Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA)"

Transcription

1 Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA) Prise de contact La prise de contact ne fait pas concrètement partie de la situation d enseignement- apprentissage. Cependant, elle est nécessaire à chaque début de période afin d assurer le bon déroulement de celle- ci. Elle permet à l enseignant d accueillir ses élèves (salutations, présences, messages divers, etc.) et de favoriser la position d écoute en vue d une situation d enseignement- apprentissage. Il importe donc de prévoir un temps au tout début de la période lors de la planification pour cette prise de contact. Ø La situation d enseignement- apprentissage (SEA) doit être élaborée à l aide du programme de formation du MELS, de la progression des apprentissages (MELS) ou des référentiels utilisés en classe, et ce, en fonction des préalables des élèves. Mise en situation Présentation de la situation de départ et des consignes Susciter l intérêt des élèves par un déclencheur. Quel type de déclencheur vais- je utiliser? Comment le présenter de façon à piquer la curiosité ou susciter l intérêt des élèves à entreprendre la tâche? Choix d un objet familier ou insolite, d un évènement ou toute autre réalité en lien avec l activité (livre, article, affiche, reportage, outil technologique, etc.) Introduire l activité en précisant l intention pédagogique, les buts d apprentissage ou le thème abordé. Comment vais- je introduire aux élèves l intention, les buts d apprentissage de l activité qu ils devront exécuter? Comment vais- je leur présenter le thème abordé? Activer leurs connaissances antérieures. Comment vais- je activer leurs connaissances antérieures? (Ex. : outil SVA «Ce que je sais ce que je veux savoir ce que j ai appris», carte sémantique, questionnement, sites Internet)? générales (thème, vocabulaire, etc.) spécifiques (connaissances, stratégies, etc.) Présenter les consignes spécifiques à l activité (matériel, stratégies, ressources, etc.) Présenter les consignes spécifiques à l organisation de la classe (règles, regroupement, fonctionnement, etc.) Présenter les critères d évaluation qui seront utilisés pour l activité et permettre l interprétation des exigences de la tâche par les élèves. Quelles seront les consignes spécifiques à l activité (matériel utilisé par les élèves, durée, support visuel, consignes orales ou écrites)? Quelles seront les ressources disponibles (personnes, support visue matériel de manipulation, outils de référence, TIC, etc.)? Quelles stratégies pourront être utilisées par les Quelles règles de conduite vais- je établir? Quel type de regroupement vais- je favoriser? Quelle tâche ai- je prévue lorsque les élèves auront terminé leur activité? (correction, remise du document, travail individuel, lecture, etc.) Quels seront mes critères d évaluation afin de vérifier le niveau d acquisition des élèves? Comment les présenterai- je aux Les élèves seront- ils capables d interpréter adéquatement les exigences de l activité suite aux informations données, si la situation s y prête? Permettre l élaboration d objectifs personnels? Comment vais- je aider l élève à se fixer un objectif ou un défi en lien avec la SEA proposée? Vérifier la compréhension des élèves Quelles questions ai- je prévues poser aux élèves afin de valider leur compréhension? Cibler un élève et lui demander de résumer succinctement les consignes de la tâche.

2 Réalisation de la/des tâche/s déroulement Définir la tâche. Encourager, accompagner et guider les élèves en donnant de la rétroaction. S assurer de la mise en place de la différenciation pédagogique* Prévoir des moments de contrôle et d ajustement. Observer, recueillir et consigner des observations sur l avancement, la compréhension et l apprentissage des élèves. Élaborer un plan B, en cas de désorganisation ou d imprévu. Quelle est la tâche à réaliser (exercice, problème, projet, etc.)? Comment les élèves seront- ils encouragés et accompagnés dans l accomplissement de la tâche? Quelles seront les modalités d accompagnement : supervision individuelle, réponse aux questions, observation des élèves en circulant en classe, soutien aux équipes de travail, encouragements, etc.? Quel type de rétroaction ai- je prévu (questionnement sur la notion sur les processus, sur la démarche, renforcement positif, etc.)? Quelles adaptations spécifiques doivent être mises en place pour certains À quel moment les adaptations spécifiques doivent- elles être mises en place? À quel moment ai- je prévu que les élèves effectuent une réflexion sur la gestion de leur apprentissage? Les connaissances acquises sont- elles adéquates? (observation, Questionnement, etc. ) Quel soutien ai- je prévu pour les élèves susceptibles de présenter des difficultés en cours de réalisation (recadrer le travail, indiquer des stratégies ou les ressources à utiliser, etc.)? Comment vérifier que les élèves utilisent les bonnes stratégies (verbalisation ou démonstration par l élève, etc.)? Y a- t- il d autres stratégies efficaces dans cette situation? Lesquelles? Quel outil de collecte de données vais- je utiliser? À quel moment vais- je observer, recueillir et consigner mes données? Quelle activité individuelle ou collective ai- je prévue pour corriger des problèmes de déroulement ou pour rétablir un climat propice à l apprentissage? Retour intégration et objectivation sur la situation d apprentissage Favoriser l intégration des apprentissages. Objectiver et rétroagir sur l activité réalisée. Quels sont les apprentissages réalisés? (sur le plan cognitif, affectif ou autres) Quels stratégies ou processus avez- vous utilisés pour la réalisation de la tâche? Quels ont été les stratégies ou les processus les plus efficaces pour exécuter la tâche? Quels seront vos prochains défis? Comment vais- je souligner les progrès et les efforts des Comment vais- je amener les élèves à nommer leur appréciation ou leur degré de satisfaction sur la tâche réalisée? Comment vais- je communiquer mon appréciation ou degré de satisfaction quant à l activité ou à la période?

