La Médecine du Travail : Ses missions, les évolutions attendues

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Médecine du Travail : Ses missions, les évolutions attendues"

Transcription

1 La Médecine du Travail : Ses missions, les évolutions attendues La prévention des risques professionnels EXPERTIS - Pôle Prévention 1 Membre de l association régionale des services de santé au travail PACA & Corse

2 Un bref historique Sécurité et Santé au Travail 1 ère Phase : Une approche essentiellement sécuritaire 1841 : Limitation de la durée du travail des enfants 1898 : Principe de la responsabilité de l employeur pour les A.T : Normes fondamentales en matière d hygiène, sécurité et incendie 1946 : Institutionnalisation de la Médecine du Travail 1982 : Lois Auroux - Création des CHSCT - Instauration du droit de retrait en cas de danger grave et imminent 2

3 Un bref historique Sécurité et Santé au Travail 2 ème phase : vers une prévention globale des risques Loi du 31 décembre 1991 : «Socle de la prévention» Transpose en droit français la Directive N 89/391/ CEE du 12 Juin 1989 Dimensions fondamentales : Obligation de résultat pour l employeur (Cour de cassation ; 2002) Evaluer les risques à priori Appliquer les principes de prévention Obligation des salariés : Prudence, respect des consignes, alerte, etc. Pas d incidence sur le principe de responsabilité de l employeur 3

4 La pluridisciplinarité en SST Fondements Orientation issue de la loi de 1991 Appuyer l employeur dans les obligations qui lui incombent Donner la primauté à la prévention primaire des risques professionnels Décret du 24 juin 2003 Obligation pour les SST de faire appel aux Intervenants en Prévention des Risques Professionnels L IPRP participe, dans un objectif exclusif de prévention, à la préservation de la santé et de la sécurité des travailleurs et à l'amélioration des conditions de travail Loi du 20 janvier 2011 et décrets du 30 janvier 2012 Missions des SST définies Action des IPRP précisée : diagnostic, accompagnement, conseil et d appui Intégration de nouveaux acteurs de la pluridisciplinarité 4

5 L équipe pluridisciplinaire en SST Missions Missions définies par la loi du 20 juillet 2011 Conduire les actions dans le but de préserver la santé physique et mentale des travailleurs tout au long de leur parcours professionnel Conseiller les employeurs, les travailleurs et leurs représentants sur les dispositions et mesures nécessaires afin d éviter ou de diminuer les risques professionnels, d améliorer les conditions de travail, de prévenir la consommation d alcool et de drogue sur le lieu de travail, de prévenir ou de réduire la pénibilité au travail et la désinsertion professionnelle et de contribuer au maintien dans l emploi des travailleurs ; Surveiller l état de santé des travailleurs Suivi / Traçabilité des expositions professionnelles et veille sanitaire. 5

6 6 L équipe pluridisciplinaire en SST Acteurs Médecin du Travail Intervenant en prévention des risques professionnels (IPRP) Ingénieur en Hygiène et Sécurité Ergonome Psychologue Toxicologue Technicien de Prévention / Technicien en Métrologie Etc. Intervenant en Santé au Travail / Formateur Sauveteur-Secouriste du Travail Prévention des Risques Liés à l Activité Physique Risques Particuliers Nouveaux acteurs (réforme 2012) Assistant de Service de Santé au Travail (ASST) Infirmier en Santé au Travail

7 L équipe pluridisciplinaire en SST Typologies d intervention (liste non-exhaustive) Actions en lien avec une obligation réglementaire à laquelle peut-être tenu l employeur : Evaluation des risques professionnels & Accompagnement au D.U.E.R. Evaluation de la pénibilité au travail Evaluation du risque chimique Etude des systèmes de ventilation Etude de bruit Actions en lien avec une problématique de santé au travail identifiée dans l entreprise : Evaluation des contraintes au poste de travail : manutentions, répétitivité, etc. Etude pour le maintien au poste de travail ou lors du reclassement d un salarié Diagnostic des facteurs de risques psychosociaux / stress au travail Etude des ambiances lumineuses 7

8 L équipe pluridisciplinaire en SST Typologies d intervention (liste non-exhaustive) Actions de conception ou de transformation d une situation de travail : Accompagnement à la conception de locaux ou de moyens de travail Appui à la définition d une organisation du travail adaptée Assistance à la recherche de solutions matérielles adéquates Actions de Sensibilisation / Formation : Sauveteur-Secouriste du Travail (S.S.T.) Prévention des Risques liés à l Activité Physique (P.R.A.P.) Risques professionnels particuliers : -Risque chimique -Nuisances sonores -Travail sur écran -Etc. 8

9 Exemple 1 : Evaluer le risque Accompagnement dans l Evaluation des Risques Professionnels Contexte : Loi du 31 décembre 1991 Evaluation des risques Décret du 5 novembre 2001 Transcription dans le D.U. Savoir-faire spécifique requis pour l évaluation des risques Dispositif d accompagnement : Action collective conduite avec l appui du syndicat professionnel/opca Formation-action réalisée sur le terrain Appui personnalisé délivré par des préventeurs Mise en œuvre d outils éprouvés dans le management des risques 9

10 Accompagnement dans l Evaluation des Risques Professionnels Démarche : Phase 1 Phase 2 Phase 3 Formation théorique (session collective) Notions/concepts/méthodes Formation-action (Appui personnalisé) Pilotage Découpage des unités de travail Identification des dangers Etc. Projet d EVRP (Conseil) 10

11 Exemple 2 : Agir sur le risque Intervention en ergonomie / Troubles musculosquelettiques Contexte : Entreprise spécialisée dans la fabrication de semi-conducteurs Emergence de troubles musculosquelettiques du membre supérieur : Dès 2003 apparition de la 1ère MP 57 sur le site A partir de 2005 augmentation des plaintes chez les opérateurs de salle blanche lors des visites médicales. Augmentation des plaintes corrélée avec la montée en puissance de l unité de fabrication. 11

