Ses missions, ses actions

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ses missions, ses actions"

Transcription

1 CCAS centre communal d'action sociale Guide du CCAS de la Ville de Meylan Ses missions, ses actions

2 le centre communal d sociale de meylan Au plus près des habitants Le CCAS (Centre communal d action sociale) est chargé de mettre en œuvre la politique d action sociale de la Commune, en liaison avec des partenaires publics et privés. Il agit en matière d aide sociale légale et facultative. L aide sociale légale est une obligation pour la collectivité, et recouvre l ensemble des prestations dont les conditions sont fixées par la loi : instruction administrative des demandes de RSA (Revenu de solidarité active) et d APA (Allocation personnalisée d autonomie), suivi des dossiers d obligation alimentaire (aide matérielle due à un ascendant ou un descendant dans le besoin), domiciliation des personnes sans résidence fixe et gestion du Plan d alerte et d urgence. Prévenir le vieillissement et lutter contre l isolement des personnes âgées, accompagner les personnes en situation précaire et fragiles et développer des actions de solidarité sont les orientations du CCAS et les priorités d action de la Ville. Les moyens pour agir w Une équipe de 37 personnes : agents d accueil, auxiliaires de vie, animatrice du lien social, référent social APA (Allocation personnalisée d autonomie) w Le budget annuel du CCAS est de l ordre de e, subventionné par la Ville à hauteur de e environ, hors budget résidence Pré-Blanc. Le personnel du CCAS est à l écoute des habitants. Le CCAS est présidé par le maire ou son vice-président et comprend, dans son conseil d administration, des élus municipaux et des membres d associations travaillant dans les domaines de l insertion, du handicap, des personnes âgées et de la famille. 2

3 action Un accueil personnalisé 280 personnes reçues chaque mois 320 appels téléphoniques gérés Trois agents assurent l accueil des usagers et les orientent vers leurs interlocuteurs. Ils suivent également un certain nombre de dossiers : calcul des quotients familiaux, dossiers de demande d aide sociale à l hébergement, dossiers Allocation personnalisée d autonomie L accueil du CCAS. La Résidence Pré Blanc. Répartition des dépenses en % Personnes âgées 13 % Solidarité 42 % Fonctionnement 3

4 accompagner les senio 19 % DES MEYLANAIS SONT ÂGÉS DE PLUS DE 65 ANS. Repère (chiffres de 2011) w Meylanais de plus de 65 ans w 900 personnes bénéficient d un service au moins du CCAS w 133 personnes sont accompagnées par le service d Aide à domicile w 250 personnes dépendantes bénéficient de l APA Hébergement Un foyer-logement Le CCAS gère la résidence Pré Blanc, qui accueille 64 personnes âgées autonomes, dont 4 couples. Son fonctionnement est assuré par sept agents et une directrice, pour un budget global de e. Maintien à domicile Vieillir en toute sécurité chez soi La majorité des personnes âgées veulent vieillir chez elles. Un souhait légitime auquel le CCAS répond avec son service d Aide à domicile qui comprend 13 agents dont 2 adminstratifs. 11 auxiliaires de vie interviennent chez les personnes âgées pour effectuer les tâches quotidiennes qu elles ne peuvent plus assumer seules : ménage, préparation des repas, courses de proximité Le CCAS propose également un service de livraison de repas et de téléalarme. Aide personnalisée d autonomie Accompagner la dépendance Un travailleur social spécialisé intervient auprès des personnes âgées dépendantes de la Commune pour mettre en place un plan d aide personnalisé, le suivi au quotidien ainsi que l aide financière du Conseil général de l Isère. La salle à manger de la résidence Pré Blanc. w DIGI (Domicile intergénérations isérois) est un dispositif de cohabitation basée sur des relations de qualité entre étudiants et personnes âgées, afin de combattre la solitude des seniors, tout en apportant une solution aux problèmes de logement des jeunes. w Deux autres établissements meylanais accueillent les personnes âgées dépendantes : - la MCPA, une maison de retraite médicalisée de 53 lits gérée par le Syndicat intercommunal pour les personnes âgées - la résidence Maison des Ombrages, un établissement géré par la Fondation des Caisses d Epargne, qui accueille 80 personnes âgées dépendantes. 4

5 rs Prévention du vieillissement Cultiver le corps et l esprit Prendre soin de soi, pratiquer une activité physique adaptée, maintenir des relations avec les autres sont autant de facteurs pour bien vieillir. Le CCAS propose des activités de prévention du vieillissement et de l isolement : ateliers mémoire, informatique, chant, marche, gymnastique, aquagym,... Source d enrichissement réciproque, les rencontres intergénérationnelles organisées régulièrement sont très suivies : jardinage avec les écoliers meylanais, pique-nique avec les enfants de la crèche, repas partagés dans les restaurants scolaires, Développer le lien social Pour bien vieillir, le moral est aussi important que le physique Après-midi dansants, excursions, séjours de vacances, festivités de fin d année (le bal de l année nouvelle), le CCAS propose aux Meylanais de plus de 65 ans, des animations pour leur bien-être favorisant le lien social. De plus, il participe à la Semaine Bleue dédiée aux retraités, en organisant une brocante solidaire coanimée par les retraités. Avec l action On sort!, des bénévoles partagent chaque mois avec les personnes âgées qui le souhaitent, une sortie ludique ou culturelle. Dans le cadre du Plan canicule, le CCAS invite les Meylanais isolés de plus de 65 ans à se faire inscrire sur le registre canicule pour être accompagnés en cas de déclenchement du plan. Repas intergénérationnel dans un restaurant scolaire. Séance d aquagym. Après-midi dansant. 5

