Marguerite d Aboville paysagiste

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Marguerite d Aboville paysagiste"

Transcription

1 Marguerite d boville paysagiste CV 14 rue Portefoin Paris margueritedaboville.com

2

3 Marguerite d boville Paysagiste FE* Née en 1976 à uray (56) 14 rue Portefoin Paris FORMTION 2002 Diplomée paysagiste avec félicitations du jury, Greenwich University, Londres Soutenance en planification territoriale, delta de Llobregat, province de Barcelone. Formée à Greenwich University, Londres Echange Erasmus à l Escuela Tecnica Superior de Barcelona en Espagne Diplômée en Maîtrise de Biologie Générale et Géologie, Université d Orsay, Paris XI. PRCOURS PROFESSIONNEL depuis 2014 Marguerite d boville - paysagiste FE* indépendante ppels d offres publics, projets d espaces privatifs telier François Tribel Paysagiste rchitecte Urbaniste, Paris Projets de résidentialisation - Les Mureaux, Epinay sur Seine, Paris 13 M. d boville paysagiste chef de projet - Conception et suivi de chantier gence lthabegoïty-bayle, Paris Projets d aménagement de centre-ville ancien- Saumur, Belfort M. d boville paysagiste chef de projet et chargée de projet - Conception gence Jacqueline Osty et ssociés, Paris Projet de rénovation du ZOO de Vincennes, biozone de la Patagonie M. d boville paysagiste chargée de projet - Conception gence Bruel-Delmard, Paris ZC Eco quartier des Rives de la Haute Deule, Lille M. d boville paysagiste chargée de projet - Conception gence HYL, Paris ZC de la Vache à l ise, Bobigny M.d boville chef de projet - Conception et suivi de chantier Jordi Henrich architecte, Barcelone Isabel Bennasar architecte, Barcelone M. d boville chargée de projet - Conception Gustafson-Porter landscape architect, Londres Projet d aménagement de Battersea Power Station, Londres M. d boville chargée de projet - Conception 2002 ONG Grupedsac, Oaxaca, Mexico Chantier Permaculture, bassin de récolte EP et irrigation des cultures M. d boville chargée de projet - Conception et main d oeuvre chantier. *diplôme européen habilité équivalent DPLG par la Fédération Française du Paysage

4 Opération coeur de Pays 13 PLCES ET JRDINS ménagement de la Place d rmes à Belfort Maîtrise d Ouvrage Ville de Belfort Maîtrise d Oeuvre lthabegoïty - Bayle architectes 3M euros / 1 ha ménagement de la place historique et rues attenantes Calendrier PRO en 212 Plaquette pour la commission du 08/12/2011 ménagement des abords de l bbatiale, Bernay 27 Maîtrise d Ouvrage Ville de Bernay Maîtrise d Oeuvre Urbicus paysagistes M. d boville chargée de projet 1 ha ménagement de deux parvis et rues attenantes Calendrier VP en Sogeti Ingénierie 30 novembre 2011 Saint Elie gardens, Beyrouth, Liban Maîtrise d ouvrage Solidere, Beyrouth Maîtrise d oeuvre Gustafson Porter Landscape architects, Londres Conception des jardins Calendrier VP en 2005 réf. Marguerite d boville - 1/6

5 gence Jacqueline Osty et ssociés, Paris Zoo de Vincennes :biozone de la Patagonie, PRO Gustafson-Porter, Londres Battersea Power Station, Londres : aménagement des espaces publics en collaboration avec Grimshaw rchitects, VP ESPCE REPUBLIQUE ET CLES DE LOIRE MENGEMENT URBIN ménagement piétonnier du centre ville de Saumur (49) Maîtrise d ouvrage Ville de Saumur Maîtrise d oeuvre lthabegoïty-bayle architectes - M. d boville chargée de projet 10 M eur HT/ 4 ha Nivellement détaillé espace République, Cales de Loire Calendrier PRO en 2012 Plan projet 2008 ESPCE REPUBLIQUE ET CLES DE LOIRE MENGEMENT PIETONNIER DU CENTRE VILLE DE SUMUR MRS 2012 LTHBEGOITY-BYLE, BBYLONE, OGI, ON 21 Zac de la Vache à l ise et parvis du campus des métiers Université Paris XIII, Bobigny (93) Maîtrise d ouvrage Sequano ménagement Maîtrise d oeuvre Bruno Mader architecte HYL paysagistes - 2,9 M eur HT PRO, DCE, CT, VIS, DET, OR Calendrier Livré en 2008 Parc de l Eco quartier Clichy-Batignolles, Paris 17 Maîtrise d ouvrage Ville de paris maîtrise d oeuvre gence Jacqueline Osty paysagistes - M. d boville chargée de projet telier François Grether, architectes urbanistes 2ème tranche 2,2 ha Jardins partagés, aires de jeu, serrurerie Calendrier PRO en 2010 Ecoquartier des Rives de la Haute Dêule, Lille (59 venue des saules, «voie-jardin» entre Euratechnologies et le quartier de Lomme. Maîtrise d ouvrage Sorelli pour la communauté urbaine de Lille maîtrise d oeuvre telier Bruel et Delmar paysagistes - M. d boville chargée de projet 3000 m2 env Conception «voie-jardin» Nivellement détaillé vers noues et bassin d infiltration Calendrier VP, PRO en 2010 Parc Zoologique de Vincennes, Paris Maîtrise d ouvrage Société Chrysalis (groupe Bouygues) maîtrise d oeuvre gence Jacqueline Osty, paysagistes - M. d boville chargée de projet Tschumi et Decharrières, architectes Responsable de la biozone de la Patagonie mphithéatre vers l enclos des Otaries, Dessin des rochers Modelage du terrain de la plaine de Patagonie Calendrier PRO en 2010 Battersea Power Station, Londres Maîtrise d ouvrage Parkview International Maîtrise d oeuvre Grimshaw architects, Londres Gustafson Porter Landscape architects, Londres M. d boville chargée de projet 10 M eur HT/ 4 ha Masterplan en équipe, conception de jardins avec jeux de buée, Modelage du terrain en amphithéatre vers la Tamise Calendrier VP en 2005 réf. Marguerite d boville - 2/6

6 espaces RESIDENTIELS Résidentialisation de la cité Roger Masson, Bezon (95) Maîtrise d ouvrage B habitat, Bezon Maîtrise d oeuvre telier Tribel Paysagiste rchitecte Urbaniste, Paris Coût / Surface 2M eur HT/ 1,1 ha VP, PRO, DCE Parkings drainants, noues d infiltration, plantations Calendrier DCE sept 2014 Résidentialisation Cité Léon Jouhaux, Les Mureaux (78) Maîtrise d ouvrage Opievoy Maîtrise d oeuvre Canale3 architectes / réhabilitation 200 logements-mandataires telier Tribel Paysagiste rchitecte Urbaniste- co traitant Coût / Surface eur HT VP, PRO Noues de rétention, parkings et circulations, plantations Calendrier PRO déc 2014 Jardins de l Hotel de région d uvergne, Clermont Ferrand (63) Maîtrise d ouvrage Conseil régional d uvergne Maîtrise d oeuvre Bruno Mader architecte HYL paysagistes, M. d boville chargée de projet 1M eur HT/ m2 Carnet de détails DCE Parking drainant, noues d infiltration, plantations Calendrier DCE en 2008 Cours intérieures foyer jeunes travailleurs, ZC de la Vache à l ise, Bobigny(93) Maîtrise d ouvrage Sequano ménagement Maîtrise d oeuvre telier Tabet architecte HYL paysagistes, 1000 m2 env Conception des jardins, plantations Calendrier VP, PRO, DCE en 2008 Glebe place, Chelsea, Londres Maîtrise d ouvrage Client privé Maîtrise d oeuvre Foster and Partners architects, Londres Gustafson Porter landscape architects, Londres Conception des jardins et terrasses Calendrier VP en 2005 réf. Marguerite d boville - 3/6

