fédéraux aussi leurs

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "fédéraux aussi leurs"

Transcription

1 Les droits de succession fédéraux américains et les Canadiens: Déterminer vos oblig gations Beaucoup de Canadiens sont surpris d apprendre qu ils pourraient être assujettis à des droits de succession américains si, au moment de leur décès, ils détiennent des biens américains (p. ex., des actions ou une résidencee secondaire) et ce, même s ils ne sont ni citoyens ou résidents américains, ni titulaires d une carte verte. Le présent article expose les circonstances dans lesquelles un résident canadien pourrait être dans l obligation de payer ces droits, et explique comment ceux-ci sont calculés. Remarques : L analyse qui suit, 1) est en dollars américains; 2) présume que le contribuable est un résident canadien qui n est ni citoyen ou résident américain ni titulaire d une carte verte; et 3) traite uniquement de l incidence des droits de succession fédéraux américains. Un grand nombre d États américains perçoivent aussi leurs propres droits de succession. L effet de ces derniers n est pas examiné dans le présent article. Généralement, les Canadiens sont assujettis à des droits de succession américains si, au moment de leur décès (en 2014): 1) la valeur de leurs biens situés aux États- à Unis dépasse $; 2) la valeur de leurs biens détenus l échelle mondiale dépasse $. La situation de chaque personne étant différente, vous devriez rechercher les conseils professionnels d un avocat qualifié ou d un comptable fiscaliste spécialisé dans la fiscalité de chaque côté de la frontière avant de prendre des dispositions en fonction des renseignements contenus dans cet article. Qu est-cee que les droits de succession fédéraux américains? Il s agit d un impôt perçu par le gouvernement des États-Unis sur la transmission au décès d une fortune importante entre particuliers. Pour les citoyens et les résidents des États-Unis, cet impôt s applique à tous les biens qu ils possèdent à l échelle de la planète ayant une valeur supérieure à un certain montant au décès. En ce qui a trait aux Canadiens, les droits de succession américains ne s appliquent qu au droit de transférer des biens qui sont situés aux États-Unis ou qui ont un lien avec les États-Unis au moment du décès, et uniquement si la valeur de ces biens et des biens détenus à l échelle mondiale est supérieure à un certain montant. Les droits de succession fédéraux américains peuvent être assez lourds, surtout lorsqu on considère qu ils sont fonction de la juste valeur marchande des biens, et non seulement de l appréciation de leur valeur depuis leur acquisition. Le taux maximal des droits dee succession fédéraux applicable en 2014 est de 40 %.

2 Modifications apportées aux droits de succession fédéraux américains En janvier 2013, les États-Unis ont promulgué l American Taxpayer Relief Act of Cette loi prolonge de façon permanente les droits de succession fédéraux maximaux de 40 % comprenant une exemption de 5 M$ corrigée annuellement pour l inflation pour les successions des personnes décédées après le 31 décembre Il est à noter que pour les Canadiens, le montant d exemption est établi en fonction de la valeur des biens situés aux États-Unis, divisée par la valeur des biens détenus dans le monde lors du décès (une explication plus détaillée suit). L analyse ci-dessous repose sur les règles applicables à l année d imposition Qui sont les Canadiens assujettis aux droits de succession américains en 2014? Année civile Tableau 1 Droits de succession américains et exemptions Droits de succession fédéraux américains maximaux Montant d exemption applicable (indexé sur l inflation pour les années civiles après 2011) % $ % $ % $ % $ Généralement, les Canadiens sont assujettis à des droits de succession américains si, au moment de leur décès (en 2014) : 1) la valeur de leurs biens situés aux États-Unis dépasse $; 2) la valeur de leurs biens détenus à l échelle mondiale dépasse $. Quels biens considère-t-on être situés aux États-Unis? Aux fins des droits de succession américains, les biens situés aux États-Unis comprennent les suivants : Les actions de sociétés américaines, qu elles soient détenues au Canada ou à l extérieur du Canada, notamment les actions de sociétés américaines détenues dans un RER, un FRR ou un régime immobilisé. Les biens réels situés aux États-Unis (p. ex., un appartement en copropriété en Floride). Les biens meubles corporels situés aux États-Unis (p. ex., voitures, bateaux, bijoux, œuvres d art). Les fonds communs de placement américains acquis directement aux États-Unis. Les rentes et les régimes de retraite américains (incluant les comptes de retraite individuels et les régimes 401k). 2

3 Les biens énumérés ci-après ne sont généralement pas considérés comme étant situés aux États- Unis : Les actions d organismes de placement collectif canadiens qui investissent aux États-Unis. Les obligations du gouvernement américain et les obligations de sociétés américaines admissibles à l exemption fiscale américaine sur les intérêts provenant de placements de portefeuille (qui s applique généralement aux obligations émises après le 18 juillet 1984 qui ne sont pas assujetties à la retenue d impôt pour les non-résidents américains). Les dépôts bancaires américains (sauf ceux détenus dans un compte de courtage américain). Les biens meubles corporels qui ne font que passer par les États-Unis, à titre d exemple les bijoux et autres effets personnels d un résident canadien qui décède en territoire américain. Quels sont les biens inclus dans votre patrimoine mondial? Le patrimoine mondial d un Canadien est calculé d après les règles américaines et il englobe la juste valeur marchande de tous les biens qui lui appartiennent au moment de son décès, qu ils soient au Canada, aux États-Unis ou ailleurs. Cela comprend les biens qui échappent à la succession parce qu ils sont détenus en propriété conjointe ou qu un bénéficiaire a été désigné, ainsi que le produit d un contrat d assurance vie payable à la succession ou à un ou plusieurs bénéficiaires si le défunt avait des «attributs du droit de propriété» à l égard du contrat. En règle générale les «attributs du droit de propriété» s entendent du droit de l assuré ou de sa succession de bénéficier des avantages économiques du contrat; ils englobent le pouvoir de changer de bénéficiaire, de faire racheter ou d annuler le contrat, de le révoquer et de le céder, de le porter en garantie d un emprunt ou de contracter auprès de l assureur un emprunt garanti par la valeur de rachat du contrat. Font aussi partie du patrimoine mondial les biens détenus pour un particulier dans une fiducie réputée une fiducie de cédant en vertu des règles américaines. Les fiducies en faveur de soi-même, les fiducies mixtes, les REER et les CELI sont des exemples de fiducie de cédant. Calcul des droits de succession américains pour 2014 Premier exemple : M. Moreau, citoyen et résident canadien, détient un portefeuille de placements non américains dont la valeur s élève à 1,25 M$ et une maison à Ottawa évaluée à $. Il possède également un appartement en copropriété de $ en Floride, où il aime chaque année se rendre pour passer les deux mois les plus froids. M. Moreau serait-il assujetti à des droits de succession américains s il était décédé en 2014? Réponse : Les droits de succession américains ne s appliqueraient pas d une façon générale, puisque les biens de M. Moreau à l échelle mondiale ont une valeur inférieure à 5,34 M$. 3

