Technologies des réseaux tout optique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Technologies des réseaux tout optique"

Transcription

1 École Nationale des Sciences Appliquées Tétouan- Génie des Systèmes de Télécommunications et Réseaux GSTR3 Module: Complément Télécoms Technologies des réseaux tout optique Pr. Mounir Arioua

2 Technologies des réseaux tout optique 1-Introduction 2- Caractéristiques Physiques Lumière Bande passante de la fibre optique Loi Descartes Description de la fibre optique 3- Les différents types de Fibres Fibre multi-mode à saut d indice Fibre multi-mode à gradient d indice Fibre monomode Avantages/Inconvénients / Comparaison FO et cuivre 4- Système de transmission optique Emetteur/Récepteur Répéteurs optiques Amplificateur optiques Amplificateurs semi-conducteur Amplificateur à fibre 5- Multiplexage (WDM/ DWDM/CWDM/WWDM) 6- Protocoles de communication (PDH/SDH)

3 Introduction -Soucis majeurs: *Débits limités par les supports hérités * Affaiblissement du signal * Impossibilité d interconnecter des sites distants à grande vitesse * Difficulté de Transmission dans des bonnes conditions * Problème de mise à la terre * Perturbations électromagnétiques/ diaphonie * Problème de corrosion

4 Introduction Solution: Fibre optique * Assure du très haut débit d information * Meilleure fiabilité * Bande passante très grande * Faible atténuation * Transport sur des longues distances * Isolation électrique * Poids et dimensions réduites * Immunité contre les perturbations électromagnétiques/bruits * Pas de diaphonie * Coût de revient (au kilomètre) est beaucoup plus faible * Intégré plusieurs avancés technologiques * Résistance au températures élevées

5 Introduction Historique: 950 et l'invention du gainage optique pour -1950: Invention du gainage optique :Technologie des guides optiques connaisse une première application: endoscopes de diagnostic médical -1960: La FO a débuté avec l arrivé du laser :Charles Kao (prix Nobel 2009) et Georges Hackman de la Standard Telephones and Cables avancent qu'il est possible de produire des fibres optiques possédant une atténuation de moins de 20 db/km -1977: Premier système de communication téléphonique optique fut installé au centreville de Chicago à 2000: FO employée uniquement à l interconnexion des centraux téléphoniques (énorme débit nécessaire) -L'atténuation des signaux dans des fibres optiques est plus faible que sur des câbles électriques (0,1485 db/km en 2002) -On peut transmettre jusqu'a 100 G bits/s sur une distance de 50 km sans répétition du signal.

6 Caractéristique physique Lumière Constitué d ondes électromagnétiques ou par un flux de particules (photons) Fig.1: champ électrique et champ magnétique de la lumière

7 Caractéristique physique Bande passante (Fibre optique) Fig.2: Spectre des longueurs d ondes Tab.1:Spectre électromagnétique

8 Caractéristique physique Bande passante (Fibre optique) Fig.3: Spectre des ondes électromagnétiques Fig.4: Spectre optique

9 Caractéristique physique Loi de Descartes «Réflexion totale interne»-principe physique majeure dans la FO Angle d indice : Energie réfracté démunie & Energie réfléchie augmente Dans la FO: le signal lumineux touche la gaine Avec un angle >angle critiqueréflexion totale dans le cœur Propriété employée pour réaliser des guides de lumière: Fibre optique Fig.5: La loi de Descartes

10 Caractéristique physique Loi de Descartes Indice de réfraction: v: vitesse de la lumière dans le milieu considéré Deux Lois: Loi de réfraction: n = c v n 1 sin i1 = n2 sin i 2 n > i 2 > i1 Si 1 n 2 Loi de réflexion: ' i 1 = i Fig.5: La loi de Descartes

