Contact presse - Thomas Le Quellec Tel. :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Contact presse - Thomas Le Quellec Tel. : 01 44 15 27 79 - t.lequellec@preventionroutiere.asso.fr"

Transcription

1 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 03 mars 2008 Le nouvel outil pédagogique de l association Prévention Routière et de la Fédération française des sociétés d assurances (FFSA) pour sensibiliser les jeunes au risque cyclo. En 2006, 123 cyclomotoristes de 14 à 17 ans ont été tués dans un accident de la route et environ ont été blessés. L accident de cyclo est la première cause de mortalité sur la route dans cette tranche d âge. C est en effet à l adolescence que se fait le plus souvent l accès au deux-roues motorisé. Or cette période se caractérise presque toujours par des comportements à risque. Afin de sensibiliser les jeunes aux dangers liés à la conduite d un cyclo, l association Prévention Routière et la Fédération française des sociétés d assurances (FFSA) ont créé l outil Cyclo expérience. "Les jeunes cyclomotoristes cumulent "inexpérience" et "excès de confiance", un mélange redoutable sur la route, explique Emmanuel Renard, directeur du service Education de l association Prévention Routière. Tout l'enjeu de l'éducation consiste donc à remettre en cause ce sentiment qu'ils ont d'êtred de bons pilotes : conduire, ce n'est ni du pilotage, ni de la compétition ; c'est avant tout un partage de la route et c'est aussi apprendre à tolérer les erreurs des autres." Cyclo expérience propose aux jeunes, à partir de 13 ans, une série de tests interactifs. L un d entre eux invite l utilisateur à étudier des cas réels d accidents impliquant un cyclo, survenus en 2005 et Ces accidents ont été reconstitués en 3D. La scène peut être visionnée sous 3 angles : vue panoramique, vue du cyclomotoriste et vue de l autre conducteur impliqué. A partir du visionnage de ces séquences, l utilisateur doit répondre à une série de questions qui lui permettent de découvrir les différents facteurs à l origine des accidents de cyclo les plus fréquents. Cyclo expérience propose également des tests de connaissance des principaux facteurs de risque, des tests de temps de réaction, un test de personnalité et des vidéos d experts. Deux supports pour mieux sensibiliser Cyclo expérience est un espace interactif en ligne sur le site Internet de l association Prévention Routière qui peut être consulté directement et gratuitement par les jeunes. Cyclo expérience est également un kit pédagogique composé d un CD-Rom et d un livret d accompagnement, destiné aux formateurs de l association et aux enseignants des collèges et lycées pour les aider à animer un débat en classe, et à préparer les Attestations de Sécurité Routière (ASSR 1 et 2, ASR) et le Brevet de Sécurité Routière (BSR) exemplaires sont disponibles gratuitement sur simple demande auprès des comités départementaux de l association Prévention Routière. Cyclo expérience est édité dans le cadre du programme «Penser à rentrer en vie», mené par l association Prévention Routière et la FFSA pour réduire le risque d accident sur la route chez les jeunes. Ce programme comprend notamment la publication d études, la promotion du «capitaine de soirée», l édition de documents pédagogiques, la réalisation de campagnes de sensibilisation, etc Contact presse - Thomas Le Quellec Tel. : Coordonnées complètes des comités départementaux sur le site 1

2 Les autres kits pédagogiques de l association Prévention Routière et de la FFSA L association Prévention Routière, en partenariat avec la Fédération française des sociétés d assurances (FFSA), a réalisé une collection de supports pédagogiques à destination des élèves. Pour le secondaire : Autopsie d un accident Public : Collège Thème : Le cyclo Contenu : «Reconnu d intérêt pédagogique» par l Education Nationale, ce kit propose aux adolescents d enquêter sur les circonstances d un accident survenu entre un automobiliste et un cyclomotoriste Diffusion : Disponible gratuitement sur demande des enseignants auprès des comités départementaux de l association Prévention Routière Moduloroute Public : Collège (à partir de 13 ans) élèves de 3 e passant l ASSR (Attestation scolaire de sécurité routière) Thème : La prévention routière Contenu : Egalement «reconnu d intérêt pédagogique» par l Education Nationale, Moduloroute permet aux élèves de s interroger, de se familiariser et d acquérir des connaissances en matière de sécurité routière grâce à 12 modules d'animations interactives (distance d arrêt, temps de réaction, alcool : les effets, ceintures de sécurité, cannabis : les effets ) Distribution : Disponible sur le site Internet de l association Prévention Routière : dans l espace éducation et Version CD-ROM gratuite sur demande des enseignants auprès des comités départementaux de l association Alcool, cannabis et conduite Public : Collège et lycée Thème : L alcool, le cannabis et la conduite Contenu : un CD-Rom, un DVD (qui contiennent des vidéos, des animations, des modules interactifs ) et un livret pédagogique dans lequel l enseignant trouvera des conseils pour animer sa séance. Distribution : Disponible gratuitement sur demande auprès des comités départementaux de l association Prévention Routière. «Alcool, cannabis et conduite», c est également un espace interactif en ligne sur le site accessible depuis la rubrique Education (rubrique «Au collège» et «Au lycée»), à destination des jeunes et des parents. D autres kits pédagogiques sont disponibles pour les maternelles et les primaires sur simple demande auprès des comités départementaux de l association Prévention Routière - coordonnées des comités départementaux sur