3 Explication de l objet d enseignement enseignement explicite de la notion à voir (facultative et flexible) En fonction de la situation d enseignement- apprentissage, l enseignement explicite peut être présenté avant ou après l étape de la réalisation de l activité proprement dite. Celle- ci peut également être omise (facultative) de certaines situations d enseignement- apprentissage, soit lorsque l objet d enseignement est connu des élèves. Présenter la notion à voir (connaissance déclarative). Quelle est la définition de la notion? Quel référentiel ai- je utilisé? Est- il en lien ou cohérent avec celui utilisé dans la classe? Donner des explications et des exemples. Quel(s) exemple(s) ou démonstration(s) vais- je fournir aux Quel matériel ai- je prévu pour consigner la notion (cahier de notes, feuille, tableau, aide- mémoire, etc.)? Quelle(s) explication(s) supplémentaire(s) vais- je fournir aux Présenter les étapes ou les procédures d application (connaissance procédurale). Quelles sont les étapes nécessaires à la réalisation de cette notion? Quelle démarche en lien avec celle utilisée dans la classe vais- je proposer? Donner des explications et des exemples. Quelle(s) explication(s) supplémentaire(s) vais- je fournir aux Quel(s) exemple(s) ou démonstration(s) vais- je fournir aux Ai- je prévu donner du matériel pour consigner les étapes ou procédures (cahier de notes, feuille, tableau, aide- mémoire, etc.)? Présenter les conditions d application (connaissance conditionnelle). Quand utilise- t- on cette notion? Pourquoi utilise- t- on cette notion? Donner des explications et des exemples. Quelle(s) explication(s) supplémentaire(s) vais- je fournir aux Quel(s) exemple(s)ou démonstration(s) vais- je fournir aux Réinvestissement/transfert activité de réinvestissement en lien avec la notion vue (facultative et flexible). En fonction de la situation d enseignement- apprentissage, le réinvestissement peut être présenté avant ou après l activité (flexible). Celui- ci peut également être omis (facultatif) de certaines situations d enseignement- apprentissage. exploiter une nouvelle activité (tâche ) afin de consolider ou de favoriser le transfert des apprentissages. ou effectuer une révision de la notion avec les élèves (renforcement des connaissances Quelle activité supplémentaire sera nécessaire en fonction du degré d acquisition des Quel nouveau contexte permettra de travailler le même objectif? Quelles activités dois- je prévoir pour la révision? (ex. : questionnement, carte sémantique, etc.)? Quel(s) exercice(s) supplémentaire(s) ai- je prévu(s) donner?

4 Différenciation pédagogique En fonction de la situation d enseignement- apprentissage, la différenciation pédagogique (flexibilité, adaptation ou modification) peut être nécessaire pour certains élèves, et ce, en fonction de leurs besoins particuliers. présenter les modalités retenues pour les élèves en vue d une participation optimale à la situation d enseignement- apprentissage proposée. présenter les adaptations ou les modifications prévues au plan d intervention de l élève ayant des besoins particuliers matériel adapté ou aides technologiques (texte adapté, pupitre incliné, minuterie, système d amplification, matériel de manipulation, pictogrammes, aides techniques, ordinateur, correcteur, logiciels adaptés ) La clôture Tout comme la prise de contact, la clôture ne fait pas concrètement partie de la situation d enseignement- apprentissage. Cependant, elle est nécessaire à chaque fin de période pour tous les élèves afin d assurer une transition adéquate à une prochaine activité. Elle permet à l enseignant de saluer ses élèves (salutations, messages divers, etc.) Il importe donc de prévoir un temps à la toute fin de la période lors de la planification.

5 %%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%Prise%de%contact%(accueil+des+élèves,+présences,+messages,+etc.) min.+ Mise%en%situation%%%%%%%%%%%%%% % % %%%%%%%% min.% % % % %% - Déclencheur;++ - Introduction+à+l activité+:+ Intentions/Buts+d apprentissage/liens+compétence(s);+ Thème;+++ - Activation+des+connaissances+antérieures:+ Générales+(thème,+vocabulaire,+etc.)+++ Spécifiques+(connaissances,+stratégies,+etc.);++ - Consignes:++ Spécifiques+à+la+situation+(matériel,+stratégies,+ressources,+etc.);+ Organisation+de+la+classe+(règles,+fonctionnement,+etc.);+ - Présentation+des+critères+d évaluation/interprétation+des+exigences+de+la+ tâche;+++ - Élaboration+des+objectifs+personnels+;+ - Vérification+de+la+compréhension+des++consignes+;+ - + Réalisation%de%la/des%tâche/s%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%% min.% %%%%%%% %% - Tâche;+ - Encouragement,+accompagnement,+guidage+et+rétroaction;++ - Mise+en+place+de+la+différenciation+pédagogique+;++ - Moments+de+contrôle+et+d ajustement;+% - Prise+d informations+continue+sur+l avancement,+la+compréhension+et+ l apprentissage+des+élèves;++ - Mise+en+place+du+plan*B.+ Retour% %intégration%et%objectivation% % %%%%%%%% min.%% %%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%% - Intégration+des+apprentissages+(stratégie,+processus,+attitude,+etc.);+ - Objectivation+et+rétroaction+(appréciation+des+élèves+et+de+l enseignant)+;+ Explication%de%l objet%d enseignement*!!!!!!!!!!!!!!!!!!! %min.% - Enseignement+du+quoi+(connaissance+déclarative);+ Présentation+de+la+définition;++ Explications;+ - Enseignement+du+comment+(connaissance+procédurale);+ Présentation+des+étapes+ou+procédures+d application;+ Explications;++ Démonstrations,+exemples+;+ - Enseignement+du+pourquoi+et+du+quand*(connaissance+ conditionnelle);+ Présentation+des+conditions+d application+;+ Explications;++ Démonstrations,+exemples+;+ *%facultative*et*flexible*! Au!minimum,!un!enseignement!explicite!devra!être!présenté!lors!des! visites!de!supervision.% % Réinvestissement/%transfert*% % %%%%%%%%%%%%%%%%% %min.% - Nouvelle+activité+(consolidation,+transfert,++etc.)++ - Révision+(renforcement+des+connaissances)++++ *%facultative*et*flexible% + Différenciation%pédagogique% - Flexibilité,+adaptation+ou+modification+en+fonction+des+besoins+ particuliers+des+élèves+(indiquée+au+plan+d intervention+individualisé)% Clôture%(salutations,+transition,+etc.).% +

