Horlogerie : la mécanique du succès

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Horlogerie : la mécanique du succès"

Transcription

1 le magazine des sciences et des technologies d altran juillet-septembre 2013 n 25 in the know Horlogerie : la mécanique du succès p. 08 In the labs L immortalité : du rêve à la réalité p. 06 In the world Belgique : expertises déléguées, qualité assurée p. 14 > Caroline Possemiers, Altran Belux altran.com/fr

2 altran.com in the know p. 08 in the world > Caroline Possemiers, Altran Belux in the labs 02 Contents & Contributors Contents & Contributors 03 le magazine des sciences et des technologies d altran juillet-septembre 2013 #25 04 in the air Horlogerie : la mécanique du succès Belgique : expertises déléguées, qualité assurée p. 14 L immortalité : du rêve à la réalité p avenue Hoche Paris France Altitude n 25 Directeur de la publication : Philippe Salle Directeur éditorial : Frédéric Fougerat Rédactrice en chef : Kaling Chan Rédaction : Denis Baudier, Martin Bellet, Louis-Antoine Mallen, Pierre Michaud, Bénédite Topuz Contributeurs : Sylvain Allard, Florence Barré, Emilie Bartier, Ali Benamara, Amaury Chavepeyer, Laura Corinti, Caroline Ernoult, Romain Hofer, Christian Le Liepvre, Clara Lorentz, Debbie Mayhew, Anne- Laure Sanguinetti, Sheyda Sazedj, Tiziana Sforza, Virginie Toussaint, Alexia Van Daele Conception et mise en pages : Responsable d édition : Martin Bellet Directeur artistique : David Corvaisier Mise en pages : Fabienne Laurent, Marion Stepien Relecture : Alexandra Roy Translation : Corporate Editions Crédit couverture : Andrea Gjestvang En photo sur la couverture : Caroline Possemiers, consultante à la division Aéronautique, Spatial et Défense, Altran Belux Production : Sylvie Esquer Impression : Design Color Dépôt légal : Juillet 2013 ISSN : Altitude (Paris 2003) Édito par Michel Bailly directeur général adjoint en charge des programmes et de l innovation Notre diversité, un atout majeur Au cours des dernières années, les attentes des grandes entreprises internationales ont évolué en matière de prestations d ingénierie. Si elles ont toujours besoin d un vivier de talents, capables de leur fournir une assistance technique de qualité, elles souhaitent de plus en plus confier à leurs partenaires des projets globaux, sur la base de prestations calculées «au forfait», avec une garantie sur le niveau de service. Pour relever ce défi, nous avons déployé l Altran Delivery Management System, qui uniformise nos outils, processus et méthodes de management de projet à travers le monde. Mais la vocation d un leader mondial comme Altran ne se limite pas à être compétitif en termes de qualité, de coûts et de délais. Désormais, nous voulons aller plus loin et renforcer la place de l innovation dans notre offre. De ce point de vue, l extraordinaire diversité de nos secteurs d intervention et de nos équipes constitue depuis toujours un atout majeur. Nous avons d ailleurs, cette année, lancé un vaste plan interne baptisé THE i PROJECT. La première étape, un appel à projets innovants auprès de nos équipes dans le monde, a dépassé nos espérances, tant en volume qu en qualité, avec toujours ce souci de proposer à nos clients des approches nouvelles qui découlent de notre transversalité. C est réjouissant pour l avenir de notre groupe! Solar Impulse ÉTATS-UNIS SOLAR IMPULSE Au moment de mettre sous presse, Solar Impulse a accompli la plus grande partie de sa mission «Across America», survolant les États-Unis de la côte ouest à la côte est. Pendant cette aventure américaine, l avion solaire a su répondre avec succès à de nouveaux défis, principalement liés à la météo. Au sein de l équipe de contrôle de la mission, Altran a pris en charge l élaboration des stratégies de vol et l acheminement de l avion. ÉVÉNEMENT ITALie FRANCE INAUGURATION En juin dernier, pour sa 5 e édition en tant qu exposant au Salon du Bourget, Altran a proposé et développé une approche proactive, sur mesure, fondée sur des méthodes innovantes, spécialement conçues pour offrir aux clients les meilleures solutions en Intelligent Systems, Lifecycle Experience, Mechanical Engineering et Information Systems. Au programme : conférences, un show TV quotidien, rencontres avec les experts et découverte de démonstrateurs, sans oublier les déjeuners et cocktails sur la terrasse privée. Le 21 mai dernier, Altran Italy a inauguré, à Turin, l Altran Testing Centre un centre d essais et de diagnostics fonctionnels d automobiles en présence de plus de 50 clients, représentants des plus prestigieux constructeurs automobiles italiens. Cet événement fut aussi l occasion de présenter et de découvrir les fonctionnalités novatrices de «l Open & Connected Car», créée par le groupe Altran pour le développement de systèmes intelligents. Altran et le métro de Lille : innovation à la chaîne Alstom a décidé de confier à Altran la conception, la fabrication, l installation et la mise en production de la ligne d assemblage d où sortiront les 27 nouvelles rames. Nouveaux réseaux, nouveaux défis! Altran a pour objectif d être le leader européen du network consulting d ici à In the labs L immortalité : du rêve à la réalité La science permet aujourd hui de régénérer une partie du corps. Prochaine étape : stopper le vieillissement des cellules et démocratiser l usage de prothèses robotiques Jusqu à devenir immortel? 08 in the know Horlogerie : la mécanique du succès L horlogerie de luxe connaît un essor spectaculaire. Fort d une tradition séculaire, ce secteur menacé un temps par l arrivée du quartz, a su se réinventer, et repartir de plus belle. 12 in the loop Décrypter l avenir des télécommunications mobiles Avec l introduction de la 4G, la téléphonie mobile est à l aube d une nouvelle ère. Vodafone fait appel à Altran Italy pour faire évoluer ses réseaux et inventer de nouveaux services. 14 in the world Belgique : expertises déléguées, qualité assurée Depuis deux ans, Techspace Aero s appuie sur les compétences de la division Aéronautique, Spatial et Défense d Altran Belux pour le développement et la production de modules et d équipements pour les moteurs des lanceurs Ariane.

3 04 in the air in the air secondes c est le temps nécessaire pour recharger la batterie d un téléphone portable. Cette innovation a été présentée en mai 2013 par Eesha Khare, une étudiante américaine de 18 ans. Elle est basée sur un super-condensateur, capable de stocker beaucoup d énergie dans un petit volume. Le rapport RSE 2012 présente les engagements et les actions du groupe Altran dans les pays où il est présent en matière de responsabilité sociétale de l entreprise. Pour en savoir plus : corporate-social-responsibility-csr/ publications.html 1 milliard C est le nombre de visiteurs par mois qu ont atteint Facebook en octobre 2012 et Youtube en mars 2013, devenant les deux sites les plus visités au monde derrière Google. Northwestern University Électronique Une batterie sous la peau V itales au fonctionnement d un capteur ou d un pacemaker, les batteries intégrées au corps humain demeurent cependant peu ergonomiques. La solution? La batterie étirable conçue par deux chercheurs spécialisés en électronique flexible des universités américaines Northwestern University et University of Illinois. Quatre ans auront été nécessaires à la résolution d un défi majeur : réussir à alimenter en énergie les composants d une batterie étirable, qui nécessitent habituellement Ferroviaire Altran et le métro de Lille : innovation à la chaîne d être très compactés pour fonctionner. Les chercheurs ont finalement surmonté cet obstacle en fixant les composants sur un substrat en élastomère, sur lequel seuls les fils d interconnexion s étirent pour retrouver ensuite leur dimension initiale, comportant des structures auto-similaires en forme de «S» de différentes tailles. Extensible jusqu à 300 fois sa taille, leur batterie lithium-ion ouvre de nombreuses perspectives dans le domaine de l électronique embarquée, tant sur des êtres vivants que sur des matériaux soumis à de fortes contraintes élastiques. Dotée d une autonomie de huit à neuf heures, la batterie se recharge sans contact ; un impératif quand on est situé sous l épiderme! Pour en savoir plus : Afin de faire face à la progression constante du nombre de voyageurs sur la ligne 1 de son métro automatique, Lille Métropole a lancé au deuxième semestre 2012 un projet de doublement des quais, ainsi que le renouvellement des rames. Maître d œuvre de ce volet, Alstom a décidé de confier à Altran la conception, la fabrication, l installation et la mise en production de la ligne d assemblage d où sortiront les 27 nouvelles rames. «Nous apportons notre réactivité à Alstom, car le projet doit être terminé pour la fin 2013, mais nous leur faisons aussi profiter de notre savoir-faire dans le domaine de l intégration industrielle. Nos équipes travaillent ensemble en co-engineering, en étroite collaboration. La solution que nous avons développée est unique au monde dans le milieu du ferroviaire, précise Ali Benamara, Site Manager chez Altran France. C est également la première fois qu Altran est autant impliqué à chaque étape du projet. C est une nouvelle expérience sur laquelle nous allons pouvoir capitaliser ensemble.» Alstom Télécoms Nouveaux réseaux, nouveaux défis! S martphones, tablettes, téléviseurs HD ou vidéos en streaming : les usages et les outils connectés ont considérablement évolué ces deux dernières années. Plus gourmands en bande passante, ils obligent les opérateurs à revoir leurs réseaux afin de continuer à offrir un service de qualité à leurs clients, tout en restant compétitifs. Une évolution nécessaire mais complexe à opérer car elle demande de mobiliser de nombreuses ressources dans un laps de temps assez court. «Chez Altran, nous avons pleinement conscience des enjeux auxquels doivent faire face les opérateurs : c est pourquoi nous avons conçu une offre sur mesure, baptisée NEX (Network EXcellence), explique Amadou Diop, directeur Business Development Infrastructure & Réseaux. Grâce aux 900 collaborateurs de NEX, regroupés au sein de trois centres de compétences, nous pouvons traiter l ensemble des problématiques de nos clients : le choix des infrastructures, leur déploiement et l optimisation. Cette centralisation de nos savoir-faire nous permet d engranger de l expérience, que nous pouvons mettre au service d autres projets, partout dans le monde.» Partenaire de l ensemble des grands opérateurs et équipementiers mondiaux, Altran a pour objectif d être le leader européen du network consulting d ici à Pour en savoir plus : Online Innovation Makers, rendez-vous sur le blog dédié aux collaborateurs d Altran! Chaque semaine, plusieurs histoires, photos et témoignages de ceux qui font l innovation chez Altran sont mis à l honneur. Découvrez l Open & Connected Car, une voiture connectée imaginée par Altran, permettant d accéder à une plateforme d applications, à de nouveaux services et de nouveaux usages Informatique ADN : le disque dur du futur? L ADN, brique de base de toute forme vivante, serait en passe de devenir une nouvelle forme de stockage ; pas uniquement de gènes, mais de n importe quel type de fichier : texte, image, vidéo Deux équipes scientifiques ont réussi à transcrire plusieurs mégabits d informations sur quelques grammes de molécules d ADN synthétique. Pas moins de brins ont ainsi été nécessaires pour coder un discours de Martin Luther King, des sonnets de William Shakespeare et un texte scientifique. La lyophilisation a ensuite donné aux brins l aspect d une simple poussière, facile et économique à conserver. Il suffit ensuite de séquencer l ADN pour récupérer les données. Seul bémol, le coût, évalué à près de euros pour un mégabit, auquel il faut ajouter le séquençage pour accéder à l information Les clés USB ont encore de beaux jours devant elles! Le canon laser n est plus un fantasme de science-fiction. U.S. Navy a réussi à détruire un drone en vol grâce à un rayon laser embarqué sur l un de ses navires. Un système agissant à courte distance, mais avec une très grande précision. Thinkstock

