Analyse ergonomique en PSE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Analyse ergonomique en PSE"

Transcription

1 Analyse ergonomique en PSE Dans le cadre de la journée de formation du 07/01/2014 consacré à «l analyse ergonomique en P.S.E.», un travail a été mis en place. Le déroulement suivant a été proposé : - élaboration d une trame sur un thème choisi pendant 40 minutes, - présentation des éléments de réflexion par un rapporteur - discussions et synthèse. Page 1

2 THEME 1 : «Le dossier élève» : vers une planification annuelle 1. Les repères de l année de terminale baccalauréat professionnel : Périodes De la rentrée jusqu au départ de la 1 ère PFMP Progression Module 9 : - le cadre juridique et les acteurs de la prévention, - les accidents du travail et les maladies professionnelles. 1ère PFMP : - récolter des données sur l entreprise, - identifier les acteurs de la prévention dans l entreprise, - repérer les risques - choisir un risque Du retour de la 1 ère PFMP au départ de la 2 ème PFMP Module 11 : approche ergonomique à partir d une situation spécifique au domaine professionnel. Distribution et explication de la trame du dossier de l élève (à compléter pendant la 1 ère PFMP). Retour d une première production écrite : à évaluer, proposer des pistes de travail pour guider l élève dans la construction de son dossier et le choix du risque notamment. Module 12 : approche par l accident. Deuxième production écrite : choix d un risque, application de l approche par le risque [Pré-requis de Première Professionnelle]. Travail personnel de l élève avec correction possible de l enseignant pour guider l élève dans la construction de son dossier (à la demande de l élève, en autonomie). 2ème PFMP (peut être différente de la première PFMP : dans ce cas, l élève doit appliquer les corrections des deux premières productions écrites au choix de la nouvelle PFMP) : - choisir l approche par l accident ou par le travail - l appliquer à la situation professionnelle choisie. Du retour de la 2 ème PFMP jusqu à la Module 11 : la charge mentale. remise du dossier (mi-mai). 2. Les règles administratives à mettre en place : Module 10 : - les risques liés à l activité physique, - le risque chimique. Travail personnel de l élève avec correction possible de l enseignant pour guider l élève dans la construction de son dossier (à la demande de l élève, en autonomie). courrier à remettre au tuteur de chaque PFMP sur les attentes du dossier de l élève, convocation (document) indiquant la date limite de dépôt du dossier CCF de PSE avec émargement de l élève, remise du dossier CCF de PSE par l élève en main propre à l enseignant, avec émargement. ISABELLE COQUET - VALÉRIE DELFORGE FATIMA VANDENBOSSCHE - VÉRONIQUE WLODARCZYK Page 2

3 THEME 2 : concevoir un fil directeur pour mener à bien «l analyse ergonomique d une situation de travail» dès la 1 ère baccalauréat professionnel En 1ère Baccalauréat professionnelle : La différenciation des risques est abordée dans le module 7 : différencier les risques majeurs, des risques d accidents domestiques et des risques professionnels. La démarche de prévention des risques professionnels c'est-à-dire l identification du risque professionnel, l estimation du dommage par le schéma du principe d apparition du dommage (PAD), l estimation du risque et l évaluation du risque afin d appliquer les trois niveaux de prévention (1 : intrinsèque, 2 : collective et individuelle et 3 : information et formation de l opérateur) sont abordés dans le module 8. Module 8.1 : repérer les risques professionnels dans l activité de travail (identification et évaluation des risques) Module 8.2 : appliquer l approche par le risque à un risque spécifique du secteur professionnel concernant l élève : démarche d approche par le risque par le schéma du PAD afin d estimer et d évaluer le risque en vue d appliquer des mesures de prévention. Les mesures de prévention pour lutter contre le bruit (réglementation sonore, fréquence et durée d exposition au bruit au travail) sont évoquées dans le module 7.2 : se protéger du bruit. En Terminale baccalauréat professionnelle : Les élèves sont armés pour comprendre la démarche ergonomique surtout si on aborde préalablement. Le module 9.1 : appréhender le cadre juridique de prévention : réaliser un document unique (approche par le risque abordée en 1 ère ), Le module 9.2 et 9.3 : identifier les acteurs et organismes de prévention dans l entreprise (CHSCT, INRS, ARACT.). Il est donc préférable que les élèves partent assez tôt en PFMP (de préférence en octobre novembre) pour leur permettre de réaliser la partie introduction, identification d un risque professionnel et de ses effets. Le module 10.2 : prévenir les risques liés à l activité physique : effets physiopathologiques et les troubles musculo-squelettiques ; les affections de la colonne vertébrale et les mesures de prévention. Module 11 : l approche par le travail ou démarche ergonomique. AZZIZ ASSAHNOUN KHALID AMHIL JEAN HOK CHEUNG LAI Page 3

