Commune d Aillevillers et Lyaumont CC du Val de Semouse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Commune d Aillevillers et Lyaumont CC du Val de Semouse"

Transcription

1 Commune d Aillevillers et Lyaumont CC du Val de Semouse Département de la Haute Saône Zonage d assainissement Renaud LADAME Chargé d Affaires Géoprotech Agence Franche Comté Hôtel dentreprises ZA les Charrières RIOZ Tél/Fax : APE 7112 B RCS Metz TI

2 Sommaire 1 Présentation de la commune et généralités Description du réseau d assainissement Description du réseau d assainissement Aillevillers Le Lyaumont Dispositif épuratoire Diagnostic du réseau d assainissement Assainissement non collectif Découpage en zones homogènes - Prézonage Méthodologie Découpage en zones homogènes et prézonage Synthèse Etude des contraintes et aptitude des sols à l assainissement non collectif Définition des contraintes d habitat et de milieu Etude d aptitude des sols à l assainissement non collectif Contexte géologique Méthodologie Comparatif technico-économique sur les zones d assainissement à définir Lyaumont Nord Scénario n 1 assainissement non collectif Scénario n 2 assainissement collectif Route de Plombières Scénario n 1 assainissement non collectif Scénario n 2 assainissement collectif Le Magny Scénario n 1 assainissement non collectif Scénario n 2 assainissement collectif /25

3 7 Proposition de plan de zonage d assainissement Annexes Découpage en zones homogènes - Plan des réseaux - PLU Carte d aptitude des sols Plan de zonage d assainissement 3/25

4 1 Présentation de la commune et généralités Population (INSEE 2006) Nb d habitations 790 (commune 2005) Périmètre de protection alimentation en eau potable* Zone inondable * Milieu récepteur Périmètre zone naturelle Activité particulière Source Coppey - DUP 20/02/2001- N 378 Sources Canton Loup DUP 29/09/2000 N 2904 Source Grand Poirmont DUP 20/09/2000 N 2904 Dans le centre bourg le long de la Semouse et de l Augronne La Semouse et ruisseau des Chânet Zone de Protection Spéciale Directive Oiseaux et ZSC directive habitat : Vallée de la Lanterne 6 exploitations agricoles Ecole (180 élèves) Maison familiale et rurale (80 élèves) Salle des fêtes (150 personnes) Restaurant, scierie, placage bois, construction métallique, fabrique d oreillers, serrurie, fabrication de mousse (hameau Branleure, boulonnerie hameau le Chandeau) * les cartes des périmètres de protection et de zone inondable sont visibles dans le PLU et le schéma directeur d assainissement disponibles en mairie. De nombreuses habitations sont à l écart du village : Le hameau de Lyaumont Des habitations égrainées le long de la route : le bas de la Côte, Thiéloup, pré Lambert, les granges de la Branleure, les Maingrins Le plan local d urbanisme (PLU) approuvé en 2009 définit 4 zones d extension : 1 zone 1AU et 2AU route de Plombières (respectivement 5.4 et 2.6 ha) 2 zones 1AU à l ouest de la commune CR de la Vierge, 1.7 et 2.1 ha Les limites du PLU sont présentées en annexe. 4/25

5 2 Description du réseau d assainissement 2.1 Description du réseau d assainissement Aillevillers Le réseau d assainissement est essentiellement séparatif à Aillevillers, seuls Le Haut du Champ et La Poirouse sont desservis par un collecteur unitaire. Le bourg d Ainvillers peut être divisé en bassin versant de collecte : bassin de collecte Sud - Ouest : localisé essentiellement au lieu dit La Poirouse. 55 logements individuels (143 habitants) et 3 bâtiments collectifs (182 habitants) sont desservis par un réseau mixte séparatif et unitaire d'étendue réduite qui se raccordent au collecteur de transfert légèrement en amont de la station d'épuration. bassin de collecte Sud - Est : correspondant au quartier de la Gare, le lotissement Le Bambois et le début de la route de Plombières (140 habitations). Le réseau séparatif collecte également les effluents de 30 logements du secteur Gare de Corbenay. bassin de collecte Nord : correspond aux 230 logements au Nord de La Semouse, desservi essentiellement par un réseau séparatif. Les bassins versant Sud-Ouest et Nord sont raccordés au collecteur de transfert Place Pierre Bolle, à proximité de la Mairie. Ce collecteur reçoit également les effluents de 10 habitations et de bâtiments professionnels (4 à 5) établis rue de Saint Loup. 2.2 Le Lyaumont Le réseau d'assainissement est de type unitaire à Lyaumont, recevant simultanément des eaux usées et des eaux pluviales de 70 logements (182 habitants). Le réseau est constitué de canalisations béton et amiante ciment de diamètre 250 à 600 mm. Le réseau est équipé d un déversoir d orages en amont du dispositif épuratoire. 5/25

6 2.3 Dispositif épuratoire Les effluents sont acheminés à deux unités de traitement et les eaux pluviales sont évacuées dans les cours d'eaux. Les rejets EU sont essentiellement d'origine domestique, peu de rejets sont de nature artisanale ou industrielle (pas d'activité à risque). Le hameau le Lyaumont est équipé d'un lagunage naturel de capacité 300 EH (1993) et le bourg d'aillevillers est desservi par une station d'épuration du type Boue Activée à Aération Prolongée d'une capacité de 2000 EH, construite en 1979 et récemment mise en conformité. Les rapports annuels du conseil général sur les stations d épuration indiquent : Lagunage de Le Lyaumont : En mai 2007, les performances s'améliorent pour le traitement de la matière organique, les matières en suspension sont toujours le paramètre déclassant. Boues Activées à Aération Prolongée d'aillevillers : En février 2007, la performance de l'ouvrage est maintenue (supérieure à 90%). Cependant la gestion des boues est à améliorer du fait du départ de boues dans le clarificateur. 2.4 Diagnostic du réseau d assainissement Différentes investigations ont été réalisées sur le réseau d assainissement : mesures de débits et de pollution pour connaitre le volume et la qualité des effluents transitant dans le réseau recherche et quantification d eaux claires parasites (ECP) passage caméra pour connaitre l état du réseau et l origine des ECP test à la fumée pour localiser les mauvais branchements 6/25

7 Ces investigations ont montré de nombreuses défaillances du réseau d assainissement au niveau : de la collecte par l intermédiaire de mauvais branchements, du fonctionnement avec des entrées d ECP importante de l état avec les nombreuses ovalisations et rupture de la canalisation centrale en PVC et la casse du collecteur rue du château d eau. Des travaux d assainissement sur les secteurs raccordés à la station d épuration ont été proposés pour supprimer en partie ou en totalité les défauts observés sur le réseau. Ces travaux consistent à: Eliminer une partie des eaux claires parasites (ECP) Améliorer la collecte des eaux usées : suppression de prétraitements existants, rejet au milieu naturel alors que les habitations sont desservies par le réseau Amélioration hydraulique : le collecteur pluvial des Genêts présente des mises en charge régulières lors de fortes pluies. Le renforcement du réseau Le coût des travaux est synthétisé dans le tableau suivant : Zone d assainissement collectif (Aillevillers Bourg) Vocation des travaux Coût des travaux Elimination des ECP Amélioration de la collecte Renforcement hydraulique Renforcement structurel Travaux annexes L analyse détaillée de l état du réseau et des travaux proposés sont disponibles dans le rapport Schéma directeur d assainissement consultable en mairie. 7/25

