REFERENCES SIGNIFICATIVES DE LA SOCIETE JP INDUSTRIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REFERENCES SIGNIFICATIVES DE LA SOCIETE JP INDUSTRIE"

Transcription

1 2013 VIVIERS (07) STEP de 4000 EQH Tarif Jaune 100 KVA 2013 ORTAFFA (34) STEP de 3000 EQH Tarif Jaune 100 KVA 2013 CAPESTANG (34) STEP de 1000 EQH Tarif Jaune 100 KVA 2013 AVENE LES BAINS (34) STEP de 800 EQH Tarif Bleu 36 KVA 2013 Torchère biogaz Martigues (13) 500 Nm3/h 2013 Fontaine Issy les Moulineaux (78) Armoire électrique PR Sartene transfert effluents jusqu à la STEP de Capu Lauruso 2013 Télésurveillance et PC WIN de plusieurs crèches dans le Gard (30) 2013 AIMARGUES (30) Flottateur Tarif vert 100KVA 2013 CLAVELET (34) Reprise 2 pompes de 75 kw sur variateur électronique 2 pompes de 45 kw sur variateur électronique Tarif Jaune 160 KVA

2 2013 COLLET DE DEZE (48) STEP de EQH Tarif Jaune 70KVA 2013 ROAIX (84) STEP de EQH 2013 Poste de relevage Saporta (34) Technologie DIP 2013 Compostage de manosque 2013 STEP de Ramatuelle (83) EH Poste HT / BT 800 KVA GE 600 KVA NS A 2012 Coffret hydrocarbures aéroport Avignon (84) 2012 Unité de régulateur PH IRD Montpellier 2012 Mise à niveau du réseau de télésurveillance des services eaux potables et eaux usées 2012 Plateforme pilote Ultra violet / Ultra filtration / filtre à sable / irrigation STEP de Mauguio (34) 2012 MANDUEL Armoire de Surpression 2 pompes de 15 kw sur variateur électronique Tarif Bleu 36KVA

3 CLIENT 2012 SOUBES Filtration Tarif Bleu 36KVA 2012 JONCQUIERES ST VINCENT Surpresseur Tarif Jaune 100KVA 4 pompes de 11kW sur variateurs électroniques 2012 PALAU DEL VIDRE (66) STEP de EQH Tarif Jaune 100KVA 2012 MALLEMORT (13) STEP de EQH Tarif Jaune 160KVA 2012 VALERGUES (34) STEP de EQH Tarif Jaune 100KVA 2012 EYGUIERES (13) STEP de EQH Tarif Jaune 250KVA 2012 MURVIEL LES BEZIERS (34) Pompage Tarif Jaune 160KVA 2 pompes de 45 et 55 kw sur démarreurs électroniques 2012 VAUNAGE Armoire calcaire Tarif vert 800KVA

4 2012 NIGER (Afrique) Armoire de pompage 2 pompes de 30kW sur variateur électronique 2012 QUARANTE (34) STEP de EQH Tarif Jaune 160KVA 2012 MONTPELLIER (34) Poste de Relevage FENOUILLET Tarif Vert 800KVA 2012 MONTPELLIER (34) Poste de Relevage FAISSES Tarif Jaune 100KVA 2012 BARGEMON (83) STEP de 4500 EQH Tarif Jaune 100KVA 2012 CARSAN (30) STEP de 250 EQH Tarif Bleu 36KVA 2012 MAUGUIO (34) Armoire de Surpression + Mise en service Tarif Jaune 250KVA 2012 PROPRIANO en Corse Poste de relevage Tarif Jaune 160KVA 2012 TROUILLAS (66) STEP de EQH Tarif Jaune 250KVA

5 2012 ZUP de NIMES (30) Armoire de Surpression + Mise en service Une pompe de 200kW sur variateur électronique 2012 St VICTOR DE MALCAP (30) STEP de EQH Tarif Jaune 100KVA 2012 BEAUMONT DE PERTUIS (84) STEP de EQH Tarif Jaune 100KVA 2011 LE TEIL (07) Centrifugeuse ALFA LAVAL 2011 PINET POMEROLS (34) STEP 2011 LANUEJOLS (30) STEP de 800 EQH 2011 CABRIES (13) Filtration 2011 MOUSSAC (30) STEP de EQH 2011 LA PEYNE (34) Forage 2011 PASSA VILLEMOLAQUE (66) STEP de 5000 EQH 2011 GRILLON (84) STEP de EQH

6 2011 MERCEY (27) Torchère 2011 HEREPIAN (34) STEP de 2800 EQH 2011 PRECOMBAUX (04) Filtration 2011 CORNEILLA (66) STEP de EQH 2011 BOUCHET (26) STEP de EQH 2011 CHORGES STEP de 2800 EQH 2011 GORDES STEP de 4000 EQH 2011 MONTADY (34) STEP de 5500 EQH 2011 MARAUSSAN (34) STEP de EQH 2011 St AMBROIX (30) STEP de EQH 2010 POLLUTEC (34) Torchere 2010 TOUAT (34) Forage, Cheminée d'équilibre, reprise

7 2010 SUQUET (34) POSTE DE REPRISE 2010 VAUVERT (30) STEP de EQH 2010 SENNAS (13) Coffret Reservoir 2010 VAUVERT (30) Surpresseur 2010 LAURIS (84) Extension de STEP, Boues Actives 2010 PORT DE BOUC Torchere 2010 LA BOISSIERE (34) Filtration eau potable 2010 SAINT CANNAT (13) STEP de 5000 EQH 2010 STEP GRIMAUD (83) Armoire de dépotage 2010 SUZE LA ROUSSE (26) STEP de 3800 EQH 2010 GOUDARGUES (30) BA de 3000 EQH 2010 SERRES (05) SBR de 2700 EQH

8 2010 SEYNE LES ALPES (04) SBR de 4600 EQH 2010 STEP MAUREILHAN (34) 3000 EQH 2009 STEP ST THIBERY (34) 5500 EQH 2009 STEP LES MEES (04) 5500 EQH 2009 Centrifugeuse D3L STEP d APT Traitements des graisses Hydrolyse Torchère sur SKID 2009 Surpresseur 4 pompes VV 4.5 Kw RIVESALTES (66) 250 m3/h 2009 STEP ADISSAN Renouvellement de l armoire électrique 2009 Destructeur d Ozone 2009 Pompage prise d eau brute 2 pompes 90Kw au BENIN 2009 PR PALAVAS PR Principal vers Montpelier + PR Secondaire dans PALAVAS 2009 STEP CHATEAU DOUBLE (83) 1700 EQH

