Plan. (1) Définir - Apprendre dans un dispositif hybride de formation. Mise en place de l accompagnement dans les dispositifs hybrides de formation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan. (1) Définir - Apprendre dans un dispositif hybride de formation. Mise en place de l accompagnement dans les dispositifs hybrides de formation"

Transcription

1 Mise en place de l accompagnement dans les dispositifs hybrides de formation 18 novembre 2010 Séminaire IUFM Aix en Provence Nathalie Deschryver Cheffe de projet Technologue de l éducation, Formation Universitaire à Distance, Suisse Collaboratrice scientifique, UNIGE, TECFA Plan 1. Définir 2. Quel accompagnement pour quel modèle 3. Quelles conditions de support à l apprentissage Séminaire IUFM N.Deschryver p.2 (1) Définir - Apprendre dans un dispositif hybride de formation La Formation A Distance La Formation présentielle distance/flexibilité spatio-temporelle auto-apprentissage accompagné accès àdes ressources pédagogiques médiatisées Le dispositif hybride de formation est à la croisée et profite des apports de(s) accès àdes interactions sociales riches accès à l univers physique non «médiatisable/diffusable» Technologies de l information et de la communication accès àun environnement intégréde formation (plateforme) accès à une diversité de ressources multimédias accès à une diversité de modalités d interactions avec l enseignant et les pairs etc.

2 Spécificité d un dispositif de formation médiatisé par les TIC E.perso E Espace E.perso de mutualisation A Espace classe et d interaction E.perso A (1) Définir - Accompagner l apprentissage Concepts proches : tutorer, faciliter, soutenir Accompagner : se joindre à quelqu un pour le suivre, le guider (Dictionnaire de la langue française) Accompagnement : «démarche visant àaider une personne àcheminer, àse construire, à atteindre ses buts» (Beauvais, 2004, p. 101 in Beauvais, 2006) «Enseigner c est savoir quelque chose ET faire en sorte que quelqu un d autre le connaisse également» «On dit parfois qu'il n'existe pas d'enfants prodiges mais des parents prodiges, des parents qui arrivent à faire en sorte que leurs enfants dépassent le niveau habituel de développement dans certains domaines. De même, il existe des professeurs [ ] pour amener leurs élèves à faire des choses qui contribuent au développement de leurs capacités.» (Saint- Onge, 1996) L apprentissage : sous-entend un modèle de l apprentissage Séminaire IUFM N.Deschryver p.5 Plan 1. Définir 2. Quel accompagnement pour quel modèle 3. Quelles conditions de support à l apprentissage Séminaire IUFM N.Deschryver p.6

3 Séminaire IUFM N.Deschryver p.7 (2) Quel accompagnement pour quel modèle Engagement: But d apprentissage Sentiment d efficacité Sentiment de présence sociale Information de qualité Activité de traitement de l information, de construction de sens Décentration, alternative, mutualisation Interactions sociales Dispositif de formation (2) Quel accompagnement pour quel modèle Engagement: But d apprentissage Sentiment d efficacité Sentiment de présence sociale Information de qualité Activité de traitement de l information, de construction de sens Décentration, alternative, mutualisation Interactions sociales Dispositif de formation Séminaire IUFM N.Deschryver p.8 Soutenir l engagement But d apprentissage Informer sur le scénario et s assurer de sa compréhension : compétences visées activités modalités d évaluation Prendre en compte les intérêts/attentes/projets des étudiants Activités orientables Choix des ressources d information et ressources d approfondissement Présence sociale Etablir un contact personnalisé avec et entre les étudiants : se présenter mutuellement, interagir pour affiner le contact, avoir une visibilité des actions Soutenir la participation des étudiants (vérifie qu ils suivent, les encourage à agir) Répondre dans des délais raisonnables Sentiment d efficacité / de compétence Renforcer positivement les interventions de l étudiant Eviter les comparaisons normatives entre étudiants Organiser des moments de régulation avec les étudiants pour adapter au besoin le scénario (ex: réduire le nombre d'activités tenant compte de la charge de travail effective, etc.) Séminaire IUFM N.Deschryver p.9

