Commission permanente du 25 mai 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Commission permanente du 25 mai 2012"

Transcription

1 Commission permanente du 25 mai 2012 Dossier de presse arrêté au 25 mai 2012 sous réserve de modification d ordre du jour et de vote par l Assemblée Contact Presse Catherine Bové Tel : Port. : Courriel :

2 CP du 25 mai 2012 Sous la présidence de Claude Gewerc, les élus régionaux se réunissent en Commission permanente. Au total, ce sont 149 rapports qui doivent être votés au cours de cette séance par les conseillers régionaux. SOMMAIRE Développement économique Pôle de compétitivité i-trans : financement 2012 p. 3-4 Appel à projets pour les investissements dans les industries agroalimentaires de Picardie p 5-6 Dispositif régional d'aide à l'installation p. 7-8 Développement territorial Fonds régional d'appui aux Pays de Picardie p Habitat : des projets de construction et de réhabilitation p. 12 CIR p Convention SNCF p. 15 Formation, éducation Convention annuelle avec l AGEFIPH p. 16 Mutuelle santé pour les lycéens et étudiants boursiers p. 17 La Région facilite l accès aux études médicales et paramédicales p. 18 Bien vivre Soutien à la Maison de la culture et des loisirs de Gauchy p. 19 2

3 Développement économique Pôle de compétitivité i-trans : financement 2012 Ancré dans les régions Nord Pas-de-Calais et Picardie, le pôle de compétitivité i-trans est spécialisé dans les domaines des transports terrestres durables et de la logistique. Reconnu pour ses compétences industrielles et scientifiques en matière de transport ferroviaire, automobile, systèmes et services de transport intelligents et logistique, le pôle fédère depuis 2005 les principaux acteurs de l industrie, de la recherche et de la formation dans ces domaines. Bilan 2011 du pôle i-trans en Picardie En 2011, le pôle i-trans a contribué à la concrétisation de la plateforme d innovation Cademce et a porté le projet d Institut de recherche technologique (IRT) Railenium dans le cadre des Programmes d investissement d avenir. Les équipements de Cademce seront implantés dans les locaux d IndustriLAB à Méaulte. Le budget de l investissement matériel nécessaire à la construction des 3 bancs d essais est estimé à HT, dont 35 % de fonds publics. A ce titre, la commission permanente du Conseil régional a voté, le 25 novembre 2011, l octroi d une avance remboursable de L IRT Railenium est un projet unique en Europe combinant des moyens d essai d exception avec une concentration des effectifs de recherche et d essais publics et privés dans le domaine des infrastructures ferroviaires (voie, fourniture de l énergie, signalisation et systèmes d information). L Université de technologie de Compiègne, via le laboratoire Roberval, est leader d un groupe de travail sur la modélisation et le prototypage virtuel. Le budget global (investissement et fonctionnement) de Railenium sur les dix premières années est de 520 millions d euros. En 2011 également, le pôle i-trans a labellisé six projets impliquant des entreprises picardes. Enfin, l Agence régionale de l innovation Picardie, la filière MECA-META, le CETIM et le pôle i-trans ont lancé en 2011 un Appel à manifestations d'intérêt commun : «innovons dans les industries du transport et de la logistique en Picardie». Vingt lettres d intention ont été déposées. Plusieurs pourront alimenter, après maturation, le projet IndustriLAB. Plus d informations sur les investissements d avenir en Picardie sur : Plus d informations sur IndustriLAB sur 3

4 Le plan d actions 2012 Les principaux axes et programmes d actions 2012 du pôle sont définis comme suit : Animation : organisation par marchés, Comités de programme et renouvellement des pilotes et membres, ateliers thématiques, poursuite du développement de la plateforme d intelligence économique. Opérations de communication : Rail Industry Meetings à Lille, Innotrans à Berlin, JEC composites à Paris. Politique d accompagnement des projets stratégiques structurants labellisés : Railenium et Cademce Accompagnement de projets (dont l Appel à Manifestations d'intérêt) Montant de l aide régionale pour 2012 : euros 4

5 Développement économique Appel à projets pour les investissements dans les industries agroalimentaires de Picardie Les industries agroalimentaires sont parties prenantes du développement économique local en Picardie. La mondialisation, l'importance croissante des enjeux environnementaux tels que la lutte contre le changement climatique, la prévention des pollutions ou les économies d'énergie, les nouvelles attentes des consommateurs, de plus en plus tournées vers les aspects santé et nutrition de leur alimentation, sont autant de défis pour les industries agroalimentaires. Le soutien à ces entreprises constitue donc un enjeu stratégique pour la Région. Contexte économique et social Avec 230 établissements employant plus de salariés, la filière agroalimentaire constitue un des atouts majeurs de notre économie. L industrie agroalimentaire picarde se caractérise par une grande diversité des secteurs, principalement tournés vers le végétal : fabrication de sucre (1 er rang national), travail du grain-amidonnerie (2 nd rang) et transformation et conservation de légumes (3 ème rang). La filière contribue à valoriser les 2/3 de la matière première agricole picarde, assurant des débouchés pour les agriculteurs. Aussi, pour favoriser le développement rural, est-il nécessaire de renforcer l efficacité des secteurs de la transformation, du conditionnement et de la commercialisation de produits agricoles par un soutien financier aux projets des entreprises des secteurs concernés. Il faut en effet noter qu en dépit du contexte de crise, les investissements dans les IAA restent importants. En 2011, les aides de la Région aux industries agroalimentaires (IAA) se sont élevées à 1,9 million d euros pour les projets de 22 entreprises employant au total 865 salariés et s engageant sur la création de 71 CDI dans les 5 ans. Le Contrat d appui et de développement comme nouvel horizon Le dispositif d appels à projets voté aujourd hui s inscrit dans le cadre du Contrat d appui et de développement des entreprises picardes (CAD), adopté en session du 17 décembre

6 En effet, la Région souhaite désormais inscrire son partenariat avec les entreprises dans le cadre d une approche globale de l entreprise dans toutes ses dimensions (industrielles, sociales, environnementales). Ainsi, les projets des IAA retenus dans les appels à projets mis en œuvre en 2012 feront l objet de conventions d applications qui feront partie intégrante d un projet global de développement (CAD) contractualisé avec la Région. Plus d informations sur le CAD : L appel à projets Le soutien régional privilégie les projets d investissement productif associant l aval agricole et l ancrage sur le territoire régional, s inscrivant dans une stratégie d innovation et de développement durable. Les projets reçus au travers de ce troisième appel à projet seront étudiés au travers de 2 volets : Investissements améliorant l efficacité énergétique, dans le cadre du cofinancement avec le FEADER (Fonds européen agricole pour le développement rural) Investissements innovants, structurants, créateurs de nouveaux débouchés aux filières agricoles, et investissements liés à la transformation de produits biologiques 6