8 3 Assainissement non collectif En octobre 2005, 136 habitations non desservies par le réseau d assainissement ont été dénombrées. Un questionnaire déclaratif a été distribué aux particuliers pour ces habitations. 78 réponses ont permis de définir que : 14 habitations disposent d une filière complète et récente (12 rejets dans le sol et 2 dans milieu hydraulique superficiel) 13 habitations disposent d une filière ancienne (sans forcément le traitement des eaux usées ménagères) (10 rejets dans le sol et 3 au milieu hydraulique superficiel) 44 habitations disposent uniquement d un prétraitement (23 rejets dans le sol, 19 dans le milieu hydraulique superficiel et 2 dans le collecteur communal) 7 habitations ne disposent d aucun traitement (1 rejet dans le sol et 6 dans le milieu hydraulique superficiel) 4 Découpage en zones homogènes - Prézonage 4.1 Méthodologie La délimitation des zones en assainissement collectif et non collectif dépend de plusieurs critères : - de l assainissement existant, comme la présence ou non d un ouvrage de collecte et/ou de traitement, de l urbanisme, des activités au sein de la collectivité, du milieu récepteur ; - des contraintes d habitat, c est-à-dire la possibilité technique d implanter ou non un dispositif d assainissement non collectif à la parcelle ; - de l aptitude du sol à traiter et à infiltrer les eaux usées (étude pédologique),- des comparatifs technico-économiques entre l assainissement non collectif et l assainissement collectif. Avant toute chose et dans le but de réaliser un prézonage d assainissement, le territoire communal a été découpé en zones homogènes (prédécoupage) en se basant sur l analyse de 3 paramètres principaux : - réseau de collecte des eaux usées : existant, inexistant, présence ou non d un système d assainissement non collectif. - nature de l utilisation du secteur : habitat, industriel-artisanal, urbanisation future. - contiguïté des secteurs. 8/25

9 4.2 Découpage en zones homogènes et prézonage Le territoire communal a été découpé en 7 zones homogènes : Zone 1 : elle correspond à la partie centrale d Aillevillers, desservie par le réseau d assainissement. Cette zone 1 est donc classée en zone d assainissement collectif. Zone 2 : elle correspond à la partie centrale de Lyaumont, desservie par le réseau d assainissement. Cette zone 2 est donc classée en zone d assainissement collectif. Zone 3 : cette zone comprend 9 habitations, le long de la route de Clerjus. Ces habitations ne sont pas desservies par le réseau d assainissement, mais par un collecteur pluvial. Ces quelques habitations sont localisées à proximité de la tête de réseau. Elles sont classées en zone d assainissement à définir. Zone 4 : zone Nb1 du PLU, le Magny comprend 12 habitations desservies par un collecteur pluvial. Les effluents sont évacués dans la Semouse. Cette zone a été classée en assainissement à définir. Zone 5 : route de Plombières. Cette zone (Nb1 et 2AU) comprend 11 habitations, relativement regroupées le long de la route départementale. Le collecteur pourrait être raccordé gravitairement au réseau existant. Cette zone a été classée en assainissement à définir. Zone 6 : Cette zone correspond à l ensemble des habitations non comprises dans les zones précédentes. Ces habitations sont classées automatiquement en zone d assainissement non collectif 9/25

10 4.3 Synthèse Zone Description Desserte par réseau assainissement Prézonage 1 Partie centrale d Aillevillers Réseau assainissement collectif 2 Partie centrale Lyaumont Réseau assainissement collectif 3 9 habitations rue de Clerjus - Lyaumont Collecteur pluvial A définir 4 Le Magny Collecteur pluvial A définir 5 Route de Plombières Non A définir 6 Le reste du territoire communal Non et très éloigné Non collectif 5 Etude des contraintes et aptitude des sols à l assainissement non collectif Afin d évaluer, techniquement et financièrement, les possibilités de mise en place ou de réhabilitation de l assainissement non collectif, il convient de s attacher dans un premier temps à une analyse de l habitat. En effet, la mise en place d une filière d assainissement non collectif (prétraitement + dispositif de filtration) nécessite la prise en compte d un certain nombre de contraintes. Deux types de contraintes majeures sont à distinguer. Les contraintes d'habitat : La surface disponible sur la parcelle pour accueillir un assainissement non collectif, L aménagement du terrain Les contraintes techniques et l'accessibilité, La présence d un exutoire pour évacuer les eaux usées traitées La présence d'un captage pour l'alimentation en eau potable. Les contraintes de milieu : La topographie, Les zones inondables La géologie 10/25

11 En fonction de la localisation de l habitat considéré, les contraintes sont évaluées sur place, à partir du domaine public, pour la mise en place d une filière d assainissement non collectif. Les habitations se hiérarchisent suivant quatre classes de contraintes : Classe A : aucune contrainte Classe B : quelques contraintes mineures Classe C : au moins une contrainte majeure Classe D : plusieurs contraintes majeures L ensemble de ces contraintes a été représenté, à la parcelle, sur la carte des contraintes présentée en annexe Définition des contraintes d habitat et de milieu Contraintes d habitat Surface minimale Pour implanter un dispositif d'assainissement non collectif une surface minimale est nécessaire. Pour un appartement de 5 pièces principales, dispositif de traitement classique (lit filtrant à flux vertical drainé ou non) doit avoir une superficie de 25 m (5 m par 5 m). Compte tenu des prospects fixés par le D.T.U ; distance de 3 m par rapport aux limites de propriété et 5 m par rapport à la maison, (Norme française régissant l'assainissement non-collectif) la surface minimale dont doit disposer la parcelle est de 11 m par 13 m, soit 143 m². Il est admis que pour accueillir convenablement une filière d assainissement non collectif classique, une parcelle doit avoir une surface d environ 600 m². Pour les parcelles disposant de peu de surface, l arrêté du 7 septembre 2009, prévoit pour les habitations de 5 pièces principales au plus la possibilité de mettre en place un filtre compact appelé «lit à massif de zéolithe» dont la surface est de 5 m², ou d autres dispositifs ayant reçus l agrément du ministère du développement durable. L habitation qui ne possède pas de terrain, où il est impossible de mettre en œuvre une filière de traitement non collectif (dérogatoire ou même en commun avec un voisin sous signature d une 11/25

12 convention) et où la solution collective n est pas envisagée, sera classée comme insalubre d un point de vue sanitaire si aucune solution n a été retenue (regroupement avec un voisin, achat d un terrain à proximité, implantation sur un terrain communal ). La vérification de la surface disponible est basée sur un filtre classique comme défini auparavant, dans la mesure où, si la surface est suffisante pour ce type de filtre, elle le sera pour une filière compacte. Aménagement du terrain La contrainte d aménagement du terrain est une contrainte fréquente et forte. Elle regroupe les contraintes liées à l organisation de la parcelle à savoir : la présence d arbre (éloignement de plus de 3 m des ouvrages d assainissement), le revêtement de la parcelle (bitume, dalle béton ), l emplacement actuel des filières d assainissement, l encombrement de la parcelle. L encombrement du sous-sol (réseaux enterrés) est également à prendre en compte. Toutefois, cette contrainte est très difficile à apprécier. Contraintes techniques et accessibilité La mise en place d'un système d'assainissement non collectif requiert l'utilisation de matériels et engins encombrants. Elle doit donc faire face à la structure de l'habitat. Une place disponible entre l habitation et la rue ne sera pas concernée par cette contrainte. Pour un terrain côté jardin, il faudra vérifier si l amenée du matériel est possible (hauteur et largeur des accès, clôtures, lignes électriques aériennes ). Cette contrainte touche particulièrement les maisons mitoyennes des «villages rue». Exutoire des eaux usées traitées L'existence d'un exutoire hydraulique superficiel ne préjuge en aucun cas de l'aptitude des sols à l'assainissement non collectif et du choix du dispositif d'assainissement non collectif. Toutefois, en cas d inaptitude des sols à la dispersion de l effluent, une filière drainée sera obligatoire et un rejet vers le milieu hydraulique superficiel indissociable (plan d eau, rivière ou ruisseau, fossés et réseau unitaire). La distance entre la filière et l exutoire superficiel est également à prendre en compte. Captage pour l alimentation en eau potable L'arrêté du 7 septembre 2009 interdit tout système d'assainissement non collectif à moins de 35 m 12/25

