SYNDICAT EAU ET ASSAINISSEMENT DES TROIS CANTONS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SYNDICAT EAU ET ASSAINISSEMENT DES TROIS CANTONS"

Transcription

1 SYNDICAT EAU ET ASSAINISSEMENT DES TROIS CANTONS RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE des SERVICES PUBLICS D'ADDUCTION D'EAU POTABLE ET D ASSAINISSEMENT ET RAPPORT D ACTIVITES EXERCICE , Rue Marcel Dassault - BP ARTIX - Tél Fax

2 PREAMBULE Pour satisfaire au décret du 6 mai 1995, le Président de l'etablissement Public de Coopération Intercommunale présente à son Assemblée délibérante un rapport annuel sur le prix et la qualité du service. Il est présenté au plus tard dans les six mois qui suivent la clôture de l'exercice concerné. Les indicateurs techniques et financiers qui figurent dans ce rapport sont définis par les annexes 1 et 2 du décret. Pour satisfaire aux dispositions de l article L du Code Général des Collectivités Territoriales, le Président de l'etablissement Public de Coopération Intercommunale adresse chaque année, avant le 30 septembre, aux maires des communes membres un rapport retraçant l activité de l établissement accompagné du compte administratif arrêté par l organe délibérant de l établissement. Ce présent rapport porte sur ces deux obligations. Ces informations sont transmises à chaque commune. Elles devront être présentées au Conseil Municipal et faire l'objet d'une délibération qui sera affichée aux panneaux habituels. SERVICE PUBLIC EAU POTABLE Indicateurs descriptifs des services D101.0 Estimation du nombre d habitants desservis 2.01 D102.0 Prix TTC du service au m3 pour 120 m3 (au Commune ARTIX) (Prise en compte de toutes les redevances AEAG) 2 jours D151.0 Délai maximal d ouverture des branchements pour les nouveaux abonnés défini par le service Indicateurs de performance 100% P101.1 Taux de conformité des prélèvements sur les eaux distribuées réalisés au titre du contrôle sanitaire par rapport aux limites de qualité pour ce qui concerne la microbilologie 100% P102.1 Taux de conformité des prélèvements sur les eaux distribuées réalisés au titre du contrôle sanitaire par rapport aux limites de qualité pour ce qui concerne les paramètres physico-chimiques 60 % P103.2 Indice de connaissance et de gestion patrimoniale des réseaux d eau potable 60,5% P104.3 Rendement du réseau de distribution 3,5 P105.3 Indice linéaire des volumes non comptés 3,2 P106.3 Indice linéaire de perte des réseaux 1,21 P107.2 Taux moyen de renouvellement des réseaux d eau potable 80% P108.3 Indice d avancement de la protection de la ressource en eau 73,73 P109.0 Montant des abandons de créances ou des versements à un fond de solidarité 11,1 P151.1 Taux d occurrence des interruptions de service non programmées (/1000 abonnés) 75 P152.1 Taux de respect du délai maximal d ouverture des branchements pour les nouveaux abonnés 10,7 ANS P153.2 Durée d extinction de la dette de la collectivité 1,43% P154.0 Taux d impayés sur les factures de l année précédente 21 P155.1 Taux de réclamation (/1000 abonnés) 2

3 SERVICE PUBLIC EAUX USEES Indicateurs descriptifs des services D201.0 Estimation du nombre d habitants desservis 4 D202.0 Nombre d autorisations de déversement d effluents d établissement industriels au réseau de collecte des eaux usées 40,29tms D203.0 Quantités de boues issues des ouvrages d épuration 1,97 D204.0 Prix TTC du service au m3 pour 120 m3 (au Commune ARTIX) (Prise en compte de toutes les redevances AEAG) Indicateurs de performance N C P201.1 Taux de desserte par des réseaux de collecte des eaux usées 40% P202.2 Indice de connaissance et de gestion patrimoniale des réseaux d eaux usées NC P203.3 Conformité de la collecte des effluents aux prescriptions définies en application du décret du 3 juin 1994 modifié par le décret du 2 mai 2006 NC P204.3 Conformité des équipements d épuration aux prescriptions définies en application du décret du 3 juin 1994 modifié par le décret du 2 mai % P205.3 Conformité des performances des ouvrages d épuration au regard des prescriptions de l acte individuel pris en application de la police de l eau 100% P206.3 Taux de boues issues des ouvrages d épuration évacuées selon les filières conformes à la réglementation NC P207.0 Montant des abandons de créances ou des versements à un fond de solidarité NC P251.1 Taux de débordements des effluents dans les locaux des usagers NC P252.2 Nombre de points du réseau de collecte nécessitant des interventions fréquentes de curage par 100 km de réseau NC Taux moyen de renouvellement des réseaux de collecte des eaux usées 72% P254.3 Conformité des performances des ouvrages d épuration au regard des prescriptions de l acte individuel pris en application de la police de l eau 80% P255.3 Indice de connaissance des rejets au milieu naturel par les réseaux de collecte des eaux usées 20,39ANS P256.2 Durée d extinction de la dette de la collectivité NC P257.0 Taux d impayé sur les factures de l année précédente NC P258.1 Taux de réclamation SERVICE PUBLIC ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Indicateurs descriptifs des services D301.0 Estimation du nombre d habitants desservis 100 % D302.0 Indice de mise en œuvre de l assainissement non collectif Indicateurs de performance 41 % P301.3 Taux de conformité des dispositifs d assainissement non collectif - ANNEXES Annexe 1: Schéma de remplissage des réservoirs, Annexe 2: Evolution du nombre d abonnés par commune 2011/2012, Annexe 3 : Carte de sectorisation, Annexe 4: Spécimen factures part eau potable année 2012 Annexe 5: Spécimen factures part eaux usées année 2012 Annexe 6 : Bilan ARS qualité de l eau distribuée, Annexe 7: Etats de la dette 2012, Annexe 8 : Comptes administratifs 2012, Annexe 9 : CARE Eau Potable, Annexe 10 : CARE Eaux usées, Annexe 11 : Données Agence de l Eau 3

4 1- DONNEES GENERALES I - Gestion des services Depuis le 1 er janvier 2000, un syndicat unique «le Syndicat Eau et Assainissement des Trois Cantons» gère les services publics : Eau Potable, Assainissement Collectif, Assainissement Autonome Regroupé et Assainissement Non Collectif. Le mode de gestion de ces services est différent. La population totale du syndicat est de habitants. Carte du territoire syndical 1 Gestion du service public de l eau potable Depuis 1996, ce sont 24 communes qui ont transféré leur compétence au Syndicat avec une uniformisation des tarifs au Le contrat de délégation de service public signé avec l entreprise LYONNAISE DES EAUX (LDE) pour une durée de 10 ans est à échéance au Actuellement, c est de l ordre de personnes qui sont desservies par le Syndicat en eau potable. Le nombre d abonnés est de au

5 2 Gestion du service public de l assainissement collectif En 2000, le Comité Syndical a décidé de poursuivre la gestion du service sous forme de délégation de service public pour une période de 12 ans. Un contrat, après mise en concurrence et négociation, a été signé avec la SAUR à effet du 1 er janvier Plusieurs avenants ont été signés pour intégrer l exploitation de nouveaux ouvrages : silo à boues et table d égouttage à la station d ARTIX, postes de relevage et station d épuration de SAULT DE NAVAILLES. Actuellement, ce sont personnes qui sont desservies par le Syndicat en eaux usées. Le nombre d abonnés est de au Le contrat échu au a été renouvelé auprès de LYONNAISE DES EAUX pour une durée de 10 ans. 3 Gestion du service public de l assainissement non collectif Dès 1996, le Syndicat a mis en œuvre les obligations légales découlant de la loi sur l eau du 3 janvier 1992 en matière d assainissement non collectif. L ensemble des services mis en place est géré en régie. Actuellement, ce sont personnes qui sont desservies par le Syndicat en assainissement non collectif. Le nombre d abonnés est de au II - Interlocuteurs SIEATC Monsieur le Président Claude PEYREBONNE Syndicat Eau et Assainissement des Trois Cantons 40, rue Marcel Dassault Boîte Postale ARTIX Téléphone: LDE Fermier responsable de l'exploitation du service de distribution publique d eau potable Centre d'exploitation Agence Béarn 5 Avenue Joseph Marie Jacquard BP LONS Téléphone: SAUR Fermier responsable de l'exploitation du service d assainissement collectif Centre d'exploitation Adour Pyrénées BP 224 LONS BILLERE Téléphone: ou