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps)

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps) PREMIÈRE SECTION Sensibilisation à la démarche d apprentissage La préparation (1 er temps) Motivation à l apprentissage Activation des connaissances antérieures Exploration de l objet d apprentissage La

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps)

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps) PREMIÈRE SECTION Sensibilisation à la démarche d apprentissage La préparation (1 er temps) Motivation à l apprentissage Activation des connaissances antérieures Exploration de l objet d apprentissage La

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps)

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps) PREMIÈRE SECTION Sensibilisation à la démarche d apprentissage La préparation (1 er temps) Motivation à l apprentissage Activation des connaissances antérieures Exploration de l objet d apprentissage La

Plus en détail

Mes observations en lien avec les 12 compétences professionnelles

Mes observations en lien avec les 12 compétences professionnelles Mes observations en lien avec les 12 compétences professionnelles Compétence 1 : Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d objets de savoirs ou de culture dans

Plus en détail

BILAN FORMATIF Stage IV

BILAN FORMATIF Stage IV Nom du stagiaire : Programme : Nom de l enseignant associé : École : Nom de la direction de l école : Commission scolaire : Nom du superviseur : BILAN FORMATIF Stage IV AGE EN RESPONSABILITÉ au préscolaire

Plus en détail

Progression des apprentissages et de l utilisation du TBI en salle de classe Un outil pour aider l enseignant à suivre la progression de ses

Progression des apprentissages et de l utilisation du TBI en salle de classe Un outil pour aider l enseignant à suivre la progression de ses Progression des apprentissages et de l utilisation du TBI en salle de classe Un outil pour aider l enseignant à suivre la progression de ses apprentissages TIC en lien avec l utilisation du TBI dans l

Plus en détail

Activité AO 1 (dimensions de l identité)

Activité AO 1 (dimensions de l identité) Activité AO 1 (dimensions de l identité) Nom de l activité AO : Une pub changer les choses! Réalisation de l activité (mois/année) : Mars 2012 Discipline : Éthique et culture religieuse (thème de la Tolérance)

Plus en détail

processus PRÉLECTURE LECTURE lecture conseil scolaire de district catholique centre- sud

processus PRÉLECTURE LECTURE lecture conseil scolaire de district catholique centre- sud guide des processus lecture PRÉLECTURE mprendre lire pour l de la conseil scolaire de district catholique LECTURE centre- sud Ce guide contient des conseils et des renseignements pour t aider à produire

Plus en détail

Sagesse financière : Mettez-y votre grain de sel. Niveau

Sagesse financière : Mettez-y votre grain de sel. Niveau Sagesse financière : Mettez-y votre grain de sel Niveau 6 Dans la présente leçon, les élèves auront l occasion d évaluer des conseils financiers donnés par des membres de leur famille et des experts de

Plus en détail

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé FORMATION PRATIQUE Département d éducation et formation spécialisées Unité de programme - formation professionnelle et technique STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d

Plus en détail

GRILLE DE VÉRIFICATION POUR LA PLANIFICATION D UN PROJET

GRILLE DE VÉRIFICATION POUR LA PLANIFICATION D UN PROJET GRILLE DE VÉRIFICATION POUR LA PLANIFICATION D UN PROJET CONSIGNES Lisez la liste des éléments dans le tableau ci-dessous. Examinez le cadre de planification de votre projet. Indiquez quels éléments de

Plus en détail

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 Approuvé lors de la rencontre du personnel du 15 octobre 2014 Depuis le 1 er juillet 2011, un bulletin national est utilisé dans toutes les écoles

Plus en détail

Points à coordonnées entières sur une droite! La valeur ajoutée du numérique Sommaire

Points à coordonnées entières sur une droite! La valeur ajoutée du numérique Sommaire Points à coordonnées entières sur une droite! La valeur ajoutée du numérique Sommaire 1. Tableau récapitulatif... 2 2. Enoncé et consigne données aux... 3 3. Objectifs et analyse a priori... 3 4. Scénario

Plus en détail

Recherche. Évaluation. Conception

Recherche. Évaluation. Conception Recherche Évaluation Conception Création Planification En phase de recherche, tu dois CRITÈRE A : RECHERCHE a) Évaluer l importance du problème dans la vie, la société et l environnement; b) Exposer l