11 Caractéristique physique Description de la fibre optique (Caoating) (Cladding) Cœur: fil conducteur des signaux lumineux. Fibre de verre (GOF) ou Fibre de plastique (POF). Gaine: enveloppe de protection. Diamètre du cœur et de la gaine varient selon Fig.6: Fibre optique le type d utilisation. Indice de réfraction: n1(coeur) > n2(gaine) 250 µm Gaine optique (n 2 ) 125 µm Réflexion totale Gaine plastique Coeur(n 1 >n 2 ) Fig.7: Description de la fibre optique

12 Les différents types de FO Les différents types de fibres La fibre Multi-mode Mono-mode A gradient d indices A saut d indices A saut d indices Fig.8: Différents types de fibres Fig.9: Dimensions des fibres

13 Les différents types de FO 3- Les différents types de fibres * Deux types de fibres: Fibre Multi-mode 10 µm < Rayon de cœur < 100 µm Bande passante limitée à 1GHz Fibres à saut ou gradient d indice *Première fibre utilisée *Réservées aux courtes distances Fibre Monomode Rayon de cœur très faible Bande passante élevée ( > 1GHz) Fibres à saut d indice *Composants chers *Réservées aux longues distances Tab.2: Différents types de fibres * Deux conditions de guidage dans la FO : n1 > n2 * Deux paramètres de guidage dans la FO : n: Indice de réfraction (n1,n2) i > α Réflexions totales tout au long de la FO a: Diamètre du cœur

14 Les différents types de FO Questions: *Si on change l indice de réfraction (Cœur et gaine), quelle est l influence sur la bande passante de la FO? *Si on change le diamètre du cœur, quelle est l influence sur la bande passante de la FO?

15 Les différents types de FO Fibre Multi-mode à saut d indice: Réflexion totale sur la fibre Cœur de la fibre: entre 50 et 200µm Réflexion totale sur la fibre Bande passante 20 MHz/km Fenêtre spectrale 850 nm, 1300nm Débit limité à 50 Mb/s τ τ Affaiblissement 10db/km Pulse émis t Plusieurs modes de propagation Étalement+ Atténuation t Fig.6: Différents types de fibres Fig.10: Fibre multi-mode à saut d indice

16 Les différents types de FO Fibre Multi-mode à gradient d indice: r Réflexion totale sur la fibre Cœur de la fibre: entre 50 et 100 µm n Forme un signal sinusoïdal Bande passante entre :600 et 3000 MHz/km Fenêtre spectrale 850 nm, 1300nm Débit limité à 1 Gb/s Affaiblissement 10db/km Fig.11: Fibre multi-mode à gradient d indice

17 Les différents types de FO Fibre monomode: r Propagation sans réflexion Cœur de la fibre: 5 à 10 µm n Bande passante très large: 100 GHz Fenêtre spectrale 1300nm et 1550 nm Débit supérieur à 1 Gb/s Affaiblissement 0.5 db/km Fig.12: Fibre monomode

18 Les différents types de FO Avantage: Vitesse de propagation Très large bande passante (L ordre de 1 GHz) Très faible atténuation Très bonne qualité de transmission Immunité au bruit (Principal avantage de la FO) Utilisation particulière: dans des ateliers ou sites industriels (Environnement électromagnétique très mauvais) FO présente une bonne résistance à la chaleur et au froid FO présente une absence totale de rayonnement

19 Les différents types de FO Inconvénient: Difficulté de raccordement: entre deux fibres+entre fibre et module d émission/réception Phénomènes d interférences: Divers rayons pénétrés dans la fibre vont suivre des chemins différents Comparaison Fibre optique/cuivre: Matériau diélectrique Fibre Optique Sensibilité nulle aux interférences électromagnétique Matériau conducteur Fil de cuivre Grande sensibilité aux interférences électromagnétique Faible atténuation du signal: 0.2 db/km Forte atténuation du signal: 20 db/km et +. Grande séparation entre les répéteurs pour les longues distances :100 km Réseau flexible et s adaptant facilement aux nouvelles technologies Grande durabilité: + de 20 ans Entretien facile, presque nul Grande largeur de bande: Grande quantité d information transmise simultanément Répéteurs rapprochés : 1 km Réseau rapidement désuet Dégradation rapide par la corrosion Nécessite beaucoup d entretien Largeur de bande limitée: Quantité d information transmise est très limitée Tab.3: Tableau comparatif

