AMVOQ LE MAGAZINE JOYEUX TEMPS DES FÊTES ET MEILLEURS VŒUX POUR La référence pour les marchands de véhicules d'occasion

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AMVOQ LE MAGAZINE JOYEUX TEMPS DES FÊTES ET MEILLEURS VŒUX POUR 2011. La référence pour les marchands de véhicules d'occasion"

Transcription

1 LE MAGAZINE AMVOQ HIVER La référence pour les marchands de véhicules d'occasion ASSOCIATION DES MARCHANDS DE VÉHICULES D OCCASION DU QUÉBEC JOYEUX TEMPS DES FÊTES ET MEILLEURS VŒUX POUR 2011 Envoi de Poste-Publications / Numéro de convention AMVOQ, 5600, boul. des Galeries, bureau 220, Québec (Québec) G2K 2H6

2

3 CONSEIL D ADMINISTRATION DE L AMVOQ M. Michel Noël, président Garage Michel Noël enr., 180, de l Anse Beaumont, Bellechasse QC G0R 1C0 Tél. : (418) M. Roger Hébert, vice-président Beauce Auto (2000) inc., 405, boul. Renault Beauceville QC G5X 1N7 Tél. : (418) M. Claude Malo, secrétaire Automobiles Claude Malo inc., 914, route 343 Saint-Ambroise de Kildare QC J0K 1C0 Tél. : (450) M. Clément Dubé, trésorier Clément Dubé Radiateur inc., 83-B, route 132 ouest La Pocatière QC G0R 1Z0 Tél. : (418) M. Alain Guy, directeur Garage du Lac inc, 941, 94 e rue Lac-à-la-Tortue QC G0X 1L0 Tél. : (819) M. Daniel Gervais, directeur Gervais auto inc., 300, 108 e avenue Saint-Georges-de-Champlain QC G9T 3M7 Tél. : (819) M. Christian Simard, directeur Gestion Christian Simard, 1129, boul. Saint-Paul Saguenay QC G7J 3Y2 Tél. : (418) Mme Dominique Durocher, directrice Auto Durocher ( Québec inc.), 3637, boul. Sainte-Rose Laval QC H7P 1C5 Tél. : (450) M. Roger Beaupré, directeur Eugène Baillargeon Auto ltée, 19, rue Odette-Pinard Québec QC G1E 5P6 Dreef - Fotolia.com LA REVUE AMVOQ EST PUBLIÉE PAR L ASSOCIATION DES MARCHANDS DE VÉHICULES D OCCASION DU QUÉBEC (AMVOQ). ELLE EST DISTRIBUÉE AUX MEMBRES DE L AMVOQ AINSI QU À CERTAINS INTERVENANTS DU DOMAINE DE L AUTOMOBILE ET AUX ENCANS. Direction de la publication M e Thomas Roberge Conseiller juridique Assistant à la rédaction Publicité et développement Étienne Rompré Conception graphique Steve Harrison Photos de la page couverture Derek Miller/Dimitry Remesov - Fotolia.com Impression Offset Beauce Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec Envoi de publication canadienne Convention no SOMMAIRE 04 MESSAGE DU PRÉSIDENT Maintenir la cadence 06 Congrès La norme des conseillers en vente arrive à grands pas! 10 L ABC de la mise en demeure 12 Votre site Internet est-il à jour? 14 Le conseil d administration, une implication immense dans l intérêt des membres 16 Une problématique qui refait surface 18 CAA-Québec se réfère au site PresqueNeuf.ca et le recommande HIVER Pourquoi choisir le programme d'assurance d'intact? 22 Du rêve à la réalité! 24 Un programme de certification adapté : Clé Verte 26 Norme professionnelle pour conseiller en vente d automobiles : le bilan! 28 La préparation et l entretien des batteries d accumulateurs 30 Les Automobiles Bourgon, une carrière, une histoire 33 Chroniques 5600, boulevard des Galeries, bureau 220 Québec (Québec) G2K 2H6 Téléphone : (418) / Sans frais : Télécopieur : (418) /

4 MESSAGE DU PRÉSIDENT Michel Noël Président AMVOQ DEPUIS 2009, POUR RÉPONDRE À VOS DEMANDES, NOUS AVONS ENTREPRIS UN PROGRAMME AMBITIEUX ET NOUS N AVONS PAS L INTENTION DE RALENTIR LA CADENCE. Mikael Damkier - Fotolia.com 04

5 MAINTENIR LA CADENCE N ous espérions le réaliser sur une période maximale de trois ans. Il sera complété un an plus tôt. Nous avons une équipe compétente, dédiée à vos intérêts et à ceux de l AMVOQ. Développement du portail «PRESQUE NEUF» Réalisé en septembre 2009 et présenté au congrès de Québec; Acquisition de notre plateforme GVO réalisée en août 2009; Transfert de la plateforme GVO sur nos propres serveurs en avril 2010; Engagement de Alain Frigon pour la mise en marché de PresqueNeuf, GVO+ et de sites internet, en décembre 2009; La nouvelle plateforme GVO 3 sera réalisée à compter de décembre 2010 pour être déployée en septembre Et ce n est pas tout. Depuis près d un an, Catherine Langlois et Richard Cliche travaillent avec le CSMO au développement d une norme pour les conseillers aux ventes. Elle permettra à tous les conseillers aux ventes, propriétaires ou employés, d obtenir une certification de leurs qualifications de la part du Ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale (MESS). Les premières inscriptions auront lieu au début de l été et les premières certifications au début de l automne Enfin nous aurons une reconnaissance de notre profession. Je souhaite une inscription massive des membres. Votre collaboration est indispensable pour nos permettre, collectivement, d atteindre les standards d excellence que nous nous sommes fixés. En outre, la dernière phase de la révision des règles relatives à la publicité aux pratiques de commerce, en matière de commerce automobile, sera de toute évidence au menu de Le projet de loi de la phase 3 de la modernisation de la LPC devrait être déposé en février. On nous a indiqué que l intention du ministre de la Justice est de déposer, en même temps, le projet de loi sur le transfert de l émission des permis de commerçants recycleurs, de la SAAQ à l OPC. Si tel était le cas, l adoption de ces projets de loi rencontrerait deux de vos principales revendications : un système unique de publicité et de pratiques de commerce pour l ensemble des commerçants d automobiles et l obligation pour tous ceux qui commercent, de détenir une licence, un cautionnement et de ce fait, percevoir la TPS. L année 2010 n a pas été de tout repos. Les administrateurs, qui sont des bénévoles, ont eu à faire face à des situations difficiles. Je les remercie pour leur implication et nous leur sommes tous redevables pour leur dévouement. Je leur souhaite une année 2011 moins mouvementée. Pour nous tous, une stabilisation du marché et surtout un retour à la normale des prix à l approvisionnement seraient les bienvenus Merci à vous tous qui contribuez au succès de votre association et à l amélioration de l image de notre industrie. Merci à nos employés. Merci à nos partenaires et collaborateurs. Les administrateurs se joignent à moi pour vous souhaiter un Joyeux Noël, une Bonne et Heureuse Année. Santé, Bonheur et que tous vos projets se réalisent au cours de l année 2011! 05

6 CONGRÈS AMVOQ 2010 L'AMVOQ A TENU, DU 22 AU 24 OCTOBRE DERNIER, SON 21 e CONGRÈS AU MANOIR RICHELIEU. L'ÉVÉNEMENT A PERMIS DE FAIRE LE POINT SUR PLUSIEURS DOSSIERS EN COURS, ET DE PRENDRE LA MESURE DE TOUT CE QUI RESTE À ACCOMPLIR PAR L'ORGANISME VOUÉ À L'AMÉLIORATION DU SECTEUR DE LA VENTE DE VÉHICULES D'OCCASION. L'humoriste Sylvain Larocque a fait participer les membres de l'amvoq en l'imaginant jouer un bien mauvais rôle. Plus de 450 personnes ont participé à l'événement, dont une centaine en tant qu'exposants. Plusieurs entreprises y participaient pour la première fois, dont AON, la Clé verte, F& I Innovation, RPM (Pierre Michaud), Précursoft, Servex, Service de financement TD, ainsi que SIR Québec. Avec les habituels partenaires que sont DPA assurance, Intact, NAPA pièces d'auto et la Société Trader, tous pouvaient créer de précieux contacts et enrichir leurs connaissances. L'événement a été présenté conjointement par l'animateur Marc Boilard, ainsi que par le directeur général et conseiller juridique Jean-François Cavanagh. Il s'agissait du premier congrès organisé sous la direction de M e Cavanagh, mais également le dernier, puisque celui-ci n'est plus à l'emploi de l'association depuis le 12 novembre dernier. Un déroulement soigné Pour faciliter les déplacements et favoriser la participation des congressistes, chacun devait porter une cocarde identifiant différemment les participants et les exposants. Cela permettait également d'assister à des ateliers tout en respectant les capacités des salles grâce à l'utilisation de trois couleurs. La première de ces activités, «Des questions... vos idées!», offerte par Michel Noël et par M e Cavanagh, permettait de questionner les dirigeants quant aux sujets chauds de l'actualité automobile et aux modifications actuelles et prévisibles des normes entourant la vente de véhicules d'occasion. Une autre présentation appréciée, offerte cette fois par l'expert en esthétique François Bonneville, a prouvé qu'avec les bons outils et le savoir nécessaire, il est presque possible de réaliser des miracles avec un véhicule à l'aspect défraîchi. Le pédagogue dirige le Centre de formation esthétique automobile du Québec. 06 Le Manoir Richelieu et son casino étaient décorés de citrouilles et de sorcières pour souligner la fête de l'halloween qui allait bientôt avoir lieu. Réalisations et nouveautés Le congrès 2010 marque l'avènement du premier régime d'assurance collective offert aux employés et membres de l'amvoq. L'«Automatik+» est un programme multiemployeurs offrant à de petites entreprises des protections dentaires, accidentelles et pour médicaments comparables à ceux qu'obtiennent d'importantes entreprises. L'offre concoctée par le Groupe conseil Giguère & Fréchette est réalisée avec la Financière Sun Life. Afin de mieux vous renseigner, consultez le site

