Guide de l utilisateur du logiciel LOTIM14 Innovation. Le logiciel et le guide sont protégés par les lois du Copyright

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide de l utilisateur du logiciel LOTIM14 Innovation. Le logiciel et le guide sont protégés par les lois du Copyright"

Transcription

1 Guide de l utilisateur du logiciel LOTIM14 Innovation Le logiciel et le guide sont protégés par les lois du Copyright L application en ligne LOTIM14 Innovation est une solution simple et performante pour optimiser la gestion financière et comptable des opérations de lotissements créées par les collectivités territoriales et leurs groupements tout en permettant de respecter le cadre fiscal propre à la TVA immobilière. En temps réel, LOTIM14 INNOVATION permet d assurer simultanément la gestion, le suivi et le contrôle : Des coûts de production ; Des prix de revient ; Des prix de vente ; Du régime fiscal de l opération et du calcul de la TVA sur marge ; Du plan de commercialisation des terrains ; Des plans de trésorerie pluriannuels ; Des plans de financement ; Des budgets prévisionnels et des comptes administratifs ; Des écritures de stocks et des inventaires. Avec l option consolidation, tout en individualisant la gestion de chaque opération, les collectivités sont en capacité de regrouper leurs opérations en un seul budget et de faire le choix de les équilibrer avant ou après la consolidation. LOTIM14 INNOVATION est une solution au service de l efficacité (gain de temps considérable) et de la transparence financière. L utilisation de LOTIM14 INNOVATION ne demande aucune formation particulière. Une assistance téléphonique, ou l application des instructions de ce guide, permet à l utilisateur de prendre immédiatement en main cet outil de gestion. Le respect des recommandations ci-après décrites permettent de piloter aisément vos opérations. En cas de difficultés, vous avez la possibilité de nous poser vos questions à l adresse suivante La configuration recommandée de votre ordinateur Pour une utilisation optimum de LOTIM14 Innovation, il vous est demandé de choisir les navigateurs Mozilla Firefox, Google Chrome ou Explorer version 9.et d accepter les cookies. Il est également recommandé d activer JavaScript et d opter pour une résolution d écran d au moins 1024x768. Chaque page affichée peut être imprimée. Il suffit de cliquer sur le pictogramme «imprimante» située dans la barre d outils à droite. Les pictogrammes utilisés visualiser Corriger ou modifier sélectionner exporter vers Excel supprimer ou effacer enregistrer sauvegarder imprimer déconnecter annuler trier 1

2 Le guide de l utilisateur Pour accéder au guide de l utilisateur, il suffit de cliquer sur le pictogramme «ampoule» situé dans la barre d outils à droite. Sous format PDF, il est aisé de le consulter et de l imprimer. Les éditons Chaque page affichée peut être imprimée. Il suffit de cliquer sur le pictogramme «imprimante» située dans la barre d outils à droite. Export vers EXCEL La plupart des pages peuvent être exportées vers Excel en cliquant sur le pictogramme dans la barre d outil à droite. Comment démarrer une opération L utilisation des onglets permet de passer d une fonction à une autre. SOMMAIRE DU GUIDE DE L UTILISATEUR 1 Onglet [LOTISSEMENTS] PAGE 3 2 Onglet [LOTS] PAGE 7 3 Onglet [DEPENSES] PAGE 10 4 Onglet [RECETTES] PAGE 13 5 Onglet [TRESORERIE] PAGE 14 6 Onglet [PRIX] PAGE 15 7 Onglet [FISCALITE] PAGE 19 8 Onglet [EQUILIBRE BUDGETAIRE] PAGE 22 9 Onglet [BUDGET] PAGE Onglet [STOCKS] PAGE Onglet [EMPRUNTS] PAGE 30 2

3 1 Onglet [LOTISSEMENTS] L onglet [Lotissements] permet de créer une opération et les consolidations, d accéder à celles qui ont été créées, archivées ou consolidées. Cet onglet permet d identifier les opérations de lotissements que l utilisateur doit gérer ou de créer un nouveau lotissement. 3

4 A partir de cette page, l utilisateur peut être amené : 1.1 à sélectionner une opération 1.2 à modifier les données d une opération existante 1.3 à visualiser les données des opérations en cours 1.4 à archiver une opération terminée Cette fonction permet de conserver les données des opérations anciennes et de les consulter sans pouvoir les modifier. 1.5 à supprimer une opération existante 1.6 à créer une nouvelle opération 4

5 Les caractéristiques générales des opérations devront être saisies de manière : à intégrer les données physiques de l opération et notamment : la superficie de l emprise totale ; la superficie cessible ; le nombre de lots ; la superficie des espaces verts ; la superficie des espaces publics. Il doit y avoir une cohérence entre les superficies portées et la superficie totale d une opération.. Dans le cadre d une pré-étude, l utilisateur peut porter des chiffres prévisionnels. Si le nombre de lots n est pas connu, l utilisateur pourra porter le nombre de lots estimatif. Dans tous les cas il veillera à ce que l addition de la superficie de tous les lots corresponde à la totalité de la superficie cessible. à fixer la durée de «vie» prévisionnelle du lotissement Par définition, les opérations de lotissements ou d aménagement sont des opérations pluriannuelles. Pour préparer le plan de trésorerie, il importe de fixer la durée de vie prévisionnelle de chaque opération. La durée de vie pourra être modifiée à tout moment si nécessaire. Cette évaluation est également nécessaire pour formater correctement le nombre de colonnes et de lignes des documents à éditer. à préciser si c est le cas si la TVA sur les cessions sera calculée avec de la TVA sur la marge. à préciser l année de la première inscription budgétaire à préciser l année de démarrage des travaux à préciser l année à partir de laquelle les terrains pourront être commercialisés Ces précisions sont importantes puisqu elles permettent de paramétrer la gestion automatique des comptes de stocks en fonction de la date d avancement des travaux. Cette date pourra être actualisée dès lors que le changement portera sur l année en cours ou sur les années civiles à venir. à définir le mode de gestion des stocks. deux variantes sont proposées. Des précisions sont apportées dans l onglet [STOCKS]. Une analyse complète sur chacune des variantes est détaillée dans l ouvrage «Le Budget annexe de lotissement et la M14». à ventiler si nécessaire des écritures comptables entre le budget annexe de lotissement, le budget principal, et les budgets annexes eau ou assainissement. Pour certaines opérations et dans des cas bien définis par la réglementation, des écritures comptables pourraient être ventilées entre le budget annexe de lotissement, le budget principal et les budgets annexes eau et assainissement. Ces paramètres saisis, la ventilation comptable et budgétaire des écritures pourra se faire correctement. Ces inscriptions permettent également de calculer le prix de revient global d une opération. Dans ce cas, il suffit de cocher la case du ou des budgets concernés. EN CAS D OPTION DU MODULE «CONSOLIDATION» Les collectivités qui ont plusieurs opérations à gérer sont en mesure avec cette option de simplifier considérablement la gestion de leurs budgets et de leurs comptes administratifs tout en assurant une gestion individuelle de chacune d entre elles. En effet, cette option permet : - de créer un budget annexe unique pour l ensemble des opérations - de restreindre le nombre de budgets par catégorie d opérations (habitation, industrie, commerce, ZAC ) ou par exemple par territoire pour les groupements de communes. Bref, une grande souplesse d organisation interne est proposée aux gestionnaires tout en conservant le contrôle de chaque opération. Sur le plan des équilibres budgétaires, et notamment pour la mise en place de financements transitoires (emprunts, avances remboursables, subvention d équilibre, reversement d excédent, provisions), le gestionnaire aura la possibilité d équilibrer globalement le budget annexe ou de continuer à le faire par opération. 5

6 Lors de la création d un budget consolidé, le gestionnaire choisit le type de consolidation (équilibre avant ou après la consolidation) et sélectionne dans la liste des opérations existantes celles qui doivent dépendre de tel ou tel budget. Important : Lorsque l équilibre se fait après la consolidation, le gestionnaire ne pourra plus procéder aux équilibres par opération. Lorsque l équilibre se fait avant la consolidation, le gestionnaire conserve la possibilité de procéder aux équilibres par opération. Pour cette catégorie, le gestionnaire crée autant de budgets consolidés qu il souhaite. 6

7 2 - Onglet [LOTS] 7

8 À partir de cet onglet, les lots sont créés et les données autres que financières de chaque lot sont gérées. Remarque : Si dans la page [Lotissements] il est mentionné que la TVA sur marge s applique à toutes les cessions, la ligne «Vendu avec de la TVA sur marge n apparaîtra pas à l écran. Important : Depuis la réforme de la TVA immobilière, toutes les ventes d une opération doivent être taxées. Les cessions gratuites ou à un prix symbolique sont illégales à l exception de celles consenties au profit des sociétés HLM en contrepartie de la réservation de logements sociaux, à hauteur d au moins 20% de la totalité des logements que ces société vont construire sur le terrain cédé. 8