7 espaces RESIDENTIELS - suite Résidence Massena, Paris 13 Maîtrise d ouvrage SNI Maîtrise d oeuvre telier Tribel Paysagiste rchitecte Urbaniste eur HT / 2000 m2 env Etudes, VIS, DET, OR Réhabilitation des espaces extérieurs, plantations Calendrier livré en mai 2014 Résidence Rue de Strasbourg, Epinay sur Seine (93) Maîtrise d ouvrage BHabitat Maîtrise d oeuvre telier Tribel Paysagiste rchitecte Urbaniste eur HT / 2000 m2 env Plantations et suivi général du chantier : VIS, DET, OR Calendrier Livré en déc 2014 Résidence Ilot Cotton, Tremblay en France (93) Maîtrise d ouvrage Vilogia Maîtrise d oeuvre telier Tribel Paysagiste rchitecte Urbaniste lot Plantations eur HT/ 1,3 ha Plantations Calendrier Etudes en 2014, DET en janv 2015 réf. Marguerite d boville - 4/6

8 PLNIFICTION URBINE Yverdon les Bains, Suisse (VD), Etude de la traversée Maîtrise d ouvrage Ville d Yverdon les Bains maîtrise d oeuvre HYL paysagistes - M. d boville chargée de projet Hüsler - Bureau d études circulation Circulation et programmation centre ville Place centrale : intermodalités et évènements du centre Calendrier Etudes en 2009 Shoreline Walk, Beyrouth, Liban Maîtrise d ouvrage Solidere, Beyrouth Maîtrise d oeuvre Gustafson Porter Landscape architects, Londres M. d boville chargée de projet Conception des espaces jeux d eau, détails de réalisation Calendrier ET, VP, PRO en 2005 Concours : Garden by the Bay, Singapour Maîtrise d ouvrage Ville de Singapour maîtrise d oeuvre Gustafson Porter landscape architects M. d boville chargée de projet, équipe internationale Parc botanique au coeur du nouveau développement de Singapour Calendrier Projet lauréat 2006 (en cours de réalisation) Etude de définition pour l aménagement du Parc Couriot, St Etienne (42) Maîtrise d ouvrage Ville de Saint Etienne maîtrise d oeuvre HYL paysagistes M. d boville chargée de projet model, image 3D et schémas de synthèse Calendrier rendu en 2009 ppel d offre: ménagement du centre-ville d uray(56) ménagement de deux places historiques et création d un itinéraire de mise en réseau des parkings Maîtrise d Ouvrage Ville d uray (56) Maîtrise d oeuvre Groupement DOTS: telier DOTS paysagistes Marguerite d boville paysagiste co-traitante Delphine Isabelle rchitecte monuments historiques Infra services - BET ETC et SRECO - Bureau d étude Circulation et stationnement 1, 92 M euros Constitution du dossier d appel d offre, Note méthodologique et tableau d honoraires Calendrier Nov classé 7ème / 16 participants GrÞve de de GrÞve Saint-Roch GrÞves de Saint-Roch ippodrome Lac de NeuchÔtel DerriÞre la Maladaire La GrÞve de la Maladaire - Dessus P eti tma itre M a da ire de So us - B o is L ou is D uc ros R en Ú ub erj o no is S ou s - B oi s de H en ry C orre vo n M arro ni ers Li s de B ea ure ga rd M on tez Sa bl o nn ai re 1 4 vri l Li se ron s 1 4 v ril de Be au reg ard Sa bl o nn ai re H e nri C o rrev on M o nte z C le nd y C le nd y - D e sso us R ou te C h es eau x P ay ern e R ou te ca nt on al e 4 02 c Cl en d y G rþv e C h. de s S p orts C le nd y l ' I ns trie B u ron de GrÞ ve P la ge I ris Ja cq ue s la N eu ve Co ry B u ron C ory B ai ns l ' I ns tri e Q ua tre Bu ron B ai ns G as pa rin FrÚ d Úri c Fra nc oi s - M a da ire va nt S ai nt - R oc h l 'I n du stri e P ec he urs P ec he urs l ' nc ie n S tan d l ' nc ie n S tan d S p orts S p orts S ta S ta du du l Ú e W in tert hu r P hi lo so ph es S t-ro ch Je an - Bu ron Je an -Jac qu es P ati no ire de s B os qu ets l Ú e W in tert hu r C an al O ri en ta l S ta d ' a thl Ú tis me S ta mu ni ci pa l C ou ve rt V oi e fe rrú e C. F.F. S TE P T erra in foo tb al l T erra in s po rt S ta mu ni ci p al T erra in de te ni s T erra in s de te n is IBV HUSLER G ST- MSTERPLN TRVERSEE DU CENTRE- EQUIPE HYL/IBV HUSLER- OCTOBRE 2009 la Gare la Gare l'usine a Gaz l'usine Ó Gaz GrÞve de la Gare ux teliers ux teliers de GrÞve ux teliers Saint-Roch teliers ux GrÞves de Saint-Roch L' Hippodrome teliers DerriÞre les Lac de NeuchÔtel PrÚs du Lac L' Hippodrome ux Iles ux PrÚs des Iles DerriÞre la Maladaire La GrÞve de la Maladaire - Dessus P eti tma itre M a da ire de So us - B o is L ou is D uc ros R en Ú ub erj o no is S ou s - B oi s de H en ry C orre vo n M arro ni ers Li s de B ea ure ga rd M on tez Sa bl o nn ai re 1 4 vri l Li se ron s 1 4 v ril de Be au reg ard Sa bl o nn ai re H e nri C o rrev on M o nte z C le nd y C le nd y - D e sso us R ou te C h es eau x P ay ern e R ou te ca nt on al e 4 02 c Cl en d y G rþv e C h. de s S p orts C le nd y l ' I ns trie B u ron de GrÞ ve P la ge I ris Ja cq ue s la N eu ve Co ry B u ron C ory B ai ns l ' I ns tri e Q ua tre Bu ron B ai ns G as pa rin FrÚ d Úri c Fra nc oi s - M a da ire va nt S ai nt - R oc h G are s PÛ ch eu rs l ' nc ie n S tan d l 'I n du stri e P ec he urs P ec he urs l ' nc ie n S tan d l ' nc ie n S tan d S p orts S p orts S ta S ta du du l Ú e W in tert hu r V a le nti n C asi n o l e D os so n M ai so n R ou ge 1 6 P hi lo so ph es S t-ro ch Je an - Bu ron Je an -Jac qu es l ' rsen al S al le po ly va le nt e L a M ari ve Q ua i N o ge nt S al le de gy mna sti q ue l ' Hi po dro me p omp i ers C ase rne S Úc ho ir l ' rsen al l ' Hi po dro me P ati no ire de s B os qu ets l Ú e W in tert hu r C an al O ri en ta l de s Il es C ha in et tes M i d i L Úo n - M ic ha ud M i di C ha in ett es C an al M u gu ets O ri en tal M i di H oo g Jo rdi l s V al en ti n P esta l o zi Jo rdi l s Ro g er de Gu im ps 2 P esta l o zi s Jo rdi ls R o ge r de G u im ps Fo u r P esta l oz zi P la ce l e F ou r M i li eu Fo u r s M ou li n s l ' m iti Ú P la ce L ac M i l ie u l e M i li eu l e B utt in l e P un ai se P rú s Ca se rne s s Ca se rne s C o l Þg e C o l Þg e l e Fo rg e l e G are s Re mp arts P arc L ac ug us te F al le t P ass ag e C ure l ' nc ie nn e P os te s Re mp arts ug us te F al le t de Gl ey res P la ce B el - i r P ost e P ost e G are Ec ol e S al le g ym na sti qu e G are G are l e V au ti er G are Q ua i T hi Þl e L a Th i Þl e Q ua i l ' nci e nn e D ou an e C y gn es C yg ne s C y gn es C y gn es P eu p li ers P arc de s C yg ne s L a Th i Þl e C ha pe l e Q ua i t el ie rs P eti te s Ro ch es L ' I nd Úp en da nc e C ha in ett es s V erg ers Ki en er V erg ers M i ch au d O i sea ux L Úo n C e ris ie rs lp e s M o ul in s T il le u ls L a T hi Þl e R og er Ja rdi ns S ai nt - G eo rge s C he min e t d ' Orb e de C h amb lo n C he min e t S ai nt - G eo rge s de C h amb lo n N eu ch Ô tel 2 4 Ja nv ie r du C h emi ne t C ha mb lo n du F on te na y Ch em in et Ju ra M uj on de F on te na y R og er Gu i mps G ui mp s du M on t d' O r M o ul in s G Ú nú ral G ui sa n L a T hi Þl e L a Th iþ le M i di M on t d' O r G Ún Ú ral G u is an du Cu rti l M a il le t la P ai x C