Ses missions, ses actions

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ses missions, ses actions"

Transcription

1 CCAS centre communal d'action sociale Guide du CCAS de la Ville de Meylan Ses missions, ses actions

2 le centre communal d sociale de meylan Au plus près des habitants Le CCAS (Centre communal d action sociale) est chargé de mettre en œuvre la politique d action sociale de la Commune, en liaison avec des partenaires publics et privés. Il agit en matière d aide sociale légale et facultative. L aide sociale légale est une obligation pour la collectivité, et recouvre l ensemble des prestations dont les conditions sont fixées par la loi : instruction administrative des demandes de RSA (Revenu de solidarité active) et d APA (Allocation personnalisée d autonomie), suivi des dossiers d obligation alimentaire (aide matérielle due à un ascendant ou un descendant dans le besoin), domiciliation des personnes sans résidence fixe et gestion du Plan d alerte et d urgence. Prévenir le vieillissement et lutter contre l isolement des personnes âgées, accompagner les personnes en situation précaire et fragiles et développer des actions de solidarité sont les orientations du CCAS et les priorités d action de la Ville. Les moyens pour agir w Une équipe de 37 personnes : agents d accueil, auxiliaires de vie, animatrice du lien social, référent social APA (Allocation personnalisée d autonomie) w Le budget annuel du CCAS est de l ordre de e, subventionné par la Ville à hauteur de e environ, hors budget résidence Pré-Blanc. Le personnel du CCAS est à l écoute des habitants. Le CCAS est présidé par le maire ou son vice-président et comprend, dans son conseil d administration, des élus municipaux et des membres d associations travaillant dans les domaines de l insertion, du handicap, des personnes âgées et de la famille. 2

3 action Un accueil personnalisé 280 personnes reçues chaque mois 320 appels téléphoniques gérés Trois agents assurent l accueil des usagers et les orientent vers leurs interlocuteurs. Ils suivent également un certain nombre de dossiers : calcul des quotients familiaux, dossiers de demande d aide sociale à l hébergement, dossiers Allocation personnalisée d autonomie L accueil du CCAS. La Résidence Pré Blanc. Répartition des dépenses en % Personnes âgées 13 % Solidarité 42 % Fonctionnement 3

4 accompagner les senio 19 % DES MEYLANAIS SONT ÂGÉS DE PLUS DE 65 ANS. Repère (chiffres de 2011) w Meylanais de plus de 65 ans w 900 personnes bénéficient d un service au moins du CCAS w 133 personnes sont accompagnées par le service d Aide à domicile w 250 personnes dépendantes bénéficient de l APA Hébergement Un foyer-logement Le CCAS gère la résidence Pré Blanc, qui accueille 64 personnes âgées autonomes, dont 4 couples. Son fonctionnement est assuré par sept agents et une directrice, pour un budget global de e. Maintien à domicile Vieillir en toute sécurité chez soi La majorité des personnes âgées veulent vieillir chez elles. Un souhait légitime auquel le CCAS répond avec son service d Aide à domicile qui comprend 13 agents dont 2 adminstratifs. 11 auxiliaires de vie interviennent chez les personnes âgées pour effectuer les tâches quotidiennes qu elles ne peuvent plus assumer seules : ménage, préparation des repas, courses de proximité Le CCAS propose également un service de livraison de repas et de téléalarme. Aide personnalisée d autonomie Accompagner la dépendance Un travailleur social spécialisé intervient auprès des personnes âgées dépendantes de la Commune pour mettre en place un plan d aide personnalisé, le suivi au quotidien ainsi que l aide financière du Conseil général de l Isère. La salle à manger de la résidence Pré Blanc. w DIGI (Domicile intergénérations isérois) est un dispositif de cohabitation basée sur des relations de qualité entre étudiants et personnes âgées, afin de combattre la solitude des seniors, tout en apportant une solution aux problèmes de logement des jeunes. w Deux autres établissements meylanais accueillent les personnes âgées dépendantes : - la MCPA, une maison de retraite médicalisée de 53 lits gérée par le Syndicat intercommunal pour les personnes âgées - la résidence Maison des Ombrages, un établissement géré par la Fondation des Caisses d Epargne, qui accueille 80 personnes âgées dépendantes. 4

5 rs Prévention du vieillissement Cultiver le corps et l esprit Prendre soin de soi, pratiquer une activité physique adaptée, maintenir des relations avec les autres sont autant de facteurs pour bien vieillir. Le CCAS propose des activités de prévention du vieillissement et de l isolement : ateliers mémoire, informatique, chant, marche, gymnastique, aquagym,... Source d enrichissement réciproque, les rencontres intergénérationnelles organisées régulièrement sont très suivies : jardinage avec les écoliers meylanais, pique-nique avec les enfants de la crèche, repas partagés dans les restaurants scolaires, Développer le lien social Pour bien vieillir, le moral est aussi important que le physique Après-midi dansants, excursions, séjours de vacances, festivités de fin d année (le bal de l année nouvelle), le CCAS propose aux Meylanais de plus de 65 ans, des animations pour leur bien-être favorisant le lien social. De plus, il participe à la Semaine Bleue dédiée aux retraités, en organisant une brocante solidaire coanimée par les retraités. Avec l action On sort!, des bénévoles partagent chaque mois avec les personnes âgées qui le souhaitent, une sortie ludique ou culturelle. Dans le cadre du Plan canicule, le CCAS invite les Meylanais isolés de plus de 65 ans à se faire inscrire sur le registre canicule pour être accompagnés en cas de déclenchement du plan. Repas intergénérationnel dans un restaurant scolaire. Séance d aquagym. Après-midi dansant. 5

