Reconstitution tridimensionnelle d un site antérieur fortement résorbé

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Reconstitution tridimensionnelle d un site antérieur fortement résorbé"

Transcription

1 PAS À PAS Coordonné par Gérard Zuck pratique Reconstitution tridimensionnelle d un site antérieur fortement résorbé Présentation du cas La mise en place d un implant unitaire dans le secteur antérieur reste un défi. Les exigences esthétiques du patient sont très importantes et le clinicien doit gérer de nombreux facteurs de risque propres à cette région [1]. Le résultat esthétique sera optimal si l implant a été placé en bonne position [2] et si le contour des tissus durs et mous est correct [3, 4]. Après l extraction de la dent, la résorption peut être très importante et l on peut être amené à reconstruire les tissus perdus. Afin d éviter l importante morbidité des greffes d os autogène, nous avons maintenant à notre disposition des matériaux de substitution [5]. Le cas présenté dans cet article décrit le remplacement d une incisive centrale au moyen d un implant ostéointégré après reconstitution tridimensionnelle du site fortement résorbé.! 1 2 FIG. 1 et 2 / Situation initiale : des échecs endodontiques et une résection apicale ont laissé la racine de 11 dénudée jusqu à son nouvel apex. FIG. 3 / Une résection apicale ainsi qu une obturation a retro avaient été réalisées précédemment. 3 IMPLANT 2013;19:

2 Reconstitution tridimensionnelle d un site antérieur fortement résorbé - La situation clinique exposée dans cet article met en jeu les possibilités actuelles des aménagements tissulaires nécessités par une suite d événements ayant conduit à des déficits tissulaires importants qui interdisaient la pose d implants dans des conditions esthétiques et fonctionnelles satisfaisantes. Les étapes cliniques présentées sont nettement séparées par des intervalles de temps nécessaires à la maturation des tissus manipulés au cours des multiples interventions : 3 première étape, extraction de la dent condamnée ; 3 deuxième étape, aménagement osseux ; 3 troisième étape, insertion de l implant ; 3 quatrième étape, aménagement des tissus mous à l aide de tissu conjonctif prélevé au palais ; MOTS CLÉS : 1 Aménagement tridimensionnel 1 Défaut osseux 1 Déficit tissulaire 1 Greffe osseuse 1 Substitut osseux 1 Greffe de tissu conjonctif 1 Piliers en zircone 1 Prothèse scellée 3 cinquième étape, connexion d un pilier et d une coiffe temporaire ; 3 sixième étape, réalisation de la prothèse d usage. 1 EXTRACTION DE LA DENT ET RÉALISATION D UNE PROTHÈSE PROVISOIRE 4 5 FIG. 4 / Une extraction atraumatique de la 11 est réalisée. FIG. 5 / Un curetage minutieux de l alvéole est effectué ; la table osseuse et la gencive ont complètement disparu en face vestibulaire. FIG. 6 / Un bridge provisoire est immédiatement collé sur les dents adjacentes IMPLANT 2013;19:

3 PAS À PAS pratique 2 APPRÉCIATION DE LA SITUATION APRÈS CICATRISATION 7 8 FIG. 7 et 8 / Vues cliniques du site 5 mois après l extraction : noter l effondrement des tissus de soutien en face vestibulaire. FIG. 9 / Sur la coupe scanner, on peut apprécier l importante perte osseuse dans le sens vestibulo-lingual. 3 RÉALISATION DE LA PHASE DE RECONSTRUCTION OSSEUSE FIG. 10 / Un lambeau muco-périosté est alors réalisé ; afin de limiter les cicatrices, une seule incision de décharge est effectuée au niveau de la canine du même côté. FIG. 11 / À l aide d une fraise boule, des perforations de la table osseuse résiduelle sont réalisées afin d apporter une vascularisation au futur greffon. FIG. 12 / Une lame d os cortical d origine porcine (Lamina ) [6] est imprégnée de sérum physiologique pendant le temps de préparation du site receveur. Noter la réalisation d un gabarit permettant la découpe de la membrane à la forme désirée. 3 IMPLANT 2013;19:

4 Reconstitution tridimensionnelle d un site antérieur fortement résorbé - 3 RÉALISATION DE LA PHASE DE RECONSTRUCTION OSSEUSE (suite) FIG. 13 / La lame osseuse est fixée à distance de la paroi osseuse résiduelle à l aide d une vis d ostéosynthèse. FIG. 14 / L espace ménagé sous la membrane est ensuite comblé avec des particules d hydroxyapatite. FIG. 15 / Le site greffé est ensuite recouvert d une membrane collagénique résorbable. FIG. 16 / Le site est refermé avec des sutures discontinues après avoir préalablement réalisé des incisions périostées en fond de vestibule afin qu il n y ait pas de tension sur les lambeaux. Le bridge provisoire est ensuite recollé. 110 IMPLANT 2013;19:

5 PAS À PAS pratique 4 CONTRÔLE DE L INTERVENTION ET DÉPOSE DES SUTURES FIG. 17 et 18 / Une semaine après l intervention, les sutures sont déposées. 5 INSERTION DE L IMPLANT DANS L OS RECONSTRUIT FIG. 19 / Quatre mois plus tard, l implant est posé. Noter le saignement abondant signifiant la vitalité du site osseux reconstruit. FIG. 20 / Une micro-incision a été réalisée en situation vestibulaire afin de déposer la vis d ostéosynthèse. 6 RÉAMÉNAGEMENT SECONDAIRE DES TISSUS MOUS FIG. 21 / Quatre mois plus tard, après avoir désépithélialisé la gencive, un fragment de tissu conjonctif prélevé au palais est glissé en position vestibulaire. 3 IMPLANT 2013;19:

6 Reconstitution tridimensionnelle d un site antérieur fortement résorbé - 7 POSE D UN PILIER ET D UNE COIFFE TEMPORAIRES FIG. 23 / Une couronne provisoire est placée sur celui-ci. FIG. 22 / Un pilier provisoire est vissé sur l implant 8 RÉALISATION DU PILIER ET DE LA COIFFE D USAGE FIG. 24 / Une empreinte de la position de l implant est réalisée (technique du porte-empreinte fermé). FIG. 25 / Un pilier en zircone (Procera ) et une couronne céramo-céramique (Procera ) sont alors réalisés au laboratoire. FIG. 26 / Les surfaces de contact de la coiffe avec les dents voisines sont déplacées en situation palatine et apicale afin de donner la possibilité aux papilles gingivales de présenter un aspect plus esthétique [7, 8]. 112 IMPLANT 2013;19:

7 PAS À PAS pratique 8 RÉALISATION DU PILIER ET DE LA COIFFE D USAGE (suite) FIG. 27 / Le pilier zircone en place. FIG. 28 / La couronne d usage le jour de la pose. FIG. 29 / Le sourire de la patiente le jour de la pose. 9 CONTRÔLE DE LA RESTAURATION UNITAIRE 2 ANS PLUS TARD FIG. 30 / Contrôle 2 ans après la pose de la prothèse ; noter la stabilité des tissus gingivaux ainsi qu une parfaite fermeture des embrasures interdentaires. FIG. 31 / Radiographie cone beam de contrôle à 2 ans postopératoires permettant de confirmer la stabilité des tissus durs. 3 IMPLANT 2013;19:

8 Reconstitution tridimensionnelle d un site antérieur fortement résorbé - REMERCIEMENTS Prothèse : Bernard Rodrigues, 30, rue de Danzig Paris. ADRESSE DES DISTRIBUTEURS q Lamina - Pred q Bioactys - Pred q Membrane Evolution - Pred q Implant - NOBEL BIOCARE BIBLIOGRAPHIE 1. Chen ST, Buser D. Clinical and esthetic outcomes of implants placed in postextraction sites. Int J Oral Maxillofac Implants 2009;24(suppl.): Grunder U, Gracis S, Capelli M. Influence of the 3-D bone-toimplant relationship on esthetics. Int J Periodontics Restorative Dent 2005;25: Kan JY, Rungcharassaeng K, Fillman M, Caruso J. Tissue architecture modification for anterior implant esthetics: an interdisciplinary approach. Eur J Esthet Dent 2009;4: Kois JC. Predictable singletooth peri-implant esthetics: five diagnostic keys. Compend Contin Educ Dent 2004;25: , 898, Crespi R, Capparè P, Gherlone E. Dental implants placed in extraction sites grafted with different bone substitutes: radiographic evaluation at 24 months. J Periodontol 2009;80: Festa VM, Addabbo F, Laino L, Femiano F, Rullo R. Porcine-derived xenograft combined with a soft cortical membrane versus extraction alone for implant site development: a clinical study in humans. Clin Implant Dent Relat Res 2011 (accepté pour publication). 7. Tarnow DP, Magner AW, Fletcher P. The effect of the distance from the contact point to the crest of bone on the presence or absence of the interproximal dental papilla. J Periodontol 1992;63: Choquet V, Hermans M, Adriaenssens P, Daelemans P, Tarnow DP, Malevez C. Clinical and radiographic evaluation of the papilla level adjacent to single-tooth dental implants. A retrospective study in the maxillary anterior region. J Periodontol 2001;72: Patrick MANGEZ Docteur en chirurgie dentaire 10, avenue René-Samuel Clamart Référencement bibliographique Cet article peut être recherché ou cité sous la référence suivante : Mangez P. Reconstitution tridimensionnelle d un site antérieur fortement résorbé. Implant 2013;19: IMPLANT 2013;19:

Enfin, il est important d apprendre à classer

Enfin, il est important d apprendre à classer Position idéale de l implant dans l alvéole d extraction : Faut-il changer de paradigme dans les secteurs esthétiques maxillaires? L implant antérieur constitue un défi permanent pour le praticien qui

Plus en détail

L objectif de tout traitement implantaire

L objectif de tout traitement implantaire IMP0313_P000_000_DOS:IMPLANT-01-2009-Q7 28/01/13 16:59 Page 1 Quelle photo devons-vous mettre ici? DOSSIER CLINIQUE pratique C. GAILLARD J. BELLAMY Apport d un pilier implantaire en céramique pressée Le

Plus en détail

Mise en fonction immédiate après extraction : stabilité esthétique et fonctionnelle après 13 ans

Mise en fonction immédiate après extraction : stabilité esthétique et fonctionnelle après 13 ans Mise en fonction immédiate après extraction : stabilité esthétique et fonctionnelle après 13 ans Bruno Fissore* L extraction, implantation immédiate avec couronne provisoire immédiate présente de nombreux

Plus en détail

d un déficit transversal osseux mandibulaire avec les implants TBR Z1

d un déficit transversal osseux mandibulaire avec les implants TBR Z1 Gestion simplifiée d un déficit transversal osseux mandibulaire avec les implants TBR Z1 Zircone-Titane Régis NEGRE* Introduction La pose d implant nécessite parfois, pour répondre aux critères de pérennité

Plus en détail

Comment gérer. le tissu péri-implantaire?

Comment gérer. le tissu péri-implantaire? 10 Comment gérer ( INTÉGRATION BIOLOGIQUE ) le tissu péri-implantaire? La pérennité de la prothèse implantaire est dépendante de la stabilité du tissu osseux (absence de cratérisation) et de la gencive

Plus en détail

Plus qu une régénération osseuse. Une solution complète.