20 Système de transmission Système de transmission: Un système de transmission par fibre optique implique la présence de bout en bout d équipement spécialisé, à savoir au minimum un émetteur et un récepteur, et selon la distance à couvrir des répéteurs et/ ou amplificateurs optiques. Emetteur Récepteur Répéteurs optiques Amplificateur optiques Amplificateurs semi-conducteur Amplificateur à fibre Fig.13: Système de transmission optique

21 Caractéristique physique Emetteur optique: Une diode électroluminescente (LED : Light Emitting Diode) * Rouge visible (850 nm) Les lasers (Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation) * Longueur d onde de 1300 ou 1550 nm Les diodes à infra-rouge * rouge invisible (1300 nm)

22 Caractéristique physique Emetteur optique: LapuissanceémiseparuneLEDestdel ordrede1mw faiblepourcentagede puissance récupérée par la fibre. LapuissanceémiseparunLaserestdel ordrede5mw. Le signal généré par une LED est insuffisant pour parcourir de très longue distance. LED est inadaptée pour des multiplexage WDM. Le Laser est parfaitement adapté pour le multiplexage WDM. Permetdecouvrirdetrèslonguedistancesurdesfibresmonomodes(ordrede 200km)àtrèshautdébit. Mise on œuvre de multiplexage WDM sur fibre monomode requiert l utilisation de plusieurs lasers simultanément.

23 Caractéristique physique Récepteur optique: On distingue 2 types de récepteurs: * Les diodes PIN (Positive Intrinsic Negative) * Les diodes PDA (à effet d avalanche) Sont des photo diodes ou des phototransistors, qui traduisent les impulsions lumineuses en signaux électriques Fig.14: Photo-diode PIN Fig.15: Photo-diode PDA

24 Système de transmission optique Répéteur et Amplificateur optique: L atténuation dépend du fibre, mais aussi de la longueur d onde. Phénomène d affaiblissement en relation avec la distance: A: coefficient d atténuation linéique L atténuation est due au phénomène d absorption: o Absorption progressive du signal (absorption intrinsèque du matériau) Solution: Amplificateur /répéteurs optiques Fig.16: Liaison optique avec des amplificateurs

25 Système de transmission optique Répéteur et Amplificateur optique: Etude de l atténuation du signal en fonction de la longueur d onde minimums d atténuations existent. Les longueurs d ondes 950, 1244, 1383 nm identifient la présence des ions l hydrogène et de l hydroxide dans la FO Augmentation de l atténuation. Afin de bénéficier de ces miniums d atténuation Fenêtres de transmission optique[850, 1310, 1550, 1625 µm]. Fig.17: Atténuation dans une fibre optique

26 Système de transmission optique Répéteur optique: Dispositifs optoélectroniques: conversion signal impulsif lumineux signal électrique binaire signal lumineux. Avantage: régénération des signaux dégradés par l absorption, dispersion. Inconvénient: Vitesse de traitement inférieure au capacité de transmission des F0. Limitation des débits Répéteur doit disposer d informations de synchronisation accompagnant le signal lumineux décoder les impulsions lumineuses en bits. Fig.18: Répéteurs optiques

27 Système de transmission optique Amplificateur optique: Un laser injecte une certaine quantité de lumière dans l amplificateur. L amplification optique fonctionne bien avec les fibres monomodes. L amplification optique Introduit un peu de bruit d amplification. Après plusieurs amplifications, il peut être nécessaire de faire passer le signal dans un répéteur. Possibilité de réaliser à l aide des amplificateurs des liaisons transcontinentales ou transocéaniques sur fibre monomode sans nécessité de répéteurs. Il existe deux types d amplificateurs optiques: Les amplificateurs à semi-conducteur Les amplificateurs à fibre

