Janvier - Février - Mars 2014 N 52. A vous la mobilité!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Janvier - Février - Mars 2014 N 52. A vous la mobilité!"

Transcription

1 Janvier - Février - Mars 2014 N 52 A vous la mobilité!

2 Edito Envie de partir en immersion linguistique ou professionnelle, de vous engager dans un projet de volontariat, d échanger avec d autres jeunes, d aller rejoindre une équipe sur un chantier international ou de travailler au pair. Mais vous ne savez pas comment et où chercher l information, vous ne connaissez pas les programmes existants. Nous vous proposons de découvrir l association Dynamo International qui vous aidera à définir le projet qui vous convient le mieux, qui pourra vous soutenir et vous accompagner. Vous l aurez compris, dans ce numéro, nous allons sortir des sentiers battus pour emprunter les chemins de traverses, ceux de l éducation non formelle qui vous permettront de vous lancer dans la belle aventure de la mobilité européenne et internationale. Ne dit-on pas que les voyages forment la jeunesse? 2

3 Les voyages «sac à dos» ou «totale débrouille» Vous n avez pas peur de partir à l aventure, vous êtes débrouillard et l autonomie totale est votre seconde nature. Alors vous pouvez envisager la mobilité «sac à dos». Le wwoofing (Working Weekends on Organic Farms) Né en Angleterre, ce mouvement alternatif s est développé dans le monde entier. Une aventure hors du commun où les maîtres mots sont l échange, les rencontres et la protection de l environnement. Les hôtes offrent la nourriture, l hébergement et l occasion d apprendre moyennant une assistance en maraîchage, en jardinage ou tout autre travail agricole. Le wwoofing exclut tout échange d argent et propose justement un modèle alternatif : le wwoofer s investit et l hôte partage son savoir-faire. Il permet également de favoriser la communication au sein du mouvement de l agriculture biologique et de créer des liens entre citadins et ruraux. Le wwoofing, pour qui? Le wwoofing est ouvert à tout le monde, quel que soit l âge ou la nationalité. En aucun cas il ne s agit d un travail mais bien d un échange. L Help Exchange ou HelpX Pour expliquer le concept, rien de plus simple que de citer le site officiel : HelpX est un site recensant des fermes biologiques ou non-biologiques, des ranches, des lodges, des auberges de jeunesse Ces établissements invitent des volontaires à travailler, et leur fournissent en échange le couvert et le logis! HelpX est avant tout un réseau d échange culturel pour les PVTistes qui souhaitent saisir l opportunité d acquérir une nouvelle expérience professionnelle tout en vivant avec des locaux. Généralement, le volontaire travaille environ 4 heures par jour. Notez bien qu à la différence du WWOOF (World Wide opportunities on Organic Farms), l HelpX n est pas limité aux fermes bio. L Help Exchange est un réseau présent dans le monde entier, dans la plupart des pays du PVT. Le Working Holiday Visa (WHV) Le terme Programme Vacances Travail (PVT), également appelé Permis Vacances-Travail, Visa Vacances-Travail ou Working Holiday Visa (WHV) en anglais, recouvre un ensemble de visas temporaires permettant à leurs détenteurs de voyager dans des pays étrangers tout en y travaillant. Ce programme international vise à permettre aux jeunes de découvrir des pays étrangers, et donc de nouvelles cultures. 3

4 En date d octobre 2011, la Belgique a conclu des accords vacances-travail avec l Australie, le Canada et la Nouvelle-Zélande. En mars 2013, un accord vacances-travail a également été signé avec Taiwan. Un accord est envisagé avec la Corée du Sud. WHV / PVT / VVT, une explication s impose? A propos de l appellation du visa Visa Vacances Travail-VVT, Programme Vacances Travail-PVT, Permis Vacances Travail-PVT, Working Holiday Visa-WHV, Working Holiday Program-WHP Il existe de multiples façons de parler du même visa, tout dépend du pays concerné et de la langue utilisée. On utilise ces termes à la fois pour parler du visa, du programme et des personnes qui l utilisent pour voyager. Il s agit d un visa d immigration temporaire qui s adresse uniquement aux jeunes ressortissants des pays qui ont passé un accord spécifique de participation au programme. Les voyages encadrés par des associations Les échanges de jeunes Miguel et Carlos sont fans de breakdance. Avec leur groupe, ils aimeraient rencontrer d autres jeunes qui ont la même passion. Raphael des Compagnons Bâtisseurs leur a tout de suite proposé de créer un échange de jeunes. Les échanges de jeunes, pour qui? Au travers des échanges de jeunes, l Union européenne veut rassembler autour d un projet des jeunes d au moins deux pays de 13 à 30 ans, et ce pour une durée de 6 à 21 jours. En travaillant ensemble, les jeunes apprennent à se connaître, à découvrir leurs similarités et leurs différences et à échanger sur des questions qui les intéressent. Diversité culturelle, environnement, information, santé, solidarité, lutte contre l exclusion, sport Le projet est construit autour d un thème commun et débouche généralement sur une production concrète. 4

5 Les projets de solidarité internationale A vous la mobilité! Jimmy aimerait partir avec l appui d une association sur un autre continent pour aider une communauté locale. En cherchant sur internet il a pu trouver plusieurs formules comme celles proposées par les associations ASMAE, ATD QUART MONDE, CJB l autre voyage, Défi Belgique-Afrique, Enfants de la paix ou encore Quinoa. Tous les programmes sont différents, c est pourquoi chacune des ces organisations présente sur son site internet les nombreuses possibilités ainsi que tous les détails pratiques. Le Volontariat Le volontariat, à quelles conditions? Avoir plus de 16 ans. Si ce n est pas le cas, il faut que l activité soit ponctuelle, encadrée ou pédagogique. Plus de 18 ans pour un demandeur d emploi. Ce qui renvoie directement à la connaissance du statut de volontaire. Disposer de moyens financiers et avoir envie de s investir dans un projet (attention bénévolat ne veut pas dire voyage gratuit). Les formules sont diversifiées et réparties sur la Belgique, l Europe ou en dehors de l Europe. 5

6 Il existe 3 types de volontariat : Les chantiers (court terme +/- 3 semaines) Un chantier est constitué d un groupe de 10 à 15 jeunes venus des 4 coins du monde qui se mettent bénévolement au service d une association locale, dans le cadre d un projet à vocation sociale, environnementale, culturelle ou artistique. En échange de leur travail, les volontaires sont nourris et logés par la communauté locale d accueil. Le long terme (+/- 2 à 12 mois) Il s agit d un échange qui dure entre deux et douze mois, entre une personne qui consacre son temps, son travail et sa créativité au bénéfice d un projet collectif et une communauté qui offre au volontaire un terrain d apprentissage, d expérimentation et de construction personnelle. La coopération au développement Elle permet une participation à des actions solidaires dans une association locale. Le Service Volontaire Européen (SVE) Silvia aimerait partir en Italie pour aider une association qui travaillerait avec les jeunes. Elle pourrait ainsi apprendre l italien et avoir une expérience professionnelle à l étranger, ce qui est un vrai plus dans son CV. Ce qui l intéresse c est d accéder à un programme qui lui permettra d avoir de l autonomie dans un cadre bien défini. Un membre de l équipe de Dynamo International lui a conseillé un SVE. Le SVE, pour qui? Ce programme financé par la Commission européenne permet à tous les jeunes européens de 18 à 30 ans de partir de 2 semaines à 12 mois dans un pays d Europe afin de travailler comme volontaire dans une association. Il existe plus de possibilités dans des domaines très variés comme l art, la culture, l environnement, l animation, la santé, l action sociale L association d accueil reçoit des fonds pour le logement et la nourriture, ce qui permet au volontaire de vivre son expérience sans dépenser d argent. Le Service Volontaire International (SVI) Tous les projets sont mis en place par des associations locales non lucratives. Aucune qualification particulière n est requise mais, par contre, il est indispensable d être motivé par la thématique du projet. Les projets de volontariat proposés par le SVI sont multiples : - Environnemental : sauvegarde du patrimoine, de la faune, de la flore, éco-volontariat, plantation d arbres, action de sensibilisation de la population locale - Social : actions de solidarité, aide à la population, construction d infrastructures, sensibilisation 6