9 2009 STEP GONTARDES (26) 3 bio disques 1000 EQH 2009 STEP PEYNIER (13) BOUES ACTIVEES 2000 EQH 2009 Filtration pesticides Aimargues (30) Armoire + automatismes de lavage 2009 STEP DE SAINT JUST (34) Armoires de contrôle commande + mise en service API + Supervision 2009 STEP DE CANDILLARGUES (34) BOUES ACTIVEES 2500 EQH 2008 FILTRATION MONTFRIN ARMOIRES ELECTRIQUES AUTOMATISMES LAVAGE DE FILTRES 2008 STEP DE SALSES (66) ARMOIRES ELECTRIQUES AUTOMATISMES PROGRAMMES 2008 STEP LE VIGAN (30) RENOUVELLEMENT DE L ARMOIRE STATION PR DE VENDRES (34) 2008 ARMOIRE SUR BARGE KHERRATA (ALGERIE) 2008 STEP PUYVERT (84) 2500 EQH

10 2008 LOGRIAN (30) 2008 Filtration automatisé Pesticides MARSILLARGUES 2008 STEP THEZAN (34) 4000 EQH 2008 STEP CADENET (84) 4000 EQH Centrifugeuse ALFA LAVAL 2008 STEP ST DREZERY (34) 4500 EQH 2008 STEP BASSAN (34) 3000 EQH Centrifugeuse Guinard 2008 Unité de traitement d eau ARCELOR LAUDUN (30) 2008 STEP VIOLES (30) 1500 EHQ 2008 STEP MARCOULE CEA (30) 5500 EQH 2008 STEP OPPEDE (84) 500 EQH 2008 STEP PIOLENC (84) 5000 EQH 2007 STEP POUZOLLES (34) 1500 EQH

11 2007 STEP CABRIES (13) EQH 2007 Surpresseur 4 pompes VV 4.5 Kw St Paul de Fennouillet (66) 250 m3/h 2007 Centrifugeuse D 3 L Guinard STEP de MARGUERITTES (30) 2007 Pompage LORES 2 reprises 75 KW démarreurs électroniques 2007 Traitement d eau potable du syndicat du Vidourle 2 filtres fermés lavage automatique 2 forages 30 Kw 2 reprises 70 Kw 2007 STEP ESPIRA DE L AGLY 5000 EQH Centrifugeuse D2LL Guinard 2007 STEP OLONZAC (34) 2500 EQH 2007 STEP DE BORMES LES MIMOSAS Remplacement de l armoire de Prétraitement EQH

12 CLIENT 2007 STEP CARNOULLES 3500 EQH 2007 Remplacement des armoires de contrôle commande de la station d épuration de Saint AUNES (34) EQH 2007 Surpresseur de POLLESTRES 2 forages + 4 reprises 9 Kw à vitesse variable 350m3/h 2007 PR Villeneuve lés Avignon 4 pompes de 30 KW à vitesse variable + GE 500 m3 /h 2007 Automatisation séquence de lavage de 2 filtres fermés Villeneuve lés Avignon 2007 STEP ORGON (13) 3000 EQH 2007 Prétraitement de Nîmes centre Poste HT/BT 400 KVA + GE 4 dégrilleurs verticaux 2 ponts racleurs à graisses Désodorisation Air-epur 3 pompes 45 Kw filière Orage 4 pompes 45 Kw vers Station débit de traitement 1300 m3 /h 2007 STEP EYGALIERES 1500 EQH

13 2007 Centrifugeuse WESTFALIA ROQUEMAURE (30) 2007 Station de dépollution 2 Méthaniseurs EQH Vignerons du GERLAND 32 EAUZE 2007 Surpresseur POULX (30) Vitesse variable 6 pompes 250 m3/h 2007 TRAITEMENT EAU POTABLE FILTRATION 2 FILTRES VALLEE DU JAUR 150 m3/h 2007 STEP NIZAS (34) 1000 EQH 2007 STEP MAGALAS (34) 3500 EQH 2007 STEP ST CHINIAN (34) 3000 EQH 2007 STEP SARCEY (71) 1000 EQH 2007 STEP PUGET (83) 4200 EQH 2007 Etude et réalisation Armoire de commande

14 STEP St FELIU d AVAL (66) 2007 STEP de SARRIANS (84) 3500 EQH

A1 / Récapitulatif du compte d'exploitation prévisionnel - tableau 1

A1 / Récapitulatif du compte d'exploitation prévisionnel - tableau 1 A1 / Récapitulatif du compte d'exploitation prévisionnel - tableau 1 année 2014 Eaux usées - collecte Eaux usées - traitement Eaux pluviales Matières de vidange nombre d'usagers 70 cubages assujettis (m3)

Plus en détail

La gestion de l eau à Limoges : historique et techniques

La gestion de l eau à Limoges : historique et techniques Direction de l eau Direction de l assainissement La gestion de l eau à Limoges : historique et techniques Pierre Poumarat Sommaire Historique de la Direction de l eau et de l assainissement Etapes de la

Plus en détail

Marché de l Eau : Télégestion d équipements

Marché de l Eau : Télégestion d équipements Marché de l Eau : Télégestion d équipements Le RTU surveiller et commander à distance Un RTU (Remote Terminal Unit) est un équipement terminal distant autorisant automatisme local surveillance distante

Plus en détail

TECHNIQUES ADAPTEES AU PETIT COLLECTIF

TECHNIQUES ADAPTEES AU PETIT COLLECTIF LES TECHNIQUES ADAPTEES AU PETIT COLLECTIF Les prétraitements Les stations compactes type boues activées Les filtres plantés de roseaux Les filtres à sable Les disques biologiques Les filtres à tourbe

Plus en détail

La consommation énergétique des usines de dépollution est un poste de dépense important et l un des plus émetteurs de gaz à effet de serre.

