Synthèse Zone Asie. Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Synthèse Zone Asie. Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité"

Transcription

1 Synthèse Zone Asie Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité A la demande de CampusFrance et en accord avec ses ministères de tutelle, TNS Sofres a réalisé pour la première fois, au cours du premier semestre 2011, une étude internationale auprès d étudiants étrangers inédite dans sa démarche et dans son ampleur. Cette enquête réalisée via internet portait à la fois sur des étudiants s apprêtant à effectuer un séjour universitaire en France (cohorte 1), actuellement en cours d étude en France (cohorte 2) et ayant achevé leur séjour d étude (cohorte 3). Près de étudiants des trois cohortes ont répondu à l enquête qui fait l objet de la Note n 34 de CampusFrance. L Agence remercie ses adhérents et les Espaces CampusFrance pour leur aide dans la diffusion de l enquête auprès des étudiants étrangers. Cette synthèse met en exergue les résultats spécifiquement observés auprès des étudiants originaires de la zone Asie (Chine, République de Corée, Inde, Japon, Taiwan, Vietnam). Les commentaires concernant ces étudiants figurent en rouge. Un focus a spécialement été rédigé pour la Chine et l Inde dont les commentaires sur les étudiants de ces pays figurent en bleu. Partie 1 La France, une destination attractive Une destination fortement valorisée par les étudiants étrangers 9 étudiants étrangers sur 10 recommanderaient la France comme destination d étude. Cet enthousiasme naturel chez ceux qui postulent actuellement pour un séjour en France n est pas démenti par ceux qui poursuivent leurs études en France 1 ou par ceux qui les ont achevées. La proportion d étudiants tout à fait disposés à recommander la France (54% en moyenne) fléchit légèrement chez ceux qui sont en cours d étude (41%), mais se rétablit parmi les répondants qui ne sont plus étudiants. Les étudiants asiatiques venus en France recommandent la France dans 87% des cas soit 4 points de moins que la moyenne. Les Chinois sont moins enthousiastes que la moyenne, le nombre de «tout à fait» étant de 21 points inférieur à la moyenne. Les Indiens interrogés se situent légèrement en dessous de la moyenne, recommandant la France dans 86% des cas contre 90% en moyenne. 1 Les réponses des étudiants appartenant à la cohorte 1 sont souvent plus positives que celles des autres cohortes.

2 Une attractivité liée à l image positive du pays et à l intérêt d y faire des études Les étudiants interrogés ont principalement cherché à étudier à l étranger pour obtenir un diplôme internationalement reconnu (39%), pour acquérir une expérience internationale (37%), pour vivre une expérience personnelle enrichissante (33%) ou pour bénéficier de meilleures conditions d enseignement (32%). Ces quatre motifs l emportent largement sur les autres causes évoquées. 40% des étudiants ayant finalement choisi la France déclarent avoir hésité avec un autre pays (principalement les Etats-Unis, le Royaume-Uni et le Canada, puis l Allemagne et la Suisse), selon des logiques qui mêlent le prestige de la destination, la proximité géographique et la maîtrise de la langue. Partie 2 Les raisons du choix de la France Un choix dicté par plusieurs motivations Le choix final de la France résulte d une combinaison de motivations dont le poids varie en fonction de l origine géographique des étudiants. La qualité de la formation (45%), la valeur des diplômes français (33%) et la réputation des établissements (31%) constituent une première famille de motivations centrées sur les études elles-mêmes, particulièrement citées par les étudiants venant d Afrique ou du Maghreb. La connaissance du français (37%) ou l envie de l acquérir (26%) sont un autre vecteur de motivation pour des étudiants d origine très variée. Le coût des études (22%), ainsi que des motivations pratiques telles que le fait d avoir en France des relations personnelles (22%) ou de partir dans le cadre d un accord entre établissements (21%) peuvent aussi jouer. Parmi ces raisons s intercale l intérêt culturel de la France (31%). Les étudiants s apprêtant à partir mettent surtout en avant des motifs universitaires, quand ceux qui ont terminé leurs études restituent après coup des motivations davantage liées au bénéfice personnel et professionnel. Les étudiants asiatiques ne font pas de la qualité du système scolaire français un élément aussi déterminant. Ils ne sont que 30% à venir pour la qualité de la formation en France, soit 15 points de moins que la moyenne. De même, la valeur des diplômes français n est un motif de venue que pour 14% d entre eux, soit 18 points de moins que la moyenne des étudiants étrangers venus en France. Enfin 16% des étudiants asiatiques citent la réputation des établissements comme raison de leur venue, soit 15 points de moins que la moyenne. En revanche, les étudiants originaires d Asie interrogés placent davantage l aspect culturel au centre de leurs motivations. Venir étudier à l étranger est poussé par l envie d acquérir une expérience internationale et de vivre une expérience enrichissante. Ainsi, plus de la moitié d entre eux citent l intérêt culturel de la France parmi leurs deux motivations principales, soit 19 points de plus que la moyenne. De même, 24% des étudiants asiatiques citent l art de vivre à la française parmi les raisons de leur venue, soit 7 points de plus que la moyenne. Si la connaissance du français ne constitue pas un motif important de la venue des asiatiques en France (ils se situent 15 points en dessous de la moyenne sur ce poste), le désir d apprendre le français est cité par 35% des étudiants, soit 8 points de plus que la moyenne. Enfin, d autres motivations plus pratiques interviennent dans le choix de la France, par exemple, le coût des études (2 e raison de choix de la France) qui constitue un motif de venue pour 40% d entre eux, soit près du double de la moyenne des étudiants étrangers interrogés ou encore le fait de bénéficier d un programme d échange cité par 32% soit 12 points de plus que la moyenne.

3 Comme l ensemble des étudiants asiatiques, les étudiants chinois ne font pas de la qualité du système scolaire français un critère déterminant. Ils ne sont en effet que 30% à venir en France pour sa qualité, soit 15 points de moins que la moyenne De même, ils ne sont que 14% à avoir choisi la France pour la valeur des diplômes délivrés, soit deux fois moins que la moyenne ; et 11% pour la réputation des établissements, soit 20 points de moins que la moyenne. En revanche, les chinois désirent plus que les autres étudiants interrogés améliorer leur connaissance de la langue française (17 points de plus que la moyenne) et sont tout particulièrement attirés par la culture et l histoire française. Enfin, on peut noter que 46% des étudiants chinois viennent en France pour le coût des études, ce qui les place en troisième position sur l ensemble des 46 pays considérés pour l intérêt qu ils prêtent à ce critère. Les Indiens sont nombreux (69%) à avoir hésité avec un autre pays, soit 28 points de plus que la moyenne. Parmi les étudiants indiens ayant hésité avec un autre pays, 49% disent avoir hésité avec le Royaume-Uni et 45% avec les Etats-Unis, soit respectivement 12 et 7 points au dessus de la moyenne. L Allemagne arrive en troisième position avec 42%, soit 19 points de plus que la moyenne. Les étudiants originaires d Inde qui choisissent la France ne le font pas avant tout pour la qualité des diplômes ou des établissements. Ils choisissent davantage la France pour sa culture (48%), mais aussi en raison des accords existant entre leur établissement d origine et un établissement en France (31%), ainsi qu en fonction des classements internationaux, et à plus forte raison par le fait que la France soit située en Europe. L importance de l origine géographique Les motifs du choix de la France varient aussi en fonction de l origine géographique des étudiants. Ceux qui viennent du Maghreb ou d Afrique mettent beaucoup plus en avant la qualité de la formation et la valeur des diplômes français, tandis que les étudiants originaires d Europe ou d Amérique (du Nord et latine) insistent davantage sur l intérêt culturel de la France. Les étudiants du Moyen-Orient, quant à eux, considèrent la France comme un pays où ils pourraient s installer éventuellement pour vivre et travailler. La connaissance du français et son influence dans le choix de venir en France sont aussi beaucoup plus importantes en Afrique, au Maghreb et en Europe orientale. Parallèlement les étudiants issus de zones moins francophones, comme l Amérique, l Asie et particulièrement l Europe occidentale, cherchent en grande partie à améliorer leur connaissance du français ( réaliser des progrès en français est une raison de venir en France pour 60% d entre eux). Partie 3 La bonne image de la France Un grand rayonnement Ces motivations s inscrivent plus globalement dans une image très positive de la France aux yeux de ceux qui ont fait le choix d y étudier. Ils la décrivent comme un pays ayant un grand rayonnement culturel et artistique (90%), intellectuel et scientifique, et disposant d une histoire prestigieuse (87%). Les étudiants interrogés sont un peu moins nombreux à estimer que la France joue un rôle diplomatique important ou qu elle dispose d une économie stable et performante (78%). Ils semblent nettement moins convaincus par ce dernier aspect (seulement 23% de tout à fait ). Sur ces deux derniers points l image s altère quelque peu auprès des étudiants déjà présents ou ayant achevé leurs études. Il est vrai que, contrairement aux postulants, ils sont en contact avec des Français qui peuvent être eux-mêmes sceptiques.

