Ville de Lorient. solidarite sante

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ville de Lorient. solidarite sante"

Transcription

1 Ville de Lorient uide solidarite sante

2 Sommaire P4.L action sociale à Lorient P06 Le service municipal P12 Les jeunes P15 Les personnes âgées P28 Les personnes handicapées P32 Répertoire des associations P33.La santé P35 Services spécialisés P41 Environnement et santé P45 Promotion de la santé P53 Liste des associations P59 Numéros utiles 2

3 ÉDITO Trouver un emploi, se loger ou se soigner constituent des préoccupations premières, même des besoins fondamentaux. Pourtant, pour une partie de la population, les satisfaire relève de plus en plus souvent d une course d obstacles. Dans ces parcours individuels difficiles, l action des associations de solidarité s avère indispensable ; celle des pouvoirs publics, et des communes en première ligne pour conduire une action de proximité et mener un accompagnement quotidien, l est tout autant. Faciliter l accès aux soins et à l aide alimentaire pour les plus démunis, permettre l adaptation de logements pour les personnes handicapées, la création de structures d hébergement pour les personnes dépendantes, la lutte contre la précarité énergétique sont quelques-unes des interventions concrètes pour apporter réponse aux urgences sociales des Lorientais. Tous ces dispositifs d accompagnement, les missions et coordonnées des interlocuteurs essentiels de la solidarité sont détaillés dans ce guide social. En souhaitant qu il constitue une aide concrète à mieux connaître et mieux faire valoir ses droits. Le Maire de Lorient Les services les plus nécessaires doivent être les plus accessibles et les mieux partagés. C est tout le sens du travail accompli par la Ville de Lorient, qui considère la solidarité comme un pilier de construction et de cohésion de la Ville. Un engagement renforcé en période de crise, par une attention redoublée aux plus vulnérables. 3

4 L action sociale Le service municipal Les jeunes Les personnes âgées Les personnes handicapées Répertoire des associations 4

5 Politique sociale Une analyse annuelle des besoins sociaux des familles, des jeunes, des personnes âgées, des personnes handicapées et des personnes en difficulté a conduit la Ville de Lorient à mettre en œuvre une action sociale générale et des actions spécifiques. Elle exerce son action en liaison étroite avec les institutions publiques, notamment avec le Conseil général, ou privées à caractère social. À cet effet, la Ville de Lorient a développé une politique volontariste au service des personnes à partir de deux pôles d action : les actions de solidarité La complexité des situations individuelles précaires nécessite un maillage territorial fort des institutions et associations soutenues par l action sociale municipale. La réactivité des interventions et des accompagnements proposés offre une réponse adaptée aux ménages lorientais et aux partenaires. les personnes âgées et handicapées Le maintien à domicile est privilégié grâce au développement de services à la personne, multiples et complémentaires, avec une exigence de qualité du service rendu. Lorsque la vie à domicile devient difficile, un accueil en résidence permet une continuité de vie en toute sécurité et dans le respect de la personne accueillie. 5

6 LORIENT / le service municipal Un service dédié : le centre communal d'action sociale Il est votre interlocuteur privilégié dans le domaine social. Il vous accueille : pour le service Solidarités au 50 cours de Chazelles. De 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h du lundi au vendredi. Téléphone : pour les personnes âgées ou handicapées, le CCAS dispose d une antenne dédiée, la Passerelle, située dans la galerie commerciale de l Orientis. De 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h du lundi au vendredi. Téléphone : Il vous oriente vers l ensemble des partenaires du secteur social sur le territoire. Plus de renseignements sur Contact :

7 uide solidarite sante Politique de solidarité Les Centres Médico-Sociaux (CMS) du Conseil général regroupent les permanences des travailleurs sociaux ; ces derniers orientent les demandeurs vers les partenaires compétents. CMS 11, Quai de Rohan CMS 47, Bd Herriot CMS Kervénanec Impasse Capitaine Marienne CMS Le Forum 50 rue Braille 4 e étage CMS 9 rue Pierre Philippe Les aides individuelles Pour accorder des aides individuelles facultatives, le CCAS de Lorient s appuie sur un règlement d aide sociale qui énonce différents critères (résidence, conditions de ressources ). La demande doit être exprimée auprès d un travailleur social. Le Conseil général du Morbihan délègue au CCAS de Lorient : l instruction des demandes d aides sociales aux personnes âgées et handicapées (aides sociales légales aux repas et à l hébergement). Plus d informations page 20. la gestion du fonds d aide aux impayés d énergies. Le RSA Le Revenu de Solidarité Active (RSA) est destiné à assurer un revenu minimum aux personnes sans ressource ou à compléter les ressources des personnes dont l activité professionnelle ne leur apporte que des revenus limités. Il est versé sans limitation de durée, tant que le bénéficiaire continue à remplir les conditions ; il est d un montant variable. Il est calculé par la Caisse d Allocations Familiales (www.caf.fr) ou la Mutualité Sociale Agricole (www.msa.fr). 7

8 LORIENT / le service municipal Aide sociale d urgence Service d accueil d urgence et de coordination (SAUC) Il accueille toute personne isolée, en situation de crise, confrontée à des difficultés liées notamment au logement (personne à la rue ou hébergée de façon précaire, violences conjugales, jeunes en rupture familiale ) ; Il évalue les situations des personnes ; Il oriente en fonction du demandeur vers trois centres d hébergement et de réinsertion sociale (Résidences Le Safran, Robelin) ou une autre solution d accueil, un service social ou tout autre service susceptible de répondre de façon adéquate à la situation. L accueil de jour Le CCAS de Lorient a équipé un local dans le quartier du port de commerce, pour permettre l accueil de jour des populations sans domicile stable. Cet équipement met à la disposition des personnes en grande précarité une cuisine, une douche, un espace convivial. Il est encadré par une équipe de professionnels. Toute l année du lundi au vendredi de 11 h à 15 h et les week-ends du 1 er novembre au 31 mars de 11 h à 15 h. Contact : 18 avenue de Kergroise Contact : 33 cours de Chazelles

9 uide solidarite sante L accompagnement Le réseau médico-social Lorient Lanester L objectif du réseau médico-social Lorient Lanester est de lutter contre les exclusions en matière de santé et de coordonner l action des acteurs locaux : en facilitant l accès aux droits en matière de santé et aux soins en urgence ; en proposant un accompagnement individuel jusqu à l accompagnement physique auprès des praticiens. La coordination du réseau est assurée par une infirmière avec l implication de nombreux partenaires : Agence Régionale de Santé (ARS), Caisse Primaire d Assurance Maladie (CPAM), les services hospitaliers et cliniques et les professionnels libéraux de santé du territoire. Permanences à l accueil de jour, aux Restos du Cœur à l épicerie sociale (à partir de 2014). Contact : CCAS - 50 Cours de Chazelles ou La Maison de la solidarité Elle regroupe des associations caritatives : Association lorientaise de distribution alimentaire (Alda), Lorient Solidarité, les Restos du Cœur. La Ville ouvre une épicerie solidaire gérée par le CCAS, dispositif correspondant mieux aux besoins d aujourd hui, tant pour les usagers, les professionnels que pour les bénévoles. Les produits essentiels sont proposés, à un prix adapté à chaque situation. Les personnes pourront y avoir accès après examen de leur situation et en fonction de leur budget. Un accompagnement en matière de gestion, des conseils pour une alimentation équilibrée, voire d autres thématiques, sont proposés. L ouverture de cette maison de la solidarité est prévue pour début Ainsi une partie de l aide alimentaire et vestimentaire sera proposée en un même lieu. 9

