L AUTOROUTE NOTÉE PAR SES CLIENTS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L AUTOROUTE NOTÉE PAR SES CLIENTS"

Transcription

1 SOMMAIRE P.01 L autoroute notée par ses clients P.03 Des équipes mobilisées 24h/24 P.03 L information au service de la mobilité P.05 Sur les aires, une offre très diversifiée P.07 L autoroute toujours plus accessible à tous P.08 Des services adaptés aux professionnels de la route P.09 Anticiper, agir, informer pour une conduite hivernale sûre P.10 Le dépannage, un service très sécurisé P.10 Le covoiturage, une pratique encouragée P.11 Du péage au télépéage P.12 Zoom sur Le Comité des usagers L AUTOROUTE NOTÉE PAR SES CLIENTS Sécurité, confort, détente, services En permanence, les sociétés d autoroutes s efforcent de répondre aux besoins de leurs clients. Pour vérifier que cet objectif est atteint, mais aussi s assurer de la pertinence de leurs actions, elles interrogent régulièrement leurs clients1. L état de l autoroute (qualité du revêtement, marquage au sol, propreté de la chaussée et des bas-côtés) Les infrastructures des aires (parkings, espaces de détente, toilettes ) Les services (prestations des stations-service, boutiques, restaurants, cafétérias, sanitaires ) L information et la signalisation (informations PMV, radio FM 107.7, informations relatives aux services, aux modalités de dépannage ) Le passage au péage (signalisation des voies, durée de l attente, accueil) Les conditions de circulation (fluidité du trafic, circulation dans les zones de travaux, cohabitation avec les autres véhicules) La sécurité routière (présence des bornes d appel, signalisation des travaux, fréquence des aires ) L esthétique de l autoroute (intégration dans le paysage, esthétique des ouvrages, aspect des abords proches) La sécurité sur les aires de service Satisfaction globale 1 - Enquêtes menées par l institut d études Iddem lors d entretiens en face-à-face réalisés tout au long de l année auprès de personnes, principalement sur les aires de service. Les personnes interviewées ont effectué au moins 50 km et ont utilisé les services de l autoroute.

2 UN INDICATEUR ANNUEL, 91% DE CLIENTS SATISFAITS D epuis 1996, les sociétés d autoroutes recueillent chaque année les motifs de satisfaction ou d insatisfaction des clients sur plus de 40 critères passant en revue de nombreux aspects des services rendus et regroupés autour de 9 thèmes. Grâce à cet outil, elles identifient l évolution des attentes et les marges de progrès qui restent à réaliser. En 2011, les clients accordent une note globale de satisfaction de 7,7/10 à l autoroute et à ses services. Ils se déclarent très satisfaits dans des domaines qu ils considèrent essentiels dans leur pratique de l autoroute et pour lesquels les notes attribuées se situent toutes au-dessus du seuil de satisfaction fixé pour ce type d outil, soit 7/10. Les résultats obtenus sont considérés comme un référentiel national auquel les sociétés et les services de l État concédant se reportent pour mesurer les progrès obtenus et les pistes de travail à ouvrir. n QUI SONT LES CLIENTS INTERVIEWÉS? À QUELLES OCCASIONS EMPRUNTENT-ILS L AUTOROUTE?... Au-delà de la rigueur des notes, les sociétés d autoroutes souhaitent aussi, à travers cette enquête, cerner la diversité des situations dans lesquelles les clients sont amenés à fréquenter le réseau et à consommer les services. Ainsi, sur les personnes interviewées : 80% ont entre 30 et 65 ans 40% se déplacent pour des motifs professionels > 76% conduisent un véhicule léger 57% des véhicules légers sont occupés par 2 personnes ou plus 39% empruntent l autoroute régulièrement 42% sont abonnés au télépéage Photo : Groupe Sanef - C. Sonia Photo : Sanef - D.R. 02

3 DES ÉQUIPES MOBILISÉES 24H/24 C e niveau de satisfaction est à relier à la mobilisation permanente de près de agents chargés d entretenir et de sécuriser l autoroute 24h/24, 7j/7 et par tous les temps. À bord de leurs véhicules, ils surveillent et interviennent, au cœur même des flux de circulation, sur des événements plus ou moins complexes requérant leur expertise : accident ou incident de circulation, automobiliste voire piéton en difficulté, obstacle sur la route, animal errant, inondation, éboulement, salage des routes, déneigement, balisage de travaux, entretien des voies et des aires Les agents assurent ainsi chaque année quelque interventions. n Photo : ASF F. Vigouroux Photo : ESCOTA M. Martini L INFORMATION AU SERVICE DE LA MOBILITÉ Alors qu une deuxième génération de technologies de communication va permettre de multiplier les nouveaux services de mobilité, en donnant en particulier à chaque véhicule la possibilité de recevoir, en temps réel, une information appropriée et personnalisée («PMV» dans le véhicule ou sur les smartphones et Android), l évolution la plus marquante de ces dernières années concerne la multiplication des moyens d information routière dont le conducteur dispose, avant même son départ et tout au long de son trajet. LES RADIOS FM 107.7, PIONNIÈRES DE L INFORMATION EMBARQUÉE A près les panneaux à message variable, les PMV, désormais inhérents à l univers de l autoroute (1 737 PMV sur le réseau), les étapes emblématiques sont une première expérience de radio à destination des clients de l autoroute en 1988 et la naissance, en 1993, d une fréquence unique dédiée à l information trafic et à la sécurité, sur tout le réseau autoroutier français : la FM Aujourd hui cinq radios autoroutières couvrent plus de km de réseau. Une étude Médiamétrie de 2011 confirme le succès de la FM : les radios d autoroutes sont leaders auprès des clients circulant sur les réseaux autoroutiers (20,6% de part d audience) et, en semaine, 1 conducteur sur 5 écoute la FM Pour offrir en permanence une information trafic, fiable, précise et proche des automobilistes, les cinq radios fonc- Photo : APRR E. Rull tionnent selon le principe du décrochage local en iso-fréquence, c est-à-dire que les informations sont sectorisées par tronçons routiers. Ceci permet à chaque automobiliste d écouter un programme 03 spécifique au secteur où il circule, et non un programme général. Sur les principaux réseaux et en périodes de pointe, les bulletins d information sont diffusés en différentes langues. Photo : Sanef B. Decout

4 SUR INTERNET, L INFORMATION PRÉVISIONNELLE EN TEMPS RÉEL Site portail du secteur autoroutier, est aujourd hui la référence en matière d information sur l autoroute et ses services. Il propose un accès à l information trafic en temps réel, calcul d itinéraire, prévisions de trafic, météo, images webcams, infos événements (travaux, bouchons, accident..), derniers flashs radios, etc. Il intègre aussi des rubriques pratiques et ludiques : «infos services», «conduire sur autoroute», «parcours touristiques». Le site accueille chaque année des millions de visiteurs (plus d 1,5 million de visites et 7 millions de pages vues). Pour préparer leur voyage, les internautes disposent désormais d informations de circulation en temps réel sur km de réseaux routiers et urbains en France, et 300 km en Europe (Italie, Luxembourg) grâce au service «Webtrafic». Ce service, développé par Autoroutes Trafic, plate-forme commune des sociétés d autoroutes, en partenariat avec différents concessionnaires ou gestionnaires de réseaux routiers et autoroutiers, propose une seule et unique cartographie. Ces informations sont disponibles sur les sites des sociétés, sur des sites grand public (yahoo.fr, france2.fr, meteo.fr ) ainsi que sur le site portail : Photo : Sanef D.R. VERS UNE INFORMATION PERSONNALISÉE EN TEMPS RÉEL Le service «Webtrafic» est accessible non seulement avant mais aussi pendant le voyage, grâce à l Internet mobile, via les smartphones et Android. Aujourd hui, les systèmes de navigation nomades, ou équipant les véhicules neufs, la fonction géolocalisation intégrée dans tous les smartphones et les technologies communautaires en temps réel permettent aux sociétés d autoroutes, via des partenariats avec de nouveaux acteurs, de se rapprocher encore davantage des clients pendant leur trajet et de développer l interactivité. Ces évolutions technologiques renforcent la relation véhicule/infrastructure et génèrent de nouveaux services d information embarquée, au bénéfice d une circulation plus fluide et d une sécurité accrue des clients et des équipes d intervention. Photos : Vinci et APRR - D.R. L APPEL D URGENCE VIA LES SMARTPHONES, L ASSISTANCE À PORTÉE DE CLIC Si la borne d appel orange, située tous les deux kilomètres sur le réseau concédé, constitue encore aujourd hui le moyen de référence pour alerter les secours en cas de panne ou d incident ( appels passés en 2011), l évolution des nouvelles technologies (téléphones portables, géolocalisation ) permet aux sociétés d autoroutes de proposer des applications innovantes sur smartphones. Elles permettent à l automobiliste d être directement en contact avec un opérateur du PC autoroutier, sans avoir à se déplacer jusqu'à la borne la plus proche. Avec les mêmes fonctionnalités que la borne, ces applications géolocalisent instantanément l appel, améliorant ainsi l intervention des équipes d assistance et de secours, grâce à une meilleure fiabilité des informations recueillies, tout en garantissant une plus grande sécurité aux automobilistes et en réduisant les risques liés à leurs déplacements à pied le long des voies. n Comment ça marche? Pour appeler les secours depuis son smartphone, l automobiliste doit au préalable télécharger l application «SOS Autoroute» proposée gratuitement par le groupe APRR ou celle de Vinci Autoroutes depuis App Store et Android Market. En cas de panne ou d incident, et une fois à l'arrêt, il active l application. Géolocalisé immédiatement, il est mis en relation avec un opérateur du poste de contrôle le plus proche qui lui envoie une assistance dans les meilleurs délais. Ces développements s intègrent plus largement dans les travaux engagés par les sociétés d autoroutes pour améliorer le service aux clients en cas de panne et prendre en compte le téléphone portable, de plus en plus utilisé comme alternative à la borne d appel d urgence. 04