3 «Penser à rentrer en vie» Un programme d actions destiné aux jeunes par l association Prévention Routière et la FFSA Chaque année, ce sont plus de jeunes de moins de 25 ans qui sont accidentés sur les routes françaises. Certains en garderont des séquelles à vie. Alors, afin de mieux prévenir le risque «jeunes», l association Prévention Routière et les assureurs de la FFSA se sont engagés en 2004 sur un nouveau programme d actions communes : «Penser à rentrer en vie». Ce programme comprend notamment la publication régulière d études et de recherches, la promotion du recours au «capitaine de soirée» («celui qui conduit, c est celui qui ne boit pas»), l édition de documents pédagogiques pour les établissements scolaires, la réalisation de campagnes de sensibilisation, etc Depuis 2004, priorité a été donnée à la généralisation du concept Capitaine de soirée avec la diffusion de spots en radio, télévision et cinéma, l organisation partout en France d opérations dans les discothèques et les soirées étudiantes, et le lancement des premières «Nuits des Capitaines de soirée», événement annuel national parrainé par Bob Sinclar puis par Sébastien Cauet. Un site Internet a également été créé pour les jeunes. Ils peuvent y trouver des conseils les aidant à concilier fête et conduite. Ce site s adresse également aux associations étudiantes, en leur offrant la possibilité de commander du matériel de sensibilisation et à ceux qui souhaitent devenir bénévoles au sein de l association. C est également dans le cadre de ce programme «Penser à rentrer en vie» qu a été organisé en octobre 2005 un colloque sur le thème «Parents, enseignants, médias : quel rôle face à l hécatombe des jeunes sur la route?», visant à mieux comprendre le risque «jeunes» et à réfléchir aux moyens d impliquer davantage certains acteurs, en particulier les parents, les enseignants et les médias. En 2006, dans le sillage de ce colloque a été lancé le site pour répondre aux questions des parents. Pour en savoir plus : 3

4 L association Prévention Routière Association loi 1901, reconnue d utilité publique depuis 1955, l association Prévention Routière s est donné pour mission de réduire le nombre et la gravité des accidents de la circulation routière. Pour cela, elle étudie, met en œuvre tous les moyens et encourage toutes les initiatives propres à améliorer la sécurité sur la route et à faire évoluer les comportements des usagers de la route. Ainsi, enfants ou adolescents bénéficient chaque année de séances d éducation routière ; conducteurs participent à des stages de sensibilisation organisés dans le cadre du permis à points, en alternative aux poursuites ou dans le cadre de la procédure pénale. L association Prévention Routière organise également des stages de réactualisation des connaissances pour les conducteurs seniors volontaires. Elle propose aux entreprises des solutions concrètes pour réduire leur risque circulation (analyse et gestion du risque routier, sensibilisation du personnel, formation des conducteurs). Enfin, plusieurs millions de Français sont touchés chaque année par les campagnes de communication, les dépliants et les brochures de l association Prévention Routière adhérents et donateurs, dont entreprises, soutiennent aujourd hui l action de l association Prévention Routière. Les adhésions représentent 60% du budget de l association, le reste provenant de subventions des sociétés d assurances et des collectivités territoriales. 101 comités départementaux relaient sur le terrain les campagnes nationales et initient leurs propres actions de prévention. Chaque comité anime un réseau de bénévoles. Pour en savoir plus :

5 La FFSA Organisation professionnelle créée en 1937, la Fédération française des sociétés d'assurances regroupe, en 2006, 289 entreprises représentant 90 % du marché français de l'assurance et près de 100 % de l'activité internationale des entreprises de ce marché. Elle réunit des sociétés anonymes, des sociétés d'assurances mutuelles et des succursales de sociétés étrangères pratiquant l'assurance et la réassurance. La Fédération française des sociétés d'assurances remplit cinq missions principales : > Représenter les intérêts de la profession auprès de ses interlocuteurs, publics et privés, nationaux et internationaux. > Etre un outil de concertation avec ses différents partenaires tant externes (consommateurs, médias, universitaires, autres secteurs d'activité) qu'internes (organisations d'intermédiaires, syndicats de salariés). À ce titre, elle joue aussi un rôle d'interface entre les entreprises adhérentes et les organismes techniques ou sociaux organisés et gérés pour compte collectif. > Étudier en commun les problèmes techniques, financiers et juridiques. La connaissance des risques repose sur des observations statistiques les plus larges possible, ce qui implique de mener des études au niveau de l'ensemble du marché. La FFSA établit des statistiques rétrospectives et prospectives de l'assurance. > Informer le public, notamment par l'intermédiaire du Centre de documentation et d'information de l'assurance (CDIA). La FFSA participe aux grands débats de société en organisant les Entretiens de l Assurances ou à travers différentes publications > Promouvoir les actions de prévention afin de réduire la gravité et la fréquence des risques. La profession agit par le canal de l association Prévention Routière, du Centre national de prévention et de protection (CNPP) et de l'association Assureurs, prévention, santé (APS). Dans le domaine de la circulation routière, les sociétés d'assurances membres de la FFSA ont créé en 1949 l association Prévention Routière, organisme chargé de mener des actions pour rendre la route plus sûre. Le 9 juillet 2003, elles ont signé avec l'etat une nouvelle convention de partenariat dans le domaine de la lutte contre l'insécurité routière. Par cette convention, les sociétés d'assurances s'engagent à consacrer 0,5 % du montant des cotisations d'assurance de responsabilité civile automobile, soit environ 30 millions d'euros par an, à des opérations de prévention routière. Pour en savoir plus : 5

Préparer son permis avec la conduite accompagnée coûte nettement moins cher selon une étude de l association Prévention Routière

Préparer son permis avec la conduite accompagnée coûte nettement moins cher selon une étude de l association Prévention Routière Communiqué de presse Paris, le 10 juin 2013 Préparer son permis avec la conduite accompagnée coûte nettement moins cher selon une étude de l association Prévention Routière 4 ans après la dernière réforme