12 La demande Direction : Approche proactive Médecins et préventeurs: un risque émergent CHSCT: une préoccupation croissante Approche ergonomique «Etablir un diagnostic du risque sur des zones identifiées» Synthèse Questionnaire «Obtenir une photographie instantanée de la situation» 12 Axes d amélioration

13 Le pilotage du projet Comité de pilotage Direction / DRH / Production MdT / Directeur HSE Manager sécurité Oriente Valide les solutions Valide / enrichit l analyse Equipe projet Manager sécurité / RH / MdT Ergonome / Représentants CHSCT Analyse Elabore Informe en réunion trimestrielle 13 Groupes de travail Opérateurs CHSCT

14 La démarche d intervention (1/2) L enquête par questionnaire Définition du «cahier des charges» relatif à l enquête Etude et évaluation de questionnaires validés existants Questionnaires : «Nordique», «INRS», «Ergodistrib» Centration sur la dimension biomécanique (siège des douleurs) Passation lors des visites médicales périodiques Échantillon représentatif de 316 personnes Population : opérateurs, techniciens, administratifs Traitement, interprétation des données 14

15 15 La démarche d intervention (2/2) L analyse ergonomique de situations de travail Analyse portant sur 4 zones potentiellement à risque TMS Objectifs : Identifier les facteurs de risque : organisation, dimension psychosociale, variabilité industrielle, etc. Caractériser les modalités d exposition à ce risque Repérer les stratégies et marges de manœuvre opérateurs Méthodologie : Observation du travail réel Verbalisations, entretiens Validation du diagnostic avec les personnes observées

16 Résultats produits (1/4) Consultation du personnel par questionnaire Siège des douleurs : Haut du corps (Membres supérieurs + dos/nuque) Populations/zones à risques Opérateurs de production Equipes de nuit > WE > journée Femmes jeunes à temps partiel Zone Photo Populations/zones moins exposées Techniciens Zone où des améliorations préalables ont été réalisées 16

17 Résultats produits (2/4) Analyse de l activité de travail Caractéristiques physiques des postes Faible accessibilité des zones de prise/dépose Etagères / Chariots / Machines Des gestes et des mouvements à risque de TMS : Angulation articulaire des poignets Amplitude articulaire bras/épaules Tronc penché en avant (zones proches du sol) Les manutentions Pods de 4,2 kg et 4,4 kg (spécifiques à la zone) 17

18 Résultats produits (3/4) Caractéristiques physiques des postes (suite) L aménagement spatial des zones Une dispersion des moyens de travail Des espaces non accessibles aux chariots Des étagères en dehors de leur zone d affectation Nombreux déplacements avec port de charge Fatigue accrue Adoption de stratégies d économie «sollicitantes» : port de 2 pods (poignets) ; non utilisation du marchepied (bras/épaule) Collaboration (dispatching des lots) qui entraîne des manipulations manuelles de pods supplémentaires 18

19 Résultats produits (4/4) Les stratégies de régulation des opérateurs Composition de séries Regrouper plusieurs lots afin de limiter les manipulation des pods réticules et les contraintes associés (adduction poignet + élévation bras/épaule + port 4,4 kg) Compétences particulières L enrichissement des compétences (tpm, tpe, tpf) permet de réaliser des tâches autres que le chargement des machines Alternance/réduction des sollicitations 19

20 1 Logique initiale : «mettre toutes les machines dans la zone» Faible espace au poste Approvisionnement des postes générant des contraintes multiples (cadence + ; fatigue +, risque de chute +, ) Distance divisée par 2 Intégration de l activité de travail : Désenclavement des postes > réduction des contraintes gestuelles et posturales Approvisionnement/déplacements > marges de manœuvre élargies

Réforme de l organisation l du Travail et des SST

Réforme de l organisation l du Travail et des SST Réforme de l organisation l de la Médecine M du Travail et des SST MARDI 5 MARS 2013 1 Membre de l association régionale des services de santé au travail PACA & Corse Plan de la présentation 1) Contexte

Plus en détail

La psychologie du travail au sein des services de santé au travail 26 novembre 2013

La psychologie du travail au sein des services de santé au travail 26 novembre 2013 La psychologie du travail au sein des services de santé au travail 26 novembre 2013 Gisèle Perche, Psychologue du travail MT 71, Service de santé de Saône et Loire Sylvie Trévoizan, Psychologue du travail

Plus en détail

Ergonomie et risques psychosociaux

Ergonomie et risques psychosociaux Ergonomie et risques psychosociaux L ensemble des prestations couvertes par le pôle Ergonomie & psychosocial est assuré par Nathalie Feugeas, Technicienne en Ergonomie et Michelle Roche, Ergonome et Psychologue

Plus en détail

ACTIONS ET SENSIBILISATIONS

ACTIONS ET SENSIBILISATIONS SANTE TRAVAIL DROME VERCORS ACTIONS ET SENSIBILISATIONS Votre service de Sante au Travail Interentreprises vous accompagne dans la prevention des risques professionnels et l amelioration de vos conditions

Plus en détail

Prévention des Risques Professionnels dans les EHPAD

Prévention des Risques Professionnels dans les EHPAD Conférencières : Prévention des Risques Professionnels dans les EHPAD Séverine TOMASELLI Ingénieur Prévention Delphine MEHDI Ingénieur Prévention Entre 2000 et 2040, le nombre de personnes âgées dépendantes

Plus en détail

PRESENTATION D UNE INTERVENTION CONCERNANT LE RISQUE DE TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES

PRESENTATION D UNE INTERVENTION CONCERNANT LE RISQUE DE TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Ergonome IPRP Formateur PRAP Conseil et Formation en Ergonomie, Santé et Sécurité au Travail PRESENTATION D UNE INTERVENTION CONCERNANT LE RISQUE DE TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Août 2014 17 rue des

Plus en détail

OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT RISQUES PROFESSIONNELS RISQUES PSYCHOSOCIAUX ASSISTANCE IPRP FORMATION

OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT RISQUES PROFESSIONNELS RISQUES PSYCHOSOCIAUX ASSISTANCE IPRP FORMATION OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT PSYCHOSOCIAUX PROFESSIONNELS ASSISTANCE IPRP FORMATION Contact : (33) 6.18.70.97.50 iprp@praxidos.com www.praxidos.com OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT DE L EMPLOYEUR

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER SUD GIRONDE

CENTRE HOSPITALIER SUD GIRONDE CENTRE HOSPITALIER SUD GIRONDE Démarche de prévention des risques professionnels Diagnostic sur l organisation du circuit linge Formation-action à l analyse ergonomique ENGAGEMENT DU CHSG Engagement du

Plus en détail

Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail

Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail RÉF. : PS14 PRÉVENTION GÉNÉRALE Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail Définir les risques psychosociaux et comprendre leurs mécanismes Identifier l impact des RPS sur

Plus en détail

La (construction) de la politique globale de Prévention des Risques Psycho-sociaux de Thales Alenia Space France

La (construction) de la politique globale de Prévention des Risques Psycho-sociaux de Thales Alenia Space France La (construction) de la politique globale de Prévention des Risques Psycho-sociaux de Thales Alenia Space France Participants: F. LEONARDI (RH, Référent RPS) et C.MASSINES (Secrétaire du CHSCT) 1 TAS France

Plus en détail

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company LA FORMATION Moteur d une démarche de prévention a DEKRA company LE CONTEXTE De nos jours, les actions de formation sont nombreuses et diverses. Les thématiques peuvent varier de sujets réglementaires

Plus en détail

Formation règlementaire du CHSCT en Centre Hospitalier

Formation règlementaire du CHSCT en Centre Hospitalier AUDIT - CONSEIL - FORMATION Formation règlementaire du CHSCT en Centre Hospitalier Objectifs Maîtriser les règles principales liées à la mise en place et au fonctionnement du CHSCT, et connaître les rôles

Plus en détail

Bienvenue dans votre Service de Santé au Travail

Bienvenue dans votre Service de Santé au Travail L Evaluation des Risques Professionnels et le Document Unique Mardi 28 avril 2015 Bienvenue dans votre Service de Santé au Travail Mardi 28 avril 2015 Association Inter Patronale de Valence et Région Eviter

Plus en détail

MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES ET DROIT SOCIAL

MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES ET DROIT SOCIAL MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES ET DROIT SOCIAL Une question? Un conseil? Contactez-nous au 0 800 940 367 CONTACTS AFPI Responsable Christophe LHUILLIER / 05 56 57 44 31 c.lhuillier@afpiso.com Assistante

Plus en détail

Les fondamentaux en Santé Sécurité au Travail

Les fondamentaux en Santé Sécurité au Travail santé - sécurité au travail Enseignement agricole Les fondamentaux en Santé Sécurité au Travail Du danger à la prévention des risques professionnels Le secteur agricole est un secteur «à risques». Mais

Plus en détail

agir à vos côtés Prestations individualisées aux entreprises

agir à vos côtés Prestations individualisées aux entreprises Prestations individualisées aux entreprises Vous adhérez à l AHI 33 une association d employeurs de la Gironde L AHI 33 est une association régie par la loi du 1 er juillet 1901. Elle a été constituée

Plus en détail

Flash Info Hygiène & Sécurité. Les Acteurs de la Prévention

Flash Info Hygiène & Sécurité. Les Acteurs de la Prévention Page1 Flash Info Hygiène & Sécurité N 1 - Mars 2014 Service Hygiène et Sécurité Les Acteurs de la Prévention La qualité, la continuité du service public et la préservation de la santé et de la sécurité

Plus en détail

ACCORD RELATIF A LA SANTE AU TRAVAIL DANS LE GROUPE SANOFI-AVENTIS EN FRANCE

ACCORD RELATIF A LA SANTE AU TRAVAIL DANS LE GROUPE SANOFI-AVENTIS EN FRANCE ACCORD RELATIF A LA SANTE AU TRAVAIL DANS LE GROUPE SANOFI-AVENTIS EN FRANCE PREAMBULE : La mise en œuvre de changements d organisation au sein du groupe sanofi-aventis, par nécessité d anticipation ou

Plus en détail

Qualité, Sécurité, Environnement

Qualité, Sécurité, Environnement Qualité, Sécurité, Environnement Santé, Sécurité, Hygiène au travail Déployer un Système de Management SST efficient (OHSAS 18001) Mettre un place une démarche «M.A.S.E.» Mettre en œuvre et optimiser l

Plus en détail

Partie 01 - L organisation de la sécurité et des conditions de travail dans l entreprise ou la collectivité

Partie 01 - L organisation de la sécurité et des conditions de travail dans l entreprise ou la collectivité Partie 01 - L organisation de la sécurité et des conditions de travail dans l entreprise ou la collectivité 1. Les acteurs au sein de l entreprise ou la collectivité Les prérogatives des DP en santé-sécurité

Plus en détail

EDITO SOMMAIRE LETTRE D INFORMATION SANTÉ AU TRAVAIL N 3 - JUIN 2014. «Progresser encore et toujours dans nos entreprises :

EDITO SOMMAIRE LETTRE D INFORMATION SANTÉ AU TRAVAIL N 3 - JUIN 2014. «Progresser encore et toujours dans nos entreprises : LETTRE D INFORMATION SANTÉ AU TRAVAIL N 3 - JUIN 2014 EDITO SOMMAIRE - Edito - Bonnes pratiques - Les TMS - Les addictions - Nouveaux arrivants - Document Unique - Reforme des retraites Pénibilité - Compte

Plus en détail

L INTERET D UNE DEMARCHE ERGONOMIQUE DANS LA PREVENTION DES RISQUES

L INTERET D UNE DEMARCHE ERGONOMIQUE DANS LA PREVENTION DES RISQUES Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Seine-Maritime Service «Santé-Prévention» L INTERET D UNE DEMARCHE ERGONOMIQUE DANS LA PREVENTION DES RISQUES Christophe BERTRAND Ingénieur