6 2- INDICATEURS TECHNIQUES I En Eau Potable : A- CONSTITUTION DE L EXPLOITATION 1- Inventaire et caractéristiques des installations : Production, Stockage 1.1 Production 6 Nature Date Débit maximal Capacité de production (m 3 /h) Origine autorisé (m 3 /h) Puits P Nappe alluviale Puits P Correction ph + Puits P Cl(g) Puits P Autre Achats permanents : St Boes, Syndicats Eschourdes et Lescar Dépannage : Arzacq (Syndicat du Tursan), Orthez. Jusqu à fin 2004, l'alimentation et la topographie du Syndicat divisaient le réseau en trois zones indépendantes. Depuis les travaux d interconnexions du réseau avec les Syndicats des Eschourdes et de LESCAR, les modalités d alimentation ont été modifiées. Les 4 puits (P1, P2, P3, P4) du Syndicat alimentent actuellement l unité HAGETAUBIN, LACADEE, LABEYRIE. Une livraison d eau à la station de pompage d ARTIX via le Syndicat de LESCAR de 220 m3/jour est effective depuis 2007 avec un volume maximal de dépannage de m3/j. Une livraison d eau du Syndicat des Eschourdes de m3 par an, permanente, au château de SALLESPISSE sécurise l Ouest du réseau avec un volume maximal de dépannage de m3/j. De plus, les interconnexions : ORTHEZ, ST BOES et ARZACQ existent toujours pour un dépannage ponctuel : (650 m3/ jour max). Soit un total de m 3 /j maximum. 1.2 Stockage et surpression Localisation Nombre Date Type de Télégestion Capacité des réservoirs construction Artix Station Bâche oui 300 m3 Artix BS Tour 200 m3 Serres Sainte Marie 2 jumelés Semi enterrés oui 2 * 350 m 3 (Reprise de Serres) Serres Sainte Marie Sur tour oui 800 m 3 Serres Sainte Marie 2 jumelés 1990 Semi enterrés Oui 2 * 350 m 3 (Reprise de Cescau) Cescau Sur tour Oui 200 m 3 Viellenave d'arthez Semi enterré oui 150 m 3 Castillon d'arthez Semi enterré Oui 200 m 3 Arnos Semi enterré Oui 150 m 3 Mesplède Semi enterré Oui 150 m 3 Sallespisse Sur tour Oui 400 m 3 Urdes Semi enterré 150 m 3 Beyrie en Béarn Semi enterré Oui 150 m 3 Arthez de Béarn (Poumata) Sur tour oui 200 m 3 Arthez de Béarn (Bourdalat) Sol 100 m 3 Arthez de Béarn (Palouquet) Ancienne station enterrée 50 m 3 Baigts de Béarn (Temple) 2 jumelés 1985 Semi enterrés oui 2 * 50 m 3

7 Baigts de Béarn (Coustalet) Semi enterré - 3 Hors service 15 m Baigts de Béarn (Grilhou) Semi enterré - 3 Hors service 15 m Soit m3 de stockage qui limite l autonomie en cas de problème à 1 jour si l ensemble est rempli et une demi journée si remplissage à 50%. Localisation Nombre Type de construction Capacité des ballons pression Arthez de Béarn (Cagnez) 1 Ballon pression 50 m 3 Bonnut 1 Ballon pression 100 m Saint Girons 1 Ballon pression 50 m Labeyrie 1 Ballon pression 22 m Labeyrie (2011) 1 Surpresseur enterré 20 m 3 Mesplede (2009) 1 Surpresseur enterré - 3 Hors service 3 Hors service 3 Hors service 1.3 Equipements du réseau DESIGNATION Nombre Régulateur de débit 10 Réducteur / Stabilisateur de pression 106 Vanne 1389 Ventouse/vidanges Système d information géographique Le Syndicat s est doté d un dispositif de SIG et sa mise en service permet de mieux définir les programmes de renouvellement du réseau. Un échange d informations avec l exploitant (SEVE) est également mis en place pour mieux identifier les secteurs à renouveler en priorité. Indicateur P Indice de connaissance et de gestion patrimoniale des réseaux d eau potable: 60 % En annexe 1 : schéma de remplissage des réservoirs 2- Capacité et production 2.1 Capacité de la station de traitement La capacité nominale de la station d ARTIX est de 285 m3/h soit 5700 m 3 /j (20 heures). 2.2 Production totale de pointe VOLUMES PRODUITS EN M3 (m3/an) Evolution N/N-1 en % EAU PRODUITE m3/an ,3% JOURS ET MOIS DE POINTE (m3/j) Evolution N/N-1 en % Volume moyen journalier (m3/j) ,5% produit sur l année Volume moyen journalier (m3/j) ,9% produit sur le mois de pointe Mois de pointe Août Juin 7

8 Le volume mensuel prélevé (en m3) sur chaque puits est présenté dans le tableau ci-dessous. Pour l année 2012, les volumes prélevés correspondent à la période du au soit 369 jours. PRODUCTION Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Cumul P P P P TOTAL PRELEVE Branchements d'abonnés au service 3.1 Nombre de branchements branchements abonnés (compteurs) sont desservis au 31 décembre 2012, soit 212 nouveaux abonnés. - Le délai maximum d ouverture des branchements est fixé à 15 jours ouvrables après obtention des autorisations administratives. Les branchements existants sont ré-ouverts le jour ouvré qui suit la demande (règlement de service) branchements ont été renouvelés en Les 3 branchements plombs existants (Commune de BAIGTS) ont été remplacés. Il n en reste plus sur le Syndicat. En annexe 2 : Evolution du nombre d abonnés AEP de 2011 à 2012 par commune 3.2 Renouvellement des compteurs d'abonnés Le nombre de compteurs renouvelés par l exploitant en 2012 est de 527 (698 ont été renouvelés à échéance de la deuxième année de contrat sur les prévus). 4- Données d exploitation de Achats d'eau en m 3 /an Sur ces différents secteurs les achats d eau, à la charge de l exploitant, sont les suivants : VOLUMES ACHETES EN GROS EN ANNEE Evolution N/N-1 en % (m3/an) ,48% 4.2 Ventes d'eau VOLUMES VENDUS EN GROS EN ANNEE Evolution N/N-1 en % (m3/an) ,77% Le Syndicat a financé l installation d une borne monétique située sur la zone Eurolacq 1 à ARTIX afin d éviter les prises d eau illicites sur les poteaux incendie par les entreprises. En 2012, les clients étaient au nombre de : 2. m3 m3 8

9 4.3 Consommation globale électrique Désignation Consommation électrique en kwh Evolution +0,15% +2,47% +4,06% -1,03% +9,61% -21,44% +11,91% N/N-1 Indicateur OP 5 = Efficacité énergétique du service 1918 kwh/m3 > 1560 kwh/m3 4.4 Répartition des linéaires de conduites et branchements du réseau NATURE Acier Amiante Ciment Amiante inox Béton Fonte non connue Fonte ductile Fonte grise P.V.C PVC non déterminé PeHd Pedh bande bleue Divers Inox RESEAUX Longueur (ml) en Longueur (ml) en Longueur (ml) en TOTAL BRANCHEMENTS NATURE Acier Fonte P.V.C PeHd non déterminé Cuivre 6032 branchements 0,6% 0,2% 48,2% 35,6% 14,6% 0,7% 4.5 Volumes introduits dans le réseau Année 2011 Année 2012 Variation N/N-1 (%) Volume produit Volume importé Volume exporté Volume mis en distribution ,3% Volume facturé Volume dégrevé Volume consommé sans comptage (b) Volume de service (a) Volume consommé autorisé ,8% RENDEMENT DE RESEAU 60,2 60,5 0,4% 9

