PRÉSENTATION DU GUIDE...1 UN PLAN D'AFFAIRES, POURQUOI?...2 RÉDIGER SON PLAN D'AFFAIRES PAS À PAS...3 FAITS SAILLANTS ET RÉSUMÉ...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRÉSENTATION DU GUIDE...1 UN PLAN D'AFFAIRES, POURQUOI?...2 RÉDIGER SON PLAN D'AFFAIRES PAS À PAS...3 FAITS SAILLANTS ET RÉSUMÉ..."

Transcription

1 Guide du créateur d entreprise Manuel de formation Programme Lancement d une entreprise

2

3 TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION DU GUIDE...1 UN PLAN D'AFFAIRES, POURQUOI?...2 RÉDIGER SON PLAN D'AFFAIRES PAS À PAS...3 FAITS SAILLANTS ET RÉSUMÉ LE PROJET D ENTREPRISE Occasion d affaires...7 ACTIVITÉ 1 CHOISIR LE TYPE D ENTREPRISE Mission de l entreprise...16 ACTIVITÉ 2 ÉNONCER LA MISSION DE L ENTREPRISE 1 ER ESSAI Objectifs de l entreprise...19 ACTIVITÉ 3 CERNER LES OBJECTIFS CLÉS DE L ENTREPRISE Calendrier des réalisations...22 ACTIVITÉ 4 ÉTABLIR UN CALENDRIER DE DÉMARRAGE LES PROMOTEURS ET LA STRUCTURE CORPORATIVE Profil du ou des promoteurs Forme juridique de l entreprise...27 ACTIVITÉ 5 CHOISIR LA FORME JURIDIQUE DE L ENTREPRISE Répartition de la propriété L OFFRE Description des produits ou services Les caractéristiques Les mérites Les avantages...40 ACTIVITÉ 6 DÉCRIRE VOS PRODUITS OU SERVICES PRINCIPAUX Maturité des produits ou services...42 i Le

4 3.3. Évolution de l offre ACTIVITÉ 7 IDENTIFIER L ÉTAPE DU CYCLE DE VIE DE VOS PRODUITS OU SERVICES LA DEMANDE Dynamique du marché ACTIVITÉ 8 DÉTERMINER LES VARIABLES INCONTRÔLABLES QUI AFFECTENT VOTRE ENTREPRISE Clientèle cible Segmentation du marché ACTIVITÉ 9 SEGMENTER LE MARCHÉ Ciblage de la clientèle ACTIVITÉ 10 CIBLER LA CLIENTÈLE Concurrence ACTIVITÉ 11 ANALYSER LA CONCURRENCE Marché potentiel ACTIVITÉ 12 ESTIMER LA DEMANDE GLOBALE DU MARCHÉ Objectifs de vente et part de marché ACTIVITÉ 13 ESTIMER LA DEMANDE POUR LE MARCHÉ CIBLE ACTIVITÉ 14 RÉDIGER VOS CONCLUSIONS SUR LE MARCHÉ ACTIVITÉ 15 PRÉVOIR UN BUDGET POUR LA RECHERCHE MARKETING LE PLAN MARKETING Positionnement stratégique Objectifs de marketing ACTIVITÉ 16 ÉTABLIR LES OBJECTIFS DE VENTE ET DE MARKETING Image de l entreprise ACTIVITÉ 17 EXPLORER LES 40 POSITIONNEMENTS Stratégie de produit (ou service) ACTIVITÉ 18 DÉFINIR LA STRATÉGIE DE PRODUIT ii

5 ACTIVITÉ 19 ÉLABORER LA POLITIQUE DE SERVICE APRÈS-VENTE Stratégie de prix* Fixation du prix Politique de prix...94 ACTIVITÉ 20 DÉFINIR LA STRATÉGIE DE PRIX Points de vente...97 Stratégie de distribution...97 ACTIVITÉ 21 DÉFINIR LA STRATÉGIE DE DISTRIBUTION DE VOS PRODUITS OU SERVICES Choix d un établissement Promotion (plan de communication) ACTIVITÉ 22 CHOISIR VOS ACTIVITÉS PUBLICITAIRES ACTIVITÉ 23 ÉLABORER UN PLAN DE COMMUNICATION MARKETING ACTIVITÉ 24 DÉTERMINER LE COÛT DES ACTIVITÉS DE VENTE ET DE MARKETING LE PLAN DES OPÉRATIONS Planification des ressources humaines ACTIVITÉ 25 PLANIFIER LES RESSOURCES HUMAINES ACTIVITÉ 26 CRÉER L ORGANIGRAMME DE L ENTREPRISE ACTIVITÉ 27 DÉFINIR LES POSTES CLÉS ACTIVITÉ 28 CHOISIR LES CONSEILLERS EXTERNES Planification des ressources techniques et matérielles ACTIVITÉ 29 DÉFINIR LE PROCESSUS D EXPLOITATION ACTIVITÉ 30 DÉTERMINER LA CAPACITÉ DE PRODUCTION ACTIVITÉ 31 PLANIFIER LES RESSOURCES ACTIVITÉ 32 DÉFINIR LE PROCESSUS DE CONTRÔLE DE LA QUALITÉ ACTIVITÉ 33 PRÉCISER LA TECHNOLOGIE APPROPRIÉE ACTIVITÉ 34 CHOISIR L EMPLACEMENT DE L ENTREPRISE ACTIVITÉ 35 CHOISIR UN LOCAL iii Le

6 ACTIVITÉ 36 DÉTERMINER LE COÛT DU PLAN DES OPÉRATIONS COÛT ET FINANCEMENT DU PROJET Le coût de votre projet Le financement de votre projet PRÉVISIONS FINANCIÈRES Le budget de caisse Les états financiers prévisionnels L analyse financière ANNEXE CURRICULUM VITAE ACTIVITÉ 37 ADAPTER SON CURRICULUM VITÆ AU PROJET D ENTREPRISE ANNEXE 2 BILAN FINANCIER PERSONNEL ACTIVITÉ 38 EFFECTUER SON BILAN FINANCIER PERSONNEL ANNEXE 3 PROFIL DU CRÉATEUR ANNEXE 4 CONVENTION ENTRE ACTIONNAIRES ANNEXE 5 DESSIN OU PHOTO DU PRODUIT ANNEXE 6 PLAN D AMÉNAGEMENT iv

7 PRÉSENTATION DU GUIDE Le est un manuel de formation qui vous accompagne dans la rédaction du plan d'affaires. L information et les conseils qu on y trouve sont complétés par les ressources du Coffre à outils disponible sur le site de formation :. Ce manuel de formation s'utilise également en lien avec le Canevas de plan d'affaires, un gabarit vide qui vous permet d élaborer votre plan d affaires pas à pas. Sur le site Internet, le Canevas se présente en format HTML sous le nom de Plan d affaires interactif. AVIS AU LECTEUR Le présente les éléments d information essentiels à l élaboration d un plan d affaires, et ce, depuis l étape du démarrage d une entreprise de services. Le lancement d une entreprise à la gestion plus complexe nécessitera un enrichissement de contenu. C est pourquoi nous avons inclus, à certains chapitres, une bibliographie ainsi qu une section d information complémentaire. COLLABORATEURS Nous remercions toutes les personnes qui ont participé de près ou de loin à la réalisation de ce projet, en particulier : Virginie Desnoyers, Marie-Andrée Garant et Lise Pratte, enseignante au programme Lancement d une entreprise. Il est important de souligner que ces outils pédagogiques sont conçus et mis à jour par la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys, à qui appartient les droits de son utilisation. 1