Plus en détail

Partenariat entre le Service Santé au Travail 72 et la fonction publique territoriale

Partenariat entre le Service Santé au Travail 72 et la fonction publique territoriale Partenariat entre le Service Santé au Travail 72 et la fonction publique territoriale Support préparé par Morgane Boucher, Stagiaire ASST En collaboration avec le groupe Mairies ST72 Mardi 9 décembre 2014

Plus en détail

Ergonomie et Prévention des risques professionnels

Ergonomie et Prévention des risques professionnels Ergonomie et Prévention des risques professionnels Catalogue des formations AVISErgonomique Laurent AVISSE Laurent AVISSE Ergonome Consultant 29, Rue de Montbazon 37 300 JOUE-LES-TOURS Tél : 06 09 44 30

Plus en détail

INSTRUCTION GENERALE TYPE SUR L HYGIENE, LA SECURITE ET LA MEDECINE DE PREVENTION DANS LES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE RECHERCHE

INSTRUCTION GENERALE TYPE SUR L HYGIENE, LA SECURITE ET LA MEDECINE DE PREVENTION DANS LES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE RECHERCHE MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE LA RECHERCHE ET DE LA TECHNOLOGIE INSTRUCTION GENERALE TYPE SUR L HYGIENE, LA SECURITE ET LA MEDECINE DE PREVENTION DANS LES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Plus en détail

Missions et compétences des Infirmier(ère)s en Santé au Travail à La Poste

Missions et compétences des Infirmier(ère)s en Santé au Travail à La Poste Direction des Ressources Humaines et des Relations Sociales Direction Prévention Santé Sécurité au Travail Destinataires Tous services Contact Médecin coordinateur Tél : 01 55 44 24 39 Fa : E-mail : Date

Plus en détail

FORMATIONS SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL ASSOCIATION DE SANTÉ AU TRAVAIL INTERSERVICES. w w w. a s t - i.o r g

FORMATIONS SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL ASSOCIATION DE SANTÉ AU TRAVAIL INTERSERVICES. w w w. a s t - i.o r g La prévention plurielle FORMATIONS SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL 2012 ASSOCIATION DE SANTÉ AU TRAVAIL INTERSERVICES w w w. a s t - i.o r g L Association de Santé au Travail Interservices (ASTI) partenaire

Plus en détail

Sommaire détaillé (1) «Schémas commentés en santé sécurité au travail»

Sommaire détaillé (1) «Schémas commentés en santé sécurité au travail» ommaire détaillé (1) «chémas commentés en santé sécurité au travail» Votre service sur www.editions-tissot.fr... 3 Guide de première connexion... 5 Accédez à votre service sur www.editions-tissot.fr :

Plus en détail

Flash Info N 1. Les Risques psychosociaux (RPS)

Flash Info N 1. Les Risques psychosociaux (RPS) Page1 Flash Info N 1 Mars 2016 Service Hygiène & Sécurité Pôle Santé et Sécurité au Travail Les Risques psychosociaux (RPS) Introduction Prévenir les RPS, c'est conjuguer au bénéfice commun des agents

Plus en détail

ROYAL SCHOOL. Mini-Catalogue QHSE. Législation. Situations d intervention d urgence

ROYAL SCHOOL. Mini-Catalogue QHSE. Législation. Situations d intervention d urgence Agréments : N 151 Mini-Catalogue QHSE Législation HSE1 HSE HSE HSE8 Législation et réglementation HSE Organisation et acteurs de la prévention des membres du CHS Sécurité et législation des ERP et des

Plus en détail

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement Salariés ou futurs salariés des entreprises qui auront pour missions d animer et/ou participer à la mise en œuvre de la politique prévention, sécurité,

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATION

CATALOGUE DES FORMATION CATALOGUE DES FORMATION Secourisme, Prévention des risques et Incendies Conduire l évaluation des risques professionnels de son entreprise: établir son document unique - RP001 Connaître la législation

Plus en détail

Action de prévention coordonnées

Action de prévention coordonnées Actes Journées Santé Travail du CISME Tome III 2013 Session 1 : Philosophie du travail en réseau Session 2 : Actions de communication pour impliquer l entreprise Action de prévention coordonnées Aide à

Plus en détail

La cartographie des acteurs de la prévention les compétences du CHSCT

La cartographie des acteurs de la prévention les compétences du CHSCT Formation des personnes ressources chargées d accompagner les membres des comités d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Secrétariat général DGRH C1 La cartographie des acteurs de

Plus en détail

Risques psychosociaux : Comment lutter contre les souffrances au travail? Quelles actions peuvent être menées par les représentants du personnel?

Risques psychosociaux : Comment lutter contre les souffrances au travail? Quelles actions peuvent être menées par les représentants du personnel? FORMATION ASSISTANCE EXPERTISE CONSEIL Risques psychosociaux : Comment lutter contre les souffrances au travail? Quelles actions peuvent être menées par les représentants du personnel? Siège social : 20/24,

Plus en détail

Suivi et mise à jour du DU et du PAP sur Agirhe

Suivi et mise à jour du DU et du PAP sur Agirhe Suivi et mise à jour du DU et du PAP sur Agirhe Sommaire de la présentation A. Rappel de la réglementation 1) Le document unique (DU) 2) Le programme annuel de prévention (PAP) B. Méthodologie de suivi

Plus en détail

Pénibilité au travail

Pénibilité au travail Datum (Tag.Monat.Jahr) Pénibilité au travail Service Ressources Humaines / Mercedes Benz Molsheim Sommaire 1 2 3 4 Rappel du contexte Intervention de l ACTAL Mesures retenues Notre bilan 1. Rappel du contexte

Plus en détail

VERSION DU 04 octobre 2010 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

VERSION DU 04 octobre 2010 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX VERSION DU 04 octobre 2010 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Plan de la présentation Risques psychosociaux > Stress au travail > Violences externes > Violences internes Aspects réglementaires et juridiques

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Catalogue de formations Prévention des risques professionnels Année 2011-2012 La prévention des risques professionnels est un sujet de plus en plus présent dans les organisations actuelles. Pour être efficaces

Plus en détail

Bien-être au travail : comment implémenter concrètement une démarche QVT? Quelles sont les conditions de succès?

