Table des matières. 1. Services classiques 2. AFER. 3. Services de recherches locaux et nationaux 4. ISI. 5. Le contrôleur TVA

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Table des matières. 1. Services classiques 2. AFER. 3. Services de recherches locaux et nationaux 4. ISI. 5. Le contrôleur TVA"

Transcription

1 Table des matières Partie I : Qui vient vous contrôler? 1. Services classiques 2. AFER 1.1. St ru c t u r e Tâches Hiérarchie De quel bureau de contrôle dépendez-vous? Principe Moment pris en considération Compétence nationale Siège social chez un comptable? Siège social dans un centre d entreprises? St ru c t u r e Tâches Hiérarchie So u s q u e l c e n t r e d e c o n t r ô l e to m b e z-v o u s? Contrôle conjoint Contrôles polyvalents Conclure des accords distincts? Un accord peut-il être revu? Centres de contrôle spécialisés Services de recherches locaux et nationaux 4. ISI 3.1. Services de recherches locaux Qui est qui? Compétences et tâches On vous cherche? Services de recherches nationaux et internationaux Tro u p e s d é l i t e Compétents pour tous les impôts Sp é c i a l i s t e s e n m at i è r e d e t r a n s f e rt p r i c i ng L ISI et le parquet Le contrôleur TVA Ga r d e z le c o n t r ô l e d e vot r e c o n t rô l e fiscal, III

2 6. Service d assistance et contrôle interne 6.1. Le contrôleur des contrôleurs Comment travaille cette cellule? Utile pour le contribuable? Pour moi un autre SVP! 7.1. On vous cherche Introduire une plainte? Récusation? Contactez le chef Psychologie du fonctionnaire 8.1. Les relations publiques avec le fisc Le r e s p e c t e s t le m o t -c l é Un lieu de travail confortable Connaissez-vous vous-même La parole est d argent, le silence est d or Enregistrer? Aller diner Partie II : Pourquoi êtes-vous contrôlé? 1. Méthodes de sélection classiques 1.1. Le s y s t è m e B1-B6 e t C1-C Les chiffres-clés Contrôle approfondi : sélection sur la base de feux clignotants 2.1. La fiche analytique Quels chiffres? D où tire-t-on ces chiffres? Comment évalue-t-on ces chiffres? Ratios Bizarreries Les coefficients Les grands arbres prennent le vent Différences avec les moyennes du secteur Fe u x c l ig n ota n t s Ci n q e n u n! Contrôle approfondi : le déroulement 3.1. Visite des services de recherches Le contrôle en tant que tel...31 IV Ga r d e z le c o n t rô l e d e vot r e c o n t rô l e fiscal,

3 4. Les contrôles sur secteur et les actions dirigées 5. Datamining et dataware housing 5.1. Datamining Datawarehousing Chercher dans le but de corriger sa propre faute 6.1. Un e fau t e à v o t r e ava n ta g e Le fisc peut-il rectifier cette erreur? Durant le délai normal d imposition Quid après l expiration du délai normal d imposition? Dans notre cas...37 Partie III : Limites au contrôle Secret bancaire 1.1. Pr i n c i p e Exception : indications de fraude Sociétés de leasing Les personnes qui lèvent l option d achat sont visées Secret bancaire? Une alternative possible L arbitraire n est jamais loin Sociétés de crédit Ba n k s y s Pas dans la phase du recouvrement Pa s à l o c c a s i o n d e l e x a m e n d u n e r é c l a m at i o n But déterminé Votre droit de veto Pas pour réparer des fautes TVA, droits de succession et droits d enregistrement Secret professionnel 3. Quelles années ne peuvent plus être contrôlées? 3.1. Délai de contrôle normal de trois ans Principe Même dans le cas où une première cotisation a déjà été établie Comptabilité asymétrique Pr o l o n g at i o n d e d e u x a n s Principe Notification préalable Prolongation en cas de réclamation...50 Ga r d e z le c o n t r ô l e d e vot r e c o n t rô l e fiscal, V

4 3.4. Délais d imposition Première cotisation avant le Délai d imposition spécial de douze ou de vingt-quatre mois Nouvelle cotisation suite à l annulation de l ancienne En matière de TVA Le droit de se taire (droit au silence) 5. Le fisc doit respecter les principes de bonne administration 5.1. Validité des principes De quels principes s agit-il? Obligation de motivation Bonne administration : c est la jurisprudence qui décide Exemple relatif au principe de fair-play : on ne peut pas se venger Exemple relatif au principe de confiance Exemple relatif au principe de confiance : une parole est une parole Exemple relatif au principe de l accord sous contrainte Exemple relatif au principe de prudence Partie IV : Contrôle papier 1. Délai de conservation des livres et documents 1.1. Lé g i s l at i o n c o m p ta b l e Législation fiscale Législation TVA Impôts sur les revenus Type de conservation Demandes de renseig nements 2.1. Qu e p e u t-o n v o u s d e m a n d e r? Qu est-ce qui est permis? Qu est-ce qui ne peut pas être demandé? Co m m e n t p o u v e z-v o u s r é a g i r? Comment pouvez-vous répondre? Quand devez-vous répondre? Conséquences d une absence de réaction En matièrede TVA...63 VI Ga r d e z le c o n t rô l e d e vot r e c o n t rô l e fiscal,

5 3. Demandes adressées à des tiers 3.1. Pr i n c i p e Toutes les questions ne sont pas permises Qu est-ce qui est possible? Devez-vous toujours répondre? Le s r e n s e i g n e m e n t s c o m m u n i q u é s p e u v e n t ê t r e v é r i f i é s Partie V : Contrôle invisible 1. Renseignements obtenus auprès d autres services de taxation 1.1. En principe permis Qu e s t-c e q u i n e s t pa s p o s s i b l e? Renseignements obtenus auprès d autres services publics 2.1. Obligations légales Co n s u ltat i o n d e s d o s s i e r s p é n au x Champ d application Autorisation préalable Obligation de communication spontanée des autres administrations Obligations des personnes privées 3.1. Demande de renseignements et d attestations Informations provenant de l étranger 4.1. Pr i n c i p e Délai d imposition spécial Su r d e m a n d e, s p o n ta n é m e n t o u au to m at i q u e m e n t Avec votre consentement? Dans le respect de la législation interne Un p e t i t v o ya g e à l é t r a n g e r Pr o c é d u r e : v o t r e c o n t r ô l e u r p e u t-il fa c i l e m e n t d é pa s s e r l e s limites? Mo r a l e d e l h i s to i r e : d e m a n d e r à c o n s u lt e r v o t r e d o s s i e r La directive sur l épargne Principe Quels revenus? Quels revenus ne sont pas visés? Plaintes anonymes 5.1. Un e p l a i n t e n e s t pa s u n e p r e u v e Une plainte peut donner lieu à un contrôle...80 Ga r d e z le c o n t r ô l e d e vot r e c o n t rô l e fiscal, VII