28 Système de transmission optique Amplificateur optique à semi-conducteur/ Amplificateur optique à fibre Fig.19: Amplificateur à semi conducteur Fig.20: Amplificateur à fibre

29 Multiplexage Multiplexage à répartition dans le temps: TDM Regroupeplusieurscanauxàbasdébitsurunseulcanalàdébitplusélevé. Type d utilisation: Canaux T1 au USA, E1 en Europe T1 ou E1 sont multiplexés entre eux pour former des canaux à plus haut débit Hiérarchie numérique plésiochrone(pdh) Fig.21: Principe de multiplexage temporel

30 Multiplexage Multiplexage en longueur d onde : WDM Division du spectre optique en plusieurs sous-canaux. Chaque sous-canal correspond à une longueur d onde particulière. Multiplication du débit de la liaison par le nombre de longueurs d ondes. L emploi des composants destinés à filtrer la lumière. Pas normalisés entre 2 longueurs d ondes dans la fenêtre de transmission[ ] :1.6nmou0.8nm. Débit de l ordre 1000 Gbps(en combinant 16 trames SDH) Fig.22: Principe de multiplexage WDM

31 Multiplexage Multiplexage en longueur d onde (dense) : DWDM VersionévoluéduWDM. Associe jusqu à 160 longueurs d ondes dans la même F.O; Débitatteint:de300à400Gbps. Pasnormalisés:0.4nmet0.2nm(80et160canauxoptiques). DWDM présente des coûts élevés. U-DWDM(Ultra-Dense Wavelength Division Multiplexing): Intervalles encore plus petits (0.08nm). 400 canaux optiques. Débit possible: 1.6 Térabits/s

32 Multiplexage Multiplexage en longueur d onde: CWDM CWDM: Coarse Wavelength Division Multiplexing. Solution WDM économique. Longueurs d ondes sont plus écartés(coarse). Nedisposequede8ou16canaux. Utilise des longueurs d ondes comprise entre[1270nm, 1610 nm] espacées de 20 nm. Multiplexage en longueur d onde: WWDM WWDM: Wide Wavelength Division Multiplexing. Plus restrictif que le CWDM(4 canaux au maximum). Les canaux ont une longueur d onde comprise entre[ et nm]. Espace entre canaux: 24.5 nm. WWDM peut être utilisé sur des fibres multi-mode et mono-mode.

33 Fig.23: Communication par fibre optique dans le monde Technologies des réseaux tout optique

Communications Numériques par Fibre Optique

Communications Numériques par Fibre Optique Université Mohammed Premier École Nationale des Sciences Appliquées d Oujda Cours de la 5 ème Année : Cycle d Ingénieurs Module 5M4 Version 1.0 (Septembre 2009) Communications Numériques par Fibre Optique

Plus en détail

Exposé Technique : La Fibre Optique. LEFIEVRE Rodolphe Membre du Crew To The Point

Exposé Technique : La Fibre Optique. LEFIEVRE Rodolphe Membre du Crew To The Point Exposé Technique : La Fibre Optique LEFIEVRE Rodolphe Membre du Crew To The Point SOMMAIRE La fibre optique Le WDM Les connecteurs Glossaire I Introduction à la fibre optique II La Technologie du WDM III

Plus en détail

Cours de physique appliqué Terminale STI électronique epix@fr.st. L optique (Chap 3)

Cours de physique appliqué Terminale STI électronique epix@fr.st. L optique (Chap 3) L optique (Chap 3)! Révisé et compris! Chapitre à retravaillé! Chapitre incompris 1. La lumière : La lumière est une onde électromagnétique, caractérisé par sa fréquence f. Les ondes électromagnétiques

Plus en détail

Déploiement d infrastructures DWDM : retour d expérience de RENATER. Emilie Camisard

Déploiement d infrastructures DWDM : retour d expérience de RENATER. Emilie Camisard Déploiement d infrastructures DWDM : retour d expérience de RENATER Emilie Camisard Plan de la présentation La FON (Fibre Optique Noire) dans RENATER : les objectifs Élaboration d une architecture réseau

