Protéger conserver transformer le patrimoine Habiter en ville aux XIXe et XXe siècles jeudi 18 avril David Ripoll

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Protéger conserver transformer le patrimoine Habiter en ville aux XIXe et XXe siècles jeudi 18 avril 2013. David Ripoll"

Transcription

1 Habiter en ville aux XIXe et XXe siècles jeudi 18 avril 2013 David Ripoll Historien de l art, licencié de l Université de Genève. Spécialisé dans l'étude de l architecture et de l urbanisme du XIX e siècle, il travaille à l Inventaire des monuments d art et d histoire du canton de Genève (Office du patrimoine et des sites) et à la Conservation du patrimoine architectural de la Ville de Genève (Département des constructions et de l aménagement). Ses recherches et publications récentes portent sur les édifices et monuments publics de Genève, ainsi que son développement urbain et péri-urbain. Il est également chargé de la co-direction scientifique avec Anastazja Winiger-Labuda d un ouvrage consacré à l'architecture privée de la Vieille-Ville (en préparation). La conférence L'essor de l'immeuble bourgeois à Genève, Connue sous le nom de ceinture fazyste, l'extension urbaine consécutive à la démolition des fortifications a donné naissance à des quartiers d'habitation dont l'ampleur et la modernité font événement dans l'histoire genevoise. Durant près d'un demi-siècle, architectes et maîtres d'ouvrage façonnent un nouvel habitat, l'"immeuble bourgeois", tout en se conformant aux dispositifs réglementaires qui assurent l'unité urbaine. La formule se décline au gré des quartiers, puis s'épuise au point de susciter une forte réaction au tournant du XX e siècle. Las des alignements trop sévères et des corniches continues, les hommes de l'art réinventent le logement, en apparence comme en substance. Le poids de l'hygiène, le goût du pittoresque et le besoin de distinction concourent ainsi à renverser les hiérarchies: ce n'est plus la ville qui soumet l'immeuble à son ordre, mais l'immeuble qui impose son image singulière à la ville.

2 Habiter en ville aux XIXe et XXe siècles jeudi 18 avril 2013 Benjamin Vial, architecte EPFL SIA CSEA Né à Bruxelles en 1975, de nationalité franco - suisse, Benjamin Vial grandit à Genève et obtient son diplôme d architecte EPFL en Après ses études, il travaille 3 ans comme architecte à Genève et complète parallèlement sa formation par un diplôme post grade d expert immobilier EPFL en Il ouvre la même année le bureau AE architectes et rejoint 2 ans plus tard MVT architectes comme associé. Avec une trentaine de collaborateurs encadrés par deux associés, Benjamin Vial et Gavin Taylor, MVT architectes travaille essentiellement dans le domaine du logement où il développe aussi bien des projets contemporains que des projets de rénovations/transformations d immeubles protégés dont il s est fait une spécialité. Rénovation / transformation 10 rue de Saint-Victor Construit en 1873 par l architecte Henri Frédéric Vaucher à l occasion de l extension de Genève sur le plateau des tranchées, cet immeuble d environ 1000m2 de plancher est composé de 3 niveaux avec combles et sous-sol. Il est entièrement dédié au logement. Il existe peu de document quant à l utilisation du bâtiment. En 1970, il est racheté par une famille qui le transforme en hôtel particulier comprenant un cabinet médical au rez-dechaussée avant d être divisé en PPE en En 1984, la cage d escalier se voit adjoindre un ascenseur. Acheté en 2005 par les propriétaires actuels pour en faire un immeuble de famille, il a fait l objet d une rénovation complète car l immeuble avait été mal entretenu depuis sa construction. Les façades et communs ainsi que, les étages nobles rez, 1 er et 2 ème ont été entièrement restaurés et le 3 ème étage et les combles ont fait l objet d une transformation contemporaine.

3

4 Habiter en ville aux XIXe et XXe siècles jeudi 18 avril 2013 Yves Peçon Certificat fédéral de capacité de dessinateur en bâtiment en Architecte, diplômé de l école d architecture de l Université de Genève, EAUG, en Expérience professionnelle d une quinzaine d années à La Chaux-de-Fonds, en Algérie et à Genève. Architecte au service des monuments et des sites du canton de Genève depuis vingt-cinq ans. Fonction de conservateur adjoint et de directeur adjoint. Restauration des façades de la maison des Paons Construite en 1902 par les architectes Cavalli et Golay dans le quartier des Eaux-Vives, la maison des Paons a subi au cours du 20e siècle des transformations et des altérations notables de sa substance bâtie. Rare représentant du courant Art Nouveau à Genève, l immeuble est successivement menacé de démolition, puis protégé par sa mise à l inventaire en Son état d entretien préoccupant nécessite ensuite des travaux d urgence successifs sur sa toiture et ses façades. Réalisé à l aube du 20e siècle, il se caractérise par une architecture singulière et un décor luxuriant, qui ont accaparé des architectes, des artisans et des ouvriers, détenteurs d un savoir-faire exceptionnel. Cent dix ans après sa construction, la Maison des Paons a subi une opération de réhabilitation de son image et de rénovation de sa substance, davantage qu une simple restauration de son enveloppe bâtie. A cette occasion, c est une approche pluridisciplinaire qui a réuni autour de la direction architecturale, des représentants de la conservation du patrimoine ainsi que des experts scientifiques et techniques. Le talent conjugué des sculpteurs, des artisans et des ouvriers des diverses corporations a contribué pour l essentiel à sa remise en valeur.