4 Deuxième exemple : M me Watier, qui est veuve, détient un portefeuille de placements non américains d une valeur de 3,4 M$. Elle est également propriétaire d une maison à Calgary évaluée à 1 M$. Elle détient aussi : Un RER d une valeur de $, dont $ sont investis dans des actions de Microsoft et de Google. Une résidence secondaire en Arizona évaluée à 1 M$ où elle aime passer deux mois par année $ dans un compte bancaire aux États-Unis. M me Watier serait-elle assujettie à des droits de succession américains si elle était décédée en 2014? Réponse : M me Watier peut être assujettie aux droits de succession américains puisque son patrimoine mondial dépasse 5,34 M$ et que la valeur de ses biens situés aux États-Unis est supérieure à $. Les droits à payer, le cas échéant, sont déterminés au moyen d un calcul. Exemple de calcul des droits de succession américains Étape 1 : Déterminer les droits de succession américains avant l application des crédits disponibles. Comme les Canadiens ne sont assujettis qu aux droits de succession américains sur les biens détenus aux États-Unis, il faut tout d abord calculer la valeur totale de ceux-ci. Pour M me Watier, la valeur de ces biens s élève à 1,25 M$, somme qui comprend les actions de Microsoft et de Google détenues dans son RER ainsi que sa résidence secondaire en Arizona. Son compte bancaire américain n est pas considéré comme un bien situé aux États-Unis. Il faut ensuite se reporter au Tableau 2, Droits de succession américains pour 2014, pour établir les droits de succession américains applicables aux biens de 1,25 M$ situés aux États-Unis. Droits de succession américains $ Étape 2 : Établir la quote-part du crédit d impôt unifié pouvant être porté en réduction des droits de succession américains. En vertu de la Convention fiscale Canada États-Unis (Convention), les Canadiens qui décèdent en 2014 ont droit à un crédit d impôt unifié d un maximum de $ ( $ en 2013) qui peut être utilisé pour réduire leurs droits de succession américains. Il se trouve que cette somme correspond au montant des droits de succession américains exigibles sur les biens de 5,34 M$ US situés aux États-Unis. Ainsi, un Canadien qui décède en 2014 peut posséder des biens à l échelle de la planète d une valeur pouvant atteindre 5,34 M$ sans que sa succession ne soit assujettie aux droits de succession américains. Le crédit d impôt unifié doit être réparti au prorata de façon à tenir compte des biens qui ne sont pas situés aux États-Unis et qui, par conséquent, ne sont pas assujettis aux droits de succession américains. 4

5 Crédit d impôt unifié proportionnel = biens situés aux États-Unis/biens situés partout dans le monde x $. Finalement Le crédit d impôt unifié proportionnel de M me Watier est de $ ( $/ $ x $). Étape 3 : Déterminer le montant net des droits de succession américains. Le montant net des droits de succession américains que doit payer M me Watier peut être calculé en soustrayant son crédit d impôt unifié proportionnel de ses droits de succession américains. Ce calcul s effectue de la manière suivante : Montant net des droits de succession américains : Droits de succession américains à payer avant crédits $ Moins : quote-part du crédit d impôt unifié $ Montant net des droits de succession américains $ Crédit de conjoint en vertu de la Convention En plus du crédit d impôt unifié, la Convention accorde un crédit de conjoint si, au décès, les actifs américains sont légués à un conjoint qui n est pas un citoyen américain. Pour être admissible au crédit de conjoint, le conjoint doit avoir été légalement marié au défunt et être du sexe opposé. Le crédit de conjoint correspond au moindre de la quote-part du crédit unifié du défunt et des droits de succession américains exigibles (après déduction du crédit unifié). Aux fins de l admissibilité au crédit de conjoint, le liquidateur ou le représentant personnel de la succession du premier conjoint à décéder doit, au moment opportun, faire le choix de se prévaloir des avantages de la Convention et renoncer à toute franchise d impôt sur la donation au dernier vivant à laquelle il aurait autrement droit en vertu de la loi américaine en matière de succession, notamment par l intermédiaire d une fiducie américaine admissible («qualified domestic trust» ou «QDOT»). Le crédit de conjoint de la Convention se trouve à doubler la quote-part du crédit unifié et peut se traduire par des économies d impôt significatives. Crédit pour impôt étranger en vertu de la Convention En vertu des règles canadiennes, les Canadiens sont réputés avoir disposé de tous leurs biens en immobilisation immédiatement avant leur décès et ils doivent payer de l impôt sur la plus-value accumulée de ces biens, incluant tout gain accumulé sur leurs biens situés aux États-Unis. En vertu de la Convention, la succession du défunt peut demander un crédit pour impôt étranger dans sa dernière déclaration de revenus au Canada afin de réduire son impôt à payer au Canada sur les biens situés aux États-Unis. D une façon générale, les provinces et les territoires canadiens n accordent pas de crédit pour impôt étranger sur les droits de succession payés aux États-Unis. En conséquence, le défunt peut subir une double imposition. 5

6 Exigences relatives à la déclaration de droits de succession américains Il incombe au liquidateur ou au représentant de produire une déclaration de revenus relative aux droits de succession américains au nom de la succession. Le liquidateur ou le représentant doit produire une déclaration de revenus américaine pour les successions (formulaire 706-NA) si la personne décédée possédait des biens d une valeur d au moins $ US aux États-Unis à la date de son décès, que ces biens soient assujettis aux droits de succession américains ou non. La déclaration de revenus doit être produite dans les neuf mois suivant la date du décès, sauf si un report de l échéance a été accordé. Le processus de règlement de la succession canadienne pourrait ainsi être plus long, plus cher et plus complexe. Si le liquidateur ou le représentant omet de produire une déclaration de revenus relative aux droits de succession américains au moment opportun, la succession pourrait être assujettie à d importantes pénalités, et le liquidateur ou le représentant successoral pourrait risquer l emprisonnement. Des pénalités majeures peuvent également être imposées si la valeur des biens déclarés est sous-estimée. Le présent article ne vise qu à fournir des renseignements d ordre général. Comme la législation concernant les droits sur les successions est complexe, les lecteurs devraient consulter un conseiller fiscal pour obtenir un avis professionnel au sujet de leur situation concernant les droits de succession américains. Le présent bulletin ne constitue pas et ne se veut pas une source de conseils fiscaux. En outre, il ne peut être utilisé pour 1) éviter les pénalités aux termes du U.S. Internal Revenue Code ou 2) promouvoir ou recommander une transaction. 6