Plus en détail

Transmissions et Protocoles

Transmissions et Protocoles 1 Médium de transports Transmissions et Protocoles Nathalie Mitton EQUIPE PROJET POPS Lille Nord Europe 2011 Nathalie Mitton Transmissions et Protocoles 2011-2 Définitions Les médias physiques Médiums

Plus en détail

Bac Professionnel Systèmes Electroniques Numériques. La Fibre optique

Bac Professionnel Systèmes Electroniques Numériques. La Fibre optique La Fibre optique 1 Historique: L'idée d'utiliser la lumière comme support véhiculant des informations n'est pas récente. Dès la plus haute antiquité, les hommes ont utilisé des sources optiques (soleil,

Plus en détail

Types de modulation analogique

Types de modulation analogique Modulation analogique et porteuse. Les capacités de transport de l information augmente avec la fréquence de la porteuse de l onde électromagnétique: Modulation: T B : période de la modulation. T porteuse

Plus en détail

LES SUPPORTS PHYSIQUES

LES SUPPORTS PHYSIQUES LES SUPPORTS PHYSIQUES Dans le domaine des télécommunications et réseaux plusieurs types de supports physiques sont utilisés, les plus courants étant: 1. Le coaxial 2. La paire torsadée TP Twisted Pair

Plus en détail

La fibre optique. L'essentiel. L'Internet de demain

La fibre optique. L'essentiel. L'Internet de demain La fibre optique L'essentiel L'Internet de demain Alben21 - Tous droits réservés - Edition 2012 Constituée d'un cœur entouré d'une gaine réfléchissante, la fibre optique est un "tuyau" très fin dans lequel

Plus en détail

Encodage d une donnée numérique sur un signal numérique

Encodage d une donnée numérique sur un signal numérique Encodage d une donnée numérique sur un signal numérique 1 4 critères à considérer Spectre du signal: chaque méthode utilise des fréquences différentes. Interférences et distorsions dépendent des fréquences.

Plus en détail

La fibre optique : le guide optique aux multiples facettes

La fibre optique : le guide optique aux multiples facettes La fibre optique : le guide optique aux multiples facettes Thierry Chartier Laboratoire CNRS Foton Université de Rennes 1, Enssat Lannion thierry.chartier@enssat.fr Les journées de l Optique 2012, 17-19

Plus en détail

Cours MRIM: Etude des supports de transmission. la fibre optique

Cours MRIM: Etude des supports de transmission. la fibre optique Cours MRIM: Etude des supports de transmission la fibre optique Page 2/35 1 - Généralités La lumière est une onde électromagnétique, de longueur d onde λ, qui se propage dans un milieu transparent et isolant

Plus en détail

Des lasers. Pourquoi transmettre l information dans le domaine optique?

Des lasers. Pourquoi transmettre l information dans le domaine optique? Des lasers pour les télécommunications optiques par fi bres : un luxe ou une nécessité? Mehdi Alouini (mehdi.alouini@univ-rennes1.fr) Institut de Physique de Rennes, UMR CNRS 6251, Université de Rennes

Plus en détail

SOMMAIRE : I) PRESENTATION... 1) Introduction.. 2) Descriptif.. II) PRINCIPES PHYSIQUES...3 III) LES DIFFERENTES SORTES DE FIBRES OPTIQUES...

SOMMAIRE : I) PRESENTATION... 1) Introduction.. 2) Descriptif.. II) PRINCIPES PHYSIQUES...3 III) LES DIFFERENTES SORTES DE FIBRES OPTIQUES... SOMMAIRE : PARTIE THEORIQUE..2 I) PRESENTATION.... 1) Introduction.. 2) Descriptif.. II) PRINCIPES PHYSIQUES....3 III) LES DIFFERENTES SORTES DE FIBRES OPTIQUES.......4 1) Les fibres optiques multimodes...

