Identifier le nouveau né qui fait une transition normale immédiatement après la naissance.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Identifier le nouveau né qui fait une transition normale immédiatement après la naissance."

Transcription

1 Module 7. Centre de pratique: Accouchement et Soins Néonataux Immédiats Objectifs du module Section I Accouchement et soins néonataux immédiats Dresser la liste des éléments nécessaires pour mener à bien la réanimation néonatale, y compris la préparation préalable, les facteurs de risque identifiables associés à la nécessité d'une réanimation néonatale, et l'équipement nécessaire pour la réanimation néonatale. Identifier le nouveau né qui fait une transition normale immédiatement après la naissance. Identifier le nouveau né qui a besoin d être réanimé. Décrire et appliquer les traitements de réanimation néonatale en vigueur. Section II Ictère Évaluer, classer et définir le traitement de l ictère néonatal Object du centre Identifier les nouveau nés qui ont une transition précoce réussie et qui doivent être amenés à leur mère pour être allaités et réchauffés, et ceux qui nécessitent tout type d intervention pour la réanimation. Identifier les facteurs de risque associés au besoin éventuel de réanimation néonatale. Pratiquer les premières étapes de la réanimation, y compris la démonstration des mesures de réchauffement. Identifier les nouveau nés qui nécessitent une ventilation à pression positive. Pratiquer une ventilation à pression positive adéquate. Décrire et pratiquer les étapes à suivre si la ventilation à pression positive s avère inefficace. Format de présentation Centre de pratique (exercices pratiques) durant lesquels les étudiants pratiqueront la prise de décision, les techniques et les savoirs faire liés aux objectifs du centre, basés sur des cas cliniques simulés avec des mannequins. Durée 90 minutes Matériel

2 2 lieux de pratique permettant la répartition des participants en 2 groupes d un maximum de 6 à 8 personnes Scénario/cas clinique(s) pour chaque instructeur Matériel pour chaque groupe: 1 table, une civière ou zone de travail 1 bébé mannequin 1 poire pour aspiration 1insufflateur néonatal avec valves 2 rideaux, des tampons, des draps ou des serviettes Pince pour ligature du cordon Seringues pour simuler les médicaments Ciseaux ou bistouri (pour couper le cordon) Optionnel: pour chaque groupe de 6 à 8 participants ou 1 pour 2 groupes: Tête d'intubation 1 (une) Laryngoscope avec lame droite numéro 0 et des piles de rechange Tube trachéal 2.5 ou 3.0 Cathéter à succion Notes à l attention de l'instructeur Discutez des informations de base et techniques concernant chaque centre de pratique avant les activités pratiques; encouragez la participation des élèves. Par exemple, les différentes formes de chauffage, telles que la régulation de la température de la pièce, le contact peau à peau avec la mère et les différentes méthodes pour réchauffer le nouveau né, avec un drap (ou un film plastique pour les bébés prématurés), peuvent être discutées dans le cadre de soin aux nouveau nés en bonne santé ou comme premières étapes pour ceux qui nécessitent une prise en charge spéciale. Des exemples de cas doivent être fournis pour chaque étape. Des discussions précises et des démonstrations peuvent être présentées dans l'ordre suivant: 1. Demandez aux élèves de décrire les éléments nécessaires pour l'accueil et les interventions relatives à la réanimation néonatale, ainsi que les facteurs de risque indiquant le besoin potentiel de réanimation (voir encadré 1 et tableau 1 du module 7)

3 2. Décrivez les caractéristiques du nouveau né qui ne nécessitent pas de réanimation. Discutez des soins à donner au cordon, le réchauffement, l'allaitement et l'observation continue 3. Discutez des états du nouveau né qui nécessitent des interventions initiales. Présentez les premières étapes. Les étudiants doivent reprendre la démonstration et pratiquer ensuite en contexte le(s) scénario (s). 4. Discutez des facteurs indiquant la nécessité d'une ventilation à pression positive (VPP). L'instructeur indique comment faire la VPP, puis les élèves doivent pratiquer avec un mannequin, un sac autogonflant (ambubag) et un masque, avant d avancer avec le cas(s). 5. Discutez des raisons pour lesquelles la ventilation au ballon ou au masque peut être inefficace. Montrez les étapes visant à améliorer la ventilation et demander aux élèves de pratiquer. 6. Présentez une séquence complète de réanimation, allant de la préparation de la zone d accueil et de l'équipement à la ventilation à pression positive avec un ballon ou un masque, sans complications. Chaque étudiant doit alors présenter une séquence complète de réanimation, y compris la ventilation avec un ballon ou un masque dans le contexte du/des scénario(s)de cas présentés par l'instructeur. 7. Dans le cadre des scénarios de cas, discutez des situations dans lesquelles le nouveau né peut avoir besoin de soin plus spécifique. Indiquez comment satisfaire les besoins immédiats du nouveau né à haut risque. Montrez les étapes de réchauffement et le soutien continu à apporter aux voies respiratoires qui peuvent être nécessaires jusqu'à l achèvement réussi du transport. Principaux points d'enseignement 1) Reconnaissance Trois questions principales doivent être posées sur chaque nouveau né afin de définir si une réanimation s avère nécessaire: Quelle est la durée complète de la gestation? Est ce que le bébé respire ou pleure? Est ce le tonus musculaire est approprié? Si le bébé est à terme, montre un bon effort respiratoire et de tonus musculaire, il/elle peut être séché(e) et placé(e) sur le corps de la mère pour un meilleur réchauffement, et on peut commencer l'allaitement sous surveillance permanente. 2) Premières étapes de la réanimation Les étapes initiales de la séquence de réanimation néonatale d un bébé pour lequel les risques ont été identifiés (prématuré, effort respiratoire faible ou inexistant ou un faible tonus musculaire) sont les suivantes:

4 Séchage complet et réchauffement Bonne position de la tête Dégagement des voies respiratoires Stimulation spécifique pour respirer 3) Évaluation pour déterminer la nécessité d interventions de réanimation supplémentaires Respiration Rythme cardiaque Couleur 4) Indications de ventilation à pression positive (PPV) Apnée Gasping Rythme cardiaque inférieur à 100 BPM 5) Compressions thoraciques Les compressions thoraciques sont lancées et ajoutées au PPV si le rythme cardiaque inférieur à 60 BPM persiste après 30 secondes de PPV Scénarios des cas Cas 1 Apnée pendant l'alimentation du nouveau né Une mère, dont on assisté à l accouchement à la salle d'urgence improvisée et qui nourrissait son bébé, demande de l aide. Elle vous dit que son bébé est devenu tout à coup «bleu» et a cessé de respirer, juste après avoir terminé de le nourrir. Le bébé souffre d apnée et a un rythme cardiaque < 100 BPM. 1) Quels sont les signes qui indiquent que la réanimation est nécessaire? Respiration inefficace Rythme cardiaque < 100 BPM 2) Quels sont les signes présents chez ce bébé?

