Chirurgie percutanée de l avant-pied mécanique Percutaneous forefoot surgery

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chirurgie percutanée de l avant-pied mécanique Percutaneous forefoot surgery"

Transcription

1 Chirurgie percutanée de l avant-pied mécanique Percutaneous forefoot surgery T. auer*, P. Hardy* * Service de chirurgie orthopédique et traumatologique, hôpital mbroise- Paré ; université Paris-Île-de-France Ouest, oulogne. C est très fréquemment le siège de pathologies mécaniques liées à des troubles L avant-pied morpho-statiques ou à des déformations acquises qui deviennent plus ou moins sympto- D matiques en fonction de l activité et des habitudes de chaussage. Le traitement repose avant tout sur des adaptations du chaussage, associées ou non à des orthoplasties. On distingue les pathologies du premier rayon (hallux valgus, hallux rigidus), les problèmes au niveau des rayons latéraux (métatarsalgies, névrome de Morton, quintus varus) et les déformations des orteils. En cas d échec du traitement médical ou podologique et de retentissement fonctionnel persistant, une intervention chirurgicale peut être indiquée. Récemment, de nouvelles techniques chirurgicales percutanées ont été développées pour l avant-pied : elles permettent de réaliser tout type d intervention par des abords peu invasifs pour limiter l agression chirurgicale et la morbidité, améliorer le résultat fonctionnel et étendre les indications de la chirurgie de l avant-pied. Le traitement chirurgical des différentes pathologies mécaniques de l avant-pied est abordé ici en détaillant les caractéristiques, les résultats et les indications de la chirurgie percutanée. Hallux valgus (figure 1) Figure 1. et : aspect préopératoire. C et D : contrôle après correction par technique percutanée. Dans l hallux valgus, il existe une déformation dans les 3 plans (valgus métatarso-phalangien et metatarsus varus, metatarsus elevatus, pronation ou supination du premier rayon). Le traitement chirurgical doit s adapter aux différentes déformations pour obtenir l alignement du premier rayon. Cette correction passe par des gestes osseux et des gestes sur les parties molles. La chirurgie percutanée permet de réaliser chacun de ces gestes, en fonction de chaque cas : gestes osseux : la résection osseuse (exostosectomie, résection d ostéophytes) permet de diminuer le volume de la tête du premier métatarsien pour 14 La Lettre du Rhumatologue N avril 2010

2 Points forts La chirurgie percutanée représente une évolution majeure récente de la chirurgie de l avant-pied. Le but est de réaliser les mêmes interventions qu avec les techniques conventionnelles en diminuant considérablement l agression chirurgicale sur les tissus mous. Hallux valgus : la correction par technique percutanée permet d obtenir des résultats comparables à ceux des techniques conventionnelles, avec des suites immédiates qui semblent cependant plus simples (intervention réalisée en ambulatoire, appui complet immédiat). Hallux rigidus : si la sélection des patients est bonne, le succès du traitement est similaire quelle que soit la technique utilisée : l amélioration est significative dans les 2 cas et les taux de complications sont comparables. Chirurgie des rayons latéraux : Les techniques percutanées apportent un réel bénéfice et deviennent incontournables ; elles permettent de réaliser les gestes chirurgicaux avec une fiabilité et une efficacité au moins équivalentes à celles des techniques conventionnelles, sinon meilleures, et surtout une morbidité nettement diminuée. Mots-clés Chirurgie percutanée Hallux valgus Métatarsalgies Ostéotomie métatarsienne supprimer le conflit dorso-médial avec les chaussures. Elle est effectuée à l aide d une fraise conique motorisée par une incision médiale de 2 mm. La correction de la déformation nécessite généralement la réalisation d ostéotomies métatarsienne et phalangienne réalisées grâce à la même incision, à l aide d une fraise droite utilisée comme une scie. Différentes ostéotomies peuvent être pratiquées (translation, rotation médiale, varisation, abaissement, etc.) en fonction de l importance de la déformation pour obtenir l alignement du premier rayon. Certaines ostéotomies peuvent être fixées à l aide de vis ou de broches percutanées selon les cas ; gestes sur les parties molles : l arthrolyse latérale de l articulation métatarso-phalangienne du premier rayon est simple à réaliser, par une incision de 2 mm en regard de l interligne. Un allongement percutané du tendon de l extenseur propre de l hallux peut également être associé. La correction est maintenue par un pansement spécifique. L appui complet sur chaussure médicalisée à semelle plate rigide est autorisé immédiatement. Le pansement est changé après 10 jours puis 2 fois par semaine pendant le premier mois. Un contrôle clinique et radiographique est effectué au 10 e jour puis 1 mois après l opération. La reprise des activités professionnelles peut être envisagée après une dizaine de jours en fonction du travail effectué (station debout prolongée ou non). La reprise du chaussage normal est possible après environ 1 mois. Les résultats obtenus par technique percutanée sont comparables à ceux obtenus avec une technique conventionnelle tant sur le plan de la fonction (douleur, mobilité, chaussage) que sur celui de la correction de la déformation. Il est impossible de dire, à l heure actuelle, si une technique chirurgicale est meilleure qu une autre et si elle permet un retour au chaussage normal et aux activités plus rapidement qu une autre. Le choix d une des nombreuses techniques chirurgicales possibles de correction de l hallux valgus dépend de nombreux facteurs tels que l importance et la réductibilité de la déformation, la mobilité articulaire, le morphotype de l avant-pied, la congruence articulaire, les habitudes de chaussage, l activité du patient et les habitudes du chirurgien. Hallux rigidus (figure 2) L hallux rigidus symptomatique peut nécessiter un geste chirurgical quel que soit son stade évolutif. Ce geste peut être réalisé très simplement par technique percutanée et permet de limiter l enraidissement lié à un abord extensif. Il peut s agir d une intervention conservatrice (résection d ostéophytes pour améliorer la mobilité, ostéotomie de raccourcissement pour décomprimer l articulation), d une résection arthroplastique (en cas d hallux rigidus évolué et mobile) ou d une arthrodèse métatarso-phalangienne (en cas d hallux rigidus évolué et raide). L avantage du traitement chirurgical percutané dans l hallux rigidus réside dans la simplicité du geste et des suites opératoires (avec une récupération plus rapide). Figure 2. : Hallux rigidus. : arthrodèse métatarso-phalangienne percutanée. Métatarsalgies statiques (figure p. 16) Le traitement des métatarsalgies statiques des rayons latéraux avec hyperkératose plantaire est avant tout podologique, avec la mise en place Keywords Percutaneous surgery Hallux valgus Metatarsalgia Metatarsal osteotomy La Lettre du Rhumatologue N avril