5 SUR LES AIRES, UNE OFFRE DE SERVICES DE PLUS EN PLUS DIVERSIFIÉE Le réseau autoroutier compte 365 aires de service, aménagées tous les 60 km environ, sur lesquelles les clients peuvent trouver 24h/24 et 7j/7 des services, de la restauration et de la distribution de carburant assurés par des marques sous-concessionnaires des sociétés d autoroutes. Le service fourni par ces partenaires doit être continu et adapté aux besoins des clients. Les services sur autoroutes c est : 365 aires de service 625 aires de repos 2,1 milliards de litres de carburants vendus 352 restaurants 145 buffets / restauration rapide 354 boutiques 74 aires avec sani-vidange 301 aires avec tri sélectif des déchets 170 aires avec points presse 141 aires avec distributeurs de billets 92 aires avec bornes Internet et/ou espaces Wifi 29 aires avec boîtes à lettres places de parking PL sur les aires (services et repos) 12 parkings sécurisés proposant places 364 aires avec au moins une douche 23 hôtels / nuitées 347 aires accessibles aux handicapés (au moins 4 services : toilettes, téléphone, emplacement parking, boutique) Photo : Sanef - C. Abron Photo : Sanef - D.R. Photo : APRR C. Huret 05

6 L es quelque 350 boutiques proposent aux automobilistes des produits régionaux, de l alimentation, des points presse et livres, des distributeurs de billets et des boîtes à lettres, mais aussi de l habillement et du matériel hifi. Près d une centaine d aires disposent de bornes Internet ou d espaces WiFi. Par ailleurs, un nouveau concept de centres d affaires, destiné aux professionnels nomades, est expérimenté dans certaines aires autoroutières. Les clients peuvent y bénéficier de toutes les fonctionnalités d un bureau virtuel (WiFi, recharge PC/smartphone, reprographie, visioconférence ). À terme, si cela s avère concluant, plusieurs centres de ce type devraient voir le jour le long des autoroutes européennes. Depuis 2000, les motifs d arrêt sur une aire de service ont évolué. Si, auparavant, les automobilistes s arrêtaient principalement pour prendre de l essence et, accessoirement, aller aux toilettes, aujourd hui c est surtout pour se détendre (36%) et se restaurer (27%) qu ils y font halte. Naturellement, la pause toilette demeure (21%). DE NOUVEAUX ESPACES DE SERVICES CONÇUS DANS UNE DÉMARCHE QUALITÉ GLOBALE L ambition des sociétés d autoroutes est de faire de leurs aires des lieux de vie et de détente agréables, et de répondre à l évolution des besoins de la clientèle. Entre 2010 et 2015, au fur et à mesure du renouvellement des contrats avec leurs sous-concessionnaires intervenant sur 252 aires de service, les sociétés intègrent dans les cahiers des charges de Stations service nombreuses mesures pour requalifier l ensemble des concepts existants et les améliorer. D ici 2015, plus de 200 aires verront leur service de carburant remis en compétition, et plus de 130 aires leurs services de restauration et leurs boutiques (presse, produits locaux...). Ainsi à cette date, 75% des aires du réseau concédé LES PRINCIPALES ENSEIGNES ESSENCE & RESTAURATION Restaurants Cafétéria auront profité de ce renouveau pour proposer aux clients des services plus nombreux et plus proches de leurs attentes, dans des bâtiments plus accueillants : boutiques vastes, offres de restauration diversifiées (sur place, à emporter, gastronomique, rapide) par des enseignes de centre-ville ou de centres commerciaux connues des clients (Paul, Quick, Brioche Dorée, Bonne journée, La Croissanterie...), places de parking ombragées, aires de jeux ou parcours sportifs, etc. Certaines sont même accessibles depuis le réseau secondaire apportant ainsi, dans certaines zones isolées, les seuls services de proximité disponibles. Agip AS24 Avia BP Carrefour Elf Autogrill Café Bertis Café Bonne Journée Brioche Dorée Café Route Caffè Ritazza Casino Cafétéria Class croute Dailymonop Escapade Km Café L Arche Café Eni Esso Leclerc Rompetrol Shell Total Restaurants Rapides La Croissanterie La Rocade Le Bar Le Bouquet Mc Café Mc Donalds Nescafé Paul Philéas Pomme de Pain Quick Segafredo Autogrill Calypso Ciao Combrailles Côté France Courtepaille Crocade Eris/Avia Flunch Grill La Boucherie Café La Bourrine La Bresse Hôtels Aude Côté France Etap Hôtel Formule 1 Ibis Isardrome Kyriad La Dinée La Mijotère Le Bourbonnais Le Buffet Le Jura Le Lanquedocien Le Mas Le Mas Provençal Le Servianais Pain à la Ligne Pays de Brives St Priest Trémentines La Couchée Le Mirabellier Les Ruralies Les Volcans Mercure Village Catalan À ce programme, il convient d ajouter les 63 aires ayant fait l objet de réaménagements importants, entre 2000 et Sur les aires de repos aménagées en moyenne tous les 15 kms, les sociétés investissent également pour améliorer le confort des clients et réduire l impact sur l environnement en menant des travaux d éco-rénovation s inspirant du management environnemental HQE. n Photo : Vinci D.R. 06

7 Pré-signaliser services et enseignes, un axe de progrès Inciter les automobilistes à des arrêts fréquents pour leur sécurité suppose non seulement de renforcer l attractivité des aires de service, mais aussi de le faire savoir. Ainsi les sociétés d autoroutes, en liaison avec la DSCR (Délégation à la Sécurité et à la Circulation Routières), prévoient un nouveau dispositif signalant les enseignes commerciales présentes sur les prochaines aires, selon le même principe que les panneaux indiquant les stations-service et les prix des carburants. Des nouveaux schémas de signalisation ont été élaborés et expérimentés en Les résultats quantitatifs et qualitatifs étant très positifs, le principe sera progressivement mis en œuvre, dès l autorisation finale. Cette démarche permet à la fois d attirer sur le réseau concédé des enseignes de centre-ville et de répondre à une réelle aspiration des clients. km 2 40 Panneau expérimenté sur ASF (été 2011) RENDRE L AUTOROUTE TOUJOURS PLUS ACCESSIBLE À TOUS SUR LES AIRES DE REPOS ET DE SERVICE À ce jour, 95% des aires de service sont aménagées pour accueillir les personnes à mobilité réduite et proposer des services adaptés à leurs besoins. Pour mémoire, la loi du 5 février 2005 impose que soit traitée l intégralité de la chaîne de déplacement. Pour une mise en conformité qui doit être effective au 1 er février 2015, l effort engagé se poursuit, principalement sur : les places de stationnement réservées au plus près des installations commerciales, des aires de pique-nique, des sanitaires Elles sont conçues et adaptées pour les véhicules transportant des personnes handicapées afin de faciliter et sécuriser les accès aux cheminements piétons ; la mise en conformité des cheminements piétons, de plain-pied, sans ressauts ou reliefs gênants, lesquels sont signalés visuellement ou tactilement, pour un meilleur repérage et guidage des PMR ; les blocs sanitaires, qui doivent disposer d au moins un lavabo et d un W.C. accessibles en fauteuil roulant ; les installations de pique-nique, avec notamment des tables avec un plateau adapté en hauteur et en largeur. AU PASSAGE AU PÉAGE L accessibilité, une priorité Sur autoroute, bornes d entrée et de paiement peuvent être difficilement accessibles pour des personnes à mobilité réduite. Le badge Liber-t constitue une alternative et toute personne handicapée qui le demande peut l obtenir gratuitement et sans frais d'abonnement, auprès des sociétés concessionnaires. AUX POMPES À ESSENCE Dans toutes les stations-service, il est possible d être servi gratuitement par un pompiste : c est une obligation à laquelle les sous-concessionnaires sont tenus. Des interphones sont également en cours d installation sur l ensemble des pompes à essence du réseau autoroutier. n Un Guide des services, publié par l ASFA, dresse un état des lieux des équipements accessibles aux personnes à mobilité réduite sur la quasi-totalité des aires de service du réseau concédé : toilettes, cabines téléphoniques, carburant, restaurants cafétérias, hôtels et tables de pique-nique. Il s adresse aussi à un public qui peut temporairement rencontrer des difficultés d accessibilité (femmes enceintes, personnes âgées ) et intègre des informations sur le réseau non concédé, proposant ainsi une continuité d information. Ce Guide, disponible dans les centres d accueil des sociétés d autoroutes et dans les gares de péage, est consultable sur le site et envoyé sur simple demande auprès de l ASFA. Édité une première fois en 2003, il est périodiquement actualisé pour répertorier davantage de services (distributeurs de billets, accès à Internet, boutiques de produits régionaux, espaces clients ). Photo : wcommunication 07