6 la solidarité au quoti UN ENSEMBLE DE PRESTATIONS ET DE SERVICES PERMET DE RÉPONDRE AUX SIT Repère (chiffres de 2011) w Meylanais w 770 familles monoparentales w 234 bénéficiaires du PAM w 164 foyers allocataires du RSA Point alimentaire de Meylan Répondre à un besoin de base Géré avec l appui d une équipe de bénévoles, le PAM (Point alimentaire de Meylan) est accessible aux personnes en difficulté. Il distribue des colis alimentaires. Une épicerie sociale, subventionnée par le CCAS permet aux bénéficiaires l achat de produits de base à moitié du prix coûtant. Aides financières Gérer les situations d urgence Secours d urgence, prêts d honneur, le CCAS aide les familles en difficulté à faire face aux situations urgentes. Il accorde également, sous conditions de ressources, des aides financières aux retraités et aux personnes handicapées (aides aux vacances, au chauffage, au transport et à la téléalarme). Vacances solidaires Assurer un droit aux vacances pour tous Le CCAS accorde, sous conditions de ressources, une aide aux retraités et aux familles et organise durant l été des excursions. Le Point alimentaire de Meylan. L atelier Alimentation bien-être et petit budget permet d apprendre ou de réapprendre des recettes simples à partager en famille. 6

7 dien UATIONS DE PRÉCARITÉ OU DE DIFFICULTÉ SOCIALE. Noël de la solidarité Un moment de partage Chaque année, des colis de Noël sont offerts aux plus modestes : retraités et bénéficiaires du Point alimentaire. Par ailleurs, le CCAS invite les bénéficiaires du PAM, les personnes isolées à partager un goûter de fête. Le RERS Lieu de partage en partenariat avec l association Horizons Le RERS (Réseau d échanges réciproques de savoirs) accueille tous les Meylanais, quel que soit leur âge ; chacun d entre eux se faisant tour à tour enseignant ou élève (travaux manuels, jardinage, conversation en langue étrangère, marche active ). Excursion d été à Pont-en-Royans Atelier Pastel. Le CCAS accorde des subventions aux associations à vocation sociale et solidaire de la Commune pour un montant de près de E, ainsi que des subventions exceptionnelles ponctuelles versées et votées en fin de chaque année à hauteur de E. 7

8 pour aller plus loin rubrique Au quotidien, le CCAS Centre communal d action sociale de Meylan 4, avenue du Vercors - Meylan du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30, sauf jeudi matin. Accueil : Maintien à domicile : Foyer-logement Pré Blanc : DIGI (Domicile intergénérations isérois) : digi38.org Point alimentaire de Meylan : Animations et lien social : Conception réalisation : service communication Ville de Meylan - Août

Conseil Municipal du 04 février 2013

Conseil Municipal du 04 février 2013 CCAS MEYLAN Conseil Municipal du 04 février 2013 1 Plan de la présentation Cadre général Contexte réglementaire Indicateurs sociaux Cadre Communal Meylan en chiffres CCAS CA Organigramme Budget Missions

Plus en détail

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Un peu d histoire Des bureaux de bienfaisance (à la révolution) Aux bureaux d aide sociale (1953) et depuis 1986 : Le centre communal d action sociale L ACTION SOCIALE

Plus en détail

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr Livret d accueil Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours www.bonsecours.fr EDITO Chère Madame, Cher Monsieur, Le bien-être de nos Aînés est une préoccupation essentielle de votre municipalité.

Plus en détail

SENIORS > LES ACTIVITÉS > LES LOGEMENTS ET LA RESTAURATION > LES AIDES > LE PLAN CANICULE

SENIORS > LES ACTIVITÉS > LES LOGEMENTS ET LA RESTAURATION > LES AIDES > LE PLAN CANICULE SENIORS > LES ACTIVITÉS > LES LOGEMENTS ET LA RESTAURATION > LES AIDES > LE PLAN CANICULE 80 CHAPITRE 6 I SENIORS Les activités pour les seniors LES ACTIVITÉS PROPOSÉES PAR LA VILLE > L Espace d animation

Plus en détail

Dossier de Presse LA SEMAINE BLEUE. Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites. www.dax.fr

Dossier de Presse LA SEMAINE BLEUE. Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites. www.dax.fr LA SEMAINE BLEUE Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites Dossier de Presse www.dax.fr SOMMAIRE 1 - La Semaine Bleue 2 - Programme des animations 3 - Un salon des seniors 4 - Actions du ccas

Plus en détail

Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements, visites de convivialité.

Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements, visites de convivialité. Centre communal d action sociale Des services pour vous accompagner dans votre vie... Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements,

Plus en détail

Livret d Accueil. du CCAS

Livret d Accueil. du CCAS Livret d Accueil du CCAS Edito L isolement, les problèmes d insertion, les problèmes liés à l âge, à la santé, le handicap, les accidents de la vie, peuvent toucher un jour chacun d entre nous. C est pour

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2010 du CCAS de Châteauneuf-Sur-Loire

RAPPORT D ACTIVITE 2010 du CCAS de Châteauneuf-Sur-Loire RAPPORT D ACTIVITE 2010 du CCAS de Châteauneuf-Sur-Loire SOMMAIRE Introduction Réunions du Conseil d Administration Instruction des demandes d aide sociale légale Secours financiers Aide alimentaire Accueil

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Le Centre communal d action sociale (CCAS) de Vernillet est un établissement public autonome chargé d assurer une action générale de prévention et de développement social,

Plus en détail

Nouveaux tarifs. Portail Familles. plus équitables. Ville d Orly. Ouverture d un. moderne. équitable rapide. simple. au 1 er septembre 2015