Plus en détail

Communiqué de presse... 2. Etude Les adolescents et la pratique du cyclomoteur...4. La campagne Mortel Scooter...6

Communiqué de presse... 2. Etude Les adolescents et la pratique du cyclomoteur...4. La campagne Mortel Scooter...6 Sommaire Communiqué de presse....... 2 Etude Les adolescents et la pratique du cyclomoteur.......4 La campagne Mortel Scooter........6 Un point sur la pratique du cyclomoteur.....8 L association Prévention

Plus en détail

ATTENTION LES IMAGES QUI VONT SUIVRE VONT VOUS FAIRE CHANGER DE COMPORTEMENT SUR LA ROUTE

ATTENTION LES IMAGES QUI VONT SUIVRE VONT VOUS FAIRE CHANGER DE COMPORTEMENT SUR LA ROUTE ATTENTION LES IMAGES QUI VONT SUIVRE VONT VOUS FAIRE CHANGER DE COMPORTEMENT SUR LA ROUTE ON A TOUS UNE BONNE RAISON DE RESTER VIVANTS La nouvelle campagne de sensibilisation de l association Prévention

Plus en détail

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère délégué à l emploi, au travail et à l insertion professionnelle des jeunes Convention de partenariat Etat/OPPBTP sur la prévention

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et GMF ASSURANCES

CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et GMF ASSURANCES CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et GMF ASSURANCES en vue de participer à l'amélioration du risque routier dans le département des Alpes- Maritimes. Entre l'etat, représenté

Plus en détail

I - AGIR EN PRIORITE CONTRE LES PRINCIPALES CAUSES DES DRAMES DE LA ROUTE

I - AGIR EN PRIORITE CONTRE LES PRINCIPALES CAUSES DES DRAMES DE LA ROUTE 11/2009 LUTTE CONTRE L INSECURITE ROUTIERE EN FRANCE PROPOSITIONS DE L ASSOCIATION PREVENTION ROUTIERE MESURES QUI DEVRAIENT ETRE PRISES A COURT ET MOYEN TERME POUR FAIRE BAISSER DE MANIERE SIGNIFICATIVE

Plus en détail

La peur de la sanction, principale raison du changement de comportement des conducteurs La vitesse, un danger encore sous-estimé

La peur de la sanction, principale raison du changement de comportement des conducteurs La vitesse, un danger encore sous-estimé Filiale du COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 16 novembre 2009 La peur de la sanction, principale raison du changement de comportement des conducteurs La vitesse, un danger encore sous-estimé Alors que le

Plus en détail

Améliorer la sécurité des jeunes cyclomotoristes : une priorité

Améliorer la sécurité des jeunes cyclomotoristes : une priorité Améliorer la sécurité des jeunes cyclomotoristes : une priorité Association Prévention Routière Assureurs Prévention -1 er décembre 2009 - L accident de scooter : plus grand nombre de victimes sur la route

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS

CATALOGUE FORMATIONS CATALOGUE FORMATIONS GESTION DES CONFLITS MEDIATION ET CITOYENNETE CONNAITRE LE DROIT MEDIATION SCOLAIRE www.amely.org AMELY : accès au droit - médiation Un accord est possible QUI SOMMES NOUS? AMELY est

Plus en détail

Les jeunes conducteurs en Europe

Les jeunes conducteurs en Europe DOSSIER DE PRESSE Les jeunes conducteurs en Europe A l occasion de la 5 e Nuit des capitaines de soirée, l association Prévention Routière et les assureurs de la FFSA publient les résultats d une étude

Plus en détail

Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer

Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer Objectif général Le projet fixe une ambition mobilisatrice pour l'agriculture française. Son succès dépendra de son appropriation par l'ensemble des acteurs et

Plus en détail

DOCUMENT GÉNÉRAL D ORIENTATION 2013/2017 CORSE-DU

DOCUMENT GÉNÉRAL D ORIENTATION 2013/2017 CORSE-DU DOCUMENT GÉNÉRAL D ORIENTATION 2013/2017 CORSE-DU DU-SUD Sommaire Le DGO... 4 Analyse de l accidentalité... 5 Localisation des accidents en Corse du Sud... 7 Enjeux de la sécurité routière pour 2013/2017...

Plus en détail

Zérotracas.com. Dossier de presse. La route en ligne

Zérotracas.com. Dossier de presse. La route en ligne Dossier de presse Zérotracas.com La route en ligne Contact presse : Agence Entre nous soit dit - Céline Pavillon Tél. 01 40 29 15 54 mail : cpavillon@entrenoussoitdit.fr Zérotracas.com est le premier et,

Plus en détail

Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière PDASR 2013 Appel à projets État/Département

Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière PDASR 2013 Appel à projets État/Département Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière PDASR 2013 Appel à projets État/Département Le Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière (PDASR 2013) répond aux priorités du Document Général

Plus en détail

Moto 125 Le nouvel espace dédié aux conducteurs de 125 cm3 sur les sites des associations Prévention Routière et Assureurs Prévention

Moto 125 Le nouvel espace dédié aux conducteurs de 125 cm3 sur les sites des associations Prévention Routière et Assureurs Prévention COMMUNIQUE DE PRESSE Paris - 19 mai 2011 Moto 125 Le nouvel espace dédié aux conducteurs de 125 cm3 sur les sites des associations Prévention Routière et Assureurs Prévention Embouteillages, problèmes

Plus en détail

27% DES FRANÇAIS SONT STRESSÉS AU VOLANT

27% DES FRANÇAIS SONT STRESSÉS AU VOLANT INFORMATION SOUS EMBARGO JUSQU AU 4 OCTOBRE 05 à h59 7% DES FRANÇAIS SONT STRESSÉS AU VOLANT TomTom et l'association Prévention Routière dévoilent les résultats d'une étude sur un risque routier sous-estimé.

