Ses missions, ses actions

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ses missions, ses actions"

Transcription

1 CCAS centre communal d'action sociale Guide du CCAS de la Ville de Meylan Ses missions, ses actions

2 le centre communal d sociale de meylan Au plus près des habitants Le CCAS (Centre communal d action sociale) est chargé de mettre en œuvre la politique d action sociale de la Commune, en liaison avec des partenaires publics et privés. Il agit en matière d aide sociale légale et facultative. L aide sociale légale est une obligation pour la collectivité, et recouvre l ensemble des prestations dont les conditions sont fixées par la loi : instruction administrative des demandes de RSA (Revenu de solidarité active) et d APA (Allocation personnalisée d autonomie), suivi des dossiers d obligation alimentaire (aide matérielle due à un ascendant ou un descendant dans le besoin), domiciliation des personnes sans résidence fixe et gestion du Plan d alerte et d urgence. Prévenir le vieillissement et lutter contre l isolement des personnes âgées, accompagner les personnes en situation précaire et fragiles et développer des actions de solidarité sont les orientations du CCAS et les priorités d action de la Ville. Les moyens pour agir w Une équipe de 37 personnes : agents d accueil, auxiliaires de vie, animatrice du lien social, référent social APA (Allocation personnalisée d autonomie) w Le budget annuel du CCAS est de l ordre de e, subventionné par la Ville à hauteur de e environ, hors budget résidence Pré-Blanc. Le personnel du CCAS est à l écoute des habitants. Le CCAS est présidé par le maire ou son vice-président et comprend, dans son conseil d administration, des élus municipaux et des membres d associations travaillant dans les domaines de l insertion, du handicap, des personnes âgées et de la famille. 2

3 action Un accueil personnalisé 280 personnes reçues chaque mois 320 appels téléphoniques gérés Trois agents assurent l accueil des usagers et les orientent vers leurs interlocuteurs. Ils suivent également un certain nombre de dossiers : calcul des quotients familiaux, dossiers de demande d aide sociale à l hébergement, dossiers Allocation personnalisée d autonomie L accueil du CCAS. La Résidence Pré Blanc. Répartition des dépenses en % Personnes âgées 13 % Solidarité 42 % Fonctionnement 3

4 accompagner les senio 19 % DES MEYLANAIS SONT ÂGÉS DE PLUS DE 65 ANS. Repère (chiffres de 2011) w Meylanais de plus de 65 ans w 900 personnes bénéficient d un service au moins du CCAS w 133 personnes sont accompagnées par le service d Aide à domicile w 250 personnes dépendantes bénéficient de l APA Hébergement Un foyer-logement Le CCAS gère la résidence Pré Blanc, qui accueille 64 personnes âgées autonomes, dont 4 couples. Son fonctionnement est assuré par sept agents et une directrice, pour un budget global de e. Maintien à domicile Vieillir en toute sécurité chez soi La majorité des personnes âgées veulent vieillir chez elles. Un souhait légitime auquel le CCAS répond avec son service d Aide à domicile qui comprend 13 agents dont 2 adminstratifs. 11 auxiliaires de vie interviennent chez les personnes âgées pour effectuer les tâches quotidiennes qu elles ne peuvent plus assumer seules : ménage, préparation des repas, courses de proximité Le CCAS propose également un service de livraison de repas et de téléalarme. Aide personnalisée d autonomie Accompagner la dépendance Un travailleur social spécialisé intervient auprès des personnes âgées dépendantes de la Commune pour mettre en place un plan d aide personnalisé, le suivi au quotidien ainsi que l aide financière du Conseil général de l Isère. La salle à manger de la résidence Pré Blanc. w DIGI (Domicile intergénérations isérois) est un dispositif de cohabitation basée sur des relations de qualité entre étudiants et personnes âgées, afin de combattre la solitude des seniors, tout en apportant une solution aux problèmes de logement des jeunes. w Deux autres établissements meylanais accueillent les personnes âgées dépendantes : - la MCPA, une maison de retraite médicalisée de 53 lits gérée par le Syndicat intercommunal pour les personnes âgées - la résidence Maison des Ombrages, un établissement géré par la Fondation des Caisses d Epargne, qui accueille 80 personnes âgées dépendantes. 4