La consommation énergétique des usines de dépollution est un poste de dépense important et l un des plus émetteurs de gaz à effet de serre. Contexte / Objectifs La consommation énergétique des usines de dépollution est un poste de dépense important et l un des plus émetteurs de gaz à effet de serre. A titre d exemple, pour compenser les émissions

Plus en détail

Eau et agriculture : «Gestion des effluents fermiers : présent, avenir»

Eau et agriculture : «Gestion des effluents fermiers : présent, avenir» Eau et agriculture : «Gestion des effluents fermiers : présent, avenir» La gestion future : dispositifs en expérimentation Plateforme technologique PFT GH 2 0 4 ème Semaine de l eau - Journée Technique

Plus en détail

Traitement de l eau Electricité Automatisme. Pompage Hydraulique. Telegestion Supervision Services

Traitement de l eau Electricité Automatisme. Pompage Hydraulique. Telegestion Supervision Services Marteau, au fil de l eau Traitement de l eau Electricité Automatisme Pompage Hydraulique Telegestion Supervision Services H ydraulique, pompage, traitement de l eau, électricité, automatisme, télégestion,

Plus en détail

AFM Recyclage Cheviré (44) Station de traitement des eaux pluviales D.O.E

AFM Recyclage Cheviré (44) Station de traitement des eaux pluviales D.O.E AFM Recyclage Cheviré (44) Station de traitement des eaux pluviales Version du 22/04/2009 SOMMAIRE I OBJET ET DONNEES DE BASE... 3 A. OBJET... 3 B. DONNEES DE BASES... 3 II DESCRIPTIF... 6 Saint Dizier

Plus en détail

Générale Alimentaire JOUDA Production de concentré de tomate Station d épuration

Générale Alimentaire JOUDA Production de concentré de tomate Station d épuration Générale Alimentaire JOUDA Production de concentré de tomate Station d épuration Dimensionnement GTZ-MNE Gérard PROVIN 2007 Capacité de production Capacité Nominale 3000 t/jour de Tomates Fraîches Durée

Plus en détail

Communes de Couffouleux et Rabastens/Tarn

Communes de Couffouleux et Rabastens/Tarn Département du Tarn Communes de Couffouleux et Rabastens/Tarn ETUDE DIAGNOSTIC RESEAU ET STEP ASSAINISSEMENT ETUDE PREALABLE PHASE N 2 RAPPORT DEFINITIF Alimentation en eau potable - Assainissement - Eaux

Plus en détail

* Apportons des solutions aux défis de l eau.

* Apportons des solutions aux défis de l eau. Let s Solve Water * Xylem est spécialisée dans la fourniture de solutions permettant à ses clients de résoudre leurs problèmes les plus difficiles dans le domaine de l eau... en traitant l eau pour la

Plus en détail

Le service de L eau potable à CARHAIX PLOUGUER

Le service de L eau potable à CARHAIX PLOUGUER Le service de L eau potable à CARHAIX PLOUGUER Achat, distribution d eau potable, gestion clientele Note pour une mission d assistance à maîtrise d ouvrage pour l étude des modes de gestion du service

Plus en détail

solutions globales de traitement des eaux usées Quelques références

solutions globales de traitement des eaux usées Quelques références solutions globales de traitement des eaux usées Quelques références Société des EAUX DE VOLVIC (63) job N 5-01-16 job N 5-08-11 Procédé biologique BOMS Biomass On Mobile Support* Type d ef nt : les eaux

Plus en détail

WATT ELECTRICS INTERNATIONAL WEI. Tél +337 81 37 68 30 / +224 622 21 08 93 contact@wattelectricsinternational.com wattelectricsinternational.

WATT ELECTRICS INTERNATIONAL WEI. Tél +337 81 37 68 30 / +224 622 21 08 93 contact@wattelectricsinternational.com wattelectricsinternational. WATT ELECTRICS INTERNATIONAL WEI Tél +337 81 37 68 30 / +224 622 21 08 93 contact@wattelectricsinternational.com wattelectricsinternational.com Pôles d activité Shelters / Sous Stations électriques / Tableaux

Plus en détail

Traitement des micropolluants: aspects technique

Traitement des micropolluants: aspects technique Traitement des micropolluants: aspects technique Mise en œuvre des filières de traitement des micropolluants Didier Rubin Les filières de traitement Filières principales en eaux usées communales Ozonation

Plus en détail

DOSSIER DE COMPETENCES. ALRIC Gédéon

DOSSIER DE COMPETENCES. ALRIC Gédéon DOSSIER DE COMPETENCES ALRIC Gédéon DOMAINES DE COMPETENCES Process Eau potable Process Eau usées urbaines Process Traitement des boues Réglementation Management de projet Processus de conception et réalisation

Plus en détail

Boues activées : dépenses énergétiques, comment les réduire?

Boues activées : dépenses énergétiques, comment les réduire? Boues activées : dépenses énergétiques, comment les réduire? Jeudi 11 juillet 2013 CIS de Besançon Stéphanie LARDET Chargée de missions Environnement ASCOMADE www.ascomade.org STEP de MONTREUX-CHATEAU

Plus en détail

Préserver l avenir ensemble

Préserver l avenir ensemble Préserver l avenir ensemble STEP Bruxelles-Sud Préserver l avenir ensemble Depuis 1980, CFE EcoTech conçoit, construit et met en service des installations de traitement des eaux et des installations de

Plus en détail

Les dégrilleurs automatiques Xylem INSTALLATION ET MAINTENANCE AISÉES POUR LA GESTION DES EAUX BRUTES ET USÉES

Les dégrilleurs automatiques Xylem INSTALLATION ET MAINTENANCE AISÉES POUR LA GESTION DES EAUX BRUTES ET USÉES Les dégrilleurs automatiques Xylem INSTALLATION ET MAINTENANCE AISÉES POUR LA GESTION DES EAUX BRUTES ET USÉES Une large gamme s adaptant à tous vos besoins et applications Tout type de prise d eau brute

Plus en détail

Visite du chantier à l occasion de la livraison et l installation des ponts-racleurs sur les clarificateurs Mercredi 16 avril 2014

Visite du chantier à l occasion de la livraison et l installation des ponts-racleurs sur les clarificateurs Mercredi 16 avril 2014 CONSTRUCTION D UNE STATION D ÉPURATION TRANSFRONTALIÈRE À WISSEMBOURG Visite du chantier à l occasion de la livraison et l installation des ponts-racleurs sur les clarificateurs Mercredi 16 avril 2014

Plus en détail

Contrôleur ph / Conductivité

Contrôleur ph / Conductivité Contrôleur ph / Conductivité Le contrôleur ph / Conductivité participe à l analyse des paramètres de l eau pour la rendre potable. Qu est ce qu une eau potable? Une eau potable est une eau que l on peut

Plus en détail

de traitement et de recyclage des eaux

de traitement et de recyclage des eaux WWW.NISKAE.FR Station de traitement et de recyclage des eaux SW1000 - Débit 1000L/H SIMPLICITE DE FONCTIONNEMENT ET D ENTRETIEN - Coagulation, floculation et décantation Station de traitement et de recyclage

Plus en détail

Schéma de gestion et d élimination des sous-produits de l assainissement du Rhône Réunion de présentation de l étude auprès des professionnels de l