6 5.3. Le fisc protége les informateurs Droit de contrôle L identité de l informateur est protégée Quand même possible de la retrouver Hasard Partie VI : Contrôle fiscal non annoncé 1. Quand peut-on effectuer un contrôle? 1.1. Pe n da n t l e s h e u r e s d e t r ava i l Pendant le week-end? Hasard ou dirigés? Peut-il effectuer un contrôle? Valeur des constatations? Chasseur de primes? Majoration du chiffre d affaires? En matièrede TVA Plus large? Recherche de nouveaux assujettis Droit de visite ou droit de recherche 2.1. Les fonctionnaires TVA peuvent plus Co n t r i b u t i o n s d i r e c t e s : u n d r o i t d e v i s i t e n e s t pa s u n d r o i t d e recherche Principe Un contrôleur dans votre poubelle Avez-vous un casque? Et l i s i? Qu i d e n c a s d e c o n t r ô l e s c o n j o i n t s? Dans quels locaux peuvent-ils entrer? 3.1. Les locaux professionnels Les espaces professionnels proprement dit Chantiers, etc Pa s d e n t r av e à l e x e r c i c e d e l ac t i v i t é p r of e s s i o n n e l l e o u au s e c r e t p ro f e s s i o n n e l Es pa c e p r i v é En matièrede TVA Similaire aux impôts sur les revenus Le maître de l ouvrage Quid si vous n êtes pas chez vous? VIII Ga r d e z le c o n t rô l e d e vot r e c o n t rô l e fiscal,

7 5. Que peuvent-ils demander au personnel? 5.1. Re n s e i g n e m e n t s Communication des livres et documents Principe Exemple Conseils Conclusion Peut-on faire votre caisse? 6.1. Devez-vous présenter les rouleaux de caisse? Imposition forfaitaire Recettes journalières réelles Pouvez-vous conserver les rouleaux de caisse de façon digitale? Principe Conditions à conseiller? Peut-on fouiller dans vos données informatiques? 7.1. Le contrôleur ne peut pas le faire lui-même Données privées sur un PC professionnel Le contrôleur peut-il faire une (photo)copie des documents papiers? 9. Le contrôleur peut-il demander une copie de pièces digitales (documents)? 9.1. La législation TVA est claire En matièredes contributions directes, le flou reste de mise La loi La circulaire Faites-le vous-même Quid si le contrôleur ne dispose pas d un logiciel permettant de lire les données? Le contrôleur doit-il s identifier? 11. Pas de contrôle en vue d imposer des tiers 12. Force majeure Ga r d e z le c o n t r ô l e d e vot r e c o n t rô l e fiscal, IX

8 Partie VII : Contrôle annoncé 1. Comment un contrôle est-il annoncé? 2. Quelles questions peuvent-ils poser préalablement? 2.1. Pr i n c i p e Questions orales Questions écrites Liste de questions sans fin Peut-on exiger des manipulations du logiciel comptable? Demander un délai? 4. Devez-vous être présent en personne lors d un contrôle? 4.1. Pas d obligation Conseils stratégiques Soyez un peu présent Préparez-vous En c a s d e c o n t r ô l e à l i m p rov i s t e Comment s effectue un contrôle? 5.1. Introduction Vous êtes différent! Qu est-ce qui est contrôlé? Généralités Concordance entre les chiffres provenant de différentes sources Votre chiffre d affaires Vos frais Types de contrôle L heure des questions orales 6.1. Questions normales Attention au contrôleur volubile Questions relatives à votre vie privée Au sujet de votre façon de travailler Vo u s av e z é t é t r o p b ava r d, q u i d? Pas d écrit : pas de problème Les contrôleurs établissent un procès-verbal Où se déroule le contrôle? 7.1. Au siège d exploitation Principe Sans déplacement X Ga r d e z le c o n t rô l e d e vot r e c o n t rô l e fiscal,

9 7.2. Sanction en cas d absence des livres et documents Ch e z le c o m p ta b l e? Au bureau du contrôleur / par téléphone En matièrede TVA Quelles pièces peuvent être examinées? 8.1. Li v r e s e t d o c u m e n t s La loi Nécessaire et utile sont deux adjectifs différents Journal des recettes Extraits de compte Discutez-en préalablement avec votre comptable Co m p ta b i l i t é au to m at i s é e Pas uniquement les données, mais également des informations au sujet du système lui-même Bas les mains! La c o m p ta b i l i t é a n a ly t i q u e é g a l e m e n t? En matièrede TVA Généralités Secteurs spécifiques Importation et exportation Journal des recettes Sanctions à qui la question doit-elle être adressée? 9.1. Pr i n c i p e Pa s au p e r s o n n e l o u au x m e m b r e s d e la famille Sociétés en liquidation So c i é t é s e n faillite En matièrede TVA Sanctions en cas de non-collaboration Procédure d office Amendes administratives Sanctions pénales Sanctions en matière de TVA Sanctions Réduction / Remise Majoration en cas de contestation Ga r d e z le c o n t r ô l e d e vot r e c o n t rô l e fiscal, XI

10 Partie VIII : Que se passe-t-il après le contrôle? Table des matières 1. Vous avouez 2. Vous concluez un accord 2.1. Qu e l l e s c l au s e s d o i v e n t (n e d o i v e n t pa s ) s e r e t ro u v e r d a n s un accord? Clauses de sécurité Accepter ou non? Points auxquels une attention particulière doit être accordée Accords illégaux Qui marque son accord sur quoi? Qu est-ce qu un accord? Qui doit prouver quoi? Un accord relatif aux frais Un accord relatif aux revenus Un accord vous permet-il de dormir tranquille? Principe Nouveaux éléments Accord tacite Un i q u e m e n t d é n o n ç a b l e p o u r le f u t u r Comment le fait-on? Ne remettez pas vous-même tacitement en cause cet accord Conclure un accord? réfléchissez à deux fois! Demandez un temps de réflexion Soyez exhaustif Ne donnez pas carte blanche Application particulière : pertes reportables Révisables de façon illimitée Effets sur le délai de conservation des documents Accord tacite? Accord formel? Un accord à l avantage du fisc! Vous êtes tenu par une ligne de conduite Pas en cas d erreur de droit N oubliez pas l accroissement d impôt Compétence discrétionnaire du contrôleur Mention d un accord Mention obligatoire dans l avis de rectification Existe-t-il une procuration? Représentation valable L écrit est-il obligatoire? Mandat exprès Mandats et personnes morales Importance d un mandat valable Portée du mandat Avocats Vous êtes lié! XII Ga r d e z le c o n t rô l e d e vot r e c o n t rô l e fiscal,

11 3. Vous recevez un avis de rectification 3.1. Pr i n c i p e Formalité substantielle Taxation par comparaison Couple marié Parfois pas exigé Ré p o n s e Délai de réponse Réponse positive Réponse négative Réponse à votre réponse Absence de réponse Comment répondre? Attendre jusqu au dernier jour? Par mail ou par fax? Vous recevez une imposition d office 4.1. Pr i n c i p e Conditions d application Ba s e i m p o s a b l e Cotisation arbitraire Preuve contraire Not i f i c at i o n Di v e r s En matière de TVA 5.1. Re l e v é d e r é g u l a r i s at i o n e t p ro c è s-v e r b a l Relevé de régularisation Accord ou pas d accord? Procès-verbal Contrainte Absence de recours administratif Partie IX : Consultation du dossier 1. Principe 1.1. Gé n é r a l i t é s Da n s v o t r e p ro p r e d o s s i e r ég a l e m e n t c e l u i d e v o t r e e x Que cherche-t-on? 2.1. Co n s t i t u t i o n d u n d o s s i e r f i s c a l Généralités Impôt des personnes physiques Impôt des sociétés Ga r d e z le c o n t r ô l e d e vot r e c o n t rô l e fiscal, XIII