5 rs Prévention du vieillissement Cultiver le corps et l esprit Prendre soin de soi, pratiquer une activité physique adaptée, maintenir des relations avec les autres sont autant de facteurs pour bien vieillir. Le CCAS propose des activités de prévention du vieillissement et de l isolement : ateliers mémoire, informatique, chant, marche, gymnastique, aquagym,... Source d enrichissement réciproque, les rencontres intergénérationnelles organisées régulièrement sont très suivies : jardinage avec les écoliers meylanais, pique-nique avec les enfants de la crèche, repas partagés dans les restaurants scolaires, Développer le lien social Pour bien vieillir, le moral est aussi important que le physique Après-midi dansants, excursions, séjours de vacances, festivités de fin d année (le bal de l année nouvelle), le CCAS propose aux Meylanais de plus de 65 ans, des animations pour leur bien-être favorisant le lien social. De plus, il participe à la Semaine Bleue dédiée aux retraités, en organisant une brocante solidaire coanimée par les retraités. Avec l action On sort!, des bénévoles partagent chaque mois avec les personnes âgées qui le souhaitent, une sortie ludique ou culturelle. Dans le cadre du Plan canicule, le CCAS invite les Meylanais isolés de plus de 65 ans à se faire inscrire sur le registre canicule pour être accompagnés en cas de déclenchement du plan. Repas intergénérationnel dans un restaurant scolaire. Séance d aquagym. Après-midi dansant. 5

6 la solidarité au quoti UN ENSEMBLE DE PRESTATIONS ET DE SERVICES PERMET DE RÉPONDRE AUX SIT Repère (chiffres de 2011) w Meylanais w 770 familles monoparentales w 234 bénéficiaires du PAM w 164 foyers allocataires du RSA Point alimentaire de Meylan Répondre à un besoin de base Géré avec l appui d une équipe de bénévoles, le PAM (Point alimentaire de Meylan) est accessible aux personnes en difficulté. Il distribue des colis alimentaires. Une épicerie sociale, subventionnée par le CCAS permet aux bénéficiaires l achat de produits de base à moitié du prix coûtant. Aides financières Gérer les situations d urgence Secours d urgence, prêts d honneur, le CCAS aide les familles en difficulté à faire face aux situations urgentes. Il accorde également, sous conditions de ressources, des aides financières aux retraités et aux personnes handicapées (aides aux vacances, au chauffage, au transport et à la téléalarme). Vacances solidaires Assurer un droit aux vacances pour tous Le CCAS accorde, sous conditions de ressources, une aide aux retraités et aux familles et organise durant l été des excursions. Le Point alimentaire de Meylan. L atelier Alimentation bien-être et petit budget permet d apprendre ou de réapprendre des recettes simples à partager en famille. 6

7 dien UATIONS DE PRÉCARITÉ OU DE DIFFICULTÉ SOCIALE. Noël de la solidarité Un moment de partage Chaque année, des colis de Noël sont offerts aux plus modestes : retraités et bénéficiaires du Point alimentaire. Par ailleurs, le CCAS invite les bénéficiaires du PAM, les personnes isolées à partager un goûter de fête. Le RERS Lieu de partage en partenariat avec l association Horizons Le RERS (Réseau d échanges réciproques de savoirs) accueille tous les Meylanais, quel que soit leur âge ; chacun d entre eux se faisant tour à tour enseignant ou élève (travaux manuels, jardinage, conversation en langue étrangère, marche active ). Excursion d été à Pont-en-Royans Atelier Pastel. Le CCAS accorde des subventions aux associations à vocation sociale et solidaire de la Commune pour un montant de près de E, ainsi que des subventions exceptionnelles ponctuelles versées et votées en fin de chaque année à hauteur de E. 7

8 pour aller plus loin rubrique Au quotidien, le CCAS Centre communal d action sociale de Meylan 4, avenue du Vercors - Meylan du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30, sauf jeudi matin. Accueil : Maintien à domicile : Foyer-logement Pré Blanc : DIGI (Domicile intergénérations isérois) : digi38.org Point alimentaire de Meylan : Animations et lien social : Conception réalisation : service communication Ville de Meylan - Août 2013

Conseil Municipal du 04 février 2013

Conseil Municipal du 04 février 2013 CCAS MEYLAN Conseil Municipal du 04 février 2013 1 Plan de la présentation Cadre général Contexte réglementaire Indicateurs sociaux Cadre Communal Meylan en chiffres CCAS CA Organigramme Budget Missions

Plus en détail

Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements, visites de convivialité.

Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements, visites de convivialité. Centre communal d action sociale Des services pour vous accompagner dans votre vie... Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements,

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr Livret d accueil Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours www.bonsecours.fr EDITO Chère Madame, Cher Monsieur, Le bien-être de nos Aînés est une préoccupation essentielle de votre municipalité.

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Ville d Albertville C C A S. Centre communal d action sociale Services aux personnes âgées et aux personnes handicapées. www.albertville.