8 DES SERVICES ADAPTÉS AUX PROFESSIONNELS DE LA ROUTE STATIONNER EN TOUTE SÉCURITÉ, 7J/7, 24H/24 U n service innovant de parkings sécurisés, exclusivement réservé à la clientèle poids lourds, est proposé par les sociétés d autoroutes pour répondre aux attentes des transporteurs et de leurs clients, comme aux exigences des compagnies d assurance en termes de clause garantie-vol. chauffeurs (accueil en plusieurs langues, espaces restauration et communication, salles de détente, accès TV, services d hygiène, cabines de douches, stations-service, espaces communication/internet, téléphone, télécopie ). n Photo : APRR- M. Payan - D.R. Ces parkings offrent au sein d un même ensemble tous les services nécessaires aux chauffeurs et une sécurité optimale des personnes, comme des marchandises. Ainsi, du nord au sud de la France, 12 parkings Poids Lourds sécurisés proposent leurs services et accueillent les chauffeurs routiers, offrant plus de places. Gérés par différentes sociétés, ils offrent une gamme complète de prestations garantissant la sécurité des marchandises (clôtures, alarmes, vidéosurveillance 24h/24, gardiennage ) et le confort des Photo : Sanef D.R. Sur le trajet, les places PL disponibles affichées en temps réel En dehors des parkings sécurisés, les sociétés d autoroutes renforcent leur capacité d accueil des poids lourds sur leurs aires : près de places sont actuellement disponibles. Toutefois, devant l importance du fret routier et l accroissement continu du trafic PL sur les autoroutes européennes, les opérateurs routiers ont engagé une démarche pour identifier des solutions innovantes et adaptées à cette clientèle, en particulier pour l informer sur la disponibilité des places en temps réel. Ces informations temps réel peuvent porter soit sur une seule aire, soit sur plusieurs aires consécutives dans une section ou un corridor. Les expérimentations en cours relèvent de ce dernier cas. Ainsi, les chauffeurs et leurs employeurs disposeront d outils pour mieux organiser les temps de travail et de repos, dans le cadre de la réglementation. Photos :Vinci -D.R. et Groupe Sanef - D. Caron 08

9 ANTICIPER, AGIR, INFORMER POUR UNE CONDUITE HIVERNALE SÛRE Du 15 octobre au 30 avril, les sociétés d autoroutes s organisent pour assurer le service hivernal et maintenir la continuité de la circulation dans les meilleures conditions de sécurité et de fluidité pour leurs clients : il faut pouvoir intervenir avant même les chutes de neige ou la formation de verglas, en assurant une veille permanente de l évolution de la météo. DES ÉQUIPES MOBILISÉES ET DES ACTIONS COORDONNÉES L es agents autoroutiers assurent une surveillance permanente du réseau au travers de rondes régulières qui couvrent en moyenne 40 km de réseau. Durant la période hivernale, les équipes sur le tracé, avec le personnel du péage et de la viabilité, sont fortement sensibilisées aux conditions de circulation pour faire remonter les informations visuelles aux postes centraux et régionaux. Ces équipes agissent en coordination avec les préfectures de département, les forces de police et de gendarmerie, les autres gestionnaires routiers, les agents de Météo France et des services de secours. PLAN NEIGE À MÉTÉO EXCEPTIONNELLE, MESURES EXCEPTIONNELLES En cas d épisodes neigeux importants, les sociétés d autoroutes mettent en place, depuis plusieurs années déjà et en concertation avec les pouvoirs publics, les Plans neige dont l objectif est principalement d éviter, si possible, le blocage des axes autoroutiers et d assurer l écoulement du trafic même dans des situations dégradées, et d apporter secours et assistance aux voyageurs qui seraient bloqués. L activation d un Plan neige est placée sous l autorité du Préfet de zone qui coordonne l action des différents partenaires afin d optimiser la phase opérationnelle, puis l information des automobilistes et d assurer, si besoin, la gestion des secours et l assistance à apporter. La stratégie la plus courante consiste en priorité à gérer le trafic des poids lourds au travers d opérations de stockage préventif pour faciliter l action des engins de déneigement. Malgré des conditions climatiques parfois très rudes, la fluidité du trafic et la sécurité de tous les conducteurs sont préservées chaque hiver grâce à cette collaboration étroite entre les responsables des sociétés d autoroutes et les pouvoirs publics. La présence des forces de l ordre reste indispensable pour mener à bien ces opérations. n LES CHIFFRES CLÉS DE LA VIABILITÉ HIVERNALE personnes mobilisées heures consacrées à la viabilité hivernale engins de traitement (saleuses, camions de déneigement, turbines à neige ) 576 stations météo automatiques tonnes de sel utilisées Photos : Cofiroute - D.R. Photo : ESCOTA - M. Martini 09

10 Photo : ASF - S. Curty LE DÉPANNAGE SUR AUTOROUTE, UN SERVICE TRÈS SÉCURISÉ Près de 9 clients sur 10 dépannés sur autoroute, suite à une crevaison, une panne d essence, un problème de moteur, etc. sont satisfaits de la prestation fournie. Toutefois les modalités d intervention des dépanneurs sur le réseau concédé restent encore méconnues et suscitent des craintes que révèle la faible note (6,3/10) attribuée par les clients interrogés dans l enquête annuelle de satisfaction, alors même que la majorité d entre eux n y ont pas eu recours. T out d abord, pour des raisons de sécurité, le dépannage sur autoroute est exclusivement effectué par des dépanneurs agréés. Pour obtenir cet agrément, les dépanneurs doivent satisfaire à certaines conditions : garage proche des accès de l'autoroute, permanence téléphonique 24h/24, matériel permettant d évacuer véhicule et occupants, personnel qualifié, garantie d accueil et d'orientation des clients (local d'attente, poste téléphonique, recherche d'un taxi, d'un hôtel, etc. le cas échéant). En cas de panne, l appel depuis la borne SOS met l automobiliste directement en contact avec le PC autoroutier ou la gendarmerie qui déclenchent l appel au dépanneur agréé. Celui-ci doit pouvoir intervenir dans la demi-heure qui suit ; le dépannage sur place ne doit pas dépasser 30 minutes. Au-delà, le véhicule est remorqué et évacué, soit vers l'aire de stationnement la plus proche pour permettre la réparation, vers l'atelier du dépanneur ou vers tout autre lieu demandé par l'automobiliste. En 2011, près de interventions ont été recensées (4 dépannages par million de km parcouru), dont 27% sur place et 73% en remorquage. LES TARIFS Pour les véhicules légers, les tarifs de dépannage-remorquage sur autoroutes sont forfaitaires, encadrés par l État et publiés par décret au JO. Chaque année, ils sont revus pour tenir compte de l évolution des coûts des carburants, de la main-d'œuvre, des assurances et des véhicules. Ils sont majorés de 50% entre 18h et 8h, et les samedis, dimanches et jours fériés. Certaines prestations, non incluses dans le forfait, sont soumises à une facturation supplémentaire : fourniture éventuelle de pièces, temps de main d'œuvre supplémentaire à la demi-heure incluse dans le forfait, ou encore remorquage au-delà des 5 km après la sortie d'autoroute la plus proche du lieu de la panne. Pour ces prestations, les tarifs sont libres mais doivent être affichés de manière visible et lisible dans le véhicule d'intervention. Le dépanneur doit également fournir au client une facture détaillée des prestations fournies. En cas de litige, le client peut saisir l antenne régionale de la DGCCRF ; il dispose aussi d un recours par le biais des réclamations auprès de la société d autoroutes, laquelle se porte garante du respect des attentes de la clientèle par les dépanneurs. À l occasion du renouvellement des agréments, les sociétés mettent systématiquement les prestataires en concurrence et renforcent les clauses contractuelles, notamment sur les délais d intervention et la transparence des tarifs et procédures de facturation. Certaines obligent les véhicules de dépannage à être équipés d un système de géolocalisation pour assurer un suivi en temps réel des interventions. n LE COVOITURAGE, UNE PRATIQUE ENCOURAGÉE E ncouragée par le Grenelle de l Environnement, la pratique du covoiturage augmente régulièrement. Pour faciliter le développement de cette pratique et contribuer aux objectifs du Grenelle, les sociétés d autoroutes engagent des partenariats avec les collectivités territoriales pour créer et gérer des aires de covoiturage, éclairées et sécurisées par vidéosurveillance, aux abords de certains échangeurs. Elles proposent également des plates-formes de mise en relation. À ce jour, 10 parkings de covoiturage sont en service sur le réseau concédé, d autres sont en projet. Principalement destiné à tous ceux qui utilisent les axes autoroutiers pour leurs trajets professionnels et domicile-travail, ce service contribue notamment à réduire les embouteillages et la pollution, à favoriser les économies de carburant, à diminuer les coûts d entretien des voies, et favorisent des déplacements plus conviviaux. À l avenir, les aires de covoiturage pourront être conçues comme des zones intermodales pouvant accueillir piétons, vélos et bus. n 10