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

METHODOLOGIE DE PROJET

METHODOLOGIE DE PROJET Séquence METHODOLOGIE DE PROJET Objectifs: Préparer et mettre en œuvre un projet d action, d activités Identifier la demande analy ser le besoin, le contexte établir un diagnostic concev oir réaliser évaluer

Plus en détail

À propos d interaction (2)

À propos d interaction (2) fiche pédagogique FDLM N 379 / EXPLOITATION DES PAGES 26-27 PAR PAOLA BERTOCCHINI ET EDVIGE COSTANZO LES INTERACTIONS EN CLASSE DE LANGUE CONSTI- TUENT UN RÉSEAU COMPLEXE QUI CONCERNE ENSEI- GNANT ET APPRENANTS,

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE AU SOUTIEN À

OFFRE DE SERVICE AU SOUTIEN À OFFRE DE SERVICE AU SOUTIEN À L ORGANISATION DES SOINS, DES SERVICES ET DU TRAVAIL La Direction des ressources humaines AQESSS Janvier 2010 Soucieux de s engager dans un exercice de réorganisation du travail

Plus en détail

LE GESTIONNAIRE LEADER : SON RÔLE, SES RESPONSABILITÉS DE GESTION ET SON AUTORITÉ DÉCISIONNELLE

LE GESTIONNAIRE LEADER : SON RÔLE, SES RESPONSABILITÉS DE GESTION ET SON AUTORITÉ DÉCISIONNELLE SON RÔLE, SES RESPONSABILITÉS DE GESTION ET SON AUTORITÉ DÉCISIONNELLE CLARIFIER SA CONTRIBUTION À SON ORGANISATION. SITUER SON RÔLE DANS SON ORGANISATION ET INVENTORIER SES RESPONSABILITÉS DE GESTION.

Plus en détail

GUIDE DU COURS MR. LEMAZURIER MATHEMATIQUES. EMAIL: lemazurier.arnaud@gmail.com. SITE INTERNET : lemazurierarnaud.com 1) DEROULEMENT DU COURS

GUIDE DU COURS MR. LEMAZURIER MATHEMATIQUES. EMAIL: lemazurier.arnaud@gmail.com. SITE INTERNET : lemazurierarnaud.com 1) DEROULEMENT DU COURS 1 GUIDE DU COURS MR. LEMAZURIER EMAIL: lemazurier.arnaud@gmail.com SITE INTERNET : lemazurierarnaud.com L histoire de l humanité est marquée par sa capacité à élaborer des outils qui lui permettent de

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE)

Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE) Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE) 2007-2008 2 1 Commentaires généraux En octobre 2005, le MELS invitait les commissions scolaires à entreprendre une démarche

Plus en détail

L aide personnalisée : un dispositif d aide aux élèves en difficulté

L aide personnalisée : un dispositif d aide aux élèves en difficulté L aide personnalisée : un dispositif d aide aux élèves en difficulté Année scolaire 2008-2009 BO n 25 du 19 juin 2008 Organisation de l'aide Un cadre souple et évolutif. Une formalisation simple qui soit

Plus en détail

Activité d apprentissage

Activité d apprentissage Activité d apprentissage Civisme et citoyenneté, 10e année, cours ouvert Des citoyens actifs dans la communauté scolaire : une campagne pour l économie d énergie Aperçu Dans cette activité d apprentissage,

Plus en détail

PRATIQUE ET CONDUITE DE REUNIONS

PRATIQUE ET CONDUITE DE REUNIONS PRATIQUE ET CONDUITE DE REUNIONS Fabrice ROSINA 01 46 09 13 02 06 73 38 95 67 f.rosina@lautrescene.fr CPPM MARSEILLE Le programme de formation les présentations à quoi servent les réunions? Les techniques

Plus en détail

PROJET D EXPERIMENTATION DE CORRECTION DE COPIES D EXAMEN PAR INTERNET

PROJET D EXPERIMENTATION DE CORRECTION DE COPIES D EXAMEN PAR INTERNET PROJET D EXPERIMENTATION DE CORRECTION DE COPIES D EXAMEN PAR INTERNET Application de correction VIATIQUE Ce document décrit le projet d expérimentation que je souhaiterais mener dans le cadre de la constitution

Plus en détail

L accompagnement personnalisé

L accompagnement personnalisé L accompagnement personnalisé Anne Burban IGEN Maths Orléans le 30 Mars 2011 1 Objectifs de la présentation Apporter un éclairage théorique sur l accompagnement personnalisé en tant qu enseignement d un

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

Construire un référentiel de communication avec les élèves

Construire un référentiel de communication avec les élèves Construire un référentiel de communication avec les élèves Oser entrer en communication : Ø Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre Ø S exprimer

Plus en détail

Alphabétisation Contenu de la formation

Alphabétisation Contenu de la formation vers l emploi Contenu de la formation Répartie en cinq modules, la formation comprend : Des ateliers de groupe 25 ateliers (de 3 h chacun) 75 heures 7 ateliers Révision et suivi (de 3 h chacun) 21 heures

Plus en détail

Grille d autoévaluation en communication orale

Grille d autoévaluation en communication orale Fiche H-1 1 Grille d autoévaluation en communication orale Voici quelques informations qui vous permettront d utiliser efficacement la grille d autoévaluation en communication orale : 1. Avant de photocopier

