Insomnies en mer du Nord

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Insomnies en mer du Nord"

Transcription

1 25 1 er semestre 2012/HesaMag #05 Dossier spécial 14/28 Insomnies en mer du Nord Le travail sur les plates-formes offshore de pétrole ou de gaz est une activité éminemment périlleuse. Les horaires atypiques auxquels sont soumis les travailleurs de ce secteur contribuent à augmenter les risques d'accident. Seule la justice britannique semble ne pas en être convaincue. Rob Edwards Journaliste free-lance, Isolement et promiscuité: un paradoxe infernal pour les travailleurs offshore. Image: ImageGlobe

2 26 1 er semestre 2012/HesaMag #05 Dossier spécial 15/28 "Le jugement permettra aux employeurs qui ont volontairement octroyé à leurs travailleurs des pauses plus longues à terre de faire marche arrière, et il pourrait inciter à d'autres mesures de recul social." Jake Malloy est en colère. Assis dans son bureau exigu et récemment inondé, à proximité des docks daberdeen, il évoque les 20 années de la lutte menée au sein du syndicat pour réduire les horaires de travail des travailleurs du pétrole et du gaz en mer du Nord. La juridiction suprême du Royaume- Uni a récemment prononcé un jugement défavorable au syndicat. "Rien n'a changé, explique-t-il, les travailleurs offshore continuent de travailler douze heures par nuit dans des environnements périlleux, où les risques sont considérables." Malloy, délégué syndical pour le secteur de l'énergie offshore au sein de la National UnionofRail,MaritimeandTransportWorkers (RMT), a perdu une bataille juridique devant la Cour suprême de Londres en décembre2011.techniquement,lelitigeportait sur l'application aux travailleurs offshore de la directive de l'union européenne sur le temps de travail, et sur ce qu'il fallait entendre par droit aux jours fériés. La question portait aussi sur la manière dont les longs horaires de travail dégradent la qualitédelavie,menacentlasantédestravailleurs et, en n de compte, mettent des vies en danger. Les débats ont évoqué les formules de travail par équipes, les conditions de logement des travailleurs, et le danger des fuites et des accidents. À la base de ces arguments, on trouve des visions divergentes du type de vie au travail et du type de société que méritent les personnes vivant à l'ère industrielle moderne. Cette action en justice posait également la question d'un rééquilibrage entre pro ts réalisés pour les actionnaires et amélioration des conditions de travail. Pour beaucoup, le verdict a clairement montré que le secteur pétrolier britannique en mer du Nord avait encore un long chemin à parcourir pour garantir un emploi décent à ses travailleurs. Jake Malloy, travailleur dans le secteur offshore, a fondé en 1997 un syndicat indépendant, le Oil Industry Liaison Committee, quiadepuisfusionnéaveclarmt.ilestirrité parl'absencedesoutienapportéparlesautres syndicats à la cause des travailleurs dans ce dossier. Il est furieux contre les employeurs dont l'hostilité ne s'est jamais démentie, et ne cachepasuncertainméprisenverslesjuges qui ont rendu la décision nale. "La querelle s'est terminée avec cinq hommesn'ayantpaslamoindreidéedece qu'est réellement la vie sur une plate-forme offshore et qui ont décidé que nous n'avions pas le droit, juridiquement, de récupérer nos jours fériés", a-t-il déclaré. "Le jugement permettra aux employeurs qui ont volontairement octroyé à leurs travailleurs des pauses plus longues à terre de faire marche arrière, et il pourrait inciter à d'autres mesures de recul social, avertit-il. Il laisse des milliers de travailleurs dans une situation extrêmement vulnérable face à de nouvelles attaques contre leurs conditions de travail." Le représentant syndical est particulièrement ulcéré par le fait que les juges ont estimé que la situation des travailleurs du pétrole en mer du Nord était comparable à celle des enseignants ou des footballeurs professionnels et qu'ils n'avaient donc pas droit aux congés fériés. Cette position a également déchaîné la fureur des travailleurs qui ont envoyé des s à RMT pour protester contre la décision du tribunal. "De quelle planète viennent-ils?, s'interroge un travailleur offshore, Quon leur montre la vie que nous menons ici! Nous devons dormir sur une bombe à retardement, et pour rien. C'est à pleurer." "Je suis si furieux que j'ai du mal à trouver les mots", déclare un autre. "Un footballeur ou un professeur risquent-ils leur vie dans un environnement dangereux, jour après jour?, se demande un troisième. Je pense que non." Les juges ont été accusés de faire preuve "dun niveau effarant d'ignorance" au sujet du secteur offshore. "Ça me fait mal au ventre, aprèstoutescesannéesoùj'aiespéréquedes hommes et des femmes d'un rang élevé, très quali és, au sein de la plus haute instance judiciaire de notre pays, pourraient se ranger à notre position dans cette affaire", a commenté un travailleur. Parmi les différentes réactions qui ont accueilli la décision du tribunal, on relève destermestelsque'choquante','inacceptable', 'une honte'. "Cela montre que les employeurs se moquent de la santé et de la sécurité, il n'y aquelespro ts qui comptent", af rme un autre travailleur. Une longue bataille juridique La bataille juridique avait commencé en 1992, avec l'envoi à Bruxelles d'une délégation syndicale chargée de faire du lobbying auprèsduparlementeuropéenenfaveurde l'extension de la directive sur le temps de travail, pour y inclure les travailleurs offshore du Royaume-Uni. L'objectif du syndicat était que les employeurs britanniques abandonnent la formule deux semaines de travail / deux semaines de relâche, en faveur d'une formule deux semaines de travail et trois ou quatre semaines de relâche, à l'instar des travailleurs du secteur norvégien de la mer du Nord. Après la victoire du Labour aux électionsde1997,leroyaume-uniaadoptéles réglementations européennes en matière de temps de travail et, après des négociations prolongées, a accepté en 2003 que ces dispositions s'étendent aux travailleurs offshore. Mais ce n'était que le début de la lutte. Les employeurs de la mer du Nord ont lancé des actions en justice en prétendant que les règles ne s'appliquaient pas au-delà d'une limite de 12 miles des rivages. Pendant trois ans, ils ont défendu leur thèse devant un tribunal du travail, puis devant un tribunal d'appel du travail, qui les ont déboutés.