7 Tableau 2 Droits de succession américains pour 2014 (tous les montants sont en dollars américains) Colonne A Montant imposable supérieur à Colonne B Montant imposable n excédant pas Colonne C Impôt sur le montant de la Colonne A Colonne D Taux d imposition sur le montant excédant le montant de la colonne A $ $ $ (%) Les renseignements aux présentes ont été fournis par Gestion de patrimoine TD à des fins d information seulement. Les renseignements proviennent de sources jugées fiables. Lorsque de tels renseignements sont fondés en partie ou en totalité sur des renseignements provenant de tiers, leur exactitude et leur exhaustivité ne sont pas garanties. Les graphiques et les tableaux sont utilisés à des fins d illustration et ne reflètent pas des valeurs ou des rendements futurs. Ces renseignements n ont pas pour but de fournir des conseils financiers, juridiques, fiscaux ou de placement. Les stratégies de placement, de négociation ou de fiscalité devraient être étudiées en fonction des objectifs et de la tolérance au risque de chacun. Gestion de patrimoine TD, La Banque Toronto-Dominion et les membres de son groupe et ses entités liées ne sont pas responsables des erreurs ou omissions relativement aux renseignements ni des pertes ou dommages subis. Gestion de patrimoine TD représente les produits et les services offerts par TD Waterhouse Canada Inc. (membre du Fonds canadien de protection des épargnants), Gestion privée TD Waterhouse Inc., Services bancaires privés, Gestion de patrimoine TD (offerts par La Banque Toronto-Dominion) et Services fiduciaires, Gestion de patrimoine TD (offerts par La Société Canada Trust). MD Le logo TD et les autres marques de commerce sont la propriété de La Banque Toronto-Dominion. Date de révision : 21 janvier

Rachat d années de service Rachat par les employés de droits à pension

Rachat d années de service Rachat par les employés de droits à pension Rachat d années de service Rachat par les employés de droits à pension Un employé pourrait penser à racheter des droits à pension pour augmenter la valeur de son régime de retraite, dans le but de prendre

Plus en détail

Comment prémunir sa succession contre le fisc

Comment prémunir sa succession contre le fisc Protection du patrimoine Portefeuille de sécurité financière Comment prémunir sa succession contre le fisc Information sur l impôt au décès Table des matières PAGE Introduction 2 Traitement fiscal des

Plus en détail

L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens

L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens BMO Groupe financier PAGE 1 L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens La faiblesse des prix de l immobilier au sud de la frontière, a amené bon nombre de Canadiens à envisager l acquisition

Plus en détail

Facteur d équivalence et facteur d équivalence pour services passés

Facteur d équivalence et facteur d équivalence pour services passés Facteur d équivalence et facteur d équivalence pour services passés Objectifs du présent article : Établir la différence entre le facteur d équivalence (FE) et le facteur d équivalence pour services passés

Plus en détail

FASCICULE D INFORMATIONS FISCALES PERSONNES DÉCÉDÉES

FASCICULE D INFORMATIONS FISCALES PERSONNES DÉCÉDÉES FASCICULE D INFORMATIONS FISCALES PERSONNES DÉCÉDÉES Vous trouverez dans ce fascicule de l information importante en ce qui concerne le traitement fiscale d une déclaration de revenus d une personne décédée.

Plus en détail

QUESTIONS D IMPÔT SUR LES SUCCESSIONS AMÉRICAIN POUR LES CANADIENS

QUESTIONS D IMPÔT SUR LES SUCCESSIONS AMÉRICAIN POUR LES CANADIENS mars 2016 TABLE DES MATIÈRES Comment s applique l impôt sur les successions américain Historique Taux et exemptions Idées de planification Conclusion QUESTIONS D IMPÔT SUR LES SUCCESSIONS AMÉRICAIN POUR

Plus en détail

PORTEFEUILLES GÉRÉS ET INDICIELS TD

PORTEFEUILLES GÉRÉS ET INDICIELS TD ÉTATS FINANCIERS ANNUELS PORTEFEUILLES GÉRÉS ET INDICIELS TD PORTEFEUILLE GÉRÉ ET INDICIEL TD - 31 décembre 2000 * PORTEFEUILLE GÉRÉ ET INDICIEL TD - ÉTAT DU PORTEFEUILLE DE PLACEMENTS AU 31 DÉCEMBRE 2000

Plus en détail

3 Les droits de cotisation inutilisés peuvent être reportés indéfiniment

3 Les droits de cotisation inutilisés peuvent être reportés indéfiniment Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) donne aux Canadiens un nouveau moyen d épargner en franchise d impôt. Lorsque vous cotisez à un CELI, votre placement fructifie à l abri de l impôt et vous n aurez

Plus en détail

Stratégies fiscales pour la succession d une entreprise agricole

Stratégies fiscales pour la succession d une entreprise agricole Stratégies fiscales pour la succession d une entreprise agricole Le secteur agricole représente une partie importante de l économie canadienne. Il s agit d un secteur où la plupart des entreprises sont

Plus en détail

IMPACT DES MODIFICATIONS PROCHAINES ET POT-POURRI CONCERNANT LES SUCCESSIONS ET AUTRES FIDUCIES TESTAMENTAIRES

IMPACT DES MODIFICATIONS PROCHAINES ET POT-POURRI CONCERNANT LES SUCCESSIONS ET AUTRES FIDUCIES TESTAMENTAIRES IMPACT DES MODIFICATIONS PROCHAINES ET POT-POURRI CONCERNANT LES SUCCESSIONS ET AUTRES FIDUCIES TESTAMENTAIRES 13 novembre 2015 Midi-conférence de la Fondation Canadienne de fiscalité présenté par: Marie-France

Plus en détail

Régimes enregistrés d épargne-invalidité (REEI)

Régimes enregistrés d épargne-invalidité (REEI) Régimes enregistrés d épargne-invalidité (REEI) Fonds d investissement BMO 2 Régimes enregistrés d épargne-invalidité (REEI) Depuis de nombreuses années, les personnes handicapées et leur famille cherchent