12 2.2. Le rapport de contrôle La préparation Le memorandum Constatationsde l inspection des recherches La c o m m i s s i o n Notification préalable Avis observations non prises en considération échange de renseignements à quel moment demander la consultation? 4. En pratique 4.1. Fixer un rendez-vous Av e c u n c h i e n d e g a r d e? Pièces manquantes Partie X : Vous allez en réclamation 1. Qu est-ce que cela signifie? 1.1. Op p o s i t i o n à u n e c ot i s at i o n étape obligatoire avant le tribunal Qui peut introduire une réclamation? Vous-même Mandataire Sociétés Comment rédiger une réclamation? 2.1. Envoi recommandé à qui l envoyer? Me n t i o n s à p r é vo i r Mentions de fond Introduction Griefs Moyens Demande Droit de consultation et droit d être entendu La quotité incontestablement due Que vise-t-on par une réclamation introductive? 3.1. Un p e u d a c c o r d Un e r é c l a m at i o n p r o f o r m a Devant le juge Délais d imposition expirés Plus d investigation Pas de nouvelle cotisation XIV Ga r d e z le c o n t rô l e d e vot r e c o n t rô l e fiscal,

13 4. De combien de temps disposez-vous pour introduire une réclamation? 4.1. Délai normal Durée du délai Début du délai Particularité : surtaxe corrélative Votre réclamation doit être motivée 5.1. Motivation obligatoire Conséquences d une réclamation non motivée Que faire après la déclaration d irrecevabilité? Qu e l l e s s o n t l e s e x i g e n c e s d u n e r é c l a m at i o n m ot i v é e? Quand recevez-vous une réponse? 7. Quid si aucune décision n est prise après un certain temps? 8. Quid si vous désirez compléter votre réclamation? 8.1. Pr i n c i p e L administration est-elle conséquente? Qui instruit votre réclamation? 10. Devez-vous payer? 11. Y a-t-il des risques liés à l introduction d une réclamation? La c o m p e n s at i o n e s t i n t e r d i t e Le directeur a une compétence d investigation Communiquer les renseignements Nuances Pl u t ô t u n e d e m a n d e d e d é g r è v e m e n t d o f f i c e? En matière de TVA Procédure informelle Quelle est la meilleure stratégie? Vous êtes sûr de votre coup Vous doutez Pa s d a c c o r d : pay e r? Vous payez sous réserve Vous ne payez pas Quid si vous n êtes pas d accord avec la décision? Ga r d e z le c o n t r ô l e d e vot r e c o n t rô l e fiscal, XV

14 Partie XI : Vous vous adressez au tribunal fiscal Table des matières 1. Quand pouvez-vous vous adresser au tribunal? 1.1. Le directeur régional prend une décision Le d i r e c t e u r r é g i o n a l n e p r e n d pa s d e d é c i s i o n S a d r e s s e r au t r i b u n a l o u n o n? Inconvénients Possibles avantages Conclusion Vous allez en appel 2.1. Cour d appel Pourvoi en cassation Les fonctionnaires défendent leurs propres dossiers 3.1. Responsabilisation du fonctionnaire Conséquences? Qu est-ce que cela coûte? 4.1. éva l u at i o n Frais de justice Frais d avocat Dé d u c t i b i l i t é f i s c a l e Par le passé Plus de doute Combien de temps dure une procédure? Partie XII : Annexes 1. Adresses et modèles utiles 1.1. Cabinet et Administrations centrales Di r e c t i o n s r é g i o n a l e s d e s c o n t r i b u t i o n s d i r e c t e s Directions régionales de la TVA Ré c l a m at i o n Pr o c u r at i o n f i s c a l e à u n c o m p ta b l e/f i s c a l i s t e XVI Ga r d e z le c o n t rô l e d e vot r e c o n t rô l e fiscal,

1. La publicité et les actions promotionnelles

1. La publicité et les actions promotionnelles Table des matières 1. La publicité et les actions promotionnelles 1.1. Qui est concerné par la Loi relative aux pratiques du marché?.. 2 1.1.1. Le (petit) commerçant.......................... 3 1.1.2.

Plus en détail

QUAND LE FISC VOUS CONTRÔLE

QUAND LE FISC VOUS CONTRÔLE JURIS DÉFI www.jurisdefi.com QUAND LE FISC VOUS CONTRÔLE Anticiper un contrôle fiscal, gérer la procédure et réagir en cas de redressement Deuxième édition Éditions d Organisation, 2002 ISBN : 2-7081-2794-2

Plus en détail

La procédure concernant une demande d aide

La procédure concernant une demande d aide Version n : 1 Dernière actualisation : 11-12-2006 1) A quoi sert cette fiche? 2) Quand est-ce que je peux demander de l aide au CPAS? 3) Comment obtenir une aide du CPAS? Étape n 1 : l introduction de

Plus en détail

Partie I - Le deuxième pilier

Partie I - Le deuxième pilier Table des matières Préambule 1. Introduction... 3 2. Les quatre piliers de pension... 4 3. Comment déterminer le revenu mensuel nécessaire à la retraite?.... 5 4. Comment déterminer votre capital pension

Plus en détail

1.1. Obligation de facturation... 1 1.2. Date limite de facturation... 3. 2. Quelles mentions un entrepreneur doit- il indiquer sur sa facture?...

1.1. Obligation de facturation... 1 1.2. Date limite de facturation... 3. 2. Quelles mentions un entrepreneur doit- il indiquer sur sa facture?... Table des matières 1. Quand devez-vous facturer en tant qu entrepreneur?... 1 1.1. Obligation de facturation... 1 1.2. Date limite de facturation... 3 2. Quelles mentions un entrepreneur doit- il indiquer

Plus en détail

1. Qu entend-on par indemnité en remboursement de frais?... 1

1. Qu entend-on par indemnité en remboursement de frais?... 1 Table des matières 1 Qu entend-on par indemnité en remboursement de frais? 1 11 Remboursement de frais par votre société 1 111 Vous avez payé des frais en lieu et place de votre société qui vous les rembourse

Plus en détail

Table des matières. Ava n t-p r o p o s... 1. Ch a p i t r e 1 : Not i o n s... 18

Table des matières. Ava n t-p r o p o s... 1. Ch a p i t r e 1 : Not i o n s... 18 Ava n t-p r o p o s.............................................................................. 1 Partie 1 rémunération Ch a p i t r e 1 : Not i o n s.......................................................................

Plus en détail

Vade-mecum à l usage des petites et moyennes entreprises (TPE/PME)

Vade-mecum à l usage des petites et moyennes entreprises (TPE/PME) Ed. Resp. : Hervé Champagne, fonctionnaire chargé de l information Province du Brabant Wallon, Bâtiment Archimède - Bloc D, Avenue Einstein 2 à 1300 Wavre 13 octobre 2014 Pourquoi ne participeriez-vous

Plus en détail

1. Peut-on comparer un compte courant à un compte bancaire?... 2. 2. Que comptabilise votre comptable sur votre compte courant?...

1. Peut-on comparer un compte courant à un compte bancaire?... 2. 2. Que comptabilise votre comptable sur votre compte courant?... Table des matières Avant-propos Partie 1. Qu est-ce qu un compte courant? 1. Peut-on comparer un compte courant à un compte bancaire?... 2 2. Que comptabilise votre comptable sur votre compte courant?...

Plus en détail

Vous êtes cité: devant la justice de paix. La justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer.