4 Thème 3 : donner du sens à l analyse ergonomique du poste de travail, quelle(s) stratégie(s) adopter? Ces 2 séances seront abordées en relation avec la réalisation du dossier de PSE. Pré requis : Module 10.2 : Prévenir les risques liés à l activité physique Séance 1 : Identification des situations à risques Partie 2 du dossier : Description d une situation professionnelle A partir de la vidéo «ergonomie du poste de travail» de PREVENTIONFORM, sur Youtube : Faire passer la vidéo jusque la huitième seconde. Interroger les élèves : Qui voit-on? Où est-elle? Que fait-elle? Quelle est sa position? En lien avec le cours sur les risques liés à l activité physique, indiquer les problèmes susceptibles de survenir chez cette personne? pourquoi? Que faire pour éviter que cela n arrive? Les élèves font des propositions. Echanges. Reprise de la vidéo, présentant des solutions. Synthèse à partir des autres vidéos (père et fille). Conclusion : vous avez analysé 3 situations pour trouver des solutions pour éviter des problèmes de dos, des douleurs vous avez fait de l ergonomie. La trace écrite de l élève permettra de mettre en évidence : L ergonomie, c est quoi? Une définition simple du terme «ergonomie» L ergonomie, à quoi ça sert? L objectif de la démarche ergonomique : diminuer les contraintes physiques et mentales des salariés. L ergonomie, comment faire? fi Les étapes permettant la démarche ergonomique : 1. J identifie un problème ergonomique 2. Je recueille des données 3. J analyse la situation de travail 4. Je formule des hypothèses 5. Je valide une ou plusieurs hypothèses 6. Je propose des solutions en vue d améliorer la situation de travail fi Il faudra ensuite expliquer l analyse ergonomique plus en détail et l adapter au secteur d activité des élèves. Page 4

5 Séance 2 : Effets physiopathologiques (élèves de baccalauréat professionnel commerce) Partie 3 du dossier : Effets possibles sur la santé du salarié Identifier des différents déterminants d une situation de travail. Rappel des pré-requis : notions essentielles de la séance 1. Pour réaliser la démarche ergonomique, il est important de recueillir des données sur l entreprise et les salariés. PAF Comment faire pour recueillir des données dans une entreprise? En posant des questions au tuteur, en recherchant des informations (en lien avec le dossier, une fiche de renseignements a été distribuée aux élèves lors du départ de la PFMP) et en observant les salariés en train de travailler. Le professeur introduit la notion de «déterminants». A partir de la vidéo «Distribution et logistique : manutentions manuelles» de l INRS. Faire passer la vidéo jusque 2 40 / consignes données aux élèves : noter les caractéristiques de l entreprise, Après vision de la vidéo, mise en commun des informations, Les élèves donnent leurs réponses, le professeur note au tableau les réponses en les classant, Leur professeur met en évidence la notion de «déterminants entreprise», distribue le schéma de compréhension vierge, Les élèves complètent avec le professeur le document comme ci-dessous : Caractéristiques : Dispositifs matériel et technique : Environnement de travail : Locaux : Ambiance : Clientèle : Organisation : Horaires : Exigences : DETERMINANTS ENTREPRISE Selon vous, quelles informations pourrait-on noter dans la partie «déterminants opérateur»? A partir des réponses des élèves, le professeur note au tableau les informations en les classant comme ci-dessous : DETERMINANTS OPERATEUR Caractéristiques personnelles : Expérience : Qualification : Type de contrat : Etat d esprit, motivation : Les notions attendues sont celles qui apparaissent en rouge Remarques : - On pourra donner un exemplaire du schéma de compréhension vierge à chaque élève et demander aux élèves de compléter les 2 rubriques en fonction de leur dossier pour la séance suivante (travail évalué : grille d évaluation intermédiaire n 3). Partie 4 du dossier : mise en évidence d une démarche d analyse. - La suite du schéma de compréhension sera complétée progressivement avec tout ou partie de la vidéo et dans le même contexte. On fera le lien entre les connaissances acquises et le dossier personnel de l élève. Page 5

6 La trace écrite de l élève permettra de mettre en évidence : - Définitions des principaux termes et concepts utilisés en ergonomie : Vocabulaire Définitions Exemples Déterminants «opérateur» Déterminants «entreprise» Travail prescrit Travail réel Tâche Activité - Indiquer par une croix, la bonne réponse : Exemples de tâches et d activités Tâche Activité NATHALIE BEGUIN CHRISTELLE LACROIX Page 6

7 Thème 4 : Proposition pédagogique sur l hypothèse ergonomique (pré-diagnostic) et le choix des indicateurs pour une observation systématisée 2 séances de 20 minutes. Faire deux liens de causalité : - l un à travailler avec les élèves pour formuler l'hypothèse, - l autre en évaluation (les élèves formulent la seconde hypothèse sur feuille) Formulation de l'hypothèse : Il semble que [déterminants opérateur] et le fait que l'entreprise [déterminants entreprise] pour [travail prescrit] ce qui oblige l'opérateur [travail réel] ce qui pourrait expliquer [effets opérateur et entreprise] Comment quantifier les indicateurs? - à l'aide d'observables (vidéos, photos...), - de statistiques - de chronogrammes - de cartes de bruit...» ALEXANDRA BEUF MAGGY MAHIEU DELAVAL Thème 5 : propositions pédagogiques sur l observation systématisée d une situation de type «risques de lombalgies» et d une situation de type «risques de TMS» «RISQUE DE LOMBALGIE» - Remettre un papier décrivant une situation à mimer à un élève - Les autres élèves observent le mime en silence et inscrivent sur une feuille leurs observations et les différents gestes de Romain - L'enseignant refait le mime, - Les élèves observent les différences, - Brainstorming 2 colonnes ce qu'ont fait élève et enseignant, - Remise de la trace écrite avec les «bons gestes». Exemple de situation : «Romain travaille dans une réserve il doit déballer un carton de livre. Le carton est au sol scotché.» «RISQUE DE TMS» - Distribuer un questionnaire - Faire visionner une vidéo d'une hôtesse de caisse effectuant son travail - Corriger les questions du questionnaire Exemple de questionnaire : 1. Qui? (profession du personnage=hôtesse de caisse), 2. Quoi? (que fait elle=elle passe des articles), 3. Où? (derrière une caisse dans une grande surface), 4. Quand? (toute la journée), 5. Comment? (en effectuant des gestes répétitifs, debout ou assise derrière sa caisse), 6. Lister les différents gestes effectués par le personnage. VANSNICKT JULIEN JACQUES AIT BOULAHNA SALOUA DEVIGNE ANNE SOPHIE Compilation réalisée par F. Deschamps, animateur du stage, le 16/01/2014 Page 7