ha rmil l es B ou le au x B ou le au x d' O rbe d ' Orb e C urti l M a il le t Ch as sero n Ch am bl on L a Th iþ le S ai nte - Cro ix T ui l eri es F le ure tte s U tti ns Gra nd so n M uj o n N eu ch Ô tel Q ua i Th i Þl e C ol lþ g e V oi e s ferrú es C F Fo n t. V oi e fe rrúe C F K io sq ue Ó m usi q ue F F S ta d ' a thl Ú tis me S ta mu ni ci pa l C im eti Þre C im eti Þre H al le de g y mna sti qu e P arc p ub li c Ec ol e C hô te au H tel de V i l e T emp l e Eg l is e Fo n t. de Ti vo li C asi n o C ou ve rt V oi e fe rrú e C. F.F. S TE P T erra in foo tb al l T erra in s po rt S ta mu ni ci p al T erra in de te ni s T erra in s de te n is DP 391 DP DP DP DP DP 320 DP DP DP DP DP DP DP 328 DP DP DP DP DP DP DP 381 DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP 318 DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP 81 DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP 171 DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP 203 DP DP DP DP DP DP 156 DP DP DP DP DP DP 187 DP DP 186 DP DP DP 311 DP DP 9001 DP DP 255 DP DP DP DP DP DP 204 DP DP DP DP DP DP DP DP DP 235 DP DP DP DP DP DP 329 DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP 308 DP DP DP DP DP DP 223 DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP 215 DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP DP 128 DP DP DP DP IBV HUSLER G la Gare la Gare l'usine a Gaz l'usine Ó Gaz GrÞve de la Gare ux teliers ux teliers de GrÞve ux teliers Saint-Roch teliers ux GrÞves de Saint-Roch L' Hippodrome teliers DerriÞre les Lac de NeuchÔtel PrÚs du Lac L' Hippodrome ux Iles ux PrÚs des Iles DerriÞre la Maladaire La GrÞve de la Maladaire - Dessus P eti tma itre M a da ire de So us - B o is L ou is D uc ros R en Ú ub erj o no is S ou s - B oi s de H en ry C orre vo n M arro ni ers Li s de B ea ure ga rd M on tez Sa bl o nn ai re 1 4 vri l Li se ron s 1 4 v ril de Be au reg ard Sa bl o nn ai re H e nri C o rrev on M o nte z C le nd y C le nd y - D e sso us R ou te C h es eau x P ay ern e R ou te ca nt on al e 4 02 c Cl en d y G rþv e C h. de s S p orts C le nd y l ' I ns trie B u ron de GrÞ ve P la ge I ris Ja cq ue s la N eu ve Co ry B u ron C ory B ai ns l ' I ns tri e Q ua tre Bu ron B ai ns G as pa rin FrÚ d Úri c Fra nc oi s - M a da ire va nt S ai nt - R oc h G are s PÛ ch eu rs l ' nc ie n S tan d l 'I n du stri e P ec he urs P ec he urs l ' nc ie n S tan d l ' nc ie n S tan d S p orts S p orts S ta S ta du du l Ú e W in tert hu r V a le nti n C asi n o l e D o so n M ai so n R ou ge 1 6 P hi lo so ph es S t-ro ch Je an - Bu ron Je an -Jac qu es l ' rsen al S al le po ly va le nt e L a M ari ve Q ua i N o ge nt S al le de gy mna sti q ue l ' Hi po dro me p omp i ers C ase rne S Úc ho ir l ' rsen al l ' Hi po dro me P ati no ire de s B os qu ets l Ú e W in tert hu r C an al O ri en ta l de s Il es C ha in et tes M i d i L Úo n - M ic ha ud M i di C ha in ett es C an al M u gu ets O ri en tal M i di H oo g Jo rdi l s V al en ti n P esta l o zi Jo rdi l s Ro g er de Gu im ps 2 P esta l o zi s Jo rdi ls R o ge r de G u im ps Fo u r P esta l oz zi P la ce l e F ou r M i li eu Fo u r s M ou li n s l ' m iti Ú P la ce L ac M i l ie u l e M i li eu l e B utt in l e P un ai se P rú s Ca se rne s s Ca se rne s C o l Þg e C o l Þg e l e Fo rg e l e G are s Re mp arts P arc L ac ug us te F al le t P ass ag e C ure l ' nc ie nn e P os te s Re mp arts ug us te F al le t de Gl ey res P la ce B el - i r P ost e P ost e G are Ec ol e S al le g ym na sti qu e G are G are l e V au ti er G are Q ua i T hi Þl e L a Th i Þl e Q ua i l ' nci e nn e D ou an e C y gn es C yg ne s C y gn es C y gn es P eu p li ers P arc de s C yg ne s L a Th i Þl e C ha pe l e Q ua i t el ie rs P eti te s Ro ch es L ' I nd Úp en da nc e C ha in ett es s V erg ers Ki en er V erg ers M i ch au d O i sea ux L Úo n C e ris ie rs lp e s M o ul in s T il le u ls L a T hi Þl e R og er Ja rdi ns S ai nt - G eo rge s C he min e t d ' Orb e de C h amb lo n C he min e t S ai nt - G eo rge s de C h amb lo n N eu ch Ô tel 2 4 Ja nv ie r du C h emi ne t C ha mb lo n du F on te na y Ch em in et Ju ra M uj on de F on te na y R og er Gu i mps G ui mp s du M on t d' O r M o ul in s G Ú nú ral G ui sa n L a T hi Þl e L a Th iþ le M i di M on t d' O r G Ún Ú ral G u is an du Cu rti l M a il le t la P ai x C ha rmil l es B ou le au x B ou le au x d' O rbe d ' Orb e C urti l M a il le t Ch a sero n Ch am bl on L a Th iþ le S ai nte - Cro ix T ui l eri es F le ure tte s U tti ns Gra nd so n M uj o n N eu ch Ô tel Q ua i Th i Þl e C ol lþ g e V oi e s ferrú es C F Fo n t. V oi e fe rrúe C F K io sq ue Ó m usi q ue F F S ta d ' a thl Ú tis me S ta mu ni ci pa l C im eti Þre C im eti Þre H al le de g y mna sti qu e P arc p ub li c Ec ol e C hô te au H tel de V i l e T emp l e Eg l is e Fo n t. de Ti vo li C asi n o C ou ve rt V oi e fe rrú e C. F.F. S TE P T erra in foo tb al l T erra in s po rt S ta mu ni ci p al T erra in de te ni s T erra in s de te n is IBV HÛSLER G (zu prufen) Bahnplateau L=34.14m P=8% L=57.10m S=8% L=95.81m R=600.00m L=48.01m R=600.00m L=20.00m P1=0% Strasse bis um +1 m anheben: Strasse Busplateau (zu prufen) Kreisel m 5.57m 6.89m 5.86m Massstab 1:500 DTV (Durchschnitlicher Täglicher Verkehr) v. de la Gare 10'000-12'000 MFZ/Tag musée 5'000-6'000 MFZ/Tag Position du tunnel et traversée du centre concept TP concept MD dépot bus dépot train giratoire du ac voie ferrée traversée du centre l option tunnel ouest la place beir la thièle le lac lentrée ouest du tunnel sortie est du tunnel la placed arme PORTES CCROCHES ET SEUILS STRTES ET LIGNES UN MONUMENT DNS L VILLE ÉTUDE DE DÉFINITION POUR L MÉNGEMENT DU PRC COURIOT VILLE DE SINT ÉTIENNE ÉQUIPE HYL / KUM / ICON / IOSIS MI 2009 RENDU DÉFINITIF PHSE 3 PNNEU 1 VISION CONCEPTUELLE DE SYNTHÈSE VLORISER DEUX PORTES SYMBOLIQUES : L PORTE EST ET LE NOUVEL CCUEIL DU MUSÉE L PORTE OUEST ET LE COL DES CRSSIERS OUVRIR LE PRC UX QURTIERS ET TISSER U QUOTIDIEN DE NOUVEUX LIENS URBINS LE COTEU : DECOUVRIR LE PTRIMOINE CULTIVER ET HBITER LES PENTES LES BLCONS DES PLTEFORMES : RETOURNER LE MUSÉE SUR LE PRC INSTLLER L GRE DNS LE PRC COLONISER LES PLTEFORMES L CRÊTE : PRCOURIR LE RELIEF, L PROMENDE BELVÉDÈRE MONT SLSON PRIRIE PINÈDE JRDINS OUVRIER PRC HBITÉ 545 P. DES SSOCITIONS 537 IRE DE JEUX 529 PRIRIE PROM. V.F. RMBL CENTRE VILLE LLÉE DU PRC PROMENDE DES BELVÉDÈRES L LLÉE DES VOIES FERRÉES LE BLCON DE L PLTEFORME LE COL DES CRSSIERS PLCE DE L PREILLE L PRIRIE LES JRDINS OUVRIERS L PSSERELLE EN BLCON L IRE DE JEUX DE L EMBRNCHEMENT NCIEN TELIER MECNIQUE L HOTEL DES JRDINS L EXPLOITTION DES BOISEMENTS DES CRSSIERS LES JRDINS LE BOIS DE PINS PLCE DU PUITS DE CHTELUS BLCON BEUBRUN L RMBL DUPRÉS : PORTE EST réf. Marguerite d boville - 5/6