4 Séminaire IUFM N.Deschryver p.10 Accompagner la construction de sens Construire un cheminement (objectifs activités évaluation) Guider le traitement de l information - consignes précises indiquant comment traiter une ressource Traduire dans ses propres mots Organiser (cartes conceptuelles, tableaux, schémas, etc.) Se poser des questions Accompagner l activité de traitement de l information - rétroaction/feedback sur l activité Répondre à des questions Guider vers des ressources complémentaires Questionner Solliciter des mises en relation entre des informations Accompagner la réflexivité sur l apprentissage, processus et produit Solliciter la tenue d un journal de bord Aider à analyser sa manière d apprendre et son évolution Proposer des alternatives dans les stratégies d apprentissage Aider à évaluer ses acquis et à réfléchir à leur possible transfert dans d'autres activités Evaluer les résultats d apprentissage en fonction des compétences attendues Accompagner l accès à une information de qualité Fournir un modèle de structuration de l information, un chemin pour aider à construire des connaissances Fournir les ressources à traiter en fonction des compétences visées Accompagner les processus de recherche de ressources ciblées Favoriser la mutualisation des ressources Séminaire IUFM N.Deschryver p.11 Les interactions sociales qu en disent les étudiants? Décentration alternatives «ces instants de discussion et de partage sont les plus marquants de mon apprentissage, m apportant un regard nouveau sur les notions évoquées en cours et menant souvent à une meilleure compréhension qui se voit enrichie par les idées et les interprétations des uns et des autres» «j'ai écouté, expriméet échangédes idées avec ma collègue, ce qui m'a parfois amené à approfondir ou à modifier une vision de certaines choses» Mutualisation «nous avons mis en place un groupe de travail pour pouvoir mettre en commun nos notes personnelles et nos points de vues» «j'apprends énormément lors des moments de débats et d'échanges au sien du cours mais aussi dans ces "instants volés" autour d'un café à la cafet de l'uni ou dans les couloirs. En effet, étant donné l'hétérogénéité des participants de ces cours de 1ère année, je trouve passionnant ces idées qui s'opposent, se rapprochent, s'éloignent, se retrouvent» «AdePsy, où les anciens élèves postent leurs expériences, cela est important pour les nouveaux,pour savoir ce qui nous attend» Effet de «self-explanation» «Le fait d'avoir àexpliquerces choses à une personne totalement novice m'a obligé à bien chercher dans ma mémoire, à retrouver les termes exacts et les questions qu'elle m'a posé m'ont mises face à mes lacunes ou mes incohérences. En effet je crois qu'expliquer à quelqu'un d'autre m'a fait réaliser quels étaient les points que j'avais à revoir. Au fil de mon explication j'ai mis des choses au clair et j'ai même compris certains points qui m'avaient échappés durant le cours!» «une copine de classe avait manquéau cours, donc elle m a appeléet demande de lui expliquer ce qu on avait fait ce jour-là, en l expliquant, j ai essayé de me souvenir à peu près de tout et à la fin j ai découvert que j avais mieux compris le cours après l explication que j avais donnée,»

5 Séminaire IUFM N.Deschryver p.13 Soutenir les interactions sociales pour apprendre Prévoir les occasions d échange avec et entre les apprenants Faciliter les échanges (scénariser) Favoriser dans le cours un climat privilégiant la convivialité et la confiance (exemple: par l établissement de règles d échange - pas de jugement des propos, perspective constructive) lien avec l engagement Accompagner la collaboration quand elle est scénarisée Accompagner la réalisation des activités scénarisées Assurer l information, la bonne compréhension du scénario du cours et les rappeler au besoin (ex : objectifs, délais, outils à utiliser, critères d évaluation ) Apporter un soutien technique lié aux outils technologiques utilisés dans le cours : préparation technique aux outils utilisés, guide technique, réponse aux questions Apporter un soutien méthodologique : préparation en fonction des besoins du cours, aide à l organisation, la gestion du temps, les méthodes de travail (prise de notes, recherche d information, rédaction d un rapport, d une présentation, etc.) Aider le groupe collaboratif (quand la collaboration est scénarisée dans le cours) : pour s organiser, se répartir les tâches, prendre des décisions, la résolution éventuelle de conflits Séminaire IUFM N.Deschryver p.14 Soutien méthodologique

6 Séminaire IUFM N.Deschryver p.16 Plan 1. Définir 2. Quel accompagnement pour quel modèle 3. Quelles conditions de support à l apprentissage (3) Quelles conditions de support à l apprentissage Gérer un dispositif complexe nécessité d anticiper l acte pédagogique Scénariser (définir et organiser dans le temps les objectifs/activités/modalités d évaluation ; tâches enseignants/étudiants, ressources, charge de travail) -> descriptif de cours Implémenter (construire l environnement de travail et les ressources) Articuler les phases présentielles et distantes, en tirant parti au mieux de leurs potentialités Une autre raison de l importance de la scénarisation Enjeu d équilibre entre flexibilité et apport des interactions sociales pour l apprentissage Assurer les conditions de support à l apprentissage de tout dispositif de formation - Envisager l accompagnement des étudiants comme Portant sur les différentes dimensions de l apprentissage Un ensemble de moyens (scénarisation, supports matériels, environnement de travail, interventions humaines) Séminaire IUFM N.Deschryver p.17 (3) Quelles conditions de support à l apprentissage Une réflexion de l institution sur son projet pédagogique L accompagnement des acteurs pour la mise en place des filières pour le développement de leur formation des enseignants dans la préparation/mise en œuvre/ évaluation de leur dispositif de formation (accompagnement de projet avec guide de développement, guide technique) La recherche sur les conditions d apprentissage dans les dispositifs de formation hybride Séminaire IUFM N.Deschryver p.18

7 Séminaire IUFM N.Deschryver p.19 Quelques références Deschryver N. (2008). Interaction sociale et expérience d'apprentissage en formation hybride. Thèse. Université de Genève, FAPSE, section Sciences de l'education. Henri F. (2010) La formation à distance : enseigner et apprendre autrement. In Charlier et Henri (Eds) Apprendre avec les technologies. Paris : PUF. Peraya D. (2003) De la correspondance au campus virtuel: formation àdistance et dispositifs médiatiques. In Charlier et Peraya (Eds) Technologie et innovation en pédagogie. Bruxelles: De Boeck. Saint-Onge M. (1996) Moi j enseigne mais eux apprennent-ils?, Lyon : Chronique sociale.