Prévention Santé Environnement

Prévention Santé Environnement Prévention Santé Environnement Ensemble documentaire pour l évaluation par CCF de l enseignement de la PSE en baccalauréat professionnel CCF PSE Baccalauréat Professionnel Septembre 2012-1 - Généralités

Plus en détail

Épreuve de Prévention Santé Environnement Baccalauréat professionnel et diplômes intermédiaires

Épreuve de Prévention Santé Environnement Baccalauréat professionnel et diplômes intermédiaires Épreuve de Prévention Santé Environnement Baccalauréat professionnel et diplômes intermédiaires Consignes académiques pour l évaluation par contrôle en cours de formation 1-Textes de références : - Modalités

Plus en détail

Note aux élèves. Une deuxième situation d'évaluation, à travers une production personnelle écrite de 15 pages maximum (annexes non comprises).

Note aux élèves. Une deuxième situation d'évaluation, à travers une production personnelle écrite de 15 pages maximum (annexes non comprises). 1 Note aux élèves L un des objectifs de l enseignement de la Prévention Santé Environnement (PSE) en classe de Baccalauréat Professionnel est de former des acteurs de prévention responsables et autonomes.

Plus en détail

ÉVALUATION DE LA PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT EN C.A.P PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION

ÉVALUATION DE LA PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT EN C.A.P PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION Page 1 sur 18 ÉVALUATION DE LA PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT EN C.A.P PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION EVALUATION EN FIN DE PREMIERE ANNEE DE CAP ou seconde professionnelle* EVALUATION EN DEUXIEME ANNEE

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel

Baccalauréat Professionnel Modalités d évaluation en CCF A destination des lycées professionnels publics et privés sous contrat Baccalauréat Professionnel EPREUVE de PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT (P.S.E) par CONTROLE EN COURS DE

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Questions relatives à E31. - Le projet se limite t- il à l'accueil ou peut on imaginer créer un nouveau service?

Questions relatives à E31. - Le projet se limite t- il à l'accueil ou peut on imaginer créer un nouveau service? Questions diverses sur formation du 5 décembre 2011 Questions relatives à E31 Questions Que faire lorsqu'on a plusieurs élèves sur un même lieu de stage et qu'ils ne peuvent pas forcément réaliser un projet,

Plus en détail

Cahier des charges CCF pour la PSE Année 2013-2014 ANNEXES. Académie de LIMOGES

Cahier des charges CCF pour la PSE Année 2013-2014 ANNEXES. Académie de LIMOGES Cahier des charges CCF pour la PSE Année 2013-2014 ANNEXES Académie de LIMOGES L évaluation de la PSE en CAP L évaluation de la PSE en Baccalauréat professionnel L évaluation de la PSE pour le diplôme

Plus en détail

CollègeLouiseWeiss. Du 15 au 20 décembre 2014. STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEE SCOLAIRE 2014 2015

CollègeLouiseWeiss. Du 15 au 20 décembre 2014. STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEE SCOLAIRE 2014 2015 CollègeLouiseWeiss STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Du 15 au 20 décembre 2014. ANNEE SCOLAIRE 2014 2015 20, rue du Bois clair 91620 Nozay 01.69.80.84.42. 01.69.80.76.92. 1 Ce document vous est fourni pour

Plus en détail

Enseigner par compétences en Prévention Santé Environnement

Enseigner par compétences en Prévention Santé Environnement Groupe ressources PSE - 2013/2014 1/5 Enseigner par compétences en Prévention Santé Environnement C 11 - Repérer 2 nde prof - Module 1 Maîtriser son équilibre de vie - Souligner 3 conséquences du manque

Plus en détail

Programme Pédagogique National du DUT «hygiène-sécuritéenvironnement

Programme Pédagogique National du DUT «hygiène-sécuritéenvironnement Programme Pédagogique National du DUT «hygiène-sécuritéenvironnement» Présentation des semestres 1/7 Tableau A : tableau synthétique des modules et des Unités d'enseignement (UE) par semestre UE Thème+

Plus en détail

BTS. Assistant de manager. Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES

BTS. Assistant de manager. Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES BTS Assistant de manager Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES Formation 1. FINALITES ET APS Les enseignements de finalités permettent d acquérir un ensemble de compétences professionnelles,

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

Prévention Risques Professionnels

Prévention Risques Professionnels Prévention Risques Professionnels Évaluation des risques professionnels Aide à la réalisation du Document Unique Aide à la réalisation du Document Unique 2 Objectifs Vous présenter le contexte de l évaluation

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel

Baccalauréat Professionnel Baccalauréat Professionnel EPREUVE de PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT (P.S.E) par CONTROLE EN COURS DE FORMATION (C.C.F). D après le BOEN n 20 du 20 mai 2010 Ensemble documentaire Dossier CCF à destination

Plus en détail

Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD)

Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD) Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD) Filière MSP 5400h Définition Le travail de diplôme (TD) est une épreuve certificative qui se déroule durant le deuxième cycle. Par celle-ci, l étudiant

Plus en détail

Géographie Le tourisme en France

Géographie Le tourisme en France Une unité d'apprentissage en Géographie C3 Préambule : Il s'agit ici non pas d'un modèle mais d'une proposition qui doit être adaptée en tenant compte : de la programmation de l'école du niveau de ses