9 ESPCE PRIVTIF Concours festival international des jardins jardins de couleurs «let insects color!» Maitrise d Oeuvre Marguerite d boville, Fausta Occhipinti - paysagistes Damien Chivialle - artiste concepteur d installations publiques coordination conception et graphisme : Fausta Occhipinti conception et plantations : Marguerite d boville conception et pergola : Damien chivialle Côut/ Surface 250 m2 mission Concours 2009 ménagement de la cour intérieure de l entreprise Eulidia- Paris «the green cube» Maîtrise d Ouvrage Entreprise eulidia Maîtrise d Oeuvre Marguerite d boville Paysagiste, Michèle Gey-Smith rchitecte, Scénographe rne Medhorn, Greenwall eur HT Mur végétal et aménagement de la cour intérieure Calendrier VP nov 2014 Réhabilitation d un appartement privé- Paris Marais Maîtrise d Oeuvre Marguerite d boville eur HT / 35 m2 Redistribution/ optimisation de l espace et de la lumière Calendrier Livré en 2014 réf. Marguerite d boville - 6/6

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

l Agence Qui sommes nous?

l Agence Qui sommes nous? l Agence Qui soes nous? Co Justine est une agence counication globale dont la ission est prendre en charge l enseble vos besoins et probléatiques counication. Créée en 2011, Co Justine a rapient investi

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

Etude du potentiel de développement aux abords des gares du Boulonnais

Etude du potentiel de développement aux abords des gares du Boulonnais Etude du potentiel de développement aux abords des gares du Boulonnais 6 octobre 2011 Atelier des Méthodologies du Foncier EPF Sommaire I. Contexte de l étude et objectifs II. La méthodologie III. Présentation

Plus en détail

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Le diagnostic : méthode et contenu Diagnostic partagé réalisé annuellement depuis 8 ans par un groupe technique composé d une douzaine de structures

Plus en détail

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite www.thuraya.com Suivez-nous sur /thurayatelecom Restez Proche Associant parfaite mobilité et simplicité, Thuraya SatSleeve est le moyen

Plus en détail

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech «La place du Manager Qualité dans les Organisations; Aujourd hui et Demain» [3mars 2009 ] - [Version n 1] Direction de l Organisation - LHD Allianz

Plus en détail

La santé de votre entreprise mérite notre protection.

La santé de votre entreprise mérite notre protection. mutuelle mclr La santé de votre entreprise mérite notre protection. www.mclr.fr Qui sommes-nous? En tant que mutuelle régionale, nous partageons avec vous un certain nombre de valeurs liées à la taille

Plus en détail

édito 3 enjeux Cyril GAYSSOT Vice-Président de l UNEA Union Nationale des Entreprises Adaptées

édito 3 enjeux Cyril GAYSSOT Vice-Président de l UNEA Union Nationale des Entreprises Adaptées Opcalia / UNEA - Décembre 2014 tr ep ri se s Ad ap té es In 2 for Un filiè ma e re tiq de s p u m ou e, V an r ie Po de de d p rt e de no es b & rs rai u â va v ti év pe t le ea m ol ct ur ux en ut iv

Plus en détail

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Lot 4: Validation industrielle Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Partenaires Lot 1 Modèle du processus métier L4.1 Modèles PSM Lot 2 Guide d implantation L4.2 Développement & Recette prototype Lot

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010 -ooo- La s é a n c e e s t o u v e r t e s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n s i e u r J e a n - P a u l BR E T, M a i r e d e V i l l e u r

Plus en détail

Retour d expérience sur le management des processus

Retour d expérience sur le management des processus GSI Gestion des systèmes d information Retour d expérience sur le management des processus Université d été 8-31 août 00 Dijon Guy Rivoire Consultant ELNOR Guy RIVOIRE 30/08/00 / 1 Présentation ELNOR Cabinet

Plus en détail

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes!