Vous êtes cité: devant la justice de paix. La justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. La justice et vous Les acteurs de la Justice Les institutions S informer Justice pratique Ministère de la Justice Vous êtes cité: devant la justice de paix Cette brochure vous explique : > ce que la partie

Plus en détail

Le système fiscal français

Le système fiscal français Le système fiscal français Fiche 1 Objectifs Identifier les sources du droit fiscal, la logique du système fiscal français et son organisation. Prérequis Introduction au droit. Mots-clefs Impôts, taxes,

Plus en détail

LA GESTION DU PATRIMOINE DU MINEUR

LA GESTION DU PATRIMOINE DU MINEUR LA GESTION DU PATRIMOINE DU MINEUR FASCICULE C LA GESTION DU PATRIMOINE DU MINEUR TABLE DES MATIÈRES 1. LA GESTION DU PATRIMOINE LORSQUE LE TUTEUR DATIF ASSURE LES DÉPENSES DE L ENFANT 5 1.1. Pouvez-vous

Plus en détail

La déclaration préremplie 2013

La déclaration préremplie 2013 La déclaration préremplie 2013 Ce qu il faut savoir sur le préremplissage des revenus D où proviennent les données préremplies sur votre déclaration? Les données indiquées sur votre déclaration de revenus

Plus en détail

PROCÉDURE DE TRAITEMENT DES PLAINTES. Il convient de comprendre la signification suivante à la lecture du présent règlement :

PROCÉDURE DE TRAITEMENT DES PLAINTES. Il convient de comprendre la signification suivante à la lecture du présent règlement : PROCÉDURE DE TRAITEMENT DES PLAINTES Section I Dispositions générales Article premier Définitions Il convient de comprendre la signification suivante à la lecture du présent règlement : CPAH: Caisse de

Plus en détail

1. En quoi exercer en société peut-il s avérer avantageux?... 1

1. En quoi exercer en société peut-il s avérer avantageux?... 1 Table des matières 1. En quoi exercer en société peut-il s avérer avantageux?... 1 1.1. La différence entre les taux.... 1 1.2. La création d un nouveau contribuable... 2 1.3. La répartition des revenus................................

Plus en détail

24, rue de l Hôtel des Postes - B.P. 1760 06016 NICE CEDEX 01 04 92 17 34 34

24, rue de l Hôtel des Postes - B.P. 1760 06016 NICE CEDEX 01 04 92 17 34 34 24, rue de l Hôtel des Postes - B.P. 1760 06016 NICE CEDEX 01 04 92 17 34 34 gillettadesaintjoseph@notaires.fr http://gillettadesaintjoseph.notaires.fr ASSURANCE-VIE L assurance-vie sous tous les angles

Plus en détail

Travail intérimaire. Vos droits et vos conditions de travail. Pour plus d info : FGTB Coordination Intérim Rue Haute 26-28 1000 Bruxelles

Travail intérimaire. Vos droits et vos conditions de travail. Pour plus d info : FGTB Coordination Intérim Rue Haute 26-28 1000 Bruxelles Pour plus d info : FGTB Coordination Intérim Rue Haute 26-28 1000 Bruxelles Toute reprise ou reproduction totale ou partielle du texte ou illustration de cette brochure n est autorisée que moyennant mention

Plus en détail

Récépissé de depôt d une déclaration préalable

Récépissé de depôt d une déclaration préalable Récépissé de depôt d une déclaration préalable MINISTÈRE CHARGÉ Madame, Monsieur, Vous avez déposé une déclaration préalable à des travaux ou aménagements non soumis à permis. Le délai d instruction de

Plus en détail

Table des matières. 1. Établir une facture... 1. 2. Recevoir une facture... 17. 3. La TVA... 23

Table des matières. 1. Établir une facture... 1. 2. Recevoir une facture... 17. 3. La TVA... 23 Table des matières 1. Établir une facture... 1 1.1. Quand devez-vous établir une facture?... 1 1.1.1. L obligation de facturer... 1 1.1.2. La date ultime de facturation... 2 1.2. Que devez-vous indiquer

Plus en détail

L EXÉCUTION DES MARCHÉS PUBLICS

L EXÉCUTION DES MARCHÉS PUBLICS L EXÉCUTION DES MARCHÉS PUBLICS 2 e Baccalauréat Commerce et développement HEFF Gauthier ERVYN ge@vdelegal.be Octobre 2014 I. PRINCIPAUX TEXTES LÉGAUX APPLICABLES À PARTIR DU 1 ER JUILLET 2013 a) La loi

Plus en détail

Partie 1. Pour mettre en location un bien, quelles formalités faut-il accomplir? 2.5.2. En Région bruxelloise... 8. 2.5.3. En Région fl amande...

Partie 1. Pour mettre en location un bien, quelles formalités faut-il accomplir? 2.5.2. En Région bruxelloise... 8. 2.5.3. En Région fl amande... Table des matières Introduction........................................................... 1 Partie 1. Pour mettre en location un bien, quelles formalités faut-il accomplir? 1. Quels sont les documents

Plus en détail

4.06 Prestations de l AI La procédure dans l AI

4.06 Prestations de l AI La procédure dans l AI 4.06 Prestations de l AI La procédure dans l AI Etat au 1 er janvier 2015 En bref Les personnes qui sollicitent l intervention de l AI dans le cadre de la détection précoce peuvent adresser une communication

Plus en détail

REGLEMENT LA COMMISSION DE DEONTOLOGIE ET DE CONCILIATION DE L AMG

REGLEMENT LA COMMISSION DE DEONTOLOGIE ET DE CONCILIATION DE L AMG ASSOCIATION DES MEDECINS DU CANTON DE GENEVE REGLEMENT de LA COMMISSION DE DEONTOLOGIE ET DE CONCILIATION DE L AMG adopté par son Conseil le septembre 0 et entré en vigueur à cette date AMG Rue Micheli-du-Crest

Plus en détail

L ouverture d un compte dans une banque suisse. L Association suisse des banquiers répond aux questions les plus fréquemment posées

L ouverture d un compte dans une banque suisse. L Association suisse des banquiers répond aux questions les plus fréquemment posées L ouverture d un compte dans une banque suisse L Association suisse des banquiers répond aux questions les plus fréquemment posées L ouverture d un compte dans une banque suisse L Association suisse des

Plus en détail

Guide pratique. Retraite 83. pour les salariés de la Sacem. Contrat de retraite à cotisations définies. à lire et à conserver

Guide pratique. Retraite 83. pour les salariés de la Sacem. Contrat de retraite à cotisations définies. à lire et à conserver Guide pratique pour les salariés de la Sacem Contrat de retraite à cotisations définies Retraite 83 à lire et à conserver Présentation du contrat à cotisations définies - Retraite 83 Vous êtes salarié

Plus en détail

Nous sommes là pour vous aider

Nous sommes là pour vous aider Nous sommes là pour vous aider N 50717#03 Demande de fixation d une contribution aux charges du mariage. (Article 214 du Code Civil, Articles1070 à 1074, 1137 et suivants du Code de Procédure Civile 1

Plus en détail

Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur

Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur Formule T1 Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur Directives Section A : Quand utiliser cette formule.. p. 1 Section B : Comment remplir cette formule p. 2

Plus en détail

Vous n avez pas reçu vos pensions alimentaires? Le SECAL vous aide!