8 INTRODUCTION Vous étudiez la possibilité de vous lancer en affaires? Le programme Lancement d une entreprise vous aidera à préciser votre projet et à cheminer efficacement vers le démarrage de l entreprise, si tel est votre souhait. Pour réaliser un plan d affaires et vous approprier les compétences prévues au programme de formation, vous devrez investir un minimum de 330 heures réparties entre présences aux ateliers, démarches personnelles et rédaction. UN PLAN D'AFFAIRES, POURQUOI? Sans garantir le succès de votre projet, le plan d'affaires rendra sa réalisation plus facile. La première utilité d un plan d affaires est de vous aider à atteindre vos objectifs de démarrage. Il résume brièvement votre projet et en présente l essentiel dans un document qui doit être concis, clair et réaliste. Le plan d affaires est propre à chaque entreprise. On pourrait le comparer à un curriculum vitæ, en plus complexe. Le plan d affaires, c est aussi un outil promotionnel de votre projet auprès de vos partenaires éventuels, de vos employés, de vos collaborateurs et des clients de l entreprise. C est un passeport qui rassure les investisseurs. C est également un outil de prise de décision dans la planification et la gestion de votre entreprise. S il est rédigé avec soin, il vous rassurera quant à la rentabilité et à la survie de votre entreprise avant même qu elle soit en activité. Le plan d affaires vous aidera à prendre la décision de démarrer ou non votre entreprise. Par la suite, si vous consacrez quelques heures par mois à sa mise à jour, il vous accompagnera comme guide d exploitation de vos activités. 2

9 RÉDIGER SON PLAN D'AFFAIRES PAS À PAS Le plan d affaires donne une vue d ensemble de toutes les composantes de l entreprise. À cet effet, vous êtes priés de vous reporter à la table des matières du début. Il comporte trois parties distinctes, dont deux sont essentielles. PARTIE 1 - LA STRATÉGIE La première partie de votre plan d affaires répond à la question : Où va l entreprise? Elle précise votre vision d entrepreneur sur un horizon pouvant aller jusqu à cinq ans. C est la dimension stratégique de votre plan d affaires. Dans cette première partie, on décrit l occasion d affaires ancrée dans son secteur d activité, on analyse son marché potentiel et on présente l entrepreneur ou l équipe entrepreneuriale, selon le cas. Cette première partie se présente ainsi : Un entrepreneur (chapitre 2) a identifié une occasion d affaires (chapitres 1 & 3) pour laquelle il existe un marché (chapitre 4). PARTIE 2 - LES OPÉRATIONS La deuxième partie décrit le volet opérationnel de l entreprise. Ici, vous répondez à la question : Comment vais-je réaliser ce projet? Dans cette partie, l entrepreneur détermine les ressources nécessaires pour mener à bien son projet d entreprise grâce : à un plan marketing (chapitre 5); à un plan des opérations (chapitre 6); à un plan financier (chapitre 7). 3

10 PARTIE 3 LES RISQUES ET LE FINANCEMENT (FACULTATIF) Le plan d affaires reposant sur un ensemble d hypothèses, il peut être important qu un plan de gestion des risques soit élaboré selon : le potentiel de croissance et la gestion des risques (chapitre 8). Si le plan d affaires vise la recherche d un financement, on retrouvera une section exposant ce que l entreprise est prête à offrir en échange du financement obtenu. C est : la proposition financière (chapitre 9). CONSEILS DE RÉDACTION 1 Ces conseils doivent être suivis tout au long de la rédaction du plan d'affaires : Votre plan d affaires ne devrait pas excéder 50 pages de contenu, auxquelles vous ajouterez, au besoin, les annexes. N oubliez pas de préparer une table des matières au début et une bibliographie complète à la fin de votre document. Évitez l utilisation de votre prénom ou l utilisation du «je»; utilisez plutôt le «NOUS» ou la 3 e personne (ex. : le promoteur se propose de ); Le projet doit être présenté au présent (comme si on y était). La présentation doit être impeccable; il faut miser sur la facilité de lecture et l ordre. Présentez des pages aérées à l intérieur desquelles on peut rapidement se situer par rapport à l ensemble. 1 Certains de ces conseils sont tirés de la brochure Tirez votre épingle du jeu par la création ou l expansion de votre entreprise. Guide de préparation du plan d affaires, Collège de Limoilou,

11 Utilisez des mots simples, des phrases courtes bien structurées et des verbes d action; ne vous perdez pas dans des envolées littéraires. Présentez l essentiel de votre projet, avec un fil conducteur qui donne une impression d unité et de continuité. Conservez le même style d écriture et de présentation tout au long de votre plan d affaires. Faites attention aux affirmations gratuites telles que «Il n y a pas de concurrence dans mon domaine»; assurez-vous de soutenir vos affirmations par des références annexées ou des citations en bas de page. Si vous empruntez des citations, mentionnez leurs sources sous forme officielle de référence (s il y a lieu : auteur, titre, ville, maison d édition, année, page). Vaut mieux montrer que l on a fait des recherches que de passer pour un plagiaire. Si vous le pouvez, exploitez les outils de présentation graphique (tableaux, diagrammes, schémas, photographies ). La présentation visuelle de votre plan d affaires est un facteur important qui projette une image d organisation et de professionnalisme; vos documents devraient être reliés avec une couverture cartonnée illustrant la raison sociale (le nom) de l entreprise. Vous êtes maintenant invités à rédiger votre plan d affaires, pas à pas. Des conseils de rédaction plus spécifiques apparaîtront dans des infobulles attachées aux sections du Plan d'affaires en ligne. 5

12 FAITS SAILLANTS ET RÉSUMÉ Le résumé doit introduire les éléments suivants : une courte description de l entreprise; l occasion d affaires convoitée; les avantages offerts par votre produit ou service; le potentiel du marché visé; les éléments clés du plan marketing. Il doit également faire mention : des revenus et des profits projetés; du financement recherché (sources de financement disponibles); de l utilisation que vous allez faire des fonds sollicités. 6

13 1. LE PROJET D ENTREPRISE Dans cette section, vous décrirez brièvement le projet d entreprise ainsi que l occasion d affaires convoitée. Selon que votre entreprise existe déjà ou que vous soyez en voie de la créer, le contenu de cette section sera légèrement différent. Si votre entreprise existe déjà, il est suggéré d en faire un bref historique depuis sa création, en ayant soin de faire ressortir les étapes importantes de sa croissance. Pour une nouvelle entreprise, vous êtes invités à expliquer les raisons qui vous poussent à vouloir fonder une telle entreprise et à décrire brièvement l occasion qui se présente sur le marché, la mission et les objectifs de l entreprise ainsi que le calendrier des réalisations à mettre en œuvre à court terme OCCASION D AFFAIRES L innovation est une façon de vivre. Les entreprises qui adoptent ce mode de vie survivront. Et il n y a pas que l innovation de nouveaux produits qui compte. L innovation doit être présente partout, dans la vente, la distribution, le marketing, le design et la communication. Louis Garneau L'occasion d affaires est l'élément déclencheur qui motive votre intérêt à vouloir réaliser un projet d'entreprise. Ce qui manque sur le marché (la lacune, l'irritant, la faiblesse) peut devenir votre créneau, votre aspect unique, votre spécialité. Quel que soit le projet, vous devez convaincre le lecteur que votre marché convoité offre une occasion suffisamment intéressante pour générer des activités et ainsi faire vivre l'entreprise. Dans cette section, le promoteur présente brièvement l origine de l'idée d'affaires et la niche à occuper dans le marché (le besoin comblé, les tendances prévisibles quant au choix des consommateurs, les particularités de l offre commerciale). C est ce qu on appelle l occasion d affaires. Il existe plusieurs façons de lancer une entreprise. En voici quelques-unes : 7

14 Relancer une entreprise existante Acheter une entreprise en difficulté Acquérir une franchise Lancer une nouvelle entreprise Pour obtenir de l information sur les trois premières façons de lancer une entreprise, consulter la section complémentaire en page 15. Lancer une nouvelle entreprise Pour démarrer une entreprise entièrement nouvelle, il faut d abord trouver une bonne idée. Voici quelques suggestions 2 pour trouver ou enrichir une idée d affaires. Examinez chacune d elles en tenant compte de vos intérêts et de vos forces. A) Profiter des revirements d un marché Par exemple, observant le nouvel engouement des consommateurs pour les petits véhicules, une entreprise a conçu des supports de bicyclettes et de skis adaptés à ceux-là. Comment repérer les grands changements des habitudes de consommation? Lire les rapports d études de marché et les prévisions des associations professionnelles. Être à l affût des nouveaux produits dont la popularité grandit et des modes passagères qui pourraient devenir des habitudes permanentes. Examiner ses propres habitudes de consommation, surtout quand on cesse d acheter un article désuet et qu on opte pour des articles dont les caractéristiques sont entièrement différentes, basées sur de nouvelles technologies ou des concepts révolutionnaires pour l industrie. B) Exploiter les possibilités de croissance 2 Entreprises Canada, Atelier en ligne sur la petite entreprise : Démarrer avec une bonne idée, gouv. du Canada, Imprimeur de la Reine, Ontario,

