Dialyse et Nutrition en pratique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dialyse et Nutrition en pratique"

Transcription

1 Dialyse et Nutrition en pratique Mai 2015

2 Introduction >La prise en charge de l'irc nutritionnelle comporte plusieurs facettes Lutte contre les troubles phospho-calciques et prévention de l ostéodystrophie rénale Réduire les apports en phosphore Supplémentation en calcium et vitamine D Moyens : diététiques, médicaments Maintien de l état nutritionnel Apports protéiques différents : Hémodialyse : 1,2 g/kg/j DP : 1,3-1,5 g/kg/j Lutte contre l hyperkaliémie Limiter les apports en potassium Moyens : diététique, médicaments Traitement des dyslipidémies Moyens : diététique, médicaments Insuffisance rénale chronique Lutte contre la dénutrition -Apport énergétique adéquat (<60 ans : 35 kcal/kg/j, >60 ans : 30 kcal/kg/j) Moyens : - entretiens et conseils diététiques réguliers - supports nutritionnels - facteurs de croissance? -Correction de troubles métaboliques (correction de l acidose métabolique) - Dialyse adéquate Cah. Nutr. Diét., 36, hors série 1,

3 Les protéines > Recommandations : 1,2 g/kg/j 1,3 g/kg/j en dialyse péritonéale, voire 1,5 g/kg/j en cas d épisodes de péritonite > Sources : origines animales et végétales 3

4 Les protéines > Origines animales : Viandes - Rouge (bœuf, cheval, ) - Blanche (volaille, veau, ) - Jambon Poissons Œufs Lait et produits laitiers (fromages, yaourts, fromage blanc, petitssuisses, ) 4

5 Les protéines > Origines végétales : Céréales (riz, pâtes, semoule et blé) Légumes secs et légumes Pommes de terre 5

6 En pratique > Consommer de la viande à chaque repas (120g à 150g) > Si dégout prononcé pour la viande, favoriser les préparations à base d œufs et de lait (quiche, crêpe, crème dessert maison) > Ne pas hésiter à enrichir le potage avec des protéines (fromage frais, blancs d œufs ou viande haché, jambon blanc) > Privilégier les fromages blancs et petits suisses aux yaourts et fromage 6

7 Le phosphore > Le phosphore et le calcium sont nécessaires à la solidité osseuse. > Trop de phosphore provoque à long terme des maladies du cœur, des vaisseaux et des démangeaisons. > Les besoins en phosphore pour les patients dialysés : 17 mg/kg/j 800 à 900 mg par jour 7

8 Le phosphore en pratique LAIT 1 verre (150 ml)/j FROMAGE : Emmental, Comté, Parmesan, Cantal,Roquefort, vache qui rit, crème de gruyère 30 g/j ABATS 1 fois/mois CHOCOLAT, CACAO ET POUDRE MALTEE (ovomaltine) ALIMENTS LES PLUS RICHES EN PHOSPHORE (à limiter) FRUITS SECS ET FRUITS OLEAGINEUX POISSON,SARDINES,HARENGS, CRUSTACES, MAQUEREAUX, MOLLUSQUES 1 fois/mois 1 fois/semaine LEGUMES SECS 8

9 Le phosphore en pratique > Consommer les produits laitiers et le lait apporte une quantité non négligeable de phosphore mais ils apportent aussi du calcium et sont donc indispensables. > Consommer le fromage sans excès et préférer le camembert, le brie, le chèvre frais, le coulommiers et le carré frais. > Voici les apports recommandés : 30 g de fromage par jour 2 produits laitiers par jour (ou un seul si vous prenez du fromage) 120 g de poisson ou 2 œufs 1 fois / semaine 9

10 Astuces > Privilégier le jambon blanc à la coupe (sous vide = plus riche en polyphosphate) > Privilégier le fromage blanc et les petits suisses moins riches en phosphore que les yaourts > Bien prendre le chélateur de phosphore au milieu du repas 10

11 Le potassium > Le potassium est présent dans quasiment tous les aliments, notamment dans les fruits et légumes. > Le potassium en excès dans l'organisme peut être responsable de faiblesse musculaire et/ou de troubles cardiaques graves. 11

12 Le potassium FRUITS SECS : Noix, noisettes,dattes, pruneaux, banane séchée, pistaches Abricots secs etc Sels de régimes Interdit CHOCOLAT CACAO EN POUDRE NOUGAT PATE D AMANDE LEGUMES SECS : Lentilles Haricots rouges et blancs Pois chiches etc ALIMENTS LES PLUS RICHES EN POTASSIUM (à limiter) Dans la 1 er heure de dialyse En choisir un seul par semaine A éviter LEGUMES: *Avocat *Champignons crus *Épinards *Fenouil * Chou *Artichaut POMME DE TERRE FRITES CHIPS Cuisson à l eau. Bien éplucher, bien laver LEVURE DE BIERE A éviter FRUITS : Banane Raisin Abricot Melon A prendre dans la 1 er heure de dialyse 12

13 Le potassium en pratique > Eviter les aliments riches en potassium OU proposer des équivalences : 100 g de banane = 200 g d orange = 400 g de potassium 150 g de frites = 200 g de pommes de terre + 1 portion de légumes = 800 mg à 1000 mg de potassium > Eviter d utiliser le jus de cuisson des légumes (ex pour les sauces). > Consommer, de préférence, le potage (fait maison, épais et sans sel) en plat principal avec du pain et un dessert. 13

14 Astuces > Cuire les légumes et pommes de terre dans un grand volume d'eau afin de diminuer le potassium de l'aliment par dilution. > Peler les fruits avant de les consommer car les minéraux dont le potassium se trouvent plus concentrés sous la peau. > Attention aux aliments lyophilisés (café, soupe) plus riches en potassium. > Pour le potage, changer l eau de cuisson avant de mixer les légumes pour éliminer le potassium de l eau de cuisson. 14