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE ENTRE : D une part, Le Syndicat Mixte d Aménagement et de Gestion

Plus en détail

Comparatif avant-après des articles 1 à 5 du décret relatif aux missions et à l organisation de l administration centrale

Comparatif avant-après des articles 1 à 5 du décret relatif aux missions et à l organisation de l administration centrale Comparatif avant-après des articles 1 à 5 du décret relatif aux missions et à l organisation de l administration centrale Remarques générales sur les modifications effectuées par les services du SGG :

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. - 30 octobre 2008 - Communiqué de presse... 2. La campagne Mortel Scooter... 3. Les accidents de cyclo en chiffres...

DOSSIER DE PRESSE. - 30 octobre 2008 - Communiqué de presse... 2. La campagne Mortel Scooter... 3. Les accidents de cyclo en chiffres... DOSSIER DE PRESSE - 30 octobre 2008 - Sommaire Communiqué de presse....... 2 La campagne Mortel Scooter........ 3 Les accidents de cyclo en chiffres....5 Ado et cyclo, une rencontre à haut risque.........

Plus en détail

Le chemin de l école en toute sécurité. avec. Dossier de presse août 2007

Le chemin de l école en toute sécurité. avec. Dossier de presse août 2007 Le chemin de l école en toute sécurité avec Dossier de presse août 2007 La Prévention Routière Thomas Le Quellec Tél : 01 44 15 27 79 Fax : 01 44 15 27 42 t.lequellec@preventionroutiere.asso.fr FFSA Marie-Hélène

Plus en détail

Accueillir et accompagner la différence Scolarisation et handicap

Accueillir et accompagner la différence Scolarisation et handicap Accueillir et accompagner la différence Scolarisation et handicap Monsieur Jean-Michel Lacroix Recteur d académie, directeur général du Cned Monsieur Marc Laborde Directeur de l institut Cned de Toulouse

Plus en détail

CHARTE DE PARTENARIAT

CHARTE DE PARTENARIAT Commission Paritaire Professionnelle Nationale du Travail Temporaire CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE LA DÉLÉGATION INTERMINISTÉRIELLE À LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE, DIRECTION DE LA SECURITÉ ET DE LA CIRCULATION ROUTIÈRES

Plus en détail

ACTIVITÉ OBJECTIFS DESCRIPTION DU MATÉRIEL

ACTIVITÉ OBJECTIFS DESCRIPTION DU MATÉRIEL ACTIVITÉS RÉALISÉES PAR LE SERVICE DE LA PROMOTION DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE EN MILIEU SCOLAIRE ACTIVITÉ OBJECTIFS DESCRIPTION DU MATÉRIEL CLIENTÈLES VISÉES PÉRIODE BALADINE Afin de prévenir ou de réduire

Plus en détail

Le numérique au service de l École

Le numérique au service de l École Le numérique au service de l École L essentiel > Notre monde connaît aujourd hui avec le numérique une rupture technologique aussi importante que celle de l invention de l imprimerie au XV e siècle. La

Plus en détail

Lancement de la campagne de sensibilisation et d éducation à la santé bucco-dentaire de l UFSBD

Lancement de la campagne de sensibilisation et d éducation à la santé bucco-dentaire de l UFSBD Dossier de presse Lancement de la campagne de sensibilisation et d éducation à la santé bucco-dentaire de l UFSBD L école : un terrain de prévention incontournable Sommaire : Les progrès des politiques

Plus en détail

Convention académique de coopération

Convention académique de coopération Convention académique de coopération Entre les soussignés : L ACADEMIE DE RENNES Représentée par Monsieur Michel Quéré Recteur de l académie de Rennes, chancelier des universités Et LA DIRECTION REGIONALE

Plus en détail

Soins palliatifs en EHPAD

Soins palliatifs en EHPAD Soins palliatifs en EHPAD Dr Astrid AUBRY aaubry@ch-aix.fr Centre Hospitalier du Pays d Aix Aix en Provence le 16 mai 2006 Les soins palliatifs en EHPAD Les EHPAD : le domicile des personnes qui y résident,

Plus en détail

LES ACTEURS DE LA SECURITE ROUTIERE

LES ACTEURS DE LA SECURITE ROUTIERE LES ACTEURS DE LA SECURITE ROUTIERE La Sécurité Routière est l'affaire de tous et au premier chef des citoyens qui par l'évolution de leurs comportements contribuent à réduire la dangerosité de la route

Plus en détail

les ateliers vélo mode d emploi

les ateliers vélo mode d emploi les ateliers vélo mode d emploi un service à la mobilité et à l autonomie, des lieux participatifs et solidaires pour encourager la pratique individuelle Comment ça marche? Comment s y prendre? Qui contacter?

Plus en détail

«Formations deux-roues motorisés» Charte conclue entre

«Formations deux-roues motorisés» Charte conclue entre «Formations deux-roues motorisés» Charte conclue entre La Direction de la Sécurité et de la Circulation Routières (D.S.C.R.) Tour Pascal B 92055 PARIS LA DEFENSE Tél : 01.40.81.80.01 Et la Ligue Nationale

Plus en détail

L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP)

L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP) CHAPITRE 15 L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP) Les actions marquantes de 2007 319 De nombreuses conventions de partenariat signées 319 L OPPBTP présent

Plus en détail

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr www.permisdeconduire.gouv.fr

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr www.permisdeconduire.gouv.fr Délégation à la sécurité et à la circulation routières RCS PARIS B 562 111 732 JANVIER 2010 DEP200919 En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr www.permisdeconduire.gouv.fr Délégation à la sécurité