15 Le marché de la forme physique et de la santé est en plein essor. Pour l exploiter, des entreprises fabriquent du matériel d éducation physique alors que d autres offrent des cours de mise en forme. Une entreprise a conçu et commercialisé des compteurs numériques pour mesurer la fréquence cardiaque des joggeurs. Comment trouver des occasions de croissance? Lire des livres et des magazines sur les tendances sociales et économiques. Parler à des personnes avant-gardistes de la collectivité. Demander à des bibliothécaires les noms des ouvrages les plus en vogue. Observer les tendances d autres régions ou pays, notamment la Californie. Surveiller l expansion de nouveaux magasins de détail spécialisés. Assister aux conférences de grands chefs de file de la société, de membres de groupes de recherche ou d analystes du marché. Demander à de grands voyageurs leurs impressions sur les tendances qu ils ont observées à l étranger et qui sont susceptibles d affecter notre société. C) Combler les lacunes du marché Par exemple, se rendant compte de l absence d une source d approvisionnement fiable en ordinateurs usagés pour les clients aux moyens modestes, un employé d un centre informatique ouvre un magasin de matériel usagé. Comment repérer les situations où des produits ou services ne sont pas offerts ou sont offerts en quantité insuffisante? Demander à des distributeurs, à des agents et à des détaillants quels articles ou services ils ont de la difficulté à obtenir. Vérifier les calendriers de livraison et la disponibilité des commandes de produits et services en vogue. Être attentif aux commentaires des gens lorsqu ils se plaignent de la pénurie de produits ou qu ils mentionnent des services qu ils aimeraient avoir. 9

16 Surveiller les pénuries éventuelles occasionnées par les faillites, les changements de production ou les fermetures temporaires. D) Imiter une idée ou un produit à succès Par exemple, un fabricant de vêtements local reproduit des modèles de haute couture et les offre à un prix inférieur. Une biscuiterie locale est une imitation d une entreprise prospère de New York à presque tous les égards, à l exception du nom. Comment imiter une idée ou un produit à succès? IMPORTANT : Avant de lancer son entreprise, s assurer d éviter toute infraction éventuelle aux brevets, aux droits d auteur ou aux licences. Déterminer les facteurs clés responsables de la réussite d un produit ou service et évaluer son marché potentiel. Apprendre les secrets de la fabrication d un produit qui a des chances de réussir. S assurer de la rentabilité de l entreprise. Parler à des clients éventuels pour savoir s il y a une demande pour le produit ou service qu on projette d offrir. E) Inventer un nouveau produit ou service Par exemple, un entrepreneur remarque l énorme effort du personnel hospitalier pour permettre aux patients de s asseoir dans leur lit. Il invente le lit mécanique. Un inventeur remarque combien il est difficile d organiser efficacement les placards. Il invente le range-placard qui se vend maintenant dans la plupart des grands magasins. 10

17 Comment trouver des idées de produits ou de services nouveaux? Examiner des produits, services et procédés sous plusieurs angles pour voir si l on pourrait y ajouter des éléments, en éliminer, les modifier ou les combiner afin d épargner temps, effort et argent. Innover. Songer à des produits et services demandés, mais qu on ne trouve pas sur le marché. Utiliser la pensée créatrice pour inventer un produit ou service inédit. F) Répondre aux besoins de groupes particuliers Les besoins peuvent être liés à des particularités (gauchers, personnes obèses ou handicapées), à des modes de vie (emplois, loisirs, revenus, âges), à des objets (automobiles, bateaux, maisons), etc. Par exemple, l on peut offrir un service éducatif ou récréatif dans une langue étrangère pour satisfaire les besoins d un groupe ethnique. Une femme a mis sur pied un service de gravure au laser, auquel les propriétaires de bateaux peuvent confier verres, vaisselle, coutellerie et autres objets qu ils désirent personnaliser. Comment procéder pour trouver un groupe unique? Parcourir les Pages Jaunes, les magazines spécialisés ou les journaux pour repérer des groupes aux besoins, activités, intérêts ou emplois particuliers (camionneurs, groupes sportifs, médecins, jeunes ou futures mariées, personnes âgées). Consulter les annuaires d associations disponibles chez Entreprises Canada ou à la bibliothèque municipale. Repérer des quartiers particuliers de votre ville (quartiers ethniques, secteurs où habitent nombre de personnes à la retraite ou d enfants en bas âge). Trouver des groupes qui vivent dans des régions éloignées ou uniques. Parler aux membres d un groupe cible pour déterminer s il y a un marché pour le produit ou service auquel vous songez. 11

18 G) Acheter des droits de brevets Il est possible d acheter le brevet d un produit ou service qui n a jamais été fabriqué, qui l a été sans commercialisation adéquate. Lorsqu un brevet est échu, on peut l imiter sans permis. En 1944, le président d une entreprise a lu un article sur un copieur à sec qui avait été inventé en 1938, mais qu on n avait jamais fabriqué. Il acheta les droits de brevet de l inventeur et son entreprise mit au point une série de copieurs à partir de ce brevet. En 1960, l entreprise est devenue Xerox inc. Comment s y prendre pour acheter des droits de brevets? Choisir un domaine de recherche (produits électriques, mécaniques, chimiques, semences et plantes, définition de style). Pour obtenir gratuitement des brochures sur les brevets, les droits d auteur, les dessins industriels et les marques de commerce, visitez le site de l Office de la propriété intellectuelle du Canada du ministère de l Industrie : H) Améliorer un produit ou un service existant Pour ce faire, on peut : en améliorer la qualité; en réduire le coût de production; réduire le coût du consommateur; en améliorer la durabilité; en améliorer la puissance; en augmenter ou en réduire la taille; le rendre plus complet; mettre à jour ses procédés, matériaux ou techniques; utiliser l idée du produit initial, que l on améliore pour créer un produit tout à fait nouveau; ajouter de la valeur : acheter un produit, qui servira de base aux ajouts ou modifications. le rendre plus commode; 12

19 Par exemple, un magasin de développement de photos a amélioré son service en développant les pellicules beaucoup plus rapidement que ses concurrents. Comment procéder pour améliorer un produit ou un service? Choisir un produit ou service existant qui vous intéresse et analyser les forces et faiblesses des entreprises qui l offrent à l heure actuelle. Songer aux améliorations possibles et à la façon d offrir le même produit ou service agrémenté de celles-ci. Offrir un service d information ou de consultation. Cela peut signifier la recherche, la collecte et l interprétation de données ainsi que la transmission de l information auprès des particuliers ou des organisations. Par exemple, une entrepreneure offre un service de recherche informatique en ligne; son entreprise est reliée à des banques de données aux quatre coins du monde; l information recueillie dans ces banques est fournie aux clients qui désirent avoir réponse à des questions précises. Et voici quelques situations ou problèmes d entreprise qui pourraient nécessiter des services de consultation : amélioration des procédés de production, stratégies de commercialisation, changements de personnel, implantation et mise à jour de programmes informatiques, mécanismes financiers et financement, formation et perfectionnement du personnel, relations publiques, etc. 13

20 Activité 1 Choisir le type d entreprise La relance d une entreprise existante L achat d une entreprise en difficulté L acquisition d une franchise La création d une nouvelle entreprise Expliquez brièvement les raisons, avantages et inconvénients de votre choix. Quelle source d idées énoncée précédemment comptez-vous utiliser pour vous lancer en affaires? Précisez. Décrivez l'occasion d'affaires Les débuts de phrases qui suivent sont des suggestions : Suite à différentes observations La demande est intéressante La lacune transposée en occasion d'affaires 14