Bien-être au travail : comment implémenter concrètement une démarche QVT? Quelles sont les conditions de succès? Bien-être au travail : comment implémenter concrètement une démarche QVT? Quelles sont les conditions de succès? Cycle Innovation & Connaissance 81 petit déjeuner Stéphanie CHASSERIO, Professeure SKEMA

Plus en détail

Qui sommes nous? Regroupement des expertises de 4 pôles spécialisés en Santé au Travail et Management des Risques. Groupe PREVIA

Qui sommes nous? Regroupement des expertises de 4 pôles spécialisés en Santé au Travail et Management des Risques. Groupe PREVIA Qui sommes nous? Groupe PREVIA Regroupement des expertises de 4 pôles spécialisés en Santé au Travail et Management des Risques Au service d une Ambition: Proposer l offre de services et d accompagnement

Plus en détail

Le Progrès Continu... notre fixation! Communication sur le progrès. www.gris-decoupage.com. Communication sur le progrès 2008. www.unglobalcompact.

Le Progrès Continu... notre fixation! Communication sur le progrès. www.gris-decoupage.com. Communication sur le progrès 2008. www.unglobalcompact. Le Progrès Continu... notre fixation! Communication sur le progrès 2014 Communication sur le progrès 2008 www.gris-decoupage.com www.unglobalcompact.org Engagement de GRIS DECOUPAGE dans le Global Compact

Plus en détail

ORGANISATION DES SERVICES DE SANTÉ AU TRAVAIL. Dr C. DOUTRELLOT-PHILIPPON

ORGANISATION DES SERVICES DE SANTÉ AU TRAVAIL. Dr C. DOUTRELLOT-PHILIPPON 1 ORGANISATION DES SERVICES DE SANTÉ AU TRAVAIL Dr C. DOUTRELLOT-PHILIPPON 2 Généralités Institué par la loi n 46-2195 du 11 octobre 1946 relative à l organisation de la médecine du travail Réformé récemment

Plus en détail

Zone de traitement thermique Analyse des risques

Zone de traitement thermique Analyse des risques Zone de traitement thermique Analyse des risques Objectif Améliorer les conditions de travail tout en optimisant la productivité. Implantation zone de travail au sein de l'entreprise Zone Traitement thermique

Plus en détail

Paris le 25 Juin 2014

Paris le 25 Juin 2014 Séminaire Réadaptation professionnelle et retour au travail dans le contexte d un travail plus sain et plus sûr à tous âges «Maladies chroniques et Travail» Paris le 25 Juin 2014 Dominique Baradat, pilote

Plus en détail

Prévention des Risques Professionnels

Prévention des Risques Professionnels Prévention des Risques Professionnels Risques PsychoSociaux (RPS) - Troubles Musculo Squelettiques (TMS) Amélie DARCY Pôle Psychologie du Travail Sylviane POTIER Manager de la Prévention des risques professionnels

Plus en détail

Pôle Conseil & Formation. Modules de formation

Pôle Conseil & Formation. Modules de formation Pôle Conseil & Formation Modules de formation Tout collaborateur Comité de Direction Personnel RH Référent Handicap Personnes en charge de la santé au travail * Encadrement de proximité Encadrement supérieur

Plus en détail

Juillet 2012. Bulletin de prévention n 5 - Les troubles musculo squelettiques 00

Juillet 2012. Bulletin de prévention n 5 - Les troubles musculo squelettiques 00 Guide Conventions de mise à disposition des Adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) (anciennement TOS, exerçant dans les lycée et collèges) Juillet 2012 Bulletin de prévention

Plus en détail

Sommaire détaillé. Sommaire. Les acteurs au sein de la collectivité. Les intervenants extérieurs. Le rôle du CHSCT dans la prévention des risques

Sommaire détaillé. Sommaire. Les acteurs au sein de la collectivité. Les intervenants extérieurs. Le rôle du CHSCT dans la prévention des risques détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 Les acteurs de la prévention Les acteurs au sein de la collectivité Les acteurs de la prévention dans la collectivité : rôles, liens et coordination...5509 9 Responsabilité

Plus en détail

DESCRIPTION D EMPLOI Infirmier(e) en service de santé au travail Management ou Animation

DESCRIPTION D EMPLOI Infirmier(e) en service de santé au travail Management ou Animation DESCRIPTION D EMPLOI Infirmier(e) en service de santé au travail Management ou Animation 1 INTITULE Unité : EDF SA ERDF Sous-unité d affectation : Famille professionnelle : Médico-social Métier : Infirmier

Plus en détail

19 mai Reims 27 mai Nancy 28 mai Epinal / Troyes 4 juin Chaumont 11 juin Charleville

19 mai Reims 27 mai Nancy 28 mai Epinal / Troyes 4 juin Chaumont 11 juin Charleville Matin de la prévention Programme TMS Pros Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques 19 mai Reims 27 mai Nancy 28 mai Epinal / Troyes 4 juin Chaumont 11 juin Charleville Programme de la réunion 1 -

Plus en détail

Enquête réalisée par Héloïse MECHIK et David COASNE. Etude GPEC/ERP2012 CMAR-Mission SAP Lille Métropole Page 1 sur 11

Enquête réalisée par Héloïse MECHIK et David COASNE. Etude GPEC/ERP2012 CMAR-Mission SAP Lille Métropole Page 1 sur 11 ENQUETE SUR LES PRATIQUES RH EN MATIERE DE GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES ET D EVALUATION DES RISQUES PROFESIONNELS DES STRUCTURES DE SERVICE A LA PERSONNE Enquête réalisée par Héloïse