Plus en détail

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Organisme : Université Claude Bernard Lyon1 Dates : février 2013- septembre 2013 Présentation

Plus en détail

Bac professionnel CUISINE. Bac professionnel COMMERCIALISATION ET SERVICES EN RESTAURATION. Sous-épreuve E22 Présentation du dossier professionnel

Bac professionnel CUISINE. Bac professionnel COMMERCIALISATION ET SERVICES EN RESTAURATION. Sous-épreuve E22 Présentation du dossier professionnel Bac professionnel CUISINE Bac professionnel COMMERCIALISATION ET SERVICES EN RESTAURATION Sous-épreuve E22 Présentation du dossier professionnel Introduction : La sous-épreuve E22, qu il s agisse du ponctuel

Plus en détail

Utiliser quotidiennement moodle au collège.

Utiliser quotidiennement moodle au collège. Académie d Orléans-Tours Equipe Maths et ENT 2010-2011 Usages de l ENT en Mathématiques Utiliser quotidiennement moodle au collège. Type d utilisation de l ENT Usages quotidiens de l ENT : Collecte de

Plus en détail

ECONOMIE TECHNICIEN/NE COMMERCIAL/E

ECONOMIE TECHNICIEN/NE COMMERCIAL/E Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR 7 ECONOMIE ORIENTATION D' ETUDES : TECHNICIEN/NE COMMERCIAL/E Formation en cours de Carrière Avec l aide du Fonds Social Européen Outils pédagogiques construits

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

Suivi et mise à jour du DU et du PAP sur Agirhe

Suivi et mise à jour du DU et du PAP sur Agirhe Suivi et mise à jour du DU et du PAP sur Agirhe Sommaire de la présentation A. Rappel de la réglementation 1) Le document unique (DU) 2) Le programme annuel de prévention (PAP) B. Méthodologie de suivi

Plus en détail

CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION Arts appliqués et cultures artistiques

CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION Arts appliqués et cultures artistiques CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION Arts appliqués et cultures artistiques Modalités de l Épreuve : «ARTS APPLIQUÉS ET CULTURES ARTISTIQUES DU BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL» Pour cette épreuve, il vous est demandé

Plus en détail

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE»

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» 1/9 L objectif de cette épreuve est de valider des compétences acquises au cours de la formation en établissement de formation ainsi

Plus en détail

C est ainsi que le projet personnel de l élève se construit : par l observation et par l échange. O. RAUCH

C est ainsi que le projet personnel de l élève se construit : par l observation et par l échange. O. RAUCH LE MOT DU PROVISEUR Le stage de découverte professionnelle est un moment-clé dans le processus d orientation de l élève de la classe de troisième. Pendant une brève période de quatre jours, il permet en

Plus en détail

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE STRATEGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE Page 2 FORMATION PERSONNALISEE Evaluation du besoin Ecoute de votre besoin

Plus en détail

Rapport d'étonnement

Rapport d'étonnement Nom de l entreprise Rapport d'étonnement Nom de l élève Période de stage Proposition finale En 2 pages maximum, le rapport d étonnement doit refléter vos premières impressions. Il doit être impérativement

Plus en détail

Baccalauréat professionnel COMMERCE

Baccalauréat professionnel COMMERCE Le guide du tuteur année terminale Préparer l évaluation Les situations d évaluation L action de promotion / animation Les documents d évaluation Guide du tuteur Bac Pro Commerce Page 1 Préparer l évaluation

Plus en détail

Plan de cours www.fes.umontreal.ca/plu6035

Plan de cours www.fes.umontreal.ca/plu6035 Exemple d un plan de cours UNIVERSITÉ de MONTRÉAL PLU 6035 - La pratique de l'enseignement supérieur www.fes.umontreal.ca/plu6035 Professeure Horaire Hiver 2004 Huguette Bernard Département d administration

Plus en détail

Concevoir et animer un stage de formation

Concevoir et animer un stage de formation Nicolas Jousse Concevoir et animer un stage de formation 2 e édition L ES TECHNIQUES D ANIMATION Fiche technique n 1 Description Les binômes d entraide Les stagiaires répartis en binômes analysent et résolvent

Plus en détail

Chanson pour les enfants l hiver. Dans la nuit de l hiver Galope un grand homme blanc Galope un grand homme blanc

Chanson pour les enfants l hiver. Dans la nuit de l hiver Galope un grand homme blanc Galope un grand homme blanc NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - COURS PRÉPARATOIRE MAÎTRISE DU LANGAGE LANGAGE EN SITUATION ET COMMUNICATION Comprendre des consignes avec un support écrit Barrer ; ; Entourer

Plus en détail

INTRO : 1- Place du chapitre dans l organisation du cours PREMIERE PARTIE: LES ACTEURS DE LA NEGOCIATION

INTRO : 1- Place du chapitre dans l organisation du cours PREMIERE PARTIE: LES ACTEURS DE LA NEGOCIATION BTS NRC 1 - RC - Chap 2 - Cours CHAPITRE 2 - COMMUNIQUER DANS UN CONTEXTE INTRO : 1- Place du chapitre dans l organisation du cours COURS INTRO: SAVOIR PRENDRE DES NOTRE EN BTS PREMIERE PARTIE: LES ACTEURS

Plus en détail

PRATIQUE ET CONDUITE DE REUNIONS

PRATIQUE ET CONDUITE DE REUNIONS PRATIQUE ET CONDUITE DE REUNIONS Fabrice ROSINA 01 46 09 13 02 06 73 38 95 67 f.rosina@lautrescene.fr CPPM MARSEILLE Le programme de formation les présentations à quoi servent les réunions? Les techniques