21 SECTION COMPLÉMENTAIRE 3 Relancer une entreprise existante Objectif : Rentabiliser l entreprise ou dégager de plus grands bénéfices. Avantage : Une partie de la clientèle est déjà acquise. Acheter une entreprise en difficulté financière Objectif : Remettre sur pied l entreprise en misant sur vos connaissances et compétences. Avantages : Possibilité d acquisition à coût moindre; revente à coût plus élevé si vous réussissez à la rentabiliser. Acquérir une franchise Objectif : Acheter les droits et les systèmes de soutien d une entreprise qui a été établie par quelqu'un d'autre, en vue d'exploiter celle-ci. Avantages : L entreprise qui démarre au sein d un réseau de franchises professionnelles diminue de beaucoup ses risques d échec par rapport aux entreprises indépendantes. Une partie de la clientèle est déjà acquise. Inconvénient : Devoir respecter les règles établies par le franchiseur (positif pour l entrepreneur qui souhaite être encadré). Exemples de franchises connues : les restaurants Subway, les dépanneurs Provi- Soir, les stations-service Shell. 3 Entreprises Canada, Atelier en ligne sur la petite entreprise : Acquérir une entreprise existante / Acquérir une franchise, gouv. du Canada, Imprimeur de la Reine, Ontario,

22 D'autres types d'entreprises franchisés : agences immobilières, salons de beauté, magasins de matériaux de construction, nettoyeurs à sec, magasins d'encadrement, services d'entretien des pelouses, services d'impression rapide, magasins de développement photographique rapide, etc. Recherche d entreprises à racheter et de franchises à vendre : Parcourir les annonces des journaux sous des rubriques intitulées «Occasions d'affaires», les revues et magazines spécialisés, etc.; Se renseigner auprès d agents immobiliers du secteur commercial; Visiter les salons professionnels; Demander à des professionnels (avocats, comptables, banquiers) s'ils connaissent des entreprises à vendre; Consulter les sites Internet traitant de ce sujet (quebec-franchise.qc.ca); Joindre une association; Remarquer les franchises d'autres régions qui pourraient être implantées dans votre localité MISSION DE L ENTREPRISE L énoncé de mission doit refléter la raison d être ou l objectif ultime de l entreprise. Cela peut être l occasion de faire connaître les valeurs privilégiées par celle-ci. En d autres termes, il faut dire pourquoi l entreprise existe et pour qui elle existe. Votre énoncé de mission doit être clair et bref (phrases simples), résumant la philosophie globale de l entreprise; l équipe de direction s en inspirera lors des prises de décisions et les employés seront plus mobilisés en la connaissant. 16

23 La mission répond aux questions suivantes : QUOI? POUR QUI? COMMENT? OÙ? Que fait l entreprise? Exemple : Mon entreprise fabrique des contenants à épices hermétiques qui permettent de garder les fines herbes fraîches pendant plusieurs semaines. Les contenants sont offerts en plusieurs couleurs et chacun aura un thème propre à la nature, etc. Quelle clientèle vise-t-elle (marché cible)? Exemple : La clientèle visée est la femme ayant une maison ou un appartement. Une autre clientèle visée est celle qui voudra offrir le produit en cadeau. Moyennant un petit supplément, il sera possible de faire un emballage (cadeau) assorti au produit, etc. Comment allez-vous répondre aux besoins de la clientèle cible? Que voulezvous apporter à vos clients? Exemple : Nous offrirons une gamme très vaste de produits entièrement fabriqués à la main avec des matériaux recyclables. La grande qualité d assemblage, le coût très bas et les nouveaux produits chaque année combleront nos clients. À quel point de vente allez-vous offrir le produit? Exemple : Nous visons la vente sur le territoire québécois et principalement dans les boutiques offrant des objets-cadeaux. 17

24 Activité 2 Énoncer la mission de l entreprise 1 er essai Développez la mission de votre entreprise en répondant aux questions suivantes, puis formulez la mission de l entreprise. Que fait votre entreprise? Quel est son marché cible? Comment répondez-vous aux besoins de cette clientèle? Quel sera votre point de vente principal? Rédiger votre mission d entreprise. 18

25 1.3. OBJECTIFS DE L ENTREPRISE Dans cette section, vous énumérerez, en ordre chronologique, les principaux objectifs financiers et de gestion visés par votre entreprise. Vous aurez, pour débuter, une petite organisation. Vos objectifs personnels et ceux de l entreprise coïncideront probablement. Vous aurez à établir des objectifs sur la position que vous voulez occuper sur le marché (ex. : devenir le plus grand atelier de réparations en ville), sur les ventes (ex. : augmenter le volume des ventes de 25 % dans les prochains mois), sur la rentabilité (ex. : augmenter la marge de profit de 5 % en 2009) ou sur tout autre aspect important pour l entreprise. La fixation d objectifs est une source de motivation. Cependant, il ne faut pas confondre objectif et rêve. La fixation d objectifs bien définis servira d arrièreplan à l élaboration des stratégies marketing et opérationnelles, à établir des priorités et à planifier la répartition des ressources. L entrepreneur doit se fixer des objectifs qualitatifs et quantitatifs qui sont complémentaires. L objectif qualitatif : Difficilement mesurable, il permet toutefois de préciser l image de marque et le type d opération vers lesquels l entrepreneur se dirige. Exemples d objectifs qualitatifs Développer un produit haut de gamme. Rendre un produit accessible aux gens démunis. Fidéliser la clientèle à nos produits. Offrir un service après-vente irréprochable. Développer une notoriété enviable auprès de nos clients. 19

26 L objectif quantitatif : Il permet de préciser l objectif qualitatif. Il est mesurable, vérifiable, atteignable et limité dans le temps. Ce type d objectif doit converger vers un résultat et doit, lors de la rédaction, débuter par un verbe. En d autres termes, il doit être S.M.A.R.T. : Spécifique (L objectif est-il bien défini?) Mesurable (Y a-t-il un indicateur à mesurer?) Acceptable (sur le plan légal, moral, de la sécurité, etc.) Réaliste (Êtes-vous capable de le faire? Voulez-vous le faire?) Situé dans le Temps (Quelle date d échéance vous êtes-vous fixée?) Exemples d objectifs quantitatifs Engager un chimiste dès la première année d opération pour faire de la recherche dans le but de développer et d améliorer notre produit. Vérifier la satisfaction de la clientèle par le biais d un sondage postal auprès d un échantillon représentant 10 % de nos clients. Augmenter notre part de marché à 5 % pendant la seconde année d activité, par le biais d événements promotionnels (publicité Internet, annonces télévisées ou radiophoniques). Créer deux emplois d ici deux ans. Atteindre le seuil de rentabilité après six mois d opération. Viser un chiffre d affaires de $ la première année d opération, avec un taux de croissance de 20 % la deuxième année 20

Fiche 1 Le résumé du projet

Fiche 1 Le résumé du projet Fiche 1 Le résumé du projet Le résumé présente les grandes lignes du plan en un seul coup d oeil. Aussi, il doit être concis et s énoncer dans peu de pages. Deux pages c est bien, mais une page, c est

Plus en détail

Schéma du plan d affaires

Schéma du plan d affaires Plan d affaires Schéma du plan d affaires SOMMAIRE EXÉCUTIF DESCRIPTION DU PROJET OBJECTIFS FORME JURIDIQUE ÉQUIPE DIRIGEANTE MARKETING PRODUCTION SOUTIEN ADMINISTRATIF ANALYSE MARCHÉ ANALYSE MARKETING

Plus en détail

BOURSE DE SOUTIEN FINANCIER EN ENTREPRENEURIAT DES CLD DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR RÉDIGER LE PLAN D AFFAIRES

BOURSE DE SOUTIEN FINANCIER EN ENTREPRENEURIAT DES CLD DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR RÉDIGER LE PLAN D AFFAIRES BOURSE DE SOUTIEN FINANCIER EN ENTREPRENEURIAT DES CLD DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR RÉDIGER LE PLAN D AFFAIRES 1. LE PROJET 1.2 Résumé du projet Sous cette rubrique, il est important de préciser l origine