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2011-121

BULLETIN FISCAL 2011-121 BULLETIN FISCAL 2011-121 Novembre 2011 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés

Plus en détail

ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS AGF

ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS AGF PLACEMENTS AGF INC. ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS AGF FRV DU NOUVEAU-BRUNSWICK CRI DU NOUVEAU-BRUNSWICK Addenda relatif à l immobilisation des fonds Vous trouverez ci-joint l addenda relatif

Plus en détail

Droits successoraux américains : Les Canadiens transférés aux États-Unis

Droits successoraux américains : Les Canadiens transférés aux États-Unis Gestion du patrimoine/services fiscaux aux sociétés privées Numéro 2014-10F américains : Les Canadiens transférés aux États-Unis Le 24 février 2014 En bref Un particulier canadien 1 qui est transféré aux

Plus en détail

APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 27 MARS 2014, à l égard des fonds suivants :

APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 27 MARS 2014, à l égard des fonds suivants : MODIFICATION N O 2 DATÉE DU 27 NOVEMBRE 2014 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 27 MARS 2014, MODIFIÉ PAR LA MODIFICATION N O 1 DATÉE DU 3 OCTOBRE 2014 à l égard des fonds suivants : canadiennes

Plus en détail

Services Investisseurs CIBC Convention de modification Fonds de revenu viager Loi sur les prestations de pension du Nouveau-Brunswick

Services Investisseurs CIBC Convention de modification Fonds de revenu viager Loi sur les prestations de pension du Nouveau-Brunswick Page 1 de 5 inc. a droit à des sommes de retraite régis par la Loi sur (nom du Rentier en caractères d'imprimerie) les prestations de pension du et désire transférer ces sommes dans un fonds de revenu

Plus en détail

LISTE DE CONTRÔLE DU LIQUIDATEUR

LISTE DE CONTRÔLE DU LIQUIDATEUR PLANIFICATION FISCALE ET SUCCESSORALE LISTE DE CONTRÔLE DU LIQUIDATEUR Liste de contrôle étape par étape des tâches et des responsabilités d un liquidateur Le travail de liquidateur peut être exigeant

Plus en détail

Régime d accession à la propriété (RAP)

Régime d accession à la propriété (RAP) Régime d accession à la propriété (RAP) Introduction Les fonds retirés d un REER sont habituellement imposables l année du retrait. Toutefois, dans le cadre de certains programmes, le retrait n entraîne

Plus en détail

ADDENDA POUR LES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE IMMOBILISÉS DANS UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ (CRI)

ADDENDA POUR LES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE IMMOBILISÉS DANS UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ (CRI) ADDENDA POUR LES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE IMMOBILISÉS DANS UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ (CRI) Pour les transferts faits conformément à la Loi sur les prestations de pension (Nouveau-Brunswick)

Plus en détail

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI)

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) PLANIFICATION FISCALE Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) Le compte d épargne libre d impôt (CELI) est un instrument d épargne lancé en 2009 permettant aux résidents canadiens

Plus en détail

Le fractionnement d un revenu de retraite

Le fractionnement d un revenu de retraite SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N o 15 Le fractionnement d un revenu de retraite Il est maintenant possible de fractionner le revenu de retraite

Plus en détail

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec États financiers Accompagnés du rapport des vérificateurs Certification Fiscalité Services-conseils

Plus en détail

Fonds d infrastructure mondial Renaissance. États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août 2007

Fonds d infrastructure mondial Renaissance. États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août 2007 États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août Fonds d infrastructure mondial Renaissance État de l actif net (en milliers, sauf les montants par part) Au 31 août (note 1) Actif Encaisse,

Plus en détail

Régimes de retraite individuels

Régimes de retraite individuels Ces dernières années, les propriétaires d entreprise ont commencé à reconnaître les avantages offerts par les régimes de retraite individuels (RRI). Un RRI permet aux propriétaires d entreprise et à certains

Plus en détail

Le nouveau régime fiscal pourrait avoir une incidence sur votre planification successorale

Le nouveau régime fiscal pourrait avoir une incidence sur votre planification successorale Le nouveau régime fiscal pourrait avoir une incidence sur votre Le 3 novembre 2014 Si votre prévoit la création d une fiducie testamentaire, ou si vous êtes bénéficiaire d une fiducie ou exécuteur testamentaire,

Plus en détail

Fonds enregistrés de revenu de retraite

Fonds enregistrés de revenu de retraite Fonds enregistrés de revenu de retraite En vertu de la Loi de l impôt sur le revenu, un régime enregistré d épargne-retraite (REER) arrive à échéance au plus tard le 31 décembre de l année du 69 e anniversaire

Plus en détail

FONDS DISTINCTS MAXIM MC, MENTOR MAXIVU ET OPTION PLACEMENT. ÉTATS FINANCIERS et NOTES D INFORMATION SOMMAIRE Au 31 décembre 2007

FONDS DISTINCTS MAXIM MC, MENTOR MAXIVU ET OPTION PLACEMENT. ÉTATS FINANCIERS et NOTES D INFORMATION SOMMAIRE Au 31 décembre 2007 FONDS DISTINCTS MAXIM MC, MENTOR MAXIVU ET OPTION PLACEMENT ÉTATS FINANCIERS et NOTES D INFORMATION SOMMAIRE Au 31 décembre 2007 Compagnie d assurance vie RBC 6880, Financial Drive, Tour ouest Mississauga

Plus en détail

trouvent; Le FERR est plus possible facteur assujetti

trouvent; Le FERR est plus possible facteur assujetti Fonds enregistrés de revenu de retraite Fonds enregistréss de revenu de retraite La plupart des Canadiens connaissent le régime enregistré d épargne-retraite (REER). Ils sont nombreux à s en servir pendant

Plus en détail

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec États financiers Accompagnés du rapport des vérificateurs Mallette SENCRL Comptables agréés

Plus en détail

SOCIÉTÉ EXPLOITANT UNE PETITE ENTREPRISE

SOCIÉTÉ EXPLOITANT UNE PETITE ENTREPRISE Septembre 2012 Les renseignements et données contenus dans le présent bulletin ont été rédigés par l Ordre des comptables agréés du Québec sous la direction de Monsieur Gilles Chiasson. Ils sont notamment