4 06 in the labs in the labs 07 La science permet aujourd hui de régénérer une partie du corps. Prochaine étape : stopper le vieillissement des cellules et démocratiser l usage de prothèses robotiques jusqu à devenir immortel? Immortalité : MÉDEcine Genou et hanche régénérés grâce aux thérapies cellulaires «L âge où il devient nécessaire de traiter les articulations de la hanche et du genou a considérablement avancé ces dernières années, explique Adam Stops, ingénieur principal de la division technologie médicale chez Cambridge Consultant, une filiale d Altran. Notamment en raison de l augmentation de l obésité, les troubles comme l arthrose surviennent aujourd hui vers ans, contre 70 ans environ auparavant. Depuis cinq ans, de nouvelles thérapies tissulaires innovantes permettent de traiter ces articulations. Ciblant uniquement les tissus endommagés, elles évitent de remplacer l articulation complète. Ces nouvelles thérapies ont non seulement permis de retarder la pose d une prothèse complète dont la durée de vie est d environ 15 ans, mais elles ont également minimisé les dommages causés sur les tissus environnants, en raison de la nature non intrusive de cet acte chirurgical. Ces technologies représentent un réel confort pour le patient et lui offrent l opportunité de continuer à avoir une vie active jusqu à un âge avancé.» 1953 Découverte de la structure en double hélice de l ADN. Le séquençage complet du génome humain sera réalisé 60 années plus tard. santé à la Les êtres vivants naissent, se reproduisent et meurent. Un cycle naturel dont l homme cherche pourtant à s affranchir. La clé de cette espérance? Les progrès en génétique et en robotique réalisés depuis plusieurs décennies. Destinées à soigner, les solutions sont devenues tellement performantes qu elles semblent capables de préserver le corps humain de la mort. Les obstacles restent nombreux avant de pouvoir relever ce défi : il faut à la fois réussir à stopper le vieillissement du corps humain, mais également être en mesure de le réparer en cas de traumatisme et, enfin, le rendre insensible aux maladies Autant de domaines dans lesquels des progrès considérables ont déjà été réalisés. Comprendre le vieillissement Si l immortalité est un vieux fantasme pour l homme, c est déjà une réalité pour la Turritopsis nutricula, une petite méduse d une 1958 Découverte du premier circuit intégré, aussi appelé puce électronique, par l Américain Jack Kilby. Un superordinateur devrait être capable de simuler le fonctionnement du cerveau d ici à du rêve réalité 1967 Première transplantation cardiaque au Cap, en Afrique-du- Sud, effectuée par le chirurgien Christiaan Barnard. taille de 4 à 5 mm, seul être vivant sur Terre capable d inverser son vieillissement grâce à un processus de transdifférenciation 1 cellulaire. Cette capacité unique fascine les généticiens. En effet, c est dans l ADN que semble résider la clé de la compréhension du vieillissement. Plusieurs pistes sont actuellement à l étude pour expliquer ce phénomène. L une d entre elles porte sur une enzyme appelée télomérase, utilisée pour éviter le raccourcissement des chromosomes, et donc la dégénération des cellules, consécutive à chaque division. Seul problème, l observation en culture des cellules humaines a montré que celles-ci n ont que deux possibilités : soit elles finissent par devenir sénescentes et cessent de se diviser ; soit elles se transforment en cellules cancéreuses, immortelles mais non fonctionnelles. La cellule souche : Graal moderne Si les cellules souches captivent autant les chercheurs, c est que, contrairement aux 1996 Premier clonage réalisé avec succès d un mammifère. La brebis Dolly est la copie génétique conforme de la brebis dont elle est issue. Oreille bionique Grâce à l impression 3D, des composants électroniques et biologiques sont assemblés ensemble pour fabriquer des oreilles artificielles. Elles permettent aux patients d entendre des sons normalement inaudibles pour l homme. Main bionique Fonctionnant grâce à deux électrodes reliées aux muscles du bras, elle peut effectuer jusqu à 14 mouvements différents commandés par le cerveau. Jambe bionique Pas moins de 11 électrodes sont nécessaires pour permettre au cerveau de commander cette jambe artificielle, capable alors de monter des marches ou taper dans un ballon. cellules ordinaires, celles-ci sont capables de s auto-renouveler, de se différencier en d autres types cellulaires et de proliférer en culture. Elles peuvent ainsi servir à régénérer ou recréer des tissus détruits. Elles sont donc particulièrement prometteuses pour traiter la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques, des pathologies cardiaques et des blessures à la moelle épinière. Présentes en grand nombre dans les fœtus, elles sont en revanche beaucoup plus rares dans les tissus adultes. Prélever des cellules souches pose donc à la fois un défi technique et éthique. Pour contourner ces difficultés, des chercheurs américains ont réussi en mai 2013 à créer pour la première fois des cellules souches embryonnaires humaines à partir de cellules de peau, en recourant à une technique de clonage. Une innovation majeure, même si elle doit encore faire l objet d études plus poussées avant que de nouvelles thérapies puissent voir le jour. Vers un homme-robot Et si la solution pour réparer le corps humain, fragile par nature, n était pas biologique mais mécanique? Dans ce Sylvie Dessert domaine, l un des exemples les plus spectaculaires est celui du projet de rétine artificielle qui permet depuis 2010 à des patients aveugles de distinguer des silhouettes, grâce à une caméra reliée au nerf optique. D autres parties défaillantes du corps ont ainsi pu être recréées par des prothèses biomécaniques de plus en plus performantes. C est le cas du cœur avec le projet de cœur artificiel total auquel Altran a participé en Ultime obstacle vers la naissance de ce nouvel homme-robot, la création d un cerveau artificiel ne sera bientôt plus une utopie. Lancé en janvier 2013, le Human Brain Project, qui vise à réaliser une simulation numérique complète du cerveau humain, est l un des deux projets ayant remporté la compétition du plus important fonds scientifique de l Union européenne. Doté d un budget de 1 milliard d euros sur dix ans, Human Brain Project devrait permettre de découvrir de nouvelles thérapies pour lutter contre les maladies neuro-dégénératives. L ADN contient la clé de la compréhension du vieillissement. Rétine artificielle Le flux vidéo généré par la mini-caméra fixée sur la monture des lunettes va stimuler électriquement les cellules nerveuses encore fonctionnelles dans la rétine, redonnant ainsi des sensations visuelles à l utilisateur. Cœur artificiel Plus de problème de rejet de greffe avec le cœur artificiel. Les premiers essais sur l homme pourraient avoir lieu d ici quelques mois. 1. Processus qui permet à une cellule différenciée de changer d identité et d acquérir de nouvelles fonctions. DR Fabiola Munarin Chercheuse à l école Polytechnique de Milan «Altran va nous aider à aller au bout de cette idée» À 29 ans, vous êtes lauréate du prix de la Fondation Altran pour l innovation autour du thème «Bio-ingénierie et cellules souches : des idées pour la vie». En quoi consiste votre projet? Je travaille depuis un an sur la création d un gel injectable contenant des cellules souches. Ce gel est porteur d espoir dans le domaine de la médecine régénérative. Il pourrait par exemple être utilisé pour le traitement du cancer du sein, dans le cas par exemple d une mastectomie (ablation d un sein). Ce gel améliorerait également la qualité de vie des patients atteints de lipoatrophie (diminution de la quantité et du poids du tissu graisseux), notamment en réduisant les actes chirurgicaux. En quoi votre projet est-il innovant? Jusqu à présent, les prothèses remplaçaient les tissus sans les régénérer. Ce gel bioactif contenant des cellules souches va permettre la régénération de différentes typologies de tissus comme, par exemple, les tissus cartilagineux ou osseux. Qu apporte Altran à ce projet? Tout d abord Altran va nous aider à établir un business plan, à développer le projet en nous donnant du temps, puisque nous allons être accompagnés durant six mois par les experts du Groupe. Sur le plan scientifique, ils vont nous apporter les moyens de tester la réaction des cellules dans le gel et d étudier son comportement au moment de l injection. À nous, ensuite, de lever les fonds nécessaires à la concrétisation du projet. Notre objectif : réaliser les premiers essais cliniques d ici 4 ou 5 ans.