Plus qu une régénération osseuse. Une solution complète. Plus qu une régénération osseuse. Une solution complète. Plus que des produits. Une gamme complète de produits. Les indications particulières, les objectifs de traitement et l'état du patient varient;

Plus en détail

TESTEZ LA FLEXIBILITÉ ESTHÉTIQUE AVEC LES IMPLANTS STRAUMANN BONE LEVEL

TESTEZ LA FLEXIBILITÉ ESTHÉTIQUE AVEC LES IMPLANTS STRAUMANN BONE LEVEL TESTEZ LA FLEXIBILITÉ ESTHÉTIQUE AVEC LES IMPLANTS STRAUMANN BONE LEVEL LE RÔLE D UNE PARTIE SECONDAIRE DE CICATRISATION PERSONNALISÉE POUR LA GESTION DES TISSUS MOUS DANS LA ZONE ESTHÉTIQUE IMPLANTATION

Plus en détail

La biocompatibilité du Pekkton Ivory apporte des avantages déterminants

La biocompatibilité du Pekkton Ivory apporte des avantages déterminants La biocompatibilité du Pekkton Ivory apporte des avantages déterminants 12 Tech. Dent. N 324-12/13 Par Benoit GOBERT «Prothésiste Dentaire Mise en oeuvre du Pekk dans un cas pratique : Faux moignon anatomique

Plus en détail

d incisive latérale ma

d incisive latérale ma Clinique Drs T. ROUACH et D. ISSEMBERT IMPLANTOLOGIE Traitement pluridisciplinaire d une d incisive latérale ma istock / Getty Images 14 - Dentoscope n 154 agénésie xillaire CV FLASH Dr Thierry ROUACH

Plus en détail

PROGRAMME. d implantologie. du FIDE. fide.fr. Cannes - Le Cannet

PROGRAMME. d implantologie. du FIDE. fide.fr. Cannes - Le Cannet 2016 PROGRAMME d implantologie du FIDE fide.fr Cannes - Le Cannet PROGRAMME 2016 d implantologie du FIDE Pr Paul MARIANI Professeur des Universités Emérite, ancien Chef du service d implantologie de la

Plus en détail

Résultats à long terme d une technique d augmentation osseuse tridimensionnelle À propos d un cas clinique

Résultats à long terme d une technique d augmentation osseuse tridimensionnelle À propos d un cas clinique IMP0109_P023_030_PAS:IMP0109_P023_030_PAS 14/01/09 11:42 Pag e 23 PAS À PAS Coordonné par Gérard Zuck pratique Résultats à long terme d une technique d augmentation osseuse tridimensionnelle À propos d

Plus en détail

Implants dentaires et esthétique

Implants dentaires et esthétique Implants dentaires et esthétique Charles J. Goodacre, DDS, MSD; Chad J. Anderson, MS, DMD Unités de formation continue en dentisterie : 1 heure Cours en ligne : www.dentalcare.ca/fr-ca/dental-education/continuing-education/ce203/ce203.aspx

Plus en détail

DOSSIER PATIENT. Simply with implants INFORMATIONS PATIENT. Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel. / Portable :... Email :...

DOSSIER PATIENT. Simply with implants INFORMATIONS PATIENT. Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel. / Portable :... Email :... DOSSIER PATIENT Simply with implants INFORMATIONS PATIENT Nom :... Prénom :... Adresse :.........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Plus en détail

Restaurations définitives pour un nouveau sourire

Restaurations définitives pour un nouveau sourire I cosmetic _ reconstruction complète de la bouche Restaurations définitives pour un nouveau sourire Auteur _ Dr Cyril Gaillard, France Fig. 1a Fig. 1b Fig. 1c Fig. 1d Fig. 1a_Sourire initial de la patiente

Plus en détail

La chirurgie guidée simulée par ordinateur et sans lambeau

La chirurgie guidée simulée par ordinateur et sans lambeau IMPLANTOLOGIE La chirurgie guidée simulée par ordinateur et sans lambeau Hadi ANTOUN Exercice privé exclusif en implantologie et parodontologie hadi@antoun.fr http://www.antoun.fr Pierre CHERFANE Exercice

Plus en détail

PROCÉDURES PROTHÉTIQUES SIMPLIFIÉES

PROCÉDURES PROTHÉTIQUES SIMPLIFIÉES PROCÉDURES PROTHÉTIQUES SIMPLIFIÉES Straumann Dental Implant System Ce document résume les principales étapes de la procédure prothétique du Straumman Dental Implant System. Le document «Information de

Plus en détail

Il faudra choisir entre les techniques permettant

Il faudra choisir entre les techniques permettant implantation immédiate Extraction implantation temporisation immédiate unitaire Franck Bonnet DU d implantologie, CES de parodontologie, CES de prothèse, DU d expertise buccodentaire, membre de l Académie

Plus en détail

Nos patients appartiennent à l ère d Internet. Ils

Nos patients appartiennent à l ère d Internet. Ils Stratégie esthétique : comprendre pour simplifier Mithridade Davarpanah, Serge Szmukler-Moncler, Philippe Rajzbaum, Thierry Degorce Le but de cet article est de montrer deux cas a priori similaires qui

Plus en détail

A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire

A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire Dr Amar Hubert - Paris Photo 1 Florence P se présente en consultation fin Novembre 2012 pour un kyste au niveau du menton complètement asymptomatique, découvert

Plus en détail

Gestion du secteur maxillaire antérieur par prothèse implanto et dento-portée

Gestion du secteur maxillaire antérieur par prothèse implanto et dento-portée Gestion du secteur maxillaire antérieur par prothèse implanto et dento-portée Dr Thierry ROUACH D.U d Implantologie Chirurgicale et Prothétique Paris 7 Attaché, service de Prothèse, Université Paris 5

Plus en détail

TRAITEMENT IMPLANTOPROTHÉTIQUE DE L ADULTE

TRAITEMENT IMPLANTOPROTHÉTIQUE DE L ADULTE TRAITEMENT IMPLANTOPROTHÉTIQUE DE L ADULTE ATTEINT D AGÉNÉSIES DENTAIRES MULTIPLES LIÉES À UNE MALADIE RARE ÉVALUATION DES ACTES ASSOCIÉS À LA CHIRURGIE PRÉIMPLANTAIRE, À LA POSE D IMPLANTS ET À LA POSE

Plus en détail

préservation de la crête alvéolaire

préservation de la crête alvéolaire Réhabilitation esthétique antérieure par la préservation de la crête alvéolaire Mise en place d un substitut osseux Bio résorbable : l easy graft Présentation d un cas clinique avec analyse histologique

Plus en détail

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A Agénésie Absence congénitale du germe d une dent. B Barre de stabilisation Il s'agit d'une barre vissée sur un minimum de 2 implants, dont le but est

Plus en détail

La prothèse implanto-portée, telle. Traitement d un édentement complet mandibulaire avec des piliers personnalisés Atlantis DOSSIER CLINIQUE.