5 Le bébé montre deux signes qui indiquent qu il faut le réanimer immédiatement: 1. Apnée 2. Cyanose centrale 3) Quelle est l intervention indiquée? Ventilation à pression positive 4) Quelle est la bonne séquence? Amenez rapidement le bébé dans un espace de réanimation approprié, demandez de l'aide, essayez de réchauffer le bébé (avec un radiateur à foyer rayonnant; si le bébé est prématuré, enveloppez le dans du film plastique pour éviter le stress lié au froid pendant la réanimation), puis commencez la réanimation. Mettez le bébé dans une bonne position pour maintenir les voies respiratoires ouvertes (en n oubliant pas que sa mère a dit qu'il vient de manger). Commencez l'aspiration oropharyngée en attendant de l aide. Équipement d'aspiration nécessaire: Cathéter à succion Vous commencez l'aspiration du bébé et vous enlevez une quantité modérée de colostrum, et le bébé commence à suffoquer. Le rythme cardiaque est < 100 BPM. Vous commencez la ventilation (pression positive) avec un ballon ou un masque avec l air de la pièce, si une source adéquate est disponible. (Si aucune source d'oxygène nécessaire n est disponible, lancer une pression positive avec l'air ambiant). Après 20 secondes, le bébé commence à respirer spontanément, et le rythme cardiaque augmente à 120 BPM. La peau devient rose. On interrompt le PPV, le bébé reste rose et commence à pleurer. Cas 2 Un en enfant de sexe masculin voit le jour dans un abri durant une glaciale nuit d'hiver, à 1 km de votre centre de soin d'urgence. Il arrive au centre environ 15 minutes après sa naissance. Vous êtes seul. Quand le père vous passe le bébé enveloppé dans son manteau, il vous dit qu'il est un prématuré de 3 semaines. Vous placez le bébé sur la table d'examen et enlevez les vêtements mouillés. Vous n'avez pas noté le méconium au moment de le sécher. Le bébé respire spontanément, son rythme cardiaque est > 130 BPM et il est cyanosé en périphérie. Il semble endormi. 1) Avez vous trouvé dans votre évaluation une indication quelconque sur la nécessité de réanimation?

6 Evaluez: Respiration Rythme cardiaque Couleur Le bébé souffre d'acrocyanose. Vous établissez qu'il n'y a aucun signe évident indiquant qu il faut commencer une réanimation et initier un examen physique. Le bébé semble petit pour les 37 semaines de gestation. Il respire facilement sans signes de détresse respiratoire. Comme vous palpez facilement les pulsations brachiales et fémorales, vous remarquez que ses membres sont froids au toucher et qu il souffre d'acrocyanose. Le rythme cardiaque est de 120 BPM. Bien que le bébé soit encore endormi, sa tonicité est normale. La température axillaire est de 35.5 C. Vous enveloppez le talon du bébé dans une serviette chaude en préparation d'un test de glycémie. Vous notez également que le bébé n'a pas encore mangé. La glycémie est dans les limites de la normale. Vous observez que le bébé montre des signes évidents de faim. Vous décidez qu'il n'y a pas de contre indication à l'alimentation du bébé. 2) Quelle est la cause de l'acrocyanose? La température du corps peut être interprétée à la lumière des conditions ambiantes, l'âge et la taille du nouveau né. 3) Quelles mesures allez vous prendre? Augmentez la température de la pièce et enveloppez l'enfant dans une couverture sèche ou un film plastique. Ou, placez le bébé nu sur la mère et facilitez l allaitement. (Essayez de transporter l enfant et la mère ensemble, en gardent le contact peau à peau skin to skin contact). Cas 3 Un bébé de 2100g est né par voie vaginale à 34 semaines de gestation dans un refuge. On l amène en salle d'urgence avec une petite détresse respiratoire. Quatre heures plus tard, le bébé a une manifestation aigue d'apnée. 1) Trouvez vous dans son évaluation une indication nécessitant sa réanimation? Evaluez: Respiration Rythme cardiaque Couleur Le bébé est gravement apnéique

7 Vous effectuez les premières étapes de la séquence de réanimation: Appel à l'aide Réchauffement Positionnement du bébé Dégagement des voies respiratoires (aspiration) Stimulation Le bébé continue d'avoir des manifestations d apnée. Vous décidez de commencer PPV (ballon masque). Un autre membre de l'équipe ausculte la poitrine afin de déterminer si la ventilation et le rythme cardiaque sont adéquats. Le rythme cardiaque est de 140 BPM, la ventilation au ballon au masque entraîne une bonne expansion de la poitrine et une bonne entrée d'air. Cependant, dès qu on enlève ce soutien respiratoire, le bébé redevient nouveau apnéique. 2) Quelle est la prochaine étape? L'intubation. Le rythme cardiaque du bébé baisse à 80 BPM pendant que vous essayez de visualiser les cordes vocales. La tentative d'intubation échoue. 3) Que devez vous faire? Vous reprenez la ventilation au ballon et au masque. Après 30 secondes, le rythme cardiaque est de 140 BPM, mais l'expansion thoracique est faible malgré le repositionnement et l'aspiration. La PPV est inefficace. Une seconde tentative d'intubation est réussie. Il y a une bonne expansion de la poitrine et les bruits de la respiration peuvent être entendus sur les deux côtés de façon symétrique. Le bébé ne répond pas aux critères pour une autre réanimation. Vous continuez la ventilation via le tube endotrachéal. 4) Quels soins faut il apporter durant le transport? Transportez l enfant et la mère, si possible, tout en maintenant le réchauffement et la ventilation. Cas 4 Á 9 heures une jeune femme de 17 ans se présente au centre de soin d'urgence dans un camp de réfugiés. Elle a une grossesse de 35 semaines et rapporte que dans la soirée elle a senti un jet de liquide s'écouler de son vagin. Elle était seule et à son réveil, étant donné que le liquide continuait de couler, elle en a parlé à sa mère qui l'a suggérée d'aller immédiatement au centre d'urgence. De plus,

8 elle sentait parfois des contractions douloureuses à l utérus. C'est sa première grossesse. Tout au long de sa grossesse, elle a effectué une seule visite à l'hôpital qui est à 2 heures du camp de réfugiés. Elle n'a aucune information concernant les résultats des tests qui ont été faits ce jour là. Elle a un œdème léger dans les deux pieds et la pression artérielle est de 130/90 mm Hg. Les mouvements fœtaux et le rythme cardiaque sont normaux. Le toucher vaginal montre une petite ouverture (1 2cm) du col de l'utérus. 1) Quelles sont les données qui constituent des facteurs de risque qui suggèrent qu il faut éventuellement une réanimation néonatale ou des soins néonataux La mère est âgée de moins de 19 ans. Rupture prolongée des membranes avant l'accouchement Œdème et une légère hypertension Manque de soins prénataux appropriés. Discutez d'autres facteurs de risque potentiels (Encadré 1 et Tableau 1 du Module 7). 2) Quelles sont les mesures les plus appropriées pour la prise en charge de ce patient? Son cas doit être considéré comme une grossesse à haut risque. La mère montre des signes de pré éclampsie, y compris un œdème et une légère hypertension. Ainsi, il est probable qu'elle aura besoin de soins médicaux. Etant donné que le travail actif n a pas commencé, il faut envoyer la patiente à l hôpital si les moyens de transport sont disponibles. Elle ainsi que les membres de sa famille doivent être informées sur les risques que cela implique si on n accepte pas de la transférer à un autre hôpital. En cas d absence de moyens de transport appropriés, soyez prêt pour un accouchement potentiellement à haut risque. Assurez vous que les trousses d'accouchement stériles sont facilement disponibles, y compris un ballon de réanimation de taille néonatale et une source d'oxygène. Si possible, demandez la présence d un personnel qualifié au moment de commencer l accouchement. Examinez les équipements nécessaires pour l'assistance et la réanimation néonatales. Cas 5 Vous dormez pendant la nuit dans votre tente près du centre de secours dans le camp de réfugiés, et vous êtes réveillé par votre assistant. Il/Elle vous informe qu'une femme sur le point d accoucher est arrivée au centre d'urgence. Vous sautez du lit et vous vous précipitez au centre. Elle vient d accoucher d un garçon avec l'aide d'une sage femme. Le nouveau né ne pleure pas et suffoque. Ses quatre