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

Conditions pour un apprentissage en profondeur dans un dispositif médiatisé par les technologies

Conditions pour un apprentissage en profondeur dans un dispositif médiatisé par les technologies Conditions pour un apprentissage en profondeur dans un dispositif médiatisé par les technologies Congrès IP3S, Session SIFEM, Marrakech Le 3 novembre 2008 Dr. Nathalie Deschryver nathalie.deschryver@unige.ch

Plus en détail

Le numérique au service de la formation à l accompagnement thérapeutique

Le numérique au service de la formation à l accompagnement thérapeutique Le numérique au service de la formation à l accompagnement thérapeutique Patrick Ritz Professeur des Universités Praticien Hospitalier Université Toulouse III - Paul Sabatier Anne Amoros et Carole Gimenez

Plus en détail

EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE

EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE Modèles et Orientations? Mireille Saint Etienne Valenciennes novembre 2014 Genèse Emergence de la clinique USA/Canada 1943 : Francis REITER, lance l idée aux

Plus en détail

La Pédagogie Différenciée

La Pédagogie Différenciée 1 juin 2012 La Pédagogie Différenciée Pourquoi me suis- je intéressée à la pédagogie différenciée? Après dix ans à enseigner le français et l histoire-géographie en lycée professionnel auprès d élèves

Plus en détail

Apprendre en s amusant : créer un jeu sérieux pour mieux maîtriser la

Apprendre en s amusant : créer un jeu sérieux pour mieux maîtriser la Apprendre en s amusant : créer un jeu sérieux pour mieux maîtriser la langue Ou comment concevoir des exercices sur des points de la langue française intégrés et publiés au sein d une plateforme en ligne.

Plus en détail

Vers l hybridation en cours d anglais BLENDED LEARNING

Vers l hybridation en cours d anglais BLENDED LEARNING Vers l hybridation en cours d anglais BLENDED LEARNING définition La formation «hybride» ou «mixte» (blended-learning» en anglais) vise le développement de parcours pédagogiques complets utilisant des

Plus en détail

L accompagnement personnalisé

L accompagnement personnalisé L accompagnement personnalisé Anne Burban IGEN Maths Orléans le 30 Mars 2011 1 Objectifs de la présentation Apporter un éclairage théorique sur l accompagnement personnalisé en tant qu enseignement d un

Plus en détail

mouvement, mais il constitue aussi un outil pédagogique privilégié, qui, de manière transversale, contribue à la mise en œuvre des priorités

mouvement, mais il constitue aussi un outil pédagogique privilégié, qui, de manière transversale, contribue à la mise en œuvre des priorités Le numérique, permet de mettre en phase l École avec un monde en perpétuel mouvement, mais il constitue aussi un outil pédagogique privilégié, qui, de manière transversale, contribue à la mise en œuvre

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

Médiation et médiatisation

Médiation et médiatisation S. Ipek ORTAER 19.01.2012 Médiation et médiatisation Les questions pour la semaine 1 1 Pourquoi médiatisation et médiation sont ils deux aspects importants dans le travail d'ingénieur pédagogique? 2 Comment,

Plus en détail

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation Politique TICE UBP L université ne peut pas rester à l écart des mutations profondes qui traversent nos sociétés ; la question n est plus de savoir s il faut ou non prendre en compte l usage du numérique

Plus en détail

2009 Presses de l Université du Québec Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Québec, Québec G1V 2M2 Tél. : (418) 657-4399 www.puq.

2009 Presses de l Université du Québec Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Québec, Québec G1V 2M2 Tél. : (418) 657-4399 www.puq. Cintroduction h a p i t r e Des compétences émotionnelles pour un leadership dans le changement 1 Bénédicte Gendron Université Paul-Valéry, Montpellier benedicte.gendron@univ-montp3.fr Louise Lafortune

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION FORMATION EN MANAGEMENT DÉVELOPPEMENT DES CAPACITÉS MANAGÉRIALES STRUCTURE DE LA FORMATION Programme de formation : 7 jours Siège social : 3B, Rue Taylor, CS 20004 75481 PARIS Cedex

Plus en détail

Exemples de modules de formation didactique.

Exemples de modules de formation didactique. Introduction au catalogue de modules de formation. Exemples de modules de formation didactique. Guy HORVATH, le 23 octobre 2015 Certains modules sont de nature transversale et sont pluridisciplinaires,

Plus en détail

CAR Le rapport à l étude : comment s y prendre/comment le guider?

CAR Le rapport à l étude : comment s y prendre/comment le guider? CAR Le rapport à l étude : comment s y prendre/comment le guider? Travail préalable, efficacité en classe et audelà : la méthode «prévoir, agir et rétroagir» Savoir pourquoi il apprend. Prendre des initiatives

Plus en détail

RÉCRÉ@SCIENCES DÉMARCHES COLLABORATIVES ET INNOVANTES POUR LA CONCEPTION DE MULTIMÉDIAS POUR L APPRENTISSAGE DES SCIENCES

RÉCRÉ@SCIENCES DÉMARCHES COLLABORATIVES ET INNOVANTES POUR LA CONCEPTION DE MULTIMÉDIAS POUR L APPRENTISSAGE DES SCIENCES Quatrième colloque hypermédias et apprentissages 241 RÉCRÉ@SCIENCES 1 DÉMARCHES COLLABORATIVES ET INNOVANTES POUR LA CONCEPTION DE MULTIMÉDIAS POUR L APPRENTISSAGE DES SCIENCES Bernadette CHARLIER*, Mireille