7 L'AMVOQ collabore dorénavant avec AON, une mutuelle de prévention, afin de prévenir les accidents qui peuvent survenir au sein de l'entreprise, mais également de diminuer les coûts reliés aux réclamations. Comme l'a expliqué M me Michèle Bouchard, les employeurs participant à un tel programme peuvent voir leurs cotisations à la CSST diminuer sensiblement, et ce, en lien avec leurs efforts à faire régresser le nombre de blessures. Les économies potentielles ne se concrétisent qu'après quelques années, mais peuvent atteindre des milliers de dollars, ainsi que participer tout comme le programme d'assurance collective mentionné précédemment à la rétention d'excellents employés. Une équipe affairée Les salariés de l'amvoq sont maintenant une quinzaine. Récemment, ils ont beaucoup travaillé à l'intégration du précédent logiciel GVO de mise en ligne de véhicules d'occasion à la plateforme Internet de l'organisme. Le site a été réalisé à une vitesse remarquable. Des améliorations informatiques importantes sont à prévoir pour M e Richard Cliche poursuivra durant les prochains mois d'importants dossiers pour l'amvoq, dont l'avènement de la première norme professionnelle des conseillers en vente automobile. Celle-ci pourrait survenir à la fin de l'année 2010, et participer à la réputation croissante ainsi qu'au professionnalisme des marchands de véhicules. Et au printemps prochain, il est possible que l'épineux dossier du transfert des responsabilités de la Société d'assurance automobile du Québec vers l'office de la protection du consommateur pour tout ce qui concerne l'émission des licences de commerçant soit enfin conclu. Les musiciens du groupe Famous ont repris de nombreux succès des décennies précédentes, au grand plaisir des congressistes. Voici les membres du conseil d'administration de l'amvoq : MM. Claude Malo, Christian Simard, Alain Guy, Roger Hébert, le président Michel Noël, Dominique Durocher, Clément Dubé, Daniel Gervais, ainsi que le nouveau membre Roger Beaupré, d'e. Baillargeon auto, en remplacement de Gilles Deschenaux. Le directeur principal des services techniques du CAA-Québec Pierre Beaudoin, l'un des conférenciers, a présenté de nombreuses technologies et véhicules qui pourraient faire leur apparition sur nos routes plus rapidement que nous pourrions l'imaginer. Photos : Frédéric Laporte 07

8 INFORMATION Catherine Langlois AMVOQ David Gilder - Fotolia.com LA NORME DES CONSEILLERS EN VENTE ARRIVE À GRANDS PAS! IL Y A PLUS D UN AN QUE VOUS ÊTES INFORMÉS, PAR LA REVUE, DE L AVANCEMENT DES TRAVAUX QUANT AU DÉVELOPPEMENT DE LA NORME DE CONSEILLER EN VENTE D AUTOMOBILES. D ès le printemps prochain, vous commencerez à voir de la publicité sur la norme et, à compter de l été 2011, vous pourrez vous y inscrire. Enfin, les premiers conseillers certifiés devraient commencer à en recevoir l attestation du ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale en septembre de la même année. Il y aura deux volets au programme offert. D abord, ceux qui ont une année ou plus d expérience dans la vente d automobiles pourront s inscrire à la reconnaissance des acquis. Dans le cadre de ce processus, certains devront probablement compléter leur formation sur l un ou l autre des aspects de la norme. Ensuite, ceux qui détiennent moins d une année d expérience dans la vente automobile devront s inscrire au programme de formation complet pour obtenir leur attestation. Peu importe le volet qui s appliquera à vous, vous aurez accès à la formation qui portera sur les compétences énoncées ci-après. 1 Communiquer avec la clientèle. 2 Conseiller la clientèle pour l achat ou la location d un véhicule. 3 Effectuer des activités liées au suivi après-vente. 4 Effectuer des activités de prospection. 5 Participer à l organisation des ventes. Cette formation vous permettra de faire une révision des aspects juridiques et financiers de la vente et de la location d automobile. Vous pourrez ainsi mettre à jour vos connaissances sur les contrats de vente, comment les remplir et pourquoi. Par ailleurs, vous obtiendrez une foule de renseignements concernant vos droits et obligations ainsi que ceux des consommateurs. Nous vous tiendrons informés de l évolution de ce programme pour que vous puissiez en profiter dès le début de son déploiement. Nous espérons que vous serez les premiers à recevoir votre attestation qui vous aidera certainement à vous démarquer auprès de la concurrence. Je profite de l occasion pour vous souhaiter un joyeux temps des fêtes et une bonne et heureuse année! 08

9

10 DROIT M e Thomas Roberge Conseiller juridique AMVOQ SI SOUVENT NOMMÉE «LETTRE D AVOCAT», LA MISE EN DEMEURE, COMME NOUS L ÉCRIVIONS DANS L ÉDITION DE PRINTEMPS 2010, EST PARFOIS FONDAMENTALE À LA RECEVABILITÉ D UN RECOURS DEVANT LES TRIBUNAUX. L ABC DE LA MISE EN DEMEURE P uisque les consommateurs n hésitent plus à en faire parvenir lorsqu ils sont insatisfaits, il apparaît opportun d en démystifier les principaux aspects et, par le fait même, de vous fournir les outils pour l utiliser efficacement. Qu est-ce qu une mise en demeure? Il s agit du document qui ordonne officiellement au destinataire d exécuter ses obligations et de respecter ses engagements contractuels. Elle consacre l intention d entreprendre un recours devant les tribunaux. Pour produire l effet souhaité, la mise en demeure doit être écrite. Cette exigence s explique d abord, par le souci de faciliter la preuve de la transmission puis, dans les conséquences qui s y rattachent pour les parties. Contenu de la mise en demeure Inutile d écrire un roman interminable, votre mise en demeure doit être précise, concise et structurée. Ainsi, on devrait y retrouver un résumé de la problématique, la possibilité d un règlement et un délai pour régler le litige. Celui-ci devrait se situer, pour être jugé raisonnable, entre 5 et 10 jours. Une fois qu il est écoulé, le destinataire est «formellement» en demeure et un recours peut être entrepris devant les tribunaux, tel que la Division des petites créances. Lorsque vous devez répondre à une mise en demeure, il s agit plutôt d éclaircir les faits, si nécessaire, et de fournir votre position quant au litige invoqué. Geo Martinez - Fotolia.com Qui peut préparer et envoyer la mise en demeure? Vous pouvez le faire vous-même, préparer ou répondre à une mise en demeure n est pas sorcier. L exemple annexé à cet article devrait vous êtes utile, si vous souhaitez faire ce travail vous-même. Si le dossier vous apparaît trop complexe, n hésitez pas à consulter un avocat. Quant à l expédition, vous devez toujours faire parvenir votre avis par courrier recommandé et en conserver la preuve de réception. Si le destinataire refuse la livraison de votre lettre, n hésitez pas à recourir aux services d un huissier. Dernier conseil : garder une copie de votre envoi. Quand utiliser la mise en demeure? On néglige souvent l importance de discuter verbalement avec l autre partie. Pourtant, la plupart des problèmes se règlent précisément à cette étape. Avant d envoyer une mise en demeure, rendez-vous service, dialoguez avec l autre partie vous ne pouvez qu être surpris des résultats. En terminant, je tiens à vous souhaiter mes meilleurs souhaits de joyeux Noël et de bonne année! 10

11 Modèle de mise en demeure Saint-Crédit-sur-le-Lac, le 12 novembre 2010 PAR COURRIER RECOMMANDÉ SOUS TOUTES RÉSERVES Monsieur L acheteur 66, rue du consommateur Saint-Crédit-sur-le-Lac C3B 4A5 La date doit apparaître sur votre mise en demeure. ATTENTION : utilisez toujours un moyen de livraison qui vous donne une preuve de transmission, tel qu un courrier recommandé. Cette mention devrait apparaître. Objet : Mise en demeure Défaut de prendre livraison Monsieur, Inscrire les coordonnées complètes. Le ou vers le 22 octobre 2010, vous avez fait l acquisition à notre commerce d un véhicule portant le numéro de série En date de la présente, vous avez toujours fait défaut de prendre livraison du véhicule en question, contrairement à ce qui était prévu dans le contrat. Malgré plusieurs tentatives, nous avons été incapables de vous joindre par téléphone afin de conclure une entente avec vous. Nous vous mettons formellement en demeure de prendre livraison du véhicule dans les 10 jours suivant la réception de la présente. À défaut d agir en ce sens, des procédures judiciaires pourront être intentées contre vous afin d obtenir l exécution dudit contrat, sans autre avis ni délai. VEUILLEZ AGIR EN CONSÉQUENCE. Débutez par la date inscrite au contrat puis rappelez de manière concise l origine de la mise en demeure. Si vous doutez de la date, utilisez la formule «le ou vers le». Résumez les faits et n hésitez pas à mentionner que vous avez déjà tenté de rejoindre l autre partie ou que vous aviez une entente qui n a pas été respectée. Utilisez un titre clair et précis. M S Lemarchand Monsieur Lemarchand Garage Lemarchand inc. 1234, rue du vendeur, Saint-Crédit-sur-le-Lac, C3B 7B P. j. Contrat de vente Vous devez demander quelque chose, accorder un délai à l autre partie d agir et indiquer que vous n hésiterez pas à aller devant les tribunaux, le cas échéant. N oubliez surtout pas de signer votre mise en demeure! Joignez les documents nécessaires à la résolution du litige, tel que le contrat de vente. 11