4 Dans l ensemble, les étudiants asiatiques interrogés perçoivent la France de manière très positive, en particulier sur le plan culturel et historique. En effet, 97% des étudiants asiatiques interrogés estiment que la France a un grand rayonnement culturel, soit 6,5 points de plus que la moyenne des étudiants étrangers interrogés. De même, 95% des asiatiques perçoivent l histoire de la France comme prestigieuse, soit 9 points de plus que la moyenne. S agissant du rayonnement scientifique (87% d image positive), diplomatique (79%) et économique (78%) de la France, l opinion des étudiants asiatiques est proche de la moyenne des étudiants étrangers interrogés. Le choix de la France n apparaît pas dans cette étude comme un choix par défaut. Les trois-quarts des interviewés font de la France leur premier choix et très rares sont ceux qui expliquent avoir été contraints de venir en France. 72% des étudiants asiatiques interrogés ont fait de la France leur premier choix, soit 3 points de moins que la moyenne de l ensemble des étudiants interrogés. Par ailleurs ils ont un peu plus hésité avec d autres pays comme les Etats-Unis, l Allemagne, l Australie ou la Nouvelle Zélande. Les Chinois se situent 3,5 points en dessous de la moyenne, 72% des étudiants ayant fait de la France leur priorité. Les Indiens sont plus nombreux (32%) à avoir choisi la France par défaut, soit 8 points au dessus de la moyenne. Dans la question ouverte où les étudiants ont eu l occasion de s exprimer sur l image qu ils avaient de la France, on remarque que les valeurs de la France sont très fortes à l étranger. Ainsi, 40% des étudiants ont cité l un des 3 mots de la devise nationale : le mot liberté est le mot qui symbolise le plus la France avec 24% de citations. Les étudiants ont aussi mis en avant la culture et la beauté de la France avec respectivement 20% et 14% de citations. La qualité de l enseignement n arrive qu après dans cette évocation spontanée des qualités associées à la France. En revanche, lorsque l on demande les 3 points forts de la France comme destination pour un étudiant étranger, on retrouve les mêmes raisons et la même hiérarchie que celles évoquées plus haut. La qualité de l enseignement et des formations prime largement, avec 40% de citations. La valeur des diplômes est aussi largement citée (14%). Le deuxième point fort de la France se trouve être la culture française avec 25% de citations et le troisième, la langue française, avec 18% de citations. Parmi les points faibles, le coût de la vie arrive en tête avec 27% de citations, suivi de près par le logement avec 20% de citations. La difficulté d intégration, les problèmes de langue et la lourdeur de l administration sont d autres points faibles cités par les étudiants étrangers. Un séjour satisfaisant Les étudiants actuellement présents en France (cohorte 2) ou ayant achevé leurs études (cohorte 3) se déclarent massivement satisfaits (91%) de leur séjour (43% de très satisfaits ). Ce score culmine parmi les étudiants originaires d Europe occidentale (56%) et orientale (48%), ainsi que chez ceux d Amérique du Nord (61%) et d Amérique latine (53%). Les étudiants actuels sont ceux qui manifestent cette satisfaction avec le moins d intensité (33% de très satisfaits ), l enthousiasme revenant avec le temps pour ceux qui ont terminé leur séjour d études en France. Les étudiants du Moyen-Orient sont les moins satisfaits de leur séjour mais le mécontentement ne concerne pas plus d un étudiant sur cinq. Avec 9 étudiants sur 10 satisfaits de leur séjour en France, les asiatiques se situent dans la moyenne de l ensemble des étudiants étrangers interrogés.

5 Ces niveaux se vérifient parmi les étudiants chinois (89% de satisfaits de leur séjour). Il en est de même pour les étudiants indiens (89% de satisfaits de leur séjour). Dans le détail, les motifs de satisfaction viennent confirmer les motivations qui présidaient au choix de la France. Plus de 80% de ceux qui étudient ou qui ont étudié en France se déclarent satisfaits de la valeur des diplômes, de la qualité de l enseignement, des méthodes d enseignement ou de la qualité des infrastructures. Les étudiants originaires d Afrique et du Maghreb qui avaient davantage d attentes sur ces points sont aussi les plus satisfaits. A contrario, les étudiants d Amérique du Nord et d Europe occidentale dont les pays sont aussi réputés pour leurs conditions d enseignement sont plus réservés sur ces sujets. Les attentes liées plus généralement à la France comme pays de destination sont satisfaites elles aussi : plus de 90% des étudiants émettent un jugement positif sur l intérêt culturel ou touristique de leur séjour, sur la qualité de la vie quotidienne et sur l art de vivre à la française. Comme pour les aspects académiques, plus ces sujets sont importants, plus la satisfaction est au rendez-vous. Les étudiants asiatiques interrogés sont particulièrement satisfaits par l aspect touristique et culturel de leur séjour en France. 95% d entre eux sont satisfaits de l intérêt culturel de la France, soit 2,5 points de plus que la moyenne des étudiants étrangers interrogés. De même, 97% d entre eux sont satisfaits de l aspect touristique de leur séjour en France, soit 7 points de plus que la moyenne. Enfin la part des étudiants asiatiques satisfaits par la qualité de la vie quotidienne et l art de vivre à la française est de 8 points supérieure à la moyenne. Ils sont de même globalement satisfaits de l aspect scolaire de leur séjour en France. En particulier, les méthodes d enseignement (86% de satisfaction, 5 points de plus que la moyenne), le système de notation (81%, 6 points de plus que la moyenne) les ont satisfaits. Seule la qualité des diplômes les satisfait moins que la moyenne (3 points en dessous de la moyenne). 90% des Chinois se disent satisfaits des méthodes d enseignement. Il en va de même pour le système de notation avec 86% de satisfaction. Leur satisfaction se situe respectivement 9 et 12 points au-dessus de la moyenne pour ces deux éléments. Conformément à leurs attentes, le coût de l enseignement les satisfait largement (89%). De même, leur intérêt préalable pour la culture et l art de vivre français est confirmé. 97% sont en effet satisfaits de l intérêt touristique de la France et 95% de l intérêt culturel. Enfin 93% d entre eux sont satisfaits de «l art de vivre à la française». Les Indiens se montrent dans l absolu et en relatif très satisfaits de leur séjour en France. Ils sont en effet plus satisfaits que la moyenne des étudiants étrangers sur 17 des 19 motifs de satisfaction proposés. Ils sont particulièrement enthousiastes sur l aspect culturel et sur la qualité de la vie quotidienne en France. Le coût de la vie et les difficultés d intégration Dans ce bilan positif, certaines critiques sont toutefois émises sur le coût de la vie ou sur celui du logement (45% de satisfaits contre 53% d insatisfaits) ou encore sur l offre de logement elle-même (52/45). 85% des étudiants jugent ainsi le coût de la vie élevé en France, dont 34% de très élevé. Mais ces problèmes sont au moins en partie anticipés par les étudiants qui s apprêtent à partir et qui font ainsi part de leurs craintes sur ces aspects de leur futur séjour. Les étudiants asiatiques sont les étudiants qui affirment connaître le moins de difficultés liées au coût de la vie. En revanche, les étudiants rencontrent une difficulté inattendue avec les formalités administratives. Celles-ci sont jugées négativement par les étudiants des cohortes 2 et 3 qui en ont fait l expérience (45% de satisfaits contre 53% d insatisfaits). Les étudiants d Amérique du Nord sont particulièrement critiques à ce sujet avec seulement 22% de satisfaits.