9 membres sont en extension et mous. Le rythme cardiaque est de 70 battements par minute. Tout le corps semble cyanosé. 1) Quelle est votre prise en charge de cette situation? Ce nouveau né nécessite une réanimation immédiate. Séchez le bébé avec du linge propre et positionnez le sur le ventre de sa mère avec la tête du nouveau né en légère hyper extension. Utilisez un dispositif d'aspiration pour dégager la voie respiratoire des sécrétions et/ou du sang maternel (commencez par la bouche et puis les narines). Massagez le dos 2 ou 3 fois pour stimuler la respiration. Evaluez la respiration. Le bébé ne respire pas. Attachez solidement le cordon et coupez le avec une lame ou des ciseaux stériles. Identifiez le bébé avant de l enlever des bras de sa mère (empreintes des pieds et empreintes digitales et un bracelet, s il y en a). Placez le bébé près d une source de chaleur si possible et réchauffez le avec des couvertures. N'utilisez pas de tampons de chauffage ni de bouteilles d'eau chaude pour réchauffer le nouveau né. Initiez une stimulation douce dans le cas où la respiration adéquate n'a pas commencé et évaluez la respiration, le rythme cardiaque et la couleur après 30 secondes. Si la respiration n'est pas efficace, faire une ventilation de pression positive avec un ballon ou un masque. Assurez vous que le masque recouvre la bouche et le nez. 2) Après 30 secondes de ventilation à pression positive, il n'y a pas de respiration adéquate et le rythme cardiaque est de 50 battements par minute. Quelle est votre prochaine étape? Vous devez commencer par des compressions thoraciques, en utilisant une technique adéquate, pendant que la ventilation par pression positive se poursuit. Coordonnez les deux prises en charge à la fois pour effectuer une respiration pour chaque trois compressions. Le rythme recommandé est de 90 compressions et 30 respirations par minute. Réévaluez après 30 secondes. 3) Si aucun dispositif de ventilation ou de source d'oxygène n est disponible, est ce que la respiration de bouche à bouche est recommandée? Une des questions les plus importantes lors des catastrophes demeure la sécurité du personnel médical et des secours. Dans ce cas, s'il n'y a pas d information concernant l état infectieux de la mère avant l accouchement, la respiration bouche à bouche doit être évitée car l'exposition au sang contaminé comporte un haut risque d'attraper des maladies comme le VIH ou l'hépatite B. 4) Est ce qu il faut toujours utiliser de l oxygène pour la ressuscitation du nouveau né? Il faudrait éviter l usage excessif d oxygène pour la ressuscitation du nouveau né. Il a été prouvé que dans la plupart des cas, la ventilation par pression positive en utilisant l'air ambiant est aussi efficace que la fourniture de concentrations élevées d oxygène. Si l oxygène est disponible, il peut être utilisé

10 dans le cas où aucune amélioration significative n a été observée après 90 secondes (rythme cardiaque < 100 battements par minute, respiration inefficace, cyanose prolongée).

Controle de la temperature du nouveau-né. Dr. Chiara Mezzalira Dr. Benedetta Allais

Controle de la temperature du nouveau-né. Dr. Chiara Mezzalira Dr. Benedetta Allais Controle de la temperature du nouveau-né Dr. Chiara Mezzalira Dr. Benedetta Allais Controle de la temperature du nouveau-né 1) Perte de la chaleur et temperature corporelle normale 2) Protection thermique

Plus en détail

MODULE 8 PROBLÈMES OBSTÉTRICAUX

MODULE 8 PROBLÈMES OBSTÉTRICAUX MODULE 8 OBJECTIF GÉNÉRAL DU MODULE 8 MODULE 8 PROBLÈMES OBSTÉTRICAUX Acquérir les connaissances de base et les habiletés nécessaires à l intervention auprès des victimes présentant des problèmes obstétricaux

Plus en détail

Je risque de naîtreî trop tôt? Le livret regroupant l essentiel nouveau né prématuré

Je risque de naîtreî trop tôt? Le livret regroupant l essentiel nouveau né prématuré Je risque de naîtreî trop tôt? Le livret regroupant l essentiel pour accueillir au mieux votre nouveau né prématuré J ai toujours été dans ton ventre maman, mais aujourd hui je vais voir le jour un peu

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE NÉONATALOGIE

LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE NÉONATALOGIE LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE NÉONATALOGIE Ma photo 2 Votre enfant est hospitalisé en service de néonatalogie, l équipe soignante va vous accompagner tout au long de son séjour. Afin de vous présenter le

Plus en détail

SOINS À LA SORTIE APRÈS LA CÉSARIENNE ÁREA 1 MURCIA OESTE HOSPITAL CLÍNICO UNIVERSITARIO VIRGEN DE LA ARRIXACA

SOINS À LA SORTIE APRÈS LA CÉSARIENNE ÁREA 1 MURCIA OESTE HOSPITAL CLÍNICO UNIVERSITARIO VIRGEN DE LA ARRIXACA SOINS À LA SORTIE APRÈS LA CÉSARIENNE ÁREA 1 MURCIA OESTE HOSPITAL CLÍNICO UNIVERSITARIO VIRGEN DE LA ARRIXACA Ce document a pour but de fournir l'information et les conseils utiles à votre bien être ainsi

Plus en détail

Différents aspects du développement biologique de la naissance naissance à l âge adulte. Fiche 1 Quelques examens du nouveau-né

Différents aspects du développement biologique de la naissance naissance à l âge adulte. Fiche 1 Quelques examens du nouveau-né Séquence 1 Différents aspects du développement biologique de la naissance naissance à l âge adulte Fiche 1 Quelques examens du nouveau-né Objectif Indiquer différents tests réalisés à la naissance. En

Plus en détail

Les problèmes d accouchement ou dystocie

Les problèmes d accouchement ou dystocie Les problèmes d accouchement ou dystocie Rien de plus stressant que d assister à l accouchement de notre animal à la maison. Heureusement, cette expérience s avère en général être très belle. Néanmoins,

Plus en détail

Le travail prématuré. Signes et symptômes. Apprenez à reconnaître les signes du travail prématuré et sachez que faire dans ce cas.