10 (a) Le volume de service est utilisé pour l entretien des réservoirs, la désinfection après travaux, les purges des réseaux et les analyseurs de chlore. (b) Le volume consommé sans comptage est utilisé pour les contrôles de poteaux incendie et les manœuvres de pompiers. Rendement : (volume consommé +dégrevé+volume non comptabilisé/volume mis en distribution P104.3 = 60,5% 4.5. Indice linéaire de pertes (m3/km/j) Année 2011 Année 2012 Variation N/N-1 (%) Volume mis en distribution ,3% Volume consommé autorisé ,8% Volume de perte (K) ,0% Linéaire de réseau de distribution en Km (L) 513, ,645-0,2% Nbr de jours (M) Indice linéaire de pertes K/L/M 3,5 3,2-11,1 P106.3 = 3,2m3/km/J 4.6. Indice linéaire de volumes non comptés (m3/km/j) Année 2011 Année 2012 Variation N/N-1 (%) Volume mis en distribution (D) ,3% Volume comptabilisé (G) ,5%- Volume Non compté (N) = D-G ,1% Linéaire de réseau de distribution en Km (L) 513, ,645-0,2% Nbr de jours (M) Indice linéaire de volumes non comptés N/L/M 3,9 3,5-10,1 Indicateur OP 3 = P105.3 Indice linéaire de volumes non comptés : 3,5 m3/km/j Au cours des dernières années, il apparaît que le nombre d'abonnés augmente mais que la consommation unitaire diminue. La mise en place de compteurs d antennes sur le réseau et sur les puits, pour un total de 49 au (sans compter les compteurs d achat et de vente), optimise les recherches de fuites sur le domaine public. Une sectorisation est suivie hebdomadairement avec débits de nuit. En annexe 3 : carte de sectorisation 5- Qualité de l'eau distribuée 5.1 Ressource La ressource est suffisante mais vulnérable. L'utilisation du puits P4 était indispensable pour maintenir un taux de nitrates inférieur à la norme toute l'année (50mg/l). La mise en place de mesures réglementaires auprès des agriculteurs (bandes enherbées), du périmètre de protection et le suivi des pratiques ont permis de diminuer fortement les concentrations en nitrates des puits P1, P2 et P3 qui peuvent ainsi satisfaire la demande. Des essais concluants, en ce sens, ont été faits durant l été Les interconnexions réalisées, vers Lescar et les Eschourdes, apportent une réelle diversification au Syndicat à l heure actuelle. 10

11 5.2 Traitement Depuis le printemps 2011, le traitement au bioxyde de chlore a été remplacé par le Chlore gazeux. 5.3 Contrôles A.R.S CONTROLE DE LA RESSOURCE : Bulletin GLOBAL Paramètre GLOBAL NON % NON NON Microbiologie Physico-chimque % NON CONTROLE DE L EAU PRODUITE : Bulletin GLOBAL Paramètre GLOBAL NON % NON NON Microbiologie Physico-chimque Un dépassement en chlorite a été observé le sur la commune d ARTIX % NON CONTROLE DE L EAU DISTRIBUEE : Bulletin GLOBAL Paramètre GLOBAL NON % NON NON Microbiologie Physico-chimque % NON GLOBAL NON Microbiologie % Physico-chimque % En annexe 6 : Bilan ARS qualité de l eau distribuée En résumé : les indicateurs de performance sur la qualité d eau du décret du 2 mai 2007 Indicateur OP 1 P102.1 Taux de conformité des analyses physico chimiques : 100% Indicateur OP 2 P101.1 Taux de conformité des analyses bactériologiques: 100% 5.4 Contrôles Exploitant CONTROLE DE LA RESSOURCE : Bulletin GLOBAL Paramètre GLOBAL NON % NON NON Microbiologie Physico-chimque CONTROLE DE L EAU PRODUITE : Bulletin GLOBAL Paramètre GLOBAL % NON NON % NON NON Microbiologie Physico-chimque % NON 11

12 CONTROLE DE L EAU DISTRIBUEE : Bulletin GLOBAL Paramètre GLOBAL NON % NON NON Microbiologie Physico-chimque Un dépassement a été observé le sur la commune de BAIGTS DE BEARN (germes sulfito réducteurs 3/100 ml) % NON B- STATISTIQUES CONCERNANT LA RECHERCHE DES FUITES Des campagnes de recherches de fuites ont été intensifiées au cours de l'année 2012 afin d'améliorer le rendement de fonctionnement brut du réseau (sans la prise en compte du volume de service). Fuites réalisés sur branchements Nombre de réparations de fuites sur branchements Nombre de branchements neufs réalisés Fuites réalisés sur réseaux en 2012 ml de réseaux inspectés dont Vannage dont Prélocalisation dont Corrélation 70 fuites 154,60 km soit 30% du réseau 72,50 km 47 km 35,10 km C PROGRAMME TRAVAUX 2012 En fonction des besoins en matière d urbanisation des communes et d exploitation du service, le programme travaux suivant a été exécuté en 2012 : 1. Exploitation du service Etude de faisabilité de la réhabilitation et d extension du potentiel du puits P3, Réservoir de CASTILLON : mise en place d une vanne à commande électrique avec maintien de pression amont, modification de la tuyauterie dans la chambre de vannes et modification de la vidange existante, Réhabilitation complète du château d eau de CESCAU pour HT, Mise en place d un stabilisateur de pression à SERRES STE MARIE pour protéger l antenne PVC 160 de la RD32, Remplacement d un réducteur de pression par un stabilisateur de pression aval à BEYRIE pour protéger une antenne, Mise en place de ventouses à BALANSUN et BEYRIE, Poursuite de l exploitation des données du SIG (système d information géographique) et gestion du suivi des fuites avec une commission spécifique en charge de cette question «commission optimisation réseau». L objectif est d affiner la connaissance du réseau (âge des canalisations, taille, nature de matériau ), Changement du désinfectant en collaboration avec les services de l ARS et de l exploitant, Mise en place de la télérelève sur la commune test de LABASTIDE MONREJEAU, Reprise d une antenne PVC110 sur un étage de service différent à LABASTIDE MONREJEAU au Chemin Peyrot pour abaisser la pression de service, Création d une vidange au réservoir sur Tour de SALLESPISSE. 12

13 2. Renouvellement des réseaux 2.1 Programmation liée au schéma directeur et aux besoins du service COMMUNE LIEU NATURE AUTRES ARTHEZ DE Chemin de 330 ml PVC 53/63 renouvelés Pose d un réducteur BEARN Bascou de pression ARTIX Cité Dufau Reprise de 7 branchements pour suppression réseau en double sur 160 ml ARTIX Rue Bie Cabe 210 ml en PVC 53/63 créés et raccordement sur le réseau haut service pour améliorer la pression ARTIX Rue 49 ème RI 103 ml F60 renouvelés en F100 AUDEJOS Rte de Lacq 209 ml de Pehd renouvelés en Tranchée commune PVC 53/63 BALANSUN Rte Orthez 280 ml de canalisations en Pehd 20 bars DN 32 mm renouvelés Déplacement du BALANSUN BAIGTS BEARN BAIGTS BEARN BEYRIE BEARN BONNUT DE DE DE Chemin Bellegarde Chemin de Riche Chemin Ballagué RD 817 Rte de Bougarber / Chemin Lacay De Ste Marie au Bourg CASTILLON Route de Pomps Renouvellement de conduite d eau potable Pehd en PVC 53/63 sur 78 ml et reprise de 3 branchements 342 ml PVC 53/63 renouvelés, reprise de 4 branchements 162 ml en PVC 63 mm renouvelés, reprise de 2 branchements Suppression d un PVC 53/63 sur 630 ml Reprise d une antenne en PVC 40 (raccordement en PVC 53/63) et d un branchement sur PVC 160 Renouvellement du réseau F100 par 111 ml en FONTE 100 et 141 ml en PVC 53/63 Suppression de 660 ml de Fonte grise DN100 Déplacement et renouvellement de conduite d eau potable en PVC 53/63 sur 283 ml et reprise de deux branchements HAGETAUBIN Secteur Larrère Déplacement de conduite d eau potable et renouvellement par un réseau PVC 53/63 sur 297 ml et reprise de 4 branchements LABASTIDE MONREJEAU LABASTIDE MONREJEAU Rte des 3 maires Chemin Ballagué LABASTIDE MONREJEAU Chemin Pastouret LABEYRIE Rte de Bassercles SALLESPISSE Route de Saint Boës 451 ml en PVC 42/50 renouvelés en PVC ml en FONTE 60 renouvelés en BLUETOP 90 et 23 ml de PVC 40 renouvelés en 53/63 96 ml renouvelés en PVC 53/ ml en PVC 50 renouvelés en PVC 53/ ml en FONTE 125 renouvelés en FONTE 150 compteur en limite de propriété Déplacements de compteurs en limite de propriété Sortie réservoir semi enterré de BEYRIE Tranchée commune Maillage sur réseau existant 13