13 d'un puits ou d'un captage servant à l'alimentation humaine en eau potable Les contraintes de milieu Topographie, relief La pente de la parcelle joue un rôle important dans la mise en place d'un assainissement non collectif : Une pente supérieure à 15% engendre des difficultés supplémentaires de mise en œuvre avec obligation de créer des pentes artificielles. Une contre pente nécessite la mise en place d'un système de relevage. Zones inondables En présence de zones inondables, la mise en œuvre d'un dispositif d'assainissement non collectif est à proscrire. Géologie La géologie est l'élément de base préalable à l'évolution pédologique d'un sol et donc à son aptitude à l'assainissement non collectif. 5.2 Etude d aptitude des sols à l assainissement non collectif Contexte géologique Les différentes unités géologiques homogènes sur la commune sont les suivant (d après la carte géologique Plombières les Bains, BRGM XXXIV-19) : Grès du Buntsandstein Marne et Marne calcaire ou dolomitique du Muschelkalk Alluvions récentes et anciennes La carte d aptitude des sols est présentée en annexe. 13/25

14 5.2.2 Méthodologie L'aptitude d'un sol à recevoir une filière d'assainissement non collectif est appréciée suivant la méthodologie S.E.R.P. appliquée aux résultats de sondages de sol et d'essais de perméabilité, complétée d'une interprétation à partir de la classification géologique des sols grenus de la Circulaire du 20 août La méthodologie S.E.R.P. considère 4 critères d'évaluation : Sol (S) : texture, structure, vitesse de percolation, Eau (E) : superficielle ou souterraine, profondeur des nappes, Roche (R) : profondeur du substratum altéré ou non, Pente (P) : pente en surface du sol naturel, Le tableau suivant indique la codification employée. Code : 1 Favorable Code : 2 Moyen Code : 3 Défavorable Sol (S) K en mm/h 50 < K < < K < 50 K < 15 Eau (E) Profondeur minimale des > 1,50 1,50 à 0,80 < 0,80 nappes (m) Roche (R) Profondeur du substratum > 1,50 0,60 à 1,20 < 0,60 géologique (m) Pente (P) % < 5 5 à 10 > 10 et 4 classes d'aptitudes ou indices S.E.R.P. : Classe 1 : site convenable à l'assainissement non collectif, pas de problèmes majeurs. Aucune difficulté de dispersion, un système classique d'épuration-dispersion peut être adopté sans risque, une vérification très simple du site reste cependant nécessaire par principe. 14/25

15 Classe 2 : site convenable dans son ensemble avec quelques difficultés de dispersion. Un dispositif classique de dispersion / restitution peut cependant être mis en œuvre après quelques aménagements mineurs, pour les déterminer, l'examen du site est nécessaire. Classe 3 : site présentant au moins un critère défavorable. Les difficultés de dispersion sont réelles. Cependant, un dispositif classique peut encore être mis en œuvre au prix d'aménagements spéciaux. L'examen détaillé du site est indispensable. Classe 4 : site ne convenant pas. La dispersion dans le sol n'est plus possible, le traitement d'épuration est à améliorer pour pouvoir restituer l'effluent au milieu naturel superficiel, et la vérification des possibilités de restitution est impérative. La classe d'aptitude est évaluée à partir du tableau de référence suivant : D'après une étude de L.P. MAZOIT et C.VALIN Société Civile d'etudes Hydrologiques «Diagnostic de l'aptitude des sites à l'assainissement autonome» Le tableau ci-dessous récapitule les résultats des investigations réalisées. 15/25

16 16/25

17 17/25

18 6 Comparatif technico-économique sur les zones d assainissement à définir 5 zones homogènes ont été classées en zone d assainissement à définir : Voie communale n 13 de Lyaumont à Clerjus : «Lyaumont Nord» Habitations à l'est du territoire communal, «Rte de Plombières» Habitations RD n 303 à RD n 57 bis, lieu-dit «Le Thieloup» Lotissement «Le Magny» Les scénarii assainissement sont proposés pour chacun des secteurs classés en zone d assainissement à définir : Lyaumont Nord: sont concernées les habitations établies de part et d'autre de la Voie Communale n 13 de Lyaumont à Clerjus, au nord du hameau scénario n 1 : assainissement non collectif scénario n 2 : assainissement collectif gravitaire puis transfert des effluents par refoulement Route de Plombières scénario n 1 : assainissement non collectif scénario n 2 : assainissement collectif gravitaire Le Magny scénario n 1 : assainissement non collectif scénario n 2 : assainissement collectif par refoulement scénario n 3 : assainissement collectif gravitaire Le Martinet scénario n 1 : assainissement non collectif scénario n 2 : assainissement collectif gravitaire En fonction de la localisation de l habitat considéré, les contraintes sont évaluées sur place, à partir du domaine public, pour la mise en place d une filière d assainissement non collectif. Les habitations se hiérarchisent suivant quatre classes de contraintes : Classe A : aucune contrainte Classe B : quelques contraintes mineures 18/25

19 Classe C : au moins une contrainte majeure Classe D : plusieurs contraintes majeures 6.1 Lyaumont Nord Scénario n 1 assainissement non collectif Description technique Les 9 habitations existantes sont proposées assainies à la parcelle. Les aptitudes de sols et les contraintes d'habitat répartissent les logements comme suit : Nombre de logements Contraintes d'habitat Aptitudes de sol 1 Classe A Filtre à sable vertical drainé 2 Classe A Filtre à sable vertical drainé sur élevé 5 Classe B Filtre à sable vertical drainé sur élevé 1 Classe C Filtre à sable vertical drainé Estimation financière Coût d investissement domaine privé Coût annuelles d exploitation domaine privé Coût par EH - 23 Coût par EH HT HT HT 48 HT Scénario n 2 assainissement collectif Description technique Le réseau pluvial existant est transformé en tronçon gravitaire unitaire et les prétraitements sont déconnectés en domaine privé. Un poste de refoulement est mis en place à hauteur du point de rejet actuel. Une conduite de refoulement transfère les effluents au réseau existant plus au Sud, Chemin Communal de Lyaumont à Clerjus. 19/25

20 Un déversoir d'orage en amont du poste de refoulement assure sa protection hydraulique lors des épisodes pluvieux. Remarques : Ce scénario évite une intervention directe sur les raccordements. Le traitement collectif de 300 EH (lagunage naturel) accepte le raccordement des 9 logements supplémentaires. Le projet se compose des éléments suivants : déversoir d'orage : 1 unité poste de refoulement secondaire : 1 unité conduite de refoulement sous chaussée : 440 ml conduite gravitaire sous voirie communale entre le déversoir d'orage et le poste de refoulement : 10 ml conduite gravitaire sous voirie communale exhaure DO : 15 ml raccordement en domaine privé : 9 boîtes de branchement en classe A Les coûts d entretien et de fonctionnement sont les suivants entretien 9 boîtes de branchement en domaine privé entretien d'1 poste de refoulement entretien du réseau : 465 ml entretien de l'unité de traitement (env. 23 EH supplémentaires -soit m 3 /an) Estimation financière Coût d investissement domaine public Coût d investissement domaine privé Coût annuelles d exploitation domaine privé Coût annuelles d exploitation domaine privé Coût par EH - 23 Coût par EH - 23 Coût par EH - 23 Coût par EH HT HT HT 297 HT 544 HT 24 HT 14 HT 1 HT Le coût total des travaux est estimé à HT. 20/25

21 6.2 Route de Plombières Scénario n 1 assainissement non collectif Description technique La route de Plombières comprend à l heure actuelle 11 habitations (29 habitants). Le PLU définit également une grande zone d urbanisation 2AU de part et d autre de la route. 30 habitations pourraient être édifiées. Les aptitudes de sols et les contraintes d'habitat répartissent les logements comme suit : Nombre de logements Contraintes d'habitat Aptitudes de sol 10 Classe A Filtre à sable vertical drainé sur élevé 1 Classe B Filtre à sable vertical drainé sur élevé Aucune étude de sol n a été réalisée sur le secteur. Néanmoins une filière drainée semble nécessaire. Certaines habitations ne disposant pas d exutoire, une infiltration des eaux usées dans le sol est à prévoir. Coût d investissement domaine privé Coût annuelles d exploitation domaine privé Coût par EH Coût par EH HT HT HT 32 HT Scénario n 2 assainissement collectif Description technique Le raccordement des 11 habitations existantes et des zones d urbanisation future peut être réalisé par la pose d un collecteur séparatif EU le long de la route jusqu au réseau séparatif P1. 21/25