Nouveaux tarifs. Portail Familles. plus équitables. Ville d Orly. Ouverture d un. moderne. équitable rapide. simple. au 1 er septembre 2015 Ville d Orly @ Ouverture d un Portail Familles au 1 er septembre 2015 Nouveaux tarifs plus équitables moderne Inscriptions pour la rentrée 2015 Du 8 au 20 juin rez-de-chaussée du Centre administratif équitable

Plus en détail

RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS. AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES

RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS. AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES RETRAITE PLUS Retraite plus - Service gratuit d orientation en Maison de Retraite COMPRENDRE LES AIDES SOCIALES RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES service gratuit

Plus en détail

Sommaire. Solidarité. Insertion. Seniors. Petite enfance

Sommaire. Solidarité. Insertion. Seniors. Petite enfance Solidarité Sommaire - Transport en commun...p.5 - Logement...p.5 - Alimentaire...p.6 - Aides financières ponctuelles...p.6 - Culture...p.6 Insertion - Mission Locale...p.7 - Accompagnement Personnalisé

Plus en détail

Rapport d activités 2011. Centre Communal d Action Sociale

Rapport d activités 2011. Centre Communal d Action Sociale Rapport d activités 2011 Centre Communal d Action Sociale Personne âgées / handicapées Le CCAS aide au maintien à domicile (SAAD), à l hébergement (EHPAD), à l accompagnement des démarches administratives

Plus en détail

Les MISSIONS du CCAS Le C.C.A.S. instruit et gère des dossiers administratifs se rapportant à :

Les MISSIONS du CCAS Le C.C.A.S. instruit et gère des dossiers administratifs se rapportant à : Le Centre Communal d Action Sociale - 1, rue des Gantois B.P. 63 59562 La Madeleine Cedex Tél : 03 20 51 16 98 - Les MISSIONS du CCAS - PERMANENCES à votre service. Les MISSIONS du CCAS Le C.C.A.S. instruit

Plus en détail

Chantegrillet. Foyer Résidence. pour Personnes Agées

Chantegrillet. Foyer Résidence. pour Personnes Agées Foyer Résidence pour Personnes Agées Chantegrillet Résidence Chantegrillet 7 chemin de Chantegrillet 69340 Francheville 04 78 59 14 26 chantegrillet@mairie-francheville69.fr www.mairie-francheville69.fr

Plus en détail

Tarifs en EHPAD et aides financières. Les tarifs en EHPAD. (Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes)

Tarifs en EHPAD et aides financières. Les tarifs en EHPAD. (Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) Les tarifs en EHPAD (Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) Le prix journalier en EHPAD est composé du tarif Hébergement, du tarif Dépendance et du forfait Soins. Le tarif Hébergement

Plus en détail

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dossier de presse Mardi 20 janvier 2015 L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dans le cadre d un protocole

Plus en détail

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE (CCAS) UDAF 54

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE (CCAS) UDAF 54 LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE (CCAS) UDAF 54 S A M E D I 2 2 N O V E M B R E 2 0 1 4 P R É S E N T A T I O N P A R V A L E N T I N E D U H A U T, J U R I S T E Présentation de la réunion Le fonctionnement

Plus en détail

Vos droits. > Les aides et la solidarité

Vos droits. > Les aides et la solidarité > Les aides et la solidarité................. 12 > Les aides facultatives..................... 14 > Informations fiscales et juridiques........ 16 > L action sociale à Pontarlier............. 18 12 > Les

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

enim Arrêt MÉMO 2015 ACTIONS ET PRESTATIONS SOCIALES > Les aides > Les conditions > Les contacts www.enim.eu

enim Arrêt MÉMO 2015 ACTIONS ET PRESTATIONS SOCIALES > Les aides > Les conditions > Les contacts www.enim.eu enim Arrêt MÉMO 2015 ACTIONS ET PRESTATIONS SOCIALES > Les aides > Les conditions > Les contacts www.enim.eu AIDES EN CAS D ACCIDENT DU TRAVAIL MARITIME, DE MALADIE PROFESSIONNELLE, DE MALADIE OU DE GROSSESSE

Plus en détail

SOLIDARITE ET TERRITOIRE(S) : Pour la mise en œuvre d un développement social durable au niveau local

SOLIDARITE ET TERRITOIRE(S) : Pour la mise en œuvre d un développement social durable au niveau local SOLIDARITE ET TERRITOIRE(S) : Pour la mise en œuvre d un développement social durable au niveau local STEPHANE JOLY Adjoint à la Maire de Reims Vice-président du CCAS Vice-président de ReimsMétropole Membre

Plus en détail

COMPETENCES DE L ÉTAT ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES EHPAD

COMPETENCES DE L ÉTAT ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES EHPAD COMPETENCES DE L ÉTAT ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES EHPAD I - RAPPELS HISTORIQUES Didier JOLIVET. Diplôme Universitaire Médecin Coordonnateur Année 2008-2009 La dénomination «État» regroupe le ministère

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Reims, vendredi 20 décembre 2013

DOSSIER DE PRESSE. Reims, vendredi 20 décembre 2013 DOSSIER DE PRESSE Reims, vendredi 20 décembre 2013 Croix-Rouge : inauguration de la nouvelle antenne municipale et de la nouvelle antenne du C. C.A.S. Vendredi 20 décembre 2013 Sommaire Communiqué Un nouveau

Plus en détail

5/ LES ALTERNATIVES AU DOMICILE

5/ LES ALTERNATIVES AU DOMICILE 5/ LES ALTERNATIVES AU DOMICILE Hébergement temporaire Pour répondre à des besoins ponctuels, certains établissements accueillent des personnes âgées de plus de 60 ans, pour un séjour pouvant aller de