Plus en détail

FIDUCIES DESTINÉES AUX ENFANTS QUESTIONS ET RÉPONSES

FIDUCIES DESTINÉES AUX ENFANTS QUESTIONS ET RÉPONSES FIDUCIES DESTINÉES AUX ENFANTS QUESTIONS ET RÉPONSES Révisé Avril 2011 Table des matières Définitions 2 Qu est-ce que le Curateur public du Manitoba? 2 Quelles sont les fonctions du Curateur public? 2

Plus en détail

SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503

SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503 SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503 IMMOBILISÉ AU FONDS DE REVENU VIAGER SUIVANT LE RÈGLEMENT EN APPLICATION DE LA LOI SUR LES

Plus en détail

Gains et pertes en capital

Gains et pertes en capital Ministère du Revenu du Québec www.revenu.gouv.qc.ca Gains et pertes en capital Abréviations utilisées dans ce guide ARC Agence du revenu du Canada JVM Juste valeur marchande PNACC Partie non amortie du

Plus en détail

PERSPECTIVES d avenir

PERSPECTIVES d avenir PERSPECTIVES d avenir Les rôles changeants des titres à revenu fixe et des actions Bruce Cooper, CFA Vice-président, Actions, Gestion de Placements TD Coprésident, Comité de répartition des actifs de Gestion

Plus en détail

Bulletin fiscal. Juillet 2013 L EXONÉRATION DES GAINS

Bulletin fiscal. Juillet 2013 L EXONÉRATION DES GAINS Juillet 2013 L EXONÉRATION DES GAINS EN CAPITAL ALLÉGEMENT DE L IMPÔT SUR LE REVENU POUR LES ACHETEURS D UNE PREMIÈRE HABITATION LE RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-ÉTUDES NOUVEL IMPÔT DE PÉNALITÉ POUR LES

Plus en détail

Fonds de revenu de retraite Fonds de revenu viager (FRV) Nouvelle-Écosse

Fonds de revenu de retraite Fonds de revenu viager (FRV) Nouvelle-Écosse Fonds de revenu de retraite Fonds de revenu viager (FRV) Nouvelle-Écosse SUPPLÉMENT À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU FONDS DE REVENU DE RETRAITE DE PLACEMENTS MANUVIE INCORPORÉE/PLACEMENTS MANUVIE SERVICES

Plus en détail

Aperçu du budget fédéral de 2016

Aperçu du budget fédéral de 2016 RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS Aperçu du budget fédéral de 2016 Le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, a déposé le premier budget du gouvernement libéral le mardi 22 mars 2016. Il s agit du premier budget

Plus en détail

Aidez vos clients à planifier leur avenir

Aidez vos clients à planifier leur avenir Aidez vos clients à planifier leur avenir L assurance en réponse aux besoins de planification personnelle de votre client SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE Ce document est destiné

Plus en détail

Optimisez la croissance de votre patrimoine grâce au contrat FPG Sélect PlacementPlus MD. et aux prêts placement de la Banque Manuvie

Optimisez la croissance de votre patrimoine grâce au contrat FPG Sélect PlacementPlus MD. et aux prêts placement de la Banque Manuvie Optimisez la croissance de votre patrimoine grâce au contrat FPG Sélect PlacementPlus MD et aux prêts placement de la Banque Manuvie LA COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE MANUFACTURERS Tirez le maximum de vos placements

Plus en détail

Guide de planification successorale

Guide de planification successorale Guide de planification successorale La planification successorale avec la Un plan successoral est le cadre directeur des finances personnelles de votre client, ainsi que de l avenir financier de sa famille.

Plus en détail

Les régimes de retraite enregistrés et votre succession

Les régimes de retraite enregistrés et votre succession conseils fiscaux Les régimes de retraite enregistrés et votre succession Ce que vous ne savez peut-être pas au sujet des REER et des FERR La plupart des Canadiens connaissent les avantages fiscaux des

Plus en détail

SécurOption MD. Revenu de retraite pour la vie. Questions et réponses

SécurOption MD. Revenu de retraite pour la vie. Questions et réponses SécurOption MD Revenu de retraite pour la vie Questions et réponses Table des matières Admissibilité...3 Cotisations...4 Choisir SécurOption...4 Projection revenu de rentes...5 Rachat possible de la rente

Plus en détail

Dix astuces sur les REER

Dix astuces sur les REER PLANIFICATION FISCALE ET SUCCESSORALE Dix astuces sur les REER Janvier 2016 Un REER vous permet d épargner une partie de vos revenus en prévision de votre retraite. Les montants cotisés à un REER et les

Plus en détail

Sociétés professionnelles Quels en sont les avantages pour vous?

Sociétés professionnelles Quels en sont les avantages pour vous? Sociétés professionnelles Quels en sont les avantages pour vous? Introduction Vous exercez une profession libérale et devez prendre différentes décisions, notamment en ce qui a trait au cadre dans lequel

Plus en détail

24, rue de l Hôtel des Postes - B.P. 1760 06016 NICE CEDEX 01 04 92 17 34 34

24, rue de l Hôtel des Postes - B.P. 1760 06016 NICE CEDEX 01 04 92 17 34 34 24, rue de l Hôtel des Postes - B.P. 1760 06016 NICE CEDEX 01 04 92 17 34 34 gillettadesaintjoseph@notaires.fr http://gillettadesaintjoseph.notaires.fr ASSURANCE-VIE L assurance-vie sous tous les angles

Plus en détail

Modifications prévues aux options d achat d actions Le gouvernement fédéral annonce le maintien des droits acquis

Modifications prévues aux options d achat d actions Le gouvernement fédéral annonce le maintien des droits acquis Modifications prévues aux options d achat d actions Le gouvernement fédéral annonce le maintien des droits acquis 20 novembre 2015 Au cours d une conférence de presse aujourd hui, le ministre des Finances,

Plus en détail

CHAPITRE 10 RENTES INTRODUCTION. 10.1 CARACTÉRISTIQUES 10.1.0 Définition de la rente. Assurance vie : Née d un besoin de sécurité

CHAPITRE 10 RENTES INTRODUCTION. 10.1 CARACTÉRISTIQUES 10.1.0 Définition de la rente. Assurance vie : Née d un besoin de sécurité CHAPITRE 10 RENTES INTRODUCTION Assurance vie : Née d un besoin de sécurité Contrat de rente : Né d un besoin de pouvoir placer un capital à long terme et en jouir sans avoir à se soucier de sa gestion

Plus en détail

Planification successorale pour les familles ayant une personne à charge handicapée

Planification successorale pour les familles ayant une personne à charge handicapée Planification successorale pour les familles ayant une personne à charge handicapée Pour bien des gens, la planification financière consiste notamment à rassembler les ressources financières nécessaires