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes! Lyon City Card 1 jour 2 jours 3 jours Ta xis et M inibus - Tarifs forfaitaires Jour : 7h - 19h Nuit : 19h - 7h Lyon/ Villeurbanne - Aéroport St Exupéry 59 81 Lyon 5ème et 9ème excentrés - Aéroport St Exupéry

Plus en détail

Inscription en ligne FQSC. Guide d utilisation

Inscription en ligne FQSC. Guide d utilisation Inscription en ligne FQSC Guide d utilisation Ce Guide est rédigé comme aide-mémoire pour l achat de votre licence sur le site internet de la FQSC. Dans un prem ier temps, vous devrez vous rendre sur le

Plus en détail

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5 SAISIR UNE MUTATION FICHE A L USAGE DES CLUBS ------------- D a t e : 0 3 J u i n 2 0 0 9. --------- A u t e u r s : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d b a l l / M. S o u n a l e i x ( L

Plus en détail

PLAN DE SITUATION Source: géoportail 2011 PRISES DE VUE 4 3 1 2 Source: géoportail 2011 Vue n 1 depuis l avenue de Paris (au premier plan : zone réaménagée avec la passerelle Pierre-Simon Girard), Septembre

Plus en détail

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette Tutoriel Infuse Learning Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette 1- Présentation Infuselearning.com est un service web (en ligne) gratuit qui permet aux enseignants de créer des exercices

Plus en détail

OpenLDAP : retour d expérience sur l industrialisation d annuaires critiques

OpenLDAP : retour d expérience sur l industrialisation d annuaires critiques Intervention du 29 Avril 2004 9 h 15 10 h 45 M. Sébastien Bahloul Chef de projet Expert Annuaire LDAP bahloul@linagora.com OpenLDAP : retour d expérience sur l industrialisation d annuaires critiques Plan

Plus en détail

ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS. EP4-SD-LI-02a «AN DER UECHT» PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG

ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS. EP4-SD-LI-02a «AN DER UECHT» PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG SECTION IV - ÉTUDE PRÉPARATOIRE PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS EP4-SD-LI-02a «AN

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Du côté de la Recherche > Managemen t de projet : p1 L intégration des systèmes de management Qualité -Sécurité- Environnement : résultats d une étude empirique au Maroc Le co ntex te d es p roj et s a

Plus en détail

GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES

GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES Ministère de l Éducation TA B L E D E S M AT I È R E S 2 I N T RO D UC TI ON E T C O N T EX T E Q

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

L avenir de notre ville, parlons-en. publique. Projet de. hôtel de ville. Enquête

L avenir de notre ville, parlons-en. publique. Projet de. hôtel de ville. Enquête L avenir de notre ville, parlons-en Projet de > Enquête publique 5 MARS > 5 AVRIL 2012 hôtel de ville QU EST-CE QUE LE PLU? 2 3 AMÉNAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE LES OBJECTIFS DU PADD (Projet d aménagement

Plus en détail

Philippe-Didier GAUTHIER

Philippe-Didier GAUTHIER -Didier Ingénierie, Management, Administration en Éducation et Formation 1 - Parcours professionnel 2 - Projet professionnel 3 - Missions et interventions Portfolio Numérique : - Didier Parcours professionnel

Plus en détail

Certifié esthétique - Homologué qualité

Certifié esthétique - Homologué qualité Certifié esthétique - Homologué qualité Le spécialiste des portes de garage et des portails automatiques L EXPÉRIENCE D UN FABRICANT DE LA CONCEPTION À LA PRODUCTION DEPUIS PLUS DE 3 0 ANS, SCB H CONÇOIT

Plus en détail

GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL

GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL Table des matières GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL... 3 Ce que nous vous offrons... 4 Amélioration de votre offre de reprise de bail... 5 Préparation du véhicule... 7 Démarches

Plus en détail

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA D UNE INTERNET SUR PUBLIÉ PAR

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA D UNE INTERNET SUR PUBLIÉ PAR L OBSERVATOIRE DES E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES A LA D UNE INTERNET ASSURANCE SANTÉ SUR PUBLIÉ PAR QUI SOMMES-NOUS? PRÉSENTATION DE cmonassurance est un e-courtier, filiale d Alptis Assurances.

Plus en détail

L'important C'est la rose

L'important C'est la rose L'important 'est la rose Gilbert ecaud rr: M. de Leon opista: Felix Vela 200 Xiulit c / m F m m 7 9. /. m...... J 1 F m.... m7 ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - oi qui oi

Plus en détail

SECAL CPAUP. Cahier de prescriptions architecturales, urbaines et paysagères

SECAL CPAUP. Cahier de prescriptions architecturales, urbaines et paysagères SECAL ZAC de DUMBEA SUR MER CPAUP Cahier de prescriptions architecturales, urbaines et paysagères NOVEMBRE 2014 ZAC de DUMBEA SUR MER I CPAUP- NOVEMBRE 2014 2 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION...5 I- Implantation...6

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006

Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006 Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006 Modane, 15 décembre 2006 François VICTOR 1 Les points à traiter Quel bilan pour l activité touristique en Maurienne pour l hiver 2005/2006?

Plus en détail

PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION

PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION Alberto Escudero Pascual Ce que cette unité vous dit... Un budget n'est pas une requête pour du financement... Un bon plan nécessite un bon budget... Un bon budget montre

Plus en détail

APPARTEMENTS D EXCEPTION

APPARTEMENTS D EXCEPTION APPARTEMENTS D EXCEPTION PRESTIGE AU CŒUR D UN QUARTIER CALME ET PRIVILÉGIÉ Plage Gare Commerces Salle de spectacle Protégée au sein de la ville d été, la résidence Carré Vivaldi, bénéficie d une situation

Plus en détail

Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. Prénom : Date : J entends [vi] J entends [va] J entends [vo]

Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. Prénom : Date : J entends [vi] J entends [va] J entends [vo] Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. J entends [va] J entends [vo] J entends [vi] J entends [vu] J entends [von] Je n entends pas [v] Le son [v] Ecris O (oui) si tu entends le

Plus en détail

E x t ra i t Por t f o l i o

E x t ra i t Por t f o l i o E x t ra i t Por t f o l i o M a r i e Cl a i r e M i s s i r e A r c h i t e c t e d i n t é r i e u r C F A I 1 2 1 2 c o n t a c t @ m a r i e m i s s i r e. f r 0 6 7 0 0 5 2 9 0 8 CV Architecte d

Plus en détail

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE :!"#!$%&'( 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01 2. MARCHE DE DEMBA DANS LE TERRITOIRE DE DEMBA (Lot 02 PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO %'

Plus en détail

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont :

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont : Communiqué de presse 23 avril 2014 Établissement public d aménagement de La Défense Seine Arche 55 Place Nelson Mandela 92024 Nanterre Cedex L Etablissement Public d Aménagement de La Défense Seine Arche

Plus en détail

Le salon de l habitat

Le salon de l habitat Dossier de presse Le salon de l habitat Vous souhaitez rencontrer des professionnels pour la construction, l aménagement intérieur et extérieur d un bien immobilier? Lors du salon de l habitat du Trait,

Plus en détail

ADAPTATIONS DU REGLEMENT

ADAPTATIONS DU REGLEMENT ADAPTATIONS DU REGLEMENT Pièce 4 Zone Rédaction actuelle Rédaction proposée Observations / Justifications TITRE II Dispositions applicables aux zones urbaines Chapitre I ZONE UA CARACTÈRE DE LA ZONE UA

Plus en détail

Valorisation du site emblématique de l ancien Pensionnat Notre-Dame de France : la future ZAC «Quartier du Pensio».