7 Développement économique Développement économique Dispositif régional d'aide à l'installation Pour le maintien d une agriculture de qualité en Picardie Entre 2000 et 2010, l agriculture picarde a perdu 18 % de ses exploitations agricoles soit une baisse de emplois. Maintenir un maximum d actifs, c'est-à-dire un maximum d exploitations, est un objectif que se donne le Conseil régional de Picardie, tout en promouvant une agriculture innovante, de qualité et à forte valeur ajoutée. Le contexte Plusieurs outils sont mis en œuvre par la Région Picardie pour permettre aux porteurs de projets de réaliser leur projet d installation : l accompagnement et la formation du candidat à l installation, l accès au foncier et le financement du projet d installation. Depuis 2008, ce sont 81 dossiers qui ont été accompagnés. La délibération proposée aujourd hui au vote des élus régionaux vise à notamment à : proposer un nouvel appel à projets pour l accompagnement des porteurs de projet à l installation, accorder des aides aux propriétaires et aux cédants pour l installation de porteurs de projet hors cadre familial, modifier les conventions partenariales avec les Chambre d agriculture et Copasol pour l accompagnement des porteurs de projet 2011/2012, modifier les critères d éligibilité du dispositif d aide à l installation, pour inclure un critère d accompagnement et de suivi obligatoire des candidats à l installation. Dispositif d aide au conseil pour les porteurs de projet à l installation 2013 La Région Picardie accompagne des installations sur des petites structures et prioritairement pour un public non issu du milieu agricole, afin de maintenir ces petites unités agricoles. Un accompagnement individualisé a été mis en œuvre pour permettre aux porteurs de projet de réaliser leur installation dans les meilleures conditions. Cet accompagnement, complémentaire au parcours national à l installation, leur permet d accéder aux informations et aux conseils utiles, de l émergence de l idée à la concrétisation de l installation. Le dispositif de soutien aux actions d accompagnement à l installation en agriculture prend la forme d un appel à projets pour les structures souhaitant accompagner les candidats à l installation et les jeunes installés en Le saviez-vous? Suite au lancement du dispositif d accompagnement régional à l installation, il est important que tous les candidats aux aides à l installation proposées par la Région (aides aux investissements, aide en dotation) puissent être accompagnés avant et après leur installation pour un meilleur démarrage de leur projet de création ou de reprise d exploitation agricole. Les critères d éligibilité du dispositif régional d aide à l installation sont donc modifiés en vue de rendre obligatoire un accompagnement des candidats à l installation. 7

8 Financement des aides PIDIL 2011 aux propriétaires et aux cédants La Région Picardie intervient également comme co-financeur du dispositif PIDIL (Programme pour l'installation des jeunes en agriculture et de développement des initiatives locales), notamment pour l octroi d aides aux propriétaires fonciers et aux exploitants agricoles volontaires pour céder leurs biens à l exploitation d un porteur de projet s installant sur un projet correspondant aux orientations de la Politique régionale agricole ,80 sont engagés aujourd hui au titre de ce dispositif. 8

9 Développement territorial Aménagement des territoires Fonds régional d'appui aux Pays de Picardie Le Fonds régional d appui aux Pays de Picardie (FRAPP) est un outil financier au service de l aménagement et du développement des Pays de Picardie. Il prend en compte les inégalités territoriales et met en œuvre les politiques prioritaires pour les Picards. A l occasion du vote de l Assemblée délibérante, retour sur quelques projets votés. Pays du Soissonnais Dynamisation du centre bourg à Vailly-sur-Aisne : étude La commune de Vailly-sur-Aisne souhaite mener une étude de requalification globale de son centre bourg et de l aménagement de la place Herriot qui accueille commerces locaux, services de proximité et un marché hebdomadaire. Au-delà de l amélioration de la circulation, il s agit de redonner un cœur de vie au centre ancien de la ville Opération programmée d amélioration de l habitat (OPAH) Etude pré-opérationnelle Pays du Grand Beauvaisis Construction d un centre périscolaire (2 ème phase : travaux) à Tillé La commune est soucieuse de l accueil des enfants que ce soit en temps scolaire, périscolaire ou durant les vacances. C est pourquoi elle a décidé de construire de nouveaux locaux qui abriteront une cantine, un accueil périscolaire et un centre de loisirs Le bâtiment aura une surface de près de 600m² avec entre autres 4 salles d activités. Il sera adapté à l accueil de publics handicapés Réalisation d un accueil périscolaire et d une cantine à Therdonne La Ville de Therdonne souhaite améliorer les services d accueil de ses administrés, notamment pour le périscolaire

10 Accès au musée archéologique de Vendeuil-Caply et liaison avec le théâtre gallo-romain à Vendeuil-Caply La CCVBN entreprend la construction d un nouveau bâtiment, pour abriter le Musée archéologique de la région de Breteuil. Il devrait recevoir environ visiteurs par an. La CCVBN souhaite donc sécuriser la descente des personnes venant en car et leur stationnement, en créant une aire de dépose. De plus une liaison douce reliant le site du musée au théâtre gallo-romain situé à 300 m sera créée afin de mettre en valeur les différents sites et de sécuriser la circulation des visiteurs Financement du poste de chargé de mission «généraliste Pays» Financement du poste Conseiller mobilité Pays de Sources et Vallées Extension de la zone industrielle de Lassigny Lassigny a fait le constat d un manque de terrains aménagés sur son territoire pour accueillir de petites et moyennes entreprises artisanales et commerciales. Le projet d extension de la zone industrielle permet à la commune de répondre à ce manque. L objectif est de maintenir les créateurs de société à Lassigny en leur proposant des terrains viabilisés pour qu ils construisent leurs établissements avec un maximum de commodité et de sécurité ainsi qu une offre locative pour le démarrage de leur activité que procurera le bâtiment industriel locatif Mise en place du nouveau service de transport sur le Noyonnais et recrutement d un conseiller mobilité Pays du Santerre Haute Somme Mise en place de la saison culturelle 2012 Différentes actions seront menées en différents lieux du Pays Santerre Haute Somme Pays des Trois Vallées Investissements relatifs au développement durable et transport alternatif doux Le Chemin de fer de la Baie de Somme structure ses opérations d investissement afin d assurer un développement cohérent de son réseau dans le temps. Les buts visés par l opération se déclinent en 4 axes : remise à niveau de l infrastructure ferroviaire, remise en état des matériels ferroviaires, mise aux normes de sécurité du matériel et sécurisation des croisements routiers et aménagement des abords ferroviaires, signalétique et embellissement des espaces de vie