Plus en détail

EAD, ENVIRONNEMENT COMPLÉMENTAIRE DE L ENSEIGNEMENT ACTUEL

EAD, ENVIRONNEMENT COMPLÉMENTAIRE DE L ENSEIGNEMENT ACTUEL Dijon 2008 EAD, ENVIRONNEMENT COMPLÉMENTAIRE DE L ENSEIGNEMENT ACTUEL Emma Requejo Hochschule Luzern -Technik & Architektur et BBZS - Wirtschaft, Informatik und Technik Résumé Cette présentation relève

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé FORMATION PRATIQUE Département d éducation et formation spécialisées Unité de programme - formation professionnelle et technique STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d

Plus en détail

Le management des entreprises en STS (2 EME année) Formation du 21 OCTOBRE 2008

Le management des entreprises en STS (2 EME année) Formation du 21 OCTOBRE 2008 Le management des entreprises en STS (2 EME année) Formation du 21 OCTOBRE 2008 1 Programme de la matinée Accueil/Présentation Présentation générale Pourquoi le nouveau référentiel? Le contenu de la nouvelle

Plus en détail

Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre.

Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre. Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre. Une phrase, qui accompagnait le dévoilement de l illustration,

Plus en détail

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Organisme : Université Claude Bernard Lyon1 Dates : février 2013- septembre 2013 Présentation

Plus en détail

Bibliothèque numérique de l enssib

Bibliothèque numérique de l enssib Bibliothèque numérique de l enssib 9es Rencontres FORMIST, La bibliothèque, lieu de formation?; enssib, 18 juin 2009 À quelles conditions les lieux virtuels peuvent-ils être des espaces de formation? DESCHRYVER

Plus en détail

Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire

Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire Adopté en Conseil d'école du 26 juin 2015 Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire Pour les étudiants fonctionnaires stagiaires de l ÉSPÉ de l académie de Versailles,

Plus en détail

Équipe de chercheurs

Équipe de chercheurs Équipe de chercheurs Louise Ménard, Université du Québec à Montréal Participants Canada: 0 Diane Leduc et Christian Bégin, UQAM 0 Denis Bédard, Université de Sherbrooke 0 France Gravelle, Université d

Plus en détail

Mots-clés : Projet FORTTice scénario pédagogique TIC didactique de l écriture en FLS.

Mots-clés : Projet FORTTice scénario pédagogique TIC didactique de l écriture en FLS. Écrire la ville, un scénario pédagogique pour le développement de la compétence scripturale en français langue seconde en contexte universitaire, dans le cadre du Projet FORTTice Rodine Eid, Ph. D (Cand.)

Plus en détail

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 Juliette Olivier, 1AI (Binôme : Tracy GESINI) Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 I) Evolution de l auto-apprentissage sur l année Au début de l année, j ai eu du mal à quitter

Plus en détail

Le Campus Virtuel Marocain

Le Campus Virtuel Marocain Le Campus Virtuel Marocain Soutien à l Enseignement Supérieur Président de l Université Ibn Zohr; Agadir 1 Plan e-learning et enseignements supérieur CVM Réalisations et perspectives Projets GENIE et TICSUP

Plus en détail

Risques psychosociaux : les dilemmes du travail bien fait

Risques psychosociaux : les dilemmes du travail bien fait Risques psychosociaux : les dilemmes du travail bien fait F. Daniellou MMSH Aix-en-Provence 18 décembre 2012 Dans toute situation de production Certains éléments ont étéanticipés, calculés, intégrés dans

Plus en détail

Le co-développement. Ou comment apprendre en travaillant

Le co-développement. Ou comment apprendre en travaillant Le co-développement Ou comment apprendre en travaillant Après une formation. Je reviens à mon job et reprends rapidement tous les dossiers mis en attente pendant la formation Je me dis que cela serait

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

EVALUATION DU SEMINAIRE 17 NOVEMBRE 2009

EVALUATION DU SEMINAIRE 17 NOVEMBRE 2009 POLE DE COMPETENCES EN EDUCATION ET PROMOTION DE LA SANTE REGION BRETAGNE AIDES Délégation Grand-Ouest ANPAA Bretagne - Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie CIRDD Bretagne

Plus en détail

Où est le photographe?

Où est le photographe? Où est le photographe? Type d outil : Activité d apprentissage visant à développer la construction de repères pour se situer, situer des lieux et se déplacer. Auteur(s) : Véronique Couvreur, enseignante

Plus en détail

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi»

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Jamet Pierre 1Ai Retour de final d Auto-Apprentissage de l année 1Ai : «Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Introduction J ai pu grâce, au travail effectué en auto-apprentissage de

Plus en détail

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain 1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain DÉFINITION : Une visite sur le terrain survient quand un membre du personnel se rend dans un autre bureau de Plan International pour

Plus en détail

Plan de développement stratégique 2013-2016

Plan de développement stratégique 2013-2016 Plan de développement stratégique 2013-2016 INTRODUCTION Le Plan de développement stratégique présenté dans les pages qui suivent expose les objectifs du Groupe de Collaboration Internationale en Ingénierie