15 Le sel > L'excès de sel dans l'organisme peut être responsable d'hypertension, œdèmes et essoufflement. 15

16 Le sel CHARCUTERIE Viande et poissons fumés CRUSTACES, *coquillages *plats préparés à base de poissons A éviter Sauf jambon blanc 1 fs/semaine A éviter 1 fois/mois PAIN, biscottes, viennoiseries, pâtisseries, pain de mie pain aux noix, olives, lardons etc 5 tartines maximum/j BISCUITS APERITIFS Chips, cacahuètes ALIMENTS LES PLUS RICHES EN SEL (à limiter) FROMAGE Beurre salé Beurre demi-sel A éviter Sel de table et de cuisson Levure chimique BOISSONS SALEES *Vichy célestins - *Vichy St Yorre *Badoit - *Quezac - * Arvie *Jus de tomate CONSERVES : *Poissons - *Viandes *Légumes *Plats préparés Bien rincer avant utilisation Pizza, panures, quiches, choucroute, cassoulet, plats cuisinés A éviter Potages déshydratés Moutarde - Mayonnaise, Bouillons cube Viandox, Concentré de tomates Cornichons, Sel de table Ketchup A éviter / à limiter Potage 1 à 2 fois/semaine (1/2 bol épais) A éviter / Privilégier : Perrier, San Pellegrino, Salvetat, St Amand 16

17 Astuces > Pour donner du goût à son alimentation, le patient doit cuisiner avec des aromates : ail, échalote, oignon, persil, fines herbes, épices, jus de citron > Attention aux régimes trop stricts qui favorisent l inappétence et peuvent provoquer une dénutrition. > Le patient doit connaître les aliments riches en sel, ne pas rajouter de sel systématiquement à table et goûter les aliments avant de saler. 17

18 Les boissons > Apports hydriques : 500 ml + diurèse résiduelle ou 750 ml si aucune diurèse Le patient en DP conserve plus longtemps sa diurèse qu en hémodialyse. > Conseils à donner au patient pour éviter de boire et de prendre trop de poids entre les séances : Attention aux repas trop salés, sucrés ou épicés Prendre des eaux gazeuses les moins salées (Perrier, salvetat, st Amand) Préférer des récipients plus petits (une tasse au lieu d un bol) Sucer un glaçon ou une tranche de citron Utiliser de l eau en bouteille pour mieux se rendre compte des quantités Utiliser un brumisateur pour humidifier la bouche Prendre une gorgée d eau et la recracher pour réhydrater les muqueuses buccales. 18

19 Les glucides > Les glucides simples : Sucre et produits sucrés (chocolat, biscuits, pâtisseries, yaourts aux fruits, etc ) Fruits. > Les glucides complexes : Féculents : pommes de terre, riz, pâtes, semoule, blé Légumes secs Pain Céréales > 1g de glucides = 4 kcal et recommandations : 50 à 55 % des apports caloriques journaliers. 19

20 Les glucides > Il est recommandé de privilégier les glucides complexes notamment pour éviter les grignotages entre les repas. > Les glucides sont une source non négligeable de calories. > La consommation de sucre et dérivés est libre, mais les patients dialysés ne doivent pas trop en abuser pour ne pas stimuler la soif. 20

21 Les glucides > En hémodialyse, il est indispensable de limiter sa consommation journalière de fruits afin d éviter les problèmes d hyperkaliémie. 21

22 Les glucides > En dialyse péritonéale, du fait de la richesse en glucose des poches de dialyse, il est fortement conseillé aux patients d éviter le sucre et les produits sucrés, ainsi que de limiter les fruits (3 par jour maximum) 22

23 Conseils diététiques > Afin d avoir un bon état nutritionnel et que la dialyse se passe bien, il est important d avoir une alimentation équilibrée et de puiser dans les 6 groupes alimentaires. 1. Viandes poissons œufs : 1 à 2 fois par jour Privilégier les viandes maigres et poissons. 2. Lait fromages laitages : 2 à 3 par jour maximum Fromage : 30 g par jour maximum Privilégier les fromages blancs et petits suisses 23

24 Conseils diététiques 3. Fruits et légumes : Contrôler les apports en végétaux (2 fruits par jour maximum ; une crudité et un légume cuit ou pomme de terre par jour) Eviter les cuissons vapeurs 4. Pain et féculents : Ils doivent figurer à chaque repas Privilégier les pâtes, riz, semoule, blé par rapport aux pommes de terre plus riches en potassium 24

25 Conseils diététiques 5. Graisses : 6. Les boissons : 10 à 15 g par repas Utiliser le beurre cru Privilégier les huiles pour les cuissons ou les margarines molles L eau est la seule boisson indispensable Modérer votre consommation en alcool 7. Sucre et produits sucrés : Ils ne sont pas fondamentalement nécessaires à notre équilibre alimentaire, mais à consommer modérément pour le plaisir Éviter les sodas et autres boissons sucrées 25

26 Journée type du dialysé > Petit déjeuner : Café ou thé (200 ml) + 1 sucre Pain (4 tartines) ou 80 g Margarine ou beurre 20 g 2 cuillères à café et/ou confiture 30g > Déjeuner : Carotte vinaigrette Escalope (100 g) Pâtes cuites (200 g) Pain 40 g ou 2 tartines 15 g de margarine ou huile Fromage blanc (100 g) + 10 g de sucre 1 pomme > Collation : 2 à 3 biscuits secs > Dîner : Filet de cabillaud (120g) Riz (200g) Ratatouille (150g) 15g de matières grasses Pain 40g ou 2 tartines 2 petits suisses (120g) + sucre 1 compote de pomme 26

27 Conclusion > Qu ils s adressent à des patients dialysés diabétiques ou non, les régimes proposés doivent être, malgré leurs contraintes : Équilibrés, Aussi peu restrictifs que possible, Adaptés à chaque patient, Acceptables au long cours, Réalisés avec l adhésion du patient Effectués dans le but de préserver un bon état nutritionnel et de santé optimal en vue d une éventuelle greffe. 27