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Paris, le 08/10/2004. Circulaire n NOR/LBL/B/04/10077/C

Paris, le 08/10/2004. Circulaire n NOR/LBL/B/04/10077/C MINISTERE DE L'INTERIEUR DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES SOUS-DIRECTION DES ELUS LOCAUX ET DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE MINISTERE DE LA SANTE ET DE LA PROTECTION SOCIALE BUREAU

Plus en détail

Titre 1 : Les partenaires. Titre 2 : Exposé des motifs

Titre 1 : Les partenaires. Titre 2 : Exposé des motifs Convention entre le Réseau National des Écoles Supérieures du Professorat et de l Éducation (R-ESPÉ) et le collectif des Associations partenaires de l École de la République (CAPE) Convention de partenariat

Plus en détail

Infirmier(ère) scolaire H/F CDI Viry-Châtillon (91)

Infirmier(ère) scolaire H/F CDI Viry-Châtillon (91) Institution : L Ensemble scolaire Notre-Dame Saint-Louis Saint-Clément recrute son/sa Infirmier(ère) scolaire H/F CDI Viry-Châtillon (91) Offre d emploi L'ensemble scolaire Notre-Dame Saint-Louis Saint-Clément

Plus en détail

E.R.J. Education Routière de la Jeunesse. de la Somme. 1) Présentation de l action ERJ. Page 1

E.R.J. Education Routière de la Jeunesse. de la Somme. 1) Présentation de l action ERJ. Page 1 E.R.J. Page 1 Education Routière de la Jeunesse 1) Présentation de l action ERJ de la Somme Objectif de l'action E. R. J. engagée par la Fédération Française des Motards en Colère L'objectif est d'utiliser

Plus en détail

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Pour vous procurer le programme des formations l Accueil-Information

Plus en détail

Bon état de santé général et augmentation de l espérance de vie

Bon état de santé général et augmentation de l espérance de vie Etat de santé de la population valaisanne 2010 Sur mandat du Service de la santé publique du canton du Valais, l Observatoire valaisan de la santé, en collaboration avec l Institut universitaire de médecine

Plus en détail

Éducation à la sécurité

Éducation à la sécurité Cette présentation a été effectuée le 1er décembre 2011, au cours de la journée «La sécurité routière durable : une contribution essentielle à un environnement et à des modes de vie sain?» dans le cadre

Plus en détail

UIMM. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées

UIMM. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées UIMM u n i o n d e s i n d u s t r i e s e t m é t i e r s d e l a m é t a l l u r g i e présentation de l entreprise L Union des Industries et Métiers de la Métallurgie (UIMM) est le syndicat professionnel

Plus en détail

Présentation du Cedap

Présentation du Cedap Présentation du Cedap Le CEDAP en bref Le CEDAP est une association de personnes regroupant plus de 230 directeurs, délégués et secrétaires généraux d organisations professionnelles, appartenant à l'ensemble

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3613 Convention collective nationale IDCC : 7017. PERSONNEL DES PARCS ET JARDINS ZOOLOGIQUES PRIVÉS ACCORD

Plus en détail

TRANSPORTS EXCEPTIONNELS MISE EN PLACE DE FORMATIONS OBLIGATOIRES POUR LES CONDUCTEURS DE VÉHICULES «D ACCOMPAGNEMENT» L essentiel

TRANSPORTS EXCEPTIONNELS MISE EN PLACE DE FORMATIONS OBLIGATOIRES POUR LES CONDUCTEURS DE VÉHICULES «D ACCOMPAGNEMENT» L essentiel N 88 - FORMATION n 10 - MATERIEL n 14 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 07 juin 2011 ISSN-1769-4000 / ISSN -1771-1185 TRANSPORTS EXCEPTIONNELS MISE EN PLACE DE FORMATIONS OBLIGATOIRES POUR

Plus en détail

Les Nouveaux comportements de la clientèle Loisir en Agences de voyages

Les Nouveaux comportements de la clientèle Loisir en Agences de voyages Bon de commande de l étude exclusive conclue fin septembre 2009 Les Nouveaux comportements de la clientèle Loisir en Agences de voyages Etude barométrique - 2ème vague septembre 2009 (après une 1 ère de

Plus en détail

Le manager territorial, un acteur-clé de la santésécurité

Le manager territorial, un acteur-clé de la santésécurité Le manager territorial, un acteur-clé de la santésécurité au travail Centre de gestion de la Petite Couronne d Ile-de-France 6 octobre 2015 Christophe LEMOINE Directeur adjoint chargé de la formation Les

Plus en détail

Programme Pédagogique National du DUT «hygiène-sécuritéenvironnement

Programme Pédagogique National du DUT «hygiène-sécuritéenvironnement Programme Pédagogique National du DUT «hygiène-sécuritéenvironnement» Présentation des semestres 1/7 Tableau A : tableau synthétique des modules et des Unités d'enseignement (UE) par semestre UE Thème+

Plus en détail

Bien voir et être vu : l association Prévention Routière vous invite à tester vos feux et vos yeux!

Bien voir et être vu : l association Prévention Routière vous invite à tester vos feux et vos yeux! Communiqué de presse Paris, le 28 septembre 2009 Semaines Lumière et Vision, octobre 2009 Bien voir et être vu : l association Prévention Routière vous invite à tester vos feux et vos yeux! S'il y a moins

Plus en détail

Ministère du travail, de l emploi et de la formation professionnelle et du dialogue social

Ministère du travail, de l emploi et de la formation professionnelle et du dialogue social Ministère du travail, de l emploi et de la formation professionnelle et du dialogue social Direction générale du travail Service des relations et des conditions de travail SRCT Sous-direction des conditions

Plus en détail

Le passeport Orientation et Formation

Le passeport Orientation et Formation Le passeport Orientation et Formation Sommaire Le passeport Orientation et Formation : de quoi s agit-il? Quels sont les avantages à construire son passeport Orientation et Formation? Comment utiliser

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE La Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'egalité (HALDE), Autorité administrative indépendante, créée par la loi du 30 décembre 2004, dont le siège

Plus en détail

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Organisme : Université Claude Bernard Lyon1 Dates : février 2013- septembre 2013 Présentation

Plus en détail

LA CHARTE DU BENEVOLE DE LOLINE FAYARD.Association qui lutte contre le syndrome de Rett.