5

6 Habiter en ville aux XIXe et XXe siècles jeudi 18 avril 2013 Gil Chuat Né à Genève où il a fait ses études d'architecte, Gil Chuat s'est occupé pendant un bon nombre d'années de la restauration de bâtiments anciens. Lors de sa collaboration avec le service des Monuments et des Sites, il a eu l'occasion de suivre la restauration du bâtiment qu'il présentera lors de cette série de conférences Conférence La façade du 14 rue de l'arquebuse date de la fin du XIXe siècle. Le bâtiment possède une des seules façades peintes de la ville de Genève. Lors de la restauration, le problème était l'intégration entre parties anciennes et parties restaurées. En fait le défi était de savoir jusqu'où aller. Les parties décorées d'un motif ont été restaurées en détail, en particulier en complétant les petites lacunes survenues au milieu du décor. A l'origine, le fond était uni, mais, au fil du temps, les intempéries avaient modifié cette couleur et il était difficile de restituer le ton choisi par le constructeur. Le défi était de trouver une couleur qui s'accorde avec le décor restauré et respecte le ton d'origine.

7 Habiter en ville aux XIX e et XX e siècles jeudi 18 avril 2013 Philippe Dufieux. Docteur de l École pratique des hautes études (section des sciences historiques et philologiques), Philippe Dufieux est chargé de mission auprès du Conseil d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement du Rhône. Correspondant de l Académie des sciences, belles-lettres et arts de Lyon, président de la Société d histoire de Lyon, ses recherches portent principalement sur l histoire de l art à Lyon aux XIX e et XX e siècles. Il est l auteur d une dizaine d ouvrages parmi lesquels Le Mythe de la primatie des Gaules. Pierre Bossan ( ) et l architecture religieuse en Lyonnais au XIX e siècle (2004), Sculpteurs et architectes à Lyon ( ) de Tony Garnier à Louis Bertola (2007) et Louis Bouquet ( ). Le peintre, le poète et le héros (2010). En 2009, il a assuré la publication des actes du colloque dédié à Tony Garnier, la Cité industrielle et l Europe. Il prépare une étude sur les élèves de Tony Garnier et l École régionale d architecture de Lyon ainsi qu une monographie sur l architecte Antoine-Marie Chenavard (à paraître). Il enseigne actuellement à l École nationale supérieure d architecture de Lyon. Du logement pour tous aux nouveaux modes d habiter Quel est l héritage des Trente glorieuses en matière de logement? Alors que les Grands ensembles sont plus que jamais sous le feu de l actualité, il n est pas indifférent de s intéresser à la culture de l habitat collectif développée au cours des années de la croissance. Entre expérimentations typologiques, formelles et constructives, quels enseignements pour demain?

8

Mémoire, contexte et création

Mémoire, contexte et création Mémoire, contexte et création Philippe Prost, architecte et urbaniste. Le 26 mars 2014, à la Chapelle de la DRAC. 1- L architecte et son cursus. Philippe Prost, architecte et urbaniste, professeur à l

Plus en détail

Immeuble, Le Square Duvernay

Immeuble, Le Square Duvernay Immeuble, Le Square Duvernay rue Duvernay rue Comte-de-Loche Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73002041 réalisé en 2012 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du

Plus en détail

Logiciels (licences) Archicad / Artlantis R >dessin et rendering >soumissions, contrôle des coûts Adobe creative suite 4 >photoshop, indesign

Logiciels (licences) Archicad / Artlantis R >dessin et rendering >soumissions, contrôle des coûts Adobe creative suite 4 >photoshop, indesign TD_ARCHITECTES SARL est une structure créée par 2 architectes epfl, active dans les différentes phases de prestations de l'architecte: études de faisabilité, études et réalisations d'ouvrages, conseils

Plus en détail

VOIR ET COMPRENDRE. FORMATION 2015 3ème édition

VOIR ET COMPRENDRE. FORMATION 2015 3ème édition VOIR ET COMPRENDRE L ARCHITECTURE FORMATION 2015 3ème édition Un cycle de formation professionnelle proposée par les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement de Paris et des Yvelines,

Plus en détail

VOIR ET COMPRENDRE FORMATION. De janvier à mars 2013

VOIR ET COMPRENDRE FORMATION. De janvier à mars 2013 VOIR ET COMPRENDRE L ARCHITECTURE FORMATION De janvier à mars 2013 Un cycle de formation professionnelle proposée par les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement de Paris et des Yvelines,

Plus en détail

Réussir. construire. sa demande de permis de. Brice Fèvre et Jean-Marc Chailloux. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-11573-4

Réussir. construire. sa demande de permis de. Brice Fèvre et Jean-Marc Chailloux. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-11573-4 Réussir sa demande de permis de construire Brice Fèvre et Jean-Marc Chailloux Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-11573-4 Sommaire Avant-propos... 1 1 Historique du permis de construire... 2 1.1 Esthétisme

Plus en détail

Atelier 3 Vers le programme. Notions et définitions Présentation des terrains

Atelier 3 Vers le programme. Notions et définitions Présentation des terrains Atelier 3 Vers le programme Notions et définitions Présentation des terrains Atelier 3 - Ordre du jour Programmation (19h) Notions et définitions (19h15) Echanges avec la salle (19h45) Présentation des

Plus en détail

PROJET DE TEXTE. DECRET du

PROJET DE TEXTE. DECRET du RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l égalité des territoires, du logement et de la ruralité PROJET DE TEXTE DECRET du relatif aux travaux d isolation en cas de travaux importants de ravalement de façade,

Plus en détail

Immeuble, dit villa Dagand, puis hôtel de voyageurs, dit hôtel Select, puis Maison des Touristes, actuellement immeuble

Immeuble, dit villa Dagand, puis hôtel de voyageurs, dit hôtel Select, puis Maison des Touristes, actuellement immeuble Immeuble, dit villa Dagand, puis hôtel de voyageurs, dit hôtel Select, puis Maison des Touristes, actuellement immeuble 5 avenue de Tresserve Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73001834 réalisé