3 27 1 er semestre 2012/HesaMag #05 Dossier spécial 16/28 Ensuite, en 2007, les syndicats ont traîné les employeurs devant le tribunal du travail en exigeant deux semaines de congés payéschaqueannéeetilsontgagné."lacour a conclu que les plaignants avaient droit à 14 joursdecongésannuelsàprendreàunouà des moments où ils seraient sans cela en train de travailler offshore", a déclaré le tribunal. Les plaintes prétendant que les travailleurs offshore avaient été privés de leurs droits en raison des réglementations sur le temps de travail étaient jugées "fondées". Lesemployeursontfaitappeldecejugement et ont obtenu une décision en sens contraire, d'abord devant un tribunal d'appel puis devant la Cour suprême écossaise, la Court of Session, à Édimbourg et en n devant la Cour suprême de Londres l'an dernier. Les employeurs se voyaient reconnaître le droit, en vertu de la réglementation, d'obtenir que les travailleurs offshore "soient tenus de prendre leurs congés annuels rémunérés durant leurs périodes de récupération" suivant la conclusion des juges de la Cour suprême. Le résultat nal a été critiqué par le professeur Andrew Watterson, un expert en santé du travail de l'université de Stirling en Écosse. Lesoppositionsàladirectivesurletempsde travail ont été fortes au Royaume-Uni, bien quil soit prouvé que la santé physique et mentale se trouve améliorée par la réduction de la durée du travail, a-t-il expliqué. "Pourlestravailleursoffshore,dansun secteur qui présente certains des risques majeurs les plus élevés et qui est caractérisé par des régimes de temps de travail très concentrés, il est particulièrement décevant que les employeurs basés au Royaume-Uni continuent de refuser doctroyer aux travailleurs davantage de congés payés. Il s'agit d'un secteur qui réalise des pro ts gigantesques et dès lors n'est pas à court de liquidités et qui, de plus, a enregistré au cours des décennies écoulées un horrible record daccidents graves sur les plates-formes, causant de nombreux décès chez les travailleurs." La Cour suprême représentait, selon JakeMalloy"notredernièrecarte".Lesyndicat a dépensé jusqu'à livres en frais de justice, et tout cela pour voir la question résolue par "une simple mise en équation mathématique de la problématique des heures de travail", déclare-t-il. La Cour a considéré que les heures passées par les travailleurs sur les plates-formes, en dehors des 12 heures de leur tour de rotation, devaient être considérées comme du temps libre. "Tout le temps passé sur la plate-forme est du temps de travail, estime Jake Malloy. Vous avez beau être au lit, vous devez toujours rester disponible pour le travail, vous pouvez être appelé à tout moment, vous devez toujours répondre aux alertes et aux urgences. Pas le temps de souffler Mikey Craig aime jouer de la cornemuse. Mais quandiltravaillesuruneplate-formepétrolière en mer du Nord, il est impossible de s'adonner à sa passion, de crainte de déranger ses collègues. Dès lors, il enfile son bleu de travail, ses bottes et son casque, et il se dirige vers la zone d'atterrissage de l'hélicoptère, où, lorsque le temps le permet, il peut faire retentir les sons produits par l'instrument national écossais. Même alors, il doit affronter les critiques de ses camarades qui préfèrent apparemment le bruit des systèmes à haute pression et de peinture par pulvérisation au son aigu de la cornemuse. Mikey est un opérateur radio de 44 ans, originaire de Perth (est de l'écosse) et qui travaille en offshore depuis Il a témoigné devant le tribunal du travail d Aberdeen en 2007 pour soutenir l'action des syndicats en faveur d'une réduction des horaires de travail, et il a révélé ses problèmes de cornemuse. Il s'agissait seulement de l'un des exemples qu'il a donné des stress et des tensions d'un travail ininterrompu pendant 12 heures, de 7 h du matin à 7 h du soir, chaque jour, pendant trois semaines, en étant enfermé sur une plate-forme au milieu d'une mer agitée. Il doit parfois accomplir des heures supplémentaires, jusqu'à quatre heures de plus par jour, lorsque des hélicoptères arrivent en dehors des horaires prévus ou dans les cas d'urgence. Après avoir travaillé pendant tant d'heures d'affilée, Mikey a besoin de pouvoir dormir et se détendre, mais le sommeil et la détente sont souvent perturbés sur une plate-forme. Il peut être réveillé au milieu de la nuit pour rétablir une communication radio interrompue à cause du mauvais temps, ou pour faire face à une urgence, ou parfois suite à une fausse alerte. Il explique qu'il a du mal à retrouver ensuite le sommeil, "à cause de la poussée d'adrénaline". Les plates-formes constituent aussi des endroits très bruyants, même la nuit. Mikey, qui a fait office de représentant syndical élu pour les questions de sécurité, se rappelle comment le vacarme produit lors de l'apposition d'une nouvelle peinture l a tenu éveillé pendant plusieurs jours, lui et les autres. Le bruit et les vibrations des mouvements de l'ancre ou des lourds conteneurs en acier déchargés des navires assurant l'approvisionnement peuvent également être perturbants. Il a dû parfois partager sa cabine avec d'autres travailleurs, ce qu'il trouve très inconfortable. "J'ai souvent été réveillé toute la nuit parce que mon colocataire ronfle ou qu'il se rend aux toilettes, dit-il. Je suis aussi parfois réveillé par le bruit qui provient de l'extérieur de la cabine." Mikey affirme qu'il est impossible de vraiment se reposer lorsqu'on se trouve sur la plate-forme parce qu'on n'est jamais vraiment détaché du service. "Quand je suis sur la plate-forme, je me sens très isolé par rapport à la vie à la maison; en fait, je me trouve isolé de tout, excepté de la plateforme. Il n'y a absolument aucune échappatoire. "Mon épouse éprouve parfois des difficultés à devoir partager sans moi la charge de certains problèmes familiaux et domestiques. Cela peut mettre une pression sur notre relation quand elle doit assumer mon rôle de mari et de père en mon absence", nous confie-t-il. Après avoir travaillé pendant trois semaines, Mikey rentre chez lui dans sa famille durant trois semaines, mais cela prend du temps pour s'adapter : "Ma femme et moi, nous devons lutter pendant environ trois jours avant que je puisse vraiment déconnecter de ma vie sur la plateforme. "Une fois de retour à la maison, et quand je me suis réadapté, je peux profiter du même type de vie que n'importe quelle autre personne normale. J'aime passer du temps avec ma famille, sortir pour aller manger ou boire un verre avec des amis, marcher dans les collines autour de Perth, ou jouer une partie de golf. "Mais le plus important, c'est que je profite de l'agrément naturel de partager le lit de mon épouse et d'être un mari et un père de famille. Autant de choses que je ne peux avoir et que je ne pourrai jamais avoir quand je suis à des centaines de kilomètres, isolé sur une plate-forme de forage offshore."

4 28 1 er semestre 2012/HesaMag #05 Dossier spécial 17/28 1. Lauridsen Ø, Bjerkebaek E, Danielsen I (2007) Work hours and serious occupational injuries in the Norwegian offshore industry, 18th International Symposium on Shiftwork and Working Time, Yeppoon, Queensland, Australia. Vous restez sous le contrôle de votre employeur et vous ne disposez pas nécessairement de ces douze heures de récupération comme si elles étaient à vous." Malloy a soutenu que la longueur des horaires de travail offshore devait fatalement engendrer de la fatigue, porter préjudice à la santé des travailleurs et accroître les risques des accidents et des fuites de pétrole. C'est particulièrement vrai pour les 6000 à 7000 travailleurs du forage qui représentent à peu près un quart de la main-duvre britannique offshore, et qui travaillent dans l'environnement le plus dangereux et ont tendance à avoir moins de temps de récupération. "Ils effectuent les tâches les plus exigeantes, physiquement et mentalement, au sein du secteur et ils n'ont pas droit à la moindre réduction d'horaire. En réalité, le nombre des heures de travail augmente chaque année parce que les compétences et quali cations requises sont toujours plus exigeantes et qu'il faut davantage de formation, explique-t-il. Pour un travailleur du forage, une simple glissade peut provoquer de graves blessures. Quand vous avez des morceaux de métal qui volent sur un pont, ou lors d'un forage, vous devez être concentré à 100 % sur le travail. Vous ne pouvez vous permettre d'être distrait." Risque d'accident Le type de logement offert aux travailleurs et la quantité de sommeil dont ils béné cient sont des éléments essentiels. Alors que la plupart des travailleurs des plates-formes norvégiennes possèdent aujourd'hui leur cabine personnelle, de nombreux travailleurs britanniques doivent la partager avec un ou même plusieurs collègues. Ce qui peut signi er des conditions d'exiguïté, un manque d'espace de rangement et un sommeil souvent perturbé par les ron ements ou les allées et venuesdesautresoccupants. Malloy raconte toute une série d'histoires ahurissantes sur des toilettes qui débordent et des cabines envahies par les eaux dégout. C'est pire que d'être en prison, ditil. "Vous ne pouvez imaginer le stress que ces gens subissent. Le manque de sommeil, les alertes, les portes qui claquent: c'est impossibledevraimentgérertoutça.lestravailleurs ont besoin d'un espace privé et de plus de confort." Les syndicats sont appuyés par Colin MacFarlane, professeur émérite au département génie maritime de l'université de Strathclyde à Glasgow. "La fatigue, le manque de sommeil et les variations dans les horaires du travail posté sont corrélés de manière importante avec les accidents du travail, explique-til. La fatigue chronique et le manque de sommeil sont également corrélés à des problèmes de santé à plus long terme." Et de citer des recherches qui suggèrentquelerisquedemaladiecardiaque est plus élevé de 40 % chez les travailleurs postés. Il est établi que les longs horaires de travail sont la cause de douleurs physiques accrues, ainsi que d'un stress mental plus important. Il existe certaines indications selon lesquelles les pauses plus longues à terre, qui sont courantes en Norvège, pourraient faire baisser le nombre des accidents avec dommages corporels. Certaines études ont montré que le fait de rester éveillé pendant de longues périodes peut porter préjudice à la capacité des personnes à accomplir leurs tâches, exactement commesiellesétaientsousl'in uence de l'alcool. Une période de 17 heures successives de veille correspond à une teneur en alcool dans le sang de 0,05 %, et 19 heures de veille sont équivalentes à 0,1 % d'alcool. Le seuil légal pour conduire une voiture au Royaume-Uni est de 0,08 %. "Le travail sur installations offshore est effectué par des travailleurs dont les capacités de décision sont telles qu'elles en feraient des conducteurs très peu sûrs", indique MacFarlane. La fatigue conduit plus souvent les travailleurs à commettre des erreurs et à négliger des tâches importantes. "C'est ainsi que les garde-fous qui permettent d'éviter les accidents graves se dégradent, poursuit-il. En outre, la fatigue augmente le risque d'erreurs en cas de situation d'urgence. Nous avons Certaines études ont montré que le fait de rester éveillé pendant de longues périodes peut porter préjudice à la capacité des personnes à accomplir leurs tâches, exactement comme si elles étaient sous l'in uence de l'alcool.