7 - Culturel : festival de musique, artistique, fouilles archéologiques, cours de langues, festival de films, rencontre thématique - Pédagogique : animations avec les enfants dans divers écoles, centres sociaux, orphelinats, soutien scolaire, travail avec des enfants des rues - Avec les animaux : aide dans divers sanctuaires animaliers, refuges, réserves naturelles, protection des tortues de mer - Santé : projets de sensibilisation (sans jamais pratiquer la médecine). - Stage pratique : dans certains cas précis, le SVI donne la possibilité aux étudiants d effectuer leur stage pratique à l étranger chez l un de leurs partenaires ou au sein de leur association. - Linguistique : découverte d une langue et d une culture à travers un projet de rencontre via une association (ce type de projet est assez rare). Jeune au pair Le but du séjour au pair est l échange culturel. De plus, le jeune au pair approfondit ses connaissances de la langue du pays d accueil. Etre au pair dans son propre pays n est donc pas considéré comme un séjour au pair. Le jeune au pair doit posséder des connaissances de base de la langue du pays et participer à un cours de langue dans son pays d accueil. Jeune au pair, à quelles conditions? Etre âgé de 18 à 30 ans, célibataire et sans enfant afin de voyager dans un pays étranger et y vivre dans une famille d accueil pendant une durée déterminée. La fille / le garçon au pair aide la famille d accueil dans la garde des enfants ainsi que dans certaines tâches ménagères légères en tant que membre de la famille à part entière. En contrepartie de son aide, le jeune au pair est gratuitement logé, nourri et blanchi et reçoit de l argent de poche. Cependant, un jeune au pair n est ni l aide ménagère ni la nounou de la maison. 7

8 Les financements La plupart des programmes de mobilité d éducation non formelle bénéficient d un financement qui permet au jeune de ne pas devoir prendre en charge (ou d alléger) ses frais. Il peut s agir des frais de transport, d argent de poche Tout dépendra donc du programme choisi. Le Bureau International Jeunesse Alexandre, 18 ans, rêve de partir à l étranger pour apprendre une langue, rencontrer d autres jeunes de plusieurs pays différents et pourquoi pas aider une association en devenant volontaire? Difficile de dénicher l organisme qui pourra répondre à sa demande? Le Bureau International Jeunesse est l adresse de référence pour toutes les questions concernant les possibilités de programmes internationaux, que l on veuille partir seul ou en groupe. Il offre aussi un accompagnement spécialisé aux jeunes et aux relais du secteur jeunesse pour les aider à mettre en place des projets de qualité. Le Bureau International Jeunesse est un service de la Fédération Wallonie-Bruxelles mis en place pour gérer différents programmes internationaux d éducation non formelle destinés aux jeunes de Wallonie et de Bruxelles qui ont envie de bouger, seul ou en groupe. Le BIJ, pour qui? Le BIJ s adresse à tous les jeunes de 13 à 35 ans, sans exigence de formation ou de diplôme! Les seuls critères d accès pour déposer un projet sont : L âge, qui varie en fonction des programmes : les jeunes de 13 à 17 ans peuvent participer à des projets de groupe à condition qu un encadrement minimum soit garanti; pour les projets individuels, un minimum de 18 ans est généralement demandé ; La résidence (en Wallonie ou à Bruxelles) ; L implication dans le projet : le jeune est l acteur de son projet, il est important qu il s implique à chacune des étapes de préparation, de gestion, de réalisation mais aussi d évaluation. 8

9 Le site du BIJ regorge d infos sur tous les programmes possibles (www.lebij.be) : Artichok : aide financière pour permettre aux jeunes artistes de participer à des festivals, missions exploratoires, formations ou créations à l étranger. Pour les ans. Axes Sud : aide financière pour des projets individuels ou collectifs avec une série de pays d Afrique francophones prioritaires. Pour les ans. Québec : aide financière pour des projets individuels ou collectifs de l autre côté de l Atlantique. Pour les ans. Tremplins Jeunes : aide financière pour apprendre une langue ou faire un stage professionnel en Europe. Pour les ans. Entrechok : aide financière pour permettre aux jeunes porteurs d un projet entrepreneurial de développer ou promouvoir son activité à l étranger. Pour les ans. Citoyens d Europe : aide financière pour des projets de rencontre et de formation sur l avenir de l Europe. Pour les ans. Programme Bel J : aide financière pour des projets de volontariat citoyen ou créatif dans une autre Communauté belge. Pour les ans Eurodyssée : aide financière pour effectuer des stages en entreprise dans une Région d Europe. Pour les ans. Jeunesse en Action : aide financière pour des projets individuels (Service Volontaire Européen) et de groupes en Europe et dans une série de pays partenaires. Pour les ans. 9

10 Interview Dynamo international est une asbl créée en 2001 au départ de Dynamo AMO spécialisée dans le Travail de Rue depuis plus de 25 ans et agréée comme Organisation Non Gouvernementale depuis 2004, conventionnée dans le cadre du secteur de l Aide à la Jeunesse. Les trois axes de travail de Dynamo international sont de : Favoriser l accès aux programmes de mobilité européenne et internationale aux jeunes ayant moins d opportunités, âgés de 13 à 25 ans, par le biais d un accompagnement spécifique individuel ou de groupe à des fins d émancipation et d autonomisation ; Sensibiliser les professionnels des secteurs de l aide à la jeunesse et de la jeunesse ainsi que leur public cible sur les opportunités offertes par les programmes de mobilité européenne et internationale ; Sensibiliser au niveau local, national et international l opinion publique, les responsables politiques et les médias sur les enjeux de ces programmes d éducation non formelle dans la perspective d une citoyenneté participative. Nous avons rencontré son Directeur, Edwin de Boevé, et son Coordinateur, Julien Ribaudo, qui nous ont expliqué la philosophie de travail ainsi que les tenants et les aboutissants du projet d accompagnement des jeunes développé par Dynamo international. Après avoir passé plus de 30 ans dans l accompagnement des jeunes bruxellois dans leur vie quotidienne, comment est venue l idée du projet de mobilité internationale? Il y a tout d abord mon parcours personnel qui m a amené à voyager en Amérique du nord et centrale et puis ensuite en Asie. Durant ces voyages, j ai rencontré des professionnels du secteur de l Aide à la Jeunesse qui m ont permis de comprendre les réalités locales. Grâce à cela j ai pu prendre conscience que toutes les réalités sont liées : qu on l on soit du nord ou de sud, il n est pas possible de dissocier les difficultés rencontrées par les jeunes de chez nous ou d ailleurs. Il y a ensuite mon expérience professionnelle : en tant que professeur dans l enseignement spécialisé, j ai été amené à privilégier des actions qui nous menaient hors des murs de l école dans un premier temps et hors des quartiers dans un second temps. C est donc au départ d un projet vélo que s est créé Dynamo AMO puisque nous voulions réunir les jeunes le week-end autour d une activité qui nous passionnait tous. Audelà des activités quotidiennes d une AMO, nous avons voulu entreprendre des projets de mobilité internationale au travers d échanges de jeunes. En 2001, ces jeunes ont voulu que le projet de mobilité puisse être accessible à tous les jeunes. C est comme cela qu est né Dynamo international. (E. de B) 10