3 Chirurgie percutanée de l avant-pied mécanique d orthèses à appui rétrocapital. En cas d échec, le traitement chirurgical est indiqué. Il s agit de l indi cation idéale de traitement par technique percutanée : une ostéotomie métatarsienne distale est réalisée sur les 2 e, 3 e et 4 e rayons par une incision dorsale de 2 mm pour chaque rayon. ucune ostéosynthèse n est nécessaire et l appui complet sur chaussure plate est immédiat pour permettre une correction automatique harmonieuse de l arche métatarsienne antérieure (avec un recul et une élévation des têtes métatarsiennes visant à supprimer l hyperappui et les symptômes plantaires). La technique percutanée est simple, reproductible et très efficace ; les symptômes disparaissent au bout de 2 mois. Cette technique percutanée est plus fiable que la technique conventionnelle, et permet une amélioration fonctionnelle significative et rapide. Les suites opératoires sont nettement plus simples ; la morbidité liée aux cicatrices notamment est quasi nulle. Enfin, cette technique permet d éviter l enraidis sement, complication classique et fréquente du traitement conventionnel des métatarsalgies. C Névrome de Morton Le traitement du névrome de Morton est avant tout médical (infiltration et orthoplasties) ; en cas d échec, il devient chirurgical. Le traitement percutané consiste en une libération du nerf comprimé associée à une ostéotomie métatarsienne distale. Ce traitement a l avantage d être simple et efficace et de traiter à la fois la compression du nerf interdigital (par section du ligament inter-capito-métatarsien) et les métatarsalgies (par ostéotomie métatarsienne) qui sont souvent associées. De plus, dans cette technique, le nerf comprimé est libéré, il n est pas réséqué. Les suites opératoires sont simples, avec un œdème qui peut cependant persister quelques semaines en raison des ostéotomies. Cinquième rayon Le 5 e rayon peut être le siège de déformations (quintus varus, bunionette) à l origine d un conflit avec les chaussures et de douleurs chroniques. En cas d échec du traitement podologique, une intervention chirurgicale peut être indiquée pour corriger la déformation et supprimer le conflit osseux par des ostéotomies. Cependant, la chirurgie du 5 e rayon est parfois source de complications, avec notamment des douleurs cicatricielles fréquentes et des risques de nécrose du 5 e métatarsien. Le traitement chirurgical par technique percutanée est particulièrement intéressant dans ces pathologies, car il permet de réaliser très simplement tous les gestes nécessaires à la correction des déformations (arthrolyse, allongement tendineux, ostéotomie, résection osseuse) avec des suites opératoires très simples (appui complet, pas d ostéosynthèse) et une morbidité quasi nulle. Figure 3. : métatarsalgies et hyperkératose plantaire. : ostéotomie métatarsienne distale percutanée. C : aspect postopératoire. Déformations des orteils (figure 4) Les déformations des orteils (en griffe, en marteau, en col de cygne) sont souvent à l origine de douleurs importantes dans les chaussures avec parfois des plaies chroniques et des risques d infection d évolution parfois grave en fonction de l état général et des pathologies associées (diabète, artérite, immunodépression). Les orthoplasties sont longtemps efficaces, tant que les déformations sont réductibles (totalement ou partiellement). En cas 16 La Lettre du Rhumatologue N avril 2010

4 de déformation fixée et d échec du traitement podologique, le traitement chirurgical est nécessaire. La correction des différentes déformations est obtenue en associant arthrolyse, allongement tendineux, ostéotomies et résection arthroplastique à divers degrés en fonction de l importance de la déformation et de la raideur. Il s agit ici encore d une indication idéale de chirurgie percutanée qui permet la correction des différentes déformations par des gestes simples, adaptés à chaque cas, sans ostéosynthèse, avec des résultats plus rapides qu avec les techniques traditionnelles et une iatrogénie quasi nulle (notamment chez les patients à risque). Place actuelle de la chirurgie percutanée de l avant-pied Le principe de la chirurgie percutanée de l avant-pied repose sur la réalisation de gestes osseux (résection osseuse, ostéotomies), articulaires (réorientation des surfaces articulaires, résection-arthroplastie, arthrodèse) ou capsulo-ligamentaires (arthrolyse, libération ligamentaire, allongement tendineux) par des incisions de quelques millimètres à l aide d instruments spécifiques (figure 5). Le but est de réaliser les mêmes interventions qu avec les techniques conventionnelles en diminuant considérablement l agression chirurgicale sur les tissus mous, ce qui permet d obtenir théoriquement des suites opératoires plus simples et une récupération fonctionnelle plus rapide. Les interventions sont de plus en plus souvent réalisées en ambulatoire, sous anesthésie loco-régionale. Les différents gestes sont effectués avec des instruments spécifiques (mini-bistouris, râpes, fraises motorisées pour réaliser les ostéotomies) sous contrôle fluoroscopique. La plupart des ostéotomies ne sont pas fixées par une ostéosynthèse, et le maintien des corrections est assuré par un pansement postopératoire spécifique. Généralement, l appui complet sur chaussure médicalisée est autorisé immédiatement dès la sortie de l hôpital. Un suivi radioclinique est nécessaire le premier mois pour la réalisation du pansement postopératoire puis pour la reprise du chaussage normal et des activités. En ce qui concerne le traitement de l hallux valgus, la correction par technique percutanée permet d obtenir des résultats comparables à ceux des techniques conventionnelles, avec des suites immédiates qui semblent cependant plus simples. Une Figure 4. : griffes d orteils. : aspect postopératoire après traitement percutané. Figure 5. Traitement percutané de l hallux valgus. évaluation à moyen et long termes est nécessaire pour mieux définir les indications idéales de traitement percutané de l hallux valgus. De plus, cette technique n est pas encore suffisamment répandue pour le traitement de ce type de cas et nécessite un apprentissage plus long que pour les techniques conventionnelles. À l heure actuelle, si la sélection des patients (qui dépend surtout de l expérience des chirurgiens) est bonne, le succès du traitement de l hallux valgus est similaire quelle que soit la technique utilisée : l amélioration est significative dans les 2 cas et les taux de complications sont comparables. La Lettre du Rhumatologue N avril

