Mathieu Cormier Conseilleur en affaires internationales Pupitre Chine MDEIE Montréal, le 1 juin 2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mathieu Cormier Conseilleur en affaires internationales Pupitre Chine MDEIE Montréal, le 1 juin 2012"

Transcription

1 Mathieu Cormier Conseilleur en affaires internationales Pupitre Chine MDEIE Montréal, le 1 juin 2012

2 Évolutions des échanges commerciaux Importance du commerce entre 2000 et 2011 Ø recule avec les États-Unis : de 66% à 46 % Ø progresse avec l'ue27 (15% à 20 %) Ø triple avec la Chine (2 à 7 %) En G $ ,5 Échanges commerciaux du Québec par destination 2000 et ,6 21,9 27,1 Importations Exportations 24,1 37,1 Sommet atteint en 2011 : 10,2 G$ ,8 9,0 États-Unis UE27 Chine Reste du monde Source : Institut de la statistique du Québec

3 Relations commerciales Québec / Hong Kong Québec Hong Kong : export / import 2011 Chine Hong Kong Total Exports $ G $ Total Imports $ G $ Quelques secteurs visés : ð Aéronautique ð Énergie / Environnement ð Agroalimentaire / Biens de consommation ð TIC ð Biotechnologies ð Hôtellerie / Tourisme Valeurs en milliers de dollars canadiens Source des données : Statistique Canada (février-2012)

4 Aéronautique Croissance du trafic aérien de 11% par année Industrie de l aviation en Chine = 2e plus grand marché au monde après les États-Unis Flotte de 1600 avions = 8% de la flotte mondiale 4400 nouveaux appareils d ici 20 ans 30,9% de l industrie aéronautique de la région Asie-Pacifique 25,2G $CA en G $CA dans quelques années

5 Énergie/Environnement Développement et promotion de produits et d équipements issus des technologies vertes Solaire, éolien, biomasse, hydroélectricité Rehaussement des normes anti-pollution Objectif de diminution des émissions de gaz à effet de serre Diminution de la dépendance aux sources d énergie fossiles Émergence d un marché pour les véhicules propres ou véhicules à propulsion alternative Nouveaux combustibles: gaz naturel compressé, biocarburants, hydrogène Nouvelles technologies motrices: voitures hybrides ou électriques

6 Biens de consommation Les Chinois consacrent une part croissante de leur budget à l habillement, aux accessoires, aux cosmétiques et à l alimentation. Goût pour le magasinage et les produits de luxe Unicité, marque, qualité, provenance des produits Consommation intérieure de la Chine dépassera celle des USA dès Consommation intérieure / PIB De 5,2% en 2009 à 23,1% en 2020

7 Technologies de l Information et des Communications (TIC) Croissance d environ 12% depuis Grappes industrielles dans les TIC à Beijing, Shanghai et sur l axe Shenzen- Guangzhou-Zhuhai Zone franche à Chongqing pour la fabrication d ordinateurs portables Mesures fiscales nationales pour favoriser l industrie Enterprise Income Tax ramené de 25% à 15% Services de téléphonie mobile 2010: 841 millions d abonnés = 54,2% Croissance de 8% par année d ici 2015 selon le Business Monitor International (BMI) Internet 2011: 485 millions d utilisateurs = 36,2% Taux de pénétration autour de 46% en 2015 Priorités Consolidation du réseau de bandes passantes R & D de matériel et d équipement de 4e génération (4G) Industrie du logiciel Nouveaux médias Serveurs informatiques (cloud computing) Services à valeur ajoutée

8 Biotechnologies Un des sept secteurs industriels stratégiques Améliorer le niveau de la productivité agricole Perspective biologique et écologique Certification de céréales transgéniques Biotechnologies médicales Équipement médical, biologie médicale, pharmaceutique, médecine chinoise traditionnelle à base d herbes, biologie marine Recherche et Innovation 1er novembre 2011 Des chercheurs de l Université de Wuhan ont réussi à extraire de l albumine, protéine humaine du sang, à partir de riz génétiquement modifié.

9 Des relations au-delà du commerce Présence chinoise au Québec : Arrivée de l investissement chinois Développement et conclusion de nouvelles ententes de collaboration Développement du tourisme chinois Présence québécoise en Chine : ~ entreprises font affaires avec/en Chine ~ 700 entreprises actives sur ce marché ~ 100 incorporées sous forme de filiales Bombardier Transport : de loin le plus grand employeur canadien en Chine Immigration d affaires chinoise en hausse Ouverture du Consulat Général de Chine à Montréal en mai 2011

10 Renforcement des bureaux en Chine Bureau du Québec à Beijing (11 P) Chef de poste: M. François Gaudreau Bureau du Québec à Shanghai (9 P) Chef de poste: M. François Gaudreau Renforcement des effectifs à Beijing et Shanghai Äpassage de 16 à 20 personnes Ädont 10 personnes à la section commerciale

11 Activités promotionnelles août-sept Mission gouvernementale en Chine Premier ministre Jean Charest Ministre du Développement économique, de l Innovation et de l Exportation Clément Gignac Ministre des Relations internationales Monique Gagnon-Tremblay 5 villes: Beijing, Shanghai, Jinan Shenyang et Hong Kong (M. Gignac) Délégation Affaires: 48 entreprises Secteurs: Aéronautique transport TIC Multimédia Biens de Consommations Santé Construction Infrastructure Autres Associations Institutions Gouvernement Cabinets d avocats Investissement Recherche et Innovation: 6 participants

12 Missions Export Québec Chine 2012 AEROMART Tianjin CHINA Tianjin du 18 au 22 juin 2012 Secteur : aéronautique SHINKONG Place Beijing du 8 au 23 septembre 2012 Secteur: Biens de consommation COSMOPROF Asie Hong Kong du 14 au 16 novembre 2012 Secteur : produits cosmétiques Canadian Supply Chain and Logistics Mission to Hong Kong (à confirmer). Hong Kong du 6 au 9 novembre 2012 Autres activités Conférence de Montréal - Forum Chine (3e édition) Nouveaux centres urbains, nouvelles opportunités d affaires Montréal du 11 au 14 juin