Ville d Albertville C C A S. Centre communal d action sociale Services aux personnes âgées et aux personnes handicapées. www.albertville. Ville d Albertville Centre communal d action sociale Services aux personnes âgées et aux personnes handicapées www.albertville.fr Sommaire Logement-foyer : la résidence des 4 Vallées p. 4 Service maintien

Plus en détail

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dossier de presse Mardi 20 janvier 2015 L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dans le cadre d un protocole

Plus en détail

Livret d accueil. aide à domicile portage de repas téléassistance

Livret d accueil. aide à domicile portage de repas téléassistance Livret d accueil aide à domicile portage de repas téléassistance Centre Communal d Action Sociale 66 rue de la Mare aux Carats 78180 MONTIGNY LE BRETONNEUX Délibération n 30 en date du 5 octobre 2010 Le

Plus en détail

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr Comment faire calculer votre QF? Tarifs Quotient Familial 2011-2012 www.colombes.fr Edito Madame, monsieur, Vous avez entre les mains la plauette des tarifs municipaux pour l année scolaire 2011-20112.

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

Retraités montbardois, vous avez le choix...

Retraités montbardois, vous avez le choix... Retraités montbardois, vous avez le choix... MAI 2013 AIDES FINANCIÈRES Auprès du service d aide sociale du C.C.A.S. 3 passage Anatole France - 21500 MONTBARD, Tél : 03.80.92.59.32 Il est possible de bénéficier

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES DU SERVICE SOCIAL. - Responsable : Madame Paule LEGUAY

RAPPORT D ACTIVITES DU SERVICE SOCIAL. - Responsable : Madame Paule LEGUAY RAPPORT D ACTIVITES DU SERVICE SOCIAL - Responsable : Madame Paule LEGUAY La section sociale de la Croix-Rouge monégasque est avant tout un service social, lieu d accueil pour les personnes en difficultés

Plus en détail

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget SOMMAIRE Logement Maintien à domicile Santé Alimentation Transport Budget LOGEMENT PACT Pays-Basque Le PACT vous aide à adapter votre logement : un diagnostic accessibilité réalisé par le PACT. Évaluation

Plus en détail

Qu est-ce que le CCAS?

Qu est-ce que le CCAS? Qu est-ce que le CCAS? Le centre Communal d Action Sociale est un établissement public chargé d exercer les compétences détenues par la commune en matière d action sociale. C est un établissement ayant

Plus en détail

Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre

Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Service départemental du Morbihan Cité administrative - 13 avenue Saint-Symphorien - 56020 VANNES CEDEX Tél. 02.97.47.88.88 Fax 02.97.47.84.02

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013 Centre Communal d Action Sociale Rapport d activités 2013 L action sociale du C.C.A.S. Les missions Intervention sociale auprès des personnes Accueillir, informer, orienter et accompagner le public présentant

Plus en détail

Présentation des membres du personnel du CCAS de Jarrie

Présentation des membres du personnel du CCAS de Jarrie Guide des SEniors L e Centre Communal d Action Sociale de la mairie de Jarrie est un lieu d accueil, de conseils, d écoute et d orientation pour tous les Jarrois(e)s. Le CCAS peut vous orienter sur vos

Plus en détail

Fiche 18 : L aide sociale à l hébergement

Fiche 18 : L aide sociale à l hébergement Fiche 18 : L aide sociale à l hébergement Références juridiques Code de l Action Sociale et des Familles: Article L 131-3 sur l admission d urgence Article L 231-4 et suivants concernant les modalités

Plus en détail

Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général

Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général 1 EDITORIAL L édition 2012-2013 du Livret d Accueil du Centre Communal d Action Sociale rassemble

Plus en détail

Le Centre Communal. avec et pour ses séniors

Le Centre Communal. avec et pour ses séniors Le Centre Communal d'action Sociale de la ville de Béziers avec et pour ses séniors Le service Vie Sociale et Animation : maintenir le lien social... Les clubs d'animation : des lieux de rencontre, d'échange

Plus en détail

+10 000 ÉTABLISSEMENTS visités et évalués pour vous par nos experts. Maison de Retraite Sélection

+10 000 ÉTABLISSEMENTS visités et évalués pour vous par nos experts. Maison de Retraite Sélection Maison de Retraite Sélection QUE CHOISIR? Maison de Retraite / Résidence Services / Maintien à domicile +10 000 ÉTABLISSEMENTS visités et évalués pour vous par nos experts EDITO Partir en Maison de Retraite

Plus en détail

Pour en savoir plus. Pour les communautaires : Le droit à la protection sociale des communautaires. Gisti téléch.