10 LORIENT / le service municipal Eco-Chaigneau Dans le cadre d un partenariat avec EDF, GDF Suez et le Conseil général, le CCAS anime une action d information et de sensibilisation aux économies d énergie et d eau, dans le but de lutter contre les impayés. Le logement témoin Eco-Chaigneau est aménagé au CCAS ; il permet d aborder l apprentissage de gestes économes, le choix de l électroménager, la bonne utilisation des appareils. Visant à la fois les économies, l attitude éco-citoyenne et la meilleure gestion du budget des familles, cet espace accueille tous les publics en groupes ou individuellement essentiellement sur rendez-vous. La conseillère en économie sociale et familiale qui anime le lieu peut effectuer des bilans personnalisés des consommations d énergie et d eau. Pour toute information :

11 uide solidarite sante boutique de droit Elle vous informe gratuitement sur le droit de la famille (divorce, autorité parentale, succession ), le droit du logement, le droit du travail Située 38 rue Dupuy de Lôme à Lorient, elle vous accueille sur rendez-vous du lundi au samedi matin de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h et sans rendez-vous le mercredi de 9 h à 12 h. Contact : Permanences dans les quartiers Centre social de Kervénanec, rue Maurice Thorez, le mardi 9 h 12 h. Centre social de Keryado, rue de Kersabiec, le jeudi 9 h 12 h. Centre social du Polygone, av. Général de Gaulle, le mardi 14 h 17 h. Centre social du Bois-du-Château, rue Jules Massenet, le jeudi 14 h 17 h. À la boutique de droit, vous pouvez rencontrer l Adavi56 (Association d aide aux victimes d infractions), le mardi 14 h 17 h sur rendez-vous. Adavi56 tient aussi une permanence au centre social de Kervénanec un mercredi sur deux 13 h h 30. Le centre d information pour les droits des femmes et des familles : le jeudi de 13 h 30 à 17 h 30 sur rendez-vous. Le Cidff56 tient aussi une permanence au centre social de Kervénanec un mercredi sur deux 13 h h

12 LORIENT / les jeunes Le BIJ Le Bureau Information Jeunesse (BIJ) de Lorient est une association dont le rôle est de répondre en priorité aux besoins et aux demandes directes des jeunes qui sont accueillis dans un souci de disponibilité et de respect de leur identité. Le BIJ traite de tous les sujets qui intéressent ou concernent les jeunes dans leur vie quotidienne et l exercice de leurs droits : enseignement, formation professionnelle et permanente, emploi, vie pratique, transports, santé, culture, sports, loisirs, vacances Le BIJ est ouvert toute l année du lundi au vendredi de 13 h 30 à 18 h et le samedi de 10 h à 12 h. Du 1 er mai au 30 septembre, une permanence d accueil du service logement pour les bailleurs le mardi de 18 h 30 à 19 h 30 et le samedi de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h. Fermeture annuelle : première quinzaine du mois d août. Bureau Information Jeunesse de Lorient esplanade du Moustoir, rue Sarah Bernhardt L accueil est gratuit, personnalisé et modulé selon la demande, de la mise à disposition de documentation à l entretien plus adapté à une relation de conseil, d aide à la démarche et à une approche globale des projets et du parcours individuel du jeune. L information respecte le secret professionnel et l anonymat du jeune. L accueil et l information sont assurés par des professionnels qualifiés. 12

13 uide solidarite sante Le Logement CROUS - Service de la vie étudiante : 37 rue de Lanveur Lorient Tél. : fax : Fermeture annuelle de mi-juillet à mi-août. Centrale du logement étudiant : Résidences universitaires : 10 et 20 rue de Lanveur Lorient 163 studios T1 et 13 T1 bis, dont 6 pour étudiants à mobilité réduite. Attribution sur critères sociaux. Un forum logement est organisé chaque année début juillet : avec présence de la CAF, des mutuelles étudiantes, Locapass, CTRL, SNCF GESTRIM Campus : Résidence Studilat 20, rue Armand Guillemot Lorient Tél : Cap l Orient agglomération Habitat : 4, bd Général Leclerc Lorient Tél. : Espacil : Bureau des résidences étudiantes 5 rue Nicolas Appert Lorient Tél. : Foyers des jeunes travailleurs (FJT) : Réservés aux jeunes de moins de 30 ans, les FJT accueillent prioritairement des jeunes qui travaillent, mais acceptent des étudiants ainsi que des stagiaires dans la limite des capacités d accueil. Ils sont gérés par l association Agora : 2A, bd Franchet d Esperey Tél. : Agora qui dispose de cinq sites à Lorient : FJT Courbet - 83 rue Amiral Courbet Tél. : Résidence Pérault - 6 rue Jean Lagarde Tél. : Résidence Le Sextant - 19 bd. Cosmao Dumanoir Tél. : Résidence La Varangue - 1 rue Nicolas Appert Tél. : ; Les Grands larges - 25 av. du Général de Gaulle Tél. : Auberge de jeunesse : 41 rue Victor Schoelcher - Etang du Ter Tél. :

14 LORIENT / les jeunes La mission locale La Mission locale pour l insertion sociale et professionnelle existe à Lorient depuis Elle accueille, suit, conseille et oriente des demandeurs d emploi de 16 à 25 ans sortis du système scolaire. Elle propose un accompagnement personnalisé à chaque jeune, afin de l aider à construire un projet professionnel et d accéder à l emploi durable. La Mission locale propose différents services et prestations, dans le domaine de la formation, de la découverte des métiers, de la recherche d emploi, de l aide sociale, du logement, de la santé, de l accès à la culture et au sport Mission locale 44, avenue de la Marne Tél : Ouvert du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30 sans rendez-vous (fermé le mardi matin). Antenne de Keryado et Bois du Château 205 rue de Belgique Tél : Chaque après-midi du lundi au vendredi (sauf le mercredi) sur rendez-vous. Antenne de Kervénanec 2, rue Maurice Thorez Tél : (Maison pour tous) : le lundi après-midi, jeudi et vendredi toute la journée sur rendez-vous. 14