28 Conclusion > Le patient dialysé doit être convaincu de l importance d une bonne alimentation. > L information nutritionnelle fait partie intégrante du traitement de l insuffisant rénal. > Importance IDE : relais des médecins et diététiciens auprès des patients pour faire passer et renforcer les messages. 28

29 Merci de votre attention

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire EAU Seule boisson indispensable PRODUITS SUCRES Limiter le sucre : desserts sucrés, boissons sucrées (Sodas, sirop ) Des aliments pour une journée (1 part = 1 fois par jour) MATIERES

Plus en détail

Manger, ça me fait penser à

Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 1 Manger, ça me fait penser à Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 2 Les groupes d aliments et leurs apports Fruits et/ou légumes Toutes les

Plus en détail

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS Votre appétit vous fait défaut Fractionnez votre alimentation en petits repas : prévoyez 2 à 3 collations dans la journée. Exemples de collations : entremets, biscuits, toasts,

Plus en détail

Un taux de potassium sanguin inférieur à 5.5mmol/l. Une alimentation entre 2g et 3g de potassium par jour (2000 à 3000mg).

Un taux de potassium sanguin inférieur à 5.5mmol/l. Une alimentation entre 2g et 3g de potassium par jour (2000 à 3000mg). LE REGIME HYPOTASSIQUE CHEZ LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES DEFINITI ION Le est une substance minérale qui aide au bon fonctionnement cellulaire. Normalement les reins en bonne santé maintiennent la

Plus en détail

ALIMENTATION RECOMMANDEE LORS D INSUFFISANCE RENALE CHRONIQUE SOUS TRAITEMENT CONSERVATEUR

ALIMENTATION RECOMMANDEE LORS D INSUFFISANCE RENALE CHRONIQUE SOUS TRAITEMENT CONSERVATEUR Département de médecine interne, de réhabilitation et de gériatrie Unité de nutrition - Tél. 022 372 66 60 Diététicienne : Tél : 022 372 @hcuge.ch ALIMENTATION RECOMMANDEE LORS D INSUFFISANCE RENALE CHRONIQUE

Plus en détail

Comment manger mieux au quotidien?

Comment manger mieux au quotidien? Comment manger mieux au quotidien? Alimentation : généralités Une alimentation équilibrée comporte : - Eau : au moins 1,5 l/jour - Fruits et légumes : crus et cuits 5 portions/jour - Féculents : pain,

Plus en détail

Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans

Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans Déjeuner : Avocat-tomate, poisson en papillote, pommes de terre vapeur, yaourt nature sucré, fruits au sirop léger. Concombre-sauce yaourt*, omelette aux

Plus en détail

Gérer son alimentation avant une compétition est primordiale. Il s agit d établir une stratégie nutritionnelle.

Gérer son alimentation avant une compétition est primordiale. Il s agit d établir une stratégie nutritionnelle. L alimentation à l approche d une compétition Gérer son alimentation avant une compétition est primordiale. Il s agit d établir une stratégie nutritionnelle. Simon GOUÉDARD Diététicien-Nutritionniste Diplôme

Plus en détail

le Comité Départemental Olympique et Sportif 86, Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur la Mission Nutrition et Alimentation

le Comité Départemental Olympique et Sportif 86, Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur la Mission Nutrition et Alimentation le Comité Départemental Olympique et Sportif 86, la Mission Nutrition et Alimentation Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur Octobre 2009 présentation Syndicat mixte Mission Nutrition

Plus en détail

CardioRance Réseau de santé cardio-vasculaire du secteur sanitaire n 6 de Bretagne

CardioRance Réseau de santé cardio-vasculaire du secteur sanitaire n 6 de Bretagne CardioRance Réseau de santé cardio-vasculaire du secteur sanitaire n 6 de Bretagne FEDERATION DE CARDIOLOGIE DES HOPITAUX DE DINAN, DINARD, SAINT-MALO M Age : _ Poids : _ Taille : _ Le Conseils pr une

Plus en détail

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire»

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire» Présentation faite par l ADES «animation, diététique, hygiène alimentaire» Les bases de l équilibre alimentaire Pourquoi mange-t-on? Aliments = source d énergie Nutriments énergétiques Protéines 1g = 4

Plus en détail

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve)

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) 1.1 Adopter une alimentation équilibrée : Veiller aux quantités,

Plus en détail

L ALIMENTATION. Le corps au travail

L ALIMENTATION. Le corps au travail L ALIMENTATION Sommaire 1. Apprendrs à connaitre ton corps 2. Equilibre ton alimentation pour répondre aux besoins de ton organisme 3. Joue la variété, jongle avec tous les aliments Apprends à connaitre

Plus en détail

REGIME SANS SEL CONSEILS GENERAUX

REGIME SANS SEL CONSEILS GENERAUX Clinique La Provençale Régime destiné à : REGIME SANS SEL CONSEILS GENERAUX Faire 3 ou 4 repas par jour. Ne pas sauter de repas. Manger lentement dans le calme, en mastiquant correctement. Se reposer 10

Plus en détail

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Le marathon, la randonnée le Trail, le Trek, le Raid le Nordic Walking, le triathlon sont quelques exemples de

Plus en détail

Focus sur le sel et le potassium. C. Bonneville diététicienne

Focus sur le sel et le potassium. C. Bonneville diététicienne Focus sur le sel et le potassium C. Bonneville diététicienne Les enjeux Sodium et potassium sont largement représentés dans notre alimentation. Quel est la bonne proportion de ces deux minéraux dans l

Plus en détail

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire.

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire. En variant son alimentation il est possible de se faire plaisir en choisissant ce que l on aime tout en mangeant sainement pour se maintenir en bonne santé. Et cela ne rime pas forcément avec régime et

Plus en détail

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3 Menus Basses Calories à 1800kcal 1 verre de jus de pamplemousse 1 yaourt à 0% de matière grasse 2 tranches de pain aux noix (40g) 100 g de poulet 1 branche de céleri emincé 1 petite tomate 50 g de mais

Plus en détail

Conseils alimentaires destinés aux patients insuffisants rénaux chroniques dialysés LE POTASSIUM

Conseils alimentaires destinés aux patients insuffisants rénaux chroniques dialysés LE POTASSIUM Conseils alimentaires destinés aux patients insuffisants rénaux chroniques dialysés LE POTASSIUM Le potassium se retrouve principalement dans les fruits, les légumes, les pommes de terre et les céréales

Plus en détail

Comment équilibrer mon menu journalier en période de fêtes?