5 29 1 er semestre 2012/HesaMag #05 Dossier spécial 18/28 2. Parkes KR (2010) Offshore working time in relation to performance, health and safety. A review of current practice and evidence, Health &Safety Executive, 80 p. À télécharger sur: rrpdf/rr772.pdf Quand la plate-forme ripe Lorsque les opérateurs en mer du Nord doivent riper la plate-forme de forage pour la repositionner vers d'autres puits de pétrole, John Price se réveille. "Le cabestan est directement placé derrière la cloison de ma cabine, et c'est très bruyant. Il n'y a pas que le bruit, mais aussi les vibrations qui vous jettent hors de votre lit", explique-t-il. Originaire d Ayr, au sud de Glasgow, John travaille en offshore depuis 1992, et il est foreur depuis Comme Mikey Craig, il a témoigné en 2007 devant le tribunal du travail d Aberdeen pour soutenir la demande des syndicats de réduire les horaires de travail. Ses horaires de travail sont cependant différents. Il travaille dans une équipe de jour pendant 12 heures, de 7 h du matin à 7 h du soir tous les jours pendant deux semaines, avant de bénéficier d'une pause de deux semaines à terre. Il retourne ensuite sur la plate-forme où il passe dans l'équipe de nuit pendant deux semaines, de 7 h du soir à 7 h du matin, avant de retrouver l'équipe de jour lors de son retour suivant sur la plate-forme. Tableau 1 Le sommeil perdu par les équipes de nuits Régime de travail posté en offshore Le sommeil quand on travaille en offshore est capital pour la santé et la sécurité mais John ne dort pas toujours suffisamment. C'est le côté aléatoire de l'attribution des cabines aux travailleurs qui joue, selon lui. "J'ai une des cabines les plus bruyantes de la plate-forme, directement placée en dessous de la plate-forme pour l'hélicoptère, ce qui signifie que lorsque vous avez deux hélicoptères par jour et que vous travaillez dans l'équipe de nuit, vous êtes réveillé deux fois sur la journée", explique-t-il. "Les tours de rôle sont longs et pénibles et je suis épuisé chaque fois à la fin, surtout si je suis de nuit et que je ne dors pas bien. Généralement je suis à bout à la fin de mes deux semaines passées sur la plate-forme", ajoute le travailleur. Le travail de nuit est le plus pénible: "Le travail de nuit m épuise vraiment. Quand je reviens à la maison après avoir travaillé la nuit, il me faut trois ou quatre jours pour m'adapter." Son travail est "très difficile" et "extrêmement stressant" parce qu'il fait face à une pression considérable. "Nous devons travailler par tous les temps, sous la pluie, la neige, des vents violents. Il peut faire extrêmement froid sur la plate-forme en hiver, et les conditions de travail sont loin d'être agréables." Perturbation de l horloge biologique ( jet lag ) Déficit de sommeil 14 journées d'affilée 14 heures 13 heures 14 nuits d'affilée 28 heures 16 heures 7 jours d'affilée suivis par 7 nuits d'affilée 26 heures 18 heures 7 nuits d'affilée suivies par 7 jours d'affilée 62 heures 20 heures Source: Offshoreworkingtimeinrelationtoperformance,healthandsafety:areviewofcurrentpracticeandevidence bytheuniversity of Oxford for the Health and Safety Executive (Parkes, 2010) assisté souvent à ce phénomène lorsque des situations anormales surviennent ou lorsque les travailleurs sont soumis à une pression intense liée à des enjeux commerciaux." Selon MacFarlane, les risques d'accident les plus importants liés à la fatigue se concentrent au niveau des équipes de nuit qui travaillent durant 12 heures d'af lée pendant 7 ou 14 jours. Une étude norvégienne de 2007 a indiqué que les accidents graves étaient plusfréquents,del'ordrede30%,parmiles équipesdenuitparrapportàcelledejour,en particulier chez les travailleurs chargés de l'entretien et de la construction. 1 Privation de sommeil Ce point est également mis en évidence par le docteur Kathy Parkes, psychologue de l'université d'oxford, qui a dirigé un rapport en 2010 à l'intention de l'administration britanniquechargéedelasantéetdelasécuritéau travail (Health and Safety Executive ou HSE), sur les conséquences des horaires de travail enmerdunord. 2 Même si les travailleurs offshore sont en meilleure condition physique que les travailleurs de la terre ferme parce qu'ils ont dû passer des tests médicaux plus sévères, "l'organisation des horaires de travail de jour et de travail de nuit pose des problèmes". "Maislesconséquencespourlasantéet la sécurité sont essentiellement dues aux besoins de notre horloge interne de sadapter autravaildenuit,enparticulierlorsquedes changements rapides entre le travail de jour et le travail de nuit sont requis, plutôt que par la longueur en elle-même des horaires de travail", précise la psychologue. Selon les chiffres de son rapport, travailler pendant 14 nuits d'af- léecorrespondàundécalagehorairede28 heures et se traduit par un "dé cit en sommeil" moyen de 16 heures. Travailler pendant 7 nuits puis pendant 7 jours correspond à un décalage horaire de 62 heures et à un dé cit en sommeil de 20 heures (voir tableau). Kathy Parkes recommande d'éviter autant que possible le système du rollover, soit sept nuits de travail qui suivent sept jours de travail. "Si l'on conserve un système de rollover, les risques supplémentaires pour la santé et pour la sécurité inhérents à un tel système doivent être reconnus et atténués par une réduction de la charge de travail et/ ou l'adjonction d'un membre supplémentaire dans l'équipe de la zone de travail concernée",