15 les personnes agees / LORIENt la Passerelle Le CCAS de Lorient dispose d une antenne, «la Passerelle», qui regroupe les services destinés aux personnes âgées, retraitées et/ou handicapées. Chacun peut s y renseigner, exprimer une difficulté, rechercher une solution adaptée, mettre en place un soutien au domicile, et s informer sur les animations proposées. Une équipe de professionnels écoute, informe et aide si besoin, en lien avec les professionnels du secteur médico-social. Le guide des associations de personnes handicapées du pays de Lorient est accessible à partir du site Internet du CCAS et consultable sur place. Le CCAS, site de la Passerelle, est situé dans la galerie commerciale de l Orientis. Les services sont ouverts du lundi au vendredi de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h. Contact : 7 boulevard Cosmao Dumanoir

16 LORIENT / les personnes agees le Centre local d information et de coordination (CLIC) Lieu d accueil, d écoute, d information et de coordination, à la disposition de tous les Lorientais âgés et/ou handicapés, qui éprouvent des difficultés dans la vie quotidienne et recherchent une réponse adaptée à leur situation, le CLIC informe : sur les services d aide et soins à domicile, sur l aménagement de l habitat, le portage de repas, la téléalarme, l animation, la prévention des chutes, sur les établissements sanitaires et d hébergement, sur les aides financières (Allocation personnalisée d autonomie, prestation caisse de retraite, aide sociale...). Après avoir procédé à l évaluation, le CLIC propose aux personnes des solutions adaptées à leur situation. soutien au domicile, soutien psychologique, proposition d aides techniques, 16 amélioration de l habitat, choix d un hébergement, préparation d une sortie d hôpital, coordination des différents intervenants au domicile, suivi des dossiers. Une équipe de professionnels est disponible sur rendezvous pour rencontrer les personnes concernées et/ou leur famille, soit à leur domicile, soit dans les locaux du CCAS, site de la Passerelle. Les bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h. Contact : Galerie commerciale de l Orientis - 7 boulevard Cosmao Dumanoir

17 uide solidarite sante Rester chez soi Bénéficier d un soutien Pour bénéficier d une aide au domicile pour les différentes tâches de la vie quotidienne ( courses, ménage, aide aux repas, accompagnement ) deux options sont possibles : l emploi direct Le particulier embauche lui-même une aide à domicile et peut bénéficier de réductions d impôts ou de mesures d exonération de charges patronales de sécurité sociale. Il est alors employeur de l aide à domicile et s occupe seul des démarches administratives. le service prestataire La personne aidée fait appel à un service qui gère directement le personnel pour des interventions à domicile. La prestation comprend une évaluation des besoins, des informations sur les aides possibles et l établissement d un devis et d un contrat comprenant un plan d aide individualisé. Le CCAS de Lorient, site de La Passerelle, propose un service prestataire d aide à domicile. 17

18 LORIENT / les personnes agees Se faire livrer ses repas Le CCAS propose des menus préparés par la cuisine centrale de la Ville de Lorient. Les plateaux peuvent être adaptés aux personnes qui suivent un régime spécifique. La livraison des repas à domicile a lieu 3 fois par semaine. Les aliments sont conditionnés en barquettes, prêtes à être réchauffées. Bénéficier de soins Le médecin traitant peut prescrire l intervention de professionnels à domicile pour une aide aux gestes de la vie quotidienne. Le service de soins du CCAS assure une aide au lever, au coucher, à l hygiène, à l habillage et au déshabillage, aux transferts et à la marche, ainsi que des soins de confort, un accompagnement, un soutien psychologique et une stimulation intellectuelle. Les interventions se font 7 jours sur 7 et sont assurées par des aides-soignantes diplômées encadrées par une infirmière coordinatrice. Une réponse de ce type peut également être apportée par l ensemble des infirmiers libéraux du territoire. Les bureaux sont ouverts du lundi au vendredi : de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h. CCAS site de la Passerelle

19 uide solidarite sante L Hôpital à domicile (HAD) L Hôpital à domicile (HAD) de Lorient /Quimperlé est un établissement de santé qui propose un service d hospitalisation au domicile du malade, pour les habitants de 53 communes situées autour de Quimperlé et Lorient, dont Groix. Il prend en charge des patients atteints de pathologies lourdes et nécessitant des soins complexes, fréquents et nécessairement coordonnés (soins palliatifs et fin de vie, soins post-chirurgicaux lourds, soins de nursing lourd, patients douloureux ), ainsi que des mamans après césarienne. Régi par le Code de la santé publique et financé par l assurance maladie, il assure la continuité des soins et la permanence téléphonique 24h/24 et 7J/7. L hospitalisation à domicile se distingue des activités du maintien à domicile, des soins infirmiers et des services à la personne, qui sont des services complémentaires à l HAD. L hôpital à domicile coordonne les intervenants mobilisés autour du patient et de son entourage : médecin traitant, pharmacien, infirmiers, kinésithérapeutes, auxiliaires de vie Hôpital à domicile de l Aven à Etel : 18, rue Colbert

20 LORIENT / les personnes agees Aides et soutien Aides financières et fiscales Le Conseil général peut selon vos ressources et/ou votre niveau de dépendance vous attribuer une aide financière (aide sociale aux repas, allocation personnalisée d autonomie). Les dossiers sont à constituer auprès du CCAS - La Passerelle (tél. : ). Par ailleurs, si vous êtes imposable sur le revenu, vous pouvez bénéficier d une réduction d impôts, renseignezvous auprès du centre des impôts. Aide aux aidants familiaux Si vous aidez une personne de votre entourage pour les activités de la vie quotidienne, vous êtes aidant familial. Pour vous soulager, vous avez besoin : de préserver au quotidien votre vie personnelle, de bénéficier de temps de pause, d avoir des réponses aux situations de crise ou d urgence (accident, maladie, hospitalisation, deuil, événement imprévu...). Rencontrez les professionnels du Centre Local d Information et de Coordination qui étudieront avec vous les relais possibles : nursing, soins, accompagnement à la vie sociale, démarches administratives, coordination, vigilance/veille, soutien psychologique, communication, activités domestiques... Centre Local d'information et de Coordination (CLIC) : CCAS site de la passerelle, 7 boulevard Cosmao Dumanoir Tél. :

21 uide solidarite sante Accueil à la journée Vous accompagnez un proche et assumez des soins. Des infirmiers ou aides-soignants peuvent intervenir à domicile pour vous soulager ponctuellement ou pour prendre le relais en cas d absence. Lorsque l accueil à la journée s adresse à des personnes atteintes de la maladie d Alzheimer ou de troubles apparentés, les objectifs sont de préserver l autonomie, de travailler en vue de reconquérir cette autonomie quand c est possible et de permettre le maintien à domicile dans les meilleures conditions, pour le malade comme pour son «aidant». À Kervénanec : AFAD À la résidence Kerelys : Rue Nelson Mandela à Lorient et Avenue Général de Gaulle à Lanester À l EHPAD La colline à Hennebont : À Lanester : Hôpital de jour Ti ar vro, avenue Prat er Mor, sur prescription médicale