Comment équilibrer mon menu journalier en période de fêtes? Comment équilibrer mon menu journalier en période de fêtes? Les repas de fête sont souvent composés de plats plus salés et plus riches en potassium et phosphore que ceux consommés habituellement. Ces repas

Plus en détail

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien Docteur PAULE MORARD IBM ECULLY SPORT ET DIETETIQUE BESOINS GLUCIDES : 1g= 4kcal 55% de l apport energétique quotidien Glucides à indice glycémique élevé ( IG) : Pain, purée, riz blanc, corn flakes Glucides

Plus en détail

Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles

Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles 1 1- Les grandes familles d aliments 7 familles (avec boissons). Aliments d une même famille : interchangeables Ä Bol de lait = morceau

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

Les féculents? Généralement tout le monde les aime Mais savez-vous vraiment qui ils sont et à quel point ils sont bons pour vous?

Les féculents? Généralement tout le monde les aime Mais savez-vous vraiment qui ils sont et à quel point ils sont bons pour vous? Les féculents? Généralement tout le monde les aime Mais savez-vous vraiment qui ils sont et à quel point ils sont bons pour vous? Les féculents, c est à chaque repas et selon l appétit! Que sont au juste

Plus en détail

En savoir plus n 2 Cancer des ovaires

En savoir plus n 2 Cancer des ovaires Comment mieux s alimenter? En savoir plus n 2 Cancer des ovaires L alimentation pendant la prise en charge de votre cancer peut jouer un rôle important sur son évolution et sur votre état général (1).

Plus en détail

Alimentation et activité physique

Alimentation et activité physique Alimentation et activité physique ME 1 Evelyne MATHERON- dieteticienne evelyne.matheron@chu-rennes.fr Service de médecine du sport CHU Pontchaillou - RENNES EM 2 Entraînement Vos priorités : - hydratation

Plus en détail

Glucides Protéines - Lipides

Glucides Protéines - Lipides Glucides Protéines Lipides Le GPL dont notre corps a besoin Les Glucides ou s, moitié de nos calories. Ils sont notre carburant. doivent apporter un peu plus de la Mais où se cachentils? Dans tous les

Plus en détail

1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION

1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION 1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION EQUILIBRE énergétique ( apports/dépenses) nutriments et micro-nutriments entre plaisir et besoins «de tout, un

Plus en détail

Bien manger pour bien grandir, ça s apprend!

Bien manger pour bien grandir, ça s apprend! Bien manger pour bien grandir, ça s apprend! Apprendre à bien manger à votre enfant est tout à fait compatible avec lui faire plaisir. Encouragez-le très tôt à bien choisir ses aliments. Certains doivent

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES et Bordereau de simulation

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES et Bordereau de simulation LOT 1 - PRODUITS EN CONSERVE n Article DESIGNATION PRODUIT ORIGINE Cond. 1 Cornichon Boite 5/1 UNITE 1 2 Macédoine de Fruits Boite 5/1 UNITE 4 3 Compote de Fruits Boite 5/1 UNITE 3 4 Compote de fruits

Plus en détail

Le régime sans résidu ou limité en résidus

Le régime sans résidu ou limité en résidus Le régime sans résidu ou limité en résidus Attention, seule un professionnel de la diététique a le droit d élaborer un régime pour des patients. Est considéré comme exerçant la profession de diététicien

Plus en détail

Alimentation Les groupes d aliments

Alimentation Les groupes d aliments Alimentation Les groupes d aliments Au nombre de sept, les groupes d aliments permettent une classification simplifiée des aliments. Ce classement se fait par leurs teneurs en nutriments (protéines, lipides,

Plus en détail

ALIMENTATION APRES CHIRURGIE BARIATRIQUE. Vous venez de bénéficier d une pose d anneau de gastroplastie afin de vous aider à perdre votre surpoids.

ALIMENTATION APRES CHIRURGIE BARIATRIQUE. Vous venez de bénéficier d une pose d anneau de gastroplastie afin de vous aider à perdre votre surpoids. ALIMENTATION APRES CHIRURGIE BARIATRIQUE Vous venez bénéficier d une pose d anneau gastroplastie afin vous air à perdre votre surpoids. Le volume votre estomac a été nettement réduit afin diminuer naturellement

Plus en détail

SERVICES D ALIMENTATION DES CADETS

SERVICES D ALIMENTATION DES CADETS Ligne directrice sur les exemples de repas SERVICES D ALIMENTATION DES CADETS DÉJEUNER Catégorie Norme d aliments disponibles au repas Définition/Précision Choix santé Fruits Jus Plat principal Salade

Plus en détail

Comment s alimenter avant / après une séance de sport?

Comment s alimenter avant / après une séance de sport? Rencontre Sport & Santé 26 mai 2015 Comment s alimenter avant / après une séance de sport? Stéphanie JEAN-ANGELE Diététicienne Point sur l équilibre alimentaire La pyramide alimentaire PRODUITS SUCRES

Plus en détail

NUTRITION DU SPORTIF. Ikram Ben Ayed 1, Abderraouf Ben Mansour 2 11/04/2014

NUTRITION DU SPORTIF. Ikram Ben Ayed 1, Abderraouf Ben Mansour 2 11/04/2014 NUTRITION DU SPORTIF Ikram Ben Ayed 1, Abderraouf Ben Mansour 2 11/04/2014 Bien faits d une Nutrition Optimale Alimentation Quantité Qualité Besoins Nutrition optimale Poids, Composition Corporelle Moins

Plus en détail

Liste des aliments (Hypercholestérolémie)