12 INTERNET Alain Frigon Consultant Internet AMVOQ Dmitriy Chistoprudo - Fotolia.com 12 VOTRE SITE INTERNET EST-IL À JOUR? EN NAVIGUANT SUR L INTERNET, ON SE REND RAPIDEMENT À L ÉVIDENCE QUE PLUSIEURS SITES WEB DATENT DE PLUSIEURS ANNÉES ET QUE CEUX-CI NE RESPECTENT PLUS LES NORMES TECHNOLOGIQUES D AUJOURD HUI. I l ne faut jamais négliger l importance de revoir régulièrement son site web et de le modifier, afin qu il demeure à la fine pointe de la technologie. Les internautes ne naviguent plus d une seule et même manière, tel qu ils le faisaient depuis l avènement de cette technologie. L apparition de plusieurs nouveaux moteurs de recherche, qui gagnent en popularité, ainsi que le développement de nouveaux équipements informatiques de tous genre contribuent, entre autres, à cette effervescence. Il ne faut pas hésiter à adapter votre publicité Internet pour vous assurer d attirer le plus grand nombre possible d acheteurs qui magasinent sur le web. Lorsque vous analysez votre site web, mettez-vous dans la peau d un internaute qui magasine son prochain véhicule sur Internet. Avez-vous jeté un coup d œil sur les sites web d autres détaillants ainsi que ceux de vos concurrents? Avez-vous regardé votre site web dernièrement? Avez-vous tenté de sélectionner un véhicule et d envoyer un message? Ce message arrive-t-il à destination? L adresse de courrier électronique inscrite est-elle encore active? Est-ce que tous les internautes voient correctement votre inventaire, selon le fureteur utilisé (Chrome, Safari, Firefox ou Internet Explorer)? Si vous n êtes pas satisfaits des réponses obtenues à ces questions, il apparaît opportun d envisager de rajeunir votre site web! Depuis bientôt un an, nous avons créé un ensemble de différents sites web, conçus et testés, afin de fonctionner avec les toutes dernières technologies. En ligne depuis déjà plusieurs mois, nous sommes prêts pour la mise en place de ces nouveaux produits auprès de l ensemble des membres. L AMVOQ vous offre maintenant une gamme de services web adaptés à vos besoins, et ce, à des coûts raisonnables! Profitez-en! Une publicité de type COOP! Rappelez-vous que votre association est une organisation sans but lucratif, que tous les profits réalisés avec PresqueNeuf.ca sont réinvestis en publicité télévisée, ce qui va continuellement vous profiter ainsi qu à tous les autres membres. Choisir PresqueNeuf.ca, c est choisir son association!

13

14 INFORMATION Catherine Langlois AMVOQ JE CONSIDÈRE IMPORTANT DE SOULIGNER QUE CERTAINS MEMBRES DE L ASSOCIATION TRAVAILLENT TRÈS FORT AFIN D EN FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT. QUELQUES-UNS DEPUIS MOINS LONGTEMPS ET D AUTRES DEPUIS LES TOUT PREMIERS DÉBUTS. Le conseil d administration se réunit plusieurs fois l an afin de travailler pour les membres, s assurer du bien-être de l association et d étudier d éventuels partenariats dont pourrait bénéficier l AMVOQ. Ayant cessé depuis bien longtemps de compter les heures accordées à leur association, ces administrateurs travaillent d arrache-pied afin de prendre les meilleures décisions pour vous satisfaire. Alors, au nom de l AMVOQ et de tous ses membres, je tiens à les remercier pour leur implication et la détermination de chacun à faire de cette association la plus reconnue dans le domaine des véhicules d occasions. Le conseil d administration, UNE IMPLICATION IMMENSE DANS L INTÉRÊT DES MEMBRES Merci à tous pour votre belle implication! Vos administrateurs : Nom : M. Michel Noël Position : Président Membre : Garage Michel Noël Ville : Beaumont Combien de temps dans le domaine : 40 ans Conseil d administration depuis : 21 ans Je suis encore là, aujourd hui, parce que je constate le fruit de nos efforts, au fur et à mesure que les années avancent. La réalisation de tous les projets effectués depuis le tout début me motive. Nous constatons de jour en jour l amélioration de l image et de la crédibilité des marchands de véhicules d occasion ainsi que les bienfaits pour les consommateurs d avoir certaines règles à respecter. Ce qui me passionne le plus, ce sont tous les défis intéressants que cette association nous amène à réaliser. Il nous reste un grand bout de chemin à faire et c est en se regroupant que nous y arriverons. Nom : M. Roger Hébert Position : Vice-Président Membre : Beauce Auto (2000) inc. Ville : Beauceville Combien de temps dans le domaine : 23 ans Conseil d administration depuis : 7 ans Je prends les intérêts des membres à cœur. Notre implication nous amène à prendre des décisions qui ne sont pas toujours faciles et cela me donne du «challenge». J aime avoir le sentiment du devoir accompli et le partager avec tous les membres du conseil d administration. 14

15 Nom : M. Claude Malo Position : Secrétaire Membre : Automobiles Claude Malo inc. Ville : Saint-Ambroise de Kildare Combien de temps dans le domaine : 35 ans Conseil d administration depuis : 17 ans Après toutes ces années d expérience comme marchand de véhicules d occasion, en suivant les traces de mon père, rester honnête dans ce domaine est ma philosophie. Cela devient donc ma préoccupation première au sein de l AMVOQ, soit de nous aider par des actions concrètes et des outils, à montrer aux consommateurs qu il existe encore des marchands honnêtes auxquels ils peuvent se fier pour l achat d un véhicule. Nom : M. Clément Dubé Position : Trésorier Membre : Clément Dubé Radiateur inc. Ville : La Pocatière Combien de temps dans le domaine : 22 ans Conseil d administration depuis : 2 ans C est passionnant de voir un groupe de gens expérimentés dans le même domaine qui se consultent ouvertement sur un sujet et qui en arrivent à une seule réponse. Pour ma part, j ai l impression de donner peu et d en retirer beaucoup. J aime l atmosphère qui y règne et je côtoie des gens très intelligents. Nom : M. Alain Guy Position : Directeur Membre : Garage du lac Ville : Lac-à-la-Tortue Combien de temps dans le domaine : 24 ans Conseil d administration depuis : 3 ans Nom : M. Daniel Gervais Position : Directeur Membre : Gervais Auto inc. Villes : Trois-Rivières et Saint-Georges de Champlain Combien de temps dans le domaine : 20 ans Conseil d administration depuis : 4 ans Ce qui me passionne le plus c est l esprit d équipe que nous avons Ce qui me passionne à l AMVOQ, c est de représenter tous les dans le conseil d administration, mais aussi avec tous les membres. C est gratifiant de mener à terme de beaux projets et de voir la réussite de ceux-ci. PresqueNeuf en est un, et nous en sommes très fiers. Nous avons comme objectif la réussite de tous! marchands et de suggérer de nouvelles idées qui ne peuvent qu améliorer le domaine de l occasion. J aime également échanger avec d autres marchands comme moi qui sont directement impliqués dans la vente automobile. Il est également de notre responsabilité de s assurer du bon fonctionnement de l association ainsi que de sa santé financière. Nom : M. Christian Simard Position : Directeur Membre : Gestion Christian Simard et Auto Sélection Ville : Saguenay Combien de temps dans le domaine : 35 ans Conseil d administration depuis : 4 ans À l AMVOQ, plus particulièrement au conseil d administration, partager mes idées, mes connaissances dans le domaine automobile et discuter de l avenir du secteur avec des gens très intéressants fait grandir mes connaissances. Partager ma plus grande passion qu est l automobile, voilà ce qui m inspire et me passionne. Nom : Mlle Dominique Durocher Position : Directrice Membre : Auto Durocher Ville : Laval Combien de temps dans le domaine : 10 ans Conseil d administration depuis : 1 an Bachelière de l UQAM en gestion, j ai décidé de travailler pour l entreprise familiale. Quelques années plus tard, il y a environ 1 an, je me suis donné un nouveau défi, soit de me présenter pour siéger au conseil d administration de l AMVOQ. Mon premier objectif était de rehausser l image de l industrie de la vente de voitures d occasion et de donner le goût à d autres femmes d œuvrer dans ce domaine qui est devenu très passionnant, pour moi, au fil des années. À ce jour, ce défi m a apporté différentes expériences qui se sont avérées des plus enrichissantes. Nom : M. Roger Beaupré Position : Directeur Membre : Eugène Baillargeon Autos Ville : Québec Combien de temps dans le domaine : 25 ans Conseil d administration depuis : Nouveau J aimerais terminer en souhaitant la bienvenue à notre nouvel administrateur qui vient de se joindre à nous : M. Roger Beaupré de Eugène Baillargeon Auto à Québec. Avec plus de 25 ans d expérience dans le domaine automobile, M. Beaupré aura l intérêt des membres à cœur autant que les autres membres du CA. Nom : M. Gilles Deschenaux Position : Vice-Président (sortant) Membre : GilJean Deschenaux inc. Ville : Québec Combien de temps dans le domaine : Conseil d administration depuis : 10 ans L AMVOQ tient à remercier tout spécialement un joueur important au sein du conseil, qui s est occupé, au cours des 10 dernières années, des intérêts des membres. Il a également su émettre son point de vue sur différents sujets, a pris en charge plusieurs dossiers. De plus, il était toujours à l écoute des membres. En quelques mots, il a fait grandir l association et, pour tous ses efforts, nous lui sommes très reconnaissants. 15