Plus en détail

FICHE PRATIQUE 01 TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES DIFFÉRENTS TYPES D ESPACES PROTÉGÉS

FICHE PRATIQUE 01 TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES DIFFÉRENTS TYPES D ESPACES PROTÉGÉS LES DIFFÉRENTS TYPES D ESPACES PROTÉGÉS FICHE PRATIQUE 01 TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS ORIGINES, PRINCIPES ET ACTUALITÉS DES DIFFÉRENTS TYPES D ESPACES PROTÉGÉS MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION

Plus en détail

2003 «Deux opérations mitoyennes achèvent la ZAC des Amandiers, Paris (XXe)» Le Moniteur, n 5194, pages 74-75, 13 juin 2003

2003 «Deux opérations mitoyennes achèvent la ZAC des Amandiers, Paris (XXe)» Le Moniteur, n 5194, pages 74-75, 13 juin 2003 2003 «Deux opérations mitoyennes achèvent la ZAC des Amandiers, Paris (XXe)» Le Moniteur, n 5194, pages 74-75, 13 juin 2003 LeMoniteur-expert - Archives http://www.lemoniteur-expert.com/archives/contenu/presse.asp?id=3&pagenumber=1

Plus en détail

BAIOPOLIS ILÔT BELFORT

BAIOPOLIS ILÔT BELFORT Direction de la communication Tél. : 05 59 46 60 40 Courriel : communication@bayonne.fr Le 9 février 2012 DOSSIER DE PRESSE BAIOPOLIS ILÔT BELFORT Pose de la première pierre La Ville de Bayonne pose le

Plus en détail

EPREUVE N 2 : ANALYSE CRITIQUE D UN PROJET D ARCHITECTURE OU D AMENAGEMENT AVEC CONTRE-PROPOSITION

EPREUVE N 2 : ANALYSE CRITIQUE D UN PROJET D ARCHITECTURE OU D AMENAGEMENT AVEC CONTRE-PROPOSITION CONCOURS EXTERNE ET INTERNE POUR LE RECRUTEMENT D ARCHITECTES ET URBANISTES ELEVES DE L ETAT ANNEE 2011 EPREUVE N 2 : ANALYSE CRITIQUE D UN PROJET D ARCHITECTURE OU D AMENAGEMENT AVEC CONTRE-PROPOSITION

Plus en détail

www.ouchy-navigation.ch Commercialisation par Rue Centrale 26 1002 Lausanne +41 (0) 21 213 70 40 venteslausanne@domicim.ch

www.ouchy-navigation.ch Commercialisation par Rue Centrale 26 1002 Lausanne +41 (0) 21 213 70 40 venteslausanne@domicim.ch www.ouchy-navigation.ch Commercialisation par Rue Centrale 26 1002 Lausanne +41 (0) 21 213 70 40 venteslausanne@domicim.ch Les images, échelles, surfaces ou informations contenues dans ce dossier de vente

Plus en détail

F O R M A T I O N 2 0 1 5

F O R M A T I O N 2 0 1 5 HABITAT A R C H I T E C T U R E S F O R M A T I O N 2 0 1 5 LOGEMENTS COLLECTIFS *Les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement (CAUE) sont des associations départementales créées par

Plus en détail

14 Bergère. Elévation de la façade rue Bergère

14 Bergère. Elévation de la façade rue Bergère Paris L immeuble du 14, rue Bergère offre un remarquable exemple d architecture bancaire. Construit pour le Comptoir national d escompte de Paris (CNEP), ancêtre direct de BNP Paribas, il en est resté

Plus en détail

Réhabilitation Monuments historiques

Réhabilitation Monuments historiques ENSEMBLE CONSTRUIRE AUTREMENT Références Réhabilitation Monuments historiques Hôtel Dieu Hospice Gantois Gaité lyrique Théâtre Mogador Le Louvre Petit Palais Opéra Faidherbe Musée d Orsay Hôtel Dieu Lyon

Plus en détail

1 er objet : approbation des procès-verbaux des séances des 20 octobre, 17 novembre et 15 décembre 9:00 2010

1 er objet : approbation des procès-verbaux des séances des 20 octobre, 17 novembre et 15 décembre 9:00 2010 1 er objet : approbation des procès-verbaux des séances des 20 octobre, 17 novembre et 15 décembre 9:00 2010 En l'absence de remarque de la part des membres présents, les procès-verbaux des séances du

Plus en détail

L EXCEPTION RÉSIDE EN VOUS

L EXCEPTION RÉSIDE EN VOUS L EXCEPTION RÉSIDE EN VOUS Faisant référence au lieu empreint d histoire dans lequel ce programme s inscrit, le mot arkéïa s inspire directement de l étymologie du mot archives -armoire pour les actesen

Plus en détail

Vitriolerie puis garage de réparation automobile dite succursale Citroën, garage Citroën

Vitriolerie puis garage de réparation automobile dite succursale Citroën, garage Citroën Vitriolerie puis garage de réparation automobile dite succursale Citroën, garage Citroën 35 rue de Marseille rue Salomon-Reinach rue Béchevelin rue Université Lyon 7e Dossier IA69000930 réalisé en 2002

Plus en détail

LE PHARE D IROISE Océane promotion

LE PHARE D IROISE Océane promotion Brest LE PHARE D IROISE Océane promotion Un ensemble immobilier d avenir Appartements // Pôle Santé Iroise // Bureaux // Commerces a BREST, UNE MÉTROPÔLE TOURNÉE VERS DEMAIN Brest, cité du Ponant, a rejoint

Plus en détail

guide pratique LE PERMIS DE CONSTRUIRE MAISON INDIVIDUELLE ET SES ANNEXES

guide pratique LE PERMIS DE CONSTRUIRE MAISON INDIVIDUELLE ET SES ANNEXES LE PERMIS DE CONSTRUIRE MAISON INDIVIDUELLE ET SES ANNEXES guide pratique Vous avez un projet - de construction d'une maison d'habitation? - d'annexe (+ de 20 m²) à votre habitation? - d'extension de votre