5 08 in the know in the know 09 Horlogerie : luxe L horlogerie de luxe connaît un essor spectaculaire. Fort d une tradition séculaire, ce secteur menacé un temps par l arrivée du quartz a su se réinventer, et repartir de plus belle. Zoom sur une industrie qui, mieux qu aucune autre, sait associer la tradition et le high-tech. la mécanique du succès 6,8 millions de dollars C est le prix de la montre la plus chère du monde. Ornée de 233 diamants, la Snow White Diamond Watch a été conçue par l horloger et joailler qatari Mouawad. Mi-avril 2013, le plus grand magasin de montres de luxe et bijoux au monde a ouvert ses portes à Paris, dans le quartier de l Opéra. L inauguration de ce mégastore de 2200 m² témoigne de l éclatante santé de l horlogerie haut de gamme. Un marché où un petit pays, la Suisse, occupe une position hégémonique. En 2012, la Confédération helvétique a exporté plus de 95 % de sa production, soit près de 29 millions de montres, pour une valeur totale supérieure à 20,2 milliards de francs suisse (16,25 milliards d euros). L horlogerie est aujourd hui le troisième secteur d exportation helvétique, derrière l industrie des machines et de la chimie, et emploie autour de personnes dans le pays. La Suisse est bien sûr la patrie de marques prestigieuses comme Patek Philippe, Cartier, Rolex ou Omega, dont les modèles dépassent les 4000 euros. Mais la Confédération sait aussi produire des montres plus démocratiques, à commencer par les célèbres Swatch. Swiss made : la référence Ludovic Janvy, Business Unit Director et responsable de la partie «Industry» d Altran Switzerland Pour bénéficier à plein de l aura du Swiss made, certaines marques d horlogerie réintègrent dans le pays des opérations qu elles sous-traitaient auparavant à l étranger. Nous les accompagnons pour que ce rapatriement se déroule dans de bonnes conditions, et que le différentiel de coût de main-d œuvre ne se traduise pas par une baisse brutale de leurs marges. Nos clients sont également à la recherche de solutions pour négocier des pics de charge de plus en plus irréguliers et réduire le time to market sur de nouveaux produits. Une année, c est la Chine qui marche fort ; la suivante, les États-Unis. Or ce ne sont pas les mêmes modèles qui plaisent des deux côtés du Pacifique, et il faut parfois beaucoup de temps pour fabriquer une montre... Enfin, nous leur apportons l expertise technique acquise sur certains matériaux dans d autres industries de pointes : la «crossfertilization» est un de nos leitmotive. Insight Retour en force Ces dernières années, le dynamisme de ce marché a été tiré, entre autres, par la croissance des pays asiatiques, à commencer par la Chine, où les montres suisses sont considérées comme un signe extérieur de richesse. Et malgré la crise, le luxe continue de séduire. Cette industrie revient pourtant de loin. Dans les années , l horlogerie haut de gamme, touchée de plein fouet par la déferlante des montres à quartz made in Japan, traverse une crise sans précédent. Jusqu alors, la montre était un peu considérée comme un bijou de famille que l on gardait souvent toute sa vie. Avec l arrivée du quartz, bon marché et synonyme de précision, la montre tombe de son piédestal. Elle devient un objet de consommation sinon banal, du moins courant. Beaucoup pensaient que la montre suisse ne s en relèverait pas. Mais la belle endormie rencontre son prince charmant. Son nom : Nicolas Hayek. En 1983, il lance une montre à quartz accessible et sexy, qui chamboule tous les codes établis. Ce visionnaire impose l idée que l on peut posséder plusieurs montres, et que l on peut même en changer plusieurs fois par jour, au gré de ses humeurs et des circonstances : travail, soirée, sport... Cette tendance gagne progressivement les clients de l horlogerie haut de gamme qui, eux aussi, prennent l habitude de changer

6 10 in the know in the know 11 Sowind Montre Girard-Perregaux Constant Escapement. Sowind Des composants à l organisation de l entreprise «Altran nous a aidés à renforcer la fiabilité de certains composants et nous a permis de progresser dans le domaine de leur conditionnement, précise Raphaël Ackermann, directeur des manufactures du groupe Sowind. Un sujet critique dans notre activité, où l on manipule des pièces minuscules que nous devons transporter, nettoyer, usiner, traiter Altran nous a également accompagnés dans l optimisation de l organisation même de l entreprise, notamment en déployant un outil qui nous permet de mieux synchroniser les tendances commerciales avec la production. Un point capital sur nos marchés où la demande évolue très vite.» > Daniel Herrera, Managing Director, YJOO Communications Lausanne > Romain Chaillet, chef de projet R&D et industrialisation, Altran Switzerland Si l horlogerie suisse se porte bien, elle ne doit pas se laisser griser par son succès et continuer à soigner ses bases historiques que sont l Europe et les États-Unis. Elle devra aussi veiller à maintenir la qualité de son réseau de distribution, qui constitue la pierre angulaire de ce marché. Un troisième défi sera de veiller à respecter l identité de ses marques, de rester sur le terrain où elles possèdent une vraie légitimité, sans céder à la tentation de la diversification ou de la mode. Avant d être un bijou, un garde-temps de haute-horlogerie est un concentré de technologie et la concrétisation de véritables prouesses techniques. La plupart des grandes marques horlogères possèdent un département R&D qui développe, entre autres, des montres «vitrines» gorgées d innovations. Ces modèles témoins de la volonté des marques à repousser toujours plus loin les limites de la mécanique et de la physique constituent un réservoir d idées pour les futurs produits grand public. Nous disposons des compétences nécessaires pour épauler les plus grandes marques dans cette quête d innovation. Pour l un de nos clients, nous avons développé un mouvement sans réglage, sans lubrification, et doté d une boîte amagnétique qui place le mouvement à l abri d éventuelles perturbations électromagnétiques. de montre. Un temps grippée, l industrie horlogère helvétique se remet rapidement en mouvement. Sans dédaigner le quartz, qui présente de nombreux avantages, les manufactures, par exemple, de la vallée de Joux, de La Chaux-de-Fonds ou de Genève se recentrent sur ce qu elles savent faire de mieux : de sublimes mécanismes égrenant le temps grâce à l assemblage de centaines de composants souvent plus minces qu un cheveu! D ailleurs, depuis lors, beaucoup de ces montres possèdent un fond transparent, pour que leurs propriétaires puissent admirer à loisir ces minutieux mécanismes. Industrialisation maîtrisée Aujourd hui, l horlogerie helvètique aborde une nouvelle étape de son histoire. Après des années d euphorie, il lui faut désormais gérer son succès. L enjeu : poursuivre sa croissance, sans négliger ses fondamentaux, à savoir la qualité, le fait main, la tradition, l image, l histoire. En d autres termes, il s agit, pour certains, de produire des pièces en volume. Ses manufactures ont appris à domestiquer 739 dollars C est la valeur moyenne des 29,2 millions de montres exportées par la Suisse en Ce montant est d environ 3 euros pour les montres chinoises. des matériaux venus d autres univers industriels, comme le titane, la céramique ou des alliages sophistiqués. D autres ont adopté des machines d usinage de grande précision venues de l aéronautique, capables de travailler dans une gamme de précision époustouflante. «Un des défis consiste à intégrer de nouvelles technologies qui permettent de produire plus vite et mieux, tout en maintenant les spécialistes au cœur de certaines opérations clés comme les horlogers», indique Ludovic Janvy, Business Unit Director à Altran Switzerland. Les grandes marques ne se contentent pas de profiter passivement de leur retour en grâce, elles le stimulent, avec beaucoup d adresse. La plupart se mettent en quête d ambassadeurs, c est-à-dire de personnalités capables d incarner leurs valeurs. Pionnière du genre, Omega a marqué les esprits en associant son image à celle de la top model Cindy Crawford et à l avion solaire Solar Impulse. Nombre de grandes marques lui ont emboîté le pas, de nombreuses célébrités s affichent désormais dans les magazines du monde entier avec des montres suisses au poignet. Ce travail d image accélère encore la reconquête et attire vers l horlogerie de nouvelles catégories de clients, notamment une clientèle fortunée venue des pays émergents, en pleine ascension économique. Ce come-back doit aussi beaucoup à l attrait grandissant du Swiss made (cf. encadré), synonyme d authenticité, de tradition, de précision et de qualité. Esprit d innovation Désormais, cette industrie du temps se prépare à affronter un nouveau défi, celui de la montre connectée. Elle devrait faire son apparition d ici peu avec les Smart Watches comme la probable iwatch d Apple, et un produit similaire développé par Samsung. «Constatant qu un grand nombre de personnes ne lisent plus l heure sur leur montre mais sur leur mobile, les grands noms de l électronique se devaient d investir ce créneau», estime Olivier Picard, Manager Solution Senior chez Altran Pr[i]me 1. Une nouvelle concurrence ne fait pas peur à l horlogerie suisse, qui en a vu d autres. Ses maîtres horlogers rivalisent d audace depuis pour repousser les limites de leurs mécanismes. Il y a quelques années, des consultants d Altran ont, par exemple, joué un rôle majeur dans la mise au point d un mouvement révolutionnaire. Tissot propose depuis quelque temps une montre tactile baptisée T-Touch. L an dernier, Cartier a présenté une montre avec une réserve de marche de 32 jours : exceptionnel! Bref, la haute horlogerie est une industrie en mouvement, qui a toujours su s adapter à son époque. Souvent avec un temps d avance. 1. Altran Pr[i]me, entité de conseil en innovation du groupe Altran, travaille de longue date en collaboration étroite avec Altran Switzerland dans le développement des activités d innovation du secteur horloger. > Nicolas Chavan, chargé de projet industrialisation et process, Altran Switzerland À produits d excellence, développement d excellence Les industriels de l horlogerie placent la barre de la qualité toujours plus haut : ils font en permanence évoluer leurs outils et leurs moyens. Nous intervenons pour valider avec eux la pertinence des projets d investissements, identifier les moyens les plus adaptés, sélectionner les fournisseurs, adapter les machines aux besoins particuliers de leurs métiers, et assurer une mise en marche optimale. La connaissance d Altran d autres secteurs industriels constitue un atout pour ce type de projet. Si les montres de luxe apparaissent comme des produits hors-normes, intemporels, leur conception et leur production n en obéissent pas moins aux impératifs classiques d un développement : qualité, coûts, délais, achats, maîtrise des relations avec les fournisseurs, etc. Ainsi, Altran a récemment accompagné un grand nom de l horlogerie dans le renouvellement de son PLM (Product Lifecycle Management), c est-à-dire le système qui supporte le développement d un nouveau produit. «Nous les avons aidés à définir le périmètre du nouveau PLM et son architecture, à sélectionner la solution et à définir une feuille de route. Nous leur avons également permis de découvrir des outils et des meilleures pratiques en vigueur dans les industries automobile et aéronautique, où nous disposons d un important savoir-faire», explique Gilles Lerouley, Senior Practice Manager chez Altran France.