22 Estimation financière Coût d investissement domaine public Coût d investissement domaine privé Coût annuelles d exploitation domaine privé Coût annuelles d exploitation domaine privé Coût par EH Coût par EH Coût par EH Coût par EH HT 1644 HT HT 100 HT HT 23 HT 122 HT 1 HT 6.3 Le Magny Scénario n 1 assainissement non collectif Description technique Les 12 habitations existantes sont proposées assainies à la parcelle. Les aptitudes de sols et les contraintes d'habitat répartissent les logements comme suit : Nombre de logements Contraintes d'habitat Aptitudes de sol 2 Classe A Filtre à sable vertical drainé sur élevé 2 Classe A Filtre à sable vertical drainé 4 Classe B Filtre à sable vertical drainé 3 Classe C Filtre à sable vertical drainé 1 Classe D Filtre à sable vertical drainé L'habitation définie en «classe D» présente une surface parcellaire réduite. L'acquisition d'un terrain voisin serait nécessaire pour la mise en place d'une filière individuelle conforme. Un surcoût plus a été appliqué. 22/25

23 Estimation financière Coût d investissement domaine privé Coût annuelles d exploitation domaine privé Coût par EH Coût par EH HT HT HT 33 HT Scénario n 2 assainissement collectif Description technique Le présent scénario propose le transfert des eaux usées par refoulement car les données topographiques disponibles montrent une cote altimétrique terrain naturel (TN) au Magny inférieure au niveau du radier Rue de la Gare. Le raccordement gravitaire n'est pas réalisable. niveau altimétrique TN au lotissement : 274,85 m NGF niveau altimétrique radier Rue de la Gare : 275,94 m NGF Ainsi, un réseau gravitaire est mis en place dans le lotissement, pour desservir l'ensemble des habitations. Les effluents sont acheminés à un poste de refoulement localisé à un point bas du secteur puis transferés au réseau existant, Rue de la Gare. Le projet se compose des éléments suivants : pose d une conduite sous voirie communale sur 360 ml Mise en place d un poste de refoulement Pose d une conduite de refoulement sous chaussée sur 415 ml raccordement en domaine privé : 12 boîtes de branchement en classe A Les coûts d entretien et de fonctionnement sont les suivants : entretien 12 boîtes de branchement en domaine privé entretien d'1 poste de refoulement entretien du réseau : 775 ml entretien de l'unité de traitement existante : env. 31 EH (1 426 m 3 /an d effluents) 23/25

24 Estimation financière Coût d investissement domaine public Coût d investissement domaine privé Coût annuelles d exploitation domaine privé Coût annuelles d exploitation domaine privé Coût par EH Coût par EH Coût par EH Coût par EH HT HT HT 294 HT HT 82 HT 18 HT 1 HT Le coût total des travaux est estimé à HT. Remarque : le temps de séjour est très important au vu du nombre d habitants présents sur ce secteur. Une variante est envisageable : refoulement vers la route de Saint Loup. Le refoulement n est que de 240 ml avec fonçage sous la Semouse. Coût estimé à HT. 24/25

25 7 Proposition de plan de zonage d assainissement Suite aux propositions de travaux le conseil municipal de Chauvoncourt a décidé, dans sa délibération du 24 septembre 2009, de retenir la solution n 2 pour le hameau de Menonville et de proposer le plan de zonage à enquête publique. Les habitations à l entrée Est de Menonville (direction Saint Mihiel), du n 2 au 12 côté pair et l habitation localisée au Nord de Menonville continueront de disposer d un assainissement non collectif entretenu et maintenu en bon état de fonctionnement. Sur Chauvoncourt, ont été placées en zone d assainissement collectif : la zone 5 : zone UX route de Bar le Duc la zone 8 : zone d urbanisation future 2AU, CR de la Gérémie la zone 9 : zone 1AU route de Bar le duc la zone 10 : zone d extension 1AUX route de Bar le Duc la zone 11 : n 2 rue des Casernes Subsiste en assainissement non collectif : l habitation en zone 1a à Menonville (entrée Nord) les habitations en zone 1c à Menonville en direction de Saint Mihiel ( habitations n 8, 10 et 12) l entreprise de récupération de métaux chemin de la Flamande à Chauvoncourt (zone 6). Le plan de zonage que le conseil municipal propose à enquête publique est présenté en annexe 6. La délibération du conseil municipal du 24 septembre 2009 est présentée en annexe 7. 25/25

Demande d installation d un système d assainissement non collectif

Demande d installation d un système d assainissement non collectif Tél : 05.61.04.09.40 Bureaux ouverts : 8h à 12h et 13h30 à 18h DIRECTION du DEVELOPPEMENT Service Aménagement / Assainissement Non Collectif Demande d installation d un système d assainissement non collectif

Plus en détail

ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL

ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL Bureau d Etudes TEST INGENIERIE 14, rue Gambetta 77 400 THORIGNY Tél. : 01.60 07 07 07 www.testingenierie.fr

Plus en détail

Guide Pratique Assainissement Non Collectif

Guide Pratique Assainissement Non Collectif Guide Pratique Assainissement Non Collectif 1 L assainissement non collectif Les immeubles, habitations ne pouvant être raccordés au réseau collectif d assainissement existant (tout à l égout) doivent

Plus en détail

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FICHE DÉCLARATIVE Les renseignements demandés dans ce document permettront au Service Public d assainissement Non Collectif

Plus en détail

Assainissement Non Collectif DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF

Assainissement Non Collectif DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF Assainissement Non Collectif DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL COMMUNAUTE DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS 20, grande rue 25800 Valdahon Tél

Plus en détail

Service Public d Assainissement Non Collectif

Service Public d Assainissement Non Collectif Service Public d Assainissement Non Collectif DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Toute installation d un dispositif d assainissement non collectif doit faire l objet

Plus en détail

non collectif non collectif Guide pour la réalisation d une installation d assainissement

non collectif non collectif Guide pour la réalisation d une installation d assainissement Conjuguer croissance et environnement www.sicoval.fr Sicoval Assainissement non collectif Guide pour la réalisation d une installation d assainissement non collectif Guide pour la réalisation d une installation

Plus en détail

Assainissement Non Collectif Demande d installation d un dispositif neuf ou réhabilité

Assainissement Non Collectif Demande d installation d un dispositif neuf ou réhabilité I. Informations Générales 1- Habitation Occupant Nom : Téléphone : Prénom :. E-mail :.. Complément d adresse :.. N : Voie : Code postal : Commune :.. Référence cadastrale : N plan :. Section :.. N :..

Plus en détail

DEMANDE D INSTALLATION OU DE REHABILITATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D INSTALLATION OU DE REHABILITATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D INSTALLATION OU DE REHABILITATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement non collectif, vous devez obtenir

Plus en détail

DEMANDE DE CONTROLE DE BONNE EXECUTION D UN DISPOSITIF D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE DE CONTROLE DE BONNE EXECUTION D UN DISPOSITIF D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) ZAC des Terrasses de la Sarre 3, Terrasse Normandie BP 50157 57403 SARREBOURG CEDEX Téléphone 03 87 03 05 16 Télécopie 03 87 03 83 49 DEMANDE DE CONTROLE

Plus en détail

DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Communauté de Communes de la Vallée de la Gorre Service Public d Assainissement Non Collectif 2, Place de l'église 87310 Saint-Laurent-sur-Gorre 05 55 48 19 20 / spanc.vallee.gorre@orange.fr DEMANDE D

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DU GAPEAU. COMMUNE DE.. (à préciser)

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DU GAPEAU. COMMUNE DE.. (à préciser) Page : 1/8 COMMUNE DE.. (à préciser) Date de la demande :../../.. Date de demande de permis de construire :../../.. Nom Prénom et adresse du pétitionnaire :.. Numéro de permis de construire si attribué

Plus en détail

Branchements : eau potable & assainissement

Branchements : eau potable & assainissement Branchements : eau potable & assainissement Henri RENAUD Nouvelle édition 2012 Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13296-0 1. Assainissement autonome 1.1. Désignation usuelle L assainissement autonome,

Plus en détail

Commune de : Il est indispensable de concevoir le système d assainissement avant même le projet de construction.