16 OPC Marc Migneault Avocat Office de la protection du consommateur UNE PROBLÉMATIQUE QUI REFAIT SURFACE waynerd - Fotolia.com 16 DEPUIS QUELQUE TEMPS, L OFFICE DE LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR EST CONFRONTÉ À UNE PROBLÉMATIQUE QUI SEMBLE REFAIRE SURFACE DANS LE SECTEUR DE L AUTOMOBILE D OCCASION : CERTAINS COMMERÇANTS ANNONCERAIENT DES PRIX QUI NE CORRESPONDENT PAS À CE QU ILS VEULENT VÉRITABLEMENT OBTENIR. CETTE FAÇON DE FAIRE VISE D ABORD À ATTIRER LA CLIENTÈLE AVEC DES BAS PRIX POUR TENTER, ENSUITE, DE LES AUGMENTER LORSQUE LE CLIENT EST SUR PLACE. Une telle pratique est risquée. En effet, tant la Loi sur la protection du consommateur (LPC) que le Décret concernant l application de règles de conduite aux commerçants d automobiles d occasion (le Décret) s appliquent ici : l article 2 du Décret et l article 224 de la LPC interdisent d exiger un prix supérieur à celui annoncé pour l automobile et prévoient que ce prix doit comprendre tous les frais. Les seules exceptions que permettent ces dispositions concernent, pour les automobiles d occasion, la taxe de vente du Québec (TVQ) et la taxe sur les produits et services (TPS). Parmi les stratagèmes utilisés par certains pour tenter de contourner ces règles, on retrouve la vente d une inspection de l automobile que le consommateur s apprête à acheter. Pour ce faire, il semble qu on ait parfois recours à des techniques de vente sous pression ou à d autres trucs pour convaincre le consommateur qu il doit acheter quelque chose qui, en fin de compte, profite bien plus au commerçant. En effet, les garanties prévues par la LPC sont les mêmes, que le commerçant ait inspecté le véhicule, ou non. Par ailleurs, l Office est d avis que le consommateur devrait faire inspecter l automobile qu il convoite par un technicien qui n est pas lié au vendeur, et ce, pour éviter tout conflit d intérêts. L utilisation de techniques visant à augmenter le prix, sans que le consommateur obtienne une contrepartie qu il voulait réellement, enfreint tant la lettre que l esprit de la réglementation. Il est clair que le commerçant ne peut faire indirectement ce qu il lui est interdit de faire directement. Il faut savoir que les tribunaux sont assez peu tolérants face à de telles finasseries. En tout état de cause, l article 224 de la LPC précise même qu on ne peut exiger un prix supérieur à celui annoncé, et ce, «par quelque moyen que ce soit»! Il est quelque peu décevant de voir de telles pratiques refaire surface lorsqu on considère que les commerçants d automobiles d occasion ont servi d exemple en matière de prix tout inclus, et ce, depuis l adoption du Décret en Outre l impact qu elles peuvent avoir sur l image du commerçant y ayant recours et sur la réputation de l industrie en général, elles pourraient entraîner des recours de la part des consommateurs, de même que des poursuites instituées par l Office. Dans ce dernier cas, sachez que l amende minimale est de 600 $ par chef d accusation. À cela, ajoutons que le président de l Office peut obtenir de la Société de l assurance automobile du Québec (SAAQ) qu elle suspende la licence d un commerçant déclaré coupable d'une infraction en vertu de la LPC.

17

18 CAA QUÉBEC Daniel Bédard Membre du comité de conciliation/ médiation de l AMVOQ et de CAA-Québec VOUS NE LE SAVIEZ PROBABLEMENT PAS, MAIS LES SERVICES-CONSEILS AUTOMOBILES DE CAA-QUÉBEC UTILISENT RÉGULIÈREMENT LE SITE DES MARCHANDS DE L'AMVOQ COMME RÉFÉRENCE AFIN DE VALIDER LES «PRIX COURANTS» DE VÉHICULES, UNE DES DEMANDES PARMI LES PLUS FRÉQUENTES FAITES PAR LES MEMBRES CAA-QUÉBEC. Bien sûr, d'autres sites offrent un service de recherche de véhicules du même genre et sont aussi utilisés, mais le moteur de recherche du site Web est particulièrement bien conçu et utile. Bravo à ses concepteurs! En effet, seulement quelques clics dans la section «Recherche du site» (dans le menu de gauche) permettent aux agents d'information de valider la disponibilité et la valeur d un véhicule. Qui plus est, nous nous servons aussi de PresqueNeuf.ca comme outil nous permettant de valider la justesse des prix indiqués dans les guides de prix les plus populaires. En fait, le marché réel est un indicateur précieux pour offrir la meilleure information possible à propos de la valeur d un véhicule. De plus, en utilisant chaque jour ce site, il nous arrive de constater des erreurs ou omissions et de les indiquer à l'amvoq, qui y effectue les corrections par la suite. Une suggestion : il est important pour les marchands d'inscrire dans la description de chaque véhicule annoncé la fiche complète du véhicule, les caractéristiques de la garantie ainsi que le fait que le véhicule ait été accidenté, si tel est le cas. Ce site web est avantageux autant pour les marchands que pour les clients. Il faut savoir que lorsque les agents d'information des services-conseils automobiles de CAA-Québec vérifient des prix pour les membres qui les contactent, il arrive qu un modèle similaire à celui pour lequel un membre effectue une recherche soit vendu moins cher chez les marchands de l'amvoq. Lorsque cela se produit, le membre CAA-Québec désire savoir à quel endroit ce véhicule se trouve et c'est avec plaisir que les services-conseils automobiles de CAA-Québec dirigent le client chez le ou les marchands possédant ces véhicules. Que dire aussi de la section qui permet de consulter, encore là très rapidement, la fiche technique de tous les véhicules, y compris la liste des équipements optionnels et ceux proposés en option à l'origine; quelle excellente base de données offerte aux marchands, mais aussi aux clients qui souhaitent comparer les caractéristiques techniques des véhicules, plus particulièrement ceux de seconde vie! Le partenariat entre l'amvoq et CAA-Québec ne se limite pas seulement au programme de conciliation et médiation, mais procure également aux marchands une clientèle qui, trop souvent, ne prend pas soin de comparer les prix pour un même véhicule. Les lentilles de phares abîmées : étude de CAA-Québec Si vous ne l'avez pas encore fait, nous vous invitons à consulter l'étude qui a été réalisée par CAA-Québec à propos des lentilles de phares abîmées par les intempéries et le soleil. Leur polissage permet de retrouver une visibilité exceptionnelle et de conduire le véhicule de façon sécuritaire. Vous pouvez lire les conclusions de cette étude inédite sur le site caaquebec.com dans la section automobile. D ailleurs, vous avez pu bénéficier d une «clinique» à cet effet lors du dernier congrès de votre association. En terminant, CAA-Québec profite de cette occasion pour souhaiter de joyeuses fêtes à tous les marchands ainsi qu aux membres de la direction de l'amvoq. CAA- QUÉBEC SE RÉFÈRE AU SITE PRESQUENEUF.CA ET LE RECOMMANDE «Le marché réel est un indicateur précieux pour offrir la meilleure information possible à propos de la valeur d un véhicule.» 18

19

20 ASSURANCE Nancy Duchesne Courtier en assurances de dommages Groupe DPA POURQUOI CHOISIR LE PROGRAMME D'ASSURANCE D'INTACT? Sir_Eagle - Fotolia.com DPA ASSURANCE ET INTACT ASSURANCE TIENNENT À VOUS REMERCIER POUR VOTRE PRÉSENCE À NOTRE KIOSQUE LORS DU DERNIER CONGRÈS. C'EST TOUJOURS UN RÉEL PLAISIR POUR NOUS DE VOUS RENCONTRER, D'ÉCHANGER ET DE RÉPONDRE À VOS QUESTIONS. C omme chaque année, le programme d'assurance est passé à la loupe, nous sommes à l'affût des commentaires des membres et de l offre de la concurrence, ce qui nous permet d'ajouter des protections ou encore d'améliorer certaines limites à celles qui existent déjà. Voici un résumé des modifications apportées au programme d'assurance : les situations nouvellement acquises passent de $ à $; les frais pour service de protection incendie passent de $ à $; les frais de préparation de preuve de perte passent de $ à $; les frais supplémentaires passent de $ à $; les frais de pollution des détaillants de lubrifiants passent de $ à $. Sans oublier toutes les autres particularités qui font en sorte que notre programme se démarque de la concurrence. Il ne vous reste plus qu à profiter du programme d'assurance d'intact! Il a été conçu pour vous, pour vos activités et il répond à votre besoin de bien protéger votre entreprise, et ce, à un prix compétitif. Voilà une belle occasion qui vous est offerte. Profitez-en pour demander à votre courtier une soumission ou contactez DPA assurances directement. En terminant, en mon nom personnel ainsi qu en celui de DPA Assurances, je vous souhaite un excellent temps des fêtes! Santé et prospérité! 20