11 Penser globalement, agir localement, se mobiliser au niveau international, cela résume t il bien votre philosophie de travail? Oui, en ce qui concerne l action locale, c est le travail de terrain qui amène au développement de projet et ce dernier n a de sens que s il répond aux besoins et aux attentes des jeunes. Il faut donc maintenir le contact direct. Pour cela, il est indispensable de respecter les jeunes à travers l écoute et l accompagnement. Quant à l aspect global et international, il est en rapport avec la mise en réseau des travailleurs de rue. Dynamo International initie et coordonne une plateforme de mobilisation pour les travailleurs sociaux issus des différentes régions du monde (48 pays tant du Sud que du Nord). Véritable réseau de solidarité, ce projet permet la prise de parole des acteurs de terrain, l interpellation des pouvoirs politiques et autres instances dans la lutte contre les exclusions et les inégalités. (E. de B) Pourquoi la tranche d âge ans? 13 ans car les jeunes sont «matures» de plus en plus tôt et 25 ans car les jeunes adultes vivent de plus en plus tard chez leurs parents ans c est l âge où l on peut entamer un travail collectif de dimension internationale. L expérience de la mobilité équivaut à un rite de passage qui permet de franchir le cap du monde de l enfance à l âge adulte. Un jeune qui a vécu ce type d expérience en revient changé, il est plus mature et appréhende la vie avec une autre ouverture d esprit. 11

12 La tranche d âge la plus «délicate» étant les ans, plus exposée au décrochage scolaire ou envisageant moins bien les perspectives d avenir et la suite à donner à sa vie. 25 ans car il est important que les possibilités de mobilité se prolongent au-delà de 18 ans. En sachant que l implication des jeunes adultes entraînera un degré de responsabilité plus important. (E. de B) Il y a un grand nombre d acteurs dans le domaine du volontariat et de la mobilité internationale, quelle est la particularité du projet de Dynamo international? Oui, c est d ailleurs très bien que nous ne soyons pas les seuls. La différence c est que notre service est accessible aux jeunes qui connaissent des difficultés (financière, scolaire, familiale ). Souvent on lit que la mobilité est accessible à tous mais pourtant lorsque l on se penche sur les statistiques, on comprend bien vite que ce n est pas la réalité. Grâce à nos partenaires nous tentons d inverser cette tendance. Ces jeunes n ont pas les mêmes outils que les autres pour développer et faire aboutir un projet de mobilité. Ils ont donc besoin d un accompagnement spécifique. Le travail de l accompagnant consiste à partir d une solution pour construire une trajectoire de vie avec le jeune, c est une vue non stigmatisée et axée sur le positivisme. (E. de B) Outre les jeunes, vous sensibilisez aussi les acteurs de terrain qui peuvent relayer l information auprès de votre public. Dans l absolu, nous souhaitons généraliser la mobilité, il nous semble donc très important de sensibiliser les professionnels des secteurs de l aide à la jeunesse et de la jeunesse, les opérateurs d insertion socio-professionnelle, les enseignants car ils travaillent directement avec les jeunes. 12

13 Nous soutenons aussi des travailleurs dans la réalisation de leur projet : je pense à une Maison de Jeunes avec laquelle je suis en train de préparer un échange de pratiques professionnelles. (J.R.) Le projet mobilité internationale ce sont des collaborations et des partenaires en Wallonie et à Bruxelles, comment et où organisez-vous vos permanences? Notre service mobilité ne pourrait pas fonctionner sans l aide de nos partenaires. En effet, nous avons voulu couvrir l ensemble du territoire de la Fédération Wallonie Bruxelles et cela dès le début de l aventure. Notre équipe étant assez restreinte nous avons tissé des liens forts avec plusieurs associations pour leur permettre de promouvoir la mobilité au près de leur public. Notre but est de pouvoir les aider lorsqu un jeune ou un professionnel à l envie d initier un projet de mobilité. Les demandes étant assez fluctuantes nous avons décidé de ne pas avoir de permanences fixes mais d organiser notre agenda selon les besoins des jeunes. Nous travaillons donc en collaboration avec les Infor Jeunes de Mons et de Nivelles, la Maison de l Adolescent à Charleroi, le Miroir Vagabond à Hotton, Dinamo AMO à Dinant et d autres, plus ponctuellement. (J.R.) La particularité de votre projet est d informer les jeunes sur les possibilités de s investir dans un programme qui répond à leur demande de mobilité mais aussi de faire de l accompagnement. Pratiquement, comment cela se passe t il? Nous privilégions les entretiens individuels car ils sont avant tout des lieux d écoute et d échanges où le jeune peut se rendre librement pour faire part de sa situation et de son désir de mettre en œuvre un projet de mobilité. Le but étant de trouver avec lui les outils nécessaires à la réalisation de son projet. Dans la pratique, lorsqu un jeune prend contact avec nous, nous organisons un entretien. Si en sortant de cet échange, le jeune désire continuer le travail alors nous 13

14 l accompagnons lors de toutes les étapes nécessaires à la réalisation de son projet. Nous l aidons à définir son projet, à trouver des associations fiables, à écrire son dossier, faire les démarches pour être en ordre administrativement avant de partir, etc. Notre accompagnement ne s arrête pas lorsque le jeune monte dans l avion. En effet, nous sommes toujours présents et joignables pour n importe quelle situation, bonne ou mauvaise. Nous avons l habitude de comparer notre travail à celui d un tremplin. L accompagnateur est là pour permettre au jeune de s envoler et de réaliser une expérience à l étranger. Nous sommes là pour le soutenir durant cette belle expérience, pour qu il profite et s enrichisse au maximum une fois là-bas. A son retour, nous sommes toujours à l écoute et nous essayons de l aider à écrire une nouvelle page de sa vie, selon ses nouvelles envies et perspectives. La mobilité n est pas une fin en soi mais un pas vers une forme de bien-être. (J.R.) L émancipation et l autonomisation sont les objectifs de votre projet, pensez-vous que cela soit compatible avec l accompagnement que vous proposez? Nous laissons la place au jeune, sans choisir son scénario de vie. Nous l aidons mais nous ne faisons pas à sa place. Nous lui apportons les outils et les ressources nécessaires pour qu il soit en capacité de se réaliser lui-même. Et c est lors de l évaluation des actions et des projets que nous constatons, avec le jeune, les retombées positives sur sa vie. L important, pour lui, étant de prendre conscience qu il peut être autonome et s émanciper après avoir vécu une telle expérience. (E. de B) Concrètement, les raisons qui pourraient inciter un jeune à bouger intelligemment sont nombreuses, quelles sont-elles? La première est de se donner une perspective, un rêve, un but pour appréhender la vie autrement. Plus pratiquement, cela se traduit par l apprentissage d une langue étrangère, rencontrer de nouvelles personnes, faire des échanges, découvrir une autre culture, faire du volontariat dans une association, travailler sur un chantier international Les possibilités de mobilité internationale sont nombreuses c est pourquoi nous veillons toujours à ce que le projet soit adapté à l envie du jeune et non l inverse. (E. de B) Suite à une information reçue dans son établissement scolaire, un jeune vient à votre rencontre, persuadé que partir à l étranger n est pas vraiment accessible pour lui, en termes de temps mais aussi d argent. Quelle est la réponse qui lui sera apportée? L argent n est pas un frein, Dynamo international est là pour proposer un projet adéquat, y compris dans la période de disponibilité du jeune mais aussi pour en trouver le financement. Cela fait partie intégrante de l accompagnement proposé par notre service. La seule chose qui pourrait freiner le jeune c est une valise trop lourde! (J.R.) 14