9 Les étapes suivantes devront être respectées : création des lots destinés à la vente de votre opération ; affectation d un numéro à chaque lot à vendre ; Chaque lot devra être répertorié et affecté d un numéro. Définition de la superficie des lots ; Dans le cadre d une pré-étude rien n empêche l utilisateur à porter des chiffres prévisionnels. Si le nombre de lots n est pas connu, l utilisateur pourra porter le nombre de lots qu il voudra. Dans tous les cas il veillera à ce que l addition de tous les lots corresponde à la totalité de la superficie cessible. Ceci est également vrai pour un lotissement d activités, qui, à l inverse des lotissements d habitations donnant toujours lieu à un découpage précis, est divisé en fonction des besoins exprimés par les acquéreurs. Taux de TVA applicable Le taux de TVA est particulièrement important pour définir bien évidemment la TVA due sur les cessions : - le taux normal de base applicable est de 19,60% ; - le taux réduit s applique aux organismes HLM depuis le 11 mars 2010 : - le taux réduit est de 7% depuis le 01 janvier 2012 ; - le taux réduit de 5,50% continue à s appliquer lorsqu un avant contrat avait été signé avant le 31/12/2011 ou lorsqu une demande de permis de construire avait été demandée avant cette date ou lorsque l organisme HLM avait obtenu toujours avant cette date une autorisation de l Etat pour engager l opération. situation du lot par rapport à l action commerciale Trois champs permettent de préciser si le lot en question : a fait l objet d une option de réservation, a donné lieu à la signature d un avant contrat a été vendu par acte authentique. Le renseignement de ces champ, bien que facultatif, constitue un outil de gestion fort utile pour assurer le suivi commercial d une opération et visualiser les ventes de terrains, les terrains en option ou les compromis de vente. prévision de la date à laquelle les lots pourront être commercialisés Si cette rubrique n est pas renseignée, l année de commercialisation inscrite par défaut sera celle indiquée dans la page «Lotissement» (première année de commercialisation). En fin d exercice budgétaire, il conviendra de porter l année de commercialisation des ventes, et seulement les ventes réellement encaissées. Cette démarche est essentielle pour : - l établissement des comptes administratifs - la préparation des budgets des exercices suivants - la gestion des stocks. 9

10 3 - Onglet [DEPENSES] Les listes déroulantes, si l utilisateur le souhaite, permettent de créer, modifier ou supprimer un compte adapté à la dépense dans le respect de l instruction budgétaire et comptable M14. Une grande liberté est offerte à l utilisateur pour personnaliser les libellés en fonction des circonstances locales. 10

11 TVAND = TVA non déductible TVAD = TVA déductible L article budgétaire Ce numéro correspond à l article budgétaire. La liste déroulante permet d accéder directement au compte défini par l instruction budgétaire et comptable. Libellé de l écriture La liste déroulante permet d accéder aisément à une catégorie de dépenses rencontrée fréquemment pour une opération de lotissement. Chaque utilisateur peut créer son propre libellé, il lui appartiendra de vérifier que ce dernier soit conforme à l article budgétaire sélectionné. Taux de TVA La liste déroulante permet d accéder au taux de TVA. Par ailleurs, LOTIM14 INNOVATION permet de saisir manuellement les montants de TVA pour solutionner les difficultés liées aux arrondis. Cette solution ne présente d intérêt que si le calcul automatique ne permet pas une gestion correcte des centimes. Montant HT à inscrire sur le budget annexe Le montant à inscrire est soit le montant prévisionnel (pendant la phase pré-étude) ou soit le montant réel s il est connu. Dans la mesure où les caractéristiques des dépenses le permettraient et dans les conditions requises par l Instruction M14, les montants des travaux pourraient être ventilés entre le budget principal et les budgets annexes eau ou assainissement. 11

12 Important: En cas de perte de droit à déduction, si une partie des ventes n est pas taxée ou si des terrains sont cédés gratuitement ou sous forme de libéralité, un coefficient de déduction devra être défini pour calculer les droits à déduction. Le montant de la TVA non déductible(tvand) sera inscrit dans le champ TVA ND et le montant de la TVA déductible (TVAD) sera inscrit dans le champ TVAD. Les montants à répartir dans le plan de trésorerie pluriannuel du budget annexe respecteront le montant global inscrit sur la ligne budget annexe. La TVA non déductible devient une charge. Très Important-A propos Compte 6015 Pour le calcul de la TVA sur la marge le champ «Foncier sans TVA» doit être coché dès lors qu il s agit de dépenses liées aux acquisitions foncières, notamment celles qui ne sont pas soumises à la TVA (acquisitions de terrains auprès des particuliers, indemnités d éviction, frais de publicité, droit d enregistrement) doivent être cochés. Cette action est nécessaire pour définir la marge HT qui constitue l assiette réglementaire pour calculer la TVA due sur la vente. Attention : En cas de transfert de réserves foncières du budget principal vers le budget annexe ; le montant à prendre en compte pour le calcul de la marge HT est la valeur d achat initial tel que défini dans l acte de vente et non la valeur du terrain revalorisé à la date du transfert. Il ne faut pas confondre la valeur fiscale qui correspond au prix d achat initial et la valeur vénale qui est liée à une estimation. Le montant inscrit sur la ligne Montant budget annexe doit être ensuite ventilé dans le tableau plan de trésorerie budget annexe. Le cas échéant Montant HT à inscrire sur le budget principal Montant HT à inscrire sur le budget eau Montant HT à inscrire sur le budget assainissement Les montants à inscrire sont soit les montants prévisionnels (pendant la phase de pré-étude) ou soit les montants réels s ils sont connus. 12

13 4 - Onglet [RECETTES] Les listes déroulantes, si l utilisateur le souhaite, permettent de créer, modifier ou supprimer un compte adapté à la recette dans le respect de l instruction budgétaire et comptable. Une grande liberté est offerte à l utilisateur pour personnaliser les libellés en fonction des circonstances locales. L article budgétaire Ce numéro correspond à l article budgétaire. La liste déroulante permet d accéder directement au compte défini par l instruction M14. Libellé de l écriture La liste déroulante permet d accéder aisément à une catégorie de dépenses rencontrée fréquemment pour une opération de lotissement. Chaque utilisateur peut créer son propre libellé, il lui appartiendra de vérifier que ce dernier soit conforme à l article budgétaire sélectionné. Taux de TVA pour les subventions et les participations Dans la quasi-totalité des cas cette rubrique ne sera pas renseignée puisque seules les subventions rentrant dans la catégorie des «subventions complément de prix» doivent être assujetties à la TVA. Une subvention «complément de prix» doit répondre à 3 conditions cumulatives : o Elle doit provenir d un tiers à celui qui réalise l opération ; o Elle constitue la contrepartie totale ou partielle d un abaissement de prix. o Elle permet à l acquéreur de payer un prix inférieur au prix de revient ou au prix du marché. Une subvention «complément de prix» est portée HT sur le budget et le montant de la taxe sera imputé à un compte de la classe 4 géré par les trésoriers. Dans ce cas de figure, la TVA perçue sera due et déclarée à l administration fiscale. Les montants des subventions et des participations (autres que les subventions d équilibre) à inscrire sur le budget annexe sont soit les montants prévisionnels (pendant la phase pré-étude) ou soit les montants réels s ils sont connus. Dans la mesure où les caractéristiques des recettes le permettraient et dans les conditions requises par l Instruction M14, les montants des recettes (subventions, participations) pourraient être ventilés entre le budget principal et les budgets annexes eau ou assainissement. Fixation des prix de vente des terrains Le prix de vente des terrains et le taux de TVA sont gérés dans l onglet [Prix de vente]. Les subventions d équilibre (transferts financiers) Les subventions d équilibre sont gérées à partir de la page [Equilibre budgétaire]. 13

14 5 - Onglet [TRESORERIE] La rubrique «Trésorerie» est un état intermédiaire qui permet de visualiser et de contrôler l ensemble des écritures qui ont été saisies et d apporter directement à partir de cette page les corrections nécessaires sans passer obligatoirement par les onglets [DEPENSES] ou [RECETTES]. Lorsque les prix de vente des terrains ont été fixés dans la page [Prix de vente], et les subventions d équilibre fixées dans la page [Equilibre budgétaire], la page [Trésorerie] constitue le plan de financement de l opération. A partir de cette page, il est aisé de visualiser ou de modifier les écritures sans passer par les onglets [Dépenses] et [Recettes]. 14

15 6 Onglet [PRIX] Sous onglet [PRIX DE REVIENT] L onglet [Prix de revient] est également un état intermédiaire qui fait ressortir le prix de revient et le coût de production de l opération traitée. Cet état est un outil d aide à la décision particulièrement utile pour proposer un prix de vente et, pour choisir le régime fiscal des lotissements d habitations. En cas de ventilation budgétaire entre le budget annexe et le budget principal ou d autres budgets annexes, le prix de revient tous les budgets confondus est également calculé. Ces informations sont riches d enseignement pour calculer les prix de vente des terrains et pour éventuellement faire prendre en charge par le budget annexe de lotissement, en dégageant un excédent suffisant, les dépenses portées sur le budget principal. 15

16 Prix de revient tous les budgets confondus (budget annexe + budget principal) : Ce tableau permet de disposer du prix de revient global d une opération pour ensuite adapter la politique de tarification au contexte local sous-onglet [PRIX DE VENTE] 16