5 Chirurgie percutanée de l avant-pied mécanique Le traitement percutané de l hallux rigidus permet d obtenir des résultats comparables à ceux des différentes techniques conventionnelles et ce, quels que soient le stade de l arthrose et le degré d enraidissement. À la différence de l hallux valgus, dans l hallux rigidus, les techniques percutanées sont simples (avec une courbe d apprentissage rapide) et reproductibles. Les suites opératoires semblent également plus simples, avec un retour au chaussage normal plus rapide et une morbidité moindre. Pour la chirurgie des rayons latéraux (métatarsalgies, névrome de Morton, quintus varus, déformations des orteils), les techniques percutanées deviennent progressivement incontournables, car elles permettent de réaliser tous les gestes chirurgicaux avec une fiabilité et une efficacité au moins équivalentes à celles des techniques conventionnelles, sinon meilleures, et surtout une morbidité nettement diminuée. Cela permet d envisager certains gestes chirurgicaux percutanés simples chez des patients fragiles (diabétiques, artéritiques, immunodéprimés) avec une amélioration nette et rapide pour un risque très limité. Enfin, la chirurgie percutanée est particulièrement intéressante et indiquée dans le traitement des troubles statiques iatrogènes de l avant-pied (échecs d interventions antérieures, récidives, complications). Dans ces situations complexes de reprises, il existe souvent un double problème lié au rapport bénéfice/risque, avec la nécessité de réaliser des gestes extensifs pour espérer une amélioration, et des risques majorés liés aux cicatrices existantes. La chirurgie de reprise de l avant-pied par technique percutanée offre la possibilité d un bon compromis qui permet d envisager tous les gestes chirurgicaux nécessaires tout en limitant les risques liés aux cicatrices. Les suites opératoires sont souvent très simples, et l amélioration fonctionnelle est rapidement obtenue. Ce type de chirurgie de reprise nécessite cependant une certaine expérience en chirurgie percutanée de l avant-pied. Conclusion La chirurgie percutanée représente une évolution majeure récente dans la chirurgie de l avant-pied. Elle permet de réaliser de nombreux gestes avec des suites opératoires simplifiées et des risques nettement diminués. Si, pour la correction de l hallux valgus, aucune technique (conventionnelle ou percutanée) n a à l heure actuelle fait la preuve de sa supériorité (en termes de résultat fonctionnel, de rapidité de récupération, de fiabilité ou de morbidité), pour la chirurgie de l hallux rigidus ou des rayons latéraux (métatarsalgies, névrome de Morton, quintus varus, déformations des orteils) après échec du traitement médical et podologique et pour la chirurgie de reprise en revanche, les techniques percutanées apportent un réel bénéfice. En effet, ces nouvelles procédures permettent de pratiquer des gestes chirurgicaux complets aboutissant à une amélioration fonctionnelle significative et plus rapide que celle obtenue par les techniques conventionnelles tout en diminuant nettement les risques opératoires. Elles permettent également d étendre les indications chirurgicales aux patients fragiles (diabétiques, artéritiques, immunodéprimés) et aux reprises d interventions antérieures en raison de leur faible morbidité. Pour en savoir plus Magnan, Pezze L, Rossi N, artolozzi P. Percutaneous distal metatarsal osteotomy for correction of hallux valgus. J one Joint Surg m 2005;87(6): Isham S. The Reverdin-Isham procedure for the correction of hallux abducto valgus. distal metatarsal osteotomy procedure. Clin Pediatr Med Surg 1991;8(1): Maffulli N, Oliva F, Coppola C, Miller D. Minimally invasive hallux valgus correction: a technical note and a feasibility study. J Surg Orthop dv 2005;14: Magnan, ortolazzi R, Samaila E et al. Percutaneous distal metatarsal osteotomy for correction of hallux valgus. Surgical technique. J one Joint Surg m 2006; 88(Suppl. 1): De Prado M, Ripoll PL, Golano P. Hallux valgus. In : Cirurgia percutanea del pie. arcelone : Masson, 2003: Laffenêtre O, Cermolacce C, Coillard JY et al. Mini invasive surgery of hallux valgus. In : Valtin, Leemrijse T (eds). Chirurgie de l avant-pied. Cahiers d enseignement de la SOFCOT (Elsevier) 2005: auer T, De Lavigne C, iau D et al. Percutaneous hallux valgus surgery: prospective multicenter study of 189 cases. Orthop Clin North m 2009;40(4): auer T, Laffenêtre O, De Lavigne C. Ostéotomies métatarsiennes. EMC, Techniques chirurgicales Orthopédietraumatologie (Elsevier Masson) 2008: De Lavigne C, Laffenêtre O, auer T. Ostéotomies métatarsiennes percutanées. EMC, Techniques chirurgicales Orthopédie-traumatologie (Elsevier Masson) 2009; Les articles publiés dans La Lettre du Rhumatologue le sont sous la seule responsabilité de leurs auteurs. Tous droits de traduction, d adaptation et de reproduction par tous procédés réservés pour tous pays. mai EDIMRK SS - Dépôt légal : à parution. Imprimé en France - xiom Graphic Cormeilles-en-Vexin Le flyer Journal en ligne EULR 2010 est routé avec ce numéro. Photographie de couverture : Natallia Yaumenenka 18 La Lettre du Rhumatologue N avril 2010

PRISE EN CHARGE : Le point de vue du chirurgien orthopédiste Dr Nicolas CELLIER Service de chirurgie orthopédique et traumatologique Pr Asencio CHU Carémeau - Nîmes 27 septembre 2012 - Nîmes Indispensable

Plus en détail

Biomécanique des pathologies de contraintes de l avant-pied et du médio-pied

Biomécanique des pathologies de contraintes de l avant-pied et du médio-pied Les Entretiens de Bichat Podologie 2013 Biomécanique des pathologies de contraintes de l avant-pied et du médio-pied C. Cazeau* * Clinique Geoffroy saint-hilaire, 59 rue Geoffroy Saint-Hilaire, 75005 Paris,

Plus en détail

La baropodométrie dynamique

La baropodométrie dynamique La baropodométrie en chirurgie du pied Bordeaux le 27 mars 2004 La baropodométrie dynamique dans la chirurgie des troubles statiques du pied Docteur E. Toullec Centre de Chirurgie du Pied Polyclinique

Plus en détail

Des métatarsalgies statiques aux pathologies de l avant-pied: Démembrement clinique

Des métatarsalgies statiques aux pathologies de l avant-pied: Démembrement clinique Des métatarsalgies statiques aux pathologies de l avant-pied: Démembrement clinique 1980 2004 P. ABOUKRAT Consultation de podologie. CHU Hôpital Lapeyronie - Montpellier Diagnostic aisé, l origine reste

Plus en détail

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Service de chirurgie orthopédique et de traumatologie du sport. CHU de Grenoble, hôpital sud. Introduction Entorses de la cheville -> très fréquentes

Plus en détail

EVALUATION DE LA CAPACITE FONCTIONNELLE AU TRAVAIL ET PODOLOGIE

EVALUATION DE LA CAPACITE FONCTIONNELLE AU TRAVAIL ET PODOLOGIE EVALUATION DE LA CAPACITE FONCTIONNELLE AU TRAVAIL ET PODOLOGIE Docteur Agnès ROULET CCPP MONTPELLIER DU Podologie Janvier 2014 POURQUOI EVALUER LA CAPACITE FONCTIONNELLE LORS D UNE ATTEINTE DU PIED? Proposer

Plus en détail

Biomécanique de la marche. Douleurs du pied en pratique clinique. Dr. Thierry Fulpius Consultation du pied. Service de rhumatologie / HUG

Biomécanique de la marche. Douleurs du pied en pratique clinique. Dr. Thierry Fulpius Consultation du pied. Service de rhumatologie / HUG Douleurs du pied en pratique clinique Dr. Thierry Fulpius Consultation du pied Service de rhumatologie / HUG Le pied : sujet complexe!? Anatomie... Biomécanique... Chaussure... 16 septembre 2009 Douleur

Plus en détail

Les anomalies des pieds des bébés

Les anomalies des pieds des bébés Les anomalies des pieds des bébés Pierre Mary Consultation d orthopédie pédiatrique Service d orthopédie et de chirurgie réparatrice de l enfant Hôpital Jean Verdier Hôpital Trousseau Comment étudier un

Plus en détail

Métatarsalgies. Douleurs «non traumatiques» du pied en pratique clinique. Le pied : sujet complexe!? Dr Thierry Fulpius Consultation du pied

Métatarsalgies. Douleurs «non traumatiques» du pied en pratique clinique. Le pied : sujet complexe!? Dr Thierry Fulpius Consultation du pied Douleurs «non traumatiques» du pied en pratique clinique Dr Thierry Fulpius Consultation du pied Le pied : sujet complexe!? Anatomie... Biomécanique... Chaussure... Service de rhumatologie / HUG 27 août

