Dossier d information

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier d information"

Transcription

1 Dossier d information 1

2 Sommaire L histoire de La Vie Claire La Vie Claire aujourd hui Le réseau L assortiment L expertise La Vie Claire La communication L organisation de la société Le marché de la bio Les conditions de création ou de reprise d un magasin Création, reprise ou transformation d un magasin Imprimé sur papier recyclé. Crédit photos : Xavier Chabert, Fotolia. La Vie Claire RCS Lyon B Document confidentiel. Mars 2013.

3 1 1 er réseau de magasins franchisés en France, dans la distribution de produits biologiques et naturels. La Vie Claire c est ans d expérience et de savoir-faire en bio. Une activité sur un marché en constante évolution. Une marque et une enseigne connues et reconnues en France. Un concept de magasin performant. Une enseigne appréciée de ses franchisés pour la qualité de ses produits, de sa logistique et de ses valeurs humaines. 3

4 L histoire de La Vie Claire Nos origines La Vie Claire a été fondée en 1946 par Henri-Charles Geffroy, un visionnaire humaniste et respectueux de la terre et des produits naturels. Ayant appliqué avec succès sur lui-même, gravement malade, des théories basées sur les vertus curatives d une nourriture saine composée d aliments naturels, il n a eu de cesse par la suite de développer et faire connaître ses théories à travers des conférences, des livres et notamment la revue appelée «La Vie Claire» créée en août La création de La Vie Claire Peu de temps après la création de la revue, les nombreux lecteurs demandent à Henri-Charles Geffroy de leur fournir des aliments correspondant aux normes qu il recommande. Ainsi est créé en mars 1948, la première coopérative La Vie Claire à Paris qui commercialise les produits au détail et en gros. Le réseau des «Maisons de La Vie Claire» est né! Peu à peu, grâce aux publications, aux livres et aux produits, le réseau se développe pour atteindre 94 magasins en La 1 ère revue La Vie Claire 4

5 L historique 1946 Création de la revue «La Vie Claire» par Henri-Charles Geffroy Ouverture de la première coopérative de La Vie Claire à Paris qui commercialise des produits naturels non traités au détail et en gros magasins La Vie Claire Rachat de La Vie Claire par le Groupe Bernard Tapie Rachat de La Vie Claire par le Groupe Distriborg de Régis Pelen, leader de l alimentation naturelle et biologique Convaincu du potentiel du réseau La Vie Claire, Régis Pelen cède le Groupe Distriborg mais conserve La Vie Claire à titre personnel Il fait appel à deux spécialistes de la bio : Brigitte Brunel Marmone, Présidente du Directoire et Benoît Soury, Directeur Général, pour diriger l entreprise. La Vie Claire rénove alors entièrement ses magasins ainsi que sa gamme de produits et services. Les résultats s accroissent d année en année grâce à la modernisation des points de vente, l extension du réseau, le lancement de nouveaux produits sous la marque La Vie Claire 2002 Déménagement du siège initialement basé à Palaiseau en région Parisienne et installation à Chaponost dans l ouest Lyonnais Développement très important avec la création de nombreux nouveaux magasins La Vie Claire passe le cap des 200 points de vente, l accessibilité des produits bio au plus grand nombre demeurant au coeur de ses engagements La Vie Claire emménage dans son nouveau siège social, à Montagny (69), un bâtiment HQE (Haute Qualité Environnementale) et BBC (Bâtiment Basse Consommation) Développement important du réseau, forte extension des assortiments proposés, belle dynamique d enseigne. 5

6 La plateforme logistique de Montagny (69) Bâtiment certifié HQE (Haute Qualité Environnementale) et BBC (Bâtiment Basse Consommation), éco-construit et éco-géré m 2 de surface totale : m 2 d entrepôt et 1400 m 2 de bureaux m2 de panneaux photovoltaïques installés sur le toit, produisant 868 MW/an. Les eaux pluviales sont renvoyées au milieu naturel via des bassins de rétention. Tous les déchets sont triés à la source et évacués vers le centre de tri pour recyclage. 6

7 La Vie Claire aujourd hui Le positionnement Une alimentation de qualité pour une vie saine et naturelle grâce à une offre diversifiée : ^ Produits biologiques, ^ Produits naturels, ^ Phytothérapie et compléments alimentaires, ^ Produits cosmétiques écologiques, ^ Eco produits. Pour des consommateurs soucieux de leur santé et de leur bien-être et sensibles aux problèmes écologiques et environnementaux. Via un réseau de points de vente franchisés ou en succursales. Avec des partenaires producteurs et transformateurs, dans un objectif de relations commerciales éthiques et durables. Notre savoir-faire Rechercher et sélectionner, Concevoir et développer, Diffuser et conseiller des produits biologiques. L enseigne Franchise à forte notoriété comptant près de 220 points de vente, l enseigne La Vie Claire fait référence auprès des consommateurs qui lui associent des valeurs de qualité et de confiance. Sa légitimité sur le marché des produits biologiques et naturels et sa couverture nationale, positionnent La Vie Claire comme l enseigne la plus reconnue en France. La marque Forte de ses 65 ans d existence et de la qualité de ses produits, la marque La Vie Claire avec plus de références en vente uniquement dans les magasins La Vie Claire, bénéficie d un taux de notoriété très élevé. La logistique Une organisation logistique performante, Livraisons franco toute France en 24 heures chaque jour de la semaine, Livraisons sur Paris avec nos propres camions, toutes les autres destinations sont gérées par STFE-TFE, Facilité et simplification des approvisionnements avec plus de références mouvementées chaque jour : à la marque La Vie Claire et des marques nationales, sans oublier les fruits et légumes et le pain. 7

8 Notre philosophie Nous nous sommes construits sur l'éthique et la sincérité de notre fondateur qui a su développer et cultiver en France l'art de manger sain et bon grâce aux produits naturels et biologiques et plus que jamais, nous nous engageons à défendre les valeurs de l'agriculture Biologique. Chaque jour, notre vocation est de transmettre cet amour et ce respect des produits biologiques et naturels, grâce à notre réseau de points de vente et à notre marque propre La Vie Claire. Chaque jour, notre satisfaction est de permettre à un nombre croissant de consommateurs, de pouvoir manger sainement et vivre mieux, de vivre bio, en adoptant un comportement écologiquement responsable. Nos résultats La Vie Claire poursuit sa croissance. Les résultats de l année 2012 témoignent du fort dynamisme et de l engagement de l enseigne. Le chiffre d affaires 2012 de La Vie Claire est de 74,8 millions d euros pour la société et de 118 millions d euros pour le réseau. LA VIE CLAIRE EN 10 ANS... Effectif : passé de 80 à 350 salariés et de 300 à 850 personnes pour la totalité du réseau. Points de vente : doublés en moins de 10 ans. 104 magasins en 2003, 205 en 2010, 215 en Chiffre d affaires : multiplié par 5 en 9 ans. 15,4 millions d euros en 2003, 20,7 millions d euros en 2005, 74,7 millions d euros en % 8

9 Le réseau Le réseau des magasins La Vie Claire au 28/02/2013 est composé de 218 points de vente répartis en deux entités : LES FRANCHISéS Au nombre de 170 Plus ancien contrat : 1970 Taille des magasins : 50 à 600 m2 Chiffre d affaires prix publics : de 300 à K. LES MAGASINS EN SUCCURSALES Ils sont au nombre de 48, situés uniquement en région Parisienne et Rhône-Alpes. LES évolutions La Vie Claire a intégré dans son réseau ces quatre dernières années plus de 100 nouveaux magasins : Des créations de magasins en franchise. Des magasins indépendants devenus franchisés La Vie Claire. Des achats de magasins indépendants. Des créations de magasins en succursales. 9