6 30 1 er semestre 2012/HesaMag #05 Dossier spécial 19/28 indiquent les conclusions de son rapport. Le secteur du gaz et du pétrole de la mer du Nord a reconnu que le bien-être des travailleurs était essentiel pour la sécurité et il a convenu de la nécessité de périodes de repos 'suf santes'. "En général, les tours de rotation en vigueur en offshore permettent plus de 26 semaines à terre, loin du travail, ce que la Cour suprême a récemment jugé comme allant bien au-delà de ce qu'exige la directive sur le temps de travail", défend pour sa part Alix Thom, responsable de la politique des quali cations et de l'emploi chez Oil & Gas UK, qui représente les employeurs. "De nombreux régimes de travail posté permettent déjà que les travailleurs passent plus de temps chez eux quen offshore, et certaines entreprises accordent des congés supplémentaires. Ces entreprises vont au-delà de ce qu'elles sont légalement obligées d'offrir, et rien ne laisse penser que les entreprises auraient l'intention de réduire ces avantages à la suite de la décision de la Cour suprême." Cette déclaration cependant ne réconforte guère Jake Malloy, alors qu'il tape sur son clavier dans son bureau des docks aux cloisons de planches. D'après son expérience, les problèmes que subissent les membres de son syndicat offshore ne font qu'empirer. Il énumère une série de plaintes récentes notamment celle d'un steward en proie à de graves accès de panique avant de s'embarquer dans un hélicoptère en direction d'une plate-forme. "Je n'ai jamais connu autant de cas de rupture des relations de travail. Je ne m'occupe pratiquement plus que de ça. C'est à cause du stress et des tensions liées au fait de seretrouvercoincéparrapportàdesconditions d'hébergement médiocres et avec une charge de travail qui s'accroît", explique-t-il. "Les travailleurs se plaignent de leurs collègues pour des choses qui autrefois n'auraient donné lieu quà des plaisanteries. L'amusement a totalement disparu dans le travail. L'ambiance est devenue à ce point tendue que vous pouvez faire l'objet d'une Sur une plate-forme, le danger est maximal à tout moment. Image: ImageGlobe sanction disciplinaire pour un simple lapsus. Cela crée énormément d'anxiété." Malloy rappelle que les travailleurs du secteur offshore, qui sont séparés de leurs conjoints pendant des semaines, af chent des taux de divorce plus élevés que dans n'importe quel autre secteur. "Ces travailleurs souffrent bien davantage d'anxiété, de problèmes de santémentale,decrisedepaniqueetdestress, explique-t-il. Tout simplement, ils n'arrivent plus à tenir le coup". La lutte pour réduire les horaires de travail continue. Pour en savoir plus National Union of Rail, Maritime and Transport Workers : Oil Industry Liaison Committee : Andrew Watterson: people/andrew-watterson.php Colin MacFarlane: na-me/people/profcolinmacfarlane Kathy Parkes:

Conduire en étant fatigué est beaucoup moins dangereux que conduire sous l influence d alcool.

Conduire en étant fatigué est beaucoup moins dangereux que conduire sous l influence d alcool. Dossier : fatigue Introduction S endormir au volant peut être fatal. Pourtant, de nombreux conducteurs continuent à conduire alors qu ils se sentent fatigués. Ils pensent pouvoir chasser le sommeil qui

Plus en détail

La Régie des rentes du Québec

La Régie des rentes du Québec La Régie des rentes du Québec La Régie des rentes du Québec est chargée d appliquer la Loi sur le régime de rentes du Québec et la Loi sur les régimes complémentaires de retraite. De plus, elle administre

Plus en détail

Convention de mise à disposition d un apprenti d un Etat membre de l Union européenne auprès d une entreprise/d un organisme d accueil en France.

Convention de mise à disposition d un apprenti d un Etat membre de l Union européenne auprès d une entreprise/d un organisme d accueil en France. Convention de mise à disposition d un apprenti d un Etat membre de l Union européenne auprès d une entreprise/d un organisme d accueil en France. Préambule La présente convention est conclue en application

Plus en détail

Renforcer votre engagement à changer

Renforcer votre engagement à changer RENFORCER VOTRE ENGAGEMENT À CHANGER PROGRÈS RÉALISÉS DEPUIS L ÉTAPE PRÉCÉDENTE Posez-vous les questions suivantes avant d aborder le deuxième sujet : 1. Est-ce que vous atteignez votre but de traitement?

Plus en détail

JE SUIS UNE FEMME, JE VIS EN COUPLE ET JE VEUX ME SÉPARER OU DIVORCER

JE SUIS UNE FEMME, JE VIS EN COUPLE ET JE VEUX ME SÉPARER OU DIVORCER JE SUIS UNE FEMME, JE VIS EN COUPLE ET JE VEUX ME SÉPARER OU DIVORCER QUE DOIS-JE FAIRE? Que dois-je faire? Que dois-je savoir avant de prendre ma décision? Quelles sont les démarches légales et de régularisation?

Plus en détail

RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences

RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences prévenir. Troubles de la concentration, du sommeil, dépression Un nombre grandissant de salariés déclarent souffrir de symptômes

Plus en détail

On distingue traditionnellement le licenciement pour motif personnel du licenciement pour motif économique.

On distingue traditionnellement le licenciement pour motif personnel du licenciement pour motif économique. Le licenciement Le licenciement est soumis à de nombreuses lois. Il convient de pouvoir distinguer les différents motifs justifiant l'engagement d'une procédure de licenciement ainsi que les droits et

Plus en détail

Garde des enfants et droit de visite

Garde des enfants et droit de visite Garde des enfants et droit de visite Lorsque vous ne vivez plus ensemble en famille Conna tre vos droits et vos responsabilités concernant votre enfant Begin a better ending Commencer une meilleure fin

Plus en détail

Copropriété JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL?

Copropriété JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL? Copropriété Le Conseil Syndical en 10 Questions JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL? Association des Responsables de Copropriété 29, rue Joseph Python 75020 PARIS Tél. : 01 40 30 12

Plus en détail

La phase pédagogique

La phase pédagogique LES LUNETTES ALCOOLÉMIE Le but : Les «lunettes Alcool» simulent ou reproduisent les sensations qu'a une personne en état d'alcoolémie et permettent de faire appréhender par le public les effets de l'alcool

Plus en détail

Code canadien du travail Partie II Santé et sécurité au travail

Code canadien du travail Partie II Santé et sécurité au travail Bureau d appel canadien en Canada Appeals Office on santé et sécurité au travail Occupational Health and Safety 165 Hôtel de Ville, Hull (Québec) K1A 0J2 Télécopieur : (819) 953-3326 Code canadien du travail

Plus en détail

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE ROUTIERE ACCIDENTOLOGIE Selon les statistiques de la prévention routière, 3645 personnes ont été tuées sur les routes en 2012 contre 3963 en 2011 L année 2012 marque le

Plus en détail

Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est

Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est penchée ce que nous pourrions faire pour aider nos clients

Plus en détail

Du concept de métier lourd à celui de métier pénible

Du concept de métier lourd à celui de métier pénible Le 6 février 2007. Du concept de métier lourd à celui de métier pénible - Réflexion sur l évolution - Sandra Invernizzi Métier lourd et métier pénible La notion de métier lourd reconnaît qu un métier comporte

Plus en détail

Le Plan libéral pour les soins familiaux

Le Plan libéral pour les soins familiaux Le Plan libéral pour les soins familiaux 1 Le Plan libéral pour les soins familiaux AUX CÔTÉS DES FAMILLES CANADIENNES Les membres d une famille s appuient entre eux. Les familles canadiennes veulent s

Plus en détail

AUTORISATIONS SPECIALES D ABSENCE SERVICE «GESTION DES CARRIERES»

AUTORISATIONS SPECIALES D ABSENCE SERVICE «GESTION DES CARRIERES» REFERENCES JURIDIQUES Loi 84-53 du 26 janvier 1984, article 59 (fonctionnaires) et article 136 (non titulaires), Décret 85-397 du 3 avril 1985 modifié relatif à l exercice du droit syndical dans la fonction

