Bienvenue au GeOnG 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bienvenue au GeOnG 2010"

Transcription

1 Bienvenue au GeOnG 2010 Chers amis, Il y a maintenant deux ans que nous avons lancé la première édition du GeONG à Chambéry. A l époque, le forum répondait à plusieurs objectifs. Avant tout, il réunissait autour de la table tous les acteurs humanitaires concernés, en particulier les francophones, et permettait de mieux nous connaitre, de mieux connaitre notre travail, nos projets et nos missions. En second lieu, nous souhaitions avoir une idée de l utilisation du SIG au sens large dans la communauté humanitaire, ceci afin d en définir les obstacles et de créer des partenariats lorsque cela semblait approprié. L édition 2008 a vu la participation de soixante personnes issues d environ trente-cinq organisations. Nous y avons écouté onze présentations, participées à deux tables rondes et discuté lors de cinq sessions de travail qui ont été très bien perçues. Et comme l intérêt pour le SIG était important, la plupart des organisations nous ont confié avoir comblé leur manque de moyens et de connaissances en la matière, facteur limitant pour les décideurs. Deux ans plus tard, le SIG est devenu partie intégrante de notre vie quotidienne. Avec l évolution de Google Earth et de son interactivité, le développement des systèmes de navigation GPS et, plus récemment, de nombreuses applications mobiles pour smart phones permettant non seulement la navigation en ligne mais faisant aussi du téléphone mobile un véritable outil de collecte de données, nous ne pouvons ignorer combien les informations géographiques et la localisation sont devenues importantes. La localisation est primordiale. Les questions que nous souhaitons soulever lors de ce deuxième forum sont les suivantes : Cela est-il vrai aussi dans le domaine professionnel? Les organisations humanitaires utilisent-elles aussi des applications SIG, en particulier celles basées sur la téléphonie mobile pour une utilisation quotidienne? Quels sont les avantages et quels sont les pièges à éviter? Cette technologie peut-elle réellement faciliter notre travail sur le terrain? Y a-t-il des manières plus efficaces pour faire passer les informations du terrain à l écran? Et si oui, comment pouvons-nous y contribuer? Nous espérons que ce GeONG démontrera tout son intérêt et sera profitable pour chacun d entre vous et pour chacune de vos organisations. Au plaisir de vous accueillir. L équipe CartONG Page 1 / 30

2 TABLE DES MATIERES Bienvenue au GeOnG Présentation du forum... 3 Le mot des co-présidents... 4 GeOnG Agenda... 6 Résumés des présentations et tables rondes... 8 Liste des participants Liste des organisations Les Partenaires Page 2 / 30

3 Présentation du forum 1. Qui est CartONG CartONG est une association/ong dont le but est de favoriser un échange d'informations géographiques entre les ONG et les organismes humanitaires, en mutualisant les données et en gérant cette information géographique de manière continue. CartONG travaille particulièrement sur la thématique des déplacés, IDP's et réfugiés et sur les conséquences liées aux déplacements. Pour mener à bien ces projets, CartONG propose la mutualisation de l'information, des services de cartographie, des formations, une expertise sur les solutions à apporter. Enfin, elle favorise la mise en réseau des ONG qui travaillent avec les solutions géomatiques. 2. Contexte La multiplicité des acteurs, les différents secteurs de la nouvelle approche humanitaire et les difficultés techniques ne doivent pas cacher l utilité réelle de l information géographique pour gérer des situations humanitaires. Des besoins de coordination, de standardisation et de développement de techniques adaptées existent. L utilité de l information géographique se révèle primordiale face aux multiples problèmes à traiter dans le secteur humanitaire. Pour relever le défi, CartONG renouvelle l expérience du forum GeONG visant à mobiliser l ensemble des intervenants humanitaires sur l intérêt et l usage de l information géographique. 3. Où et quand? Date: 23 et 24 septembre 2010 Lieux : Association Quartier Centre Ville (AQCV) Chambéry 4. Objectifs Ce forum se veut être un point de rencontre des acteurs du secteur humanitaire. Un endroit où nous pouvons nous connaître, montrer nos projets, partager nos expériences, découvrir différentes manières de travailler, analyser les problèmes que nous trouvons chaque jour et identifier les défis à venir. C'est-à-dire, collaborer pour améliorer nos actions dans les différents contextes, humanitaire et développement. Page 3 / 30

4 Durant deux jours le forum sera composé de : - Présentations des ONG à l usage des données géographiques au sein de leurs missions - Deux thématiques seront abordées, la première étant la collecte et la diffusion des données, la seconde étant l aspect formation et les services qui peuvent y entre associés (plateforme d E-Learning) - Des moments de réflexion et d échanges lors de tables rondes - Retour sur des initiatives présentées lors du GeOnG 2008, où en sommes-nous, quelles avancées? Les sujets suivants vous donnent un aperçu des thèmes qui seront abordés : - Technologie mobile et liens direct vers le WebSIG. - Collecte des données et gestion attributaire de l'information. - Qualité de l information. - Les défis posés par l utilisation de la géomatique pour les ONG. - L utilisation des géodonnées pour optimiser la prise de décisions. 4. Participants attendus Une soixantaine de participants sont attendus, dont une trentaine d intervenants. Il s agit de membres d ONG, des Nations-Unies ou du secteur privé. La langue officielle de la conférence sera le français, cependant certaines présentations/ discussions pourront être effectuées en anglais. Retrouvez toutes les informations concernant le forum et les activités de CartONG aux adresses suivantes : CartONG 180, rue de Genevois Chambéry Tél : Sandra Sudhoff, Information manager et organisatrice du forum : Ulysse Lefebvre, technicien SIG et organisateur du forum : Le mot des co-présidents Page 4 / 30

5 Bonjour à tous, CartONG est heureux de vous accueillir pour ce deuxième GeONG "Le forum de la géomatique au service de l'humanitaire". Depuis 2008, et le dernier GeONG, beaucoup d'énergie a été dépensée et beaucoup d'investissements en temps et en travail ont été consacrés au développement de la géomatique dans les milieux humanitaires. Les idées ont fait leurs chemins et les technologies de l'information géographique ont encore évolué, elles sont aujourd'hui plus accessible et plus facile à appréhender. Cette tendance favorise la promotion des SIG et contribue à identifier et formaliser un "nouveau métier" qui s'avère être de plus en plus utile. Nous assistons à une véritable démocratisation de l'information Géographique. Cependant, derrière le côté facile, magique, fluide, universel se cache des concepts, des méthodes qu'il reste nécessaire de connaître et de maitriser. Les données géographiques foisonnent mais leurs qualités ne sont pas toujours connues. La "structuration" de l'information géographique sera le fil conducteur de ces deux jours. Les idées évoquées ici en 2008 en sont les vecteurs. Cette année le programme du GeONG nous permettra de partager vos connaissances en vue d'améliorer la qualité de vos données, le carburant de vos systèmes. On parlera des besoins en information, d'opération en milieu difficile, d'urgence, puis on parlera des solutions techniques, de collecte de données, de bases de données, de serveur de données, de e- learning...etc...etc. Et enfin, ces deux jours seront régulièrement ponctués de ce liant cher à CartONG que sont la mutualisation et le travail collaboratif au sein d'une communauté. Avant de laisser la parole à "Planète Action" pour la première présentation, nous souhaitons remercier nos partenaires techniques et financiers et le travail fantastique des bénévoles qui ont rendus possible cette journée. Bonnes et passionnantes journées. Page 5 / 30

6 GeOnG Agenda Premier jour, GeONG 2010, jeudi 23 septembre 2010 Page 6 / 30

7 Deuxième jour, GeONG 2010, vendredi 24 septembre 2010 Page 7 / 30

8 Résumés des présentations et tables rondes 1. La communauté de l information géographique aide les ONG à lutter contre les effets du changement climatique. Patricia Dankha et Isabel Ortega, Planet Action Spot Image, leader mondial dans l observation de la Terre, a lancé mi-2007 une initiative non-commerciale, Planet Action, pour aider les ONG à lutter contre le changement climatique. La finalité est d avoir des impacts positifs sur la vie des populations locales. Par cette initiative, Planet Action fournit gracieusement des images satellites aux ONG, pour soutenir des projets locaux engagés dans des actions concrètes de prévention, d adaptation, de mitigation, de réduction des risques... De plus, des partenaires comme ESRI, ITT ou Trimble se sont joints à Planet Action et fournissent aux projets des systèmes d information géographique et de traitement d images et/ou le support technique associés. Planet Action a pour deuxième objectif la sensibilisation au changement climatique : montrer les impacts à l échelle locale et les actions sur le terrain que proposent et soutiennent les ONG ; expliquer les technologies de l information géographique et le rôle important qu elles ont à jouer dans ce défi mondial. Actuellement, Planet Action soutient près de 400 projets dans le monde, sur des sujets comme la gestion de la forêt, la conservation de la biodiversité, la fonte des glaciers, les ressources en eau, l évolution des littoraux, et la protection du Patrimoine Mondial de l Humanité. Des informations détaillées sur Planet Action, les projets soutenus, les actions de sensibilisation, les partenaires du programme et la dépose de propositions en ligne peuvent être trouvées dans le site Mots-clés : changement climatique, ONG, information géographique, actions locales, sensibilisation 2. Besoins sur le terrain et adaptation à la formation des étudiants. Marc Bulteau, Université de Savoie Les formations aux métiers de l'humanitaire sont nombreuses en France. Elles s'adressent souvent à des jeunes adultes en formation initiale. Leur profil est marqué par à la fois une certaine «naïveté» quant à leur Page 8 / 30

9 connaissance de la réalité de ces métiers et d'autre part une profonde envie d'agir. Former à l'analyse de contexte, et donc à la nécessité du recueil d'informations, est primordiale pour espérer une quelconque forme d'efficacité, voire d'efficience, dans les actions à mettre en place. Que ce soit dans l'intervention d'urgence, la réhabilitation ou le développement, la collecte d'informations et de données est donc essentielle. Se posent alors pour nos étudiants plusieurs questions qui les préoccupent: De quels moyens, en particulier en temps et techniques, dispose-t-on pour ce travail de collecte? Quel sens donner à ces données et informations recueillies, en particulier dans le cadre du contexte spécifique dans lequel ils opèrent? Les moyens techniques qui se développent ces dernières années changent les conditions d'intervention par la précision des données recueillies et leur vitesse de transmission et donc d'utilisation possible. Il s'agit donc : de permettre à ces acteurs de l'humanitaire d'accéder, et donc se former, à ces nouvelles techniques, tout en insistant plus que jamais sur la nécessité d'une part de ne pas craindre de partager ces informations avec d'autres acteurs environnant (malgré un environnement de plus en plus marqué par la concurrence entre intervenants de l'humanitaire), et d'autre part de plus que jamais être en capacité à donner du sens à cette quantité de données recueillies. 3. Sigmah : vers l informatisation structurée des opérations des organisations humanitaires Olivier Sarrat, Groupe URD Sigmah est un projet émergent de logiciel libre de gestion de l information opérationnelle des organisations d aide humanitaire. Il vise à répondre à un besoin des opérateurs, en créant une solution mutualisée et flexible spécifiquement conçue pour le secteur de l aide. 10 ONG, 2 entreprises, 2 bailleurs, des experts sont déjà impliqués directement dans son développement. Le logiciel Sigmah a pour ambition de faciliter la gestion des projets humanitaires en améliorant certaines fonctionnalités clés. Il permettra notamment de : - Définir et suivre des indicateurs à différents niveaux (projet, pays, région, institution)- y compris en visualisant géographiquement ces données; - Centraliser les documents de projets; - Suivre l état d avancement des projets et des contrats ; - Améliorer la gestion de calendriers et l anticipation avec alerte ; Page 9 / 30