La prothèse implanto-portée, telle. Traitement d un édentement complet mandibulaire avec des piliers personnalisés Atlantis DOSSIER CLINIQUE. IMP0114_P000_000_DOS:IMPLANT 20/01/14 16:08 Page 1 PHOTO DOSSIER CLINIQUE pratique THIERRY ROUACH Traitement d un édentement complet mandibulaire avec des piliers personnalisés Atlantis Les solutions digitales

Plus en détail

Déficit en tissu kératinisé Que faire? Information des patients Gain de tissu kératinisé

Déficit en tissu kératinisé Que faire? Information des patients Gain de tissu kératinisé Déficit en tissu kératinisé Que faire? Information des patients Gain de tissu kératinisé Que se passe-t-il si vous n avez pas assez de tissu kératinisé? Un manque de tissu kératinisé peut entraîner plusieurs

Plus en détail

COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION. 25 janvier 2011 CONCLUSIONS

COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION. 25 janvier 2011 CONCLUSIONS COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION 25 janvier 2011 Nom : CONCLUSIONS GEN-OS, substitut osseux d origine animale Modèles et références

Plus en détail

Remplacement d une incisive latérale supérieure dans un espace réduit

Remplacement d une incisive latérale supérieure dans un espace réduit XX cas complexes en implantologie 11 Remplacement d une incisive latérale supérieure dans un espace réduit Philippe Russe, Patrick Missika 84 1. Vue initiale Présentation La patiente est une jeune fille

Plus en détail

PROTHESE ADJOINTE PARTIELLE IMMEDIATE : PREPARATION, RECTIFICATIONS ET MISE EN PLACE

PROTHESE ADJOINTE PARTIELLE IMMEDIATE : PREPARATION, RECTIFICATIONS ET MISE EN PLACE PROTHESE ADJOINTE PARTIELLE IMMEDIATE : PREPARATION, RECTIFICATIONS ET MISE EN PLACE Immediate removable partial denture: Preparation, rectification and installation Auteurs : E-M. Rahmani*, B. El Mohtarim**,

Plus en détail

Prise en charge pluridisciplinaire d une parodontite juvénile : Traitement paro-orthoprothétique. France LAMBERT. Eric ROMPEN

Prise en charge pluridisciplinaire d une parodontite juvénile : Traitement paro-orthoprothétique. France LAMBERT. Eric ROMPEN Prise en charge pluridisciplinaire d une parodontite juvénile : Traitement paro-orthoprothétique Introduction : Les parodontites juvéniles ont une certaine prévalence dans la population française et belge.

Plus en détail

Apport de la CFAO dans la mise en charge immédiate chez l édenté complet

Apport de la CFAO dans la mise en charge immédiate chez l édenté complet Apport de la CFAO dans la mise en charge immédiate chez l édenté complet Antoine Popelut Guillaume Anduze Ancien interne Jonathan Coyssi Thomas Clément Prothésiste iclinique Lab Sylvain Le van (implantologie

Plus en détail

Résumé : 2. Cicatrisation osseuse après chirurgie. 1. Introduction :

Résumé : 2. Cicatrisation osseuse après chirurgie. 1. Introduction : Utilisation des ultrasons de puissance en chirurgie parodontale et implantaire J. F. Michel, M. G. Poblete-Michel, et S. Hourdin (Faculté de chirurgie dentaire de Rennes, 2, Avenue du Pr Léon Bernard 35043

Plus en détail

implantologie Alvéoles après avulsion Implantation immédiate : Identifier les situations à risque

implantologie Alvéoles après avulsion Implantation immédiate : Identifier les situations à risque Alvéoles après avulsion Implantation immédiate : Identifier les situations à risque Concept thérapeutique du Docteur Jean-Louis Zadikian AFOPI CAMPUS, Sarcelles-Village, France Dr. Jean-Louis Zadikian

Plus en détail

Positionnement de l implant

Positionnement de l implant HORS SÉRIE Hors série - 2009 Positionnement de l implant Déterminants biologiques et précision NobelActive NobelGuide Chirurgie à minima et esthétique Édentement de 11. Mise en place non invasive (incision

Plus en détail

Laurent Dorey. Introduction à l implantologie. Journée d échange d'information sur l implantologie mardi 23 juin 2009. 09h00-09h55.

Laurent Dorey. Introduction à l implantologie. Journée d échange d'information sur l implantologie mardi 23 juin 2009. 09h00-09h55. Journée d échange d'information sur l implantologie mardi 23 juin 2009 09h00-09h55 10h00-10h55 11h00-11h55 13h00-13h55 14h00-14h55 15h00-16h00 A) B) Le marché, les acteurs, les tendances produits C) Stratégie

Plus en détail

Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence.

Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence. La sélection du cas en endodontie Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence. 1a 1b Dr David C. BENSOUSSAN n Chirurgien dentiste n CES

Plus en détail

Restauration d incisives mandibulaire manquantes avec des implants : qu est-ce qui vous fait hésiter?

Restauration d incisives mandibulaire manquantes avec des implants : qu est-ce qui vous fait hésiter? Restauration d incisives mandibulaire manquantes avec des implants : qu est-ce qui vous fait hésiter? Auteurs_ Dr Chonghwa Kim & Sangwoo Lee, Korea La préparation des piliers sur incisives mandi - bulaires

Plus en détail

Cas clinique / Clinical case

Cas clinique / Clinical case Cas clinique / Clinical case Utilisation de MATRI BONE et COVA MAX: EXTRACTION DE 24 ET 27 ET ÉLÉVATION DE SINUS EN 25 ET 26 APRÈS LA PERTE D UN BRIDGE DENTO-PORTE Use of MATRI BONE and COVA MAX: EXTRACTION

Plus en détail

RESTAURATION EN CERAMIQUE STRATIFIEE SUR ARMATURE EN ZIRCONE.