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES OBSTACLES À L'UTILISATION DU VÉLO EN VILLE

ENQUÊTE SUR LES OBSTACLES À L'UTILISATION DU VÉLO EN VILLE ENQUÊTE SUR LES OBSTACLES À L'UTILISATION DU VÉLO EN VILLE Enquête auprès de personnes non-cyclistes qui ont déjà été tentées par le vélo mais ne l'utilisent pas régulièrement à Bruxelles. www.provelo.org

Plus en détail

DÉCISION DE L'ARBITRE RECOURS COLLECTIFS RELATIFS À L'HÉPATITE C (1 ER JANVIER 1986-1 ER JUILLET 199O) Réclamant : Réclamation 486

DÉCISION DE L'ARBITRE RECOURS COLLECTIFS RELATIFS À L'HÉPATITE C (1 ER JANVIER 1986-1 ER JUILLET 199O) Réclamant : Réclamation 486 DÉCISION DE L'ARBITRE RECOURS COLLECTIFS RELATIFS À L'HÉPATITE C (1 ER JANVIER 1986-1 ER JUILLET 199O) Réclamant : Réclamation 486 Dossier n o : 41661 l-22 Province d'infection : Province de résidence

Plus en détail

Dans la mesure du possible, il est fortement recommandé que vous obteniez des conseils d un avocat pour vous aider à formuler cette demande.

Dans la mesure du possible, il est fortement recommandé que vous obteniez des conseils d un avocat pour vous aider à formuler cette demande. Document d information À partir d ici, quelles sont mes options? Si l aide juridique vous a été refusée et que vous n avez pas les moyens de vous payer les services d un avocat, il existe une autre solution.

Plus en détail

Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l

Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l opposé vers celle, coulissante, de la penderie, dans

Plus en détail

Service juridique CSFV

Service juridique CSFV Service juridique QUESTIONS UESTIONS-REPONSES : LES HEURES SUPPLEMENTAIRES Inépuisable source de polémiques, les règles qui encadrent la durée du travail et plus particulièrement les heures supplémentaires

Plus en détail

Et maintenant? Conseils.

Et maintenant? Conseils. Et maintenant? Conseils. Il y a quelques semaines, le docteur nous a renvoyé à la maison en nous annonçant : votre père souffre de démence. Mon frère et moi, nous nous demandons maintenant ce que nous

Plus en détail

CRASH RIO-PARIS AF447, AUTRES CRASHS AERIENS ET CEDH

CRASH RIO-PARIS AF447, AUTRES CRASHS AERIENS ET CEDH Norbert Jacquet 13 avril 2015 CRASH RIO-PARIS AF447, AUTRES CRASHS AERIENS ET CEDH La Cour européenne des Droits de l'homme, qui déroule souvent le tapis rouge aux délinquants, dont les droits sont épluchés

Plus en détail

LE SERVICE NATIONAL DE SANTÉ,The National Health Service(NHS)

LE SERVICE NATIONAL DE SANTÉ,The National Health Service(NHS) LE SERVICE NATIONAL DE SANTÉ,The National Health Service(NHS) Ce dépliant explique comment fonctionne le Service National de Santé (NHS) au Royaume Uni. Le NHS fournit les soins de santé au Royaume Uni

Plus en détail

L'Organisation Internationale du Travail (l'oit) en général

L'Organisation Internationale du Travail (l'oit) en général L'Organisation Internationale du Travail (l'oit) en général Depuis quand existe l'oit? Qu'est-ce que l'oit en chiffres? Qu'est ce que le Travail décent? Quels sont les principes et droits fondamentaux

Plus en détail

FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL 11/12/2007

FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL 11/12/2007 FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL 11/12/2007 Rapport statistique des accidents du travail de 2006 1 Introduction La déclaration d accident du travail constitue le socle de la collecte des données relatives

Plus en détail

GRAS SAVOYE COURTIER EN ASSURANCES RISQUE ROUTIER. Prévention du risque routier. Document confidentiel - ne pas diffuser sans autorisation

GRAS SAVOYE COURTIER EN ASSURANCES RISQUE ROUTIER. Prévention du risque routier. Document confidentiel - ne pas diffuser sans autorisation GRAS SAVOYE COURTIER EN ASSURANCES RISQUE ROUTIER Prévention du risque routier Document confidentiel - ne pas diffuser sans autorisation Préambule 3 645 personnes mortes sur les routes en 2012 soit quasiment

Plus en détail

Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres en formation «recherche d emploi».

Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres en formation «recherche d emploi». Témoignages d Anne-Laure Mausner, Sophrologue Thème : Préparation pour un entretien d embauche (Les prénoms ont été modifiés pour respecter l anonymat) Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres

Plus en détail

Belgique : Gros plan sur les maladies professionnelles et les accidents du travail

Belgique : Gros plan sur les maladies professionnelles et les accidents du travail Belgique : Gros plan sur les maladies professionnelles et les accidents du travail L assurance belge contre les maladies professionnelles et les accidents du travail occupe une place particulière dans

Plus en détail

Citation : M. F. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 1130 M. F. Commission de l assurance-emploi du Canada

Citation : M. F. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 1130 M. F. Commission de l assurance-emploi du Canada Citation : M. F. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 1130 Date : 24 septembre 2015 Dossier : AD-13-108 DIVISION D APPEL Entre: M. F. Appelante Commission de l assurance-emploi du

Plus en détail

Évaluation au rendement: D'une culture d'évaluation à une culture d'appréciation

Évaluation au rendement: D'une culture d'évaluation à une culture d'appréciation 102-1406 Esther Blondin, Québec, G1Y 3S5 www.sane-solution.com 418-952-3243 Évaluation au rendement: D'une culture d'évaluation à une culture d'appréciation Lorsqu'on parle d'évaluation au rendement, voici

Plus en détail

ANNEXE 4 RAPPORT DU SECRETAIRE EXECUTIF SUR LA REUNION DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF)

ANNEXE 4 RAPPORT DU SECRETAIRE EXECUTIF SUR LA REUNION DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF) ANNEXE 4 RAPPORT DU SECRETAIRE EXECUTIF SUR LA REUNION DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF) RAPPORT DU SECRETAIRE EXECUTIF DE LA REUNION DU COMITE PERMANENT SUR L ADMINISTRATION

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/IRG/2015/2 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. générale 24 mars 2015 Français Original: anglais Groupe d examen de l application

Plus en détail

Bien-être et performance au travail

Bien-être et performance au travail Bien-être et performance au travail Synthèse des résultats de l enquête «Parlons bienêtre au travail» en Suisse romande Cette enquête porte sur 723 employés de Suisse romande. Elle s est déroulée sous

Plus en détail

Votre entreprise a-t-elle reçu le feu vert de la délégation syndicale pour l utilisation d intérimaires?

Votre entreprise a-t-elle reçu le feu vert de la délégation syndicale pour l utilisation d intérimaires? 1 Votre entreprise a-t-elle reçu le feu vert de la délégation syndicale pour l utilisation d intérimaires? Quand une entreprise souhaite avoir recours au travail intérimaire en cas de remplacement de travailleurs

Plus en détail

Les étudiants dans le rouge : l impact de l endettement étudiant

Les étudiants dans le rouge : l impact de l endettement étudiant Page1 Volume 4, numéro 1 Les étudiants dans le rouge : l impact de l endettement étudiant Extraits de «Endettement étudiant : État des lieux, déterminants et impacts», Fédération étudiante universitaire

Plus en détail

1A 01 44 A. B., la Direction de l'instruction publique et des affaires culturelles; (Refus d'octroi d'un congé scolaire; art.