Plus en détail

Des villas maritimes romaines à la villégiature contemporaine

Des villas maritimes romaines à la villégiature contemporaine Département des conservateurs Formation permanente Des villas maritimes romaines à la villégiature contemporaine Les 15, 16, 17 et 18 septembre 2015 Programme prévisionnel susceptible de modifications

Plus en détail

Petit lycée, actuellement immeuble à logements et salles de classe

Petit lycée, actuellement immeuble à logements et salles de classe Petit lycée, actuellement immeuble à logements et salles de classe 8 rue Pierre-Veyrat Chambéry Dossier IA73003805 réalisé en 2014 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du

Plus en détail

Home Passive Home. La rénovation passive, basse et très basse énergie des maisons bruxelloises Bruxelles Environnement

Home Passive Home. La rénovation passive, basse et très basse énergie des maisons bruxelloises Bruxelles Environnement 1 Home Passive Home La rénovation passive, basse et très basse énergie des maisons bruxelloises Bruxelles Environnement Les valeurs patrimoniales des maisons bruxelloises Atouts et contraintes pour une

Plus en détail

Cherbourg-Octeville. Manche. le théâtre à l italienne. basse-normandie

Cherbourg-Octeville. Manche. le théâtre à l italienne. basse-normandie P A R C O U R S D U P A T R I M O I N E Cherbourg-Octeville le théâtre à l italienne Manche basse-normandie Façade du théâtre, dessin aquarellé, non daté, par Gutelle, musée d art Thomas- Henry, Cherbourg-

Plus en détail

La LDTR genevoise. Christophe Aumeunier. www.cgiconseils.ch. Avocat, Secrétaire général de la Chambre genevoise immobilière

La LDTR genevoise. Christophe Aumeunier. www.cgiconseils.ch. Avocat, Secrétaire général de la Chambre genevoise immobilière Séminaire de formation professionnelle CEI La LDTR genevoise Christophe Aumeunier Avocat, Secrétaire général de la Chambre genevoise immobilière Plan de l'exposé 1 Bref historique 2 Champ d application

Plus en détail

Projet de Code de copropriété simplifié à l usage des pays émergents

Projet de Code de copropriété simplifié à l usage des pays émergents Projet de Code de copropriété à l usage des pays émergents Jean-François DALBIN FIG 18 juin 2014 UNE EQUIPE Le Conseil Supérieur du Notariat (CSN) et L'Ordre des Géomètres-Experts (OGE) accompagnés de

Plus en détail

La Cour de l Industrie (11 e ) :

La Cour de l Industrie (11 e ) : Dossier de presse Paris, mai 2013 La Cour de l Industrie (11 e ) : Inauguration du premier bâtiment réhabilité Contact presse : SEMAEST Sabrina LE BOURGEOIS s.lebourgeois@semaest.fr T. 01 43 45 00 05 06

Plus en détail

La découverte d un monument historique Ancien Manège Rue du Manège 19-21 La Chaux-de-Fonds

La découverte d un monument historique Ancien Manège Rue du Manège 19-21 La Chaux-de-Fonds La découverte d un monument historique Ancien Manège Rue du Manège 19-21 La Chaux-de-Fonds Construit entre 1855 et 1856 sur les plans de l architecte Frédéric Lang, ce bâtiment est à l origine une halle

Plus en détail

Habitat 67est identifié comme «immeuble significatif» dans la Réglementation d urbanisme de l arrondissement Ville-Marie

Habitat 67est identifié comme «immeuble significatif» dans la Réglementation d urbanisme de l arrondissement Ville-Marie Habitat 67 Statuts juridiques 2002 Habitat 67est identifié comme «immeuble significatif» dans la Réglementation d urbanisme de l arrondissement Ville-Marie 2007 Citation d habitat 67à titre de monument

Plus en détail

Parc résidentiel: des solutions adaptées à la typologie

Parc résidentiel: des solutions adaptées à la typologie Parc résidentiel: des solutions adaptées à la typologie A. De Herde 1 1. Typologie du logement wallon (dans le cadre du projet de recherche LEHR, mené conjointement par la PHP, le CSTC et l UCL, financé

Plus en détail

DROIT ET RÈGLEMENT US ET COUTUMES, RÈGLE, RÈGLEMENT

DROIT ET RÈGLEMENT US ET COUTUMES, RÈGLE, RÈGLEMENT DROIT ET RÈGLEMENT US ET COUTUMES, RÈGLE, RÈGLEMENT - empêcher de mal faire, ou obliger à bien faire? - droit de l un / droit des autres: le principe de réciprocité - droit public / droit des tiers - l

Plus en détail

conférences parcours visites les vous des caue 93 caue 94 JANVIER 2014 MARS FÉVRIER

conférences parcours visites les vous des caue 93 caue 94 JANVIER 2014 MARS FÉVRIER conférences parcours visites les vous des caue 93 caue 94 JANVIER FÉVRIER 2014 MARS V isites de réalisations architecturales, urbaines, paysagères ou de chantiers, rencontres avec des professionnels, conférences-débats,

Plus en détail

Philippe SIMON architecte dplg 50, rue d'hauteville - 75010 PARIS 06 03 01 72 64 - Philsarchi@aol.com

Philippe SIMON architecte dplg 50, rue d'hauteville - 75010 PARIS 06 03 01 72 64 - Philsarchi@aol.com Philippe SIMON architecte dplg 50, rue d'hauteville - 75010 PARIS 06 03 01 72 64 - Philsarchi@aol.com DOSSIER DE REFERENCES PUBLICATIONS, CONFERENCES ET PEDAGOGIE Philippe Simon architecte, CV UMR, juin

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

Rue de l Industrie 59 - CH - 1030 Bussigny-près-Lausanne Téléphone : 021 706 35 35 - Fax : 021 706 35 34 archi@acarre.ch - www.acarre.