Plus en détail

WWW.AIPALS.COM WWW.AIPALS.COM

WWW.AIPALS.COM WWW.AIPALS.COM D O C U M E N T U N I Q U E G U I D E D A I D E D É V A L U A T I O N D E S R I S Q U E S AIPALS 2015 Conception/Mise à jour : AIPALS Santé au Travail / Novembre 2015 Crédits photo : Fotolia, Eric Audras/PhotoAlto

Plus en détail

Cahier 2. Guide d évaluation de la viabilité d un service de rééducation et d appareillage. Travail réalisé par Emmanuelle Tricot

Cahier 2. Guide d évaluation de la viabilité d un service de rééducation et d appareillage. Travail réalisé par Emmanuelle Tricot Cahier 2 Guide d évaluation de la viabilité d un service de rééducation et d appareillage Travail réalisé par Emmanuelle Tricot Domaine Ressources Méthodologiques et Documentaires Handicap International

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ DANS LA FILIÈRE DE L HOTELLERIE-RESTAURATION. 1. La mise en place d un dispositif ludique et attractif : le projet

L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ DANS LA FILIÈRE DE L HOTELLERIE-RESTAURATION. 1. La mise en place d un dispositif ludique et attractif : le projet L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ DANS LA FILIÈRE DE L HOTELLERIE-RESTAURATION 1. La mise en place d un dispositif ludique et attractif : le projet Le constat : Sur une classe de 1 ère année bac pro hôtellerie

Plus en détail

ANNEXE II. b. Définition des épreuves

ANNEXE II. b. Définition des épreuves ANNEXE II. b Définition des épreuves Définitions des épreuves ÉPREUVE EP1 Activités de logistique et de transport (coefficient 8 + 1 pour PSE) Objectif de l épreuve Cette épreuve vise à apprécier l aptitude

Plus en détail

LE STAGE EN ENTREPRISE

LE STAGE EN ENTREPRISE Le stage LE STAGE EN ENTREPRISE Le stage en entreprise est obligatoire pour tous les élèves de troisième, il doit faire l objet d un recherche active durant le premier trimestre de l année scolaire. Il

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves Annexe III Définition des épreuves EP1 : Épreuve professionnelle liée au contact avec le client et/ou l usager Coefficient : 4 Objectif de l épreuve : Cette épreuve vise à apprécier la maîtrise des techniques

Plus en détail

ACCORD PRISE EN COMPTE ET PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LES PARCOURS PROFESSIONNELS

ACCORD PRISE EN COMPTE ET PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LES PARCOURS PROFESSIONNELS ACCORD PRISE EN COMPTE ET PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LES PARCOURS PROFESSIONNELS PREAMBULE La loi du 9 Novembre 2010 sur la réforme des retraites prévoit que les entreprises d au moins 50 salariés,

Plus en détail

ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital)

ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital) ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital) (document transmis aux étudiants et à l équipe pédagogique : à conserver) Cette année ont été prévues des séances de TD plutôt que des séances d amphi pour

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Inter-branches Technicien de la Qualité Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Inter-branches (CQPI) «Technicien

Plus en détail

L unité U5 est validée par le contrôle de l acquisition des compétences relevant des fonctions suivantes issues du référentiel de certification :

L unité U5 est validée par le contrôle de l acquisition des compétences relevant des fonctions suivantes issues du référentiel de certification : CAHIER DES CHARGES POUR LES AUTEURS DE SUJET EPREUVE E5 BTS TECHNICO-COMMERCIAL 1. RAPPEL DE LA DEFINITION DE L'EPREUVE E5 - MANAGEMENT ET GESTION D ACTIVITÉS TECHNICO-COMMERCIALES (COEF. 4) U5 1. Finalités

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

Présentation de ce document :

Présentation de ce document : Préconisations et propositions Présentation de ce document : La mise en place du nouvel enseignement STI2D en spécialité présente plusieurs difficultés : - Un référentiel de formation modifié contenant

Plus en détail

Activité PerfecTIC. Description générale ACTIVITÉ-PROJET 2 TITRE OBJECTIF D APPRENTISSAGE RÉSUMÉ DURÉE

Activité PerfecTIC. Description générale ACTIVITÉ-PROJET 2 TITRE OBJECTIF D APPRENTISSAGE RÉSUMÉ DURÉE Activité PerfecTIC PerfecTIC Activité-projet Pour le développement global de l enfant 1 ACTIVITÉ-PROJET 2 Description générale TITRE La planification et l animation d activités-projets OBJECTIF D APPRENTISSAGE

Plus en détail

EDUCATION PAR LA TECHNOLOGIE - LE PRESENTOIR NOMINATIF. Education par la Technologie - LE PRESENTOIR NOMINATIF

EDUCATION PAR LA TECHNOLOGIE - LE PRESENTOIR NOMINATIF. Education par la Technologie - LE PRESENTOIR NOMINATIF EDUCATION PAR LA TECHNOLOGIE - LE PRESENTOIR NOMINATIF Education par la Technologie - LE PRESENTOIR NOMINATIF 1 OUTILS D ACCOMPAGNEMENT DU NOUVEAU PROGRAMME. «MODE D EMPLOI». Education Par la Technologie.