Plus en détail

Ingénierie pédagogique et de la formation

Ingénierie pédagogique et de la formation UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Ingénierie pédagogique et de la formation Concevoir, piloter et animer des dispositifs de formation Descriptifs des modules

Plus en détail

«La Belgique, pays d accueil»

«La Belgique, pays d accueil» «La Belgique, pays d accueil» Activités réalisées dans le cadre de l appel à projets interculturels 2009-2010 CONTEXTE Athénée Royal Serge Creuz 1 à BRUXELLES Cours d ouverture aux cultures Professeur

Plus en détail

Plan d étude cadre de la filière MA-TS 2015

Plan d étude cadre de la filière MA-TS 2015 Domaine Travail Filière Master of Arts HES-SO en Travail Plan d étude cadre de la filière MA-TS 2015 Version du 25.06.2015 1. Objectifs de la formation : développer l expertise en analyse et en pilotage

Plus en détail

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants.

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. REUSSIR L ANNEE DE FORMATION EN ALTERNANCE Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. Daniel Filâtre Président du comité La professionnalisation de la formation initiale

Plus en détail

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT SESSION 2009 SOMMAIRE I.Introduction 1 Pages II. Présentation de l entreprise 2 III. l organigramme de la société 3 IV. Description d un thème comptable

Plus en détail

Maîtrise des savoirs disciplinaires et didactiques, pratique et expertise des apprentissages Séquences d apprentissage et évaluation

Maîtrise des savoirs disciplinaires et didactiques, pratique et expertise des apprentissages Séquences d apprentissage et évaluation Master MEEF 2 e Degré Langues Allemand (M2) 2014-2015 ECTS/ COEF UE Intitulé de l'ue 1 UE 3-1 Initiation recherche (20h par langue) 10 UE 3-2 Maîtrise des savoirs disciplinaires et didactiques, pratique

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

TRADUCTION TECHNIQUE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES : MÉTAMORPHOSES DU CADRE DIDACTIQUE

TRADUCTION TECHNIQUE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES : MÉTAMORPHOSES DU CADRE DIDACTIQUE TRADUCTION TECHNIQUE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES : MÉTAMORPHOSES DU CADRE DIDACTIQUE Nathalie Gormezano Institut Supérieur d Interprétation et de Traduction (Paris) La traduction technique aujourd hui évolue

Plus en détail

Formation Enseigner et apprendre avec le document audiovisuel

Formation Enseigner et apprendre avec le document audiovisuel «Enseigner et apprendre avec un document audiovisuel afin de perfectionner les compétences communicatives.» I. Présentation générale Descriptif de formation 18 au 22 août 2014 CREFECO - Pour les enseignants

Plus en détail

Le tableau blanc interactif (TBI)

Le tableau blanc interactif (TBI) Le tableau blanc interactif (TBI) Depuis quelques années, Les TBI apparaissent dans les écoles primaires et leur déploiement est en constante augmentation. Contrairement à beaucoup d idées reçues, ce ne

Plus en détail

Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV

Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV Le Projet des Étoiles est l un des projets à moyen terme du CELV axé sur les nouvelles

Plus en détail

Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire. avec des paramédicaux du chu d Amiens

Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire. avec des paramédicaux du chu d Amiens Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire avec des paramédicaux du chu d Amiens La Communication et la Relation d aide: une compétence de l infirmière Situation: mise en place du

Plus en détail

LE RÉSEAU DES DS VU À TRAVERS LA LUNETTE DE L EMPOWERMENT

LE RÉSEAU DES DS VU À TRAVERS LA LUNETTE DE L EMPOWERMENT LE RÉSEAU DES DS VU À TRAVERS LA LUNETTE DE L EMPOWERMENT William A. «Bill» Ninacs Conférence nationale des DS de la FTQ Laval (Québec) décembre 2012 Esther et moi : PLAN DE LA PRÉSENTATION le développement

Plus en détail

Interacadémiques Lyon 10 11 décembre 2013. Atelier Grenoble MOOC et classe inversée

Interacadémiques Lyon 10 11 décembre 2013. Atelier Grenoble MOOC et classe inversée Interacadémiques Lyon 10 11 décembre 2013 Atelier Grenoble MOOC et classe inversée Plan de l atelier : Un point sur le développement des MOOC et des classes inversées Un exemple : - Un stage modélisant

Plus en détail

Un programme d éducation thérapeutique pour les personnes vivant avec le VIH

Un programme d éducation thérapeutique pour les personnes vivant avec le VIH Un programme d éducation thérapeutique pour les personnes vivant avec le VIH une élaboration et une mise en œuvre impliquant l association Aides 44 et l équipe éducative du service d infectiologie CHU

Plus en détail

Situations à risque. But de la présentation. Qualité de vie. Qualité de vie. Ce que disent les enseignant-e-s qui ont participé à des séminaires

Situations à risque. But de la présentation. Qualité de vie. Qualité de vie. Ce que disent les enseignant-e-s qui ont participé à des séminaires Comment favoriser la qualité de vie des professionnel-le-s dans les établissements scolaires? Marc Thiébaud Jürg Bichsel But de la présentation Présenter les pratiques développées en Suisse romande pour

Plus en détail

1 - Réflexion collective sur les compétences attendues d autoformation. Quelles sont les compétences clé de l auto apprenant efficace?