11 Pays du Saint-Quentinnois Accompagnement de la 3 ème année du poste de chargé de mission territoires du Pays du Saint-Quentinois Le diagnostic établi lors de l élaboration de la charte du Pays saint-quentinois a mis en lumière un manque d organisation à l échelle du Pays. Aussi, cette charte a fait ressortir comme enjeu majeur pour le territoire de conforter des outils de gestion durable du Pays. Afin d y travailler, la Communauté d agglomération de Saint- Quentin a créé un poste de chargé de mission territoires qui est chargé depuis 2009 de rassembler tous les acteurs du Pays ère année du suivi animation de l'opah La Communauté de communes du Val d Origny a engagé une opération programmée d amélioration de l habitat à compter de décembre 2011 et pour une durée prévisionnelle de trois ans. La présente demande de subvention porte sur l accompagnement de la mission de suivi et d animation du dispositif Aide au fonctionnement du projet Urban sports tour dans les communes de la communauté d agglomération de Saint-Quentin L Urban sports tour a pour objectif de réunir les jeunes, sur des lieux définis et ainsi leur permettre de découvrir différents sports urbains (urban tennis, street hockey, street BMX ) en leur proposant gratuitement le matériel nécessaire à la pratique de ces sports. L ensemble des communes de la communauté d agglomération de Saint-Quentin peut faire appel à l Urban sports tour, de manière ponctuelle (événementiels) ou sur des interventions régulières (mission d animations)

12 Développement territorial Habitat : des projets de construction et de réhabilitation La Région Picardie poursuit ses engagements pour une politique d habitat durable et territorialisée. L action développée en faveur du logement est portée par les quatre piliers du développement durable : environnement, économie, solidarité et démocratie. Dans l Aisne Union des communautés de communes du Sud de l Aisne - 20 logements collectifs locatifs à Etampes sur Marne - Construction de 24 logements à Château-Thierry - Construction de 19 logements à Brasles Montant total : Pays du Grand Laonnois - Réaménagement du Boulevard Brossolette (phase 1) à Laon - Construction de 30 logements collectifs à Laon Dans la Somme Communauté de communes de l Abbevillois Construction et réhabilitation de 84 logements à Abbeville

13 Développement territorial Aménagement des territoires Les Contrats d initiative régionale ou Contrats de développement Région - Départements Les opérations d aménagements routiers sont désormais inclues dans les contrats d initiative régionale (CIR), également nommés contrats de développement Région - Départements. Les conventions 2012 des contrats d initiative régionale (CIR) pour lesquels la Région intervient en tant que co-financeur à hauteur de 50 % du montant des opérations réalisées par les Départements de l Aisne, l Oise et la Somme, sont signées pour un montant total de pour le département de l Aisne : - le carrefour de Buzancy sur la RD1: la liaison Sud de Chauny sur la RD 937 : des aménagements de sécurité le long de la RD 2/RD 9 et RD 830 : la réhabilitation de ponts : pour le département de l'oise : - la 2x2 voies entre Creil RD 1016 et l autoroute A16 au niveau de Chambly : la desserte de l aéroport de Beauvais-Tillé : la liaison rapide entre Gisors et Méru : la mise à 2x2 voies entre Beauvais (A16) et Neufchatel (A29) : pour le département de la Somme : - la déviation de Bouchoir : la déviation de Domart-sur-la-Luce : sur la RD 934, l aménagement de la section de Voyennes et RD 930 sur la RD 89 : le prolongement du contournement d Albert sur la RD 929 : l opération Abbeville-Le Tréport sur la RD 925 : Les premières conventions d application relatives aux CIR avec les Départements de l Aisne, l Oise et la Somme, ont été signées en Conventions Véloroutes et Voies vertes Dans le cadre du Contrat d initiative régionale signé avec le Département de l Aisne en 2008, la Région et le Département ont décidé de consacrer 10 M à la réalisation de voies vertes dans l Aisne. Près de 63 % du programme a été réalisé à ce jour. 13

14 Sur la voie verte de l Ailette, premier axe aménagé par le Département, on compte aujourd hui jusqu à 900 passages par jour l été. Deux nouvelles conventions sont signées aujourd hui avec le département de l Aisne avec une contribution de la Région de L axe vert de Thiérache : (FEADER : , Région : , Département : ) Les travaux sont réalisés entre 2012 et L aménagement des canaux : (Région : , Département : ). 14

15 Développement territorial Convention SNCF Avenant à la Convention d exploitation du service public régional de transport de voyageurs en Picardie Plus de places assises dans les TER! Afin d augmenter le nombre de places assises dans les TER pour les usagers, la Région a décidé de supprimer la première classe sur toutes les lignes de TER en Picardie. Suite aux Assises régionales du train organisées en 2011 par la Région, un problème récurrent a été constaté par les voyageurs : le manque de place dans certains trains de pointe. Pour répondre à cette difficulté, il est proposé un avenant au Contrat relatif à l exploitation des services ferroviaires régionaux, passé entre la Région Picardie et la SNCF. Augmentation de 10% des places assises La suppression de la première classe sur tous les TER Picardie à partir du 1 er septembre 2012 (hormis la ligne Vallée de la Marne gérée en co-autorité avec les Régions Champagne Ardenne et Lorraine). Elle permettra une augmentation de la capacité dans les TER de l ordre de 10%. Ainsi, les places supplémentaires libérées en première classe seront proposées aux abonnés du TER et aux voyageurs porteurs d un titre de transport de 2 ème classe qui pourront alors accéder à toutes les voitures des trains. 15