1A 01 44 A. B., la Direction de l'instruction publique et des affaires culturelles; (Refus d'octroi d'un congé scolaire; art. Ière Cour administrative. Séance du 11 juin 2001. Statuant sur le recours interjeté le 23 mai 2001 (1A 01 44) par A. et son fils B., contre la décision rendue le 7 mai 2001 par la Direction de l'instruction

Plus en détail

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL Voici les conditions idéales pour faire le test : 50 minutes maximum choisir une réponse seulement si vous êtes sûrs. Ne devinez pas par de dictionnaire, ni

Plus en détail

Table des matières Mise en contexte...3 Historique...3 1995...3 Lettre d entente no 54... 3 1996...3 Diagnostic du plan Imbeault, le plan qui est

Table des matières Mise en contexte...3 Historique...3 1995...3 Lettre d entente no 54... 3 1996...3 Diagnostic du plan Imbeault, le plan qui est Section locale 2000 Table des matières Mise en contexte...3 Historique...3 1995...3 Lettre d entente no 54... 3 1996...3 Diagnostic du plan Imbeault, le plan qui est actuellement en vigueur... 3 1997...3

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ERASMUS

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ERASMUS RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ERASMUS a/ Vie pratique Au cours de mon année Erasmus à Almeria, j ai habité dans deux logements. Tout d abord au début de l année, j ai cherché mon premier logement grâce au service

Plus en détail

DUREE LIMITEE DE LA PROTECTION DU REPRESENTANT DES SALARIES

DUREE LIMITEE DE LA PROTECTION DU REPRESENTANT DES SALARIES LETTRE D INFORMATIONS AU CE QUE PEUT DEMANDER LE CE EN MAI? Au mois de mai le CE peut demander à être consulté sur plusieurs points : - sur le rapport annuel d'ensemble sur l'activité de l'entreprise (rapport

Plus en détail

Le service Médiation Familiale

Le service Médiation Familiale Le service Médiation Familiale «Permettre aux parents de s écouter pour que les besoins de l enfant soient entendus» «Permettre à toute personne en conflit familial de se rencontrer, de s exprimer, de

Plus en détail

La Faculté de Droit Virtuelle est la plate-forme pédagogique de la Faculté de Droit de Lyon http://fdv.univ-lyon3.fr

La Faculté de Droit Virtuelle est la plate-forme pédagogique de la Faculté de Droit de Lyon http://fdv.univ-lyon3.fr La Faculté de Droit Virtuelle est la plate-forme pédagogique de la Faculté de Droit de Lyon http://fdv.univ-lyon3.fr Fiche à jour au MATIERE : Droit du travail Auteur :Stéphanie ARIAGNO PRACCA I. Cas pratique

Plus en détail

Citation : K. V. c. Ministre de l Emploi et du Développement social, 2015 TSSDA 936 K. V.

Citation : K. V. c. Ministre de l Emploi et du Développement social, 2015 TSSDA 936 K. V. [TRADUCTION] Citation : K. V. c. Ministre de l Emploi et du Développement social, 2015 TSSDA 936 Date : Le 30 juillet 2015 Numéro de dossier : AD-15-414 DIVISION D APPEL Entre: K. V. Demanderesse et Ministre

Plus en détail

Projet de Protocole d'accord 2013-2014 du 28 octobre 2013. traduction du texte original rédigé et signé en néerlandais

Projet de Protocole d'accord 2013-2014 du 28 octobre 2013. traduction du texte original rédigé et signé en néerlandais Commission Paritaire pour les employés du commerce international, du transport et de la logistique Projet de Protocole d'accord 2013-2014 du 28 octobre 2013 traduction du texte original rédigé et signé

Plus en détail

TEST D'ACCÈS AU DALF CO. SESSION DE JANVIER 2004. Sécurité routière : les Français amorcent un virage

TEST D'ACCÈS AU DALF CO. SESSION DE JANVIER 2004. Sécurité routière : les Français amorcent un virage TEST D'ACCÈS AU DALF CO. ÉPREUVE ÉCRITE 1 : COMPRÉHENSION ÉCRITE Lisez attentivement le document ci-dessous, puis répondez aux questions : Sécurité routière : les Français amorcent un virage Systématisation

Plus en détail

OFFICE DE L HARMONISATION DANS LE MARCHÉ INTÉRIEUR

OFFICE DE L HARMONISATION DANS LE MARCHÉ INTÉRIEUR OFFICE DE L HARMONISATION DANS LE MARCHÉ INTÉRIEUR (MARQUES, DESSINS ET MODÈLES) Le président DECISION N ADM-04-10 REV DU PRESIDENT DE L OFFICE du 29 mars 2012 relative au télétravail LE PRESIDENT DE L

Plus en détail

Indicateur n 2-3 : Suivi de la prestation de compensation du handicap (PCH)

Indicateur n 2-3 : Suivi de la prestation de compensation du handicap (PCH) Programme «Invalidité et dispositifs gérés par la CNSA» - Partie II «Objectifs / résultats» Objectif n 2 : répondre au besoin d autonomie des personnes handicapées Indicateur n 2-3 : Suivi de la prestation

Plus en détail

L OBLIGATION D AMÉNAGEMENTS RAISONNABLES DANS LE CADRE DE LA RÉINSERTION PROFESSIONNELLE DES TRAVAILLEURS EN SITUATION DE HANDICAP

L OBLIGATION D AMÉNAGEMENTS RAISONNABLES DANS LE CADRE DE LA RÉINSERTION PROFESSIONNELLE DES TRAVAILLEURS EN SITUATION DE HANDICAP Nos réf : 2015 87 Novembre 2015 RECOMMANDATION L OBLIGATION D AMÉNAGEMENTS RAISONNABLES DANS LE CADRE DE LA RÉINSERTION PROFESSIONNELLE DES TRAVAILLEURS EN SITUATION DE HANDICAP 1. CONSTATS 1.1. Augmentation

Plus en détail

POLITIQUES INTERNES SYNDICAT DE L ENSEIGNEMENT DES BOIS-FRANCS

POLITIQUES INTERNES SYNDICAT DE L ENSEIGNEMENT DES BOIS-FRANCS POLITIQUES INTERNES SYNDICAT DE L ENSEIGNEMENT DES BOIS-FRANCS 1. COTISATIONS 1.1 Taux actuel 1,55 % du salaire annuel (adopté par l assemblée générale le 5 juin 2007) Le SEBF garde 0,975 % et envoie 0,575

Plus en détail

A V I S N 1.613 ----------------------- Séance du jeudi 31 mai 2007 ---------------------------------------

A V I S N 1.613 ----------------------- Séance du jeudi 31 mai 2007 --------------------------------------- A V I S N 1.613 ----------------------- Séance du jeudi 31 mai 2007 --------------------------------------- Projet d'arrêté royal en exécution des articles 5 à 14 de la loi du portant des dispositions

Plus en détail

Statut du Période de protection Motif de Sanctions travailleur licenciement pour cause. Début Fin illégitime

Statut du Période de protection Motif de Sanctions travailleur licenciement pour cause. Début Fin illégitime I. Travailleuse À dater du Au terme du Raison étrangère Indemnité de enceinte jour où la mois (jour à la grossesse préavis travailleuse pour jour) Indemnité de informe qui suit la fin protection égale

Plus en détail

Congés et licenciements

Congés et licenciements GAV Walliser Waldwirtschaft Bei Walliser Wald, Postfach 141, 1951 Sitten C/o Forêt Valais, CP 141, 1951 Sion CCT de l économie forestière valaisanne Tel : 027/327 51 15 Fax : 027/327 51 80 Natel : 077/409

Plus en détail

A R R E T. En cause : la question préjudicielle relative à l article 579, 1, du Code judiciaire, posée par la Cour du travail de Mons.