6 la solidarité au quoti UN ENSEMBLE DE PRESTATIONS ET DE SERVICES PERMET DE RÉPONDRE AUX SIT Repère (chiffres de 2011) w Meylanais w 770 familles monoparentales w 234 bénéficiaires du PAM w 164 foyers allocataires du RSA Point alimentaire de Meylan Répondre à un besoin de base Géré avec l appui d une équipe de bénévoles, le PAM (Point alimentaire de Meylan) est accessible aux personnes en difficulté. Il distribue des colis alimentaires. Une épicerie sociale, subventionnée par le CCAS permet aux bénéficiaires l achat de produits de base à moitié du prix coûtant. Aides financières Gérer les situations d urgence Secours d urgence, prêts d honneur, le CCAS aide les familles en difficulté à faire face aux situations urgentes. Il accorde également, sous conditions de ressources, des aides financières aux retraités et aux personnes handicapées (aides aux vacances, au chauffage, au transport et à la téléalarme). Vacances solidaires Assurer un droit aux vacances pour tous Le CCAS accorde, sous conditions de ressources, une aide aux retraités et aux familles et organise durant l été des excursions. Le Point alimentaire de Meylan. L atelier Alimentation bien-être et petit budget permet d apprendre ou de réapprendre des recettes simples à partager en famille. 6

7 dien UATIONS DE PRÉCARITÉ OU DE DIFFICULTÉ SOCIALE. Noël de la solidarité Un moment de partage Chaque année, des colis de Noël sont offerts aux plus modestes : retraités et bénéficiaires du Point alimentaire. Par ailleurs, le CCAS invite les bénéficiaires du PAM, les personnes isolées à partager un goûter de fête. Le RERS Lieu de partage en partenariat avec l association Horizons Le RERS (Réseau d échanges réciproques de savoirs) accueille tous les Meylanais, quel que soit leur âge ; chacun d entre eux se faisant tour à tour enseignant ou élève (travaux manuels, jardinage, conversation en langue étrangère, marche active ). Excursion d été à Pont-en-Royans Atelier Pastel. Le CCAS accorde des subventions aux associations à vocation sociale et solidaire de la Commune pour un montant de près de E, ainsi que des subventions exceptionnelles ponctuelles versées et votées en fin de chaque année à hauteur de E. 7

8 pour aller plus loin rubrique Au quotidien, le CCAS Centre communal d action sociale de Meylan 4, avenue du Vercors - Meylan du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30, sauf jeudi matin. Accueil : Maintien à domicile : Foyer-logement Pré Blanc : DIGI (Domicile intergénérations isérois) : digi38.org Point alimentaire de Meylan : Animations et lien social : Conception réalisation : service communication Ville de Meylan - Août

Conseil Municipal du 04 février 2013

Conseil Municipal du 04 février 2013 CCAS MEYLAN Conseil Municipal du 04 février 2013 1 Plan de la présentation Cadre général Contexte réglementaire Indicateurs sociaux Cadre Communal Meylan en chiffres CCAS CA Organigramme Budget Missions

Plus en détail

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Un peu d histoire Des bureaux de bienfaisance (à la révolution) Aux bureaux d aide sociale (1953) et depuis 1986 : Le centre communal d action sociale L ACTION SOCIALE

Plus en détail

Nouveaux tarifs. Portail Familles. plus équitables. Ville d Orly. Ouverture d un. moderne. équitable rapide. simple. au 1 er septembre 2015

Nouveaux tarifs. Portail Familles. plus équitables. Ville d Orly. Ouverture d un. moderne. équitable rapide. simple. au 1 er septembre 2015 Ville d Orly @ Ouverture d un Portail Familles au 1 er septembre 2015 Nouveaux tarifs plus équitables moderne Inscriptions pour la rentrée 2015 Du 8 au 20 juin rez-de-chaussée du Centre administratif équitable

Plus en détail

Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements, visites de convivialité.

Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements, visites de convivialité. Centre communal d action sociale Des services pour vous accompagner dans votre vie... Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements,

Plus en détail

Tarifs en EHPAD et aides financières. Les tarifs en EHPAD. (Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes)

Tarifs en EHPAD et aides financières. Les tarifs en EHPAD. (Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) Les tarifs en EHPAD (Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) Le prix journalier en EHPAD est composé du tarif Hébergement, du tarif Dépendance et du forfait Soins. Le tarif Hébergement

Plus en détail

Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15

Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15 Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15 Le Comité d entraide de la Presqu île est une association créée en 1977 qui permet aux personnes âgées, handicapées ou malades de continuer

Plus en détail

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr Livret d accueil Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours www.bonsecours.fr EDITO Chère Madame, Cher Monsieur, Le bien-être de nos Aînés est une préoccupation essentielle de votre municipalité.

Plus en détail

LES FRAIS D HEBERGEMENT POUR PERSONNES HANDICAPEES

LES FRAIS D HEBERGEMENT POUR PERSONNES HANDICAPEES LES FRAIS D HEBERGEMENT POUR PERSONNES HANDICAPEES DEFINITION Les frais de placement d une personne adulte handicapée dans un établissement correspondant à son état peuvent être pris en charge par l aide

Plus en détail

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE (CCAS) UDAF 54

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE (CCAS) UDAF 54 LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE (CCAS) UDAF 54 S A M E D I 2 2 N O V E M B R E 2 0 1 4 P R É S E N T A T I O N P A R V A L E N T I N E D U H A U T, J U R I S T E Présentation de la réunion Le fonctionnement

Plus en détail

COMPETENCES DE L ÉTAT ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES EHPAD

COMPETENCES DE L ÉTAT ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES EHPAD COMPETENCES DE L ÉTAT ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES EHPAD I - RAPPELS HISTORIQUES Didier JOLIVET. Diplôme Universitaire Médecin Coordonnateur Année 2008-2009 La dénomination «État» regroupe le ministère

Plus en détail

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité 4 Action sociale Fiche Axe 3 Garantir la cohésion sociale, l'accès à la ville pour tous, intégrer les habitants et améliorer la qualité de vie Enjeux du développement durable Faire reculer la pauvreté

Plus en détail

brignoles.fr Maison des Services Publics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien!

brignoles.fr Maison des Services Publics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! brignoles.fr la Maison des Services Publics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS. AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES

RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS. AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES RETRAITE PLUS Retraite plus - Service gratuit d orientation en Maison de Retraite COMPRENDRE LES AIDES SOCIALES RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES service gratuit

Plus en détail

Halte Pouce - Dépouillement du questionnaire (Période de l enquête de juillet à septembre 2009)

Halte Pouce - Dépouillement du questionnaire (Période de l enquête de juillet à septembre 2009) Halte Pouce - Dépouillement du questionnaire (Période de l enquête de juillet à septembre 2009) 22 questionnaires ont été retournés (dont une personne habitant le département 77). La période estivale est

Plus en détail

Rapport d activités 2011. Centre Communal d Action Sociale

Rapport d activités 2011. Centre Communal d Action Sociale Rapport d activités 2011 Centre Communal d Action Sociale Personne âgées / handicapées Le CCAS aide au maintien à domicile (SAAD), à l hébergement (EHPAD), à l accompagnement des démarches administratives

Plus en détail

enim Arrêt MÉMO 2015 ACTIONS ET PRESTATIONS SOCIALES > Les aides > Les conditions > Les contacts www.enim.eu

enim Arrêt MÉMO 2015 ACTIONS ET PRESTATIONS SOCIALES > Les aides > Les conditions > Les contacts www.enim.eu enim Arrêt MÉMO 2015 ACTIONS ET PRESTATIONS SOCIALES > Les aides > Les conditions > Les contacts www.enim.eu AIDES EN CAS D ACCIDENT DU TRAVAIL MARITIME, DE MALADIE PROFESSIONNELLE, DE MALADIE OU DE GROSSESSE

Plus en détail

VILLE DE SAINT-ETIENNE-LES REMIREMONT

VILLE DE SAINT-ETIENNE-LES REMIREMONT VILLE DE SAINT-ETIENNE-LES REMIREMONT Service scolaire et périscolaire Dossier suivi par : Aline JACQUEL Date : 28/05/2015 ACCUEIL PERISCOLAIRE ET DE LOISIRS ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 FONCTIONNEMENT DES

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES HIBISCUS

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES HIBISCUS Résidence Seniors LES HIBISCUS RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Hibiscus Quartier Massy Opéra 3 allée de Biarritz 91300 Massy 01 80 38 00 55 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

Vos droits. > Les aides et la solidarité

Vos droits. > Les aides et la solidarité > Les aides et la solidarité................. 12 > Les aides facultatives..................... 14 > Informations fiscales et juridiques........ 16 > L action sociale à Pontarlier............. 18 12 > Les

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Diagnostic et Préconisations dans la mise en uvre d une charte d accueil Art 28 Code des Marchés Publics

CAHIER DES CHARGES Diagnostic et Préconisations dans la mise en uvre d une charte d accueil Art 28 Code des Marchés Publics CAHIER DES CHARGES Diagnostic et Préconisations dans la mise en uvre d une charte d accueil Art 28 Code des Marchés Publics I - Orientations Générales Améliorer l accueil du public est une priorité des

Plus en détail

RÉSIDENCE HECTOR BERNARD. 21, Chemin des Bougnoux - 18230 SAINT-DOULCHARD Tél. : 02 48 24 52 13

RÉSIDENCE HECTOR BERNARD. 21, Chemin des Bougnoux - 18230 SAINT-DOULCHARD Tél. : 02 48 24 52 13 RÉSIDENCE HECTOR BERNARD 21, Chemin des Bougnoux - 18230 SAINT-DOULCHARD Tél. : 02 48 24 52 13 LE MOT DU MAIRE Favoriser le maintien à domicile, dans son quartier, dans sa ville, passe par la création

Plus en détail

Bienvenue. Sommaire. Annexes

Bienvenue. Sommaire. Annexes Bienvenue Sommaire - Bienvenue p 2 - L inscription - l admission p 3 - La vie dans l établissement p 4-5 - Les prestations d hébergement p 6 - Soins et surveillance médicale p 7 - Les conditions financières

Plus en détail

des Aînés Information Orientation Proximité Écoute Coordination Échange Accompagnement Accueil La Ville de Strasbourg proche des personnes âgées.

des Aînés Information Orientation Proximité Écoute Coordination Échange Accompagnement Accueil La Ville de Strasbourg proche des personnes âgées. La Ville Les Maisonsensemble des Aînés Information Écoute Échange Coordination Orientation Proximité Accompagnement Accueil La Ville de Strasbourg proche des personnes âgées. Depuis quelques années déjà,

Plus en détail

Dossier de Presse LA SEMAINE BLEUE. Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites. www.dax.fr

Dossier de Presse LA SEMAINE BLEUE. Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites. www.dax.fr LA SEMAINE BLEUE Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites Dossier de Presse www.dax.fr SOMMAIRE 1 - La Semaine Bleue 2 - Programme des animations 3 - Un salon des seniors 4 - Actions du ccas

Plus en détail

PETITE UNITE DE VIE LA NOUVELLE MAISON

PETITE UNITE DE VIE LA NOUVELLE MAISON PETITE UNITE DE VIE LA NOUVELLE MAISON 66 rue de la Convention 75015 PARIS Tél : 01.43.92.15.00 Fax : 01.45.79.01.50 Email : lanouvellemaison@isatis.asso.fr Site : www.isatis.asso.fr LIVRET D ACCUEIL 1

Plus en détail

5/ LES ALTERNATIVES AU DOMICILE

5/ LES ALTERNATIVES AU DOMICILE 5/ LES ALTERNATIVES AU DOMICILE Hébergement temporaire Pour répondre à des besoins ponctuels, certains établissements accueillent des personnes âgées de plus de 60 ans, pour un séjour pouvant aller de

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Tableau de tri et de conservation des documents

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Tableau de tri et de conservation des documents CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Tableau de tri et de conservation des documents Références : - Code général des collectivités territoriales, - Code de l action sociale et des familles, - Code de la santé