7 12 in the loop in the loop 13 Olivia Gozzano interview Décrypter l avenir des Nous avons bâti une coopération avec Vodafone qui porte sur toute la chaîne de valeur. télécommunications > Laura Muratore, directeur général Telecoms & Media, Altran Italy mobiles L aide d Altran nous a été particulièrement précieuse pour lancer la 4G. > Nadia Benabdallah, directeur de l ingénierie, Vodafone Sud Europa Avec l introduction de la 4G, la téléphonie mobile est à l aube d une nouvelle ère. Vodafone, principal opérateur italien, s appuie sur le savoir-faire d Altran Italy pour faire évoluer ses réseaux et inventer de nouveaux services. Quels sont les évolutions et défis de la téléphonie mobile? > Nadia Benabdallah : Particuliers et entreprises ont des besoins somme toute assez similaires. Tous souhaitent, à des degrés divers, des solutions mobiles intégrées, c est-àdire capables d une grande variété d applications communicantes, tout en étant économiques et technologiquement simples et sûres. Chez Vodafone, nous pensons que le choix d un opérateur se fera, de plus en plus, non pas tant sur le prix que sur l excellence du service. Notre but est d être le meilleur opérateur dans chaque pays où nous intervenons. Une étape fondamentale de cette démarche est l introduction de la technologie LTE, communément appelée 4G, qui augmente considérablement la vitesse et le débit des transmissions mobiles et multiplie les possibilités de services, notamment multimédias. > Laura Muratore : Le marché mobile évolue rapidement, avec des services haut débit en très forte augmentation et des communications voix et SMS en diminution. Résultat : le trafic de données explose mais, concurrence oblige, les marges unitaires des opérateurs se réduisent. Dans ce contexte, l évolution des infrastructures réseaux et des services sera LE facteur différenciant : les opérateurs doivent affûter leurs coûts, investir dans des infrastructures solides et dynamiser leurs revenus mobiles grâce à des business models et des services innovants. Qu est-ce qu Altran apporte à Vodafone Italia? > Laura Muratore : Altran Italy accompagne Vodafone depuis plus de dix ans, au travers d une approche intégrée «de bout en bout». Notre savoir-faire technique, notre connaissance approfondie des architectures réseaux et des technologies fixes et mobiles, et notre expérience multi-fournisseurs nous ont permis de bâtir avec Vodafone une coopération qui porte sur toute la chaîne de valeur, de l ingénierie au développement et aux opérations réseaux. >Nadia Benabdallah : Altran s est montré très efficace en Italie, nous apportant ses compétences, son engagement et sa flexibilité. Altran doit poursuivre ses développements technologiques, tant au niveau conceptuel que sur le terrain En quoi ce partenariat a-t-il été un succès? > Nadia Benabdallah : La meilleure preuve de la réussite de ce partenariat est sa continuité dans le temps. Pour Altran Italy : le n 1 du domaine de réseau Le marché des télécommunications représente aujourd hui près du tiers de l activité d Altran Italy. Grâce à ses 550 ingénieurs dédiés et son organisation globale, Altran Italy travaille pour la quasi-totalité des opérateurs et fournisseurs télécom d Italie, principalement sur le développement des réseaux et leur évolution. Altran Italy est le n 1 du secteur du domaine de réseau, et couvre toute la chaîne de valeurs, depuis la conception des composants jusqu au développement et la gestion de réseau ; la filiale est également très active en intégration et gestion de systèmes IT. Vodafone et Altran partagent la même culture d entreprise, axée sur la satisfaction du client, une qualité de service optimale et le développement personnel. > Nadia Benabdallah, directeur de l ingénierie, Vodafone Sud Europa prendre deux exemples significatifs, je dirais que l aide d Altran nous a été particulièrement précieuse pour lancer la 4G et faire évoluer nos offres tant vis-à-vis des professionnels que du grand public. > Laura Muratore : Nous nous sommes attachés à assurer à Vodafone un service de qualité dès le premier jour, par la compréhension exacte de ses besoins et l implication de nos équipes dédiées. Cette qualité de service se retrouve à tous les niveaux organisationnels d Altran au travers d une approche «orientée client». Comment voyez-vous l avenir de cette relation? > Nadia Benabdallah : Nous transférons actuellement à Altran nos activités de configuration de réseau afin de raccourcir les délais de mise sur le marché. Nous attendons d Altran que ses équipes soient toujours forces de proposition, tant dans la façon de travailler ensemble qu en matière de solutions innovantes au service d un développement régional élargi. > Laura Muratore : Avec son réseau d ingénieurs implanté sur quatre continents et son expertise étendue, de la 4G aux nouveaux services en cours de développement, Altran a pour ambition d étendre son partenariat avec Vodafone au niveau européen, et investit pour cela dans des centres de compétences en Italie, en Espagne, au Portugal Nous mettons notre savoir-faire global au service de Vodafone dans tous les pays où il est présent. Notre volonté est de contribuer à sa stratégie d innovation et de rentabilisation des nouveaux réseaux, en lui apportant de nouvelles solutions dans les domaines révolutionnaires que sont les services à la maison, les réseaux intelligents et les services mobiles.

8 14 in the world in the world 15 ingénierie mécanique bio bio 1995 Diplôme d ingénieur civil mécanique / Université catholique de Louvain (UCL) Ingénieur de recherche CESAME à l UCL 1999 Rejoint Techspace Aero comme ingénieur d études 2005 Chef de projet équipements moteur Vinci 2008 Ingénieur avant-projet moteurs fusées chez Snecma à Vernon depuis 2010 Responsable du bureau d études Équipements de Techspace Aero Jean-Frédéric Speth La société belge Techspace Aero, filiale de Safran, spécialisée dans la conception, le développement et la production de modules et d équipements pour les moteurs aéronautiques et spatiaux, s appuie depuis deux ans sur les compétences de la division Aéronautique, Spatial et Défense d Altran Belux. Pour Altran Belux, le secteur industriel de l aéronautique et du spatial fait partie de ceux qui présentent Gary Dantinne, responsable du centre de compétences pour les équipements spatiaux, Techspace Aero Milmort Expertises déléguées, qualité assurée le plus d opportunités et de potentiel d activités. Le projet de centre de compétences développé pour Techspace Aero en fournit une excellente illustration. Travaillant dans les locaux de l équipementier à Milmort, près de Liège, au sein d une organisation autonome et dédiée, une dizaine de consultants d Altran participent au développement des équipements destinés aux moteurs des nouvelles générations de la fusée européenne Ariane. Pour nous, c est une expérience positive N ous nous appuyons sur Altran pour mener à bien des activités d études, principalement sur des équipements spatiaux. Il y a deux ans, nous avons mis en place avec Altran un centre de compétences qui nous a permis d accompagner une montée en charge de travail très importante. En à peine un an, nous avons quasiment doublé la charge d études dédiées au développement d équipements pour les lanceurs Ariane. Nous avons apprécié la manière dont Altran a pris en charge l intégration et l accompagnement de leurs ingénieurs à Techspace Aero. Altran a fourni les compétences pour mener à bien nos études tout en apportant des améliorations dans la façon de structurer nos activités en mettant en place des indicateurs de performance et de qualité, réalisant une cartographie des compétences et une planification efficace de la charge de travail. Nous sommes particulièrement satisfaits de ce qu a fait Altran pendant les phases de création et de montée en charge de ce plateau. Les mois passés ont répondu à nos attentes. Pour nous, c est une expérience positive. Jean-Frédéric Speth Une polyvalence dont on apprend beaucoup Au sein de l équipe d ingénieurs constituée par Altran Belux pour Techspace Aero, je travaille sur la conception d une platine de gonflage hélium destinée aux moteurs Ariane 5 ME (Midlife Evolution). Cet équipement permettra de remplir les réservoirs d hélium puis, une fois en vol, d alimenter en hélium les systèmes du moteur de l étage supérieur. Dans le cadre de ce projet, je mène en parallèle plusieurs missions autour de la résistance mécanique, de la modélisation, de la sûreté de fonctionnement ou encore du suivi d approvisionnement des pièces. Faire partie de ce pôle d expertise m amène à participer à différentes tâches liées à toutes les phases d un même projet, ce qui s avère très formateur. bio Loïc Le Bars, consultant pour la division Aéronautique, Spatial et Défense d Altran Belux ingénieur études pour Techspace Aero 2010 Diplôme d ingénieur mécanique / Université de Lille rejoint Altran Belux en tant qu ingénieur mécanique spécialisé en calculs numériques 2011 Mission de planning management chez Alstom Transport 2012 Ingénieur études au centre de compétences pour les équipements spatiaux de Techspace Aero Jean-Frédéric Speth Caroline Possemiers, consultante pour la division Aéronautique, Spatial et Défense d Altran Belux future responsable du centre de compétences Altran / Techspace Aero 2002 Diplôme d ingénieur électromécanique de l université Groep T à Louvain ingénieur chez Ford 2004 Ingénieur chez General Motors 2007 Rejoint Altran Belux depuis novembre 2012 Intégrateur projet pour le développement d un boîtier d électrovannes Travailler pour le spatial : un challenge passionnant J exerce deux fonctions au sein du centre de compétences pour les équipements spatiaux de Techspace Aero. D une part, j interviens en tant qu intégrateur projet sur le développement d un boîtier d électrovannes qui gère les apports d hélium nécessaires pour actionner toutes les autres vannes du futur moteur Ariane 5. D autre part, en succession du précédent manager, je vais être amenée à gérer les dix consultants Altran constituant le centre de compétences, où ils effectuent principalement des études de design, ainsi que le développement d équipements destinés aux lanceurs spatiaux. Parmi leurs diverses tâches, les consultants analysent les spécifications du client, travaillent sur l aspect technologique des concepts développés et sont impliqués dans la rédaction de la documentation technique. En synergie avec les équipes de Techspace Aero, ils réalisent aussi des calculs de dimensionnement et des simulations, ainsi que les tests afférant. En tant que responsable du centre de compétences, mon rôle sera de gérer globalement la charge de travail et les priorités, et j effectuerai un compte rendu régulier à Altran et Techspace Aero, grâce à différents indicateurs de performance. Altran Belux Leader du conseil en innovation technologique sur les marchés belge et luxembourgeois, Altran Belux emploie 750 collaborateurs dont 90 % sont ingénieurs. Ce centre de solutions transverses compte des clients de référence dans les secteurs de la pharmacie, de l aéronautique et aérospatial, de l automobile, ou encore de la téléphonie.