Pour en savoir plus. Pour les communautaires : Le droit à la protection sociale des communautaires. Gisti téléch. Droits pour les Etrangers en situation régulière 1 Textes de référence Toujours voir : -les textes législatifs et règlementaires - les textes internationaux -les circulaires - les jurisprudences Pour en

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

Règlement d aide sociale facultative. C.C.A.S. de DIVONNE LES BAINS. 1 Opportunités d un règlement d aide sociale facultative

Règlement d aide sociale facultative. C.C.A.S. de DIVONNE LES BAINS. 1 Opportunités d un règlement d aide sociale facultative Règlement d aide sociale facultative C.C.A.S. de DIVONNE LES BAINS 1 Opportunités d un règlement d aide sociale facultative Le présent règlement d aide sociale facultative précise les règles selon lesquelles

Plus en détail

1. Quelles prestations ouvrent droit à réduction ou crédit d impôts?

1. Quelles prestations ouvrent droit à réduction ou crédit d impôts? Pourquoi une réduction ou un crédit d impôts? Le Gouvernement français, dans le cadre de sa politique de développement des services à la personne, a mis en place des incitations fiscales pour les personnes

Plus en détail

L EHPAD du Mas Rome : Des réponses adaptées à la dépendance psychique

L EHPAD du Mas Rome : Des réponses adaptées à la dépendance psychique L EHPAD du Mas Rome : Des réponses adaptées à la dépendance psychique 1 Le Centre Communal d Action Sociale Un établissement public communal chargé de la mise en œuvre de la politique de développement

Plus en détail

LE PETIT GUIDE. des. personnes. agees

LE PETIT GUIDE. des. personnes. agees LE PETIT GUIDE des personnes agees Édito Avec l allongement de l espérance de vie, qui augmente de près d un trimestre chaque année en France, grâce aux progrès sociaux et médicaux, un francilien sur cinq

Plus en détail

Module 1 Accompagnement d une personne dans les actes de la vie quotidienne ACCUEIL ET HEBERGEMENT DE LA PERSONNE AGEE

Module 1 Accompagnement d une personne dans les actes de la vie quotidienne ACCUEIL ET HEBERGEMENT DE LA PERSONNE AGEE 1 Hospices Civils de Beaune Module 1 Accompagnement d une personne dans les actes de la vie quotidienne Institut de formation d aides-soignants Promotion 2015-2016 Date : 3/9/15 Durée : 1h30 ACCUEIL ET

Plus en détail

Des services pour votre serenite L aide a domicile, profitez-en!

Des services pour votre serenite L aide a domicile, profitez-en! L espérance de vie a augmenté de façon indéniable durant ces dernières décennies et les seniors d aujourd hui montrent tous les jours qu il est possible de concilier l expérience de l âge, le dynamisme

Plus en détail

Service d aide et d accompagnement à domicile (S.A.A.D)

Service d aide et d accompagnement à domicile (S.A.A.D) Service d aide et d accompagnement à domicile (S.A.A.D) Centre Communal d Action Sociale de Pontivy 6, Rue de Rivoli 56300 PONTIVY Tél : 02.97.25.50.22 Courriel : ccas@ville-pontivy.fr Page 1 Dans ce livret

Plus en détail

Règlement intérieur du service périscolaire 2013-2014

Règlement intérieur du service périscolaire 2013-2014 Règlement intérieur du service périscolaire 2013-2014 Contact : - Service scolaire mairie : Horaire : tous les jours de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h Coordonnées : 05 58 41 79 10 / ccas@hossegor.fr -

Plus en détail

Écoles publiques. Inscriptions scolaires et accueils périscolaires

Écoles publiques. Inscriptions scolaires et accueils périscolaires Écoles publiques Inscriptions scolaires et accueils périscolaires 2015/2016 5 Vous allez inscrire votre enfant à l école pour la première fois ou le changer d établissement suite à un déménagement. Si

Plus en détail

REGLEMENT DES AIDES SOCIALES FACULTATIVES

REGLEMENT DES AIDES SOCIALES FACULTATIVES Centre Communal d Action Sociale d AVON REGLEMENT DES AIDES SOCIALES FACULTATIVES Adopté par le Conseil d Administration du 21/05/2014 Et annexé à la délibération N 14-17 SOMMAIRE CHAPITRE I DISPOSITIONS

Plus en détail

surendettement ommission des inancières ndividuelles F I aux amilles Guide Cafif pour les travailleurs sociaux et les partenaires EDITION 2012

surendettement ommission des inancières ndividuelles F I aux amilles Guide Cafif pour les travailleurs sociaux et les partenaires EDITION 2012 > familles monoparentales nta prévention du surendettement soutien à la parentalité familles nombreuses des C A ides F ommission > aides aux projets aux F I amilles inancières ndividuelles Guide Cafif

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

La solidarité. au quotidien. Centre communal d action sociale

La solidarité. au quotidien. Centre communal d action sociale L e d o s s i e r La solidarité Centre communal d action sociale au quotidien Chômage, contrats précaires, ruptures familiales comment faire pour vivre quand on n a pas assez d argent? Quand on ne sait

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES Les différents interlocuteurs... 4 Les aides à la personne... 5 Les aides associatives à la personne... 12

TABLE DES MATIÈRES Les différents interlocuteurs... 4 Les aides à la personne... 5 Les aides associatives à la personne... 12 Édition 2011 TABLE DES MATIÈRES 2 A. Les différents interlocuteurs... 4 1- Les assistantes sociales...4 2- Les assistantes polyvalentes de secteur...4 B. Les aides à la personne... 5 1- La CPAM...5 2-