Plus en détail

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations:

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations: PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SECRETARIAT D ETAT A LA SOLIDARITE ET LA REGION CENTRE POUR LA MISE EN PLACE D UN PLAN DES METIERS DANS LE SECTEUR SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL I : Contexte: Le schéma régional des

Plus en détail

De meilleures garanties pour les pensions alimentaires

De meilleures garanties pour les pensions alimentaires vous guider De meilleures garanties pour les pensions alimentaires n Familles monoparentales www.msa.fr Qu est-ce que l ASF? Tout comprendre sur l Allocation de soutien familial (ASF) et les Garanties

Plus en détail

Service petite enfance

Service petite enfance Ville d Albertville C C A S Service petite enfance Livret d accueil www.albertville.fr Livret d accueil - Service petite enfance - 1 EDITO SOMMAIRE Edito... p.3 Préface... p.4 L équipe du service petite

Plus en détail

SOLIDARITE ET TERRITOIRE(S) : Pour la mise en œuvre d un développement social durable au niveau local

SOLIDARITE ET TERRITOIRE(S) : Pour la mise en œuvre d un développement social durable au niveau local SOLIDARITE ET TERRITOIRE(S) : Pour la mise en œuvre d un développement social durable au niveau local STEPHANE JOLY Adjoint à la Maire de Reims Vice-président du CCAS Vice-président de ReimsMétropole Membre

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale

Centre Communal d Action Sociale Centre Communal d Action Sociale Aide à domicile Besoin de prestation d aide à la toilette, à l habillage, aux repas, de ménage... Le Service Aide à Domicile du CCAS de Loos est là pour vous aider et vous

Plus en détail

Accueil des seniors en établissement : Belgique France, quelles différences?

Accueil des seniors en établissement : Belgique France, quelles différences? EHPAD «Les Charmilles» 225 rue Jean Jaurès 59880 SAINT-SAULVE Tél. : 03.27.28.77.18 Fax : 03.27.35.90.16 Accueil des seniors en établissement : Belgique France, quelles différences? Le fonctionnement d

Plus en détail

Une initiative du Conseil Général de Corrèze

Une initiative du Conseil Général de Corrèze Les tarifs et les aides Le Conseil Général de la Corrèze alloue des subventions pour financer en partie l installation des packs autonomie dans votre logement ou chez l un de vos proches. Choisissez la

Plus en détail

Charte de partenariat du CLIC Métropole Nord Ouest Renseignements et informations : Monsieur Olivier MILOWSKI, Directeur, CLIC Métropole Nord Ouest, 100 rue du Général Leclerc 59350 SAINT ANDRE Téléphone

Plus en détail

L accueil d es jeunes enfants de 2 mois à 5 ans

L accueil d es jeunes enfants de 2 mois à 5 ans L accueil d es jeunes enfants de 2 mois à 5 ans Maison de la Petite Enfance 1 rue Annie Hure 02 40 80 86 28 petiteenfance@saintsebastien.fr www.saintsebastien.fr " Favorisons ensemble l épanouissement

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Le Centre communal d action sociale (CCAS) de Vernillet est un établissement public autonome chargé d assurer une action générale de prévention et de développement social,

Plus en détail

Le temps retrouvé! Loyettes. Informations sur les nouveaux rhytmes scolaires à Loyettes. Doc 1.indd 1 24/09/14 10:52:21.

Le temps retrouvé! Loyettes. Informations sur les nouveaux rhytmes scolaires à Loyettes. Doc 1.indd 1 24/09/14 10:52:21. Le temps retrouvé! Informations sur les nouveaux rhytmes scolaires à Loyettes Commune de Loyettes Doc 1.indd 1 24/09/14 10:52:21 Avec la mise en place des nouveaux rythmes scolaires, la commune de Loyettes

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AUX FONCTIONS DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES DE LA VILLE DE BEAUNE

REGLEMENT RELATIF AUX FONCTIONS DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES DE LA VILLE DE BEAUNE REGLEMENT RELATIF AUX FONCTIONS DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES DE LA VILLE DE BEAUNE 01/09/1998 I - Définition 1.1 - Raison d être Agents chargés de l assistance au personnel

Plus en détail

FICHE ENFANCE : Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) Mercredis et vacances scolaires

FICHE ENFANCE : Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) Mercredis et vacances scolaires Ville de Roissy en Brie 9, rue Pasteur 77680 ROISSY EN BRIE FICHE ENFANCE : Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) Mercredis et vacances scolaires Il s agit de ce que l on appelle traditionnellement

Plus en détail

Article L. 231-1 du C.A.S.F, article L.111-2 du CASF

Article L. 231-1 du C.A.S.F, article L.111-2 du CASF I VOLET 3 L aide ménagère Article L. 231-1 du C.A.S.F, article L.111-2 du CASF 1. Définition Les personnes âgées à domicile ou hébergées en foyers logements peuvent demander la prise en charge de leurs

Plus en détail

SENIORS > LES ACTIVITÉS > LES LOGEMENTS ET LA RESTAURATION > LES AIDES > LE PLAN CANICULE

SENIORS > LES ACTIVITÉS > LES LOGEMENTS ET LA RESTAURATION > LES AIDES > LE PLAN CANICULE SENIORS > LES ACTIVITÉS > LES LOGEMENTS ET LA RESTAURATION > LES AIDES > LE PLAN CANICULE 80 CHAPITRE 6 I SENIORS Les activités pour les seniors LES ACTIVITÉS PROPOSÉES PAR LA VILLE > L Espace d animation

Plus en détail

117a6 ANNEXE 6. Entre - Nom de l ES (établissement de santé), représenté par. Et - Nom de l EHPAD, représenté par

117a6 ANNEXE 6. Entre - Nom de l ES (établissement de santé), représenté par. Et - Nom de l EHPAD, représenté par ANNEXE 6 CONVENTION TYPE RELATIVE AUX MODALITES DE COOPERATION ENTRE UN ETABLISSEMENT DE SANTE ET UN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES DANS LE CADRE D UNE FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES

Plus en détail

INFOS PRESSE. Inauguration du multi-accueil Félix Tessier Sainte Luce sur Loire, mardi 9 février 2016. Le contexte général.