17 Avec l onglet [PRIX DE REVIENT], l utilisateur dispose des éléments d information suffisants pour déterminer le prix de vente. Sans indication particulière de sa part, par défaut, le prix de vente sera égal au prix de revient. Ce point ne doit constituer qu une étape avant la fixation des prix de vente. Très important : Aussi, l utilisateur, dès qu il aura eu connaissance du prix de revient de son opération, devra déterminer le montant du produit attendu pour calculer efficacement les prix de vente adaptés à la politique tarifaire et des objectifs financiers de la collectivité. Cette étape est déterminante pour les raisons suivantes : - si le prix de vente est inférieur au prix de revient ; le déficit sera résorbé par une subvention d équilibre ; - si le prix de vente est supérieur au prix de revient, l excédent du budget annexe pourra être reversé sur le budget principal ; - si le prix de vente est égal au prix de revient, l opération sera neutre financièrement. Comment fixer les prix de vente? Dans tous les cas de figure évoqués ci-dessous, le prix de vente sera automatiquement converti HT et la TVA sur marge calculée autant pour le lot que pour le m² cédé. Pour faciliter la gestion de la vente des lots, plusieurs solutions sont proposées de manière à laisser toute latitude dans l action commerciale des collectivités : Solution 1 - Sans instruction de la part de l utilisateur, le prix de vente sera égal au prix de revient au prorata des surfaces vendues. Solution 2 - Si le produit attendu est défini dans l onglet [PRIX DE VENTE], le prix sera ensuite réparti entre les différents lots au prorata des surfaces vendues. Solution 3 - Si le prix de vente est fixé au m² dans l onglet [PRIX DE VENTE], ce prix s appliquera pour l ensemble des lots vendus. Solution 4 Si pour un lot donné, l action «fixer le prix» est activé, ce choix sera prioritaire indépendamment du prix de revient ou du produit attendu. Sans instruction de la part de l utilisateur, le prix de vente des autres lots sera recalculé de manière à respecter le prix de revient ou le produit attendu s il a été déterminé. Très important Dès que le produit attendu est défini ou dès que la collectivité a voté les prix de cession, à partir de l action [fixer le prix], le prix de vente pour chaque lot devra être confirmé. Lorsqu un prix est fixé, dans la colonne action une croix rouge s affiche à côté du pictogramme correction Bien évidemment, le prix tant qu il n est pas corrigé, reste figé. 17

18 Important à savoir Pour prendre en compte des cas particuliers en matière de TVA sur marge, l utilisateur pourra dans l action [fixer le prix] forcer le prix au m² du foncier sans TVA. Cette action modifiera en conséquence pour le lot concerné le montant de la TVA due sur la cession. Si le prix du foncier sans TVA devait être supérieur au prix de vente (ce cas de figure peut se présenter), la marge HT serait négative. Dans ce cas la TVA due serait nulle. Par ailleurs pour procéder à certains ajustements par rapport au calcul de la TVA, le gestionnaire pourra forcer le montant de la TVA. Bref, la grille présentée ci-dessus permet tout type d ajustement et de correction. Cette grille est très pratique pour la récupération et la saisie d écritures anciennes. 18

19 7 - Onglet [FISCALITE] Cet onglet permet de visualiser et d éditer 3 états en vue de vérifier et contrôler le calcul de la TVA due sur les cessions et faire ressortir la TVA sur la marge. Le premier état, qui apparaît à l écran, affiche les dépenses engagées sur le compte 6015 «Terrains à aménager» et détaille les dépenses se rapportant aux acquisitions foncières non soumises à la TVA que la collectivité a sélectionné. Ces dépenses permettent ensuite d être déduites du prix de vente pour calculer la marge HT et la TVA sur marge. Très important : L utilisateur doit absolument vérifier les dépenses concernant les acquisitions foncières sans TVA qui influence le calcul de la TVA sur marge Sous onglet [Etat par m² cédé] Cet état permet de relever le prix de vente détaillé au m² de lot cédé ou à céder et de faire ressortir les marges HT et TTC et la TVA sur marge. 19

20 7.2 - Sous onglet [Etat par lot cédé] Cet état permet de relever le prix de vente détaillé par lot qu il soit cédé, qu il soit en option ou qu il ait fait l objet d un avant contrat. Pour chaque lot, l état fait ressortir les marges HT et TTC et la TVA sur marge Sous onglet [Etat des ventes annuelles] Cette page permet de générer de nombreux états et de suivre aisément le rythme de la commercialisation des terrains en faisant ressortir tous les éléments qui ont composé le prix de vente. Le gestionnaire compose son menu à l envie en fonction de critères qu il prédéterminera. Les montants s affichent soit pour une année donnée ou soit pour une période de plusieurs années. Pour chaque année il pourra présélectionner les éléments suivants : - le montant ht - la marge HT - la TVA - le montant TTC 20

21 21

22 8 - Onglet [EQUILIBRE BUDGETAIRE] La préparation budgétaire Selon les principes budgétaires définis par l Instruction M14, les sections des budgets doivent être votées en équilibre. En fonction du rythme de commercialisation des terrains et de la durée de réalisation de l opération, la collectivité ou le groupement devra faire appel à des financements transitoires que sont : - les emprunts auprès des établissements de crédits ; - les avances remboursables consenties par le budget principal. Cette page, qui présente un réel intérêt pédagogique, met en évidence les besoins en financements transitoires et permet de porter les montants nécessaires à l équilibre. La préparation budgétaire et l élaboration du plan de trésorerie pluriannuel dépendra de la variante qui aura été choisie pour gérer les stocks. La définition des variantes est explicitée dans le chapitre consacré aux stocks. Equilibre budgétaire lorsque les stocks sont gérés avec les variantes 1 Pour la variante 1 «Annulation systématique du stock initial», l utilisateur pourra équilibrer son plan de trésorerie annuel et son budget avec les comptes 164 (emprunts), (avances remboursables), 774 (subvention d équilibre) et 6522 (reversement de l excédent). Nous conseillons très fortement cette variante qui respecte les annexes 21 et 22 de l instruction comptable M14. Equilibre budgétaire lorsque les stocks sont gérés avec la variante 2 Pour la variante 2, ces comptes seront également utilisés. Cependant, suivant l état d avancement de l opération, des provisions devront être constituées de manière à équilibrer les sections. Le fait de calculer les stocks en fonction du coût de production et de la surface restant en vente, sans tenir compte des produits encaissés (cessions des terrains, subventions ) conduit à des déséquilibres virtuels par section qu il faudra rétablir par des écritures d ordre budgétaires complémentaires ; en l occurrence des provisions. Dans son équilibre général, le budget peut être équilibré. En revanche, un excédent de fonctionnement à hauteur d un déficit d investissement peut être constaté. Des provisions devront être constituées. 22

23 Variante 2 Equilibre de la section de fonctionnement Variante 2 Equilibre de la section d investissement 23

24 Onglet [EQUILIBRE BUDGETAIRE] EN CAS D OPTION DU MODULE «CONSOLIDATION» Sous onglet[equilibre budgétaire consolidé] En cas d option pour la formule consolidation, deux possibilités sont offertes aux gestionnaires. 1 ère hypothèse : Equilibre après consolidation Lorsque l équilibre se fait après la consolidation des opérations, le gestionnaire ne pourra plus procéder aux équilibres par opération. Cette hypothèse permet à une opération excédentaire à un instant T de contribuer à l équilibre d une autre opération qui pourrait être déficitaire dans l attente de la réalisation du plan de commercialisation. 2 ème hypothèse : Equilibre avant consolidation Le gestionnaire conserve la possibilité d équilibrer chaque opération avant de procéder à la consolidation. Cette méthode, qui permet de n avoir qu un seul budget à gérer, souligne les besoins de financement de chaque opération ou, le cas échéant, les excédents dégagés. En revanche, le gestionnaire se prive du financement d une opération par une autre opération. Il convient de noter pour cette catégorie que le gestionnaire est en mesure de créer autant de budgets consolidés qu il souhaite. 24

25 9 - Onglet [BUDGET] Cette page constitue un état qui permet d élaborer les budgets après transposition des données. Il suffit de sélectionner l année souhaitée avec la liste déroulante située en haut et en bas de page. Si un exercice écoulé est sollicité, la page affichée correspondra au compte administratif. Si la requête concerne l année en cours ou les années suivantes, l utilisateur disposera de ses budgets prévisionnels. 25

26 Sur option : Le sous-onglet [BUDGET CONSOLIDE] Par exercice, le sous-onglet [BUDGET CONSOLIDE] permet d afficher le budget ou le compte administratif. La première colonne globalise toutes les opérations. Les autres colonnes détaillent les écritures de chaque opération appartenant au budget. 26