10 La bio est dans nos magasins! 10

11 L assortiment La marque La Vie Claire Avec plus de 1450 produits, La Vie Claire est la gamme de produits biologiques la plus large du marché français. L offre à la marque La Vie Claire couvre aujourd hui toutes les attentes : Le pain bio. Un large choix de produits frais bio : crèmerie, produits carnés, traiteur végétal Toute l épicerie traditionnelle bio : les huiles, boissons, biscuits, mueslis, confitures, farines, céréales, pâtes, conserves de légumes, fruits secs Les produits bio en vrac. La phytothérapie bio : des plantes en vrac, en sachets et des extraits fluides. Les huiles essentielles bio. Les produits d hygiène et de cosmétiques, labellisés Cosmébio. Les produits d entretien labellisés Ecocert. Mais aussi, la création de nombreux nouveaux produits La Vie Claire. Plus de 150 nouveautés voient le jour chaque année, ainsi que de nouvelles gammes comme une offre sans gluten, des produits cosmétiques, et dernièrement une gamme nutrition. 11

12 Nos produits La Vie Claire sont plus que des produits bio! La gamme nutrition La gamme sans gluten La gamme Ecoclair 12

13 Les marques nationales En tant qu enseigne spécialisée dans la distribution d alimentation bio, notre mission consiste à sélectionner les meilleurs produits des marques leaders sur le marché pour offrir un large choix à nos consommateurs : épicerie. Frais. La cave. Produits diététiques : sans sel, sans sucre, sans gluten, minceur. Produits d hygiène, cosmétiques et maquillage. Large assortiment de compléments alimentaires biologiques et naturels. Accessoires. Librairie. Eco produits. Soit plus de références. Parmi les marques nationales disponibles sur la Centrale : Superdiet, Vitall+, Natural Distribution, Diétaroma, Logona, Anne-Marie Borlind, Melvita, Dr Hauschka, Beliflor, Vitasil, Weleda, Jardin de Gaia, Lima, Priméal, Vitamont, Prosain, Phare d Eckmühl, Soy, Sojade, Schär, etc Les fruits et légumes également un large choix de fruits et légumes bio de saison. Chaque jour, une mercuriale propose près de 200 variétés. La Vie Claire privilégie des approvisionnements locaux auprès de petits producteurs. 13

14 L expertise La Vie Claire La Vie Claire s engage, jour après jour, à défendre des valeurs de qualité, de santé et de sécurité, tant pour ses clients que pour l environnement. Nos 4 engagements fondamentaux sont : PLUS D HARMONIE AVEC LA NATURE En évitant totalement les pesticides et les engrais chimiques de synthèse, La Vie Claire écarte les vrais risques de pollution incontestablement néfastes, bien entendu à notre santé, mais aussi à notre environnement. En ayant recours à des engrais naturels, à la pratique du compost, à la sélection de variétés peu gourmandes en eau ou encore à la pratique de la rotation des cultures, quelques principes judicieux qui ménagent la vie des sols et des êtres vivants, La Vie Claire contribue à préserver l environnement. En assurant l accès à des parcours en plein air, en nourrissant les animaux essentiellement avec de l alimentation biologique provenant de l exploitation, en privilégiant les traitements homéopathiques, La Vie Claire participe au bien-être des animaux. En cherchant la diversité dans les productions, qu elles soient végétales ou animales, en remettant au goût du jour des variétés et des espèces peu communes ou oubliées, en privilégiant la production d aliments sains, sans colorant, sans arôme artificiel et sans conservateur, La Vie Claire veille à la qualité et à la sécurité de notre alimentation. La Vie Claire, dans la sélection de ses partenaires et fournisseurs, place au 1 er rang le critère de proximité géographique de ses intervenants. Ceci étant facilité par le fait que la région Rhône Alpes (où se situe le siège social de La Vie Claire) est la région la plus productrice de bio en France! PLUS D EXIGENCES 14 Certifications biologiques Toujours pionnier, La Vie Claire a été le premier à faire contrôler l activité de ses magasins par un organisme certificateur agréé par les pouvoirs publics français. Ces certifications, devenues obligatoires, sont renforcées par un contrôle selon un cahier des charges privé. D autre part, avant sa commercialisation, chaque produit à la marque La Vie Claire subit un contrôle afin d obtenir la certification biologique par notre organisme de contrôle, ECOCERT. Toutes les marques bio distribuées dans les magasins apportent également obligatoirement la preuve de cette certification. Audits fournisseurs Cette démarche a été mise en place pour prévenir, à la source, les risques sur la qualité des produits. Les conditions d hygiène, la gestion de la qualité, les garanties biologiques du fournisseur, sont par exemple des points contrôlés. La Vie Claire instaure ainsi une réelle relation de partenariat en apportant un soutien et un conseil à ses fournisseurs.

15 Contrôles analytiques des produits Un plan annuel définit les types d analyses à réaliser mensuellement sur les produits à la marque La Vie Claire afin de vérifier qu ils correspondent bien aux normes d hygiène et de sécurité alimentaire. Ces analyses sont réalisées par des laboratoires indépendants accrédités COFRAC (Comité Français d Accréditation). Ce plan de contrôle très complet s ajoute aux différents contrôles réalisés par les fournisseurs, les organismes certificateurs et les services officiels. Aucun compromis sur la qualité Les produits au soja La Vie Claire (desserts, boissons) bénéficient de la mention «sans OGM». Rappelons que selon la réglementation, l obligation d étiquetage s applique aux aliments conventionnels contenant plus de 0,9% d OGM. On peut trouver des produits bio présentant une teneur en OGM inférieure à 0,9% : contamination fortuite ou techniquement inévitable. La Vie Claire, fidèle à ses engagements, procède à des vérifications qualitatives régulières qui vont au delà des normes de contrôle existantes pour descendre ce seuil à 0,1%. Autant dire qu en matière d OGM, la règle de rigueur demeure tolérance zéro. PLUS DE TRANSPARENCE ET D équité ENVERS LES FOURNISSEURS La Vie Claire maintient des relations commerciales fidèles et équitables avec l ensemble de ses 300 partenaires. Et cela depuis ses fournisseurs géographiques les plus proches jusqu aux producteurs bio des pays émergents. PLUS DE SOUTIEN A LA FILIèRE BIO La Vie Claire s engage dans la durée auprès de ses producteurs pour fiabiliser et renforcer la filière bio. Quelques exemples précis : Le partenariat que nous avons avec notre fournisseur de viande et charcuterie de porc lui permet de s engager et de contractualiser avec ses éleveurs, sur des contrats signés pour 5 ans! C est une vraie garantie pour les éleveurs qui se voient assurer un débouché pour plusieurs années. Nous participons aussi, à ses côtés, à rechercher de nouveaux éleveurs et à les aider dans leur reconversion. La mise au point d une stratégie commune de développement sur un projet de biscuiterie semi fraîche a permis à une jeune entreprise de démarrer son activité en bio et aujourd hui d être fortement présente sur le marché. En soutenant l investissement matériel de notre fournisseur de lait en lui assurant un débouché pérenne, nous l avons aidé à augmenter ses capacités de production. 15