INFOS PRESSE. Inauguration du multi-accueil Félix Tessier Sainte Luce sur Loire, mardi 9 février 2016. Le contexte général. Inauguration du multi-accueil Félix Tessier Sainte Luce sur Loire, mardi 9 février 2016 Le contexte général La Caf mène une politique d action sociale dynamique de création d équipements et services pour

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2010 du CCAS de Châteauneuf-Sur-Loire

RAPPORT D ACTIVITE 2010 du CCAS de Châteauneuf-Sur-Loire RAPPORT D ACTIVITE 2010 du CCAS de Châteauneuf-Sur-Loire SOMMAIRE Introduction Réunions du Conseil d Administration Instruction des demandes d aide sociale légale Secours financiers Aide alimentaire Accueil

Plus en détail

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville Charte Handicap de la Ville de Romainville Préambule La «Charte Handicap» de la Ville de Romainville vise à améliorer dans la cité, pour tous les citoyens, porteurs

Plus en détail

INFORMATIONS DESTINEES AUX FAMILLES ET AUX JEUNES ACCUEILLIS A l IME ECUREUILS CE QU IL FAUT SAVOIR :

INFORMATIONS DESTINEES AUX FAMILLES ET AUX JEUNES ACCUEILLIS A l IME ECUREUILS CE QU IL FAUT SAVOIR : FICHE 3 INFORMATIONS DESTINEES AUX FAMILLES ET AUX JEUNES ACCUEILLIS A l IME ECUREUILS LES ETABLISSEMENTS DE SERVICE D AIDE PAR LE TRAVAIL (ESAT) CE QU IL FAUT SAVOIR : POUR QUI? Les établissements accueillent

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT entre LA CAISSE D ASSURANCE RETRAITE ET SANTE AU TRAVAIL CENTRE-OUEST (CARSAT),

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT entre LA CAISSE D ASSURANCE RETRAITE ET SANTE AU TRAVAIL CENTRE-OUEST (CARSAT), CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT entre LA CAISSE D ASSURANCE RETRAITE ET SANTE AU TRAVAIL CENTRE-OUEST (CARSAT), LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE (CCAS) DE POITIERS, Et LE DEPARTEMENT DE LA VIENNE ENTRE

Plus en détail

L ILLETTRISME EN MOTS ET EN CHIFFRES

L ILLETTRISME EN MOTS ET EN CHIFFRES DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES DE 16 A 25 ANS EN SITUATION D ILLETTRISME L ILLETTRISME EN MOTS ET EN CHIFFRES Situation de personnes de plus de 16 ans ayant été scolarisées en France au moins 5

Plus en détail

ATELIER ACCOMPAGNEMENT A LA VIE SOCIALE. Fondation Bon Sauveur de Bégard

ATELIER ACCOMPAGNEMENT A LA VIE SOCIALE. Fondation Bon Sauveur de Bégard ATELIER ACCOMPAGNEMENT A LA VIE SOCIALE Fondation Bon Sauveur de Bégard Le SAVS/ SAMSAH (Service d Accompagnement à la Vie Sociale/ Service d Accompagnement Médico Social pour Adultes Handicapés) Le SAVS/SAMSAH

Plus en détail

CLÔTURE DES 40 ÉVÉNEMENTS POUR LES 40 ANS DU CENTRE SOCIAL CAF L ILE AUX FAMILLES

CLÔTURE DES 40 ÉVÉNEMENTS POUR LES 40 ANS DU CENTRE SOCIAL CAF L ILE AUX FAMILLES CLÔTURE DES 40 ÉVÉNEMENTS POUR LES 40 ANS DU CENTRE SOCIAL CAF L ILE AUX FAMILLES ans 1974-201440 dates événements JEUDI 18 DÉCEMBRE 2014 À 11 H Au Centre social Caf - 410, avenue de barcelone, quartier

Plus en détail

Les prestations familiales

Les prestations familiales Les prestations familiales Les Caisses d allocations familiales, les Caf, versent une quinzaine de prestations, dont les allocations familiales. Plus de 80 milliards d euros sont ainsi distribués aux familles.

Plus en détail

Le Service social vous accompagne

Le Service social vous accompagne Le Service social vous accompagne L accès et le droit aux soins Le maintien dans l emploi L aide aux personnes en perte d autonomie 2 La Carsat Bretagne porte une attention particulière aux assurés du

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2014/... DCM N 14-01-30-3

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2014/... DCM N 14-01-30-3 REPUBLIQUE FRANÇAISE 2014/... MAIRIE DE METZ CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 30 janvier 2014 DCM N 14-01-30-3 Objet : Engagement de la Ville de Metz dans le dispositif

Plus en détail

HABITAT ET CADRE DE VIE

HABITAT ET CADRE DE VIE HABITAT ET CADRE DE VIE Dans le cadre de sa politique d'action sociale résolument axée vers la prévention et en faveur de la préservation de l'autonomie des retraités, l'assurance retraite apporte son

Plus en détail

Sommaire. Solidarité. Insertion. Seniors. Petite enfance

Sommaire. Solidarité. Insertion. Seniors. Petite enfance Solidarité Sommaire - Transport en commun...p.5 - Logement...p.5 - Alimentaire...p.6 - Aides financières ponctuelles...p.6 - Culture...p.6 Insertion - Mission Locale...p.7 - Accompagnement Personnalisé

Plus en détail

Dossier de presse. Canicule Organisation de l AP-HM

Dossier de presse. Canicule Organisation de l AP-HM Dossier de presse Canicule Organisation de l AP-HM Eté 2013 1 Canicule Organisation de l AP-HM pour la prise en charge des patients Durant l été 2003, les hôpitaux français ont été confrontés à la prise