27 27

28 Le compte administratif Le constat précédent est valable pour la préparation budgétaire, en revanche à la fin d un exercice budgétaire, il est nécessaire d ajuster les comptes pour se conformer aux écritures comptables passées dans l année et préparer les écritures d ordre budgétaire. La correction pour l année N se fera en modifiant tous les éléments prévisionnels de l année considérée. Onglet [DEPENSES] : il suffit à l utilisateur, pour chaque type de dépense, de porter la somme réellement mandatée dans l année et de corriger les montants à réaliser lors des exercices suivants. Onglet [RECETTES] : il suffit à l utilisateur, pour chaque type de recette, de porter la somme réellement recouvrée dans l année et de corriger les montants à réaliser lors des exercices suivants. L encaissement ou non de la subvention exceptionnelle provenant du budget principal (subvention d équilibre) ne devra pas être oublié. Onglet [PRIX DE VENTE] : il suffit à l utilisateur de corriger si besoin les prix de vente qui auraient été décidés pour l année et surtout de renseigner correctement l année de la vente. Cette dernière modification peut être également effectuée à partir de l onglet [LOTS]. Onglet [EQUILIBRE BUDGETAIRE] : il suffit de porter les montants exacts des emprunts ou des avances du budget principal réellement encaissés ou remboursés dans l année considérée. Ensuite, pour l exercice suivant, il conviendra de procéder à l équilibre comme décrit précédemment. Ces corrections apportées pourront être édités : - le budget de l année qui vient de s achever correspondra en fait au compte administratif ; - l inventaire des stocks des terrains aménagés ou en cours de production ; - les comptes de stocks de l exercice en cours. 28

29 10 Onglet [Stocks] 10.1 Sous onglet [Stocks par an] Cette page apporte un éclairage particulier sur la manière dont les stocks sont constitués pour une année considérée. Elle répond en tout point aux exigences des règles comptables. Cette gestion, totalement automatisée, est particulièrement précieuse pour travailler en pleine collaboration avec le Trésorier de la collectivité ou du groupement. Deux variantes de gestion des stocks sont proposées. Les techniques avec leurs avantages et leurs inconvénients sont largement détaillées dans le guide. RECOMMANDATION Il est recommandé de définir une variante et de l appliquer jusqu au terme de l opération. Variante 1 «Annulation du stock initial» Cette variante permet de procéder à l annulation systématique du stock initial constaté à la fin de l exercice précédent avant de reconstituer les stocks disponibles à la fin de l année. Comme pour la première variante, à la fin d un exercice, les stocks seront constitués à hauteur de toutes les dépenses mandatées sur les comptes 60 (mouvements réels + mouvements d ordre) diminuées des sommes recouvrées sur les comptes 7015, 747,758,773 et 774. Variante 2 «sur la base du coût de production cessible» Cette variante préconisée par un certain nombre de trésoriers s appuie sur une valorisation des stocks calculée en fonction des surfaces de terrains restant à commercialiser et du coût de production. Avec cette méthode, l annulation systématique du stock initial constaté à la fin de l exercice passé est un passage obligé. Par ailleurs, selon les caractéristiques de l opération, cette méthode peut conduire mécaniquement à un déséquilibre des sections qui devra être compensé par des provisions pour risques et pour charges. 29

30 Nos conseils Les stocks sont calculés automatiquement. Dans ces conditions il suffit à l utilisateur de s en remettre aux calculs du logiciel en fonction de la méthode de gestion des stocks qui aura été choisie. Toutefois, pour récupérer un certain nombre d erreurs de calcul de gestion, une procédure forcée peut être engagée. Attention, des précautions doivent être prises. Concernant le choix de méthode de gestion des stocks, nous préconisions la variante «Annulation du stock initial». Plus facile à mettre en œuvre, elle est très proche de celle qui est détaillée dans l annexe 21 et 22 de l Instruction M Le sous-onglet [INVENTAIRE] Cette page apporte de riches enseignements sur l évolution des comptes de stocks pendant toute la durée de l opération déterminée dans la page LOTISSEMENT. La méthode proposée vous permet de disposer de données sur les stocks de terrains en cours d aménagement ou sur les stocks de terrains aménagés. Les données totalement automatisées apparaissant dans cet état sont précieuses pour comprendre les mécanismes propres à la gestion des stocks et pour travailler de manière étroite avec le Trésorier L onglet [EMPRUNTS] Comme pour la page INVENTAIRE, cette page apporte une information précise sur les engagements pris par la collectivité ou le groupement, sur les encours de la dette pendant toute la durée de l opération. 30

31 Les opérations de fin d exercice budgétaire A la fin de chaque exercice budgétaire, pour chaque budget annexe de lotissement, il importe de procéder aux actions suivantes : Passation des mouvements d ordre budgétaire : o Constitution des stocks Transformation des frais financiers en frais accessoires o Etablissement du compte administratif de l exercice qui vient de s achever Etablissement du budget prévisionnel de l exercice suivant. En toute facilité, en respectant scrupuleusement toutes les étapes décrites ci-après, le logiciel LOTIM14 INNOVATION permet de traiter simultanément le compte administratif de l exercice à clôturer et le budget prévisionnel de l exercice à venir. 1. Après passation des derniers mandats et des titres de recettes (mouvements réels), dans les onglets [DEPENSES] et [RECETTES] seront portés les montants réellement dépensés et encaissés sur l exercice passé. Les montants restant à réaliser sur les exercices à venir seront corrigés. Les modifications peuvent également se faire à partir de l onglet [TRESORERIE]. 2. Dans l onglet [EQUILIBRE BUDGETAIRE] porter : les montants exacts des emprunts ou des avances remboursables du budget principal réellement encaissés ou remboursés sur l exercice passé ; le produit éventuel de la subvention exceptionnelle (subvention d équilibre provenant du budget principal) encaissé sur l exercice passé ; le versement s il y a lieu de l excédent du budget annexe au profit du budget principal. 3. Dans l onglet [LOTS] inscrire et ajuster les dates des cessions en fonction des ventes passées et des ventes à venir. 4. Dans l onglet [PRIX DE VENTE] porter le montant réel du produit des cessions pour chaque lot. 5. Dans l onglet [BUDGET] éditer le dernier exercice passé qui est devenu le compte administratif. Les écritures d ordre budgétaire (stocks + transferts de charges) ont été automatiquement calculées et portées sur le document qui permet ainsi de passer les mouvements d ordre budgétaire sur votre progiciel de comptabilité. Lorsque les écritures d ordre sont passées, vérifier le compte administratif provenant de LOTIM14PLUS avec le compte administratif édité à partir de votre progiciel de comptabilité. 6. Dans l onglet [STOCKS] éditer le dernier exercice passé qui décrit tous les mouvements budgétaires liés à la constitution des stocks. Ce document, qui présente la balance des stocks, vous permettra de justifier auprès du trésorier les opérations d ordre de fin d année. 7. Dans l onglet [EQUILIBRE BUDGETAIRE], procéder à l équilibre 2009 de votre budget. Sur cette page sont gérés les comptes se rapportant aux emprunts, aux avances remboursables, aux subventions d équilibre ou au reversement des excédents sur le budget principal. 8. Dans l onglet [BUDGET] éditer le budget prévisionnel de l exercice à venir. 31

Dossier préparé par Josiane Betton - 2010 Ciel Auto entrepreneur (Version Gratuite)

Dossier préparé par Josiane Betton - 2010 Ciel Auto entrepreneur (Version Gratuite) 1 - Installation du logiciel : à télécharger (version gratuite) http://www.ciel.com/ciel-logiciel-auto-entrepreneur.aspx Après le téléchargement remplir les cases de la fenêtre ci-dessous s il y a lieu

Plus en détail

e.magnus - Module 8 e.gestion financière Gestion des immobilisations

e.magnus - Module 8 e.gestion financière Gestion des immobilisations e.magnus - Module 8 e.gestion financière Gestion des immobilisations Immobilisations: Les principes Le module a pour objet de suivre les mouvements du patrimoine. Par le biais d assistants, le module immobilisations

Plus en détail

Manuel d utilisation. www.rdliberal.fr

Manuel d utilisation. www.rdliberal.fr Manuel d utilisation Vous venez de choisir d utiliser ce logiciel et nous vous en remercions. Au travers de ces quelques pages nous souhaitons vous guider dans la prise en main de ce programme de tenue

Plus en détail

Création et utilisation de la boutique

Création et utilisation de la boutique Création et utilisation de la boutique Ce guide a pour but de présenter l organisation et le fonctionnement de l outil boutique de Sopixi, ainsi que les fonctions de base, nécessaire au bon fonctionnement

Plus en détail

IUT Nice-Côte d Azur Informatique appliquée 2005 2006. TP N o 4. Tableur : affichage et impression

IUT Nice-Côte d Azur Informatique appliquée 2005 2006. TP N o 4. Tableur : affichage et impression 1 IUT Nice-Côte d Azur TC-Nice 1 re année Informatique appliquée 2005 2006 TP N o 4 Tableur : affichage et impression I Options d affichage Les options concernant l affichage dans les feuilles de calcul

Plus en détail

Fiches Outil Acces Sommaire

Fiches Outil Acces Sommaire Fiches Outil Acces Sommaire Fiche Outil Access n 1 :... 2 Le vocabulaire d Access... 2 Fiche Outil Access n 2 :... 4 Créer une table dans la base... 4 Fiche Outil Access n 3 :... 6 Saisir et modifier des

Plus en détail

Sommaire. page 1. Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 génération i7 V7.70

Sommaire. page 1. Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 génération i7 V7.70 Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 génération i7 V7.70 Sommaire Contexte... 3 Modification des taux de TVA au 1er janvier 2014... 3 Particularités relatives