Liste des aliments (Hypercholestérolémie) Groupes alimentaires Produits laitiers Viande ou poisson ou œuf Féculents Liste des aliments (Hypercholestérolémie) Aliments conseillés Aliments à limiter Aliments déconseillés -Lait entier -Fromage fondu

Plus en détail

Conseils. pour enrichir votre. alimentation

Conseils. pour enrichir votre. alimentation Conseils pour enrichir votre alimentation CONSEILS POUR ENRICHIR VOTRE ALIMENTATION Voici quelques conseils pratiques pour vous permettre d enrichir votre alimentation et obtenir ainsi un apport énergétique

Plus en détail

très peu de calories riches en vitamines et minéraux source de fibres Inventaire des qualités nutritionnelles des produits normands

très peu de calories riches en vitamines et minéraux source de fibres Inventaire des qualités nutritionnelles des produits normands X. FRUITS ET LEGUMES En Normandie La Normandie propose tout au long de l'année une vaste gamme de légumes frais d'excellente qualité. En effet, la région représente 3% de la production légumière française

Plus en détail

COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!!

COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!! Manger varié et équilibré Manger à budget serré Prendre le temps de manger COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!! SERVICE UNIVERSITAIRE DE MÉDECINE PRÉVENTIVE ET DE PROMOTION DE LA SANTÉ En chiffres MANGER

Plus en détail

COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!!

COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!! Manger varié et équilibré Manger à budget serré Prendre le temps de manger COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!! SERVICE UNIVERSITAIRE DE MÉDECINE PRÉVENTIVE ET DE PROMOTION DE LA SANTÉ En chiffres MANGER

Plus en détail

L équilibre alimentaire expliqué aux «jeunes»

L équilibre alimentaire expliqué aux «jeunes» L équilibre alimentaire expliqué aux «jeunes» Testez vos connaissances De quoi sont composés les fruits et légumes qui les rendent si bons pour la santé? Quel est le fruit qui apporte le plus de vitamine

Plus en détail

NUTRITION SAINE PERFORMANCE SCOLAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT THÉÂTRE SPORTS ARTS ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ACCUEIL - CONVIVIALITÉ - ENCADREMENT

NUTRITION SAINE PERFORMANCE SCOLAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT THÉÂTRE SPORTS ARTS ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ACCUEIL - CONVIVIALITÉ - ENCADREMENT ENSEIGNEMENT SECONDAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT ACCUEIL - CONVIVIALITÉ - ENCADREMENT NUTRITION SAINE ACTIVITÉS PARASCOLAIRES - PROJETS EUROPÉENS THÉÂTRE SPORTS ARTS PERFORMANCE SCOLAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT

Plus en détail

CONSEILS POUR UN REGIME SANS SEL ET PAUVRE EN SUCRES LORS D'UNE CORTICOTHERAPIE GENERALE

CONSEILS POUR UN REGIME SANS SEL ET PAUVRE EN SUCRES LORS D'UNE CORTICOTHERAPIE GENERALE CONSEILS POUR UN REGIME SANS SEL ET PAUVRE EN SUCRES LORS D'UNE CORTICOTHERAPIE GENERALE Les fiches d'informations ont été rédigées en collaboration par les 2 centres de référence des maladies bulleuses

Plus en détail

bien manger pour mieux grandir

bien manger pour mieux grandir Conception : / Réalisation : Pellicam / Crédits photos : DR / Impression Grenier Le Conseil général du val-de-marne agit pr la santé des tt-petits bien manger pr mieux grandir Petites idées pr apprendre

Plus en détail

Réseau santé - 2013 - Menus Lundi

Réseau santé - 2013 - Menus Lundi Réseau santé - 2013 - Menus Lundi Lundi 7 janvier 2013 Gratin quinoa/lentilles corail/poireau Dessert lacté Fruit de saison Lundi 14 janvier 2013 Carottes râpées /orange Vol au vent Fruit Lundi 21 janvier

Plus en détail

Un bon petit-déjeuner pour ma santé et pour marquer! Damien PAUQUET Nutritionniste du sport

Un bon petit-déjeuner pour ma santé et pour marquer! Damien PAUQUET Nutritionniste du sport Un bon petit-déjeuner pour ma santé et pour marquer! Damien PAUQUET Nutritionniste du sport Le 27/03/2010 Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur

Plus en détail

VOtRe GuIDe Du BIen-ÊtRe

VOtRe GuIDe Du BIen-ÊtRe VOtRe GuIDe Du BIen-ÊtRe Sodexo Luxembourg S.A. 39, rue du Puits Romain - ZA Bourmicht - L-8070 Bertrange www.sodexo.com Adopter une alimentation saine et équilibrée, ce n est pas impossible, même lorsque

Plus en détail

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne 22/11/2012 1 Contexte de l intervention Pertes des repères alimentaires Nouveaux produits alimentaires, diversification

Plus en détail

Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes :

Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes : DEFINITI ION LE REGIME DIABETIQUE POUR LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes : DNID ou diabète non insulino dépendant Lié à une insulinorésistane,

Plus en détail

La diététique du jeune joueur de tennis :

La diététique du jeune joueur de tennis : La diététique du jeune joueur de tennis : Bien manger, bien boire! L optimisation des performances des jeunes joueurs de tennis (12/18 ans) peut- elle être liée à une alimentation appropriée? Qu est ce

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA PRÉSENTATION DE M LLE DE MACAR SUR LA NUTRITION DU NAGEUR

RÉSUMÉ DE LA PRÉSENTATION DE M LLE DE MACAR SUR LA NUTRITION DU NAGEUR RÉSUMÉ DE LA PRÉSENTATION DE M LLE DE MACAR SUR LA NUTRITION DU NAGEUR Pierre Band, Mars 2010 1 ère PARTIE: JOURS SANS ENTRAÎNEMENTS Petit déjeuner Toasts blé entier +beurre dʼarachide+banane+lait Baqgel+fromage+jus+

Plus en détail

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 1 Pour aborder la prise en charge d un patient, il est essentiel de connaître et d acquérir certaines connaissances relatives à son alimentation.