13 Notre mission Aider les entreprises d ici à: Développer Consolider Diversifier Nos services leurs marchés hors Québec Accompagnement-conseil adapté à l entreprise Aide financière aux entreprises et partenaires Missions commerciales et ministérielles Soutien à l implantation des entreprises à l étranger Accueil d acheteurs et de délégations étrangères Production et diffusion d informations stratégiques Promotion à l'étranger des secteurs d'excellence du Québec Coopération économique utile au Québec 13

14 Programme Exportation L'objectif global est de soutenir les entreprises québécoises pour la mise en valeur et la diversification de leurs marchés extérieurs. L'aide financière est accordée sous la forme d'une subvention qui peut atteindre 40 % des dépenses admissibles jusqu'à concurrence d'une somme maximale de $ par projet. Les buts particuliers sont : D encourager les entreprises du Québec à adopter une démarche structurée à l'exportation et à persévérer sur les marchés prometteurs; De favoriser l'émergence de partenariats entre les entreprises québécoises et des entreprises étrangères, notamment dans le but d'intégrer les chaînes de valeur mondiales.

15 Programme Exportation (suite) Activités et projets admissibles (liste non exhaustive) Étude de marchés hors du Québec; Plan d'affaires et de commercialisation hors du Québec (élaboration et mise en œuvre); Renforcement de la fonction marketing international et utilisation des affaires électroniques à des fins d'exportation; Mission de prospection ou participation à des foires commerciales; Travaux de conformité à des mesures de contrôle frontalier; Négociation d'alliances et partenariats avec des partenaires étrangers; Démarches préalables à la mise sur pied d une filiale et d une coentreprise, dans la mesure où un tel investissement aurait des retombées économiques pour le Québec; Embauche d'un ou d une spécialiste en affaires internationales; Accueil d'acheteurs ou de partenaires étrangers; Usage d'un service d'incubateur à l'échelle internationale. Les dépenses en immobilisation ne sont pas admissibles au programme

16 Service d incubation Un nouveau service d incubation pour développer son réseau à l étranger en collaboration avec Rhône Alpes: Jumelage de l expertise dans 50 villes sur 23 pays - Beijing, Shanghai, Hong Kong, Shenzhen (et bientôt Chengdu) Complémentaire aux services des délégations du Québec et des ambassades du Canada

17 Notre équipe Export Québec est une équipe expérimentée et polyglotte: 75 employés à nos unités centrales de Montréal et de Québec 75 employés économiques dans nos Bureaux du Québec à l étranger Un vaste réseau de collaborateurs au MDEIE présents dans toutes les régions du Québec, appuyés par les organismes régionaux de promotion des exportations

18 Nos partenaires... Gouvernementaux : Régionaux, associatifs et sectoriels : Les ORPEX, MEQ, FCCQ, World Trade Centre, Québec International, Alliance numérique, AQA, MEDEC, CTT, Écotech,

19 Notre objectif Doubler les exportations de biens du Québec vers les pays du BRIC sur 5 ans Créer de à emplois directs et indirects en 5 ans

20 Conclusion Export Québec souhaite soutenir le volet «entreprenant» des exportateurs du Québec Et, développer une nouvelle classe d exportateurs québécois de classe mondiale Soyez des nôtres!

Guillermo M. Moyano Pupitre Chine MDEIE Montréal, le 23 mai 2012

Guillermo M. Moyano Pupitre Chine MDEIE Montréal, le 23 mai 2012 Guillermo M. Moyano Pupitre Chine MDEIE Montréal, le 23 mai 2012 Évolutions des échanges commerciaux Importance du commerce entre 2000 et 2010 recule avec les États-Unis : de 66% à 46 % progresse avec

Plus en détail

Les relations d affaires entre le Québec et la Chine / Hong-Kong

Les relations d affaires entre le Québec et la Chine / Hong-Kong Les relations d affaires entre le Québec et la Chine / Hong-Kong Mathieu Cormier / Daniel Dignard Conseillers en affaires internationales Pupitre Chine - MDEIE 29 mars 2011 Plan de la présentation 1. Relations

Plus en détail

Geneviève Rolland, Pupitre Chine. Ministère des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur

Geneviève Rolland, Pupitre Chine. Ministère des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur Geneviève Rolland, Pupitre Chine Ministère des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur Plan de la présentation Relations commerciales Québec-Chine Occasions d affaires selon

Plus en détail

SOMMAIRE EXÉCUTIF SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR PRINCIPALES FORCES ET FAIBLESSES DÉFIS ET ENJEUX ORIENTATIONS ET PISTES DE DÉVELOPPEMENT

SOMMAIRE EXÉCUTIF SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR PRINCIPALES FORCES ET FAIBLESSES DÉFIS ET ENJEUX ORIENTATIONS ET PISTES DE DÉVELOPPEMENT SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR Taille et structure de l industrie Livraisons et commerce international Production Ressources humaines Recherche et développement Développement durable PRINCIPALES

Plus en détail

PERSPECTIVES DE CROISSANCE DU TOURISME CONTEXTE

PERSPECTIVES DE CROISSANCE DU TOURISME CONTEXTE PERSPECTIVES DE CONTEXTE Le tourisme est un vaste secteur à croissance rapide qui a de profondes répercussions sur l économie nationale. Toutefois, le Canada ne tire pas le meilleur parti des perspectives

Plus en détail

La stratégie du Québec au Japon : secteurs porteurs et ressources pour entreprises

La stratégie du Québec au Japon : secteurs porteurs et ressources pour entreprises La stratégie du Québec au Japon : secteurs porteurs et ressources pour entreprises Louis-Philippe Forget Conseiller en affaires internationales Pupitre Japon-Corée-Taïwan (MRIFCE) Plan de la présentation

Plus en détail

Recommandations en vue du budget fédéral 2015 : miser sur les métropoles pour stimuler la croissance

Recommandations en vue du budget fédéral 2015 : miser sur les métropoles pour stimuler la croissance Recommandations en vue du budget fédéral 2015 : miser sur les métropoles pour stimuler la croissance 1 Introduction À la mi-2014, l économie canadienne demeure robuste. Le gouvernement du Canada est solidement

Plus en détail

Plan d action et stratégie axés sur la Chine

Plan d action et stratégie axés sur la Chine GOUVERNEMENT DES TERRITOIRES DU NORD -OUEST Plan d action et stratégie axés sur la Chine Les Territoires du Nord-Ouest profitent d un moment opportun pour établir et renforcer leur relation avec la Chine.