Plus en détail

Les technologies optiques. C. Pham RESO-LIP/INRIA Université Lyon 1 http://www.ens-lyon.fr/~cpham

Les technologies optiques. C. Pham RESO-LIP/INRIA Université Lyon 1 http://www.ens-lyon.fr/~cpham Les technologies optiques C. Pham RESO-LIP/INRIA Université Lyon http://www.ens-lyon.fr/~cpham Bref historique 958: Découverte du laser Mid-60s: Démonstration des guides optiques 970: Production de fibre

Plus en détail

WhitePaper Mars 2010. RéSEAUX OPTIQUES Classification des fibres optiques suivant l ISO 11801 et l EN 50173 : OP, OH, OM et OS

WhitePaper Mars 2010. RéSEAUX OPTIQUES Classification des fibres optiques suivant l ISO 11801 et l EN 50173 : OP, OH, OM et OS N 6 WhitePaper RéSEAUX OPTIQUES Classification des fibres optiques suivant l ISO 11801 et l EN 50173 : OP, OH, OM et OS Introduction L amendement 2.0 de la norme ISO 11801 est en cours de finalisation

Plus en détail

Les lasers : quoi, comment, pourquoi?

Les lasers : quoi, comment, pourquoi? Les lasers : quoi, comment, pourquoi? Thierry Lahaye LCAR, UMR 5589 du CNRS, Toulouse Délégation régionale du CNRS 8 novembre 2010 Il y a 50 ans naissait le laser 16 mai 1960, Theodor Maiman (Hughes Research

Plus en détail

Physique Transmission et stockage de l information Chap.22

Physique Transmission et stockage de l information Chap.22 TS Thème : Agir Activités Physique Transmission et stockage de l information Chap.22 I. Transmission de l information 1. Procédés physique de transmission Une chaîne de transmission peut se schématiser

Plus en détail

Les transmissions optiques

Les transmissions optiques Les transmissions optiques 18/06/2004 Technologies optiques - emilie.camisard@renater.fr 1 Plan Multiplexage temporel (TDM) Multiplexage par longueur d onde (WDM) Équipements réseau Techniques de routage

Plus en détail

Sources et détecteurs pour les liaisons par fibre optique

Sources et détecteurs pour les liaisons par fibre optique 1 Introduction Sources et détecteurs pour les liaisons par fibre optique Nous avons vu dans le chapitre précédent que les fibres optiques permettent de transmettre de l information sous forme de signaux

Plus en détail

Ludovic Grossard. Chapitre V Les bres optiques. Chapitre V. Département Mesures Physiques, IUT du Limousin Université de Limoges

Ludovic Grossard. Chapitre V Les bres optiques. Chapitre V. Département Mesures Physiques, IUT du Limousin Université de Limoges Chapitre V Les bres optiques Ludovic Grossard Département Mesures Physiques, IUT du Limousin Université de Limoges 1 Structure d'une bre 2 Prol d'indice 3 Principe de guidage 4 Caractéristiques d'une bre

Plus en détail

27/09/11. Réseaux et Protocoles. L3 informatique UdS. Chapitre 2 La couche physique. La couche physique : principe. La couche physique : principe (2)

27/09/11. Réseaux et Protocoles. L3 informatique UdS. Chapitre 2 La couche physique. La couche physique : principe. La couche physique : principe (2) Chapitre 2 La couche physique Plan Transmission du signal affaiblissement, bande passante, bruit, débit maximal Codage, modulation, synchronisation Multiplexage Supports de transmission 2011 Réseaux et

Plus en détail

L évolution des réseaux de fibre optique

L évolution des réseaux de fibre optique L évolution des réseaux de fibre optique Présentateur : Conrad Bourgault CIMBCC ACI 2015-04-14 Contenu de la présentation Introduction- Définition fibre optique Qu est-ce qui a changé 1977-201x? Principe

Plus en détail

ChapitreVI OPTIQUE NON LINEAIRE

ChapitreVI OPTIQUE NON LINEAIRE ChapitreVI OPTIQUE NON LINEAIRE 41 VI-1- INTRODUCTION Les sources lasers ont bouleversé les méthodes et les possibilités de la spectroscopie: leurs très grande monochromaticité a permis de résoudre des