6 La qualité de l accueil, l hospitalité et l intégration font aussi partie des aspects du séjour sur lesquels les étudiants expriment des avis mitigés, sans que cela soit anticipé par les étudiants s apprêtant à gagner la France. Un tiers des étudiants des cohortes 2 et 3 jugent en effet l intégration difficile en France. C est par les étudiants originaires du Moyen-Orient (54%), d Asie (47%) et d Afrique (38%) que l intégration est ainsi jugée la plus difficile. Les étudiants asiatiques disent rencontrer légèrement plus de difficultés dans l intégration sociale que la moyenne. En effet, 65% d entre eux en sont satisfaits, soit 3 points de moins que la moyenne. De plus, 47% d entre eux jugent l intégration sociale difficile, soit 11 points de plus que la moyenne. En revanche, ils sont 76% à être satisfaits de l accueil des français, soit 10 points de plus que la moyenne. Les étudiants asiatiques interrogés rencontrent très nettement moins de difficultés financières que la moyenne. En effet, 84% d entre eux sont satisfaits du coût des études, soit 9 points au-dessus de la moyenne. De plus, le coût de la vie en France est un motif de satisfaction pour 63% des étudiants asiatiques interrogés, soit 29 points de plus que la moyenne. Enfin l offre de logement est jugée satisfaisante par 66% d étudiants asiatiques (14 points de plus que la moyenne) alors qu ils sont 59%, soit là encore 14 points de plus que la moyenne, à être satisfaits du coût du logement. Les étudiants venus de Chine semblent au global satisfaits de ces aspects de leur séjour. Trois étudiants chinois sur quatre sont satisfaits de l accueil des Français, soit 8 points de plus que la moyenne. En revanche, ils sont moins satisfaits de l intégration sociale que la moyenne (60 contre 67%). S ils rencontrent les mêmes difficultés que les autres étudiants concernant les procédures administratives, ils sont moins touchés que les autres par le coût élevé de la vie (80% de satisfaction contre 45% en moyenne), des études (89% de satisfaction contre 75% en moyenne) et du logement (62% de satisfaction contre 45% en moyenne). Il en va de même concernant les difficultés relatives à l offre de logement (65% de satisfaction contre 52% en moyenne). Les étudiants chinois ne disposent pourtant pas d un budget supérieur et 43%, soit 10 points de plus que la moyenne, ont un budget entre 300 et 500. Les Indiens rencontrent significativement moins de difficultés que les étudiants d autres nationalités. En effet, les trois-quarts d entre eux sont satisfaits de leur intégration sociale et 78% sont satisfaits de l accueil réservé par les Français, soit 12 points de plus que la moyenne. De même, les difficultés rencontrées quant au coût de la vie (53% de satisfaction contre 45% en moyenne) et du logement (58% de satisfaction contre 45% en moyenne) sont moins marquées chez les Indiens que chez les étudiants d autres nationalités. Il en va de même concernant les difficultés de logement. Seuls 30% des Indiens ont éprouvé des difficultés concernant l offre de logement, contre 45% en moyenne. En revanche, les Indiens, tout comme l ensemble des étudiants, sont majoritairement insatisfaits (55%) des procédures administratives. Une balance positive Cependant, la balance entre les mauvaises et les bonnes surprises penche très largement (73%) en faveur des bonnes surprises. En guise de bilan, les étudiants interrogés jugent massivement (autour de 90%) que ce séjour a ou va contribuer à leur enrichissement personnel, va valoriser leur cursus ou favoriser leur insertion professionnelle, les étudiants de la cohorte 3 étant plus nuancés sur ce dernier aspect (72%). Encore une fois, les étudiants du Moyen-Orient sont les moins nombreux à déclarer avoir rencontré plus de bonnes surprises (54%), mais ils sont en revanche bien plus nombreux (92%) à trouver que ce séjour a favorisé leur insertion professionnelle qui se trouve être l une de leurs principales attentes.

7 79% des étudiants asiatiques ont eu plus de bonnes que de mauvaises surprises, soit 6 points de plus que la moyenne. 96% des étudiants asiatiques de la cohorte 3 interrogés estiment que leur séjour en France a contribué à leur enrichissement personnel. Le séjour en France a donc satisfait leurs attentes, pourtant élevées, sur ce point. Leur satisfaction quant aux bénéfices universitaires et professionnels sont plus modérées et se situent 2 à 5 points en dessous de la moyenne. On observe une forte différence entre les attentes quant aux bénéfices professionnels (attendus par 90% des étudiants asiatiques interrogés) et les bénéfices effectivement constatés (70%). Les Chinois sont 73% à avoir eu plus de bonnes surprises que de mauvaises surprises, soit 6 points au-dessus de la moyenne. Les étudiants chinois sont très enthousiastes au sujet de l enrichissement personnel procuré par le séjour en France. Ils sont en revanche plus mesurés quant aux bénéfices universitaires et professionnels de leur expérience en France, se situant dans la moyenne des autres pays sur ces deux sujets. Enfin, bien qu ils ne soient que 52% à estimer que leur séjour leur est utile dans le cadre de leur activité professionnelle, cela les place 6 points au-dessus de la moyenne. Les Indiens semblent attendre moins de bénéfices de leur séjour que la moyenne. Après coup, tout comme l ensemble des étudiants, les Indiens estiment quasi-unanimement que leur séjour a contribué à leur enrichissement personnel. Cependant, ils sont moins nombreux que la moyenne à affirmer que leur séjour a été bénéfique pour leur cursus universitaire ou leur insertion professionnelle, se situant 10 points en dessous de la moyenne soit respectivement à 74 et 62% sur ces deux postes. En revanche, le sentiment que leur séjour est utile dans leur activité professionnelle actuelle est plus élevé de 4 points que chez les étudiants d autre nationalité. Partie 4 L importance de la francophonie Des bénéfices croisés entre francophonie et études en France Il a été signalé plus haut que la familiarité avec (ou l intérêt pour) la langue française jouent un rôle dans le choix de la France. Cette indication est confirmée par le pourcentage élevé des étudiants des trois cohortes (44%) qui déclarent avoir préalablement étudié le français sans que ce soit en lien avec leur séjour. L étude du français est donc un vecteur de choix de la France, ce qui est particulièrement vrai en Europe orientale. En retour, le fait de faire des études en France fait progresser le niveau de français chez les non francophones. La part de ceux qui parlent couramment le français est passée de 30 à 48%, au sein de la dernière cohorte. L Asie est le continent où l apprentissage du français reste le plus difficile. Néanmoins, 25% d étudiants asiatiques repartent dans leur pays en affirmant parler couramment la langue, alors qu ils sont 10% à déclarer le parler couramment avant de partir. La pratique de la langue survit à la fin des études : plus de la moitié des étudiants ayant quitté la France utilisent souvent le français à titre privé.

8 Moins de 1% des étudiants asiatiques interrogés sont de langue maternelle française, 9% parlent couramment Français et 17% disent avoir un bon niveau, soit respectivement 16 et 6 points de moins que la moyenne pour ces deux derniers éléments. Seuls 27% des étudiants asiatiques partent donc avec au moins un bon niveau de français, soit 39 points de moins que la moyenne des étudiants étrangers, (66%). En revanche 60% des étudiants originaires d Asie ont pris des cours soit préalablement à leur projet de séjour en France (20%) soit en vue de leur séjour (40%). En outre, 23% d entre eux ont pris des cours de français une fois arrivés en France. Malgré cela, 44% des étudiants asiatiques parlent couramment ou disent avoir un bon niveau à l issue de leur séjour, soit 31 points de moins que la moyenne. 53% d entre eux ont un niveau faible ou moyen, soit plus du double de la moyenne. Ils sont aussi bien plus nombreux à ne jamais utiliser le français une fois reparti de France. Les Chinois, sont peu nombreux à avoir appris le français sans savoir qu ils allaient étudier en France (17%, soit 27 points en dessous de la moyenne). En revanche, pour compenser leur faible niveau de Français, la moitié d entre eux a pris des cours spécialement pour le séjour en France. Ils sont donc 63% contre 29% en moyenne à arriver ou être arrivés en France en déclarant avoir un niveau moyen ou parlant «un peu» le français. Enfin, ils sont 27%, soit deux fois plus que la moyenne, à avoir pris des cours de français une fois arrivés en France. Au final, très peu nombreux sont les étudiants chinois déclarant repartir de France sans connaître la langue. Un quart des étudiants indiens arrivant en France avait appris la langue sans savoir qu il viendrait un jour en France, soit 16 points de moins que la moyenne des étudiants étrangers non francophones. Bien qu étant plus nombreux que la moyenne à avoir pris des cours en vue de leur séjour, seule la moitié des étudiants indiens déclare avoir des bases de Français en arrivant en France, contre 60% en moyenne, et 71% (contre 16% en moyenne) d entre eux déclarent parler «un peu» ou pas du tout le français. Enfin, si 22% ont étudié le français une fois arrivés en France, près d un quart des étudiants Indiens de la 3 e cohorte n a au final jamais appris la langue. Des relations suivies avec la France Les liens avec la France perdurent au-delà des études : les trois-quarts de ceux qui ont quitté la France ont gardé avec elle des contacts personnels et 59% de ceux qui travaillent hors de France déclarent avoir, au moins de temps en temps, des contacts avec la France dans le cadre de leur activité professionnelle. L attractivité de la France aux yeux de ces publics ne se résume d ailleurs pas à la vie étudiante. 70% des anciens étudiants ont souhaité prolonger leur séjour par une activité professionnelle en France et un quart d entre eux a pu concrétiser ce projet, essentiellement dans de grandes entreprises internationales. C est parmi les doctorants que cette transformation du séjour étudiant en projet professionnel s est le plus concrétisée (43%), cette trajectoire étant rare (14%) en dessous du niveau Master. Les relations avec la France ne sont pas les mêmes selon l origine géographique. Ainsi les étudiants originaires d Amérique du Nord gardent beaucoup moins de contacts professionnels, de même que les étudiants du Moyen-Orient et dans une moindre mesure d Amérique latine, alors que les étudiants du Maghreb gardent beaucoup de contacts personnels avec la France. 83% des étudiants originaires d Asie ont souhaité prolonger leur séjour par une première expérience professionnelle en France, soit 3 points de plus que la moyenne. Mais seuls 16% ont pu réaliser ce souhait, soit 10 points de moins que la moyenne. 19% des étudiants originaires d Asie qui ne sont pas restés en France affirment avoir gardé beaucoup de contacts personnels en France, soit 16 points de moins que la moyenne. Dans le cadre professionnel, 37% ont des contacts réguliers avec la France, une proportion égale à la moyenne.