16 La communication La marque est soutenue par un programme de communication important : ^ La campagne presse de 2013, pour augmenter la notoriété de l enseigne. ^ La communication mensuelle : magazine consommateurs, tracts, posters, stop-rayons, permettent de donner une dynamique commerciale régulière et forte. ^ Chaque année, nous organisons 2 campagnes de recrutement de nouveaux consommateurs au niveau national via une distribution boîtes aux lettres de près de sachets par opération. ^ La politique de Petits Prix Bio assure un positionnement compétitif en terme de prix, vis-à-vis de nos concurrents et de la grande distribution. ^ Le site Internet, visité par près de personnes chaque mois est aussi un moyen de communiquer auprès du grand public. ^ La communication locale, adaptée en fonction des demandes et de chaque point de vente, vient renforcer le dispositif de communication nationale. ^ La page Facebook, qui a vu le jour en janvier 2013 est animée en interne. Elle reflète l esprit de La Vie Claire à travers des articles de saison. ^ Et d autres supports ponctuels pour les magasins et les consommateurs. La campagne presse Le site La Vie Claire 16 Les tracts promo Les Petits Prix Bio

17 Les tracts locaux La campagne de recrutement Le magazine consommateur L organisation de la société Franchiseur, centrale d achats, distributeur... La Vie Claire s est entourée pour servir au mieux les magasins. Les équipes et l organisation de la société : ^ La direction. ^ Le service commercial et le développement : 10 personnes. 1 responsable de réseau, 5 animateurs, 1 responsable ouverture et merchandising, 1 chargé de développement, 1 assistante et 1 administrateur des ventes. ^ La télévente : 7 personnes. ^ Le marketing, la communication, les achats et la qualité : 12 personnes. ^ Les approvisionnements : 3 personnes. ^ Le service administratif : 10 personnes. ^ Les fruits et légumes : 6 personnes. ^ La logistique : 45 personnes. Préparateurs de commande, expédition et chauffeurs pour la livraison sur Paris avec nos propres camions. Le transport pour les autres destinations est assuré par STEF-TFE. Au total, plus de 100 personnes travaillent sur le site de Montagny. L activité des magasins en succursales : 4 superviseurs et 240 personnes dans les 49 points de vente. Du côté des franchisés : Aujourd hui, entre les équipes de La Vie Claire et celles des franchisés, ce sont plus de 800 personnes qui défendent les valeurs communes basées sur le respect de la nature et le partage d un mode de vie plus sain. 17

18 Le marché de la bio Quelques chiffres LA BIO ACCENTUE SON RAYONNEMENT EN FRANCE De la production à la consommation, la bio se développe sur tous les fronts. Le nombre d exploitations a augmenté de 55% de 2008 à 2010, le marché des produits alimentaires bio a progressé de 32% en 2 ans et la restauration collective a triplé ses achats bio en 2 ans. En 2012, on a dépassé le million d hectares cultivés en bio dont 30% en conversion, soit exploitations agricoles. Fin 2012, la bio représentait 3,5% de la surface agricole utile en France, 4,5% des exploitations et 2% du marché alimentaire, avec des différences fortes selon les secteurs de produits. En 2012, on estime une évolution du marché de la bio entre 5 et 7%. RéPARTITION DES VENTES EN 2011 millions d évolution poids GRANDES SURFACES % 49 % VENTE DIRECTE % 11 % ARTISANS % 5 % MAGASINS SPéCIALISéS En réseau % 25 % Indépendants % 10,2 % Soit : ,8 % 35 % LE MARCHé DES MAGASINS SPéCIALISéS 2000 points de vente : ^ 870 en chaîne ^ indépendants. La répartition du chiffre d affaires en millions d alimentaire bio alimentaire non bio : eau, éco-produits 170 compléments alimentaires 120 cosméto 100 soit environ

19 évolution du marché de la bio en milliards d euros estimation 2012 : + 5 à 7% Les principales enseignes bio CA 2012 évolution par rapport à 2011 PDV % ,3 % % ,8 % % 31 19

20 Les consommateurs LEUR PROFIL ^ Plutôt des femmes. ^ 35/65 ans (les 50/65 sur consommateurs) mais les âges sont de plus en plus diversifiés. ^ Mono-foyer ou 2/3 personnes. ^ Revenus confortables, classes moyennes supérieures ou aisées, cadres, professions libérales, commerçants, artisans, enseignants. ^ Milieu urbain. LEURS MOTIVATIONS ^ Préserver leur santé. ^ La qualité et le goût des produits sains. ^ Préserver l environnement. DE PLUS EN PLUS DE CONSOMMATEURS Le baromètre 2012 CSA/AGENCE BIO indique un taux de pénétration de 64 %. ^ Plus de 4 français sur 10 : 41 % consomment des produits bio au moins une fois par mois (39 % en 2009). ^ 15 % au moins une fois par semaine. ^ 8 % tous les jours. ^ 36 % n en consomment jamais (46 % en 2009). ^ Ancienneté moyenne de consommation : 8 ans. ^ 25 % consomment depuis moins de 2 ans. LES PRODUITS LES PLUS ACHETES EN BIO Les fruits et légumes, les œufs, le pain et les céréales, le lait et les produits laitiers... Au-delà des produits biologiques, d autres familles de produits vendues dans le circuit des magasins spécialisés sont en très forte progression : ^ Les produits diététiques en particulier pour les allergiques : sans gluten, sans œufs, sans lait. ^ La phytothérapie sous toutes ses formes : plantes, huiles essentielles, compléments alimentaires. ^ La cosmétologie biologique et écologique. 20

21 Conditions de création ou de reprise d un magasin Voici les principaux éléments indispensables à la réussite de votre projet : ^ Emplacement n 1 bis, ou n 2, en centre ville ou en périphérie dans un environnement commercial, ^ Potentiel minimum de la zone de chalandise : habitants, ^ Surface de vente entre 75 et 600 m 2, ^ Travaux d aménagement du concept de 40 à 150 K (selon surface), ^ Stock de marchandises à financer : de 35 à 80 K (selon surface), ^ Apport personnel disponible : 30 % du montant de l investissement total. Autres éléments financiers du contrat de franchise : ^ Droit d entrée La Vie Claire : HT, ^ Droit d entrée réduit pour les indépendants, ^ Pas de redevance de service, mais obligation d approvisionnement à hauteur de 80 % auprès de la Centrale d achat La Vie Claire, ^ Redevance de communication, à hauteur de 1% du CA HT (dégressive à partir de de CA annuel) pour la publicité nationale et les promotions mensuelles, ^ Campagne d ouverture du magasin financée par le franchisé, ^ Aide pour l étude de marché, ^ Validation du local, plans et devis d aménagement, ^ Assistance à l établissement des comptes prévisionnels, ^ Mise en relation bancaire privilégiée, ^ Préconisation d assortiments, ^ Formation préalable à nos produits au sein de nos magasins, ^ Aide à l implantation du magasin à l ouverture, ^ Merchandising, ^ Conseils pour l informatisation du magasin, et fourniture des fichiers, ^ Conseils pour la communication d ouverture. 5 21