Commune de : Il est indispensable de concevoir le système d assainissement avant même le projet de construction. Commune de : DEMANDE D INSTALLATION D UN ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF ❶ Collecte ❷ Traitement Vous allez construire ou améliorer un logement : traiter et évacuer vos eaux usées est une obligation. Si votre

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE CORMEILLES SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FORMULAIRE D INSTRUCTION DU CONTROLE DE CONCEPTION

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE CORMEILLES SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FORMULAIRE D INSTRUCTION DU CONTROLE DE CONCEPTION COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE CORMEILLES SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FORMULAIRE D INSTRUCTION DU CONTROLE DE CONCEPTION CONSTRUCTION OU REHABLILITATION D UN SYSTEME D ASSAINISSEMENT

Plus en détail

Hôtel d Agglomération SPANC 19 rue Georges Braque CS 70854 76085 LE HAVRE Cedex Tél : 02.35.22.25.23 Port : 07.86.10.32.80 Fax : 02.35.22.25.

Hôtel d Agglomération SPANC 19 rue Georges Braque CS 70854 76085 LE HAVRE Cedex Tél : 02.35.22.25.23 Port : 07.86.10.32.80 Fax : 02.35.22.25. FICHE DECLARATIVE Examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collectif dont la charge brute de pollution organique est inférieure ou égale à 1,2 kg/j de DBO5 Demande d avis

Plus en détail

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE FICHE DÉCLARATIVE Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement non collectif, vous devez obtenir l accord du SPANC. COMMUNAUTE DE COMMUNES DE BERNAY ET DES ENVIRONS 299,

Plus en détail

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION Service Pubic d Assaiisseet Cectif Cuaut de Cues des Prtes du aie rad Le Bourg 72610 CHERISAY Tél : 02.33.32.86.82 EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DONT

Plus en détail

RAPPORT DIAGNOSTIC DE L INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXISTANTE

RAPPORT DIAGNOSTIC DE L INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXISTANTE RAPPORT DIAGNOSTIC DE L INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXISTANTE Diagnostic réalisé sur la commune de : SECHILIENNE Contrôle pour transaction N de dossier : 38478 E031501 Date de la visite

Plus en détail

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FICHE DÉCLARATIVE Date d arrivée : N de dossier: Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement

Plus en détail

63210 ROCHEFORT-MONTAGNE 63400 CHAMALIERES Tél. : 04.73.65.87.63 Tél. : 04.73.36.96.05. Pièces à fournir par le propriétaire

63210 ROCHEFORT-MONTAGNE 63400 CHAMALIERES Tél. : 04.73.65.87.63 Tél. : 04.73.36.96.05. Pièces à fournir par le propriétaire SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (S.P.A.N.C.) Communauté de Communes de Rochefort-Montagne Rte de Clermont BP15 41 avenue des Thermes 63210 ROCHEFORT-MONTAGNE 63400 CHAMALIERES 04.73.65.87.63

Plus en détail

Constitution du dossier de demande d installation d un système d assainissement non collectif

Constitution du dossier de demande d installation d un système d assainissement non collectif Constitution du dossier de demande d installation d un système d assainissement non collectif Le présent dossier dûment rempli est à remettre en Mairie du lieu d implantation du dispositif. Se renseigner

Plus en détail

spanc@gde-guadeloupe.com Téléphone: 0590 89 46 25

spanc@gde-guadeloupe.com Téléphone: 0590 89 46 25 Informations générales Fiche déclarative pour examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collective Service Public de l Assainissement Collectif spanc@gde-guadeloupe.com

Plus en détail

DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Formulaire à retourner dûment complété en trois exemplaires au :

DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Formulaire à retourner dûment complété en trois exemplaires au : Dossier ANC Commune :.. N dossier : DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Formulaire à retourner dûment complété en trois exemplaires au : Demandeur SPANC (Service Public

Plus en détail

PROJET D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

PROJET D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF PROJET D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Contrôle de conception et d'exécution Le contrôle de conception et d'implantation a pour but de vérifier que le projet d'assainissement non collectif est conforme

Plus en détail

Pour l exécution des travaux, il est nécessaire d utiliser la norme AFNOR du DTU 64.1 de mars 2007.

Pour l exécution des travaux, il est nécessaire d utiliser la norme AFNOR du DTU 64.1 de mars 2007. Communauté de Communes du Pays Foyen 2, Rue Georges Clémenceau BP 74 33220 PINEUILH Compagnie Générale des Eaux 58 Bis, Rue INGRES 33220 PINEUILH Tél : 0811 902 903 MISE EN ŒUVRE DES DISPOSITIFS D ASSAINISSEMENT

Plus en détail

Cadre réservé au service Déposé le :

Cadre réservé au service Déposé le : Formulaire de demande D installation d un dispositif d assainissement non collectif Cadre réservé au service Déposé le : N du dossier :. Service Public d Assainissement non Collectif Communauté d Agglomération

Plus en détail

Sommaire INTRODUCTION... 2. 1/ Le contexte général de la commune...3. 2/ L état des réseaux...3. 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration...

Sommaire INTRODUCTION... 2. 1/ Le contexte général de la commune...3. 2/ L état des réseaux...3. 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration... 1 Sommaire INTRODUCTION... 2 1/ Le contexte général de la commune...3 2/ L état des réseaux...3 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration...3 4/ Les solutions retenues par la commune...5 CONCLUSION Carte

Plus en détail

ANNEXES. Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des délibérations Quelques points clés des Filières d Assainissement Non Collectif

ANNEXES. Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des délibérations Quelques points clés des Filières d Assainissement Non Collectif Communauté d Agglomération de Marne et Gondoire Commune de LESCHES Zonage d assainissement EU Notice d enquête publique ANNEXES Annexe 1 : Annexe 2 : Annexe 3 : Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE (Notice explicative)

FORMULAIRE DE DEMANDE (Notice explicative) SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FORMULAIRE DE DEMANDE (Notice explicative) Ce document doit être complété par tout demandeur d'un document d'urbanisme Il est à renseigner par le propriétaire

Plus en détail

Page 1. Date du contrôle : / /

Page 1. Date du contrôle : / / Page 1 Date du contrôle : / / Date de la demande : / / Date de la demande de permis de construire (sauf pour réhabilitation) : / / Adresse de l'immeuble : Code postal : Commune : Section et numéro du cadastre

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D'UNE DEMANDE DE DEVIS POUR DES ETUDES A LA PARCELLE SUR DES PROPRIETES PRIVEES SUR LA COMMUNE DE SAINTE-CROIX (01120)

CAHIER DES CHARGES D'UNE DEMANDE DE DEVIS POUR DES ETUDES A LA PARCELLE SUR DES PROPRIETES PRIVEES SUR LA COMMUNE DE SAINTE-CROIX (01120) CAHIER DES CHARGES D'UNE DEMANDE DE DEVIS POUR DES ETUDES A LA PARCELLE SUR DES PROPRIETES PRIVEES SUR LA COMMUNE DE SAINTE-CROIX (01120) Sommaire : I. Objet II. Contexte local III. Contexte financier

Plus en détail

Dossier de contrôle d implantation, de conception RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR

Dossier de contrôle d implantation, de conception RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR Dossier de contrôle d implantation, de conception RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR *Nom, prénom du demandeur : *Adresse actuelle : *Code Postal : Localité : *Numéro de téléphone : *Adresse électronique