Plus en détail

Catalogue de Formation 2012

Catalogue de Formation 2012 Catalogue de Formation 2012 GREENTIPS Prévention des risques chimiques Initiation au risque amiante Les agents C.M.R. : connaissances réglementaires et actions de prévention GREENTIPS 91 C route des Romains

Plus en détail

JOURNEE RECHERCHE ET SANTE SFRP. 9 novembre 2010 ETUDES DE POSTE ET RADIOPROTECTION. Etude de postes pour le document unique. Françoise ROUSSILLE

JOURNEE RECHERCHE ET SANTE SFRP. 9 novembre 2010 ETUDES DE POSTE ET RADIOPROTECTION. Etude de postes pour le document unique. Françoise ROUSSILLE JOURNEE RECHERCHE ET SANTE SFRP 9 novembre 2010 ETUDES DE POSTE ET RADIOPROTECTION Etude de postes pour le document unique De la maitrise des risques à l étude de postes Maitriser les risques professionnels

Plus en détail

1 en ce qui concerne l ergonomie, la formation multidisciplinaire de base complétée par le module de spécialisation en ergonomie;

1 en ce qui concerne l ergonomie, la formation multidisciplinaire de base complétée par le module de spécialisation en ergonomie; Arrêté royal du 5 décembre 2003 relatif aux spécialisations des conseillers en prévention des services externes pour la prévention et la protection au travail (M.B. 22.12.2003) Modifié par: (1) arrêté

Plus en détail

ENSEMBLE, donnons un sens nouveau à la Qualité des SYSTEMES + + Q = MH2 QUALITE ENERGIE SECURITE ENVIRONNEMENT MANAGEMENT

ENSEMBLE, donnons un sens nouveau à la Qualité des SYSTEMES + + Q = MH2 QUALITE ENERGIE SECURITE ENVIRONNEMENT MANAGEMENT Q = MH2 + + + + Le Code du Travail Un diagnostic Des solutions Le Code du Travail Obligations de l Employeur (Art. L4121-1 à 5) Document Unique (Art. R4121-1 à 4) Organisation de la formation à la Sécurité

Plus en détail

La calculette manutention manuelle

La calculette manutention manuelle La calculette manutention manuelle 2 Contexte Actions de sensibilisation et d information Recherche continue de deux SIST, dans le cadre de leurs missions, de mettre à disposition des adhérents des outils

Plus en détail

FORMATION INITIALE DES MEMBRES DE CHSCT Entreprises de +300 salariés

FORMATION INITIALE DES MEMBRES DE CHSCT Entreprises de +300 salariés 1 FORMATION INITIALE DES MEMBRES DE CHSCT Entreprises de +300 salariés Public Etre membre du CHSCT Objectifs Appréhender le contexte général de l action du CHSCT Maîtriser les missions de prévention principales

Plus en détail

L Evaluation des Risques Professionnels au Conseil Général des Hautes-Pyrénées. Martin Bellot - Mission SASSP DRH 31/01/2013

L Evaluation des Risques Professionnels au Conseil Général des Hautes-Pyrénées. Martin Bellot - Mission SASSP DRH 31/01/2013 L Evaluation des Risques Professionnels au Conseil Général des Hautes-Pyrénées Martin Bellot - Mission SASSP DRH 31/01/2013 L EvRP qu est-ce que c est? Identification, hiérarchisation professionnels Fondations

Plus en détail

FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Approche Globale des Risques Psychosociaux L implantation et la conduite d une démarche efficace de prévention des risques psychosociaux

Plus en détail

Etude régionale sur le métier de monteur régleur dans l injection des matières plastiques. 17 décembre 2013

Etude régionale sur le métier de monteur régleur dans l injection des matières plastiques. 17 décembre 2013 1 Etude régionale sur le métier de monteur régleur dans l injection des matières plastiques 17 décembre 2013 Sommaire 2 Contexte, objectifs et périmètre de l étude Le métier de monteur régleur et ses spécificités

Plus en détail

Les risques au travail et le Document unique d évaluation des risques professionnels

Les risques au travail et le Document unique d évaluation des risques professionnels Les risques au travail et le Document unique d évaluation des risques professionnels Dr Hervé LECLET Publié dans : Labelix, lettre d information trimestrielle n 8 juillet 2009 Le critère 2.2.10 de la référence

Plus en détail

SOLUTIONS SANTÉ AU TRAVAIL

SOLUTIONS SANTÉ AU TRAVAIL SOLUTIONS SANTÉ AU TRAVAIL RESPECT DES OBLIGATIONS LÉGALES & MAÎTRISE DES RISQUES PROFESSIONNELS : Zoom sur le Document Unique d Evaluation des Risques Proffessionnels SOLUTIONS PRÉVENTION SANTÉ AU TRAVAIL

Plus en détail

ÉVALUER LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

ÉVALUER LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX ÉVALUER LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Approche Globale des Risques Psychosociaux Posséder des indicateurs des RPS est une condition nécessaire pour établir un consensus de diagnostic. Patrick LEGERON, Philippe

Plus en détail

Journée d information «aide à domicile» Prévenir les risques. pour les salariés de l activité aide à la personne

Journée d information «aide à domicile» Prévenir les risques. pour les salariés de l activité aide à la personne Prévenir les risques professionnels pour les salariés de l activité aide à la personne OBJECTIFS Connaître la situation Accidents du Travail et Maladies Professionnelles de l activité dans le département

Plus en détail

Risques psychosociaux: Quand et comment intervenir?