Le travail prématuré. Signes et symptômes. Apprenez à reconnaître les signes du travail prématuré et sachez que faire dans ce cas. Un message important pour les femmes enceintes, leurs partenaires et familles Le travail prématuré Signes et symptômes Apprenez à reconnaître les signes du travail prématuré et sachez que faire dans ce

Plus en détail

Exprimer et conserver le lait maternel

Exprimer et conserver le lait maternel F E U I L L E T D E R E N S E I G N E M E N T S 1 Exprimer et conserver le lait maternel Il est important pour toutes les mères d apprendre à exprimer leur lait. Ceci permet : de frotter un peu de lait

Plus en détail

TENSION MAMMAIRE ET PRÉVENTION DE L ENGORGEMENT

TENSION MAMMAIRE ET PRÉVENTION DE L ENGORGEMENT 1 TENSION MAMMAIRE ET PRÉVENTION DE L ENGORGEMENT 1- DESCRIPTION Le terme de «montée de lait» est souvent interprété par les mères comme le moment à partir duquel elles commencent à avoir du lait dans

Plus en détail

Se préparer à devenir un Parent entraîneur

Se préparer à devenir un Parent entraîneur Se préparer à devenir un Parent entraîneur Le désir de mettre au monde des enfants est présent chez la majorité des adultes. C est un accomplissement personnel et social majeur qui apporte généralement

Plus en détail

MEMENTO DU SAUVETEUR SOMMAIRE

MEMENTO DU SAUVETEUR SOMMAIRE MEMENTO DU SAUVETEUR Prévention et Secours Civiques niveau 1 MEMENTO DU SAUVETEUR SOMMAIRE 1-Alerte des populations. 3 2-Protection.... 4 3-Alerter les secours.... 5 4-Obstruction des voies aériennes..

Plus en détail

Module 6: OBSTÉTRIQUE

Module 6: OBSTÉTRIQUE Module 6: OBSTÉTRIQUE Dre Colette D. Lachaîne Version 1.0 Janvier 2008 Note aux lecteurs Pour usage exclusif selon les directives de la Direction des services préhospitaliers d'urgence du Ministère de

Plus en détail

Annexe A : Pré-test. Pré-Test. Nom et Prénom : 188 Initiative de Prévention de l HPP 2008 Formation d accoucheurs qualifiés

Annexe A : Pré-test. Pré-Test. Nom et Prénom : 188 Initiative de Prévention de l HPP 2008 Formation d accoucheurs qualifiés Annexe A : Pré-test Pré-Test Nom et Prénom : 188 Initiative de Prévention de l HPP 2008 Guide du Facilitateur Pré-Test Écrire «Vrai» ou «Faux» pour chaque phrase Ecrire Vrai ou Faux pour chaque phrase

Plus en détail

En cas d urgence. Selon la Croix Rouge, voici les différents gestes à faire en cas d urgence

En cas d urgence. Selon la Croix Rouge, voici les différents gestes à faire en cas d urgence 1 En cas d urgence Selon la Croix Rouge, voici les différents gestes à faire en cas d urgence Quel que soit la situation d urgence _ Sécurisez le lieu de l accident ainsi que la victime. Vérifiez qu il

Plus en détail

Hôpital Brome Missisquoi Perkins, Cowansville CSSS La Pommeraie Certifié IAB:1999 recertifié 2004 et 2010.

Hôpital Brome Missisquoi Perkins, Cowansville CSSS La Pommeraie Certifié IAB:1999 recertifié 2004 et 2010. PROCÉDURE D APPLICATION «INITIATIVE AMI DES BÉBÉS» AU BLOC OPÉRATOIRE et SALLE DE RECOUVREMENT DU BLOC OPÉRATOIRE Hôpital Brome Missisquoi Perkins, Cowansville CSSS La Pommeraie Certifié IAB:1999 recertifié

Plus en détail

PREMIERS SECOURS EN ÉQUIPE DE NIVEAU 1

PREMIERS SECOURS EN ÉQUIPE DE NIVEAU 1 PARTIE 8 L ARRÊT CARDIAQUE 1. OBJECTIFS A la fin de cette partie, vous serez capable de prendre en charge, seul ou au côté d un équipier secouriste, avec ou sans matériel minimum de premiers secours, une

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE N 2 HERPES ET GROSSESSE ASSOCIATION HERPES. Agissons contre l herpès

GUIDE PRATIQUE N 2 HERPES ET GROSSESSE ASSOCIATION HERPES. Agissons contre l herpès GUIDE PRATIQUE N 2 HERPES ET GROSSESSE ASSOCIATION HERPES Agissons contre l herpès L herpès est une m En France, on estime qu'environ 10 millions de personnes sont porteuses du virus de l'herpès à des

Plus en détail

Surveillance Communautaire d Ebola Supports du Travail & Cartes de Conseil

Surveillance Communautaire d Ebola Supports du Travail & Cartes de Conseil Français Juillet 2015 EARTH INSTITUTE Surveillance Communautaire d Ebola Supports du Travail & Cartes de Conseil EARTH INSTITUTE Surveillance Communautaire d Ebola Supports du Travail & Cartes de Conseil

Plus en détail

Motif de consultation «Je viens vous voir parce que cela fait déjà deux fois que j ai eu une douleur dans la poitrine.»

Motif de consultation «Je viens vous voir parce que cela fait déjà deux fois que j ai eu une douleur dans la poitrine.» ECC CARDIOLOGIE OBJECTIFS D APPRENTISSAGE : Savoir faire l anamnèse d un patient avec une affection cardio-vasculaire : o Caractériser une douleur rétrosternale o Rechercher les symptômes d une insuffisance

Plus en détail

Conseils de puériculture

Conseils de puériculture Conseils de puériculture Service de gynécologie obstétrique, médecine fœtale et de la reproduction Hôpital mère-enfant - CHU de Nantes 3 e étage - 38 bd Jean Monnet - 44093 Nantes cedex 1 Ce livret a été

Plus en détail

ASPHYXIE PAR CORPS ÉTRANGER. larynx. La gravité du tableau clinique sera directement fonction de l'importance de l'obstruction : totale ou partielle.

ASPHYXIE PAR CORPS ÉTRANGER. larynx. La gravité du tableau clinique sera directement fonction de l'importance de l'obstruction : totale ou partielle. PS2 ASPHYXIE PAR CORPS ÉTRANGER L'obstruction des voies respiratoires par un corps étranger est une urgence vitale. Plus d'une centaine de décès sont imputés chaque année à une asphyxie consécutive à une

Plus en détail

LIVRET MATERNITÉ LE RETOUR À LA MAISON

LIVRET MATERNITÉ LE RETOUR À LA MAISON LIVRET MATERNITÉ LE RETOUR À LA MAISON LA MAMAN Le périnée et les saignements Les saignements diminuent progressivement et durent en moyenne une quinzaine de jours après l accouchement. S ils deviennent

Plus en détail

Prendre soin de votre bébé la nuit Un guide pour les parents

Prendre soin de votre bébé la nuit Un guide pour les parents Prendre soin de votre bébé la nuit Un guide pour les parents UNICEF UK Baby Friendly Initiative L UNICEF travaille avec les familles les communautés et les gouvernements dans plus de 190 pays pour aider

Plus en détail

PRATIQUES D ALIMENTATION ET ÉTAT NUTRITIONNEL DES ENFANTS ET DES FEMMES

PRATIQUES D ALIMENTATION ET ÉTAT NUTRITIONNEL DES ENFANTS ET DES FEMMES PRATIQUES D ALIMENTATION ET ÉTAT NUTRITIONNEL DES ENFANTS ET DES FEMMES 8 L'EDSCI-II a collecté des informations relatives aux pratiques d'alimentation des enfants âgés de moins de cinq ans (allaitement