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

LES FRACTIONS Séance 1/9

LES FRACTIONS Séance 1/9 LES FRACTIONS Séance 1/9 DOMAINE : Mathématiques (Nombres et calcul) NIVEAU : CM1 DURÉE : 45 minutes COMPÉTENCES : Nommer les fractions simples et décimales en utilisant le vocabulaire : demi, tiers, quart,

Plus en détail

Guide de l enseignante ou enseignant 1

Guide de l enseignante ou enseignant 1 Guide de l enseignante ou enseignant 1 SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION Éducation physique et à la santé 3 ième Année du 2 ième cycle du secondaire Compétence : Adopter un mode de vie sain Titre

Plus en détail

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 FR ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 Ce que j attends de moi, je l attends aussi de vous K.R. Ravindran Président élu du Rotary Lorsque je me suis adressé

Plus en détail

MAITRISE DE SOI ÉCOLE SECONDAIRE PREMIER ET DEUXIÈME CYCLES

MAITRISE DE SOI ÉCOLE SECONDAIRE PREMIER ET DEUXIÈME CYCLES MAITRISE DE SOI ÉCOLE SECONDAIRE PREMIER ET DEUXIÈME CYCLES Les élèves ayant des troubles d apprentissage ou un trouble du déficit de l attention avec hyperactivité (TDA/H) ont souvent de la difficulté

Plus en détail

1. Contact avec la clientèle

1. Contact avec la clientèle 1. Contact avec la clientèle Objectif évaluateur 1.1.1 Mener des entretiens Cet objectif est mis en œuvre et évalué en entreprise. Les bases théoriques sont fournies à l école. Je comprends les énoncés

Plus en détail

Couverture: Stojan & Voumard SA, communication visuelle Dessins: Nicole Rossi Mise en page: Fondation Foyer-Handicap, secteur micro-édition des

Couverture: Stojan & Voumard SA, communication visuelle Dessins: Nicole Rossi Mise en page: Fondation Foyer-Handicap, secteur micro-édition des Couverture: Stojan & Voumard SA, communication visuelle Dessins: Nicole Rossi Mise en page: Fondation Foyer-Handicap, secteur micro-édition des Voirets PROGRAMME DE FORMATION JANVIER À JUIN 2016 SOMMAIRE

Plus en détail

AUTOÉVALUATION PAR LES MEMBRES DU CA

AUTOÉVALUATION PAR LES MEMBRES DU CA AUTOÉVALUATION PAR LES MEMBRES DU CA AUTOÉVALUATION PAR LES MEMBRES DU CA Questionnaire pour le fonctionnement général du conseil d administration Cette autoévaluation a pour but de faire le point après

Plus en détail

Mon portefolio de compétences

Mon portefolio de compétences portfolio de compétences 1 Nom prénom de l élève Année Classe Etablissement Mon portefolio de compétences portfolio de compétences 2 Les compétences que je dois avoir acquis en fin de scolarité obligatoire

Plus en détail

La Pédagogie Différenciée

La Pédagogie Différenciée 1 juin 2012 La Pédagogie Différenciée Pourquoi me suis- je intéressée à la pédagogie différenciée? Après dix ans à enseigner le français et l histoire-géographie en lycée professionnel auprès d élèves

Plus en détail

UF2. Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA

UF2. Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA UF2 Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA Introduction La connaissance des fondamentaux pédagogiques est indispensable dans une première qualification

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS Adapter le 2 février, 2015 Préambule Dans l esprit de l article 10 de la Chartre des droits et libertés de la personne

Plus en détail

Centre de la Pédagogie et de la Formation. Développer ses compétences dans les domaines du commerce et de la vente. 9, rue Colette Besson 32000 Auch

Centre de la Pédagogie et de la Formation. Développer ses compétences dans les domaines du commerce et de la vente. 9, rue Colette Besson 32000 Auch Centre de la Pédagogie et de la Formation Développer ses compétences dans les domaines du commerce et de la vente Centre de la Pédagogie et de la Formation 9, rue Colette Besson 32000 Auch Tél. 06.46.67.37.86

Plus en détail

Cahier de stage. Techniques d intégration multimédia Cégep de Saint-Jérôme. Hiver 2014

Cahier de stage. Techniques d intégration multimédia Cégep de Saint-Jérôme. Hiver 2014 Cahier de stage Techniques d intégration multimédia Cégep de Saint-Jérôme Hiver 2014 Réalisé par l équipe des professeurs Département des techniques d intégration multimédia du Cégep de St-Jérôme 455,

Plus en détail

Autoévaluation du conseil d administration. Guide et formulaire

Autoévaluation du conseil d administration. Guide et formulaire Autoévaluation du conseil d administration Guide et formulaire Pour les coopératives membres de la Fédération des coopératives d alimentation du Québec Avril 2008 Objectif Document no 1 Document à l intention

Plus en détail

ISO 9000 version 2000 : management des processus

ISO 9000 version 2000 : management des processus 2001-2002 ISO 9000 version 2000 : management des processus David ROUSSE SOMMAIRE I - Avant propos 3 II - Introduction 3 III - Concept de processus 3 IV - Identification des processus 4 V - Pilotage des

Plus en détail

Titre du projet Fonctionnement du roller Auteurs CRTec Combs la Ville Niveau. Classe de sixième Partie de programme visée

Titre du projet Fonctionnement du roller Auteurs CRTec Combs la Ville Niveau. Classe de sixième Partie de programme visée Le fonctionnement du roller et TIC Cette séquence a été présentée lors des séminaires de Mai 2006 par le CRTec de Combs la Ville ;elle correspond au niveau 6ème et plus spécialement à la partie «fonctionnement

Plus en détail

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE Nomenclature desmodules A0 :Identifier lesbesoins en Savoirs de Base et définir le parcours de formation. A1 :Se mettre à niveau à l écrit pour répondre aux exigences professionnelles.