15 Du rêve à la réalité : témoignages Christelle, 27 ans - Départ en avril 2014 Destination : Australie Vivre son rêve, c est ma réalité Je ne me souviens même plus quand cette passion et cet amour pour la vie animale est née mais ce dont je suis certaine, c est que je veux plus que tout protéger cette planète sur laquelle nous ne sommes que des locataires. Je me sens très concernée et attristée par l impacte de l homme car il a cette fâcheuse tendance de détruire tout ce qu il touche. Ayant conscience du trésor sur lequel nous vivons, j ai décidé de m investir corps et âme en sa défense et sa protection. Étant attirée par les régions chaudes, j ai eu l opportunité de faire un graduat en agronomie. Je suis vraiment ravie de ce cursus, les sujets pour lesquels je milite y étaient repris. Mes études n ont fait que confirmer mon désire de découvrir le monde. Un tel projet me demandera des sacrifices car je ne vais pas seulement quitter la Belgique mais également mes proches. Ils n ont jamais cessé de me soutenir et ils ont toujours su qu un jour mon rêve se réalisera. Cela fait déjà quelques années que j envisage de partir mais sans vraiment savoir où, ni comment. J ai entrepris pas mal de recherches auprès du FOREM, du BIJ, et de fil en aiguille, j ai eu le plaisir de rencontrer Julien Ribaudo faisant partie de l ASBL Dynamo International. Il me guide dans les démarches à réaliser et il m empêche de me disperser. D un point vue administratif, il a y beaucoup de formalités administratives à réaliser : les visas, le permis de conduire, la résiliation de toutes les assurances, prévenir les différents organismes pour garder mes droits sociaux, acheter mon billet d avion, démissionner de mon emploi actuel Travailler m a permis d avoir des économies et d obtenir une certaine sécurité financière pour mon voyage. Après de longues discutions, hésitations et inquiétudes, je me suis enfin décidée. Pour ma part, l aventure commencera le 22 avril 2014 pour l Australie. Je commencerai par du wwofing et je verrai où cela me mène. Mon but est de pouvoir m intégrer, agir selon mon cœur et y construire ma vie. Encore maintenant, il persiste une grande part de mystère sans quoi cela ne serait pas une aventure. Maïté, 19 ans - Départ en octobre 2011 retour en août 2012 Destination : Thaïlande Depuis longtemps j avais envie de découvrir la culture asiatique. Je souhaitais pouvoir m immerger, dans cette culture, la vivre. Ce rêve est devenu réalité. Je suis partie pendant 10 mois en Thaïlande. C est grâce à Sylvie de Dynamo International que j ai pu devenir volontaire pour l association AFS. Elle m a aidé à trouver un projet, à obtenir une bourse. Durant la première partie de mon aventure, j ai été reçue dans une famille d accueil. La journée, j étais teacher assistant en anglais en en français dans une école secondaire. À partir d avril je n ai plus eu de famille d accueil et je suis devenue bénévole dans un orphelinat, projet qui me convenait mieux. À mon arrivée, le choc était énorme : la mentalité, la façon de manger, les rapports entre les filles et les garçons tout est différent. Lorsque je suis arrivée sur place, j ai eu un sacré choc. Je ne parlais ni anglais, ni le thaï, j étais perdue. Après quelques semaines, tout allait beaucoup mieux. À mon retour j ai intégré une Haute Ecole pour devenir éducatrice spécialisée. 15

16 Le web des associations de mobilité Le wwofing jobs-a-letranger/le-wwoofing-travaillerdans-une-ferme-bio-4404 HelpX WHV working-holiday-visa-visa-vacances-travail Volontariat / stage / job / au pair / Bureau International Jeunesse (BIJ) Moteur de recherches dans le domaine de l éco-volontariat &qs=frame&dil=fra&css=1 16

17 Les informations pratiques liées à l organisation du voyage Les documents administratifs requis en fonction du ou des pays à visiter La carte d identité pour adulte et pour enfant ; Le passeport et le visa ; Le carnet de vaccination ; Le permis de conduire et les documents de bord du véhicule. (Informations aux voyageurs et par pays) La situation politique du ou des pays à visiter Assurez-vous qu il n y a pas de troubles politiques, de guerre Informations sur la météo et les catastrophes naturelles Informations sur le décalage horaire Informations sur les transports (avion) Informations sur les transports (bus) Informations sur les transports (train) (Belgique) Informations sur les transports (voiture) Information sur le logement Les auberges de jeunesse (réservation d hôtels et d auberges de jeunesse) Les gîtes Les campings 17

18 Le couchsurfing ou surf d un canapé à l autre Consiste à offrir le gîte à une ou plusieurs personnes sur un canapé (ou autre) pour y passer un court séjour (en général une nuit). Hôtes et voyageurs se contactent dans le monde entier via : La santé avant et pendant le voyage En partant à l étranger, prenez les précautions d usage et faites-vous vacciner en fonction du ou des pays à visiter. N oubliez pas d emporter : Votre certificat international de vaccination. Sans ce précieux césame, il vous sera impossible de flouer le sol de certains pays ; Une trousse médicale qui doit contenir les médicaments permettant de soigner rapidement les symptômes les plus courants. Vérifiez si vous possédez la carte européenne d assurance maladie (délivrée par la mutuelle). (site Institut de médecine tropicale) Urgences téléphoniques : 112 Les cartes de réductions jeunes La carte ISIC ISIC Plus Elle offre des réductions sur certains transports, les entrées de musées, pour certains spectacles, dans des boutiques, des agences de voyages Elle coûte 9 euros et est valable dans 90 pays. Pour les moins de 26 ans qui ne sont plus étudiants L International Youth Traveller Card (IYTC) Elle s achète 9 euros dans les agences de voyages «Connections» et permet d obtenir des réductions dans divers domaines. Pour les étudiants (ou non) La Carte Jeunes Européenne Valable un an, elle est destinée aux jeunes de moins de 26 ans, sans condition de nationalité. Elle offre des réductions et des avantages pour différentes activités et achats, en Belgique et dans 40 autres pays européens (loisirs, spectacles, boutiques, assistance voyage, transport ). Elle donne droit à plus de réductions dans 42 pays européens ainsi qu à une assistance-voyages. Elle est valable un an et coûte 12 euros. La carte de membre des auberges de jeunesse Elle donne accès au réseau mondial des Auberges de Jeunesse «Hostelling International» mais aussi à des avantages sur des spectacles, des musées, certaines boutiques Elle est valable un an et coûte 3 euros 18