Plus en détail

L extension du rsa aux jeunes de moins de 25 ans. Conférence de presse - Mercredi 25 août 2010

L extension du rsa aux jeunes de moins de 25 ans. Conférence de presse - Mercredi 25 août 2010 L extension du rsa aux jeunes de moins de 25 ans Conférence de presse - Mercredi 25 août 2010 1 Un engagement du Plan Agir pour la Jeunesse, au service de l équité et de l insertion professionnelle des

Plus en détail

COMMUNE DE SCY-CHAZELLES REGLEMENT INTERIEUR 2014/2015 ACCUEILS DE LOISIRS HABILITATION DDCS N 057 0503 000114

COMMUNE DE SCY-CHAZELLES REGLEMENT INTERIEUR 2014/2015 ACCUEILS DE LOISIRS HABILITATION DDCS N 057 0503 000114 COMMUNE DE SCY-CHAZELLES REGLEMENT INTERIEUR 2014/2015 ACCUEILS DE LOISIRS HABILITATION DDCS N 057 0503 000114 L accueil périscolaire est exclusivement réservé aux enfants scolarisés au sein des différentes

Plus en détail

Ville de Savenay. Le règlement intérieur des services municipaux complémentaires de l école

Ville de Savenay. Le règlement intérieur des services municipaux complémentaires de l école Ville de Savenay Le règlement intérieur des services municipaux complémentaires de l école Préambule Des services complémentaires de l école sont proposés aux élèves des écoles publiques de la ville. Ils

Plus en détail

Chantegrillet. Foyer Résidence. pour Personnes Agées

Chantegrillet. Foyer Résidence. pour Personnes Agées Foyer Résidence pour Personnes Agées Chantegrillet Résidence Chantegrillet 7 chemin de Chantegrillet 69340 Francheville 04 78 59 14 26 chantegrillet@mairie-francheville69.fr www.mairie-francheville69.fr

Plus en détail

Projet éducatif et pédagogique

Projet éducatif et pédagogique ARIZE LOISIRS JEUNESSE Mairie 09 290 Le Mas d Azil Projet éducatif et pédagogique Relais d assistantes maternelles de l Arize Projet éducatif Relais d assistantes maternelles de l Arize Le projet éducatif

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR «RESTAURATION SCOLAIRE DES ECOLES PRIMAIRES»

REGLEMENT INTERIEUR «RESTAURATION SCOLAIRE DES ECOLES PRIMAIRES» REGLEMENT INTERIEUR «RESTAURATION SCOLAIRE DES ECOLES PRIMAIRES» Article 1 Conditions générales Le présent règlement concerne les modalités de fonctionnement et d accueil des enfants du «restaurant scolaire

Plus en détail

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Livret d accueil Les Quatre Saisons Appartement gérontologique 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Présentation La résidence Les Quatre Saisons est un appartement d accueil, non médicalisé,

Plus en détail

MICRO-CRÈCHE Les Drollets 173 rue du Royal - 30410 Meyrannes Tél. : 04 66 30 36 61 PUV

MICRO-CRÈCHE Les Drollets 173 rue du Royal - 30410 Meyrannes Tél. : 04 66 30 36 61 PUV PRÉSENCE 30 Besoin d une aide au quotidien, ou d un peu de répit? Présence 30 propose des services adaptés aux besoins de chacun et accessibles à tous (particuliers, familles, personnes âgées, personnes

Plus en détail

Service enfance. Saint-Grégoire. Accueil des 2-11 ans. Réglement. de fonctionnement

Service enfance. Saint-Grégoire. Accueil des 2-11 ans. Réglement. de fonctionnement Réglement Service enfance jeunesse et Sports Saint-Grégoire Accueil des 2-11 ans de fonctionnement Sommaire Accueil et conditions d admission P. 3 Jours et horaires d ouverture P. 3 et 4 Fiche d inscription

Plus en détail

EHPAD «PAPILLON D'OR» MAURON

EHPAD «PAPILLON D'OR» MAURON EHPAD «PAPILLON D'OR» MAURON 2012 RENSEIGNEMENTS PRATIQUES EN VUE D UNE ADMISSION 6,rue du Pont de Gué 56430 MAURON administration-ehpadmauron@orange-business.fr Tel : 02 97 22 63 86 Fax :02 30 19 00 98

Plus en détail

L aide sociale départementale aux adultes. Le Conseil général vous guide. Edition 2010

L aide sociale départementale aux adultes. Le Conseil général vous guide. Edition 2010 Edition 2010 Informations pratiques - L aide sociale aux adultes Le Conseil général vous guide L aide sociale départementale aux adultes La marche à suivre Edition 2010 www.somme.fr L aide sociale aux

Plus en détail

BRANCHE PROFESSIONNELLE PROMOTION IMMOBILIÈRE L ACTION SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS. Une difficulté passagère? Faites appel à l action sociale

BRANCHE PROFESSIONNELLE PROMOTION IMMOBILIÈRE L ACTION SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS. Une difficulté passagère? Faites appel à l action sociale BRANCHE PROFESSIONNELLE PROMOTION IMMOBILIÈRE L ACTION SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS Une difficulté passagère? Faites appel à l action sociale Maternité, chômage, divorce, handicap, retraite, dépendance

Plus en détail

Introduction au soutien sociocommunautaire

Introduction au soutien sociocommunautaire Introduction au soutien sociocommunautaire Durée estimée : 10 minutes Ce projet a été réalisé grâce à l appui financier de la Société d habitation du Québec Les problématiques multiples des résidents en

Plus en détail

Monographie de fonction

Monographie de fonction Monographie de fonction Nom de la fonction: Niveau: Grade : Responsable de la section «Titres-services «/IDESS B Gradué spécifique 1. Renseignements généraux Localisation de la fonction Lieu de travail