Risques psychosociaux: Quand et comment intervenir? Risques psychosociaux: Quand et comment intervenir? Exemples d actions réussies CV OPTIMUM 1 Les RPS, un enjeu majeur pour tous Réalité pour les salariés: plus d 1/2 travailleur travaille dans l urgence,

Plus en détail

Travail sur écran & troubles musculo squelettiques à la CAF de l Oise (60)

Travail sur écran & troubles musculo squelettiques à la CAF de l Oise (60) Travail sur écran & troubles musculo squelettiques à la CAF de l Oise (60) Dr Christine CHAUX (Médecin du Travail) Sylvie GRAND (Formatrice PRAP) Nathalie LOTHE ( Hygiéniste du travail) Gisset 20 mars

Plus en détail

Réforme de la Santé au Travail : Quelle Prévention pour les Intérimaires? Réforme Santé Travail / Intérim 18/12/12

Réforme de la Santé au Travail : Quelle Prévention pour les Intérimaires? Réforme Santé Travail / Intérim 18/12/12 LYON VILLEURBANNE 18 Décembre 2012 Réforme de la Santé au Travail : Quelle Prévention pour les Intérimaires? 1 Programme Sinistralité AT/MP dans l intérim Claude ROBIN - Ingénieur prévention CARSAT Actions

Plus en détail

Le livre blanc des experts SVP

Le livre blanc des experts SVP Le document unique, 10 ans après : Quel bilan? Quelles perspectives? Le livre blanc des experts SVP Le document unique, 10 ans après : Quel bilan? Quelles perspectives? Les experts SVP sont quotidiennement

Plus en détail

REFERENTIEL INTERMINISTERIEL

REFERENTIEL INTERMINISTERIEL Annexe 2 : Référentiel de formation assistant/conseiller de prévention REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DE L ASSISTANT DE PREVENTION ET DU CONSEILLER DE PREVENTION (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME 2006 : CHARGE

Plus en détail

1. PREAMBULE 2. OBJECTIFS 3. DUREE

1. PREAMBULE 2. OBJECTIFS 3. DUREE Salle de formation : nouveau concept. Cadre agréable hors entreprise. Première session des 16 et 17 octobre2014 «Un sauveteur secouriste du travail (ou SST) peut sauver des vies sur le lieu de travail,

Plus en détail

Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU

Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU SOMMAIRE 1/ Pourquoi cette démarche? 2/ Les TMS 3/ Les caractéristiques de la démarche 4/ Méthodologie :. Principes pris en compte.

Plus en détail

Evaluation Prévention. Sanctions

Evaluation Prévention. Sanctions Evaluation Prévention Traitement Sanctions Introduction Définitions Prévention des risques psychosociaux -> identification et évaluation -> les acteurs -> les outils Sanctions des atteintes psychosociales

Plus en détail

PROGRAMME de l ATELIER

PROGRAMME de l ATELIER ATELIER Risques psychosociaux Le rôle du CHSCT dans la prévention des risques psychosociaux Vous pourrez retrouver cette présentation sur le site : www.risques-pme.fr PROGRAMME de l ATELIER (30mn) I. Quelques

Plus en détail

Solutions ergonomiques pour la performance globale & durable de votre entreprise

Solutions ergonomiques pour la performance globale & durable de votre entreprise Solutions ergonomiques pour la performance globale & durable de votre entreprise Notre vision Du monde sportif au monde du travail, les frontières sont proches. Ce sont des systèmes complexes et dynamiques,

Plus en détail

La prévention investit un univers artisanal

La prévention investit un univers artisanal Chocolaterie L entreprise Valrhona, qui produit du chocolat pour les professionnels de la restauration, conserve des pratiques essentiellement artisanales. Les salariés effectuent des gestes minutieux

Plus en détail

Eléments de règlementation concernant la fiche d entreprised MH CERVANTES, MIRT, 27/01/2009

Eléments de règlementation concernant la fiche d entreprised MH CERVANTES, MIRT, 27/01/2009 Eléments de règlementation r concernant la fiche d entreprised MH CERVANTES, MIRT, 27/01/2009 Obligation réglementairer L obligation de réaliser r une FE est ancienne Décret du 13 juin 1969 Obligation

Plus en détail

Contexte La prévention des risques professionnels au CHM. Les acteurs de prévention Exemples d actions menées

Contexte La prévention des risques professionnels au CHM. Les acteurs de prévention Exemples d actions menées Prévention des risques professionnels au CH MARCHANT Préventica 2015, Toulouse DRH-Santé au travail Sommaire Contexte La prévention des risques professionnels au CHM Historique Evolution Les acteurs de

Plus en détail

QU EST-CE QUE L ERGONOMIE?

QU EST-CE QUE L ERGONOMIE? QU EST-CE QUE L ERGONOMIE? Pour poser un diagnostic qui prenne en compte la globalité des situations de travail et proposer des solutions qui n entraînent pas d effets pervers, l entreprise peut faire

Plus en détail

La prévention et l actualisation des risques professionnels

La prévention et l actualisation des risques professionnels 2 La prévention et l actualisation des risques professionnels Plan d intervention 1. Santé Sécurité : une question d actualité 2. Le contenu de l obligation générale de sécurité 3. L évaluation des risques

Plus en détail

Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.)

Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.) ANNEE 20.../20... Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.) Nom de l école :... Circonscription :... N RNE :... Tél :...Mail :... D.U.E.R. à envoyer à : - l'ien - la

Plus en détail

Le chef de service est la clef de voûte de toute l architecture de la santésécurité au travail (SST) de son service.

Le chef de service est la clef de voûte de toute l architecture de la santésécurité au travail (SST) de son service. Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) LES ACTEURS INTERNES DE LA SST LE CHEF DE SERVICE... 1 LES AGENTS... 3 L'ASSISTANT ET/ OU CONSEILLER DE PREVENTION.4

Plus en détail

MEDECINE DU TRAVAIL ET SERVICES DE SANTÉ AU TRAVAIL Après la loi du 20 juillet 2011 : Se réapproprier les enjeux du travail et de la santé...