16 Formation et éducation La qualification des personnes handicapées : un enjeu pour la Région et l AGEFIPH Le Conseil régional de Picardie renouvelle sa convention annuelle avec l'association nationale du fonds de gestion d'insertion professionnelle des personnes en situation de handicap (AGEFIPH). Cette convention est destinée à offrir aux personnes handicapées un parcours vers l'emploi le plus rapide et le plus efficace possible. La Région soutient des actions à destination des personnes en situation de handicap à travers les dispositifs que sont le Plan régional pour l insertion des travailleurs handicapés (PRITH), la signature du Contrat de plan régional de développement de la formation (CPRDF) ainsi que le COM apprentissage. La Région et l AGEFIPH signent pour 2012 une convention annuelle destinée à développer l accès à la formation et aux dispositifs du Conseil régional pour les personnes en situation de handicap. Pour 2012 l effort se porte sur les actions suivantes : Sensibiliser et professionnaliser le réseau d accueil Renforcer l accès des travailleurs handicapés à l offre de formation régionale Développer l apprentissage pour les travailleurs handicapés Sensibiliser et former les entreprises Favoriser la prise en compte des personnes en situation de handicap dans les accords qui feront suite à la signature du CPRDF Recueillir les besoins au niveau des territoires Favoriser la validation des acquis de l expérience Mettre en place des dispositifs d insertion professionnelle Développer et renforcer le partenariat avec Pôle emploi Continuer la participation financière de l AGEFIPH au Programme particulier (PPA) en direction des personnes handicapées Le saviez-vous? Aujourd hui, le taux de chômage des demandeurs d emploi reconnus travailleurs handicapés est deux fois supérieur à l ensemble des publics. En outre, le nombre de demandeurs d emploi handicapés baisse cinq fois moins vite que les autres catégories de demandeurs d emploi. 16

17 Formation et éducation Mutuelle santé pour les lycéens et étudiants boursiers Reconduction et extension du dispositif aux étudiants boursiers en formation sanitaire et sociale Permettre aux jeunes Picards de bénéficier des meilleures conditions de réussite, c est aussi les aider à souscrire une complémentaire santé. En 2007, la Région a donc mis en place un dispositif «mutuelle santé - aide à la santé des étudiants» et alloué aux étudiants boursiers (échelons 0 à 6) qui poursuivent leurs études dans un établissement d enseignement supérieur de Picardie une aide financière de 90 destinée à couvrir une partie du coût lié à la souscription d une mutuelle santé. Les lycéens boursiers eux aussi concernés Depuis , le dispositif est également ouvert aux lycéens boursiers scolarisés en BTS, DCG, CPGE et classes post-bac. En , on compte 484 bénéficiaires, 308 en Le principe est le même que pour les étudiants boursiers, à savoir une aide forfaitaire de 90 pour une complémentaire santé. Nouveauté : la Région va plus loin et élargit le dispositif aux étudiants en formation sanitaire et sociale Pour l année scolaire , la Région poursuit les dispositifs déjà engagés et décide, dans un souci d équité, d étendre le dispositif «mutuelle santé - aide à la santé» aux étudiants boursiers poursuivant leurs études au sein d une école ou d un établissement de formation sanitaire et sociale en Picardie pour l ensemble de ces dispositifs. 17

18 Formation et éducation La Région facilite l accès aux études médicales et paramédicales Un certain nombre d étudiants inscrits en instituts de formation de professionnels paramédicaux et de sages-femmes, formés en Picardie, quittent la région à la fin de leurs études. Depuis 2005, pour inciter ces étudiants à exercer en Picardie, la Région a mis en place une aide aux établissements de soins picards. L aide mise en place par le Conseil régional a pour but d inciter les futurs infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, manipulateurs d électroradiologie médicale, techniciens en analyses biomédicales, sages-femmes, orthophonistes ou encore futurs orthoptistes, formés dans un institut de formation picard ou domiciliés en Picardie, à s engager à exercer au moins 18 mois dans un établissement de soins picard après la fin de leur formation. La Région attribue ainsi une subvention aux établissements de soins picards, qui de leur côté établissent un contrat ou une convention avec un étudiant en dernière année d études et lui reversent l aide d un montant de 400 par mois sur 12 mois. En échange l étudiant s engage à travailler, après l obtention de son diplôme, à plein temps dans cet établissement durant 18 mois Pour la rentrée 2012, 60 conventions pourront être signées, pour un montant total de

19 Bien vivre Culture Soutien à la Maison de la culture et des loisirs de Gauchy Scène conventionnée pour l enfance, la jeunesse et la chanson en Picardie, la Maison de la culture et des loisirs de Gauchy bénéficie du soutien de la Région via une convention-cadre, renouvelée pour la période Une convention triennale renouvelée La Région souhaite maintenir son soutien à la Maison de la culture et des loisirs de Gauchy pour la période , au titre du soutien aux structures culturelles de dimension régionale et aux scènes conventionnées mettant en œuvre des actions de création, de diffusion et de sensibilisation à la culture. Signée entre l Etat, la Région Picardie, le Département de l Aisne et la Ville de Gauchy, la convention , se place dans la continuité de la précédente et vise à conforter et à maintenir une ligne artistique forte sur la chanson française et le jeune public, ainsi qu une coordination régionale de diffusion vers les territoires ruraux et les fédérations populaires. Programme d animations culturelles intergénérationnelles Depuis 20 ans, la ville de Gauchy développe des projets artistiques destinés à la jeunesse-enfance-adolescence et au monde adulte. Ses actions culturelles constituent une référence dans le domaine du spectacle vivant dans l Aisne et en Picardie plus largement. Dans ce cadre, la nouvelle convention triennale vise à initier un programme d animations culturelles intergénérationnelles et éducatif vers les établissements scolaires ainsi qu en partenariat avec le tissu associatif et les réseaux socioéducatifs

ORIENTATIONS TERRITORIALES RELATIVES A LA MOBILISATION DES CREDITS D INTERVENTION TERRITORIALISES DU C.N.D.S 2015

ORIENTATIONS TERRITORIALES RELATIVES A LA MOBILISATION DES CREDITS D INTERVENTION TERRITORIALISES DU C.N.D.S 2015 ORIENTATIONS TERRITORIALES RELATIVES A LA MOBILISATION DES CREDITS D INTERVENTION TERRITORIALISES DU C.N.D.S 2015 La note du C.N.D.S. du 9 janvier 2015 précise la mise en application des orientations et

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

dossier de presse Enseignement supérieur - Recherche Bilan de l action du Conseil régional de Picardie Mars 2004 - janvier 2007 www.picardie.