Plus en détail

PRÉPARÉ PAR : PAGE 1

PRÉPARÉ PAR :   PAGE 1 (Nom de l entreprise) PRÉPARÉ PAR : (Nom du ou des promoteurs) (Mois et année) PAGE 1 POURQUOI UN PLAN D AFFAIRES? Le plan d affaires vous permet de faire une réflexion sur tous les aspects de l entreprise

Plus en détail

Guide de rédaction du plan d affaires

Guide de rédaction du plan d affaires Guide de rédaction du plan d affaires Raison sociale ou nom du projet En date du mois année Raison sociale de l entreprise ou nom du projet page 1 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉSENTATION DU PROJET... 2 1.1

Plus en détail

MODÈLE DE PRÉSENTATION PLAN D AFFAIRES

MODÈLE DE PRÉSENTATION PLAN D AFFAIRES MODÈLE DE PRÉSENTATION PLAN D AFFAIRES (Nom de l entreprise) PRÉPARÉ PAR : (Nom du ou des promoteurs) EN COLLABORATION AVEC : CDEC ROSEMONT PETITE-PATRIE (Mois et année) POURQUOI UN PLAN D AFFAIRES? Le

Plus en détail

FORME JURIDIQUE DE L ENTREPRISE

FORME JURIDIQUE DE L ENTREPRISE FORME JURIDIQUE DE L LE CHOIX DE LA FORME JURIDIQUE DE L Démarche à effectuer Exploitation de par l entrepreneur sous ses noms et prénoms complets Aucune démarche particulière Exploitation de par l entrepreneur

Plus en détail

Plan d affaires. 102, rue Nadeau, case postale 5030 Carleton-sur-Mer (secteur Saint-Omer) (Québec) G0C 2Z0 - Tél. : 418 364-2000

Plan d affaires. 102, rue Nadeau, case postale 5030 Carleton-sur-Mer (secteur Saint-Omer) (Québec) G0C 2Z0 - Tél. : 418 364-2000 Plan d affaires 102, rue Nadeau, case postale 5030 Carleton-sur-Mer (secteur Saint-Omer) (Québec) G0C 2Z0 - Tél. : 418 364-2000 info@cldavignon.com - www.cldavignon.com Ce document est disponible en version

Plus en détail

GUIDE DE RÉDACTION PLAN D AFFAIRES

GUIDE DE RÉDACTION PLAN D AFFAIRES GUIDE DE RÉDACTION PLAN D AFFAIRES (nom de l entreprise) (nom du promoteur) (numéro de téléphone) Révisé en mars 2005 Pourquoi rédiger un plan d affaires? Certains entrepreneurs rédigeront un plan d affaires

Plus en détail

Devenir un gestionnaire de personnes

Devenir un gestionnaire de personnes Devenir un gestionnaire de personnes SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Déterminer vos besoins Trouver les bonnes personnes Conserver les bons employés SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Le passage de personne d

Plus en détail

GUIDE DE RÉDACTION DU PLAN D AFFAIRES POUR LES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE

GUIDE DE RÉDACTION DU PLAN D AFFAIRES POUR LES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE GUIDE DE RÉDACTION DU PLAN D AFFAIRES POUR LES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE Octobre 2007 Table des matières Préambule 4 Sommaire exécutif 5 1. La présentation de l organisme 6 1.1 L historique de l

Plus en détail

b. Détermination du coût de Production------------------------------------------------14

b. Détermination du coût de Production------------------------------------------------14 I. INTRODUCTION ----------------------------------------------------------------------------------- 3 II. LA PAGE DE COUVERTURE ------------------------------------------------------------------ 5 III.

Plus en détail

Comment bien préparer le transfert de votre entreprise Guide pratique

Comment bien préparer le transfert de votre entreprise Guide pratique Comment bien préparer le transfert de votre entreprise Guide pratique 370, rue des Forges, bureau 100 Trois-Rivières (Québec) G9A 2H1 Téléphone : 819 374-4061 Télécopieur : 819 373-6511 Courriel : info@idetr.com

Plus en détail

Guide à l usage des tuteurs au mineur qui doivent fournir un rapport annuel

Guide à l usage des tuteurs au mineur qui doivent fournir un rapport annuel Guide à l usage des tuteurs au mineur qui doivent fournir un rapport annuel Ce guide est conçu pour vous accompagner dans la production de votre rapport annuel à titre de tuteur à un mineur. Le rapport

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI)

POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) TABLE DES MATIÈRES 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE D INVESTISSEMENT POUR LE FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT... 3 2. OBJECTIFS SPÉCIFIQUES... 3 3.

Plus en détail

MODELE PLAN D AFFAIRES

MODELE PLAN D AFFAIRES MODELE PLAN D AFFAIRES NOM DE L ENTREPRISE : MUNICIPALITÉ : TÉLÉPHONE : TÉLÉCOPIEUR : COURRIER ELECTRONIQUE : TABLE DES MATIÈRES Module 1 : Projet d entreprise Module 2 : Promoteur(s) & gestion Module

Plus en détail

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone.

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone. Nom de l'entreprise par Nom du promoteur Fait en collaboration avec le Adresse complète No de téléphone No de télécopie Courriel Site Internet Date SOMMAIRE EXÉCUTIF Description de l entreprise (ou du

Plus en détail

22 Solut!ons pour planifier vos finances. Des stratégies éprouvées

22 Solut!ons pour planifier vos finances. Des stratégies éprouvées 22 Solut!ons pour planifier vos finances Des stratégies éprouvées pour améliorer vos finances L avenir que vous bâtissez aujourd hui est celui dont vous profiterez demain Seriez-vous rassuré de savoir

Plus en détail

Guide à l usage des curateurs et des tuteurs au majeur qui doivent fournir un rapport annuel

Guide à l usage des curateurs et des tuteurs au majeur qui doivent fournir un rapport annuel Guide à l usage des curateurs et des tuteurs au majeur qui doivent fournir un rapport annuel Ce guide est conçu pour vous accompagner dans la production de votre rapport annuel à titre de tuteur ou de

Plus en détail

Outaouais & Cie. Démarrage de mon entreprise. Boîte à outils

Outaouais & Cie. Démarrage de mon entreprise. Boîte à outils Démarrage de mon entreprise Boîte à outils Table des matières Page Formes juridiques d une entreprise 4-5 Formulaires légaux requis 6 Le plan d affaires 7 Produits et services 8 à 10 Réussite en affaires

Plus en détail

www.sacwich.com Y en a pas de meilleur!

www.sacwich.com Y en a pas de meilleur! MC Y en a pas de meilleur! L entreprise et le concept L idée de l'entreprise a toujours été un de mes rêves, depuis ma plus tendre enfance. Le fait d avoir mon père comme mentor dans l industrie alimentaire

Plus en détail

Construire un Business Plan Complet

Construire un Business Plan Complet Construire un Business Plan Complet 2010 Connecting-Investors.fr Page /8 I. RESUME Synthèse rapide du plan de développement en quelques dizaines de lignes, le résumé opérationnel doit présenter les points

Plus en détail

Bulletin Focus. Démarrage d entreprise. Novembre 2013. Votre plan d affaires est-il le reflet de votre vision et de vos attentes?

Bulletin Focus. Démarrage d entreprise. Novembre 2013. Votre plan d affaires est-il le reflet de votre vision et de vos attentes? Démarrage d entreprise Novembre 2013 Bulletin Focus Votre plan d affaires est-il le reflet de votre vision et de vos attentes? Bien souvent considéré à tort comme une suite de chiffres plus ou moins fictifs

Plus en détail

NOM DE L ENTREPRISE NO, RUE MUNICIPALITÉ (QUÉBEC) CODE POSTAL Téléphone d entreprise

NOM DE L ENTREPRISE NO, RUE MUNICIPALITÉ (QUÉBEC) CODE POSTAL Téléphone d entreprise NOM DE L ENTREPRISE NO, RUE MUNICIPALITÉ (QUÉBEC) CODE POSTAL Téléphone d entreprise Nom du promoteur Terminé le : insérer DATE TABLE DES MATIÈRES NOTE AU LECTEUR...4 1. LE PROJET...5 1.1 RÉSUMÉ DU PROJET...5

Plus en détail

Services Financiers Dominique Leblanc inc.