Plus en détail

Répertoire social. www.lagardellesurleze.fr

Répertoire social. www.lagardellesurleze.fr Le CCAS vous propose Répertoire social Annuaire des numéros d urgences www.lagardellesurleze.fr Le CCAS de Lagardelle-sur sur-lèze vous propose ce panorama d orientations à caractère solidaire, classées

Plus en détail

VILLE DE SAINT-ETIENNE-LES REMIREMONT

VILLE DE SAINT-ETIENNE-LES REMIREMONT VILLE DE SAINT-ETIENNE-LES REMIREMONT Service scolaire et périscolaire Dossier suivi par : Aline JACQUEL Date : 28/05/2015 ACCUEIL PERISCOLAIRE ET DE LOISIRS ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 FONCTIONNEMENT DES

Plus en détail

Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15

Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15 Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15 Le Comité d entraide de la Presqu île est une association créée en 1977 qui permet aux personnes âgées, handicapées ou malades de continuer

Plus en détail

brignoles.fr Maison des Services Publics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien!

brignoles.fr Maison des Services Publics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! brignoles.fr la Maison des Services Publics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3

dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3 s a m e d i 2 3 j u i n 2 0 0 7 dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3! Les activités financées

Plus en détail

LES FRAIS D HEBERGEMENT POUR PERSONNES HANDICAPEES

LES FRAIS D HEBERGEMENT POUR PERSONNES HANDICAPEES LES FRAIS D HEBERGEMENT POUR PERSONNES HANDICAPEES DEFINITION Les frais de placement d une personne adulte handicapée dans un établissement correspondant à son état peuvent être pris en charge par l aide

Plus en détail

Service Accueil RSA RAPPORT D ACTIVITE 2014

Service Accueil RSA  RAPPORT D ACTIVITE 2014 Service Accueil RSA RAPPORT D ACTIVITE 2014 TABLE DES MATIERES PRESENTATION DU SERVICE ET DE SON ORGANISATION... 3 BILAN QUALITATIF ET QUANTITATIF DU SERVICE ACCUEIL RSA... 5 1. Quelques données générales...

Plus en détail

Accueil des seniors en établissement : Belgique France, quelles différences?

Accueil des seniors en établissement : Belgique France, quelles différences? EHPAD «Les Charmilles» 225 rue Jean Jaurès 59880 SAINT-SAULVE Tél. : 03.27.28.77.18 Fax : 03.27.35.90.16 Accueil des seniors en établissement : Belgique France, quelles différences? Le fonctionnement d

Plus en détail

Les Services de Maintien à domicile : une mission de service public? Mardi 19 novembre 2013 CPAS de Liège

Les Services de Maintien à domicile : une mission de service public? Mardi 19 novembre 2013 CPAS de Liège Les Services de Maintien à domicile : une mission de service public? Mardi 19 novembre 2013 CPAS de Liège Plan Introduction Contexte général Contexte liégeois Présentation des services du Maintien à domicile

Plus en détail

Halte Pouce - Dépouillement du questionnaire (Période de l enquête de juillet à septembre 2009)

Halte Pouce - Dépouillement du questionnaire (Période de l enquête de juillet à septembre 2009) Halte Pouce - Dépouillement du questionnaire (Période de l enquête de juillet à septembre 2009) 22 questionnaires ont été retournés (dont une personne habitant le département 77). La période estivale est

Plus en détail

Que l on vive à son domicile ou en établissement, ou encore que l on rencontre

Que l on vive à son domicile ou en établissement, ou encore que l on rencontre selon différents critères tels que l âge, le degré d autonomie ou encore les ressources. Il est important de savoir quelles sont ces aides et auprès de qui il est possible d en faire la demande. Que l

Plus en détail

C. C. A. S. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE. www.ville-romagnat.fr

C. C. A. S. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE. www.ville-romagnat.fr C. C. A. S. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE www.ville-romagnat.fr NOTES SOMMAIRE LE C.C.A.S...04 Organisation et composition du C.C.A.S...04 Composition du Conseil d administration du C.C.A.S...04 LA

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Tableau de tri et de conservation des documents

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Tableau de tri et de conservation des documents CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Tableau de tri et de conservation des documents Références : - Code général des collectivités territoriales, - Code de l action sociale et des familles, - Code de la santé

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale De Sainte-Maxime LIVRET D ACCUEIL FOYER LOGEMENT «LES TILLEULS» 17, Avenue Georges POMPIDOU 83120 SAINTE MAXIME

Centre Communal d Action Sociale De Sainte-Maxime LIVRET D ACCUEIL FOYER LOGEMENT «LES TILLEULS» 17, Avenue Georges POMPIDOU 83120 SAINTE MAXIME LIVRET D ACCUEIL FOYER LOGEMENT «LES TILLEULS» 17, Avenue Georges POMPIDOU 83120 SAINTE MAXIME Tél : 04.94.96.33.32 Fax : 04.94.56.77.67 Contact : lestilleuls@ste-maxime.fr - 1 - Madame, Monsieur, Le Conseil

Plus en détail

RÉSIDENCE HECTOR BERNARD. 21, Chemin des Bougnoux - 18230 SAINT-DOULCHARD Tél. : 02 48 24 52 13

RÉSIDENCE HECTOR BERNARD. 21, Chemin des Bougnoux - 18230 SAINT-DOULCHARD Tél. : 02 48 24 52 13 RÉSIDENCE HECTOR BERNARD 21, Chemin des Bougnoux - 18230 SAINT-DOULCHARD Tél. : 02 48 24 52 13 LE MOT DU MAIRE Favoriser le maintien à domicile, dans son quartier, dans sa ville, passe par la création