Plus en détail

Mémento Formation PSC 1

Mémento Formation PSC 1 Mémento Formation PSC 1 (Formation Prévention et Secours Civiques de niveau 1) Document réalisé à partir du Référentiel National de compétences de Sécurité Civile défini par l arrêté du Ministère de l

Plus en détail

Objectifs. Définition AGIR DEVANT UN MALAISE 28/10/2012

Objectifs. Définition AGIR DEVANT UN MALAISE 28/10/2012 1 AGIR DEVANT UN MALAISE Dr Zouari Abdelaziz CESU 01 SAMU du Nord-Est Objectifs 2 Effectuer des gestes simples pour mettre en confiance la victime et: Luiproposerdesemettreaurepos Écouter ses plaintes

Plus en détail

Chapitre 1. Arrivée à la maison

Chapitre 1. Arrivée à la maison Chapitre 1 Arrivée à la maison 18 Enfant qui a mal, enfant qui fait mal? Ce livre vous est destiné, à vous et votre petit bout adopté ou au bébé ou au jeune enfant que vous espérez accueillir. Il a pour

Plus en détail

Conseils pratiques. Page 33

Conseils pratiques. Page 33 Conseils pratiques Page 33 La layette de votre bébé Confort et sécurité Les premiers mois, votre bébé grandit très vite Achetez essentiellement des vêtements de 3 à 6 mois et peu de tailles 0 à 3 mois

Plus en détail

LIVRET RAPPEL PSC1. Validé par l équipe académique de Formateur de formateur à partir du document de MR BEAUGRAND Christophe.

LIVRET RAPPEL PSC1. Validé par l équipe académique de Formateur de formateur à partir du document de MR BEAUGRAND Christophe. LIVRET RAPPEL PSC1 Validé par l équipe académique de Formateur de formateur à partir du document de MR BEAUGRAND Christophe. L ALERTE ET PROTECTION DES POPULATIONS Signal National d'alerte Réaction Immédiate

Plus en détail

MANUEL DE PREMIERS SECOURS

MANUEL DE PREMIERS SECOURS MANUEL DE PREMIERS SECOURS PRÉAMBULE Ce manuel est destiné aux guides et accompagnateurs qui peuvent rencontrer, dans le cadre de leur activité professionnelle, des situations d'urgence. Il ne se substitue

Plus en détail

Prise en charge d une victime submergée qui ne respire pas

Prise en charge d une victime submergée qui ne respire pas Prise en charge d une victime submergée qui ne respire pas * Tronc commun Item 3b Démontrer les habiletés nécessaires à la prise en charge d une victime submergée qui ne respire pas. But Démontrer des

Plus en détail

QU EST-CE QUE L AMNIOCENTÈSE?

QU EST-CE QUE L AMNIOCENTÈSE? QU EST-CE QUE L AMNIOCENTÈSE? Préparé par : Docteur Oleg Soroko, chef du département de gynécologie Sylvain Boisvert, chef de l unité familiale Direction des soins infirmiers 2011-04-18 Qu est-ce que l'amniocentèse?

Plus en détail

HERPES : GROSSESSE ET NOUVEAU-NE

HERPES : GROSSESSE ET NOUVEAU-NE Page 1 sur 7 Mots-clés : Herpès ; nouveau-né ; grossesse Nom Fonction Date Signature Rédaction E BOEZ PH CH Roubaix Avril 08 Validation GEN NPDC PENDANT LA GROSSESSE A) DIAGNOSTIC Le diagnostic repose

Plus en détail

Infirmières oeuvrant au module naissance et/ou au module mère-enfant de l hôpital de la Cité-de-la-santé de Laval.

Infirmières oeuvrant au module naissance et/ou au module mère-enfant de l hôpital de la Cité-de-la-santé de Laval. OBJET : PROTOCOLE INFIRMIER Guider l infirmière qui assure le suivi d une parturiente en antepartum ou durant le travail et monitoring électronique fœtal continu (MÉF). INTERVENANT(S) CONCERNÉ(S) : Infirmières

Plus en détail

Quels sont mes choix?

Quels sont mes choix? Méthodes de soulagement de la douleur pendant le travail. Quels sont mes choix? Préparé par le Département d anesthésiologie et le Programme de périnatalogie de L HO P567 (04/05) Imprimé à L Hôpital d

Plus en détail

L ALLAITEMENT MATERNEL. Des petits gestes qui rapportent gros

L ALLAITEMENT MATERNEL. Des petits gestes qui rapportent gros L ALLAITEMENT MATERNEL Des petits gestes qui rapportent gros L unité mère-enfant de l hôpital Maisonneuve-Rosemont a pour mission d offrir des soins et des services de qualité adaptés à sa clientèle. Pour

Plus en détail

Le tube nasogastrique (TNG) ou Levin est une sonde souple que l on introduit par le nez ou la bouche pour nous permettre de rejoindre l estomac.

Le tube nasogastrique (TNG) ou Levin est une sonde souple que l on introduit par le nez ou la bouche pour nous permettre de rejoindre l estomac. Le tube nasogastrique (TNG) ou Levin est une sonde souple que l on introduit par le nez ou la bouche pour nous permettre de rejoindre l estomac. On introduit le tube par le nez ou la bouche pour le faire

Plus en détail

INTRODUCTION L INTERRUPTION MÉDICALE DE GROSSESSE LE TEMPS DE RÉFLEXION COMMENT SE PASSE UNE INTERRUPTION MÉDICALE DE GROSSESSE?

INTRODUCTION L INTERRUPTION MÉDICALE DE GROSSESSE LE TEMPS DE RÉFLEXION COMMENT SE PASSE UNE INTERRUPTION MÉDICALE DE GROSSESSE? 2 INTRODUCTION & LE TEMPS DE RÉFLEXION L INTERRUPTION MÉDICALE DE GROSSESSE & COMMENT SE PASSE UNE INTERRUPTION MÉDICALE DE GROSSESSE? 3 INTRODUCTION Vous attendez un enfant et vous venez d apprendre que

Plus en détail

Monitor dechu kojence BM-02 Baby Respiration Monitor BM-02

Monitor dechu kojence BM-02 Baby Respiration Monitor BM-02 Monitor dechu kojence BM-02 Baby Respiration Monitor BM-02 FR DÉTECTEUR DE MOUVEMENTS RESPIRATOIRES BM-02 NANNY On vous félicite de la naissance de votre bébé et on vous remercie également pour l achat

Plus en détail

Formation des sauveteurs secouristes du travail. Aide-mémoire. Sauvetage secourisme du travail

Formation des sauveteurs secouristes du travail. Aide-mémoire. Sauvetage secourisme du travail Formation des sauveteurs secouristes du travail Aide-mémoire Sauvetage secourisme du travail Plan d intervention SST Protéger > Examiner > Moins de trois minutes 2 Faire alerter > Secourir pour agir Dans

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse. Nicolas Merigeau NewCap. Tél. : 01 44 71 94 98 nmerigeau@newcap.fr

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse. Nicolas Merigeau NewCap. Tél. : 01 44 71 94 98 nmerigeau@newcap.fr DOSSIER DE PRESSE COGENTEC, http://www.cogentec.fr, entreprise française spécialisée dans la distribution de solutions de cogénération pour les particuliers et les professionnels, annonce aujourd hui le

Plus en détail

Plan de naissance. Parlons ensemble de vos attentes et de vos préférences

Plan de naissance. Parlons ensemble de vos attentes et de vos préférences Plan de naissance Parlons ensemble de vos attentes et de vos préférences Message A quoi sert ce document? Nous nous engageons à tout mettre en œuvre pour que la naissance de votre enfant se déroule dans

Plus en détail

Le Ballonnement est meurtrier - Urgence médical Extrême

Le Ballonnement est meurtrier - Urgence médical Extrême Bloat Le Ballonnement est meurtrier - Urgence médical Extrême Le ballonnement est une accumulation anormale d'air et de liquide et ou de muscus dans l'estomac. Due à l'accumalation d'air et ou de liquide

Plus en détail

EXTRAIT CODE DE LA SANTE PUBLIQUE ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT ETABLISSEMENT DE SANTE PUBLIC. Obstétrique, néonatologie, réanimation néonatale.