Services Financiers Dominique Leblanc inc. OFFRE DE SERVICES POUR LES PERSONNES EN AFFAIRES S il y a un élément pour lequel vous vous êtes investis au maximum, c est bien l entreprise que vous dirigez aujourd hui. Nos solutions peuvent vous aider

Plus en détail

LANCEMENT D UNE ENTREPRISE

LANCEMENT D UNE ENTREPRISE Vers un programme entrepreneuriat-études Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) en LANCEMENT D UNE ENTREPRISE Module 5 : PLANIFICATION DES RESSOURCES Guide d apprentissage Défi de l entrepreneuriat

Plus en détail

Table des matières. MODULE 1 Évaluation de vos talents d entrepreneur

Table des matières. MODULE 1 Évaluation de vos talents d entrepreneur Table des matières MODULE 1 Introduction. 2 Résultats visés 3 Notes à l intention du formateur. 3 Compétences en gestion. 4 Habiletés financières... 5 Compétences en marketing. 6 Compétences personnelles.

Plus en détail

Se créer une paye de retraite MC. Maximisez votre revenu mensuel de retraite. le plan du groupe investors

Se créer une paye de retraite MC. Maximisez votre revenu mensuel de retraite. le plan du groupe investors le plan du groupe investors s enrichir protéger épargner profiter partager Vous avez une vision pour votre retraite. Mais vous ne savez pas quelle sera votre paye de retraite, ni de combien vous aurez

Plus en détail

STRUCTURE DU PLAN D AFFAIRES

STRUCTURE DU PLAN D AFFAIRES LIGNES DIRECTRICES RELATIVES AUX PLANS D'ENTREPRISE FONDS POUR LES PROJETS PILOTES D'INNOVATION (FPPI) Le Fonds pour les projets pilotes d innovation (FPPI) est un programme régi par le Ministère du Développement

Plus en détail

MODULE 2 - Profil de l entreprise

MODULE 2 - Profil de l entreprise - Introduction. 23 Résultats visés... 24 Notes à l intention du formateur.. 24 Les cinq questions : comment y répondre? 25 Qui.. 25 Quoi. 25 Pourquoi.. 26 Où... 26 Quand 27 Énoncés de vision et de mission.

Plus en détail

1. Assurance-invalidité : si vous devenez incapable de travailler

1. Assurance-invalidité : si vous devenez incapable de travailler Assurances Aspects financiers du statut d associé : les assurances 1. Assurance-invalidité 2. Assurance-vie 3. Assurance responsabilité professionnelle Votre cabinet a peut-être déjà mis en place un programme

Plus en détail

Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009 -

Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009 - Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009-1) Objectif de la bourse du golf du CLD Ce fonds constitue, en soi, un incitatif

Plus en détail

Comment préparer une demande de financement

Comment préparer une demande de financement Comment préparer une demande de financement SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Présenter votre entreprise Cibler vos points forts Faire les démarches SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Obtenir des sommes d argent

Plus en détail

Les formes juridiques et autres références utiles

Les formes juridiques et autres références utiles Les formes juridiques et autres références utiles L'Immatriculation (ou enregistrement) **Le promoteur exploitant une entreprise sous son nom personnel n est pas tenu de s immatriculer. Par exemple : Jeanne

Plus en détail

Toutes les propositions émanant d experts-conseils doivent fournir les renseignements suivants :

Toutes les propositions émanant d experts-conseils doivent fournir les renseignements suivants : Toutes les propositions émanant d experts-conseils doivent fournir les renseignements suivants : Un plan de travail précisant les tâches à accomplir et le délai d achèvement; Une description de la méthode

Plus en détail

Pour mieux connaître le CRI et le FRV

Pour mieux connaître le CRI et le FRV Pour mieux connaître le CRI et le FRV Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web. Consultez-le pour obtenir la mise à jour de l information et

Plus en détail

En vue de la préparation à cette rencontre, vous trouverez ci-joint les documents suivants :

En vue de la préparation à cette rencontre, vous trouverez ci-joint les documents suivants : DATE Monsieur OU Madame NOM DE LA PERSONNE-RESSOURCE TITRE DE LA PERSONNE-RESSOURCE ADRESSE DE L ENTREPRISE VILLE (PROVINCE) CODE POSTAL Monsieur OU Madame, (Si la lettre «Confirmation de la rencontre»

Plus en détail

FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST

FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST GUIDE DE RÉDACTION DU PLAN D AFFAIRES Nom de l organisme : Montant total du projet : Montant demandé au FES : Nombre d emplois créés ou maintenus

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises. Politique d investissement

Politique de soutien aux entreprises. Politique d investissement Politique de soutien aux entreprises Politique d investissement Adoptée le 19 octobre 2015 1. CONTEXTE Avec l adoption de la loi 28, le 20 avril 2015, les municipalités régionales de comté se sont vues

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Introduction: Avant d entreprendre la création d une entreprise, mais également à l occasion du développement d une nouvelle activité, il est absolument conseillé d élaborer un business

Plus en détail

Élaborer un plan d affaires SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES

Élaborer un plan d affaires SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Élaborer un plan d affaires SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Élaborer un plan d affaires Situation Vous désirez fonder une entreprise. Ou peut-être est-ce déjà fait? Dans un

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 1 : Présentation de votre projet 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet

Plus en détail

CADRE DE RÉFÉRENCES POUR LA RÉDACTION DE PLAN D AFFAIRES

CADRE DE RÉFÉRENCES POUR LA RÉDACTION DE PLAN D AFFAIRES CADRE DE RÉFÉRENCES POUR LA RÉDACTION DE PLAN D AFFAIRES Préambule Le cadre de références pour la rédaction de plan d'affaires est un document de travail qui a pour but de vous guider dans la rédaction

Plus en détail

Lignes directrices pour l'élaboration d'une Proposition de projet initiale

Lignes directrices pour l'élaboration d'une Proposition de projet initiale Lignes directrices pour l'élaboration d'une Proposition de projet initiale Instructions aux Candidats Les présentes Lignes directrices sont fournies à titre indicatif pour l'élaboration et la soumission

Plus en détail

MARC ST-ROCH, CA, M. FISC. Service de Comptabilité et de Fiscalité de l UPA. Colloque AGRIcarrières 15 mars 2012

MARC ST-ROCH, CA, M. FISC. Service de Comptabilité et de Fiscalité de l UPA. Colloque AGRIcarrières 15 mars 2012 MARC ST-ROCH, CA, M. FISC. Service de Comptabilité et de Fiscalité de l UPA Colloque AGRIcarrières 15 mars 2012 Plan de la présentation A. Avantages imposables et non imposables B. Employé ou travailleur

Plus en détail

LES ÉTAPES PRINCIPALES DU PROCESSUS D ACHAT D UNE FRANCHISE

LES ÉTAPES PRINCIPALES DU PROCESSUS D ACHAT D UNE FRANCHISE LES ÉTAPES PRINCIPALES DU PROCESSUS D ACHAT D UNE FRANCHISE Un achat de franchise permet de concilier l investissement et la prise de risque minimale. L achat d une franchise nécessite tout d abord la

Plus en détail

Comment tirer le maximum de votre CELI

Comment tirer le maximum de votre CELI SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 17 Comment tirer le maximum de votre CELI Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) peut être un excellent

Plus en détail

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Établir un plan Mettre votre plan à exécution Penser à long terme SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Votre argent doit

Plus en détail

Demande d aide financière

Demande d aide financière Demande d aide financière Fonds d affectation spéciale des Nations Unies devant aider les États en développement, en particulier les pays les moins avancés et les petits insulaires en développement, à

Plus en détail

Mettez vos bénéfices non répartis à l œuvre

Mettez vos bénéfices non répartis à l œuvre SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 11 Mettez vos bénéfices non répartis à l œuvre De nombreux propriétaires d entreprise ont accumulé des sommes

Plus en détail

LA CREATION DE MON ENTREPRISE

LA CREATION DE MON ENTREPRISE LA CREATION DE MON ENTREPRISE L essentiel en général Pour savoir si vous êtes prêt à vous lancer dans la création d une entreprise, vous devez avoir une idée claire de votre projet et de vos motivations.