Plus en détail

ALIMENTATION DU DIABETIQUE. LINUT 15/05/2008 Marie Andrée LAREYNIE Diététicienne

ALIMENTATION DU DIABETIQUE. LINUT 15/05/2008 Marie Andrée LAREYNIE Diététicienne ALIMENTATION DU DIABETIQUE LINUT 15/05/2008 Marie Andrée LAREYNIE Diététicienne n L alimentation du diabétique est à peu de choses près celle recommandée à une personne de même âge, du même sexe, ayant

Plus en détail

Tableau de diversification alimentaire. Communauté d'agglomération du Muretain 1/8

Tableau de diversification alimentaire. Communauté d'agglomération du Muretain 1/8 Tableau de diversification alimentaire 1/8 C1 C2 C3 C4 De 4 à 6 mois Début de la diversification De 6 mois à 9 mois A partir de 9 mois A partir de 18 mois selon l'évolution de l'enfant. Texture très lisse

Plus en détail

La diététique du rugby

La diététique du rugby La diététique du rugby UFR APS Jeudi 23 avril 2015 1 L alimentation au cœur de la performance 2 «De deux athlètes d égale valeur et d entraînement identique, l athlète ayant la meilleure performance est

Plus en détail

CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS?

CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS? CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE LES RÈGLES HYGIÉNO DIÉTÉTIQUES QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS? SEDENTARITE ET TABAGISME LES RÈGLES HYGIÉNO DIÉTÉTIQUES 1- L alimentation est notre première médecine,

Plus en détail

DISCIPLINE : SCIENCES

DISCIPLINE : SCIENCES DISCIPLINE : SCIENCES SEQUENCE : L alimentation SEANCE 4 : (60 mns) Période : 1 Niveau : Cycle 3 OBJECTIF : Classification des aliments et leur devenir. COMPéTENCE : Rôle des aliments dans l o rganisme.

Plus en détail

Lundi 04 Janvier Vendredi 08 Janvier

Lundi 04 Janvier Vendredi 08 Janvier Lundi 04 Janvier Vendredi 08 Janvier Radis, beurre Daube provençale Pâtes Tomme grise Crème dessert au chocolat Salade de lentilles Poulet rôti aux herbes Carottes persillées Fromage blanc & sucre Salade

Plus en détail

Établissement certifié par la Haute Autorité de Santé en 2007

Établissement certifié par la Haute Autorité de Santé en 2007 CONSEILS ALIMENTAIRES & RADIOTHéRAPIE ORL Établissement certifié par la Haute Autorité de Santé en 2007 Collection livrets d information pour les personnes malades & leurs proches Le Centre Paul Strauss

Plus en détail

Nutrition du sport. 11 bd de la Jamagne 88400 GERARDMER 06-86-20-82-29 fanny.orillard@gmail.com. ORILLARD Fanny Diététicienne Nutritionniste

Nutrition du sport. 11 bd de la Jamagne 88400 GERARDMER 06-86-20-82-29 fanny.orillard@gmail.com. ORILLARD Fanny Diététicienne Nutritionniste Nutrition du sport ORILLARD Fanny Diététicienne Nutritionniste 11 bd de la Jamagne 88400 GERARDMER 06-86-20-82-29 fanny.orillard@gmail.com Qu'est ce que l'équilibre alimentaire? - aucun aliment interdit

Plus en détail

L alimentation de l enfant de 0 à 3 ans

L alimentation de l enfant de 0 à 3 ans L alimentation de l enfant de 0 à 3 ans Les professionnels de la Protection Maternelle et Infantile vous accompagnent Diversification de l alimentation L étape de diversification correspond au passage

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION. (Oqali)

OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION. (Oqali) OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION (Oqali) ETUDE SUR LES INNOVATIONS- PRODUITS DANS L OFFRE ALIMENTAIRE : EXEMPLE DES FIBRES ETUDE SUR LES INNOVATIONS-PRODUITS DANS L OFFRE ALIMENTAIRE : EXEMPLE

Plus en détail

REGIME D EVICTION DE L'ARACHIDE

REGIME D EVICTION DE L'ARACHIDE REGIME D EVICTION DE L'ARACHIDE Depuis la réglementation européenne du 25 novembre 2005 l arachide est mentionnée obligatoirement dans la liste des ingrédients des produits industriels préemballés : l

Plus en détail

RECETTES pour 4 personnes. Les trempettes

RECETTES pour 4 personnes. Les trempettes 0 RECETTES pour 4 personnes Les trempettes A partir d un yaourt, d un pot de fromage blanc entamé ou de pois chiches mixés (125 g environ) Le jus d un citron ou une cuillère de bon vinaigre Une cuillérée

Plus en détail

Nouvelles recettes Mai - Juin 2016

Nouvelles recettes Mai - Juin 2016 Nouvelles recettes Mai - Juin 2016 Les «pas pareilles» Cake à la courgette Fraîcheur framboise au basilic Fraîch attitude : Timbale printanière Salade de melon à la framboise Flan aux saveurs méridionales

Plus en détail

La viande, le poisson et les œufs sont des éléments essentiels de notre alimentation. Il est conseillé d en consommer une à deux fois par jour.

La viande, le poisson et les œufs sont des éléments essentiels de notre alimentation. Il est conseillé d en consommer une à deux fois par jour. La viande, le poisson et les œufs sont des éléments essentiels de notre alimentation Il est conseillé d en consommer une à deux fois par jour La viande ou le poisson ou les œufs, c est une à deux fois

Plus en détail

Sandwiches la combinaison astucieuse

Sandwiches la combinaison astucieuse Sandwiches la combinaison astucieuse Les sandwiches sont très variés et appréciés. Afin que le sandwich devienne un repas sain et léger, et constitue un repas complet, voici une recette de base et quelques

Plus en détail

Semaine 27: DU 29 juin au 03 juillet 2014 "repas grands" pommes de terre bio sautées. Semaine 27: DU 29 juin au 03 juillet 2014 "repas bébés"

Semaine 27: DU 29 juin au 03 juillet 2014 repas grands pommes de terre bio sautées. Semaine 27: DU 29 juin au 03 juillet 2014 repas bébés Préparations totalement ou partiellement Semaine 27: DU 29 juin au 03 juillet 2014 29/06/15 30/06/15 01/07/15 02/07/15 03/07/15 salade de betteraves taboulé avec semoule Entrée salade verte salade de tomates

Plus en détail

Diabète. Nutrition. Le guide. *Une Promesse pour la Vie. Plus simple la Vie!