MEDECINE DU TRAVAIL ET SERVICES DE SANTÉ AU TRAVAIL Après la loi du 20 juillet 2011 : Se réapproprier les enjeux du travail et de la santé... MEDECINE DU TRAVAIL ET SERVICES DE SANTÉ AU TRAVAIL Après la loi du 20 juillet 2011 : Se réapproprier les enjeux du travail et de la santé... Les décrets relatifs à l organisation et au fonctionnement

Plus en détail

Démarche ergonomie - pénibilité. Université de Strasbourg 15 octobre 2013

Démarche ergonomie - pénibilité. Université de Strasbourg 15 octobre 2013 Démarche ergonomie - pénibilité Université de Strasbourg 15 octobre 2013 Groupe SALM Groupe SALM : Société Alsacienne de Meubles - 1 400 personnes - Chiffres d affaires : 369 Millions d Euros - Leader

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS A.I.S.T.

CATALOGUE DES FORMATIONS A.I.S.T. CATALOGUE DES FORMATIONS A.I.S.T. Contact : Roland BONAL Tél. : 04 67 09 29 41 Fax : 04 67 09 29 49 E-mail : roland.bonal@aist-beziers.org 2 19 Avenue Jean Foucault Z.I Devèze 34 500 Béziers Sauveteur

Plus en détail

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE INTERBRANCHES FAMILLE MALADIE RECOUVREMENT RETRAITE ORGANISATION DU DISPOSITIF NATIONAL Le dispositif de formation est proposé par l Ucanss et mis en oeuvre par le Crafep, le CRF de Tours et le CRF de

Plus en détail

La personne compétente en prévention: une obligation pour toutes les entreprises

La personne compétente en prévention: une obligation pour toutes les entreprises Préventica 24/09/2013 La personne compétente en prévention La personne compétente en prévention: une obligation pour toutes les entreprises Conférence inaugurale 24 septembre 2013 1 Jean-Pierre BERTHET

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. Etablissement :

DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. Etablissement : DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Etablissement : INTERVENANTS ET DEMARCHE L évaluation des risques professionnels a été réalisée par 1 le chef d entreprise et /ou le directeur

Plus en détail

Risques professionnels et prévention

Risques professionnels et prévention Janvier 2015 Risques professionnels et prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles Vincent JULLIEN Directeur de clientèle vj@institutviavoice.com 01.40.54.13.77 Eva MOACHON Consultante

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION. Carsat Alsace-Moselle PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

OFFRE DE FORMATION. Carsat Alsace-Moselle PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Carsat Alsace Moselle OFFRE DE FORMATION 2014 La Carsat Alsace Moselle accompagne depuis de nombreuses années les entreprises dans le domaine de la formation à la

Plus en détail

Risques psychosociaux (RPS)

Risques psychosociaux (RPS) Risques psychosociaux (RPS) Une approche pour la prévention. Des repères pour l action. Contexte actuel de «Montée» des RPS dans : Les évolutions du travail et de son contexte (logiques financières et

Plus en détail

Projet risques psychosociaux mai 2008. Contexte et diagnostic :

Projet risques psychosociaux mai 2008. Contexte et diagnostic : Projet risques psychosociaux mai 2008 Contexte et diagnostic : La sollicitation des médecins du travail et des agents de contrôle de l inspection du travail sur les différentes formes de «souffrances»

Plus en détail

Plateforme d échanges «Prévention en logistique» du 15/10/13. Christophe Ferré Carsat RA

Plateforme d échanges «Prévention en logistique» du 15/10/13. Christophe Ferré Carsat RA Plateforme d échanges «Prévention en logistique» du 15/10/13 Christophe Ferré Carsat RA Programme de la journée 8h45 12h : Prévention de la pénibilité en logistique Enjeux, démarche, outils, retours d

Plus en détail

EVALUATION DU RISQUE TMS DANS LE DOCUMENT UNIQUE : LIMITES ET ATOUTS POUR UNE PREVENTION GLOBALE

EVALUATION DU RISQUE TMS DANS LE DOCUMENT UNIQUE : LIMITES ET ATOUTS POUR UNE PREVENTION GLOBALE EVALUATION DU RISQUE TMS DANS LE DOCUMENT UNIQUE : LIMITES ET ATOUTS POUR UNE PREVENTION GLOBALE CAROLY SANDRINE (1) (1) PACTE-CRISTO- Université Pierre Mendès France- BP 47-38 040 Grenoble cedex 09 Résumé

Plus en détail

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère délégué à l emploi, au travail et à l insertion professionnelle des jeunes Convention de partenariat Etat/OPPBTP sur la prévention

Plus en détail

Le manager territorial, un acteur-clé de la santésécurité

Le manager territorial, un acteur-clé de la santésécurité Le manager territorial, un acteur-clé de la santésécurité au travail Centre de gestion de la Petite Couronne d Ile-de-France 6 octobre 2015 Christophe LEMOINE Directeur adjoint chargé de la formation Les

Plus en détail

CONDITIONS DE TRAVAIL Bilan 2007

CONDITIONS DE TRAVAIL Bilan 2007 CONDITIONS DE TRAVAIL Bilan 2007 Conseil supérieur de la prévention des risques professionnels Ministère du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité Direction générale du travail La présente

Plus en détail

La formation des membres du CHSCT

La formation des membres du CHSCT La formation des membres du CHSCT FORMATION INITIALE Objectif pédagogique Prévenir et anticiper les accidents du travail et l apparition des maladies professionnelles. Permettre aux membres du CHSCT de

Plus en détail

Mise en route du suivi de l intégration de l ergonomie dans un programme d amélioration continue d une entreprise manufacturière

Mise en route du suivi de l intégration de l ergonomie dans un programme d amélioration continue d une entreprise manufacturière Mise en route du suivi de l intégration de l ergonomie dans un programme d amélioration continue d une entreprise manufacturière Georges Toulouse, Iuliana Nastasia Daniel Imbeau (École Polytechnique) Plan

Plus en détail

Bonnes pratiques pour la prévention des risques professionnels

Bonnes pratiques pour la prévention des risques professionnels Conception Rénovation R des EHPAD Bonnes pratiques pour la prévention des risques professionnels Présenté par Emmanuel DELECOURT CARSAT Nord Picardie Direction des Risques Professionnels Formation Risques

Plus en détail