Schéma de gestion et d élimination des sous-produits de l assainissement du Rhône Réunion de présentation de l étude auprès des professionnels de l Schéma de gestion et d élimination des sous-produits de l assainissement du Rhône Réunion de présentation de l étude auprès des professionnels de l assainissement - vidangeurs 13 mai 2009 Contexte du schéma

Plus en détail

REFERENCES TERRAINS DE SPORTS: ENGAZONNÉS STABILISÉS SYNTHÉTIQUES GOLFS

REFERENCES TERRAINS DE SPORTS: ENGAZONNÉS STABILISÉS SYNTHÉTIQUES GOLFS REFERENCES TERRAINS DE SPORTS: ENGAZONNÉS STABILISÉS SYNTHÉTIQUES GOLFS TERRAINS DE SPORTS ENGAZONNÉS 2004 Ledignan(34) Création du terrain d honneur Gazon plaqué Equipement sportifs 8500 m2 2004 Briançon

Plus en détail

Assainissement Non Collectif Demande d installation d un dispositif neuf ou réhabilité

Assainissement Non Collectif Demande d installation d un dispositif neuf ou réhabilité I. Informations Générales 1- Habitation Occupant Nom : Téléphone : Prénom :. E-mail :.. Complément d adresse :.. N : Voie : Code postal : Commune :.. Référence cadastrale : N plan :. Section :.. N :..

Plus en détail

LISTE DES CONTRATS CONCLUS ET NOTIFIES MAIRIE DE BEDARIEUX

LISTE DES CONTRATS CONCLUS ET NOTIFIES MAIRIE DE BEDARIEUX Entre le : 01/01/11 et 31/12/11 Pour des Travaux 1014TAEEU EXTENSION DU RESEAU D'EAU POTABLE ET D'ASSAINISSEMENT CHEMIN DE DIO. RACCORDEMENT DU FORAGE DU COMPLEXE SPORTIF (marché complémentaire) 1007TAE

Plus en détail

Formation Bldg.378. 1/ Production d eau déminéralisée 2/ Production d eau glacée

Formation Bldg.378. 1/ Production d eau déminéralisée 2/ Production d eau glacée Formation Bldg.378 1/ Production d eau déminéralisée 2/ Production d eau glacée 1 1/Production d eau déminéralisée L ED produite au Bldg.378 alimente la quasi-totalité des installations du CERN (LHC, SPS,

Plus en détail

Automatisation d une station d épuration

Automatisation d une station d épuration Fonctionne me nt du bassin tampon : Le bassin tampon étudié (fig.1) fait partie de la station d épuration de Marville. Ce bassin reçoit et stockent en permanence les eaux de pluie et eaux usées de la ville.

Plus en détail

DOSSIER DE CONCEPTION FORMULAIRE DE DECLARATION

DOSSIER DE CONCEPTION FORMULAIRE DE DECLARATION N PC : Communauté de Communes de la Terre de Peyre Route du Languedoc - 48 130 AUMONT-AUBRAC Technicien SPANC : 06 80 84 8 56 Mail : spancpeyre@orange.fr DOSSIER DE CONCEPTION FORMULAIRE DE DECLARATION

Plus en détail

PRINCIPALES REFERENCES INTERNATIONALES

PRINCIPALES REFERENCES INTERNATIONALES Références internationales des agences : - L Eau Pure Internationale - L Eau Pure Chile () - L Eau Pure Italie - L Eau Pure Afriquia (Maroc) - L Eau Pure ANNEE 2013 Ghana Metropolis PROGRAMME ONU : Mini

Plus en détail

Lille Métropole Communauté Urbaine

Lille Métropole Communauté Urbaine Lille Métropole Communauté Urbaine Direction Eau et Assainissement Service Traitement des Eaux Usées Colloque ATEE du 28 mars 2007 Gilles RUYSSCHAERT Contact : gruysschaert@cudl-lille.fr 1 Rénovation de

Plus en détail

AUTOEPURE ssainissement Non Collectif (ANC) par filtres plantés de roseaux. La meilleure solution en filière traditionnelle!

AUTOEPURE ssainissement Non Collectif (ANC) par filtres plantés de roseaux. La meilleure solution en filière traditionnelle! Solution olution d Assainissement Non Collectif (ANC) : AUTOEPURE COMMUNICATION TECHNIQUE AUTOEPURE Solution d épuration d Assainissement ssainissement Non Collectif (ANC) (A par filtres plantés de roseaux.

Plus en détail

Notre expertise au service des clients Mardi 7 octobre 2014

Notre expertise au service des clients Mardi 7 octobre 2014 N o t r e e x p e r t i s e a u s e r v i c e d e s c l i e n t s 1 Notre expertise au service des clients Mardi 7 octobre 2014 N o t r e e N x o t p r e r e t x ip s e r e t i s e a u a u s s e r v i

Plus en détail

RECAPITULATIF GENERAL CONCEPTION GENERALE - FIABILITE SECURITE DE FONCTIONNEMENT.

RECAPITULATIF GENERAL CONCEPTION GENERALE - FIABILITE SECURITE DE FONCTIONNEMENT. RECAPITULATIF GENERAL CONCEPTION GENERALE - FIABILITE SECURITE DE FONCTIONNEMENT. Le procédé OXYLAG, est un procédé rustique, efficace, spécialement destiné aux zones rurales. Il se distingue par les caractéristiques

Plus en détail

La maitrise de l eau, la force d une equipe

La maitrise de l eau, la force d une equipe La maitrise de l eau, la force d une equipe Société Depuis 30 ans, Balteau assure la conception et la construction d installations de pompage et de traitement d eaux usées et potables. Elle compte plus

Plus en détail

PRIAC 2014-2017 PERSONNES AGEES

PRIAC 2014-2017 PERSONNES AGEES PRIAC 2014-2017 PERSONNES AGEES 1 AUDE PERSONNES AGEES 11 11 PAD PAD Leucate Ouveillan HP 60 544 860 Médicalisation 2015 2015 AJ 6 65 436 HP 82 787 200 Création 2015 2015 HT 2 21 200 11 PAD Tuchan HP Création

Plus en détail

SIEGE : Rue Guynemer, BP 105, 22191 PLERIN Cédex Tel : 02.96.74.57.78 Fax : 02.96.74.58.98 AGENCES : BUREAU :