22 LORIENT / les personnes agees Aides techniques et aménagement de l habitat Des aides techniques peuvent compenser les difficultés dans les gestes de la vie quotidienne : planches de bain, barres d appui, téléalarme Des professionnels peuvent vous présenter des solutions adaptées et vous orienter vers les partenaires spécialisés : Aménagement de l habitat Que vous soyez propriétaire, occupant ou bailleur, locataire du public ou du privé, vous pouvez bénéficier d un accompagnement pour vos projets d amélioration ou d adaptation de votre habitat. Centre Local d Information et de Coordination (CLIC): CCAS site de La Passerelle - 7 boulevard Cosmao Dumanoir Lorient Tél. : CICAT- ALCAT 56 : 14 rue Colbert - Tél. : Espace Info Habitat Pour les travaux d'adaptation, contacter Espace info habitat, Lorient Agglomération, 30 cours de Chazelles. Numéro vert , lundi, mercredi et vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h 15, mardi et jeudi de 9 h à 12 h. 22

23 uide solidarite sante Se loger en résidence Établissements d hébergement pour personnes âgées (autonomes) EHPA Ce type d habitat est destiné à des personnes autonomes souhaitant un environnement sécurisé ou simplement rompre avec la solitude. Résidence de Kerguestenen gérée par le CCAS La résidence est située à proximité du centre commercial de Kerfichant et est reliée par le bus au centre-ville. Chaque résident dispose d un studio de 31 à 35 m 2, meublé par ses soins, dont il assure ou fait assurer l entretien. La restauration du midi est prise en commun dans la salle à manger ; le dîner peut être pris en commun ou chez soi. Les Lorientais de plus de 60 ans non-résidents peuvent bénéficier du service de restauration. Une équipe pluridisciplinaire est présente tout au long de la journée. La résidence propose des activités, des ateliers de loisirs et des sorties. Une permanence de nuit est assurée. Les séjours temporaires sont possibles ainsi que l accueil des familles des résidents en chambres d hôtes. Les résidents peuvent bénéficier de l Aide Personnalisée au Logement (APL) ; l établissement est habilité à l aide sociale pour la restauration. EHPA Kerguestenen - 20 rue de Kerguestenen Résidence seniors Agora Lefort gérée par l association Agora 25 avenue général de Gaulle Les Hespérides du Ponant Résidence gérée par Espacil 38 bis avenue de la Marne

24 LORIENT / les personnes agees Établissements d hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) La résidence de Kervénanec Résidence pour personnes âgées dépendantes gérée par le CCAS, elle accueille 80 personnes de plus de 60 ans, en perte d autonomie physique ou désorientées. La résidence se trouve au cœur du quartier de Kervénanec, permettant ainsi aux personnes de continuer à utiliser les services de proximité. La répartition en 4 unités (dont deux dédiées aux personnes désorientées) permet d adapter les prestations de vie quotidienne aux pathologies des résidents. Chaque unité dispose des lieux de vie nécessaires à la vie quotidienne (espace restauration, espace soins ). Une équipe pluridisciplinaire prend en charge chaque unité de vie : personnel soignant, animateurs, agents de service et personnel de restauration interviennent en liaison pour apporter une réponse individualisée au besoin de chacun. Chaque résident dispose d une chambre individuelle. Les résidents peuvent bénéficier de l APL ; l établissement est habilité à l aide sociale pour la restauration et l hébergement. EHPAD Kervénanec - 1 place Pomel, Lorient La résidence Edilys gérée par l association Argo 1 rue St Marcel Résidence Kerelys Le Vallon gérée par l association Argo 1 rue Nelson Mandela Résidence la Lorientine gérée par la Mutualité Retraite rue Étienne Dolet Ma Maison gérée par la congrégation des petites sœurs des pauvres 52 rue de Kerjulaude CHBS Kerbernès géré par le centre hospitalier de Bretagne Sud CHBS - Rue du moulin du Ter Ploemeur Tous les établissements font l objet d un dossier unique d inscription.

25 uide solidarite sante Autres types d habitat Dispositif «1 toit, 2 générations» Cette solution met en relation des personnes âgées et des jeunes avec l appui du BIJ et du CCAS de Lorient. Le senior de plus de 60 ans, autonome dans son logement, accueille chez lui un jeune en échange d une présence et de quelques services rendus au quotidien. Le jeune, stagiaire, étudiant ou apprenti de 16 à 25 ans, est hébergé en contrepartie d une participation financière aux charges et de services rendus. Renseignements au Bureau Information Jeunesse (BIJ) de Lorient : ou CCAS de Lorient : Association des familles d accueil du Morbihan Lorsque les personnes de plus de 60 ans ou les adultes handicapés ne peuvent plus exécuter les actes ordinaires de la vie, ou ne souhaitent plus rester à leur domicile, l accueil familial leur offre une alternative à l hébergement collectif. Un agrément d «accueillant familial» est délivré par le Conseil général ; il est valable 5 ans et permet d accueillir des personnes âgées et/ou des adultes handicapés, de façon permanente ou temporaire (de 1 à 3 personnes au maximum). L accueil donne lieu à la signature d un contrat (conditions de l accueil, montant de la rémunération, frais ) ; la personne accueillie ne doit pas faire partie de la famille d accueil. Selon leurs ressources, les personnes accueillies peuvent bénéficier de l allocation logement, d une allocation de compensation des conséquences du handicap, de l Allocation de Perte d Autonomie (APA), d une aide sociale. Renseignement : Chantal Rouxel : /

26 LORIENT / les personnes agees Animations Pour découvrir la vie associative ou y participer, pour ne plus être isolé et rencontrer d autres personnes... le service animation des personnes âgées du CCAS organise ou accompagne des animations spécifiques toute l année : sorties et spectacles, séances de cinéma, «Semaine bleue», fête des voisins, spectacle et goûters de fin d année Par ailleurs, des bénévoles rendent visite aux personnes âgées et partagent du temps avec elles (promenades, lectures, jeux de société, discussions ). Service animation du CCAS, site de la Passerelle - Galerie commerciale de l Orientis - 7 boulevard Cosmao Dumanoir à Lorient du lundi au vendredi de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h Tél. : Lorient-asso : Service municipal de la vie associative à la Cité Allende. Associatif, bénévole ou habitant, Lorient-asso vous accueille et vous informe. Cité Allende, 12 rue Colbert à Lorient Tél. : L accueil de Lorient-Asso est ouvert du lundi au vendredi, de 9 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 18 h Aide aux vacances L Association Nationale des Chèques Vacances (ANCV) a mis en place depuis 2007 l opération «Seniors en vacances» qui leur permet de bénéficier d un séjour de vacances à tarif préférentiel. Les personnes non imposables peuvent bénéficier, sous condition, d une aide financière au départ qui représente 50 % du coût du séjour. La Caisse Nationale d Assurance Vieillesse (CNAV) est partenaire de l ANCV pour permettre aux personnes âgées de bénéficier d une prise en charge complémentaire plafonnée (sous conditions). Composez le 3240 et dites «Seniors en vacances».