22 Par la suite, nous vous proposons une gamme de services d aide et de suivi de votre développement : ^ Passage régulier de nos animateurs de réseau pour vous présenter les nouveautés, commenter la vie du réseau, vous aider dans l aménagement et la gestion de votre magasin. ^ Opérations de communication sur le point de vente. Promotions et animations. ^ Communication nationale, ^ Réalisation d animations spécifiques à votre point de vente sur demande avec l aide de nos animateurs, ^ Une convention annuelle ou des réunions régionales pour présenter les résultats du réseau et la stratégie de l enseigne. Parce que la franchise c est avant tout un partenariat ; le commerce une vocation, vous apportez principalement : ^ Vos qualités de commerçant : disponible, compétent, accueillant et dynamique, ^ Votre connaissance et votre conviction des bienfaits de l alimentation biologique, saine et naturelle, ^ Vos qualités de gestionnaire et d animateur, ^ Un apport personnel financier afin d établir les dossiers de financement et valider votre projet auprès des banques. ^ Votre enthousiasme! 22

23 Creation, reprise ou transformation d un magasin Vous souhaitez ouvrir un commerce ou reprendre une activité existante, Vous êtes convaincus qu un partenariat est indispensable pour réussir dans le commerce, Vous êtes persuadés également que l alimentation est un facteur fondamental de santé et de bien-être et que les produits biologiques et naturels y répondent car ils sont sains et goûteux. Alors nous pouvons vous aider à réussir votre avenir en devenant franchisé La Vie Claire! Pour cela, nous vous proposons : ^ Une enseigne connue et reconnue bénéficiant d une forte notoriété auprès du grand public. ^ Une image de sérieux et de qualité. ^ Une réponse à l attente des consommateurs. ^ Un concept de magasin innovant et performant dans lequel le commerçant est le facteur principal de la réussite. ^ Des gammes de produits (plus de références) biologiques et naturels, répondant à la totalité des besoins alimentaires des consommateurs dont à la marque La Vie Claire, marque exclusive. ^ Un ensemble de services pour vous aider à créer votre magasin depuis la recherche du local, jusqu à l ouverture. Les forces d une grande enseigne pour dynamiser votre talent dans l univers de la Bio. 23

24 Vos contacts LA VIE CLAIRE 1982, route départementale 386 CS MONTAGNY Tél : Retrouvez-nous sur 24

Les stratégies commerciales et marketing de l entreprise bio BIOCONSEIL

Les stratégies commerciales et marketing de l entreprise bio BIOCONSEIL Les stratégies commerciales et marketing de l entreprise bio BIOCONSEIL Les stratégies commerciales et marketing de l entreprise bio Dans quels circuits de commercialisation vont évoluer vos produits?

Plus en détail

Le développement de la franchise dans le Groupe Casino

Le développement de la franchise dans le Groupe Casino Le développement de la franchise dans le Groupe Casino Dossier de presse 1 Communiqué de presse Le groupe Casino mise sur la franchise pour accélérer le développement de ses enseignes de proximité Mars

Plus en détail

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER ÉDUCATION Côtes d Armor Collèges publics DIRECTION ÉDUCATION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER Charte de la restauration collective Préambule Dans le cadre de l article 82 de la loi du 13 août 2004, le Département

Plus en détail

NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis

NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis TITRE NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis Selon le règlement NOP de l USDA 205.406(a), un opérateur certifié doit transmettre chaque année à son

Plus en détail

Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC)

Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC) GUIDE À L INTENTION DES ORGANISATIONS Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC) Pour des paniers de légumes locaux et sains, directement livrés

Plus en détail

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY «Cette action contribue au PNNS». «IL FAIT BIO À CHÂTEAU THIERRY A Chateau Thierry, la Municipalité souhaite développer les produits BIO et issus de filières de proximité dans les menus de la restauration

Plus en détail

LA FRANCHISE YVES ROCHER

LA FRANCHISE YVES ROCHER Créateur de la Cosmétique Végétale LA FRANCHISE YVES ROCHER Marque déposée par Yves Rocher ENTREPRENEZ BEAUCOUP, PASSIONNÉMENT 1ère entreprise préférée des Français dans le secteur de la beauté*, 2ème

Plus en détail

Dossier d'informations précontractuel Franchise Eric Léturgie Coiffure

Dossier d'informations précontractuel Franchise Eric Léturgie Coiffure Dossier d'informations précontractuel Franchise Eric Léturgie Coiffure 1/ Préambule p.2 2/ Concept de la franchise p.2 3/ Formule de la franchise A/ Aide au démarrage p.3 B/ Gestion au quotidien p.4 C/

Plus en détail

La Bio pour quoi faire? Une vision du monde de la Bio et quelques perspectives

La Bio pour quoi faire? Une vision du monde de la Bio et quelques perspectives La Bio pour quoi faire? Une vision du monde de la Bio et quelques perspectives Juin 2012 Lionel FRANCOIS Sommaire La Bio, pourquoi? La Bio c est quoi? La situation de la Bio Les acteurs du Bio Le paysan

Plus en détail

Créer une AMAP. Les autres "paniers" S informer et agir! www.defipourlaterre.org. Qu'est-ce que c'est? Le principe est simple :

Créer une AMAP. Les autres paniers S informer et agir! www.defipourlaterre.org. Qu'est-ce que c'est? Le principe est simple : S informer et agir! Créer une AMAP Qu'est-ce que c'est? L'AMAP est une Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne (marque déposée), dont l'objet principal est de "mettre en lien paysans et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. SAS Ed Direction Marketing & Communication 120, rue du Général Malleret Joinville 94405 VITRY SUR SEINE CEDEX

DOSSIER DE PRESSE. SAS Ed Direction Marketing & Communication 120, rue du Général Malleret Joinville 94405 VITRY SUR SEINE CEDEX DOSSIER DE PRESSE SAS Ed Direction Marketing & Communication 120, rue du Général Malleret Joinville 94405 VITRY SUR SEINE CEDEX Contact : Service de Presse Groupe Carrefour T : 01 57 32 89 99 - groupe@presse-carrefour.com

Plus en détail

Le secteur agroalimentaire en Provence-Alpes-Côte d Azur

Le secteur agroalimentaire en Provence-Alpes-Côte d Azur Le secteur agroalimentaire en Provence-Alpes-Côte d Azur Panorama élaboré à partir d une étude Ernst & Young pour la MDER mai 2004 Sommaire Organisation de la filière en PACA p. 3 Chiffres clés p. 4 Productions

Plus en détail

Food Safety System Certification 22000. fssc 22000

Food Safety System Certification 22000. fssc 22000 Food Safety System Certification 22000 fssc 22000 CERTIFICATION DES SYSTÈMES DE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE 22000 Le protocole de certification des systèmes de sécurité alimentaire 22000 (FSSC 22000) est un protocole

Plus en détail

DEVENEZ FRANCHISÉ SINEO

DEVENEZ FRANCHISÉ SINEO DEVENEZ FRANCHISÉ SINEO SINEO N 1 du nettoyage écologique de véhicules Dossier de présentation de la Franchise SINEO PRÉSENTATION DE SINEO GROUPE SINEO en quelques mots SINEO est le N 1 du nettoyage de

Plus en détail

«Agir rend heureux» POUR DES ACHATS RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT, DES FEMMES ET DES HOMMES, GOODPLANET VOUS INFORME ET CASINO VOUS DONNE LE CHOIX!

«Agir rend heureux» POUR DES ACHATS RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT, DES FEMMES ET DES HOMMES, GOODPLANET VOUS INFORME ET CASINO VOUS DONNE LE CHOIX! «Agir rend heureux» Yann Arthus-Bertrand FONDATEUR DE LA FONDATION GOODPLANET POUR DES ACHATS RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT, DES FEMMES ET DES HOMMES, GOODPLANET VOUS INFORME ET CASINO VOUS DONNE LE CHOIX!