19 (3-15 ans), 9 euros (16-25 ans) et 15 euros pour les 26 et +, 20 euros pour les groupes (écoles, clubs sportifs ). Les moyens de paiement et de transfert d argent envisageables Dans la mesure du possible, utilisez : Une carte de débit (attention, si vous voyagez en dehors de l Europe, n oubliez pas de le signaler à votre banque car les conditions d utilisation ont été renforcées) ; Une carte de crédit ; Sinon, il y a aussi les transferts d argent. En cas de perte, de vol ou d abus de votre carte bancaire 070/ ou (à partir de l étranger). Communiquer via téléphone mobile et via internet GSM Attention tous les GSM ne sont pas compatibles entre pays et pour ceux qui passent plus d appels locaux que d appels vers la Belgique, n oubliez pas d acheter une carte SIM du pays visité. Il est aussi important d examiner les différentes formules de «roaming» des différents opérateurs belges et bien sûr de les comparer. Tous les tarifs varient en fonction de l opérateur, du pays Attention le prix de la facture peut très vite s emballer et atteindre des sommes astronomiques! Internet Pour les smartphones, notebook ou ordinateurs portables, utilisez le réseau Wi-Fi gratuit. Pour le téléchargement de données depuis un GSM, un plafond de 50 euros est fixé dans le monde. Lorsque les 80% de ce plafond sont atteints (48 euros), l usager reçoit un message lui permettant ainsi de bloquer ou de continuer sa consommation. Utilisez SKYPE : il suffit de s inscrire. Chatter, téléphoner gratuitement devient alors un jeu d enfant (pourvu que la personne à joindre y soit inscrite aussi). Si elle ne l est pas ou si elle n est pas en face de son ordinateur, il faut téléphoner de skype sur son téléphone fixe ou son GSM, cette formule coûte bien moins chère que d un GSM ou d une cabine téléphonique. N oubliez pas de vous munir d un casque, d un micro et d une webcam (pour être visible). L appli SKYPE est aussi téléchargeable depuis un smartphone. Sans PC, il faut alors se rendre dans un cybercafé et demander les formules les plus intéressantes (abonnement ou autres)

20 Remerciements à Edwin de Boevé, Directeur de Dynamo International et Julien Ribaudo, Coordinateur de Dynamo International. Christelle et Maïté pour leurs témoignages. Le Fais-Passer, édité par le Centre Ener J, a une valeur informative qui ne peut pas engager sa responsabilité. Bien que conçu pour être exact, le Centre Ener J ne peut en garantir l exhaustivité, l exactitude ou l actualisation des informations. Centre Ener J 64 Chaussée de Lodelinsart 6060 Gilly Tél. : 071/ Rédaction : Françoise THIEBAUD. Mise en page : Département Communication Promotion : Ener J - 071/

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA Explo ra Sup IFSI Rockefeller, Lyon 1 Introduction J ai effectué un stage infirmier dans une maison de santé

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR RAPPORT DE FIN DE SEJOUR Australie / Sydney 2010 IUT2 Grenoble Département Technique de Commercialisation A/ Vie pratique -Logement- Les logements sont très chers en Australie et plus particulièrement

Plus en détail

Rapport de fin de séjour à Bruxelles

Rapport de fin de séjour à Bruxelles Rapport de fin de séjour à Bruxelles Introduction Durant l année de mon master 2 Histoire-Histoire de l art à l Université Pierre Mendes France de Grenoble je devais réaliser un stage de 2 mois minimum.

Plus en détail

Les grandes fonctions du tuteur

Les grandes fonctions du tuteur Agence Erasmus+ Jeunesse & Sport Les grandes fonctions du tuteur Ce document rend compte de travaux effectués en ateliers par les participants lors des sessions de formation de tuteurs SVE organisées depuis

Plus en détail

STAGE, VOLONTARIAT, BÉNÉVOLAT, TRAVAIL À L ÉTRANGER APPRENTISSAGE ET ENSEIGNEMENT D UNE LANGUE

STAGE, VOLONTARIAT, BÉNÉVOLAT, TRAVAIL À L ÉTRANGER APPRENTISSAGE ET ENSEIGNEMENT D UNE LANGUE STAGE, VOLONTARIAT, BÉNÉVOLAT, TRAVAIL À L ÉTRANGER APPRENTISSAGE ET ENSEIGNEMENT D UNE LANGUE Stage, bénévolat, volontariat à l étranger Stages Québec Sans-Frontière (QSF) http://www.mrif.gouv.qc.ca/qsf/index.asp

Plus en détail

VOUS CHERCHEZ UNE SOLUTION DE GARDE POUR VOS ENFANTS?

VOUS CHERCHEZ UNE SOLUTION DE GARDE POUR VOS ENFANTS? VOUS CHERCHEZ UNE SOLUTION DE GARDE POUR VOS ENFANTS? Accueillez une jeune fille au pair et faites vivre à votre famille l expérience unique et enrichissante de l échange culturel. Au pair TODAY vous propose

Plus en détail

Projet 50+ à Rixensart

Projet 50+ à Rixensart Vous avez plus de 50 ans et vous êtes intéressé par le thème des migrations? Rejoignez notre projet dans le centre pour demandeurs d asile de Rixensart. Nous avons encore deux places pour des femmes de

Plus en détail

Objectifs Stage en entreprise à l étranger

Objectifs Stage en entreprise à l étranger EURODYSSEE Stage pratique en entreprise Dans une autre région d Europe : Bade-Wurtemberg en Allemagne Wallonie-Bruxelles en Belgique Istrie en Croatie Régions d Espagne, Géorgie, Italie, Norvège, Portugal,

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco UNIVERSITE PIERRE MENDES FRANCE Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco Du 2 mai au 8 juillet. 2 P a g e a) Vie pratique : Logement : A San Francisco, je logeais dans une résidence

Plus en détail

Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON F. 04 90 80 81 32

Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON F. 04 90 80 81 32 SUR LES SEJOURS LINGUISTIQUES DOSSIER DE PRESSE Mercredi 15 février de 13 h à 17 h Ancienne caserne des pompiers rue Carreterie Avignon Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON

Plus en détail

Contribution des Jeunes Européens-France au livre vert sur la promotion de la mobilité des jeunes à des fins d apprentissage

Contribution des Jeunes Européens-France au livre vert sur la promotion de la mobilité des jeunes à des fins d apprentissage Contribution des Jeunes Européens-France au livre vert sur la promotion de la mobilité des jeunes à des fins d apprentissage La contribution apportée par les Jeunes Européens-France se base : - D une part

Plus en détail

A/ Vie pratique : Logement :

A/ Vie pratique : Logement : A/ Vie pratique : Logement : Au cours de mon année universitaire à Wrexham, j ai logé en résidence universitaire. Wrexham village est l une des deux résidences universitaires situées au sein même du campus

Plus en détail

TOUT CE QUE JE SAIS C EST QUE JE VEUX PARTIR

TOUT CE QUE JE SAIS C EST QUE JE VEUX PARTIR TOUT CE QUE JE SAIS C EST QUE JE VEUX PARTIR Si toi aussi tu as déjà passé une soirée pour le départ de Machin à te demander si un jour tu pourrais être à sa place Si toi aussi tu t es déjà trouvé(e) bien

Plus en détail

Programmes de travail et de bénévolat à l étranger

Programmes de travail et de bénévolat à l étranger Programmes de travail et de bénévolat à l étranger Emplois d été Échange étudiants YMCA Le programme Emplois d'été Échanges étudiants du YMCA est un programme national unique en son genre qui permet à

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Programme européen d apprentissage tout au long de la vie 2007 2013 LLP Programme COMENIUS INFORMATION ET APPEL AUX CANDIDATS 2009

Programme européen d apprentissage tout au long de la vie 2007 2013 LLP Programme COMENIUS INFORMATION ET APPEL AUX CANDIDATS 2009 CIRCULAIRE N 2574 DU 12/01/2009 Objet : Programme européen d apprentissage tout au long de la vie 2007 2013 LLP Programme COMENIUS INFORMATION ET APPEL AUX CANDIDATS 2009 Réseaux : Tous Niveaux et services

Plus en détail

ROELAND vzw RECRUTE! LANGUES & CRéATIVITé

ROELAND vzw RECRUTE! LANGUES & CRéATIVITé ROELAND vzw RECRUTE! LANGUES & CRéATIVITé Roeland vzw Service de jeunesse pour la promotion de la connaissance des langues Krijgslaan 18 9000 Gent T +32 9 221 60 44 www.roeland.be info@roeland.be 1 QUI

Plus en détail

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Fiche 10 ENSEIGNEMENT Faire de nos écoles des lieux d apprentissage, de métissage, d ouverture et d émancipation, en favorisant le mieux-vivre

Plus en détail

Mon argent pour la vie

Mon argent pour la vie Mon argent pour la vie Bâtir son épargne. Protéger ses avoirs. Prendre sa retraite en toute confiance. QUESTIONNAIRE SUR LE STYLE DE VIE À LA RETRAITE NAME DATE CURRENT AGE AGE YOU HOPE TO RETIRE La vie

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Jeux et enjeux des cours de récréation du monde

Jeux et enjeux des cours de récréation du monde Table des matières 1. Introduction... 3 2. Qui sommes-nous?... 4 1. Lamy, 24 ans Passionnée de voyages... 4 2. Romain Hénot, 26 ans Aventurier... 4 3. Le projet... 5 1. L échéancier... 7 2. L itinéraire...