Des avantages à la portée de tous

Des avantages à la portée de tous Des avantages à la portée de tous Les régimes d assurance collective deviennent une priorité pour les petites entreprises Pour Irène et Benoît, l exploitation de leur propre entreprise s avère une expérience

Plus en détail

ACHAT DANS UN MÉGACENTRE D AUTOS USAGÉES

ACHAT DANS UN MÉGACENTRE D AUTOS USAGÉES ACHAT DANS UN MÉGACENTRE D AUTOS USAGÉES Traditionnellement, pour acheter un véhicule d occasion, on allait chez un concessionnaire de voitures neuves, un marchand spécialisé ou encore, on achetait d un

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE COMPLÉMENT D INFORMATION

AIDE-MÉMOIRE COMPLÉMENT D INFORMATION AIDE-MÉMOIRE COMPLÉMENT D INFORMATION Identifiez vos besoins et votre capacité financière En tant qu acheteur, vous devez vous assurer que le véhicule correspond vraiment à vos besoins et à votre capacité

Plus en détail

Partir en toute. assurance PARTOUT DANS LE MONDE

Partir en toute. assurance PARTOUT DANS LE MONDE Partir en toute assurance PARTOUT DANS LE MONDE L information contenue dans ce document l est à titre indicatif et n engage en rien la responsabilité de la Société de l assurance automobile du Québec.

Plus en détail

PLAN D URGENCE POUR VOTRE ENTREPRISE

PLAN D URGENCE POUR VOTRE ENTREPRISE PLAN D URGENCE POUR VOTRE ENTREPRISE Grâce à un plan d urgence, ou plan de continuité, tout le monde saura ce qu il doit faire si jamais il vous arrive malheur. Ce plan indique à votre liquidateur et(ou)

Plus en détail

Ma première assurance auto. Je suis en contrôle!

Ma première assurance auto. Je suis en contrôle! Ma première assurance auto Je suis en contrôle! L assurance auto, c est obligatoire! Obligatoire L assurance auto sert d abord à couvrir les dommages que tu pourrais causer aux autres. Ça s appelle la

Plus en détail

GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ

GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ PERSONNEL DE SOUTIEN (ADMINISTRATIF, TECHNIQUE, PARATECHNIQUE ET MANUEL) Veuillez prendre note que ce document est à titre de référence. Votre convention collective prévaut sur

Plus en détail

Que faire en cas d incendie?

Que faire en cas d incendie? URGENCE 911 À l AMCQ Que faire en cas d incendie? Développé en collaboration Avec M. Alain Raymond 2009 AVANT PROPOS Vous trouverez ci-joint un document qui, lorsque complété, pourra vous être d une grande

Plus en détail

Régime de rentes du Québec

Régime de rentes du Québec En cas d invalidité Régime de rentes du Québec Pour en savoir plus sur les prestations d invalidité du Régime de rentes du Québec. Ce document n a pas force de loi. En cas de conflit d interprétation,

Plus en détail

Devenir un gestionnaire de personnes

Devenir un gestionnaire de personnes Devenir un gestionnaire de personnes SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Déterminer vos besoins Trouver les bonnes personnes Conserver les bons employés SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Le passage de personne d

Plus en détail

Service Budgétaire Populaire de La Baie et du Bas-Saguenay. Le Service Budgétaire PoPuLaire au Service de La population

Service Budgétaire Populaire de La Baie et du Bas-Saguenay. Le Service Budgétaire PoPuLaire au Service de La population No. 6 oct. 2011 Le Service Budgétaire PoPuLaire au Service de La population Réouverture du bureau Depuis le 6 septembre dernier, les bureaux du Service Budgétaire Populaire de La Baie et du Bas- Saguenay

Plus en détail

Jeu de la conso : 8 L'achat d'un véhicule d'occasion

Jeu de la conso : 8 L'achat d'un véhicule d'occasion Jeu de la conso : 8 L'achat d'un véhicule d'occasion Que prévoit la Loi sur la protection du consommateur (LPC) si j'achète mon véhicule d'un particulier? Comment protéger ce type d'achat? La Loi sur la

Plus en détail

InfoMaison No. 88 Est un dossier préparé pour Info-Immobilier-Rive-Nord (IIRN) à l intention de toutes les personnes intéressées par l immobilier

InfoMaison No. 88 Est un dossier préparé pour Info-Immobilier-Rive-Nord (IIRN) à l intention de toutes les personnes intéressées par l immobilier InfoMaison No. 88 Est un dossier préparé pour Info-Immobilier-Rive-Nord (IIRN) à l intention de toutes les personnes intéressées par l immobilier et l immobilier résidentiel de la Rive-Nord du Grand Montréal

Plus en détail

Sur la photo : M mes Sonia Mongrain, agente à l affectation, Béatrice Héon Fréchette, directrice générale et Ginette Tremblay, commis comptable.

Sur la photo : M mes Sonia Mongrain, agente à l affectation, Béatrice Héon Fréchette, directrice générale et Ginette Tremblay, commis comptable. Portrait d une coopérative membre de la CDR L Interville, coop de solidarité en soins et services - 12 ans d existence - Ce fût un honneur pour moi de rencontrer M me Béatrice Héon Fréchette, directrice

Plus en détail

Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper!

Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper! Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper! Recherche et rédaction Julien Michaud (Autorité des marchés financiers) Collaborateurs Vincent Ardouin (Cégep Marie-Victorin) Marylaine

Plus en détail

Assurances collectives

Assurances collectives Assurances collectives Regroupement des organismes nationaux de loisir et de sport du Québec Conditions de renouvellement au 1 er avril 2015 et modification du choix d option Regroupement des organismes

Plus en détail

Régie des rentes du Québec 2006. En cas

Régie des rentes du Québec 2006. En cas Régie des rentes du Québec 2006 En cas Profitez de nos services en ligne Le relevé de participation au Régime de rentes du Québec ; SimulRetraite, un outil de simulation des revenus à la retraite ; La

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale Régime québécois d assurance parentale Le Québec dispose d un ensemble de mesures permettant aux parents de mieux concilier leurs responsabilités familiales et professionnelles, dont les congés parentaux.

Plus en détail

Consultation sur le référencement entre assureurs de dommages et carrossiers. Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers

Consultation sur le référencement entre assureurs de dommages et carrossiers. Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers entre assureurs de dommages et carrossiers Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers Novembre 2006 entre assureurs de dommages et carrossiers 2 PRÉAMBULE Le Groupement des assureurs automobiles

Plus en détail

Montréal, le 29 janvier 2010. Aux Clubs cyclistes De Vélo Québec Association. Objet : Assurance responsabilité civile 2010.

Montréal, le 29 janvier 2010. Aux Clubs cyclistes De Vélo Québec Association. Objet : Assurance responsabilité civile 2010. Montréal, le 29 janvier 2010 Aux Clubs cyclistes De Vélo Québec Association Objet : Assurance responsabilité civile 2010 Bonjour, Vélo Québec Association offre la possibilité aux clubs cyclistes de profiter

Plus en détail

Rémunération de la force de vente

Rémunération de la force de vente Rémunération de la force de vente * Guylaine Béliveau, CRHA, est conseillère principale chez PCI-Perrault Conseil inc. Résumé L auteure met en évidence l importance de la force de ventes dans le succès

Plus en détail

AMVOQ LE MAGAZINE PUBLICITÉ, FINANCEMENT, GARANTIE... ÇA CHANGE! ADAPTONS-NOUS! La référence pour les marchands de véhicules d'occasion

AMVOQ LE MAGAZINE PUBLICITÉ, FINANCEMENT, GARANTIE... ÇA CHANGE! ADAPTONS-NOUS! La référence pour les marchands de véhicules d'occasion LE MAGAZINE AMVOQ AUTOMNE La référence pour les marchands de véhicules d'occasion ASSOCIATION DES MARCHANDS DE VÉHICULES D OCCASION DU QUÉBEC 2010 PUBLICITÉ, FINANCEMENT, GARANTIE... ÇA CHANGE! ADAPTONS-NOUS!

Plus en détail

Comprendre (pour mieux choisir entre) les RÉR et les CÉLI

Comprendre (pour mieux choisir entre) les RÉR et les CÉLI Guides de Tangerine sur les finances personnelles Comprendre (pour mieux choisir entre) les RÉR et les CÉLI Guide pour les Canadiens Les RÉR existent depuis longtemps, mais les CÉLI sont relativement nouveaux,

Plus en détail

Une formation obligatoire pour les frigoristes et les mécaniciens en protection-incendie qui travaillent avec les halocarbures.