Valorisation du site emblématique de l ancien Pensionnat Notre-Dame de France : la future ZAC «Quartier du Pensio». Rue des Capucins Boulevard Saint-Louis Rue des Frères Théodore Rue Latour-Maubourg Chemin de la Clède Rue Jean Barthélémy Rue de la Ronzade PLAN MASSE DU PROJET DE ZAC DU «QUARTIER DU PENSIO» Valorisation

Plus en détail

Sommaire. Le RSA, c est quoi? 4. Qui peut en bénéficier? 5. Mes droits. Mes obligations et engagements. La commission RSA 10

Sommaire. Le RSA, c est quoi? 4. Qui peut en bénéficier? 5. Mes droits. Mes obligations et engagements. La commission RSA 10 mode Notes Sommaire Le RSA, c est quoi? 4 Qui peut en bénéficier? 5 Mes droits l L allocation RSA l L accompagnement Mes obligations et engagements l Mes démarches d insertion l Mes démarches administratives

Plus en détail

Quelques références...

Quelques références... Quelques références... Quelques mots... Grenoble Habitat capitalise une grande expérience de réalisations urbaines mixtes sur l ensemble de l agglomération grenobloise. Notre statut de Société d Economie

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 31 LOGEMENTS 852 Avenue de Dunkerque 59160 Lomme

CONSTRUCTION DE 31 LOGEMENTS 852 Avenue de Dunkerque 59160 Lomme CONSTRUCTION DE 31 LOGEMENTS 852 Avenue de Dunkerque 59160 Lomme Réunion Publique du 20 Décembre 2013 Intervenants: Gildas ROBIC, Directeur Général Adjoint Habitat David Ponchel, Responsable Développement

Plus en détail

CARNET DETAILS SERRURERIE

CARNET DETAILS SERRURERIE Constructions neuves du site principal CARNET DE DETAILS DE SERRURERIE SE 04-1 : GARDE-CORPS GC-1, GC-2 et GC-3 SE 04-2 : GARDE-CORPS GC-4 et GC-5 SE 04-3 : GARDE-CORPS GC-6, GC-7 et GC-8 SE 04-4 : MAIN-COURANTES

Plus en détail

Formation après la 3ème dans les lycées professionnels du Douaisis

Formation après la 3ème dans les lycées professionnels du Douaisis LP Aniche Formation après la 3ème dans les lycées professionnels du Douaisis LYCEE PROFESSIONNEL PROFESSIONNEL LYCEE RA NC CO OIS IS R RA AB BEELLA IS FR A N A IS FFR AN DO OU AII D UA 817 Rue Charles

Plus en détail

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark RDV E-mm 2013 Md 6 M, Thpk Smm 1 P q E 2 Q x p? 3 Q v? 4 d é d 2 0 1 5 p 2 0 1 3 6 h g 7 d f é 1 Pq E-mm? Pq S E-Cmm? D d d Md IT XCOM gé dp 2009 phé E-mm.m F à mhé p, XCOM h d déd E-mm, Pm éq, E-Mkg Chff

Plus en détail

Arié Natan - architecte urbaniste h m o n p 89, rue saint-antoine 75004 Paris an@arienatan.com 06.16.25.53.78

Arié Natan - architecte urbaniste h m o n p 89, rue saint-antoine 75004 Paris an@arienatan.com 06.16.25.53.78 Arié Natan - architecte urbaniste h m o n p 89, rue saint-antoine 75004 Paris an@arienatan.com 06.16.25.53.78 w w w. a r i e n a t a n. c o m Arié Natan Arié Natan - architecte urbaniste h m o n p né le

Plus en détail

Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers?

Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers? Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers? Elsa Aubert Direction des relations avec les épargnants Le 16 novembre 2011 2 Plan de la présentation I Auprès de qui réclamer? 1. L interlocuteur

Plus en détail

Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents

Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents Mercredi 5 novembre 2014 Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents Hervé PETTON, Directeur Territorial 35 ans d expérience professionnelle en collectivités

Plus en détail

BOOK DESIGN & DEVELOPPEMENT

BOOK DESIGN & DEVELOPPEMENT BOOK DESIGN & DEVELOPPEMENT Si vous visionnez ce document en ligne, sachez que vous pouvez visionner les réalisations dans leur intégralité en ligne en cliquant sur voir. BMF Festival voir C o m péti ti

Plus en détail

Compression Compression par dictionnaires

Compression Compression par dictionnaires Compression Compression par dictionnaires E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CompressionCompression par dictionnaires 1/25 Compression par dictionnaire Principe : Avoir une

Plus en détail

Nature en ville, Une nouvelle vieille idée? La dimension paysagère/écologique des plans d'urbanisme

Nature en ville, Une nouvelle vieille idée? La dimension paysagère/écologique des plans d'urbanisme Nature en ville, Une nouvelle vieille idée? ou La dimension paysagère/écologique des plans d'urbanisme Baština - proketač razvoja Laurence Feveile 28 juin 2013 architecture, urbanisme, paysage, 3 disciplines,

Plus en détail

Comment chercher des passages dans la Bible à partir de références bibliques?

Comment chercher des passages dans la Bible à partir de références bibliques? Feuillet 3 CAHIER DE CATÉCHÈSE famille Dans le noir, je l'entends qui m'appelle ÉTAPE1 Comment chercher des passages dans la Bible à partir de références bibliques? (livre, chapitre et verset) Le mot «Bible»

Plus en détail

curité du patient 19 mai 2009 Aurore MAYEUX Guy CLYNCKEMAILLIE

curité du patient 19 mai 2009 Aurore MAYEUX Guy CLYNCKEMAILLIE Déclarer un événement indésirable un élément majeur pour la sécurits curité du patient 19 mai 2009 Aurore MAYEUX Guy CLYNCKEMAILLIE Les hôpitaux plus meurtriers que la route Courrier de l escaut, janvier

Plus en détail

BONNEUIL COTTON. 124 logements sociaux à Bonneuil VALOPHIS - OPHLM DU VAL DE MARNE. Maitre d Ouvrage

BONNEUIL COTTON. 124 logements sociaux à Bonneuil VALOPHIS - OPHLM DU VAL DE MARNE. Maitre d Ouvrage BONNEUIL COTTON 124 logements sociaux à Bonneuil VALOPHIS - OPHLM DU VAL DE MARNE Maitre d Ouvrage intentions Il ne suffit pas qu un édifice abrite : il doit savoir recevoir. Avec hospitalité. Pour bien

Plus en détail

Histoire de projet...

Histoire de projet... Histoire de projet... Sommaire Début de l histoire Une rencontre Des échanges Des propositions Une réflexion confortée Un projet explicité Une relation de confiance La concrétisation d un projet p.05 p.07

Plus en détail

S A L L E D E L A M A I R I E

S A L L E D E L A M A I R I E M e J é r ô m e G A R N I E R -2 1 R u e d e B a r b e n t a n e F 7 6 3 4 0 B L A N G Y S U R B R E S L E C A T A L O G U E D E L A V E N T E A U X E N C H E R E S P U B L I Q U E S S a m e d i 1 6 N

Plus en détail

'installation technique oratoire de vérifica es audiométriques fo itutions seront CO

'installation technique oratoire de vérifica es audiométriques fo itutions seront CO La Société Suisse d'oto-rhino-laryngologie et de Chirurgie cervico-faciale (O déral des Assurances Sociales (OF se sont mis d'accord pour édicter rt. 1: Objet Cette convention règle l'ensemble des contrôle

Plus en détail

82% qualifient l'effet de serre et le réchauffement climatique comme le plus grand danger. Toujours des idées d'avance.