14 SALLESPISSE Ch Haou 207 ml PVC 42/50 renouvelés en PVC 53/63 URDES Chemin du Rey 194 ml Pehd renouvelés en PVC 53/63 URDES Chemin de 120 ml PVC 22/32 renouvelés en Miey PVC 53/63 et suppression conduite en domaine privé RESEAUX RENOUVELES ml RESEAUX SUPPRIMES ml Conduites déplacées du privé au public 2.2 Extensions et renforcements du réseau pour répondre aux demandes d urbanisme, améliorer les conditions de desserte des usagers et renouveler les ouvrages - Programmes voirie : en relation avec les communes, des programmes de renouvellement de conduites et ou de branchements défectueux ou très anciens sont prévus préalablement à la réfection de la chaussée : COMMUNE LIEU NATURE AUTRES AUDEJOS Route de Lacq Extension sur 33 ml en PVC 53/63 BEYRIE Extension sur 90 ml en PVC 53/63 HAGETAUBIN VC 7 Extension sur 87 ml en F100 Amorce remplacement FONTE 100 existant - Programme PEHD : Renouvellement des branchements en PEHD lors des fuites : Renouvellement de branchements sur le syndicat prise en charge de 65% par le Syndicat et 35% par l exploitant 32 Renouvellement branchements l exploitant de par Contractuel 100% exploitant 10 ce qui représente avec une moyenne de 7 ml par branchements : 294 ml PVC 22/32 En conclusion : ml de conduites renouvelées en 2012 soit un taux de renouvellement de 1,30 % ce qui reste inférieur à l objectif de renouvellement de 2%. Toutefois, HT ont également été investis en réhabilitation d ouvrages ce qui équivaut financièrement au renouvellement de l ordre de ml de réseaux de dimensions moyennes comprises entre 53/63 et 100. Pour mémoire : Renouvellement Linéaire (ml) Pourcentage renouvelé , , , , ,52 Taux moyen sur cinq ans : 1,21 % 14

15 P107.2 = 1,21 % 3. PVR extensions de réseau avec participation pour réseau COMMUNE LIEU NATURE AUTRES BONNUT Chemin de Rankine Extension sur 217 ml en 53/63 PVC 4. Protection du champ captant - Enregistrement de servitudes à 95%. - Réunion annuelle du comité de suivi le 5 juin 2012, - Le syndicat est porteur de projet pour six collectivités locales associées dans un plan d action territorial sur le Gave de PAU. Transfert en 2013 au Syndicat Mixte du Nord-Est de Pau. - Suivi des pollutions sur l eau pompée et traitée. - Suivi d analyses sur le PPCC suite à l étude AQUAVALLE d EURALIS. 5. Renouvellement de l exploitant P108.3 = 80% En 2012, l exploitant a consacré : ,90 pour le programme prévisionnel de renouvellement, ,60 pour le renouvellement des 527 compteurs, pour la garantie de renouvellement accidentel. Site Opérations réalisées MONTANT ARTIX STATION POMPAGE Renouvellement matériel de chloration 6.371,86 ARTIX STATION POMPAGE Renouvellement compteur bas service 306,73 ARTIX STATION POMPAGE Réparation pompe refoulement HS ,41 ARTIX Exhaures Compteur général exhaures 328,62 ARTIX PUITS P2 Renouvellement pompe de forage 6.627,88 BAIGTS Réservoir Temple Equipement de contrôle remplissage 1.211,06 réservoir BAIGTS Réservoir Temple Compteur débitmètre distribution 328,62 SERRES STE MARIE Renouvellement de deux échelles dans la 1.292,60 Reprise de SERRES STE MARIE cuve SERRES STE MARIE Remise en état de deux pompes de 657,25 Reprise de SERRES STE MARIE refoulement SERRES STE MARIE Renouvellement batterie de 3.261,08 Reprise de SERRES STE MARIE condensateurs SERRES STE MARIE Renouvellement SOFREL 306,73 Reprise de SERRES STE MARIE SERRES STE MARIE Reprise de SERRES STE MARIE Renouvellement compteur de sortie 656,44 Réservoir de CESCAU Renouvellement SOFREL 328,62 TOTAL ,90 En 2012, l exploitant a mené des études pour le Syndicat : - Modélisation du risque sur la durabilité du PE sur la base des résultats de recherche obtenus - Définition d une campagne de prélèvement de branchements non fuyards puis analyse de leur état de dégradation 15

16 D PROGRAMME TRAVAUX Exploitation du service Poursuite de l étude de faisabilité de la réhabilitation du puits P3 et travaux annexes, Réhabilitation des conduites de refoulement du puits P1, Etude générale de l alimentation en eau potable de la commune d ARTIX, Etude de la réhabilitation de la station de reprise de Serres Sainte Marie, Etude et mise en place de la télérelève sur la commune d ARTIX, Etude pour la mise en place d un surpresseur au château d eau de SALLESPISSE, Réhabilitation complète du réservoir semi-enterré Bourdalat à ARTHEZ DE BEARN, Construction d un réservoir semi-enterré de 200 m3 avec surpresseur de secours au quartier Bellevue à BAIGTS DE BEARN, Mise en place d un surpresseur au château d eau de Cescau pour le quartier La Geule, Mise en place d un surpresseur au château d eau Poumata à ARTHEZ DE BEARN pour les quartiers Poumata, Dizeranne et Dubosc, Mise en place d une télégestion sur le compteur d alimentation du réservoir du Palouquet à ARTHEZ DE BEARN Pose de 4 compteurs de sectorisation à ARTIX, ARTHEZ DE BEARN, BALANSUN et BONNUT, Datation des réseaux. 2. Renouvellement et extensions des réseaux 2.1 Programmation liée au schéma directeur et aux besoins du service COMMUNE LIEU NATURE AUTRES ARTIX Rue de Pondix Remplacement sur 185 ml d un F60 par un F150 ARTIX Rue Larrecq Suppression PVC 50 avec reprise de 7 branchements sur PVC110 AUDEJOS Chemin d'herm Pose d une vanne de sectionnement sur PVC 110 BAIGTS DE Chemin Tilhete Renouvellement sur 760 ml BEARN BAIGTS DE Chemin Renouvellement sur 215 ml BEARN Bergemayou BAIGTS DE RD915 Maillage haut et bas services par BEARN 200 ml de F150 BAIGTS DE RD415 Extension en PVC110 sur 90 ml BEARN BOUMOURT Route de Remplacement PVC 63 sur 990 Mazerolles ml BONNUT Chemin de Remplacement 30 ml PE par Manes BONNUT Chemin de Barou PVC63 Déplacement sur 60 ml d un PVC63 sur domaine public CESCAU Rte Mazerolles Déplacement et maillage / Cimetiere HAGETAUBIN VC4 Déplacement sur le domaine public et renforcement sur 305 ml en PVC 53/63 d'une antenne PVC 32 fuyarde 16 Garage et mur de clôture sur conduite en privé

Comptes rendus d Activités Techniques et Financières du Service de l Eau Potable Année 2004

Comptes rendus d Activités Techniques et Financières du Service de l Eau Potable Année 2004 Service de l Eau Potable Année 2004 1 Ville de VENELLES Comptes rendus d activités Techniques et financières du Service de l Eau Potable Destinataire : Monsieur le Maire de la commune de VENELLES (13770)

Plus en détail

VILLE DE FIGEAC SERVICE MUNICIPAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE SUR L EXERCICE 2012

VILLE DE FIGEAC SERVICE MUNICIPAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE SUR L EXERCICE 2012 VILLE DE FIGEAC SERVICE MUNICIPAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE SUR L EXERCICE 2012 ETABLI EN APPLICATION : - DE LA LOI DU 2 FEVRIER 1995 RELATIVE AU RENFORCEMENT

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU 1

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU 1 REGIE DES EAUX DE VENELLES Service de l Eau Potable Année 2006 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU 1 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU Etabli par Max

Plus en détail

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 3600 Z

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 3600 Z REGIE DES EAUX DE VENELLES ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 3600 Z Service de l Eau Potable Année 2013 Elaboré

Plus en détail

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z REGIE DES EAUX DE VENELLES ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z Service de l Eau Potable Année 2007 RAPPORT

Plus en détail

DISTRIBUTION D EAU POTABLE

DISTRIBUTION D EAU POTABLE Département du LOT SYNDICAT D ADDUCTION D EAU POTABLE ET ASSAINISSEMENT DE SARRAZAC CRESSENSAC S/Préfecture de GOURDON Mairie de SARRAZAC 466OO DISTRIBUTION D EAU POTABLE RAPPORT ANNUEL PRIX QUALITE TRANSPARENCE