Une formation obligatoire pour les frigoristes et les mécaniciens en protection-incendie qui travaillent avec les halocarbures. Une formation obligatoire pour les frigoristes et les mécaniciens en protection-incendie qui travaillent avec les halocarbures. À compter du 1 er juin 2007, les frigoristes* et les mécaniciens en protection-

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR L ASSURANCE RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE

RÈGLEMENT SUR L ASSURANCE RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE RÈGLEMENT SUR L ASSURANCE RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE QUESTIONS ET RÉPONSES NOUVEAU RÈGLEMENT 1. POURQUOI AVOIR ADOPTÉ UN NOUVEAU RÈGLEMENT? Les principaux problèmes auxquels s adresse le Règlement

Plus en détail

SÉRIE SUR LA LOCATION IMMOBILIÈRE. Le déménagement

SÉRIE SUR LA LOCATION IMMOBILIÈRE. Le déménagement SÉRIE SUR LA LOCATION IMMOBILIÈRE Le déménagement La présente brochure traite de la façon de donner un préavis, de la façon de déménager plus tôt que prévu tout en respectant la loi, et de ce que vous

Plus en détail

Le + Pour une somme de bonnes nouvelles

Le + Pour une somme de bonnes nouvelles Le + Pour une somme de bonnes nouvelles Cinquante ans Destiné aux entrepreneurs et dirigeants Mot du président Mario Gosselin, CPA auditeur, CA Président de la firme 2013 tire à sa fin et fut une année

Plus en détail

LE RôLE ET LEs services du syndic

LE RôLE ET LEs services du syndic Le Rôle et les services du syndic La présente brochure a pour seul objectif de donner de l information sur le rôle et les services du syndic de l Ordre des comptables agréés du Québec. Elle ne vise pas

Plus en détail

La Commission de la concurrence (ci-après: Comco) a adopté le 21 octobre 2002 une

La Commission de la concurrence (ci-après: Comco) a adopté le 21 octobre 2002 une Wettbewerbskommission WEKO Commission de la concurrence COMCO Commissione della concorrenza COMCO Competition Commission COMCO Note explicative de la Commission de la concurrence se rapportant à la Communication

Plus en détail

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires,

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires, Édition du printemps 2012 Bulletin d information pour les partenaires de La Personnelle Chers partenaires, Comme annoncé en novembre dernier, notre équipe de la commercialisation a travaillé, au cours

Plus en détail

CAAPTIVANT Le bulletin du CAAP-AT numéro 2 Édition de septembre 2015

CAAPTIVANT Le bulletin du CAAP-AT numéro 2 Édition de septembre 2015 CAAPTIVANT Le bulletin du CAAP-AT numéro 2 Édition de septembre 2015 Déjà, la routine d automne a repris sa place Pour la majorité d entre nous, le travail, l école, la garderie ont recommencé de façon

Plus en détail

Comment faire fortune grâce à l immobilier?

Comment faire fortune grâce à l immobilier? Comment faire fortune grâce à l immobilier? Un E-book qui vous explique les différents types d investissements. Saviez-vous qu il existe des techniques qui ne requièrent aucun temps et qui sont très rentables?

Plus en détail

Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel

Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel OBJECTIFS Les Clés du recrutement d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal ont pour objectif de renforcer la capacité des PME à élaborer,

Plus en détail

BOURSE DE SOUTIEN FINANCIER EN ENTREPRENEURIAT DES CLD DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR RÉDIGER LE PLAN D AFFAIRES

BOURSE DE SOUTIEN FINANCIER EN ENTREPRENEURIAT DES CLD DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR RÉDIGER LE PLAN D AFFAIRES BOURSE DE SOUTIEN FINANCIER EN ENTREPRENEURIAT DES CLD DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR RÉDIGER LE PLAN D AFFAIRES 1. LE PROJET 1.2 Résumé du projet Sous cette rubrique, il est important de préciser l origine

Plus en détail

Assurances collectives

Assurances collectives Assurances collectives Regroupement des organismes nationaux de loisir et de sport du Québec Bénéficiez d un régime efficace! Sommaire explicatif Regroupement des organismes nationaux de loisir et de sport

Plus en détail

Ensemble, pour réaliser vos rêves

Ensemble, pour réaliser vos rêves Ensemble, pour réaliser vos rêves Vue d Ensemble... Journal trimestriel / Volume 6 numéro 2 / Printemps 2011 SPÉCIAL HABITATION PROMOTION Taux d intérêt À partir de seulement 2,9 % 1 FAITES VOS BOÎTES!

Plus en détail

2. Qui peut demander des fonds dans le cadre des volets pilotes Formation sur mesure et Perfectionnement professionnel du Programme de SCOE?

2. Qui peut demander des fonds dans le cadre des volets pilotes Formation sur mesure et Perfectionnement professionnel du Programme de SCOE? Programme de subventions Canada-Ontario pour l emploi Volets pilotes Formation sur mesure et Perfectionnement professionnel Foire aux questions pour les employeurs GÉNÉRALITÉS 1. Quelle est la différence

Plus en détail

GUIDE DU. bureau vert

GUIDE DU. bureau vert GUIDE DU bureau vert Ivanhoé Cambridge, en accord avec une de ses valeurs fondamentales, la responsabilité sociale d entreprise, a su faire l expérience au cours des dernières années de nouvelles pratiques

Plus en détail

Guide de l'acheteur. Jean-Philippe Loiselle inc. Courtier immobilier. Tél : 514-766-1000. www.venduparloiselle.com www.remax-quebec.

Guide de l'acheteur. Jean-Philippe Loiselle inc. Courtier immobilier. Tél : 514-766-1000. www.venduparloiselle.com www.remax-quebec. Guide de l'acheteur www.venduparloiselle.com www.remax-quebec.com Tél : 514-766-1000 Merci de me faire confiance! «Dans tout type de marché, la stratégie adaptée à la réalité d'aujourd'hui me permet toujours

Plus en détail

Le travail continue! Message du président

Le travail continue! Message du président Bulletin / avril 2014 Section Télébec Message du président Le travail continue! L hiver est maintenant derrière nous et les beaux jours du printemps sont à notre porte. Enfin, diront certains. Mais, quelle

Plus en détail

Que faire quand on embauche un entrepreneur?

Que faire quand on embauche un entrepreneur? Que faire quand on embauche un entrepreneur? De nombreux entrepreneurs expérimentés et fiables travaillent dans votre région, des professionnels hautement qualifiés, qui font des affaires selon les règles.

Plus en détail

Guide de rédaction du plan d affaires

Guide de rédaction du plan d affaires Guide de rédaction du plan d affaires Raison sociale ou nom du projet En date du mois année Raison sociale de l entreprise ou nom du projet page 1 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉSENTATION DU PROJET... 2 1.1

Plus en détail

ATELIER SUR LE LOGEMENT. Présenté par René Guitard

ATELIER SUR LE LOGEMENT. Présenté par René Guitard ATELIER SUR LE LOGEMENT Présenté par René Guitard Logement droit des locataires Locataires Avant d y emménager : dépôt ou lettre de garantie Pendant: Loyer, Réparations Expulsion Avis de déménagement Logement

Plus en détail

Mémoire présenté à. l Autorité des marchés financiers (AMF) Consultation relative à. la distribution de produits. d assurance par les concessionnaires

Mémoire présenté à. l Autorité des marchés financiers (AMF) Consultation relative à. la distribution de produits. d assurance par les concessionnaires Mémoire présenté à l Autorité des marchés financiers (AMF) Consultation relative à la distribution de produits d assurance par les concessionnaires et autres marchands d automobiles Septembre 2006 Corporation

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

FAITES CARRIÈRE CHEZ UN CONCESSIONNAIRE D AUTOMOBILES OU DE CAMIONS LOURDS

FAITES CARRIÈRE CHEZ UN CONCESSIONNAIRE D AUTOMOBILES OU DE CAMIONS LOURDS FAITES CARRIÈRE CHEZ UN CONCESSIONNAIRE D AUTOMOBILES OU DE CAMIONS LOURDS L INDUSTRIE AUTOMOBILE QUÉBECOISE Démarrer une carrière dans l industrie automobile, ça vous intéresse? C est à votre portée!

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L AQTIS

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L AQTIS TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L AQTIS A Q T I S 533, O n t a r i o E s t, # 3 0 0 M o n t r é a l, Q C H 2 L 1 N 8 T. : 5 1 4 8 4 4-2 1 1 3 F : 5 1 4 8 4 4-3 5 4 0 Pour toute information complémentaire,

Plus en détail

Politique d utilisation des véhicules de la MRC de La Matanie

Politique d utilisation des véhicules de la MRC de La Matanie 1. DÉFINITIONS MRC : La Municipalité régionale de comté de La Matanie ; Politique : La Politique d utilisation des véhicules de la MRC; Titulaire : Personne à l emploi de la MRC qui a la garde en continue

Plus en détail

L assurance est là pour protéger votre famille

L assurance est là pour protéger votre famille Assurance L assurance est là pour protéger votre famille Vous avez travaillé fort pour venir vous établir ici et commencer une nouvelle vie. L assurance met vos proches et vos biens à l abri des pertes

Plus en détail

PROTECTION INVISIBLE.

PROTECTION INVISIBLE. PROTECTION INVISIBLE. Partenaire de votre réussite aujourd hui et demain! BGA GROUPE FINANCIER 1 À PROPOS Depuis maintenant 25 ans, BGA Groupe Financier offre des produits adaptés aux besoins de sa clientèle.