10 - Opérationnaliser une démarche d assurance qualité, en définissant des critères et des points critiques liés aux projets. Le projet se base sur deux systèmes existants : ActivityInfo et le COMPAS Dynamique. ActivityInfo est un système libre de collecte et analyse d indicateurs, développé pour le compte de l UNICEF en RDC. Il est maintenu par la société Bedatadriven qui travaille maintenant sur le projet Sigmah. Le COMPAS Dynamique est un logiciel libre de gestion de la qualité des projets humanitaires. Il a été développé, avec le soutien d ECHO, et est maintenu par le Groupe URD. Sigmah reprend les concepts et des éléments techniques de ces 2 projets qu il remplace en les intégrant et les améliorant. Le projet a démarré sur un financement d un an octroyé par ECHO et l Agence Catalane de Coopération au Développement. La maîtrise d ouvrage de ce premier projet a été confiée au Groupe URD. Le logiciel Sigmah est une application web. Il s utilise en se connectant sur une page particulière mise à disposition sur Internet, à laquelle on accède après avoir entré son identifiant et son mot de passe. Sigmah sera aussi utilisable en mode déconnecté : même sans connexion Internet, il sera possible de consulter sa dernière version des données, et d enregistrer ses brouillons de rapports ou ses relevés d indicateurs avant de les partager avec tous une fois une connexion disponible. Pour une illustration animée des concepts du logiciel, vous pouvez consulter : La première version publique finalisée du logiciel sera disponible début Un outil SIG au profit de la réponse aux situations d urgence Amaury Gregoire, Renzo Fricke, MSF-Belgique Le projet «GIS PUC» est un projet d adoption d un outil SIG au profit de la réponse aux situations d urgences (sanitaires/humanitaires) en RDC, à travers le «Programme d Urgence Congo» (PUC, MSF), qui a développé une expertise dans la matière, en partie grâce à l exploitation de la phase de «détection». Le but de l outil est de permettre : Une mémoire durable des informations collectées Leur exploitation plus efficace (en vue d améliorer du processus de décision) Leur échange/coordination (bidirectionnel) plus efficace Une meilleure communication des résultats Le projet s ancre par ailleurs dans un ensemble d opportunités existantes en RDC, dont les principales sont : Page 10 / 30

11 L existence de la plateforme du «Référentiel Géographique Commun 1» La récente décision du Ministère de la Santé d adopter un outil GIS 2 La large disponibilité d informations (alpha-numérique et géographique/vectorielle) La disponibilité de RH nationales qualifiées 3 La stratégie d adoption est structurée autours des éléments principaux suivants : Challenge : garantir la compatibilité avec les multiples sources (notamment en matière de gé-référencement) Setup : choix en terme de RH et des outils garantissant une efficacité et une durabilité maximum Chronologie : adoption d un chronogramme réaliste La présentation résume cet exemple ponctuel d adoption d un outil GIS (ici dans le domaine des urgences humanitaires médicales) en insistant sur son potentiel, ses challenges et les choix techniques faits mais aussi sur l intérêt croissant que portent les gouvernements au GIS. 5. Le SIG en mutation au CICR Yann Rebois, CICR Le passage d une mise en œuvre de cartographie ad hoc sur desktop GIS a un portail SIG Web devrait permettre de pouvoir remonter de l information du terrain vers le siège et de pouvoir répondre plus rapidement au besoin de rapport et de décision lors des déploiements rapide. La stratégie de travail avec un réseau de + de 20 cartographes sur le terrain permet de répondre aux besoins particuliers sur le terrain dans le temps et de suivre les projets initiés. Ces cartographes utilisent une structure de fichiers définie et présentée lors du GeOnG En ce qui concerne l information de base (localisation des délégations, réponse du CICR) le portail devrait pleinement jouer son effet car il est destiné a chaque collaborateur du terrain et du siège. Les fonctions doivent rester simples (visualisations, impressions, requêtes) mais doivent aussi permettre de remonter de l information lors des évaluations. Un des points de recherche demeure la possibilité de remonter du rapport de situation (photo, texte, son) encapsulé dans un fichier Kmz. Ce fichier pouvant être généré a partir d un Smartphone ou de l application web. Un WebSIG présente de vraies opportunités en terme de gestion de l'information géographique mais ne remplacera jamais complètement la cartographie traditionnelle papier (diffusion, facilité de lecture, etc). En parallèle, pour travailler avec des données plus structurées, le CICR contemple l utilisation 1 Fruit de la collaboration d une quarantaine d institutions en vue de constituer une base de données géographiques commune et multithématique en RDC 2 Avec appui du Fond Européen au Développement (FED) 3 Notamment via l OSFAC - Observatoire Satellital des Forêts d'afrique Centrale ; ONG nationale (RDC) financée par de nombreuses organisations (WWF, USAID, NASA, EU Commission, ) et universités Page 11 / 30

12 de Smartphone et de formulaires modélisés grâce a l application EPI defender, cette information étant stockée dans une base de données normalisée. Le partage de l information géolocalisée, plus que la cartographie, permet de synthétiser et de coordonner rapidement en interne la gestion de la réponse aux crises. 6. SIM et SIG pour aider les acteurs de l humanitaire dans les contextes d urgence Sandra Lamarque, ACTED REACH est une initiative commune de l ONG française ACTED et de son partenaire Think Tank IMPACT. Son objectif principal est d apporter une assistance auprès des acteurs de l humanitaire confrontés a des situations d urgence en terme de Système de Management d Information (SIM) et Système d Information Géographique (SIG). A travers cette initiative, ACTED et IMPACT exploitent des ressources techniques significatives afin d évaluer et cartographier la situation de crise dans le sud du Kirghizstan : un accord a été signe entre ACTED et l OCHA (Bureau de Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires) afin que les intervenants sur le terrain dans la vallée de Ferghana puissent bénéficier de l expertise d ACTED en matière de management d information et cartographie. REACH a joue un rôle clé dans le sud du Kirghizstan et pourrait être a l avenir un instrument du retour a la stabilité politique et économique de la région. Sandra LAMARQUE (responsable du suivi et de l évaluation pour ACTED) présentera le projet REACH et ses caractéristiques propres. Elle abordera également les perspectives relatives à ce projet, en lien avec l aide humanitaire d urgence dans le sud du Kirghizstan (ou ailleurs pour la gestion d autres situations de crise). 7. Le SIG en soutien aux opérations durant la catastrophe pétrolière au Golfe du Mexique Emanuele Gennai, ESRI Europe Les Systèmes d Information Géographique (SIG) sont indispensables en soutien aux opérations durant une catastrophe, naturelle ou anthropogène. Ils sont également un outil utile à la prévention et la réhabilitation. Le 20 avril, une explosion suivie d un incendie détruisit la plateforme pétrolière Deepwater Horizon, provoquant des pertes humaines et une fuite massive de pétrole qui dura jusqu au 15 juillet. Dans ce papier, nous allons détailler les divers domaines d application des SIG durant le cycle de la catastrophe, et les bénéfices apportés. Page 12 / 30

13 8. Le service d intervention d urgence de l Union Européenne : comment l adapter et le rendre opérationnel pour les organisations humanitaires Herbert Hansen, KeyObs L Union Européenne finance le projet SAFER dans le cadre de l initiative GMES (Mobilisation Européenne en faveur de l Environnement et la Sécurité). Les objectifs de ce projet consistent à mettre en œuvre une version préopératoire du service d intervention d urgence de l UE lequel devrait débuter dès Ce service est entièrement gratuit pour les utilisateurs ; pour tout renseignement complémentaire voir le site SAFER renforce les capacités européenne en terme de réponse apportée aux situations d urgence telles que les incendies, les inondations, les séismes, les éruptions volcaniques, les glissements de terrain, et les crises humanitaires. Ses buts principaux sont la mise à niveau des services de base et la validation de leurs performances avec 2 priorités : - A court terme, une amélioration des capacités de réaction lorsqu une crise intervient, avec notamment la production d une cartographie rapide de l événement en s appuyant sur des cartes de référence. - A plus long terme, l extension des services de base à l avant et l après crise, en particulier au travers de la fourniture de produits thématiques. Les organisations humanitaires n ont pas, à ce jour, exploité toutes les possibilités de ce service d intervention d urgence. L Union Européenne envisage maintenant le passage d ERCS à la phase opérationnelle ; et cette table ronde vise à évoquer les modalités d adaptation à ce futur nouveau service afin d optimiser son usage par les organisations humanitaires (ONG, organismes internationaux, etc ). KeyObs participe à la mise en œuvre d ERCS, en particulier au sujet de son utilisation par les organisations humanitaires. 9. Un data provider universel qui comble rapidement les vides? Mécanisme pour activer le groupe vers une charte OSM/HOT? Nicolas Chavent, Frederic Bonifas, Francois Van der Biest, Rodolphe Quiedeville, Open Street Map Open Street Map (OSM) est un projet web de cartographie communautaire et volontaire fort de plus de membres visant à cartographier le monde, en plaçant leur création sous une licence libre. Il opère via l'import de bases de données géographiques publiques, la numérisation de données raster "libres" (images satellites, photographies aériennes, cartes) et la collecte directe de données terrain (GPS, smartphones, walking-papers). Page 13 / 30