Plus en détail

SERVICE PANIERS FRAICHEUR EN RHONE-ALPES DEMARCHE ET RETOUR D EXPÉRIENCE

SERVICE PANIERS FRAICHEUR EN RHONE-ALPES DEMARCHE ET RETOUR D EXPÉRIENCE SERVICE PANIERS FRAICHEUR EN RHONE-ALPES DEMARCHE ET RETOUR D EXPÉRIENCE ATELIER CEREMA 21 MAI 2015 LYON DÉPARTEMENT MARKETING ET SERVICE / TER RA DIFFUSION LIMITÉE JEUDI 21 MAI 2015 SOMMAIRE 01. DÉFINITION

Plus en détail

Les formations agroalimentaires dans la Loire

Les formations agroalimentaires dans la Loire Les formations agroalimentaires dans la Loire INFOS PRATIQUES FORMATIONS CENTRES DE FORMATION petit mémorendum des métiers d avenir édition 2010 production, fabrication, conditionnement, maintenance, vente,

Plus en détail

«Les Potagers de Marcoussis»

«Les Potagers de Marcoussis» «Les Potagers de Marcoussis» Chantier d insertion par le maraîchage biologique Le «Projet conserverie» : Création d une unité de transformation de fruits et légumes locaux, sous forme de structure d insertion

Plus en détail

ATELIER 3 Les nouvelles formes de consommation et de pratiques d achats et leur impact sur l aménagement du territoire 22 MAI 2012

ATELIER 3 Les nouvelles formes de consommation et de pratiques d achats et leur impact sur l aménagement du territoire 22 MAI 2012 ATELIER 3 Les nouvelles formes de consommation et de pratiques d achats et leur impact sur l aménagement du territoire 22 MAI 2012 Intervenants : Charlène MARLIAC, conseil commerce TIC - CCI de Lyon Yann

Plus en détail

Pour en savoir plus : www.commercequitable.org

Pour en savoir plus : www.commercequitable.org Des centaines de millions de personnes sur la planète travaillent dans des conditions extrêmement précaires et pour des salaires dérisoires pour cultiver ou fabriquer des matières premières et des biens,

Plus en détail

Charte nutritionnelle

Charte nutritionnelle Charte nutritionnelle NOTRE MISSION : CONSTRUIRE ET PRESERVER LE CAPITAL SANTE L équilibre alimentaire est un enjeu majeur de santé publique. De ce contexte, Nutrisens s engage à maintenir et à renforcer

Plus en détail

Le Groupe Casino p. 4 Casino restauration p. 5 Notre organisation p. 6 L idée p. 8 Résultats de l étude clients p. 10 Le concept p.

Le Groupe Casino p. 4 Casino restauration p. 5 Notre organisation p. 6 L idée p. 8 Résultats de l étude clients p. 10 Le concept p. UN CONCEPT NOVATEUR 2 Le Groupe Casino p. 4 Casino restauration p. 5 Notre organisation p. 6 L idée p. 8 Résultats de l étude clients p. 10 Le concept p. 12 A l heure des comptes p. 14 Mes notes p. 16

Plus en détail

Nos savoir-faire & solutions business

Nos savoir-faire & solutions business Passionnés de gastronomie et de voyages, ses fondateurs se sont inspirés de leur expertise dans l univers agro-alimentaire pour créer DESTINATION en 1999, une entreprise à taille humaine et éco-responsable,

Plus en détail

étudié pour les étudiants!

étudié pour les étudiants! étudié pour les étudiants! Réussir, c est une question de volonté, c est aussi être accompagné. Un concept étudié pour les étudiants On ne réussit jamais par hasard. Qu il s agisse de ses études ou de

Plus en détail

IMPORT - EXPORT. Concilier l art culinaire et la santé

IMPORT - EXPORT. Concilier l art culinaire et la santé IMPORT - EXPORT Celnat Concilier l art culinaire et la santé AUVERGNE 43 St-Germain-Laprade (Le-Puy-en-Velay 9 KM) Entreprise familiale de meunerie spéciale créée en 1834, Celnat est le spécialiste des

Plus en détail

JLB DÉVELOPPEMENT : CONCEPTEUR ET FABRICANT D INNOVATIONS

JLB DÉVELOPPEMENT : CONCEPTEUR ET FABRICANT D INNOVATIONS jlb Développement SAS JLB DÉVELOPPEMENT : CONCEPTEUR ET FABRICANT D INNOVATIONS CONCEPTION FORMULATION FABRICATION jlb Développement SAS CONCEPTION FORMULATION FABRICATION PRÉSENTATION Groupe en pleine

Plus en détail

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux Le réseau des épiceries solidaires A.N.D.E.S. Uniterres Assurer la sécurité alimentaire des plus démunis et soutenir une agriculture durable et locale Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Plus en détail

UNE INITIATIVE DE : ASSOCIÉS A :

UNE INITIATIVE DE : ASSOCIÉS A : UNE INITIATIVE DE : ASSOCIÉS A : Cette charte est le résultat de trois années de travaux de consultations nationales et locales menées en région Rhône-Alpes, visant à identifier et adapter les principes

Plus en détail

Éléments de contexte. L univers des jardineries et graineteries

Éléments de contexte. L univers des jardineries et graineteries Éléments de contexte L univers des jardineries et graineteries L univers étudié est constitué des établissements spécialisés dont l activité se caractérise par la distribution de végétaux, de fleurs, de

Plus en détail

«So Fair, So good!» *

«So Fair, So good!» * Vitry-sur-Seine avril 2012 Artisans du Monde lance 3 nouvelles boissons rafraîchissantes Bios et Equitables! «So Fair, So good!» * *Si juste, si bon! PRESENTATION DES PRODUITS Nouvelle gamme de boissons

Plus en détail

GROUPE CASINO. L INTEGRATION DU DEVELOPPEMENT DURABLE DANS LE CHOIX DES PRODUITS. Claudine QUENTEL et Philippe IMBERT.02.07.

GROUPE CASINO. L INTEGRATION DU DEVELOPPEMENT DURABLE DANS LE CHOIX DES PRODUITS. Claudine QUENTEL et Philippe IMBERT.02.07. GROUPE CASINO. L INTEGRATION DU DEVELOPPEMENT DURABLE DANS LE CHOIX DES PRODUITS Claudine QUENTEL et Philippe IMBERT.02.07.2007/Uniagro Sommaire ORGANISATION DU GROUPE CASINO LES PRODUITS «TERRE ET SAVEUR»

Plus en détail

Les Rencontres de la Boulangerie

Les Rencontres de la Boulangerie Les Rencontres de la Boulangerie Les Moulins Evelia et leur partenaire Gabopla, fournisseur de matières premières en boulangerie, organisent les premières Rencontres de la Boulangerie les 21, 22, 23 et

Plus en détail

Travailler ensemble pour une meilleure alimentation, éthique et plus respectueuse des animaux d élevage. CIWF Agroalimentaire

Travailler ensemble pour une meilleure alimentation, éthique et plus respectueuse des animaux d élevage. CIWF Agroalimentaire Travailler ensemble pour une meilleure alimentation, éthique et plus respectueuse des animaux d élevage CIWF Agroalimentaire L Équipe Agroalimentaire Depuis sa création en 2007, l équipe agroalimentaire

Plus en détail

N abandonnons pas notre héritage commun.