Plus en détail

Rencontre municipale de l énergie

Rencontre municipale de l énergie Rencontre municipale de l énergie 4 avril 2013 Localisation de la MRC d Argenteuil 9 municipalités Population = 32 500 Superficie = 1300 km carrés 1 Hydro- Québec www.subventionsquebec.net 2 www.sadclaurentides.org

Plus en détail

LE TRANSPORT COLLECTIF : UNE FORCE ÉCONOMIQUE POUR LE CANADA

LE TRANSPORT COLLECTIF : UNE FORCE ÉCONOMIQUE POUR LE CANADA LE TRANSPORT COLLECTIF : UNE FORCE ÉCONOMIQUE POUR LE CANADA Avis présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes dans le cadre des consultations prébudgétaires du gouvernement du

Plus en détail

Forum économique Canada CCG- Maghreb ------ «TUNISIE: Avantages Comparatifs d une Economie Emergente»

Forum économique Canada CCG- Maghreb ------ «TUNISIE: Avantages Comparatifs d une Economie Emergente» Forum économique Canada CCG- Maghreb ------ «TUNISIE: Avantages Comparatifs d une Economie Emergente» ----- Présentation faite par S.E Mouldi SAKRI Ambassadeur de Tunisie au Canada ( Palais des Congrès

Plus en détail

VERS UNE EXPLOITATION MINIÈRE SANS RÉSIDUS : TRANSFORMATION FONDAMENTALE DU SECTEUR MINIER CANADIEN

VERS UNE EXPLOITATION MINIÈRE SANS RÉSIDUS : TRANSFORMATION FONDAMENTALE DU SECTEUR MINIER CANADIEN VERS UNE EXPLOITATION MINIÈRE SANS RÉSIDUS : TRANSFORMATION FONDAMENTALE DU SECTEUR MINIER CANADIEN Mémoire présenté aux fins du budget de 2016 29 janvier 2016 Présenté par : Peter Kondos, Ph. D. Président

Plus en détail

Objectif Monde : Un coup de pouce d EXPORT QUÉBEC. Yves Lafortune Directeur des Marchés Amérique du Nord

Objectif Monde : Un coup de pouce d EXPORT QUÉBEC. Yves Lafortune Directeur des Marchés Amérique du Nord Objectif Monde : Un coup de pouce d EXPORT QUÉBEC Yves Lafortune Directeur des Marchés Amérique du Nord Notre mission Export Québec est une unité au sein du Ministère de l Économie, de l Innovation et

Plus en détail

FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE

FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE - Occasions d affaires et secteurs d intérêt - Chambre canadienne allemande de l industrie et du commerce à Montréal Montréal 24

Plus en détail

Créer des emplois. bien rémunérés. à prospérer

Créer des emplois. bien rémunérés. à prospérer Créer des emplois bien rémunérés et aider les entreprises à prospérer LE PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DE 2013 Le Plan d action économique de 2013 représente le prochain volet du plan à long terme du gouvernement

Plus en détail

L ALÉNA APRÈS HUIT ANS

L ALÉNA APRÈS HUIT ANS L ALÉNA APRÈS HUIT ANS DES ASSISES POUR LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE L ALÉNA APRÈS HUIT ANS Des Assises Pour La Croissance Économique L ENGAGEMENT ENVERS L ALÉNA En dépit du ralentissement qu a connu l économie

Plus en détail

PLAN D ACTION POUR DES COLLECTIVITÉS RURALES FORTES DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS

PLAN D ACTION POUR DES COLLECTIVITÉS RURALES FORTES DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS PLAN D ACTION POUR DES COLLECTIVITÉS RURALES FORTES DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS Pour notre programme complet des élections fédérales 2015, veuillez consulter la Feuille de route pour

Plus en détail

Economie et opportunités d affaires en Tanzanie

Economie et opportunités d affaires en Tanzanie Economie et opportunités d affaires en Tanzanie Présentation àla Chambre de Commerce et d Industrie de la Réunion 17 décembre 2014 Un positionnement stratégique Des disparités territoriales Des potentiels

Plus en détail

Des outils uniques et novateurs pour toutes les étapes du développement de votre entreprise d économie sociale

Des outils uniques et novateurs pour toutes les étapes du développement de votre entreprise d économie sociale Des outils uniques et novateurs pour toutes les étapes du développement de votre entreprise d économie sociale Les produits financiers 1. RISQ Aide technique Prédémarrage Capitalisation 2. Fiducie Capital

Plus en détail

Santé. Shanghai : 21 au 25 octobre 2012. Mission Santé à Shanghai. soutient l action d ERAI

Santé. Shanghai : 21 au 25 octobre 2012. Mission Santé à Shanghai. soutient l action d ERAI Santé Mission Santé à Shanghai Shanghai : 21 au 25 octobre 2012 LA SANTE EN CHINE La République populaire de Chine est aujourd hui la deuxième économie du monde, et son marché pharmaceutique est le reflet