Plus en détail

ÉVALUER LES RISQUES ET LES AVANTAGES DE L EMPRUNT À DES FINS DE

ÉVALUER LES RISQUES ET LES AVANTAGES DE L EMPRUNT À DES FINS DE ÉVALUER LES RISQUES ET LES AVANTAGES DE L EMPRUNT À DES FINS DE PLACEMENT Emprunter à la banque afin d investir plus de fonds et d améliorer ses gains peut être attrayant pour plusieurs investisseurs,

Plus en détail

Fiscalité contrat d assurance vie et Contrat de capitalisation

Fiscalité contrat d assurance vie et Contrat de capitalisation Fiscalité contrat d assurance vie et Contrat de capitalisation France Souscripteur d un contrat d assurance vie ou de capitalisation auprès de notre Compagnie d assurance au Luxembourg, vous vous interrogez

Plus en détail

Avant d investir dans un fonds, vous devriez vérifier si le fonds est compatible avec vos autres placements et votre tolérance au risque.

Avant d investir dans un fonds, vous devriez vérifier si le fonds est compatible avec vos autres placements et votre tolérance au risque. FONDS TACTIQUE D OBLIGATIONS DE QUALITÉ PURPOSE Catégorie A Ce document renferme des renseignements essentiels sur le Fonds tactique d obligations de qualité Purpose (le «fonds»). Vous trouverez plus de

Plus en détail

«rentier» et/ou «titulaire» ont la même signification que celle qui est donnée au terme «constituant» dans la loi;

«rentier» et/ou «titulaire» ont la même signification que celle qui est donnée au terme «constituant» dans la loi; L EMPIRE, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE AVENANT POUR UN FONDS DE REVENU VIAGER LOI SUR LES RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DE RETRAITE DU QUÉBEC ET RÈGLEMENTS Y AFFÉRENT Police numéro : Titulaire/Rentier : La police

Plus en détail

Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés

Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés PARTIE 1 DÉFINITIONS ET INTERPRÉTATION 1. Définitions 2. Interprétation PARTIE 2 DÉRIVÉS DISPENSÉS 3. Dispenses de l obligation d inscription

Plus en détail

Actions d assurance-vie

Actions d assurance-vie Actions d assurance-vie Aperçu Pour diverses raisons, une société peut détenir des polices d assurance-vie sur la tête de ses actionnaires et être le bénéficiaire de ces polices. Si un de ces actionnaires

Plus en détail

Bulletin fiscal. Octobre 2013 IMPOSITION DES FIDUCIES ET MODIFICATIONS PROPOSÉES

Bulletin fiscal. Octobre 2013 IMPOSITION DES FIDUCIES ET MODIFICATIONS PROPOSÉES Octobre 2013 Bulletin fiscal IMPOSITION DES FIDUCIES ET MODIFICATIONS PROPOSÉES Aux fins de l impôt sur le revenu, il y a deux grands types de fiducies. Une fiducie testamentaire est généralement créée

Plus en détail

Université d Ottawa. Université d Ottawa Information clé sur le régime de retraite 1. 04-2013 v.1. Information clé sur le Régime de retraite

Université d Ottawa. Université d Ottawa Information clé sur le régime de retraite 1. 04-2013 v.1. Information clé sur le Régime de retraite Université d Ottawa Université d Ottawa 1 Régime de Université d Ottawa 3 Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Ce feuillet d information donne un aperçu des aspects fondamentaux du de l Université

Plus en détail

Stratégies philanthropiques : donnez efficacement grâce à votre société de portefeuille

Stratégies philanthropiques : donnez efficacement grâce à votre société de portefeuille Stratégies philanthropiques : donnez efficacement grâce à votre société de portefeuille Les Canadiens sont des gens généreux. Chaque année, ils sont des milliers à soutenir les causes qui leur tiennent

Plus en détail

Introduction. Renseignements sur le régime de congé de salaire différé (RCSD) 1

Introduction. Renseignements sur le régime de congé de salaire différé (RCSD) 1 Renseignements sur le régime de congé de salaire différé (RCSD) Province du Nouveau-Brunswick ISBN: 978-1-55471-612-8 juin 2013 TABLE DES MATIÈRES Introduction... 1 Résumé du régime... 2 Adhésion... 3

Plus en détail

Déclaration pour la retenue d impôt 2016

Déclaration pour la retenue d impôt 2016 TP-1015.3 2016-01 1 de 6 Déclaration pour la retenue d impôt 2016 Vous devez remplir ce formulaire et le remettre à votre employeur ou au payeur pour qu il détermine l impôt à retenir sur les sommes qu

Plus en détail

Échéancier fiscal personnel 2016

Échéancier fiscal personnel 2016 BMO Nesbitt Burns Échéancier fiscal personnel 2016 La plupart des Canadiens savent que le 30 avril est la date limite de production des déclarations de revenus. D autres échéances importantes doivent toutefois

Plus en détail

Profils des Fonds mutuels TD

Profils des Fonds mutuels TD Profils des Fonds mutuels TD Fonds équilibrés Fonds de revenu mensuel TD Fonds de revenu équilibré TD Fonds de revenu mensuel diversifié TD Fonds de croissance équilibré TD Fonds de revenu de dividendes

Plus en détail

Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity

Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Rapport semestriel 31 mai 2015 Avis au lecteur Les présents états financiers intermédiaires n ont pas fait l objet

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014 États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 2015 et 2014 (non audités et non examinés par les auditeurs indépendants) États consolidés intermédiaires

Plus en détail

Les successions et la fiscalité

Les successions et la fiscalité Ministère du Revenu du Québec www.revenu.gouv.qc.ca Les successions et la fiscalité Cette publication vous est fournie uniquement à titre d information. Les renseignements qu elle contient ne constituent

Plus en détail

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS 31 mars 2015 Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. 2000 Manulife Place 10180 101 Street Edmonton (Alberta) T5J 4E4 Canada Tél. : 780-421-3611

Plus en détail

QUELQUES BRÈVES INFORMATIONS IMPORTANTES À CONNAÎTRE AVANT LE 2 MARS 2013...