Plus en détail

L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Guide Technique

L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Guide Technique L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Guide Technique L Assainissement non collectif Aujourd hui, du fait de l obligation d arriver à un bon état écologique des masses d eau en 2015, il faut impérativement que

Plus en détail

SOMMAIRE. III.2.2 ) LE FILTRE A SABLE VERTICAL NON DRAINE III.2.2.1 ) Dimensionnement III.2.2.2 ) Installation

SOMMAIRE. III.2.2 ) LE FILTRE A SABLE VERTICAL NON DRAINE III.2.2.1 ) Dimensionnement III.2.2.2 ) Installation SOMMAIRE I ) L'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF I.1 ) Généralités I.2 ) Le SPANC II ) PRETRAITEMENT II.1 ) Principe II.2 ) Dimensionnement II.3 ) Installation II.4 ) Entretien III ) TRAITEMENT III.1 ) L'EPANDAGE

Plus en détail

Caractéristiques du projet Installateur (si connu)

Caractéristiques du projet Installateur (si connu) Communauté de Communes de la Côte des Isles Service Public d Assainissement Non Collectif 15 rue de Becqueret 50270 BARNEVILLE CARTERET Tél : 02 33 95 96 70 ; Fax : 02 33 95 96 71 site internet : www.cotedesisles.com

Plus en détail

Recommandation pour la Numérisation de l assainissement collectif et non collectif

Recommandation pour la Numérisation de l assainissement collectif et non collectif Recommandation pour la Numérisation de l assainissement collectif et non collectif 1/ Recommandations techniques Afin d intégrer les données de l assainissement collectif et non collectif dans le SIGil,

Plus en détail

AIDE A LA MISE EN PLACE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

AIDE A LA MISE EN PLACE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Département de la Haute Savoie SIVOM DU HAUT CHABLAIS COMMUNES DE BELLEVAUX, LULLIN, REYVROZ ET VAILLY AIDE A LA MISE EN PLACE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Collecte des données et pré-diagnostic

Plus en détail

BILAN campagne de contrôles diagnostics de l existant

BILAN campagne de contrôles diagnostics de l existant Axel Darques ; Isabelle Roget SPANC C.C. des 2 Sources 02/12/2009 BILAN campagne de contrôles diagnostics de l existant Commune D ORVILLE Introduction : le contexte Loi sur l eau et les milieux aquatiques

Plus en détail

Guide d entretien. de votre assainissement non collectif

Guide d entretien. de votre assainissement non collectif juillet 2009 Guide d entretien de votre assainissement non collectif Votre système d assainissement n est pas raccordé au «tout à l égout». Il est dit «non-collectif», «autonome» ou encore «individuel».

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES Tél. : 04.50.32.40.48 Notice Technique Filière Fosse septique toutes eaux - Filtre à sable vertical drainé Rejet dans un

Plus en détail

DIDANC DEMANDE NON COLLECTIF D.I.D.A.N.C.

DIDANC DEMANDE NON COLLECTIF D.I.D.A.N.C. DEMANDE NON COLLECTIF D.I.D.A.N.C. DIDANC CACL / S.P.A.N.C SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF QUARTIER BALATA - CHEMIN DE LA CHAUMIÈRE 97351 MATOURY - BP 9266 97302 CAYENNE CEDEX4 GUYANE FRANÇAISE

Plus en détail

Demande d autorisation d installation d un dispositif D assainissement non collectif Neuf ou réhabilitation.

Demande d autorisation d installation d un dispositif D assainissement non collectif Neuf ou réhabilitation. Cadre réservé à la mairie du lieu du projet La présente demande a été reçue à la mairie Le Cachet de la mairie Demande d autorisation d installation d un dispositif D assainissement non collectif Neuf

Plus en détail

FORMULAIRE D INSTRUCTION DU CONTROLE DE CONCEPTION

FORMULAIRE D INSTRUCTION DU CONTROLE DE CONCEPTION Centre Régional Normandie Agence de Dreux 7 rue du Président Wilson - 28100 Dreux Adainville Bazainville Boinvilliers Boissets Bourdonné Boutigny-Prouais Champagne Civry-la-forêt Condé-sur-Vesgre Courgent

Plus en détail

QUELS DISPOSITIFS DE PRETRAITEMENT?

QUELS DISPOSITIFS DE PRETRAITEMENT? QUELS DISPOSITIFS DE PRETRAITEMENT? La fosse toutes eaux Description de l ouvrage La fosse toutes eaux est un ouvrage majeur de l ANC. Elle collecte les eaux usées domestiques des ménages (eaux vannes

Plus en détail

COMMUNE DE ROSAY (78 790) Rapport

COMMUNE DE ROSAY (78 790) Rapport COMMUNE DE ROSAY (78 790) Dossier d enquête publique des zonages d assainissement eaux usées et eaux pluviales Rapport 01630691 Septembre 2014 v2 Missions subventionnées par : Bureau d études : Agence

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT PIERRE DE CHARTREUSE En Mairie 38 380 SAINT PIERRE DE CHARTREUSE. Tél. : 04.76.88.60.18 Fax : 04.76.88.75.10.

COMMUNE DE SAINT PIERRE DE CHARTREUSE En Mairie 38 380 SAINT PIERRE DE CHARTREUSE. Tél. : 04.76.88.60.18 Fax : 04.76.88.75.10. COMMUNE DE SAINT PIERRE DE CHARTREUSE En Mairie 38 380 SAINT PIERRE DE CHARTREUSE Tél. : 04.76.88.60.18 Fax : 04.76.88.75.10 Notice Technique Filière Fosse septique toutes eaux Epandage en pente: Cette

Plus en détail

Recueil technique sur l Assainissement Non Collectif

Recueil technique sur l Assainissement Non Collectif Recueil technique sur l Assainissement Non Collectif Ventilation secondaire Ventilation : coude Fosse toutes eaux Fosse toutes eaux installée Lit filtrant à flux vertical non drainé avant installation

Plus en détail

LES EAUX USÉES. L évacuation des eaux usées. Les eaux vannes (EV) : eaux provenant des cuvettes de WC.

LES EAUX USÉES. L évacuation des eaux usées. Les eaux vannes (EV) : eaux provenant des cuvettes de WC. L évacuation des eaux usées Les eaux vannes (EV) : eaux provenant des cuvettes de WC. Les eaux ménagères (EM) : eaux provenant de la cuisine (évier, lave-vaisselle) et de la salle de bains (lavabo, baignoire,

Plus en détail

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF A ce jour, la gestion de l assainissement non collectif sur la commune d Albi concerne environ 2 040 habitations. Ces habitations sont situées sur le périmètre extérieur du

Plus en détail

LES DIFFERENTS TYPES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXISTANTS

LES DIFFERENTS TYPES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXISTANTS LES DIFFERENTS TYPES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXISTANTS Fosse + épandage souterrain dans le sol en place Cette installation nécessite un sol adapté au traitement et à l évacuation des eaux usées

Plus en détail

Notice Technique. Cette filière est adaptée aux terrains qui répondent aux caractéristiques suivantes:

Notice Technique. Cette filière est adaptée aux terrains qui répondent aux caractéristiques suivantes: SYNDICAT INTERCOMMUNAL ALEX LA BALME DE THUY DINGY SAINT CLAIR Mairie de Dingy Saint Clair 74230 DINGY SAINT CLAIR Tél. : 04.50.02.06.27 Fax : 04.50.32.12.55 Notice Technique Filière Fosse septique toutes

Plus en détail

Principes de fonctionnement de l assainissement

Principes de fonctionnement de l assainissement l assainissement Principes de fonctionnement de l assainissement L installation de l assainissement non collectif peut se décomposer en 5 parties : la ventilation Elle permet l évacuation des gaz de fermentation

Plus en détail

Assainissement rural au Maroc Situation actuelle et perspectives

Assainissement rural au Maroc Situation actuelle et perspectives OFFICE NATIONAL DE L EAU POTABLE DIRECTION ASSAINISSEMENT ET ENVIRONNEMENT Atelier sur "l'assainissement, l'épuration et la réutilisation des eaux usées Assainissement rural au Maroc Situation actuelle