Plus en détail

Chirurgie du pied. réponses à vos questions. Vous allez être opéré(e) d un hallux valgus. collection

Chirurgie du pied. réponses à vos questions. Vous allez être opéré(e) d un hallux valgus. collection Chirurgie du pied Vous allez être opéré(e) d un hallux valgus réponses à vos questions Avec la collaboration du Dr Olivier BONIFACE Chirurgie du pied et de la cheville collection Réalisé avec le soutien

Plus en détail

«pied plat» «pied creux» «pied valgus» «pied varus»

«pied plat» «pied creux» «pied valgus» «pied varus» LE PIED AU TRAVAIL «pied plat» «pied creux» «pied valgus» «pied varus» 26 os - 31 articulations Des Muscles intrinsèques ++ Des Muscles extrinsèques ++ Les combinaisons sont nombreuses LES LESIONS DU PIED

Plus en détail

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Pathologie du pied Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Fracture du calcanéus Anatomie Thalamus Sustentaculum tali Tubérosité Corps

Plus en détail

PRÉAMBULE SOMMAIRE CONTACTS. Vous envisagez de vous faire opérer? Voici quelques principes de base à retenir.

PRÉAMBULE SOMMAIRE CONTACTS. Vous envisagez de vous faire opérer? Voici quelques principes de base à retenir. PRÉAMBULE Vous envisagez de vous faire opérer? Voici quelques principes de base à retenir. La chirurgie de l avant-pied a beaucoup évolué et n a plus rien à voir avec celle pratiquée il y a quelques années.

Plus en détail

CENTRE MEDICO-CHIRURGICAL - LANNEMEZAN UNITÉ DE CHIRURGIE. Dr Ali GHORBANI GUIDE POUR LA CHIRURGIE DE L AVANT-PIED

CENTRE MEDICO-CHIRURGICAL - LANNEMEZAN UNITÉ DE CHIRURGIE. Dr Ali GHORBANI GUIDE POUR LA CHIRURGIE DE L AVANT-PIED CENTRE MEDICO-CHIRURGICAL - LANNEMEZAN UNITÉ DE CHIRURGIE Dr Ali GHORBANI GUIDE POUR LA CHIRURGIE DE L AVANT-PIED Sommaire Préambule...p. 3 Contacts...p. 3 Avant-pied normal...p. 4 Avant-pied porteur d

Plus en détail

Syndrome du canal carpien. Marie-Noémie PLAT

Syndrome du canal carpien. Marie-Noémie PLAT Syndrome du canal carpien Marie-Noémie PLAT ANATOMIE Canal ostéofibreux INEXTENSIBLE Formé par: Une gouttière osseuse postérieure Le ligament annulaire antérieur en avant Contenant: Les tendons des muscles

Plus en détail

Les douleurs à l avant-pied

Les douleurs à l avant-pied Les affections du pied Les douleurs à l avant-pied de quoi «métatarsalgie-t-il»? André Roy 4 M me Thérèse Piedpointue, 48 ans, directrice des Relations internationales pour une grande entreprise d aéronautique

Plus en détail

Chirurgie ambulatoire du pied. Quelques explica6ons

Chirurgie ambulatoire du pied. Quelques explica6ons Quelques explica6ons Ainsi que le précisent les ar0cles D. 6121-301- 1, R. 6121-4 du code de la santé publique, la chirurgie ambulatoire est une alterna0ve à l hospitalisa0on complète dont l objec0f est

Plus en détail

L analyse baropodométrique du pied creux varus

L analyse baropodométrique du pied creux varus Paris,19 septembre 2009 L analyse baropodométrique du pied creux varus Dr Bernard BAUDET- TOULOUSE Dr Eric TOULLEC - BORDEAUX Conflit d intérêt : sans bénéfice Classiquement, l évaluation de la répartition

Plus en détail

Fracture du scaphoïde

Fracture du scaphoïde Fracture du scaphoïde Pouvez vous répondre à ces 10 questions? Christian Dumontier SOS Mains saint Antoine Merci à Roure, Herbert 10 Questions Fréquence Signes cliniques Les radios à prescrire Classification

Plus en détail

ARTHROSE? LE PEDICURE-PODOLOGUE A UN RÔLE DANS LE PARCOURS DE SOINS DU PATIENT

ARTHROSE? LE PEDICURE-PODOLOGUE A UN RÔLE DANS LE PARCOURS DE SOINS DU PATIENT Communiqué de presse Santé des pieds Le 10 février 2015 ARTHROSE? LE PEDICURE-PODOLOGUE A UN RÔLE DANS LE PARCOURS DE SOINS DU PATIENT L Ordre National des Pédicures-Podologues (ONPP) est le garant de

Plus en détail

Chirurgie articulaire secondaire Pr. Philippe PELISSIER

Chirurgie articulaire secondaire Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Introduction Kinésithérapie Dénervation Arthrolyse - Artholyse chirurgicale - Artholyse + ligamentotaxis

Plus en détail

Le Pied de la Sportive

Le Pied de la Sportive Le Pied de la Sportive Le pied représente une vraie interface entre la sportive et son terrain, il joue un rôle important dans la plupart des fonctions nécessaires aux pratiques sportives (propulsion,

Plus en détail

Rééducation de l équilibre et de la marche et neuropathies. Centre de référence des maladies neuromusculaires

Rééducation de l équilibre et de la marche et neuropathies. Centre de référence des maladies neuromusculaires Rééducation de l équilibre et de la marche et neuropathies Philippe THOUMIE Centre de référence des maladies neuromusculaires Hôpital Rothschild Troubles de l équilibre et neuropathies Ce dont se plaint

Plus en détail

Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques

Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques M-A Camezind-Vidal, B Caire-Gana, F Castaing, * N Orsoni*, M Pouquet, P de Brunanchon,I Jammet, E Pascaud, D Mouliès* *, A Maubon Services

Plus en détail

CAT devant un traumatisme du pied

CAT devant un traumatisme du pied CAT devant un traumatisme du pied Entorse de la cheville du ligament latéral externe (LLE) : Important : Il vaut mieux faire une radio pour rien, que passer à côté d une fracture. Traitement chirurgical

Plus en détail

Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010

Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010 C. Gable - DUHAM 2010 Les orthèses provisoires en pathologie traumatique LES FRACTURES DIGITALES LA MAIN COMPLEXE LES ENTORSES DIGITALES Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010 Colette Gable,

Plus en détail

Le guide de la Santé du. Pied. 1 personne sur 5 a besoin de consulter un professionnel du pied.