RESTAURATION EN CERAMIQUE STRATIFIEE SUR ARMATURE EN ZIRCONE. L utilisation de la zircone comme infrastructure pour des réhabilitations prothétiques est récente et peu étudiée par rapport au «gold standard» représenté par le métal. Poussée par l émergence d une philosophie

Plus en détail

Les techniques diploïques, en première intention, peuvent-elles anesthésier les dents présentant une pulpite?

Les techniques diploïques, en première intention, peuvent-elles anesthésier les dents présentant une pulpite? Alain Villette*, Thierry Collier**, Thierry Delannoy*** *DSO **docteur en chirurgie dentaire ***docteur en chirurgie dentaire Les techniques diploïques, en première intention, peuvent-elles anesthésier

Plus en détail

COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE. AVIS DE LA COMMISSION 25 janvier 2011 CONCLUSIONS

COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE. AVIS DE LA COMMISSION 25 janvier 2011 CONCLUSIONS COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION 25 janvier 2011 CONCLUSIONS Nom : SPECIAL, résorbable d origine animale Modèles et références

Plus en détail

Agénésie et prothèse implanto-portée

Agénésie et prothèse implanto-portée Agénésie et prothèse implanto-portée Dr Thierry ROUACH Lʼagénésie dentaire est une pathologie plus ou moins handicapante en fonction du nombre et de la position des dents absentes. Certaines agénésie sont

Plus en détail

Parodontologie - Implantologie - Prothèse. CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis

Parodontologie - Implantologie - Prothèse. CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis Docteurs Paul et Catherine MATTOUT Parodontologie - Implantologie - Prothèse CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis Séminaire I Les maladies parodontales Du contrôle de l infection à la reconstruction

Plus en détail

D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016)

D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016) D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016) 1 er Séminaire : UE 1 : Les maladies parodontales : étiopathogénie, diagnostic et plan de traitement. UE 2 : La phase étiologique de la thérapeutique

Plus en détail

Positionnement de l implant

Positionnement de l implant HORS SÉRIE Hors série - 2009 Positionnement de l implant Déterminants biologiques et précision NobelActive NobelGuide Chirurgie à minima et esthétique ESTHÉTIQUE ET CHIRURGIE GUIDÉE AVEC NOBELACTIVE PAR

Plus en détail

prises en charge prothétiques implanto-portées des pertes de substance osseuse mandibulaires

prises en charge prothétiques implanto-portées des pertes de substance osseuse mandibulaires RUBRIQUE STOMATOLOGIE CAS CLINIQUE 305 prises en charge prothétiques implanto-portées des pertes de substance osseuse mandibulaires RÉSUMÉ Leva DJAVANMARDI Service de Stomatologie et Chirurgie maxillo-faciale,

Plus en détail

harmonie Forme et l incisive centrale autour de l esthétique forme et harmonie de l incisive

harmonie Forme et l incisive centrale autour de l esthétique forme et harmonie de l incisive forme et harmonie de l incisive Forme et de harmonie l incisive centrale 1 Jean-François Lasserre, Groupe Symbiose Rubrique MIMESIS coordonnée par J.C. Paris Les critères fondamentaux de l esthétique du

Plus en détail

Bloc corticospongieux. Puros. Guide de méthodologie chirurgicale

Bloc corticospongieux. Puros. Guide de méthodologie chirurgicale Un nouveau regard sur Bloc corticospongieux Puros les allogreffes. Guide de méthodologie chirurgicale Méthodologie chirurgicale des blocs allogreffes Puros 1 Étude de cas du patient: Le patient doit être

Plus en détail

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE Depuis plus de 10 ans, l association Actis dentaire formation a pour objectif de former des praticiens à la chirurgie orale, parodontale et implantaire. L expérience pour

Plus en détail

Plaquette 26_Mise en page 1 22/02/10 10:08 Page2

Plaquette 26_Mise en page 1 22/02/10 10:08 Page2 Plaquette 26_Mise en page 1 22/02/10 10:08 Page2 Plaquette 26_Mise en page 1 22/02/10 10:08 Page3 Implant FRACTAL Taux de succès sur une période de 1 à 3 ans Renaud PETITBOIS* Pierre MONSARRAT** Christian

Plus en détail

Traitement d un granulome apical sur un implant par laser Erbium YAG

Traitement d un granulome apical sur un implant par laser Erbium YAG Traitement d un granulome apical sur un implant par Erbium YAG Auteur_Dr David Guex, France Fig. 1_Pourquoi l erbium? Fig. 2_Pénétration tissulaire thermique. Fig. 3_Vaporisation explosive. Fig. 4_Effet

Plus en détail

prises d empreinte implantaire

prises d empreinte implantaire Evolution des prises d empreinte implantaire par les techniques de Régénération Sulculaire Guidée (RSG) Jean PERISSE* Introduction Si en prothèse conventionnelle, nous pouvons nous contenter d un relatif

Plus en détail

Dr Jean-Louis ZADIKIAN RÉHABILITATIONS COMPLÈTES LES PROTOCOLES ACCÉLÉRÉS FOTOLIA

Dr Jean-Louis ZADIKIAN RÉHABILITATIONS COMPLÈTES LES PROTOCOLES ACCÉLÉRÉS FOTOLIA RÉHABILITATIONS COMPLÈTES LES PROTOCOLES ACCÉLÉRÉS FOTOLIA 12 - DENTOSCOPE N 106-27/11/2012 Cette technique permettrait de remplacer immédiatement la ou les dents condamnées. Elle tente aujourd hui de

Plus en détail

7 AS ODONTOLOGIA. 7 AS Odontologia. Les crêtes hypertrophiques en prothèse complète amovible. Réunion du 2103/07

7 AS ODONTOLOGIA. 7 AS Odontologia. Les crêtes hypertrophiques en prothèse complète amovible. Réunion du 2103/07 7 AS ODONTOLOGIA La 5e réunion du 7AS s est déroulée le 21 Mars 2007 au club de Golf. Nouvelles conférences, nouveau thème. Cette fois-ci, c est la gestion des tissus mous. C est aussi un nouveau lieu,

Plus en détail

La Lettre de la S.P.P.