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES DE L EAU ET L ASSAINISSEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2010

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES DE L EAU ET L ASSAINISSEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2010 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES DE L EAU ET L ASSAINISSEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2010 La SEVESC assure les services de l eau et de l assainissement de collectivités des départements

Plus en détail

Délégation du Service Public de l Eau Potable

Délégation du Service Public de l Eau Potable DEPARTEMENT DU RHONE Délégation du Service Public de l Eau Potable Dossier de Consultation des Entreprises Pièce n 2 Mémoire Explicatif 1 PRESENTATION DU SERVICE 1.1 Les ressources 1.1.1 Origine de l eau

Plus en détail

DISTRIBUTION D EAU POTABLE RAPPORT ANNUEL Prix Qualité Transparence 2010 1 Le présent rapport a pour objet de Présenter les différents éléments techniques et financiers relatif au prix et à la qualité

Plus en détail

PARTICIPATIONS FINANCIERES H.T. DES ADHERENTS POUR L ANNEE 2010 ADOPTEES PAR LE COMITE SYNDICAL DU 19 FEVRIER

PARTICIPATIONS FINANCIERES H.T. DES ADHERENTS POUR L ANNEE 2010 ADOPTEES PAR LE COMITE SYNDICAL DU 19 FEVRIER ANNEXE COMPETENCES A LA CARTE DE LA BRANCHE EAU PARTICIPATIONS FINANCIERES H.T. DES ADHERENTS POUR L ANNEE 2010 ADOPTEES PAR LE COMITE SYNDICAL DU 19 FEVRIER 2010 Page 1 /14 26/02/2010 OPTION MAINTENANCE

Plus en détail

DIAGNOSTIC DU RESEAU D ALIMENTATION EN EAU POTABLE SCHEMA DIRECTEUR

DIAGNOSTIC DU RESEAU D ALIMENTATION EN EAU POTABLE SCHEMA DIRECTEUR COMMUNE DE LA VALLA EN GIER Le Bourg 42131 La Valla-en-Gier DIAGNOSTIC DU RESEAU D ALIMENTATION EN EAU POTABLE SCHEMA DIRECTEUR Rapport de Phase III Juin 2012 ICA ENVIRONNEMENT 6 Rue Emile Noirot - 42300

Plus en détail

2.1 Tarifs... 6 2.2 Délibérations... 7 2.3 Facture d eau type pour une consommation de 120 m³... 7 2.4 Recettes d exploitation...

2.1 Tarifs... 6 2.2 Délibérations... 7 2.3 Facture d eau type pour une consommation de 120 m³... 7 2.4 Recettes d exploitation... Exercice 2012 Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service Public de l Eau potable Eau du robinet : source de minéraux Des contrôles pour une eau sûre L exigence de qualité Syndicat des Eaux de

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DES EAUX USEES DOMESTIQUES

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DES EAUX USEES DOMESTIQUES Ain Angillon Malvaux REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DES EAUX USEES DOMESTIQUES REGISSANT LES PRESTATIONS DE CONTROLE ET D ENTRETIEN DES INSTALLATIONS (arrété du 6 mai

Plus en détail

Syndicat Intercommunal d Adduction d Eau Potable de la région de Questembert

Syndicat Intercommunal d Adduction d Eau Potable de la région de Questembert Syndicat Intercommunal d Adduction d Eau Potable de la région de Questembert RAPPORT DU PRÉSIDENT SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE D ASSAINISSEMENT ANNÉE 2012 Douglas ZENI STRATORIAL FINANCES 28, rue

Plus en détail

ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL

ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL Bureau d Etudes TEST INGENIERIE 14, rue Gambetta 77 400 THORIGNY Tél. : 01.60 07 07 07 www.testingenierie.fr

Plus en détail

ETUDE DES BRANCHEMENTS AU RESEAU COLLECTIF. Syndicat Intercommunal d' Assainissement du Haut des Rangs (S.I.A.H.R.)

ETUDE DES BRANCHEMENTS AU RESEAU COLLECTIF. Syndicat Intercommunal d' Assainissement du Haut des Rangs (S.I.A.H.R.) ETUDE DES BRANCHEMENTS AU RESEAU COLLECTIF Syndicat Intercommunal d' Assainissement du Haut des Rangs (S.I.A.H.R.) PROGRAMME DE LA REUNION Objectifs de cette étude Moyens mis en œuvre Programme Coûts Et

Plus en détail

Le Service Public de l Assainissement Non Collectif (SPANC)

Le Service Public de l Assainissement Non Collectif (SPANC) Le Service Public de l Assainissement Non Collectif (SPANC) Etat d avancement et présentation des conclusions après 3 années de contrôles. Conseil Communautaire du 11 mai 2010 Déroulement de la présentation

Plus en détail

AVEC VOUS pour un assainissement autonome de qualité

AVEC VOUS pour un assainissement autonome de qualité AVEC VOUS pour un assainissement autonome de qualité Intervenants Communes : Mr ou Mme le Maire de la commune Communauté de communes: Mr le Président : M. DURET Chargée de mission : Mme BEAL Entreprises

Plus en détail

Communauté de Communes Gisors Epte Lévrière CONVENTION N.. Nom / Prénom : Commune :.

Communauté de Communes Gisors Epte Lévrière CONVENTION N.. Nom / Prénom : Commune :. COMMUNAUTÉ DE COMMUNES GISORS EPTE LEVRIERE 5, Rue Albert Leroy BP 39 27140 GISORS Téléphone : 02.32.27.89.50 - Fax : 02.32.27.89.49 Site : www.cdc-gisors.fr CONVENTION RELATIVE A L ENTRETIEN / VIDANGE

Plus en détail

Convention relative à l utilisation du Service de Vidange du SPANC

Convention relative à l utilisation du Service de Vidange du SPANC Convention relative à l utilisation du Service de Vidange du SPANC Merci de signer le document et de le retourner à la Communauté de Communes Si vous souhaitez utiliser ce service ENTRE D UNE PART, M.,Mme

Plus en détail

Communauté de Communes du Canton d Etrépagny

Communauté de Communes du Canton d Etrépagny Communauté de Communes du Canton d Etrépagny COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU CANTON D ETREPAGNY 3 rue Maison de Vatimesnil 27150 ETREPAGNY Téléphone : 02.32.27.04.36 - Fax : 02.32.55.71.73 Mail : spanc.cccetrepagny@yahoo.fr

Plus en détail

Communauté de Communes du Canton d Etrépagny

Communauté de Communes du Canton d Etrépagny Communauté de Communes du Canton d Etrépagny COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU CANTON D ETREPAGNY 3 rue Maison de Vatimesnil 27150 ETREPAGNY Téléphone : 02.32.27.04.36 - ax : 02.32.55.71.73 Mail : spanc@cccetrepagny.fr

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE (Notice explicative)

FORMULAIRE DE DEMANDE (Notice explicative) SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FORMULAIRE DE DEMANDE (Notice explicative) Ce document doit être complété par tout demandeur d'un document d'urbanisme Il est à renseigner par le propriétaire

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF Exercice 2008 1 Conformément au décret n 95-635 du 06 mai 1995 mod ifié. Les données techniques contenues dans ce rapport

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DU GAPEAU. COMMUNE DE.. (à préciser)

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DU GAPEAU. COMMUNE DE.. (à préciser) Page : 1/8 COMMUNE DE.. (à préciser) Date de la demande :../../.. Date de demande de permis de construire :../../.. Nom Prénom et adresse du pétitionnaire :.. Numéro de permis de construire si attribué

Plus en détail

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION Service Pubic d Assaiisseet Cectif Cuaut de Cues des Prtes du aie rad Le Bourg 72610 CHERISAY Tél : 02.33.32.86.82 EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DONT

Plus en détail

Hôtel d Agglomération SPANC 19 rue Georges Braque CS 70854 76085 LE HAVRE Cedex Tél : 02.35.22.25.23 Port : 07.86.10.32.80 Fax : 02.35.22.25.