dossier de presse Enseignement supérieur - Recherche Bilan de l action du Conseil régional de Picardie Mars 2004 - janvier 2007 www.picardie. Enseignement supérieur - Recherche Bilan de l action du Conseil régional de Picardie Mars 2004 - janvier 2007 Contact Presse Catherine Dupré Tel : 03 22 97 37 75 Port. : 06 71 77 75 37 Courriel : cdupre@cr-picardie.fr

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour l organisation des territoires FICHE ACTION N 17-3

Plus en détail

Tourisme. 1 Chambre d hôtes à Flagey 2 Station de Métabief 3 Accrobranche 4 Complexe du Gounefay

Tourisme. 1 Chambre d hôtes à Flagey 2 Station de Métabief 3 Accrobranche 4 Complexe du Gounefay Tourisme 1 2 3 4 1 Chambre d hôtes à Flagey 2 Station de Métabief 3 Accrobranche 4 Complexe du Gounefay 167 1 Meublés de tourisme classés et labellisés NATURE DE L OPÉRATION : Aide à la création, modernisation

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

Projet de dossier FISAC transversal Territoire du SEGH

Projet de dossier FISAC transversal Territoire du SEGH Projet de dossier FISAC transversal Territoire du SEGH Partie II : «fiches-actions» Document annexé à la délibération du conseil communautaire de la Communauté de communes de l agglomération annemassienne

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Edition 2015 Juillet 2015 Document Grand Public 83, rue du Mail - CS 80011-49020 ANGERS Cedex 02 Tél. : www.angers.fr 02 41 22 32 30

Plus en détail

La politique de développement rural 2015-2020 en Rhône-Alpes

La politique de développement rural 2015-2020 en Rhône-Alpes La politique de développement rural 2015-2020 en Rhône-Alpes Quels enjeux pour l agriculture du Sud Isère? Assemblée générale de SITADEL 14 avril 2015 Saint-Jean d Hérans JM Noury, Suaci Montagn Alpes

Plus en détail

SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE

SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE LIVRET I SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE 5 Sommaire I SYNTHESE page 5 II REACTUALISATION FEVRIER 2006 : DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE page 18 III DIAGNOSTIC

Plus en détail

éducation, formation, apprentissage,

éducation, formation, apprentissage, éducation, formation, apprentissage, la Région accompagne les apprenants La Région, créatrice d avenir pour ses habitants octobre 2014 2 région franche-comté éducation, formation, apprentissage, la région

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ]

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ] Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs [ pour un tourisme innovant et durable ] Sommaire Un véritable enjeu Construire un tourisme innovant et durable Engager une démarche participative

Plus en détail

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014 CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE LA STRATEGIE LEADER DU PNR DE LA BRENNE Appel d offres Novembre 2014 Parc naturel régional de la Brenne Maison du Parc Le Bouchet - 36300 ROSNAY 02

Plus en détail

PRDFP. 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles. cohérence. Concertation. Innovation.

PRDFP. 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles. cohérence. Concertation. Innovation. cohérence ÉGALITÉ DES CHANCES/DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE Concertation Innovation Innovation www.regionreunion.com Concertation cohérence 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS DOSSIER DE PRESSE Vendredi 24 juillet 2015 Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS Le Grand Narbonne a fait du développement économique et de l emploi la priorité N 1 de ses

Plus en détail

Fiche de mise en œuvre du type d opération

Fiche de mise en œuvre du type d opération Fiche de mise en œuvre du type d opération «7.6.6 - Soutien aux opérations d aménagement et de mise en valeur dans une démarche d excellence patrimoniale et touristique» 1. Description Dans la continuité

Plus en détail

REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS Agriculture périurbaine Pratiques agricoles innovantes et respectueuses de l environnement

REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS Agriculture périurbaine Pratiques agricoles innovantes et respectueuses de l environnement CONSEIL GENERAL DE L ESSONNE Direction de l innovation et développement des territoires REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS Agriculture périurbaine Pratiques agricoles innovantes et respectueuses de l environnement

Plus en détail

CONTRAT DÉPARTEMENTAL DE DÉVELOPPEMENT LOCAL

CONTRAT DÉPARTEMENTAL DE DÉVELOPPEMENT LOCAL Direction de l Aménagement du territoire, de l économie et du développement durable Service des territoires 2 rue Paul Doumer - 02013 Laon Cedex Tél. 03 23 24 62 34 Fax 03 23 24 87 58 C D D L CONTRAT DÉPARTEMENTAL

Plus en détail

CONSEIL DÉPARTEMENTAL

CONSEIL DÉPARTEMENTAL CONSEIL DÉPARTEMENTAL DIRECTION DES AFFAIRES JURIDIQUES, DE L ASSEMBLEE ET DE LA DOCUMENTATION Secrétariat général de l assemblée départementale Session des 10 et 11 décembre 2015 consacrée au budget primitif

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A MANIFESTATION D INTERET (AMI) INNOVATIONS COLLABORATIVES

CAHIER DES CHARGES APPEL A MANIFESTATION D INTERET (AMI) INNOVATIONS COLLABORATIVES CAHIER DES CHARGES APPEL A MANIFESTATION D INTERET (AMI) INNOVATIONS COLLABORATIVES Contexte Au 1 er janvier 2016, la nouvelle Région Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes formera une seule et même entité

Plus en détail

Programme départemental agriculture biologique, vente directe, circuits courts. ORIENTATIONS

Programme départemental agriculture biologique, vente directe, circuits courts. ORIENTATIONS Programme départemental agriculture biologique, vente directe, circuits courts. ORIENTATIONS Territorialiser l action agricole du Conseil général pour structurer la filière. Fort de son expérience dans

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN POITOU-CHARENTES 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN POITOU-CHARENTES 2014-2020 LES FONDS EUROPÉENS EN POITOU-CHARENTES 2014-2020 CONNAÎTRE les programmes européens Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Vu l article 52 de la loi n 93-1313 du 20 décembre 1993 relative au travail, à

Plus en détail

Création d une plateforme de la rénovation énergétique sur le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin

Création d une plateforme de la rénovation énergétique sur le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin Création d une plateforme de la rénovation énergétique sur le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin Le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin Première Agglomération

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire 1. Contexte et objectifs visés par l appel à projets Menée dans le cadre du Schéma Régional de l Economie

Plus en détail

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Axe 1 Objectif Thématique 1 : Renforcer la recherche, le développement technologique et l innovation Investissement prioritaire B : Promotion