Plus en détail

CONVENTION SUR LA TRANSMISSION ÉLECTRONIQUE DE RAPPORTS MENSUELS EN LIGNE

CONVENTION SUR LA TRANSMISSION ÉLECTRONIQUE DE RAPPORTS MENSUELS EN LIGNE CONVENTION SUR LA TRANSMISSION ÉLECTRONIQUE DE RAPPORTS MENSUELS EN LIGNE ENTRE : Le Comité paritaire de l industrie des services automobiles de la région de Montréal, personne morale de droit public constituée

Plus en détail

GUIDE D IMPLANTATION D UN PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL (PAMT)

GUIDE D IMPLANTATION D UN PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL (PAMT) GUIDE D IMPLANTATION D UN PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL (PAMT) MARS 2011 Conseil québécois des ressources humaines en tourisme 1 AVANT-PROPOS Ce guide d implantation s adresse spécifiquement

Plus en détail

Guide sur l agrément des organismes formateurs, des formateurs et des services de formation

Guide sur l agrément des organismes formateurs, des formateurs et des services de formation Guide sur l agrément des organismes formateurs, des formateurs et des services de formation Règlement sur l agrément des organismes formateurs, des formateurs et des services de formation ÉDITION NOVEMBRE

Plus en détail

Proposition Technologie de l information pour l Association québécoise des technologies (AQT)

Proposition Technologie de l information pour l Association québécoise des technologies (AQT) Proposition Technologie de l information pour l Association québécoise des technologies (AQT) Ceci est une proposition pour une assurance contre les erreurs et omissions. Veuillez indiquer si vous demandez

Plus en détail

Conditions de renouvellement en vigueur le 1 er janvier 2014

Conditions de renouvellement en vigueur le 1 er janvier 2014 Conditions de renouvellement en vigueur le 1 er janvier 2014 Contrat d assurance avec SSQ Groupe financier Session du conseil fédéral Du 18 au 22 novembre 2013 Hôtel Delta, Sherbrooke Soumis aux délégué-es

Plus en détail

DE COMBIEN FAUT-IL DIMINUER LE PRIX DE VOTRE MAISON POUR VENDRE

DE COMBIEN FAUT-IL DIMINUER LE PRIX DE VOTRE MAISON POUR VENDRE DE COMBIEN FAUT-IL DIMINUER LE PRIX DE VOTRE MAISON POUR VENDRE AOÛT 2014 PM96 Est-ce que vous devez diminuer de 5,000 $, 10,000 $, 20,000 $ ou bien de 5%, de 10% ou plus, ou connaissez-vous une manière

Plus en détail

MODULE 2 - Profil de l entreprise

MODULE 2 - Profil de l entreprise - Introduction. 23 Résultats visés... 24 Notes à l intention du formateur.. 24 Les cinq questions : comment y répondre? 25 Qui.. 25 Quoi. 25 Pourquoi.. 26 Où... 26 Quand 27 Énoncés de vision et de mission.

Plus en détail

Groupe Alain Guiboud

Groupe Alain Guiboud Groupe Alain Guiboud A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le secteur des Produits de Beauté Naturels, du bien-être, des Parfums et des

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE SHERBROOKE

SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE SHERBROOKE 10 SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE SHERBROOKE ASSEMBLÉE ORDINAIRE TENUE AU CENTRE ADMINISTRATIF DE LA SOCIÉTÉ LE 14 OCTOBRE 2015 À 16 H 5 PROCÈS-VERBAL 15-08 Sont présents : M. Bruno Vachon Président Mme Danielle

Plus en détail

Services Financiers Dominique Leblanc inc.

Services Financiers Dominique Leblanc inc. OFFRE DE SERVICES POUR LES PERSONNES EN AFFAIRES S il y a un élément pour lequel vous vous êtes investis au maximum, c est bien l entreprise que vous dirigez aujourd hui. Nos solutions peuvent vous aider

Plus en détail

Les employés. de HP font des choses. exceptionnelles. HP Carrière exceptionnelle. Résultats exceptionnels.

Les employés. de HP font des choses. exceptionnelles. HP Carrière exceptionnelle. Résultats exceptionnels. Les employés de HP font des choses exceptionnelles HP Carrière exceptionnelle. Résultats exceptionnels. Chaque jour, des employés de HP des quatre coins du globe font des choses exceptionnelles pour nos

Plus en détail

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC SOUTIEN, DÉVELOPPEMENT, REPRÉSENTATION L APER EST LA

Plus en détail

VOUS CHERCHEZ L ACTIVITE QUI VOUS CORRESPOND?

VOUS CHERCHEZ L ACTIVITE QUI VOUS CORRESPOND? VOUS CHERCHEZ L ACTIVITE QUI VOUS CORRESPOND? ? Vous aimeriez gérer votre journée de travail en toute LIBERTÉ et AUTONOMIE, travailler peut-être à temps partiel ou avoir une activité complémentaire? Si

Plus en détail

Contrat de licence du logiciel POSOLOGIC pour la gestion de l anticoagulothérapie

Contrat de licence du logiciel POSOLOGIC pour la gestion de l anticoagulothérapie LES SOLUTIONS PHARMAFILE INC. Contrat de licence du logiciel POSOLOGIC pour la gestion de l anticoagulothérapie LISEZ ATTENTIVEMENT CE CONTRAT DE LICENCE DU LOGICIEL ( LICENCE ) AVANT DE DE VALIDER LE

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale Régime québécois d assurance parentale Table des matières 1. Caractéristiques du RQAP 3 2. Conditions d admissibilité 4 3. Types de prestations offerts 4 4. Moment pour faire une demande de prestations

Plus en détail

Gestion de la prévention

Gestion de la prévention Gestion de la prévention L entretien préventif des équipements Qui de mieux placé qu un spécialiste de l entretien automobile pour faire valoir les avantages d un entretien préventif? Celui-ci persuade

Plus en détail

Conseiller ou conseillère en vente d automobiles

Conseiller ou conseillère en vente d automobiles Conseiller ou conseillère en vente d automobiles Description du métier Les conseillers et conseillères en vente d automobiles renseignent et conseillent toute personne intéressée à l achat d un véhicule

Plus en détail

RECOMMANDATIONS PROPOSÉES

RECOMMANDATIONS PROPOSÉES SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE RECOMMANDATIONS PROPOSÉES (Ce guide doit être utilisé avec le Programme de vérification des syndics) **Ce n est pas nécessaire de le retourner au Bureau national**

Plus en détail

RÈGLEMENT ADMINISTRATIF SUR LES PERMIS D ENTREPRISE DE LA PREMIÈRE NATION * RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N O TABLE DES MATIÈRES

RÈGLEMENT ADMINISTRATIF SUR LES PERMIS D ENTREPRISE DE LA PREMIÈRE NATION * RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N O TABLE DES MATIÈRES RÈGLEMENT ADMINISTRATIF SUR LES PERMIS D ENTREPRISE DE LA PREMIÈRE NATION * RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N O TABLE DES MATIÈRES Article Titre abrégé art. 1 Définitions art. 2 Exigences applicables aux permis

Plus en détail

TÉMOIGNER PAR L EXEMPLE OFFRIR DES MODÈLES PROVENANT DU MILIEU. entrepreneur. en classe! GUIDE. à l intention des entrepreneurs

TÉMOIGNER PAR L EXEMPLE OFFRIR DES MODÈLES PROVENANT DU MILIEU. entrepreneur. en classe! GUIDE. à l intention des entrepreneurs TÉMOIGNER PAR L EXEMPLE OFFRIR DES MODÈLES PROVENANT DU MILIEU entrepreneur Un en classe! GUIDE à l intention des entrepreneurs COORDINATION : Daniel Thouin Secrétariat à la jeunesse Ministère du Conseil

Plus en détail

L entrepreneur autonome SES DROITS, OBLIGATIONS ET RESTRICTIONS. Pour dissiper la confusion générale à démêler

L entrepreneur autonome SES DROITS, OBLIGATIONS ET RESTRICTIONS. Pour dissiper la confusion générale à démêler L entrepreneur autonome SES DROITS, OBLIGATIONS ET RESTRICTIONS Le présent document s adresse particulièrement aux entrepreneurs qui n embauchent pas de salariés ou qui embauchent un salarié occasionnellement,

Plus en détail

Nos clients une réussite!

Nos clients une réussite! BULLETIN SARCA Commission scolaire des Premières-Seigneuries Volume 4, n o 3 Juin 2014 CONTENU Au babillard... 1 Nos clients une réussite!... 1 Retourner en classe Moi?.. 2 Démystifier la formation professionnelle...

Plus en détail

ASSURANCE L assurance est-elle obligatoire et que peut-elle couvrir? responsabilité civile

ASSURANCE L assurance est-elle obligatoire et que peut-elle couvrir? responsabilité civile ASSURANCE L assurance est-elle obligatoire et que peut-elle couvrir? L association peut, dans l exercice de ses activités, causer des dommages, porter atteinte aux intérêts des tiers. L'association est

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme

Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme public Juin 2015 1 INTRODUCTION... 4 À QUI S ADRESSE

Plus en détail

Réalisez vos rêves de carrière

Réalisez vos rêves de carrière Réalisez vos rêves de carrière UN EMPLOYEUR DE CHOIX Premier employeur en TI au Canada, entreprise internationale en pleine croissance, CGI est constamment à la recherche de personnes compétentes, créatives

Plus en détail

www.sacwich.com Y en a pas de meilleur!

www.sacwich.com Y en a pas de meilleur! MC Y en a pas de meilleur! L entreprise et le concept L idée de l'entreprise a toujours été un de mes rêves, depuis ma plus tendre enfance. Le fait d avoir mon père comme mentor dans l industrie alimentaire

Plus en détail

Prestations pour invalidité

Prestations pour invalidité Prestations pour invalidité Régime de rentes du Québec Pour connaître vos droits et vos obligations Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web.