Plus en détail

Service petite enfance

Service petite enfance Ville d Albertville C C A S Service petite enfance Livret d accueil www.albertville.fr Livret d accueil - Service petite enfance - 1 EDITO SOMMAIRE Edito... p.3 Préface... p.4 L équipe du service petite

Plus en détail

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité 4 Action sociale Fiche Axe 3 Garantir la cohésion sociale, l'accès à la ville pour tous, intégrer les habitants et améliorer la qualité de vie Enjeux du développement durable Faire reculer la pauvreté

Plus en détail

Livret d accueil. aide à domicile portage de repas téléassistance

Livret d accueil. aide à domicile portage de repas téléassistance Livret d accueil aide à domicile portage de repas téléassistance Centre Communal d Action Sociale 66 rue de la Mare aux Carats 78180 MONTIGNY LE BRETONNEUX Délibération n 30 en date du 5 octobre 2010 Le

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE REUNION DU CONSEIL GENERAL DU 19 DECEMBRE 2014 BP 2015 COMMISSION DES SOLIDARITES Direction Générale Adjointe des Solidarités Direction du Handicap et de la Vieillesse RAPPORT

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale

Centre Communal d Action Sociale Centre Communal d Action Sociale Aide à domicile Besoin de prestation d aide à la toilette, à l habillage, aux repas, de ménage... Le Service Aide à Domicile du CCAS de Loos est là pour vous aider et vous

Plus en détail

PETITE UNITE DE VIE LA NOUVELLE MAISON

PETITE UNITE DE VIE LA NOUVELLE MAISON PETITE UNITE DE VIE LA NOUVELLE MAISON 66 rue de la Convention 75015 PARIS Tél : 01.43.92.15.00 Fax : 01.45.79.01.50 Email : lanouvellemaison@isatis.asso.fr Site : www.isatis.asso.fr LIVRET D ACCUEIL 1

Plus en détail

CCAS. centre communal d'action sociale. CCAS de la Ville de Meylan. Activités seniors. Programme 2015/2016. www.meylan.fr

CCAS. centre communal d'action sociale. CCAS de la Ville de Meylan. Activités seniors. Programme 2015/2016. www.meylan.fr CCAS centre communal d'action sociale CCAS de la Ville de Meylan Activités seniors Programme 2015/2016 www.meylan.fr Pour créer du lien, pour se retrouver, pour rester en forme, le CCAS vous accueille

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES HIBISCUS

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES HIBISCUS Résidence Seniors LES HIBISCUS RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Hibiscus Quartier Massy Opéra 3 allée de Biarritz 91300 Massy 01 80 38 00 55 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

Bienvenue. Sommaire. Annexes

Bienvenue. Sommaire. Annexes Bienvenue Sommaire - Bienvenue p 2 - L inscription - l admission p 3 - La vie dans l établissement p 4-5 - Les prestations d hébergement p 6 - Soins et surveillance médicale p 7 - Les conditions financières

Plus en détail

Une initiative du Conseil Général de Corrèze

Une initiative du Conseil Général de Corrèze Les tarifs et les aides Le Conseil Général de la Corrèze alloue des subventions pour financer en partie l installation des packs autonomie dans votre logement ou chez l un de vos proches. Choisissez la

Plus en détail

LES PERSONNES HANDICAPÉES

LES PERSONNES HANDICAPÉES LES PERSONNES HANDICAPÉES - 1 - Hébergement et accompagnement de la personne handicapée Règlement départemental d aide sociale 2007 - Personnes handicapées - Personnes âgées 25 LES 1 1 - Hébergement et

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

Multi-accueil Blé en Herbe à Châteauneuf-sur-Sarthe

Multi-accueil Blé en Herbe à Châteauneuf-sur-Sarthe PETITE ENFANCE STRUCTURES D'ACCUEIL PETITE ENFANCE Multiaccueil Blé en Herbe à ChâteauneufsurSarthe Structure collective de 36 places Fonctionnement : 1/ Accueil Régulier : «Crèche» Accueil d enfants âgés

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

APPEL À PROJETS Séjours «Seniors en vacances»

APPEL À PROJETS Séjours «Seniors en vacances» Direction de l Action Sociale Ile-de-France APPEL À PROJETS Séjours «Seniors en vacances» Cahier des charges 2015 Dépôt des dossiers au plus tard le 16/04/2015 1/9 PREAMBULE LA CNAV Les orientations prioritaires

Plus en détail

Article L. 231-1 du C.A.S.F, article L.111-2 du CASF

Article L. 231-1 du C.A.S.F, article L.111-2 du CASF I VOLET 3 L aide ménagère Article L. 231-1 du C.A.S.F, article L.111-2 du CASF 1. Définition Les personnes âgées à domicile ou hébergées en foyers logements peuvent demander la prise en charge de leurs

Plus en détail

L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée.

L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée. EHPAD SAINT MENS INTRODUCTION : L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée. Ce temps de vie est souvent de plusieurs mois voire plusieurs années. Nous

Plus en détail

L accueil d es jeunes enfants de 2 mois à 5 ans

L accueil d es jeunes enfants de 2 mois à 5 ans L accueil d es jeunes enfants de 2 mois à 5 ans Maison de la Petite Enfance 1 rue Annie Hure 02 40 80 86 28 petiteenfance@saintsebastien.fr www.saintsebastien.fr " Favorisons ensemble l épanouissement

Plus en détail

au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma

au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma DOSSIER DE PRESSE Avril 2009 Paris lance des actions innovantes pour créer des emplois d utilité sociale au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma

Plus en détail

108, rue Thomas Riboud l 01250 Jasseron l Tél. 04 74 30 01 77 l Fax 04 74 30 01 96 l direction@st-joseph-jasseron.fr l www.st-joseph-jasseron.