LA CHARTE DU BENEVOLE DE LOLINE FAYARD.Association qui lutte contre le syndrome de Rett. LA CHARTE DU BENEVOLE DE LOLINE FAYARD.Association qui lutte contre le syndrome de Rett. Association loi de 1901 1398 chemin de saint esprit, 83300 Draguignan France (métropolitaine)* www.lolinefayard.org

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3108 Convention collective nationale IDCC : 44. INDUSTRIES CHIMIQUES ACCORD DU 20 JUILLET 2007 RELATIF

Plus en détail

CHARTE DEPARTEMENTALE. et établissements de nuit. «Face à l alcool et à la drogue, Responsabilisons-nous!»

CHARTE DEPARTEMENTALE. et établissements de nuit. «Face à l alcool et à la drogue, Responsabilisons-nous!» PREFET DE SEINE-ET-MARNE CHARTE DEPARTEMENTALE portant engagement de responsabilité des exploitants de débits de boissons, restaurants, et établissements de nuit «Face à l alcool et à la drogue, Responsabilisons-nous!»

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. Paris, le 22 octobre 2002

COMMUNIQUE DE PRESSE. Paris, le 22 octobre 2002 Fédération Française des Sociétés d'assurances COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 22 octobre 2002 «Le risque, les jeunes et la sécurité routière», un projet éducatif de la Fédération française des sociétés

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES RESPONSABLE ANIMATION

CAHIER DES CHARGES RESPONSABLE ANIMATION NB : les mentions en caractère gras sont relatives à la fonction hiérarchique de la responsable du secteur animation. 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste

Plus en détail

Pourquoi un baromètre sur la qualité de vie au travail des indépendants?

Pourquoi un baromètre sur la qualité de vie au travail des indépendants? assurés à la RAM La RAM est spécialisée dans la gestion du régime obligatoire d assurance maladie des indépendants - artisans, commerçants et professions libérales, pour le compte du Régime Social des

Plus en détail

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : POLITIQUE DE VALORISATION DE COTE : DG 2012-02 LA LANGUE FRANÇAISE APPROUVÉE PAR : Le conseil d administration En vigueur le 16 mai 2012 RESPONSABLE DE L APPLICATION

Plus en détail

Master 2 Mention : Communication, stratégie internationale et interculturalité (CSII) SPECIALITE : Communication et Solidarité

Master 2 Mention : Communication, stratégie internationale et interculturalité (CSII) SPECIALITE : Communication et Solidarité Master 2 Mention : Communication, stratégie internationale et interculturalité (CSII) SPECIALITE : Communication et Solidarité Depuis 990, le nombre des formations à l ESS s est développé. Mais la majorité

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

Partie 1 : 26 MESURES pour une nouvelle mobilisation MESURE N 1 MESURE N 2 MESURE N 3 MESURE N 4. Bilan de la sécurité routière 2014 dans la Vienne

Partie 1 : 26 MESURES pour une nouvelle mobilisation MESURE N 1 MESURE N 2 MESURE N 3 MESURE N 4. Bilan de la sécurité routière 2014 dans la Vienne A l'issue de la pièce de théâtre interactive "Cocktail à gogo", Christiane BARRET, Préfète de la région Poitou-Charentes, Préfète de la Vienne, présentera à la presse les chiffres de la sécurité routière

Plus en détail

INTÉGRATION SOCIALE Et PROFESSIONNELLE Par Le PERMIS de CONDUIRE

INTÉGRATION SOCIALE Et PROFESSIONNELLE Par Le PERMIS de CONDUIRE INTÉGRATION SOCIALE Et PROFESSIONNELLE Par Le PERMIS de CONDUIRE PROGRAMME de CONDUITE SUPERVISÉE DESTINÉ à des JEUNES de 18 à 25 ANS En RECHERCHE D EMPLOI AGIRabcd Ille et Vilaine : Michel DAGUIN T. 06

Plus en détail

Les Verts Réponse à la consultation. Avenir de la formation professionnelle neuchâteloise. Questionnaire -standard. 1.

Les Verts Réponse à la consultation. Avenir de la formation professionnelle neuchâteloise. Questionnaire -standard. 1. Les Verts Réponse à la consultation Avenir de la formation professionnelle neuchâteloise Questionnaire -standard 1.1 Entreprises a. Réactiver les entreprises autorisées à former et qui ne forment pas et

Plus en détail

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE LA BANQUE DES AGENTS DU SECTEUR PUBLIC DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Caroline Weill caroline.weill@lambassade.agency 01 47 04 12 52 Audrey Peauger audrey.peauger@lambassade.agency

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. - 30 octobre 2007 -

DOSSIER DE PRESSE. - 30 octobre 2007 - DOSSIER DE PRESSE Face au risque des jeunes sur la route, l association Prévention Routière et les assureurs de la FFSA renouvellent leur campagne pour promouvoir le réflexe du Capitaine de soirée - 30

Plus en détail

Présentation de l opération

Présentation de l opération Semaine nationale des Hlm 2013 «Habiter mieux, bien vivre ensemble» Du 8 au 16 juin 2013 Présentation de l opération Décembre 2012 Ce document a pour objectif de présenter la «Semaine nationale des Hlm»,