Plus en détail

Règlement d aide sociale facultative. C.C.A.S. de DIVONNE LES BAINS

Règlement d aide sociale facultative. C.C.A.S. de DIVONNE LES BAINS Règlement d aide sociale facultative C.C.A.S. de DIVONNE LES BAINS 1 Opportunités d un règlement d aide sociale facultative Le présent règlement d aide sociale facultative précise les règles selon lesquelles

Plus en détail

INFORMATION FISCALE Réduction et crédit d impôt au titre des services à la personne

INFORMATION FISCALE Réduction et crédit d impôt au titre des services à la personne PRÉAMBULE : pourquoi une réduction ou un crédit d impôts? Le Gouvernement français, dans le cadre de sa politique de développement des services à la personne, a mis en place des incitations fiscales pour

Plus en détail

A Besançon, un nouveau dispositif d aide sociale, le micro-crédit personnel à taux zéro Présentation le 28 avril 2010

A Besançon, un nouveau dispositif d aide sociale, le micro-crédit personnel à taux zéro Présentation le 28 avril 2010 A Besançon, un nouveau dispositif d aide sociale, le micro-crédit personnel à taux zéro Présentation le 28 avril 2010 Contacts CCAS - Solidarités Marie-Noëlle GRANDJEAN 03 81 41 21 69 marie-noelle.grandjean@besancon.fr

Plus en détail

Service aux personnes à domicile (NF 311)

Service aux personnes à domicile (NF 311) Ville de CAGNES-SUR-MER Alpes-Maritimes CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Bâtiment «Agora» - 37, avenue de la Gare, BP 43 06801 CAGNES-sur-MER Cedex Téléphone : 04 92 02 47 55 Télécopie : 04 92 02 47 57

Plus en détail

Lutter contre les exclusions

Lutter contre les exclusions D 2 COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS Si, globalement, la population vélizienne semble peu exposée au risque d exclusion (taux d emploi élevé, revenu médian moyen,

Plus en détail

AIDES ET PRISES EN CHARGE

AIDES ET PRISES EN CHARGE AIDES ET PRISES EN CHARGE 1. Réduction d impôts Afin de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées en perte d autonomie, le gouvernement a mis en place un dispositif permettant aux populations

Plus en détail

L accueil en établissement

L accueil en établissement I VOLET 3 L accueil en établissement Article L 344-5-1 du CASF, Article L. 242-4 du CASF, Article L. 131-3 du CASF 1. Définition Toute personne handicapée dont l état de santé nécessite un placement en

Plus en détail

C e n t r e Communal. S o c i a l e

C e n t r e Communal. S o c i a l e C e n t r e Communal d A c t i o n S o c i a l e ACCUEIL SERVICES ET ANIMATIONS SENIORS PERMANENCES JURIDIQUES Solidarité et Proximité Sociale Au Service des Cassidens Edition 2012 Coordinateur du CCAS

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par :

REGLEMENT INTERIEUR. Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par : REGLEMENT INTERIEUR Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par : - le Code Général des Collectivités Territoriales La plupart des règles

Plus en détail

SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ ÊTRE ÉPAULÉ POUR GÉRER LES CHANGEMENTS QUI SURVIENNENT AU SEIN DE VOTRE FAMILLE?

SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ ÊTRE ÉPAULÉ POUR GÉRER LES CHANGEMENTS QUI SURVIENNENT AU SEIN DE VOTRE FAMILLE? SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ ÊTRE ÉPAULÉ POUR GÉRER LES CHANGEMENTS QUI SURVIENNENT AU SEIN DE VOTRE FAMILLE? JANVIER 2011 QU SOMMES NOUS? Au plus près des familles Depuis plus de 60 ans, les Allocations

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

AGENCE NATIONALE DES SERVICES À LA PERSONNE. Comment rémunérer votre intervenant à domicile en Cesu préfinancés?

AGENCE NATIONALE DES SERVICES À LA PERSONNE. Comment rémunérer votre intervenant à domicile en Cesu préfinancés? AGENCE NATIONALE DES SERVICES À LA PERSONNE Comment rémunérer votre intervenant à domicile en Cesu préfinancés? Préfinancé par votre organisme de prestations sociales (caisse d allocations familiales,

Plus en détail

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT.

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. I Des permanences d accueil et des visites à domicile Toutes les équipes de Corrèze assurent des permanences

Plus en détail

DEMANDE D AIDE AU MAINTIEN À DOMICILE POUR PERSONNES ÂGÉES. Quelles aides? Pour qui? > Comment et où déposer une demande?