Plus en détail

Gestion des tarifs dans Ciel Gestion commerciale

Gestion des tarifs dans Ciel Gestion commerciale Gestion des tarifs dans Ciel Gestion commerciale La gestion des tarifs peut être effectuée à différents niveaux : - famille d articles et articles - tarifs par famille - fiches clients - pièces commerciales

Plus en détail

Immobilisation : créer et gérer les Biens

Immobilisation : créer et gérer les Biens Fiche procédure n 11 Janvier 2013 Immobilisation : créer et gérer les Biens 1. Accéder à la table des biens immobilisés page 2 2. Créer une nouvelle immobilisation (code national, type ) page 3 3. Saisir

Plus en détail

Espace Client. Manuel d'utilisation

Espace Client. Manuel d'utilisation Espace Client Manuel d'utilisation Sommaire Connexion et navigation générale 3 1ère Connexion 4 Oubli de mot de passe 7 Connexion 9 Menus de navigation 10 Entête & pied de page 11 Personnalisation du mot

Plus en détail

Solution de paiement en ligne Tableau de bord Commerçant

Solution de paiement en ligne Tableau de bord Commerçant Solution de paiement en ligne Tableau de bord Commerçant Nom de fichier : Monetico_Paiement_Internet_Tableau_de_bord_Commerçant_v4_2_06 Numéro de version : 4.2.06 Date : 2015-07-23 Confidentiel Titre du

Plus en détail

La centralisation comptable

La centralisation comptable Pégase 3 La centralisation comptable Dernière révision le 12/06/2007 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Première étape...4 Deuxième étape :...4 Paramètres généraux...4 Page Général...

Plus en détail

Solution de paiement par Internet Tableau de bord Commerçant

Solution de paiement par Internet Tableau de bord Commerçant Solution de paiement par Internet Tableau de bord Commerçant Nom de fichier : Monetico_Paiement_Internet_Tableau_de_bord_Commerçant_v4_2_05 Numéro de version : 4.2.05 Date : 2014-05-29 Confidentiel Titre

Plus en détail

DOCUMENTATION. Objet TAXE FONCIERE ET TEOM Logiciel(s) DOVADIS Métier Gestion locative. Nos marques

DOCUMENTATION. Objet TAXE FONCIERE ET TEOM Logiciel(s) DOVADIS Métier Gestion locative. Nos marques 1 DOCUMENTATION Objet TAXE FONCIERE ET TEOM Logiciel(s) DOVADIS Métier Gestion locative 2 Sommaire PARAMETRAGES... 3 Prestations propriétaires et locataires... 3 Prestations de type propriétaire... 3 Prestation

Plus en détail

Guide utilisateur Octobre / Novembre 2009

Guide utilisateur Octobre / Novembre 2009 Guide utilisateur Octobre / Novembre 2009 Accès à l application GESTION DE CLUB Les étapes : 1/ Ouverture d un accès club : Avec le profil ligue, choisir dans la liste le club pour lequel on souhaite ouvrir

Plus en détail

ASCA unité 3 Gestion comptable de fin d exercice préparatoire Exercices Erreurs fréquemment observées THÈME 1...4 SÉQUENCE 1...4

ASCA unité 3 Gestion comptable de fin d exercice préparatoire Exercices Erreurs fréquemment observées THÈME 1...4 SÉQUENCE 1...4 ASCA unité 3 THÈME 1...4...4 Séquence 1 > Exercice 1... 4 Séquence 1 > Exercice 2... 4 Séquence 1 > Exercice 3... 4 Séquence 1 > Exercice 4... 4...5 Séquence 2 > Exercice 1... 5 Séquence 2 > Exercice 2...

Plus en détail

PRONOTE2007. Guide de saisie de l enseignant. Avec ProfNOTE, PRONOTE client et via l Espace Professeurs sur Internet. INDEX-EDUCATION.

PRONOTE2007. Guide de saisie de l enseignant. Avec ProfNOTE, PRONOTE client et via l Espace Professeurs sur Internet. INDEX-EDUCATION. PRONOTE007 Guide de saisie de l enseignant Avec ProfNOTE, PRONOTE client et via l Espace Professeurs sur Internet. INDEX-EDUCATION.COM LES LOGICIELS QUI FONT AVANCER L ECOLE Tél. : 0.96...70 / Fax : 0.96..00.06

Plus en détail

COMPTABILITÉ FINANCIÈRE SYSTÈME COMPTABLE DE L ENTREPRISE SUIVI BUDGÉTAIRE FILIALE DIRECTION UNITÉ PROJET

COMPTABILITÉ FINANCIÈRE SYSTÈME COMPTABLE DE L ENTREPRISE SUIVI BUDGÉTAIRE FILIALE DIRECTION UNITÉ PROJET SCRABBLE WEB COMPTA COMPTABILITÉ DES ENGAGEMENTS COMPTABILITÉ FINANCIÈRE SYSTÈME COMPTABLE DE L ENTREPRISE COMPTABILITÉ ANALYTIQUE INTÉGRÉ SUIVI BUDGÉTAIRE SUIVI DE LA TRÉSORERIE FILIALE USINE DIRECTION

Plus en détail

4 personnes maximum seront autorisées à utiliser le court, dont obligatoirement le détenteur de la carte ou la

4 personnes maximum seront autorisées à utiliser le court, dont obligatoirement le détenteur de la carte ou la Cette note concerne la location des courts n 1, 2 et 3 du complexe sporti impressionnistes et vient en complément du règlement intérieur affiché sur place et disponible sur le site de réservation en ligne.

Plus en détail

SAGE Gestion Commerciale

SAGE Gestion Commerciale Hausse de la TVA de 10 % à 13 % Thème Hausse de la TVA de 10 % à 13% Descriptif L augmentation du taux intermédiaire de la TVA entrera en vigueur à partir du 1 er Octobre 2013. Le nouveau taux de 13 %

Plus en détail

Utilitaires Ellipses / Analyse des Ventes Activités des Caisses

Utilitaires Ellipses / Analyse des Ventes Activités des Caisses Utilitaires Ellipses / Analyse des Ventes Activités des Caisses I Préambule Cet utilitaire est accessible dans Ellipses via le menu «Utilitaires» / «C Compléments» puis «Analyse des Ventes» Ce programme

Plus en détail

Guide de prise en main rapide Solutions IR/FP

Guide de prise en main rapide Solutions IR/FP Guide de prise en main rapide Solutions IR/FP Solutions IR/FP est un logiciel de gestion des déclarations fiscales de patrimoine. Il contient un module administrateur, responsable de l affectation des

Plus en détail

Gestion d affaires & Planning des ressources

Gestion d affaires & Planning des ressources Gestion d affaires & Planning des ressources L OBJECTIF DU MODULE DES AFFAIRES, EST DE PERMETTRE UN SUIVI DE VOS AFFAIRES, TANT AU NIVEAU FINANCIER QUE DU PLANNING. POUR CELA NOUS VOUS PROPOSONS LA SAISIE

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE CONCILIATION À DES FINS FISCALES

ÉLÉMENTS DE CONCILIATION À DES FINS FISCALES 3 Manuel de la présentation de l information financière municipale ÉLÉMENTS DE CONCILIATION À DES FINS FISCALES Ministère des Affaires municipales et de l Occupation du territoire Gouvernement du Québec

Plus en détail

Solution Epargne Handicap

Solution Epargne Handicap Contrat d assurance sur la vie Epargne Handicap Solution Epargne Handicap Notice d information Le contrat : SOLUTION EPARGNE HANDICAP est un contrat d assurance collective sur la vie à adhésion facultative

Plus en détail

MODULE PRESTATIONS. Code : 10 caractères alphanumériques identifiant la nature de la prestation.

MODULE PRESTATIONS. Code : 10 caractères alphanumériques identifiant la nature de la prestation. 1 1. Pré requis 1.1. Encoder les différents types de prestations Les différents types de prestations se définissent dans le module «Prestations», fichier «Fichier tarif». La fenêtre «Tarification» apparaît

Plus en détail

I. Qu est-ce que l inventaire?...1. II. Paramétrages...3 1. Paramétrage Inventaire...3 2. Paramétrage Dépréciation...3. Lancement / Création...