EXTRAIT CODE DE LA SANTE PUBLIQUE ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT ETABLISSEMENT DE SANTE PUBLIC. Obstétrique, néonatologie, réanimation néonatale. EXTRAIT CODE DE LA SANTE PUBLIQUE ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT ETABLISSEMENT DE SANTE PUBLIC Obstétrique, néonatologie, réanimation néonatale. Article D6124-35 L'établissement de santé autorisé à pratiquer

Plus en détail

Informations express sur la prévention du VIH

Informations express sur la prévention du VIH Informations express sur la prévention du VIH Où se trouve le VIH? On peut trouver le VIH dans de nombreux fluides corporels tels que le sang, le sperme, les fluides vaginaux et le lait maternel. Comment

Plus en détail

Accueillir un nouveau-né

Accueillir un nouveau-né ACCOMPAGNER AU QUOTIDIEN Accueillir un nouveau-né Favoriser le bien-être et l épanouissement de l enfant au sein de sa famille 2 Accueillir un enfant Vous attendez un enfant ou votre enfant vient de naître

Plus en détail

23 SOULAGEMENT DE LA DOULEUR EN OBSTÉTRIQUE

23 SOULAGEMENT DE LA DOULEUR EN OBSTÉTRIQUE 23 SOULAGEMENT DE LA DOULEUR EN OBSTÉTRIQUE Les approches alternatives Pour vous, pour la vie Le soulagement de la douleur demeure toujours une des grandes préoccupations des parents à l approche de l

Plus en détail

M. Simple Chambre : 2309

M. Simple Chambre : 2309 M. Simple Chambre : 2309 AVC Dr Ruth Consignes Faire une lecture personnelle de la situation clinique. Souligner les éléments importants ou ceux qui ont besoin d être clarifiés. Répondre aux questions

Plus en détail

Au troisième mois, vous avez pris conscience de votre grossesse et votre corps la vit plus sereinement.

Au troisième mois, vous avez pris conscience de votre grossesse et votre corps la vit plus sereinement. Le troisième mois Voir aussi : La déclaration de grossesse Le choix de la maternité Échographie : Video d un coeur à 14 SA Votre corps Au troisième mois, vous avez pris conscience de votre grossesse et

Plus en détail

Fiches Réalisées Par La Société Française De Radiologie (SFR) IRM CHEZ L'ENFANT

Fiches Réalisées Par La Société Française De Radiologie (SFR) IRM CHEZ L'ENFANT Fiches Réalisées Par La Société Française De Radiologie (SFR) Madame, Monsieur, IRM CHEZ L'ENFANT Un examen radiologique a été proposé pour votre enfant. Une information vous est fournie sur le déroulement

Plus en détail

La contraception. La pilule : Contraception orale

La contraception. La pilule : Contraception orale La contraception La pilule : Contraception orale La pilule est une association d'hormones proches de celles produites par les ovaires (oestrogènes et progestérone). Sa prise régulière bloque l'ovulation.

Plus en détail

Bonne pratique de soins en maternité

Bonne pratique de soins en maternité Centre de coordination Sud-Est de la lutte contre les infections nosocomiales & associées aux soins Bonne pratique de soins en maternité de la salle d accouchement à la pouponnière Prévention du risque

Plus en détail

Mon enfant est malade

Mon enfant est malade Mon enfant est malade repères pour reconnaître et comprendre la maladie agir et soulager mon enfant savoir quand et où consulter Guide élaboré grâce à la collaboration de médiateurs socioculturels, de

Plus en détail

le premier jour L arrivée de bébé est un moment à la fois excitant et épuisant. Connaître quelques astuces d allaitement facilite la vie de la mère.

le premier jour L arrivée de bébé est un moment à la fois excitant et épuisant. Connaître quelques astuces d allaitement facilite la vie de la mère. le premier jour L arrivée de bébé est un moment à la fois excitant et épuisant. Connaître quelques astuces d allaitement facilite la vie de la mère. Après l accouchement Le meilleur moment pour commencer

Plus en détail

Comment sauver un chien en cas d'urgence

Comment sauver un chien en cas d'urgence Comment sauver un chien en cas d'urgence 1 Conseils de base S i le chien est victime d un accident ou d une maladie soudaine, nous devrons d abord conserver notre calme. Les numéros de téléphone du vétérinaire

Plus en détail

Aider Les Bébés à Respirer. Manuel Pour Apprenants

Aider Les Bébés à Respirer. Manuel Pour Apprenants Aider Les Bébés à Respirer Manuel Pour Apprenants 2 2010 par l Académie Américaine de Pédiatrie ISBN-13:978-1-58110-354-0 20-02552 rev A A ceux qui s occupent des nouveau-nés «Aider les Enfants à Respirer»

Plus en détail

CPR Réanimation cardio-pulmonaire

CPR Réanimation cardio-pulmonaire Thème 04 CPR Réanimation cardio-pulmonaire N d article 1401 CSauv Thème 04 Séquence 01 Page 01 Version 200610f Schéma ABCD Respiration artificielle Contexte initial / Position du patient Si au point A

Plus en détail

Sophie Belzile, inf. MSc.inf. Francine Martel, inf. IBCLC, DESS(c)

Sophie Belzile, inf. MSc.inf. Francine Martel, inf. IBCLC, DESS(c) Sophie Belzile, inf. MSc.inf. Francine Martel, inf. IBCLC, DESS(c) 1 Le peau à peau diminue le stress de naître (Bystrova, 2003) Étude de Dumas et Lemire Le peau-à-peau a une influence positive sur: -

Plus en détail

La dialyse péritonéale (DP) avec poches jumelées

La dialyse péritonéale (DP) avec poches jumelées La dialyse péritonéale (DP) avec poches jumelées de retour à la maison, vous devez maintenant faire chaque jour des dialyses par voie péritonéale. voici un rappel des étapes à suivre et des symptômes à

Plus en détail

acide zolédronique Autre nom(s): Zometa MD Présentation: Solution incolore pour injection mélangé dans les (plus) grands sacs de

acide zolédronique Autre nom(s): Zometa MD Présentation: Solution incolore pour injection mélangé dans les (plus) grands sacs de Fiche d'information sur les médicaments (acide zo lé dro ni que) Ce document fournit des renseignements généraux à propos de votre médicament. Il ne remplace pas les conseils de votre équipe de spécialistes

Plus en détail

CHOLANGIO- PANCRÉATOGRAPHIE RÉTROGRADE ENDOSCOPIQUE (CPRE) Rendez-vous : Date : Heure : Campus :