A R R E T. En cause : la question préjudicielle relative à l article 579, 1, du Code judiciaire, posée par la Cour du travail de Mons. Numéro du rôle : 5056 Arrêt n 144/2011 du 22 septembre 2011 A R R E T En cause : la question préjudicielle relative à l article 579, 1, du Code judiciaire, posée par la Cour du travail de Mons. La Cour

Plus en détail

Guide pratique. Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale

Guide pratique. Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale Le recours à la vidéoconférence en vue d obtenir des moyens de preuve en matière civile et commerciale en vertu du règlement (CE) n 1206/2001 du Conseil du 28 mai 2001 Guide pratique Réseau judiciaire

Plus en détail

Tests de dépistage d alcool et de drogues au travail. Quand peut-on faire des tests de dépistage Ce dont il faut tenir compte. www.manitoba.

Tests de dépistage d alcool et de drogues au travail. Quand peut-on faire des tests de dépistage Ce dont il faut tenir compte. www.manitoba. Pour obtenir plus de renseignements sur ces lignes directrices basées sur le Code des droits de la personne, veuillez communiquer avec le bureau de la Commission des droits de la personne du Manitoba de

Plus en détail

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL BLOC 1 : LA FAMILLE ET LES CHARGES FAMILIALES 1. Avez vous des enfants à votre charge au quotidien?, avec moi en garde à temps plein, en garde partagée,

Plus en détail

Écoutez, j ai 65 dossiers comme elle à gérer, j ai peu de temps pour chacun,

Écoutez, j ai 65 dossiers comme elle à gérer, j ai peu de temps pour chacun, Auxiliaires de Vie? Lorsque j ai commencé à soigner Joséphine, elle était déjà sous tutelle. La mise sous tutelle est là pour protéger et représenter juridiquement une personne, quand celle-ci n est plus

Plus en détail

Je veux être... CONSEILLÉ, ACCOMPAGNÉ, PROTÉGÉ, ENTENDU, RECONNU

Je veux être... CONSEILLÉ, ACCOMPAGNÉ, PROTÉGÉ, ENTENDU, RECONNU Je veux être... CONSEILLÉ, ACCOMPAGNÉ, PROTÉGÉ, ENTENDU, RECONNU MOI INFIRMIER Je veux être conseillé dans l exercice de mon métier Notre métier est en constante évolution. En cela, il est passionnant

Plus en détail

Questionnaire pour les enseignant(e)s

Questionnaire pour les enseignant(e)s info@educatout123.fr www.educatout123.fr +31 614303399 L enfant qui bouge beaucoup! C est un fait, un enfant bouge beaucoup, il a besoin de se dépenser. Il arrive même parfois qu on n arrive plus à tenir

Plus en détail

Recommandation M96-04 du Bureau (le 25 avril 1996)

Recommandation M96-04 du Bureau (le 25 avril 1996) RÉÉVALUATION DES RÉPONSES DE TRANSPORTS CANADA À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ MARITIME M96-04 NORMES DE CONSTRUCTION ET INSPECTION PAR TRANSPORTS CANADA Introduction Le 11 août 1993, le Tan

Plus en détail

ATTENTION! TRAVAILLER À LA CHALEUR... Victime d un coup de chaleur

ATTENTION! TRAVAILLER À LA CHALEUR... Victime d un coup de chaleur TRAVAILLER À LA CHALEUR... ATTENTION! Victime d un coup de chaleur 22 juin : un coup de chaleur met fin à la vie d un ouvrier avant même sa troisième journée de travail. L ouvrier empilait des planches

Plus en détail

L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés

L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés produit par L Association yukonnaise d éducation et d information juridiques janvier 2015 L Héritage de Jean Une production de

Plus en détail

Accord-cadre sur le congé parental

Accord-cadre sur le congé parental (14 décembre 1995) Préambule L accord-cadre ci-joint représente un engagement de l UNICE, du CEEP et de la CES à mettre en place des prescriptions minimales sur le congé parental, en tant que moyen important

Plus en détail

SITUATION DES ENFANTS, DES ORPHELINS ET ENFANTS VULNÉRABLES 16.1 SITUATION DES ENFANTS

SITUATION DES ENFANTS, DES ORPHELINS ET ENFANTS VULNÉRABLES 16.1 SITUATION DES ENFANTS SITUATION DES ENFANTS, DES ORPHELINS 16 ET ENFANTS VULNÉRABLES L un des effets les plus dévastateurs de l épidémie de VIH/sida est l augmentation croissante du nombre d orphelins et d enfants rendus vulnérables

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AU PROGRAMME D AIDE AU PERSONNEL

POLITIQUE RELATIVE AU PROGRAMME D AIDE AU PERSONNEL POLITIQUE RELATIVE AU PROGRAMME D AIDE AU PERSONNEL (RH-P-02) ADOPTION : CC 9610-1200 MISE EN VIGUEUR : 1 er octobre 1996 AMENDEMENT : Septembre 2000 1. ÉNONCÉ Le présent programme s'inscrit dans les orientations

Plus en détail

N 07/00217 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

N 07/00217 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COUR D APPEL DE NOUMÉA N 07/00217 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Président : M. THIOLET AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier lors des débats : Cécile KNOCKAERT Chambre sociale Arrêt du 4 Juin 2008 PARTIES EN CAUSE

Plus en détail

CODE CANADIEN DU TRAVAIL PARTIE II SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL

CODE CANADIEN DU TRAVAIL PARTIE II SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL Décision n o 99-012 CODE CANADIEN DU TRAVAIL PARTIE II SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL Révision, en vertu de l'article 146 de la partie II du Code canadien du travail, d'une instruction donnée par un agent

Plus en détail

Titre III : Médecine de prévention.

Titre III : Médecine de prévention. Titre III : Médecine de prévention. Article 10 Modifié par Décret n 2011-774 du 28 juin 2011 - art. 19 Un service de médecine de prévention, dont les modalités d organisation sont fixées à l article 11,

Plus en détail

Suisse. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Suisse : le système de retraite en 2012

Suisse. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Suisse : le système de retraite en 2012 Suisse Suisse : le système de retraite en 212 Le système de retraite suisse comporte trois composantes.le régime public est lié à la rémunération, mais selon une formule progressive.il existe également

Plus en détail

Dans le cadre de ses fonctions, l'administrateur doit:

Dans le cadre de ses fonctions, l'administrateur doit: Le Code civil du Québec ne contient aucune section spécifique pour encadrer les conflits d intérêts des administrateurs d un conseil d administration dans l exercice de leurs obligations. Il est donc nécessaire

Plus en détail

La Responsabilité de l éducateur sportif

La Responsabilité de l éducateur sportif La Responsabilité de l éducateur sportif I / Introduction La pratique sportive engendre des RISQUES et des ACCIDENTS. De nombreux procès surviennent afin de dégager la mise en jeu de la responsabilité

Plus en détail

INFORMATIONS POUR LES GENS DE MER. En quête d un avocat

INFORMATIONS POUR LES GENS DE MER. En quête d un avocat INFORMATIONS POUR LES GENS DE MER En quête d un avocat Les gens de mer sont parfois amenés à consulter un avocat dans un cadre professionnel, s ils ont un problème juridique. Les problèmes juridiques qui

Plus en détail

Le rapport Arthurs : pour un renouvellement des politiques en matière de travail et d emploi

Le rapport Arthurs : pour un renouvellement des politiques en matière de travail et d emploi Le rapport Arthurs : pour un renouvellement des politiques en matière de travail et d emploi Jean Bernier, professeur associé Département des relations industrielles Université Laval C est devenu un euphémisme

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS)

CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS) CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS) ENTRE : Monsieur HERIAUD, Directeur Général du CENTRE

Plus en détail

La communauté AGEFA. Troisième étude : les jeunes et leur vision du bonheur au travail. pour. OpinionWay. 15 place de la République 75003 Paris.