Plus en détail

Outil Tri de cartes de SCALES

Outil Tri de cartes de SCALES Outil Tri de cartes de SCALES Le projet SCALES de CONNECT : Supporting the Canadian Advancement of Literacy and Essential Skills Comment utiliser le Tri de cartes des compétences essentielles L outil Tri

Plus en détail

Guide sur l alphabétisation et les compétences essentielles

Guide sur l alphabétisation et les compétences essentielles Maintenant et demain L excellence dans tout ce que nous entreprenons Guide sur l alphabétisation et les compétences essentielles destiné aux fournisseurs de services qui travaillent auprès de clients sans

Plus en détail

Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public?

Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public? Master 1 FLE Evolution des courants méthodologiques 2007-2008 Session 2 Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public? Sarah Descombes N étudiant : 20731087

Plus en détail

Bande dessinée IMG2 Cahier du participant

Bande dessinée IMG2 Cahier du participant Bande dessinée IMG2 Cahier du participant Formation continue dans un contexte d apprentissage en ligne pour l intégration des TIC dans le domaine des arts. Bonne pratic! Description du cours Titre du cours

Plus en détail

Génie mécanique - Grilles d évaluation du projet Étapes 1 et 2

Génie mécanique - Grilles d évaluation du projet Étapes 1 et 2 Génie mécanique - Grilles d évaluation du projet Étapes 1 et 2 Les grilles d évaluation que je vous fais parvenir sont généralement utilisées pour l évaluation des projets. Utilisées depuis près d une

Plus en détail

Cours sur les modèles d organisation de la classe avec les MITIC

Cours sur les modèles d organisation de la classe avec les MITIC Phrases amorces «J ai deux ordinateurs ; je ne peux pas utiliser mes ordinateurs. Comment dois-je faire pour que tous mes élèves passent à l ordinateur durant la journée?» «C est toujours les élèves les

Plus en détail

EDUCATION PAR LA TECHNOLOGIE - LE PRESENTOIR NOMINATIF. Education par la Technologie - LE PRESENTOIR NOMINATIF

EDUCATION PAR LA TECHNOLOGIE - LE PRESENTOIR NOMINATIF. Education par la Technologie - LE PRESENTOIR NOMINATIF EDUCATION PAR LA TECHNOLOGIE - LE PRESENTOIR NOMINATIF Education par la Technologie - LE PRESENTOIR NOMINATIF 1 OUTILS D ACCOMPAGNEMENT DU NOUVEAU PROGRAMME. «MODE D EMPLOI». Education Par la Technologie.

Plus en détail

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Le plan d intervention au service de la réussite de l élève Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Objectif de la présentation Présenter les orientations ministérielles qui sous-tendent

Plus en détail

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au PLAN D INTERVENTION Service des ressources éducatives Version finale

Plus en détail

Formulaire d évaluation de la contribution du personnel-cadre

Formulaire d évaluation de la contribution du personnel-cadre DOCUMENT OFFICIEL (version du 29 juin 2012) Formulaire d évaluation de la contribution du personnel-cadre Date de la rencontre initiale : Date de la rencontre de mi-année : Date de la rencontre d'évaluation

Plus en détail

Instrument général court - 16 énoncés

Instrument général court - 16 énoncés L a m esure des habitudes de vie Instrument général court - 16 énoncés Une réalisation de En collaboration avec Patrick Fougeyrollas Luc Noreau Céline Lepage Ginette St-Michel Kathy Boschen Édition juin

Plus en détail

Liste de vérification Activités en matière de santé et de sécurité

Liste de vérification Activités en matière de santé et de sécurité Liste de vérification Activités en matière de santé et de sécurité Workplace Health, Safety and Compensation Commission of New Brunswick WHSCC CSSIAT Commission de la santé, de la sécurité et de l indemnisation

Plus en détail

TFS Série ANIMATION des formations d adultes

TFS Série ANIMATION des formations d adultes TFS Série ANIMATION des formations d adultes Emission n 1 : Animer une formation en groupe (appelée également : en présentiel collectif) Présentation et déroulement de la SÉANCE d APPRENTISSAGE filmée

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AUX ÉTUDIANTS COTES

QUESTIONNAIRE AUX ÉTUDIANTS COTES ÉVALUATION DE LA PREMIÈRE ANNÉE DE FORMATION EN QUESTIONNAIRE AUX ÉTUDIANTS Le questionnaire est anonyme; n inscrivez votre nom sur aucune des pages du questionnaire ni sur la feuille-réponses. Les réponses

Plus en détail

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. 16 février 2006

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. 16 février 2006 Le plan d intervention au service de la réussite de l élève 16 février 2006 Services éducatifs 1 La nature du plan d intervention Le plan d intervention a pour objectif d aider l élève qui, parce qu il

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

Note : Le masculin est utilisé à titre épicène dans le but d alléger le texte.