DEMANDE D AIDE AU MAINTIEN À DOMICILE POUR PERSONNES ÂGÉES. Quelles aides? Pour qui? > Comment et où déposer une demande? DEMANDE D AIDE AU MAINTIEN À DOMICILE POUR PERSONNES ÂGÉES Quelles aides? Pour qui? Comment et où déposer une demande? Vous souhaitez une aide pour rester à votre domicile. Selon votre degré d autonomie

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile C E N T R E C O M M U N A L A C T I O N S O C I A L E LIVRET D ACCUEIL maintien à domicile personnes âgées - handicapées Aide à domicile Portage de repas Téléalarme 1 SOMMAIRE AVANT-PROPOS L aide à domicile

Plus en détail

Réunion du Jeudi 20 Mars 2014

Réunion du Jeudi 20 Mars 2014 Réunion du Jeudi 20 Mars 2014 L an deux mil quatorze et le jeudi vingt mars à vingt heures, la Commission administrative du Centre Communal d Action Sociale, régulièrement convoquée, s est réunie au nombre

Plus en détail

BILAN 2014. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BERGUES Avenue de la Liberté 59 380 BERGUES

BILAN 2014. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BERGUES Avenue de la Liberté 59 380 BERGUES BILAN 2014 CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BERGUES Avenue de la Liberté 59 380 BERGUES Préambule L année 2014 a été riche en évènements, ainsi : Le Centre communal d'action sociale (CCAS) a intégré

Plus en détail

PREAMBULE... 1 Art. 1 Objet du règlement départemental d aide sociale... 1 Art. 2 Définition de l aide sociale... 1

PREAMBULE... 1 Art. 1 Objet du règlement départemental d aide sociale... 1 Art. 2 Définition de l aide sociale... 1 SOMMAIRE PREAMBULE... 1 Art. 1 Objet du règlement départemental d aide sociale... 1 Art. 2 Définition de l aide sociale... 1 LIVRE I L AIDE SOCIALE AUX PERSONNES AGEES ET ADULTES HANDICAPES... 3 PARTIE

Plus en détail

Demande d aide financière

Demande d aide financière Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Service départemental. Demande d aide financière Dossier parrainé par NOM :. Prénom : Date et lieu de naissance :. Adresse : Email : Téléphone

Plus en détail

Les outils pour agir dans le domaine de l habitat

Les outils pour agir dans le domaine de l habitat 1/3 URBANISME CONSTRUCTIONS PUBLIQUES ET HABITAT CYCLE DE FORMATION 2014/2015 > A DESTINATION DES ELUS ET PERSONNELS TERRITORIAUX Les outils pour agir dans le domaine de l habitat Mai 2015 Jeudi 21 Mai

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES PERSONNES AGEES DEPENDANTES LISTE DE QUELQUES DISPOSITIFS

PRISE EN CHARGE DES PERSONNES AGEES DEPENDANTES LISTE DE QUELQUES DISPOSITIFS DES PERSONNES AGEES DEPENDANTES LISTE DE QUELQUES S D ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES DEPENDANTES Familles de France 28 Pce Saint-Georges 75009 PARIS Fax : 01 45 96 07 88 http://www.familles-de-france.org

Plus en détail

Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS

Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS Définition Qu est ce qu une pathologie chronique? «C est une maladie de longue durée, évolutive,

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION 2015-2016

DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION 2015-2016 Département de la Drôme Commune de La Chapelle en Vercors DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION 2015-2016 Cantine T.A.P. (Temps d Activités Périscolaires) Garderie Périscolaire ENFANT 1 : NOM PRENOM CLASSE DE ENFANT

Plus en détail

Observation du territoire Parisien

Observation du territoire Parisien Observation du territoire Parisien Les services à la personne Septembre 2007 Le marché des services à la personne à Paris en 2005 A Paris, en 2005, 80,8 % du marché total des services à la personne en

Plus en détail

Guide. Seniors. Mieux connaître et utiliser les services aux Aînés. à QUINT-FONSEGRIVES

Guide. Seniors. Mieux connaître et utiliser les services aux Aînés. à QUINT-FONSEGRIVES Guide Seniors Mieux connaître et utiliser les services aux Aînés à QUINT-FONSEGRIVES Le devoir de solidarité envers nos aînés est une nécessité morale. Nous ne pouvons être heureux que si nos seniors le

Plus en détail

SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS

SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS L ACTION SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS Une difficulté passagère? Faites appel à l action sociale Maternité, chômage, divorce, handicap, retraite, dépendance Chaque moment sensible de la vie suscite des

Plus en détail

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN 1 1 L ACTION SOCIALE NOS VALEURS SOLIDARITÉ Valeur centrale, elle s exprime par la mise en œuvre d interventions au profit de tous ses clients : entreprises,

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION

DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION Commune d Ornex République Française Département de l Ain DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION Service scolaire / périscolaire / extrascolaire Valable pour l année scolaire 2015/2016 1 Informations destinées à

Plus en détail

Panorama Synthétique. Social et Culturel

Panorama Synthétique. Social et Culturel Panorama Synthétique Social et Culturel Secteur Social Le domaine de l action sociale regroupe l ensemble des politiques, institutions, professionnels, moyens et prestations qui concourent à la cohésion

Plus en détail

En 2005, un premier guide Bien vieillir au Domaine de la Vallée est paru.