Plus en détail

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE Votre conjoint ou vos proches auront de nombreuses décisions à prendre au moment de votre décès. Nous espérons que la présente brochure leur facilitera la tâche lorsque

Plus en détail

Fonds tripartite de financement privé de la culture. Modèle de plan d affaires avec exemples. Entreprise ou organisme : Coordonnées :

Fonds tripartite de financement privé de la culture. Modèle de plan d affaires avec exemples. Entreprise ou organisme : Coordonnées : Fonds tripartite de financement privé de la culture Entreprise ou organisme : Coordonnées : Promoteur responsable : Date : Modèle de plan d affaires avec exemples TABLE DE MATIÈRES RÉSUMÉ Identification...1

Plus en détail

(RIC, RID, RÉER-COOP)

(RIC, RID, RÉER-COOP) Plan de présentation 1. Définition et Modèle 2. Objectifs (Capitalisation et Relève PME) 3. Avantages 4. Obligations légales 5. Conditions de succès 6. Entreprise type - future 7. Démarche d implantation

Plus en détail

GUIDE EN ENTREPRENEURIAT

GUIDE EN ENTREPRENEURIAT PLACE À LA JEUNESSE GUIDE EN ENTREPRENEURIAT Le document présent vous présente un aperçu général de ce qu est l entreprenariat. Certaines autres notions seront nécessaires à la complétion du cas académique

Plus en détail

Guide de planification de la transition d entreprise

Guide de planification de la transition d entreprise Guide de planification de la transition d entreprise Votre conseiller de confiance Depuis plus de 100 ans, des générations de Canadiens comptent sur le savoir-faire des conseillers PME CIBC pour gérer

Plus en détail

Plan de commercialisation

Plan de commercialisation Plan de commercialisation Plan de commercialisation Organigramme VAliDATiON Du POSiTiONNEMENT ET DE la MiSSiON STrATÉGiES MArKETiNG MESSAGE PuBliciTÉ relations PuBliQuES PrOMOTiONS radio AcTiViTÉS SOciAlES

Plus en détail

Check-list des points à présenter dans l établissement d un business-plan de création d entreprise

Check-list des points à présenter dans l établissement d un business-plan de création d entreprise Check-list des points à présenter dans l établissement d un business-plan de création d entreprise I. Description du projet A. Quelles activités exercez-vous ou envisagez-vous d exercer? B. Quels sont

Plus en détail

La dure réalité! SE PRÉPARER FINANCIÈREMENT À LA RETRAITE Un article qui valait 1,00 $ en 1972, coûte maintenant 3,78 $ En tenant compte d un taux d inflation moyen, le prix présentement payé pour un article

Plus en détail

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 Guide du promoteur Les étapes à suivre 2014-2015 www.lancement-e.com Prenez votre avenir en main Créez votre emploi Passez

Plus en détail

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE Votre conjoint ou vos proches auront de nombreuses décisions à prendre au moment de votre décès. Nous espérons que la présente brochure leur facilitera la tâche lorsque

Plus en détail

Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage

Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage TABLE DES MATIÈRES Démarrer votre entreprise.................................................................................... 3 Choisir

Plus en détail

Guide de planification testamentaire

Guide de planification testamentaire Servez-vous de ce guide de planification testamentaire avant de rencontrer votre avocat ou notaire pour rédiger votre testament. L information qu il renferme vous sera utile pendant vos entretiens avec

Plus en détail

Module 5 - Transparents

Module 5 - Transparents Module 5 - Transparents Qu est-ce que le marketing? Les cinq principes de base du marketing 87 Activités de marketing (PRIX) 89 Concept de marketing 90 Le marketing mix (quatre principes). 91 Marketing

Plus en détail

Exemple de Plan d Affaires

Exemple de Plan d Affaires Université de Sfax Centre Universitaire d Insertion et d Essaimage de Sfax Projet Culture Entrepreneuriale et Création d Entreprise à l Université de Sfax CE & CE Annexe Exemple de Plan d Affaires A l

Plus en détail

UC P 5 Commercialiser les produits de l exploitation agricole

UC P 5 Commercialiser les produits de l exploitation agricole UC P 5 Commercialiser les produits de l exploitation agricole Rappel du cours précédent «Les outils de communication» I. Les outils de communication A. Introduction B. Communication visuelle / graphique

Plus en détail

Formules pour le calcul des retenues à la source et des cotisations

Formules pour le calcul des retenues à la source et des cotisations Formules pour le calcul des retenues à la source et des cotisations 2010 Ce guide est accessible sur notre site Internet. revenu.gouv.qc.ca En assurant le financement des services publics, Revenu Québec

Plus en détail

6. TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE DÉBUTER. Revenu Québec : www.revenuquebec.ca/documents/fr/publications/in/in-189%282012-12%29.

6. TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE DÉBUTER. Revenu Québec : www.revenuquebec.ca/documents/fr/publications/in/in-189%282012-12%29. ` COMPTABILITÉ Que vous soyez reconnue à titre de RSG ou que vous offriez des SGMF privés, vous êtes considérée, au sens de la loi, comme étant une travailleuse autonome ou une travailleuse indépendante.

Plus en détail

Les Journées Régionales de la Création d Entreprise 7 et 8 octobre 2004 - Rennes - Le Liberté

Les Journées Régionales de la Création d Entreprise 7 et 8 octobre 2004 - Rennes - Le Liberté Les Journées Régionales de la Création d Entreprise 7 et 8 octobre 2004 - Rennes - Le Liberté Animé par : Business Plan : Votre premier pas vers la réussite Sylvain COQUET - Technopole Rennes Atalante

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI)

DEMANDE DE FINANCEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) 1. IDENTIFICATION DEMANDE DE FINANCEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) NOM DE L ENTREPRISE REQUÉRANTE (raison sociale) LIEU DE RÉALISATION DU PROJET (Numéro, rue, app., code postal) Code postal Téléphone

Plus en détail

MODÈLE DE PROCURATION ET NOTE EXPLICATIVE

MODÈLE DE PROCURATION ET NOTE EXPLICATIVE MODÈLE DE PROCURATION ET NOTE EXPLICATIVE TABLE DES MATIÈRES Votre procuration est un document important Mise en garde 4 Pour bien comprendre la procuration Note explicative 6 1. Qu est-ce qu une procuration?...

Plus en détail

«Prenez vos finances. «Comment vais-je arriver. en main.» à payer mes comptes?» Prendre soin de soi. À quoi s attendre. Que faire

«Prenez vos finances. «Comment vais-je arriver. en main.» à payer mes comptes?» Prendre soin de soi. À quoi s attendre. Que faire Prendre soin de soi À quoi s attendre Que vous travailliez à l extérieur de la maison ou que vous soyez parent au foyer, le cancer du sein pourrait nuire à votre capacité de travailler, ce qui aura inévitablement

Plus en détail

SOUTIEN AU TRAVAILLEUR AUTONOME

SOUTIEN AU TRAVAILLEUR AUTONOME Centre local d emploi de Saint-Jérôme NATURE DU PROGRAMME ET FORME D AIDE SOUTIEN AU TRAVAILLEUR AUTONOME La mesure STA a pour objectif premier de fournir un encadrement au démarrage d entreprise. La mesure

Plus en détail

Le salon des résidents Les 6 & 13 juillet 2012 Sherbrooke

Le salon des résidents Les 6 & 13 juillet 2012 Sherbrooke Le salon des résidents Les 6 & 13 juillet 2012 Sherbrooke Démystifier l industrie financière Par : Martin Roy, BAA, CIM md, Conseiller en gestion de patrimoine Marie-Eve Tanguay, BAA, Associée Principale

Plus en détail

Guide de rédaction d un plan d affaires

Guide de rédaction d un plan d affaires Rédigez vous-même votre plan d affaires Le plan d affaires est une des formes de présentation couramment utilisées pour communiquer votre projet d affaires. Les démarches entreprises pour élaborer son

Plus en détail

DOSSIER DE SYNTHESE DU PORTEUR DE PROJET

DOSSIER DE SYNTHESE DU PORTEUR DE PROJET Vous avez un projet de création ou de reprise d'entreprise, il est important de : - le formaliser, - de le rédiger et - de bien respecter les différentes étapes. DOSSIER DE SYNTHESE DU PORTEUR DE PROJET

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Les chiffres clés de la création d entreprise 549 138 entreprises créées en France en 2011 Soit 1 nouvelle entreprise par minute 29 455 en Aquitaine 2

Plus en détail

STRATÉGIE DE LA COPROPRIÉTÉ. Aidez les propriétaires d entreprise à protéger leur avoir commercial et personnel tout en maximisant leur épargne!