27 uide solidarite sante Actions de prévention Mutualité Française Bretagne pour "Juliette au pays des embûches" Prévention des chutes Le CCAS propose une prestation «prévention des chutes» destinée à informer et sensibiliser un public âgé, relativement valide, à la prévention des risques de chutes, principale cause de la perte d autonomie. Une évaluation est réalisée par un ergothérapeute, gratuitement et à domicile. Des conseils et des démonstrations d aides techniques accompagnent l évaluation. Contact au du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h Atelier équilibre Piloté et financé par la Carsat (Retraite et santé au travail) Bretagne, le programme Bretagne Équilibre s adresse aux retraités de plus de 65 ans dans le cadre du plan de préservation de l autonomie des personnes âgées. L objectif du programme est de sensibiliser au problème des chutes et donner les moyens de les éviter en proposant des ateliers d exercices sur l équilibre : mieux connaître ses capacités, pour améliorer son équilibre, apprendre à se relever en toutes circonstances, reprendre confiance en soi 27

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

auremar - Fotolia.com

auremar - Fotolia.com auremar - Fotolia.com Bien vivre chez soi Différents dispositifs permettent aux seniors giffois de rester chez eux avec des repas à domicile, des aides ponctuelles comme le ménage, le repassage, les courses

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services 1 solidaire Apporter une réponse concrète aux besoins de la population en matière de santé, selon des principes fondamentaux de solidarité et d entraide. Développer un important réseau d œuvres sanitaires

Plus en détail

www.saint-quentin-en-yvelines.fr

www.saint-quentin-en-yvelines.fr IPS - 3, place de la Mairie 78190 Trappes-en-Yvelines Tél. : 01 30 16 17 80 www.saint-quentin-en-yvelines.fr Un Institut au cœur des problématiques de santé créé par l agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

ACCÈS AUX SOINS. La santé mentale. dans le 5 e a Lyon

ACCÈS AUX SOINS. La santé mentale. dans le 5 e a Lyon ACCÈS AUX SOINS La santé mentale dans le 5 e a Lyon décembre 2010 ACCÈS AUX SOINS Le Conseil Local de Santé Mentale du 5 e arrondissement : qu est-ce que c est? Le Conseil Local de Santé Mentale du 5 e

Plus en détail

édito sommaire Le Conseil des étrangers Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9

édito sommaire Le Conseil des étrangers Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9 avec le soutien de édito sommaire Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9 N Retrouvez au dos les lieux sur le plan Notre ville est riche de sa diversité, qui

Plus en détail

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation Assistant socio-éducatif 4 diplôme d état d assistant de service social 4 formation diplômante sur 3 ans dont 12 mois de stages pratiques 4 accueil, écoute, évaluation, information, orientation des personnes

Plus en détail

la maladie d Alzheimer

la maladie d Alzheimer Prévenir... les difficultés de vie avec un proche atteint de la maladie d Alzheimer 27 La maladie d Alzheimer n est pas la maladie d une seule personne 800 000 français sont atteints par la maladie d Alzheimer

Plus en détail

LA CAISSE PRIMAIRE D ASSURANCE MALADIE (CPAM) COMMENT ÇA MARCHE?

LA CAISSE PRIMAIRE D ASSURANCE MALADIE (CPAM) COMMENT ÇA MARCHE? LA CAISSE PRIMAIRE D ASSURANCE MALADIE (CPAM) COMMENT ÇA MARCHE? La CPAM (sécurité sociale) permet d être remboursé entre 15 et 100% en fonction des soins donnés. Une mutuelle peut prendre en charge le

Plus en détail

Une exposition : «Les services à la personne»

Une exposition : «Les services à la personne» Une exposition : «Les services à la personne» Pour tous vos forums, salons, espaces d'accueil de public, une exposition itinérante en 4 panneaux (100 x 40 cm) disponible gratuitement. Un aperçu des activités,

Plus en détail

Dispositifs d aides aux personnes âgées 10/02/2014

Dispositifs d aides aux personnes âgées 10/02/2014 Dispositifs d aides aux personnes âgées 1 Les acteurs de la gérontologie Où trouver l information sur les aides aux personnes âgées: Les CCAS: Centre Communaux d Action Sociale, outils social des mairies.

Plus en détail

Le logement social à Suresnes

Le logement social à Suresnes Logement La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement,

Plus en détail

Du lundi au vendredi. Horaires indiqués sur la porte de la résidence. Renseignements : 06 30 41 77 43 > Présence de nuit

Du lundi au vendredi. Horaires indiqués sur la porte de la résidence. Renseignements : 06 30 41 77 43 > Présence de nuit BienvenuE dans votre résidence La Varangue Résidence LA VARANGUE 1 rue Nicolas Appert - 56100 LORIENT 02 97 21 56 03-06 30 41 77 43 contact-lavarangue@agoraservices.fr > Accueil Du lundi au vendredi. Horaires

Plus en détail

Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre.

Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre. Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre. 1 Qu est-ce qu un aidant familial Une personne qui vient en aide, à titre non professionnel

Plus en détail

Le Centre Communal. avec et pour ses séniors

Le Centre Communal. avec et pour ses séniors Le Centre Communal d'action Sociale de la ville de Béziers avec et pour ses séniors Le service Vie Sociale et Animation : maintenir le lien social... Les clubs d'animation : des lieux de rencontre, d'échange

Plus en détail

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Action sociale Nos actions dans le domaine du handicap L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Assumer au quotidien une situation de handicap est difficile pour une famille

Plus en détail

Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements, visites de convivialité.

Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements, visites de convivialité. Centre communal d action sociale Des services pour vous accompagner dans votre vie... Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements,

Plus en détail

GUIDE MOBILITÉ DÉPARTEMENTAL. FIGEAC et GOURDON. Territoires des Maisons Communes Emploi Formation. www.mcef.midipyrenees.fr

GUIDE MOBILITÉ DÉPARTEMENTAL. FIGEAC et GOURDON. Territoires des Maisons Communes Emploi Formation. www.mcef.midipyrenees.fr GUIDE MOBILITÉ DÉPARTEMENTAL Territoires des Maisons Communes Emploi Formation FIGEAC et GOURDON www.mcef.midipyrenees.fr Pourquoi ce guide? Ce guide (non exhaustif) a été conçu pour faciliter et améliorer

Plus en détail

A l écoute de ses aînés, Paris mène des actions dynamiques et solidaires pour valoriser leur implication dans la cité et accompagner les plus fragiles

A l écoute de ses aînés, Paris mène des actions dynamiques et solidaires pour valoriser leur implication dans la cité et accompagner les plus fragiles DOSSIER DE PRESSE Février 2011 A l écoute de ses aînés, Paris mène des actions dynamiques et solidaires pour valoriser leur implication dans la cité et accompagner les plus fragiles Contact presse Service

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Information et orientation

Information et orientation Information et orientation Des services sociaux peuvent vous informer et vous accompagner Proxim Social Service d accueil, d information et d orientation physique et téléphonique. 0805.01.2530 appel gratuit

Plus en détail

Patrizia Tilly - Fotolia.com

Patrizia Tilly - Fotolia.com Patrizia Tilly - Fotolia.com Préserver sa santé Avec l âge, le manque d activité, votre santé peut se fragiliser. Des gestes simples, une bonne hygiène de vie peuvent permettre de se maintenir en forme.