Vous n avez pas reçu vos pensions alimentaires? Le SECAL vous aide! Vous n avez pas reçu vos pensions alimentaires? Le SECAL vous aide! www.secal.belgium.be Service Public Fédéral Finances - 2016 - Cette brochure a été réalisée par un groupe de travail constitué de collaborateurs

Plus en détail

GUIDE RELATIF À LA GESTION DES DROITS DU PARENT NON-GARDIEN EN MILIEU SCOLAIRE

GUIDE RELATIF À LA GESTION DES DROITS DU PARENT NON-GARDIEN EN MILIEU SCOLAIRE GUIDE RELATIF À LA GESTION DES DROITS DU PARENT NON-GARDIEN EN MILIEU SCOLAIRE à être produit par le comité des secrétaires généraux de la Montérégie et de l Estrie Mario Champagne Francine Julien Daniel

Plus en détail

Toujours d actualités: tâches du curateur en cas de décès du pupille

Toujours d actualités: tâches du curateur en cas de décès du pupille Toujours d actualités: tâches du curateur en cas de décès du pupille Situation de départ Monsieur Z. est décédé. La représentante de l autorité tutélaire se réfère à l art. 444 CC qui s applique bien qu

Plus en détail

FAQ CFEnet Au Secours! Besoin d Aide? Bordereau de transmission : Que signifie le signe situé à coté des zones à remplir? : CFE correspondant :

FAQ CFEnet Au Secours! Besoin d Aide? Bordereau de transmission : Que signifie le signe situé à coté des zones à remplir? : CFE correspondant : FAQ CFEnet Au Secours! Besoin d Aide? Vous êtes perdu? Pour des questions relatives à votre formalité : type de formalité à accomplir, difficulté de compréhension ou besoin de précision au cours du dialogue

Plus en détail

LIMOSA Obligation de déclaration pour les travailleurs, indépendants et stagiaires étrangers en Belgique

LIMOSA Obligation de déclaration pour les travailleurs, indépendants et stagiaires étrangers en Belgique LIMOSA Obligation de déclaration pour les travailleurs, indépendants et stagiaires étrangers en Belgique Table des matières Introduction...2 Les obligations...3 1 Qui doit être déclaré?...3 2 Qui est exempt

Plus en détail

«Questions réponses» relatif à la rupture conventionnelle

«Questions réponses» relatif à la rupture conventionnelle «Questions réponses» relatif à la rupture conventionnelle en application de la loi n 2008-596 du 25 juin 2008, du décret n 2008-715 du 18 juillet 2008 et de l arrêté ministériel du 18 juillet 2008 mis

Plus en détail

CONTENTIEUX DES DECISIONS DE LA CDAPH : TRIBUNAL ADMINISTRATIF, COUR ADMINISTRATIVE D APPEL ET CONSEIL D ETAT

CONTENTIEUX DES DECISIONS DE LA CDAPH : TRIBUNAL ADMINISTRATIF, COUR ADMINISTRATIVE D APPEL ET CONSEIL D ETAT Guide pratique MDPH Partie 3 Fiche n IV-3 CNSA - DGAS Version 1 Décembre 2008 CONTENTIEUX DES DECISIONS DE LA CDAPH : TRIBUNAL ADMINISTRATIF, COUR ADMINISTRATIVE D APPEL ET CONSEIL D ETAT Plan : 1. Quelles

Plus en détail

Vous faites garder votre enfant à votre domicile

Vous faites garder votre enfant à votre domicile d emprisonnement quiconque se rend (y compris conjoint collaborateur) (y compris conjoint collaborateur) Pour ce trimestre civil : si vous êtes salarié(e), joignez la photocopie de vos bulletins de salaire

Plus en détail

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2015

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2015 1 COMPRENDRE VOTRE OBLIGATION DE MISE EN PLACE DE LA GARANTIE FRAIS DE SANTE DANS 3 4 VOTRE ENTREPRISE 2 5 1. vous informe sur DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ Edition 2015 Votre salarié a l obligation

Plus en détail

L élargissement des procédures aux risques psychosociaux requiert une modification de votre règlement de travail. Dès lors, nous vous conseillons :

L élargissement des procédures aux risques psychosociaux requiert une modification de votre règlement de travail. Dès lors, nous vous conseillons : http://www.lecap.be/ Octobre 2014 /2 Madame, Monsieur, La loi sur le bien-être du 4 août 1976 consacre un chapitre entier aux mesures que l'employeur doit prendre afin d'éviter que ses collaborateurs ne

Plus en détail

FISCALITE DES AVOIRS DETENUS A L ETRANGER

FISCALITE DES AVOIRS DETENUS A L ETRANGER FISCALITE DES AVOIRS DETENUS A L ETRANGER AVRIL 2016 Laurent Perez et Jérome Jarmoune - Directeurs Associés, Herez Israël Rédigé en collaboration avec Florence Tolédano, Expert Fiscaliste I. AVOIRS FISCAUX

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES

CONDITIONS GENERALES CONDITIONS GENERALES 1. INTRODUCTION 1.1 Le Cabinet s engage à assurer la prestation des services dans la plus grande diligence professionnelle, en respectant les attentes légitimes du Client, ainsi que

Plus en détail

Vous faites garder votre enfant par une assistante maternelle

Vous faites garder votre enfant par une assistante maternelle Vous faites garder votre enfant par une assistante Comme tout employeur, vous devez tout d abord déclarer l assistante à l URSSAF (dans les huit jours de son embauche). Ensuite, vous devrez établir pour

Plus en détail

Conditions Générales d intervention

Conditions Générales d intervention Claudine EUTEDJIAN Docteur en Droit Nathalie MOULINAS LE GO I.A.E. de PARIS Avocats au Barreau de TARASCON Cabinet d Avocats Sud-Juris Conditions Générales d intervention Le Cabinet est libre d accepter

Plus en détail

Conférence du 12 juin 2013 Organisée par Charles Félix Felix & Felix Expert comptable et Conseil fiscal SPRL

Conférence du 12 juin 2013 Organisée par Charles Félix Felix & Felix Expert comptable et Conseil fiscal SPRL DETTES D IMPOTS DETTES TVA LA POSSIBILITE DE SURSEOIR INDEFINIMENT Conférence du 12 juin 2013 Organisée par Charles Félix Felix & Felix Expert comptable et Conseil fiscal SPRL PLAN DE LA CONFERENCE 1.

Plus en détail

LES PROCEDURES DE CONTRÔLE FISCAL -2016-

LES PROCEDURES DE CONTRÔLE FISCAL -2016- LES PROCEDURES DE CONTRÔLE FISCAL -2016- I. Quelles sont les différentes formes de contrôle fiscal? II. Quelles sont les garanties en matière de contrôle fiscal? III. Procédure de flagrance fiscale I.