La Lettre de la S.P.P. La Lettre de la S.P.P. www.sfpio-paris.org N o 59 2 e trimestre 2013 L édito DPC : Devenir Parodonto-Conscient Sommaire Édito 1 Par Charles Micheau Compte-rendu Drs Tirlet et Malet 2 Par Hông-Hanh Lê Quan

Plus en détail

Chirurgie plastique parodontale appliquée à l implantologie optimisation de l esthétique

Chirurgie plastique parodontale appliquée à l implantologie optimisation de l esthétique Thérapeutiques parodontales et implantaires Chirurgie plastique paro-implantaire Chirurgie plastique parodontale appliquée à l implantologie optimisation de l esthétique S. MOURARET, N. BENNANI, W. HADCHITY,

Plus en détail

Jeudi 3 avril 2014. Cours avancé en. esthétique dentaire. Institut Pasteur - Paris

Jeudi 3 avril 2014. Cours avancé en. esthétique dentaire. Institut Pasteur - Paris Jeudi 3 avril 2014 Cours avancé en esthétique dentaire Institut Pasteur - Paris Adresse : Institut Pasteur 28 rue du Docteur Roux Immeuble du C.I.S 75015 PARIS Horaires : De 8h00 à 17h30 EDITORIAL Pour

Plus en détail

Les facettes en céramique : du diagnostic au collage

Les facettes en céramique : du diagnostic au collage Les facettes en céramique : du diagnostic au collage Les facettes en céramique sont un traitement prévisible et le succès à long terme est excellent. En maîtrisant les différentes étapes (l écoute du patient,

Plus en détail

Une fois l implant correctement placé (18), c est

Une fois l implant correctement placé (18), c est Esthétique péri-implantaire : quelles stratégies muco-gingivales? T. DEGORCE, chirurgien-dentiste Quels sont les objectifs des aménagements péri-implantaires? Quelles sont les interventions qui peuvent

Plus en détail

l implantologie basale

l implantologie basale Plaquette n 17 6/11/08 11:04 Page 1 Apport de l implantologie basale dans les reconstructions implantaires fixes : une alternative aux greffes osseuses? Denis DOUGNAC-GALANT L omnipraticien est, dans son

Plus en détail

Echos techniques E U IQ T A R P T E e d o h t é M 32

Echos techniques E U IQ T A R P T E e d o h t é M 32 Méthode ET PRATIQUE Echos techniques 32 La CFAO au service de la chirurgie prothétiquement guidée Cas réalisé par le laboratoire Dental Concept Méditerranée, M. Bernard Zarb et le Dr Sébastien Melloul

Plus en détail

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire.

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire. L'atteinte des gencives et de l'os et est une affection qui évolue à bas bruits et ne se manifeste pour le patient que lorsque le mal est déjà fait. Ces pathologies proviennent de la prolifération bactérienne.

Plus en détail

Amélioration esthétique des contours gingivaux lors des implantations immédiates unitaires : apport des couronnes provisoires

Amélioration esthétique des contours gingivaux lors des implantations immédiates unitaires : apport des couronnes provisoires SPÉCIAL IMPLANT Amélioration esthétique des contours gingivaux lors des implantations immédiates unitaires : apport des couronnes provisoires Esthetic enhancement of the gingival contours during immediate

Plus en détail

quotidienne : chirurgie implantologie sans greffe, ni membrane, ni biomatériaux Implantologie et réalité Introduction Long NGUYEN

quotidienne : chirurgie implantologie sans greffe, ni membrane, ni biomatériaux Implantologie et réalité Introduction Long NGUYEN Implantologie et réalité quotidienne : implantologie sans greffe, ni membrane, ni biomatériaux Long NGUYEN Introduction La demande en Implantologie est croissante, mais beaucoup de nos patients, souvent

Plus en détail

Une croissance osseuse saine. Puros Bone Allografts. Brochure patients

Une croissance osseuse saine. Puros Bone Allografts. Brochure patients Une croissance osseuse saine. Puros Bone Allografts. Brochure patients L alliance naturelle. Votre dentiste vous a recommandé une intervention chirurgicale faisant appel à une greffe osseuse Puros. Cette

Plus en détail

Le dioxyde de zirconium en prothèse amovible télescopes en zircone

Le dioxyde de zirconium en prothèse amovible télescopes en zircone Le dioxyde de zirconium en prothèse amovible télescopes en zircone Mots clé: télescopes, dioxyde de zirconium, prothèse amovible, piliers naturels, implants Rolf Rösch Regina Mericske-Stern Clinique de

Plus en détail

Du point de vue du patient : conception, réalisation et prothèses

Du point de vue du patient : conception, réalisation et prothèses rapport de l industrie _ pose d'implants guidée I Du point de vue du patient : conception, réalisation et prothèses Auteurs_ Dr Götz Grebe & Dr Melanie Grebe, Allemagne _Les cas présentés dans cet article

Plus en détail

Implanting Brilliancy

Implanting Brilliancy Implanting Brilliancy 3 ANKYLOS le bon choix à coup sûr Depuis plus de 25 ans, ANKYLOS garantit l esthéthique stabile à long terme. On reconnaît la véritable valeur d un système implantaire à la qualité

Plus en détail

Résorption. cervicale invasive. Formation l Endodontie. CPEA Rubrique dirigée par Pierre Machtou et Dominique Martin.

Résorption. cervicale invasive. Formation l Endodontie. CPEA Rubrique dirigée par Pierre Machtou et Dominique Martin. 1 Résorption cervicale invasive Grégory Caron CPEA Rubrique dirigée par Pierre Machtou et Dominique Martin Les résorptions cervicales invasives font partie de la famille des résorptions inflammatoires

Plus en détail

Cas cliniques. Lésion apicale. L incisive inférieure latérale gauche. Deux canaux radiculaires qui bifurquent dans le sens vestibulo-lingual.