14 Le Humanitarian OpenStreetMap Team (HOT) est une initiative ancrée dans le projet OSM constituée en ONG aux Etats-Unis pour appliquer les travaux propres à cette communauté, les principes et les activités du monde de l'open Source et du partage des données libres au travail effectué dans le cadre des interventions humanitaires et de projets de développement dans les PVD et PMA. Cette présentation visera à partir d'exemples récents (Kenya, Haïti, Kirghizstan, Pakistan) à préciser les modes opératoires du projet OpenStreetMap, la palette d'activités susceptibles d'être poursuivies à l'occasion d'une séquence humanitaire (urgence - reconstruction - développement) et les ressources cartographiques résultantes. On fournira ainsi aux participants de GéOnG les moyens de pouvoir bénéficier et contribuer au projet de façon à accélérer ensemble la création d'un bien public commun global mobilisable par la communauté humanitaire. Cette intervention sera suivie d'un atelier qui exposera de manière plus approfondie certaines des techniques et des applications du projet OSM sur les principaux segments de la chaîne de gestion de la donnée géographique : collecte terrain, numérisation d'images raster, imports de bases de données, remontée d'information, contrôle de la qualité, manipulation, usage et visualisation. 10. Information Géographique et production de noix de cajou en Cote d Ivoire Julien Gonnet, RONGEAD 1- LE PROJET: Apporter de l'information sur le marché local, national, international aux producteurs de noix de cajou en Côte d'ivoire afin d'améliorer leur capacité commerciale et donc leurs revenus. Collecter des informations sur les producteurs, leur production d'un point de vue agronomique, leurs activités commerciales. 2- MOYENS: Utilisation des téléphones mobiles des producteurs pour transmettre les infos (Logiciels: FrontlineSMS, IntelliSMS) mais évolution par utilisation de moyens classiques (radios rurales,...). Collectes et relevés de terrain. Analyse du marché international. Remontées d'infos par des PDA avec 5 formateurs sur le terrain. 3- SANS MAITRISE, L'INFO N'EST RIEN: Accompagnement des producteurs à travers des formations des animations. Développement de divers support pédagogiques (jeux de rôle, mise en situation, campagne virtuelle, affiches...). 4- PARTENARIAT AVEC MANOBI: Une solution précise et efficace qui permet notamment de bien visualiser la filière, les acteurs dans l'objectif d'aller vers des marchés de niches demandeurs de traçabilité (labels, certifications...). Cependant cette technologie est une solution propriétaire (peu accessible), qui coûte chère, rendant la durabilité économique du Page 14 / 30

15 projet difficile et enfin elle est peu adaptable à la filière concernée. On se tourne vers des solutions plus simples qui centralisent les informations strictement nécessaires face à la demande du marché et pas des informations seulement esthétiques (ex. photos des producteurs...). 5- NOUVELLES PISTES: Géoréférencement intégral des parcelles d'anacardiers du département de Korogho, Région des Savanes, Côte d'ivoire=> approche terrain (GPS ou ODK) + approche imagerie satellite (analyse spectrale: projet étudiant université de Lausanne). 11. Evaluation des besoins et nouvelles technologies Patrice Chataigner, ACAPS L année 2010 a été le théâtre de catastrophes naturelles majeures telles que les séismes en Haïti ou en Chine, et les inondations en Europe de l Est ou au Pakistan. Dans la continuité de ces événements, il a été constaté une mise en avant sans précédent de l Information Géographique en tant qu accompagnement pour la gestion des crises. L expérience passée a montré que l exploitation des informations libres d accès en provenance de l internet (parfois dérivées de l imagerie satellite) était assez limitée. Aussi, ces informations sont rarement adaptées aux besoins humanitaires réels de l urgence immédiate (en l occurrence les 2 premières semaines). Aussi et quand bien même celles-ci sont riches et nombreuses pour être exploitées dans la gestion des crises, elles constituent un défi important car leur analyse est préalablement nécessaire en terme de quantité, qualité, et fiabilité. Le défi supplémentaire concerne le manque de données centralisées par la communauté qui intervient pour la gestion des crises, lesquelles données seraient disponibles au moment opportun et permettraient une visualisation des besoins en s appuyant sur une analyse globale de l information en provenance de sources diverses. Afin de relever ces défis et faire en sorte que ces opportunités de développement aboutissent, une collaboration plus forte est nécessaire entre la communauté des ONG et les fournisseurs d informations géolocalisées. 12. NOMAD: Acquisition de données sur le terrain pour les opérations humanitaires Olivier Cottray, IMMAP CONTEXTE Les outils de consultation d informations géographiques sont de plus en plus nombreux et utilisés (Google Earth, Virtual Earth, Open Street Map, Tracks4Africa), et offrent de nouvelles opportunités pour généraliser l usage de l information spatialisée au sein du processus de Management de Page 15 / 30

16 l Information Humanitaire (HIM). Cette situation favorise l accès aux technologies de l acquisition d informations géographiques alors qu elles semblaient assez compliquées auparavant. Celles-ci apportent par ailleurs un retour sur investissement non négligeable. Cet intérêt grandissant génère une demande de plus en plus importante en terme de données de terrain géolocalisées (acquisition et mise à jour). Enfin, les progrès réalisés dans ce domaine par la communauté HIM en matière d acquisition, d exploitation, et de stockage des données géographiques constituent une infrastructure reconnue. OBJECTIFS L objectif principal de ce projet consiste à démontrer la faisabilité (technologique, opérationnelle, et économique) d une intégration de données numériques en temps réel pour l état des lieux et le suivi d opérations humanitaires. Le projet se base sur les technologies Epidefender, et OASIS et a pour vocation de développer et piloter un échange de données efficace pour 2 opérations test : - Le suivi de la livraison de nourriture dans les régions isolées d Ethiopie (WFP) - Les contrôles périodiques quant à l efficacité des missions en cours après le cyclone Nargis au Myanmar Les spécifications techniques du système comprennent : - GPS, PDA équipé avec l interface Epidefender paramètré en fonction des informations thématiques traitées - Continuité de l intégration de données avec le produit OASIS d immap - Infrastructure renforcée pour le traitement et la communication des données 13. Collecte de données sur plate-forme mobile à l UNHCR Luc Saint-Pierre, Kimberley Roberson, UNHCR L UNHCR collecte, organise, analyse, partage et distribue des informations de terrain sur la situation des populations déplacées dans des contextes environnementaux et opérationnels très varies. Le besoin de pouvoir déployer rapidement des outils de collecte qui soient uniformes et automatisés, ou parfois semi-automatisés, est maintenant critique car le UNHCR doit assurer une très haute qualité dans sa gestion de l information. Un ensemble d approches sont maintenant en développement et pilotage avec des partenaires clés pour la conception et la génération de formulaires ; la configuration de plate-formes légères et mobiles ; et pour la génération de rapports précis à partir de bonnes bases de données. L UNHCR favorise l utilisation d outils libres tels Open Data Kit, MEDES/Epidefender, LimeSurvey, le système d'opération Android pour smartphones, postgresql et autres. La visualisation des données utiles aux collectes de données, ou Page 16 / 30

17 fournis par elles, sera possible sur les plate-formes Android, et ce à partir de couches et tuiles du Géoportail du l UNHCR. Ceci marquera l apogée de l intégration des données de populations, données géographiques, photographie géoréférencée avec les autres données opérationnelles de l UNHCR. Cette approche est déjà en pratique dans l est de la RDC pour l évaluation de sites et le profilage des populations, et est prévu au Yémen et en Serbie prochainement. 14. Epidefender Une solution pour le développement des systèmes de collecte de données Julien Dupouy, MEDES Les systèmes d information pour l épidémiologie, les alertes de santé, ou les médecines et télémédecine d urgence démontrent les besoins en terme de collecte de données. Fondée sur cette nécessité, MEDES a développé la solution générique Epidefender. Epidefender est une plateforme de développement d applications basée sur le concept MDA (Model Driven Architecture). Ce concept permet rapidement et facilement de générer et déployer un système de collecte de données. Grace à un outil de modélisation graphique, un opérateur sans expérience particulière en matière d informatique, est capable de préparer les modèles et les thèmes relatifs à la collecte envisagée. Une fois ce modèle de données défini, la plateforme génère automatiquement un ensemble d applications dédiées à la collecte de données : les unes pour les terminaux mobiles (sur la base de la plateforme Androïd de GOOGLE), et les autres pour une utilisation standard au bureau. Cet ensemble d applications constitue le système d information et de collecte de données Epidefender. Grace au principe de génération de modèle et à la mise à jour par internet, ce système d information est très flexible. Aussi, la modélisation permet de définir un cadre élaboré et ergonomique pour la collecte de données. Les informations collectées sont ainsi stockées dans une base de données commune dédiée et centralisée. Les applications mobiles ou fixes fonctionnent soit en mode connecté soit en mode déconnecté. Les données sont stockées localement, et dès que cela devient possible, un processus de synchronisation automatique et entièrement transparent permet leur récupération au sein de la base centralisée. Cette plateforme a été utilisée avec succès dans le cadre de différents projets : alerte de santé consécutive à une catastrophe, suivie de la tuberculose, ou encore au cours d opérations de télémédecine. 15. Géoportal : un nouvel outil fantastique. Christophe Bois, WFP/LogCluster Un outil fantastique mis a disposition en avril 2010, l IDS-T (Infrastructure de Données Spatiales Transport). Géoportal est une plateforme web qui permet aux utilisateurs du monde entier de visualiser et obtenir des données relatives aux transports comme les routes, les aéroports, et les ports. Le Géoportal a été conçu pour être convivial et utilisé par tous, y Page 17 / 30

18 compris les personnes qui ne sont pas familiarisées avec les SIG ou la cartographie. Site web 16. Les nouvelles avancées en matière d estimation de la population au travers de la télédétection Herbert Hansen, KeyObs L imagerie satellite constitue une approche alternative intéressante pour la réalisation de sondages de terrain dans beaucoup de domaines différents. Concernant l estimation de la population, cette méthode est très efficace pour fournir rapidement une évaluation actualisée. Cout réduit, accès a une vision compréhensible pour une région enclavée, gain de temps, et évolution des situations sont autant d incitations à recourir a cette technique. Dans le cas de Kiberia (Nairobi, Kenya), l un des endroits au monde ou la densité de population est la plus dense en milieu urbain, le défi était de fournir une estimation actualisée de la population par la télédétection alors que plusieurs méthodes avaient été suggérées. Sur la base d une image satellite acquise en février 2009, l extraction des bâtiments a permis les estimations. Des enquêtes de terrain ont été réalisées par ailleurs dans certains secteurs, et les chiffres recueillis ont ensuite été extrapolés sur la base des informations extraites de l image satellite- pour l ensemble du quartier de Kiberia. Une technique similaire a été appliquée en Somalie pour l UNHCR et l UNOCHA. L objectif de cette évaluation était d estimer le nombre de déplacés dans le couloir Afgooye. Les dernières évaluations dataient de d aout 2009 et comptaient déplacés dans cette région, un chiffre base sur les estimations précédentes des données relatives aux mouvements de population. Cette évaluation est aujourd hui estimée a déplacés, ce qui représente une diminution importante en comparaison des chiffres d aout 2009 mais correspond en réalité a une augmentation du nombre de déplacés qui arrivent a Afgooye. Les experts de KeyObs travaillent actuellement sur le développement de techniques opérationnelles afin de proposer des nouveaux outils pour l estimation et le suivi de la population dans les zones urbaines ou rurales. Quelques expérimentations seront présentées. Page 18 / 30