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Établissements de santé Droits et accueil des usagers Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Recommandations et indicateurs Préface Faire face aux inégalités de santé qui touchent tout

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

La protection sociale en France

La protection sociale en France 18 La protection sociale en France FONCTIONNEMENT La protection sociale peut fonctionner selon trois logiques. LA LOGIQUE D ASSURANCE SOCIALE La logique d assurance sociale a pour objectif de prémunir

Plus en détail

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie Mots-clés de l aide à l autonomie Compensation Aide ou ensemble d aides de toute nature apportées à une personne subissant des altérations substantielles et durables de son état physique, intellectuel

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Règlement d aide sociale facultative. C.C.A.S. de DIVONNE LES BAINS. 1 Opportunités d un règlement d aide sociale facultative

Règlement d aide sociale facultative. C.C.A.S. de DIVONNE LES BAINS. 1 Opportunités d un règlement d aide sociale facultative Règlement d aide sociale facultative C.C.A.S. de DIVONNE LES BAINS 1 Opportunités d un règlement d aide sociale facultative Le présent règlement d aide sociale facultative précise les règles selon lesquelles

Plus en détail

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Prévenir - Soigner - Accompagner Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires Qui est la Mutualité Française?

Plus en détail

Parents, enfants. un guide pour vous

Parents, enfants. un guide pour vous Parents, enfants un guide pour vous edit s mmaire Parents, Notre engagement de mettre en place un territoire compétitif, solidaire et durable ne peut se concevoir sans répondre aux besoins des enfants

Plus en détail

Lutter contre les exclusions

Lutter contre les exclusions D 2 COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS Si, globalement, la population vélizienne semble peu exposée au risque d exclusion (taux d emploi élevé, revenu médian moyen,

Plus en détail

MAMI SENIORS Livret d accueil

MAMI SENIORS Livret d accueil MAMI SENIORS Livret d accueil Maison «Mami seniors» : Un espace d accueil de jour non médicalisé. C est un lieu de rencontres, d échanges et d animation au cœur de Toulon. Soucieux de cultiver le lien

Plus en détail

N AVEC LES TRAVAILLEURS SOCIAUX. as MAIA région mulhousienne

N AVEC LES TRAVAILLEURS SOCIAUX. as MAIA région mulhousienne RE ACCES AUX DROITS N AVEC LES TRAVAILLEURS SOCIAUX 2014 as MAIA région mulhousienne SOMMAIRE ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL Formation Missions ARTICULATION GESTIONNAIRE DE CAS / ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER Pour en savoir plus, rendez-vous sur : MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER www.cmu.fr www.ameli.fr www.securite-sociale.fr + 3646 ACS CMU Caisse Primaire d Assurance Maladie 657 boulevard

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL DE LOISIRS (Vacances scolaires)

REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL DE LOISIRS (Vacances scolaires) Mairie de Moyeuvre-Grande REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL DE LOISIRS (Vacances scolaires) Centre Socioculturel L Escale 3 Place Leclerc - 57250 MOYEUVRE-GRANDE Tél. 03 87 67 67 01 - e-mail : lescale@mairie-moyeuvre-grande.fr

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain. Géré par le Home des Flandres

LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain. Géré par le Home des Flandres HOME DES FLANDRES 355, Boulevard Gambetta 59200 TOURCOING 03.20.24.75.78 Fax : 03.20.11.02.49 LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain Géré par le Home des Flandres 337 bis rue du Brun Pain 59200

Plus en détail

dans la Loire... I ACCUEILS DE JOUR

dans la Loire... I ACCUEILS DE JOUR DES PROFESSIONNELS DU CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE proches de chez vous Roanne 31-33 rue Alexandre Raffin 42300 Roanne Autonomie 53 rue de la République 42600 Montbrison 23 rue d'arcole 42000 Montbrison

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

Panorama Synthétique. Social et Culturel

Panorama Synthétique. Social et Culturel Panorama Synthétique Social et Culturel Secteur Social Le domaine de l action sociale regroupe l ensemble des politiques, institutions, professionnels, moyens et prestations qui concourent à la cohésion

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Livret d accueil Les Quatre Saisons Appartement gérontologique 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Présentation La résidence Les Quatre Saisons est un appartement d accueil, non médicalisé,

Plus en détail

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire.

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire. Chaque famille demandant l inscription de son ou de ses enfants en restauration scolaire s engage à respecter tous les points du présent règlement, notamment les modalités d inscription, de facturation

Plus en détail

LES AIDES AUX PERSONNES EN DIFFICULTÉ

LES AIDES AUX PERSONNES EN DIFFICULTÉ LES AIDES AUX PERSONNES EN DIFFICULTÉ P erte d emploi et/ou de logement, difficultés financières, familiales, relationnelles Pour trouver des solutions, il faut connaître les dispositifs d aide existants

Plus en détail

MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte

MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte Projet de permanence des soins gériatriques en EHPAD dans le sud de l Essonne MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte Le Sud de l Essonne accueille environ 3000 résidents en Etablissement d Hébergement

Plus en détail

La reconnaissance du handicap

La reconnaissance du handicap Information La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement,

Plus en détail

AIDES FINANCIERES POUR L AMELIORATION DE L HABITAT

AIDES FINANCIERES POUR L AMELIORATION DE L HABITAT AIDES DU CONSEIL GENERAL DEPARTEMENTAL Prestation de Compensation du Handicap (PCH) : Vous avez moins de 60 ans ou jusqu à 75 ans si les droits ont été justifiés avant. Renseignements auprès de la Maison

Plus en détail

PRÉSENTATION. Guide des services pour les Seniors

PRÉSENTATION. Guide des services pour les Seniors PRÉSENTATION Mairie des Herbiers - Service des Affaires Sociales Tél. : 02 51 91 29 78 - www.cc-paysdesherbiers.fr Guide des services pour les Seniors Le CLIC du Haut-Bocage,, Le CLIC du Haut-Bocage, antenne

Plus en détail

Numéros utiles. Transport. Pratique. Information. Jeunesse. Ile-de-France. PIJ - 31 rue de Paris > 01 69 31 59 70. www.ville-palaiseau.