11 DU PÉAGE AU TÉLÉPÉAGE L INSTALLATION DE VOIES AUTOMATIQUES A fin d améliorer la fluidité du trafic et la sécurité des transactions, les sociétés d autoroutes installent en gare de péage, depuis quelques années, des voies automatiques équipées de bornes tout paiement, reliées à un service de téléassistance. Soucieuses que cette automatisation ne se fasse pas au détriment des clients, elles ont créé un nouveau métier, celui de téléopérateur. Intervenant en audio-vidéo, celui-ci peut à tout moment visualiser les véhicules au péage, gérer à distance les transactions et assister les clients en cas de besoin selon des procédures particulièrement étudiées. Gage de sécurité dans la mesure où elle limite les interventions humaines sur les voies de péage, la téléopération préfigure également une des évolutions du métier de receveur vers de nouveaux métiers au service du client. Paiement par télépéage Paiement auprès d un péagiste Paiement par carte bancaire Paiement automatique par pièces et billets Acceptation de tous les modes de paiements Voie fermée LES SERVICES DU TÉLÉPÉAGE Véritable alternative aux files d attente, Liber-t est le système de télépéage national qui permet aux automobilistes, depuis 2000, d utiliser l une des voies équipées pour un passage au péage fluide et simplifié, sur l ensemble du réseau autoroutier français. Les sociétés d autoroutes proposent différentes formules d abonnement répondant aux besoins spécifiques de leurs clients (occasionnels, réguliers, professionnels, etc.). Aujourd hui, ce service compte près de 4 millions d abonnés et permet aussi, grâce au badge Liber-t, de payer son stationnement dans plus de 220 parkings. LE TÉLÉPÉAGE Un service de télépéage pour les poids lourds de classe 3 et 4 est également déployé sur l ensemble du réseau concédé national depuis janvier Il préfigure «l Europe des télépéages» et sera progressivement accepté sur les autoroutes des différents pays européens. LE TÉLÉPÉAGE SANS ARRÊT Axe fort de la politique de services des sociétés d autoroutes, le Télépéage Sans Arrêt (TSA) se déploie progressivement depuis fin Aujourd hui, 211 voies sans arrêt sont aménagées dans 95 barrières de péage. Gratuit pour tous les abonnés Liber-t, il suffit pratiquement de s engager sur une voie TSA et de limiter sa vitesse à 30 km/h (voire 50 km/h sur quelques barrières). Grâce au badge, le véhicule est détecté en amont du péage, au niveau du portique d entrée. Une fois le badge identifié, les feux passent au vert, la barrière se lève automatiquement et le véhicule passe sans marquer d arrêt avant d accélérer de nouveau. Les chauffeurs poids lourds bénéficient également de ce service. Le télépéage sans arrêt allie des bénéfices en termes de fluidité et de gain de temps pour les clients, et des bénéfices environnementaux grâce à la réduction des consommations de carburant et des émissions de gaz à effet de serre. Avec le déploiement du TSA, les sociétés d autoroutes ont développé, en liaison avec les services de l État, une nouvelle signalisation sur les auvents des gares de péage pour une meilleure visibilité des modes de paiement disponibles. Par ailleurs, les voies réservées au télépéage ont vu leur visibilité renforcée. n Photo : APRR - X. Chabert 11

12 UN DIALOGUE RENFORCÉ ENTRE LES USAGERS ET LES GESTIONNAIRES D AUTOROUTES L es évolutions du secteur routier (décentralisation, privatisation des sociétés d autoroutes ) imposent un effort supplémentaire de transparence vis à vis des usagers. En réunissant représentants de l État, fédérations professionnelles et associations d automobilistes, de motards et de consommateurs, le Comité des usagers du réseau routier national, créé à l'initiative du MEEDDM en 2009, constitue une véritable instance de concertation et d échanges. Il permet de mieux recueillir les attentes des usagers sur les services rendus par les gestionnaires, de faire des propositions et d émettre des recommandations quant à la qualité de service, l entretien et l exploitation du réseau, les tarifs de péage, etc. L ASFA, qui y représente les sociétés d autoroutes, est étroitement associée et participe aux réunions plénières et groupes de travail. La plupart des recommandations et remarques formulées ont pu être intégrées dans les nouveaux appels d offre lancés par les sociétés. Elles concernent, par exemple, la sécurisation renforcée des cheminements piétons aux péages, le renforcement de l accessibilité des services aux personnes à mobilité réduite sur les aires, l élargissement des enseignes et gammes de produits, celui des services pour les poids lourds, ou encore l embellissement des aires. Satisfait / Pas satisfait Les clients disposent, dans chaque gare de péage, station-service, restaurant, etc., d un registre «Satisfait/Pas Satisfait» pour faire part de leurs observations, réclamations et suggestions. Celles-ci sont systématiquement traitées par le Service Clientèle de l autoroute concernée. Calendrier des manifestations 9-12 SEPTEMBRE e congrès annuel de l IBTTA, à Orlando (Floride) 29 SEPTEMBRE 14 OCTOBRE 2012 Mondial de l automobile, à Paris (France) 2-4 OCTOBRE 2012 Congrès de l IDRRIM «Les infrastructures de transports terrestres : préserver l existant et préparer le futur», à l occasion d Interoute&Ville 2012, à Eurexpo Lyon (France) OCTOBRE e congrès mondial sur les ITS, à Vienne (Autriche) NOVEMBRE e Forum annuel EasyWay, à Londres (Grande-Bretagne) JANVIER 2013 Congrès international ATEC-ITS France «Mobilité et transports : évolutions majeures et perspectives d avenir», à Paris (France) 5 MARS 2013 Journée «Sécurité» ASECAP, à Rome (Italie) MAI e journées d études ASECAP, Dubrovnik (Croatie) de l'autoroute Directeur de la Publication : Jean Mesqui Conception / Réalisation : w communication Rédacteur en Chef : Florence Portelette [ ] Rédacteurs : Malika Seddi et Myriem Houari Impression : Moutot Imprimeurs Crédits Photo : D.R. / ISSN en cours Seule la reproduction des textes est autorisée, avec mention d origine. Vous pouvez adresser vos idées, remarques et suggestions à : ASFA Le Dossier de l'autoroute 3, rue Edmond Valentin Paris Tél. : / Fax : / courriel :

LE PÉAGE DES QUESTIONS, DES RÉPONSES

LE PÉAGE DES QUESTIONS, DES RÉPONSES LE PÉAGE DES QUESTIONS, DES RÉPONSES 3, rue Edmond Valentin 75007 Paris Téléphone : +(33)1 49 55 33 00 Fax : +(33)1 49 55 33 91 www.autoroutes.fr E-mail : asfa@autoroutes.fr LE PÉAGE : des QUESTIONS /

Plus en détail

Une fluidité nouvelle, un environnement respecté

Une fluidité nouvelle, un environnement respecté Édition APRR Dircom - Réalisation : Porteur d image - mars 2011 Crédits photos : photothèque APRR / Studio Bergoend Louis-Marieb Préau - Xavier Chabert Une fluidité nouvelle, un environnement respecté

Plus en détail

Pascal Contremoulins. Pascal Contremoulins Colloque «Le transport interurbain et la sécurité routière» 22/06/2015

Pascal Contremoulins. Pascal Contremoulins Colloque «Le transport interurbain et la sécurité routière» 22/06/2015 22/06/2015 LE RESEAU CONCEDE Colloque «Le transport interurbain et la sécurité routière» 22/06/2015 2 LE TRAFIC Répartition du trafic VL et PL (y compris les bus) sur les autoroutes concédées en 2014:

Plus en détail

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports»

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports» Relevé de la première partie de la table ronde Programmes «mobilité et transports» Les enjeux : Le secteur des transports est responsable d une part significative de la croissance des gaz à effet de serre

Plus en détail

Dossier de presse. Création de l observatoire sanef 1 ère étude scientifique des comportements au volant sur autoroute JUILLET 2012