Diabète. Nutrition. Le guide. *Une Promesse pour la Vie. Plus simple la Vie! Nutrition Le guide Diabète *Une Promesse pour la Vie Plus simple la Vie! introduction Que puis-je manger? À quoi dois-je faire attention? Quels sont les bons choix? Autant de questions qu il est légitime

Plus en détail

Garniture ou accompagnement

Garniture ou accompagnement ANNEXE 4 GEMRCN FREQUENCES RECOMMANDEES POUR NOURRISSONS ET JEUNES ENFANTS EN CRECHE, HALTE GARDERIE OU STRUCTURE DE SOINS (1) 2011 FEUILLE DE CONTRÖLE Moins Plus Période du au (au 20 repas) Entrée Plat

Plus en détail

Plan de repas flexible VERT (Accéléré)

Plan de repas flexible VERT (Accéléré) Plan de repas flexible VERT (Accéléré) Plan de repas flexible VERT (Accéléré) Le plan de repas inclut ce qui suit : Boissons protéinées ModBod Biscuits protéinés ModBod Thermogenics ModBod Ce plan de repas

Plus en détail

Dr Gilles TESTOU Médecine et Biologie du Sport Nutrition du Sportif

Dr Gilles TESTOU Médecine et Biologie du Sport Nutrition du Sportif Dr Gilles TESTOU Médecine et Biologie du Sport Nutrition du Sportif OPTIMISATION DU POIDS CHEZ LE JUDOKAS La surcharge graisseuse des judokas : Le judo, comme la plupart des autres sports de combat, impose

Plus en détail

Choix maternel. Velouté de poireaux pdt. Filet de colin sauce crustacés. Yaourt aromatisé Camembert Emmental Tomme noire Yaourt BIO Fromage nature

Choix maternel. Velouté de poireaux pdt. Filet de colin sauce crustacés. Yaourt aromatisé Camembert Emmental Tomme noire Yaourt BIO Fromage nature 4 janvier 2016 8 janvier 2016 Galette des rois Carottes râpées Salade iceberg Endives, tomate et maïs Chou blanc et raisins secs Velouté de poireaux pdt Concombre Avocat Salade de pommes de terre persillées

Plus en détail

NUTRITION COMBAT. être au poids bien. De façon générale la discussion concernant le poids et la catégorie de poids doit être mise en

NUTRITION COMBAT. être au poids bien. De façon générale la discussion concernant le poids et la catégorie de poids doit être mise en NUTRITION COMBAT Jean-Jacques Menuet médecin du sport Nutritionniste du sport Amiens Cet article est un peu long et complexe, j ai fait en sorte que chacun y trouve les conseils qui le concernent. être

Plus en détail

Bien manger pour ta santé

Bien manger pour ta santé Bien manger pour ta santé La pyramide alimentaire est une façon imagée de présenter les aliments indispensables en grande quantité ainsi que ceux dont tu en as le moins besoin. Sa forme te permet de comprendre

Plus en détail

Formation diététique et restauration

Formation diététique et restauration L alimentation Formation diététique et restauration Janvier 2016 L alimentation doit apporter une quantité suffisante des différents nutriments nécessaires pour assurer la couverture de l ensemble des

Plus en détail

Echosde la micronutrition

Echosde la micronutrition N 8 N Spécial «Régime Crétois» édito... Vivre longtemps et bien portant n est-il pas notre souhait le plus cher? A ce titre, l extraordinaire longévité des Crétois a depuis longtemps intrigué médecins

Plus en détail

L'EQUILIBRE ALIMENTAIRE LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES

L'EQUILIBRE ALIMENTAIRE LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES Les Glucides sont la source d'énergie par excellence de l'organisme. Ils sont dégradés en glucose par l'organisme au cours de la digestion. On distingue 2 catégories

Plus en détail

semaine du 4 au 8 janvier 2016

semaine du 4 au 8 janvier 2016 semaine du 4 au 8 janvier 2016 velouté légumes verts taboulé à l'orientale carottes râpées roulade de volaille et cornichon salade de pépinette demi pamplemousse pâté de campagne* et cornichon ravioli

Plus en détail

DESSERTS/DÉJEUNERS CUITS ALIMENTS CONGELÉS CUITS DESSERTS CUITS AU FOUR CONGELÉS BOULANGERIE ET PÂTISSERIE DESSERTS/DÉJEUNERS CUITS

DESSERTS/DÉJEUNERS CUITS ALIMENTS CONGELÉS CUITS DESSERTS CUITS AU FOUR CONGELÉS BOULANGERIE ET PÂTISSERIE DESSERTS/DÉJEUNERS CUITS Groupe principal Sous-groupe Catégorie COMPOTES DE POMMES NOUILLES ASIATIQUES PRODUITS POUR BÉBÉS ALIMENTS POUR BÉBÉS FRUITS DE MER VIANDES TRANSFORMÉES BACON, POIDS ALÉATOIRE FRUITS DE MER VIANDES TRANSFORMÉES

Plus en détail

aliment? Quelle conclusion en tirer?

aliment? Quelle conclusion en tirer? Comment lire l étiquetage d un Zeynep YAGMUR aliment? Quelle conclusion en tirer? Diététicienne au Réseau Santé diabète De quoi est composé l étiquetage? = mention sur un aliment pour indiquer des informations