QUELQUES BRÈVES INFORMATIONS IMPORTANTES À CONNAÎTRE AVANT LE 2 MARS 2013... du 22 février 203 QUELQUES BRÈVES INFORMATIONS IMPORTANTES À CONNAÎTRE AVANT LE 2 MARS 203... La fiscalité évoluant à un rythme toujours très accéléré, vous trouverez ci-joint quelques brèves informations

Plus en détail

Revenus de placement

Revenus de placement PUBLICATION SPÉCIALE DE FIN D ANNÉE STRATÉGIES F ISCALES PERSONNELLES EN 2008 Automne 2008 Comme l année tire à sa fin, les contribuables devraient étudier les stratégies de planification disponibles afin

Plus en détail

Prêts hypothécaires ou piña coladas : Mettez-vous votre retraite à risque lorsque vous choisissez de rembourser vos dettes?

Prêts hypothécaires ou piña coladas : Mettez-vous votre retraite à risque lorsque vous choisissez de rembourser vos dettes? JAMIE GOLOMBEK Prêts hypothécaires ou piña coladas : Mettez-vous votre retraite à risque lorsque vous choisissez de rembourser vos dettes? Jamie Golombek, CPA, CA, CFP, CLU, TEP Directeur gestionnaire,

Plus en détail

FONDS DE REVENU DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHIQUES S.E.C., FRR-1503

FONDS DE REVENU DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHIQUES S.E.C., FRR-1503 FONDS DE REVENU DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHIQUES S.E.C., FRR-1503 Entente en vertu de la Loi sur les prestations de pension du Nouveau-Brunswick concernant les transferts d un compte de pension

Plus en détail

CONDITIONS DE PARTICIPATION

CONDITIONS DE PARTICIPATION CONDITIONS DE PARTICIPATION Introduction Depuis le 1 er janvier 2011, le Régime de retraite principal d OMERS (le «régime principal») contient une disposition prévoyant des cotisations facultatives supplémentaires

Plus en détail

Préparé par : Tél. : Téléc. : 29 octobre 2015

Préparé par : Tél. : Téléc. : 29 octobre 2015 Une illustration conçue pour : Préparé par : Tél. : Téléc. : Date : SSQ, Société d assurancevie inc. 29 octobre 2015 Page 1 de 10 Non valide s'il manque des pages Le produit Revenu garanti ASTRA vous offre

Plus en détail

Résumé de la législation en matière de régimes de retraite 1 er janvier 2015

Résumé de la législation en matière de régimes de retraite 1 er janvier 2015 Résumé de la législation en matière de régimes de retraite 1 er janvier 2015 La Standard Life au Canada fait maintenant partie de Manuvie. Nous sommes donc fiers de vous offrir ce Résumé de la législation

Plus en détail

ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU RÉGIME D ÉPARGNE-RETRAITE ÉTABLISSANT UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ. Nouveau-Brunswick (CRI)

ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU RÉGIME D ÉPARGNE-RETRAITE ÉTABLISSANT UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ. Nouveau-Brunswick (CRI) ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU RÉGIME D ÉPARGNE-RETRAITE ÉTABLISSANT UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ Nouveau-Brunswick (CRI) 1. Définitions : Veuillez prendre note que, dans le présent Addenda,

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2014-133. Mars 2014 TAUX MARGINAUX COMBINÉS D IMPOSITION POUR 2014 PARTICULIERS

BULLETIN FISCAL 2014-133. Mars 2014 TAUX MARGINAUX COMBINÉS D IMPOSITION POUR 2014 PARTICULIERS BULLETIN FISCAL 2014-133 Mars 2014 TAUX MARGINAUX COMBINÉS D IMPOSITION POUR 2014 PARTICULIERS Voici les taux marginaux combinés d imposition des particuliers, fédéral et provincial, en vigueur depuis

Plus en détail

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE Votre conjoint ou vos proches auront de nombreuses décisions à prendre au moment de votre décès. Nous espérons que la présente brochure leur facilitera la tâche lorsque

Plus en détail

Divulgation des présentateurs

Divulgation des présentateurs Divulgation des présentateurs Présentateurs : Jean-Marc de Beaumont et Robin Pagé Relations avec des intérêts commerciaux : Autre : Jean-Marc est employé de Gestion MD Ltée Autre : Robin est employé de

Plus en détail

Régime autogéré d épargne-études (individuel) de Valeurs mobilières Dundee Modalités

Régime autogéré d épargne-études (individuel) de Valeurs mobilières Dundee Modalités Régime autogéré d épargne-études (individuel) de Valeurs mobilières Dundee Modalités Les présentes modalités, ainsi que la demande constituent un contrat conclu entre Valeurs mobilières Dundee (le «promoteur»),

Plus en détail

TD Waterhouse. Transfert de votre patrimoine. Guide sur les facteurs dont vous devez tenir compte

TD Waterhouse. Transfert de votre patrimoine. Guide sur les facteurs dont vous devez tenir compte TD Waterhouse Transfert de votre patrimoine Guide sur les facteurs dont vous devez tenir compte Transfert de votre patrimoine Facteurs dont vous devez tenir compte Des études ont démontré qu'environ la

Plus en détail

MODIFICATION N o 1 DATÉE DU 4 SEPTEMBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 JUIN 2015 (le «prospectus simplifié»)

MODIFICATION N o 1 DATÉE DU 4 SEPTEMBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 JUIN 2015 (le «prospectus simplifié») MODIFICATION N o 1 DATÉE DU 4 SEPTEMBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 JUIN 2015 (le «prospectus simplifié») visant le Fonds suivant : Catégorie d actions américaines améliorées Sprott*

Plus en détail

TD Waterhouse Canada Inc. Renseignements fiscaux importants pour l année 2013

TD Waterhouse Canada Inc. Renseignements fiscaux importants pour l année 2013 TD Wathouse Canada Inc. Renseignements fiscaux importants pour l année 2013 Date limite de soumission des déclarations de revenus : 30 avril 2014 Le guide Ce guide est conçu pour fournir des renseignements

Plus en détail

Avant d investir dans un fonds, évaluez s il cadre avec vos autres investissements et respecte votre tolérance au risque.