Dossier de presse. Création de l observatoire sanef 1 ère étude scientifique des comportements au volant sur autoroute JUILLET 2012 Dossier de presse SOMMAIRE Présentation...3 Une étude scientifique pour dresser un état des lieux des comportements sur autoroute...4 L occupation des voies : des résultats venant confirmer l importance

Plus en détail

ViaMichelin. Lancement du nouveau DOSSIER DE PRESSE 15 OCTOBRE 2015. ViaMichelin, acteur européen // Au cœur de la mobilité

ViaMichelin. Lancement du nouveau DOSSIER DE PRESSE 15 OCTOBRE 2015. ViaMichelin, acteur européen // Au cœur de la mobilité DOSSIER DE PRESSE Lancement du nouveau ViaMichelin 15 OCTOBRE 2015 ViaMichelin, acteur européen // Au cœur de la mobilité Service de Presse du Groupe MICHELIN julia.andre@fr.michelin.com - 01 45 66 22

Plus en détail

LA CONCESSION D AUTOROUTES >UNE MISSION DE SERVICE PUBLIC

LA CONCESSION D AUTOROUTES >UNE MISSION DE SERVICE PUBLIC LA CONCESSION D AUTOROUTES UNE MISSION DE SERVICE PUBLIC SOMMAIRE 2- LE RÔLE CENTRAL DE L ÉTAT 3- LES ATOUTS DU SYSTÈME DE LA CONCESSION 4- UNE LOI FONDATRICE ET 60 ANS AU SERVICE DE LA MOBILITÉ 6- LE

Plus en détail

Axxès, l innovation au service de la maîtrise des coûts

Axxès, l innovation au service de la maîtrise des coûts Axxès, l innovation au service de la maîtrise des coûts Axxès, leader du télépéage européen, propose des solutions pour l écotaxe, des services à haute valeur ajoutée et de la télématique embarquée. Dossier

Plus en détail

Le nouveau visage des parcs de stationnement Paris La Défense

Le nouveau visage des parcs de stationnement Paris La Défense DOSSIER DE PRESSE Le nouveau visage des parcs de stationnement Paris La Défense 23 septembre 2014 Contacts presse Cathy Vigier VINCI Park Anne-Lise Ibrahimoff & Audrey Noël - Rumeur Publique Cathy.vigier@vincipark.com

Plus en détail

LES MEMBRES DE L ASFA

LES MEMBRES DE L ASFA Pour l année, il faut retenir les 8 847 km d autoroutes et d ouvrages à péage en service, dont 198,6 km mis en service cette année, sur lesquels les clients ont parcouru 84,1 milliards de kilomètres. Lors

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

L autoroute sur-mesure

L autoroute sur-mesure L autoroute sur-mesure Salon SITL 2014 Le temps est à la nouveauté pour Axxès A l occasion du Salon International des Transports et de la Logistique (SITL), la société Axxès, leader du télépéage européen,

Plus en détail

LES NOUVEAUX MARCHÉS DE L AUTOCAR

LES NOUVEAUX MARCHÉS DE L AUTOCAR LES NOUVEAUX MARCHÉS DE L AUTOCAR Lignes longues et moyennes distances Fédération nationale des transports de voygeurs Michel Seyt Colloque du 15 mai 2014 Sommaire 1 > Les nouveaux marchés du transport

Plus en détail

Transport et mobilité durables

Transport et mobilité durables Transport et mobilité durables Construire une métropole au développement équilibré et durable, c est offrir une agglomération où le choix de modes de déplacement alternatifs à la voiture existe vraiment.

Plus en détail

Les déplacements une préoccupation collective

Les déplacements une préoccupation collective Les déplacements une préoccupation collective En constante augmentation sur notre territoire, les déplacements ont un impact environnemental, économique et social grandissant et de plus en plus préoccupant.

Plus en détail

SNCF, ACTEUR DE L INTERMODALITE INAUGURATION DU TRAMWAY DE DIJON 1 ET 2 SEPTEMBRE 2012

SNCF, ACTEUR DE L INTERMODALITE INAUGURATION DU TRAMWAY DE DIJON 1 ET 2 SEPTEMBRE 2012 , ACTEUR DE L INTERMODALITE INAUGURATION DU TRAMWAY DE DIJON 1 ET 2 SEPTEMBRE 2012 SOMMAIRE L INTERMODALITE PAGES 3,4,5 LE PÔLE D ECHANGE MULTIMODAL DE DIJON PAGES 6,7 LA GARE ET LE TRAMWAY PAGE 8 LES

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement Car2go. Lyon - 1 ère ville française à accueillir ce nouveau service d autopartage

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement Car2go. Lyon - 1 ère ville française à accueillir ce nouveau service d autopartage DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse de lancement Car2go Lyon - 1 ère ville française à accueillir ce nouveau service d autopartage 1 er février 2012 Contact presse : Julie GAUDE Service presse Grand

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

ENQUÊTE SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS ENQUÊTE SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Cette étude a été réalisée auprès de six entreprises de transport urbain de voyageurs, sur le territoire de la CINOR, sur la base des déclarations des

Plus en détail

Organiser l intermodalité autour des gares : l exemple de la politique d aménagement des gares de la Région Alsace

Organiser l intermodalité autour des gares : l exemple de la politique d aménagement des gares de la Région Alsace Organiser l intermodalité autour des gares : l exemple de la politique d aménagement des gares de la Région Alsace Lyon - 8 novembre 2013 Sommaire 1. Le TER en région Alsace 2. La politique d aménagement

Plus en détail

TaaS. Cahier des charges application mobile Master MDSI. Transport as a Service. Business Process Reengineering

TaaS. Cahier des charges application mobile Master MDSI. Transport as a Service. Business Process Reengineering Business Process Reengineering Cahier des charges application mobile Master MDSI TaaS Transport as a Service Peter Hartlieb François-Xavier Verriest Table des matières Business Model... 4 Cible... 4 Partenaires...

Plus en détail

DFD 5.1 EXPLOITER LES DONNEES VEHICULES

DFD 5.1 EXPLOITER LES DONNEES VEHICULES DFD 5.1 EXPLOITER LES DONNEES VEHICULES 5.2.10 Elaborer les conditions de circulation pour le véhicule 5 Données véhicules 5 Périmètre fonctionnel du diagramme : Dialogue véhicule infrastructure. Traitement

Plus en détail

Réduction des gaz à effet de serre liés aux transports: viser juste. Atteindre le facteur 4 en 2050 est un objectif ambitieux

Réduction des gaz à effet de serre liés aux transports: viser juste. Atteindre le facteur 4 en 2050 est un objectif ambitieux Certu M o b i l i t é s e t t r a n s p o r t s Le point sur 17 Réduction des gaz à effet de serre liés aux transports: viser juste La prise en compte des émissions de gaz à effet de serre dans les politiques

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES Mai 2015 SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES Contexte L Etat s est positionné en faveur du véhicule électrique suite notamment

Plus en détail

Système intelligent du BRT de Urumqi

Système intelligent du BRT de Urumqi Système intelligent du BRT de Urumqi SUN Lian, Centre de recherche des projets de trafic de la municipalité d Ürümqi Le système de BRT à Ürümqi Ürümqi est situé au nord de la région autonome Ouïgoure du

Plus en détail

Modèles économiques pour les nouveaux services à la mobilité

Modèles économiques pour les nouveaux services à la mobilité Modèles économiques pour les nouveaux services à la mobilité Quels enseignements tirer de l appel à manifestation d'intérêt (AMI) «mobilité quotidienne et acheminement final des marchandises»? Mathieu.chassignet@ademe.fr

Plus en détail

Partez! c i r c u l e r... 5 Les risques courants Les différents aménagements cyclables Où louer un vélo à Bourges?