108, rue Thomas Riboud l 01250 Jasseron l Tél. 04 74 30 01 77 l Fax 04 74 30 01 96 l direction@st-joseph-jasseron.fr l www.st-joseph-jasseron. Dole A39 Saint Joseph Jasseron RN 8 5 97 RN Viriat 3 Paris A40 RN 79 RD 936 Saint-Denislès-Bourg Jasseron JASSERON RD 9 BOURGEN-BRESSE 6 RD 93 79 RN Lyon A40 75 83 RN Péronnas 108, rue Thomas Riboud l

Plus en détail

des Aînés Information Orientation Proximité Écoute Coordination Échange Accompagnement Accueil La Ville de Strasbourg proche des personnes âgées.

des Aînés Information Orientation Proximité Écoute Coordination Échange Accompagnement Accueil La Ville de Strasbourg proche des personnes âgées. La Ville Les Maisonsensemble des Aînés Information Écoute Échange Coordination Orientation Proximité Accompagnement Accueil La Ville de Strasbourg proche des personnes âgées. Depuis quelques années déjà,

Plus en détail

les projets de vie DES SENIORS

les projets de vie DES SENIORS ACCOMPAGNER les projets de vie DES SENIORS Lombard & Associés - Nancy - Crédit photo : c Éric Dexheimer/EditingServer.com - VDN 3091_Éxé Brochure CCAS Nancy 5/04/05 11:34 Page 1 www.mairie-nancy.fr 3091_Éxé

Plus en détail

LIVRET ACCUEIL. enfance. Petite. Service Petite enfance 57 avenue Henri-Ravera 92220 Bagneux 01 42 31 60 00

LIVRET ACCUEIL. enfance. Petite. Service Petite enfance 57 avenue Henri-Ravera 92220 Bagneux 01 42 31 60 00 LIVRET ACCUEIL Petite enfance Service Petite enfance 57 avenue Henri-Ravera 92220 Bagneux 01 42 31 60 00 SOMMAIRE Les établissements d accueils municipaux de la petite enfance le Relai d'assistantes Maternelles

Plus en détail

Personnes âgées & personnes handicapées. Logements Services à domicile

Personnes âgées & personnes handicapées. Logements Services à domicile Personnes âgées & personnes handicapées Logements Services à domicile Comment appréhender l arrivée de l âge? Comment rompre l isolement? Comment faire face à la perte d autonomie? Autant de questions

Plus en détail

Charte de partenariat du CLIC Métropole Nord Ouest Renseignements et informations : Monsieur Olivier MILOWSKI, Directeur, CLIC Métropole Nord Ouest, 100 rue du Général Leclerc 59350 SAINT ANDRE Téléphone

Plus en détail

MAISON DES SOLIDARITÉS

MAISON DES SOLIDARITÉS CONSEIL GÉNÉRAL SOLIDAIRE QUI que vous soyez 97 LIEUX D ACCUEIL MAISON DES SOLIDARITÉS PARTOUT EN HAUTE-GARONNE ÉDITO Avec 97 lieux d accueil de proximité et de solidarité les Maisons des Solidarités du

Plus en détail

Les résidences. pour personnes âgées. du CCAS

Les résidences. pour personnes âgées. du CCAS Les résidences pour personnes âgées du CCAS Prendre soin de nos seniors Article I Choix de vie Toute personne âgée dépendante garde la liberté de choisir son mode de vie Charte des droits et libertés de

Plus en détail

MONTIGNY LE BRETONNEUX, LE

MONTIGNY LE BRETONNEUX, LE MONTIGNY LE BRETONNEUX, LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DE LA BOUTIQUE ALIMENTAIRE Le mot du Président et de la Vice-Président du CCAS : Moteur des actions de solidarité

Plus en détail

Mise en œuvre d une solution de gestion du service d accueil pour la petite enfance et le périscolaire. Cahier des Clauses Techniques Particulières

Mise en œuvre d une solution de gestion du service d accueil pour la petite enfance et le périscolaire. Cahier des Clauses Techniques Particulières PROCEDURE ADAPTEE (article 28 du Code des Marchés Publics) JUILLET 2013 Mise en œuvre d une solution de gestion du service d accueil pour la petite enfance et le périscolaire Cahier des Clauses Techniques

Plus en détail

INFOS PRESSE. Inauguration du multi-accueil Félix Tessier Sainte Luce sur Loire, mardi 9 février 2016. Le contexte général.

INFOS PRESSE. Inauguration du multi-accueil Félix Tessier Sainte Luce sur Loire, mardi 9 février 2016. Le contexte général. Inauguration du multi-accueil Félix Tessier Sainte Luce sur Loire, mardi 9 février 2016 Le contexte général La Caf mène une politique d action sociale dynamique de création d équipements et services pour

Plus en détail

Aîné(e)s La Ville s engage avec vous. Les aînés en ville de Genève

Aîné(e)s La Ville s engage avec vous. Les aînés en ville de Genève Les aînés en ville de Genève LA SUISSE EN QUELQUES CHIFFRES Population : 8 millions d habitants 22,8% de population étrangère, 85% de pays européens 16,5% au-dessus de 65 ans POLITIQUE AINES EN SUISSE