Plus en détail

RESTAURATION COLLECTIVE Règlement du service «Restauration Scolaire» Enfants

RESTAURATION COLLECTIVE Règlement du service «Restauration Scolaire» Enfants CONTACTS RESTAURATION COLLECTIVE : Communauté de Communes Barrès-Coiron B.P 15 8, avenue Marcel Cachin 07350 Cruas OLAIRE RESERVATION ET FACTURATION DES REPAS : Communauté de Communes Barres-Coiron 8,

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Octobre 2009

PROJET ASSOCIATIF. Octobre 2009 APAJH 78 Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés des Yvelines 11, rue Jacques Cartier 78280 GUYANCOURT 01.61.37.08.00-01.61.37.08.01 - APAJH-YVELINES@wanadoo.fr site internet : www.apajh78.org PROJET

Plus en détail

Visite de la Maison Départementale du. Logement. Dossier de presse. par Bernard BONNE, président du conseil général. l u n d i 7 f é v r i e r 2 0 1 1

Visite de la Maison Départementale du. Logement. Dossier de presse. par Bernard BONNE, président du conseil général. l u n d i 7 f é v r i e r 2 0 1 1 l u n d i 7 f é v r i e r 2 0 1 1 Dossier de presse Visite de la Maison Départementale du Logement par Bernard BONNE, président du conseil général Ouverture d une Maison du Logement dans la Loire : 2 Présentation

Plus en détail

Arpage Mornay. résidence. Accompagner la vie. à Levallois-Perret. pour personnes âgées dépendantes EHPAD. Résidence. Arpage Mornay

Arpage Mornay. résidence. Accompagner la vie. à Levallois-Perret. pour personnes âgées dépendantes EHPAD. Résidence. Arpage Mornay résidence Arpage Mornay à Levallois-Perret pour personnes âgées dépendantes EHPAD Accompagner la vie Résidence Arpage Mornay 97 rue Paul Vaillant Couturier 92 300 Levallois-Perret Téléphone : 01 47 30

Plus en détail

dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3

dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3 s a m e d i 2 3 j u i n 2 0 0 7 dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3! Les activités financées

Plus en détail

Aîné(e)s La Ville s engage avec vous. Les aînés en ville de Genève

Aîné(e)s La Ville s engage avec vous. Les aînés en ville de Genève Les aînés en ville de Genève LA SUISSE EN QUELQUES CHIFFRES Population : 8 millions d habitants 22,8% de population étrangère, 85% de pays européens 16,5% au-dessus de 65 ans POLITIQUE AINES EN SUISSE

Plus en détail

-=-=-=-=-=- ARTICLE 2 INSCRIPTIONS AUX ACTIVITES PERISCOLAIRES

-=-=-=-=-=- ARTICLE 2 INSCRIPTIONS AUX ACTIVITES PERISCOLAIRES Règlement intérieur de la restauration scolaire et des activités péri et extra scolaires de la ville de Gardanne -=-=-=-=-=- ARTICLE 1 OBJET DU REGLEMENT Le présent règlement a pour objet de préciser les

Plus en détail

Centre multi-accueil TINTINABULLE CHARTRES DE BRETAGNE Règlement intérieur

Centre multi-accueil TINTINABULLE CHARTRES DE BRETAGNE Règlement intérieur Centre multi-accueil TINTINABULLE CHARTRES DE BRETAGNE Règlement intérieur Préambule : Le centre Tintinabulle est un lieu d accueil pour les enfants âgés de 2 mois à 4 ans, proposant un mode de garde collective

Plus en détail

Rien n est plus respectable que la personne humaine dans toutes les dimensions de son être.

Rien n est plus respectable que la personne humaine dans toutes les dimensions de son être. Rien n est plus respectable que la personne humaine dans toutes les dimensions de son être. Résidence Hôtelière à Vocation Sociale L ACADEMIE DE MONTPELLIER À Vendargues INAUGURATION LE 20 MAI 2010 LE

Plus en détail

S informer. la petite enfance FICHE 1. Le Relais petite enfance. Conseils :

S informer. la petite enfance FICHE 1. Le Relais petite enfance. Conseils : FICHE 1 S informer Le Reis Le Reis est un lieu d information, d orientation et d écoute des familles recherchant un mode d accueil adapté pour leurs enfants de moins de 6 ans. Le Reis centralise les inscriptions

Plus en détail

Répertoire social. www.lagardellesurleze.fr

Répertoire social. www.lagardellesurleze.fr Le CCAS vous propose Répertoire social Annuaire des numéros d urgences www.lagardellesurleze.fr Le CCAS de Lagardelle-sur sur-lèze vous propose ce panorama d orientations à caractère solidaire, classées

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Reims, vendredi 20 décembre 2013

DOSSIER DE PRESSE. Reims, vendredi 20 décembre 2013 DOSSIER DE PRESSE Reims, vendredi 20 décembre 2013 Croix-Rouge : inauguration de la nouvelle antenne municipale et de la nouvelle antenne du C. C.A.S. Vendredi 20 décembre 2013 Sommaire Communiqué Un nouveau

Plus en détail

MAINTENIR DANS L EMPLOI

MAINTENIR DANS L EMPLOI Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 MAINTENIR DANS L EMPLOI un collaborateur handicapé l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

doc chap 2:Mise en page 1 6/07/09 10:15 Page 2 S.O.S. logement 2 54

doc chap 2:Mise en page 1 6/07/09 10:15 Page 2 S.O.S. logement 2 54 doc chap 2:Mise en page 1 2 6/07/09 10:15 Page 2 S.O.S. logement 54 doc chap 2:Mise en page 1 6/07/09 10:15 Page 3 La coordination d accueil et d orientation page 56 L accueil d urgence page 57-58 Les

Plus en détail

L Accueil de loisirs sans hébergement L association Familles Rurales

L Accueil de loisirs sans hébergement L association Familles Rurales L Accueil de loisirs sans hébergement L association Familles Rurales Fédération FAMILLES RURALES de Charente-Maritime 21 rue des vendanges 17 100 Saintes Tél : 05 46 93 46 83 Fax : 05 46 74 00 59 Qu est