Partez! c i r c u l e r... 5 Les risques courants Les différents aménagements cyclables Où louer un vélo à Bourges? sommaire Édito Pa g e s 10 bonnes raisons d e p é da l e r a u quotidien... 2 À vos marques! b i e n s é q u i p e r... 3 Les équipements obligatoires Les équipements facultatifs Où faire réparer mon vélo

Plus en détail

Parés. pour l hiver. ATMB à vos côtés pour circuler en toute sécurité. Anticiper votre voyage. Bien équiper votre véhicule. Adapter votre conduite

Parés. pour l hiver. ATMB à vos côtés pour circuler en toute sécurité. Anticiper votre voyage. Bien équiper votre véhicule. Adapter votre conduite Parés pour l hiver Anticiper votre voyage Bien équiper votre véhicule Adapter votre conduite ATMB à vos côtés pour circuler en toute sécurité Parés pour l hiver «De novembre à avril, nos équipes sont sur

Plus en détail

Optimiser la mobilité durable en ville

Optimiser la mobilité durable en ville Optimiser la mobilité durable en ville inventer la mobilité durable de demain ITS La technologie au service de la mobilité urbaine Les Intelligent Transport Systems correspondent à l utilisation des Technologies

Plus en détail

6 TRUCS ET ASTUCES POUR RÉDUIRE LES COÛTS DE VOTRE FLOTTE AUTOMOBILE. Présenté par Transpoco

6 TRUCS ET ASTUCES POUR RÉDUIRE LES COÛTS DE VOTRE FLOTTE AUTOMOBILE. Présenté par Transpoco 6 TRUCS ET ASTUCES POUR RÉDUIRE LES COÛTS DE VOTRE FLOTTE AUTOMOBILE Présenté par Transpoco Une flotte automobile représente un avantage pour les entreprises à la fois en terme de déplacements qui sont

Plus en détail

Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières. pour le département de

Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières. pour le département de Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières pour le département de entre L'État, représenté par M.., Préfet d., et La Direction

Plus en détail

La mobilité urbaine: Historique

La mobilité urbaine: Historique MOBILITE La mobilité urbaine: Historique En France, l évolution de la mobilité est due notamment à l essor r de la maison individuelle et au développement de la consommation: La vague de l exode rural

Plus en détail

Sécurité routière et Usager

Sécurité routière et Usager Session Sécurité routière et Usager Président : Michel LABROUSSE MEDDE DIT Modérateur : Julien VICK SER Communication entre Infrastructure et véhicule pour l amélioration de la sécurité Intervenants :

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

LES SOLUTIONS LOGISTIQUES D OPTIMISATION DE VOS TRANSPORTS

LES SOLUTIONS LOGISTIQUES D OPTIMISATION DE VOS TRANSPORTS LES SOLUTIONS LOGISTIQUES D OPTIMISATION DE VOS TRANSPORTS LES SOLUTIONS LOGISTIQUES PTV GROUP LES OUTILS LOGISTIQUES PTV FOURNISSENT DES SOLUTIONS OPTIMISÉES À TOUS LES NIVEAUX PTV Group fournit des logiciels

Plus en détail

PLAN CANTONAL DES TRANSPORTS. Nouveau chapitre 6. Vélo. Dossier de consultation

PLAN CANTONAL DES TRANSPORTS. Nouveau chapitre 6. Vélo. Dossier de consultation PLAN CANTONAL DES TRANSPORTS Nouveau chapitre 6. Vélo Dossier de consultation Etat de Fribourg, novembre 2013 6 Vélo... 1 6.1 Problématique... 1 6.2 Buts de la politique du canton... 2 6.3 A vélo, en sécurité...

Plus en détail

Dossier de presse. Contact presse : Anne Forges Tél. : + 33 (0) 1 44 38 62 58. *nous ouvrons la route

Dossier de presse. Contact presse : Anne Forges Tél. : + 33 (0) 1 44 38 62 58. *nous ouvrons la route *nous ouvrons la route Dossier de presse Contact presse : Anne Forges Tél. : + 33 (0) 1 44 38 62 58 Sommaire 1. Les 3 métiers d eurotoll 2. Une gamme de services évolutive 3. Des outils de pilotage de

Plus en détail

Axxès lance son nouveau badge!

Axxès lance son nouveau badge! Axxès lance son nouveau badge! Nouvelle génération de télépéage européen, et première solution pour l écotaxe. Dossier de presse Mars 2012 Contact presse : Elsa Esteves Service presse Axxès L Agence Sophie

Plus en détail

20 au 23 septembre 2013

20 au 23 septembre 2013 PRÉFET DE L'INDRE DOSSIER DE PRESSE 20 au 23 septembre 2013 12 ème relais motards à l'occasion des 24 heures Moto du Mans Contact presse : Isabelle LEFEBVRE Service Départemental de Communication Interministérielle

Plus en détail

Projet CoDrive : utilisation des données de véhicules communicants, intégration avec un système de gestion de trafic (119)

Projet CoDrive : utilisation des données de véhicules communicants, intégration avec un système de gestion de trafic (119) Projet CoDrive : utilisation des données de véhicules communicants, intégration avec un système de gestion de trafic (119) Résumé : La diffusion large des smartphones et des suivis dédiés de flottes de

Plus en détail

Contacts presse Grand Lyon Domitille Jubert 04 29 99 36 80 / 06 69 33 08 90 djubert@grandlyon.org Elodie Ferru Tel: 04 26 99 39 51 / 06 64 42 27 79

Contacts presse Grand Lyon Domitille Jubert 04 29 99 36 80 / 06 69 33 08 90 djubert@grandlyon.org Elodie Ferru Tel: 04 26 99 39 51 / 06 64 42 27 79 DOSSIER DE PRESSE HIVER 2014 2015 NEIGE, GIVRE, VERGLAS PREPARONS L HIVER ENSEMBLE LES RECOMMANDATIONS DU GRAND LYON Contacts presse Grand Lyon Domitille Jubert 04 29 99 36 80 / 06 69 33 08 90 djubert@grandlyon.org

Plus en détail

Viaxxès SAT, la solution interopérable de l écotaxe s enrichit d une multitude de services

Viaxxès SAT, la solution interopérable de l écotaxe s enrichit d une multitude de services Viaxxès SAT, la solution interopérable de l écotaxe s enrichit d une multitude de services Nouvelle génération de télépéage européen, et première solution pour l écotaxe. Dossier de presse Juin 2012 Contact

Plus en détail

Les avis de la Chambre des Métiers. Mobilité électrique

Les avis de la Chambre des Métiers. Mobilité électrique Les avis de la Chambre des Métiers Mobilité électrique Projet de règlement grand-ducal relatif à l infrastructure publique liée à la mobilité électrique I. Exposé des motifs p. 2 II. Texte du

Plus en détail

La téléassistance comme moyen de prévention de la perte d autonomie à domicile

La téléassistance comme moyen de prévention de la perte d autonomie à domicile La téléassistance comme moyen de prévention de la perte d autonomie à domicile Christelle ROULET Chargée de mission Conseil général Pôle PA-PH Évelyne SANCIER Directrice de SIRMAD téléassistance Définition

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS. 17 février 2015 TEXTE SUR LEQUEL LE GOUVERNEMENT ENGAGE SA RESPONSABILITÉ

ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS. 17 février 2015 TEXTE SUR LEQUEL LE GOUVERNEMENT ENGAGE SA RESPONSABILITÉ Le présent document est établi à titre provisoire. Seule la «Petite loi», publiée ultérieurement, a valeur de texte authentique. ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS 17 février 2015

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE L'ETAT

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE L'ETAT PREFECTURE DES BOUCHES-DU-RHONE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE L'ETAT N : 2010-138 du 10/12/2010 SERVICE REGIONAL ET DEPARTEMENTAL DE LA DOCUMENTATION SOMMAIRE EMZ13... 3 DDSP... 3 Secrétariat...

Plus en détail

Contribution de l'association Vélo-Cité à Bordeaux Métropole 3.0. La place des déplacements urbains à bicyclette dans la CUB

Contribution de l'association Vélo-Cité à Bordeaux Métropole 3.0. La place des déplacements urbains à bicyclette dans la CUB Contribution de l'association Vélo-Cité à Bordeaux Métropole 3.0 La place des déplacements urbains à bicyclette dans la CUB Les atouts des déplacements urbains à bicyclette à l échelle de la CUB Le vélo

Plus en détail

Succession de virages dont le premier est à droite.

Succession de virages dont le premier est à droite. Indique la longueur de la section comprise entre le signal et le début du passage dangereux ou de la zone où s applique la réglementation, ou du point qui fait l objet de l indication. Indique la longueur

Plus en détail

Dossier de presse Contact presse :

Dossier de presse Contact presse : Dossier de presse Contact presse : Corine Busson-Benhammou, responsable des relations presse Ville d Angers - Angers Loire Métropole Tél. : 02 41 05 40 33 - corine.busson-benhammou@ville.angers.fr 1 Sommaire

Plus en détail

Maîtriser. les émissions liées aux transports touristiques

Maîtriser. les émissions liées aux transports touristiques Maîtriser les émissions liées aux transports touristiques Les enjeux liés aux déplacements touristiques Déplacements et tourisme : la place de la voiture Les déplacements en matière de tourisme représentent

Plus en détail

Atelier 3 : Information de sécurité embarquée ; Systèmes coopératifs. Introduction

Atelier 3 : Information de sécurité embarquée ; Systèmes coopératifs. Introduction Atelier 3 : Information de sécurité embarquée ; Systèmes coopératifs Introduction Contexte Directive ITS (2010/40) : spécifications de l action c Priorisation et spécifications des systèmes coopératifs

Plus en détail

FACTURE TÉLÉPÉAGE DUPONT JACQUES 12 RUE DE LA PAIX 92506 RUEIL-MALMAISON. Comprendre ma facture

FACTURE TÉLÉPÉAGE DUPONT JACQUES 12 RUE DE LA PAIX 92506 RUEIL-MALMAISON. Comprendre ma facture FACTURE TÉLÉPÉAGE DUPONT JACQUES 2 RUE DE LA PAIX 92506 RUEIL-MALMAISON Comprendre ma facture Informer, renseigner et satisfaire nos abonnés : notre priorité! SOMMAIRE LA FACTURE LES RÉFÉRENCES DE VOTRE