Note : Le masculin est utilisé à titre épicène dans le but d alléger le texte. Compétences professionnelle des enseignants et formation continue Présentation Note : Le masculin est utilisé à titre épicène dans le but d alléger le texte. Ce document a pour but d aider l enseignant

Plus en détail

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie «Quoi qu elle donne à voir et quelle que soit sa manière, une photo est toujours invisible : ce n est pas elle qu on voit» Roland Barthes «Photographier me permet de me souvenir, de fouiller dans ma mémoire,

Plus en détail

Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire

Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire Le début de l année scolaire est une période de l année très intense pour les enseignants. Dans le but de soutenir les enseignants en insertion professionnelle,

Plus en détail

Questionnaire pour les instructeurs du programme CLIC

Questionnaire pour les instructeurs du programme CLIC Annexe D 3 Page 1 Questionnaire pour les instructeurs du programme CLIC Question 12. Les lignes directrices sur le programme CLIC 1-5 (LINC 1-5 Curriculum Guidelines, 2000) sont-elles suffisantes pour

Plus en détail

Rencontre de travail sur les normes et modalités

Rencontre de travail sur les normes et modalités Rencontre de travail sur les normes et modalités Modification des normes et modalités des écoles en fonction des nouvelles orientations en évaluation 2012 VERSION DU SECRÉTAIRE Intention de la rencontre

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

Présentation de ce document :

Présentation de ce document : Préconisations et propositions Présentation de ce document : La mise en place du nouvel enseignement STI2D en spécialité présente plusieurs difficultés : - Un référentiel de formation modifié contenant

Plus en détail

BACCALAURÉAT AT PROFESSIONNEL LOGISTIQUE DOCUMENT DE LIAISON CFA ENTREPRISE. Articulation et répartition des charges entre le CFA et l Entreprise

BACCALAURÉAT AT PROFESSIONNEL LOGISTIQUE DOCUMENT DE LIAISON CFA ENTREPRISE. Articulation et répartition des charges entre le CFA et l Entreprise BACCALAURÉAT AT PROFESSIONNEL LOGISTIQUE DOCUMENT DE LIAISON CFA ENTREPRISE Service Académique de l Apprentissage Articulation et répartition des charges entre le CFA et l Entreprise N Nomenclature : 40031106

Plus en détail

Fiche de conseils sur la communication orale

Fiche de conseils sur la communication orale Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Fiche de conseils sur la communication orale Le présent outil renferme des conseils

Plus en détail

PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.)

PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.) PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.) Introduction L aboutissement à un usage rationnel des médicaments est le résultat d un programme exécuté par une chaîne

Plus en détail

Une 3 ème version de l outil «Agenda» à destination des plus jeunes :

Une 3 ème version de l outil «Agenda» à destination des plus jeunes : Une 3 ème version de l outil «Agenda» à destination des plus jeunes : développer l estime de soi et des autres, coopérer, communiquer, composer, apprendre à vivre ensemble, s apprendre mutuellement des

Plus en détail

«Aidez-nous, comptez vos sous!»

«Aidez-nous, comptez vos sous!» SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION (SAÉ) 2 e cycle - Enseignement primaire «Aidez-nous, comptez vos sous!» Guide de l enseignant Version2009 Leucan inc. TABLE DES MATIÈRES Description de la situation

Plus en détail

Comment gagner en performance commerciale en passant vos outils métiers au numérique? Mardi 26 janvier 2016 09:00-11:00

Comment gagner en performance commerciale en passant vos outils métiers au numérique? Mardi 26 janvier 2016 09:00-11:00 Comment gagner en performance commerciale en passant vos outils métiers au numérique? Mardi 26 janvier 2016 09:00-11:00 Etat des lieux Constat Vers une transformation numérique de votre entreprise Nouveaux

Plus en détail

Maquette générale (prof) : Un parcours artistique

Maquette générale (prof) : Un parcours artistique Maquette générale (prof) : Un parcours artistique Maquettegénérale 1 Niveau du CECR : B2/C1 Public : Élèves du secondaire Contexte d enseignement-apprentissage : Cours de FLE Support technologique et matériel

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

Un exemple de production : compétence 3.4 : Créer des présentations qui intègrent un usage pertinent de ressources TIC

Un exemple de production : compétence 3.4 : Créer des présentations qui intègrent un usage pertinent de ressources TIC Un exemple de production : compétence 3.4 : Créer des présentations qui intègrent un usage pertinent de ressources TIC Domaine et Compétence : Domaine 3 : Ce domaine vise la création de ressources et de

Plus en détail

Guide santé sécurité sur. l orientation. nouveaux travailleurs. des. Première édition

Guide santé sécurité sur. l orientation. nouveaux travailleurs. des. Première édition Guide santé sécurité sur l orientation des nouveaux travailleurs Première édition Orientation des nouveaux travailleurs Objectif Portée Ce guide présente aux nouveaux travailleurs un survol des sujets

Plus en détail

Lire, écrire, publier à l aide d internet. Récit d expérience d une aventure éditoriale. http://lettres.ac-dijon.fr. http://www.lettrestice.