I. Qu est-ce que l inventaire?...1. II. Paramétrages...3 1. Paramétrage Inventaire...3 2. Paramétrage Dépréciation...3. Lancement / Création... Procédure d utilisation de la fonction «INVENTAIRE» Sommaire I. Qu est-ce que l inventaire?...1 II. Paramétrages...3 1. Paramétrage Inventaire...3 2. Paramétrage Dépréciation...3 III. IV. Lancement / Création...4

Plus en détail

www.diffuseurs-groupenr.com Mode d emploi

www.diffuseurs-groupenr.com Mode d emploi www.diffuseurs-groupenr.com Mode d emploi 1 Utilisez un navigateur compatible* comme: - Mozilla Firefox - Internet Explorer (version 9 minimum) - Google Chrome * avec le format HTML 5 2 S O M M A I RE

Plus en détail

Suivi financier dans ADOC Principes généraux

Suivi financier dans ADOC Principes généraux Suivi financier dans ADOC Principes généraux FFT-DVF - avril 2014 Suivi financier dans ADOC principes généraux 1 SOMMAIRE 1. Préambule... 3 2. Le paramétrage une étape cruciale... 3 3. La notion d année

Plus en détail

Manuel Utilisateur Signets

Manuel Utilisateur Signets Conception, mise en œuvre, hébergement, exploitation et support d une solution open source d ENT Manuel Utilisateur Signets Auteur Version : 2.5 : Logica et la Région Ile-de-France Page 1 de 28 Gestion

Plus en détail

Documentation Utilisateur

Documentation Utilisateur Gestion de devis, factures et Documentation Utilisateur Sommaire 1. INTRODUCTION... 2 2. LES PREALABLES TECHNIQUES... 2 3. MA PREMIERE CONNEXION... 5 4. JE VEUX CREER UN DEVIS... 7 5. LA GESTION GLOBALE

Plus en détail

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4 Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4 Propriété & Usage Tout usage, représentation ou reproduction intégral ou partiel, fait sans le consentement d Im@gin Micro est illicite (Loi du 11 Mars

Plus en détail

MES-IMMOBILIERS.COM Gérer votre copropriété en toute liberté!

MES-IMMOBILIERS.COM Gérer votre copropriété en toute liberté! MES-IMMOBILIERS.COM Gérer votre copropriété en toute liberté! Version «copropriétaires gérants» Vous avez choisi de gérer vos biens immobiliers avec MES-IMMOBILIERS.COM et nous vous remercions de votre

Plus en détail

MANUEL DE L'UTILISATEUR

MANUEL DE L'UTILISATEUR GESTION DES IMMOBILISATIONS MANUEL DE L'UTILISATEUR Division comptabilité & gestion financière Service subventions et inventaires 14.02.14 1/27 UNIVERSITE DE GENEVE IMMOBILISATIONS MANUEL UTILISATEUR INTRODUCTION

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables

Plus en détail

Le Club de Gestion. Organiser sa comptabilité. www.club gestion.fr

Le Club de Gestion. Organiser sa comptabilité. www.club gestion.fr A la lecture du blog www.a6pro.eu de Geneviève Texier, j ai découvert cet article écrit par Jean Paul Debeuret, Organisateur de la Caravane des Entrepreneurs et créateur de la Tv des entrepreneurs. Il

Plus en détail

Contenu. I Informations sur le module. 1/ Historique. 2/ Fonctionnalités. a / Ce que le module permet à ce jour

Contenu. I Informations sur le module. 1/ Historique. 2/ Fonctionnalités. a / Ce que le module permet à ce jour Contenu I Informations sur le module 1/ Historique 2/ Fonctionnalités a / Ce que le module permet à ce jour b/ Ce que le module ne permet pas à ce jour (Tests en cours) II Pour commencer 1/ Activation

Plus en détail

Sommaire. Menu Structure... 24

Sommaire. Menu Structure... 24 Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 génération i7 jusqu à V7.50 Sommaire Contexte... 2 Modification des taux de TVA au 1er janvier 2014... 2 Nouvelle application

Plus en détail

L intranet. Intégration des comptes. Pourquoi une intégration des comptes?

L intranet. Intégration des comptes. Pourquoi une intégration des comptes? Fiche Action L intranet Intégration des comptes Pourquoi une intégration des comptes? L association des Scouts et Guides de France est une seule entité juridique, une personne morale unique. Ce statut

Plus en détail

CONCOURS N ATJ02 ADJOINT TECHNIQUE DE LA RECHERCHE

CONCOURS N ATJ02 ADJOINT TECHNIQUE DE LA RECHERCHE Centre Organisateur : Antilles-Guyane C O N C O U R S E X T E R N E S I T S E S S I O N 2 0 1 1 CONCOURS N ATJ02 ADJOINT TECHNIQUE DE LA RECHERCHE Adjoint en gestion administrative EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE

Plus en détail

REMBOURSEMENT DE PETITE CAISSE

REMBOURSEMENT DE PETITE CAISSE SERVICE DES FINANCES Équipe de formation REMBOURSEMENT DE PETITE CAISSE PeopleSoft version 8.9 Mai 2009 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 INFORMATIONS GÉNÉRALES... 3 Termes utilisés... 4 Statuts des

Plus en détail

I Open Résa. Sommaire :

I Open Résa. Sommaire : I Open Résa Sommaire : I Open Résa... 1 Définition :... 2 Identification... 3 Création d un nouveau dossier :... 8 Première méthode :... 10 Seconde méthode :... 10 Ajout d éléments à la proposition :...

Plus en détail

Quality Assurance of Development Assistance GUIDE GÉNÉRAL DE COMPTABILISATION ET D AUDIT DES SUBVENTIONS TRANSMISES PAR LE BIAIS D ONG NATIONALES

Quality Assurance of Development Assistance GUIDE GÉNÉRAL DE COMPTABILISATION ET D AUDIT DES SUBVENTIONS TRANSMISES PAR LE BIAIS D ONG NATIONALES Quality Assurance of Development Assistance GUIDE GÉNÉRAL DE COMPTABILISATION ET D AUDIT DES SUBVENTIONS TRANSMISES PAR LE BIAIS D ONG NATIONALES Août 2007 Sommaire 1. Introduction... 3 2. La subvention

Plus en détail

Sommaire. page 1. Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 V16

Sommaire. page 1. Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 V16 Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 V16 Sommaire Contexte... 2 Modification des taux de TVA au 1er janvier 2014... 2 Nouvelle application de mise à jour de

Plus en détail

Guide d initiation GexosBusiness

Guide d initiation GexosBusiness Guide d initiation GexosBusiness Sommaire Qu est-ce que GexosBusiness Le bureau de GexosBusiness Qu est-ce que le bureau Mode basic et mode expert Comment personnaliser le bureau Recherche rapide à partir

Plus en détail

Gestion du Personnel. Contenu. Guide utilisateur DADS-U 2014. ETAPE 1 : Vérifier les éléments concernant la collectivité. (Paramètres) (Collectivité)

Gestion du Personnel. Contenu. Guide utilisateur DADS-U 2014. ETAPE 1 : Vérifier les éléments concernant la collectivité. (Paramètres) (Collectivité) Gestion du Personnel Guide utilisateur DADS-U 0 Le dépôt d un fichier réel sur net entreprises est unique. Si votre fichier réel est refusé au contrôle métier par un des organismes destinataires, vous

Plus en détail

Manuel d utilisation. Centre de facturation UPS

Manuel d utilisation. Centre de facturation UPS Manuel d utilisation Centre de facturation UPS 2014 United Parcel Service of America, Inc. UPS, la marque UPS et la couleur marron sont des marques commerciales de United Parcel Service of America, Inc.

Plus en détail

GESTION DE STOCK DOSSIER SPECIAL «GESTION DE STOCK» Activer ou pas la gestion de stock dans Vetesys? Bien comprendre pour bien décider

GESTION DE STOCK DOSSIER SPECIAL «GESTION DE STOCK» Activer ou pas la gestion de stock dans Vetesys? Bien comprendre pour bien décider GESTION DE STOCK DOSSIER SPECIAL «GESTION DE STOCK» Activer ou pas la gestion de stock dans Vetesys? Bien comprendre pour bien décider Si oui, comment faire? Progressez pas à pas, à votre rythme Activer

Plus en détail

NOUVEAUTÉS GESTION DES IMMOBILISÉS 3.1

NOUVEAUTÉS GESTION DES IMMOBILISÉS 3.1 NOUVEAUTÉS GESTION DES IMMOBILISÉS 3.1 Version 3.1 Décembre 2004 L ASSISTANT DE GESTION DES IMMOBILISÉS INTRODUCTION La taille et le type d entreprise conditionnent de manière relativement importante le

Plus en détail

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4. Propriété & Usage

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4. Propriété & Usage Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4 Propriété & Usage Tout usage, représentation ou reproduction intégral ou partiel, fait sans le consentement de Im@gin Micro est illicite (Loi du 11 Mars

Plus en détail

EXTRANET SAGE Procédures destinées aux Clients V 1.0

EXTRANET SAGE Procédures destinées aux Clients V 1.0 EXTRANET SAGE Procédures destinées aux Clients V 1.0 Mai 2010 1 / 20 Ce document a pour but d expliquer les procédures à suivre pour utiliser correctement le site «Extranet SAGE» à l adresse : «http://facturation.suncard.fr».