Plus en détail

Mayinlay Jewellery Holdings (Hong Kong) Co., Ltd

Mayinlay Jewellery Holdings (Hong Kong) Co., Ltd Mayinlay Jewellery Holdings (Hong Kong) Co., Ltd Agenda I. Le marché II. La société Mayinlay III. Les perspectives de développement IV. Les données financières V. Conclusion 2 1. LE MARCHÉ 3 La très forte

Plus en détail

Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones. Tunis 15-17 Mai 2014. Sous le thème «Femmes d Affaires & Développement de l Afrique»

Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones. Tunis 15-17 Mai 2014. Sous le thème «Femmes d Affaires & Développement de l Afrique» Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones Tunis 15-17 Mai 2014 Sous le thème Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones Présentation Le Forum mondial des femmes d affaires francophones a pour

Plus en détail

Présentation du BCEI au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2012 3 août 2012

Présentation du BCEI au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2012 3 août 2012 Présentation du BCEI au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2012 3 août 2012 Reprise économique et croissance Le Bureau canadien de l éducation internationale

Plus en détail

UNIQLO ConsULtants Ulaval Esther Labalette Sarah-Jeanne Lapointe Amandine Martel Nancy Tremblay

UNIQLO ConsULtants Ulaval Esther Labalette Sarah-Jeanne Lapointe Amandine Martel Nancy Tremblay UNIQLO ConsULtants Ulaval Esther Labalette Sarah-Jeanne Lapointe Amandine Martel Nancy Tremblay Prenez vos décisions en fonction de là ou vous voulez allez, pas de là ou vous êtes J. A Ray Agenda q Mandat

Plus en détail

TRANSFORMATIONS STRUCTURELLES ET

TRANSFORMATIONS STRUCTURELLES ET TRANSFORMATIONS STRUCTURELLES ET EMERGENCE DU BENIN Marcel A. de SOUZA Ministre du Développement, de l Analyse Economique et de la Prospective du Bénin Abidjan du 18 au 20 mars 2015 1 Introduction 1. Problématique

Plus en détail

POLITIQUE DU FONDS D AIDE AU PRÉDÉMARRAGE ET À L EXPANSION D ENTREPRISES RÉVISÉE EN AVRIL 2011 PAR L ÉQUIPE DU CLD

POLITIQUE DU FONDS D AIDE AU PRÉDÉMARRAGE ET À L EXPANSION D ENTREPRISES RÉVISÉE EN AVRIL 2011 PAR L ÉQUIPE DU CLD POLITIQUE DU FONDS D AIDE AU PRÉDÉMARRAGE ET À L EXPANSION D ENTREPRISES RÉVISÉE EN AVRIL 2011 PAR L ÉQUIPE DU CLD ET APPROUVÉE LE 18 MAI 2011 PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DU CLD DOMAINE-DU-ROY PRÉPARÉE

Plus en détail

Pleins feux sur les marchés nationaux : Allemagne

Pleins feux sur les marchés nationaux : Allemagne June 2, 2015. Willkommen Bienvenue Welcome Pleins feux sur les marchés nationaux : Allemagne 1 1. Aperçu de l Allemagne : faits et chiffres L Allemagne est le marché le plus important en UE. Possède la

Plus en détail

Le développement de la filière du livre: le cas québécois

Le développement de la filière du livre: le cas québécois Le développement de la filière du livre: le cas québécois Politiques d encadrement, de financement et de développement des filières culturelles Ouagadougou, Burkina Faso, octobre 2012 Principale source

Plus en détail

Communiqué dé préssé

Communiqué dé préssé Communiqué dé préssé Business France est l agence nationale au service de l internationalisation de l économie française. Elle est chargée du développement international des entreprises et de leurs exportations,

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET DU TERRITOIRE DE LA MRC DE MASKINONGÉ

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET DU TERRITOIRE DE LA MRC DE MASKINONGÉ Préambule POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET DU TERRITOIRE DE LA MRC DE MASKINONGÉ La MRC de Maskinongé a parmi ses objectifs, d offrir aux entrepreneurs des outils essentiels à la réalisation de

Plus en détail

L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA

L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA www.canadahydro.ca info@canadahydro.ca Twitter @CanadaHydro 1. L HYDROÉLECTRICITÉ EST UNE ÉNERGIE PROPRE ET RENOUVELABLE. Une centrale

Plus en détail

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada 1 Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada «Il ne s agit pas seulement d une bonne politique pour le monde rural, il s agit d une bonne politique publique

Plus en détail

Du 20 au 27 Juin 2015

Du 20 au 27 Juin 2015 Contacts Métropole de Lyon Guillaume ARNOULD Service des Relations Internationales 20, rue du lac BP3103 69399 Lyon cedex 03 garnould@grandlyon.com T. 06 99 47 68 86 Les relations historiques qui unissent

Plus en détail

Bilan des réalisations 2012-2013. Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation. Direction régionale du Bas-Saint-Laurent

Bilan des réalisations 2012-2013. Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation. Direction régionale du Bas-Saint-Laurent Bilan des réalisations 2012-2013 Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation Direction régionale du Bas-Saint-Laurent DES ALIMENTS DU QUÉBEC AU GOÛT DES CONSOMMATEURS Faciliter l identification

Plus en détail

SOMMAIRE : Chapitre 01 : le rôle de la douane dans l exportation. Section04 : le rôle de la douane dans l exportation

SOMMAIRE : Chapitre 01 : le rôle de la douane dans l exportation. Section04 : le rôle de la douane dans l exportation SOMMAIRE : -INTRODUCTION Chapitre 01 : le rôle de la douane dans l exportation Section01 : l historique Section 02 :les missions de la douane Section03 :l organigramme Section04 : le rôle de la douane

Plus en détail

EDITION DE DECEMBRE 2015

EDITION DE DECEMBRE 2015 REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité Justice Travail @@@@@ MINISTERE DE L'ECONOMIE, DES FINANCES ET DES PROGRAMMES DE DENATIONALISATION @@@@@ DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES ECONOMIQUES @@@@@ DIRECTION DE LA