La communauté AGEFA. Troisième étude : les jeunes et leur vision du bonheur au travail. pour. OpinionWay. 15 place de la République 75003 Paris. La communauté AGEFA Troisième étude : les jeunes et leur vision du bonheur au travail OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. pour Laurent Bernelas Tel : 01 78 94 89 87 lbernelas@opinion-way.com

Plus en détail

Directives pour les sorties et séjours scolaires organisés par les écoles maternelles et primaires des Ecoles européennes

Directives pour les sorties et séjours scolaires organisés par les écoles maternelles et primaires des Ecoles européennes Références: 2002-D-54 Orig.: FR Version: FR Directives pour les sorties et séjours scolaires organisés par les écoles maternelles et 1 / 6 1.0 Définition des sorties et des séjours scolaires 1.1 Les sorties

Plus en détail

Le bonheur au travail

Le bonheur au travail Programme d aide aux employés Jacques Lamarre et associés Le bonheur au travail Présenté par Anne Gauvin et Marie-Véronique Matte «Le plus beau destin que puisse connaître un être humain, c est d être

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi Citation : K. B. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2014 TSSDGAE 101 Appel n o : GE-14-945 ENTRE : K. B. Appelante et Commission de l assurance-emploi du Canada Intimée DÉCISION DU TRIBUNAL

Plus en détail

MINISTERE DE LA JUSTICE SERVICE DES AFFAIRES EUROPEENNES ET INTERNATIONALES PARIS JUSTICE DES MINEURS

MINISTERE DE LA JUSTICE SERVICE DES AFFAIRES EUROPEENNES ET INTERNATIONALES PARIS JUSTICE DES MINEURS MINISTERE DE LA JUSTICE SERVICE DES AFFAIRES EUROPEENNES ET INTERNATIONALES PARIS JUSTICE DES MINEURS ORIENTATIONS EN TERME DE PROTECTION ET DE REPRESSION 1998-2008 LE CAS DU JAPON Etude à jour le 1 er

Plus en détail

Vacances, j oublie rien!

Vacances, j oublie rien! Vacances, j oublie rien! Partie 1/2 Le mois de mai est le bon moment pour rappeler quelques règles juridiques relatives au droit aux vacances annuelles. A i-je droit à des vacances, de combien de jours

Plus en détail

D r Roger Saint-Laurent Psychologue clinicien

D r Roger Saint-Laurent Psychologue clinicien D r Roger Saint-Laurent Psychologue clinicien www.drsaintlaurent.com RENSEIGNEMENTS CONFIDENTIELS SUR LE CLIENT Veuillez répondre de façon détaillée aux questions suivantes. N hésitez pas à m informer

Plus en détail

Portrait. Recueil d histoires sur la survie, le développement et la protection de l enfant Août 2009

Portrait. Recueil d histoires sur la survie, le développement et la protection de l enfant Août 2009 Portrait Recueil d histoires sur la survie, le développement et la protection de l enfant Août 2009 L accélération de la survie, du développement et de la protection de l enfant à risque Trahantsoa : un

Plus en détail

Jeudi 20 Novembre 2014.

Jeudi 20 Novembre 2014. www.economie.gouv.fr Paris le 20 novembre 2014 Intervention d Emmanuel MACRON Ministre de l Economie, de l Industrie et du Numérique Audition par Commission d enquête sur l impact sociétal, social, économique

Plus en détail

Modifié le 2 mars 2011 Page 2

Modifié le 2 mars 2011 Page 2 Règlement sur le remboursement des dépenses CHAPITRE 1 : DISPOSITIONS GÉNÉRALES Objet Le règlement précise les règles à suivre pour le remboursement des dépenses des personnes participant aux instances,

Plus en détail

LA LEGISLATION DU TRAVAIL EN THAILANDE

LA LEGISLATION DU TRAVAIL EN THAILANDE LA LEGISLATION DU TRAVAIL EN THAILANDE Rédigée par : Mélanie GESLIN Revue par : Marie BONNET Juillet 2001 Le contrat de travail est un contrat écrit. Un certain formalisme doit être respecté quand il s

Plus en détail

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes.

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. 12 Pension alimentaire pour conjoint FR 012 LE DROIT DE LA FAMILLE ET LES FEMMES EN ONTARIO Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. Renseignez-vous sur vos droits. Pension alimentaire pour

Plus en détail

Gérer son patrimoine. Édition. Organiser son épargne pour réussir ses projets

Gérer son patrimoine. Édition. Organiser son épargne pour réussir ses projets Gérer son patrimoine Édition 2013 Organiser son épargne pour réussir ses projets Gérer son patrimoine 1 2 Placer son épargne pour financer ses projets 05 Se constituer une épargne de précaution Acquérir

Plus en détail

Protection Juridique. pour Particuliers. Nouveau. droit fiscal et droit d Internet bonus spécial pour consultation juridique

Protection Juridique. pour Particuliers. Nouveau. droit fiscal et droit d Internet bonus spécial pour consultation juridique Protection Juridique pour Particuliers Nouveau droit fiscal et droit d Internet bonus spécial pour consultation juridique DÉFEND VOS DROITS Vos droits sont bien défendus grâce à la DAS Que ce soit comme

Plus en détail

Guide administratif du traitement des absences pour maladie ou accident Chargé de cours 1, 2

Guide administratif du traitement des absences pour maladie ou accident Chargé de cours 1, 2 1 Guide administratif du traitement des absences pour maladie ou accident Chargé de cours 1, 2 Le chargé de cours à forfait bénéficie d une protection salariale en cas de maladie ou d accident, entièrement

Plus en détail

FEMMES ITINÉRANCE LOGEMENT Des droits non respectés

FEMMES ITINÉRANCE LOGEMENT Des droits non respectés FEMMES ITINÉRANCE LOGEMENT Des droits non respectés Document soumis à M. Miloon Kothari Rapporteur spécial des Nations unis sur le droit au logement et l itinérance Une présentation du Réseau d aide aux

Plus en détail

AIDE-MEMOIRE SUR LA RESILIATION ET LA PROTECTION CONTRE LA RESILIATION DU CONTRAT DE TRAVAIL

AIDE-MEMOIRE SUR LA RESILIATION ET LA PROTECTION CONTRE LA RESILIATION DU CONTRAT DE TRAVAIL OFFICE FEDERAL DE L INDUSTRIE, DES ARTS ET METIERS ET DU TRAVAIL Division de la protection des travailleurs et du droit du travail AIDE-MEMOIRE SUR LA RESILIATION ET LA PROTECTION CONTRE LA RESILIATION

Plus en détail

Qu'est-ce qu'on gagne?

Qu'est-ce qu'on gagne? Qu'est-ce qu'on gagne? Un couple au train de vie aisé rencontre un homme travailleur précaire et une femme plombier qui vie en marge et travaille seulement quand elle a besoin d'un peu d'argent. Durée

Plus en détail

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth Charlène Reynaud Licence IUP Université jean Monnet Rapport de fin de séjour Stage Bournemouth A. Vie pratique Mon séjour s est déroulé à Bournemouth, ville de 163900 située à 2h00 de Londres. Bournemouth

Plus en détail

EXTRAIT DE LA LOI DU 10 AVRIL 1971 SUR LES ACCIDENTS DU TRAVAIL

EXTRAIT DE LA LOI DU 10 AVRIL 1971 SUR LES ACCIDENTS DU TRAVAIL - AD1072FR EXTRAIT DE LA LOI DU 10 AVRIL 1971 SUR LES ACCIDENTS DU TRAVAIL 1. Article 6 1. La nullité du contrat de louage de travail ne peut être opposée à l application de la présente loi. 2. Toute convention

Plus en détail

Sous la coordination de : Chargée de recherche : Angèle César

Sous la coordination de : Chargée de recherche : Angèle César Évaluation de l instauration de l hébergement égalitaire dans le cadre d un divorce ou d une séparation Sous la coordination de : Marie-Thérèse Casman Chargée de recherche : Angèle César Introduction Contexte

Plus en détail