Plus en détail

SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE. Protection sanitaire, maladies, toxicomanie,épidémiologie, vaccination, hygiène

SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE. Protection sanitaire, maladies, toxicomanie,épidémiologie, vaccination, hygiène SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE Protection sanitaire, maladies, toxicomanie,épidémiologie, vaccination, hygiène MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Direction générale des collectivités

Plus en détail

Manuel du cabinet en ligne

Manuel du cabinet en ligne Manuel du cabinet en ligne Guide d utilisation Juillet 2012 Sommaire Bienvenue dans «Mon manuel de cabinet en ligne»!...3 Présentation... 3 Avertissement... 4 Démarrage...4 Identification Création de votre

Plus en détail

Guide d Installation du module Diagnostic Suite Web Service

Guide d Installation du module Diagnostic Suite Web Service Guide d Installation du module Diagnostic Suite Web Service Version 5.2 Impartial Software La Longanière 49330 Marigné Tél. : 02 41 69 20 45 e-mail : contact@impartial-software.com web : http://www.impartial-software.com

Plus en détail

Recettes (titres) Contre-passation des ICNE de N-1 = 1 250. Budget N

Recettes (titres) Contre-passation des ICNE de N-1 = 1 250. Budget N L HARMONISATION DU TRAITEMENT BUDGETAIRE DES ICNE AVEC CELUI DES AUTRES CHARGES ET PRODUITS RATTACHES Les intérêts courus non échus sont des charges ou des produits qui impactent les résultats d un exercice,

Plus en détail

ANNEXES CODE DE LA CONSOMMATION ANNEXE I. Annexe mentionnée à l article R. 312-0-0-2

ANNEXES CODE DE LA CONSOMMATION ANNEXE I. Annexe mentionnée à l article R. 312-0-0-2 ANNEXES CODE DE LA CONSOMMATION ANNEXE I Annexe mentionnée à l article R. 312-0-0-2 Informations précontractuelles européennes normalisées en matière de crédit immobilier FICHE D INFORMATION STANDARDISÉE

Plus en détail

Manuel de Gestion / Compta

Manuel de Gestion / Compta Manuel de Gestion / Compta Manuel de Gestion/Compta I. Accès administrateur... 5 II. Gestion de la base utilisateur... 8 1. Accès à la liste des utilisateurs... 8 2. Gérer vos utilisateurs existants...

Plus en détail

Déroulement de la réalisation du dossier DREAM INFO2 version Compta 7.1 version enseignants.

Déroulement de la réalisation du dossier DREAM INFO2 version Compta 7.1 version enseignants. 1. Mission 1 : Créer la société DREAM INFO2 et paramétrer l écran d affichage....3 1.1. Ouverture de Ciel Comptabilité :...3 1.2. Création d un Nouveau dossier (Annexe 1) :...3 1.3. Description générale

Plus en détail

Installation du logiciel Windows Suivant Démarrer Tous les programmes Démarrer Tous les programmes Manager Pub Manager Publicité Linux ici Mac

Installation du logiciel Windows Suivant Démarrer Tous les programmes Démarrer Tous les programmes Manager Pub Manager Publicité Linux ici Mac Avec le Manager Publicité de bluevizia toutes vos activités de publicité seront facilement planifiées et implémentées. Installation du logiciel Windows Double cliquez avec le bouton gauche de la souris

Plus en détail

Journal de paie paramétrable

Journal de paie paramétrable Pégase 3 Journal de paie paramétrable Dernière révision le 16/05/2006 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Paramétrage du journal de paie...3 Création d un journal... 3 Mise en place

Plus en détail

Intranet Atlan tech Manuel utilisateur

Intranet Atlan tech Manuel utilisateur Intranet Atlan tech Manuel utilisateur Utilisation de l intranet pour le relevé d heures et la mise à jour des informations personnelles. Révision A002.1 / juillet 11 Page 2 sur 11 Sommaire 1 INTRODUCTION...4

Plus en détail

MODIFICATIONS TVA.2014. 22/10/2013 XL Soft

MODIFICATIONS TVA.2014. 22/10/2013 XL Soft MODIFICATIONS TVA.2014 22/10/2013 XL Soft GUIDE MISE EN ŒUVRE DE LA TVA 2014 SOMMAIRE 1 Préambule... 3 1.1 Quel impact?... 3 2 Avant de commencer... 4 3 Paramétrage de la TVA... Erreur! Signet non défini.

Plus en détail

Manuel de l utilisateur du portail des répondants de CaRMS en ligne

Manuel de l utilisateur du portail des répondants de CaRMS en ligne Manuel de l utilisateur du portail des répondants de CaRMS en ligne Le portail des répondants de CaRMS en ligne offre un environnement sécurisé aux répondants qui peuvent créer ou téléverser des lettres

Plus en détail

VigiCompta, les immobilisations. VigiCompta, les immobilisations et Vous janvier 2013 p 1 / 33

VigiCompta, les immobilisations. VigiCompta, les immobilisations et Vous janvier 2013 p 1 / 33 VigiCompta, les immobilisations Pas à pas réalisé par gilles guillon. Janvier 2013 N engage en rien Prokov Editions Si questions relatives à ce livret : courriel : pasapas@laposte.net VigiCompta, les immobilisations

Plus en détail

Commande en ligne Programme d application Web

Commande en ligne Programme d application Web Introduction Nous vous souhaitons la bienvenue au système de commande en ligne de Prévost Parts. Ce manuel vous apprendra comment faire vos commandes de pièces via le site Internet de Prévost Parts. Avant

Plus en détail

Initiation à la comptabilité simplifiée

Initiation à la comptabilité simplifiée Lot 2 : Fiscalité et comptabilité Initiation à la comptabilité simplifiée Ville de Paris Carrefour des Associations Parisiennes PROJETS-19 projets19@projets19.org Organisation matérielle : 3 heures avec

Plus en détail

SERVICES EN LIGNE DES SUBVENTIONS ET GUIDE DE L UTILISATEUR POUR LA GESTION CONTRIBUTIONS (SELSC) DE COMPTE DU SYSTEME SELSC

SERVICES EN LIGNE DES SUBVENTIONS ET GUIDE DE L UTILISATEUR POUR LA GESTION CONTRIBUTIONS (SELSC) DE COMPTE DU SYSTEME SELSC SERVICES EN LIGNE DES SUBVENTIONS ET CONTRIBUTIONS (SELSC) GUIDE DE L UTILISATEUR POUR LA GESTION DE COMPTE DU SYSTEME SELSC FEVRIER 2016 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 1. MODIFIER LE PROFIL PROFESSIONNEL...

Plus en détail

Guide d utilisateur Services e-bdl

Guide d utilisateur Services e-bdl Guide d utilisateur Services e-bdl Sommaire Présentation du document... 3 Présentation de la plateforme e-bdl... 3 Accès au service e-bdl... 4 Identification... 5 Consultation... 7 1. Consultation de vos

Plus en détail

Démarrer avec la facturation Version Business

Démarrer avec la facturation Version Business Démarrer avec la facturation Version Business 1 Bienvenue dans le module de facturation - Version Business Ce document est conçu afin de vous aider à travailler de manière efficace avec le module de facturation

Plus en détail

Base de données en formation professionnelle pour intervenir rapidement afin de favoriser la réussite des élèves. Guide d utilisation

Base de données en formation professionnelle pour intervenir rapidement afin de favoriser la réussite des élèves. Guide d utilisation Base de données en formation professionnelle pour intervenir rapidement afin de favoriser la réussite des élèves Guide d utilisation Âge de la clientèle Nombre de filles Nombre de garçons Cheminement d

Plus en détail

Compta & Gestion Commerciale Ligne OpenLine

Compta & Gestion Commerciale Ligne OpenLine 1 Compta & Gestion Commerciale Ligne OpenLine Guided initiation PREMIERE PARTIE Démarche 2 Création de la société Paramétrage de base PGI Les stocks Le processus vente Le processus achat La création de

Plus en détail

Médicis. Version MAC

Médicis. Version MAC Médicis Version MAC 2 Sommaire Rubriques Pages - Installez votre application MEDICIS 8 4 à 5 - Faites votre premier calcul avec MEDICIS 8 6 à 9 - Modifiez les affectations par élément 10 - Enchaînez les

Plus en détail

MANUEL DE PRISE EN MAIN RAPIDE

MANUEL DE PRISE EN MAIN RAPIDE MANUEL DE PRISE EN MAIN RAPIDE 59, Avenue Voltaire 02200 SOISSONS (Siège) Tél : 03.23.76.37.37. Fax : 03.23.59.55.59 Logiciels de gestion pour l'audiovisuel 8/10 rue des Blés 93210 La Plaine Saint Denis

Plus en détail

Manuel Utilisateur Messagerie

Manuel Utilisateur Messagerie Manuel Utilisateur Messagerie Auteur : Logica Version : 1.3 Droit d auteur Ce texte est disponible sous contrat Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales

Plus en détail

MON ESPACE CLIENT. Guide utilisateur

MON ESPACE CLIENT. Guide utilisateur MON ESPACE CLIENT Guide utilisateur 1 1. Introduction Chère cliente, cher client, Nous sommes heureux de vous informer que votre espace client personnel est désormais ouvert! Vous pourrez consulter les

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier comporte des éléments de

Plus en détail

I Présentation du nouveau module «Travaux» 5. II Présentation du logiciel : Fonctionnalités 7. III Gérance : Gestion des devis. 26

I Présentation du nouveau module «Travaux» 5. II Présentation du logiciel : Fonctionnalités 7. III Gérance : Gestion des devis. 26 Sommaire I Présentation du nouveau module «Travaux» 5 I.1 Le nouveau module «Travaux» est intégré à Even 5 II Présentation du logiciel : Fonctionnalités 7 II.1 La Barre de navigation 7 II.2 Création d

Plus en détail

LES DOCUMENTS DE SYNTHESE OU COMPTES ANNUELS. Documents de synthèse selon les systèmes comptables, Annexes.