1 - Réflexion collective sur les compétences attendues d autoformation. Quelles sont les compétences clé de l auto apprenant efficace? Conférence «Apprentissage autodirigé et accompagnement» 30 mars 2004 Intervenant : Philippe Carré Professeur au Département des Sciences de l Education Université Paris X ; Introduction Une phrase marquante

Plus en détail

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants «La refondation de l Ecole» Projet de contribution du Cercle Ecole et Société Sur le thème : La formation des enseignants La mission de l Ecole est de transmettre des savoirs et des connaissances mais

Plus en détail

2.1 J approfondis ma réflexion

2.1 J approfondis ma réflexion Je sais ce que je veux faire, mais j ai besoin de mieux savoir comment m y prendre. Quelles sont les étapes? Quelles sont les questions à se poser? Qui va pouvoir m aider? 2.1 J approfondis ma réflexion

Plus en détail

Les règles de métier et «l Aide en Cours de Stage»

Les règles de métier et «l Aide en Cours de Stage» Les règles de métier et «l Aide en Cours de Stage» Pour en savoir davantage : Bruno, E., Chaliès S., Euzet, J.P., Méard, J. (2007). Les règles de métier à l épreuve de la pratique de classe, l exemple

Plus en détail

L ANALYSE DES DISPOSITIFS HYBRIDES : LES

L ANALYSE DES DISPOSITIFS HYBRIDES : LES L ANALYSE DES DISPOSITIFS HYBRIDES : LES EFFETS D UN CHANGEMENT D ENVIRONNEMENT VIRTUEL DE TRAVAIL. D un site Web à la plateforme Claroline. Daniel Peraya 1, Baptiste Campion 2 1 TECFA, Université de Genève

Plus en détail

L interaction entre étudiants : frein à la formation à distance ou voie vers la réussite?

L interaction entre étudiants : frein à la formation à distance ou voie vers la réussite? Projet de synthèse des connaissances CRSH L interaction entre étudiants : frein à la formation à distance ou voie vers la réussite? Chercheure principale et coordinatrice du projet : Cathia Papi Autres

Plus en détail

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 POLITIQUE 2500-024 TITRE : ADOPTION : Conseil d'administration Résolution : CA-2008-01-15-08 ENTRÉE EN VIGUEUR : 15 janvier 2008 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 2. LA FORMATION

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

Évaluation en maths La place des élèves

Évaluation en maths La place des élèves Évaluation en maths La place des élèves Groupe Maths-Collège du CEPEC (Centre d Etudes Pédagogiques pour l Expérimentation et le Conseil) a.bartolucci@cepec.org Évaluation en mathématiques : la place des

Plus en détail

C EST BON de se sentir accompagné

C EST BON de se sentir accompagné C EST BON de se sentir accompagné Le service d accompagnement pour mieux vivre avec une maladie chronique. Pour en savoir plus : 0811 709 709 Prix d un appel local depuis un poste fixe. ameli-sophia.fr

Plus en détail

AVIS DU CIUF. 14 juin 2011. La formation initiale des enseignants

AVIS DU CIUF. 14 juin 2011. La formation initiale des enseignants AVIS DU CIUF 14 juin 2011 La formation initiale des enseignants La formation des enseignants en Communauté française Prise de position du CIUF 1. Préambule L allongement de la formation initiale des enseignants

Plus en détail

Accueil dans l université

Accueil dans l université L université dans laquelle j ai effectuée mon échange universitaire en S5 est Kyung Hee University dans la ville de Séoul en Corée du Sud. J ai choisi cette université pour en premier lieu le pays qui

Plus en détail

Comment aider les enfants à gérer le stress en compétition Du rôle des parents, des entraineurs et du/de la jeune sportif/ve

Comment aider les enfants à gérer le stress en compétition Du rôle des parents, des entraineurs et du/de la jeune sportif/ve Comment aider les enfants à gérer le stress en compétition Du rôle des parents, des entraineurs et du/de la jeune sportif/ve Virginie Nicaise Maître de Conférences Université de Lyon Préparatrice Physique

Plus en détail

Lundi 1er février 2016

Lundi 1er février 2016 Lundi 1er février 2016 8h30 9h00 : Accueil des participants 9h00 9h30 : Allocution d ouverture 9h30 10h45 Conférence introductive : «Manager les ressources humaines dans l incertitude» Est abordée au cours

Plus en détail

Ingéniere et TIC : à propos de la «FOAD»

Ingéniere et TIC : à propos de la «FOAD» Ingéniere et TIC : à propos de la «FOAD» quelques repères essentiels pour l ingénierie de dispositifs «ouverts» et «à distance» Annie Jézégou Ecole des Mines de Nantes & CREAD. Université de Rennes 2 1

Plus en détail

COMMENT JE PEUX AIDER MON ENFANT À DÉVELOPPER LES DIFFÉRENTES QUALITÉS DU PROFIL DE L APPRENANT PROGRAMME D ÉDUCATION INTERNATIONAL

COMMENT JE PEUX AIDER MON ENFANT À DÉVELOPPER LES DIFFÉRENTES QUALITÉS DU PROFIL DE L APPRENANT PROGRAMME D ÉDUCATION INTERNATIONAL COMMENT JE PEUX AIDER MON ENFANT À DÉVELOPPER LES DIFFÉRENTES QUALITÉS DU PROFIL DE L APPRENANT PROGRAMME D ÉDUCATION INTERNATIONAL Ouverts d esprit Ouverts d esprit Nous portons un regard critique sur

Plus en détail

Projet d établissement

Projet d établissement INSTITUT SAINT-JOSEPH & SAINTE- JULIENNE Projet d établissement Par ce projet nous voulons transmettre notre volonté collective d atteindre les objectifs que la Communauté Française a définis dans le cadre

Plus en détail

Ma proposition s'inscrirait dans l'axe Relation universités et monde professionnel. Accompagnement des étudiants, levier à l employabilité?