Plus en détail

Dossier de presse. Le réseau de transports interurbains dans la Loire : 2 600 cars au service des Ligériens : 2 Le soutien financier aux familles : 2

Dossier de presse. Le réseau de transports interurbains dans la Loire : 2 600 cars au service des Ligériens : 2 Le soutien financier aux familles : 2 M a r d i 1 4 j u i n 2 0 1 1 Dossier de presse «Les campagnes de sensibilisation à la sécurité dans les transports scolaires» par Hervé Reynaud, Vice-président du conseil général de la Loire, chargé des

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT Entre d'une part, la FNAIM du Grand Paris 27 bis, avenue de Villiers 75017 PARIS Représentée par son président, Gilles RICOUR DE BOURGIES et d'autre part, les académies de Créteil,

Plus en détail

PARLEMENT WALLON SESSION 2015-2016 10 MAI 2016 PROPOSITION DE RÉSOLUTION

PARLEMENT WALLON SESSION 2015-2016 10 MAI 2016 PROPOSITION DE RÉSOLUTION 488 (2015-2016) N 1 488 (2015-2016) N 1 PARLEMENT WALLON SESSION 2015-2016 10 MAI 2016 PROPOSITION DE RÉSOLUTION visant à l élaboration d un cadre régional organisant la formation à la conduite, les examens

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Campagne de sécurité routière

DOSSIER DE PRESSE Campagne de sécurité routière DOSSIER DE PRESSE Campagne de sécurité routière 1 A l été 2012, deux jeunes filles, Emma et Noémie, âgées de 14 et 15 ans, ont perdu la vie dans un accident tragique de la route. «Pour qu elles ne soient

Plus en détail

État des lieux et perspectives sur les risques de la circulation

État des lieux et perspectives sur les risques de la circulation État des lieux et perspectives sur les risques de la circulation Jean-Yves Salaün - Délégué général de l Association Prévention Routière - JOURNÉES D ÉTUDES IARD 20&21 MARS 2014 SMACL, Rue Euclide, NIORT

Plus en détail

Devenir musicien intervenant

Devenir musicien intervenant Devenir musicien intervenant Musicien intervenant : une formation novatrice pour un acteur engagé dans le développement culturel, un métier de passion pour un musicien prêt au partage de la musique. Vous

Plus en détail

PARIS SANTE NUTRITION. 22 novembre 2012 Journée Solipam

PARIS SANTE NUTRITION. 22 novembre 2012 Journée Solipam PARIS SANTE NUTRITION 22 novembre 2012 Journée Solipam A l origine, le programme Paris Santé Nutrition l objectif était la lutte contre l obésité infantile (0-12 ans), mais très vite, les besoins et les

Plus en détail

FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN CONFORMITE DES LIEUX DE TRAVAIL AUX NORMES DU TRAVAIL DANS LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA, DE LA GUINEE ET DU TCHAD

FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN CONFORMITE DES LIEUX DE TRAVAIL AUX NORMES DU TRAVAIL DANS LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA, DE LA GUINEE ET DU TCHAD FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN CONFORMITE DES LIEUX DE TRAVAIL AUX NORMES DU TRAVAIL DANS LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA, DE LA GUINEE ET DU TCHAD Plus de 50 ans après les Indépendances force est de constater

Plus en détail

épargne SALARIALE DES SERVICES SUR MESURE POUR LA GESTION DE VOTRE DISPOSITIF D épargne SALARIALE

épargne SALARIALE DES SERVICES SUR MESURE POUR LA GESTION DE VOTRE DISPOSITIF D épargne SALARIALE Tenue de Compte épargne SALARIALE DES SERVICES SUR MESURE POUR LA GESTION DE VOTRE DISPOSITIF D épargne SALARIALE Faire équipe avec votre société pour le succès de votre plan d épargne salariale Mettre

Plus en détail

PREFET DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE PREFET DE LA LOIRE ATLANTIQUE

PREFET DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE PREFET DE LA LOIRE ATLANTIQUE PREMIER MINISTRE PREFET DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE PREFET DE LA LOIRE ATLANTIQUE Paris, 2 septembre 2015 Communiqué de presse DÉPLACEMENT DANS LA LOIRE ATLANTIQUE DE DANIÈLE JOURDAIN-MENNINGER, PRÉSIDENTE

Plus en détail

Licence Professionnelle

Licence Professionnelle DOMAINE : Droit, Economie, Gestion Licence Professionnelle Mention : ASSURANCE, BANQUE, FINANCE Spécialité : MÉTIERS DE L'ASSURANCE ET DE L'ASSISTANCE 1- Déroulement de l année (2012-2013) S37 S38 S39

Plus en détail

Référentiel métier et référentiel compétences De l'animateur Permanent Fédéral

Référentiel métier et référentiel compétences De l'animateur Permanent Fédéral Chrétiens dans le Monde Rural Référentiel métier et référentiel compétences De l'animateur Permanent Fédéral Préambule Le concept d emploi type La fiche métier Animateur Permanent Fédéral décrit 5 grandes

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/15.207 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Lutte contre le changement climatique : vers un Plan Climat Languedoc- Roussillon LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

Cahier des charges ACTION TRANSMISSION TRANSPORT Haute-Normandie Portée par Logistique Seine-Normandie (LSN) En partenariat avec l OTRE Normandie

Cahier des charges ACTION TRANSMISSION TRANSPORT Haute-Normandie Portée par Logistique Seine-Normandie (LSN) En partenariat avec l OTRE Normandie OBJET Cahier des charges ACTION TRANSMISSION TRANSPORT Haute-Normandie Portée par Logistique Seine-Normandie (LSN) En partenariat avec l OTRE Normandie Ce document constitue le cahier des charges établi