LES DOCUMENTS DE SYNTHESE OU COMPTES ANNUELS. Documents de synthèse selon les systèmes comptables, Annexes. LES DOCUMENTS DE SYNTHESE OU COMPTES ANNUELS Objectif(s) : o o Pré-requis : o o Modalités : o o o o Documents de synthèse selon les systèmes comptables, Annexes. Classification des comptes (plan de comptes),

Plus en détail

1 Commencer un. Guide de référence rapide pour la planification de projet Avec Microsoft Project 2013 Standard ou Professional.

1 Commencer un. Guide de référence rapide pour la planification de projet Avec Microsoft Project 2013 Standard ou Professional. Guide de référence rapide pour la planification de projet Avec Microsoft Project 2013 Standard ou Professional 1 Commencer un nouveau projet Un projet est «une entreprise temporaire initiée dans le but

Plus en détail

Les calculs fondamentaux pour son entreprise

Les calculs fondamentaux pour son entreprise Les calculs fondamentaux pour son entreprise 1. Seuil de rentabilité et point mort : Définition et calcul Seuil de Rentabilité et Point Mort sont deux facettes d un même concept. Petite-entreprise. net

Plus en détail

Espace Partenaires Questions - Réponses

Espace Partenaires Questions - Réponses Espace Partenaires Questions - Réponses Ce document, disponible dans la rubrique «Aide» de l Espace Partenaires, répertorie les questions les plus fréquemment posées sur l utilisation du nouvel Espace

Plus en détail

Procédure BUDGET PREVISIONNEL JUIN 2008

Procédure BUDGET PREVISIONNEL JUIN 2008 Procédure BUDGET PREVISIONNEL JUIN 2008 Le budget est un tableau qui permet de visualiser sur une période allant du mois à l année les prévisions de dépenses et de recettes du majeur, et de vérifier le

Plus en détail

DECOUVERTE DU LOGICIEL CIEL GESTION COMMERCIALE

DECOUVERTE DU LOGICIEL CIEL GESTION COMMERCIALE DECOUVERTE DU LOGICIEL CIEL GESTION COMMERCIALE 1 ère PARTIE : Création de la société et saisie des fichiers 1 ère étape : Créer le dossier 1. Lancer ciel gestion commerciale 2. Cliquer sur le bouton «annuler»

Plus en détail

Comment emprunter dans de bonnes conditions?

Comment emprunter dans de bonnes conditions? Analyser une offre Comment emprunter dans de bonnes conditions? Référence Internet 2166.046 Saisissez la Référence Internet 2166.046 dans le moteur de recherche du site www.weka.fr pour accéder à cette

Plus en détail

GESTION D UNE SECTION REGIONALE : DEMARCHE DE QUALITE

GESTION D UNE SECTION REGIONALE : DEMARCHE DE QUALITE GESTION D UNE SECTION REGIONALE : DEMARCHE DE QUALITE DEPENSES Toute dépense doit correspondre au règlement d une facture ou d une demande de remboursement de frais. Elle génère une ligne dans le document

Plus en détail

Ce premier écran vous permet d'effectuer un choix dans votre demande :

Ce premier écran vous permet d'effectuer un choix dans votre demande : VOTRE CAISSE A tout moment vous pourrez visualiser les encaissements de la journée, d'une semaine, d'une période. En fin de journée vous pourrez éditer le bordereau de remise en banque de vos chèques,

Plus en détail

Modifications de la TVA au 1 er janvier 2014 Sage 30 / 100 en version i7.00 à i7.50

Modifications de la TVA au 1 er janvier 2014 Sage 30 / 100 en version i7.00 à i7.50 Modifications de la TVA au 1 er janvier 2014 Sage 30 / 100 en version i7.00 à i7.50 Table des matières 1. Contexte... 3 A. Sources d information à l origine de cette fiche technique :... 3 B. Modification

Plus en détail

INFO Septembre 2015 loi de transposition de la directive sur les bilans critères rehaussés bilan 2014

INFO Septembre 2015 loi de transposition de la directive sur les bilans critères rehaussés bilan 2014 INFO Septembre 2015 La loi de transposition de la directive sur les bilans (Bilanzrichtlinie- Umsetzungsgesetz BilRUG) a été acceptée par le Conseil fédéral le 10/07/2015 et sera donc publiée sous peu

Plus en détail

Guide d Installation du logiciel Diagnostic Suite

Guide d Installation du logiciel Diagnostic Suite Guide d Installation du logiciel Diagnostic Suite Version 5 Impartial Software La Longanière 49330 Marigné Tél. : 02 41 69 20 45 e-mail : contact@impartial-software.com web : http://www.impartial-software.com

Plus en détail

COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Règlement n 2002-10 du 12 décembre 2002. Relatif à l amortissement et à la dépréciation des actifs

COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Règlement n 2002-10 du 12 décembre 2002. Relatif à l amortissement et à la dépréciation des actifs COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Règlement n 2002-10 du 12 décembre 2002 Relatif à l amortissement et à la dépréciation des actifs Le Comité de la réglementation comptable, Vu la loi n 98-261 du 6

Plus en détail

Système 3COH. Quelques outils de contrôle du logiciel 3COH. 3COH. Outils de contrôle du logiciel. Septembre 2013 1

Système 3COH. Quelques outils de contrôle du logiciel 3COH. 3COH. Outils de contrôle du logiciel. Septembre 2013 1 Système 3COH Quelques outils de contrôle du logiciel 3COH 3COH. Outils de contrôle du logiciel. Septembre 2013 1 Introduction Le système 3COH comporte un certain nombre d outils qui visent à aider l utilisateur

Plus en détail

FORMATION INDIVIDUALISEE A LA GESTION DUT GEA IMMOBILISATIONS. 2/3 l amortissement dégressif OBJECTIF DU DOSSIER :

FORMATION INDIVIDUALISEE A LA GESTION DUT GEA IMMOBILISATIONS. 2/3 l amortissement dégressif OBJECTIF DU DOSSIER : FORMATION INDIVIDUALISEE A LA GESTION DUT GEA L AMORTISSEMENT DES IMMOBILISATIONS 2/3 l amortissement dégressif OBJECTIF DU DOSSIER : «ETRE CAPABLE D ETABLIR LE PLAN D AMORTISSEMENT D UNE IMMOBILISATION

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DE LA BASE DE DONNEES DES EXIGENCES REGLEMENTAIRES

MANUEL D UTILISATION DE LA BASE DE DONNEES DES EXIGENCES REGLEMENTAIRES Manuel d utilisation de la base de données des exigences réglementaires Version Page 1 sur 37 MANUEL D UTILISATION DE LA BASE DE DONNEES DES EXIGENCES Diffusion Clients abonnés à la base de données des

Plus en détail

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création.

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. DU RESULTAT AU FLU DE TRESORERIE Cette étude a pour objet : de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. de faire des simulations à partir d un tableur et

Plus en détail

Gestion du Personnel. Comment faire pour ÉTABLIR UNE DADS-U COMPLÈTE ÉTAPE 1 : VÉRIFIER LES ÉLÉMENTS CONCERNANT LA COLLECTIVITÉ

Gestion du Personnel. Comment faire pour ÉTABLIR UNE DADS-U COMPLÈTE ÉTAPE 1 : VÉRIFIER LES ÉLÉMENTS CONCERNANT LA COLLECTIVITÉ Comment faire pour ÉTABLIR UNE DADS-U COMPLÈTE Gestion du Personnel Chaque année, la déclaration annuelle des données sociales (DADS) s inscrit dans une démarche obligatoire tant pour les entreprises relevant

Plus en détail

Manuel d aide pour les logiciels Cat s Family

Manuel d aide pour les logiciels Cat s Family Manuel d aide pour les logiciels Cat s Family 1) Installation du logiciel... 2 2) Première connexion... 5 4) Page principale... 13 5) L administrateur... 15 a) Ajouter un administrateur... 15 b) Modifier

Plus en détail

PREINSCRIPTION EN LIGNE

PREINSCRIPTION EN LIGNE PREINSCRIPTION EN LIGNE Avant toute chose, vérifier que le concours ou l'examen professionnel est ouvert, en consultant le calendrier prévisionnel des concours et examens organisés par le Centre de Gestion

Plus en détail

Manuel d utilisation de l Illustrateur de PPC

Manuel d utilisation de l Illustrateur de PPC Table des matières Configuration requise... 2 Langues prises en charge... 2 Compatibilité des navigateurs... 2 Pour commencer dans l Illustrateur... 2 Comment accéder à l Illustrateur... 2 L Illustrateur

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service courrier dématérialisé avec Bee-POST

GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service courrier dématérialisé avec Bee-POST GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service avec Bee-POST 2 1. Créer votre compte 2. Imprimante Bee-POST 3. Votre certificat 4. Envoyer un Sommaire Avant-propos...3 1. Créer votre compte...4 2. Télécharger

Plus en détail

Informations sur l utilisation de GEF

Informations sur l utilisation de GEF Informations sur l utilisation de GEF GEF est un gestionnaire électronique d états financiers. Très flexible et évolutif, il permet de traiter de façon efficace vos missions de compilation, d examen et

Plus en détail