Ma proposition s'inscrirait dans l'axe Relation universités et monde professionnel. Accompagnement des étudiants, levier à l employabilité? Zineb Rachedi-Nasri Maître de conférences en sociologie (Grhapes EA 7287) INSHEA 56 avenue des Landes 92150 Suresnes Ma proposition s'inscrirait dans l'axe Relation universités et monde professionnel.

Plus en détail

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME?

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? Contrat n FR/06/B/P/PP-152512 QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? REUNION DU PARTENARIAT FRANÇAIS : CCCA-BTP, MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, CREDIJ Paris, le 22 janvier 2008 de 10 h à

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

Plan de formation proposé

Plan de formation proposé Plan de formation proposé Objectifs de l intervention : Développer certaines compétences ciblées pour les participants afin de leur permettre d être mieux outillés dans leur gestion quotidienne. Contribuer

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS-I PANTHÉON SORBONNE

UNIVERSITÉ PARIS-I PANTHÉON SORBONNE Plan du rapport de stage UNIVERSITÉ PARIS-I PANTHÉON SORBONNE U.F.R. 01 DROIT ADMINISTRATION ET SECTEURS PUBLICS 12, PLACE DU PANTHÉON 75005 PARIS Master 1 Plan du rapport de stage L'intelligence est «l'aptitude

Plus en détail

Le C2i: Une réponse à la formation en compétences TIC en Tunisie

Le C2i: Une réponse à la formation en compétences TIC en Tunisie dad a Distancia de Madrid, 2007. Llorens, Faraón (Coord.): Tendencias TIC para el apoyo a la docencia universitaria. CRUE-TIC, Universitic 2012. Marques, Pere: Por qué las TIC en Educación? Qué debería

Plus en détail

Haute École de Bruxelles. Communauté française de Belgique DEFRÉ

Haute École de Bruxelles. Communauté française de Belgique DEFRÉ Haute École de Bruxelles Communauté française de Belgique DEFRÉ Calendrier et plan de suivi des recommandations des experts concernant le cursus primaire de la Catégorie Pédagogique de la Haute École de

Plus en détail

Prendre en compte le préacquis des étudiants dans le cadre des grands groupes hétérogènes de lʼenseignement supérieur

Prendre en compte le préacquis des étudiants dans le cadre des grands groupes hétérogènes de lʼenseignement supérieur Prendre en compte dans le cadre des grands groupes hétérogènes de lʼenseignement supérieur Un travail de recherche pédagogique élaboré lors de la formation Capaes 2004 Thierry Dambermont - HEAJ Prendre

Plus en détail

Plan de la leçon QU EST-CE QUE LA FOAD II. LES ACTEURS DE LA FOAD III. LES MODALITES ET L ACCOMPAGNEMENT EN FOAD

Plan de la leçon QU EST-CE QUE LA FOAD II. LES ACTEURS DE LA FOAD III. LES MODALITES ET L ACCOMPAGNEMENT EN FOAD Plan de la leçon I. QU EST-CE QUE LA FOAD II. LES ACTEURS DE LA FOAD III. LES MODALITES ET L ACCOMPAGNEMENT EN FOAD IV. LE CHANGEMENT DE PARADIGME EDUCATIF V. LES DIFFERENTS CONCEPTS DE LA FOAD VI. LES

Plus en détail

Mobiliser son CA pour maximiser son apport : les déterminants de la participation. Québec, 14 octobre 2014

Mobiliser son CA pour maximiser son apport : les déterminants de la participation. Québec, 14 octobre 2014 Mobiliser son CA pour maximiser son apport : les déterminants de la participation Québec, 14 octobre 2014 Objectifs et déroulement Objectifs : Réfléchir sur ses pratiques et diagnostiquer le niveau d engagement

Plus en détail

L aide personnalisée : un dispositif d aide aux élèves en difficulté

L aide personnalisée : un dispositif d aide aux élèves en difficulté L aide personnalisée : un dispositif d aide aux élèves en difficulté Année scolaire 2008-2009 BO n 25 du 19 juin 2008 Organisation de l'aide Un cadre souple et évolutif. Une formalisation simple qui soit

Plus en détail

Enjeux et défis des FOAD:

Enjeux et défis des FOAD: Enjeux et défis des FOAD: Le cas particulier de la formation continue Bruno Poellhuber Professeur adjoint Département de psychopédagogie et d andragogie Université de Montréal Chercheur régulier au CRIFPE

Plus en détail

Désignation du module Module 6 Utiliser professionnellement les processus interactifs dans différents contextes.