Plus en détail

MedAcademy Qualification de projets : comment promouvoir des investissements. Casablanca. Mercredi 1 er juin 2011

MedAcademy Qualification de projets : comment promouvoir des investissements. Casablanca. Mercredi 1 er juin 2011 Le Maroc et l investissement durable MedAcademy Qualification de projets : comment promouvoir des investissements durables en Méditerranée? Casablanca Mercredi 1 er juin 2011 L Agence Marocaine de Développement

Plus en détail

Aéroports de Montréal

Aéroports de Montréal PRÉSENTATION 2013 ADM Services Division de ADM Capital, filiale en propriété exclusive d Aéroports de Montréal (ADM) Offre l expertise d ADM en gestion, exploitation et développement aéroportuaires à d

Plus en détail

L agriculture canadienne et les négociations du commerce international. Symposium sur les perspectives de l industrie laitière

L agriculture canadienne et les négociations du commerce international. Symposium sur les perspectives de l industrie laitière L agriculture canadienne et les négociations du commerce international Symposium sur les perspectives de l industrie laitière 16 mai 2013 Plan Le secteur agricole canadien et le commerce international

Plus en détail

Analyse des Echanges Commerciaux de la Tunisie 3 premiers trimestres 2014

Analyse des Echanges Commerciaux de la Tunisie 3 premiers trimestres 2014 Banque Centrale de Tunisie Direction Générale des Statistiques Direction de la Balance des Paiements et de la PEG Sous direction des opérations courantes Service du commerce Extérieur Analyse des Echanges

Plus en détail

La science et la technologie en chine et la coopération sino-française en S&T

La science et la technologie en chine et la coopération sino-française en S&T La science et la technologie en chine et la coopération sino-française en S&T ZHANG Zhiqin Ministre Conseiller Ambassade de Chine en France Le 27 mars 2008 1 La science et la technologie en chine 1.Situation

Plus en détail

BUDGET PROVINCIAL 2016

BUDGET PROVINCIAL 2016 BUDGET PROVINCIAL 2016 MESURES IMPACTANT L INDUSTRIE DE LA FABRICATION DE MEUBLES Le gouvernement du Québec a déposé le 17 mars dernier son budget 2016-2017. La lecture du Plan économique du Québec a permis

Plus en détail

Questionnaires aux institutions et entreprises RDI. Dans le secteur des TIC en Tunisie

Questionnaires aux institutions et entreprises RDI. Dans le secteur des TIC en Tunisie Questionnaires aux institutions et entreprises RDI Dans le secteur des TIC en Tunisie Le secteur des TIC est un secteur stratégique pour la Tunisie. Il représente un des moteurs de la croissance et du

Plus en détail

Établir une plateforme de commerce et d investissement en RMB au Canada

Établir une plateforme de commerce et d investissement en RMB au Canada Établir une plateforme de commerce et d investissement en RMB au Canada Résumé et extraits du rapport du Groupe de travail sur les services financiers internationaux de la C.-B. AdvantageBC Centre d affaires

Plus en détail

Programmes d aides financières et techniques

Programmes d aides financières et techniques Programmes d aides financières et techniques AGENCE REVENU DU CANADA Programme de recherche scientifique et de développement expérimental - RS&DE. www.cra-arc.gc.ca/txcrdt/sred-rsde/bts-fra.html ANGES

Plus en détail

[R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE

[R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE [R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE Perspectives énergétiques pour un monde plus durable Synthèse du rapport 2015 image : Gemasolar, tour solaire de 15 MW, Espagne. CONTEXTE Cette année, la lutte contre les changements

Plus en détail

Stratégies d implantation des terminaux méthaniers : vers une nouvelle relation au(x) territoire(s)» Yann Alix, Ph.D

Stratégies d implantation des terminaux méthaniers : vers une nouvelle relation au(x) territoire(s)» Yann Alix, Ph.D Stratégies d implantation des terminaux méthaniers : vers une nouvelle relation au(x) territoire(s)» Yann Alix, Ph.D y.alix@ecole-management-normandie.fr Plan - Introduction et problématique - L industrie

Plus en détail

Développement des exportations vers l Afrique La logistique au service des échanges commerciaux avec l Afrique

Développement des exportations vers l Afrique La logistique au service des échanges commerciaux avec l Afrique Chambre de Commerce et d Industrie de Tunis Tunis le 26 Avril 2016 Développement des exportations vers l Afrique La logistique au service des échanges commerciaux avec l Afrique ABDELKADER KEMALI DIRECTEUR

Plus en détail

Atelier 1.2. Le renforcement du dynamisme culturel, des capacités d innovation, de création et de savoir

Atelier 1.2. Le renforcement du dynamisme culturel, des capacités d innovation, de création et de savoir Atelier 1.2 Le renforcement du dynamisme culturel, des capacités d innovation, de création et de savoir 1. LA PROPOSITION Montréal est une ville de savoir et une métropole culturelle et internationale

Plus en détail

II. Commerce des marchandises

II. Commerce des marchandises II. Commerce des marchandises En 2012, le commerce mondial des marchandises a augmenté de 2 pour cent en volume dans le contexte d une faible demande mondiale et d une baisse des prix. Cela est beaucoup

Plus en détail

Tableau 1 : Balance touristique internationale du Québec de 1999 à 2007

Tableau 1 : Balance touristique internationale du Québec de 1999 à 2007 Le point sur la balance touristique internationale du Québec En 2006, le déficit de la balance touristique du Québec, soit le solde entre les recettes engendrées par les visiteurs internationaux au Québec

Plus en détail

Les banques du Canada : favoriser la croissance et la réussite de nos petites et moyennes entreprises