82% qualifient l'effet de serre et le réchauffement climatique comme le plus grand danger. Toujours des idées d'avance. 82% qualifient l'effet de serre et le réchauffement climatique comme le plus grand danger. Le fait est, qu'en Suisse, les bâtiments consomment aujourd'hui 50% de l'énergie fossile. Avec les émissions de

Plus en détail

logo QUI SUIS-JE? WEB DESIGN PARIS ET PARTOUT EN FRANCE!

logo QUI SUIS-JE? WEB DESIGN PARIS ET PARTOUT EN FRANCE! logo QUI SUIS-JE? PARIS ET PARTOUT EN FRANCE! WEB DESIGN Découvrez tous mes travaux sur mon site internet et pour plus d informations sur mes prestations contactez-moi. IDENTITÉ QUI SUIS-JE? ÉDITION ILLUSTRATION

Plus en détail

TOUTES LES SOLUTIONS DE SÉCURITÉ EN PERSPECTIVE

TOUTES LES SOLUTIONS DE SÉCURITÉ EN PERSPECTIVE TOUTES LES SOLUTIONS DE SÉCURITÉ EN PERSPECTIVE SY YSTÈ M E D ID ENT IFI CAT ION SYS T ÈME D IDENTIFICATION SYSS T È M E D IDE N T I F ICATI O N A U D I T SY ST ÈM E DE VERROUILLAGE RO SYSTÈM ÈME D E V

Plus en détail

Grand Hameau. Une entrée de ville à la campagne

Grand Hameau. Une entrée de ville à la campagne Grand Hameau Une entrée de ville à la campagne Une entrée de ville à la campagne Afin de donner une nouvelle impulsion à son développement, la Ville du Havre a choisi de mettre en valeur les derniers espaces

Plus en détail

CULTURE GÉNÉRALE Histoire de l Art (RC) Philosophie (FB)

CULTURE GÉNÉRALE Histoire de l Art (RC) Philosophie (FB) RE ANNÉE SEMESTRE PRATIQUE ET INITIATION Dessin d observation et projet (FL [cd] + PC [a] + JMH [b]) Couleur / peinture (PC [cd] + AO [ab]) Espace / Volume (CLT [cd] + AT [ab]) Design (FC [ab] GG [cd])

Plus en détail

Séance 2.3 Partie 2 Étude de cas #2. Présentation: 2.3b (#2) SUPPORTS DE FORMATION EN MATIÈRE DE TRANSPORT RURAL

Séance 2.3 Partie 2 Étude de cas #2. Présentation: 2.3b (#2) SUPPORTS DE FORMATION EN MATIÈRE DE TRANSPORT RURAL SUPPORTS DE FORMATION EN MATIÈRE DE TRANSPORT RURAL Module 2: Planification, conception, évaluation et mise en œuvre Analyse économique d'un projet routier d'accès de base en milieu rural: Andhra Pradesh,

Plus en détail

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm)

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm) HRB HFB 1 CODIFICATION ALESAGE mm 32 40 50 63 80 100 125 160 TIGE mm 16 22 22 28 28 36 36 45 45 56 56 70 70 90 90 110 SERIE HR CNOMO 160 bar - à tirants HF CNOMO 160 bar - à contre brides INDICE B Indice

Plus en détail

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne 4. Dauphilogis Le Jardin de Bonne SOMMAIRE I : Présentation de la société II : Le site III : Le déroulement des études IV : L opération Le plan-masse Le programme Les grands principes de conception Un

Plus en détail

Agglomération Montargoise Et rives du loing - 1 rue du Fg de la Chaussée - BP 317-45203 MONTARGIS cedex

Agglomération Montargoise Et rives du loing - 1 rue du Fg de la Chaussée - BP 317-45203 MONTARGIS cedex Agglomération Montargoise Et rives du loing - 1 rue du Fg de la Chaussée - BP 317-45203 MONTARGIS cedex LISTE DES MARCHES ATTRIBUES EN 2009 supérieurs à 20 000 HT Marchés de TRAVAUX de 20 000 HT à 49 999

Plus en détail

L EQUIPE ÉTUDES ENQUÊTES: Georgeta BOARESCU psychologue coordonateur études enquêtes Florin CIOTEA sociologue

L EQUIPE ÉTUDES ENQUÊTES: Georgeta BOARESCU psychologue coordonateur études enquêtes Florin CIOTEA sociologue L EQUIPE ÉTUDES ENQUÊTES: Georgeta BOARESCU psychologue coordonateur études enquêtes Florin CIOTEA sociologue EuPA EDUCATION EUROPÉENNE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE EuPA EDUCATION EUROPÉENNE EN ADMINISTRATION

Plus en détail

International : les références d Ineo Systrans

International : les références d Ineo Systrans International : les références d Ineo Systrans Ineo Systrans Références SAEIV* *Système d Aide à l Exploitation et d Information des Voyageurs ZONE EUROPE BELGIQUE Bruxe l les Liège Mons ROYAUME-UNI Edimbourg

Plus en détail

VERS UNE POLITIQUE NUMÉRIQUE EUROPÉENNE?

VERS UNE POLITIQUE NUMÉRIQUE EUROPÉENNE? 5èmes Rencontres parlementaires sur la Société de l information et l Internet «La s o c ié té d e l in fo rm at io n e u ro p é e n n e e xige d è s au jo u rd 'h u i : - Un e gran d e am b itio n p o

Plus en détail

Le package bibleref-french

Le package bibleref-french Le package bibleref-french Maïeul Rouquette & Raphaël Pinson raphink@gmail.com 3 novembre 2014 Résumé Le package bibleref-french fournit une traduction français du package bibleref. Table des matières

Plus en détail

Jours et semaines. séquence 1 2. séance 1 Le jour, la nuit. séance 2 Les activités d une journée. séance 3 Une journée à l école.

Jours et semaines. séquence 1 2. séance 1 Le jour, la nuit. séance 2 Les activités d une journée. séance 3 Une journée à l école. séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Van GOGH, La nuit étoilée, Arles RMN (Musée d Orsay) / H. Lewandowski Jours et semaines séance 1 Le jour, la nuit. séance 2 Les activités d une journée. séance 3 Une journée

Plus en détail

P h i l h a r m o n i s

P h i l h a r m o n i s Adoptez un nouveau rythme pour vos placements P h i l h a r m o n i s NOTE D INFO R M ATI O N C o n t rat Collectif d assurance sur la vie à adhésion facultative L e s c a r a c t é r i s t i q u e s d

Plus en détail

Copropriété ANONYME CARNET D ENTRETIEN DYNAMIQUE

Copropriété ANONYME CARNET D ENTRETIEN DYNAMIQUE Copropriété ANONYE place GPE 69000 GPE CARNET D ENTRETIEN DYNAIQUE Cécile BARNASSON Pierre OLIVIER Jean-Luc PAYNO 27/11/2013 COPRO+ SAS au capital de 100 000 - SIRET 511 383 242 00019 RCS Lyon 10 rue des

Plus en détail

Le B.E Bureau d études Techniques et Environnement Extrait de références professionnelles Juin 2015

Le B.E Bureau d études Techniques et Environnement Extrait de références professionnelles Juin 2015 Le B.E Bureau d études Techniques et Environnement Extrait de références professionnelles Juin 2015 www.lebe.fr info@lebe.fr REFERENCES PROFESSIONNELLES LOGEMENTS Les références présentées cidessous sont

Plus en détail

L architecture en action

L architecture en action L AE au service de l efficacité de l entreprise - 2008 Communication, reproduction ou utilisation interdites sauf autorisation préalable d Arismore. No communication, reproduction or use without prior

Plus en détail

W i r e l e s s B o d y S c a l e - i B F 5 T h a n k y o u f o r p u r c h a s i n g t h e W i r e l e s s B o d y S c a l e i B F 5. B e f o r e u s i n g t h i s u n i t f o r t h e f i r s t t i m

Plus en détail

PROJETS MAÎTRISÉS, VALEUR OPTIMISÉE.