Désignation du module Module 6 Utiliser professionnellement les processus interactifs dans différents contextes. MODULE 6 Descriptif de module - IFFP Désignation du module Module 6 Utiliser professionnellement les processus interactifs dans différents contextes. Filière(s) d études Niveau du module Type du module

Plus en détail

L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014

L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014 l AREF Fès-Boulmane et le CRMEF de Missour en partenariat avec l Institut Français du Maroc - site de Fès ORGANISENT L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014 PRIMAIRE COLLÈGE LYCÉE Du 14 au 16 avril 2014 CRMEF de

Plus en détail

de 1 ère année Professions de foi des candidats

de 1 ère année Professions de foi des candidats Année universitaire 2004-2005. ELECTION DES REPRESENTANTS DES MONITEURS de 1 ère année Promotion 2004. Professions de foi des candidats Delphine BELLIS Université Paris IV. Page 2. Rémi BOURGUIGNON Université

Plus en détail

ASSOCIATION ENTOUR âges

ASSOCIATION ENTOUR âges Nicole LOQUEN Vice-Présidente de l Association ENTOUR âges FAMILLES et EHPAD :Partenaires ou Rivaux?. Comment construire ensemble autour de la personne âgée? ASSOCIATION ENTOUR âges L association ENTOUR

Plus en détail

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie «Quoi qu elle donne à voir et quelle que soit sa manière, une photo est toujours invisible : ce n est pas elle qu on voit» Roland Barthes «Photographier me permet de me souvenir, de fouiller dans ma mémoire,

Plus en détail

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 L Uriopss Rhône-Alpes créée en 1948 est une association loi 1901 qui regroupe et soutient les organismes privés non lucratifs

Plus en détail

MOOCS, ENJEUX ET OPPORTUNITÉS POUR LE SECONDAIRE

MOOCS, ENJEUX ET OPPORTUNITÉS POUR LE SECONDAIRE MOOCS, ENJEUX ET OPPORTUNITÉS POUR LE SECONDAIRE Colloque CTIE 2015, Bern, 26.08 Dr. Nathalie Deschryver Centre de Didactique Universitaire Université de Fribourg MOOC? Massive Open Online Course Potentiel

Plus en détail

Baccalauréat. Document ressources

Baccalauréat. Document ressources Baccalauréat Document ressources "#$%&'(&($)*+&,'(-.))$+/.0,&+&,'(*1.)).2.*#3.'45678 Sommaire du document d accompagnement "##$%&'()*()"+*#',-().$++"#/$0,'#',-1111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111112

Plus en détail

besoin D AIDE POUR accompagnement information outils formation intervention coordination

besoin D AIDE POUR accompagnement information outils formation intervention coordination besoin D AIDE POUR VOTRE PROJET DE SANTé? accompagnement information outils formation intervention coordination «Pour parvenir à un état de complet bien-être physique, mental et social, l individu, ou

Plus en détail

Synthèse de mémoire de master

Synthèse de mémoire de master Synthèse de mémoire de master Département des sciences de l éducation Centre d enseignement et de recherche francophone des enseignant-e-s du secondaire I et II (CERF) Comment les enseignants soutiennent-ils

Plus en détail

L analyse de données selon la grounded theory. Procédures de codage et critères d évaluation A. Strauss et J. Corbin PRÉSENTATION

L analyse de données selon la grounded theory. Procédures de codage et critères d évaluation A. Strauss et J. Corbin PRÉSENTATION L analyse de données selon la grounded theory. Procédures de codage et critères d évaluation A. Strauss et J. Corbin PRÉSENTATION CANONS ET PROCÉDURES La collecte et l analyse des données sont un processus

Plus en détail

Rencontre des pays de la Francophonie préparatoire à la sixième Conférence internationale sur l éducation des adultes (CONFINTEA VI)

Rencontre des pays de la Francophonie préparatoire à la sixième Conférence internationale sur l éducation des adultes (CONFINTEA VI) 1 Rencontre des pays de la Francophonie préparatoire à la sixième Conférence internationale sur l éducation des adultes (CONFINTEA VI) «Pour une alphabétisation durable : Prévenir et lutter contre l illettrisme»

Plus en détail

du plan stratégique 2010-2014 de l AERES (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011)

du plan stratégique 2010-2014 de l AERES (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011) Actualisation du plan stratégique 2010-2014 de l AERES décembre 2011 (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011) SOMMAIRE Une actualisation du plan stratégique 2010-2014, indispensable

Plus en détail

Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards)

Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards) Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards) Avant propos sur les tableaux de bord Le tableau de bord est l instrument sans qui tout démarche de progrès est impensable, comment assurer un jugement

Plus en détail

Présentation Master en Travail social 2015-2016

Présentation Master en Travail social 2015-2016 Présentation Master en Travail social 2015-2016 Commission tripartite 30 avril 2015 www.hes-so.ch/mats Procédure d accréditation Révision du programme Objectifs : - Mise en conformité avec les améliorations

Plus en détail

Concours réservés et Examens professionnalisés réservés

Concours réservés et Examens professionnalisés réservés Concours réservés et Examens professionnalisés réservés Mercredi 23 janvier 2013 Mercredi 30 janvier 2013 IA-IPR et IEN ET-EG 1 Plan de la présentation Première partie : Le déroulement du concours et de

Plus en détail