Plus en détail

Comment internationaliser son cursus?

Comment internationaliser son cursus? Comment internationaliser son cursus? "La génération Erasmus aura une influence croissante dans la société en général. Ces adultes mobiles commencent à arriver à des postes de responsabilité", Dennis Abbott,

Plus en détail

Volume 1 Numéro 2 Février 2009

Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Sommaire Lancement du concours Je prends ma place...1 Lancement du concours Je prends ma place Entrevue avec Annie Patenaude, lauréate 2008...2 En collaboration avec le Secrétariat

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Gaspard Elise Rapport de fin de séjour J ai effectué mon année 2014/2015 en échange aux Pays Bas à Arnhem à Han Business School pour un DUETI International Business and Management. a) Vie pratique : Logement

Plus en détail

Tout savoir sur le stage en entreprise

Tout savoir sur le stage en entreprise Stages en entreprise, La Documentation Française, 2012 Guide des stages des étudiants en entreprise, ministère de l Enseignement supérieur et de la recherche, 2012 Le guide des réseaux et services d accès

Plus en détail

Observatoire de l Enfance, de la Jeunesse et de l Aide à la Jeunesse. Audition au Sénat Lundi 11 mai 2015

Observatoire de l Enfance, de la Jeunesse et de l Aide à la Jeunesse. Audition au Sénat Lundi 11 mai 2015 Observatoire de l Enfance, de la Jeunesse et de l Aide à la Jeunesse Audition au Sénat Lundi 11 mai 2015 Plan Comment écouter les enfants vivant dans la pauvreté? Ce que l on en apprend? Comment traduire

Plus en détail

PROMOUVOIR LE BÉNÉVOLAT DES SENIORS EUROPÉENS

PROMOUVOIR LE BÉNÉVOLAT DES SENIORS EUROPÉENS FR PROMOUVOIR LE BÉNÉVOLAT DES SENIORS EUROPÉENS Déclarons 2012 Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations The European Older People s Platform La Plate-forme européenne

Plus en détail

VOLONTARIAT L ASSURANCE GRATUITE. Engagez-vous... ...l esprit serein! www.cocof.irisnet.be

VOLONTARIAT L ASSURANCE GRATUITE. Engagez-vous... ...l esprit serein! www.cocof.irisnet.be Une initiative de : VOLONTARIAT L ASSURANCE GRATUITE COMMISSION COMMUNAUTAIRE FRANCAISE Bénéficiez d une couverture pour vos activités de volontariat! Engagez-vous... Avec le soutien de : En partenariat

Plus en détail

SWAP. Vacances-travail 2013-14. Grande-Bretagne Irlande États-Unis Nouvelle-Zélande Australie Allemagne Autriche Afrique du Sud Chine Thaïlande Japon

SWAP. Vacances-travail 2013-14. Grande-Bretagne Irlande États-Unis Nouvelle-Zélande Australie Allemagne Autriche Afrique du Sud Chine Thaïlande Japon SWAP Vacances-travail 2013-14 Irlande États-Unis Nouvelle-Zélande Australie Allemagne Autriche Afrique du Sud Chine Thaïlande Japon swap.ca SWAP EST UN ORGANISME À BUT NON LUCRATIF DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE

Plus en détail

R A P P O R T D E F I N D E S E J O U R

R A P P O R T D E F I N D E S E J O U R FOUSSHI Horia Echange: ISARA-Lyon Cornell University (NY) R A P P O R T D E F I N D E S E J O U R V I E P R A T I Q U E Logement (type, accès, prix, caution ) L université de Cornell se situe à Ithaca

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive Strasbourg, 7 août 2009 EPAS(2009)19rév DOCUMENT DE TRAVAIL Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive «Qui joue loyalement est toujours gagnant.»

Plus en détail

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mobilisation contre le décrochage scolaire Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mercredi 8 janvier 2014 SOMMAIRE Introduction : la Nation mobilisée contre le

Plus en détail

Les allocations familiales après 18 ans : pour qui et comment?

Les allocations familiales après 18 ans : pour qui et comment? Les allocations familiales après 18 ans : pour qui et comment? chapitre 1 Dix-huit ans! âge de la majorité, de l autonomisation, des premiers pas dans la vie adulte. Mais aussi de toute une série de droits

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

Semestre d étude à l Université de Limerick

Semestre d étude à l Université de Limerick Camille DESTOMBES Rapport fin de séjour Semestre d étude à l Université de Limerick Année 2013-2014 J ai passé le semestre d automne 2013-2014 dans l université de Limerick dans le sud-ouest de l Irlande

Plus en détail

5. ACTEURS OBLIGATOIRES ET LEUR RÔLE

5. ACTEURS OBLIGATOIRES ET LEUR RÔLE 5. ACTEURS OBLIGATOIRES ET LEUR RÔLE 5.1. ÉTUDIANT OU STAGIAIRE EN FPI Personne qui suit des cours de FPI et/ou diplômé d un établissement de FPI depuis moins d un an. 5.1.1. Profil et exigences minimales

Plus en détail

Livret «Spécial jeunes»

Livret «Spécial jeunes» Jeunes travailleurs & Apprentis avantages Livret Action sociale «Spécial jeunes» Découvrez les prestations réservées aux jeunes et aux apprentis SANTÉ I PRÉVOYANCE I ÉPARGNE I RETRAITE I ACTION SOCIALE

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

Formulaire Inscription Jeunes

Formulaire Inscription Jeunes Formulaire Inscription Jeunes SAC ADOS Aquitaine L'objectif de ce document est de vous faciliter la saisie de votre inscription en ligne sur le site sacados.aquitaine.fr en la préparant, en amont et hors

Plus en détail

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques Une enquête commandée par : L Ardesi Midi-Pyrénées La Caisse des Dépôts et Consignations La Direction du Tourisme Le

Plus en détail

Institut d Études Politiques de Grenoble. Rapport de fin de séjour

Institut d Études Politiques de Grenoble. Rapport de fin de séjour Julia Lamotte Institut d Études Politiques de Grenoble Année de mobilité : Master 1 Rapport de fin de séjour Stage au Centro de Investigacion y estudios superiores en Anthropologia social (CIESAS) San

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Saint-Denis, le 4 mars 2014

COMMUNIQUE DE PRESSE Saint-Denis, le 4 mars 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE Saint-Denis, le 4 mars 2014 Aider les plus démunis à rester connectés Connexions Solidaires ouvre à Saint-Denis Grâce au soutien de la Mairie, du Centre Communal d Action Sociale (CCAS)

Plus en détail

IUP Management de Saint Etienne. Rapport de Fin de Séjour. Bournemouth Angleterre

IUP Management de Saint Etienne. Rapport de Fin de Séjour. Bournemouth Angleterre ROUCHON Déborah Licence Sciences de Gestion IUP Management de Saint Etienne Rapport de Fin de Séjour Bournemouth Angleterre Avril - Mai - Juin 2011 I / Vie pratique Logement J ai passé la première semaine

Plus en détail

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles Les Actions Vie Associative Un programme de rencontres et de soutien pour les familles L Adapei-Aria de Vendée engage son action et ses activités au service de personnes qui de par leur handicap présentent

Plus en détail

Pouvez-vous nous parler de ProjectsAbroad?