Cas cliniques. Lésion apicale. L incisive inférieure latérale gauche. Deux canaux radiculaires qui bifurquent dans le sens vestibulo-lingual. 34 Cas cliniques L extraordinaire sensibilité et la haute résolution du Veraviewepocs 3D permettent d obtenir une image de qualité supérieure, tant pour les tissus durs que les tissus mous. Les images

Plus en détail

Les œuvres magnifiques nécessitent des matériaux de premier choix. Système d implants Tapered Screw-Vent

Les œuvres magnifiques nécessitent des matériaux de premier choix. Système d implants Tapered Screw-Vent Les œuvres magnifiques nécessitent des matériaux de premier choix. Système d implants Tapered Screw-Vent Harmonieusement assemblés, ils ouvrent un champ illimité à la création. La Tour Eiffel, construite

Plus en détail

Un concept prothétique implanto-porté d avant-garde pour une réussite et une stabilité tissulaire à long terme Auteur_Dr Fred Bergmann, Allemagne

Un concept prothétique implanto-porté d avant-garde pour une réussite et une stabilité tissulaire à long terme Auteur_Dr Fred Bergmann, Allemagne Un concept prothétique implanto-porté d avant-garde pour une réussite et une stabilité tissulaire à long terme Auteur_Dr Fred Bergmann, Allemagne Fig. 1 Fig. 2a Fig. 1_Radiographie (OPG) de la situation

Plus en détail

EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide!

EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide! Industrie Innovation EXTRAIT DE TITANE VOL.5 - N 3- SEPTEMBRE 2008 - P. 74-77 EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide! PAR Sylvain Cazalbou 11 bis, rue d Aguesseau, 75008 Paris Tél. 01 43 12 88 11

Plus en détail

B Futura et B Classic. La fiabilité entre en scène.

B Futura et B Classic. La fiabilité entre en scène. B Futura et B Classic. La fiabilité entre en scène. STERILIZATION FIRST Mocom srl Aujourd hui, il est essentiel de ne pas se tromper, investissez dans la durée Thermo désinfection MELAtherm 10 Soudures

Plus en détail

INFORMATION POUR LE PATIENT

INFORMATION POUR LE PATIENT INFORMATION POUR LE PATIENT Une meilleure qualité de vie avec les implants dentaires. «UN CONCEPT SIMPLE, BIEN PENSE ET COMPLET.» DR U. GRUNDER, ZURICH-ZOLLIKON SOMMAIRE Le processus de la réussite. Quel

Plus en détail

Endodontie et prothèse fixée : choisir entre techniques modernes et approche classique

Endodontie et prothèse fixée : choisir entre techniques modernes et approche classique FORMATIONS SOP SÉANCE DE LA SOP À L ADF 25 NOVEMBRE 2010 Endodontie et prothèse fixée : choisir entre techniques modernes et approche classique Q UELLES SONT LES LIMITES de la dentisterie moderne? Peut-on

Plus en détail

La correction orthopédique du déficit. chirurgicale. Disjonction maxillaire. à l aide d un distracteur. à appui osseux ODF. disjonction maxillaire

La correction orthopédique du déficit. chirurgicale. Disjonction maxillaire. à l aide d un distracteur. à appui osseux ODF. disjonction maxillaire disjonction maxillaire Disjonction maxillaire chirurgicale à l aide d un distracteur à appui osseux Adrien Marinetti 1, Jean-Marc Taboulet 2, Dominique Deffrennes 3 L endognathie maxillaire est un problème

Plus en détail

CHAMPIONS. Gagnant du prix «Regio Effekt» 2010 en Allemagne. Cas clinique Implant pour la dent 14. Situation initiale

CHAMPIONS. Gagnant du prix «Regio Effekt» 2010 en Allemagne. Cas clinique Implant pour la dent 14. Situation initiale CHAMPIONS Gagnant du prix «Regio Effekt» 2010 en Allemagne L implant Champions (R)Evolutions innovant présente les avantages suivants pour le cabinet dentaire, pour la clinique dentaire et pour vos patients:

Plus en détail

3 èmes Journées d Anatomie Chirurgicale

3 èmes Journées d Anatomie Chirurgicale 3 èmes Journées d Anatomie Chirurgicale TP de Chirurgie Orale en Omnipratique TP de Premier pas en Implantologie TP de Chirurgie Pré-implantaire BESANCON 4x2 jours de Dissec on Module 1 : 13-14 décembre

Plus en détail

Comment mener un. à partir d une planification sur

Comment mener un. à partir d une planification sur 12 ( CHIRURGIE IMPLANTAIRE GUIDÉE ) Comment mener un à partir d une planification sur Le système Accurator permet la mise en œuvre d un protocole simple de chirurgie implantaire guidée par tubes guides

Plus en détail

La beauté d un sourire en santé. Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel.

La beauté d un sourire en santé. Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel. La beauté d un sourire en santé Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel. Pourquoi se préoccuper de la perte de dents? Lorsqu on s imagine perdre nos dents, la

Plus en détail

Stabilité éprouvée, résultats esthétiques supérieurs.

Stabilité éprouvée, résultats esthétiques supérieurs. Stabilité éprouvée, résultats esthétiques supérieurs. NobelReplace Conical Connection NOUVEAU Option avec col usiné de 0,75 mm nobelbiocare.com/nobelreplacecc Corps d implant conique éprouvé avec une connexion

Plus en détail

Extraction-implantation-mise en fonction immédiate

Extraction-implantation-mise en fonction immédiate Extraction-implantation-mise en fonction immédiate Le Concept RPG : Régénération Prothétique Guidée Introduction L implantologie moderne ne peut dissocier le geste chirurgical de la réflexion prothétique.

Plus en détail

Malgré les évolutions technologiques. Prothèse implantaire fixe scellée et vissée à l heure du numérique. Spécial IMPLANTOLOGIE. prothèse implantaire

Malgré les évolutions technologiques. Prothèse implantaire fixe scellée et vissée à l heure du numérique. Spécial IMPLANTOLOGIE. prothèse implantaire prothèse implantaire Dans le cadre d une réhabilitation orale implantaire, la finalité de notre traitement est la prothèse qui est placée sur les implants. Pour que cette prothèse soit fonctionnelle et

Plus en détail

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi.