Plus en détail

UNITE DE GESTION FSE BORDEAUX PERIGUEUX AGEN APPEL A PROJETS 2013-2014 PLIE DE L AGENAIS

UNITE DE GESTION FSE BORDEAUX PERIGUEUX AGEN APPEL A PROJETS 2013-2014 PLIE DE L AGENAIS UNITE DE GESTION FSE BORDEAUX PERIGUEUX AGEN APPEL A PROJETS 2013-2014 PLIE DE L AGENAIS I - PRESENTATION GENERALE ET CONTEXTE 2 Dans le cadre de la construction de la programmation européenne 2014-2020,

Plus en détail

COMMUNE DE BEAUZAC. Projet 6. Mai 2013. Réf : 37051

COMMUNE DE BEAUZAC. Projet 6. Mai 2013. Réf : 37051 COMMUNE DE BEAUZAC PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES Projet 6 Mai 2013 Réf : 37051 Le Plan Local d Urbanisme est l expression du projet urbain de la commune de Beauzac et constitue ainsi

Plus en détail

Une ville socialement responsable

Une ville socialement responsable Angoulême, une ville dynamique, attractive, apprenant et solidaire Une ville socialement responsable Des moyens nouveaux pour soutenir la recherche d emploi 5 objectifs : le soutien actif, la (re)motivation

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN PAYS DE LA LOIRE 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN PAYS DE LA LOIRE 2014-2020 LES FONDS EUROPÉENS EN PAYS DE LA LOIRE 2014-2020 CONNAÎTRE les programmes européens Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie

Plus en détail

Formulation des enjeux du SRIT

Formulation des enjeux du SRIT Formulation des enjeux du SRIT Pour le transport de voyageurs Le SRIT : une contribution au SRADT dans le domaine des transports Le schéma doit répondre à des enjeux de désenclavement intra et inter régional.

Plus en détail

SESSION DU VENDREDI 16 DECEMBRE 2011 * * ORDRE DU JOUR * NOMBRE DE RAPPORTS : 46 1 FORMATION PROFESSIONNELLE ET APPRENTISSAGE

SESSION DU VENDREDI 16 DECEMBRE 2011 * * ORDRE DU JOUR * NOMBRE DE RAPPORTS : 46 1 FORMATION PROFESSIONNELLE ET APPRENTISSAGE SESSION DU VENDREDI 16 DECEMBRE 2011 * * ORDRE DU JOUR * NOMBRE DE RAPPORTS : 46 Commission 1 : Emploi - Développement économique Recherche Innovation Nbre de rapports : 4 1 FORMATION PROFESSIONNELLE ET

Plus en détail

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE ADDITIF EXPLICATIF 1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE Organisation de deux «secteurs» clairement identifiés dans leurs objectifs et missions. Sous la responsabilité d un pilotage unique, ces deux «secteurs»

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES.

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES. DOSSIER DE PRESSE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ ET LA CAISSE DES DÉPÔTS S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES 22 janvier 2015 Région Franche-Comté

Plus en détail

POURQUOI INSTALLER DE NOUVEAUX

POURQUOI INSTALLER DE NOUVEAUX POURQUOI INSTALLER DE NOUVEAUX AGRICULTEURS? ELEMENTS DE CONTEXTE L ENJEU DU RENOUVELLEMENT DE LA POPULATION ACTIVE AGRICOLE Les installations ne permettent pas aujourd hui de compenser les départs en

Plus en détail

Fiche action 3 : Création, mise en réseau et transmission d entreprises

Fiche action 3 : Création, mise en réseau et transmission d entreprises Fiche action 3 : Création, mise en réseau et transmission d entreprises Enjeu stratégique : Créer des emplois par l innovation et le partenariat *** Précision préalable : le terme «entreprise» comprend

Plus en détail

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 La franche-comté, une région grande par ses talents Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 PRÉFET DE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE,

Plus en détail

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles (CPRDFP)

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles (CPRDFP) 1 Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles (CPRDFP) Document d orientation des services de l Etat et des autorités académiques en Ile de France Janvier 2011 2 Préambule

Plus en détail

EMPLOI ET FORMATION EN ARDECHE L Etat, la Région et les partenaires sociaux au plus près des besoins des citoyens et des entreprises

EMPLOI ET FORMATION EN ARDECHE L Etat, la Région et les partenaires sociaux au plus près des besoins des citoyens et des entreprises EMPLOI ET FORMATION EN ARDECHE L Etat, la Région et les partenaires sociaux au plus près des besoins des citoyens et des entreprises Conférence départementale Economie Emploi Formation, Mercredi 27 février

Plus en détail

Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement

Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement Préambule A l horizon 2015, la Région Picardie souhaite dynamiser son offre touristique pour permettre aux acteurs régionaux

Plus en détail

1 - Stratégie de développement du territoire et présentation des axes stratégiques sur la période 2008-2013

1 - Stratégie de développement du territoire et présentation des axes stratégiques sur la période 2008-2013 1 - Stratégie de développement du territoire et présentation des axes stratégiques sur la période 2008-2013 Les axes et les mesures Structuré en axes qui sont les objectifs stratégiques poursuivis, la

Plus en détail

PLAN LOCAL POUR L INSERTION ET L EMPLOI

PLAN LOCAL POUR L INSERTION ET L EMPLOI PLAN LOCAL POUR L INSERTION ET L EMPLOI APPEL A PROJETS 1 er mai 2015 31 décembre 2015 SOMMAIRE 1. Cadre de référence des P.L.I.E.... 3 2. Les objectifs d intervention du PLIE de Rennes Métropole... 4

Plus en détail

1. Critères d éligibilité au financement par le FUI des projets collaboratifs de R&D des pôles de compétitivité

1. Critères d éligibilité au financement par le FUI des projets collaboratifs de R&D des pôles de compétitivité FONDS INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE & DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE 10 ème APPEL A PROJETS Les soutiens financiers de l État en faveur des projets collaboratifs

Plus en détail

LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL AU REGARD DU DEVELOPPEMENT DURABLE

LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL AU REGARD DU DEVELOPPEMENT DURABLE LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL AU REGARD DU DEVELOPPEMENT DURABLE Le développement durable relève aujourd'hui du droit public : Traité d'amsterdam pour l Europe, et pour la France, LOADDT, Loi d'orientation

Plus en détail

ctions de formations aux savoirs fondamentaux, aux savoirs de base et formations linguistiques

ctions de formations aux savoirs fondamentaux, aux savoirs de base et formations linguistiques Mai 2008 A ctions de formations aux savoirs fondamentaux, aux savoirs de base et formations linguistiques L insuffisance de formation et de qualification des actifs ou futurs actifs picards apparaît de