Plus en détail

CENTRE INTERCOMMUNAL D ACTIONS SOCIALES

CENTRE INTERCOMMUNAL D ACTIONS SOCIALES CENTRE INTERCOMMUNAL D ACTIONS SOCIALES Pour une véritable solidarité active Service social Aide à domicile Restauration à domicile Télé-assistance Maintien en forme Novabus n CANDILLARGUES n LA GRANDE

Plus en détail

Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement

Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Le Gouvernement a fait le choix d une loi d orientation et de programmation, inscrivant la totalité

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Convention de partenariat Contacts : CCAS/Ville de Besançon REUNICA

DOSSIER DE PRESSE. Convention de partenariat Contacts : CCAS/Ville de Besançon REUNICA DOSSIER DE PRESSE Convention de partenariat Contacts : CCAS/Ville de Besançon REUNICA Ville/CCAS de Besançon Marie-Noëlle SCHOELLER Première Adjointe chargée de la Solidarité 03 81 41 56 80 Contact presse

Plus en détail

L INNOVATION SOCIALE COMME RESULTANTE D UN NOUVEAU PORTAGE DE L ACTION SOCIALE

L INNOVATION SOCIALE COMME RESULTANTE D UN NOUVEAU PORTAGE DE L ACTION SOCIALE L INNOVATION SOCIALE COMME RESULTANTE D UN NOUVEAU PORTAGE DE L ACTION SOCIALE L innovation sociale comme résultante d un nouveau portage de l action sociale Alexis BARON Directeur de l Agglomération Grenobloise

Plus en détail

Le Centre Communal d Action Sociale

Le Centre Communal d Action Sociale LE DOSSIER N 1 Le Centre Communal d Action Sociale Edito «Dans toutes les communes, on rencontre des personnes qui se trouvent, passagèrement ou durablement, en situation de fragilité personnes âgées,

Plus en détail

L aide sociale départementale aux adultes. Le Conseil général vous guide. Edition 2010

L aide sociale départementale aux adultes. Le Conseil général vous guide. Edition 2010 Edition 2010 Informations pratiques - L aide sociale aux adultes Le Conseil général vous guide L aide sociale départementale aux adultes La marche à suivre Edition 2010 www.somme.fr L aide sociale aux

Plus en détail

Le pôle travail social. Livret d information destiné aux partenaires

Le pôle travail social. Livret d information destiné aux partenaires Le pôle travail social Un service chargé de développer un travail social spécialisé préventif auprès de familles confrontées à un événement risquant de fragiliser l équilibre familial. Livret d information

Plus en détail

Le temps retrouvé! Loyettes. Informations sur les nouveaux rhytmes scolaires à Loyettes. Doc 1.indd 1 24/09/14 10:52:21.

Le temps retrouvé! Loyettes. Informations sur les nouveaux rhytmes scolaires à Loyettes. Doc 1.indd 1 24/09/14 10:52:21. Le temps retrouvé! Informations sur les nouveaux rhytmes scolaires à Loyettes Commune de Loyettes Doc 1.indd 1 24/09/14 10:52:21 Avec la mise en place des nouveaux rythmes scolaires, la commune de Loyettes

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale

Centre Communal d Action Sociale Centre Communal d Action Sociale Rapport d Orientations Budgétaires Année 2016 SOMMAIRE Préambule I) RETROSPECTIVE DU BUDGET DU CCAS 2012 2015 A) Section de fonctionnement page 2 1. Recettes de fonctionnement

Plus en détail

EDITORIAL. Livret d accueil le mot accueil n est pas trop fort pour présenter ce livret destiné à l information des Verriérois.

EDITORIAL. Livret d accueil le mot accueil n est pas trop fort pour présenter ce livret destiné à l information des Verriérois. 1 EDITORIAL Livret d accueil le mot accueil n est pas trop fort pour présenter ce livret destiné à l information des Verriérois. Le Centre Communal d action sociale est beaucoup plus qu un organe administratif,

Plus en détail

Septembre 2013 Août 2014. Nom de famille (du signataire) Adresse :

Septembre 2013 Août 2014. Nom de famille (du signataire) Adresse : DOSSIER UNIQUE DE RENSEIGNEMENTS Restauration scolaire Accueils Périscolaires (garderie ou aide aux leçons) Accueil de Loisirs Sans Hébergement (mercredis et vacances scolaires) Septembre 2013 Août 2014

Plus en détail

Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville

Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville CONVENTION D OBJECTIF ET DE PARTENARIAT CENTRE DE LOISIRS ASSOCIATIF ELEMENTAIRE ENTRE LES SOUSSIGNES Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville ET Madame Sous le n l organisateur)

Plus en détail

Votre maison de retraite à Niort. Le Doyenné de la Venise Verte. Lits en chambres individuelles, doubles ou jumelées Séjour permanent ou temporaire

Votre maison de retraite à Niort. Le Doyenné de la Venise Verte. Lits en chambres individuelles, doubles ou jumelées Séjour permanent ou temporaire Votre maison de retraite à Niort Le Doyenné de la Venise Verte Lits en chambres individuelles, doubles ou jumelées Séjour permanent ou temporaire A proximité du centre ville et des commerces de Niort,

Plus en détail

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget SOMMAIRE Logement Maintien à domicile Santé Alimentation Transport Budget LOGEMENT PACT Pays-Basque Le PACT vous aide à adapter votre logement : un diagnostic accessibilité réalisé par le PACT. Évaluation

Plus en détail

Bilan de la plateforme téléphonique «ALLÔ PREVENTION EXPULSION»

Bilan de la plateforme téléphonique «ALLÔ PREVENTION EXPULSION» Bilan de la plateforme téléphonique «ALLÔ PREVENTION EXPULSION» 0 810 001 505 Année 2013 Des procédures d expulsions toujours plus nombreuses qui justifient de renforcer l information et l accompagnement