Les banques du Canada : favoriser la croissance et la réussite de nos petites et moyennes entreprises 07T4 08T1 08T2 08T3 08T4 09T1 09T2 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2 11T3 11T4 12T1 12T2 12T3 12T4 13T1 13T2 Indice = 100 Les banques du Canada : favoriser la croissance et la réussite de nos petites

Plus en détail

À l affût des tendances 2016 Les 10 principaux défis des sociétés minières pour l année à venir

À l affût des tendances 2016 Les 10 principaux défis des sociétés minières pour l année à venir À l affût des tendances 2016 Les 10 principaux défis des sociétés minières pour l année à venir 2015. Pour obtenir de l information, communiquez avec Deloitte Touche Tohmatsu Limited À l affût des tendances

Plus en détail

Le commerce extérieur du Mozambique en 2013

Le commerce extérieur du Mozambique en 2013 Le commerce extérieur du Mozambique en 2013 Résumé En 2013, les échanges extérieurs du Mozambique se sont élevés à 12,6 Mds USD, en hausse de 7,4% par rapport à 2012. Les exportations sont principalement

Plus en détail

en matière d agro-développement

en matière d agro-développement 10, Rue Aknoul Casablanca Maroc mounib22@yahoo.fr 212 661 71 34 81 Thierry.moniquet@gmail.com 212 651 60 61 93 La politique i des Agropoles au Maroc en matière d agro-développement Vision des synergies

Plus en détail

Points saillants du budget 2014 du gouvernement du Québec

Points saillants du budget 2014 du gouvernement du Québec Expéditeur : Yvan Loubier, économiste et conseiller principal Le Cabinet de relations publiques NATIONAL Date: Le 4 juin 2014 Objet : Données économiques et financières du budget 2014 Points saillants

Plus en détail

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE NOTRE MISSION APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE Accompagner dans la durée les entreprises dans leur développement Attirer en Île-de-France

Plus en détail

PLAN DE DÉVELOPPEMENT DE L INDUSTRIE TOURISTIQUE 2012-2020

PLAN DE DÉVELOPPEMENT DE L INDUSTRIE TOURISTIQUE 2012-2020 PLAN DE DÉVELOPPEMENT DE L INDUSTRIE TOURISTIQUE 2012-2020 Bilan de mi-parcours 2012-2015 Par M. Patrick Dubé, sous-ministre adjoint au développement de l industrie touristique, à l hébergement et aux

Plus en détail

VIETARC 2011. Vietnam Ŕ Ho Chi Minh Ville. Bienvenue sur le Pavillon France. 1 Ŕ 4 juin 2011. Le Pavillon France. Une formule économique,

VIETARC 2011. Vietnam Ŕ Ho Chi Minh Ville. Bienvenue sur le Pavillon France. 1 Ŕ 4 juin 2011. Le Pavillon France. Une formule économique, Bienvenue sur le Pavillon France VIETARC 2011 Vietnam Ŕ Ho Chi Minh Ville nt 1 Ŕ 4 juin 2011 Le Pavillon France Une formule économique, Un gain de temps, La rencontre de futurs partenaires. VIETARC Salon

Plus en détail

Le tourisme durable dans l espace francophone

Le tourisme durable dans l espace francophone Le tourisme durable dans l espace francophone De la valorisation des patrimoines culturels et naturels vers une économie verte I. Contexte et justification Le tourisme, en plein essor, est reconnu comme

Plus en détail

Consultations prébudgétaires 2014. Mémoire soumis au Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Consultations prébudgétaires 2014. Mémoire soumis au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires 2014 Mémoire soumis au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Sommaire Avec 12 000 chercheurs canadiens du domaine de la santé et plus de 35 000 étudiants

Plus en détail

Le Forum d affaires France-Vietnam Ho Chi Minh-Ville 11 au 13 avril 2016

Le Forum d affaires France-Vietnam Ho Chi Minh-Ville 11 au 13 avril 2016 A l initiative de: Ambassade du Vietnam en France Ministère de l Industrie et du Commerce du Vietnam Le Forum d affaires France-Vietnam Ho Chi Minh-Ville 11 au 13 avril 2016 19/01 A l occasion de la 21

Plus en détail

LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS

LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS La France : 4 e destination mondiale Une croissance du nombre de projet Après trois années de stabilité, le nombre des projets d investissements étrangers

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE

NOTE DE PRESENTATION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE NOTE DE PRESENTATION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE (Version de Janvier 2015) ABIDJAN, 18-20 MARS 2015 Union Discipline Travail Version du 220115_09h00 1 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Plus en détail

Etre une force de proposition sur les textes de lois et la réglementation régissant l environnement économique et administratif de la profession

Etre une force de proposition sur les textes de lois et la réglementation régissant l environnement économique et administratif de la profession AMIC Immeuble ASSIST 5eme étage Téléphone : 22 434 00 Email : contact@amic.mg Web : www.amic.mg L AMIC : un acteur au service de l économie et des entreprises L Association Malagasy des Investisseurs en

Plus en détail

Guide des programmes et des services offerts par l Agence de promotion économique du Canada atlantique. Ensemble, pour une économie plus forte

Guide des programmes et des services offerts par l Agence de promotion économique du Canada atlantique. Ensemble, pour une économie plus forte Guide des programmes et des services offerts par l Agence de promotion économique du Canada atlantique Ensemble, pour une économie plus forte Table des matières 1. Démarrer votre entreprise Trouver des

Plus en détail

La R&D chez Thales et le CIR -

La R&D chez Thales et le CIR - La R&D chez Thales et le CIR - Crédit Impôt Recherche RENCONTRES ECONOMIQUES DE LA DEFENSE 5 novembre 2015 Christian BREANT Directeur des Etudes Amont www.thalesgroup.com Profil du Groupe Thales L intelligence

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Contexte énergétique Tunisien

Contexte énergétique Tunisien WORKSHOP L ENERGIE SOLAIRE EN ALGERIE, AU MAROC ET EN TUNISIE" Munich, le 6 juin 2011 L Energie Solaire en Tunisie i : lencadrement l Encadrement Juridique et Economique Abdessalem EL KHAZEN Project Manager,