9 Luis de Matos, lauréat du Prix de la Fondation Altran 2012 Quel est votre sentiment après avoir reçu le Prix de la Fondation Altran 2012 au Portugal, le Prix du Jury International 2012 et le Prix des Innovation Makers? C est toujours une sensation forte de gagner un concours comme le Prix Altran. C est d ailleurs une reconnaissance importante aux niveaux national et international pour notre projet et notre société, un atout crucial à ce stade du développement de la wi-go. Quelles sont les prochaines étapes de la réalisation de votre projet? Nous avons à présent une stratégie très précise. Nous comptons finaliser le produit dans les 3-4 prochains mois et commencerons immédiatement son internationalisation. Nous avons l intention de lancer, le mois prochain, une période de test du produit auprès d une chaîne de supermarchés portugaise avant de conquérir, par la suite, les marchés internationaux. Quels sont vos plans ou attentes futurs pour votre projet? Nous avons de grandes ambitions et des attentes encore plus importantes. Nous sommes conscients que notre projet est unique et qu il peut vraiment transformer le paradigme de la mobilité dans les aires commerciales, en venant en aide à ceux qui en ont le plus besoin. D autre part, nous savons également que notre projet peut se développer rapidement et être rentable. Notre société peut réussir. Qu attendez-vous du soutien d Altran? La reconnaissance et le soutien d Altran sont très importants pour nous. Il sera un partenaire clé qui nous aidera à développer notre projet au niveau international grâce à son expertise, son réseau et ses partenaires. Wi-GO est un chariot intelligent, conçu pour suivre et assister les personnes handicapées ou à mobilité réduite telles les personnes âgées ou les femmes enceintes avec poussettes de manière autonome et sans danger. Fidèle à son ambition de soutenir et promouvoir l innovation technologique d intérêt général, la Fondation Altran a récompensé cette année sept projets innovants en Belgique, France, Allemagne, Italie, Portugal, Espagne et Royaume-Uni. Chaque lauréat national bénéficiera d un accompagnement technologique personnalisé, offert par la Fondation. Les sept projets nationaux ont également été soumis, en avril dernier, au vote d un jury réunissant un comité d experts indépendants, composé de représentants des jurys nationaux délibérant dans le cadre du Prix du Jury International 2012, ainsi qu au vote des employés du groupe Altran pour le Prix des Innovation Makers. Luis de Matos, le lauréat portugais, a obtenu l approbation générale du jury pour son projet wi-go. Altran Portugal aidera Luis de Matos à trouver des investisseurs potentiels ainsi qu à établir un plan de communication, et lui offrira un accompagnement et un entraînement technologique.

DOSSIER DE PRESSE Salon Mondial de l Automobile Paris 2014

DOSSIER DE PRESSE Salon Mondial de l Automobile Paris 2014 DOSSIER DE PRESSE Salon Mondial de l Automobile Paris 2014 02/10/2014 Introduction Depuis plus de 30 ans, Altran anticipe le besoin croissant d innovation technologique dans tous les principaux secteurs

Plus en détail

Présentation Altran. Octobre 2008

Présentation Altran. Octobre 2008 Présentation Altran Octobre 2008 Le Groupe Altran: identité Pionnier du conseil en innovation technologique Leader en Europe Créé en 1982, soit plus de 25 années d expertise dans le domaine du conseil

Plus en détail

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Trouvez des solutions de type cloud éprouvées qui répondent à vos priorités principales Points clés Découvrez les avantages de quatre déploiements en

Plus en détail

"Les médecins seront les infirmières de 2030"

Les médecins seront les infirmières de 2030 RECHERCHE par Laure Martin le 25-09-2014 38 RÉACTION(S) "Les médecins seront les infirmières de 2030" Afficher sur plusieurs pages Chirurgien-urologue et neurobiologiste de formation, le Dr Laurent Alexandre

Plus en détail

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES 1 LE BUS DU FUTUR EST SUISSE Grande première suisse et même mondiale, TOSA est un bus articulé à batterie rechargeable pour la desserte des villes. L'énergie de propulsion

Plus en détail

Savoir en permanence se réinventer.

Savoir en permanence se réinventer. DOSSIER DE PRESSE 2015 É D I T O Savoir en permanence se réinventer. C est le métier de nos clients. C est l ADN de Gravotech. Gravotech est leader dans la conception, la fabrication et la distribution

Plus en détail

Et si nous optimisions votre performance par le développement du capital humain?

Et si nous optimisions votre performance par le développement du capital humain? Et si nous optimisions votre performance par le développement du capital humain? 20 ans d expérience Fondé en 1992, Altran Education Services, pôle d expertise du groupe Altran, réalise les projets de

Plus en détail

Notre stratégie de développement porte ses fruits

Notre stratégie de développement porte ses fruits Newsletter 2009/1 Editorial Notre stratégie de développement porte ses fruits Une fois encore, les clients de Win se déclarent particulièrement satisfaits des services offerts par notre entreprise et de

Plus en détail

L innovation disruptive,

L innovation disruptive, Octobre 2013 une nécessité pour l industrie aéronautique Les constructeurs aéronautiques font face à une compétition technologique et commerciale toujours plus intense dans un environnement de complexité

Plus en détail

L industrie 4.0 : la 4ème révolution industrielle sauvera-telle l industrie française?

L industrie 4.0 : la 4ème révolution industrielle sauvera-telle l industrie française? L industrie 4.0 : la 4ème révolution industrielle sauvera-telle l industrie française? La situation de l industrie française est préoccupante : nous accusons un retard d investissement de l ordre de 40

Plus en détail

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE Le regroupement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l industrie en un seul établissement apporte les atouts

Plus en détail

Dossier de Presse 2014

Dossier de Presse 2014 Dossier de Presse 2014 CONSEIL EN TECHNOLOGIES & MANAGEMENT Business & Management, IT/IS, Telecom, Engineering & High Technologies, Biotech & Pharma 1 Le groupe Amaris Amaris est un Groupe indépendant

Plus en détail

702 012 956 RCS Nanterre TVA FR 03 702 012 956 Certifiée ISO 9001 par l AFAQ

702 012 956 RCS Nanterre TVA FR 03 702 012 956 Certifiée ISO 9001 par l AFAQ MCC et incertitude 10 mars 2015 Par Christophe Béesau et Christian Leliepvre Avec Altran, Solar Impulse s attaque au défi du tour du monde à l énergie solaire. Depuis 2010, Solar Impulse vole à l énergie

Plus en détail

Conseil en Stratégie Produit. www.anthalia.fr - 01 49 10 02 01-11 rue de Vanves - 92100 Boulogne-Billancourt, France

Conseil en Stratégie Produit. www.anthalia.fr - 01 49 10 02 01-11 rue de Vanves - 92100 Boulogne-Billancourt, France Conseil en Stratégie Produit www.anthalia.fr - 01 49 10 02 01-11 rue de Vanves - 92100 Boulogne-Billancourt, France A PROPOS D ANTHALIA Anthalia est un Cabinet de Conseil et de Formation indépendant spécialisé

Plus en détail

Partage sur une expérience professionnelle après une formation doctorale. Mars 2009

Partage sur une expérience professionnelle après une formation doctorale. Mars 2009 Partage sur une expérience professionnelle après une formation doctorale Dr. Mars Dominique 2009 DUMAY Mars 2009 0 CURSUS Universitaire L avant Doctorat Né en 1957 près de Verdun (enfant de la région)

Plus en détail

CONSEIL EN TECHNOLOGIES & MANAGEMENT. Business & Management, IT/IS, Telecom, Engineering & High Technologies, Biotech & Pharma