19 17. Exploration de l usage des nouvelles technologies en terme d évaluation des besoins immédiatement après une catastrophe humanitaire. Patrice Chataigner, ACAPS Points particuliers: - présentation des principaux résultats de l enquête «besoins en information et aide à la décision dans l urgence» - présentation des développements du groupe de travail IASC - discussion: les défis de la communauté vis-à-vis des systèmes de gestion de l information et des fournisseurs de nouvelles technologies - comment les nouvelles technologies pourraient au mieux accompagner l évaluation des besoins ; bonnes pratiques, standards; etc 18. Extraction d'information de référence et l'événement par analyse d'images satellite et crowd-sourcing. Einar Bjorgo, UNOSAT La présentation est centrée d une part sur l utilisation de l imagerie satellite par les professionnels et plus largement par le grand public ; et d autre part sur comment une image en tant que source d information peut-être utilisée soit pour préparer des données, soit dans l urgence en tant que référence pour la collecte d informations. Avec le succès de Google Map, Open Street Map, et tous leurs équivalents, l imagerie satellite devient une des sources principales pour l établissement d une information de référence comme les routes, les abris, les écoles, les ponts etc UNOSAT travaille en collaboration à la fois avec les Nations Unies et les ONG afin de mettre en cohérence les besoins en information avec les objectifs de développement et/ou de secours aux populations touchées par une catastrophe. Les images satellite et les données de référence correspondantes sont ensuite assemblées avec les informations propres a l événement (inondation, destruction d immeuble suite a un séisme, ou encore situation de conflit) afin de créer une synergie dans la production de carte et le partage des données. Une courte présentation sera ensuite proposée au sujet d un développement en cours financé par la Commission Européenne : GEO- PICTURES. Celle-ci sera suivie d une table ronde accompagnée d exemple de cartes etc Page 19 / 30

20 Liste des participants NO NOM PRENOM ORGANISMES FONCTION TELEPHONE ADRESSE 1 ALBINET Franck UNHCR 3, rue Joséphin Soulary, Consultant Lyon 2 ANDRIAMIHAJA Herisson UNOCHA Stagiaire - Ingénieur 46 Av. de Miremont 1206 technologie Mobile Genève SPOT Image, 5 rue des 3 BELLAN SPOT Image / Equipe de coordination / satellites, BP Toulouse Jean-Louis Infoterra projet Safer Cedex 4 4 BJORGO Einar UNOSAT Head, Rapid, Mapping, Applications and User Relations 0041 (22) Pierre- 5 BLIN François CartONG CartONG Benevole 6 BOIS Christophe WFP/LogCluster Coordinateur GIS 7 BONIFAS Frédéric OSM Contributeur OSM BOYER Ludovic CartONG CartONG Benevole Responsable du Programme Analyse 9 BULTEAU Université de des Crises et action MARC Savoie humanitaire 5 Rue Etienne Marcel, Grenoble 2600 Route des Cretes Sophia Antipolis 10 BUTON Jean-Matthieu Infoterra Ingenieur Produit CHATAIGNER Patrice Acaps Operation Manager rue de St Jean, 1203 Geneve 12 CHAVENT Nicolas OSM OSM-Hot coordinateur Rue Hoche 13 CLERIN John Consultant Consultant rue lanterne Avignon 14 CONTINI Mylène Hydraulique Sans Frontières Ingénieur hydraulicien 0033 (0) COSTE Laurent COSI Directeur +33(4) BP aubenas cedex Olivier Cottray (chez Arnaud), 3 16 COTTRAY Olivier IMMAP Place aux Huiles, Gérant d'operations 0033(0) Marseille, France 17 DANKHA Patricia Planet Action Chef de projet Specialiste SIG, 18 DE FRANCE Maeve CartONG CartONG benevole 5 rue des Satellites - BP Toulouse Cedex 4 Page 20 of 30

21 19 DE RADIGUES Xavier OMS/HNTS Médécine épidémio 20 DENT Nicky Valid International 7 Avenue de Novel, Annecy Nutrition Advisor DU FOURCQ William ACF Country operation manager rg +33(0) rue Léon, Paris + 33(0) (6) (0) (0) Chemin de la Pélude, Toulouse Coordinateur d'urgence 24 FRICKE Renzo MSF (Belgique) - Unité d'urgence Rue Dupré, 94, 1090 Brussels 25 GEISER Christophe E-smile Directeur , rue du Mail Lyon Global Affairs Account Executive +41 (22) GENNAI Emanuele ESRI GONCKEL 27 BERGER Sandra CartONG CartONG Benevole 28 GONNET Julien RONGEAD Chargé de projet Responsable medical projets RDC, Burundi, Thailand, Mali 7 rte du Cordon 1260 Nyon, Suisse 29 GRAMMENS Tine MSF (Belgique) Vandenschrieckstraat 123, B- g HALLE, Belgique 30 GREGOIRE Amaury MSF (Belgique) Coordinateur Technique Av. des longues waides, 17 et Logistique +32 (02) Heusy Belgique 31 HANSEN Herbert Keyobs (0032) Rue d'abhooz, HETTRICH Karine URD Stagiaire urbanisme/cartographie rue Clairaut Paris 33 HUBERTI Christian BIOFORCE 34 ISSAKA Kaltouma CartONG CartONG Benevole 22 DUPOUY Julien MEDES ICT engineer Electriciens sans frontières Rhône- 23 FLACHAT Jean-Paul Alpes Président 35 KEVIN Amaz Université Lyon 3 Etudiant LAMARQUE Sandra ACTED +33(0) LAVESSIERE Francois Aide et Action Responsable thématique LEFEBVRE Ulysse CartONG Technicien SIG CartONG MOULIN Patrice CartONG Vice-President CartONG ORTEGA Isabel Planet Action Chef de projet r PALLETA Lauren UNOCHA Associate Cartographer PRUDHON Claudine WHO/HNTS 31, rte des Moulins Naves-Parmelan Aide et Action 53 Bd de Charonne PARIS 43 avenue du comte vert, CHAMBERY 5 rue des Satellites, BP Toulouse Cedex 4 Palais des Nations, S-24, 1201 Genève Nutritional epidemiologist c/o WHO, Geneva, Switzerland Page 21 of 30

22 43 QUIEDEVILLE Rodolphe OSM Contributeur OSM REBOIS Yann CICR GIS specialist ROBERSON Kimberly UNHCR Chief FICSS/DOS SARRAT Olivier URD 47 SCHARFF Patrice Electriciens sans Frontières Rhône-Alpes Bénévole 16 Grande Métairie Mériadec FRANCE ICRC, Avenue de la Paix 19, 1202 Genève, Switzerland UNHCR, 94 rue de Montbrtillant, GE1202, Genève, Suisse Chargé de Recherche Systèmes d'information 0033(0) rue Clairaut, PARIS 48 SIBERT Marc UNHCR Contributeur OSM United Nations High Commissioner for 49 ST PIERRE Luc Refugees Senior GIS Officer SUDHOFF Sandra CartONG GIS/Information Manager (0) , 0033 (0) TISSOT Wilfried CartONG President CartONG VAN DER BIEST Francois OSM / Camptocamp Contributeur OSM/Développeuranalyste en SIG mp.com 53 WRIGHT Bernard CartONG CartONG Benevole rue du Général de Gaulle Ballancourt sur Essonne UNHCR, 94 rue de Montbrtillant, GE1202, Genève, Suisse Burgackerweg 10, Freiburg, Germany Austrasse 84, 6800 Feldkirch, Austria Savoie Technolac, BP 352, 48 avenue du Lac du Bourget, Cedex, France Doonamona, Ballycorus Road, Kilternan, Dublin 18, Ireland Page 22 of 30

23 Liste des organisations Le projet Assessment Capacities (Capacités en Evaluations) est un projet de deux ans créé afin de renforcer les capacités en termes d évaluation de besoins avant, pendant et après les catastrophes humanitaires. ACAPS est une initiative d'un consortium de trois ONG (HelpAge International, Merlin et NRC), qui vient appuyer le groupe de travail sur l évaluation des besoins du IASC Task Force. Le principal objectif de ACAPS est d'améliorer l'efficacité des interventions humanitaires grâce à la mise a disposition d'informations de haute qualité en lien avec les besoins humanitaires. Le groupe de travail sur les évaluation de besoin (NATF) est une initiative du Inter Agency Standing Comitee, basé a Genève, composé d agences des Nations unies ainsi que d ONG internationales. Le groupe a orienté ses efforts sur l amélioration des pratiques d évaluation de besoins au travers de la promotion d évaluation coordonnées et consolidées entre les acteurs humanitaires. Le groupe de travail produira dans peu de temps un guide sur la réalisation d évaluation coordonnées ainsi qu une liste d indicateurs clefs a mesurer, collecter et suivre tout au long de la crise. Il est également proposé un cadre d évaluation des besoins par phase de collecte d information et par type de document a informer. Le cadre d évaluation a des implications sur les méthodes de collectes d information et les méthodes d analyse à utiliser pour chaque phase. En 2009, 1,02 milliard de personnes souffrent encore de la faim dans le monde. Les causes de ce fléau sont multiples : catastrophes naturelles, conflits, épidémies ou pauvreté. La vocation d Action Contre la Faim : agir concrètement sur le terrain et témoigner sur le sort des populations. Pour combattre ce fléau ACF intervient de 2 manières : par des opérations d'urgence, pour subvenir aux besoins vitaux des populations les plus vulnérables, par des programmes de post-crise pour favoriser l'autonomie des populations. ACTED (Agence d Aide à la Coopération Technique Et au Développement) est une organisation non gouvernementale créée en Indépendante, privée et sans but lucratif, ACTED œuvre dans le respect d une impartialité politique et religieuse stricte, et fonctionne selon les principes de non-discrimination et de transparence. Les programmes mis en œuvre par ACTED (près de 260 par an), en Afrique, Asie, Moyen Orient et Amérique Latine/Caraïbes, ont pour finalité de répondre aux besoins des populations touchées par les guerres, les catastrophes naturelles et/ou les crises économiques et sociales. Depuis sa création en 1983, Bioforce forme et accompagne celles et ceux qui s engagent dans l action humanitaire : chaque année plus de 1000 personnes sont ainsi formées aux métiers spécifiques de l humanitaire et du développement Page 23 of 30