Plus en détail

Le transport durable Une approche alternative à l emploi et la compétitivité Consultations pré-budgétaires 2012 Le 12 août 2011

Le transport durable Une approche alternative à l emploi et la compétitivité Consultations pré-budgétaires 2012 Le 12 août 2011 Le transport durable Une approche alternative à l emploi et la compétitivité Consultations pré-budgétaires 2012 Le 12 août 2011 L Alliance canadienne pour les véhicules au gaz naturel 350 Sparks Street,

Plus en détail

Projet de commercialisation du homard sur de nouveaux marchés. Une démarche initiée par le milieu pour faire face à la crise

Projet de commercialisation du homard sur de nouveaux marchés. Une démarche initiée par le milieu pour faire face à la crise Projet de commercialisation du homard sur de nouveaux marchés Une démarche initiée par le milieu pour faire face à la crise Un mot sur notre orpex : GIMXPORT Une équipe dynamique, présente dans le milieu

Plus en détail

Sommaire des recommandations... 2 INTRODUCTION... 3

Sommaire des recommandations... 2 INTRODUCTION... 3 La Banque de développement économique du Québec un outil de planification économique et de soutien aux entrepreneurs de la Communauté métropolitaine de Montréal Mémoire présenté dans le cadre des consultations

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES. Programme de Production. Initiative Héritage

LIGNES DIRECTRICES. Programme de Production. Initiative Héritage LIGNES DIRECTRICES Programme de Production Initiative Héritage Octobre 2015 LIGNES DIRECTRICES Programme de production Initiative Héritage Page 1 sur 7 Table des matières 1. Mandat... 3 2. Structure administrative...

Plus en détail

Les perspectives économiques : La récession mondiale pèse lourd sur le Québec

Les perspectives économiques : La récession mondiale pèse lourd sur le Québec Les perspectives économiques : La récession mondiale pèse lourd sur le Québec Webémission des perspectives d affaires du Québec Lundi 19 janvier 2009 Pedro Antunes Directeur des prévisions nationales et

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

Le territoire d intervention

Le territoire d intervention Le territoire d intervention Au nord du canal de Lachine: Saint-Henri (H4C) Petite-Bourgogne (H3J) Griffintown (H3C, secteur arrondissement Sud-Ouest) Au sud du canal de Lachine: Émard / Côte Saint-Paul

Plus en détail

PRINCIPAUX ÉLÉMENTS DE LA POLITIQUE INDUSTRIELLE POUR LA FILIÈRE DU SOLAIRE CONCENTRÉ

PRINCIPAUX ÉLÉMENTS DE LA POLITIQUE INDUSTRIELLE POUR LA FILIÈRE DU SOLAIRE CONCENTRÉ Workshop «Concentrated Solar Power : local manufacturing and job creation potential in Morocco» 2 juin 2011, Skhirat PRINCIPAUX ÉLÉMENTS DE LA POLITIQUE INDUSTRIELLE POUR LA FILIÈRE DU SOLAIRE CONCENTRÉ

Plus en détail

Guangzhou. Revue de presse du 1 er au 31 décembre 2006. 11. Januar 2007. Entreprises. Wen Wei Po. 5 décembre 2006

Guangzhou. Revue de presse du 1 er au 31 décembre 2006. 11. Januar 2007. Entreprises. Wen Wei Po. 5 décembre 2006 SCHWEIZERISCHES GENERALKONSULAT CONSULAT GENERAL DE SUISSE CONSOLATO GENERALE DI SVIZZERA CONSOLAT GENERAL SVIZZER CONSULATE GENERAL OF SWITZERLAND Guangzhou 11. Januar 2007 Revue de presse du 1 er au

Plus en détail

Les ventes de proximité. Définitions. Définitions. définitions. Les ventes de proximité : un défi, une opportunité et des cas comparables

Les ventes de proximité. Définitions. Définitions. définitions. Les ventes de proximité : un défi, une opportunité et des cas comparables Les ventes de proximité Les ventes de proximité : un défi, une opportunité et des cas comparables Claude Laniel, économiste rural, secrétaire-coordonnateur Conseil québécois de l horticulture Février 2007

Plus en détail

Coups de ciseaux verts : où couper et où investir

Coups de ciseaux verts : où couper et où investir COMMUNIQUÉ DE PRESSE Pour diffusion immédiate 26 mars 2012 Coups de ciseaux verts : où couper et où investir OTTAWA - Éliminer le gaspillage et renforcer l économie doit être le principal objectif de prochain

Plus en détail

Le Plan Nord. Faire le Nord ensemble Le chantier d une génération

Le Plan Nord. Faire le Nord ensemble Le chantier d une génération Le Plan Nord Faire le Nord ensemble Le chantier d une génération Colloque 2012 Association québécoise de la production d énergie renouvelable 16 février 2012 2 au nord du 49 e parallèle 72 % de la superficie

Plus en détail

Pensez Canada Pensez universités canadiennes

Pensez Canada Pensez universités canadiennes Pensez Canada Pensez universités canadiennes Pour la recherche, l innovation, l éducation et les partenariats Association des universités et collèges du Canada Pensez Canada / Pensez universités canadiennes

Plus en détail

Quels échanges promouvoir en lien avec le développement de l économie malgache? Point de vue de l AFD

Quels échanges promouvoir en lien avec le développement de l économie malgache? Point de vue de l AFD Quels échanges promouvoir en lien avec le développement de l économie malgache? Point de vue de l AFD Conférence de Coopération Régionale, décembre 2014 1. Situation : l héritage de plus de 40 ans de déclin

Plus en détail

2015-2018 PROGRAMME EXPORTATEURS DE CLASSE MONDIALE

2015-2018 PROGRAMME EXPORTATEURS DE CLASSE MONDIALE 2015-2018 PROGRAMME EXPORTATEURS DE CLASSE MONDIALE Ce document a été réalisé par le ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation Rédaction et coordination Sous-ministériat à la transformation