CHOLANGIO- PANCRÉATOGRAPHIE RÉTROGRADE ENDOSCOPIQUE (CPRE) Rendez-vous : Date : Heure : Campus : CHOLANGIO- PANCRÉATOGRAPHIE RÉTROGRADE ENDOSCOPIQUE (CPRE) Rendez-vous : Date : Heure : Campus : Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les

Plus en détail

Le froid. JLH Cmas *** 1

Le froid. JLH Cmas *** 1 Le froid JLH Cmas *** 1 Plan Objectif Mécanisme La régulation thermique La neutralité thermique Les sources de chaleur Production de chaleur (thermogenèse) La déperdition de chaleur en plongée thermolyse)

Plus en détail

Aloe Body Toning Kit

Aloe Body Toning Kit Aloe Body Toning Kit Aloe Body Toning Kit Luttez contre votre cellulite à l aide des produits du coffret de luxe Aloe Body Toning Kit. Mais qu est-ce que la cellulite en réalité? La cellulite résulte de

Plus en détail

Mise à jour 2015 des lignes directrices en matière de RCR et de soins d urgence cardiovasculaire Tableau comparatif des principaux changements

Mise à jour 2015 des lignes directrices en matière de RCR et de soins d urgence cardiovasculaire Tableau comparatif des principaux changements Recommandation 2015 Recommandation 2010 Explication Système de soins et amélioration continue de la qualité Les éléments universels d un système de soins ont été déterminés afin de fournir aux intervenants

Plus en détail

Pour le traitement de plusieurs types de cancer incluant le cancer du sein et du poumon, les lymphomes et les leucémies.

Pour le traitement de plusieurs types de cancer incluant le cancer du sein et du poumon, les lymphomes et les leucémies. Fiche d'information sur les médicaments cyclophosphamide (si clo FOS fa mide) Ce document fournit des renseignements généraux à propos de votre médicament. Il ne remplace pas les conseils de votre équipe

Plus en détail

ENDOSCOPIE DIGESTIVE HAUTE

ENDOSCOPIE DIGESTIVE HAUTE 23 ENDOSCOPIE DIGESTIVE HAUTE Informations générales Pour vous, pour la vie Définition La gastroscopie permet grâce à un instrument flexible : - D'examiner directement le tube digestif supérieur : œsophage,

Plus en détail

Le label IHAB. Initiative Hôpital Ami des Bébés

Le label IHAB. Initiative Hôpital Ami des Bébés Le label IHAB Initiative Hôpital Ami des Bébés Semaine Mondiale de l Allaitement Maternel Palais des Arts de Vannes le 18 octobre 2012 Docteur Caroline FRANÇOIS DIULHAM Maternité du CH de Ploërmel PLAN!

Plus en détail

Notes des tests de connaissances et de l évaluation des habiletés

Notes des tests de connaissances et de l évaluation des habiletés Notes des tests de connaissances et de l évaluation des habiletés 12 Initiative de Prévention de l HPP 2008 Cahier du Participant Notes des tests de connaissances Question Points possibles 1 1 2 1 3 1

Plus en détail

Petits tracas. et autres problèmes. Page 23

Petits tracas. et autres problèmes. Page 23 Petits tracas et autres problèmes Page 23 Les pleurs Votre enfant pleure pourquoi? Il est normal qu'un bébé pleure. C'est sa seule façon de communiquer. Vous allez, au fur et à mesure apprendre à différencier

Plus en détail

CHU Estaing. Maternité. Livret grossesse gémellaire. Pôle de Gynécologie Obstétrique et Reproduction Humaine

CHU Estaing. Maternité. Livret grossesse gémellaire. Pôle de Gynécologie Obstétrique et Reproduction Humaine CHU Estaing Version 2011 Rédaction: Dr Hélène Laurichesse et l équipe obstétricale du CHU Estaing, avec l aimable relecture de l association «Jumeaux et plus». Maternité Livret grossesse gémellaire CHU

Plus en détail

Top Workout. Maigrissez sans suer! Le programme cardio pour brûler du gras. Dr Denis Boucher, Ph.D.

Top Workout. Maigrissez sans suer! Le programme cardio pour brûler du gras. Dr Denis Boucher, Ph.D. 2 Top Workout Maigrissez sans suer! Le programme cardio pour brûler du gras Dr Denis Boucher, Ph.D. Denis Boucher, tous droits réservés 2014. Aucun droit de reproduction totale ou partielle sans autorisation

Plus en détail

Flexi TENSTM. Mode d'emploi

Flexi TENSTM. Mode d'emploi Flexi TENSTM Mode d'emploi Le Flexi TENS est un appareil TENS digital puissant et très simple à utiliser, flexible car il peut être utilisé pour traiter une ou plusieurs zones douloureuses, et donc idéal

Plus en détail

Introduction. La Séquence

Introduction. La Séquence Recommandations du Conseil Belge de Réanimation (BRC) pour la Réanimation Cardio-Pulmonaire et la Défibrillation Externe Automatisée par les premiers intervenants formés aux techniques de l Aide Médicale

Plus en détail

Maternité Paul Gellé. Amie des bébés. La néonatologie. Pour en savoir plus : http://neonatologie.ch-roubaix.fr

Maternité Paul Gellé. Amie des bébés. La néonatologie. Pour en savoir plus : http://neonatologie.ch-roubaix.fr Maternité Paul Gellé Amie des bébés La néonatologie Pour en savoir plus : http://neonatologie.ch-roubaix.fr 2 Le pôle mère-enfant du Centre hospitalier de Roubaix a obtenu le label «Ami des bébés» en 2009,

Plus en détail

Vous accueille et vous informe. Secteur Naissance Professeur Olivier Parant, Médecin responsable

Vous accueille et vous informe. Secteur Naissance Professeur Olivier Parant, Médecin responsable L équipe de soins Vous accueille et vous informe Secteur Naissance Professeur Olivier Parant, Médecin responsable Hôpital Paule de Viguier 330, avenue de Grande-Bretagne - TSA 70034-31059 Toulouse Cedex

Plus en détail

ABGYMNIC XXL avec Gel

ABGYMNIC XXL avec Gel Ceinture amincissante ABGYMNIC XXL avec Gel Manuel de l utilisateur Il est recommandé de lire attentivement la notice d utilisation avant d utiliser l appareil. FR Félicitations, vous venez d acheter AB

Plus en détail

Les seins pendant l allaitement

Les seins pendant l allaitement devient Les seins pendant l allaitement Forme des seins La forme, la grosseur et la couleur des seins varient d une femme à l autre. L apparence et la texture des seins dépendent en grande partie de l

Plus en détail

Recommandations professionnelles par Consensus Formalisé. l IDE seul face à une situation de détresse médicale

Recommandations professionnelles par Consensus Formalisé. l IDE seul face à une situation de détresse médicale Recommandations professionnelles par Consensus Formalisé l IDE seul face à une situation de détresse médicale Le contexte Un IDE peut, dans l exercice de sa profession, être confronté à une situation inopinée

Plus en détail

Une question : Si demain vous étiez face à une personne victime d'un arrêt cardiaque, sauriez-vous faire face à la situation?