Pouvez-vous nous parler de ProjectsAbroad? Accueil Inscription Connexion A propos Contact Et si vous partiez en voyage? Ouverture Voyage est un portail interactif sur le voyage et les séjours. Rejoignez-nous et participez aux forums, créez un carnet

Plus en détail

Formation certifiante au métier de coach scolaire

Formation certifiante au métier de coach scolaire Formation certifiante au métier de coach scolaire 1 Préambule CoachingMaestro est un portail de formations dédié à toute personne intéressée dans l accompagnement des jeunes. Préambule Ses missions sont

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR RAPPORT DE FIN DE SEJOUR Marina MARQUE Elève ingénieure INSA de LYON Département Génie Energétique et Environnement Type de stage : Stage en laboratoire universitaire, Projet d initiation à la recherche

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

Module 1 Module 2 Module 3 10 Module 4 Module 5 Module 6 Module 7 Module 8 Module 9 Module 10 Module 11 Module 12 Module 13 Module 14 Module 15

Module 1 Module 2 Module 3 10 Module 4 Module 5 Module 6 Module 7 Module 8 Module 9 Module 10 Module 11 Module 12 Module 13 Module 14 Module 15 Introduction Aujourd hui, les nouvelles technologies sont de plus en plus présentes et une masse considérable d informations passe par Internet. Alors qu on parle de monde interconnecté, de vieillissement

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau.

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. fiche de travail FT 3.39-3A U1P10 2 Quelles vacances! A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. 1 2 Salut, Un petit mot pour te dire que tout se passe super bien On passe d excellentes vacances.

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Explo RA Sup. Ecole polytechnique de Montréal CANADA

Rapport de fin de séjour Explo RA Sup. Ecole polytechnique de Montréal CANADA ASTIER Marine Université Jean Monnet Saint -Etienne Rapport de fin de séjour Explo RA Sup Ecole polytechnique de Montréal CANADA 2010-2011 L opportunité m a été offerte de pouvoir effectuer mon stage de

Plus en détail

Service Civique. Service civique. Esprit

Service Civique. Service civique. Esprit Service civique Esprit Contact : Nathalie Chaverot servicecivique@la-guilde.org Tel : 01 43 26 97 52 www.la-guilde.org www.service-civique.gouv.fr La loi du 10 mars 2010 a créé l engagement de Service

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand LBE Ordinateurs et Internet Programme 8 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand Personnages: Beatrice (fille adolescente), John (garçon adolescent), Ordinateur (voix électronique off) Clips

Plus en détail

Bourse EXPLORA Sup. Rapport de fin de séjour

Bourse EXPLORA Sup. Rapport de fin de séjour Laura Poulain Etudiante à ESCPE Lyon Année scolaire 2010/2011 Bourse EXPLORA Sup Rapport de fin de séjour Stage d élève ingénieur chez INERGY Automotive Systems Bruxelles-Belgique 1- Vie pratique Logement

Plus en détail

Demande d examen du parcours d intégration au Québec en vue de l obtention du Certificat de sélection du Québec. Renseignements généraux

Demande d examen du parcours d intégration au Québec en vue de l obtention du Certificat de sélection du Québec. Renseignements généraux mande d examen du parcours d intégration au en vue de l obtention du Certificat de sélection du A-0523-IF (2015-02) Renseignements généraux titre de requérant principal ou de requérante principale, vous

Plus en détail

MOYENS DE PAIEMENT POUR LE VOYAGE. Partier en vacances sans souci

MOYENS DE PAIEMENT POUR LE VOYAGE. Partier en vacances sans souci MOYENS DE PAIEMENT POUR LE VOYAGE Partier en vacances sans souci De belles vacances pour tous Longtemps, seuls les classes sociales aisées pouvaient s offrir le luxe de voyager, voire de prendre des vacances.

Plus en détail

UNITÉ 8. Les adolescents et leur cher téléphone. Bon Courage! Vol. 2

UNITÉ 8. Les adolescents et leur cher téléphone. Bon Courage! Vol. 2 Les adolescents et leur cher téléphone La plupart des ados en France (70 % des ados de plus de 12 ans ont un téléphone portable et 95 % des 15-17 ans sont équipés) se sent complètement perdue sans le téléphone.

Plus en détail

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60 Le Mouvement Associatif Novembre 2014 1 Présentation de l enquête Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Enquête en miroir : 501 jeunes représentatif des personnes âgées de 18 à 24 ans

Plus en détail

Toute une gamme de produits et services qui donnent aux jeunes les moyens de leur indépendance.

Toute une gamme de produits et services qui donnent aux jeunes les moyens de leur indépendance. Toute une gamme de produits et services qui donnent aux jeunes les moyens de leur indépendance. Découvrez toutes les solutions dont vous avez besoin pour bien démarrer. Financer vos études, gérer votre

Plus en détail

Checklist Vacances PROCHE ET PRO.

Checklist Vacances PROCHE ET PRO. Checklist Vacances PROCHE ET PRO. A faire un mois à l avance Formalités et documents administratifs Demandez vos passeports auprès de votre administration communale. Contactez le consulat ou l ambassade

Plus en détail

LE PROGRAMME SCOLAIRE DE LA GREAT-WEST 2016 GUIDE D INFORMATION GÉNÉRALE INFORMATIONS GÉNÉRALES POUR TOUS PAGE 2

LE PROGRAMME SCOLAIRE DE LA GREAT-WEST 2016 GUIDE D INFORMATION GÉNÉRALE INFORMATIONS GÉNÉRALES POUR TOUS PAGE 2 GUIDE D INFORMATION GÉNÉRALE TABLE DES MATIÈRES INFORMATIONS GÉNÉRALES POUR TOUS PAGE 2 VOUS VENEZ DE L EXTÉRIEUR DE WINNIPEG? AUTRE RESSOURCE PAGE 3 AIRES DE DÎNER PAGE 4 SONDAGE - TIRAGES ET PRIX PAGE

Plus en détail

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Dans cet atelier, nous verrons plusieurs façons d intervenir en tant que pair aidant. Anne-Marie Benoit présentera son travail

Plus en détail

Vous avez le sentiment de ne pas avancer, de ne pas avoir les moyens de réaliser vos projets ou même de ne plus oser les rêver

Vous avez le sentiment de ne pas avancer, de ne pas avoir les moyens de réaliser vos projets ou même de ne plus oser les rêver EDITO Vous avez le sentiment de ne pas avancer, de ne pas avoir les moyens de réaliser vos projets ou même de ne plus oser les rêver On vous parle de crise, certes le quotidien n est pas toujours facile

Plus en détail

Un service sans égal, partout dans le monde, 24 h/24

Un service sans égal, partout dans le monde, 24 h/24 Un service sans égal, partout dans le monde, 24 h/24 Bienvenue chez American Express: découvrez vos privilèges. Vous êtes à présent Membre American Express. De ce fait, vous bénéficiez non seulement de

Plus en détail

SEMESTRE D ETUDE A MONASH UNIVERSITY SUNWAY MALAYSIA

SEMESTRE D ETUDE A MONASH UNIVERSITY SUNWAY MALAYSIA Adrian LAMBLIN SEMESTRE D ETUDE A MONASH UNIVERSITY SUNWAY MALAYSIA Bonjour à tous, Je m appelle Adrian et je reviens de Malaisie où j ai effectué un semestre d étude à Monash University Malaysia qui fut

Plus en détail

Maison de la Gare FORMULAIRE D INSCRIPTION POUR LES VOLONTAIRES. Qui sommes nous?