Plus en détail

ACCORD-CADRE DE COOPÉRATION

ACCORD-CADRE DE COOPÉRATION ACCORD-CADRE DE COOPÉRATION ENTRE LE MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE ET LES REPRESENTANTS DES PROFESSIONS DE L HOTELLERIE ET DE LA RESTAURATION Le ministre de

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

Apprendre et partager la route. Un partenariat

Apprendre et partager la route. Un partenariat Apprendre et partager la route Un partenariat Les jeunes: un groupe surexposé aux accidents STOP Plus de 25 % des tués et 30 % des blessés en France ont entre 15 et 24 ans alors qu ils correspondent à

Plus en détail

GENERATION ENTREPRENEURS SOLIDAIRES

GENERATION ENTREPRENEURS SOLIDAIRES SYNTHESE DE LA CANDIDATURE DU CONSORTIUM : GENERATION ENTREPRENEURS SOLIDAIRES Programme interrégional d éducation à l innovation sociale, à l entrepreneuriat collectif et à l Economie Sociale et Solidaire

Plus en détail

SYNTHESE. AXE 1. Informer le patient, lui permettre d être au cœur des décisions qui le concernent

SYNTHESE. AXE 1. Informer le patient, lui permettre d être au cœur des décisions qui le concernent PLAN NATIONAL 2015-2018 pour le développement des soins palliatifs et l accompagnement en fin de vie SYNTHESE RAPPEL DES 4 AXES AXE 1. Informer le patient, lui permettre d être au cœur des décisions qui

Plus en détail

EDITO SOMMAIRE LETTRE D INFORMATION SANTÉ AU TRAVAIL N 3 - JUIN 2014. «Progresser encore et toujours dans nos entreprises :

EDITO SOMMAIRE LETTRE D INFORMATION SANTÉ AU TRAVAIL N 3 - JUIN 2014. «Progresser encore et toujours dans nos entreprises : LETTRE D INFORMATION SANTÉ AU TRAVAIL N 3 - JUIN 2014 EDITO SOMMAIRE - Edito - Bonnes pratiques - Les TMS - Les addictions - Nouveaux arrivants - Document Unique - Reforme des retraites Pénibilité - Compte

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Randstad, un partenaire emploi incontournable

Randstad, un partenaire emploi incontournable Randstad, un partenaire emploi incontournable Sommaire Randstad dans le monde / Randstad en France Les engagements de Randstad Randstad, un réseau 100% spécialisé par métier Notre expertise RH La recherche

Plus en détail

Le plan de lutte contre la prolifération des algues bleu-vert

Le plan de lutte contre la prolifération des algues bleu-vert Le plan de lutte contre la prolifération des algues bleu-vert Forum sur les cyanobactéries Région Capitale-Nationale 12 avril 2008 Nicolas Hamelin Communication & Formation Plan de la présentation Le ROBVQ

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE Cynthia Ligeard

CONFERENCE DE PRESSE Cynthia Ligeard INFO PRESSE Contact presse Tél. : (687) 25 81 92 CONFERENCE DE PRESSE Cynthia Ligeard Programme provincial de prévention de la délinquance et de lutte contre l insécurité 22 octobre 2012 9 h Hôtel de Province

Plus en détail

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire Faciliter les partages d expériences internationales et valoriser les progrès en esanté Créer un temps productif et convivial d échanges et de rencontres Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés

Plus en détail

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux inet La formation des élèves administrateurs territoriaux Institut National des Études Territoriales Devenir administrateur territorial c est : être lauréat d un concours de haut niveau, intégrer la grande

Plus en détail

Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES)

Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES) - Ministère du Travail, de la Solidarité et de la Fonction publique - Ministère de la Santé et des Sports - Ministère du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l'état Direction de la recherche,

Plus en détail

ACCORD CADRE entre. le secrétariat d Etat chargé de l Enseignement supérieur et de la recherche SCHNEIDER ELECTRIC FRANCE

ACCORD CADRE entre. le secrétariat d Etat chargé de l Enseignement supérieur et de la recherche SCHNEIDER ELECTRIC FRANCE ACCORD CADRE entre le secrétariat d Etat chargé de l Enseignement supérieur et de la recherche ET SCHNEIDER ELECTRIC FRANCE La secrétaire d Etat chargée de l enseignement supérieur et de la recherche Le

Plus en détail

Synthèse programme PS / Enseignement

Synthèse programme PS / Enseignement Synthèse programme PS / Enseignement L école reste un des principaux leviers pour assurer le bien-être des citoyens. Elle doit permettre de développer des compétences qui permettront à chacun de s épanouir

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

Les arrêts maladie représentent en moyenne l équivalent de 40 emplois à temps plein dans une entreprise de 1 000 salariés

Les arrêts maladie représentent en moyenne l équivalent de 40 emplois à temps plein dans une entreprise de 1 000 salariés Communiqué de presse Paris, le 7 avril 2014 Les arrêts maladie représentent en moyenne l équivalent de 40 emplois à temps plein dans une entreprise de 1 000 salariés Malakoff Médéric qui assure la santé

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE

CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 2 CP 11-326 Affecte une autorisation d engagement de 100 000 prélevée sur le Chapitre 939 «Action économique» code fonctionnel 91 «Interventions économiques transversales»

Plus en détail

l Académie d Aix-Marseille et

l Académie d Aix-Marseille et Convention de Partenariat entre l Académie d Aix-Marseille et le GIPHISE CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : L Etat, représenté par le Recteur de l'académie d'aix-marseille, Jean-Paul DE GAUDEMAR,

Plus en détail