Hôtel d Agglomération SPANC 19 rue Georges Braque CS 70854 76085 LE HAVRE Cedex Tél : 02.35.22.25.23 Port : 07.86.10.32.80 Fax : 02.35.22.25. FICHE DECLARATIVE Examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collectif dont la charge brute de pollution organique est inférieure ou égale à 1,2 kg/j de DBO5 Demande d avis

Plus en détail

Service Public d Assainissement Non Collectif

Service Public d Assainissement Non Collectif Service Public d Assainissement Non Collectif SIAEPA de SAINT SELVE 1 place de l Eglise - 33650 SAINT MORILLON Tel : 05 56 78 65 88 Fax : 05 56 78 48 55 Mail : siaepa-st-selve.spanc@orange.fr CONVENTION

Plus en détail

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE FICHE DÉCLARATIVE Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement non collectif, vous devez obtenir l accord du SPANC. COMMUNAUTE DE COMMUNES DE BERNAY ET DES ENVIRONS 299,

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DU DÉLÉGATAIRE

RAPPORT ANNUEL DU DÉLÉGATAIRE RAPPORT ANNUEL DU DÉLÉGATAIRE (conforme au décret 2005-236 du 14 mars 2005) 2012 SYNDICAT DES TROIS CANTONS SYNTHESE DE L ANNEE... 5 L essentiel de l année... 7 Les chiffres clés... 9 Les indicateurs

Plus en détail

spanc@gde-guadeloupe.com Téléphone: 0590 89 46 25

spanc@gde-guadeloupe.com Téléphone: 0590 89 46 25 Informations générales Fiche déclarative pour examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collective Service Public de l Assainissement Collectif spanc@gde-guadeloupe.com

Plus en détail

DEMANDE DE DIAGNOSTIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DANS LE CADRE D UNE TRANSACTION IMMOBILIERE

DEMANDE DE DIAGNOSTIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DANS LE CADRE D UNE TRANSACTION IMMOBILIERE DEMANDE DE DIAGNOSTIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DANS LE CADRE D UNE TRANSACTION IMMOBILIERE Communauté de Communes du Canton de Hucqueliers et Environs Service Public d Assainissement Non Collectif

Plus en détail

Demande d installation d un système d assainissement non collectif

Demande d installation d un système d assainissement non collectif Tél : 05.61.04.09.40 Bureaux ouverts : 8h à 12h et 13h30 à 18h DIRECTION du DEVELOPPEMENT Service Aménagement / Assainissement Non Collectif Demande d installation d un système d assainissement non collectif

Plus en détail

Le Plan Départemental de l Eau

Le Plan Départemental de l Eau de l Eau CG1/PIADDT/DAE/MD-LS-9/05/009 de l Eau Son organisation schématique va s appuyer sur : 1. Les infrastructures existantes d intérêt départemental,. Les schémas directeurs territoriaux, 3. Des maillages

Plus en détail

CONVENTION POUR L ENTRETIEN D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

CONVENTION POUR L ENTRETIEN D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF CONVENTION POUR L ENTRETIEN D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Entre : - La COMMUNAUTÉ DES COMMUNES GIENNOISES, propriétaire des ouvrages d'assainissement, représentée par son Président

Plus en détail

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FICHE DÉCLARATIVE Date d arrivée : N de dossier: Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement

Plus en détail

2. Les indicateurs de performance traduisant les pertes

2. Les indicateurs de performance traduisant les pertes La lutte contre les pertes du réseau d eau potable Le point au 1 er juin 2010 1. La lutte contre les pertes, en enjeu d actualité Le thème des pertes des réseaux d eau potable est un sujet d actualité.

Plus en détail

DEMANDE D INSTALLATION OU DE REHABILITATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D INSTALLATION OU DE REHABILITATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D INSTALLATION OU DE REHABILITATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement non collectif, vous devez obtenir

Plus en détail

Constitution du dossier de demande d installation d un système d assainissement non collectif

Constitution du dossier de demande d installation d un système d assainissement non collectif Constitution du dossier de demande d installation d un système d assainissement non collectif Le présent dossier dûment rempli est à remettre en Mairie du lieu d implantation du dispositif. Se renseigner

Plus en détail

Recommandation pour la Numérisation de l assainissement collectif et non collectif

Recommandation pour la Numérisation de l assainissement collectif et non collectif Recommandation pour la Numérisation de l assainissement collectif et non collectif 1/ Recommandations techniques Afin d intégrer les données de l assainissement collectif et non collectif dans le SIGil,

Plus en détail

63210 ROCHEFORT-MONTAGNE 63400 CHAMALIERES Tél. : 04.73.65.87.63 Tél. : 04.73.36.96.05. Pièces à fournir par le propriétaire

63210 ROCHEFORT-MONTAGNE 63400 CHAMALIERES Tél. : 04.73.65.87.63 Tél. : 04.73.36.96.05. Pièces à fournir par le propriétaire SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (S.P.A.N.C.) Communauté de Communes de Rochefort-Montagne Rte de Clermont BP15 41 avenue des Thermes 63210 ROCHEFORT-MONTAGNE 63400 CHAMALIERES 04.73.65.87.63

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT SULPICE LA FORET Séance du 12 décembre 2013

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT SULPICE LA FORET Séance du 12 décembre 2013 Étaient présents :, J-L. CORRE, M. LE BER, G. BRUNEL J-M. BELOT, G. LESCOAT a donné pouvoir à N 13-12-12/01 COMMERCE / LOCATION-GÉRANCE / BAIL / LOYER / TARIFS / RENOUVELLEMENT Par délibération n 12-04-24/01

Plus en détail

Service Public d Assainissement Non Collectif

Service Public d Assainissement Non Collectif Service Public d Assainissement Non Collectif DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Toute installation d un dispositif d assainissement non collectif doit faire l objet

Plus en détail

Le SPANC. Communauté de communes des Versants d Aime

Le SPANC. Communauté de communes des Versants d Aime Le SPANC Communauté de communes des Versants d Aime Créé en 2012, le Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) de la communauté de communes des Versants d Aime est un service industriel et

Plus en détail

DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Communauté de Communes de la Vallée de la Gorre Service Public d Assainissement Non Collectif 2, Place de l'église 87310 Saint-Laurent-sur-Gorre 05 55 48 19 20 / spanc.vallee.gorre@orange.fr DEMANDE D

Plus en détail

Caractérisation technique du service

Caractérisation technique du service rapport sur le prix et la qualité du service public de l assainissement non collectif 2012 3 Caractérisation technique du service Présentation du territoire desservi Le service est géré au niveau communal

Plus en détail

CONTRôLES DE RéCEPTION DES TRAVAUX DE RéALISATION DE LA PARTIE PRIVATIVE DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS

CONTRôLES DE RéCEPTION DES TRAVAUX DE RéALISATION DE LA PARTIE PRIVATIVE DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS L agence de l eau Seine-Normandie est un établissement public du Ministère de l Ecologie, de l Energie et du Développement durable et de la mer. Sa mission est de financer les ouvrages et les actions qui

Plus en détail

MAINTENANCE PREVENTIVE ET CORRECTIVE DES INSTALLATIONS D EAUX USEES ET PLUVIALES ET DES INSTALLATIONS ATTENANTES DU CENTRE HOSPITALIER DE MEAUX

MAINTENANCE PREVENTIVE ET CORRECTIVE DES INSTALLATIONS D EAUX USEES ET PLUVIALES ET DES INSTALLATIONS ATTENANTES DU CENTRE HOSPITALIER DE MEAUX . MAINTENANCE PREVENTIVE ET CORRECTIVE DES INSTALLATIONS D EAUX USEES ET PLUVIALES ET DES INSTALLATIONS ATTENANTES DU CENTRE HOSPITALIER DE MEAUX NOMENCLATURE : 81-17 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

CONVENTION POUR L ENTRETIEN D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

CONVENTION POUR L ENTRETIEN D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF CONVENTION POUR L ENTRETIEN D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Partie à conserver La Communauté de Communes du Val d'ardoux propose aux usagers du SPANC, la possibilité de faire appel à

Plus en détail

Dossier de contrôle d implantation, de conception RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR

Dossier de contrôle d implantation, de conception RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR Dossier de contrôle d implantation, de conception RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR *Nom, prénom du demandeur : *Adresse actuelle : *Code Postal : Localité : *Numéro de téléphone : *Adresse électronique

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Brette-les-Pins Challes Changé Parigné-l Évêque Saint-Mars-d Outillé RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF ANNÉE 2OO6 rue des Écoles - BP 15-72250 Parigné-l

Plus en détail

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FICHE DÉCLARATIVE Les renseignements demandés dans ce document permettront au Service Public d assainissement Non Collectif