N abandonnons pas notre héritage commun. N abandonnons pas notre héritage commun. Chaque semaine, 200 fermes disparaissent en France. Disparition des surfaces agricoles, spéculation foncière : nous pouvons agir. Grâce à vous, Terre de liens acquiert

Plus en détail

Charte PNNS Groupe CASINO Résultats

Charte PNNS Groupe CASINO Résultats Charte PNNS Groupe CASINO Résultats Calendrier En 2008, Casino a signé Les une engagements charte d engagements de la charte de progrès PNNS ont nutritionnel été appréhendés du PNNS. Elle comprenait 10

Plus en détail

FICHE ACTION n 31. Fleur des Mauges. ACTIONS GLOBALES Pacte «nature et stratégie», Transparence et stratégie de la gouvernance, communication

FICHE ACTION n 31. Fleur des Mauges. ACTIONS GLOBALES Pacte «nature et stratégie», Transparence et stratégie de la gouvernance, communication FICHE ACTION n 31 Fleur des Mauges ACTIONS GLOBALES Pacte «nature et stratégie», Transparence et stratégie de la gouvernance, communication ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation et formation du

Plus en détail

Rapport sur l intérêt des producteurs maraîchers de la région de Montréal quant aux modèles associatifs de mise en marché en circuits courts

Rapport sur l intérêt des producteurs maraîchers de la région de Montréal quant aux modèles associatifs de mise en marché en circuits courts Rapport sur l intérêt des producteurs maraîchers de la région de Montréal quant aux modèles associatifs de mise en marché en circuits courts par Équiterre 30 novembre 2011 Objet de l étude Cette étude

Plus en détail

DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Ensemble, agissons pour des achats responsables

DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Ensemble, agissons pour des achats responsables DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE Ensemble, agissons pour des achats responsables CONVICTIONS De l intention à l action systématique André SÉPANIAK Directeur des achats Le

Plus en détail

Projet de création d un site internet en appui à la vente de produits locaux de qualité.

Projet de création d un site internet en appui à la vente de produits locaux de qualité. Projet de création d un site internet en appui à la vente de produits locaux de qualité. Septembre 2011 Contact : Muriel LESAINT, chef de projet. muriel.lesaint@educagri.fr Tel : 03 84 87 21 06 Contenu

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire.

Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire. Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire. Personnes présentes : M. le Maire, Guillaume MATHELIER, M. Quentin MAYERAT, Adjoint à l'éducation et à la

Plus en détail

PROTECTION DE PRODUITS EN IG

PROTECTION DE PRODUITS EN IG PROTECTION DE PRODUITS EN IG Ousman ABDOU Ingénieur Agrométéorologue Expert de l Agriculture en IG Point focal IG/OAPI Direction Générale de l Agriculture Tel: (00227) 90 34 09 28 Email: ous_ab@yahoo.fr

Plus en détail

Comment développer les métiers agroalimentaires en Afrique subsaharienne? Extraits d étude

Comment développer les métiers agroalimentaires en Afrique subsaharienne? Extraits d étude Note d information / Politiques agricoles n 13 Comment développer les métiers agroalimentaires en Afrique subsaharienne? Extraits d étude 27 mai 2013 / Sélection par l équipe technique RECA RECA Réseau

Plus en détail

Dossier de franchise. Rejoignez l enseigne la plus dynamique sur le marché de la cigarette électronique. e-cigarettes & e-liquides

Dossier de franchise. Rejoignez l enseigne la plus dynamique sur le marché de la cigarette électronique. e-cigarettes & e-liquides Dossier de franchise Rejoignez l enseigne la plus dynamique sur le marché de la cigarette électronique. POUR RÉPONDRE À LA DEMANDE CROISSANTE DES FUMEURS DE CIGARETTE CLASSIQUES ET UTILISATEURS DE CIGARETTES

Plus en détail

Auriol : le service public de la Restauration scolaire

Auriol : le service public de la Restauration scolaire Auriol : le service public de la Restauration scolaire Au titre de nos valeurs communes, nous avons voulu décliner l offre de restauration en mettant l accent au plus près des enfants. Plus de 80% des

Plus en détail

Document d information 1. Principaux aspects de la proposition de la Commission COM (2000) 716 du point de vue de l alimentation animale

Document d information 1. Principaux aspects de la proposition de la Commission COM (2000) 716 du point de vue de l alimentation animale Proposition de la Commission COM (2000) 716 établissant les principes généraux et les prescriptions générales du droit alimentaire, instituant l Autorité Alimentaire Européenne et fixant des procédures

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main Le développement durable au cœur de la stratégie d Assa Abloy 2 de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES FOURNITURE ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE DESTINES AU SERVICE DE LA RESTAURATION SCOLAIRE DE LA COMMUNE DE SEMBLANÇAY N MARCHE : CANT.2009 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Personne

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVII e Édition Règlement n o 2014-02 : Règlement sur le développement des toits verts et l agriculture urbaine PRÉSENTATION Présenté par M. Charles Marois, membre du comité exécutif,

Plus en détail

La diversification agricole en Camargue

La diversification agricole en Camargue La diversification agricole en Camargue Agritourisme, circuits-courts et démarche qualité Capucine SER, chargée de mission tourisme durable au Parc naturel régional de Camargue Contexte, définition et

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main 2 Le développement durable au cœur de la stratégie d ASSA ABLOY de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

RÉSULTATS DE L OBSERVATOIRE TECHNICO-ÉCONOMIQUE DU RAD Synthèse 2011 - Exercice comptable 2010

RÉSULTATS DE L OBSERVATOIRE TECHNICO-ÉCONOMIQUE DU RAD Synthèse 2011 - Exercice comptable 2010 Les essentiels du Réseau agriculture durable RÉSULTATS DE L OBSERVATOIRE TECHNICO-ÉCONOMIQUE DU Synthèse 2011 - Exercice comptable 2010 Réseau d information comptable agricole du Ministère de l Agriculture,

Plus en détail

kit de création d une amap

kit de création d une amap kit de création d une amap sommaire L éthique des amap 1. Le concept des AMAP. Définition. Origine du concept. Les objectifs des AMAP. Les valeurs des AMAP 2. Les motivations et les engagements des producteurs

Plus en détail

When Recognition Matters

When Recognition Matters When Recognition Matters PROGRAMME DE PARTENARIAT DU PECB www.pecb.com A propos du PECB /// Le PECB (Professional Evaluation and Certification Board) est un organisme de certification des personnes pour

Plus en détail

Les produits solidaires, 100 jours pour convaincre!

Les produits solidaires, 100 jours pour convaincre! Juin 2012 Les produits solidaires, 100 jours pour convaincre! Contexte et historique de la démarche La Réunion a connu au mois de février des tensions sociales dont la cause la plus immédiate résultait

Plus en détail

Sommaire ... PRESENTATION ... AGENCEMENT ... CLOISONS - PORTES ... ECLAIRAGE - DÉCORATION ... REVÊTEMENT ... RÉSINE DE SYNTHÈSE ...

Sommaire ... PRESENTATION ... AGENCEMENT ... CLOISONS - PORTES ... ECLAIRAGE - DÉCORATION ... REVÊTEMENT ... RÉSINE DE SYNTHÈSE ... d e n t a i r e e t m é d i c a l d e n t a i r e e t m é d i c a l Sommaire 4 5 6 7 8 9... PRESENTATION... AGENCEMENT... CLOISONS - PORTES 10 11... ECLAIRAGE - DÉCORATION 12 13... REVÊTEMENT 14 15...