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Brochure Patients Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

Annexe: Catalogue des matières. I. Prothétique fixe (sur support parodontal, implanto-portée)

Annexe: Catalogue des matières. I. Prothétique fixe (sur support parodontal, implanto-portée) Annexe: Catalogue des matières I. Prothétique fixe (sur support parodontal, implanto-portée) 1. Diagnostic 2. Schéma de traitement (objectif, déroulement du traitement) 3. Traitement préliminaire 4. Pronostic

Plus en détail

Cas clinique. Utilisation de MATRI BONE et COVA : COMBLEMENT POST-EXTRACTIONNEL Use of MATRI BONE and COVA : POST-EXTRACTION FILLING

Cas clinique. Utilisation de MATRI BONE et COVA : COMBLEMENT POST-EXTRACTIONNEL Use of MATRI BONE and COVA : POST-EXTRACTION FILLING Cas clinique Utilisation de MATRI BONE et COVA : COMBLEMENT POST-EXTRACTIONNEL Use of MATRI BONE and COVA : POST-EXTRACTION FILLING Dr Y. GALLERAS, Pau, France 1 Présentation du cas clinique/ Clinical

Plus en détail

Complications et Échecs Prothétiques en Prothèse Fixée Implanto-portée

Complications et Échecs Prothétiques en Prothèse Fixée Implanto-portée UNIVERSITÉ SAINT-JOSEPH DE BEYROUTH FACULTÉ DE MÉDECINE DENTAIRE DÉPARTEMENT DE PROTHÈSE FIXÉE ET AMOVIBLE MÉMOIRE POUR L OBTENTION DU DIPLÔME D ÉTUDES SUPÉRIEURES EN PROTHÈSE FIXÉE ET AMOVIBLE Préparée

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA

LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez

Plus en détail

ORTHODONTIE VETERINAIRE

ORTHODONTIE VETERINAIRE ORTHODONTIE VETERINAIRE L orthodontie est la branche de la dentisterie qui étudie le diagnostic et les corrections des malpositions dentaires. Comme chez l homme, ces malpositions sont assez fréquentes

Plus en détail

Esthétique et déficits osseux multiples

Esthétique et déficits osseux multiples XX cas complexes en implantologie 16 Esthétique et déficits osseux multiples Philippe Russe 1. Radiographie panoramique initiale du patient 184 Présentation Monsieur H., âgé de 65 ans lors de sa consultation

Plus en détail

L'Analyse Critique de Documentation Clinique

L'Analyse Critique de Documentation Clinique L'Analyse Critique de Documentation Clinique L'analyse critique de la documentation clinique portera sur des patients que le candidat ou la candidate aura traités durant ou après ses études de cycles supérieurs.

Plus en détail

Se sentir soi-même. Votre nouvelle vie sans appareil dentaire.

Se sentir soi-même. Votre nouvelle vie sans appareil dentaire. Se sentir soi-même. Votre nouvelle vie sans appareil dentaire. À quand remonte la dernière fois où vous avez croqué une pomme à pleines dents? Craignez-vous de parler en public parce que votre appareil

Plus en détail

des fentes labio-alvéolopalatines

des fentes labio-alvéolopalatines CLINIQUE FENTES LABIO-ALVÉOLOPALATINES Le rôle de l orthodontiste dans la prise en charge des fentes labio-alvéolopalatines (FLAPs) Docteur Brigitte Vi-Fane Docteur Pascal Garrec En collaboration avec

Plus en détail

Extraction, implantation, temporisation immédiates sur dents antérieures unitaires

Extraction, implantation, temporisation immédiates sur dents antérieures unitaires REVUE ACCRÉDITÉE AU TITRE DE LA FORMATION CONTINUE ODONTOLOGIQUE REVUE DE LITTÉRATURE Tiré à part réalisé avec le soutien de Zimmer Dental 1 Extraction, implantation, temporisation immédiates sur dents

Plus en détail

La planification implantaire a

La planification implantaire a U. HAUSCHILD S. ROUSSET La liberté de choix avec le scanner optique La technique du scanner optique permet de simplifier les étapes de la planification implantaire avec un gain de temps et la possibilité

Plus en détail

D EXCELLENTES SOLUTIONS POUR VOS RESTAURATIONS ESTHÉTIQUES

D EXCELLENTES SOLUTIONS POUR VOS RESTAURATIONS ESTHÉTIQUES D EXCELLENTES SOLUTIONS POUR VOS RESTAURATIONS ESTHÉTIQUES Un sourire est souvent la première impression positive que l on se fait de quelqu un. De belles dents peuvent renforcer cette impression positive

Plus en détail

Protocoles Clinique et de Nettoyage AIR-N-GO PERIO

Protocoles Clinique et de Nettoyage AIR-N-GO PERIO Protocoles Clinique et de Nettoyage AIR-N-GO PERIO Page 1 sur 16 Page 2 sur 16 Protocole d utilisation et de nettoyage de la buse AIR-N-GO PERIO SATELEC SOMMAIRE I - TABLEAU DE RESUME... 4 II - L UTILISATION

Plus en détail

CONCEPT AXIOM ÉVALUATION RADIOGRAPHIQUE À 1 AN

CONCEPT AXIOM ÉVALUATION RADIOGRAPHIQUE À 1 AN CONCEPT AXIOM ÉVALUATION RADIOGRAPHIQUE À 1 AN Stabilité osseuse avec les implants Axiom DONNÉES INTERNES 2 anthogyr SUIVIS CL INTRODUCTION Depuis la découverte des principes de l ostéointégration par

Plus en détail

En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire

En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire Faculté de Chirurgie Dentaire de Garancière L EsThéTiquE En implantologie sous la direction de anne BenHaMou Objectifs

Plus en détail

Encore plus rapide grâce à ExpertEase Restauration immédiate directement après la mise en place de l implant. nouveau

Encore plus rapide grâce à ExpertEase Restauration immédiate directement après la mise en place de l implant. nouveau Encore plus rapide grâce à ExpertEase Restauration immédiate directement après la mise en place de l implant nouveau La situation initiale : les patients veulent avoir de belles dents rapidement et idéalement

Plus en détail