Numéros utiles. Transport. Pratique. Information. Jeunesse. Ile-de-France. PIJ - 31 rue de Paris > 01 69 31 59 70. www.ville-palaiseau. Numéros utiles Transport Pratique Information Jeunesse Ile-de-France PIJ - 31 rue de Paris > 01 69 31 59 70 www.ville-palaiseau.fr Urgences Pompiers > 18 Samu > 15 Appel d urgence européen > 112 Police

Plus en détail

Aides forfaitaires incitatives géographiques ou sectorielles (sans condition de ressources)

Aides forfaitaires incitatives géographiques ou sectorielles (sans condition de ressources) Les Autres Aides Bourse à la mobilité de la Région Midi Pyrénées Etudiants boursiers sur critères sociaux, inscrits en DUT, DUETE, en L3, M1, M2 dans un établissement d enseignement supérieur de la région,

Plus en détail

Livret d accueil. Edition : Août 2015 UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION. Psychiatrie infanto-juvénile U.P.A.H

Livret d accueil. Edition : Août 2015 UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION. Psychiatrie infanto-juvénile U.P.A.H Psychiatrie infanto-juvénile UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION Edition : Août 2015 Franck RENAUDIN U.P.A.H Pavillon «l Orme» 20 avenue du 19 mars 1962 72703 ALLONNES Cédex 02.43.43.51.20

Plus en détail

ANNEXE 3 ASSISTANCE MÉDICALE

ANNEXE 3 ASSISTANCE MÉDICALE ANNEXE 3 ASSISTANCE MÉDICALE - 30 - ANNEXE N 3 ASSISTANCE MÉDICALE (Mutuelle Assistance International, Mutuelle Assistance France) I. CONDITIONS GÉNÉRALES En cas de besoin, chaque bénéficiaire peut, 24

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Handicap, Dépendance, Invalidité REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT HANDIVIE 1 Boulevard de Compostelle - 13012 Marseille : 04 91 44 07 73 - : 09 70 62 08 48 ssiad-handivie@wanadoo.fr TABLE DES MATIERES I.LE

Plus en détail

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes Livret d accueil du service Accueil temporaire Maison Saint Cyr Rennes 1 L Accueil temporaire pour qui? L Accueil temporaire s adresse aux personnes âgées qui vivent à domicile et qui souhaitent un séjour

Plus en détail

Maison du droit et de la médiation www.ville-stains.fr

Maison du droit et de la médiation www.ville-stains.fr www.ville-stains.fr SOMMAIRE page 4 INFORMATION ET ORIENTATION page 6 ACCES AU DROIT page 8 AIDE AUX VICTIMES page 10 MEDIATION page 12 ECRIVAIN PUBLIC page 14 LEXIQUE + NOS PARTENAIRES EDITO Pour la Municipalité,

Plus en détail

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie AVEC LAMBALLE CO BIEN Pourquoi rénover? SE Comment acheter? LOGER Quelles aides? habitat - énergie Le Programme Local de l Habitat, un dispositif pour bien construire votre projet logement. Accueillir

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

ACSI. Association Centre de santé Infirmier. 53 rue de la marine 29760 Penmarc h : 02.98.58.60.18 :02.98.58.71.17. cdspen29@wanadoo.

ACSI. Association Centre de santé Infirmier. 53 rue de la marine 29760 Penmarc h : 02.98.58.60.18 :02.98.58.71.17. cdspen29@wanadoo. ACSI Association Centre de santé Infirmier Penmarc h Plomeur Le Guilvinec Tréffiagat-Léchiagat 53 rue de la marine 29760 Penmarc h : 02.98.58.60.18 :02.98.58.71.17 cdspen29@wanadoo.fr SOMMAIRE Introduction

Plus en détail

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2013

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2013 1 L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices Édition 2013 L assurance maternité Sommaire Les prestations maternité 3 Cas particuliers 8 Le congé paternité 11

Plus en détail

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS CCN, des organismes gestionnaires de Foyers et Services pour Jeunes Travailleurs. RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE Livret CCN FSJT 2 Humanis s engage à vous accompagner durablement

Plus en détail

Qu est-ce que le métier d aide-soignante?

Qu est-ce que le métier d aide-soignante? Au sein de l'équipe médicale, l'aide-soignante assure l'hygiène et le confort des patients. C'est sans doute la personne la plus proche, à l'écoute des souffrances et des inquiétudes des malades. Qu est-ce

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

vous êtes senior - 43

vous êtes senior - 43 vous êtes senior - 43 Bien vieillir dans l Allier! Le Conseil général s engage à améliorer votre vie quotidienne la prévention, l aide à l autonomie, le mode d hébergement sont ses principales priorités.

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER Pour en savoir plus, rendez-vous sur : www.cmu.fr www.ameli.fr www.securite-sociale.fr + 3646 MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER ACS CMU Caisse Primaire d Assurance Maladie 5, avenue

Plus en détail

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux.

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux. R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES DÉFINITION : Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques

Plus en détail

édition janvier 2015 les horaires Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie

édition janvier 2015 les horaires Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie 2015 édition janvier 2015 les horaires du lundi 5 janvier à debut juillet 2015 Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie SOMMAIRE Plan de la ligne.............................................

Plus en détail

Aides pour le maintien à domicile

Aides pour le maintien à domicile Aides pour le maintien à domicile - Médecin traitant - H.A.D. : Hospitalisation à Domicile - S.S.I.A.D. : Service de Soins Infirmiers à Domicile - Infirmiers libéraux - Paramédicaux (ergothérapeute, kinésithérapeute,

Plus en détail

LE SERVICE INTERGENERATIONNEL DOSSIER DE CANDIDATURE JEUNE 16/17 ANS

LE SERVICE INTERGENERATIONNEL DOSSIER DE CANDIDATURE JEUNE 16/17 ANS LE SERVICE INTERGENERATIONNEL DOSSIER DE CANDIDATURE JEUNE 16/17 ANS Le service Intergénérationnel est un service rendu par les jeunes durant l année de leurs 16 et/ou 17 ans. Il a pour l objet de répondre

Plus en détail

Bien préparer financièrement ses études supérieures

Bien préparer financièrement ses études supérieures Bien préparer financièrement ses études supérieures Mise à jour 23 septembre 2014 Vous êtes élève en classe de terminale en lycée d enseignement général, technologique ou professionnel, et vous envisagez

Plus en détail

Utile & pratique. > En cas d urgence... 32 > Numéros utiles... 32 > Pour vous faciliter... 34 la vie. Ligne bleue 25

Utile & pratique. > En cas d urgence... 32 > Numéros utiles... 32 > Pour vous faciliter... 34 la vie. Ligne bleue 25 Utile & pratique > En cas d urgence........ 32 > Numéros utiles.......... 32 > Pour vous faciliter....... 34 la vie > En cas d urgence Police Secours 17 Pompiers 18 SAMU 15 > Numéros utiles 32 Ligne bleue

Plus en détail

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN 1 1 L ACTION SOCIALE NOS VALEURS SOLIDARITÉ Valeur centrale, elle s exprime par la mise en œuvre d interventions au profit de tous ses clients : entreprises,

Plus en détail

CARCEPT ACTION SOCIALE 05/2011

CARCEPT ACTION SOCIALE 05/2011 05/2011 : POUR LES PARTICIPANTS ACTIFS ET RETRAITÉS Cette présentation de l concerne les cotisants de la 2 SOMMAIRE Première partie : Les participants actifs. Deuxième partie : Les participants retraités.