Plus en détail

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Agent logistique

Plus en détail

Contrôle en Cours de Formation (CCF)

Contrôle en Cours de Formation (CCF) VOUS FORMEZ UN APPRENTI ELECTRICIEN AU C.A.P. PROELEC Sous Forme de Contrôle en Cours de Formation (CCF) Au CFA du Bâtiment CHARTRES 1 Objectifs Identifier : Les Principes Fondamentaux du CCF Les Pratiques

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Vente Prospection - Négociation Suivi-clientèle

Baccalauréat Professionnel Vente Prospection - Négociation Suivi-clientèle Nom : Prénom : Dossier de formation en milieu professionnel Baccalauréat Professionnel Vente Prospection - Négociation Suivi-clientèle Lycée Professionnel Louise Michel 12 rue Jean-Baptiste Clément 93800

Plus en détail

Prévention Santé Environnement

Prévention Santé Environnement Prévention Santé Environnement Epreuve sur dossier Baccalauréat Professionnel vente ou arcu Nom Prénom SESSION 201X SOMMAIRE Introduction 1. Présentation de l entreprise et de la PFMP. 2. Description d

Plus en détail

N 13 LE DOCUMENT UNIQUE

N 13 LE DOCUMENT UNIQUE Fiche Info Prévention & Sécurité N 13 LE DOCUMENT UNIQUE REGLEMENTATION Médecine préventive - Nombreux sont les élus qui ont été contactés par des entreprises privées ou ont entendu parler du «document

Plus en détail

Règlement des épreuves de certification

Règlement des épreuves de certification Règlement des épreuves de certification Le CAFERUIS est délivré lorsque le candidat a validé les quatre épreuves définies dans le référentiel de certification et décrites ci-dessous. Chaque épreuve est

Plus en détail

Livret de formation en entreprise. BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Métiers de la Mode. Session 2009/2012

Livret de formation en entreprise. BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Métiers de la Mode. Session 2009/2012 Lycée Saint Paul / Bourdon Blanc 4, rue Neuve Saint Aignan lycées Jacques CŒUR 45 000 ORLEANS cedex Tél. 02 38 78 13 00 Fax 02 38 78 13 01 Livret de formation en entreprise BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Métiers

Plus en détail

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Exercice et méthode de recherche sur Internet Dans le cadre du thème Histoire des arts retenu pour la classe de 4 ( Mouvement et vitesse

Plus en détail

PRÉSENTATION DU MICRO-LYCÉE

PRÉSENTATION DU MICRO-LYCÉE L objectif du micro-lycée Permettre à des jeunes qui ont interrompu leur scolarité au lycée de reprendre des études dans des conditions différentes et adaptées à leur situation en vue d obtenir le baccalauréat

Plus en détail

Le Registre de Santé et Sécurité au Travail

Le Registre de Santé et Sécurité au Travail Le Registre de Santé et Sécurité au Travail Le registre santé et sécurité au travail est un document obligatoire (article 3-2 décret 82-453 modifié relatif à l hygiène, à la sécurité et à la prévention

Plus en détail

ACADEMIE D'AMIENS. BEP Métiers de la Comptabilité BEP Métiers du Secrétariat

ACADEMIE D'AMIENS. BEP Métiers de la Comptabilité BEP Métiers du Secrétariat ACADEMIE D'AMIENS BEP Métiers de la Comptabilité BEP Métiers du Secrétariat PRÉFACE Destiné à tous les enseignants de lycée professionnel nouvellement confrontés à l organisation des stages en entreprise,

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

EVALUER LA PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT

EVALUER LA PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT EVALUER LA PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT ENSEMBLE DOCUMENTAIRE Dossier à destination des L.P. publics ou privés sous contrat, GRETA, C.F.A. habilités. Valérie DEDIEU IEN-ET SBSSA / Teddy SALIN Chargé

Plus en détail

Le stage en entreprise

Le stage en entreprise Collège Geneviève de Gaulle-Anthonioz 45460 LES BORDES Le stage en entreprise Semaine du lundi 14 au vendredi 18 décembre 2015 Le rapport de stage se fera sous la forme d un diaporama avec présentation

Plus en détail

R É G L E M E N T A T I O N S C E / C L P. Formations. H y g i è n e & S é c u r i t é

R É G L E M E N T A T I O N S C E / C L P. Formations. H y g i è n e & S é c u r i t é R É G L E M E N T A T I O N S C E / C L P Formations H y g i è n e & S é c u r i t é 106 avenue Georges Clemenceau ZA La Garenne 94366 Bry-sur-Marne Cedex Tél. : 01 48 82 51 51 Fax : 01 48 82 51 59 E-mail

Plus en détail

Schéma de passation des épreuves de qualification. Secteur : SERVICES AUX PERSONNES. Puériculteur/Puéricultrice D3 PQ

Schéma de passation des épreuves de qualification. Secteur : SERVICES AUX PERSONNES. Puériculteur/Puéricultrice D3 PQ Schéma de passation des épreuves de qualification Secteur : SERVICES AUX PERSONNES Puériculteur/Puéricultrice D3 PQ 1. Le Décret CQ6/CQ7 et CESS/CE6P Depuis septembre 2010, le Décret qualification est

Plus en détail

Chapitre 4 Unités de formation (UF)

Chapitre 4 Unités de formation (UF) Chapitre 4 Table des matières 1. But Page 1 2. Processus / unités de formation 2.1 Définition / exemple Page 2 2.2 Objectif des unités de formation Page 2 2.3 Nombre d unités de formation Page 2 2.4 Thèmes

Plus en détail

Informations complémentaires à la photo. Etude de cas : Banc de cour de récréation Photo prise dans la cour d une école élémentaire