9 Plus de la moitié des étudiants chinois n a jamais ou presque jamais l occasion de parler français avec des amis (+28 points par rapport à la moyenne). 77% d entre eux désiraient travailler en France après leur séjour, mais 18% ont pu réaliser ce souhait, soit 7 points de moins que la moyenne des étudiants étrangers. De même les Indiens de la cohorte 3 ont peu de contacts ultérieurs avec la France. 69% n ont jamais ou presque jamais de contacts avec la France dans le cadre de leur activité professionnelle. S ils sont 40% à utiliser au moins de temps en temps le français comme langue de communication avec des amis, ce résultat est de 35 points inférieur à la moyenne. Ils sont 38% à ne pas avoir cherché à prolonger leur expérience en France, soit 10 points de plus que la moyenne. Partie 5 Le rôle de CampusFrance Une importance réelle dans le processus de décision L importance du rôle de CampusFrance dans le processus de décision est indéniable. Le site internet de CampusFrance, premier moyen de se renseigner sur la France, est utilisé par 56% des étudiants et, si l entourage des étudiants (famille et amis) prend le dessus pour véritablement influencer la décision, le site intervient en 2 e position dans cet arbitrage final. L Espace CampusFrance est moins mentionné, avec 21% d utilisateurs déclarés. Cette différence avec la consultation du site s explique par l existence ou non d Espaces CampusFrance et de procédure CEF 2 dans le pays. La notoriété des Espaces semble toutefois progresser, puisque les étudiants qui s apprêtent à partir sont deux fois plus nombreux que ceux de la cohorte qui a achevé ses études (29% contre 14%) à avoir fréquenté les bureaux CampusFrance. Le site de CampusFrance est l élément qui a le plus compté dans le choix de venir en France pour les étudiants d Afrique et du Maghreb. Il joue un rôle moindre en Amérique du Nord et en Europe occidentale. 3 56% des étudiants originaires d Asie ont utilisé le site de CampusFrance pour se renseigner, soit la même proportion que la moyenne des étudiants étrangers interrogés. Les autres lieux officiels d information (Ambassade, Alliance française) ont joué un rôle important avec 39% d étudiants ayant fait appel à eux pour se renseigner sur la France soit 14 points de plus que la moyenne. L Espace CampusFrance a été utilisé par 26% d entre eux, soit 5 points de plus que la moyenne. Les étudiants n ayant pas utilisé l Espace CampusFrance sont plus nombreux à avoir déclaré avoir toutes les informations ailleurs (63% +14 points par rapport à la moyenne).12% des étudiants originaires d Asie affirment que le site de CampusFrance est l élément qui les a le plus influencés dans leur décision d étudier en France, chiffre inférieur à la moyenne. L entourage ou encore les conseils des enseignants ont davantage pesé dans l arbitrage final. 2 Afin d améliorer l accueil à l étranger des étudiants qui se préparent à un séjour d études en France et de faciliter l ensemble des démarches académiques et consulaires, le ministère chargé des affaires étrangères a créé en 2005 la procédure CEF, procédure obligatoire dans 31 pays, qui permet désormais aux étudiants étrangers de s inscrire en ligne. 3 Ces données sont corroborées par le décompte du nombre de visiteurs sur le site de CampusFrance par origine géographique : les 10 premiers pays de provenance des consultations hors France étant dans l ordre l Algérie, le Maroc, la Tunisie, le Sénégal, les Etats-Unis, la Russie, le Cameroun, le Brésil, la Côte d Ivoire et la Chine.

10 Les Chinois utilisent le site CampusFrance ainsi que l Espace CampusFrance pour se renseigner dans les mêmes proportions que l ensemble des étudiants étrangers, c'est-à-dire autour de 56% et 21% respectivement. En revanche, CampusFrance influe moins sur la décision finale chez les étudiants chinois, qui préfèrent les conseils de leur entourage ou de leur établissement. S agissant de l information, les étudiants indiens utilisent légèrement moins que la moyenne le site CampusFrance (5 points de moins) et favorisent les autres lieux d informations (Ambassade, Alliance française) avec 43% d étudiants déclarant l utiliser (soit 18 points de plus que la moyenne). En outre, le site est nettement moins influent en Inde que dans les autres pays dans la décision finale (8% contre 18% en moyenne). Les Indiens préfèrent les conseils de leur entourage, de leur établissement ou plus spécifiquement des autres organismes officiels tels que les Ambassades. Si le site est moins influent qu ailleurs, l Espace CampusFrance a été utilisé par 31% des Indiens venus étudier en France, soit 10 points de plus que la moyenne. Seuls 8% des Indiens interrogés ignoraient l existence de CampusFrance, un résultat inférieur de 23 points à la moyenne. Trois-quarts des étudiants interrogés ayant utilisé l espace CampusFrance l ont contacté par mail et 90% s y sont rendus, deux résultats supérieurs de 14 points à la moyenne. Un rôle informatif Les Espaces et le site internet sont très bien évalués quant à la qualité de l information concernant les études, les procédures administratives et les sujets généraux sur la France. Ils le sont un peu moins sur les questions liées au logement qui est pourtant la deuxième préoccupation des étudiants avant de partir. L information sur les bourses et les financements possibles est aussi moins bien notée. Les étudiants asiatiques sont beaucoup plus nombreux à souhaiter améliorer leur niveau de français avant de partir (71% soit 30 points que la moyenne) et trouvent leur bonheur sur le site de CampusFrance avec 77% de satisfaction, score supérieur de 12 points à la moyenne. Ils se disent aussi particulièrement satisfaits des informations concernant la vie quotidienne et culture française, qui font partis de leurs préoccupations principales. Les étudiants chinois ou indiens sur le point de partir en France ou actuellement en France ne se distinguent pas de la moyenne sur l évaluation des Espaces et du site de CampusFrance.

11 FICHE TECHNIQUE Enquête réalisée du 16 mars au 15 mai Pilote réalisé du 3 mars au 15 mars Enquête on-line, 4 serveurs disponibles et 4 accès différents Lien envoyé par TNS Sofres aux étudiants étrangers inscrits sur le site de CampusFrance : réponses Lien envoyé par les espaces CampusFrance aux étudiants étrangers inscrits sur les espaces CampusFrance : réponses Lien présent sur le site de CampusFrance : 653 réponses Lien envoyé par les écoles partenaires de CampusFrance à leurs étudiants : réponses réponses dont : pour la cohorte pour la cohorte pour la cohorte pour la zone Asie 725 pour les étudiants chinois 208 pour les étudiants indiens Un redressement a été effectué pour équilibrer le poids des cohortes. Un nouveau poids a ainsi été calculé en fonction de l année d arrivée du répondant. Le redressement a également été opéré au sein de chaque cohorte pour obtenir une bonne répartition des étudiants par origine géographique

Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité

Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité Sommaire. Présentation de l étude. Recommandation de venir en France Les étudiants étrangers en France

Plus en détail

Les étudiants étrangers en France et français à l étranger. Jérôme Fabre, Magda Tomasini*

Les étudiants étrangers en France et français à l étranger. Jérôme Fabre, Magda Tomasini* Éducation, formation 2 Les étudiants étrangers en France et français à l étranger Jérôme Fabre, Magda Tomasini* En 2001, 1,8 million d étudiants poursuivent des études supérieures dans un pays de l OCDE