Plus en détail

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Action Sociale I février 2015 I Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Plan d actions personnalisé Aides d urgence : ARDH et ASIR Logement et cadre de vie Secours exceptionnels Le

Plus en détail

Règlement intérieur du service scolaire et périscolaire Restauration, garderies, étude surveillée

Règlement intérieur du service scolaire et périscolaire Restauration, garderies, étude surveillée ANNEE SCOLAIRE Service Scolaire et Périscolaire 2015 / 2016 Impasse des prés 73370 Le BOURGET DU LAC Tél : 04 79 25 31 68 @ : serviceperiscolaire@lebourgetdulac.fr Site internet de la Ville www.mairie-lebourgetdulac.fr

Plus en détail

Territoire concerné : Maîtrise d ouvrage : Procédures Territoriales : Contact :

Territoire concerné : Maîtrise d ouvrage : Procédures Territoriales : Contact : RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL «CREATION D UNE EPICERIE SOLIDAIRE INTERCOMMUNALE» INFORMATIONS : Territoire concerné : Communauté d Agglomération du Pays Voironnais Maîtrise

Plus en détail

guide pratique des prestations communales Mairie de Lieusaint 50 rue de Paris - 77127 Lieusaint 01 64 13 55 55 www.lieusaint.fr

guide pratique des prestations communales Mairie de Lieusaint 50 rue de Paris - 77127 Lieusaint 01 64 13 55 55 www.lieusaint.fr guide pratique des e prestations communales Mairie de Lieusaint 50 rue de Paris - 77127 Lieusaint 01 64 13 55 55 www.lieusaint.fr Guide pratique des prestations communales - 2 Edito du maire Alors que

Plus en détail

Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite»

Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite» Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite» Le passage à la retraite est une période de transition qui implique des changements et la perte d un certain nombre d éléments structurant

Plus en détail

ACCUEIL ET HEBERGEMENT D URGENCE ORGANISATION DEPARTEMENTALE DE LA CAMPAGNE HIVERNALE 2014-2015

ACCUEIL ET HEBERGEMENT D URGENCE ORGANISATION DEPARTEMENTALE DE LA CAMPAGNE HIVERNALE 2014-2015 ACCUEIL ET HEBERGEMENT D URGENCE ORGANISATION DEPARTEMENTALE DE LA CAMPAGNE HIVERNALE 2014-2015 SOMMAIRE 1. Le Service Intégré d Accueil et d Orientation d Ille-et-Vilaine... 3 2. L hébergement et les

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT entre LA CAISSE D ASSURANCE RETRAITE ET SANTE AU TRAVAIL CENTRE-OUEST (CARSAT),

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT entre LA CAISSE D ASSURANCE RETRAITE ET SANTE AU TRAVAIL CENTRE-OUEST (CARSAT), CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT entre LA CAISSE D ASSURANCE RETRAITE ET SANTE AU TRAVAIL CENTRE-OUEST (CARSAT), LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE (CCAS) DE POITIERS, Et LE DEPARTEMENT DE LA VIENNE ENTRE

Plus en détail

Réseau d Accueil de Jour des Enfants de Rolle & Environs (AJERE)

Réseau d Accueil de Jour des Enfants de Rolle & Environs (AJERE) Réseau d Accueil de Jour des Enfants de Rolle & Environs (AJERE) REGLEMENT DES STRUCTURES D ACCUEIL COLLECTIF - UAPE DU RESEAU AJERE 1.- CADRE GENERAL L Unité d accueil pour écoliers (ci-après UAPE) de

Plus en détail

Charte. d attribution des logements. Assurer un bon accueil des ménages, sans discrimination, et dans le respect de la réglementation

Charte. d attribution des logements. Assurer un bon accueil des ménages, sans discrimination, et dans le respect de la réglementation Charte d attribution des logements un processus de mise en location lisible Assurer un bon accueil des ménages, sans discrimination, et dans le respect de la réglementation Garantir la lisibilité du circuit

Plus en détail

Service enfance. Saint-Grégoire. Accueil des 2-11 ans. Réglement. de fonctionnement

Service enfance. Saint-Grégoire. Accueil des 2-11 ans. Réglement. de fonctionnement Réglement Service enfance jeunesse et Sports Saint-Grégoire Accueil des 2-11 ans de fonctionnement Sommaire Accueil et conditions d admission P. 3 Jours et horaires d ouverture P. 3 et 4 Fiche d inscription

Plus en détail

La prise en charge des personnes âgées

La prise en charge des personnes âgées La prise en charge des personnes âgées Le projet ADMR L ADMR met en place et gère des services de maintien à domicile afin de répondre aux besoins de la population locale : personnes seules, familles,

Plus en détail

Règlement de gestion des prestations du Centre Communal d Action Sociale

Règlement de gestion des prestations du Centre Communal d Action Sociale Règlement de gestion des prestations du Centre Communal d Action Sociale I- DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : Le présent règlement a pour objet de fixer les modalités d inscription, de facturation et

Plus en détail

Le Service social vous accompagne

Le Service social vous accompagne Le Service social vous accompagne L accès et le droit aux soins Le maintien dans l emploi L aide aux personnes en perte d autonomie 2 La Carsat Bretagne porte une attention particulière aux assurés du

Plus en détail

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations:

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations: PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SECRETARIAT D ETAT A LA SOLIDARITE ET LA REGION CENTRE POUR LA MISE EN PLACE D UN PLAN DES METIERS DANS LE SECTEUR SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL I : Contexte: Le schéma régional des

Plus en détail