SIEGE : Rue Guynemer, BP 105, 22191 PLERIN Cédex Tel : 02.96.74.57.78 Fax : 02.96.74.58.98 AGENCES : BUREAU : SIEGE : Rue Guynemer, BP 105, 22191 PLERIN Cédex Tel : 02.96.74.57.78 Fax : 02.96.74.58.98 AGENCES : 29 : PLOUEDERN Tel : 02.98.20.98.00 56 : VANNES Tel : 02.97.68.82.10 BUREAU : 35 : RENNES Tel : 02.99.06.36.15

Plus en détail

1 LA STATION DE DEPOLLUTION DU SIARE

1 LA STATION DE DEPOLLUTION DU SIARE 1 LA STATION DE DEPOLLUTION DU SIARE La station d épuration du SIARE (Syndicat Intercommunal d Assainissement de la Région d Etampes), inaugurée en 003, s intègre parfaitement dans le paysage de la vallée

Plus en détail

Principales relations TER du Gard et de l'hérault

Principales relations TER du Gard et de l'hérault Principales relations TER du Gard et de l'hérault TARIFS LIBERTE Aller Simple (par 50 25 BEZIERS AGDE 21 10mn 21 4,10 18,80 57,00 53,8 66,0 12,40 44,70 39,1 69,5 3,1 2,1 1,2 BEZIERS AVIGNON 170 1h50mn

Plus en détail

ATELIER MEDITERRANEEN SUR LES NOUVELLES TECHNOLOGIES DE RECYCLAGE DES EAUX NON CONVENTIONNELLES DANS LES CULTURES PROTEGEES

ATELIER MEDITERRANEEN SUR LES NOUVELLES TECHNOLOGIES DE RECYCLAGE DES EAUX NON CONVENTIONNELLES DANS LES CULTURES PROTEGEES ATELIER MEDITERRANEEN SUR LES NOUVELLES TECHNOLOGIES DE RECYCLAGE DES EAUX NON CONVENTIONNELLES DANS LES CULTURES PROTEGEES AGADIR DU 28 AVRIL AU 01 MAI 2008 TRAITEMENT DES EAUX USEES ET POSSIBILITES DE

Plus en détail

Chantier Éqt/ Habitant Client Nature des Travaux

Chantier Éqt/ Habitant Client Nature des Travaux Année de réalisation Chantier Éqt/ Habitant Client Nature des Travaux Travaux en cours ou terminés Montant HT 2015 Cheval Blanc MAIRIE DE CHEVAL BLANC Travaux électrotechniques et hydromécaniques En cours

Plus en détail

Localisation générale : Parc d activité Loirécopark Desserte routière Desserte ferroviaire Aéroports

Localisation générale : Parc d activité Loirécopark Desserte routière Desserte ferroviaire Aéroports ATELIERS RELAIS Localisation générale : Parc d activité Loirécopark Commune d implantation : VAAS Villes les plus proches du site et populations respectives : - Château du Loir : 6 000 hab ; - Le Mans

Plus en détail

Nouveaux regards sur la ville : Solutions techniques innovantes. Les filières compactes de l assainissement autonome

Nouveaux regards sur la ville : Solutions techniques innovantes. Les filières compactes de l assainissement autonome Nouveaux regards sur la ville : Solutions techniques innovantes Les filières compactes de l assainissement autonome 1. Contexte réglementaire Arrêté du 7 septembre 2009 fixant les prescriptions techniques

Plus en détail

DEMANDE D INSTALLATION OU DE REHABILITATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D INSTALLATION OU DE REHABILITATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D INSTALLATION OU DE REHABILITATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement non collectif, vous devez obtenir

Plus en détail

Réseau régional des exploitants de stations d'épuration

Réseau régional des exploitants de stations d'épuration Réseau régional des exploitants de stations d'épuration Réunion d'échanges N 41 23 avril 2015 Station d épuration de Chambéry Métropole (73) La Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO)

Plus en détail

Adduction - Surpression. Nexis et Alti-Nexis Pompe multicellulaire et surpresseur pour eaux claires. La pression maîtrisée, à un coût optimisé

Adduction - Surpression. Nexis et Alti-Nexis Pompe multicellulaire et surpresseur pour eaux claires. La pression maîtrisée, à un coût optimisé Adduction - Surpression Nexis et Alti-Nexis Pompe multicellulaire et surpresseur pour eaux claires La pression maîtrisée, à un coût optimisé Nexis et Alti-Nexis Les + produits Les bénéfices utilisateurs

Plus en détail

SOLUTIONS MOBILES DE TRAITEMENT DE L EAU. Des solutions flexibles et économiques pour garantir la continuité de votre production

SOLUTIONS MOBILES DE TRAITEMENT DE L EAU. Des solutions flexibles et économiques pour garantir la continuité de votre production SOLUTIONS MOBILES DE TRAITEMENT DE L EAU Des solutions flexibles et économiques pour garantir la continuité de votre production Janvier 2013 SOMMAIRE Le savoir-faire de Degrémont Industry au service des

Plus en détail

LA télégestion L o u t i l p o u r l e con t rô l e et l a g e s t i on à d i s ta n ce de v o s i n s ta l l at i on s

LA télégestion L o u t i l p o u r l e con t rô l e et l a g e s t i on à d i s ta n ce de v o s i n s ta l l at i on s LA TÉLÉGESTION L o u t i l p o u r l e c o n t r ô l e e t l a g e s t i o n à d i s t a n c e de vos installations La télégestion : VOS BESOINS Sécurité des installations Etre alerté à tout moment d un

Plus en détail

ÉPREUVE E2. Étude d un ouvrage SESSION

ÉPREUVE E2. Étude d un ouvrage SESSION Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, énergie et équipements communicants ÉPREUVE E2 Étude d un ouvrage SESSION Cette épreuve est composée de 2 parties : - 1 ère partie : un sujet «tronc commun»,

Plus en détail

Station d épuration d Avenches-Faoug Présentation de la STEP et du cycle des eaux usées

Station d épuration d Avenches-Faoug Présentation de la STEP et du cycle des eaux usées Présentation de la STEP et du cycle des eaux usées 1 Dans un ménage en Suisse, La consommation moyenne est de 162 litres d eau par jour et par personne 1 Cycles de traitement des eaux usées 2 Relevage

Plus en détail

VILLE DE FIGEAC SERVICE MUNICIPAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE SUR L EXERCICE 2012

VILLE DE FIGEAC SERVICE MUNICIPAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE SUR L EXERCICE 2012 VILLE DE FIGEAC SERVICE MUNICIPAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE SUR L EXERCICE 2012 ETABLI EN APPLICATION : - DE LA LOI DU 2 FEVRIER 1995 RELATIVE AU RENFORCEMENT