Plus en détail

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 N 5 Février 2008 La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 Le nombre d infirmiers exerçant à la Réunion ne cesse d augmenter,

Plus en détail

Le regard des Français de l'hexagone sur l Outre-Mer

Le regard des Français de l'hexagone sur l Outre-Mer Le regard des Français de l'hexagone sur l Outre-Mer Enquête «miroir» auprès des Français de l'hexagone originaires et non-originaires d Outre-Mer A l occasion de la 5 ème édition de la JOMD (Journée Outre-Mer

Plus en détail

Les jeunes et le Service Civique : connaissance, représentations et potentiel d attractivité

Les jeunes et le Service Civique : connaissance, représentations et potentiel d attractivité Les jeunes et le Service Civique : connaissance, représentations et potentiel d attractivité Les principaux enseignements FD/EP N 113392 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion

Plus en détail

ATTENTES ET DEMANDES DU GRAND PUBLIC VIS A VIS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN REGION CENTRE

ATTENTES ET DEMANDES DU GRAND PUBLIC VIS A VIS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN REGION CENTRE ATTENTES ET DEMANDES DU GRAND PUBLIC VIS A VIS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN REGION CENTRE Synthèse des principaux résultats Conseil Régional du Centre Septembre 2003 BVA OPINION 191 avenue du Général

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES PME ET TPE. Synthèse des résultats

LE FINANCEMENT DES PME ET TPE. Synthèse des résultats LE FINANCEMENT DES PME ET TPE Synthèse des résultats Le 17 décembre 2007 I- Les besoins de financement des PME et TPE Les besoins de financement des PME et TPE varient fortement en fonction de la taille

Plus en détail

Les Français et Alzheimer. Vivre au quotidien avec la maladie. Synthèse des résultats. Septembre 2012. Les Français et Alzheimer

Les Français et Alzheimer. Vivre au quotidien avec la maladie. Synthèse des résultats. Septembre 2012. Les Français et Alzheimer Vivre au quotidien avec la maladie Synthèse des résultats Septembre 2012 TNS Sofres Rozenn BOUVIER - 01 40 92 33 20 Zein SAWAYA - 01 40 92 27 61 Espace éthique Alzheimer Grégory EMERY - 01 44 84 17 54

Plus en détail

DESS GMP. Enfin, l origine géographique est très régionale pour 76,5 % de Bretagne et 17,5 % des Pays de Loire (Loire Atlantique et Maine et Loire).

DESS GMP. Enfin, l origine géographique est très régionale pour 76,5 % de Bretagne et 17,5 % des Pays de Loire (Loire Atlantique et Maine et Loire). DESS GMP La population de diplômés du DESS GMP est de 18 pour l année 003. Dans le cadre de l enquête 005, 94 % de cette population a répondu au questionnaire téléphonique. Une population encore très masculine

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA VIE ÉTUDIANTE QUITTER L'UNIVERSITÉ APRÈS UNE

OBSERVATOIRE DE LA VIE ÉTUDIANTE QUITTER L'UNIVERSITÉ APRÈS UNE OBSERVATOIRE DE LA VIE ÉTUDIANTE QUITTER L'UNIVERSITÉ APRÈS UNE PREMIÈRE ANNÉE DE LICENCE ANNÉE UNIVERSITAIRE 2006-2007 PLAN GÉNÉRAL INTRODUCTION p. 2 I. Représentativité de l'échantillon p. 3 1) Sexe

Plus en détail

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants :

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants : 7 ème baromètre annuel Energie-Info sur l ouverture des marchés, réalisé par le médiateur national de l énergie et la Commission de régulation de l énergie. Enquête réalisée par l institut CSA du 5 au

Plus en détail

information Les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l Australie, la France et l Allemagne, principaux pays d accueil des étudiants mobiles

information Les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l Australie, la France et l Allemagne, principaux pays d accueil des étudiants mobiles note d information Enseignement supérieur & Recherche 16.03 JUIN En 2012-2013, dans la zone OCDE, près de 3 millions d étudiants sont scolarisés en dehors de leur pays d origine. La mobilité internationale

Plus en détail

Recrutement et intégration des jeunes cadres en entreprise

Recrutement et intégration des jeunes cadres en entreprise Recrutement et intégration des jeunes cadres en entreprise Introduction Pourquoi cette enquête? Dans le cadre de la crise financière, les medias abordent le chômage des jeunes en Europe de manière récurrente.

Plus en détail

Les Françaises et la création d entreprises

Les Françaises et la création d entreprises Les Françaises et la création d entreprises Cette note a été élaborée à partir des résultats d un sondage intitulé «Les femmes et la création d entreprise», produit en janvier 2012 par OpinionWay pour

Plus en détail

Tableau 2: Indicateurs des titulaires du bachelor (n= 661) (en %) Psychologie Total HEU Passage à la filière de master 93 88

Tableau 2: Indicateurs des titulaires du bachelor (n= 661) (en %) Psychologie Total HEU Passage à la filière de master 93 88 Psychologie Un an après la fin des études, 30 % des psychologues travaillent dans le domaine de la santé, notamment dans les hôpitaux et les cliniques. Par ailleurs, ils se répartissent sur un vaste spectre

Plus en détail

Mobilités professionnelles

Mobilités professionnelles Mobilités professionnelles Note de synthèse Mai 2009 CONSEIL D ORIENTATION POUR L EMPLOI Laurence GAUNE Contact TNS Sofres : Département Stratégies d opinion Eric CHAUVET / Raphaël RAYNAUD : 01 40 92 45

Plus en détail

L image de l Ordre des Médecins auprès du grand Public et des médecins

L image de l Ordre des Médecins auprès du grand Public et des médecins L image de l Ordre des Médecins auprès du grand Public et des médecins Synthèse Ipsos / CNOM Jeudi 30 mars 2006 Ipsos Public Affairs Ipsos a interrogé, en parallèle, 949 personnes constituant un échantillon

Plus en détail

Conditions de vie et attentes des étudiants

Conditions de vie et attentes des étudiants Conditions de vie et attentes des étudiants BVA Opinion Céline BRACQ Directrice adjointe BVA Opinion Emile LECLERC Chargé d études 01 71 16 88 00 Méthodologie Recueil Sondage réalisé par l Institut BVA

Plus en détail

Les effets de l expérimentation. «Cours le matin, sport l après-midi» note d. Année scolaire 2010-2011 11.31. «Cours le matin, sport l après-midi»

Les effets de l expérimentation. «Cours le matin, sport l après-midi» note d. Année scolaire 2010-2011 11.31. «Cours le matin, sport l après-midi» note d informationdécembre 11.31 «Cours le matin, sport l après-midi» est un dispositif expérimental d aménagement du temps scolaire autour de la pratique sportive. Les élèves engagés dans cette expérimentation

Plus en détail

Les Français et le marché du gaz

Les Français et le marché du gaz Les Français et le marché du gaz Sondage Ifop pour ENI Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com Octobre 2015

Plus en détail

Compte rendu. Mercredi 4 juin 2014 Séance de 17 heures 15. Commission d enquête sur l exil des forces vives de France

Compte rendu. Mercredi 4 juin 2014 Séance de 17 heures 15. Commission d enquête sur l exil des forces vives de France Compte rendu Commission d enquête sur l exil des forces vives de France Mercredi 4 juin 2014 Séance de 17 heures 15 Compte rendu n 11 Audition, ouverte à la presse, de M. Guillaume Bordry, président de

Plus en détail

Synthèse. Les Français et le grand âge. Cette synthèse a été rédigée dans le respect des procédures Qualité de TNS Sofres.