CONSEIL EN TECHNOLOGIES & MANAGEMENT. Business & Management, IT/IS, Telecom, Engineering & High Technologies, Biotech & Pharma Dossier de Presse CONSEIL EN TECHNOLOGIES & MANAGEMENT Business & Management, IT/IS, Telecom, Engineering & High Technologies, Biotech & Pharma 1 Carte d identité Métier : Conseil en Technologies & Management

Plus en détail

Présentation Vinci Consulting

Présentation Vinci Consulting Présentation Vinci Consulting Practice Management et Performance Janvier 2013 Vinci Consulting 25 rue d Artois 75008 Paris www.vinci-consulting.com Vinci Consulting est un cabinet de conseil en management,

Plus en détail

Innovation. Qu est-ce que l innovation? On considère deux types d innovation

Innovation. Qu est-ce que l innovation? On considère deux types d innovation Innovation Qu est-ce que l innovation? Une innovation est quelque chose : - de nouveau, de différent ou de meilleur (produit, service, ), - qu une entreprise apporte à ses clients ou à ses employés, -

Plus en détail

des banques pour la recherche

des banques pour la recherche ADN, cellules, tissus... des banques pour la recherche FÉVRIER 2009 Les banques d échantillons de matériel biologique (tissus, cellules, ADN ), appelées biobanques, mettent à disposition des chercheurs

Plus en détail

1 De la logique de l entreprise au projet managérial

1 De la logique de l entreprise au projet managérial De la logique de l entreprise au projet managérial Caisse à outils du manager en quête de performances managériales!. Rappel de ce qu est la logique de l entreprise Une entreprise se définit comme la somme

Plus en détail

l originalité conseil en stratégies médias pour une croissance pérenne Your business technologists. Powering progress

l originalité conseil en stratégies médias pour une croissance pérenne Your business technologists. Powering progress l originalité pour une croissance pérenne conseil en stratégies médias Your business technologists. Powering progress Realizing Customer Value Une nouvelle approche Dans le monde des médias, la prise de

Plus en détail

PLAQUETTE METIERS. Part of the Orange Group

PLAQUETTE METIERS. Part of the Orange Group PLAQUETTE METIERS Sofrecom, the Know-How Network Notre ambition Acteur majeur du conseil et d ingénierie en télécommunications, le Groupe Sofrecom a acquis sa force et sa crédibilité au travers de centaines

Plus en détail

Novembre 2013. Regard sur service desk

Novembre 2013. Regard sur service desk Novembre 2013 Regard sur service desk édito «reprenez le contrôle grâce à votre service desk!» Les attentes autour du service desk ont bien évolué. Fort de la riche expérience acquise dans l accompagnement

Plus en détail

BIG DATA ET MARKETING

BIG DATA ET MARKETING BIG DATA ET MARKETING SPIKLY / LA NOUVELLE REPUBLIQUE Agence Conseil en stratégie digitale 20/06/2013 1 1. PRÉSENTATION 20/06/2013 2 Keyrus - All rights reserved PRÉSENTATION DE KEYRUS Présentation générale

Plus en détail

Intelligence économique, inutile d espionner pour être efficace!

Intelligence économique, inutile d espionner pour être efficace! Intelligence économique, inutile d espionner pour être efficace! Alain Beauvieux, Président-Directeur général 24 JANVIER 2014 LAUSANNE (CH) AMI SOFTWARE, Paris France www.amisw.com Faisons connaissance

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BOITIER PHARMA

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BOITIER PHARMA BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BOITIER PHARMA La commission de choix de sujets a rédigé cette proposition de corrigé, à partir des enrichissements successifs apportés

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. confidentiel

DOSSIER DE PRESSE. confidentiel confidentiel SOMMAIRE Présentation WiN MS et genèse du projet Les domaines d activités Interview : 3 questions à Arnaud Peltier et Marc Olivas Contact presse PRESENTATION WiN MS ET GENESE DU PROJET WiN

Plus en détail

Mesdames et messieurs, chers actionnaires,

Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Allocution de monsieur Réal Raymond président et chef de la direction de la Banque Nationale du Canada Fairmont Le Reine Elizabeth Montréal, le 8 mars 2006 Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Permettez-moi

Plus en détail

WHITEPAPER. Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace

WHITEPAPER. Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace 1 Table of Contents 3 Manque de centralisation 4 Manque de données en temps réel 6 Implémentations fastidieuses et manquant de souplesse 7

Plus en détail

CONSEIL ET ASSISTANCE EN CONDUITE DU CHANGEMENT, PILOTAGE DE PROJETS ET GESTION DE PRODUCTION

CONSEIL ET ASSISTANCE EN CONDUITE DU CHANGEMENT, PILOTAGE DE PROJETS ET GESTION DE PRODUCTION CONSEIL ET ASSISTANCE EN CONDUITE DU CHANGEMENT, PILOTAGE DE PROJETS ET GESTION DE PRODUCTION Siège social : 23, rue du Départ / 75014 PARIS Tél. : +33 (0) 1 40 64 70 25 Fax : +33 (0) 1 40 64 74 63 contact@exid.fr

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données La force de l engagement MD POINT DE VUE Impartition réussie du soutien d entrepôts de données Adopter une approche globale pour la gestion des TI, accroître la valeur commerciale et réduire le coût des

Plus en détail

La location de voiture presque gratuite.

La location de voiture presque gratuite. La location de voiture presque gratuite. Dossier de presse Septembre 2010 UN PARTENARIAT UCAR STATION, LE NOUVEAU CONCEPT D AUTO-MOBILITÉ! En avant-première de la Semaine de la Mobilité et de la Journée

Plus en détail

Faites l expérience d un monde où les interactions avec vos clients se portent de mieux en mieux.

Faites l expérience d un monde où les interactions avec vos clients se portent de mieux en mieux. Faites l expérience d un monde où les interactions avec vos clients se portent de mieux en mieux. NCR SERVICES Brochure Title Goes Here Gestion Sub-header proactive, / description maintenance goes here

Plus en détail

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique» "Innovation, Valorisation et Protection du Patrimoine Numérique!" Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Plus en détail

Orange donne une nouvelle dimension à sa stratégie entreprise

Orange donne une nouvelle dimension à sa stratégie entreprise Orange donne une nouvelle dimension à sa stratégie entreprise Trente mois après le lancement d Orange Business Services, qui a renforcé sa position dominante sur le segment B2B et affiche une croissance

Plus en détail

SCIENCE-ACTUALITÉS. Isabel Santos Journaliste-reporter, rédactrice adjointe Science-Actualités Cité des Sciences et de l Industrie, Paris, France

SCIENCE-ACTUALITÉS. Isabel Santos Journaliste-reporter, rédactrice adjointe Science-Actualités Cité des Sciences et de l Industrie, Paris, France SCIENCE-ACTUALITÉS Isabel Santos Journaliste-reporter, rédactrice adjointe Science-Actualités Cité des Sciences et de l Industrie, Paris, France Rappel historique La salle Science-Actualités a été inaugurée

Plus en détail

Atos consolide son leadership mondial dans les services numériques

Atos consolide son leadership mondial dans les services numériques Atos consolide son leadership mondial dans les services numériques Atos annonce le projet d acquisition de l activité d externalisation informatique de Xerox Atos et Xerox vont établir une coopération

Plus en détail

MEETIC PROFITE DU NOUVEAU POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE DE MISMO : Une offre orientée «Forget Technology» et «usage»

MEETIC PROFITE DU NOUVEAU POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE DE MISMO : Une offre orientée «Forget Technology» et «usage» MEETIC PROFITE DU NOUVEAU POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE DE MISMO : Une offre orientée «Forget Technology» et «usage» DOSSIER DE PRESSE Nantes, le 15 janvier 2014 Sommaire I. 20 ans de croissance et d innovation

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Pôle de compétitivité Aerospace Valley Prestation de consultant Action Collective CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Cahier des charges Accompagnement de PME à l international Réf. AV-2014-271 AEROSPACE VALLEY

Plus en détail

Direction des Partenariats. Les solutions sur mesure de votre développement

Direction des Partenariats. Les solutions sur mesure de votre développement Direction des Partenariats Les solutions sur mesure de votre développement La DIRECTION des Partenariats de Generali une organisation dédiée pour accompagner vos projets Forte de son expérience en solutions

Plus en détail

La vision 360 pour gérer tous les financements

La vision 360 pour gérer tous les financements La vision 360 pour gérer tous les financements Votre spécialiste de tous les métiers du financement Du 1 er contact commercial jusqu à la gestion comptable Quelle que soit la taille de votre entreprise

Plus en détail

A telcom est une marque spécialisée dans la téléphonie de luxe.

A telcom est une marque spécialisée dans la téléphonie de luxe. A telcom est une marque spécialisée dans la téléphonie de luxe. Installée à Monte-Carlo depuis 20 ans, et créée par M. Carlos Bardote, Atelcom est synonyme de qualité, d innovation et d élégance en Principauté

Plus en détail

Donnez une impulsion à votre carrière

Donnez une impulsion à votre carrière Donnez une impulsion à votre carrière Devenir le 1 er cabinet de conseil indépendant en France Un métier de conseil en management & IT Solucom, un cabinet coté sur NYSE Euronext environ 1 200 collaborateurs

Plus en détail

Introduction. Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas :

Introduction. Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas : Introduction Le CRM se porte-t-il si mal? Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas : «75 % de projets non aboutis» «La déception du CRM» «Le CRM : des

Plus en détail

Rencontres d affaires franco italiennes à l occasion du salon SOLAR EXPO de Milan (Milan, 08 09/05/2013) Un évènement de «The Innovation Cloud»

Rencontres d affaires franco italiennes à l occasion du salon SOLAR EXPO de Milan (Milan, 08 09/05/2013) Un évènement de «The Innovation Cloud» Rencontres d affaires franco italiennes à l occasion du salon SOLAR EXPO de Milan (Milan, 08 09/05/2013) Un évènement de «The Innovation Cloud» Votre contact UBIFRANCE : Davide Goruppi Infrastructures

Plus en détail

Portrait de Femme Meryem Benotmane SSM

Portrait de Femme Meryem Benotmane SSM Portrait de Femme Meryem Benotmane SSM Etre un homme ou une femme ne fait pas grande différence au fond au regard du projet. Ce qui importe c est l investissement de chacun et la richesse des collaborations.