Plus en détail

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Transports PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Dès 2017, la ligne de bus n 3 du réseau Ginko circulera avec une fréquence forte en site propre entre la gare Viotte et

Plus en détail

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Action financée par le Conseil Régional d'ile-de-france - Retrouvez les dispositifs d aides

Plus en détail

Keolis poursuit sa politique de recrutement

Keolis poursuit sa politique de recrutement Février 2009 DOSSIER DE PRESSE Keolis poursuit sa politique de recrutement Contacts Presse Direction de la Communication Lucile Chevallard, 01 71 18 00 94 lchevallard@keolis.com Eva Rouquié, 01 71 18 01

Plus en détail

Commission Permanente du 9 octobre 2006

Commission Permanente du 9 octobre 2006 Commission Permanente du 9 octobre 2006 I La Région axe la formation professionnelle sur la qualité et la pérennisation des parcours professionnels ainsi que la recherche en matière de santé - Mise en

Plus en détail

LA POLITIQUE DE FORMATION EN APPUI AU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EN REGION NORD PAS DE CALAIS

LA POLITIQUE DE FORMATION EN APPUI AU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EN REGION NORD PAS DE CALAIS LA POLITIQUE DE FORMATION EN APPUI AU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EN REGION NORD PAS DE CALAIS LA POLITIQUE de la FORMATION PROFESSIONNELLE et de l EDUCATION PERMANENTE S INSCRIT DANS LE CADRE DU DROIT A

Plus en détail

nouvelle formation post-bac pro en picardie :

nouvelle formation post-bac pro en picardie : nouvelle formation post-bac pro en picardie : la Mention complémentaire technicien en énergies renouvelables A la rentrée 2012 ouvrira une mention complémentaire - MC Technicien en énergies renouvelables,

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Lille, le 16 novembre 2011 Communiqué de presse SIGNATURE DES STATUTS DE LA FONDATION DE COOPERATION SCIENTIFIQUE DE L INSTITUT DE RECHERCHE TECHNOLOGIQUE (IRT) RAILENIUM : L ETAT CONFIRME SON SOUTIEN

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS?

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1 I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? II. POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1. LES BESOINS SANITAIRES ET SOCIAUX IDENTIFIES 2. LA VOLONTE POLITIQUE POUR REDUIRE LES INEGALITES SOCIALES

Plus en détail

CAHIER DES MISSIONS ET DES CHARGES POUR LES SCÈNES DE MUSIQUES ACTUELLES

CAHIER DES MISSIONS ET DES CHARGES POUR LES SCÈNES DE MUSIQUES ACTUELLES CAHIER DES MISSIONS ET DES CHARGES POUR LES SCÈNES DE MUSIQUES ACTUELLES Préambule La création des lieux de musiques actuelles date des années 70 et 80. Ces premiers lieux ont été portés par des projets

Plus en détail

LA JEUNESSE, UNE PRIORITE TRANSVERSALE

LA JEUNESSE, UNE PRIORITE TRANSVERSALE 1 Cadre de référence LA JEUNESSE, UNE PRIORITE TRANSVERSALE août 2014 1 Le comité interministériel de la jeunesse du 21 février 2013 conçoit la jeunesse comme une priorité transversale de l action gouvernementale.

Plus en détail

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 L économie sociale et solidaire : de quoi parle-t-on? Une économie du quotidien, ancrée sur les territoires Des entreprises et

Plus en détail

Economie, emploi, services à la population

Economie, emploi, services à la population Elaboration de la charte fondatrice du PNR du Doubs Horloger Economie, emploi, services à la population Partage du diagnostic 9 juillet 2015 LE CADRE DE TRAVAIL Objectifs : Partager / compléter et spatialiser

Plus en détail

DEJEPS. Formation aux métiers de L animation. De janvier à décembre 2014 à Nice. Animation socio-éducative ou culturelle.

DEJEPS. Formation aux métiers de L animation. De janvier à décembre 2014 à Nice. Animation socio-éducative ou culturelle. Formation aux métiers de L animation DEJEPS Côte d Azur De janvier à décembre 2014 à Nice Animation socio-éducative ou culturelle Mentions : Développement de projets, de territoires et de réseaux & Animation

Plus en détail

Programmation de développement rural hexagonal 2007-2013 APPEL A PROJETS «ANIMATION DU RESEAU RURAL ET PERIURBAIN POUR LA REGION ÎLE-DE-FRANCE»

Programmation de développement rural hexagonal 2007-2013 APPEL A PROJETS «ANIMATION DU RESEAU RURAL ET PERIURBAIN POUR LA REGION ÎLE-DE-FRANCE» Programmation de développement rural hexagonal 2007-2013 APPEL A PROJETS «ANIMATION DU RESEAU RURAL ET PERIURBAIN POUR LA REGION ÎLE-DE-FRANCE» 1. Contexte L article 68 du Règlement (CE) n 1678/2005 du

Plus en détail

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique PDRH Mesure 121 : «Modernisation des exploitations agricoles» C. Dispositifs régionaux complémentaires d aides à la modernisation 121 C4.

Plus en détail

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011 CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 7 novembre 20 «L Association des Maisons de quartier de Reims a pour objet le développement, le

Plus en détail

Phase 1: Elaboration du diagnostic

Phase 1: Elaboration du diagnostic Élaboration du SCOT du Pays Santerre Haute Somme Phase 1: Elaboration du diagnostic Fiche N 3: Economie et commerce 1. Les grandes caractéristiques socio-économiques de la population La population active

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020 LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020 CONNAÎTRE les programmes européens Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie

Plus en détail

Programme Stratégique Transversal

Programme Stratégique Transversal Programme Stratégique Transversal 2013-2018 Avant-propos Gérer, c est prévoir! Prévoir, c est se fixer des objectifs à atteindre bien évidemment avec les moyens mis à notre disposition! En effet, la crise

Plus en détail

COMMISSION PERMANENTE DU VENDREDI 25 MAI 2012 * * ORDRE DU JOUR * NOMBRE DE RAPPORTS : 149 1 FORMATION PROFESSIONNELLE ET APPRENTISSAGE

COMMISSION PERMANENTE DU VENDREDI 25 MAI 2012 * * ORDRE DU JOUR * NOMBRE DE RAPPORTS : 149 1 FORMATION PROFESSIONNELLE ET APPRENTISSAGE COMMISSION PERMANENTE DU VENDREDI 25 MAI 2012 * * ORDRE DU JOUR * NOMBRE DE RAPPORTS : 149 Commission 1 : Emploi - Développement économique Recherche Innovation Nombre de rapports : 32 1 FORMATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre

L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre DOSSIER DE PRESSE Mardi 11 décembre 2012 L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre - 12 décembre 2012 de 10h à 12h Point presse à 12h Médiathèque d Orléans

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN GUADELOUPE 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN GUADELOUPE 2014-2020 Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie Europe 2020 pour une croissance intelligente, durable et inclusive. Toutes les politiques

Plus en détail

Université de Picardie Jules Verne : Orientation des lycéens et des étudiants

Université de Picardie Jules Verne : Orientation des lycéens et des étudiants Université de Picardie Jules Verne : Orientation des lycéens et des étudiants Présentation par : - Catherine Barry, Vice présidente du Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire - François Hénot, Vice

Plus en détail

Les dispositifs d aide à l emploi

Les dispositifs d aide à l emploi Les dispositifs d aide à l emploi Le CUI-CAE L emploi d avenir L emploi-tremplin Le contrat de génération Le service civique Les postes FONJEP 2 Le contrat unique d insertion - contrat d accompagnement

Plus en détail

Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014

Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014 Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014 DEROULE DE LA MATINEE : 9h30 : accueil et introduction par Bernard Delcros, Président du GAL Leader 1. Le programme

Plus en détail

La politique de l emploi des travailleurs handicapés au cœur des préoccupations du gouvernement pour favoriser leur inclusion sociale

La politique de l emploi des travailleurs handicapés au cœur des préoccupations du gouvernement pour favoriser leur inclusion sociale La politique de l emploi des travailleurs handicapés au cœur des préoccupations du gouvernement pour favoriser leur inclusion sociale Sommaire Chiffres clé : l emploi des travailleurs handicapés La politique

Plus en détail

Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante"

Projet partenarial - 1 er volet Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante" Projet partenarial, piloté par l'arpe, en co-réalisation avec l'orm -observatoire

Plus en détail

Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013

Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013 Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013 L Icam en Bref De 1898 à nos jours 1898 : création de l Institut Catholique des Arts et Métiers à Lille 1903 : création de la formation professionnelle

Plus en détail

Synthèse des programmes de travail

Synthèse des programmes de travail Synthèse des programmes de travail Les projets pour 2013 CRIESR - Assemblée générale 2012 Les services d études et observatoires ayant répondu 2 Agile Cellule Europe Réunion Agorah agence pour l observation

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

- DOSSIER RESSOURCE -

- DOSSIER RESSOURCE - COREPS - Groupe de travail n 1 CRÉATION / PRODUCTION / DIFFUSION Réunion n 1-16 décembre 2011 - DRAC de Basse-Normandie - DOSSIER RESSOURCE - Documents en lien avec la réflexion sur la thématique Charte

Plus en détail

Accord-cadre régional pour le pilotage du Plan Régional d Insertion professionnelle des Travailleurs Handicapés (PRITH) en Ile-de-France

Accord-cadre régional pour le pilotage du Plan Régional d Insertion professionnelle des Travailleurs Handicapés (PRITH) en Ile-de-France Accord-cadre régional pour le pilotage du Plan Régional d Insertion professionnelle des Travailleurs Handicapés (PRITH) en Ile-de-France Vu - La loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits

Plus en détail

Atelier N 3 : Les outils financiers

Atelier N 3 : Les outils financiers Atelier N 3 : Les outils financiers 8 septembre 2014 Melle «Bourse Régionale Désir d Entreprendre» Subvention de 1 000 à 10 000 conditionnée à un financement complémentaire : prêt bancaire, familial, etc

Plus en détail

CPER 2007-2013 ANNEXE FINANCIERE : PARTICIPATIONS DES PARTENAIRES SIGNATAIRES DU CPER PRG LOLF Ministère / programme LOLF / Thématique ETAT REGION Départements Autres collectivités TOTAL TOTAL GENERAL

Plus en détail

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises > Entreprise artisanale JUBAN, serrurerie-métallerie (Champdieu) > Restaurant Mise en scène (Montbrison) > Restaurant Apicius (Montbrison)

Plus en détail

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire!

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! Les Paniers Bio du Val de Loire, une filière bio et solidaire du producteur au consommateur Mars 2013 1 Présentation

Plus en détail

Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la

Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la 1 2 3 Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la Tour. Un espace naturel et récréatif: La Bourbre,

Plus en détail

Dossier de Presse. Railenium, la recherche sur les rails

Dossier de Presse. Railenium, la recherche sur les rails Dossier de Presse Railenium, la recherche sur les rails RAILENIUM, projet d envergure européenne et internationale, a l ambition de devenir le leader mondial pour la Recherche et le Développement, l innovation

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE ANTONAVES, CHATEAUNEUF DE CHABRE, RIBIERS CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE VAL BUËCH-MÉOUGE - HAUTES ALPES - PRINCIPES FONDATEURS Une commission d élus des communes d Antonaves, Châteauneuf de Chabre, Ribiers

Plus en détail

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques 2014 2016 Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques Arts visuels Musée Lecture Danse Paysage une volonté partagée sur le territoire de la gironde La Direction des

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Schéma Régional des Services de Transport

Schéma Régional des Services de Transport Schéma Régional des Services de Transport pour des transports durables Synthèse Lundi 7 avril 2008 Présentation des rapports à l assemblée plénière du Conseil régional du 10 avril 2008 Les grands enjeux,

Plus en détail

Mesure 321 Services de base pour l économie et la population rurale

Mesure 321 Services de base pour l économie et la population rurale Mesure 321 Services de base pour l économie et la population rurale Bases réglementaires communautaires Articles 52.b.i et 56 du Règlement CE 1698/2005 Régime XR 61/2007 relatif aux aides à l investissement

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

MISSION D ASSISTANCE A LA REALISATION DU PLAN REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES DES JEUNES ET DES ADULTES DE LA REGION GUYANE

MISSION D ASSISTANCE A LA REALISATION DU PLAN REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES DES JEUNES ET DES ADULTES DE LA REGION GUYANE REGION GUYANE MISSION D ASSISTANCE A LA REALISATION DU PLAN REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES DES JEUNES ET DES ADULTES DE LA REGION GUYANE SOMMAIRE I. Contexte 3 II. Objet du marché

Plus en détail