Plus en détail

Nom du Document : LE CONTRAT A DUREE DETERMINEE : RAPPEL DES REGLES DU JEU

Nom du Document : LE CONTRAT A DUREE DETERMINEE : RAPPEL DES REGLES DU JEU LE CONTRAT A DUREE DETERMINEE FICHE CONSEIL Nom du Document : LE CONTRAT A DUREE DETERMINEE : Page : 1/12 EN BREF Le contrat à durée déterminée, quel que soit son motif, ne peut avoir ni pour objet ni

Plus en détail

Principes en matière de dépôt et de publications

Principes en matière de dépôt et de publications Principes en matière de dépôt et de publications Remarques préalables : Les notes présentées par le Registre de commerce et des sociétés (RCS) : sont de nature générale et ne visent pas la situation particulière

Plus en détail

CONNAÎTRE VOS RISQUES ET RESPONSABILITÉS HYPOTHÉCAIRES

CONNAÎTRE VOS RISQUES ET RESPONSABILITÉS HYPOTHÉCAIRES CONNAÎTRE VOS RISQUES ET RESPONSABILITÉS HYPOTHÉCAIRES L obtention d un prêt hypothécaire est souvent l engagement financier le plus important qu un Canadien prendra. Les prêts hypothécaires présentent

Plus en détail

3. Quelles sont les sociétés qui peuvent réaliser des rachats d actions propres?... 3

3. Quelles sont les sociétés qui peuvent réaliser des rachats d actions propres?... 3 Table des matières Partie 1 - Rachat de parts propres 1. Introduction... 1 2. Qu est-ce qu un rachat d actions propres?... 2 2.1. Définition... 2 2.2. Seulement les actions ou parts?... 2 2.3. Seulement

Plus en détail

2.1. Qu est-ce qu une assurance groupe/eip?... 2 2.2. Que pouvez-vous inclure dans une assurance groupe?... 2

2.1. Qu est-ce qu une assurance groupe/eip?... 2 2.2. Que pouvez-vous inclure dans une assurance groupe?... 2 Table des matières Partie I. Assurance groupe/eip 1. Schéma... 1 2. Généralités... 2 2.1. Qu est-ce qu une assurance groupe/eip?... 2 2.2. Que pouvez-vous inclure dans une assurance groupe?... 2 3. Prime...

Plus en détail

Le recours devant les juridictions administratives

Le recours devant les juridictions administratives LA DISCIPLINE La procédure disciplinaire Le recours devant les juridictions administratives Après la décision du directeur interrégional (ou après que le délai d un mois sans réponse de sa part est passé),

Plus en détail

Questionnaire à remplir par l'organisme qui demande à connaître son régime fiscal au regard des impôts commerciaux

Questionnaire à remplir par l'organisme qui demande à connaître son régime fiscal au regard des impôts commerciaux Questionnaire fiscal Questionnaire à remplir par l'organisme qui demande à connaître son régime fiscal au regard des impôts commerciaux (Nos commentaires sont en italiques) I - RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

Plus en détail

Jean-Charles PETIT -Avocat- 200 Avenue Pierre Lanfrey 73000 CHAMBERY MEMOIRE EN REPONSE

Jean-Charles PETIT -Avocat- 200 Avenue Pierre Lanfrey 73000 CHAMBERY MEMOIRE EN REPONSE Cour Administrative d Appel de Lyon Chambre N 13 LY02600 Affaire ASSOCIATION YENNE AUTREMENT C/ Commune de YENNE MEMOIRE EN REPONSE POUR : L Association «Pays de Yenne Autrement», domiciliée 25, rue des

Plus en détail

LOUER UN BIEN IMMOBILIER

LOUER UN BIEN IMMOBILIER Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN avec la collaboration de Charlie CAILLOUX LOUER UN BIEN IMMOBILIER Groupe Eyrolles, 1998, 2003, 2007, 2011 De Particulier à Particulier, 1998, 2003, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-55247-8

Plus en détail

L agent commercial en Allemagne

L agent commercial en Allemagne 1 L agent commercial en Allemagne Introduction Le statut juridique de l agent commercial («Handelsvertreter») est défini dans le Code de commerce allemand («Handelsgesetzbuch»- HGB) aux Articles 84 à 92c.

Plus en détail

Check-list transfert d immeubles / capital fermier dans le cadre familial

Check-list transfert d immeubles / capital fermier dans le cadre familial 6 Check-list transfert d immeubles / capital fermier dans le cadre familial Cette check-list a pour objectif de faciliter le processus de transfert dans le cadre familial. Elle n'a pas la prétention d'être

Plus en détail

Comment vous constituer un capital pension le plus élevé possible en profitant au mieux des avantages fiscaux?

Comment vous constituer un capital pension le plus élevé possible en profitant au mieux des avantages fiscaux? Dossier Pension Libre Complémentaire Association d assurances mutuelles Un regard prévoyant sur votre avenir Comment vous constituer un capital pension le plus élevé possible en profitant au mieux des

Plus en détail

2- Avant la commande

2- Avant la commande FICHE PRATIQUE : LES ACHATS EN LIGNE 1- Des règles particulières Article L121-16 et suivants du Code de la Les achats sur internet se généralisent en France. Pourtant un client sur deux aurait rencontré

Plus en détail

Instructions concernant le règlement des examens

Instructions concernant le règlement des examens Instructions concernant le règlement des examens édictées par la Conférence suisse des impôts 1 re édition / 29.11.2004 / 6.12.2006 / 15./16.1.2009 / 13.6.2013 / 21 juillet2014 Instructions concernant

Plus en détail

ARTICLES DE LOI RELATIFS AUX SANCTIONS ENCOURUES EN CAS DE RETARD OU DE NON-INTRODUCTION DE DOCUMENTS

ARTICLES DE LOI RELATIFS AUX SANCTIONS ENCOURUES EN CAS DE RETARD OU DE NON-INTRODUCTION DE DOCUMENTS ARTICLES DE LOI RELATIFS AUX SANCTIONS ENCOURUES EN CAS DE RETARD OU DE NON-INTRODUCTION DE DOCUMENTS Le présent document a été conçu dans le but de pouvoir retrouver facilement les articles de loi nécessaires

Plus en détail

Le contrat de travail est une convention entre vous et votre employeur. Le contrat de travail doit remplir les conditions suivantes :

Le contrat de travail est une convention entre vous et votre employeur. Le contrat de travail doit remplir les conditions suivantes : 4. Le droit belge du travail Le droit belge du travail fait une distinction entre les ouvriers et les employés. L ouvrier effectue un travail principalement manuel. L employé effectue un travail principalement

Plus en détail

KPMG Entreprises. Réseau THL

KPMG Entreprises. Réseau THL KPMG Entreprises COMMENT SE PREPARER A UN CONTRÔLE FISCAL? TVA à 5.5 % dans la restauration Réseau THL Intervenants : Paul COISNARD, Expert-Comptable KPMG Entreprises Franck RAVENEL, Expert-Comptable KPMG

Plus en détail

Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT

Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON FICHE CONSEIL Page : 1/9 INTERPRETER SON Vous connaissez chaque année le résultat de votre activité lors de l élaboration de vos comptes annuels. Vous pouvez

Plus en détail

CE QUE VOUS DEVRIEZ SAVOIR INTRODUCTION AU BUREAU DE L AVOCAT PUBLIC FEDERAL COMMIS A LA DEFENSE ET AU SYSTEME JUDICIAIRE FEDERAL

CE QUE VOUS DEVRIEZ SAVOIR INTRODUCTION AU BUREAU DE L AVOCAT PUBLIC FEDERAL COMMIS A LA DEFENSE ET AU SYSTEME JUDICIAIRE FEDERAL CE QUE VOUS DEVRIEZ SAVOIR INTRODUCTION AU BUREAU DE L AVOCAT PUBLIC FEDERAL COMMIS A LA DEFENSE ET AU SYSTEME JUDICIAIRE FEDERAL F E D E R A L P U B L I C D E F E N D E R O F F I C E 1 2 6 C O L L E G

Plus en détail

LE MEDECIN ET LES ADMINISTRATIONS / INSTITUTIONS

LE MEDECIN ET LES ADMINISTRATIONS / INSTITUTIONS DECISIONS DE Lorsqu un cotisant a un retard de paiement, l URSSAF procède au recouvrement des cotisations, des pénalités et des majorations dues. Pour se faire, l URSSAF dispose d abord de la procédure