24 (logisticien, administrateur, coordinateur de projet, spécialiste eauassainissement...) ou accompagnées dans leur démarche d engagement au service des autres. A tout instant, partout dans le monde, des professionnels formés ou accompagnés par Bioforce agissent au profit des populations. Le Comité international de la Croix-Rouge est une organisation indépendante et neutre qui s efforce d apporter protection et assistance aux victimes de la guerre et de la violence armée. Le CICR utilise les outils SIG pour planifier ces projets un peu longs termes et utilise la cartographie pour apporter et suivre les réponses lors des crises. La carte papier, électronique, dynamique demeure un lien permanent entre les équipes terrains et le support apporte par Genève. Depuis 1986, le Comité de Secours Internationaux (COSI) a apporté une aide humanitaire dans 38 pays, à travers 88 missions. C'est plus de tonnes d'aide de première nécessité qui ont été acheminés par 527 bénévoles au profit de bénéficiaires partout dans le monde. Les bénévoles de l association du COSI ont décidé comme objectif statutaire de porter aide et assistance aux populations dans leur détresse à l occasion de catastrophes naturelles et humaines majeures. Electriciens Sans Frontières est une association loi 1901 qui fédère quinze associations régionales, ce qui permet d allier les atouts de la proximité et la force d un réseau. Le champ d action est le développement, ESF réalise également des missions d appui en expertise pour le compte d autres ONG. L'ONG intervient également en urgence / post-urgence. The Information Management & Mine Action Programs (immap), est une organisation d'avant-garde qui conduit la voie à suivre dans l'utilisation efficace des pratiques de gestion de l'information et les principes au service de secours humanitaires et de développement. La mission d immap est de soulager la douleur et les souffrances de ceux qui en ont besoin. immap accomplit cette mission importante en fournissant aux décideurs à tous les niveaux, fiables, pertinentes et en temps utile des informations sur lesquelles agir. immap a pour projet de développer avec CartONG un service de collecte "Nomad". Page 24 of 30

25 Keyobs est une société spin-off issue de l Université et du Centre Spatial de Liège. Elle fut lancée en 2001 avec le soutien du WSL, incubateur d entreprises dans le domaine des activités spatiales. Keyobs est une société de services spécialisée dans les applications cartographiques pour des missions à caractère humanitaire, environnemental, géologique, d ingénierie et de développement durable. L essentiel de nos activités repose sur les pays en voie de développement. Notre objectif est de fournir aux acteurs de terrain des produits cartographiques sur mesure qui leur offre : une information cartographique à jour et personnalisée un outil de communication et d aide à la décision Keyobs s appuie pour cela sur une combinaison innovante d expertises en information géographique, géo-sciences et télédétection (imagerie satellite et aérienne). De manière complémentaire, nous développons des solutions personnalisées de Web-Mapping pour la gestion et l échange de données géographiques sur Internet. MEDES, Institut de Médecine et de Physiologie Spatiales, est un groupement d'intérêt économique crée en 1989, dont les membres sont le CNES (Centre National d'etudes Spatiales), les Hopitaux de Toulouse, l'université de Clermont Ferrand, l'université de Bordeaux III, l'université de Saint-Etienne, l'université Toulouse III, l'université de Tours et le CHU d'angers. L'institut a pour mission de contribuer au suivi médical des vols habités et à la préparation des futures missions habitées interplanétaires et de valoriser les résultats de la recherche spatiale dans le secteur de la santé. MEDES développe ses activités dans la cadre de contrats, en s'appuyant sur les compétences scientifiques et médicales de ses membres. Established in 1989 by engineers and doctors from CNES initially with a view to preparing for Europe s self-sufficiency in manned Space flight, MEDES s aims rapidly became clear: to develop Space medicine and capitalise on Space research in order to improve healthcare. MSF Médecins Sans Frontières Belgique est une association non gouvernementale à but non lucratif. Son siège est à Bruxelles. MSF Belgique est un centre opérationnel à part entière. Son objectif principal est de contribuer à la sauvegarde de la vie et à l'allègement de la souffrance dans le respect de la dignité, ceci en apportant des soins aux personnes en situation précaire et en s'efforçant de les rendre à nouveau maîtresses de leur avenir. Page 25 of 30

26 Gratuites, les cartes collaboratives d OSM sont particulièrement précieuses pour l'action humanitaire, en particulier dans les endroits où les données cartographiques de base sont souvent rarement mises à jour. OpenStreetMap est un projet web pour créer une carte libre et ouvert du monde entier, entièrement construit de volontaires levés avec le GPS, via la numérisation de l'imagerie aérienne, et la collecte et la libération des sources existantes de données géographiques publiques. S'appuyant sur deux années de collaborations informelles, l'équipe humanitaire OpenStreetMap [HOT] est une nouvelle initiative visant à appliquer les principes et les activités de l'open source et les données partagées ouvert vers l'action humanitaire et le développement économique. Planet Action soutient des projets locaux agissant sur des questions liées au changement climatique en fournissant des informations géographiques (images Satellites) et de la technologie à des ONG, universités, centres de recherche. L'initiative soutient les organisations dans les études et pour mener a bien les projets d'analyses. Planet Action permet de sensibiliser et permet de surveiller les évolutions du terrain grâce a l'observation de la terre via l'imagerie Spot Images. La direction régionale de l'europe, des Relations internationales et de la Coopération de la région Rhône Alpes a pour mission une mise en oeuvre des programmes européens en région et des coopérations européennes, développement de la politique internationale (Asie, Amériques et Afrique subsaharienne & méditerranée), gestion d'une délégation régionale à Bruxelles. Rongead a pour but de promouvoir la solidarité dans une économie mondialisée en agissant pour et avec les populations des pays en développement ou en transition pour améliorer durablement leurs conditions de vie. Rongead veut tout d abord œuvrer à la mise en place d une Europe qui se définit par des politiques de justice et solidarité et qui s engage concrètement dans le challenge mondial de lutte contre la pauvreté et l injustice. Dans le cadre de ces programmes les NTIC font partie intégrante des projets, comme par exemple la mise en place d'un portail sur le cours de la noix de cajou afin de pouvoir valoriser la production de petits producteurs. Master humanitaire de l université de Savoie : Les ONG recrutent de façon régulière des professionnels capables d analyser les situations de crise et de mettre en œuvre des programmes d aide adaptés aux populations victimes de ces conflits. 1.La compréhension de l environnement (géopolitique, anthropologique, langues,...). L'étude des problématiques, des enjeux et des Page 26 of 30

Séisme en Haïti. Intervention immédiate : Support pour IMS avec une cartographie collaborative des besoins pour les radios communautaire

Séisme en Haïti. Intervention immédiate : Support pour IMS avec une cartographie collaborative des besoins pour les radios communautaire Séisme en Haïti. Intervention immédiate : Support pour IMS avec une cartographie collaborative des besoins pour les radios communautaire Seisme au Chili Cartographie Dyanmique des besoins des radios. Continuation

Plus en détail

Formation d'une équipe de Solidarités au SIG (3jours)

Formation d'une équipe de Solidarités au SIG (3jours) Début du projet gestion de l'information de retour des IDPs en Ouganda. (6 mois) RUIG: suivi de la mission de cartographie d'indicateurs avec des grilles dans les camps de déplacés Extension du projet

Plus en détail

Sigmah : des ONG humanitaires coopérent pour répondre à un besoin du secteur

Sigmah : des ONG humanitaires coopérent pour répondre à un besoin du secteur Sigmah : des ONG humanitaires coopérent pour répondre à un besoin du secteur Plaisians, le 21/09/15 Table des matières Le projet Sigmah Le logiciel Sigmah La phase 2 : vers une «adoption étendue» Membres

Plus en détail

Préparé par Alessandro Candeloro, PNUE / PAM

Préparé par Alessandro Candeloro, PNUE / PAM Rapport de la mission d appui technique dans le cadre du projet ENPI-SEIS à l Observatoire National pour l Environnement et le Développement Durable (ONEDD), Alger, 11-13 Novembre 2014 (version préliminaire)

Plus en détail

ACTION HUMANITAIRE ET INFORMATION GEOGRAPHIQUE

ACTION HUMANITAIRE ET INFORMATION GEOGRAPHIQUE ACTION HUMANITAIRE ET INFORMATION GEOGRAPHIQUE Le champ géographique de l action humanitaire est mondial, et les acteurs mobilisés sont à l échelle de la gravité de ces situations. Ils peuvent être : -

Plus en détail

Etude des besoins pour la Phase 2. Rapport final

Etude des besoins pour la Phase 2. Rapport final - Etude des besoins pour la Phase 2 - Rapport final Septembre 2012 Table des matières Table des matières... 1 Contexte... 2 Besoins ergonomiques des organisations utilisatrices... 3 Méthodologie... 3 Résultats

Plus en détail

Sigmah : des ONG humanitaires coopérent pour répondre à un besoin du secteur

Sigmah : des ONG humanitaires coopérent pour répondre à un besoin du secteur Sigmah : des ONG humanitaires coopérent pour répondre à un besoin du secteur Plaisians, le 21/07/14 Table des matières Le projet Sigmah Le logiciel Sigmah La phase 2 : vers une «adoption étendue» Membres

Plus en détail

Les Principes fondamentaux

Les Principes fondamentaux Les Principes fondamentaux DU MOUVEMENT INTERNATIONAL DE LA CROIX-ROUGE ET DU CROISSANT-ROUGE Christoph von Toggenburg/CICR Les Principes fondamentaux du Mouvement international de la Croix-Rouge et du

Plus en détail

CROWD- SOURCING POUR LA RÉPONSE D URGENCE

CROWD- SOURCING POUR LA RÉPONSE D URGENCE SIG- LA- LETTRE 2013 CROWD- SOURCING POUR LA RÉPONSE D URGENCE CARTONG 11-06-2013 Les Rencontres SIG-la-Lettre 2013 1 PLAN 1. CARTONG 2. OSM, CARTE MONDIALE COLLABORATIVE OSM et HOT Illustration chez CartONG

Plus en détail

Recherche de solutions durables

Recherche de solutions durables L un des principaux objectifs de la protection internationale est la recherche de solutions au sort des réfugiés. Pourtant, des millions de réfugiés à travers le monde s enlisent dans des situations d

Plus en détail

9 ème FED TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CONSULTANT-FORMATEUR OU CABINET DE CONSULTANTS SPECIALISE EN NUMERISATION

9 ème FED TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CONSULTANT-FORMATEUR OU CABINET DE CONSULTANTS SPECIALISE EN NUMERISATION PROJET D APPUI A L ERSUMA ET AUTRES INSTITUTIONS DE L OHADA 9 ème FED TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CONSULTANT-FORMATEUR OU CABINET DE CONSULTANTS SPECIALISE EN NUMERISATION ET CREATION DE

Plus en détail

Mesure de l'impact climatique de projets de développement du terrain au système d'information

Mesure de l'impact climatique de projets de développement du terrain au système d'information Mesure de l'impact climatique de projets de développement du terrain au système d'information Clovis GRINAND GeONG 2012 Chambéry 6 novembre 2012 Plan Changement d utilisation des terres et changement climatique

Plus en détail

Le décisionnel au service de la philanthropie. La Fondation de France : la générosité au cœur des territoires

Le décisionnel au service de la philanthropie. La Fondation de France : la générosité au cœur des territoires Le décisionnel au service de la philanthropie La Fondation de France : la générosité au cœur des territoires 1 Agenda La Fondation de France : vecteur de générosité Un système décisionnel au cœur de la

Plus en détail

ArcGIS. for Desktop. Comprendre notre monde

ArcGIS. for Desktop. Comprendre notre monde ArcGIS for Desktop Comprendre notre monde ArcGIS for Desktop ArcGIS for Desktop fait partie du système ArcGIS, conçu pour la création et la mise à jour de cartes et de données géographiques. Bien plus

Plus en détail

cnes / David Ducros-2005 emergesat un outil de gestion des crises humanitaires

cnes / David Ducros-2005 emergesat un outil de gestion des crises humanitaires cnes / David Ducros-2005 emergesat un outil de gestion des crises humanitaires Emergesat : un conteneur humanitaire Emergesat est un conteneur conçu sur-mesure pour les besoins des équipes opérationnelles

Plus en détail

RAPPORT MAIRIE PARIS. Ville de Paris. Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques.