Une question : Si demain vous étiez face à une personne victime d'un arrêt cardiaque, sauriez-vous faire face à la situation? Une question : Si demain vous étiez face à une personne victime d'un arrêt cardiaque, sauriez-vous faire face à la situation? Le jeudi 25 mars 2010 à 14h30, à la Maison des Sports, Monsieur Jean Pierre

Plus en détail

DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD

DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD Gérer la MPOC DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD Je sais que j aurai toujours la MPOC. Que puis-je faire pour la gérer? La MPOC est une maladie chronique, c est-à-dire qu elle ne se guérit pas. Il existe

Plus en détail

Suggestions d'installation. Séquenceur. Dynamique de Massage P/N 52200-98

Suggestions d'installation. Séquenceur. Dynamique de Massage P/N 52200-98 Suggestions d'installation Séquenceur Dynamique de Massage P/N 52200-98 Suggestions pour installer le Séquenceur Dynamique de Massage de Balboa Introduction 05-27-14 Le Séquenceur Dynamique de Massage

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR URAPIDIL NORDIC PHARMA 25 mg/5 ml, solution injectable Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant d'utiliser ce médicament. Gardez cette notice,

Plus en détail

VOUS ÊTES ENCEINTE 1 femme sur 5 accouche par césarienne

VOUS ÊTES ENCEINTE 1 femme sur 5 accouche par césarienne VOUS ÊTES ENCEINTE 1 femme sur 5 accouche par césarienne Qu est ce qu une césarienne? La césarienne est une intervention chirurgicale qui consiste à extraire le fœtus par une incision de l abdomen et de

Plus en détail

Fondation des maladies du cœur du Canada. Soins immédiats en réanimation (SIR) pour les dispensateurs de soins de santé. Examen écrit intérimaire

Fondation des maladies du cœur du Canada. Soins immédiats en réanimation (SIR) pour les dispensateurs de soins de santé. Examen écrit intérimaire SUC Fondation des maladies du cœur du Canada. Soins immédiats en réanimation (SIR) pour les dispensateurs de soins de santé Examen écrit intérimaire Version A Novembre 2010 Cours de SIR à l intention des

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation. La conservation. des embryons

Assistance médicale à la procréation. La conservation. des embryons Assistance médicale à la procréation La conservation des embryons Sommaire La conservation des embryons, pourquoi, comment? 2 Le transfert des embryons congelés en pratique 5 Un choix éclairé et encadré

Plus en détail

Dépistage du Cancer du sein

Dépistage du Cancer du sein Dépistage du Cancer du sein Dr M Si Hocine Département de Médecine M Interne Hôpital St Camille (Bry sur Marne) Données de base 42 000 nouveaux cancers diagnostiqués /an Taux brut : 38,5 /100 000 11 700

Plus en détail

Chirurgie du reflux gastro-oesophagien par laparoscopie

Chirurgie du reflux gastro-oesophagien par laparoscopie Chirurgie du reflux gastro-oesophagien par laparoscopie Vous allez être opéré(e) prochainement de votre maladie de reflux gastro-œsophagien, de votre hernie hiatale par laparoscopie. Ce document est destiné

Plus en détail

Voyager, Dans les cliniques santé-voyage comme. santé en mains! Comment retarder les menstruations? Le cas de Josianne

Voyager, Dans les cliniques santé-voyage comme. santé en mains! Comment retarder les menstruations? Le cas de Josianne Voyager, santé en mains! La rubrique Les soins au féminin est coordonnée par le Dr Pierre Fugère, professeur titulaire, Université de Montréal, et obstétricien-gynécologue, Centre hospitalier de l Université

Plus en détail

CHARIOT D URGENCE. Service des urgences

CHARIOT D URGENCE. Service des urgences CHARIOT D URGENCE Dr. BOUIDA.W Service des urgences EPS.F.B.MONASTIR CHARIOT D URGENCE Introduction : l'urgence ne se résume pas au simple arrêt cardio-respiratoire (le plus «facile» à gérer). Les autres

Plus en détail

Le méthotrexate Pour réduire les symptômes de maladies auto-immunes

Le méthotrexate Pour réduire les symptômes de maladies auto-immunes Le méthotrexate Pour réduire les symptômes de maladies auto-immunes Votre médecin vous a prescrit du méthotrexate. Ce médicament réduit la douleur due à plusieurs maladies auto-immunes. Cette fiche vous

Plus en détail

Ventilations d habitations, présentation et comparaison

Ventilations d habitations, présentation et comparaison DOSSIER VENTILATION Page 1 / 7 Ventilations d habitations, présentation et comparaison INTRODUCTION Nous passons 90 % de notre temps chez nous, dans des bureaux ou des usines, des moyens de transports,

Plus en détail

INFORMATION POUR LE PATIENT

INFORMATION POUR LE PATIENT Les autorités de santé européennes ont assorti la mise sur le marché du médicament Increlex de certaines conditions. Le plan obligatoire de minimisation des risques en Belgique, dont cette information

Plus en détail

TEST D EVALUATION DU STRESS CHRONIQUE

TEST D EVALUATION DU STRESS CHRONIQUE TEST D EVALUATION DU STRESS CHRONIQUE Les questions portent sur l état psychologique tel qu il était dernièrement, c'est à dire en pensant aux 4 ou 5 derniers jours. Répondez aux questions instinctivement

Plus en détail

Section 4 : Guide pour les mesures physiques (Step 2) Présentation générale

Section 4 : Guide pour les mesures physiques (Step 2) Présentation générale Présentation générale Cette section donne des informations sur Step 2 de l'instrument STEPS et constitue un guide pour le remplir. A qui s'adresset-il? Ce guide est destiné aux personnes remplissant les

Plus en détail

Comment se déroule un scanner?

Comment se déroule un scanner? Comment se déroule un scanner? Vous serez allongé sur un lit qui se déplace dans un large anneau, le plus souvent sur le dos et seul dans la salle d examen ; nous pourrons communiquer avec vous grâce à

Plus en détail

Claquettes Massantes Electrostimulantes. Manuel d utilisation

Claquettes Massantes Electrostimulantes. Manuel d utilisation Claquettes Massantes Electrostimulantes Manuel d utilisation Manuel d instruction Merci d utiliser la claquette massante 2-en-1. Pour vous permettre de faire fonctionner correctement ce produit, veuillez

Plus en détail

L allaitement. MECANISMES et AVANTAGES EN PRATIQUE :

L allaitement. MECANISMES et AVANTAGES EN PRATIQUE : L allaitement MECANISMES et AVANTAGES - la production de lait est déclenchée par le bébé des lors qu il tète le sein de la mère. Au plus tôt le bébé est au sein (dans la salle d accouchement par exemple),

Plus en détail

Chapitre 12 Pratiques de sécurité standard dans le laboratoire de microbiologie

Chapitre 12 Pratiques de sécurité standard dans le laboratoire de microbiologie Chapitre 12 Pratiques de sécurité standard dans le laboratoire de microbiologie Le personnel de laboratoire travaillant en contact avec des agents infectieux peut contracter des infections par le biais

Plus en détail

LA CHIRURGIE DU REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN

LA CHIRURGIE DU REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN LA CHIRURGIE DU REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN CLINIQUE SAINT-JOSEPH rue de Hesbaye 75 B-4000 Liège Tél. 04 224 81 11 Fax 04 224 87 70 Service de chirurgie digestive Tél. 04 224 89 00-04 224 89 01 de 8h à 18h,

Plus en détail