Plus en détail

ENTREPRISES DE TRAVAIL TEMPORAIRE (ETT)

ENTREPRISES DE TRAVAIL TEMPORAIRE (ETT) ENTREPRISES DE TRAVAIL TEMPORAIRE (ETT) DEMANDE DE CAUTIONS Envoyez la demande de cautions avec les pièces requises à : Société Compagnie Altassura Européenne de Garanties et Cautions Pôle Entreprises

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE

PROPOSITION D ASSURANCE Vous devez sauvegarder ce formulaire électronique dans votre ordinateur avant de le remplir. PROPOSITION D ASSURANCE PMI-Montréal Police 32390 - Période du 1 er aout 2015 au 31 juillet 2016 RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

CALCUL TRAITEMENT MENSUEL NET PERSONNEL STATUTAIRE

CALCUL TRAITEMENT MENSUEL NET PERSONNEL STATUTAIRE CALCUL TRAITEMENT MENSUEL NET PERSONNEL STATUTAIRE Mise à jour du 22.02.20 SPF FINANCES - TRESORERIE SERVICE PAIEMENTS TRAITEMENTS & PENSIONS AVENUE DES ARTS, 30 1040 BRUXELLES www.traitements.fgov.be

Plus en détail

MSA ALPES VAUCLUSE SERVICE IMA 1 Place des Maraîchers 84056 AVIGNON CEDEX 9

MSA ALPES VAUCLUSE SERVICE IMA 1 Place des Maraîchers 84056 AVIGNON CEDEX 9 Alpes-Vaucluse Objet : Procuration (mandat) pour les services sécurisés Internet MSA Site internet www.msa-alpesvaucluse.fr Madame, Monsieur, Vous nous avez fait part de votre souhait qu un mandataire

Plus en détail

Le tuteur et curateur public et la tutelle pour adulte

Le tuteur et curateur public et la tutelle pour adulte Bureau du tuteur et curateur public Le tuteur et curateur public et la tutelle pour adulte Tutelle pour adulte Guide pratique 5 Bureau du tuteur et curateur public du Yukon Sources d information Whitehorse

Plus en détail

Les impayés : prévention et recouvrement

Les impayés : prévention et recouvrement Les impayés : prévention et recouvrement Conférence organisée à la Chambre des Métiers, le jeudi 10 octobre 2013. 1 Introduction Le nombre d impayés est de plus en plus important... Le mois de septembre

Plus en détail

Déclaration préalable

Déclaration préalable MINISTÈRE CHARGÉ Déclaration préalable Lotissements et autres divisions foncières non soumis à permis d aménager Formulaire à utiliser si, en dehors d un secteur protégé : Vous divisez un terrain pour

Plus en détail

protection contre les risques psychosociaux au travail, notamment le stress, la violence, le harcèlement moral et sexuel au travail

protection contre les risques psychosociaux au travail, notamment le stress, la violence, le harcèlement moral et sexuel au travail ANNEXE AU RÈGLEMENT DE TRAVAIL ; protection contre les risques psychosociaux au travail, notamment le stress, la violence, le harcèlement moral et sexuel au travail Domaine d application L employeur et

Plus en détail

Guide d'achat d'assurance vie et santé

Guide d'achat d'assurance vie et santé Guide d'achat d'assurance vie et santé L'achat d'une assurance étape par étape Section : Je prépare ma rencontre avec un conseiller Table des matières INTRODUCTION... 3 JE PRÉPARE MA RENCONTRE AVEC UN

Plus en détail

Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du code civil)

Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du code civil) Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du code civil) présentée à par : Votre identité Monsieur ou Madame le Juge des Tutelles TRIBUNAL D INSTANCE 27

Plus en détail

MSA LORRAINE 15 avenue Paul Doumer 54507 VANDOEUVRE-LES-NANCY Cedex

MSA LORRAINE 15 avenue Paul Doumer 54507 VANDOEUVRE-LES-NANCY Cedex Objet : Procuration (mandat) pour les services sécurisés Internet MSA www.msalorraine.fr Madame, Monsieur, Vous nous avez fait part de votre souhait qu un mandataire soit votre interlocuteur avec notre

Plus en détail

PREPAREZ VOTRE BILAN FICHE CONSEIL. Page : 1/5

PREPAREZ VOTRE BILAN FICHE CONSEIL. Page : 1/5 FICHE CONSEIL Chemin d accès :METHODES/OUTILS/2.DEVELOPPER/FICHES CONSEIL/COMPTA FISCA Page : 1/5 Quelques semaines avant la clôture de l exercice, il convient de préparer votre bilan, afin notamment :

Plus en détail

www.secal.belgium.be

www.secal.belgium.be Vous n'avez pas reçu vos pensions alimentaires? Le Service des Créances Alimentaires (SECAL) vous aide www.secal.belgium.be Service Public Fédéral Finances - 2012 - Cette brochure a été réalisée par un

Plus en détail

Volet 1 : LE FORMULAIRE DE DEMANDE

Volet 1 : LE FORMULAIRE DE DEMANDE Volet 1 : LE FORMULAIRE DE DEMANDE FORMULAIRE UNIQUE DE DEMANDE D ACCOMPAGNEMENT A DOMICILE DES PERSONNES AGEES LE DOSSIER EST A RETOURNER A LA MSA AIN RHONE SERVICE D ACTION SANITAIRE ET SOCIALE 35-37

Plus en détail

Objet: Mécanismes particuliers ayant pour but ou pour effet de favoriser la fraude fiscale dans le chef de tiers

Objet: Mécanismes particuliers ayant pour but ou pour effet de favoriser la fraude fiscale dans le chef de tiers Contrats d'assurance vie à primes flexibles - taux garanti, Provisions complémentaires d'assurances vie, Bases techniques de la tarification des contrats d'assurance vie Bruxelles, le 30 novembre 2001

Plus en détail

s o m m a i r e I-L ADHESION 1. Modalités : 2. Frais

s o m m a i r e I-L ADHESION 1. Modalités : 2. Frais s o m m a i r e I-L ADHESION 1. Modalités : 2. Frais II- LES ATOUTS 1. Le dossier de gestion personnalisé 2. Le programme de formation 3. La prévention économique et fiscale 4. Les abattements fiscaux

Plus en détail

D ATTESTATION D EMPLOI (3 ANS)

D ATTESTATION D EMPLOI (3 ANS) SERVICES EN LIGNE Au lieu de remplir ce formulaire, vous pouvez maintenant faire votre demande en utilisant les services en ligne accessibles sur notre site Web au www.lautorite.qc.ca/fr/sel.html. À qui

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables

Plus en détail

Pour être reçu, vous ne devez pas commettre d erreur éliminatoire (non-respect d un signal prescrivant l arrêt ) et obtenir au moins 20 points.