Rue de l Industrie 59 - CH - 1030 Bussigny-près-Lausanne Téléphone : 021 706 35 35 - Fax : 021 706 35 34 archi@acarre.ch - www.acarre. Rue de l Industrie 59 - CH - 1030 Bussigny-près-Lausanne Téléphone : 021 706 35 35 - Fax : 021 706 35 34 archi@acarre.ch - www.acarre.ch A Carré SA atelier d architecture et d aménagement Date de création

Plus en détail

Maison, puis hôtel de voyageurs, Hôtel-

Maison, puis hôtel de voyageurs, Hôtel- Maison, puis hôtel de voyageurs, Hôtel- Restaurant Bonjour 1 boulevard de Russie 21 rue de la Cité Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA731299 réalisé en 25 Copyrights Copyrights Auteurs Région

Plus en détail

DE RÉNOVATION. Journée technique Bourgogne Bâtiment Durable 11 juin 2015 - Dijon

DE RÉNOVATION. Journée technique Bourgogne Bâtiment Durable 11 juin 2015 - Dijon LA STRATÉGIE RÉGIONALE DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DES MAISONS INDIVIDUELLES Journée technique Bourgogne Bâtiment Durable 11 juin 2015 - Dijon COMMENT RÉHABILITER ÉNERGÉTIQUEMENT LE PARC DE MAISONS BOURGUIGNONNES?

Plus en détail

Votre partenaire dans le domaine de la Santé

Votre partenaire dans le domaine de la Santé L offre Santé Votre partenaire dans le domaine de la Santé Au sein de Losinger Marazzi, le Pôle Santé composé de spécialistes issus de l hospitalier, de la Santé et du développement de projets vous accompagne

Plus en détail

Etude de définition pour la densification d un secteur urbain suite à l implantation d un équipement et d une ligne de tramway

Etude de définition pour la densification d un secteur urbain suite à l implantation d un équipement et d une ligne de tramway FREDERIC DRUOT ARCHITECTURE Etude de définition pour la densification d un secteur urbain suite à l implantation d un équipement et d une ligne de tramway Sur le site de la porte de la Villette, l arrivée

Plus en détail

Le centre-ville demain : Nantes révise son PSMV

Le centre-ville demain : Nantes révise son PSMV Le centre-ville demain : Nantes révise son PSMV PSMV Plaquette 12p 09-15.indd 1 10/09/15 10:18 Place Graslin Rénovation en 2013 Le centre-ville demain : Nantes révise son PSMV Le Plan de Sauvegarde et

Plus en détail

LES TRAVAUX SUR LE PATRIMOINE BÂTI

LES TRAVAUX SUR LE PATRIMOINE BÂTI LES TRAVAUX SUR LE PATRIMOINE BÂTI À VERSAILLES Versailles a su conserver son remarquable patrimoine architectural. Chacun de nous l apprécie, le respecte et le valorise afin que notre ville conserve l

Plus en détail

LE SERVICE URBANISME DE LA C.C. LOIRE SEMÈNE. QUELLE AUTORISATION POUR QUELS TRAVAUX? p. 6 à 11. + SES MISSIONS p. 2 à 3

LE SERVICE URBANISME DE LA C.C. LOIRE SEMÈNE. QUELLE AUTORISATION POUR QUELS TRAVAUX? p. 6 à 11. + SES MISSIONS p. 2 à 3 LE SERVICE URBANISME DE LA C.C. LOIRE SEMÈNE + SES MISSIONS p. 2 à 3 DÉFINITIONS UTILES p. 4 LES DIFFÉRENTS TYPES DE DEMANDES p. 5 QUELLE AUTORISATION POUR QUELS TRAVAUX? p. 6 à 11 LE SERVICE URBANISME

Plus en détail

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ AMENAGEMENT DE LA ZAC COMBAREL

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ AMENAGEMENT DE LA ZAC COMBAREL COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ AMENAGEMENT DE LA ZAC COMBAREL COMMUNE DE RODEZ CESSION LOT B1- PROGRAMME IMMOBILIER RESIDENTIEL CONSULTATION DE PROMOTEURS ET D ARCHITECTES PHASE 1- CANDIDATURES

Plus en détail

Urban Prestigimmo - Malraux

Urban Prestigimmo - Malraux PIERRE PAPIER : 1 ER PRIX GESTIONNAIRE SCPI LOGEMENT 2013 Urban Prestigimmo - Malraux Portefeuille des acquisitions et opportunités d investissement Urban Premium «L investissement immobilier en centre-ville»

Plus en détail

L Alhambra Marseille (13)

L Alhambra Marseille (13) Résidence Etudiante Résidence Etudiante L Alhambra Marseille (13) La plate-forme dédiée à l investissement immobilier Collines, soleil, mer et calanques bienvenue à Marseille, 2 ème ville de France avec

Plus en détail

Programme des journées d étude. «Habiter l usine» (1770-2000)

Programme des journées d étude. «Habiter l usine» (1770-2000) Programme des journées d étude «Habiter l usine» (1770-2000) Jujurieux (Ain), Soieries Bonnet 8 et 9 novembre 2012 JEUDI 8 NOVEMBRE A partir de 9 h 00 : accueil café 9 h 30-12 h 00 : Typologie et contexte

Plus en détail

maison ; atelier ; garage de réparation automobile

maison ; atelier ; garage de réparation automobile Maison et atelier, puis garage de réparation automobile 24 avenue de Tresserve Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73001964 réalisé en 2011 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LES DEFINITIONS COMMUNES AU REGLEMENT