Informations complémentaires à la photo. Etude de cas : Banc de cour de récréation Photo prise dans la cour d une école élémentaire Etude de cas : Banc de cour de récréation Photo prise dans la cour d une école élémentaire Vous allez considérer que vous entrez dans une école que vous n avez pas l habitude de fréquenter. Vous entrez

Plus en détail

Présentation et guide d utilisation. Un outil au service de la prévention des risques :

Présentation et guide d utilisation. Un outil au service de la prévention des risques : - VIGILABO Outil de diagnostic et d évaluation des espaces et des travaux dédiés à l enseignement des sciences Rectorat Présentation et guide d utilisation Un outil au service de la prévention des risques

Plus en détail

DÉFINITION DES ÉPREUVES

DÉFINITION DES ÉPREUVES DÉFINITION DES ÉPREUVES EP1 techniques esthétiques Épreuve pratique et écrite Coefficient 7 (+ coefficient 1 pour l évaluation de la VSP) - Durée : 3h 30 Objectif de l épreuve Cette épreuve a pour but

Plus en détail

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S Travail de fin d études en didactique universitaire Magali Muller Bastien Walliser Septembre 2009 CHOIX D UNE PROBLEMATIQUE L étape choix d une problématique comprend les documents

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 1 CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 2 Guide à l attention des membres des commissions et des candidats Madame, Monsieur, Vous trouverez dans

Plus en détail

La classification des salariés

La classification des salariés La classification des salariés Cette Fiche pratique vous propose de vous présenter la grille de classification des salariés introduite par le chapitre 9 de la Convention collective nationale du sport (CCNS).

Plus en détail

BO n 20 du 20 mai 2010

BO n 20 du 20 mai 2010 BO n 20 du 20 mai 2010 Modalités d évaluation Contrôle en Cours de Formation (CCF) Le contrôle en cours de formation comporte deux situations d'évaluation organisées au cours de la formation. Sur un sujet

Plus en détail

Le tour de cartes - Détection et correction des erreurs

Le tour de cartes - Détection et correction des erreurs Le tour de cartes - Détection et correction des erreurs Objectif : Comprendre le principe de détection et de correction d erreurs lors de la transmission d une information numérique. Compétences : Utiliser

Plus en détail

GRILLE DE VÉRIFICATION POUR LA PLANIFICATION D UN PROJET

GRILLE DE VÉRIFICATION POUR LA PLANIFICATION D UN PROJET GRILLE DE VÉRIFICATION POUR LA PLANIFICATION D UN PROJET CONSIGNES Lisez la liste des éléments dans le tableau ci-dessous. Examinez le cadre de planification de votre projet. Indiquez quels éléments de

Plus en détail

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E)

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) Pour l obtention du titre de niveau II De «Chargé de Gestion de Produits Tourisme-Loisirs» Dossier

Plus en détail

Plusieurs façons de tracer deux parallèles CM1-CM2

Plusieurs façons de tracer deux parallèles CM1-CM2 Plusieurs façons de tracer deux parallèles CM1-CM2 Séance 1 : l écart constant entre deux droites parallèles donner une définition fonctionnelle du parallélisme de deux droites ; exhiber un procédé de

Plus en détail

1. Contact avec la clientèle

1. Contact avec la clientèle 1. Contact avec la clientèle Objectif évaluateur 1.1.1 Mener des entretiens Cet objectif est mis en œuvre et évalué en entreprise. Les bases théoriques sont fournies à l école. Je comprends les énoncés

Plus en détail

Le mémoire en master 2 MEEF

Le mémoire en master 2 MEEF 2014-2015 Le mémoire en master 2 MEEF Métiers de l'enseignement, de l'education et de la Formation 1 Ce document de cadrage est destiné aux étudiants et aux équipes enseignantes mais il peut comporter

Plus en détail

Le projet personnel et professionnel. Dossier méthodologique

Le projet personnel et professionnel. Dossier méthodologique Dossier méthodologique À l issue de la classe de troisième, vous avez formulé le souhait de vous orienter vers un baccalauréat professionnel commercial (Vente, Commerce ou Services). Si vous avez choisi

Plus en détail

LE STAGE EN ENTREPRISE

LE STAGE EN ENTREPRISE LE STAGE EN ENTREPRISE Aide à la préparation et au suivi du stage en entreprise Le stage en entreprise permet à l élève une découverte concrète des champs professionnels et des métiers, en lycée professionnel,

Plus en détail

Stage en entreprise - classes de 3 e -

Stage en entreprise - classes de 3 e - Collège La Cerisaie Stage en entreprise - classes de 3 e - Collège la Cerisaie - Charenton-le-pont Année scolaire 2013-2014 L'intégralité de ce document est téléchargeable sur l'ent*, page «livret d accueil»

Plus en détail

Certificat d Aptitude Professionnelle

Certificat d Aptitude Professionnelle Lycée Professionnel Balata Chemin de la Chaumière 97306 CAYENNE Certificat d Aptitude Professionnelle MAÇON LIVRET DE FORMATION EN ENTREPRISE Lycée Professionnel Balata Nom : Prénom de l'élève : 0 NOTE

Plus en détail

LA GESTION DU TRAVAIL ISOLE

LA GESTION DU TRAVAIL ISOLE I. Définition et problématique du travail isolé Dans certaines situations des personnes peuvent se trouver seules à leur poste de travail, sans autre personne dans le service, à l étage, voire dans le

Plus en détail

Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA)

Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA) Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA) Prise de contact La prise de contact ne fait pas concrètement partie de la situation d enseignement- apprentissage.