Plus en détail

L heure de la retraite

L heure de la retraite L heure de la retraite NE SONNE PAS TOUJOURS à 65 ANS une solution souple en matière de revenu Jean et Sylvie ont respectivement 52 et 50 ans. Agriculteurs de profession, ils cultivent du soya sur leur

Plus en détail

Préparé par : Mathieu Gagnon, BAA, MGP. 04 mars 2015 Document : 0315-MEM-STOLT-GM Révision 0

Préparé par : Mathieu Gagnon, BAA, MGP. 04 mars 2015 Document : 0315-MEM-STOLT-GM Révision 0 MÉMOIRE présenté au Bureau d audiences publiques sur l environnement dans le cadre du projet de construction d une installation de liquéfaction de gaz naturel à Préparé par : Mathieu Gagnon, BAA, MGP 04

Plus en détail

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC GUIDE À L USAGE DE L EMPLOYEUR LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC un partenaire incontournable dans l intégration réussie de votre main-d œuvre immigrante Visitez-nous au desjardins.com/caissedequebec Être

Plus en détail

responsable? Qui est Sinistres «Nous tenons compte des circonstances de chaque cas»

responsable? Qui est Sinistres «Nous tenons compte des circonstances de chaque cas» Sinistres Qui est responsable? «Nous tenons compte des circonstances de chaque cas» Comment l expert en sinistres détermine la responsabilité L incidence de la responsabilité Possibilités d appel Mars

Plus en détail

Comprendre les règlements effectués Remboursement moyen de 1 023 $

Comprendre les règlements effectués Remboursement moyen de 1 023 $ Numéro 19 Poste-publications de la convention no 40048697 Septembre 2006 Résultats financiers du régime En 2005, le RSSFP a offert encore une fois une excellente protection à ses membres. En effet, une

Plus en détail

Assurances collectives

Assurances collectives Assurances collectives Bénéficiez d un régime efficace! Sommaire explicatif Regroupement des organismes nationaux de loisir et de sport du Québec Faire toujours plus et mieux pour vous! www.loisirsport.qc.ca

Plus en détail

22 Solut!ons pour planifier vos finances. Des stratégies éprouvées

22 Solut!ons pour planifier vos finances. Des stratégies éprouvées 22 Solut!ons pour planifier vos finances Des stratégies éprouvées pour améliorer vos finances L avenir que vous bâtissez aujourd hui est celui dont vous profiterez demain Seriez-vous rassuré de savoir

Plus en détail

Assurance de remplacement

Assurance de remplacement Assurance de remplacement Police d'assurance automobile du Québec F.P.Q. No 5 Formule d'assurance complémentaire pour dommages éprouvés par le véhicule assuré C3228 (2010-07) Guide de distribution 731

Plus en détail

LES DISPENSES DE PROSPECTUS

LES DISPENSES DE PROSPECTUS LES DISPENSES DE PROSPECTUS 1 2 Qu est-ce qu une dispense de prospectus? 4 Pourquoi se prévaloir d une dispense? 4 7 Les conditions qu un émetteur doit remplir pour se prévaloir d une dispense de prospectus

Plus en détail

Comment bien préparer le transfert de votre entreprise Guide pratique

Comment bien préparer le transfert de votre entreprise Guide pratique Comment bien préparer le transfert de votre entreprise Guide pratique 370, rue des Forges, bureau 100 Trois-Rivières (Québec) G9A 2H1 Téléphone : 819 374-4061 Télécopieur : 819 373-6511 Courriel : info@idetr.com

Plus en détail

nowbirds Escapade Migrateur L assurance voyage spécialement conçue pour les longs séjours à l étranger. www.april-international.ca

nowbirds Escapade Migrateur L assurance voyage spécialement conçue pour les longs séjours à l étranger. www.april-international.ca [LA MOBILITÉ] PARTICULIERS nowbirds L assurance voyage spécialement conçue pour les longs séjours à l étranger. www.april-international.ca Changer l image de l assurance. [SNOWBIRDS] L assurance voyage

Plus en détail

InfoMaison No.77 COMMENT ACHETER UNE MAISON QUAND LE VENDEUR NE VEUT PAS NÉGOCIER

InfoMaison No.77 COMMENT ACHETER UNE MAISON QUAND LE VENDEUR NE VEUT PAS NÉGOCIER InfoMaison No.77 Est un dossier préparé pour Info-Immobilier-Rive-Nord (IIRN) à l intention de toutes les personnes intéressées par l immobilier et l immobilier résidentiel de la Rive-Nord du Grand Montréal

Plus en détail

Le Regroupement des compagnies d assurances à charte du Québec (RACQ) est membre à part entière depuis juillet 2001.

Le Regroupement des compagnies d assurances à charte du Québec (RACQ) est membre à part entière depuis juillet 2001. Survol du cadre réglementaire en assurance médicaments Claude Di Stasio, Vice-présidente, Affaires québécoises, ACCAP ACCAP L'Association canadienne des compagnies d'assurances de personnes (ACCAP), organisme

Plus en détail

Droits et obligations des travailleurs et des employeurs

Droits et obligations des travailleurs et des employeurs Droits et obligations des travailleurs et des employeurs La Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST) vise à assurer des conditions de santé et de sécurité minimales dans les entreprises québécoises.

Plus en détail

Nos collaborateurs. Anne-Marie Chiquette, conseillère juridique

Nos collaborateurs. Anne-Marie Chiquette, conseillère juridique Volume 20 numéro 1 hiver 2010 Nos collaborateurs Denis Joly, Directeur général Anne-Marie Chiquette, conseillère juridique Jean-Claude Périard, représentant Président du Regroupement des cadres retraités

Plus en détail

À qui confier ses impôts? Mais examinons pour commencer 1)Les grandes lignes de notre système fiscal

À qui confier ses impôts? Mais examinons pour commencer 1)Les grandes lignes de notre système fiscal JEAN PELLETIER, COMPTABLE PROFESSIONNEL AGRÉÉ (CA) À qui confier ses impôts? Mais examinons pour commencer 1)Les grandes lignes de notre système fiscal Au Canada, l impôt sur le revenu est prélevé sur

Plus en détail

Guide de la vente. Vendre dans les meilleures conditions avec Lafayette Partners VOTRE PROJET, NOTRE MISSION

Guide de la vente. Vendre dans les meilleures conditions avec Lafayette Partners VOTRE PROJET, NOTRE MISSION Guide de la vente Vendre dans les meilleures conditions avec Lafayette Partners VOTRE PROJET, NOTRE MISSION 1 Proximité Efficacité Transparence Vous envisagez de vendre votre maison ou votre appartement.

Plus en détail

AMVOQ LE MAGAZINE JOYEUX TEMPS DES FÊTES ET MEILLEURS VŒUX POUR 2010 ASSOCIATION DES MARCHANDS DE VÉHICULES D OCCASION DU QUÉBEC VOLUME 19, NUMÉRO 4

AMVOQ LE MAGAZINE JOYEUX TEMPS DES FÊTES ET MEILLEURS VŒUX POUR 2010 ASSOCIATION DES MARCHANDS DE VÉHICULES D OCCASION DU QUÉBEC VOLUME 19, NUMÉRO 4 LE MAGAZINE AMVOQ HIVER ASSOCIATION DES MARCHANDS DE VÉHICULES D OCCASION DU QUÉBEC 2009-2010 JOYEUX TEMPS DES FÊTES ET MEILLEURS VŒUX POUR 2010 Envoi de Poste-Publications / Numéro de convention 41167017

Plus en détail

Tout connaître. sur l assurance. automobile

Tout connaître. sur l assurance. automobile Tout connaître sur l assurance automobile Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2011 Dépôt légal Bibliothèque et Archives Canada, 2011 Table des matières Acheter une assurance automobile

Plus en détail

La simplicité de se lancer en affaires

La simplicité de se lancer en affaires La simplicité de se lancer en affaires Mon but en écrivant ce livre est de vous démontrer que si vous avez la volonté de vous lancer en affaires, c est facile d y parvenir. Se lancer en affaires C est

Plus en détail

Exprimer sa reconnaissance

Exprimer sa reconnaissance Atelier - le 30 juin 2010 dans le management au quotidien :, consultante RH Une rencontre organisée par Les principaux besoins par rapport au travail 1 TABLEAU RÉCAPITULATIF SUR LES SIGNES DE RECONNAISSANCE

Plus en détail

La TVQ, la TPS et les immeubles d habitation

La TVQ, la TPS et les immeubles d habitation Ministère du Revenu du Québec www.revenu.gouv.qc.ca La TVQ, la TPS et les immeubles d habitation (construction ou rénovation) Cette publication vous est fournie uniquement à titre d information. Les renseignements

Plus en détail

Formation en coaching familial Qu est-ce que le coaching?

Formation en coaching familial Qu est-ce que le coaching? Formation en coaching familial Il existe actuellement un engouement important pour le coaching familial un peu partout au Québec et ailleurs dans le monde. En effet, les émissions de télé comme «Super

Plus en détail