RAPPORT MAIRIE PARIS. Ville de Paris. Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques. Ville de Paris Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques. Mail : richard.malachez@paris.fr Tel : 01 43 47 62 96 Organisme d accueil Présentation

Plus en détail

Projet associatif d Action Contre la Faim

Projet associatif d Action Contre la Faim Projet associatif d Action Contre la Faim Adopté par l Assemblée Générale du 18 juin 2011 PREAMBULE Ce projet est un cadre de référence ordonnant nos valeurs et les principes directeurs de notre action,

Plus en détail

SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE

SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE VOS CONTACTS : Sandrine LIEBART Conseillère Formation Génie Technique et Ecologique, Systèmes d'information Géographique sandrine.liebart@cnfpt.fr Sylviane BOUGEROLLE

Plus en détail

Synergie Qualité. Une approche multidimensionnelle définissant les champs de la qualité dans les ONG :

Synergie Qualité. Une approche multidimensionnelle définissant les champs de la qualité dans les ONG : Synergie Qualité Une approche multidimensionnelle définissant les champs de la qualité dans les ONG :. L éthique humanitaire. La gouvernance associative. La gestion des ressources humaines. Le cycle de

Plus en détail

ERP5. Gestion des Services Techniques des Collectivités Locales

ERP5. Gestion des Services Techniques des Collectivités Locales Gestion des Services Techniques des Collectivités Locales Cte 1 2 P 3 s tio T 4 m ilg h trc c n p.o 5 re u fe ro a le tio c M S tw u aa c e O 2 Relation Citoyen Interventions Patrimoine Core Ressources

Plus en détail

Annexe - Résolution 1 Déclaration Ensemble pour l humanité

Annexe - Résolution 1 Déclaration Ensemble pour l humanité Annexe - Résolution 1 Déclaration Ensemble pour l humanité Réunis à Genève pour la XXX e Conférence internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous, membres de ladite Conférence, avons centré

Plus en détail

وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة

وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة Phase 3 Planification de la solution retenue et stratégie de changement Elaboration du Schéma Directeur du Système d Information des agences urbaines 2013 Sommaire

Plus en détail

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE 9ÈME RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM La Valette 27 septembre 2012 DECLARATION FINALE page 1 A l invitation de S.E. George Pullicino,

Plus en détail

ArcGIS. for Mobile. Comprendre notre monde

ArcGIS. for Mobile. Comprendre notre monde ArcGIS for Mobile Comprendre notre monde Accroître l efficacité des équipes mobiles Qu est-ce qu un SIG nomade? La technologie SIG (système d information géographique) mobile étend le SIG au-delà de l

Plus en détail

Apport des technologies spatiales à l action humanitaire

Apport des technologies spatiales à l action humanitaire Apport des technologies spatiales à l action humanitaire emergesat utilise les technologies des satellites, disponibles à tout moment et en tout point du globe, en : n télécommunications : communication

Plus en détail

L INSTITUT NATIONAL DE L INFORMATION GÉOGRAPHIQUE ET FORESTIÈRE UN ACTEUR DU NUMÉRIQUE AU SERVICE DES TERRITOIRES

L INSTITUT NATIONAL DE L INFORMATION GÉOGRAPHIQUE ET FORESTIÈRE UN ACTEUR DU NUMÉRIQUE AU SERVICE DES TERRITOIRES L INSTITUT NATIONAL DE L INFORMATION GÉOGRAPHIQUE ET FORESTIÈRE UN ACTEUR DU NUMÉRIQUE AU SERVICE DES TERRITOIRES UN OPÉRATEUR DE RÉFÉRENCE L Institut national de l information géographique et forestière

Plus en détail

Préambule. mieux répondre aux besoins humanitaires, en tirant le meilleur parti des nombreuses ressources du Mouvement ;

Préambule. mieux répondre aux besoins humanitaires, en tirant le meilleur parti des nombreuses ressources du Mouvement ; Accord de Séville - Conseil des Délégués - Séville, 25-27 novembre 1997 PRÉAMBULE PREMIÈRE PARTIE DISPOSITIONS GÉNÉRALES [1] Article 1 Champ d application de l Accord Article 2 Objet et buts de l Accord

Plus en détail

TRAITEMENT DES DONNÉES ET ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS

TRAITEMENT DES DONNÉES ET ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS 7 TRAITEMENT DES DONNÉES ET ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS INFORMATIONS GÉNÉRALES Une fois les données recueillies, celles-ci sont traitées transmises sur support informatique (saisie ), organisées et nettoyées

Plus en détail

CONSEIL DE COORDIN AT I O N DU PROGRAM M E DE L ONUSID A

CONSEIL DE COORDIN AT I O N DU PROGRAM M E DE L ONUSID A CONSEIL DE COORDIN AT I O N DU PROGRAM M E DE L ONUSID A ONUSIDA/CCP (36)/15.12 Date de publication : 24 juin 2015 TRENTE-SIXIÈME RÉUNION Date : 30 juin - 2 juillet 2015 Lieu : Salle du conseil exécutif,

Plus en détail

Recueil initial des besoins

Recueil initial des besoins Ce document contient l'exhaustivité de tous les besoins recueillis auprès des 6 premières organisations humanitaires de la coopérative de pilotage de Sigmah, lors de la phase initiale de collecte des besoins

Plus en détail

Capture et stockage du CO2 (CCS)

Capture et stockage du CO2 (CCS) European Technology Platform for Zero Emission Fossil Fuel Power Plants (ZEP) Capture et stockage du CO2 (CCS) Une solution majeure pour combattre le changement climatique 50% de réduction des émissions

Plus en détail

Rapport de stage au Centre de documentation de Médecins Sans Frontières-Section Suisse

Rapport de stage au Centre de documentation de Médecins Sans Frontières-Section Suisse au Centre de documentation de Médecins Sans Frontières-Section Suisse 12 rue du Lac, 1211 Genève 3 septembre-30 novembre 2001 Anne de Rivaz Haute école de gestion Département HES en Information et documentation

Plus en détail

Rôle des services nationaux de statistique concernant la mesure du développement durable

Rôle des services nationaux de statistique concernant la mesure du développement durable Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 27 mars 2015 Français Original: anglais ECE/CES/2015/19 Commission économique pour l Europe Conférence des statisticiens européens Soixante-troisième

Plus en détail

Consultation régionale pour l Afrique de l Ouest et du Centre Résumé des co-présidents du Comité de Pilotage Régional

Consultation régionale pour l Afrique de l Ouest et du Centre Résumé des co-présidents du Comité de Pilotage Régional Consultation régionale pour l Afrique de l Ouest et du Centre Résumé des co-présidents du Comité de Pilotage Régional La consultation régionale du Sommet Humanitaire Mondial pour l'afrique de l Ouest et

Plus en détail

PROJET D APPUI A L ERSUMA ET AUTRES INSTITUTIONS DE L OHADA. 9 ème FED

PROJET D APPUI A L ERSUMA ET AUTRES INSTITUTIONS DE L OHADA. 9 ème FED PROJET D APPUI A L ERSUMA ET AUTRES INSTITUTIONS DE L OHADA 9 ème FED TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN DEVELOPPEUR PHP/MySQL POUR LA REALISATION D UNE PLATEFORME DE GESTION DES ACTIVITES DE FORMATION

Plus en détail

Le Groupe consultatif international de la recherche et du sauvetage (INSARAG)

Le Groupe consultatif international de la recherche et du sauvetage (INSARAG) Le Groupe consultatif international de la recherche et du sauvetage (INSARAG) Qu est INSARAG? Le Groupe consultatif international de la recherche et du sauvetage (connu sous son sigle en anglais, INSARAG)

Plus en détail

ANALYSE AVANCEE DE DONNEES GEOSPATIALES AVEC ecognition

ANALYSE AVANCEE DE DONNEES GEOSPATIALES AVEC ecognition ANALYSE AVANCEE DE DONNEES GEOSPATIALES AVEC ecognition MISE A JOUR CADASTRALE NOTRE COMPREHENSION DU MONDE CHANGE Le logiciel est conçu pour améliorer, accélérer et automatiser l interprétation des images

Plus en détail

Atelier " Gestion des Configurations et CMDB "

Atelier  Gestion des Configurations et CMDB Atelier " Gestion des Configurations et CMDB " Président de séance : François MALISSART Mercredi 7 mars 2007 (Nantes) Bienvenue... Le thème : La Gestion des Configurations et la CMDB Le principe : Échanger

Plus en détail

Plan d Action de Gaborone sur les Activités des Noms Géographiques en Afrique

Plan d Action de Gaborone sur les Activités des Noms Géographiques en Afrique Distr.: GÉNÉRALE NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE E/ECA/STATCOM/3/19 novembre 2011 FRANÇAIS Original : ANGLAIS Troisième réunion de la Commission africaine

Plus en détail

La Fondation Schneider Electric reçoit l Oscar ADMICAL du Mécénat d entreprise 2011

La Fondation Schneider Electric reçoit l Oscar ADMICAL du Mécénat d entreprise 2011 Dossier de presse 09 mai 2011 La Fondation Schneider Electric reçoit l Oscar ADMICAL du Mécénat d entreprise 2011 Communiqué de Presse La Fondation Schneider Electric reçoit l Oscar ADMICAL du Mécénat

Plus en détail

Septième rencontre du réseau de référents Mardi 20 juin 2006

Septième rencontre du réseau de référents Mardi 20 juin 2006 Septième rencontre du réseau de référents Mardi 20 juin 2006 ductiondémarche de déploiement... Volonté de passer «d un SIG centralisé à un SIG coopératif» --> partager l Information Géographique avec les

Plus en détail

La Gestion Electronique des Documents

La Gestion Electronique des Documents La Gestion Electronique des Documents La mise en place d une solution La gestion de l information est devenue un enjeu stratégique majeur à l intérieur des organisations. D après l observation des projets

Plus en détail

RECOMMANDATIONS OPÉRATIONNELLES SUR LES RESPONSABILITÉS DES CHEFS DE FILE SECTORIELS ET D OCHA EN MATIÈRE DE GESTION DES INFORMATIONS