Synthèse. Les Français et le grand âge. Cette synthèse a été rédigée dans le respect des procédures Qualité de TNS Sofres. Synthèse Les Français et le grand âge Sixième vague du Baromètre Fédération Hospitalière de France Le mensuel des maisons de retraite Auteurs TNS SOFRES Laurence BEDEAU Jérémie PIQUANDET Simon LOUSSOUARN

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Automatique et informatique industrielle de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section

Plus en détail

Synthèse Zone Amérique latine. Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité

Synthèse Zone Amérique latine. Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité Synthèse Zone Amérique latine Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité A la demande de CampusFrance et en accord avec ses ministères de tutelle,

Plus en détail

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2012

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2012 n o 14 2014 situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2012 TAUX DE POURSUITE D ÉTUDES 77,3% TAUX D EMPLOI 17% TAUX DE RECHERCHE D EMPLOI 4,5% TAUX D INACTIVITE 1,2% OBSERVATOIRE Etude réalisée avec le

Plus en détail

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas FERT / Chargé d études sénior 01 44 94 59 62 2 Sondage

Plus en détail

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION Principales constatations de l Enquête 2013 auprès des emprunteurs hypothécaires Lorsqu ils

Plus en détail

Acteurs de la fonction RH et salariés : une perception différente des facteurs de discrimination

Acteurs de la fonction RH et salariés : une perception différente des facteurs de discrimination Issy-les-Moulineaux, le 20 juillet 2007 2 e édition de l enquête Cegos sur la diversité et la discrimination en entreprise Comment favoriser la diversité en entreprise? Réponses croisées des responsables

Plus en détail

Indice sage de confiance des entreprises

Indice sage de confiance des entreprises Indice sage de confiance des entreprises Tendances mondiales L indice Sage de confiance des entreprises est une mesure annuelle effectuée auprès des PME dans le monde, afin de présenter une image claire

Plus en détail

Testing de maitrise du français en Communauté germanophone

Testing de maitrise du français en Communauté germanophone Ministerium der Deutschsprachigen Gemeinschaft Belgiens Testing de maitrise du français en Communauté germanophone Rapport intermédiaire : Mars 2013- Elèves de la 6 e année secondaire Niveau B2 Département

Plus en détail

Les caractéristiques démographiques des étrangers arrivant en Hongrie. Comparaison avec la structure de la population hongroise

Les caractéristiques démographiques des étrangers arrivant en Hongrie. Comparaison avec la structure de la population hongroise Les caractéristiques démographiques des étrangers arrivant en Hongrie. Comparaison avec la structure de la population hongroise Éva GÁRDOS, Annamária SÁROSI Bureau Central de la Statistique de Hongrie

Plus en détail

Les Achats socialement responsables en France aujourd hui : un état des lieux et des pratiques

Les Achats socialement responsables en France aujourd hui : un état des lieux et des pratiques Les Achats socialement responsables en France aujourd hui : un état des lieux et des pratiques Fabienne FEL - Juin 2011 1 Sommaire... 2 1. Méthodologie de l enquête... 3 2. Avancement des démarches de

Plus en détail

ENQUETE SUR LES SOLIDARITES FAMILIALES

ENQUETE SUR LES SOLIDARITES FAMILIALES OBSERVATOIRE REGIONAL DE LA FAMILLE ENQUETE SUR LES SOLIDARITES FAMILIALES INTRODUCTION Une étude américaine considère que les liens entre frères et sœurs, plutôt affectifs et égalitaires, représentent

Plus en détail

Les entreprises familiales vues par les étudiants.

Les entreprises familiales vues par les étudiants. Les entreprises familiales vues par les étudiants. Février 2014 Chaire Entrepreneuriat Familial et Société entre pérennité et changement Contact : Noémie Lagueste Chargée d études Chaire Entrepreneuriat

Plus en détail

Les exigences linguistiques sur le marché du travail et les connaissances linguistiques des demandeurs d emploi bruxellois

Les exigences linguistiques sur le marché du travail et les connaissances linguistiques des demandeurs d emploi bruxellois Les exigences linguistiques sur le marché du travail et les connaissances linguistiques des demandeurs d emploi bruxellois Observatoire bruxellois de l Emploi 2011 De par sa position de capitale de la

Plus en détail

Licence Administration économique et sociale

Licence Administration économique et sociale Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Administration économique et sociale Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Évaluation réalisée en 2014-2015 Présentation

Plus en détail

Etude. Fidélisation des salariés : les clés pour l avenir. (France, Allemagne, Italie, Japon, Mexique, Pays-Bas,

Etude. Fidélisation des salariés : les clés pour l avenir. (France, Allemagne, Italie, Japon, Mexique, Pays-Bas, Etude Fidélisation des salariés : les clés pour l avenir Etude internationale menée auprès de 2 627 DRH de huit pays (France, Allemagne, Italie, Japon, Mexique, Pays-Bas, Grande-, ) mai 2002 Contact :

Plus en détail

Les différents types et motifs du tourisme en Polynésie Enquête sur les Dépenses Touristiques 2007 auprès des touristes internationaux

Les différents types et motifs du tourisme en Polynésie Enquête sur les Dépenses Touristiques 2007 auprès des touristes internationaux Les différents types et motifs du tourisme en Polynésie Enquête sur les Touristiques 2007 auprès des touristes internationaux n 2007, les touristes internationaux ont dépensé 6,8 milliards de F.CFP sur

Plus en détail

IMAGE DES METIERS DU TOURISME. Mars 2013

IMAGE DES METIERS DU TOURISME. Mars 2013 IMAGE DES METIERS DU TOURISME Mars 2013 AMéthodologie page 2 Méthodologie Volet Jeunes de 15 à 25 ans : Echantillon de 519 personnes, représentatif des Français âgés de 15 à 25 ans, constitué selon la

Plus en détail

La France et l Union européenne : influence mondiale, puissance incomplète

La France et l Union européenne : influence mondiale, puissance incomplète La France et l Union européenne : influence mondiale, puissance incomplète Capacités Localiser et situer : - le territoire français ultramarin sur un planisphère - les principaux espaces de la francophonie

Plus en détail

Master Lettres et arts du spectacle

Master Lettres et arts du spectacle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Lettres et arts du spectacle Université Stendhal - Grenoble 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Filles et garçons dans le système éducatif depuis vingt ans

Filles et garçons dans le système éducatif depuis vingt ans Éducation, formation 2 Filles et garçons dans le système éducatif depuis vingt ans Fabienne Rosenwald* En 2004, comme vingt ans auparavant, les parcours scolaires des filles se distinguent de ceux des

Plus en détail

Les architectes et l évolution du métier à l horizon 2030

Les architectes et l évolution du métier à l horizon 2030 Centre d accueil du Mémorial, Thiepval (80), Plan 01 arch. Plan 01 Les architectes et l évolution du métier à l horizon 2030 Nous vous présentons dans cette nouvelle livraison des Cahiers les résultats

Plus en détail

Licence professionnelle Métiers de la promotion du médicament et des produits de santé

Licence professionnelle Métiers de la promotion du médicament et des produits de santé Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Métiers de la promotion du médicament et des produits de santé Université Toulouse III- Paul Sabatier- UPS Campagne d évaluation 2014-2015

Plus en détail

Eurobaromètre Standard 78. L OPINION PUBLIQUE DANS L UNION EUROPEENNE Automne 2012 RAPPORT NATIONAL BELGIQUE

Eurobaromètre Standard 78. L OPINION PUBLIQUE DANS L UNION EUROPEENNE Automne 2012 RAPPORT NATIONAL BELGIQUE Eurobaromètre Standard 78 L OPINION PUBLIQUE DANS L UNION EUROPEENNE Automne 2012 RAPPORT NATIONAL BELGIQUE Ce sondage a été commandé et coordonné par la Commission européenne, Direction générale Communication

Plus en détail

Goastellec Gaële, Leresche Jean-Philippe, Ramuz Raphaël, Pekari Nicolas, Adangnikou Noël

Goastellec Gaële, Leresche Jean-Philippe, Ramuz Raphaël, Pekari Nicolas, Adangnikou Noël www.snf.ch Wildhainweg 3, case postale 8232, CH-3001 Berne Division Carrières Bourses Evaluation du Programme des bourses du Fonds national suisse (FNS) Résumé du rapport Goastellec Gaële, Leresche Jean-Philippe,

Plus en détail

Étude sur les centres labellisés Qualité français langue étrangère en France. Résultats complets

Étude sur les centres labellisés Qualité français langue étrangère en France. Résultats complets Étude sur les centres labellisés Qualité français langue étrangère en France Résultats complets Contacts BVA : Erwan Lestrohan Directeur d études, BVA Opinion 01 71 16 90 88 Thomas Genty Chargé d études,

Plus en détail

CAMPUS FRANCE. L essentiel. des chiffres clés n 9. Septembre 2014. étudiants internationaux

CAMPUS FRANCE. L essentiel. des chiffres clés n 9. Septembre 2014. étudiants internationaux CAMPUS FRANCE L essentiel des chiffres clés n 9 Septembre 214 3 984 internationaux CHIFFRES CLÉS MONDE 4 millions d en mobilité internationale en 212 La France : 3 e pays d accueil des étrangers selon

Plus en détail

SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES DIPLÔMÉS DE L UQAM Février - Mars 2015

SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES DIPLÔMÉS DE L UQAM Février - Mars 2015 FAITS SAILLANTS SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES DIPLÔMÉS DE L UQAM Février - Mars 2015 OBJECTIF: orienter les actions du Bureau des diplômés Une collaboration du Service de planification académique et de recherche