Plus en détail

Vers un Québec apprenant PLAN D ACTION 2012-2013. Adopté à l assemblée générale annuelle

Vers un Québec apprenant PLAN D ACTION 2012-2013. Adopté à l assemblée générale annuelle PLAN D ACTION 2012-2013 Adopté à l assemblée générale annuelle Octobre 2012 Plan d action 2012-2013 : vers un Québec apprenant L ICÉA entreprend avec l année 2012-2013 la deuxième moitié de sa planification

Plus en détail

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Caractéristiques du marché Cinquième puissance économique d Afrique, le Maroc est un pays émergent dynamique. Au cours

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises

Politique de soutien aux entreprises Politique de soutien aux entreprises Adoptée par le Conseil de la Ville de Trois-Rivières le 14 décembre 2015 au moyen de la résolution n C-2015-1357 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 1 1. Projets et secteurs

Plus en détail

LA POMME DE TERRE LE PRODUIT LA PRODUCTION

LA POMME DE TERRE LE PRODUIT LA PRODUCTION LA POMME DE TERRE LE PRODUIT La pomme de terre est la quatrième culture vivrière du monde après le blé, le riz et le mais. Elle occupe une place importante dans les régimes alimentaires de plusieurs pays

Plus en détail

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de développement de l industrie touristique, Tourisme Québec,

Plus en détail

CENTRE LOCAL DE DÉVELOPPEMENT MARIA-CHAPDELAINE «CLD» POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS D AIDE AUX ENTREPRISES «FAE»

CENTRE LOCAL DE DÉVELOPPEMENT MARIA-CHAPDELAINE «CLD» POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS D AIDE AUX ENTREPRISES «FAE» CENTRE LOCAL DE DÉVELOPPEMENT MARIA-CHAPDELAINE «CLD» POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS D AIDE AUX ENTREPRISES «FAE» ADOPTÉE LE 22 MARS 2013 MISE EN APPLICATION LE 1 ER MAI 2013 TABLE DES MATIÈRES FONDEMENTS

Plus en détail

*** Allocution du Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

*** Allocution du Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Journée de présentation des résultats de la concertation nationale et régionale sur les éléments techniques du projet de réglementation thermique du Bâtiment *** Allocution du Dr. Amina BENKHADRA Ministre

Plus en détail

Une coopération bilatérale riche et dynamique

Une coopération bilatérale riche et dynamique Rencontres Recherche 18-19 mai 2015 Une coopération bilatérale riche et dynamique Anthony CHAUMUZEAU Conseiller de coopération et d action culturelle 法 国 日 新 月 异 Norbert PALUCH Conseiller pour la science

Plus en détail

Canada francophone. Secteurs à haut potentiel Approche du marché Recommandations. Attaché économique et commercial Jean-Pierre LOUCAS

Canada francophone. Secteurs à haut potentiel Approche du marché Recommandations. Attaché économique et commercial Jean-Pierre LOUCAS Canada francophone Secteurs à haut potentiel Approche du marché Recommandations Attaché économique et commercial Jean-Pierre LOUCAS Contacts : info@bruxelles-canada.com http://www.bruxelles-canada.com

Plus en détail

Déclaration de politique générale

Déclaration de politique générale Chambre de commerce internationale L organisation mondiale des entreprises Déclaration de politique générale Recommandations de politique générale d ICC sur la délocalisation de l informatique Rédigées

Plus en détail

LE SOUTIEN ESSENTIEL À UN DÉVELOPPEMENT ÉQUITABLE ET DURABLE

LE SOUTIEN ESSENTIEL À UN DÉVELOPPEMENT ÉQUITABLE ET DURABLE LES CHOIX BUDGÉTAIRES 2005-2006 LE SOUTIEN ESSENTIEL À UN DÉVELOPPEMENT ÉQUITABLE ET DURABLE Mémoire présenté par le CHANTIER DE L ÉCONOMIE SOCIALE au ministre des Finances, monsieur Michel Audet Dans

Plus en détail

OBJECTIFS 2015. Faire connaître le milieu de la logistique et du transport dans le Grand Montréal.

OBJECTIFS 2015. Faire connaître le milieu de la logistique et du transport dans le Grand Montréal. RÉALISATIONS 2015 OBJECTIFS 2015 Faire connaître le milieu de la logistique et du transport dans le Grand Montréal. Par l utilisation des résultats de l étude sur l industrie du secteur de la logistique

Plus en détail

Tendances conjoncturelles Automne 2015

Tendances conjoncturelles Automne 2015 Tendances conjoncturelles Automne 2015 Les illustrations et les tableaux du présent jeu de transparents sont issus de la publication du SECO «Tendances conjoncturelles, automne 2015» Pour toute question

Plus en détail

Institut national de la. propriété. Rencontres INPI de l Innovation. 4 février 2010 Salon des Entrepreneurs. industrielle

Institut national de la. propriété. Rencontres INPI de l Innovation. 4 février 2010 Salon des Entrepreneurs. industrielle Institut national de la propriété Rencontres INPI de l Innovation 4 février 2010 Salon des Entrepreneurs industrielle Institut national de la propriété L éco-innovation : tendances et enjeux économiques

Plus en détail

Fusions et acquisitions au Québec

Fusions et acquisitions au Québec Formation APDEQ Fusions et acquisitions au Québec Rôles, mandats et services du MDEIE par Benoît Descôteaux Direction de la coordination de la promotion des investissements et des missions ministérielles

Plus en détail

Annexe promotion du gaz.doc 1

Annexe promotion du gaz.doc 1 Annexe : Présentation des actions de promotion du gaz naturel Depuis 2008, la promotion de l énergie gaz naturel est l un des grands enjeux de GrDF et constitue un poste de dépense à part entière pris

Plus en détail