Plus en détail

Nouveaux programmes de la filière STI2D : ingénierie didactique - former et se former en produisant

Nouveaux programmes de la filière STI2D : ingénierie didactique - former et se former en produisant Mise en place de la formation Ce diaporama est conçu à l attention des professeurs de Sciences et Techniques Industrielles, qu ils soient formateurs ou qu ils soient formés Son objectif est de contribuer,

Plus en détail

GUIDE DES SORTIES ET VOYAGES SCOLAIRES

GUIDE DES SORTIES ET VOYAGES SCOLAIRES Lycée Professionnel Gaston Barré 79010 NIORT Cedex 05 49 28 05 20 GUIDE DES SORTIES ET VOYAGES SCOLAIRES Les sorties et voyages scolaires sont proposés dans le cadre d un projet et sont considérés comme

Plus en détail

CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION

CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION Nom : Prénom : Classe : Sciences Gestion : Étu gestion Page 1 sur 16 I Qu'est-ce que l'étu Gestion? Source : Extrait du Bulletin officiel n 21 du 24/05/2012), note

Plus en détail

COLLEGE VAN GOGH 2014 2015

COLLEGE VAN GOGH 2014 2015 COLLEGE VAN GOGH 2014 2015 LE RAPPORT DE STAGE Un rapport de stage est un document écrit qui rend compte de votre expérience personnelle et de vos découvertes au cours de la semaine de stage passée en

Plus en détail

Acteur PRAP 2S FORMATION INTRA- ENTREPRISE. Le contexte Les TMS se développent à telle enseigne que l on parle aujourd hui d épidémie :

Acteur PRAP 2S FORMATION INTRA- ENTREPRISE. Le contexte Les TMS se développent à telle enseigne que l on parle aujourd hui d épidémie : 2S FORMATION INTRA- ENTREPRISE Acteur PRAP 2S Le contexte Les TMS se développent à telle enseigne que l on parle aujourd hui d épidémie : 45000 40000 35000 30000 25000 20000 15000 10000 Déclarations de

Plus en détail

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières 1. Description rapide, contexte, motivation : Ce travail a été mené dans une classe de CE1 CE2 à Chamouilley(52). Il s agit de faire

Plus en détail

UF2. Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA

UF2. Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA UF2 Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA Introduction La connaissance des fondamentaux pédagogiques est indispensable dans une première qualification

Plus en détail

Objet : Concours National de la Résistance et de la Déportation Session 2016

Objet : Concours National de la Résistance et de la Déportation Session 2016 Avignon, le 17 novembre 2015 Le directeur académique des services de l'éducation nationale à Pôle des élèves et des établissements Bureau des élèves Référence 2015 Dossier suivi par Michèle BRAINIEZ Téléphone

Plus en détail

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES SOCIALES re DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Diplôme d Etat d'aide Médico-Psychologique fonctions d encadrement NOTICE D ACCOMPAGNEMENT DU LIVRET 2 Cette notice

Plus en détail

LES MODALITES DE DEROULEMENT DU STAGE L EVALUATION

LES MODALITES DE DEROULEMENT DU STAGE L EVALUATION LES MODALITES DE DEROULEMENT DU STAGE L EVALUATION I Comment trouver un stage? Quels sont vos interlocuteurs? Un plateforme stages et emplois a été mise en place pour les étudiants d Ingémédia (http://stages.ingemedia.net).

Plus en détail

DOSSIER DE PSE. Aide à la rédaction. Le dossier de PSE comprendra différentes parties :

DOSSIER DE PSE. Aide à la rédaction. Le dossier de PSE comprendra différentes parties : DOSSIER DE PSE Aide à la rédaction PSE TBAC PRO Le dossier de PSE comprendra différentes parties : 1. Présenter l entreprise : (3 points) Identifier l entreprise : nom, localisation géographique (adresse

Plus en détail

Coefficient 3 Épreuve écrite et orale : durée 2h15 ou contrôle en cours de formation

Coefficient 3 Épreuve écrite et orale : durée 2h15 ou contrôle en cours de formation Deuxième partie : un travail personnel écrit noté sur 7 points Ce travail permet d évaluer la maîtrise de quelques compétences du programme à travers la rédaction d un document de 2 pages maximum par le

Plus en détail

Centrale électrique à Bobo-Dioulasso, Burkina-Faso. Jorgen Schytte/StillPictures

Centrale électrique à Bobo-Dioulasso, Burkina-Faso. Jorgen Schytte/StillPictures Centrale électrique à Bobo-Dioulasso, Burkina-Faso Jorgen Schytte/StillPictures 3 Collecte des données Questions traitées dans ce chapitre Quels outils utiliser pour recueillir des données sur l économie

Plus en détail

Comment penser le temps de l école pour qu il soit plus respectueux des rythmes de l enfant?

Comment penser le temps de l école pour qu il soit plus respectueux des rythmes de l enfant? Comment penser le temps de l école pour qu il soit plus respectueux des rythmes de l enfant? «Le temps : C est l archipel retenu au niveau du premier degré pour marquer nos temps de rencontre (réunion

Plus en détail

CONSEIL SUPERIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LE CONTRÔLE DE QUALITE DES AGC

CONSEIL SUPERIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LE CONTRÔLE DE QUALITE DES AGC CONSEIL SUPERIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LE CONTRÔLE DE QUALITE DES AGC Guide du contrôlé version 2015 PRESENTATION DES OBJECTIFS ET DES MODALITES DU CONTROLE DE QUALITE Notre profession s est

Plus en détail

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en Le guide des bonnes pratiques à l intégration en entreprise La réussite d intégration dans une entreprise dépend essentiellement de deux acteurs : le nouvel embauché et son attitude pour réussir son intégration,

Plus en détail