Avant d investir dans un fonds, évaluez s il cadre avec vos autres investissements et respecte votre tolérance au risque. Fonds de titres à court terme et à taux variable Lysander-Canso série A Ce document contient des renseignements essentiels sur les parts de série A du Fonds de titres à court terme et à taux variable Lysander-Canso

Plus en détail

AVENANT DE FONDS DE REVENU VIAGER Nouveau-Brunswick (FRV)

AVENANT DE FONDS DE REVENU VIAGER Nouveau-Brunswick (FRV) AVENANT DE FONDS DE REVENU VIAGER Nouveau-Brunswick (FRV) 1. Définitions : Veuillez prendre note que, dans le présent avenant, le pronom «vous» et les adjectifs «votre» et «vos» se rapportent à la personne

Plus en détail

INCIDENCE DE L IMPÔT AMÉRICAIN SUR LES CANADIENS

INCIDENCE DE L IMPÔT AMÉRICAIN SUR LES CANADIENS mars 2015 TABLE DES MATIÈRES Séjours prolongés Canadiens propriétaires d immeubles locatifs aux États-Unis Résumé INCIDENCE DE L IMPÔT AMÉRICAIN SUR LES CANADIENS Si vous êtes propriétaire d un immeuble

Plus en détail

Instruction complémentaire 52-107 Principes comptables et normes d audit acceptables

Instruction complémentaire 52-107 Principes comptables et normes d audit acceptables Instruction complémentaire 52-107 Principes comptables et normes d audit acceptables PARTIE 1 INTRODUCTION ET DÉFINITIONS 1.1 Introduction et objet 1.2 Régime d information multinational 1.3 Détermination

Plus en détail

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE Votre conjoint ou vos proches auront de nombreuses décisions à prendre au moment de votre décès. Nous espérons que la présente brochure leur facilitera la tâche lorsque

Plus en détail

ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS AGF

ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS AGF PLACEMENTS AGF INC. ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS AGF FRV DE LA COLOMBIE-BRITANNIQUE RERI DE LA COLOMBIE-BRITANNIQUE Addenda relatif à l immobilisation des fonds Vous trouverez ci-joint

Plus en détail

LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS)

LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS) LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS) Lorsque vous faites une demande d admission au Programme d aide sociale ou au Programme de solidarité

Plus en détail

CONSÉQUENCES FISCALES POUR LES CITOYENS AMÉRICAINS ET PERSONNES AMÉRICAINES RÉSIDANT AU CANADA

CONSÉQUENCES FISCALES POUR LES CITOYENS AMÉRICAINS ET PERSONNES AMÉRICAINES RÉSIDANT AU CANADA avril 2016 TABLE DES MATIÈRES Obligations de production de déclaration de revenus aux États-Unis Omission de produire Obligations en matière de déclaration des biens étrangers des États-Unis Fiducies étrangères

Plus en détail

BULLETIN DE FISCALITÉ

BULLETIN DE FISCALITÉ BULLETIN DE FISCALITÉ MAI 2010 CRÉDIT D IMPÔT À L INVESTISSEMENT REMBOURSABLE DU QUÉBEC POUR LES BIENS DE FABRICATION ET DE TRANSFORMATION PRÊTS ET AVANCES AUX ACTIONNAIRES DÉMOLITION D UN BÂTIMENT SAVIEZ-VOUS

Plus en détail

Le contribuable est d origine française.

Le contribuable est d origine française. Direction générale de la législation et du registraire des entreprises Direction principale des lois sur les impôts Note DESTINATAIRE : ***** EXPÉDITEUR : DIRECTION DE L INTERPRÉTATION RELATIVE AUX ENTREPRISES

Plus en détail

Notes explicatives sur les propositions législatives concernant la Loi et le Règlement de l impôt sur le revenu

Notes explicatives sur les propositions législatives concernant la Loi et le Règlement de l impôt sur le revenu Notes explicatives sur les propositions législatives concernant la Loi et le Règlement de l impôt sur le revenu Publiées par le ministre des Finances l honorable James M. Flaherty, c.p., député Novembre

Plus en détail

États financiers prospectifs. Exercice se terminant le 31 mars 2013

États financiers prospectifs. Exercice se terminant le 31 mars 2013 États financiers prospectifs Exercice se terminant le 31 mars 2013 DÉCLARATION DE RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION La responsabilité de la compilation, du contenu et de la présentation de l information financière

Plus en détail

NORME CANADIENNE 33 105 CONFLITS D INTÉRÊTS CHEZ LES PLACEURS TABLE DES MATIÈRES

NORME CANADIENNE 33 105 CONFLITS D INTÉRÊTS CHEZ LES PLACEURS TABLE DES MATIÈRES NORME CANADIENNE 33 105 CONFLITS D INTÉRÊTS CHEZ LES PLACEURS TABLE DES MATIÈRES PARTIE PARTIE 1 TITRE DÉFINITIONS, INTERPRÉTATION ET CHAMP D APPLICATION 1.1 Définitions 1.2 Interprétation 1.3 Champ d

Plus en détail

Programme de protection du patrimoine. Un guide pour le conseiller

Programme de protection du patrimoine. Un guide pour le conseiller Programme de protection du patrimoine Un guide pour le conseiller Table des matières Introduction au Programme de protection du patrimoine 2 L opportunité 3 La solution 4 Considérations fiscales 5 Frais

Plus en détail

Journal d inventaire de la succession

Journal d inventaire de la succession Journal d inventaire de la succession Introduction L une des principales responsabilités du liquidateur d une succession consiste à dresser la liste des biens et des dettes de la personne décédée. C est

Plus en détail

Étude de cas. Le cas de Robert et Élizabeth, titulaires d un compte enregistré À L USAGE EXCLUSIF DES CONSEILLERS

Étude de cas. Le cas de Robert et Élizabeth, titulaires d un compte enregistré À L USAGE EXCLUSIF DES CONSEILLERS Étude de cas Le cas de Robert et Élizabeth, titulaires d un compte enregistré À L USAGE EXCLUSIF DES CONSEILLERS Robert et Élizabeth : mise en contexte Robert et Élizabeth, un couple marié, tous deux âgés

Plus en détail

Imagine Canada États financiers. 31 décembre 2011

Imagine Canada États financiers. 31 décembre 2011 États financiers 31 décembre 2011 Table des matières Page Rapport de l auditeur indépendant 1-2 État des produits et des charges 3 État de l évolution des actifs nets 4 État de la situation financière

Plus en détail

Planification financière pour les personnes de même sexe

Planification financière pour les personnes de même sexe Planification financière pour les personnes de même sexe Le 20 juillet 2005, l adoption de la Loi sur le mariage civil, qui appuyait l accès au mariage des conjoints de même sexe au Canada entier, a marqué

Plus en détail

Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Ouest État de la situation financière Au 31 mars 2015

Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Ouest État de la situation financière Au 31 mars 2015 État de la situation financière Au 31 mars 2015 Actif Actif à court terme Trésorerie 5 227 401 4 992 479 Débiteurs (note 3) 235 501 196 578 Charges payées d avance 67 728 41 871 5 530 630 5 230 928 Immobilisations

Plus en détail