Plus en détail

Module 1 Module 2 Module 3 10 Module 4 Module 5 Module 6 Module 7 Module 8 Module 9 Module 10 Module 11 Module 12 Module 13 Module 14 Module 15

Module 1 Module 2 Module 3 10 Module 4 Module 5 Module 6 Module 7 Module 8 Module 9 Module 10 Module 11 Module 12 Module 13 Module 14 Module 15 Introduction Aujourd hui, les nouvelles technologies sont de plus en plus présentes et une masse considérable d informations passe par Internet. Alors qu on parle de monde interconnecté, de vieillissement

Plus en détail

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables!

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables! Profession ingénieur Les stages : des expériences inoubliables! Le Service des stages et emplois a pour mandat d assurer le lien entre les entreprises et les étudiants. Il vise à favoriser l intégration

Plus en détail

Le champ d application de notre système de management

Le champ d application de notre système de management NOS ACTIVITES NOTRE ENGAGEMENT NOTRE FONCTIONNEMENT Le périmètre de notre système de management Le périmètre du Système de Management correspond au site de Bordeaux (usine, Unité de Développement des Systèmes

Plus en détail

Energisez votre capital humain!

Energisez votre capital humain! Energisez votre capital humain! Nos outils, notre conseil et nos méthodologies permettent à nos clients «d Energiser leur Capital Humain». Qualintra est l un des leaders européens pour la mesure et le

Plus en détail

La fonction d audit interne garantit la correcte application des procédures en vigueur et la fiabilité des informations remontées par les filiales.

La fonction d audit interne garantit la correcte application des procédures en vigueur et la fiabilité des informations remontées par les filiales. Chapitre 11 LA FONCTION CONTRÔLE DE GESTION REPORTING AUDIT INTERNE Un système de reporting homogène dans toutes les filiales permet un contrôle de gestion efficace et la production d un tableau de bord

Plus en détail

SYNTHESE DES BINOMES PRESELECTIONNES

SYNTHESE DES BINOMES PRESELECTIONNES SYNTHESE DES BINOMES PRESELECTIONNES ANNÉE 2008 Anyware Technologies propose des solutions logicielles avancées et des applications sur mesure à ses clients grands comptes industriels, PME ou Administrations.

Plus en détail

Excellence. Technicité. Sagesse

Excellence. Technicité. Sagesse 2014 Excellence Technicité Sagesse Audit Conseil ATHENA est un cabinet de services créé en 2007 et spécialisé dans les domaines de la sécurité informatique et la gouvernance. De part son expertise, ATHENA

Plus en détail

AT&S Renforce son Efficacité et sa Flexibilité Métier Grâce à une Gestion IT Optimisée

AT&S Renforce son Efficacité et sa Flexibilité Métier Grâce à une Gestion IT Optimisée CUSTOMER SUCCESS STORY Mars 2014 AT&S Renforce son Efficacité et sa Flexibilité Métier Grâce à une Gestion IT Optimisée PROFIL CLIENT Secteur: Industrie manufacturière Société: AT&S Effectifs: 7 500 personnes

Plus en détail

MONITORING DE LA COMPÉTITIVITÉ DU TRANSPORT AÉRIEN SUISSE

MONITORING DE LA COMPÉTITIVITÉ DU TRANSPORT AÉRIEN SUISSE MONITORING DE LA COMPÉTITIVITÉ DU TRANSPORT AÉRIEN SUISSE 2015 Résumé Le niveau et la dynamique de développement du transport aérien suisse sont analysés et évalués dans le cadre d un vaste monitoring

Plus en détail

Université de la Transformation

Université de la Transformation Université de la Transformation L E X P E R I E N C E U N I Q U E La mission de l Université de la Transformation au sein de Capgemini Consulting Accompagner l évolution des compétences et comportements

Plus en détail

N 1470 ASSEMBLÉE NATIONALE

N 1470 ASSEMBLÉE NATIONALE N 1470 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 17 février 2009. RAPPORT FAIT AU NOM DE LA COMMISSION DES AFFAIRES

Plus en détail

> Positionnement d Averoes

> Positionnement d Averoes > Positionnement d Averoes Depuis plus de 10 ans, l équipe d Averoes se retrouve autour de valeurs communes : l'engagement auprès de nos clients, la qualité des audits et des solutions réseau que nous

Plus en détail

LE CREDIT A LA CONSOMMATION, VECTEUR DE CROISSANCE QUEL EQUILIBRE ENTRE EFFICACITE ECONOMIQUE ET RESPONSABILITE?

LE CREDIT A LA CONSOMMATION, VECTEUR DE CROISSANCE QUEL EQUILIBRE ENTRE EFFICACITE ECONOMIQUE ET RESPONSABILITE? LE CREDIT A LA CONSOMMATION, VECTEUR DE CROISSANCE QUEL EQUILIBRE ENTRE EFFICACITE ECONOMIQUE ET RESPONSABILITE? Michel PHILIPPIN Directeur Général de Cofinoga Notre propos concerne la rentabilité économique

Plus en détail

Nous sommes responsables de ce que l avenir nous apporte.

Nous sommes responsables de ce que l avenir nous apporte. Siemens Suisse SA Freilagerstrasse 40 8047 Zurich Suisse A1T334-A234-1-77 Sous réserve de modification Siemens Suisse SA, 2012 Nous sommes responsables de ce que l avenir nous apporte. Siemens Generation21

Plus en détail

medical vision group

medical vision group medical vision group «Nos clients et partenaires sont pour nous des êtres humains, avec leurs attentes, concrètes et professionnelles, et leurs sentiments. Aller à leur rencontre est notre force.» medicalvision

Plus en détail

Communiqué de presse. APRISO dévoile la première suite MES de «Global Manufacturing»

Communiqué de presse. APRISO dévoile la première suite MES de «Global Manufacturing» APRISO dévoile la première suite MES de «Global Manufacturing» La nouvelle version de FlexNet intègre l expérience étendue et la forte expertise d Apriso en matière de synchronisation des productions multisites.

Plus en détail

Dotez-vous des moyens de communication d une grande entreprise au prix d une petite entreprise. Avaya vous aide à atteindre vos objectifs.

Dotez-vous des moyens de communication d une grande entreprise au prix d une petite entreprise. Avaya vous aide à atteindre vos objectifs. Avaya vous aide à atteindre vos objectifs. Toute TPE-PME est à la recherche de solutions pour réduire ses coûts et améliorer son mode de fonctionnement. Comme n importe quelle entreprise, vous souhaitez

Plus en détail

TIM S.A., une aventure d Homme

TIM S.A., une aventure d Homme Comité d entreprise 1 Sommaire Edito de M. Hans-Jürgen Hellich, Directeur Général de Tim SA p. 9 Edito de Cyril Terrière, Secrétaire du Comité d Entreprise Tim SA p. 11 Itinéraires croisés d une entreprise

Plus en détail

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé D après les données du Contrat d étude prospective des Industries de Santé 2012 les chiffres clés u Près de 200 000 salariés,

Plus en détail

HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé

HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé www.thalesgroup.com SYSTÈMES D INFORMATION CRITIQUES ET CYBERSÉCURITÉ HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé Le cloud computing et la sécurité au cœur des enjeux informatiques L informatique

Plus en détail

«sortez surfer» Participez aux réunions d information. la capa lance le wifi gratuit du pays ajaccien. Dossier de presse. territoire numérique.

«sortez surfer» Participez aux réunions d information. la capa lance le wifi gratuit du pays ajaccien. Dossier de presse. territoire numérique. SEPTEMBRE 2012 Dossier de presse Liberte Egalite Tous connectes Paesi N 8 AOÛT / d Aiacciu Le magazine de la Communauté d Agglomération du Pays Ajaccien Nouvelle station d épuration des Sanguinaires Participez

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Services de change et de gestion des paiements internationaux

DOSSIER DE PRESSE. Services de change et de gestion des paiements internationaux DOSSIER DE PRESSE Services de change et de gestion des paiements internationaux Janvier 2014 Fiche d identité de FX4Biz Date de création 2012 : FX4Biz Belgique Type de société SA de droit Belge au capital

Plus en détail

... et l appliquer à l optimum. Reconnaître la qualité... Solution Partner. Answers for industry.* *Des réponses pour l industrie.

... et l appliquer à l optimum. Reconnaître la qualité... Solution Partner. Answers for industry.* *Des réponses pour l industrie. Reconnaître la qualité...... et l appliquer à l optimum. Solution Partner Answers for industry.* *Des réponses pour l industrie. 2 Le succès par la qualité Un label fiable de qualité optimale Sous le nom

Plus en détail

Concours «30 ans de l Espace des sciences»

Concours «30 ans de l Espace des sciences» Concours «30 ans de l Espace des sciences» Règlement de l opération L Espace des sciences, à l occasion de son 30 ème anniversaire, organise un concours à destination des scolaires de l Ille et Vilaine.