Le guide de la Santé du. Pied. 1 personne sur 5 a besoin de consulter un professionnel du pied. Le guide de la Santé du Pied 1 personne sur 5 a besoin de consulter un professionnel du pied. Petit cours d histoire Les origines... À l origine, l homme marchait pieds nus sur des sols irréguliers. Avec

Plus en détail

FRACTURE DE LA BASE DU 5ème METATARSIEN

FRACTURE DE LA BASE DU 5ème METATARSIEN FRACTURE DE LA BASE DU 5ème METATARSIEN Sylvie BESCH Hôpital National de Saint Maurice Service de Rééducation Fonctionnelle et Traumatologie FRACTURE DES MÉTATARSIENS GÉNÉRALITÉS Fréquence +++ Différents

Plus en détail

Table des matières. Hanche. Généralités. Chapitre 3 Anatomie fonctionnelle 27. Chapitre 1 Rappels et généralités 3

Table des matières. Hanche. Généralités. Chapitre 3 Anatomie fonctionnelle 27. Chapitre 1 Rappels et généralités 3 Table des matières Introduction 1 Généralités Chapitre 1 Rappels et généralités 3 Brefs rappels sur la nouvelle approche manipulative........................ 3 Ni structurel, ni fonctionnel (3). Notre

Plus en détail

Pathologie de la cheville et tendinites

Pathologie de la cheville et tendinites Pathologie de la cheville et tendinites Chapitre I : Pathologie de la cheville 1) Anatomie : L articulation de la cheville (articulation talo-crurale) est une articulation synoviale à un degré de liberté.

Plus en détail

Orthopédie Sémiologie et traumatologie de la cheville et du pied

Orthopédie Sémiologie et traumatologie de la cheville et du pied Université Paris-VI Orthopédie Sémiologie et traumatologie de la cheville et du pied DCEM 2005-2006 Pr. Jean-Luc Lerat, Faculté de Médecine Lyon-Sud Mise à jour : 18 janvier 2006 2/107 Orthopédie Sémiologie

Plus en détail

Section D : Système musculosquelettique

Section D : Système musculosquelettique D D01. Ostéomyélite RX Indiqué [C] d La radiographie est indiquée pour l examen initial. 0 L est une excellente modalité d imagerie pour évaluer l ostéomyélite et les anomalies connexes des tissus mous,

Plus en détail

Traitement conservateur et chirurgical des talalgies et aponévrosites plantaires

Traitement conservateur et chirurgical des talalgies et aponévrosites plantaires Traitement conservateur et chirurgical des talalgies et aponévrosites plantaires Dr. Marino Delmi Clinique des Grangettes / Genève Suisse Médecin associé consultant Clinique Universitaire d Orthop d Orthopédie

Plus en détail

ANALYSE BAROPODOMETRIQUE DE LA MARCHE

ANALYSE BAROPODOMETRIQUE DE LA MARCHE ANALYSE BAROPODOMETRIQUE DE LA MARCHE Classement CCAM : 15.01.05 code : NKQP002 JUIN 2007 Service évaluation des actes professionnels 2 avenue du Stade de France 93218 Saint-Denis La Plaine CEDEX Tél.

Plus en détail

Podologie du Sport. Arnaud PERRIER

Podologie du Sport. Arnaud PERRIER Podologie du Sport Arnaud PERRIER 1 Les soins liés s au sport Pathologies les plus fréquentes en pédicurie du sport : 1- Les hyperkératoses 2- Les phlyctènes 3- Les hématomes sous unguéaux 4- Les échauffements

Plus en détail

Guide de prise en charge de la clientèle orthopédique de l Outaouais

Guide de prise en charge de la clientèle orthopédique de l Outaouais 1 Guide de prise en charge de la clientèle orthopédique de l Outaouais ENTRÉE EN VIGUEUR DU GUIDE DE PRISE EN HARGE : 11 AOÛT 2014 Mise à jour : juillet 2014 linique externe d orthopédie du SSS de Gatineau

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE DE LA CHEVILLE. J. Rodineau

EXAMEN CLINIQUE DE LA CHEVILLE. J. Rodineau EXAMEN CLINIQUE DE LA CHEVILLE J. Rodineau La cheville traumatique Entorse récente r de la cheville La nécessitn cessité absolue Un diagnostic précis dans un contexte de traumatisme de la cheville : =

Plus en détail

Système LCP à angulation variable 2.4/2.7 pour avant-pied/médio-pied. Plaques spécifiques pour ostéotomies, arthrodèses et fractures du pied.

Système LCP à angulation variable 2.4/2.7 pour avant-pied/médio-pied. Plaques spécifiques pour ostéotomies, arthrodèses et fractures du pied. Système LCP à angulation variable 2.4/2.7 pour avant-pied/médio-pied. Plaques spécifiques pour ostéotomies, arthrodèses et fractures du pied. Technologie à compression Technologie de verrouillage à angle

Plus en détail

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Information supplémentaire 3 Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Installation Sur table normale, en décubitus dorsal

Plus en détail

E V A SCORE AOFAS AVANT-PIED

E V A SCORE AOFAS AVANT-PIED Bilan pré-opératoire Questionnaire à remplir par le patient Dr. Aloïs ESPIÉ Nom : Prénom : Date de naissance : / / 19 Date de l examen : / / 201 A propos de votre pied : droit gauche Opéré le : / / 201

Plus en détail

Problème rotulien. Les problèmes rotuliens sont dominés par 3 pathologies :

Problème rotulien. Les problèmes rotuliens sont dominés par 3 pathologies : Problème rotulien Les problèmes rotuliens sont dominés par 3 pathologies : Le syndrôme rotulien. L instabilité de la rotule (luxation). L arthrose de la rotule. 1. Le syndrôme rotulien : C est l ensemble

Plus en détail

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Service d Orthopédie, d de Traumatologie, de Chirurgie Plastique et Reconstructrice et assistance Main Pr OBERT, Pr GARBUIO, Pr TROPET - C.H.U. Jean

Plus en détail

LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE. Dr Eric TOULLEC

LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE. Dr Eric TOULLEC LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE Dr Eric TOULLEC 4 questions préalables 1- les circonstances 2- le mécanisme 3- le pourquoi 4- les conséquences 1 - Circonstances du traumatisme - Sportif (niveau de compétition)

Plus en détail

Les Talalgies Plantaires. Club Sport Santé Loir et Cher Mercredi 1 Octobre

Les Talalgies Plantaires. Club Sport Santé Loir et Cher Mercredi 1 Octobre Les Talalgies Plantaires Club Sport Santé Loir et Cher Mercredi 1 Octobre Rappel Anatomique Maladie de Sever! Myo Aponévrosite! Rupture de l aponévrose! Epine calcanéenne! Syndrome canal tarsien! Syndrome

Plus en détail

La main traumatique: traumatismes ostéo- articulaires des doigts longs. DR Moughabghab

La main traumatique: traumatismes ostéo- articulaires des doigts longs. DR Moughabghab La main traumatique: traumatismes ostéo- articulaires des doigts longs. DR Moughabghab Rappel anatomique! Phalanges: P1 P2 P3 = os longs! Articulations IP = trochléennes un seul degré de liberté. - tête

Plus en détail

Hanche. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient. Dr Maxime-Louis Mencière - 26 juin 2015 ARTHROSE DE LA HANCHE - DR MAXIME-LOUIS MENCIÈRE 1

Hanche. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient. Dr Maxime-Louis Mencière - 26 juin 2015 ARTHROSE DE LA HANCHE - DR MAXIME-LOUIS MENCIÈRE 1 L arthrose de la Hanche Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Dr Maxime-Louis Mencière - 26 juin 2015 ARTHROSE DE LA HANCHE - DR MAXIME-LOUIS MENCIÈRE 1 Définition L arthrose est une maladie