Plus en détail

Le groupe de travail EPNAC

Le groupe de travail EPNAC Le groupe de travail EPNAC sur l Evaluation des Procédés Nouveaux d Assainissement des petites et moyennes Collectivités Léa Mercoiret Rencontres de l eau Loire-Bretagne 8 juin 2010 Plan Contexte Fonctionnement

Plus en détail

Commune de SAUVIGNY-LE-BOIS (89)

Commune de SAUVIGNY-LE-BOIS (89) Pouvoir adjudicateur : Mairie de Sauvigny-le-Bois 31, Rue de la Liberté 89200 SAUVIGNY-LE-BOIS Tél : 03 86 34 32 35 Télécopie : 03 86 34 53 20 www.sauvignylebois.fr Représentant du pouvoir adjudicateur

Plus en détail

POMPAGE ET TRAITEMENTS CLASSIQUES

POMPAGE ET TRAITEMENTS CLASSIQUES COLLECTIVITES REFERENCES TRAITEMENT EAU POTABLE POMPAGE ET TRAITEMENTS CLASSIQUES Année Maître d ouvrage Dep Nature des Travaux CA HT 2011 IVREY 9 2010 SIE ROSAY CUISIA GIZIA 9 Traitement eau de source

Plus en détail

Optimisation énergétique du réseau hydraulique regional du Languedoc Roussillon

Optimisation énergétique du réseau hydraulique regional du Languedoc Roussillon Optimisation énergétique du réseau hydraulique regional du Languedoc Roussillon Franck Maruéjols franck.maruejols@brl.fr Gaëtan Deffontaines gaetan.deffontaines@brl.fr 1 Plan de la Présentation 1. BRL

Plus en détail

Agréments en ANC: éléments de choix et 1 er retours d expériences. Benoît MOULINE, Conseil Général du calvados

Agréments en ANC: éléments de choix et 1 er retours d expériences. Benoît MOULINE, Conseil Général du calvados Agréments en ANC:? éléments de choix et 1 er retours d expériences Benoît MOULINE, Conseil Général du calvados 3 grands types de filières Les filières compactes avec un prétraitement par fosse toutes eaux

Plus en détail

Conditions de financement des travaux

Conditions de financement des travaux USEDA cond Financ 10/02/15 5:13 Page 1 Union des Secteurs d Energie Département de l Aisne ZAC Champ Roy, Rue Turgot - CS 90666-02007 LAON CEDEX Tél. 03 23 27 15 80 - Fax 03 23 27 15 81 - E-mail : useda@useda.fr

Plus en détail

Etude lixiviats AEAG (enquête pour l'étude des rejets) Questionnaire ISDND (installation de stockage de déchets non dangereux)

Etude lixiviats AEAG (enquête pour l'étude des rejets) Questionnaire ISDND (installation de stockage de déchets non dangereux) Etude lixiviats AEAG (enquête pour l'étude des rejets) Questionnaire ISDND (installation de stockage de déchets non dangereux) Ce document a été établi à l attention des exploitants faisant l objet de

Plus en détail

Des Hommes et des Equipements au service du traitement des Effluents

Des Hommes et des Equipements au service du traitement des Effluents Des Hommes et des Equipements au service du traitement des Effluents Présentation Date de création : Mars 2011 Capital: 100 000 CA : 1.5 M Effectif : 10 Salariés SEMEO regroupe des compétences et un savoir-faire

Plus en détail

L entretien régulier de l assainissement individuel est à la charge de l usager! Il s agit d une obligation réglementaire!

L entretien régulier de l assainissement individuel est à la charge de l usager! Il s agit d une obligation réglementaire! N OUBLIEZ PAS! L entretien régulier de l assainissement individuel est à la charge de l usager! Il s agit d une obligation réglementaire! En entretenant régulièrement votre assainissement, vous participez

Plus en détail

C est en Côte d Or (21), dans la commune de Nesle-et-Massoult, que SALMSON vient de réaliser son premier réseau ramifié sous pression en France.

C est en Côte d Or (21), dans la commune de Nesle-et-Massoult, que SALMSON vient de réaliser son premier réseau ramifié sous pression en France. SALMSON ÉQUIPE LA COMMUNE DE NESLE ET MASSOULT EN RÉSEAU RAMIFIÉ SOUS PRESSION. Mars 2007. C est en Côte d Or (21), dans la commune de Nesle-et-Massoult, que SALMSON vient de réaliser son premier réseau

Plus en détail

Caractéristiques du projet Installateur (si connu)

Caractéristiques du projet Installateur (si connu) Communauté de Communes de la Côte des Isles Service Public d Assainissement Non Collectif 15 rue de Becqueret 50270 BARNEVILLE CARTERET Tél : 02 33 95 96 70 ; Fax : 02 33 95 96 71 site internet : www.cotedesisles.com

Plus en détail

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE FICHE DÉCLARATIVE Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement non collectif, vous devez obtenir l accord du SPANC. COMMUNAUTE DE COMMUNES DE BERNAY ET DES ENVIRONS 299,

Plus en détail

L évidence écologique Une station d assainissement où il fait bon se

L évidence écologique Une station d assainissement où il fait bon se PHYTOREM S.A. L évidence écologique Une station d assainissement où il fait bon se Le BAMBOU-ASSAINISSEMENT Le Procédé Sol EFFLUENTS EXPORTATION VERS LA TIGE Chaume ou tige Pollution organique et minérale

Plus en détail

LA RÉGLEMENTATION. Code des Collectivités Territoriales (articles L2224-8 et suivants)

LA RÉGLEMENTATION. Code des Collectivités Territoriales (articles L2224-8 et suivants) Conseils et gestes éco citoyens à appliquer Une installation défectueuse ou mal entretenue peut présenter un risque pour la santé et l environnement. LA RÉGLEMENTATION Code de la Santé Publique (articles

Plus en détail

Artisan Maquettiste 18 rue des Palombières 65690 BARBAZAN DEBAT

Artisan Maquettiste 18 rue des Palombières 65690 BARBAZAN DEBAT Ingénieur Expert en technologie et mécanique industrielle Artisan Maquettiste 18 rue des Palombières 65690 BARBAZAN DEBAT Tél.: 06.20.93.46.78 Fax: 05.62.33.89.73 Email : adupre65@wanadoo.fr RM : 338 599

Plus en détail

V.1. Montants financiers des travaux engagés pendant le dernier exercice budgétaire, montant des subventions de collectivités ou d organismes publics