Plus en détail

Nouveau site Internet Roger Dubuis Découvrir et voyager dans l Incredible World of Roger Dubuis

Nouveau site Internet Roger Dubuis Découvrir et voyager dans l Incredible World of Roger Dubuis Information Presse L univers The Incredible Warrior, collection Excalibur Avec le lancement de son nouveau site Internet www.rogerdubuis.com, la Maison genevoise vous invite à découvrir et vivre l intense

Plus en détail

Solutions d archivage d e-mails Gamme FileNet Software Capitalisez pleinement sur vos investissements existants en matière de gestion des e-mails

Solutions d archivage d e-mails Gamme FileNet Software Capitalisez pleinement sur vos investissements existants en matière de gestion des e-mails Minimisation des risques liés aux e-mails, conformité et reconnaissance Solutions d archivage d e-mails Gamme FileNet Software Capitalisez pleinement sur vos investissements existants en matière de gestion

Plus en détail

La mondialisation des tâches informatiques

La mondialisation des tâches informatiques Chapitre 1 La mondialisation des tâches informatiques Quel que soit le domaine que l on observe, les économies engendrées par l outsourcing, aussi appelé offshore ou délocalisation, sont considérables.

Plus en détail

#CPA_Affiliation «GoVoyages, Meetic, Spartoo : 3 acteurs majeurs du e-commerce vous présentent leur stratégie d affiliation à un niveau européen»

#CPA_Affiliation «GoVoyages, Meetic, Spartoo : 3 acteurs majeurs du e-commerce vous présentent leur stratégie d affiliation à un niveau européen» #CPA_Affiliation «GoVoyages, Meetic, Spartoo : 3 acteurs majeurs du e-commerce vous présentent leur stratégie d affiliation à un niveau européen» Mme Camille RIVIERE - MEETIC M. Frédéric PILLOUD GO VOYAGES

Plus en détail

APF, IRME, ALARME, AFIGAP. Quel avenir pour les. homme-machine? interfaces. F. Clarac, F. Chavane, 17 novembre 2007

APF, IRME, ALARME, AFIGAP. Quel avenir pour les. homme-machine? interfaces. F. Clarac, F. Chavane, 17 novembre 2007 Quel avenir pour les interfaces homme-machine? F. Clarac, F. Chavane, 17 novembre 2007 APF, IRME, ALARME, AFIGAP Réparer ou substituer! La politique de L IRME a été depuis plus de vingt ans de soutenir

Plus en détail

Performance 2010. Eléments clés de l étude

Performance 2010. Eléments clés de l étude Advisory, le conseil durable Consulting / Operations Performance 2010 Eléments clés de l étude Ces entreprises qui réalisent deux fois plus de croissance. Une enquête sur les fonctions ventes et marketing.

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

Newsletter presse n 27

Newsletter presse n 27 Direction des Relations avec les Médias N 26/DRM/2014 Newsletter presse n 27 Nos projets Leviers de développement économique Edition électronique Mars 2014 Manel AIT-MEKIDECHE Newsletter n 27 Mars 2014

Plus en détail

Conception d une infrastructure «Cloud» pertinente

Conception d une infrastructure «Cloud» pertinente Conception d une infrastructure «Cloud» pertinente Livre blanc d ENTERPRISE MANAGEMENT ASSOCIATES (EMA ) préparé pour Avocent Juillet 2010 RECHERCHE EN GESTION INFORMATIQUE, Sommaire Résumé........................................................

Plus en détail

Le challenge du renforcement des compétences. La qualité du service après vente : un enjeu stratégique. Un partenariat ambitieux avec l OFPPT

Le challenge du renforcement des compétences. La qualité du service après vente : un enjeu stratégique. Un partenariat ambitieux avec l OFPPT SOMMAIRE Le challenge du renforcement des compétences 2 La qualité du service après vente : un enjeu stratégique 2 Un partenariat ambitieux avec l OFPPT 3 Une meilleure adéquation entre la formation et

Plus en détail

UV 1.4 : Bibliographie (20 heures) UV 2.4 Découverte de systèmes (60 heures) UV 3.4 Conception en phase avant-projet (60 heures)

UV 1.4 : Bibliographie (20 heures) UV 2.4 Découverte de systèmes (60 heures) UV 3.4 Conception en phase avant-projet (60 heures) [ Les projets ] Semestre 1 UV 1.4 : Bibliographie (eures) L étude bibliographique est abordée comme un exercice de recherche : lecture puis synthèse de documents techniques et scientifiques. Les objectifs

Plus en détail

Guide pratique à l intention des décideurs avisés MIGRATION VERS WINDOWS 7 : UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT RAPIDE ET TANGIBLE.

Guide pratique à l intention des décideurs avisés MIGRATION VERS WINDOWS 7 : UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT RAPIDE ET TANGIBLE. Guide pratique à l intention des décideurs avisés MIGRATION VERS WINDOWS 7 : UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT RAPIDE ET TANGIBLE. Windows 7 : mal nécessaire ou réel avantage? Au cours des 24 prochains mois,

Plus en détail

Rencontre avec Philippe Courard. Secrétaire d'etat à la Politique scientifique

Rencontre avec Philippe Courard. Secrétaire d'etat à la Politique scientifique Rencontre avec Philippe Courard Secrétaire d'etat à la Politique scientifique Il y a presque un an, Philippe Courard devenait Secrétaire d'etat à la Politique scientifique. Le moment idéal pour Science

Plus en détail

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation 15 ans d expertise auprès des chaînes hôtelières Une équipe multidisciplinaire Des références reconnues dans le secteur hôtelier De nombreuses récompenses

Plus en détail

La labellisation «Medicen Paris Region»

La labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» De l utilité de la labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» d un projet francilien, dans le domaine de la santé, est une référence

Plus en détail

Dossier de presse 2014

Dossier de presse 2014 Dossier de presse 2014 Sommaire Le mot du président 3 Recherche & Développement 5 Le Hub 6 Axes de différenciation 7 Crowdfunding 8 Partenaires 9 Contacts presse 11 2 Le mot du président La multiplication

Plus en détail

Portrait d entreprise Logiciels de gestion PME. Pour que les idées mènent au succès.

Portrait d entreprise Logiciels de gestion PME. Pour que les idées mènent au succès. Portrait d entreprise Logiciels de gestion PME. Pour que les idées mènent au succès. «Avec nos logiciels et nos services informatiques, nous aidons les PME suisses à gérer leurs affaires plus efficacement.»

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible DOSSIER DE PRESSE saintronic SOMMAIRE Saintronic, la mobilité verte 1 2 3 4 5 LES NOUVELLES BORNES SAINTRONIC, INTELLIGENTES ET CONNECTÉES ELECTROMOBILISONS-NOUS! SAINTRONIC, 40 ANS DE PERFORMANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

e-commerce NAVIGATION MOBILE Votre site est-il optimisé? RESPONSIVE ET ÉCRANS LARGES Le paradoxe!

e-commerce NAVIGATION MOBILE Votre site est-il optimisé? RESPONSIVE ET ÉCRANS LARGES Le paradoxe! e-commerce+ Magazine d'information d'octave n 15 - Septembre 2015 fashion.com fashion.com Les TENDANCES MOBILES MOBILES du e-commerce du e-commerce NAVIGATION MOBILE Votre site est-il optimisé? RESPONSIVE

Plus en détail

http://www.flashdisk.com.cn/english/index.asp http://www.flashdisk.com.cn/english/productcontent1.asp?pid=11&cid=105&id=126

http://www.flashdisk.com.cn/english/index.asp http://www.flashdisk.com.cn/english/productcontent1.asp?pid=11&cid=105&id=126 Une clé USB alimentée par le soleil informatiques connus. A ne pas confondre avec la société Trust, TRUS (Truth Digital Technology) d origine chinoise, a présenté lors du dernier CeBIT, une clé USB solaire.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE / JUIN 2015 / Donnez de l intelligence à votre montre!

DOSSIER DE PRESSE / JUIN 2015 / Donnez de l intelligence à votre montre! DP-CTBAND-JUIN15_DP-CT-Band-JUIN15 03/07/2015 10:18 Page 1 DOSSIER DE PRESSE / JUIN 2015 / Donnez de l intelligence à votre montre! «CT Band intègre toutes les fonctionnalités nécessaires dans le bracelet

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013

DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013 DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013 De l intelligence dans le bâtiment pour sensibiliser les habitants à leur consommation énergétique à Cachan. Après une première expérience réussie à Aubervilliers en 2012,

Plus en détail

La chirurgie robotisée en projection 3D: Une première européenne présentée au grand public, à Genève, le 4 octobre 2007

La chirurgie robotisée en projection 3D: Une première européenne présentée au grand public, à Genève, le 4 octobre 2007 Genève, le 26 septembre 2007 Communiqué de presse La chirurgie robotisée en projection 3D: Une première européenne présentée au grand public, à Genève, le 4 octobre 2007 La Clinique Générale-Beaulieu (CGB)

Plus en détail

conception de site web production vidéo stratégie internet catalogue de services

conception de site web production vidéo stratégie internet catalogue de services conception de site web stratégie internet production vidéo catalogue de services NEXION.BIZ Imprimé sur du papier recyclé NOTRE EXPERTISE Chez Nexion, nous possédons une solide expertise dans le domaine

Plus en détail

son offre Executive Education

son offre Executive Education Destinée aux cadres supérieurs, dirigeants d entreprises et entrepreneurs menée en partenariat avec CentraleSupélecParis Lancée en Octobre 2015 Casablanca, le 2 juin 2015 L Ecole Centrale Casablanca annonce

Plus en détail

Solutions d accès & Gestion des visiteurs

Solutions d accès & Gestion des visiteurs Solutions d accès & Gestion des visiteurs SKIDATA est le leader mondial de solutions de billetterie et d accès rapide et sécurisé pour les personnes et les véhicules. 2012 Toujours une longueur d avance

Plus en détail

Résultats du 1er Semestre 2009. 31 août, 2009

Résultats du 1er Semestre 2009. 31 août, 2009 Résultats du 1er Semestre 2009 31 août, 2009 Groupe Hi-media La plateforme de monétisation leader en Europe Hi-media est le premier groupe de media online en Europe en terme d audience et de part de marché

Plus en détail