STRATÉGIE DE LA COPROPRIÉTÉ. Aidez les propriétaires d entreprise à protéger leur avoir commercial et personnel tout en maximisant leur épargne! STRATÉGIE DE LA COPROPRIÉTÉ Aidez les propriétaires d entreprise à protéger leur avoir commercial et personnel tout en maximisant leur épargne! La situation Jacques Robichaud et Richard Larivée sont actionnaires

Plus en détail

Business Plan Le Business Plan...

Business Plan Le Business Plan... Business Plan Pour qu une entreprise puisse obtenir un crédit ou du capital-risque dans le cadre d une financement complexe, il lui faut élaborer et présenter ce qu il est convenu d appeler un Business

Plus en détail

Glossaire de rédaction de plan de gestion Scotia

Glossaire de rédaction de plan de gestion Scotia Achat de marchandises ou de stock Montant payé pour l achat de matières premières, de produits semi-finis et de produits finis en vue de les vendre ultérieurement. Achats Prix versé à des fournisseurs

Plus en détail

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente Chapitre 3 Lancement et développement de la jeune entreprise Une fois, l étude de marché réalisée, le créateur doit maintenant l explorer, c'est-à-dire en tirer les éléments qui serviront à la rédaction

Plus en détail

Solutions d assurance-vie. progresse, les affaires aussi. Protection de la vie. Stratégie Emprunt garanti de l entreprise

Solutions d assurance-vie. progresse, les affaires aussi. Protection de la vie. Stratégie Emprunt garanti de l entreprise Solutions d assurance-vie progresse, les affaires aussi Protection de la vie Stratégie Emprunt garanti de l entreprise Augmentez le flux de trésorerie de votre entreprise grâce à une police d assurance-vie

Plus en détail

Accumulation et transfert de patrimoine au moyen d un contrat d assurance vie

Accumulation et transfert de patrimoine au moyen d un contrat d assurance vie Accumulation et transfert de patrimoine au moyen d un contrat d assurance vie Le point de vue du particulier L assurance vie est bien connue pour sa capacité de procurer des liquidités qui permettent de

Plus en détail

GESTION PRIVÉE GUIDE POUR INVESTISSEURS

GESTION PRIVÉE GUIDE POUR INVESTISSEURS P L A C E M E N T S M O N D I A U X S U N L I F E GESTION PRIVÉE M E T T E Z - Y D E L A L U M I È R E GUIDE POUR INVESTISSEURS UN REGARD NOUVEAU. UNE APPROCHE ORIGINALE. MAXIMISEZ VOS RENDEMENTS GRÂCE

Plus en détail

Comment tirer le maximum de votre CELI

Comment tirer le maximum de votre CELI Comment tirer le maximum de votre CELI STRATÉgie placements et fiscalité n o 17 Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) est un excellent instrument d épargne, mais il faut savoir dans quelles circonstances

Plus en détail

1. Le projet d entreprise... 2 1.1 Identification... 2 1.2 Historique... 3 1.3 Sommaire... 4 1.4 Les ressources humaines... 4

1. Le projet d entreprise... 2 1.1 Identification... 2 1.2 Historique... 3 1.3 Sommaire... 4 1.4 Les ressources humaines... 4 Page 1. Le projet d entreprise... 2 1.1 Identification...... 2 1.2 Historique... 3 1.3 Sommaire... 4 1.4 Les ressources humaines... 4 2. Le contexte d affaires... 5 2.1 Les produits et le marché de l entreprise...

Plus en détail

Les affaires et le droit

Les affaires et le droit Les affaires et le droit Chapitre 13 Se lancer en affaires Me Micheline Montreuil 1 1 Contenu Se lancer en affaires La Loi sur la publicité légale des entreprises L entreprise individuelle Pages 315 à

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT

POLITIQUE D INVESTISSEMENT Centre local de développement DE LA MRC DE ROUYN-NORANDA POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) ADOPTÉE : 26 mars 2014 MAJ : Mars 2014 Mai 2003 Avril 2001 Janvier 2001 Août 1999

Plus en détail

Bâtir son entreprise sur du SOLIDE

Bâtir son entreprise sur du SOLIDE Bâtir son entreprise sur du SOLIDE Pieux Vistech possède une solide équipe à travers le Québec. Elle recherche actuellement de nouveaux distributeurs pour le reste du Canada et à l international. Avec

Plus en détail

Joignez vous à une équipe professionnelle et engagée qui est au service de ses membres!

Joignez vous à une équipe professionnelle et engagée qui est au service de ses membres! Message de l équipe Chers franchisés, Chers clients, Technika jet d encre est fière de l intérêt que vous portez à son entreprise et vous remercie à l avance de votre participation et de votre contribution

Plus en détail

Le guide Banque Scotia pour le choix d'une franchise

Le guide Banque Scotia pour le choix d'une franchise Le guide Banque Scotia pour le choix d'une franchise Le franchisage et la Banque Scotia Consciente de l importante contribution des entreprises franchisées à la vie économique, la Banque Scotia a élaboré

Plus en détail

Entreprise privée, sociale et OBNL, quelles différences? Michel Grenier, MBA

Entreprise privée, sociale et OBNL, quelles différences? Michel Grenier, MBA Entreprise privée, sociale et OBNL, quelles différences? Michel Grenier, MBA Au menu ce midi Mise en garde Formes juridiques Entreprise individuelle non incorporée Société en nom collectif Société par

Plus en détail

numéro Parlonsaffaires Dans ce

numéro Parlonsaffaires Dans ce Bulletin électronique pour les chefs d entreprises Mars 2013 Parlonsaffaires Une initiative du Centre financier aux entreprises Québec-Portneuf et des caisses participantes Dans ce numéro 1 Planification

Plus en détail

Plan d affaires (version abrégée)

Plan d affaires (version abrégée) Plan d affaires (version abrégée) Le plan d affaires est un outil essentiel qui permet aux entrepreneurs de se questionner et de structurer, de renforcer ou de modifier leur idée de projet d affaires.

Plus en détail

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Prenez vos finances en main DIX conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Si vous vous sentez dépassé à l idée de prendre vos finances en main pour

Plus en détail

Rédaction d un Plan d affaires

Rédaction d un Plan d affaires Rédaction d un Plan d affaires Catherine Raymond 2001 INTRODUCTION Raisons qui ont motivé la rédaction du plan d affaires Personnes ou organismes qui ont collaboré à l élaboration du plan d affaires Sommaire

Plus en détail

Les affaires et le droit par M e Micheline Montreuil. Publications CCH ltée. Corrigé du chapitre 13 - Se lancer en affaires

Les affaires et le droit par M e Micheline Montreuil. Publications CCH ltée. Corrigé du chapitre 13 - Se lancer en affaires Les affaires et le droit par M e Micheline Montreuil Publications CCH ltée Corrigé du chapitre 13 - Se lancer en affaires Réponses aux questions 13.1 Les cinq formes juridiques d'une entreprise qui n'est

Plus en détail

Planificateur de campagne de publipostage

Planificateur de campagne de publipostage www.postescanada.ca Planificateur de campagne de publipostage Postes Canada 6-640 (11 04) Un guide par étapes pour vous aider à planifier et à créer votre prochaine campagne de publipostage Utilisez votre

Plus en détail

MODÈLE DE PLAN D AFFAIRES Participant STA

MODÈLE DE PLAN D AFFAIRES Participant STA MODÈLE DE PLAN D AFFAIRES Participant STA Préparé par le CLD au Cœur de la Montérégie Mise à jour : Mai 2015 TABLE DES MATIÈRES Pages 1. LA PAGE COUVERTURE... 1 2. LE PROJET... 1 2.1. DESCRIPTION DU PROJET...

Plus en détail