Plus en détail

«Fais du bien à ton corps pour que ton âme veuille y rester!» Proverbe de l Inde

«Fais du bien à ton corps pour que ton âme veuille y rester!» Proverbe de l Inde «Fais du bien à ton corps pour que ton âme veuille y rester!» Proverbe de l Inde Je vous propose une bonne veille cure éprouvée et revisitée. Très simple à suivre,cette cure nettoie en outre les reins,

Plus en détail

07 juillet 11 juillet 2014

07 juillet 11 juillet 2014 07 juillet 11 juillet 2014 Concombre ciboulette Pizza Betteraves et persil Melon Duo carotte et céleri vinaigrette VIANDES Rôti de dinde au jus Omelette à la tomate Longe de porc au romarin s/porc : Blanc

Plus en détail

Docteur Philippe NAVARRO Gastro-entérologue www.docteurnavarro.info REGIME SANS GLUTEN

Docteur Philippe NAVARRO Gastro-entérologue www.docteurnavarro.info REGIME SANS GLUTEN Docteur Philippe NAVARRO Gastro-entérologue www.docteurnavarro.info REGIME SANS GLUTEN Le régime sans gluten constitue le traitement exclusif de la maladie coeliaque et la réponse à ce traitement fait

Plus en détail

Mes nouvelles habitudes!

Mes nouvelles habitudes! Dès sa naissance, manger est une des activités préférées de votre enfant, non seulement parce qu il en a besoin mais aussi parce que cela constitue un tendre moment d échanges avec vous, que vous l allaitiez

Plus en détail

Les différentes catégories de plats. Les entrées

Les différentes catégories de plats. Les entrées Les différentes catégories de plats Les entrées Entrées de Crudités

Plus en détail

matières grasses Idées de collations riches en

matières grasses Idées de collations riches en Vitamines-studio - JA1208HEP2558 - JANSSEN-CILAG, Société par Actions Simplifiée au capital social de 2 956 660 Euros, immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Nanterre sous le n B 562 033

Plus en détail

Alimentation du nourrisson et du jeune enfant. de 0 à 3 ans.

Alimentation du nourrisson et du jeune enfant. de 0 à 3 ans. Alimentation du nourrisson et du jeune enfant. de 0 à 3 ans. De la naissance à 4 mois: uniquement du lait! Lait maternel ou lait premier âge (=préparation pour nourrissons). En pratique Quantité quotidienne

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE EQUILIBRE ALIMENTAIRE Sommaire Pourquoi mange t'on? Qu'est ce qui influence notre alimentation? Pourquoi manger équilibré? Comment manger équilibré? Les différents groupes d'aliments. La composition des

Plus en détail

L assiette optimale. Contenu. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione

L assiette optimale. Contenu. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione P. 1 / 7 L assiette optimale Contenu Feuille d info L assiette optimale / Novembre 2011 2 L assiette optimale 3 Composer un repas complet et équilibré 4 Les plats uniques 4 Répartir ses repas sur la journée

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE L ÉTIQUETAGE NUTRITIONNEL

MIEUX COMPRENDRE L ÉTIQUETAGE NUTRITIONNEL MIEUX COMPRENDRE L ÉTIQUETAGE NUTRITIONNEL La valeur énerétique, késako? La valeur énerétique correspond à l apport calorique de l aliment, affichée en kcal (kilocalories) ou kj (kilojoules). Elle peut

Plus en détail

Restaurant Scolaire D'HERBIGNAC

Restaurant Scolaire D'HERBIGNAC DU 14 AU 18 DECEMBRE 2015 DU 7 AU 11 DU 30 AU 4 DU 23 AU 27 DU 16 AU 20 NOVEMBRE 2015 DU 9 AU 13 DU 2 AU 6 Restaurant Scolaire D'HERBIGNAC Légende des couleurs : Produit bio Produit local Chronique Culinaire

Plus en détail

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS Pour mieux comprendre le rôle des différents composants de notre alimentation, Oh!Céréales vous livre l essentiel sur les nutriments. Les calories Calories : c est l unité de mesure

Plus en détail

ECOLE DE MAREIL SUR MAULDRE

ECOLE DE MAREIL SUR MAULDRE 9 Novembre 2015 13 Novembre 2015 Produits Laitiers, s lactés: Consolide ton squelette et tes dents Salade de pommes de Concombre bulgare Salade de tomates Potage terre Lait Sulfites - - Sauté de porc aux

Plus en détail

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)?

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? La veille au soir Les buts de l alimentation sont de maintenir les réserves en glycogène (réserve de sucre pour l effort) tant au niveau du

Plus en détail

Alimentation du sportif

Alimentation du sportif Alimentation du sportif Comment calculer ses besoins énergétiques: Besoin en énergie: Pour les hommes 50 Kcal par kg et par jour pour les sports de force 55 kcal par kg et par jour pour les sports d endurance

Plus en détail

L alimentation de la personne âgée

L alimentation de la personne âgée La recette du mois L alimentation de la personne âgée Niveau de difficulté : Ingrédients indispensables : 3 cuillerées d imagination 2 bonnes doses de convivialité 1 brin de vigilance Ustensiles : User

Plus en détail

LES ALLERGENES SEMAINE DU 25 AVRIL au 29 AVRIL 2016

LES ALLERGENES SEMAINE DU 25 AVRIL au 29 AVRIL 2016 LES ALLERGENES SEMAINE DU 25 AVRIL au 29 AVRIL 2016 macédoine vinaigrette betteraves vinaigrette purée cordon bleu pomme orange radis beurre céleri rémoulade filet de colin citron Ratatouille beignet au

Plus en détail

CUISINE CENTRALE API VAL DE LOIRE Menus restaurant scolaire Scolaire

CUISINE CENTRALE API VAL DE LOIRE Menus restaurant scolaire Scolaire Radis et beurre Concombre vinaigrette au paprika Salade de tomates au basilic Betteraves vinaigrette Salade de riz tomates, maïs et surimi 7 au 13 Mars 2016 Nuggets de volaille (Concombre, vinaigrette,

Plus en détail