Plus en détail

Accessibilité aux personnes handicapées Journée Technique le 22 janvier 2009

Accessibilité aux personnes handicapées Journée Technique le 22 janvier 2009 Direction générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer - DGITM Direction des infrastructures de transport - DIT GRA - Sous-direction de la gestion du réseau autoroutier concédé Accessibilité

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA GARE ROUTIERE DE LA PLACE DU 14 JUILLET BRIVE-LA-GAILLARDE

REGLEMENT INTERIEUR DE LA GARE ROUTIERE DE LA PLACE DU 14 JUILLET BRIVE-LA-GAILLARDE REGLEMENT INTERIEUR DE LA GARE ROUTIERE DE LA PLACE DU 14 JUILLET BRIVE-LA-GAILLARDE Règlement intérieur de la gare routière de la Place du 14 juillet de Brive-la-Gaillarde 1 Titre 1 GENERALITES Article

Plus en détail

Ecotaxe Poids Lourds. Jeudi 24 janvier 2013

Ecotaxe Poids Lourds. Jeudi 24 janvier 2013 Ecotaxe Poids Lourds Jeudi 24 janvier 2013 Présentation des thèmes abordés Les fondements et enjeux de la TPL Les grands principes de la TPL Mise en œuvre de la TPL Le contrôle de la TPL 2 Les textes fondateurs

Plus en détail

UN OUTIL INNOVANT POUR L'EXPLOITATION ROUTIERE

UN OUTIL INNOVANT POUR L'EXPLOITATION ROUTIERE GEREZ LOCALISEZ SIMPLIFIEZ PRISM UN OUTIL INNOVANT POUR L'EXPLOITATION ROUTIERE PRISM (Patrouillage Routier Informatisé et Suivi de Main courante) est un système d'information routière spécialement développé

Plus en détail

INVENTER LA MOBILITÉ DE DEMAIN

INVENTER LA MOBILITÉ DE DEMAIN INVENTER LA MOBILITÉ DE DEMAIN La part des transports atteint aujourd hui 0 % de l énergie finale consommée. Avec plus d un Français sur deux vivant en dehors des centres villes et des besoins de mobilité

Plus en détail

Mobilité quotidienne des étudiants du Pays de Montbéliard

Mobilité quotidienne des étudiants du Pays de Montbéliard LES ÉTUDES DE L ADU Mobilité quotidienne des étudiants du Pays de Montbéliard Mieux connaître les déplacements des 2 000 étudiants du Pays de Montbéliard Des habitudes de mobilité spécifiques aux étudiants

Plus en détail

Dossier de presse. Deux nouvelles solutions pour promouvoir le covoiturage en Wallonie

Dossier de presse. Deux nouvelles solutions pour promouvoir le covoiturage en Wallonie Dossier de presse Deux nouvelles solutions pour promouvoir le covoiturage en Wallonie Le covoiturage : une solution à la saturation des réseaux routiers Objectif mobilité Dans sa déclaration de politique

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L UTILISATION DES TIC POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE AU BÉNIN.

PERSPECTIVES DE L UTILISATION DES TIC POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE AU BÉNIN. MINISTERE DE LA COMMUNICATION ET DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION @@@@@@@@ DIRECTION GENERALE DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES ET DE LA POSTE PERSPECTIVES DE L UTILISATION DES TIC

Plus en détail

Présentation de l application I Pad Saône en partenariat avec le Grand Chalon

Présentation de l application I Pad Saône en partenariat avec le Grand Chalon Présentation de l application I Pad de la ville de ChalonChalon-sursur-Saône Saône en partenariat avec le Grand Chalon Dossier de Presse Contact presse Pauline Blazy - AnneAnne-Camille Giumelli 03 85 90

Plus en détail

REGLEMENT DE MISE A DISPOSITION DE MINIBUS

REGLEMENT DE MISE A DISPOSITION DE MINIBUS REGIE MUNICIPALE DES TRANSPORTS avenue de l Allier 63800 COURNON D AUVERGNE : 04.73.77.65.00 - : transports@cournon-auvergne.fr ooooooo REGLEMENT DE MISE A DISPOSITION DE MINIBUS 1 CHAPITRE I OBJET : MISE

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOCATION LONGUE DUREE DE VEHICULES NEUFS AVEC PRESTATIONS ASSOCIEES Direction des achats 1 S O M M AIRE ARTICLE 1 : OBJET DU MARCHE... 3 ARTICLE 2 : DISPOSITIONS

Plus en détail

Situation de la congestion et de l accidentologie sur la vallée du Rhône et l arc languedocien. Débat Public VRAL Visite presse ASF

Situation de la congestion et de l accidentologie sur la vallée du Rhône et l arc languedocien. Débat Public VRAL Visite presse ASF Situation de la congestion et de l accidentologie sur la vallée du Rhône et l arc languedocien Débat Public VRAL Visite presse ASF Vedène - 17/05/2006 L A7 et l A9 en quelques chiffres Un des axes de liaison

Plus en détail

SOLUTIONS DE VALIDATION

SOLUTIONS DE VALIDATION SOLUTIONS DE VALIDATION Systèmes billettiques intelligents pour renforcer la compétitivité Amélioration de la mobilité urbaine Réduction de la pollution Augmentation de l'efficacité www.parkeon.com QUALITÉ

Plus en détail

SOLUTIONS DE NAVIGATION PROFESSIONNELLE POUR POIDS LOURDS ET FLOTTES DE VÉHICULES

SOLUTIONS DE NAVIGATION PROFESSIONNELLE POUR POIDS LOURDS ET FLOTTES DE VÉHICULES SOLUTIONS DE NAVIGATION PROFESSIONNELLE POUR POIDS LOURDS ET FLOTTES DE VÉHICULES EXISTE-T-IL DES OUTILS CAPABLES DE VOUS ORIENTER EN TOUTE SÉCURITÉ? Routes étroites, ponts bas, aucune possibilité de faire

Plus en détail

Mieux sécuriser les passages à niveau : les mesures concrètes de Frédéric Cuvillier. Dossier de presse 24 septembre 2013

Mieux sécuriser les passages à niveau : les mesures concrètes de Frédéric Cuvillier. Dossier de presse 24 septembre 2013 Mieux sécuriser les passages à niveau : les mesures concrètes de Frédéric Cuvillier Dossier de presse 24 septembre 2013 1 Quelques chiffres - On dénombre 15 000 passages à niveau sur des lignes ouvertes

Plus en détail

GEO-management. geolocalisation. mobilite. gestion de parc. eco-conduite. protection du travailleur isolé

GEO-management. geolocalisation. mobilite. gestion de parc. eco-conduite. protection du travailleur isolé GEO-management geolocalisation. mobilite. gestion de parc. eco-conduite. protection du travailleur isolé - L'Offre RTE Technologies RTE Technologies est un éditeur de solutions informatiques à valeur ajoutée,

Plus en détail

Applications concrètes au Conseil général de Loire-Atlantique

Applications concrètes au Conseil général de Loire-Atlantique COTITA Ouest Contribution des systèmes de transports intelligents (IT) dans la gestion des infrastructures et le développement de l intermodalité Applications concrètes au Conseil général de Loire-Atlantique

Plus en détail

CONTEXTE. Cet outil de planification à moyen et long terme doit permettre de traiter l ensemble des problématiques de déplacements et de mobilité.

CONTEXTE. Cet outil de planification à moyen et long terme doit permettre de traiter l ensemble des problématiques de déplacements et de mobilité. Plus qu un simple mode de transport, TediCov offre une solution facile, économique, écologique et fiable pour se déplacer. C est surtout une manière pratique et conviviale de partager ces trajets et les

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER Infrastructures, transports et mer MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, EN CHARGE DES TECHNOLOGIES VERTES ET DES NÉGOCIATIONS SUR LE CLIMAT Secrétariat général Direction générale

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ASSISTANCE ŠKODA AU 1 er MARS 2012

CONDITIONS GENERALES D ASSISTANCE ŠKODA AU 1 er MARS 2012 CONDITIONS GENERALES D ASSISTANCE ŠKODA AU 1 er MARS 2012 I. Conditions d ouverture des droits (à partir du 01/03/2012) Véhicule acheté neuf à partir du 01/06/2009 (assistance de 7 ans) : votre Škoda doit

Plus en détail

Dans l'est, les voies de gauche ne seront pas déneigées

Dans l'est, les voies de gauche ne seront pas déneigées 1 sur 6 23/11/2010 10:26 Contact Inscrivez-vous Connectez-vous Ecouter. Voir. Partager. RTL en direct Ca peut vous arriver Julien Courbet Les émissions Fréquences Podcasts Actualités Sport Culture-Loisirs

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Infrastructures, transports et mer MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE CHARGÉ DES TRANSPORTS, DE LA MER ET DE LA PÊCHE Direction générale des infrastructures, des

Plus en détail

Bienvenue au rendez-vous de l économie Infrastructures routières : sortir enfin des bouchons!