Plus en détail

Le marché de la profession comptable

Le marché de la profession comptable DOSSIER Le marché de la profession comptable NOVEMbre 2010 Sic 290 15 DOSSIER Les perspectives de développement de la profession passent plus par l élargissement des missions aux clients actuels que par

Plus en détail

Communiqué de presse Paris le 27 juin 2013

Communiqué de presse Paris le 27 juin 2013 Communiqué de presse Paris le 27 juin 2013 Sondage Agefa PME / Ifop auprès des dirigeants de PME et des enseignants du secondaire et du supérieur L image de l apprentissage progresse tandis que 93% des

Plus en détail

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente La population des sortants des formations des spécialités du commerce et de la vente (cf. méthode) est à dominante féminine que la formation

Plus en détail

Confédération Française de l'encadrement-cgc

Confédération Française de l'encadrement-cgc Les classes moyennes www.cfecgc.org Confédération Française de l'encadrement-cgc Les problématiques d éducation On peut dresser un premier constat : «l environnement familial et le voisinage scolaire pèsent

Plus en détail

FRANCE. PISA 2012 : Faits marquants. Performance en mathématiques. Performance en compréhension de l écrit et en sciences

FRANCE. PISA 2012 : Faits marquants. Performance en mathématiques. Performance en compréhension de l écrit et en sciences FRANCE PISA 2012 : Faits marquants Performance en mathématiques La performance des élèves de 15 ans en mathématiques se situe en France au niveau de la moyenne des pays de l OCDE, avec un score de 495

Plus en détail

INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC. Rapport descriptif : automne 2015

INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC. Rapport descriptif : automne 2015 INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC Rapport descriptif : automne 2015 SONDAGE SUR L INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC Automne 2015 : faits saillants L indice de confiance commerciale (ICC) a glissé

Plus en détail

Issue du référentiel AFAQ Service Confiance Qualiville, la certification repose sur plusieurs engagements de service, tels que :

Issue du référentiel AFAQ Service Confiance Qualiville, la certification repose sur plusieurs engagements de service, tels que : Résultats de l enquête de satisfaction 2015 1 I. RAPPEL DU CONTEXTE ET DES OBJECTIFS Délivrée par AFNOR (Agence Française de Normalisation), la certification Qualiville a été obtenue par la Mairie Centrale

Plus en détail

1. 1. Voyages de la génération Y au Canada : nombre et point d origine

1. 1. Voyages de la génération Y au Canada : nombre et point d origine Fiche de renseignements sur les voyageurs internationaux de la génération Y Objet La présente fiche de renseignements donne un aperçu de la taille du marché des voyageurs de la génération Y pour le Canada,

Plus en détail

Handicap et emploi : qu en pensent les Français?

Handicap et emploi : qu en pensent les Français? Etude CSA pour CED* Handicap et emploi : qu en pensent les Français? Plus de 4 Français sur 5 se disent à l aise à l idée de travailler aux côtés d une personne en situation de handicap Le 25 septembre

Plus en détail

Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion?

Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion? EMPLOI - FORMATION EN PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR MÉMO N 46 - DÉCEMBRE 2009 Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion? SÉVERINE LANDRIER CÉCILE REVEILLE-DONGRADI CHARGÉES D ÉTUDES L enquête

Plus en détail

Planète Pilote. Connaître les visiteurs de

Planète Pilote. Connaître les visiteurs de Connaître les visiteurs de Planète Pilote Etude réalisée du 1 er juillet au 29 août 2010 auprès de visiteurs du musée de l Air et de l Espace ayant assisté à une séance de Planète Pilote 1 Introduction

Plus en détail

Les Français, l e-administration, l enregistrement de données personnelles en ligne et l Open Data

Les Français, l e-administration, l enregistrement de données personnelles en ligne et l Open Data NOTE DETAILLEE Les Français, l e-administration, l enregistrement de données personnelles en ligne et l Open Data Sondage Harris Interactive pour Berger-Levrault Enquête téléphonique réalisée par l'institut

Plus en détail

Enquête menée par le Cnesco Redoublement : qu en pensent les collégiens et les lycéens?

Enquête menée par le Cnesco Redoublement : qu en pensent les collégiens et les lycéens? 26 janvier 2015 Enquête menée par le Cnesco Redoublement : qu en pensent les collégiens et les lycéens? La parole des élèves est peu analysée dans la recherche. C'est pourquoi le Cnesco a décidé de mener

Plus en détail

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES JUIN 2014 : TENDANCES EQUIVALENTES A CELLES DE 2013 Juin 2014

Plus en détail

RAPPORT SYNTHÈSE ÉTUDE DES CONDITIONS DE TRAVAIL DES CONDUCTEURS ET DE LA SITUATION DES PROPRIÉTAIRES DE PETITES ENTREPRISES DE CAMIONNAGE AU QUÉBEC

RAPPORT SYNTHÈSE ÉTUDE DES CONDITIONS DE TRAVAIL DES CONDUCTEURS ET DE LA SITUATION DES PROPRIÉTAIRES DE PETITES ENTREPRISES DE CAMIONNAGE AU QUÉBEC RAPPORT SYNTHÈSE ÉTUDE DES CONDITIONS DE TRAVAIL DES CONDUCTEURS ET DE LA SITUATION DES PROPRIÉTAIRES DE PETITES ENTREPRISES DE CAMIONNAGE AU QUÉBEC Jacques Roy, Ph.D. et Pierre Filiatrault, Ph.D. 1/8

Plus en détail

BVA Actualité. Cette enquête est réalisée pour BEAUX ARTS Magazine Publiée dans BEAUX ARTS Magazine le 20 Novembre 2002. Présentation des résultats

BVA Actualité. Cette enquête est réalisée pour BEAUX ARTS Magazine Publiée dans BEAUX ARTS Magazine le 20 Novembre 2002. Présentation des résultats BVA Actualité Novembre 2002 Les Français et le patrimoine Cette enquête est réalisée pour BEAUX ARTS Magazine Publiée dans BEAUX ARTS Magazine le 20 Novembre 2002 Présentation des résultats LA SYNTHÈSE

Plus en détail

Panorama du marché hôtelier parisien

Panorama du marché hôtelier parisien OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS, AOUT 215 1 Sommaire Introduction..... 3 1. Evolution du nombre d hôtels à Paris par catégorie depuis 199.. 4 Un besoin de chambres supplémentaires en 22...5

Plus en détail

Chiffre du mois. La population des ingénieurs diplômés : chiffres-clés. N 59 Octobre 2015. Introduction

Chiffre du mois. La population des ingénieurs diplômés : chiffres-clés. N 59 Octobre 2015. Introduction N 59 Octobre 2015 Chiffre du mois La population des ingénieurs diplômés : chiffres-clés Introduction La 26 e édition de l enquête nationale sur les ingénieurs publiée en juin dernier par Ingénieurs et

Plus en détail

Rapport d évaluation en vue du renouvellement de l autorisation à délivrer des diplômes valant grade de master de l École du Louvre

Rapport d évaluation en vue du renouvellement de l autorisation à délivrer des diplômes valant grade de master de l École du Louvre Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation en vue du renouvellement de l autorisation à délivrer des diplômes valant grade de master de l École du Louvre Diplôme de deuxième cycle de l

Plus en détail

Laboratoire Sciences et Pratiques des Activités Physiques Sportives et Artistiques SPAPSA. Institut de l EPS., Université d Alger 3.