V.1. Montants financiers des travaux engagés pendant le dernier exercice budgétaire, montant des subventions de collectivités ou d organismes publics RAPPORT ANNUEL SUR LE PRI ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT Année 2013 Date de publication : Par PLANETA Christophe (Responsable Exploitation), et HOUILLON Christelle (Responsable Administrative

Plus en détail

FICHE DECLARATIVE PREALABLE AU CONTROLE DE CONCEPTION

FICHE DECLARATIVE PREALABLE AU CONTROLE DE CONCEPTION FICHE DECLARATIVE PREALABLE AU CONTROLE DE CONCEPTION Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement non collectif, vous devez obtenir l accord du SPANC Service Public d

Plus en détail

DIAGNOSTIC DU RESEAU D ALIMENTATION EN EAU POTABLE SCHEMA DIRECTEUR

DIAGNOSTIC DU RESEAU D ALIMENTATION EN EAU POTABLE SCHEMA DIRECTEUR COMMUNE DE LA VALLA EN GIER Le Bourg 42131 La Valla-en-Gier DIAGNOSTIC DU RESEAU D ALIMENTATION EN EAU POTABLE SCHEMA DIRECTEUR Rapport de Phase III Juin 2012 ICA ENVIRONNEMENT 6 Rue Emile Noirot - 42300

Plus en détail

de l Ouest Hérault Faire avancer toutes les envies d entreprendre de rencontres www.beziers.cci.fr avec les entreprises et acteurs de l économie

de l Ouest Hérault Faire avancer toutes les envies d entreprendre de rencontres www.beziers.cci.fr avec les entreprises et acteurs de l économie Ouest Hérault 2020 Faire avancer toutes les envies d entreprendre Des axes stratégiques pour la CCI et son territoire un cycle de rencontres avec les entreprises et acteurs de l économie Un PROGRAMME d

Plus en détail

Examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collectif (Document technique 1)

Examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collectif (Document technique 1) Examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collectif (Document technique 1) COMMUNE de : VILLAGE de : Date d instruction conception Cadre réservé à l administration Date

Plus en détail

Le service de L eau potable SYNDICAT Intercommunal DU STANGER

Le service de L eau potable SYNDICAT Intercommunal DU STANGER Le service de L eau potable SYNDICAT Intercommunal DU STANGER PRODUCTION ET TRANSFert d eau potable Plan de situation Usine production eau potable Note pour une mission d assistance à maîtrise d ouvrage

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public de L ASSAINISSEMENT COLLECTIF Année 2011. Syndicat Mixte des Eaux Région Rhône Ventoux

Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public de L ASSAINISSEMENT COLLECTIF Année 2011. Syndicat Mixte des Eaux Région Rhône Ventoux Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public de L ASSAINISSEMENT COLLECTIF Année Syndicat Mixte des Eaux Région Rhône Ventoux SOMMAIRE PREAMBULE... 3 LES CHIFFRES CLES DE L ASSAINISSEMENT...

Plus en détail

BAC ELECTROTECHNIQUE

BAC ELECTROTECHNIQUE BAC ELECTROTECHNIQUE BAC ELECTROTECHNIQUE sur 3 ans LIEU D HABITATION MOBILITE 30 PROFIL CORBES (30) 3ème Alès et alentours SAINT CHRISTOL LEZ ALES(30) 2 nd générale BAC ELECTROTECHNIQUE sur 2 ans LIEU

Plus en détail

FICHE DÉCLARATIVE EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

FICHE DÉCLARATIVE EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FICHE DÉCLARATIVE Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement non collectif, vous

Plus en détail

5.4.1. ANNEXES SANITAIRES - NOTICE

5.4.1. ANNEXES SANITAIRES - NOTICE 5.4.1. ANNEXES SANITAIRES - NOTICE La présente note a pour but de décrire et justifier les dispositions générales à adopter en matière d assainissement eaux usées - eaux pluviales, d eau potable et d ordures

Plus en détail

Biométhane: Quand le territoire devient source d'énergie

Biométhane: Quand le territoire devient source d'énergie Biométhane: Quand le territoire devient source d'énergie L injection dans les réseaux David LE NOC Référent biométhane GrDF Rhône-Alpes & Bourgogne Pied de page ou date à remplir dans le masque L injection

Plus en détail

Schéma d une station d épuration

Schéma d une station d épuration Schéma d une station d épuration 14 2 11 1 9 1 Relevage - dégrillage 2 Dessableur - déshuileur 3 Réacteur biologique 4 Clarificateur 5 Cuve à eau de service 6 Cave à boues 7 Dégazeur 6 7 8 4 Toutes nos

Plus en détail

Loto-Québec : un parc immobilier durable

Loto-Québec : un parc immobilier durable LOTO-QUÉBEC : UN PARC IMMOBILIER DURABLE Par Benoit de Grosbois, R.P.A. Loto-Québec : un parc immobilier durable 1. Présentation de Loto-Québec 2. Présentation du parc immobilier Loto-Québec Par Benoit

Plus en détail

10.2 MEMOIRE DESCRIPTIF DU PROCESS

10.2 MEMOIRE DESCRIPTIF DU PROCESS Maître d ouvrage Maître d œuvre 0.2 MEMOIRE DESCRIPTIF DU PROCESS MARCHE MARCHE 0.2 Mémoire Descriptif du Process /57 SOMMAIRE GENERALITES... 5. Consistance de la réalisation... 5.. Suivi de chantier...

Plus en détail

Le traitement des eaux usées

Le traitement des eaux usées GALDIN 4 B Anaïs SNE Le traitement des eaux usées La station d épuration de Lacer Mr Lamarque, technicien du service des eaux et responsable de la station d épuration du Mézinais, est venu nous expliquer

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE La station de traitement d eau de Chenecey-Buillon après totale rénovation

DOSSIER DE PRESSE La station de traitement d eau de Chenecey-Buillon après totale rénovation DOSSIER DE PRESSE La station de traitement d eau de Chenecey-Buillon après totale rénovation Inauguration le 22 mars 2016 Journée mondiale de l eau Contacts Ville de Besançon : Direction Eau et Assainissement

Plus en détail

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF BIOROCK La filière d assainissement compacte

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF BIOROCK La filière d assainissement compacte BIOROCK Documentation technique FOURNISSEUR DE SOLUTIONS POUR A.N.C. DESCRIPTION DE LA FILIERE COMPACTE Une filière compacte est conçue pour traiter les effluents domestiques (les eaux ménagères et les

Plus en détail

Groupe Régaz-Bordeaux. La Méthanisation avec Injection dans le réseau public de gaz naturel