Lire, écrire, publier à l aide d internet. Récit d expérience d une aventure éditoriale. http://lettres.ac-dijon.fr. http://www.lettrestice. Académie de Dijon LETTRES TICE Lire, écrire, publier à l aide d internet Récit d expérience d une aventure éditoriale http://lettres.ac-dijon.fr http://www.lettrestice.com Lire, écrire, publier à l aide

Plus en détail

CollègeLouiseWeiss. Du 15 au 20 décembre 2014. STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEE SCOLAIRE 2014 2015

CollègeLouiseWeiss. Du 15 au 20 décembre 2014. STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEE SCOLAIRE 2014 2015 CollègeLouiseWeiss STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Du 15 au 20 décembre 2014. ANNEE SCOLAIRE 2014 2015 20, rue du Bois clair 91620 Nozay 01.69.80.84.42. 01.69.80.76.92. 1 Ce document vous est fourni pour

Plus en détail

Lire pour préparer un travail

Lire pour préparer un travail Leçon LA LECTURE 2 Analyser le libellé 1 EFFICACE Lire pour préparer un travail Leçon 2 Analyser le libellé Avertissement Dans la présente leçon, on verra comment cerner tous les aspects d une tâche :

Plus en détail

Gestion du temps. Description. Marche à suivre. Activités en ligne et la tâche de consolidation. Notions étudiées. Tâche de consolidation

Gestion du temps. Description. Marche à suivre. Activités en ligne et la tâche de consolidation. Notions étudiées. Tâche de consolidation Gestion du temps Description Une saine gestion du temps est essentielle au bon fonctionnement d une entreprise. Les employés doivent s assurer d être organisés, efficaces et performants. Gérer son temps

Plus en détail

POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE

POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE La localisation géographique A l entrée de la Petite France, le quartier historique de Strasbourg, et proche de la gare, l AFSE est facilement accessible. Un arrêt de bus en

Plus en détail

Ma préparation pour l Université Ce guide de transition est pour toi.

Ma préparation pour l Université Ce guide de transition est pour toi. Service d accès et de soutien à l apprentissage Ma préparation pour l Université Ce guide de transition est pour toi. Ça y est, tu es dans ton sprint final à l école secondaire! L Université de Moncton

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

GUIDE EN TROIS ÉTAPES POUR SATISFAIRE AUX EXIGENCES DU PROGRAMME DE MAINTIEN DE LA COMPÉTENCE

GUIDE EN TROIS ÉTAPES POUR SATISFAIRE AUX EXIGENCES DU PROGRAMME DE MAINTIEN DE LA COMPÉTENCE Les trois étapes pour satisfaire aux exigences du PMC sont les suivantes : 1. Autoévaluation : Évaluation de votre pratique pour déterminer vos besoins d apprentissage. Les infirmières immatriculées évaluent

Plus en détail

COMMENT FAIRE SON RAPPORT DE STAGE?

COMMENT FAIRE SON RAPPORT DE STAGE? COMMENT FAIRE SON RAPPORT DE STAGE? 1) Consigne pour la présentation du rapport de stage : Un rapport de stage est un document écrit qui rend compte de votre expérience personnelle et de vos découvertes

Plus en détail

Semaine nationale des mathématiques 2015. Action académique liaison CM2-6 e

Semaine nationale des mathématiques 2015. Action académique liaison CM2-6 e Descriptif de l action : Semaine nationale des mathématiques 2015 Action académique liaison CM2-6 e Il s agit de proposer aux élèves d une classe de CM2 et d une classe de sixième associées de résoudre

Plus en détail

L ORIENTATION AU LYCéE

L ORIENTATION AU LYCéE L ORIENTATION AU LYCéE L orientation, construite, progressive est au cœur de la rénovation des voies générale, technologique et professionnelle. Ce document a vocation à aider les équipes dans les établissements

Plus en détail

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1 FICHE D APPRÉCIATION D UNE ACTIVITÉ OU D UNE TÂCHE DÉLÉGUÉE Nom du délégateur (gestionnaire) : Nom du délégataire (collaborateur) : Service : Période d évaluation : GUY NÉLANGER Dernière MAJ : Juillet

Plus en détail

La résolution de problèmes. mathématiques. Au Cycle 3. Atelier pour les suppléants Valence 26/01/11 DDEC 07 / 26

La résolution de problèmes. mathématiques. Au Cycle 3. Atelier pour les suppléants Valence 26/01/11 DDEC 07 / 26 La résolution de problèmes 00 000 00 0 000 000 0 mathématiques Au Cycle 3 Atelier pour les suppléants Valence 26/0/ DDEC 07 / 26 Objectifs de l atelier 00 000 00 0 000 000 0 Relire les programmes 2008

Plus en détail

Identification et évaluation du stage n 1 en 4 ème

Identification et évaluation du stage n 1 en 4 ème Identification et évaluation du stage n 1 en 4 ème FICHE ENTREPRISE NOM DE L ENTREPRISE : Champ professionnel :.. Adresse N tél N fax Adresse mail Nom du Directeur Nom du tuteur Activités principales de

Plus en détail

3. ANALYSE DE LA PERFORMANCE: RÈGLEMENTS ET HABILETÉS LE NOUVEAU DÉPART APPUYÉ

3. ANALYSE DE LA PERFORMANCE: RÈGLEMENTS ET HABILETÉS LE NOUVEAU DÉPART APPUYÉ RÉSUMÉ DU COURS 301 1. INTRODUCTION 3 HEURES Ce module offre aux entraîneurs un résumé du cours 301, ce qui est attendu des entraîneurs et plus particulièrement, ce que les entraîneurs pourront apprendre

Plus en détail

La recette des métiers

La recette des métiers Jeu orientant La recette des métiers Guide pédagogique Réalisé par Julie Dussault et Sylvaine Lefebvre, conseillères pédagogiques Mise en contexte Les jeunes du secondaire ont plusieurs choix scolaires

Plus en détail