Maison de la Gare FORMULAIRE D INSCRIPTION POUR LES VOLONTAIRES. Qui sommes nous? Maison de la Gare Parce que les Talibés d aujourd hui sont les Hommes de demain FORMULAIRE D INSCRIPTION POUR LES VOLONTAIRES Veuillez joindre à ce formulaire d inscription une lettre de motivation expliquant

Plus en détail

Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam

Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam Colloque International, Liège - 22, 23 et 24 octobre 2014 La professionnalisation

Plus en détail

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ L explosion de l activité professionnelle des femmes et la situation géographique de la commune d Aumetz et de notre

Plus en détail

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances RAPPORT COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL GENERAL DU 26 MARS 2013 Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances Conformément aux textes en vigueur

Plus en détail

Cours et Job à l étranger 2015

Cours et Job à l étranger 2015 Cours et Job à l étranger 2015 Bienvenue chez Kaplan International Découvrez notre gamme de programmes mixtes, qui vous permettront de vivre une expérience unique à l étranger en associant cours d anglais

Plus en détail

Echange scolaire et correspondance avec une école, un collège, un lycée en France Quelques pistes

Echange scolaire et correspondance avec une école, un collège, un lycée en France Quelques pistes Service de la coopération pour le français Echange scolaire et correspondance avec une école, un collège, un lycée en France Quelques pistes Institutions, liens Internet, adresses, programmes éducatifs,

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION OBJET A travers ce dispositif, la Région souhaite : Démocratiser l accès à la culture Faire du dispositif un véritable outil d ouverture culturelle Valoriser

Plus en détail

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance.

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance. Recommandez Sunrise Un partenaire de confiance. Soins de longue durée et soins pour personnes semi-autonomes Soins pour personnes souffrant de l Alzheimer ou éprouvant des troubles de la mémoire Soins

Plus en détail

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE Renforcer l'autonomie des populations et la protection de leur environnement le partenariat continu pour apporter un

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

AQUARIUS Jobs Espagne

AQUARIUS Jobs Espagne AQUARIUS Jobs Espagne Enrichir votre CV, acquérir une expérience professionnelle à l étranger, perfectionner votre espagnol, faire de nouvelles rencontres quelles que soient vos motivations, l Espagne

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

L Etat dans l Eure SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL. Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure. Juin 2015

L Etat dans l Eure SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL. Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure. Juin 2015 L Etat dans l Eure Juin 2015 SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure A compter du 1er juin, le Service Civique devient universel : tout jeune de 16 à 25 ans qui voudra s'engager

Plus en détail

Charte One Heart Spots

Charte One Heart Spots Charte One Heart Spots Bienvenue sur les One Heart Spots Merci d avoir choisi notre application mobile. Ce service est fourni par la SAS One Heart Communication (OHC), implantée à Paris (75009), au 2 rue

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique CinéSoupe programme itinérant de films courts en nord pas de calais et en belgique bah voyons! asbl // Séverine Konder // +32 (0) 485 217 327 // severine.bahvoyons@gmail.com // www.cinesoupe.com Embarquez

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour INTRODUCTION Je remercie la région Rhône-Alpes pour m avoir permis d effectuer ce stage dans de bonnes conditions, grâce au soutien non négligeable qu a représenté la bourse Explor

Plus en détail

PARTIR A L ETRANGER POUR LES 14-30 ANS

PARTIR A L ETRANGER POUR LES 14-30 ANS PA R T I R A L E T R A N G E R POUR LES 14-30 ANS De plus en plus valorisée sur le marché du travail, une expérience à l étranger permet surtout de s enrichir personnellement. L idée de partir peut être

Plus en détail

Route Internationale en Angleterre des Compagnons de St François 28 Juillet ~ 5 Août 2015 (séparation après le petit déjeuner le 6 août)

Route Internationale en Angleterre des Compagnons de St François 28 Juillet ~ 5 Août 2015 (séparation après le petit déjeuner le 6 août) Route Internationale en Angleterre des Compagnons de St François 28 Juillet ~ 5 Août 2015 (séparation après le petit déjeuner le 6 août) Les Compagnons de St François sont un mouvement œcuménique chrétien

Plus en détail

Après le bac, trouver sa voie

Après le bac, trouver sa voie novembre 2014 Après le bac, trouver sa voie Vous êtes au lycée et l on vous demande de faire des choix. Choix de bac, choix de filière Pas de panique. Avec un peu de méthode, on y arrive! S orienter c

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT Le 8 janvier 2015 1.1 Une école qui nourrit le désir de progresser 1.11 Accompagner les élèves et favoriser leurs réussites scolaire et personnelle - Créer des temps d accompagnement

Plus en détail

UNE EQUIPE PROFESSIONNELLE A VOTRE SERVICE

UNE EQUIPE PROFESSIONNELLE A VOTRE SERVICE POURQUOI ET COMMENT DEVENIR PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME EN 2015 L Office de Tourisme de la Vallée des Peintres, est un acteur incontournable du développement touristique intercommunal. Au service

Plus en détail

ETUDE MARKETING: LE PORTRAIT ROBOT DU TOURISTE DURABLE - Le Journal de l'ecotourisme Dimanche, 09 Mai 2010 22:15

ETUDE MARKETING: LE PORTRAIT ROBOT DU TOURISTE DURABLE - Le Journal de l'ecotourisme Dimanche, 09 Mai 2010 22:15 Avis aux agences de voyages, entre autres! Au cours de la 9ème conférence internationale marketing & marché, qui se tenait en janvier dernier en Italie, fut présentée une étude qualitative sur les attitudes

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT A LA MOBILITE INTERNATIONALE ADES

GUIDE DU CANDIDAT A LA MOBILITE INTERNATIONALE ADES GUIDE DU CANDIDAT A LA MOBILITE INTERNATIONALE ADES 1 Guide du candidat à la mobilité internationale ADES INTRODUCTION POURQUOI PARTIR? : De la conception du projet à son élaboration POUVOIR PARTIR : De

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

e in Toutes les aides du ra r Conseil Régional de Lorraine Lo n jeune e : être -) ;-I :-D ;-)

e in Toutes les aides du ra r Conseil Régional de Lorraine Lo n jeune e : être -) ;-I :-D ;-) ne i u d ra s e Lor d ai de s le al es gion t u é To il R e s n Co u en j e r t ê e ;I :-D ;) e n e in a r r Lo :-) :-O Édito Des projets plein la tête? Des coups de pouce pour étudier? Des envies de vous

Plus en détail

Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011

Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011 Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011 Un Agenda 21 pour Talence La Déclaration de Rio et les textes européens et français encouragent les collectivités territoriales à adopter des plans d actions en faveur

Plus en détail

Pourquoi nous choisir?

Pourquoi nous choisir? Pourquoi nous choisir? 1. Un séjour sportif déclaré auprès de la Direction Départementale et de la Cohésion Sociale de Seine-Maritime 2. Un accueil sur une base de loisirs comportant 1 hébergement en dur,

Plus en détail