Plus en détail

Livret d information aux patients La Chirurgie Orthognatique

Livret d information aux patients La Chirurgie Orthognatique Livret d information aux patients La Chirurgie Orthognatique 2 Sommaire Dans ce livret d information à destination des patients, vous pourrez trouver les réponses aux questions que vous vous posez à propos

Plus en détail

Rééducation Posturale Globale

Rééducation Posturale Globale Rééducation Posturale Globale R.P.G. Créateur de la méthode : Philippe E. SOUCHARD France Petit guide à l attention de nos patients La Rééducation Posturale Globale est apparue en 1980 à la suite de plus

Plus en détail

Evaluation du coude OBSERVATION. Ne pas oublier d intégrer l observation globale du patient (voir évaluation de l épaule)

Evaluation du coude OBSERVATION. Ne pas oublier d intégrer l observation globale du patient (voir évaluation de l épaule) Evaluation du coude Examen subjectif Examen objectif 1. Observation du patient - Dynamique - Statique 2. Evaluation des mouvements actifs - Mvts fonctionnels - Goniométrie 3. Evaluation des mouvements

Plus en détail

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise.

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise. Qu est-ce qu une arthroscopie? Il s agit d une intervention chirurgicale mini-invasive dont le but est d explorer l articulation du genou et de traiter la lésion observée dans le même temps. Comment se

Plus en détail

Pied de la personne âgée

Pied de la personne âgée DES Bordeaux 2013 Pied de la personne âgée G Robain Iconographie J.B. Piera Hôpital Charles Foix APHP Ivry sur Seine Recommandations de la haute autorité de santé en juillet 2005: approche médicale m et

Plus en détail

Actes du colloque HANDITEC du 18 mai 2001 Maintien et retour à domicile des personnes porteuses de polyarthrite rhumatoïde

Actes du colloque HANDITEC du 18 mai 2001 Maintien et retour à domicile des personnes porteuses de polyarthrite rhumatoïde Actes du colloque HANDITEC du 18 mai 2001 Maintien et retour à domicile des personnes porteuses de polyarthrite rhumatoïde 1 ORTHESES ET AIDES TECHNIQUES M. Romain Praticien Hospitalier Service de Réadaptation

Plus en détail

Table des matières des pathologies

Table des matières des pathologies Table des matières des pathologies Membre supérieur Compression du nerf cubital Épicondylite Syndrome du tunnel carpien Ténosynovite de De Quervain Syndrome du tunnel carpien Il s agit d une douleur ressentie

Plus en détail

Mécanismes des plaies du pied diabétique. Agnès Hartemann-Heurtier Hal Pitié-Salpêtrière Paris

Mécanismes des plaies du pied diabétique. Agnès Hartemann-Heurtier Hal Pitié-Salpêtrière Paris Mécanismes des plaies du pied diabétique Agnès Hartemann-Heurtier Hal Pitié-Salpêtrière Paris Différents types de plaies chroniques du pied diabétique Le diabète favorise l infection? Les plaies c est

Plus en détail

LES ENTORSES DE LA MEDIO -TARSIENNE

LES ENTORSES DE LA MEDIO -TARSIENNE LES ENTORSES DE LA MEDIO -TARSIENNE Gilles DAUBINET - Jean-Baptiste COURROY Les entorses du médio-pied concernent principalement l articulation médiotarsienne de Chopart ou articulation transverse du tarse

Plus en détail

À L ASSAUT DU LISFRANC

À L ASSAUT DU LISFRANC À L ASSAUT DU LISFRANC F. THÉVENIN, H.GUERINI, V.VUILLEMIN, R.CAMPAGNA, A.FEYDY, E.PLUOT, R.BAZELLI, F.MOREL, G.MORVAN, J-L. DRAPÉ JFR Octobre 2011 ANATOMIE : LES ARTICULATIONS DE LISFRANC Lisfranc = articulations

Plus en détail

32 Syndrome du tunnel cubital

32 Syndrome du tunnel cubital 32. Syndrome du tunnel cubital 201 32 Syndrome du tunnel cubital SYNDROME CLINIQUE Le syndrome du tunnel cubital est une cause rare de douleur et de faiblesse de la partie latérale de l avant-bras qui

Plus en détail

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION Parfois sous estimées, les orthèses de compression contention augmentent le niveau de vigilance par leur mécanisme de «rappel à l ordre», préviennent les récidives

Plus en détail

Traumatologie de l enfant. Joël Lechevallier Saad Abu Amara

Traumatologie de l enfant. Joël Lechevallier Saad Abu Amara Traumatologie de l enfant Joël Lechevallier Saad Abu Amara Plan Spécificités de l enfant Traumatismes de l enfant Cas particuliers Traitement Spécificités de l enfant Traumatismes de l enfant Cas pa Physiologie

Plus en détail

plantaire La fasciite plantaire atteint Un pied de nez à la fasciite 10 % de la population. Comment s y prendre? Le pied de monsieur Plante

plantaire La fasciite plantaire atteint Un pied de nez à la fasciite 10 % de la population. Comment s y prendre? Le pied de monsieur Plante Un pied de nez à la fasciite Q et R plantaire François Vézina, résident IV, et Éric Anctil, MD, FRCSC Présenté par l Université de Sherbrooke dans le cadre de la réunion de l Association d orthopédie du

Plus en détail

EVALUATION CLINIQUE DES DIFFERENTES ENTORSES DU COU-DE-PIED

EVALUATION CLINIQUE DES DIFFERENTES ENTORSES DU COU-DE-PIED EVALUATION CLINIQUE DES DIFFERENTES ENTORSES DU COU-DE-PIED Introduction J. RODINEAU * Les traumatismes du cou-de-pied représentent un des motifs de consultation les plus fréquents. L'augmentation de la

Plus en détail

Les lésions fissuraires du long fléchisseur de l hallux

Les lésions fissuraires du long fléchisseur de l hallux SOFCOT nov. 2003 Les lésions fissuraires du long fléchisseur de l hallux A propos de 7 cas Docteur Eric Toullec, LS Barouk Polyclinique de Bordeaux-Tondu 1er cas : Femme 30 ans consulte pour une douleur

Plus en détail

Fractures du membre supérieur

Fractures du membre supérieur DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de Septembre 2010 - PARIS Fractures du membre supérieur F LAUNAY Fractures de l humérus (col et diaphyse) chez l enfantl Généralités Incidence: : 10 to 20% des fractures

Plus en détail

Conférence d Enseignement : Traumatismes des doigts longs en pratique sportive. Didier FONTES (Paris), Bruno LUSSIEZ (Nice)

Conférence d Enseignement : Traumatismes des doigts longs en pratique sportive. Didier FONTES (Paris), Bruno LUSSIEZ (Nice) Conférence d Enseignement : Traumatismes des doigts longs en pratique sportive Didier FONTES (Paris), Bruno LUSSIEZ (Nice) Préambule n Reste-t-il des problèmes dans le diagnostic et le traitement des lésions

Plus en détail

Le traitement endoscopique du canal carpien. Dr Jean Luc PELLAT

Le traitement endoscopique du canal carpien. Dr Jean Luc PELLAT Le traitement endoscopique du canal carpien Dr Jean Luc PELLAT Généralités 2 Intervention la plus pratiquée après la chirurgie de la cartaracte À l Instititut : 7 000 interventions endoscopiques en 10

Plus en détail

Le tendon calcanéen ou tendon d Achille est un épais tendon d environ 15 cm de long tendu entre le triceps sural et le calcanéum.