CHAPITRE 1 : LES DEFINITIONS COMMUNES AU REGLEMENT PLAN LOCAL D URBANISME DE MAISONS-ALFORT REGLEMENT : CHAPITRE 1 CHAPITRE 1 : LES DEFINITIONS COMMUNES AU REGLEMENT AVERTISSEMENT Les définitions figurant dans le présent chapitre sont présentées sous l

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

Patrimoine OPH Réhabilitation énergétique BBC REHAB. Les Oléandres. Bâtiments 11 et 13. PRÉSENTATION DES TRAVAUX Mardi 18 février 2014

Patrimoine OPH Réhabilitation énergétique BBC REHAB. Les Oléandres. Bâtiments 11 et 13. PRÉSENTATION DES TRAVAUX Mardi 18 février 2014 Patrimoine OPH Réhabilitation énergétique BBC REHAB Les Oléandres Bâtiments 11 et 13 PRÉSENTATION DES TRAVAUX Mardi 18 février 2014 Réhabilitation thermique : Le site (60 logements) 2 Réhabilitation thermique

Plus en détail

Piscine du Rhône ; Centre nautique

Piscine du Rhône ; Centre nautique Piscine du Rhône, Centre nautique 8 quai Claude-Bernard Lyon 7e Dossier IA69000630 réalisé en 2001 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ville de

Plus en détail

La loi du 31 décembre 1913 relative aux monuments historiques et à leurs abords : 100 ans plus tard, quelle protection pour quel patrimoine?

La loi du 31 décembre 1913 relative aux monuments historiques et à leurs abords : 100 ans plus tard, quelle protection pour quel patrimoine? Journées d études «Droit et gouvernance du patrimoine architectural et paysager» www.univ-angers.fr/droit La loi du 31 décembre 1913 relative aux monuments historiques et à leurs abords : 100 ans plus

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation Dossier de présentation Yverdon-les-Bains, avril 2014 Table des matières Présentation Philosophie Prestations Equipe Associations professionnelles Environnement informatique Références Présentation Le

Plus en détail

Dossier d autorisation du droit des sols

Dossier d autorisation du droit des sols Dossier d autorisation du droit des sols» Permis de Construire» Permis de Démolir» Déclaration Préalable L imprimé CERFA Il existe plusieurs imprimés CERFA selon le type de demande d autorisation : Édito

Plus en détail

Le financement du projet

Le financement du projet Le financement du projet Comment financer mon projet? 14 Votre budget doit faire l objet d une étude approfondie. Pour vous aider à établir votre plan de financement, faites appel à l Association Départementale

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MRC MATAWINIE MUNICIPALITE DE SAINT-DONAT RÈGLEMENT NUMÉRO 12-850

PROVINCE DE QUÉBEC MRC MATAWINIE MUNICIPALITE DE SAINT-DONAT RÈGLEMENT NUMÉRO 12-850 PROVINCE DE QUÉBEC MRC MATAWINIE MUNICIPALITE DE SAINT-DONAT RÈGLEMENT NUMÉRO 12-850 Concernant un programme d aide à la rénovation des bâtiments et enseignes commerciales ATTENDU que, dans le cadre de

Plus en détail

7 avenue Jean-Jaurès la Guillotière Lyon 7e Dossier IA69005160 réalisé en 2004

7 avenue Jean-Jaurès la Guillotière Lyon 7e Dossier IA69005160 réalisé en 2004 Immeuble 7 avenue Jean-Jaurès la Guillotière Lyon 7e Dossier IA69005160 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ville de Lyon Chalabi

Plus en détail

Les collectivités locales ont la possibilité de mettre en place des aides pour les ravalements de façades.

Les collectivités locales ont la possibilité de mettre en place des aides pour les ravalements de façades. Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère LES AIDES LOCALES A L AMELIORATION DE L HABITAT POUR LES RAVALEMENTS DE FACADES Les collectivités locales ont la possibilité de mettre en place des aides pour

Plus en détail

VENTE AMIABLE AU PLUS OFFRANT D UN IMMEUBLE

VENTE AMIABLE AU PLUS OFFRANT D UN IMMEUBLE MAIRIE DE LATILLE 7 rue du Docteur Roux 86190 LATILLE Téléphone 05 49 51 88 42 Télécopie 05 49 54 66 79 E-mail : mairie-latille@wanadoo.fr Site internet : http://mairielatille.fr/ e : VENTE AMIABLE AU

Plus en détail

Maison, puis hôtel de voyageurs, HôtelRestaurant Bonjour

Maison, puis hôtel de voyageurs, HôtelRestaurant Bonjour Maison, puis hôtel de voyageurs, HôtelRestaurant Bonjour 1 boulevard de Russie 21 rue de la Cité Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA731299 réalisé en 25 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes,

Plus en détail

Master complémentaire Conservation Restauration Patrimoine culturel immobilier

Master complémentaire Conservation Restauration Patrimoine culturel immobilier Master complémentaire Conservation Restauration Patrimoine culturel immobilier Académie universitaire Wallonie-Bruxelles Académie universitaire Wallonie-Europe Académie universitaire Louvain Institut supérieur

Plus en détail

INTERVENIR SUR LE BATI ANCIEN

INTERVENIR SUR LE BATI ANCIEN I - Données Générales INTERVENIR SUR LE BATI ANCIEN Rivalités entre réhabilitation, restauration et rénovation Au cours des dernières années, d'importantes études ont été entreprises dans les quartiers

Plus en détail

PREMIUM. En plein coeur du centre historique de Nantes. NANTES Carré Vert. Photos non-contractuelles

PREMIUM. En plein coeur du centre historique de Nantes. NANTES Carré Vert. Photos non-contractuelles G A M M E PREMIUM En plein coeur du centre historique de Nantes NANTES Carré Vert Photos non-contractuelles DÉFICIT FONCIER Déduire le montant des travaux réalisés sur l ensemble des revenus fonciers positifs,