Bienvenue au rendez-vous de l économie Infrastructures routières : sortir enfin des bouchons! #RdvEco Bienvenue au rendez-vous de l économie Infrastructures routières : sortir enfin des bouchons! 26 novembre 2015 SwissTech Convention Center #RdvEco Infrastructures routières : sortir enfin des bouchons!

Plus en détail

SOMMAIRE. Wattmobile : Premier réseau national de stations de véhicules électriques en libre-service dans les grandes gares françaises

SOMMAIRE. Wattmobile : Premier réseau national de stations de véhicules électriques en libre-service dans les grandes gares françaises SOMMAIRE LA GENÈSE I Wattmobile : Premier réseau national de stations de véhicules électriques en libre-service dans les grandes gares françaises II Un service d éco-mobilité pour assurer les derniers

Plus en détail

S.a.r.l. «AZURA» au capital de 3000.00 R.C.S n 500 820 675 Code APE : 8010Z Siège Social: Marina Business Center Port Marina Baie Des Anges 06270

S.a.r.l. «AZURA» au capital de 3000.00 R.C.S n 500 820 675 Code APE : 8010Z Siège Social: Marina Business Center Port Marina Baie Des Anges 06270 Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter notre société «AZURA» et les prestations que nous sommes en mesure de vous proposer. La S.a.r.l «AZURA» est implantée sur la Côte d Azur depuis

Plus en détail

Stationnement connecté. Vendredi 30 octobre 2015

Stationnement connecté. Vendredi 30 octobre 2015 Vendredi 30 octobre 2015 La Ville de Troyes s équipe d un nouveau dispositif d aide au stationnement. Le Stationnement connecté se révèle un véritable outil au service de l automobiliste. Facilitant le

Plus en détail

Taxe Poids lourds. Taxe Poids lourds. information conducteur. accueil

Taxe Poids lourds. Taxe Poids lourds. information conducteur. accueil Taxe Poids lourds Ce guide constitue une information à destination des conducteurs à partir des textes officiels disponibles au 25/01/2013. Il ne saurait se substituer aux textes officiels en vigueur et

Plus en détail

TCS Carte Entreprise : l assistance sur mesure pour votre PME

TCS Carte Entreprise : l assistance sur mesure pour votre PME TCS Carte Entreprise Secours routier et protection juridique circulation pour les véhicules d entreprise TCS Carte Entreprise : l assistance sur mesure pour votre PME Un problème sur la route? Patrouilleurs

Plus en détail

Les solutions alternatives

Les solutions alternatives LES ALTERNATIVES ACTUELLES CONTOURNEMENT DE MARIGNIER Les solutions alternatives 1. Des transports urbains inexistants et inter-urbains trop rares. 2. Un service ferroviaire sous-exploité. 3. Une mobilité

Plus en détail

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE COP21 VERS UNE MOBILITÉ DURABLE Engagé dans la lutte contre le changement climatique, le Groupe SNCF développe autour du train des offres globales de mobilité durable, pour les voyageurs et les marchandises.

Plus en détail

Fiche de cadrage (établie avec l appui méthodologique du département évaluation du SGMAP)

Fiche de cadrage (établie avec l appui méthodologique du département évaluation du SGMAP) Intitulé de l évaluation : gestion du réseau routier national non concédé Date de la fiche : 16-avril 2015, revue 22-avril Fiche de cadrage (établie avec l appui méthodologique du département évaluation

Plus en détail

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable François PROCHASSON, Chef du pôle mobilité durable, Agence de la mobilité, ville de Paris Le contexte Paris, une forte densité

Plus en détail

ORT 19 décembre 2014. Accessibilité des transports collectifs urbains et information voyageurs - Des solutions pour tous les usagers?

ORT 19 décembre 2014. Accessibilité des transports collectifs urbains et information voyageurs - Des solutions pour tous les usagers? ORT 19 décembre 2014 Accessibilité des transports collectifs urbains et information voyageurs - Des solutions pour tous les usagers? 1 Sommaire 1 - La structure de Tisséo 2 - Les effets du changement législatif

Plus en détail

Objets connectés et données, le nouvel or blanc des stations de montagne?

Objets connectés et données, le nouvel or blanc des stations de montagne? Objets connectés et données, le nouvel or blanc des stations de montagne? La donnée dans les stations du réseau N PY Etat des pratiques et perspectives MADEELI 15/09/2015 Guilhem RICHARD Chef de Projet

Plus en détail

Gestion de l activité commerciale

Gestion de l activité commerciale 12 13 Gestion de l activité commerciale Gérez efficacement votre activité de négoce, services ou industrie L activité commerciale, c est le nerf de la guerre : prospection, réalisation de devis, facturation,

Plus en détail

Un projet de la Direction Interdépartementale des Routes Centre-Est... p 14

Un projet de la Direction Interdépartementale des Routes Centre-Est... p 14 DOSSIER DE PRESSE Juillet 2010 Sommaire Le projet de réparation du Pont du Teil... p 3 Le déroulement du chantier... p 6 Les modifications de circulation... p 11 Le coût, le financement et les acteurs

Plus en détail

Plan de déplacements Inter Entreprises

Plan de déplacements Inter Entreprises Plan de déplacements Inter Entreprises Aéroport Nantes Atlantique Anne Jacob- Le Gohébel février 2012 Sommaire 1 > Contexte et enjeux 2 > Organisation du projet 3 > Diagnostic 4 > Plan d actions 5 > Engagements

Plus en détail

Facilitez-vous la route avec notre nouveau boîtier

Facilitez-vous la route avec notre nouveau boîtier Facilitez-vous la route avec notre nouveau boîtier by L ACCOMPAGNEMENT Avec vous pour le passage à l Ecotaxe Puisque personne ne pourra éviter l Ecotaxe, nous avons décidé de vous la faciliter. L Ecotaxe,

Plus en détail

TalenTs RessOURCes HUMaInes

TalenTs RessOURCes HUMaInes Talents RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines Talents : Entretiens et suivi de la performance Formation et développement du personnel Référentiels des emplois et des compétences 4 MILLIONS

Plus en détail

Avec les prix «Mini», la qualité Air France accessible à tous. Avril 2013

Avec les prix «Mini», la qualité Air France accessible à tous. Avril 2013 Avec les prix «Mini», la qualité Air France accessible à tous Avril 2013 1 Air France a pour ambition de s adapter aux évolutions du comportement d achat et des nouvelles attentes des voyageurs tout en

Plus en détail

P H A E T O N A S S I S TA N C E, L A S É R É N I T É G A R A N T I E.

P H A E T O N A S S I S TA N C E, L A S É R É N I T É G A R A N T I E. Pou r join d re P haeton Assistance P H A E T O N A S S I S TA N C E, L A S É R É N I T É G A R A N T I E. Composez le 3220 et dites Phaeton PHAETON Groupe Volkswagen France s.a. Direction Pièces et Service

Plus en détail

Pièce H Évaluation socio-économique

Pièce H Évaluation socio-économique Pièce H Pièce H Évaluation socio-économique 220 SOMMAIRE GENERAL DE LA PIECE H PARTIE 1 : CADRAGE DE L ÉVALUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE DU PROJET... 222 1. Objectifs... 222 2. Hypothèses... 222 PARTIE

Plus en détail

Nouvelles normes de classement des hébergements touristiques: Cahier juridique et technique

Nouvelles normes de classement des hébergements touristiques: Cahier juridique et technique Nouvelles normes de classement des hébergements touristiques: Cahier juridique et technique Direction de l Aménagement du Territoire- Thibaut Lagache 0 Les nouvelles normes de classement des hébergements

Plus en détail

BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. 16 mai 2012

BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. 16 mai 2012 J. 121300 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 16 mai 2012 Question 1 Le fait pour un conducteur

Plus en détail

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne I. Introduction PRO VELO Région Lausanne, en tant qu association forte de plus de 1 200 membres

Plus en détail

Visio Park city. Le stationnement devient intelligent. Solution innovante de supervision pour le stationnement urbain. Analysez votre stationnement

Visio Park city. Le stationnement devient intelligent. Solution innovante de supervision pour le stationnement urbain. Analysez votre stationnement Le stationnement devient intelligent Visio Park city Solution innovante de supervision pour le stationnement urbain Analysez votre stationnement Bannissez les comportements frauduleux Rentabilisez votre

Plus en détail

PRESENTATION DU SISMO

PRESENTATION DU SISMO PRESENTATION DU SISMO SYSTÈME INTÉGRÉ DE SERVICES À LA MOBILITÉ DANS L OISE COPIL PREDIM - 21 juin 2012 - PARIS Les collectivités membres du SMTCO : 1 I / Cadre général Les objectifs du Projet SISMO Simplifier

Plus en détail