En 2005, un premier guide Bien vieillir au Domaine de la Vallée est paru. Madame, Monsieur, Depuis 2004, la municipalité de Mantes-la-Ville et les acteurs sociaux de terrain ont rencontré un groupe de seniors du Domaine de la Vallée pour mener une réflexion sur leurs besoins

Plus en détail

LE RÈGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Année 2015

LE RÈGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Année 2015 Direction de la solidarité Centre Communal d'action Sociale Service action sociale - 02/03/2015 LE RÈGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Année 2015 Le Centre Communal d'action Sociale inscrit son action, dans

Plus en détail

Synthèse du rapport d activité 2007 du CCAS

Synthèse du rapport d activité 2007 du CCAS Synthèse du rapport d activité 2007 du CCAS I- Moyens financiers Budget 2007 : Recettes totales = 3.604.581 dont : Budget CCAS : 1.487.913 Budget annexe SSIAD : 438.284 Budget annexe MAD : 1.678.384 Dépenses

Plus en détail

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires.

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. APPEL A PROJET REGIONAL Carsat Auvergne / ANCV Aide au développement des programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. Le départ en vacances constitue un enjeu essentiel du «Bien vieillir».

Plus en détail

Accueil pe?riscolaire:mise en page 1 5/10/11 6:57 Page 1 Commune de MATHAY Septembre 2011 Rudi Compo - 25150 Pont de Roide

Accueil pe?riscolaire:mise en page 1 5/10/11 6:57 Page 1 Commune de MATHAY Septembre 2011 Rudi Compo - 25150 Pont de Roide Commune de MATHAY Septembre 2011 RESTAURATION SCOLAIRE ET ACCUEIL PÉRISCOLAIRE La commune de MATHAY, en collaboration avec les Francas du Doubs, a mis en place un service de restauration le midi dans le

Plus en détail

DOSSIER D ADMISSION PIECES A FOURNIR

DOSSIER D ADMISSION PIECES A FOURNIR DOSSIER D ADMISSION PIECES A FOURNIR Pour rappel : pièces (photocopies) à fournir telles que mentionnées dans le Dossier Unique d Admission : Dernier avis d imposition ou de non-imposition Justificatifs

Plus en détail

Les chiffres clés 2012

Les chiffres clés 2012 Les chiffres clés 2012 Les allocataires La Caf de la Sarthe compte 95 129 allocataires. Son action s exerce à travers : > le paiement des prestations légales, > la mise en œuvre d une politique d action

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Centre Communal d Action Sociale / Ville d ARCUEIL

LIVRET D ACCUEIL. Centre Communal d Action Sociale / Ville d ARCUEIL LIVRET D ACCUEIL Centre Communal d Action Sociale / Ville d ARCUEIL M A I R I E Madame, Monsieur, Le maintien à domicile constitue un enjeu important pour beaucoup de nos concitoyens, par le souhait de

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES - ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) - RESTAURATION SCOLAIRE - TAP MATERNEL (Temps d

RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES - ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) - RESTAURATION SCOLAIRE - TAP MATERNEL (Temps d RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) RESTAURATION SCOLAIRE TAP MATERNEL (Temps d Accueil Périscolaire) ANNEE 2013 2014 La ville de JACOU organise

Plus en détail

DES AIDES FINANCIERES POUVANT ÊTRE ATTRIBUEES

DES AIDES FINANCIERES POUVANT ÊTRE ATTRIBUEES CCAS DE TOURVILLE LA RIVIERE FICHES TECHNIQUES DES AIDES FINANCIERES POUVANT ÊTRE ATTRIBUEES CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE De TOURVILLE LA RIVIERE Rue Jean Moulin «Les Myosotis» Tél : 02 35 77 95 76

Plus en détail

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire.

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire. Chaque famille demandant l inscription de son ou de ses enfants en restauration scolaire s engage à respecter tous les points du présent règlement, notamment les modalités d inscription, de facturation

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 2012 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL SCIENCES ET TECHNIQUES SANITAIRES ET SOCIALES Épreuve ÉCRITE Durée : 3 heures Coefficient : 7 L usage de la calculatrice

Plus en détail

Les services. à Anglet. Centre Communal d Action Sociale

Les services. à Anglet. Centre Communal d Action Sociale Les services de l aide maintien à domicile à domicile à Anglet Centre Communal d Action Sociale LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE VOUS PROPOSE SES SERVICES Sommaire Service prestataire page 2 Service

Plus en détail

Pour en savoir plus. Guide du Comede. interassociatif sur la santé) (notamment sur les refus de soins, l AME,

Pour en savoir plus. Guide du Comede. interassociatif sur la santé) (notamment sur les refus de soins, l AME, Droits pour les Etrangers en situation irrégulière Textes de référence Toujours voir : -les textes législatifs et règlementaires - les textes internationaux -les circulaires - les jurisprudences Pour en

Plus en détail

Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre.

Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre. Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre. 1 Qu est-ce qu un aidant familial Une personne qui vient en aide, à titre non professionnel

Plus en détail

Personnes âgées COHESION ENTRE LES TERRITOIRES ET LES GENERATIONS

Personnes âgées COHESION ENTRE LES TERRITOIRES ET LES GENERATIONS Contrairement à la tendance nationale et européenne, la population âgée d Asnières sur Seine diminue. Pourtant, bien qu assez diversifiée, l offre d hébergement publique et privée, présente sur le territoire,

Plus en détail

La reconnaissance du handicap

La reconnaissance du handicap Information La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement,

Plus en détail

Guide 1 er contact. Les engagements de la Caf Comment accéder aux prestations Vous et votre Caf Vos modes de contact

Guide 1 er contact. Les engagements de la Caf Comment accéder aux prestations Vous et votre Caf Vos modes de contact Guide 1 er contact Les engagements de la Caf Comment accéder aux prestations Vous et votre Caf Vos modes de contact Bienvenue à la caisse d Allocations familiales de la Marne 1 Les engagements de la Caf

Plus en détail

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR OBJET Le restaurant scolaire est un service municipal dont le fonctionnement est assuré par des agents municipaux, sous la responsabilité du Maire. ACCES AU RESTAURANT

Plus en détail

Le centre communal d action sociale. L instrument de la politique sociale de la commune

Le centre communal d action sociale. L instrument de la politique sociale de la commune Le centre communal d action sociale L instrument de la politique sociale de la commune 1 Le centre communal d action sociale Une personnalité juridique distincte: Un conseil d administration, Un budget

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE REGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE VILLETANEUSE juin 2008 SOMMAIRE CHAPITRE I OBJET ET TYPE D AIDES...3 ARTICLE 1. OBJET...3 ARTICLE

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR ACCUEIL DE JOUR

CONTRAT DE SEJOUR ACCUEIL DE JOUR CONTRAT DE SEJOUR ACCUEIL DE JOUR «L établissement est soumis aux dispositions du décret 2004-1247 du 26 Novembre 2004 relatif au contrat de séjour ou document individuel de prise en charge prévu par l

Plus en détail

Appel à projets Eté 2015. «Vacances solidaires»

Appel à projets Eté 2015. «Vacances solidaires» Appel à projets Eté 2015 «Vacances solidaires» 1 Une action qui vise à rompre l isolement et à maintenir le lien social et ainsi favoriser le maintien à domicile Encourager le maintien à domicile est l

Plus en détail

Pour faciliter vos démarches

Pour faciliter vos démarches Pour faciliter vos démarches La retraite Je suis salarié du régime général : Je souhaite obtenir mon relevé de carrière Je souhaite obtenir des conseils pour poursuivre mon activité Je suis en situation

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

Résidence. Pierre Brossolette. Centre Communal d Action Sociale

Résidence. Pierre Brossolette. Centre Communal d Action Sociale Résidence Pierre Brossolette Centre Communal d Action Sociale Situation de la résidence Pierre Brossolette La RÉSIDENCE Pierre BROSSOLETTE, située dans le quartier des Gondoles Nord de Choisy-le-Roi, jouxte

Plus en détail

Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées

Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées Home Economics présentation de la politique du Conseil Général du Bas-Rhin en faveur des personnes âgées 18 octobre 2013 Mieux répondre aux

Plus en détail

auremar - Fotolia.com

auremar - Fotolia.com auremar - Fotolia.com Bien vivre chez soi Différents dispositifs permettent aux seniors giffois de rester chez eux avec des repas à domicile, des aides ponctuelles comme le ménage, le repassage, les courses

Plus en détail

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Livret d accueil Les Quatre Saisons Appartement gérontologique 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Présentation La résidence Les Quatre Saisons est un appartement d accueil, non médicalisé,

Plus en détail

EXONERATIONS DE COTISATIONS PATRONALES. pour SERVICES D AIDE A DOMICILE SERVICES A LA PERSONNE

EXONERATIONS DE COTISATIONS PATRONALES. pour SERVICES D AIDE A DOMICILE SERVICES A LA PERSONNE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE EXONERATIONS DE COTISATIONS PATRONALES pour SERVICES D AIDE A DOMICILE SERVICES A LA PERSONNE 1. Quels sont les collectivités ou établissements

Plus en détail