Plus en détail

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive.

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive. 13 aliments pour une bonne santé Valeurs nutritives Grande compétence A Rechercher et utiliser de l information Groupe de tâches A2 : Interpréter des documents Grande compétence C Comprendre et utiliser

Plus en détail

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LA RESTAURATION SCOLAIRE GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014 Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LES OBJECTIFS Apporter aux enfants une alimentation de Qualité pour répondre à leurs

Plus en détail

FRANCHISE. Rejoignez la high-tech expérience

FRANCHISE. Rejoignez la high-tech expérience FRANCHISE Rejoignez la high-tech expérience LA PASSION DE L INFORMATIQUE ET DU HIGH-TECH DEPUIS 1996 LDLC.COM, L ESPRIT CONNECTÉ Après avoir créé sa start-up en 1996, Laurent de La Clergerie a participé

Plus en détail

DOSSIER DE PRÉSENTATION

DOSSIER DE PRÉSENTATION DOSSIER DE PRÉSENTATION Pur etc. : un Fast Good A tout moment de la journée, PUR etc. propose des produits cuisinés comme à la maison, autour de fruits et légumes de saison, et fait de la qualité et la

Plus en détail

choucroute Dossier de presse d lsace La Choucroute d Alsace comme vous ne l avez jamais goûtée DU 17 AU 25 janvier 2015

choucroute Dossier de presse d lsace La Choucroute d Alsace comme vous ne l avez jamais goûtée DU 17 AU 25 janvier 2015 La Choucroute d Alsace comme vous ne l avez jamais goûtée Dossier de presse Création graphique : Musiconair Pendant 9 jours, les Chefs d Alsace et les Maîtres Restaurateurs d Alsace vous font découvrir

Plus en détail

Premier Fast Food de crêpes CONTACT PRESSE :

Premier Fast Food de crêpes CONTACT PRESSE : D O S S I E R D E P R E S S E Premier Fast Food de crêpes CONTACT PRESSE : Infinités Communication Agnès HEUDRON - agnesh@infinites.fr Christophe GIRAUDON - christophe@infinites.fr Tél.: 01 30 80 09 09

Plus en détail

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE :

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : UNE RÉELLE OPPORTUNITÉ POUR VOTRE ENTREPRISE! Salon des Entrepreneurs Mercredi 4 février 2015 Intervenants Frédéric CURIER o Président de Bio Crèche Emilie DAMLOUP o

Plus en détail

VOUS AUSSI REJOIGNEZ LE RÉSEAU DES SÉLECTIONNEURS À SUCCÈS

VOUS AUSSI REJOIGNEZ LE RÉSEAU DES SÉLECTIONNEURS À SUCCÈS VOUS AUSSI REJOIGNEZ LE RÉSEAU DES SÉLECTIONNEURS À SUCCÈS UNE PASSION, LE SPORT UN MÉTIER, LE COMMERCE UNE FORCE, LA COOPÉRATIVE LA COOPÉRATIVE DE COMMERÇANTS : UN MODÈLE ÉCONOMIQUE À SUCCÈS Le regroupement

Plus en détail

L INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE

L INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE L INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE I- Champ de l étude L industrie agroalimentaire (IAA) regroupe l ensemble des industries de transformation de matières premières, d origine végétale ou animale, destinées à

Plus en détail

Cartographie. Succursalistes de la chaussure. Les fiches métiers téléchargeables

Cartographie. Succursalistes de la chaussure. Les fiches métiers téléchargeables Cartographie Les fiches métiers téléchargeables Les 9 fiches métiers Responsable régional Responsable/directeur de magasin Adjoint/assistant de magasin Chef de rayon Vendeur Employé de magasin Manutentionnaire

Plus en détail

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr info service + Organisation de la collecte Demandez l autocollant «Stop pub»! Si vous ne souhaitez pas recevoir de publicités dans votre boîte à lettres, une seule solution : l autocollant «Stop pub»!

Plus en détail

JUIN 2012 DÉCEMBRE 2008. L étiquetage des denrées alimentaires. L information des consommateurs,

JUIN 2012 DÉCEMBRE 2008. L étiquetage des denrées alimentaires. L information des consommateurs, JUIN 2012 DÉCEMBRE 2008 INFO RÉGLEMENTATION info L étiquetage des denrées alimentaires L information des consommateurs, focus sur le règlement européen INCO L e règlement européen n 1169/2011 (ci-après

Plus en détail

L INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE : LE PREMIER SECTEUR ECONOMIQUE FRANCAIS

L INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE : LE PREMIER SECTEUR ECONOMIQUE FRANCAIS 1 L INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE : LE PREMIER SECTEUR ECONOMIQUE FRANCAIS xz Sabrina TONNERRE Juriste Master II Droit des activités économiques Option Droit de l agroalimentaire Sous la direction de Maître

Plus en détail

Projet Fish & Catering Sector (Mise à jour du 13/10/08)

Projet Fish & Catering Sector (Mise à jour du 13/10/08) Projet Fish & Catering Sector (Mise à jour du 13/10/08) Une initiative conjointe de : En association avec : A. Introduction de la notion «d alimentation durable» en restauration collective. La notion «d

Plus en détail

aux entreprises textiles Le parte n aire dédié www.sc-2.com Mail : commercial@sc-2.com

aux entreprises textiles Le parte n aire dédié www.sc-2.com Mail : commercial@sc-2.com 8 rue des 2 communes 94300 Vincennes, France Fax : +33 (0)1 70 70 21 30 SC-2 accompagne les entreprises textiles en leur apportant ses compétences multiples et significatives acquises au sein d enseignes

Plus en détail

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques 1. Contexte et enjeux de l enquête L état des lieux des collectifs d agriculteurs en PACA (Trame / FRGEDA PACA - 2010) Intérêt grandissant

Plus en détail

Assemblée Générale ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX DU PUY-de-DÔME. La nouvelle règlementation Nutrition pour les cantines scolaires

Assemblée Générale ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX DU PUY-de-DÔME. La nouvelle règlementation Nutrition pour les cantines scolaires Assemblée Générale ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX DU PUY-de-DÔME Vendredi 9 Décembre 2011 Pontaumur La nouvelle règlementation Nutrition pour les cantines scolaires Emilie CHANSEAUME Lucile AUMOINE Céline

Plus en détail

FEDERATION DE RUSSIE Certification GOST R INTRODUCTION OBJECTIFS PRINCIPAUX DE LA CERTIFICATION GOST R CERTIFCAT DE CONFORMITE GOST R

FEDERATION DE RUSSIE Certification GOST R INTRODUCTION OBJECTIFS PRINCIPAUX DE LA CERTIFICATION GOST R CERTIFCAT DE CONFORMITE GOST R INTRODUCTION La certification GOST R a été instaurée par le gouvernement russe en 1993 avec l objectif principal d assurer la sécurité et de protéger la santé et l environnement de la population russe.

Plus en détail

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE 9ÈME RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM La Valette 27 septembre 2012 DECLARATION FINALE page 1 A l invitation de S.E. George Pullicino,

Plus en détail

CONCEPT. Une nouvelle approche L idée est de combiner un procédé naturel de nettoyage avec un espace innovant pour ce type d activité.