Le tendon calcanéen ou tendon d Achille est un épais tendon d environ 15 cm de long tendu entre le triceps sural et le calcanéum. Garch abdelhak Introduction: Le tendon calcanéen ou tendon d Achille est un épais tendon d environ 15 cm de long tendu entre le triceps sural et le calcanéum. Il est hyper sollicité lors des mouvements

Plus en détail

SÉMIOLOGIE TRAUMATOLOGIE

SÉMIOLOGIE TRAUMATOLOGIE SÉMIOLOGIE TRAUMATOLOGIE CHEVILLE PIED J-L Lerat Faculté Lyon-Sud 2 SÉMIOLOGIE TRAUMATOLOGIE de la CHEVILLE et du PIED 1 RAPPEL ANATOMIQUE DU PIED 3 ANATOMIE DE SURFACE - PALPATION 3 MOBILITÉ DE LA CHEVILLE

Plus en détail

Sémiologie de la hanche

Sémiologie de la hanche Sémiologie de la hanche Sémiologie de la hanche Recherche antécédents Pédiatriques Ressaut de hanche, rhume de hanche, arthrite septique, ostéochondrite, épiphysiolyse Familiaux de luxation congénitale

Plus en détail

TECHNIQUES D IMMOBILISATION DES MEMBRES AUX URGENCES

TECHNIQUES D IMMOBILISATION DES MEMBRES AUX URGENCES TECHNIQUES D IMMOBILISATION DES MEMBRES AUX URGENCES Adrien JACQUOT Centre Chirurgical Emile Gallé Service de Chirurgie Orthopédique et traumatologique 22 Mars 2012 LEGISLATION Décret de compétence infirmier

Plus en détail

SOFARTHRO.com. Chirurgie du canal carpien: techniques endoscopiques CTRS versus chirurgie à ciel ouvert (à propos de 100 cas) Pas de conflit d interêt

SOFARTHRO.com. Chirurgie du canal carpien: techniques endoscopiques CTRS versus chirurgie à ciel ouvert (à propos de 100 cas) Pas de conflit d interêt Chirurgie du canal carpien: techniques endoscopiques CTRS versus chirurgie à ciel ouvert (à propos de 100 cas) Pas de conflit d interêt N.Alidrissi, J.North, M.Elyaacoubi, A.Elbardouni, MS.berrada, D.Bledea,

Plus en détail

Introduction. Introduction. Anatomie descriptive. Hanche et douleur. Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche. Sémiologie et lésions anatomiques

Introduction. Introduction. Anatomie descriptive. Hanche et douleur. Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche. Sémiologie et lésions anatomiques Introduction Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche Caractère inadapté de la hanche aux fonctions vitales et cérébrales? = prévalence de la coxarthrose 1.3% à 80 ans incidence 80/100 000 par an

Plus en détail

L ARTHROSE, UNE PATHOLOGIE TRÈS FRÉQUENTE APRÈS 60 ANS

L ARTHROSE, UNE PATHOLOGIE TRÈS FRÉQUENTE APRÈS 60 ANS RHIZARTHROSE L ARTHROSE, UNE PATHOLOGIE TRÈS FRÉQUENTE APRÈS 60 ANS France 2010 HOMMES FEMMES TOTAL POPULATION +80 ANS 1 163 569 2 241 460 3 405 029 ARTHROSE 80% 930 855 1 793 168 2 724 023 POPULATION

Plus en détail

Rôle et principe de l articulation coxo-fémorale

Rôle et principe de l articulation coxo-fémorale Rôle et principe de l articulation coxo-fémorale Elle est composée du cotyle et de la tête fémorale. Le cotyle fait partie de l os iliaque, qui est l os du bassin. La tête fémorale est située à la partie

Plus en détail

LESIONS MICROTRAUMATIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR DE L ATHLETE. Dr Muracciole Paul

LESIONS MICROTRAUMATIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR DE L ATHLETE. Dr Muracciole Paul LESIONS MICROTRAUMATIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR DE L ATHLETE Dr Muracciole Paul ETIO-PATHOGENIE FACTEURS DE RISQUES INTRINSEQUES : INDIVIDU EXTRINSEQUES : ENTRAINEMENT STRUCTURES TOUCHEES OS ARTICULATION

Plus en détail

REEDUCATION DE L EPAULE

REEDUCATION DE L EPAULE REEDUCATION DE L EPAULE L épaule est une articulation très particulière à plus d un titre Sa structure osseuse en fait une articulation instable : une tête humérale de gros volume s articule avec une petite

Plus en détail

LE LIGAMENT CROISE ANTERIEUR

LE LIGAMENT CROISE ANTERIEUR LE LIGAMENT CROISE ANTERIEUR Sommaire : Quel est le rôle du Ligament Croisé Antérieur? Quelles sont les conséquences de la rupture du ligament croisé antérieur? Comment se fait on une entorse du ligament

Plus en détail

INFORMATION CONCERNANT L OSTEOTOMIE DU GENOU

INFORMATION CONCERNANT L OSTEOTOMIE DU GENOU INFORMATION CONCERNANT L OSTEOTOMIE DU GENOU Votre état nécessite la réalisation d'une ostéotomie au niveau du genou. Cette fiche est destinée à vous en expliquer les grands principes, le but et les bénéfices

Plus en détail

Anterior Minimally Invasive Surgery Chirurgie mini-invasive par voie d abord antérieure. Améliorez votre qualité de vie avec L AMIS

Anterior Minimally Invasive Surgery Chirurgie mini-invasive par voie d abord antérieure. Améliorez votre qualité de vie avec L AMIS Anterior Minimally Invasive Surgery Chirurgie mini-invasive par voie d abord antérieure Améliorez votre qualité de vie avec L AMIS AMELIOREZ VOTRE QUALITE La voie d abord AMIS (Anterior Minimally Invasive

Plus en détail

Golf et podologie. Par Vincent ANSEL, podologue du Sport. Pathologies au niveau du pied et de la cheville

Golf et podologie. Par Vincent ANSEL, podologue du Sport. Pathologies au niveau du pied et de la cheville Golf et podologie Par Vincent ANSEL, podologue du Sport La pratique régulière d une activité sportive expose l organisme de part l intensité et la répétition des contraintes (ondes de choc, vibrations,

Plus en détail

SYNDROME DU TUNNEL CARPIEN

SYNDROME DU TUNNEL CARPIEN SYNDROME DU TUNNEL CARPIEN Symptômes, traitements et chirurgie Pour vous, pour la vie Chirurgie d un jour Cette brochure contient des informations générales sur le syndrome du tunnel carpien, ses symptômes,

Plus en détail

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS Dr Guillaume LEVAVASSEUR Institut régional de médecine du sport Le tennis Sport complet Force Endurance Souplesse Traumatologie Préventive Curative Le coude lien avec