Plus en détail

Communauté de Communes REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

Communauté de Communes REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Communauté de Communes REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article 1.1 - Objet du règlement Le présent règlement a pour objet de déterminer les

Plus en détail

L assainissement autonome des habitations individuelles

L assainissement autonome des habitations individuelles L assainissement autonome des habitations individuelles Communauté de Communes de la Région de Blain 1 avenue de la gare 44130 BLAIN - Tél : 02 40 79 96 78 Fax : 02 40 79 96 71 Mail : spanc@cc-regionblain.fr

Plus en détail

Demande d'installation d'assainissement non collectif

Demande d'installation d'assainissement non collectif Ce document est à remplir par le propriétaire en 3 exemplaires et à remettre à la Mairie du lieu où se situe l'habitation. La Mairie devra compléter les cadres prévus page 4. Le propriétaire pourra utiliser

Plus en détail

DISPOSITIF POUR LE TRAITEMENT

DISPOSITIF POUR LE TRAITEMENT DISPOSITIF POUR LE TRAITEMENT 1- LA FOSSE TOUTES EAUX Description de l ouvrage La fosse toutes eaux est un ouvrage majeur de l ANC. Elle collecte les eaux usées domestiques des ménages (eaux vannes et

Plus en détail

DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF N Dossier SPANC : Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) Dossier de Mme/M. : Commune : DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Contrôle de Conception et d implantation

Plus en détail

58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05

58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05 Informations Régie des Eaux Renseignements Accueil Téléphonique ipale des eaux siège de la Régie munic et de l Assainissement 58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05 8h00 à 12h30 vendredi de Bureau ouvert

Plus en détail

Ce document a été réalisé par le groupe de travail constitué des services assainissement de la Charente. La rédaction a été assurée par :

Ce document a été réalisé par le groupe de travail constitué des services assainissement de la Charente. La rédaction a été assurée par : Ce document a été réalisé par le groupe de travail constitué des services assainissement de la Charente. La rédaction a été assurée par : Communauté de Communes du Rouillacais 05.45.96.83.24 Communauté

Plus en détail

ETUDE DES BRANCHEMENTS AU RESEAU COLLECTIF. Syndicat Intercommunal d' Assainissement du Haut des Rangs (S.I.A.H.R.)

ETUDE DES BRANCHEMENTS AU RESEAU COLLECTIF. Syndicat Intercommunal d' Assainissement du Haut des Rangs (S.I.A.H.R.) ETUDE DES BRANCHEMENTS AU RESEAU COLLECTIF Syndicat Intercommunal d' Assainissement du Haut des Rangs (S.I.A.H.R.) PROGRAMME DE LA REUNION Objectifs de cette étude Moyens mis en œuvre Programme Coûts Et

Plus en détail

MISE EN OEUVRE DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF A.N.C. GUIDE PRATIQUE

MISE EN OEUVRE DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF A.N.C. GUIDE PRATIQUE MISE EN OEUVRE DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF A.N.C. GUIDE PRATIQUE Page 1 sur 15 L assainissement non collectif. L'assainissement vise à assurer l'évacuation et le traitement des eaux usées en minimisant

Plus en détail

ZEOMOP filtre biocompact à massif de zéolite. Conforme Article 6 & Annexe 1 A.M. 07/09/09

ZEOMOP filtre biocompact à massif de zéolite. Conforme Article 6 & Annexe 1 A.M. 07/09/09 ZEOMOP filtre biocompact à massif de zéolite Conforme Article 6 & Annexe 1 A.M. 07/09/09 Exemple d une filière ZEOMOP avec relevage Rejet de la filière en conformité avec la réglementation en vigueur.

Plus en détail

DIAGNOSTIC DU RESEAU D ALIMENTATION EN EAU POTABLE SCHEMA DIRECTEUR

DIAGNOSTIC DU RESEAU D ALIMENTATION EN EAU POTABLE SCHEMA DIRECTEUR COMMUNE DE LA VALLA EN GIER Le Bourg 42131 La Valla-en-Gier DIAGNOSTIC DU RESEAU D ALIMENTATION EN EAU POTABLE SCHEMA DIRECTEUR Rapport de Phase III Juin 2012 ICA ENVIRONNEMENT 6 Rue Emile Noirot - 42300

Plus en détail

Le Service Public de l Assainissement Non Collectif (SPANC)

Le Service Public de l Assainissement Non Collectif (SPANC) Le Service Public de l Assainissement Non Collectif (SPANC) Etat d avancement et présentation des conclusions après 3 années de contrôles. Conseil Communautaire du 11 mai 2010 Déroulement de la présentation

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FICHE DECLARATIVE DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXAMEN PRELABLE DE LA CONCEPTION Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement

Plus en détail

Règlement d assainissement non collectif

Règlement d assainissement non collectif Règlement d assainissement non collectif www.strasbourg.eu Edition 2011 SOMMAIRE CHAPITRE I - DISPOSITIONS GÉNÉRALES....................... 2 CHAPITRE II - PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES APPLICABLES À L ENSEMBLE

Plus en détail

TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX

TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX CARACTERE ET VOCATION DE LA ZONE UX Il s agit d une zone d activité créée à l Est de l agglomération, sous la forme d un lotissement dont les règles

Plus en détail

DEMANDE DE DIAGNOSTIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DANS LE CADRE D UNE TRANSACTION IMMOBILIERE

DEMANDE DE DIAGNOSTIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DANS LE CADRE D UNE TRANSACTION IMMOBILIERE DEMANDE DE DIAGNOSTIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DANS LE CADRE D UNE TRANSACTION IMMOBILIERE Communauté de Communes du Canton de Hucqueliers et Environs Service Public d Assainissement Non Collectif

Plus en détail

SPANC. Règlement du service d assainissement non collectif

SPANC. Règlement du service d assainissement non collectif SPANC Règlement du service d assainissement non collectif SPANC Locminé Communauté Zone de Kerjean 56500 Locminé Tél. : 02 97 44 22 58 Fax : 02 97 44 29 68 spanc@pays-locmine.com Chapitre I : Dispositions

Plus en détail

Commune de la Tène Viabilisation de la zone du casino

Commune de la Tène Viabilisation de la zone du casino Commune de la Tène Viabilisation de la zone du casino RAPPORT TECHNIQUE Evacuation des eaux et alimentation en eau potable Dossier 10N026 Version 001 26 novembre 2010 RWB Holding SA Aménagement du territoire

Plus en détail

Réalisation d études de définition de filière ANC Guide Pratique

Réalisation d études de définition de filière ANC Guide Pratique Réalisation d études de définition de filière ANC Guide Pratique Sommaire P. 2 Introduction P. 3 I. Méthodologie P. 3 A. Étude pédologique 1. Contraintes environnementales P. 4 B. Contenu minimum de l

Plus en détail

Etude de diagnostic hydrogéologique du sous sol de Clamart Quartiers Schneider et Centre ville MAI 2013

Etude de diagnostic hydrogéologique du sous sol de Clamart Quartiers Schneider et Centre ville MAI 2013 Etude de diagnostic hydrogéologique du sous sol de Clamart Quartiers Schneider et Centre ville MAI 2013 Zones d étude et problématiques Quartiers concernés par l étude 1. Centre ville 2. Schneider Quartier

Plus en détail

Règlement du service Assainissement non collectif

Règlement du service Assainissement non collectif I E S A G U Canton Î de T E R S Règlement du service Assainissement non collectif Chapitre 1 : Dispositions générales Article 1 : Assainissement non collectif Par assainissement non collectif, on désigne

Plus en détail

Schéma type de branchement Réseau séparatif. Conduite de branchement (domaine public).

Schéma type de branchement Réseau séparatif. Conduite de branchement (domaine public). Schémas techniques Assainissement collectif > Raccordement Schéma type de branchement Réseau séparatif Dispositif permettant le raccordement au collecteur public. Conduite de branchement (domaine public).