Plus en détail

Intégrer un pôle technologique

Intégrer un pôle technologique Intégrer un pôle technologique dans une ville millénaire Olivier NEUHAUS, architecte-urbaniste communal Ville de Neuchâtel 1 Comment intégrer un pôle technologique dans une ville millénaire? Quel processus

Plus en détail

Banque, actuellement immeuble de bureaux

Banque, actuellement immeuble de bureaux Banque, actuellement immeuble de bureaux 11 rue du Bât-d'Argent Lyon 1er Dossier IA69003045 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ;

Plus en détail

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection mercredi 3 juin 2015 à 19h Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection exposition Vendredi 29 mai de 10 à 19 heures Samedi 30 mai de 11 à 19 heures Lundi 1er juin de 10 à 19 heures Mardi 2 juin de 10

Plus en détail

Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest. Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises

Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest. Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Demande de démolition 106, rue Rose de Lima Comité de démolition du 26 janvier 2010 1 Ville

Plus en détail

Restructuration des façades d un immeuble de bureau avenue Parmentier à Paris

Restructuration des façades d un immeuble de bureau avenue Parmentier à Paris Restructuration des façades d un immeuble de bureau avenue Parmentier à Paris Dossier de presse Novembre 2014 L agence PARC Architectes Démarche de l agence Les bâtiment livrés & à venir Réalisations de

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

Pose de la première pierre de la résidence Tour Lumière

Pose de la première pierre de la résidence Tour Lumière Pose de la première pierre de la résidence Tour Lumière Tours, jeudi 19 février 2015 Jacques FERRIER Opération réalisée avec le soutien de : Présentation de l évènement Le 19 février 2015, Serge Babary,

Plus en détail

Y voir plus clair dans la définition des surfaces...

Y voir plus clair dans la définition des surfaces... Y voir plus clair dans la définition des surfaces... La notion de «surface» se retrouve à différents stades des projets immobiliers (permis de construire, vente, coefficient d'occupation des sols,...),

Plus en détail

Personnes concernées par la loi Malraux. Le dispositif. Les règles et évolutions. Les conditions. Qu'est-ce qu'un secteur sauvegardé?

Personnes concernées par la loi Malraux. Le dispositif. Les règles et évolutions. Les conditions. Qu'est-ce qu'un secteur sauvegardé? Loi Malraux 2015 Personnes concernées par la loi Malraux Le dispositif Les règles et évolutions Les conditions Qu'est-ce qu'un secteur sauvegardé? Qu'est qu'une ZPPAUP? Exemple en loi Malraux 2015 Personnes

Plus en détail

gare supérieure du téléphérique des Prodains

gare supérieure du téléphérique des Prodains Gare supérieure du téléphérique des Prodains place du Téléphérique les Dromonts Morzine Dossier IA74000853 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

Better Homes, Better Lives Construisons nos maisons de demain

Better Homes, Better Lives Construisons nos maisons de demain Better Homes, Better Lives Construisons nos maisons de demain Castorama, membre du groupe Kingfisher, 1 er groupe européen dans le secteur de l aménagement de la maison, est une enseigne leader sur ce

Plus en détail

Jean Claude Mathis, d Eric Vuillemin

Jean Claude Mathis, d Eric Vuillemin Vendredi 30 août 2013 Jean Claude Mathis, Président d Aube Immobilier et de la SIABA, inaugure ce vendredi 30 aout 2013, en présence d Eric Vuillemin, maire de Romilly sur Seine, les dernières opérations

Plus en détail

ANALYSE URBAINE INSERTION INTERCALAIRE RAPPORT DE PRÉSENTATION

ANALYSE URBAINE INSERTION INTERCALAIRE RAPPORT DE PRÉSENTATION INSERTION INTERCALAIRE ANALYSE URBAINE ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 21 ANALYSE URBAINE Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain

Plus en détail

Dossier de presse. Exposition Swiss made 7 juin 25 novembre 2007 T : 0041 32 967 68 61 F : 0041 32 722 07 61. www.chaux-de-fonds.

Dossier de presse. Exposition Swiss made 7 juin 25 novembre 2007 T : 0041 32 967 68 61 F : 0041 32 722 07 61. www.chaux-de-fonds. Dossier de presse Exposition Swiss made Rue des Musées 29 2301 La Chaux-de-Fonds T : 0041 32 967 68 61 F : 0041 32 722 07 61 mih.vch@ne.ch www.mih.ch www.chaux-de-fonds.ch SWISS MADE. Les deux mots de

Plus en détail

CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION

CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION [Loi sur l aménagement et l urbanisme, article 119, article 120 et article 237] 4.1 Nécessité du permis de construction Tout projet de construction, de transformation,

Plus en détail

Autorisations d urbanisme et patrimoine bâti intérieur Francis POLIZZI

Autorisations d urbanisme et patrimoine bâti intérieur Francis POLIZZI Autorisations d urbanisme et patrimoine bâti intérieur Francis POLIZZI 1-Noter au préalable que, si le code de l urbanisme pose désormais le principe que les travaux sur construction existante -notion

Plus en détail

La tour Super-Montparnasse maintenant super isolée

La tour Super-Montparnasse maintenant super isolée Page 1/7 La tour Super-Montparnasse maintenant super isolée SOLUTION/MATERIAU. Une tour d'habitation de grande hauteur - vestige des années 1960 - a profité d'un ravalement de façade pour effectuer un

Plus en détail

Immeuble, résidence de tourisme Les Loges du Park et immeuble de bureaux, cabinet de radiologie

Immeuble, résidence de tourisme Les Loges du Park et immeuble de bureaux, cabinet de radiologie Immeuble, résidence de tourisme Les Loges du Park et immeuble de bureaux, cabinet de radiologie 105 avenue Marie-de-Solms rue Jean-Louis-Victor-Bias Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73002126

Plus en détail

CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C.

CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C. CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C. CARACTERE DE LA ZONE U.C La zone U.C est une zone urbaine de l agglomération où le développement des activités centrales (commerces, bureaux,

Plus en détail

Projet «Le petit loup» : c'est pour mieux te manger, mon enfant!

Projet «Le petit loup» : c'est pour mieux te manger, mon enfant! Communiqué de presse du lundi 17 octobre 2011 Projet «Le petit loup» : c'est pour mieux te manger, mon enfant! Avant, sans lumière. Après, avec lumière (et une grosse rehausse). (source : http://www.kairos.be/nl/projects/p48)

Plus en détail

Conseil d administration 322 e session, Genève, 30 octobre-13 novembre 2014 GB.322/PFA/3

Conseil d administration 322 e session, Genève, 30 octobre-13 novembre 2014 GB.322/PFA/3 BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL Conseil d administration 322 e session, Genève, 30 octobre-13 novembre 2014 GB.322/PFA/3 Section du programme, du budget et de l administration Segment du programme, du

Plus en détail

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 55/12.13 DEMANDE D'UN CREDIT DE CONSTRUCTION COMPLEMENTAIRE DE CHF 705'000.00 TTC, SUBVENTIONS NON DEDUITES, POUR TERMINER LES TRAVAUX DE RENOVATION ET

Plus en détail

Habitat ancien. Vous avez un projet? J achète, je rénove, j investis. sur le territoire de Vitré Communauté

Habitat ancien. Vous avez un projet? J achète, je rénove, j investis. sur le territoire de Vitré Communauté Habitat ancien Vous avez un projet? J achète, je rénove, j investis sur le territoire de Vitré Communauté Conseils 2015 J achète, je rénove, j investis Maison 130 m 2-7 pièces - 4 chambres Année : 1920

Plus en détail

Edition du Jeudi 27 Août 2015 BUREAUX. NOS SÉLECTIONS (A votre disposition gratuitement) Bureaux Arcades Ateliers Dépôts. Mise à jour quotidienne

Edition du Jeudi 27 Août 2015 BUREAUX. NOS SÉLECTIONS (A votre disposition gratuitement) Bureaux Arcades Ateliers Dépôts. Mise à jour quotidienne Edition du Jeudi 27 Août 2015 NOS SÉLECTIONS (A votre disposition gratuitement) Bureaux Arcades Ateliers Dépôts Mise à jour quotidienne SITE INTERNET www.spg.ch Pour visualiser toutes nos offres avec un

Plus en détail

Modifiant le règlement adopté par le Conseil général en date du 16 octobre 1973 Date d'entrée en vigueur : 30 décembre 1981 (seul le document original fait foi) Le Conseil général de la Commune de Gorgier,

Plus en détail

Fiche de recommandations. Panneaux solaires et préservation des sites bâtis

Fiche de recommandations. Panneaux solaires et préservation des sites bâtis Fiche de recommandations et préservation des sites bâtis mars 2013 Introduction Notre société, très attachée à la valeur de son patrimoine naturel et culturel, se trouve confrontée à la problématique de

Plus en détail

CAHIER DES DEVANTURES COMMERCIALES. Pays Haut Languedoc et Vignobles

CAHIER DES DEVANTURES COMMERCIALES. Pays Haut Languedoc et Vignobles CAHIER DES DEVANTURES COMMERCIALES Pays Haut Languedoc et Vignobles SOMMAIRE 03 AVANT-PROPOS 04 LES ÉCHOPPES MÉDIÉVALES 06 LES DEVANTURES COMMERCIALES 08 LES ENSEIGNES ET STORES Réglementation Enclos Tissier-Sarrus

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

Fréjus, la fabrique d une ville Patrimoine et urbanisme, un enjeu pour l avenir 5 et 6 octobre 2012

Fréjus, la fabrique d une ville Patrimoine et urbanisme, un enjeu pour l avenir 5 et 6 octobre 2012 9e colloque historique Fréjus, la fabrique d une ville Patrimoine et urbanisme, un enjeu pour l avenir 5 et 6 octobre 2012 La Ville de Fréjus, la Société d Histoire et l Office de Tourisme organisent depuis

Plus en détail

la face cachée des archives

la face cachée des archives la face cachée des archives LA FACE CACHÉE DES ARCHIVES Protection au titre des monuments historiques Première Participation Payant Ouverture exceptionnelle Accès handicapés paris ARCHIVES DÉPARTEMENTALES

Plus en détail

Immeuble dit résidence Andromède

Immeuble dit résidence Andromède Immeuble dit résidence Andromède Flaine Forêt Arâches-la-Frasse Dossier IA74000922 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ecole d'architecture

Plus en détail

Hôtel de voyageurs, dit Park Hôtel du Casino, puis Radisson SAS, actuellement Radisson Blu Hotel

Hôtel de voyageurs, dit Park Hôtel du Casino, puis Radisson SAS, actuellement Radisson Blu Hotel Hôtel de voyageurs, dit Park Hôtel du Casino, puis Radisson SAS, actuellement Radisson Blu Hotel avenue Charles-de-Gaulle avenue des Fleurs Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73002125 réalisé

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

47. MIRADOR 40 29 15 N - 03 39 16 W MVRDV - Madrid - Espagne 2005

47. MIRADOR 40 29 15 N - 03 39 16 W MVRDV - Madrid - Espagne 2005 47. MIRADOR 40 29 15 N - 03 39 16 W MVRDV - Madrid - Espagne 2005 0 25 50 150 LE TOTEM DU QUARTIER A une demi-heure du centre ville de Madrid, le quartier de Sanchinarro est sorti de terre en 2000 et est

Plus en détail

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région CONSULTATION OPERATEURS PHASE 1 Candidatures Règlement de la consultation 12 janvier 2012 SOMMAIRE

Plus en détail