Plus en détail

REEDUCATION RISQUES APRES LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS. Adhérences péritendineuses LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS

REEDUCATION RISQUES APRES LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS. Adhérences péritendineuses LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS REEDUCATION APRES LESIONS RISQUES DES TENDONS Dr A. FOISNEAU LOTTIN, C. GABLE, Dr D. PETRY, C. LECHAUDEL HJA Dommartin les toul IRR NANCY Ruptures tendineuses Distension de la suture Adhérences péritendineuses

Plus en détail

Prévenir... le mal de dos

Prévenir... le mal de dos Prévenir... le mal de dos 5 Mal de dos mal du siècle Qui n a pas un jour souffert du mal de dos? 8 personnes sur 10 souffrent ou souffriront du dos Plus d un français sur trois déclare avoir souffert du

Plus en détail

Yan Doiron pht, M. Sc. Kin, RPG

Yan Doiron pht, M. Sc. Kin, RPG Yan Doiron pht, M. Sc. Kin, RPG Centre de Santé Innovation Yan Doiron pht, M. Sc. Kin, RPG 1. Échauffement a. Quelle est la meilleure façon de s échauffer avant de faire du jogging? i. Un bon échauffement

Plus en détail

La chirurgie dans la PC

La chirurgie dans la PC La chirurgie dans la PC GF PENNECOT Marchant ou déambulant Grand handicapé Kinésith sithérapie Appareillage Médicaments Chirurgie neuro ortho LESION NEUROLGIQUE STABLE Spasticité Perte de la sélectivit

Plus en détail

Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire

Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire GUIDE POUR LES PARENTS 514-412-4400, poste 23310 hopitalpourenfants.com/trauma Le fémur est l os le plus long du corps humain : il

Plus en détail

Prévention de L aponévrose plantaire de la fasciite plantaire

Prévention de L aponévrose plantaire de la fasciite plantaire Prévention de L aponévrose plantaire ou de la fasciite plantaire 1-Condition d apparition de l inflammation Activité & Matériel et matériel «à risque»: -Chaussures trop rigides -Début trop brutal d'une

Plus en détail

Cheville et pied. Anatomie Rappel Examen du pied Pied plat Pied creux

Cheville et pied. Anatomie Rappel Examen du pied Pied plat Pied creux Cheville et pied Anatomie Rappel Examen du pied Pied plat Pied creux Anatomie Vue interne Vue externe Vue dorsale : les interlignes articulaires Architecture plantaire Les 3 arches interne, externe et

Plus en détail

Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau.

Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. A) La machine La machine utilisée pour cette étude est celle du Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. Elle nous a été fournie par

Plus en détail

La dysplasie de hanche chez le chien

La dysplasie de hanche chez le chien La dysplasie de hanche chez le chien La dysplasie de hanche est une des conditions orthopédiques les plus fréquentes chez le chien. La dysplasie de la hanche est une condition qui se développe chez le

Plus en détail

Plasma-Rich-Platelet (PRP) dans l appareil locomoteur. Dr Arniaud Denis Service de rhumatologie Hôpital St Joseph Marseille

Plasma-Rich-Platelet (PRP) dans l appareil locomoteur. Dr Arniaud Denis Service de rhumatologie Hôpital St Joseph Marseille Plasma-Rich-Platelet (PRP) dans l appareil locomoteur Dr Arniaud Denis Service de rhumatologie Hôpital St Joseph Marseille TIGER WOODS ET LE PRP Dans des revues sportives Américaines Tiger Woods : J ai

Plus en détail

K-Geoffrey WANDJI Dpt. De médecine du sport du C.H.R.U de Lille Novembre 2009

K-Geoffrey WANDJI Dpt. De médecine du sport du C.H.R.U de Lille Novembre 2009 K-Geoffrey WANDJI Dpt. De médecine du sport du C.H.R.U de Lille Novembre 2009 Le pied représente le lien entre le sportif et son terrain, il a un rôle important dans la plupart des fonctions nécessaires

Plus en détail

Les entorses de la cheville

Les entorses de la cheville Les entorses de la cheville François Bonnomet Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Rappels anatomiques Tubercule de Tillaux Ligament tibio fibulaire antérieur Malléole latérale Malléole médiale Ligament

Plus en détail

Prostatectomie radicale assistée par ROBOT

Prostatectomie radicale assistée par ROBOT Prostatectomie radicale assistée par ROBOT L intervention qui vous est proposée est destinée à enlever votre prostate qui est atteinte d un cancer. LA PROSTATE La prostate est une glande qui participe

Plus en détail

CONNAÎTRE LES PRINCIPALES COMPLICATIONS ET LES PRINCIPES DU SUIVI DES PROTHÈSES ARTICULAIRES.

CONNAÎTRE LES PRINCIPALES COMPLICATIONS ET LES PRINCIPES DU SUIVI DES PROTHÈSES ARTICULAIRES. PROTHESES ET OSTEOSYNTHESES Question Pr Alexandre POIGNARD Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique Hôpital Henri Mondor APHP - Créteil Objectifs : CONNAÎTRE LES PRINCIPALES COMPLICATIONS ET

Plus en détail

TESTEZ LA FLEXIBILITÉ ESTHÉTIQUE AVEC LES IMPLANTS STRAUMANN BONE LEVEL

TESTEZ LA FLEXIBILITÉ ESTHÉTIQUE AVEC LES IMPLANTS STRAUMANN BONE LEVEL TESTEZ LA FLEXIBILITÉ ESTHÉTIQUE AVEC LES IMPLANTS STRAUMANN BONE LEVEL LE RÔLE D UNE PARTIE SECONDAIRE DE CICATRISATION PERSONNALISÉE POUR LA GESTION DES TISSUS MOUS DANS LA ZONE ESTHÉTIQUE IMPLANTATION

Plus en détail

La rupture du ligament croisé crânial chez le chien. Traitements. Pronostic. Page 4-5

La rupture du ligament croisé crânial chez le chien. Traitements. Pronostic. Page 4-5 La rupture du ligament croisé crânial chez le chien Matthieu Gatineau, DMV, IPSAV, MSc, Dipl. ACVS-ECVS, ACVSMR Juin 2013 Symptômes Diagnostic Page 1-3 Traitements Pronostic Page 4-5 Convalescence Page

Plus en détail

PIEDS DIABETIQUES STRATEGIE THERAPEUTIQUE

PIEDS DIABETIQUES STRATEGIE THERAPEUTIQUE PIEDS DIABETIQUES STRATEGIE THERAPEUTIQUE Didier Acker consultation du pied, service d endocrinologie - diabétologie Pr Patrick Vexiau, Hôpital Saint Louis PRISE EN CHARGE DES PIEDS DIABETIQUES DIMINUTION

Plus en détail

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Par Pierre Antonietti Chirurgien orthopédiste Clinique Jouvenet, Paris Il existe deux types de scolioses de l adulte : des scolioses de

Plus en détail

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien Syndrome du canal carpien Le très fréquent syndrome du canal carpien désigne des douleurs, fourmillements, insensibilités dans les 4 premiers doigts de la main, secondaires à une irritation du nerf médian

Plus en détail