PROJETS MAÎTRISÉS, VALEUR OPTIMISÉE. PROJETS MAÎTRISÉS, VALEUR OPTIMISÉE. ESTIMER, ACCROÎTRE, GARANTIR & ENTRETENIR LA VALEUR DE VOTRE PATRIMOINE IMMOBILIER. Partenaire à taille humaine, implanté au niveau local et national, Elan met à votre

Plus en détail

Club Construction Durable Logement social. Le logement spécifique, un vecteur de mixité sociale?

Club Construction Durable Logement social. Le logement spécifique, un vecteur de mixité sociale? Club Construction Durable Logement social Le logement spécifique, un vecteur de mixité sociale? 28 novembre 2012 1 Introduction Christine Grèzes, Directrice Développement Durable Bouygues Construction

Plus en détail

160 Boulevard de la République 92210 Saint Cloud - tel : 01 80 88 52 82 www.meliatis.com - info@meliatis.com

160 Boulevard de la République 92210 Saint Cloud - tel : 01 80 88 52 82 www.meliatis.com - info@meliatis.com PORT FOLIO 160 Boulevard de la République 92210 Saint Cloud - tel : 01 80 88 52 82 www.meliatis.com - info@meliatis.com L AGE NCE CRÉER, RACONTER, METTRE EN SCÈNE VOTRE HISTOIRE EST NOTRE MISSION. Meliatis

Plus en détail

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans 9 villes Est Ensemble, une ambition métropolitaine La Communauté d agglomération Est Ensemble a été créée le 1 er janvier 2010. Située aux portes de Paris, elle regroupe 9 villes de Seine-Saint-Denis Bagnolet,

Plus en détail

les nouveaux espaces publics des quartiers nord

les nouveaux espaces publics des quartiers nord les nouveaux espaces publics des quartiers nord Comité de suivi du 7 avril 2006 SEM SEM Amiens Amiens Aménagement _ 7 _ avril 7 avril 2006 2006 _ ESE _ ESE bet bet ingénierie Charles VICARINI concepteur

Plus en détail

Cisco T e l e p r e se n ce n ou v e l l e e x p ér ie n ce col l a b or a t ion : u n e d e Mathieu in tr at Sales Business ev elo ent anag er unic at io ns nif iées in tr at@ is 2 5 Mar s 2 0 0 8 1 Cisco

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Présentation du 21/01/2013 C. Corduant THOMAS & PIRON S.A. La Besace, 14-6852 OUR-PALISEUL Plan de la présentation Qu est-ce que le groupe Thomas & Piron? Cas concret : Mons PRU Grands-Prés Caractéristiques

Plus en détail

INFORMATIONS COMPTABLES (EXTRAIT BALANCE) (TABLEAU A TRANSMETTRE OBLIGATOIREMENT)

INFORMATIONS COMPTABLES (EXTRAIT BALANCE) (TABLEAU A TRANSMETTRE OBLIGATOIREMENT) INFORMATIONS COMPTABLES (EXTRAIT BALANCE) Racine (TABLEAU A TRANSMETTRE OBLIGATOIREMENT) Intitulé compte 108 Compte de l'exploitant 13 Subventions d'investissement 16 Emprunts réalisés ou remboursés dans

Plus en détail

À travers deux grandes premières mondiales

À travers deux grandes premières mondiales Les éco-i ovatio s, le ouvel a e st at gi ue d ABG À travers deux grandes premières mondiales - éco-mfp, premier système d impression à encre effaçable - e-docstation, premier système d archivage intégré

Plus en détail

««TOUT-EN-UN»» 2013 BVA marketing direct SA - Allmedia.14

««TOUT-EN-UN»» 2013 BVA marketing direct SA - Allmedia.14 Votre Votre partenaire partenaire 2014 2014 ««TOUT-EN-UN»» les canaux du marketing direct distribution d imprimés publicitaires et d échantillons envois adressés e-solutions vos avantages & objectifs AVANTAGES

Plus en détail

Thuraya XT-LITE Simple. Fiable. Abordable.

Thuraya XT-LITE Simple. Fiable. Abordable. Thuraya XT-LITE Simple. Fiable. Abordable. www.thuraya.com Suivez-nous sur /thurayatelecom Restez Proche Le téléphone satellitaire ayant l'un des meilleurs rapports qualité-prix au monde Il n'a jamais

Plus en détail

Localiser S orienter «Priorité à trois»

Localiser S orienter «Priorité à trois» «Priorité à trois» 5-21 Niveau 2 Entraînement 1 Objectifs Applications Matériel - Prendre conscience de l orientation de quelque chose en fonction de sa position. - S entraîner à déterminer une priorité

Plus en détail

Le décret du 11 mars 1999 relatif au PERMIS D ENVIRONNEMENT

Le décret du 11 mars 1999 relatif au PERMIS D ENVIRONNEMENT Le décret du 11 mars 1999 relatif au PERMIS D ENVIRONNEMENT «Le registre des modifications» UWE «90 minutes pour l environnement» DGO3 - DPA Mons Wavre - Jeudi 10 mai 2012. B. Bequet 1 Plan de l exposé

Plus en détail

Article 133 : VILLE DE FEURS - ANNEE 2011

Article 133 : VILLE DE FEURS - ANNEE 2011 Article 133 : VILLE DE FEURS - ANNEE 2011 Article 133 : liste des s conclus en 2011 en application de l'arrêté du 26 décembre 2007 modifié par Arrêté du 21 juillet 2011 MARCHES DE TRAVAUX MARCHES DE 20

Plus en détail

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Dossier pour T HANDICAPÉ E L INTÉGRATION D UN ENFAN EN SER VIC E DE GA RD r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Document à conserver au service de garde I D E N T I F I C A T I O N D U S E R V I

Plus en détail

160 Boulevard de la République 92210 Saint Cloud - tel : 01 80 88 52 82 www.meliatis.com - info@meliatis.com

160 Boulevard de la République 92210 Saint Cloud - tel : 01 80 88 52 82 www.meliatis.com - info@meliatis.com PORTFOLIO 160 Boulevard de la République 92210 Saint Cloud - tel : 01 80 88 52 82 www.meliatis.com - info@meliatis.com L AGE NCE CLIE NTS Meliatis est une agence de communication indépendante créée en

Plus en détail

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique CONGRÈS DES ECO-TECHNOLOGIES POUR LE FUTUR 2012 Atelier énergies Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique 14 juin 2012 Lille

Plus en détail

Document 2 Principes d aménagement Scénarios de projet

Document 2 Principes d aménagement Scénarios de projet Projet urbain secteur Maragon Floralies et définition de son mode opératoire Ville de Ramonville St Agne Document 2 Principes d aménagement Scénarios de projet Janvier 2009. V1 Structure urbaine et bâtie

Plus en détail