Laboratoire Sciences et Pratiques des Activités Physiques Sportives et Artistiques SPAPSA. Institut de l EPS., Université d Alger 3. Place de l EPS dans la hiérarchie des matières scolaires selon leur importance pour le développement intellectuel des élèves en Algérie. Linda Rachida Benbakhta-Fetouhi Institut d Éducation Physique et

Plus en détail

Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN -

Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN - Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN - Réunion-débat de la CONFEMEN, Dakar 17 au 19 mars 2014 «Éducation

Plus en détail

Maîtrise Génie électrique et informatique industrielle (GEII)

Maîtrise Génie électrique et informatique industrielle (GEII) Maîtrise Génie électrique et informatique industrielle (GEII) La population de diplômés de l IUP Génie Informatique et Statistique est de 35 pour l année 003. Dans le cadre de l enquête 005, 88,5 % (3

Plus en détail

La mise en œuvre de l évaluation interne dans les ESSMS visés à l article L.312-1 du CASF

La mise en œuvre de l évaluation interne dans les ESSMS visés à l article L.312-1 du CASF La mise en œuvre de l évaluation interne dans les ESSMS visés à l article L.312-1 du CASF Le contexte du rapport Publié en février 2013, ce rapport est issu d une enquête par questionnaire, réalisée par

Plus en détail

Compte Rendu : Enquête de satisfaction 2015. Profil des usagers

Compte Rendu : Enquête de satisfaction 2015. Profil des usagers Compte Rendu : Enquête de satisfaction 2015 La réalisation de l enquête a eu lieu du lundi 27 avril au 13 mai 2015 auprès de 378 usagers. L analyse des résultats et la rédaction de ce compte rendu a été

Plus en détail

Sous embargo jusqu au 07 décembre 2010, 11:00 Heure de Paris

Sous embargo jusqu au 07 décembre 2010, 11:00 Heure de Paris PISA 2009 Note de présentation (France) Sous embargo jusqu au 07 décembre 2010, 11:00 Heure de Paris Pour toute question, s adresser à: Éric Charbonnier, Division des indicateurs et analyses, Direction

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels Baromètre annuel vague 3 Septembre 2009

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels Baromètre annuel vague 3 Septembre 2009 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels Baromètre annuel vague 3 Septembre 2009 Baromètre annuel vague 3-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel vague

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LE CORPS PROFESSORAL QUÉBÉCOIS : PORTRAIT DES RÉPONDANTS DE L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE

ENQUÊTE SUR LE CORPS PROFESSORAL QUÉBÉCOIS : PORTRAIT DES RÉPONDANTS DE L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE ENQUÊTE SUR LE CORPS PROFESSORAL QUÉBÉCOIS : PORTRAIT DES RÉPONDANTS DE L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE par Frédéric Deschenaux et Mélanie Belzile Juin 2009 Ce fascicule est une initiative

Plus en détail

Partir en voyage sans ses enfants : quelles motivations des parents et quels types de séjours? *-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Partir en voyage sans ses enfants : quelles motivations des parents et quels types de séjours? *-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-* NOTE DETAILLEE Partir en voyage sans ses enfants : quelles motivations des parents et quels types de séjours? Etude Harris Interactive pour Voyages-sncf.com Echantillon de 621 personnes vivant dans un

Plus en détail

Résultat du questionnaire «Positionnement du Congrès des Suisses de l étranger»

Résultat du questionnaire «Positionnement du Congrès des Suisses de l étranger» Résultat du questionnaire «Positionnement du Congrès des Suisses de l étranger» But du questionnaire Analyser le positionnement actuel du Congrès des Suisses de l étranger afin de savoir s il faut modifier

Plus en détail

Enquête de satisfaction 2015

Enquête de satisfaction 2015 Dans le cadre de sa démarche qualité, la société SADP met en place une enquête de satisfaction chaque année depuis 2012. Elle permet aux usagers de donner leur avis sur l organisation et la qualité de

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Psychologie de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Maladies psychiques et Pratiques de l accompagnement

Maladies psychiques et Pratiques de l accompagnement Sous l égide de la Fondation Notre Dame APPEL A PROJET 2015 Maladies psychiques et Pratiques de l accompagnement A la suite d un premier appel à projet lancé par la Fondation en 2014 et compte tenu du

Plus en détail

Synthèse. Les Français et le grand âge. Ce rapport a été rédigé dans le respect des procédures Qualité de TNS Sofres.

Synthèse. Les Français et le grand âge. Ce rapport a été rédigé dans le respect des procédures Qualité de TNS Sofres. Synthèse Les Français et le grand âge Cinquième vague du Baromètre Fédération Hospitalière de France Auteurs TNS SOFRES Fabienne SIMON Laurence BEDEAU Ce rapport a été rédigé dans le respect des procédures

Plus en détail

«Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011. Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.

«Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011. Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism. «Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011 Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.com Contexte et objectifs de l étude Après 3 ans de mobilisation

Plus en détail

Profil des répondants 2009 2001

Profil des répondants 2009 2001 Étude sur les comportements et attitudes des personnes à capacité physique restreinte sur les marchés de l Ontario, des Maritimes et de la Nouvelle-Angleterre 2009 Faits saillants 1 - Méthodologie M. Louis-Philippe

Plus en détail

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses Etude sur les habitudes de voyage des Suisses réalisée pour Maison de la France Avril 2009 2 Chapitre 1 : Descriptif de la recherche Objectifs de l étude 3 L étude avait pour premier objectif de fournir

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Mathématiques de l Université Paris 6 - Pierre et Marie Curie Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-* NOTE DETAILLÉE Enquêtes sur l école maternelle Enquête Harris Interactive pour le SNUipp Enquête grand public réalisée en ligne entre le 03 et le 05 novembre 2015. Echantillon de 1 000 personnes, représentatif

Plus en détail

LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005

LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005 LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005 L OSEIPE a pour objectif de mieux informer les jeunes avant qu ils ne s engagent dans une

Plus en détail

COMMERCE INTERNATIONAL

COMMERCE INTERNATIONAL NOVEMBRE 2013 COMMERCE INTERNATIONAL AQUITAINE Enquête auprès des entreprises exportatrices aquitaines LES EXPORTATEURS AQUITAINS : QUI SONTILS? Présentation de l échantillon Ce document présente une synthèse

Plus en détail

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Observatoire de la Vie Etudiante L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Résultats de l enquête sur le devenir des diplômés 2009 de master au 1 er décembre

Plus en détail

CHARTE DU BÉNÉVOLAT. «Les exclus» de René LENOIR

CHARTE DU BÉNÉVOLAT. «Les exclus» de René LENOIR CHARTE DU BÉNÉVOLAT «Que chacun, dans son lieu de vie et de travail, participe à cette lutte pour l intégration de tous dans une société de solidarité et de fraternité». «Les exclus» de René LENOIR Les

Plus en détail

L emploi par-delà la crise Note de synthèse

L emploi par-delà la crise Note de synthèse L emploi par-delà la crise Note de synthèse Conseil d orientation pour l emploi Laurence Gaune Tél : 01 42 75 63 33 06 28 46 20 76 Contacts TNS Sofres Emmanuel Rivière Eric Chauvet Céline Azzi 16/06/2010

Plus en détail

Le cas des migrants tunisiens

Le cas des migrants tunisiens Projet MIREM (Migration de retour au Maghreb) Action collective de soutien à la réintégration des migrants de retour dans leur pays d origine Réponses aux questionnements soulevés au cours de la première

Plus en détail

CHARTE DOCUMENTAIRE DES MEDIATHEQUES

CHARTE DOCUMENTAIRE DES MEDIATHEQUES CHARTE DOCUMENTAIRE DES MEDIATHEQUES CENTRES D INFORMATION DU RESEAU CULTUREL FRANCAIS AU MAROC La Charte documentaire des médiathèques-centres d informations sur la France au Maroc présente les principes

Plus en détail

I -Les élèves des dispositifs

I -Les élèves des dispositifs Centre Alain Savary Résultats de l enquête sur les élèves scolarisés dans des dispositifs relais durant l année scolaire 1998-1999. Cette enquête qui fait suite à celle de 97-98, concerne la situation

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Economie - Gestion de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Le premier sondage national sur ce que cela signifie d être un citoyen canadien

Le premier sondage national sur ce que cela signifie d être un citoyen canadien LES CANADIENS ET LA CITOYENNETÉ Le premier sondage national sur ce que cela signifie d être un citoyen canadien RAPPORT DE SYNTHÈSE CONTEXTE L Institut Environics, en partenariat avec l Institut pour la

Plus en détail

La mémoire de la rafle du Vel d Hiv

La mémoire de la rafle du Vel d Hiv Contacts Pôle Opinion Corporate Jérôme Sainte-Marie, Directeur du Pôle Opinion-Corporate (jerome.sainte-marie@csa.eu) Nicolas Fert, Chargé d études sénior au Pôle Opinion-Corporate (nicolas.fert@csa.eu)

Plus en détail

Séjours à l étranger en cours d études : analyse de l enquête Génération 2010

Séjours à l étranger en cours d études : analyse de l enquête Génération 2010 Séjours à l étranger en cours d études : analyse de l enquête Génération 2010 Rapport du CEREQ Annexe 1 de l Observatoire Erasmus + / notes Portrait des jeunes en mobilité internationale (1/2) Table des

Plus en détail

Licence professionnelle

Licence professionnelle Année Universitaire 2016-2017 Relations Internationales A RETOURNER AU PLUS TARD LE 2 MAI 2016 Service des Relations Internationales Bureau de la mobilité individuelle Route de Mende 34199 MONTPELLIER

Plus en détail