RECOMMANDATIONS OPÉRATIONNELLES SUR LES RESPONSABILITÉS DES CHEFS DE FILE SECTORIELS ET D OCHA EN MATIÈRE DE GESTION DES INFORMATIONS RECOMMANDATIONS OPÉRATIONNELLES SUR LES RESPONSABILITÉS DES CHEFS DE FILE SECTORIELS ET D OCHA EN MATIÈRE DE GESTION DES INFORMATIONS Des recommandations détaillées sur l approche de responsabilité sectorielle

Plus en détail

Architecture intégrée d un système de visualisation cartographique des statistiques de pêche

Architecture intégrée d un système de visualisation cartographique des statistiques de pêche Architecture intégrée d un système de visualisation cartographique des statistiques de pêche (G. Domalain, M. Gras, P. Morand, C. Campaore) 1. Les attendus de la représentation cartographique dans le système

Plus en détail

3 ème. 280 000 salariés gérés. collaborateurs. de bulletins produits par mois. partenaires. en france. acteur de. distributeurs

3 ème. 280 000 salariés gérés. collaborateurs. de bulletins produits par mois. partenaires. en france. acteur de. distributeurs Intelligence RH 1 Yourcegid Ressources Humaines Spécialiste des logiciels de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, Cegid répond aux exigences de l entreprise d aujourd hui, quel que soit le secteur

Plus en détail

AMÉLIORER L'ACCÈS À L'E-SANTÉ, FACILITER L'UTILISATION DE L'E-SANTÉ

AMÉLIORER L'ACCÈS À L'E-SANTÉ, FACILITER L'UTILISATION DE L'E-SANTÉ AMÉLIORER L'ACCÈS À L'E-SANTÉ, FACILITER L'UTILISATION DE L'E-SANTÉ Accès en tout temps et en tous lieux à des fins de soins médicaux, d'éducation, de gestion sanitaire et de financement des soins de santé.

Plus en détail

Conclusions de la 9ème réunion du Groupe Consultatif du SYGADE

Conclusions de la 9ème réunion du Groupe Consultatif du SYGADE Conclusions de la 9ème réunion du Groupe Consultatif du SYGADE Le Groupe consultatif du SYGADE soumet à l'attention du Secrétaire général de la CNUCED les conclusions suivantes formulées lors de sa 9ième

Plus en détail

SOeMAN SIRH Solution collaborative

SOeMAN SIRH Solution collaborative SOeMAN SIRH Solution collaborative La solution collaborative d aide à l organisation et au pilotage stratégique Reflex Training, entreprise d excellence OSEO 4 rue André Moinier 63000 Clermont Ferrand

Plus en détail

gpod - JRES 2013 Résumé Mots-clefs 1 Introduction 2 Etat des lieux

gpod - JRES 2013 Résumé Mots-clefs 1 Introduction 2 Etat des lieux gpod - JRES 2013 Geoffroy VIBRAC Université François Rabelais de Tours 60 rue du Plat d'etain BP 12050 37020 Tours Cedex 1 Résumé gpod est un outil de Gestion des PrOduits Dangereux développé par l université

Plus en détail

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Organisation internationale du Travail Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Développement durable et emplois décents M. Crozet/OIT Malgré plusieurs décennies de gains économiques

Plus en détail

Le projet OpenStreetMap au Mali

Le projet OpenStreetMap au Mali Le projet OpenStreetMap au Mali Historique et contexte Origine de la communauté OpenStreetMap Mali (OSM-ML) La Communauté OpenStreetMap Mali (OSM_ML) Activités Missions Sessions de formation et cartoparties

Plus en détail

CCM/MSP/2010/WP.3. Convention sur les armes à sous-munitions 13 octobre 2010. Projet Plan d action de Vientiane. I. Introduction

CCM/MSP/2010/WP.3. Convention sur les armes à sous-munitions 13 octobre 2010. Projet Plan d action de Vientiane. I. Introduction Convention sur les armes à sous-munitions 13 octobre 2010 Français Original: anglais CCM/MSP/2010/WP.3 Première Assemblée des États parties Vientiane (République démocratique populaire lao) 9-12 novembre

Plus en détail

D INFORMATION GEOGRAPHIQUE et DONNEES PATRIMONIALES. Service Analyse Spatiale Région Provence-Alpes-Côte d Azur

D INFORMATION GEOGRAPHIQUE et DONNEES PATRIMONIALES. Service Analyse Spatiale Région Provence-Alpes-Côte d Azur SYSTÈME D INFORMATION GEOGRAPHIQUE et DONNEES PATRIMONIALES 1 1. INFORMATION GEOGRAPHIQUE et SYSTEME D INFORMATION GEOGRAPHIQUE (S.I.G.) 2 Le processus général de DEMATERIALISATION et NUMERISATION s applique

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GENERALE DE L'AIDE HUMANITAIRE - ECHO. Décision d'aide humanitaire 23 02 01

COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GENERALE DE L'AIDE HUMANITAIRE - ECHO. Décision d'aide humanitaire 23 02 01 COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GENERALE DE L'AIDE HUMANITAIRE - ECHO Décision d'aide humanitaire 23 02 01 Intitulé : Assistance au rapatriement et réintégration des réfugiés congolais (RDC) Lieu de l'opération

Plus en détail

TOPOMAPS. Une solution complète pour créer vos guichets cartographiques métier. Présentation réalisée par Stéphane Couderq, directeur

TOPOMAPS. Une solution complète pour créer vos guichets cartographiques métier. Présentation réalisée par Stéphane Couderq, directeur TOPOMAPS Une solution complète pour créer vos guichets cartographiques métier Présentation réalisée par Stéphane Couderq, directeur Historique - Topomat Technologies SA 2009: une équipe pluridisciplinaire,10

Plus en détail

ArcGIS. for Server. Comprendre notre monde

ArcGIS. for Server. Comprendre notre monde ArcGIS for Server Comprendre notre monde ArcGIS for Server Créer, distribuer et gérer des services SIG Vous pouvez utiliser ArcGIS for Server pour créer des services à partir de vos données cartographiques

Plus en détail

LE SERVICE PAR L EXCELLENCE BOURBONOFFSHORE.COM

LE SERVICE PAR L EXCELLENCE BOURBONOFFSHORE.COM LE SERVICE PAR L EXCELLENCE BOURBONOFFSHORE.COM UNE PRÉSENCE GLOBALE, UNE EXPERTISE LOCALE EUROPE MEDITERRANEE MOYEN-ORIENT 83% d effectifs locaux AMERIQUES 89% d effectifs locaux ASIE 79% d effectifs

Plus en détail

Gnucoop, IT for non profit. Promotion de solutions innovantes en projets humanitaires

Gnucoop, IT for non profit. Promotion de solutions innovantes en projets humanitaires Gnucoop, IT for non profit Promotion de solutions innovantes en projets humanitaires Gnucoop est une société informatique avec une longe expérience en développement de software et administration de systèmes.

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués,

Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués, Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués, Le Ministre belge de la Coopération au développement, monsieur Armand De Decker, aurait bien voulu être des nôtres

Plus en détail

Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx

Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx Objectif Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx Présenter des préconisations pour sécuriser le poste de travail informatique et son environnement sous forme de fiches pratiques. Public concerné

Plus en détail

Soins de santé et violence

Soins de santé et violence Soins de santé et violence La nécessité d une protection efficace Document d orientation préparé à l occasion de la réunion de haut niveau sur les soins de santé et la violence, et la nécessité d une protection

Plus en détail

TalenTs RessOURCes HUMaInes

TalenTs RessOURCes HUMaInes Talents RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines Talents : Entretiens et suivi de la performance Formation et développement du personnel Référentiels des emplois et des compétences 4 MILLIONS

Plus en détail

ArcGIS. for Mobile. Partenaire officiel Esri France

ArcGIS. for Mobile. Partenaire officiel Esri France ArcGIS for Mobile Partenaire officiel Esri France Accroître l efficacité des équipes mobiles Qu est-ce qu un SIG nomade? La technologie SIG (système d information géographique) mobile étend le SIG au-delà

Plus en détail

Termes de Références pour le Recrutement de consultants- formateurs

Termes de Références pour le Recrutement de consultants- formateurs Termes de Références pour le Recrutement de consultantsformateurs Projet : Soutenir la transition postcrise et l amélioration de la cohésion sociale en initiant une dynamique de réintégration socioéconomique

Plus en détail

L EVALUATION DU CENTRE DE RECHERCHE INNOCENTI RESUME ANALYTIQUE

L EVALUATION DU CENTRE DE RECHERCHE INNOCENTI RESUME ANALYTIQUE L EVALUATION DU CENTRE DE RECHERCHE INNOCENTI RESUME ANALYTIQUE Contexte et historique L évaluation du Centre de recherche Innocenti (IRC) a été effectuée d octobre 2004 à janvier 2005 à la demande du

Plus en détail

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com *Chaîne logistique AMÉRIQUES 45 agences 8 pays 950 collaborateurs Europe 157 agences 22 pays 5 710 collaborateurs ASIE-PACIFIQUE 136 agences 24 pays 3 950

Plus en détail

ArcGIS. for Mobile. Comprendre notre monde

ArcGIS. for Mobile. Comprendre notre monde ArcGIS for Mobile Comprendre notre monde Accroître l efficacité des équipes mobiles Qu est-ce qu un SIG nomade? La technologie SIG (système d information géographique) mobile étend le SIG au-delà de l

Plus en détail

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES INNOVATION TECHNOLOGIES AU SERVICE DES PME PMI ETI SOeMAN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES La solution d'aide au pilotage et au management des Ressources Humaines Produit et service de la société Reflex

Plus en détail

Sage CRM Sage CRM.com

Sage CRM Sage CRM.com Sage CRM Solutions Sage CRM Sage CRM.com Parce que vous souhaitez > Développer votre portefeuille de prospects > Entretenir une relation régulière avec vos clients > Disposer d outils pour vous organiser

Plus en détail

DOMAINES D INTERVENTION EN DEMANDE

DOMAINES D INTERVENTION EN DEMANDE DOMAINES D INTERVENTION EN DEMANDE Critères valables pour toute affectation en tant que Volontaire des Nations Unies, pas uniquement pour les affectations en réponse à la crise du virus Ebola. Les exigences

Plus en détail

INAUGURATION. Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont

INAUGURATION. Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont INAUGURATION Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont SOMMAIRE Qu est ce que l ENE?... 2 L engagement haut-marnais... 2 Enjeux et contexte... 3 Ils soutiennent l ENE... 4 Les missions de l ENE...