Plus en détail

Gestion des eaux pluviales : collectivités, communes et particuliers face à une nouvelle problématique.

Gestion des eaux pluviales : collectivités, communes et particuliers face à une nouvelle problématique. Gestion des eaux pluviales : collectivités, communes et particuliers face à une nouvelle problématique. Le développement de l urbanisation et l imperméabilisation croissante des sols ont fait des eaux

Plus en détail

SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif

SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif sommaire 1) Pourquoi assainir? 2) Les lois et les obligations. 3) Technique de l ANC. 4) Déroulement de la visite. 1) Pourquoi assainir? Pour restituer

Plus en détail

Pierre Bousseau. assainissement individuel. les contrôles. Recueil à l usage des propriétaires ACE ARCONCE

Pierre Bousseau. assainissement individuel. les contrôles. Recueil à l usage des propriétaires ACE ARCONCE Pierre Bousseau assainissement individuel les contrôles Recueil à l usage des propriétaires ACE ARCONCE 1 PREAMBULE L assainissement collectif n'est pas adapté aux zones rurales et périurbaines où l'habitat

Plus en détail

' $ & & $ $ $( & " # 1.1 Engagements du service

' $ & & $ $ $( &  # 1.1 Engagements du service ' $ & & $ $ $( désigne le client c est-à-dire toute personne, physique ou morale, bénéficiaire du Service de l Assainissement Non Collectif. Ce peut être : le propriétaire ou le locataire ou l occupant

Plus en détail

Notice Technique. Cette filière est adaptée aux terrains qui répondent aux caractéristiques suivantes:

Notice Technique. Cette filière est adaptée aux terrains qui répondent aux caractéristiques suivantes: SYNDICAT INTERCOMMUNAL ALEX LA BALME DE THUY DINGY SAINT CLAIR Mairie de Dingy Saint Clair 74230 DINGY SAINT CLAIR Tél. : 04.50.02.06.27 Fax : 04.50.32.12.55 Notice Technique Filière Fosse septique - Lit

Plus en détail

Photo : Michel JAMONEAU. Schéma directeur et étude diagnostique d'assainissement des eaux. Principes et points de vigilance

Photo : Michel JAMONEAU. Schéma directeur et étude diagnostique d'assainissement des eaux. Principes et points de vigilance Photo : Michel JAMONEAU Schéma directeur et étude diagnostique d'assainissement des eaux Principes et points de vigilance schéma directeur et étude diagnostique d assainissement des eaux usées SCHéMA DIRECTEUR

Plus en détail

GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT

GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT PREAMBULE Le principe de l assainissement collectif est d organiser la collecte des eaux usées depuis les logements

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF.

CAHIER DES CHARGES L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Communauté Urbaine du Grand Toulouse. Direction Assainissement. CAHIER DES CHARGES DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Sommaire Présentation. 2 Traitement par Assainissement non Collectif. 3 Fiche 1 : Fosse

Plus en détail

Résumé non technique de l étude d impact

Résumé non technique de l étude d impact de l étude d impact 2 2.1 Contexte environnant 2.1.1 Faune et flore La proximité de zones artificialisées, d infrastructures routières majeures et l exploitation antérieures des terres agricoles qui constituent

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DES EAUX USEES DOMESTIQUES

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DES EAUX USEES DOMESTIQUES Ain Angillon Malvaux REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DES EAUX USEES DOMESTIQUES REGISSANT LES PRESTATIONS DE CONTROLE ET D ENTRETIEN DES INSTALLATIONS (arrété du 6 mai

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Assistance à maîtrise d'ouvrage pour la mise en place d'une délégation du service d'assainissement de la commune de LA BRUFFIERE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

Règlement du SPANC. Chapitre 1 er : Dispositions Générales

Règlement du SPANC. Chapitre 1 er : Dispositions Générales 1 REGLEMENT DU SPANC (Service Public d Assainissement Non Collectif) Sommaire Chapitre 1 er : Dispositions Générales Article 1 er : Assainissement non collectif : Article 2 : Objet du règlement : Article

Plus en détail

Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids. Préavis No 15/2013 Au Conseil communal

Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids. Préavis No 15/2013 Au Conseil communal Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids Préavis No 15/2013 Au Conseil communal Demande de crédit de CHF 371'500. concernant la mise en séparatif de la partie inférieure du chemin Prés-du-Marguiller

Plus en détail

AVEC VOUS pour un assainissement autonome de qualité

AVEC VOUS pour un assainissement autonome de qualité AVEC VOUS pour un assainissement autonome de qualité Intervenants Communes : Mr ou Mme le Maire de la commune Communauté de communes: Mr le Président : M. DURET Chargée de mission : Mme BEAL Entreprises

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES Tél. : 04.50.32.40.48 Notice Technique Filière Fosse septique - Filtre à sable vertical non drainé: Cette filière a été

Plus en détail

Travaux de réhabilitations des installations d assainissement non collectif de la commune de Sainte Eulalie

Travaux de réhabilitations des installations d assainissement non collectif de la commune de Sainte Eulalie MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Pouvoir adjudicateur : COMMUNE DE SAINTE EULALIE Objet du marché : Travaux de réhabilitations des installations d assainissement non collectif de la commune de Sainte Eulalie Type

Plus en détail

MODÈLE D IMPRIMES CONTROLE DE L ÉXÉCUTION DES TRAVAUX FILIÈRE COMPACTE

MODÈLE D IMPRIMES CONTROLE DE L ÉXÉCUTION DES TRAVAUX FILIÈRE COMPACTE MODÈLE D IMPRIMES Code : 5.1.4 MOD7 CONTROLE DE L ÉXÉCUTION DES TRAVAUX Version : mardi 10 septembre 2013 Version finale Note aux lecteurs Les prescriptions techniques générales s appliquent aux opérations

Plus en détail

SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND. Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56. Notice Technique

SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND. Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56. Notice Technique SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56 Notice Technique Filière Fosse septique - Filtre à sable vertical non drainé: Cette filière a été élaborée

Plus en détail

DOCUMENTATION ASSAINISSEMENT NON TECHNIQUE COLLECTIF

DOCUMENTATION ASSAINISSEMENT NON TECHNIQUE COLLECTIF 2012 D après l arrêté du 7 septembre 2009. DOCUMENTATION TECHNIQUE ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF SPANC Communauté de Communes Entre Aire et Meuse 5 Rue de Condé 55260 PIERREFITTE-SUR-AIRE spanc@cc-entre-aire-et-meuse.fr

Plus en détail

Le SPANC. Communauté de communes des Versants d Aime

Le SPANC. Communauté de communes des Versants d Aime Le SPANC Communauté de communes des Versants d Aime Créé en 2012, le Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) de la communauté de communes des Versants d Aime est un service industriel et

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE DE L'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. ❶ Dispositions générales

REGLEMENT DU SERVICE DE L'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. ❶ Dispositions générales REGLEMENT DU SERVICE DE L'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Le règlement du service définit les obligations mutuelles entre le service public de l'assainissement non collectif (SPANC) et ses usagers qui sont

Plus en détail

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Généralités Le bac dégraisseur doit avoir un volume au moins égal à 200 litres, s il reçoit les eaux de cuisine seules et un volume au moins égal à 500

Plus en détail

Guide des bonnes pratiques pour la mise en œuvre d'un assainissement non collectif de qualité. Assainissement non collectif ÉDITION 2014

Guide des bonnes pratiques pour la mise en œuvre d'un assainissement non collectif de qualité. Assainissement non collectif ÉDITION 2014 ÉDITION 2014 Assainissement non collectif DiRECTION ENVIRONNEMENT Guide des bonnes pratiques pour la mise en œuvre d'un assainissement non collectif de qualité Sommaire Vers un élan commun pour l'environnement

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER

GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER Mars 2011 GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER 2/10 SOMMAIRE I. PRÉAMBULE...3 II. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT ET COMPOSITION

Plus en détail