Groupe Régaz-Bordeaux. La Méthanisation avec Injection dans le réseau public de gaz naturel Groupe Régaz-Bordeaux La Méthanisation avec Injection dans le réseau public de gaz naturel Régaz-Bordeaux: un groupe énergétique local, acteur de la transition énergétique 46 communes desservies Notre

Plus en détail

Identification des espaces clos types pour la municipalité / ville de

Identification des espaces clos types pour la municipalité / ville de Identification des espaces clos types pour la municipalité / ville de Juillet 2013 Rédigé par Élaine Guénette Étapes du plan d action espaces clos 1. Désigner, informer et former une ou des personnes responsables

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT DES SYSTÈMES D ÉPURATION INDIVIDUELLE EN RÉGION WALLONNE

DIMENSIONNEMENT DES SYSTÈMES D ÉPURATION INDIVIDUELLE EN RÉGION WALLONNE DIMENSIONNEMENT DES SYSTÈMES D ÉPURATION INDIVIDUELLE EN RÉGION WALLONNE Michel LEJEUNE Président Comité d experts chargés de l examen des demandes d agrément de SEI Agrément wallon depuis 2001 du système

Plus en détail

Conseil Municipal 17 avril 2009. Le service de l eau potable

Conseil Municipal 17 avril 2009. Le service de l eau potable Conseil Municipal 17 avril 2009 Le service de l eau potable 1. L eau sur TERRE - Quantité - Répartition - Besoins SOMMAIRE 2. L eau en France et dans le Sud Est 3. Le cycle de l eau l domestique - Potabilisation

Plus en détail

Développement d un procédé de précipitation des phosphates sous forme de STRUVITE

Développement d un procédé de précipitation des phosphates sous forme de STRUVITE Développement d un procédé de précipitation des phosphates sous forme de STRUVITE Naskeo Environnement Créé en 2005 25 employés 3 sites 2 Naskeo: une entreprise innovante Le Laboratoire de Biotechnologie

Plus en détail

DEMANDE DE DIAGNOSTIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DANS LE CADRE D UNE TRANSACTION IMMOBILIERE

DEMANDE DE DIAGNOSTIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DANS LE CADRE D UNE TRANSACTION IMMOBILIERE DEMANDE DE DIAGNOSTIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DANS LE CADRE D UNE TRANSACTION IMMOBILIERE Communauté de Communes du Canton de Hucqueliers et Environs Service Public d Assainissement Non Collectif

Plus en détail

spanc@gde-guadeloupe.com Téléphone: 0590 89 46 25

spanc@gde-guadeloupe.com Téléphone: 0590 89 46 25 Informations générales Fiche déclarative pour examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collective Service Public de l Assainissement Collectif spanc@gde-guadeloupe.com

Plus en détail

CHANTIER DE CONSTRUCTION DE LA STATION D EPURATION DE CAMPO DELL ORO

CHANTIER DE CONSTRUCTION DE LA STATION D EPURATION DE CAMPO DELL ORO JOURNEE PORTES OUVERTES 6 novembre 2010 Edito Le 10 mai dernier, nous posions avec monsieur le Préfet de Corse et monsieur le Président du Conseil Exécutif, la première pierre de la station d épuration

Plus en détail

Guide technique sur les Matières de Vidange issues de l assainissement non collectif : Caractérisation, collecte et traitements envisageables.

Guide technique sur les Matières de Vidange issues de l assainissement non collectif : Caractérisation, collecte et traitements envisageables. Document technique N 37 Guide technique sur les Matières de Vidange : Caractérisation, collecte et traitements envisageables. 1 Coordinateur : J.P. Canler Document technique n 37 Guide technique sur les

Plus en détail

Le Préfet de la région Languedoc-Roussillon Préfet de l'hérault

Le Préfet de la région Languedoc-Roussillon Préfet de l'hérault Direction Départementale des Territoires et de la Mer de l'hérault DDTM 34 Service Agriculture Forêt et gestion des Espaces Naturels ARRETE PREFECTORAL N DDTM34-2014-06-04051 relatif aux dates d ouverture

Plus en détail

Dépollution des eaux pluviales des routes et parkings : Problématique et solution

Dépollution des eaux pluviales des routes et parkings : Problématique et solution Dépollution des eaux pluviales des routes et parkings : Problématique et solution POLLUTEC Lyon, le 1 er décembre 2010 Plan de la présentation Présentation du syndicat ISGH Pollution des eaux pluviales

Plus en détail

REALISATIONS GRUNDFOS Bâtiments tertiaires et collectifs

REALISATIONS GRUNDFOS Bâtiments tertiaires et collectifs REALISATIONS GRUNDFOS Bâtiments tertiaires et collectifs Réseau de chaleur Nom : Reseau de chaleur EHPAD DE GOUAREC Lieu : Gouarec (22) Chaufferie bois des bâtiments de l EHPAD et mairie Réseau alimentant

Plus en détail

Unité de stripping d ammoniac à partir de digestat Valorisation en solution fertilisante

Unité de stripping d ammoniac à partir de digestat Valorisation en solution fertilisante XVIII èmes Rencontres Professionnelles Colmar, 15 décembre 2011 «Engrais minéraux issus de l organique : intérêts et limites» Unité de stripping d ammoniac à partir de digestat Valorisation en solution

Plus en détail

la solution à vos problèmes d évacuation des eaux usées en milieu rural

la solution à vos problèmes d évacuation des eaux usées en milieu rural Le système à lit bactérien Le système SBR la solution à vos problèmes d évacuation des eaux usées en milieu rural Petites stations d épuration pour une population de 4 à 400 habitants Fonctionnement simple,

Plus en détail

Communauté de Communes du Clermontois

Communauté de Communes du Clermontois Communauté de Communes du Clermontois 2013 Rapport annuel Assainissement du délégataire / 2013 / Communauté de Communes du Clermontois 1 2 Rapport annuel Assainissement du délégataire / 2013 / Communauté

Plus en détail

DEMANDE D'AUTORISATION D INSTALLATION

DEMANDE D'AUTORISATION D INSTALLATION Le contrôle de la conception et de la réalisation de toute nouvelle installation d assainissement non collectif effectué par le SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif (y compris en cas de

Plus en détail

Préavis N 18-2014 au Conseil communal

Préavis N 18-2014 au Conseil communal Municipalité Préavis N 18-2014 au Conseil communal STEP station d'épuration intercommunale de Pully Vidange et réhabilitation des digesteurs Crédit demandé CHF 405'000.00 Responsabilité(s) du dossier :

Plus en détail