Plus en détail

LES AVANTAGES DU CLOUD

LES AVANTAGES DU CLOUD 1 INTRODUCTION Toutes les entreprises ont un point en commun : la volonté d accroître leurs revenus et leur productivité. Mais beaucoup d entreprises ne profitent pas des ressources à leur disposition

Plus en détail

SOLUTIONS ET OUTILS DE VEILLE PERMANENTE

SOLUTIONS ET OUTILS DE VEILLE PERMANENTE SOLUTIONS ET OUTILS DE VEILLE PERMANENTE géographique. Parce que l'information est un élément primordial et stratégique dans le processus de gestion des risques, Ubyrisk consultants a développé plusieurs

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies ECE/CEP/2015/10 Conseil économique et social Distr. générale 18 août 2015 Français Original : anglais Commission économique pour l Europe Comité des politiques de l environnement Vingtième

Plus en détail

ÉQUIPE SPÉCIALE INTERINSTITUTIONS POUR LA PRÉVENTION DES CATASTROPHES CADRE D ACTION

ÉQUIPE SPÉCIALE INTERINSTITUTIONS POUR LA PRÉVENTION DES CATASTROPHES CADRE D ACTION ÉQUIPE SPÉCIALE INTERINSTITUTIONS POUR LA PRÉVENTION DES CATASTROPHES CADRE D ACTION POUR L APPLICATION DE LA STRATÉGIE INTERNATIONALE DE PRÉVENTION DES CATASTROPHES (SIPC) Juin, 2001 -2- TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION ET D INTERPRETATION INTERARMEES DE L IMAGERIE DE CREIL INTERPRETE ANALYSTE EN SCIENCES ET TECHNIQUES DE L IMAGE NIVEAU IV

CENTRE DE FORMATION ET D INTERPRETATION INTERARMEES DE L IMAGERIE DE CREIL INTERPRETE ANALYSTE EN SCIENCES ET TECHNIQUES DE L IMAGE NIVEAU IV CENTRE DE FORMATION ET D INTERPRETATION INTERARMEES DE L IMAGERIE DE CREIL INTERPRETE ANALYSTE EN SCIENCES ET TECHNIQUES DE L IMAGE NIVEAU IV METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES REFERENTIEL D ACTIVITE ET DE

Plus en détail

URBAIN LE MILLÉNAIRE. Chacun a droit. ... à un logement décent N E W Y O R K, 6 8 J U I N 2 0 0 1

URBAIN LE MILLÉNAIRE. Chacun a droit. ... à un logement décent N E W Y O R K, 6 8 J U I N 2 0 0 1 LA SESSION EXTRAORDINAIRE DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES NATIONS UNIES CONSACRÉE À L EXAMEN ET À L ÉVALUATION D ENSEMBLE DE L APPLICATION DU PROGRAMME POUR L HABITAT LE MILLÉNAIRE Chacun a droit URBAIN...

Plus en détail

Séminaire «AGIR Ensemble pour l énergie» 19 mai 2011. Compte-rendu de l Atelier n 1 Approche pédagogique ciblée

Séminaire «AGIR Ensemble pour l énergie» 19 mai 2011. Compte-rendu de l Atelier n 1 Approche pédagogique ciblée Séminaire «AGIR Ensemble pour l énergie» 19 mai 2011 Compte-rendu de l Atelier n 1 Approche pédagogique ciblée Présentation de 3 projets sur les changements de comportements auprès de différentes populations

Plus en détail

ETUDE SUR LE GENRE AU SAHEL : LES CONDITIONS SOCIO- ECONOMIQUES DES FEMMES DANS LA REGION DU SAHEL

ETUDE SUR LE GENRE AU SAHEL : LES CONDITIONS SOCIO- ECONOMIQUES DES FEMMES DANS LA REGION DU SAHEL ETUDE SUR LE GENRE AU SAHEL : LES CONDITIONS SOCIO- ECONOMIQUES DES FEMMES DANS LA REGION DU SAHEL AVIS À MANIFESTATION D INTÉRÊT (SERVICES DE CONSULTANT) BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT Département

Plus en détail

INFORMATION CONNECTED

INFORMATION CONNECTED INFORMATION CONNECTED Solutions Métiers Primavera pour l Industrie des Services Publics Gestion de Portefeuilles de Projets Garantir l Excellence Opérationnelle grâce à la Fiabilité des Solutions de Gestion

Plus en détail

Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2

Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2 Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2 Constituant un des axes privilégiés de l'université Nice Sophia Antipolis,

Plus en détail

Le nouveau paysage du financement du développement : le point de vue des pays en développement Résumé Exécutif

Le nouveau paysage du financement du développement : le point de vue des pays en développement Résumé Exécutif Le nouveau paysage du financement du développement : le point de vue des pays en développement Résumé Exécutif Des changements majeurs dans le paysage international de financement du développement ont

Plus en détail

Secteur d activité : Santé Nombre de projets en cours : 47 Evolution : Stable

Secteur d activité : Santé Nombre de projets en cours : 47 Evolution : Stable Médecins du Monde http://www.medecinsdumonde.org/ Secteur d activité : Santé Nombre de projets en cours : 47 Evolution : Stable Nombre de projets de santé en cours : 100% Nombre de projets en cours portant

Plus en détail

Mastères Spécialisés. L ESTP, L école des Grands Projets. Construire son avenir dans la construction et dans l immobilier

Mastères Spécialisés. L ESTP, L école des Grands Projets. Construire son avenir dans la construction et dans l immobilier Mastères Spécialisés L ESTP, L école des Grands Projets Parmi les 30 000 ingénieurs formés à l ESTP depuis sa fondation en 1891, la majorité a participé aux plus grands projets de construction et d aménagement.

Plus en détail

des systèmes d'information

des systèmes d'information Responsable du pilotage de systèmes d information E1A21 Pilotage, administration et gestion des systèmes d information - IR Le responsable du pilotage de système d'information définit et fait évoluer un

Plus en détail

Application mobile Pan. Un projet SIG / COM, de la collecte des données à leur exploitation pour le grand-public.

Application mobile Pan. Un projet SIG / COM, de la collecte des données à leur exploitation pour le grand-public. Application mobile Pan Un projet SIG / COM, de la collecte des données à leur exploitation pour le grand-public. I/ L Agence des espaces verts Un organisme public original au service des Franciliens Les

Plus en détail

Migration vers le Libre

Migration vers le Libre Formation continue Migration vers le Libre Enrico Vigano Haute Ecole de Gestion de Genève Filière Informatique de Gestion 6, 7 nov. 2006 - Genève Les logiciels libres en bibliothèque et centre de documentation

Plus en détail

ACTED. Bien que les guerres soient officiellement terminées, il persiste des conflits localisés à l Est du territoire.

ACTED. Bien que les guerres soient officiellement terminées, il persiste des conflits localisés à l Est du territoire. Chargé de Logistique RDC Closing date: 04 Sep 2015 I. ACTED ACTED ACTED est une association de solidarité internationale française qui a pour vocation de soutenir les populations vulnérables de par le

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRADE/C/CEFACT/2013/6 Distr. générale 27 mars 2013 Original: français Commission économique pour l Europe Comité du commerce Centre pour la facilitation du

Plus en détail

TRANSPORT, LOGISTIQUE, SUPPLY CHAIN * sdv.com. *Chaîne logistique

TRANSPORT, LOGISTIQUE, SUPPLY CHAIN * sdv.com. *Chaîne logistique TRANSPORT, LOGISTIQUE, SUPPLY CHAIN * sdv.com *Chaîne logistique AMÉRIQUES 45 agences 8 pays 980 collaborateurs EUROPE 169 agences 21 pays 5 690 collaborateurs ASIE-PACIFIQUE 136 agences 24 pays 4 300

Plus en détail

XXVIII e Conférence internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge 2-6 décembre 2003 PUBLICS DANS LE DOMAINE HUMANITAIRE :

XXVIII e Conférence internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge 2-6 décembre 2003 PUBLICS DANS LE DOMAINE HUMANITAIRE : 03/IC/12 Original: anglais Genève, 2003 XXVIII e Conférence internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge 2-6 décembre 2003 LES SOCIÉTÉS NATIONALES DE LA CROIX-ROUGE ET DU CROISSANT-ROUGE EN TANT

Plus en détail

OFFRES DE STAGES REGION EST. Market Unit 8 - Software Engineering & Testing

OFFRES DE STAGES REGION EST. Market Unit 8 - Software Engineering & Testing OFFRES DE STAGES REGION EST Market Unit 8 - Software Engineering & Testing 2013 EDITO Chère étudiante, cher étudiant Vous avez entre les mains notre catalogue rassemblant les opportunités de stages que

Plus en détail

ArcGIS. for Server. Sénégal. Comprendre notre monde

ArcGIS. for Server. Sénégal. Comprendre notre monde ArcGIS for Server Sénégal Comprendre notre monde ArcGIS for Server Créer, distribuer et gérer des services SIG Vous pouvez utiliser ArcGIS for Server pour créer des services à partir de vos données cartographiques

Plus en détail

COMPOSANTE 3 Objectif 3.C

COMPOSANTE 3 Objectif 3.C TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CABINET POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA PLATEFORME DE GESTION DES CONNAISSANCES POUR LA REFORME DE LA GOUVERNANCE COMPOSANTE 3 Objectif 3.C Sous-objectif 3.C.02

Plus en détail

Calage sur fond de plan de réseaux enterrés Un canevas méthodologique pour les exploitants de réseau

Calage sur fond de plan de réseaux enterrés Un canevas méthodologique pour les exploitants de réseau Calage sur fond de plan de réseaux enterrés Un canevas méthodologique pour les exploitants de réseau Calage sur fond de plan de réseaux enterrés Un canevas méthodologique pour les exploitants de réseau

Plus en détail

Contexte et problématique de départ :

Contexte et problématique de départ : Défi 2 Pour une production et une consommation responsables Objectif 5 Promouvoir une gestion territoriale des emplois et des compétences à l échelle du Pays Action 10 Education permanente au Développement

Plus en détail

ÉVA LUATION M O NDIALE DE L APPLICATION PAR L UNICEF DE L APPROCHE DE LA PROGRAMMATION FONDÉE SUR LES DROITS DE L HOMME

ÉVA LUATION M O NDIALE DE L APPLICATION PAR L UNICEF DE L APPROCHE DE LA PROGRAMMATION FONDÉE SUR LES DROITS DE L HOMME EVALUATION RAPPORT REPORT D ÉVALUATION ÉVA LUATION M O NDIALE DE L APPLICATION PAR L UNICEF DE L APPROCHE DE LA PROGRAMMATION FONDÉE SUR LES DROITS DE L HOMME R a p p o r t f i n a l Vo l u m e I MARCH

Plus en détail

Fonds européens. Relevons ensemble vos défis

Fonds européens. Relevons ensemble vos défis Fonds européens Relevons ensemble vos défis Vos défis Une question de confiance Les fonds européens sont un levier majeur de financement de l activité des acteurs publics et privés qui œuvrent à une croissance

Plus en détail