CONCEPT. Une nouvelle approche L idée est de combiner un procédé naturel de nettoyage avec un espace innovant pour ce type d activité. DOSSIER DE PRESSE Une nouvelle approche L idée est de combiner un procédé naturel de nettoyage avec un espace innovant pour ce type d activité. CONCEPT H20 est une redéfinition du pressing traditionnel

Plus en détail

HSP Preferred Partner Program

HSP Preferred Partner Program HSP Preferred Partner Program Ensemble vers plus de sécurité Appartenant au groupe Honeywell Safety Products, notre mission en France sera de développer la culture de la sécurité auprès de nos clients

Plus en détail

Bibliothèque Royale Albert 1er

Bibliothèque Royale Albert 1er Bibliothèque Royale Albert 1er Description du projet Ce projet a pour but de valoriser des espaces plats et inutilisés (toit, terrasse ou autre) par la création de potagers écologique (sans pesticide,

Plus en détail

L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution

L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution 20% d économie sur les coûts logistiques et 25% de réduction des émissions de CO 2, voilà ce que promet

Plus en détail

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie.

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie. 1 L eau c est la vie! À l origine était l eau... Lors du refroidissement de la terre, qui était une boule de feu à sa création, les nuages qui l entouraient ont déversé leur eau, formant les mers et les

Plus en détail

Nutrition et santé : suivez le guide

Nutrition et santé : suivez le guide Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques

Plus en détail

Hygiène alimentaire en restauration collective

Hygiène alimentaire en restauration collective Catalogue de formations 2012 Audit, conseil et formation Hygiène alimentaire en restauration collective Laboratoire Départemental de la Côte-d'Or 1 2 3 4 5 6 7 8 Sommaire Sensibilisation à l hygiène alimentaire

Plus en détail

Annexe A : Tableau des exigences

Annexe A : Tableau des exigences E1 E1.1 E1.2 E1.3 E1.4 E1.5 E1.6 Exigences générales production Les végétaux destinés à la consommation humaine doivent être cultivés au Québec. Les végétaux destinés à la consommation humaine doivent

Plus en détail

Annexe 1 b : Description des actions de l opération 0412 Maîtrise de l énergie Programmation 2014 2020

Annexe 1 b : Description des actions de l opération 0412 Maîtrise de l énergie Programmation 2014 2020 Annexe 1 b : Description des actions de l opération 0412 Maîtrise de l énergie Programmation 2014 2020 CADRE REGLEMENTAIRE : FEADER, PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT RURAL 2014 2020, REGION LIMOUSIN Cette annexe

Plus en détail

GAMMES ALTER ECO 2012

GAMMES ALTER ECO 2012 GAMMES ALTER ECO 2012 Chocolats Noirs Nouveautés 2012! Une gamme pour les experts 2 Chocolats au Lait et Chocolats Blancs LES + PRODUITS - Une gamme large de 19 références en lait, noir et blanc proposant

Plus en détail

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS mountee: Energy efficient and sustainable building in European municipalities in mountain regions IEE/11/007/SI2.615937 D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS Nom du projet-pilote

Plus en détail

Fiche Signalétique Générale Décembre 2010 contact : franchise.multifood@gmail.com

Fiche Signalétique Générale Décembre 2010 contact : franchise.multifood@gmail.com 1 PRESENTATION DE NOTRE PROJET DE DEVELOPPEMENT 2 NOTRE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT : Lancement de la Franchise MultiFood 2-1 CARACTERISTIQUES Nous développons à la fois des implantations de restaurants

Plus en détail

Les débouchés des diplômés de L LMD Sciences de la Nature et de la Vie

Les débouchés des diplômés de L LMD Sciences de la Nature et de la Vie Les débouchés des diplômés de L LMD Sciences de la Nature et de la Vie Pour quel métier vous êtes fait? Des doutes sur ta formation actuelle : faut-il poursuivre? Vous avez une idée de métier mais est-ce

Plus en détail

REPUBLIQUE TOGOLAISE. Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET NUTRITION

REPUBLIQUE TOGOLAISE. Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET NUTRITION REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE PROGRAMME NATIONAL D INVESTISSEMENT AGRICOLE ET DE SECURITE ALIMENTAIRE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET

Plus en détail

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes Mode d emploi Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes 10 «petits» gestes pour réduire nos déchets Réduire ses déchets c est avant tout mieux consommer Le meilleur déchet est celui qui

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

e-commerce+ e-commerce+ LE CHOIX DU MULTICANAL Hydraligne, le succès pour ce spécialiste de la parapharmacie en ligne!

e-commerce+ e-commerce+ LE CHOIX DU MULTICANAL Hydraligne, le succès pour ce spécialiste de la parapharmacie en ligne! e-commerce+ Magazine d information d Octave N 10 - Spécial parapharmacie, médical et cosmétologie - Avril 2014 e-commerce+ LETTRE D INFORMATION D OCTAVE.BIZ MICHEL PERRINET - PDG d'octave " Comme le Laboratoire

Plus en détail

INDUSTRIES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS,

INDUSTRIES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS, INDUSTRIES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS, les choix gagnants INDUSTRIES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES PRÉVENIR ET VALORISER LES DÉCHETS UNE STRATÉGIE TRIPLEMENT RENTABLE

Plus en détail

Etude-action pour le développement des circuits courts en pays Haut-Languedoc et Vignobles

Etude-action pour le développement des circuits courts en pays Haut-Languedoc et Vignobles 1 Etude-action pour le développement des circuits courts en pays Haut-Languedoc et Vignobles Partie 3 Résultats d enquête auprès d intermédiaires économiques Auréline DOREAU, Yuna CHIFFOLEAU Octobre 2012

Plus en détail

CREDIT COOPERATIF. Le Crédit Coopératif BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management COOPERATIVE

CREDIT COOPERATIF. Le Crédit Coopératif BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management COOPERATIVE COOPERATIVE CREDIT COOPERATIF Crédit Coopératif NPdC 2 Bis, rue de Tenremonde BP 565 59023 LILLE Cedex Tél : 03 20 12 36 30 Fax : 03 20 30 77 66 Site : www.credit-cooperatif.fr Email : lille@coopanet.com

Plus en détail

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008 Fiche Technique Production Peu Développée en Languedoc-Roussillon Filière Maraichage Mais doux Septembre 2008 Rédigée par : Julien GARCIA Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Potentiel

Plus en détail

Charte One Heart Spots

Charte One Heart Spots Charte One Heart Spots Bienvenue sur les One Heart Spots Merci d avoir choisi notre application mobile. Ce service est fourni par la SAS One Heart Communication (OHC), implantée à Paris (75009), au 2 rue

Plus en détail

Le BTS Sciences et Technologies des Aliments (STA)

Le BTS Sciences et Technologies des Aliments (STA) BTS Le BTS Sciences et Technologies s Aliments (STA) Qu est ce que l agroalimentaire? Définition: L'agroalimentaire désigne l'ensemble s activités transformation s produits l'agriculture stinés à l'alimentation

Plus en détail

60 produits solidaires pour les familles

60 produits solidaires pour les familles 60 produits solidaires pour les familles Une mobilisation de tous les acteurs Éleveurs Maraîchers Produits frais Produits secs GMS Conseil Général agriculteurs Droguerie Enseignes Transformateurs Manufacturiers

Plus en détail

Fleuriste en libre-service Le concept

Fleuriste en libre-service Le concept Fleuriste en libre-service Le concept Fleuriste en libre-service Le Jardin des Fleurs, la liberté d acheter ses fleurs dans un jardin au coin de la rue. Les valeurs du Jardin des Fleurs Le concept du Jardin

Plus en détail