Pour être reçu, vous ne devez pas commettre d erreur éliminatoire (non-respect d un signal prescrivant l arrêt ) et obtenir au moins 20 points. PASSER SON PERMIS L ÂGE DU PERMIS Il faut avoir 18 ans minimum pour pouvoir obtenir le permis de conduire B. Mais vous pouvez commencer la formation avant d être majeur, et même passer la partie théorique

Plus en détail

I. Les droits de succession ou de mutation par décès

I. Les droits de succession ou de mutation par décès Table des matières I. Les droits de succession ou de mutation par décès CHAPITRE 1 Généralités : Droits de succession ou de mutation par décès dus en Belgique ou à l étranger... 7 I. Droits de succession

Plus en détail

SERVICES A LA PERSONNE KIT DE MISE EN PLACE

SERVICES A LA PERSONNE KIT DE MISE EN PLACE SERVICES A LA PERSONNE KIT DE MISE EN PLACE Mars 2009 1 SOMMAIRE I. Les textes réglementant l agrément service à la personne 4 Il. Les activités concernées par l agrément 5 III. Les modalités d obtention

Plus en détail

Description de la procédure

Description de la procédure 111 Avenue Victor Hugo 75784 Paris Cedex 16 Description de la procédure Etapes de la procédure: 1. Demande éventuelle d'informations techniques complémentaires à votre banque. 2. Analyse technique du dossier

Plus en détail

A RETENIR. La procédure peut être engagée sans l assistance d un avocat mais nécessite une connaissance des conditions d application.

A RETENIR. La procédure peut être engagée sans l assistance d un avocat mais nécessite une connaissance des conditions d application. L INJONCTION DE PAYER EUROPEENNE ET LES PME UN OUTIL PRATIQUE ET RAPIDE POUR RECOUVRER VOS CREANCES! La procédure d injonction de payer européenne (IPE) est un nouveau moyen rapide et économique de récupérer

Plus en détail

Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers

Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers www.cic.gc.ca/etudier Le Canada est doté de l un des systèmes d éducation les meilleurs et les plus respectés au monde. Chaque

Plus en détail

Le financement court terme des TPE

Le financement court terme des TPE JANVIER 2015 ENTREPRENEURS N 16 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) 2 Ce guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire,

Plus en détail

ENQUETE UNIOPSS SUR L EVOLUTION DE LA JUSTICE DES MINEURS

ENQUETE UNIOPSS SUR L EVOLUTION DE LA JUSTICE DES MINEURS ENQUETE UNIOPSS SUR L EVOLUTION DE LA JUSTICE DES MINEURS Les données recueillies restent strictement confidentielles et feront l objet d un traitement anonymisé à des fins d enquête uniquement Identification

Plus en détail

Entraide en matière fiscale: enjeux et défis. Alain Steichen Professeur associé à l Université de Luxembourg

Entraide en matière fiscale: enjeux et défis. Alain Steichen Professeur associé à l Université de Luxembourg Entraide en matière fiscale: enjeux et défis Alain Steichen Professeur associé à l Université de Luxembourg Un peu d histoire. Abgabenordnung 3 AO aux fins d imposition indigène seulement Directive communautaire

Plus en détail

Calculer la réduction Fillon

Calculer la réduction Fillon Calculer les exonérations de charges Calculer la réduction Référence Internet Saisissez la Référence Internet dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder à cette fiche actualisée

Plus en détail

des entreprises rencontrant des difficultés

des entreprises rencontrant des difficultés Chambre de Commerce et d industrie de Strasbourg et du Bas-Rhin 10 place Gutenberg BP 70012 67081 Strasbourg cedex tél. : 03 90 20 67 68 mars 2015 - photos : shutterstock.com Guide d accompagnement des

Plus en détail

Le contrôle Urssaf. Le contrôle Urssaf est un contrôle des obligations légales de l employeur en matière de cotisations et contributions sociales.

Le contrôle Urssaf. Le contrôle Urssaf est un contrôle des obligations légales de l employeur en matière de cotisations et contributions sociales. Le contrôle Urssaf Définition. Le contrôle Urssaf est un contrôle des obligations légales de l employeur en matière de cotisations et contributions sociales. En effet, ces dernières sont recouvrées à partir

Plus en détail

10c - L avocat. Service juridique droit des personnes et des familles

10c - L avocat. Service juridique droit des personnes et des familles 10c - L avocat L avocat peut vous défendre, vous assister et vous représenter pour régler un conflit ou pour obtenir un droit, soit dans le cadre d un procès, soit pour régler un litige à l amiable. Il

Plus en détail

Le surendettement. Les Mini-Guides Bancaires. Nouvelle édition Août 2011

Le surendettement. Les Mini-Guides Bancaires. Nouvelle édition Août 2011 022 Le surendettement Les Mini-Guides Bancaires Nouvelle édition Août 2011 4 6 8 12 14 16 18 22 26 28 Sommaire Le surendettement Quelles sont les conditions à remplir pour bénéficier de la procédure? Comment

Plus en détail

TITRE A.P.A.E.H.M. SERVICE D EDUCATION, DE SOINS ET DE SOUTIEN A DOMICILE (SESSAD) CENTRE D ANIMATION, DE VACANCES ET DE LOISIRS ADAPTES (CAVLA)

TITRE A.P.A.E.H.M. SERVICE D EDUCATION, DE SOINS ET DE SOUTIEN A DOMICILE (SESSAD) CENTRE D ANIMATION, DE VACANCES ET DE LOISIRS ADAPTES (CAVLA) TITRE A.P.A.E.H.M. ASSOCIATION DES PARENTS d ENFANTS HANDICAPES MOTEURS «DE LA CIGALE», DES TRAVAILLEURS DU CAT «Pierre LAPORTE» ET AMIS ENFANTS OU ADULTES HANDICAPES MOTEURS GESTIONNAIRE DE L INSTITUT

Plus en détail

FAQ. Suppression volontaire du code 207. Fedasil, Service Préparation de la Politique d'accueil >> août 2011. Thèmes:

FAQ. Suppression volontaire du code 207. Fedasil, Service Préparation de la Politique d'accueil >> août 2011. Thèmes: FAQ Suppression volontaire du code 207 Fedasil, Service Préparation de la Politique d'accueil >> août 2011 Thèmes: Conditions qui entre en ligne de compte? La demande Traitement de la demande Départ de

Plus en détail

Manuel administratif Assurance groupe. Manuel administratif Assurance groupe

Manuel administratif Assurance groupe. Manuel administratif Assurance groupe Sommaire 1 Quels documents recevez-vous lors de l entrée en vigueur de l assurance groupe?... 3 2 Quelles sont les possibilités offertes par KBC-Online?... 4 2.1 Possibilités dont dispose l employeur...

Plus en détail

GÉNÉRALITÉS SUR LES MANDATS 3

GÉNÉRALITÉS SUR LES MANDATS 3 GÉNÉRALITÉS SUR LES MANDATS 3 QU EST CE QU UN MANDAT? 3 POURQUOI FAUT-IL DONNER UN MANDAT? 3 DANS QUELS CAS FAUT-IL DONNER UN MANDAT? 3 QUI EST LE MANDANT? 3 QUI EST LE MANDATAIRE? 3 QUELS SONT LES DIFFÉRENTS

Plus en détail

Profession PHOTOGRAPHE INDÉPENDANT. Éric Delamarre. Groupe Eyrolles, 2009, 2011, ISBN : 978-2-212-67338-8. 2 e édition

Profession PHOTOGRAPHE INDÉPENDANT. Éric Delamarre. Groupe Eyrolles, 2009, 2011, ISBN : 978-2-212-67338-8. 2 e édition Profession PHOTOGRAPHE INDÉPENDANT Éric Delamarre Groupe Eyrolles, 2009, 2011, ISBN : 978-2-212-67338-8 2 e édition Sommaire Introduction................................................1 Les revenus de

Plus en détail