Plus en détail

DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Formulaire à retourner dûment complété en trois exemplaires au :

DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Formulaire à retourner dûment complété en trois exemplaires au : Dossier ANC Commune :.. N dossier : DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Formulaire à retourner dûment complété en trois exemplaires au : Demandeur SPANC (Service Public

Plus en détail

SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif

SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif sommaire 1) Pourquoi assainir? 2) Les lois et les obligations. 3) Technique de l ANC. 4) Déroulement de la visite. 1) Pourquoi assainir? Pour restituer

Plus en détail

Glossaire : définitions des termes utilisés dans les fiches sur les indicateurs de performance

Glossaire : définitions des termes utilisés dans les fiches sur les indicateurs de performance Glossaire : définitions des termes utilisés dans les fiches sur les indicateurs de performance Au sens des fiches de définition des indicateurs de performance : 1. Parties prenantes Autorité organisatrice

Plus en détail

BILAN campagne de contrôles diagnostics de l existant

BILAN campagne de contrôles diagnostics de l existant Axel Darques ; Isabelle Roget SPANC C.C. des 2 Sources 02/12/2009 BILAN campagne de contrôles diagnostics de l existant Commune D ORVILLE Introduction : le contexte Loi sur l eau et les milieux aquatiques

Plus en détail

Pierre Bousseau. assainissement individuel. les contrôles. Recueil à l usage des propriétaires ACE ARCONCE

Pierre Bousseau. assainissement individuel. les contrôles. Recueil à l usage des propriétaires ACE ARCONCE Pierre Bousseau assainissement individuel les contrôles Recueil à l usage des propriétaires ACE ARCONCE 1 PREAMBULE L assainissement collectif n'est pas adapté aux zones rurales et périurbaines où l'habitat

Plus en détail

Unité territoriale Dordogne 94, rue du Grand Prat - 19600 Saint-Pantaléon-de-Larche Tél : 05 55 88 02 00

Unité territoriale Dordogne 94, rue du Grand Prat - 19600 Saint-Pantaléon-de-Larche Tél : 05 55 88 02 00 Date d ouverture de l appel à projet : 1er octobre 2015 Date limite d envoi des dossiers de candidatures : 31 janvier 2016 Pour toutes questions : Délégation du bassin Atlantique-Dordogne Unité territoriale

Plus en détail

Marché pour la Recherche de fuites sur réseau AEP

Marché pour la Recherche de fuites sur réseau AEP Département du Finistère Commune de Saint-Thois Marché pour la Recherche de fuites sur réseau AEP CAHIER DES CHARGES 1 CONTEXTE La commune de Saint Thois exploite son service d eau potable en régie. Le

Plus en détail

DEMANDE DE CONTROLE DE BONNE EXECUTION D UN DISPOSITIF D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE DE CONTROLE DE BONNE EXECUTION D UN DISPOSITIF D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) ZAC des Terrasses de la Sarre 3, Terrasse Normandie BP 50157 57403 SARREBOURG CEDEX Téléphone 03 87 03 05 16 Télécopie 03 87 03 83 49 DEMANDE DE CONTROLE

Plus en détail

ASPECTS JURIDIQUES DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

ASPECTS JURIDIQUES DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF ASPECTS JURIDIQUES DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Bases juridiques et dernières évolutions règlementaires Séminaire des animateurs territoriaux, le 26 juin 2012 Ludiana KORTH, chargée d étude juridique

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Assistance à maîtrise d'ouvrage pour la mise en place d'une délégation du service d'assainissement de la commune de LA BRUFFIERE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DU SERVICE

CONDITIONS GENERALES DU SERVICE MODE D EMPLOI DU SERVICE «VIDANGES GROUPÉES» Remplissez le bon de commande en précisant les prestations nécessaires, vos coordonnées, les difficultés d accès, etc. Pour une micro-station, indiquez le type

Plus en détail

P L A N L O C A L D ' U R B A N I S M E

P L A N L O C A L D ' U R B A N I S M E D é p a r t e m e n t d e l O i s e C O M M U N E D E M O N T J A V O U L T P L A N L O C A L D ' U R B A N I S M E N O T E S U R L E S R E S E A U 8.2 Vu pour être annexé à la délibération en date du:

Plus en détail

Caractéristiques du projet Installateur (si connu)

Caractéristiques du projet Installateur (si connu) Communauté de Communes de la Côte des Isles Service Public d Assainissement Non Collectif 15 rue de Becqueret 50270 BARNEVILLE CARTERET Tél : 02 33 95 96 70 ; Fax : 02 33 95 96 71 site internet : www.cotedesisles.com

Plus en détail

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z REGIE DES EAUX DE VENELLES ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z Service de l Assainissement Année 2007

Plus en détail

Assainissement Non Collectif DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF

Assainissement Non Collectif DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF Assainissement Non Collectif DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL COMMUNAUTE DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS 20, grande rue 25800 Valdahon Tél

Plus en détail

Cadre réservé au service Déposé le :

Cadre réservé au service Déposé le : Formulaire de demande D installation d un dispositif d assainissement non collectif Cadre réservé au service Déposé le : N du dossier :. Service Public d Assainissement non Collectif Communauté d Agglomération

Plus en détail

VILLE DE SAINT-DIE-DES- VOSGES

VILLE DE SAINT-DIE-DES- VOSGES Département des Vosges VILLE DE SAINT-DIE-DES- VOSGES AVENANT N 7 AU CAHIER DES CHARGES POUR L EXPLOITATION PAR AFFERMAGE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT 1/19 Décembre 2012 Entre les soussignées

Plus en détail

DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF N Dossier SPANC : Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) Dossier de Mme/M. : Commune : DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Contrôle de Conception et d implantation

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L'OISE COMMUNE DE SAINT JUST EN CHAUSSEE

DEPARTEMENT DE L'OISE COMMUNE DE SAINT JUST EN CHAUSSEE DEPARTEMENT DE L'OISE COMMUNE DE SAINT JUST EN CHAUSSEE DOSSIER DE CONSULTATION PRESTATION DE SERVICE POUR L'EXPLOITATION DU SERVICE DE L'ASSAINISSEMENT POUR LES EAUX USEES Entre : La Commune de Saint

Plus en détail

Courriers et informations

Courriers et informations Questions Pourquoi le courrier a-t-il été envoyé en recommandé avec avis de réception? CCCB/ SPANC Courriers et informations Réponses La CCCB doit s'assurer de la remise des courriers pour deux raisons

Plus en détail

L assainissement autonome des habitations individuelles

L assainissement autonome des habitations individuelles L assainissement autonome des habitations individuelles Communauté de Communes de la Région de Blain 1 avenue de la gare 44130 BLAIN - Tél : 02 40 79 96 78 Fax : 02 40 79 96 71 Mail : spanc@cc-regionblain.fr

Plus en détail

la mise en place du Service Public d Assainissement Non Collectif : le SPANC

la mise en place du Service Public d Assainissement Non Collectif : le SPANC la mise en place du Service Public d Assainissement Non Collectif : le SPANC sommaire Informations réglementaires préalables Les questions que vous vous posez Organisation générale des contrôles Exemples

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE CORMEILLES SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FORMULAIRE D INSTRUCTION DU CONTROLE DE CONCEPTION

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE CORMEILLES SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FORMULAIRE D INSTRUCTION DU CONTROLE DE CONCEPTION COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE CORMEILLES SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FORMULAIRE D INSTRUCTION DU CONTROLE DE CONCEPTION CONSTRUCTION OU REHABLILITATION D UN SYSTEME D ASSAINISSEMENT

Plus en détail

La vidange est d ailleurs prévue par la loi (Code de la Santé Publique, article 1331-1), et doit être effectuée en moyenne tous les 4 ans.