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

Faciliter la vie quotidienne

Faciliter la vie quotidienne Le guide desseniors Faciliter la vie quotidienne Pour se restaurer Le restaurant Cazalis propose un repas complet fait maison, comprenant entrée, plat, dessert et café servi à table par le personnel de

Plus en détail

LIVRET D'ACCUEIL. EHPAD Valle Longa 0495532200 www.vallelonga.fr 20117 Cauro

LIVRET D'ACCUEIL. EHPAD Valle Longa 0495532200 www.vallelonga.fr 20117 Cauro LIVRET D'ACCUEIL EHPAD Valle Longa 0495532200 Sialare www.vallelonga.fr 20117 Cauro LE MOT D ACCUEIL Madame, Monsieur, Nous vous souhaitons la bienvenue à la résidence Valle Longa de Cauro. Valle Longa,

Plus en détail

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre Avril 2011 La longue expérience de la Mutualité Française dans la mise en œuvre d actions de prévention,

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS SOMMAIRE ARTICLE 1 : LES SORTIES ET LES ATELIERS... 3 1. Les conditions d accès... 3 2. Les modalités d inscription... 3 3. La confirmation des sorties et

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

CONDITIONS DE SEJOUR REGLEMENT INTERIEUR

CONDITIONS DE SEJOUR REGLEMENT INTERIEUR CCAS d HEROUVILLE SAINT CLAIR EHPAD 504 quartier de Val 14200 HEROUVILLE ST CLAIR Tél : 02.31.46.23.40 Fax : 02.31.95.58.30 CONDITIONS DE SEJOUR REGLEMENT INTERIEUR 1 Le présent document définit les règles

Plus en détail

Personnes victimes de violences au sein de leur couple attestées par un récépissé du dépôt d'une plainte.

Personnes victimes de violences au sein de leur couple attestées par un récépissé du dépôt d'une plainte. Logements construits, achetés ou améliorés avec l'aide financière de l État, appartenant aux organismes HLM (Habitation à Loyer Modéré). Différents bailleurs sociaux SHLMR SIDR SODEGIS SEMADER SODIAC Pour

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr AIDES SOCIALES 2015 Cocher

Plus en détail

Janvier 2014 LES PLATEFORMES D ACCOMPAGNEMENT ET DE REPIT

Janvier 2014 LES PLATEFORMES D ACCOMPAGNEMENT ET DE REPIT Janvier 2014 LES PLATEFORMES D ACCOMPAGNEMENT ET DE REPIT Bilan national de l enquête d activité 2012 Les plateformes d accompagnement et de répit Bilan national de l enquête d activité 2012 I 2 I DGCS

Plus en détail

Livret. Maison. handicapées. Maison. de prestations. des personnes. départementale

Livret. Maison. handicapées. Maison. de prestations. des personnes. départementale Livret de prestations Maison départementale des personnes handicapées Vous informer, vous orienter, évaluer vos besoins, suivre vos prestations Maison départementale des personnes handicapées PYRÉNÉES-ATLANTIQUES

Plus en détail

9 Référentiel de missions de l agence du service civique

9 Référentiel de missions de l agence du service civique BINOME 21 PROJET ASSOCIATIF 2011-2013 Pour une solidarité intergénérationnelle Erard Marie-Françoise Sommaire 1 Objectifs 2 Chartes 3 Fonctionnement de l association 4 Etude préalable 5 Projet actuel 6

Plus en détail

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr Comment faire calculer votre QF? Tarifs Quotient Familial 2011-2012 www.colombes.fr Edito Madame, monsieur, Vous avez entre les mains la plauette des tarifs municipaux pour l année scolaire 2011-20112.

Plus en détail

> Qu est-ce qu un Centre Communal d Action Sociale? p. 5

> Qu est-ce qu un Centre Communal d Action Sociale? p. 5 Dmitry Naumov - Fotolia GUIDE DE l action sociale sommaire > Qu est-ce qu un Centre Communal d Action Sociale? p. 5 > Les aides p. 6 > Les services proposés par le CCAS p. 14 > Les conventions passées

Plus en détail

12 rue Georges Mandel 49000 Angers ACASAIDE SERVICES A DOMICILE. DÉPARTEMENT : non Pas de tiers payant CARSAT MSA : oui MGEN : oui

12 rue Georges Mandel 49000 Angers ACASAIDE SERVICES A DOMICILE. DÉPARTEMENT : non Pas de tiers payant CARSAT MSA : oui MGEN : oui Centre Communal Date de mise à jour : Angers, le 17 septembre 2015 d Action Sociale PRESTATAIRES DE SERVICES A LA PERSONNE Informations transmises par les prestataires sous réserve de la mise à jour Les

Plus en détail

Prochaine rencontre: jeudi 15 mai, 10h00/12h00 Maison des Habitants Centre-ville - 2 rue du Vieux Temple - Grenoble

Prochaine rencontre: jeudi 15 mai, 10h00/12h00 Maison des Habitants Centre-ville - 2 rue du Vieux Temple - Grenoble Prochaine rencontre: jeudi 15 mai, 10h00/12h00 Maison des Habitants Centre-ville - 2 rue du Vieux Temple - Grenoble mortderuegrenoble.wordpress.com La «barque-mémoire» et «la passerelle», construits en

Plus en détail

Comment peut-il vous aider? Ludres 20 mars 2010

Comment peut-il vous aider? Ludres 20 mars 2010 Comment peut-il vous aider? Ludres 20 mars 2010 Les objectifs des réseaux de santé Mettre le patient au centre et non la maladie Améliorer la qualité des soins Optimiser les moyens humains et financiers

Plus en détail

SOMMAIRE LA SÉPARATION : DES ÉLÉMENTS JURIDIQUES... 3

SOMMAIRE LA SÉPARATION : DES ÉLÉMENTS JURIDIQUES... 3 La séparation 1 SOMMAIRE LA SÉPARATION : DES ÉLÉMENTS JURIDIQUES... 3 VOUS ÉTIEZ MARIÉS...3 Vous vous séparez légalement... 3 Vous vivez chacun de votre côté (séparation de fait).... 3 VOUS ÉTIEZ PACSÉS

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

baby-sitting le service

baby-sitting le service le service baby-sitting Destiné aux Saint-Bricien(nes), le service baby-sitting a été mis en place afin de mettre en contact parents et lycéen(ne)s / étudiant(e)s recherchant un job de baby-sitter. CLes

Plus en détail

développe les solidarités

développe les solidarités développe les solidarités www.gard.fr Propriétaires bailleurs, comment louer sereinement votre logement? SOMMAIRE les Aides à l amélioration de l habitat... 5 les Aides au Logement... 7 l Assurance Loyers

Plus en détail

Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS

Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS Définition Qu est ce qu une pathologie chronique? «C est une maladie de longue durée, évolutive,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par :

REGLEMENT INTERIEUR. Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par : REGLEMENT INTERIEUR Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par : - le Code Général des Collectivités Territoriales La plupart des règles

Plus en détail

LE MÉTIER D INFIRMIER

LE MÉTIER D INFIRMIER LE MÉTIER D INFIRMIER L infirmier est un maillon essentiel de l équipe médicale, au sein de l hôpital. Il doit être capable d apporter son concours à l élaboration d un diagnostic et procéder aux soins

Plus en détail