Plus en détail

SERVICES D ACCUEIL VILLE DE FLOIRAC

SERVICES D ACCUEIL VILLE DE FLOIRAC SERVICES D ACCUEIL VILLE DE FLOIRAC LE PÔLE PETITE ENFANCE Le Pôle Petite Enfance est un lieu unique d informations, d aide et d échange sur la petite enfance de la naissance à 5 ans. Futures mamans ou

Plus en détail

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général INSERTION à l usage du public GUIDE PRATIQUE social sanitaire Pôle Le rôle du Conseil général SOMMAIRE Le rôle du Conseil général de l Orne p.3 Le Revenu de Solidarité Active p.4-5 Le Programme départemental

Plus en détail

Le village répit familles, VRF Touraine

Le village répit familles, VRF Touraine Présentation destinée des acteurs œuvrant dans le champs de l aide aux aidants Innovation dans l accueil temporaire et le soutien aux aidants Le village répit familles, Partir en vacances avec un proche

Plus en détail

CCN MÉDICO-TECHNIQUE. L action sociale AU SERVICE DES SALARIÉS ET DE LEURS AYANTS DROIT Édition 2015

CCN MÉDICO-TECHNIQUE. L action sociale AU SERVICE DES SALARIÉS ET DE LEURS AYANTS DROIT Édition 2015 CCN MÉDICO-TECHNIQUE L action sociale AU SERVICE DES SALARIÉS ET DE LEURS AYANTS DROIT Édition 2015 Les partenaires sociaux de votre branche ont créé un fonds d action sociale en juillet 2014. Ce fonds

Plus en détail

La COG en facile à lire et à comprendre

La COG en facile à lire et à comprendre La COG en facile à lire et à comprendre Texte en facile à lire et à comprendre réalisé grâce à la collaboration d Elisabeth Bachelot, Louis Jurine et Béatrice Santarelli. La CNSA est la caisse nationale

Plus en détail

Territoire concerné : Maîtrise d ouvrage : Procédures Territoriales : Contact :

Territoire concerné : Maîtrise d ouvrage : Procédures Territoriales : Contact : RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL «CREATION D UNE EPICERIE SOLIDAIRE INTERCOMMUNALE» INFORMATIONS : Territoire concerné : Communauté d Agglomération du Pays Voironnais Maîtrise

Plus en détail

P ossier. resse. CONVENTION de partenariat entre le Département et Compserpro relative aux remplacements de personnel dans les collèges SOMMAIRE

P ossier. resse. CONVENTION de partenariat entre le Département et Compserpro relative aux remplacements de personnel dans les collèges SOMMAIRE Lundi 11 mars 2013 D P ossier resse CONVENTION de partenariat entre le Département et Compserpro relative aux remplacements de personnel dans les collèges SOMMAIRE Compserpro L objet de la convention Les

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 FORMULAIRE A CONSERVER Service Comptabilité : 02 31 35 25 32 courriel : compta@colombelles.fr INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 Périodes de fonctionnement : Le restaurant scolaire fonctionne

Plus en détail

Règlement du service municipal de restauration collective

Règlement du service municipal de restauration collective Commune de Camblain-Châtelain Règlement du service municipal de restauration collective Le maire de Camblain-Châtelain Vu la délibération n 5560 du conseil municipal du 3 novembre 2014, reçue le 17 novembre

Plus en détail

ACCUEIL ET HEBERGEMENT D URGENCE ORGANISATION DEPARTEMENTALE DE LA CAMPAGNE HIVERNALE 2014-2015

ACCUEIL ET HEBERGEMENT D URGENCE ORGANISATION DEPARTEMENTALE DE LA CAMPAGNE HIVERNALE 2014-2015 ACCUEIL ET HEBERGEMENT D URGENCE ORGANISATION DEPARTEMENTALE DE LA CAMPAGNE HIVERNALE 2014-2015 SOMMAIRE 1. Le Service Intégré d Accueil et d Orientation d Ille-et-Vilaine... 3 2. L hébergement et les

Plus en détail

L Allocation de Rentrée Scolaire : la nouveauté 2014

L Allocation de Rentrée Scolaire : la nouveauté 2014 DOSSIER DE PRESSE L Allocation de Rentrée Scolaire : la nouveauté 2014 Vendredi 11 juillet 2014 Caf de la Vendée 109 Boulevard Louis Blanc 85000 La Roche sur Yon Dossier de presse réalisé par le service

Plus en détail

VILLE DE LA SEYNE-SUR-MER REGLEMENT ADMINISTRATIF DU GUICHET UNIQUE

VILLE DE LA SEYNE-SUR-MER REGLEMENT ADMINISTRATIF DU GUICHET UNIQUE VILLE DE LA SEYNE-SUR-MER REGLEMENT ADMINISTRATIF DU GUICHET UNIQUE PREAMBULE Le service du Guichet Unique est un service municipal ayant pour mission de centraliser les inscriptions aux activités proposées

Plus en détail

CENTRE INTERCOMMUNAL D ACTIONS SOCIALES

CENTRE INTERCOMMUNAL D ACTIONS SOCIALES CENTRE INTERCOMMUNAL D ACTIONS SOCIALES Pour une véritable solidarité active Service social Aide à domicile Restauration à domicile Télé-assistance Maintien en forme Novabus n CANDILLARGUES n LA GRANDE

Plus en détail

Service Petite Enfance Tél. : 04 76 29 80 24

Service Petite Enfance Tél. : 04 76 29 80 24 Service Petite Enfance Tél. : 04 76 29 80 24 1 2 SOMMAIRE L ACCUEIL COLLECTIF L ACCUEIL INDIVIDUEL POUR VOUS CONSEILLER ET VOUS ACCOMPAGNER LES DÉMARCHES À ACCOMPLIR POUR LES ACCUEILS MUNICIPAUX LES LIENS

Plus en détail