La vidange est d ailleurs prévue par la loi (Code de la Santé Publique, article 1331-1), et doit être effectuée en moyenne tous les 4 ans. Objet : entretien assainissement individuel Madame, Monsieur, Votre habitation est équipée d un système d assainissement non collectif pour le traitement de vos eaux usées. Le bon fonctionnement de cet

Plus en détail

LA RÉGLEMENTATION. Code des Collectivités Territoriales (articles L2224-8 et suivants)

LA RÉGLEMENTATION. Code des Collectivités Territoriales (articles L2224-8 et suivants) Conseils et gestes éco citoyens à appliquer Une installation défectueuse ou mal entretenue peut présenter un risque pour la santé et l environnement. LA RÉGLEMENTATION Code de la Santé Publique (articles

Plus en détail

Individualisation de votre contrat de fourniture d eau

Individualisation de votre contrat de fourniture d eau GUIDE PRATIQUE Individualisation de votre contrat de fourniture d eau Édition 2015 1 1 - L ESSENTIEL Vous souhaitez réaliser une demande d individualisation SOMMAIRE Bienvenue chez Eau de Paris! 1 L essentiel

Plus en détail

Demande d'installation d'assainissement non collectif

Demande d'installation d'assainissement non collectif Ce document est à remplir par le propriétaire en 3 exemplaires et à remettre à la Mairie du lieu où se situe l'habitation. La Mairie devra compléter les cadres prévus page 4. Le propriétaire pourra utiliser

Plus en détail

Campagne de communication «Soyez Branché, raccordez-vous» Une aide financière aux habitants un geste pour l environnement (jusqu à 100% d aide)

Campagne de communication «Soyez Branché, raccordez-vous» Une aide financière aux habitants un geste pour l environnement (jusqu à 100% d aide) Campagne de communication «Soyez Branché, raccordez-vous» Une aide financière aux habitants un geste pour l environnement (jusqu à 100% d aide) Sommaire Communiqué : le raccordement au réseau public d

Plus en détail

SAGE DOUVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités

SAGE DOUVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités SAGE DVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités BOCAGE RIVIERE ZONES HUMIDES TRAIT DE CÔTE D66 Réaliser des diagnostics partagés du fonctionnement hydraulique D67 Mettre

Plus en détail

Vidange et curage des ouvrages et des réseaux d assainissement collectif

Vidange et curage des ouvrages et des réseaux d assainissement collectif 74, chemin du Moriot 38 490 LE PASSAGE Tél : 04 74 88 14 64 Fax : 04 74 88 71 06 E-Mail : smeahb@haute-bourbre.fr Vidange et curage des ouvrages et des réseaux d assainissement Dossier de Consultation

Plus en détail

58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05

58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05 Informations Régie des Eaux Renseignements Accueil Téléphonique ipale des eaux siège de la Régie munic et de l Assainissement 58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05 8h00 à 12h30 vendredi de Bureau ouvert

Plus en détail

Mon installation d assainissement non collectif PRÉSERVER LA RESSOURCE EN EAU ET RESPECTER LES MILIEUX AQUATIQUES. Guide.

Mon installation d assainissement non collectif PRÉSERVER LA RESSOURCE EN EAU ET RESPECTER LES MILIEUX AQUATIQUES. Guide. Mon installation d assainissement non collectif PRÉSERVER LA RESSOURCE EN EAU ET RESPECTER LES MILIEUX AQUATIQUES Guide d entretien Aillevans - Athesans Etroitefontaine - Autrey Le Vay - Beveuge - Bonnal

Plus en détail

Règlement du service Assainissement non collectif

Règlement du service Assainissement non collectif I E S A G U Canton Î de T E R S Règlement du service Assainissement non collectif Chapitre 1 : Dispositions générales Article 1 : Assainissement non collectif Par assainissement non collectif, on désigne

Plus en détail

Commune de : Il est indispensable de concevoir le système d assainissement avant même le projet de construction.

Commune de : Il est indispensable de concevoir le système d assainissement avant même le projet de construction. Commune de : DEMANDE D INSTALLATION D UN ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF ❶ Collecte ❷ Traitement Vous allez construire ou améliorer un logement : traiter et évacuer vos eaux usées est une obligation. Si votre

Plus en détail

Convention relative à la vidange et à l entretien d une installation d assainissement non collectif

Convention relative à la vidange et à l entretien d une installation d assainissement non collectif Communes à signer la convention à passer avec les usagers concernés ; Il a été convenu ce qui suit : L usager, M, Mme, déclare occuper la propriété désignée ci-après, dont il est seul propriétaire ou a

Plus en détail

Page 1. Date du contrôle : / /

Page 1. Date du contrôle : / / Page 1 Date du contrôle : / / Date de la demande : / / Date de la demande de permis de construire (sauf pour réhabilitation) : / / Adresse de l'immeuble : Code postal : Commune : Section et numéro du cadastre

Plus en détail

des indicateurs, le présent modèle associe une icône à chacune des compétences

des indicateurs, le présent modèle associe une icône à chacune des compétences Depuis 1996, et la loi n 95-101 du 2 février 1995 sur le renforcement de la protection de l environnement et celui de l information des usagers (dite loi Barnier), qui modifie le code des communes, les

Plus en détail

PROJET D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

PROJET D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF PROJET D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Contrôle de conception et d'exécution Le contrôle de conception et d'implantation a pour but de vérifier que le projet d'assainissement non collectif est conforme

Plus en détail

1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU. THEMATIQUE 4: Epuration

1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU. THEMATIQUE 4: Epuration 1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU THEMATIQUE 4: Epuration Fiche action n 1.4.1 RECUPERATION DE CHALEUR DANS LES EAUX USEES 1. OBJECTIFS STRATEGIQUES La dépendance de notre alimentation énergétique vis-à-vis

Plus en détail

Assainissement Non Collectif Demande d installation d un dispositif neuf ou réhabilité

Assainissement Non Collectif Demande d installation d un dispositif neuf ou réhabilité I. Informations Générales 1- Habitation Occupant Nom : Téléphone : Prénom :. E-mail :.. Complément d adresse :.. N : Voie : Code postal : Commune :.. Référence cadastrale : N plan :. Section :.. N :..

Plus en détail

Sommaire INTRODUCTION... 2. 1/ Le contexte général de la commune...3. 2/ L état des réseaux...3. 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration...

Sommaire INTRODUCTION... 2. 1/ Le contexte général de la commune...3. 2/ L état des réseaux...3. 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration... 1 Sommaire INTRODUCTION... 2 1/ Le contexte général de la commune...3 2/ L état des réseaux...3 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration...3 4/ Les solutions retenues par la commune...5 CONCLUSION Carte

Plus en détail

Autorisation et Convention

Autorisation et Convention Autorisation et Convention Déversement d eaux usées non domestiques dans les réseaux publics de collecte Entreprises et Collectivités : procédures pour être en conformité avec la loi Crédit photo CA Évry

Plus en détail

SYTEPOL Syndicat de Transport d Eau Potable de l Ouest de Limoges

SYTEPOL Syndicat de Transport d Eau Potable de l Ouest de Limoges SYTEPOL Syndicat de Transport d Eau Potable de l Ouest de Limoges Origine du projet et création du SYTEPOL Face à des difficultés d approvisionnement en eau potable constatées sur le Sud- Ouest du Département

Plus en détail

Règlement du SPANC. Chapitre 1 er : Dispositions Générales

Règlement du SPANC. Chapitre 1 er : Dispositions Générales 1 REGLEMENT DU SPANC (Service Public d Assainissement Non Collectif) Sommaire Chapitre 1 er : Dispositions Générales Article 1 er : Assainissement non collectif : Article 2 : Objet du règlement : Article

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 21 Novembre 2011. Les prix de l eau sur le bassin Adour-Garonne : Composantes et disparités

DOSSIER DE PRESSE 21 Novembre 2011. Les prix de l eau sur le bassin Adour-Garonne : Composantes et disparités DOSSIER DE PRESSE 21 Novembre 2011 Les prix de l eau sur le bassin Adour-Garonne : Composantes et disparités Contacts presse : Agence de l eau Adour-Garonne Catherine Belaval- 05 61 36 36 44- catherine.belaval@eau-adour-garonne.fr

Plus en détail

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Communauté de Communes du Castelbriantais Commune de MOISDON LA RIVIERE 17 04 2012 1 Déroulement de la réunion publique I Introduction 1) La loi 2) Le SPANC II Les contrôles

Plus en détail

Règlement du service public de l Assainissement non collectif

Règlement du service public de l Assainissement non collectif Règlement du service public de l Assainissement non collectif Sommaire Chapitre I - Dispositions générales 4 Préambule Le présent règlement définit le cadre des relations entre le SYDEC, les abonnés du

Plus en détail

Règlement d assainissement non collectif

Règlement d assainissement non collectif Règlement d assainissement non collectif www.strasbourg.eu Edition 2011 SOMMAIRE CHAPITRE I - DISPOSITIONS GÉNÉRALES....................... 2 CHAPITRE II - PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES APPLICABLES À L ENSEMBLE

Plus en détail