Plus en détail

Ecole Centrale d Electronique VA «Réseaux haut débit et multimédia» Novembre 2009

Ecole Centrale d Electronique VA «Réseaux haut débit et multimédia» Novembre 2009 Ecole Centrale d Electronique VA «Réseaux haut débit et multimédia» Novembre 2009 1 Les fibres optiques : caractéristiques et fabrication 2 Les composants optoélectroniques 3 Les amplificateurs optiques

Plus en détail

Propriétés optiques des matériaux : absorption, réflexion, réfraction, dispersion

Propriétés optiques des matériaux : absorption, réflexion, réfraction, dispersion Propriétés optiques des matériaux : absorption, réflexion, réfraction, dispersion Les matériaux utilisés pour réaliser des composants optiques sont ± absorbants (pertes énergétiques selon le trajet Flux

Plus en détail

LES CAPTEURS OPTIQUES

LES CAPTEURS OPTIQUES Page 1 LES CAPTEURS OPTIQUES I/ INTRODUCTION Un capteur optique est un dispositif capable de détecter l'intensité ou la longueur d'onde des photons. On les utilise pour détecter un grand nombre de phénomène

Plus en détail

S. CALVEZ. Travail réalisé au laboratoire GTL-CNRS Telecom / LOPMD Doctorat commun avec le Georgia Institute of Technology (Atlanta)

S. CALVEZ. Travail réalisé au laboratoire GTL-CNRS Telecom / LOPMD Doctorat commun avec le Georgia Institute of Technology (Atlanta) Laser à fibre pour les télécommunications multiplexées en longueur d onde : Etude de l accordabilité en longueur d onde et de la génération de trains d impulsions multi-longueurs d onde par voie électro-optique

Plus en détail

Une première introduction à l optoélectronique :fourche optique et transmission du son.

Une première introduction à l optoélectronique :fourche optique et transmission du son. TP 9 Une première introduction à l optoélectronique :fourche optique et transmission du son. 9.1 Introduction Émise par un corps, réfléchie par une surface, rétrodiffusée ou encore modulée à diverses fréquences,

Plus en détail

RESEAUX. Supports de transmission Câble coaxial. Supports de transmission Fibre optique. Supports de transmission. Supports de transmission

RESEAUX. Supports de transmission Câble coaxial. Supports de transmission Fibre optique. Supports de transmission. Supports de transmission RESEAUX Câble coaxial Cœur de cuivre Isolant Tresse conductrice Gaine protectrice isolante Bonne résistance aux bruits Support encombrant. Télévision et téléphone. 1 Base 2 (1MHz sur 2m) 1 Base 5 (1MHz

Plus en détail

6. MOYENS DE TRANSMISSION. 6.1 Transport par bras articulé. 6.2. Focalisation - 27 -

6. MOYENS DE TRANSMISSION. 6.1 Transport par bras articulé. 6.2. Focalisation - 27 - - 27-6. MOYENS DE TRANSMISSION 6.1 Transport par bras articulé Certaines radiations fortement absorbées par l'eau en particulier (dans le domaine infrarouge) ne sont pas transmissibles par fibre optique

Plus en détail

STAGE LASERS INTENSES Du 15 au 19 mai 2006 COURS

STAGE LASERS INTENSES Du 15 au 19 mai 2006 COURS STAGE LASERS INTENSES Du 15 au 19 mai 2006 COURS Production d impulsions d laser nanosecondes en régime déclenché Directeur de Recherche au CNRS Responsable de l Équipe Lasers Solides et Applications (ELSA)

Plus en détail

TPE Alarme LASER. MICHEL Victorien NUMA Stève

TPE Alarme LASER. MICHEL Victorien NUMA Stève CONTON Steeven MICHEL Victorien NUMA Stève Classe de 1 ère S1 TPE Alarme LASER M. Audry, professeur de sciences de l'ingénieur M. Poussel, professeur de physique-chimie Année 2012/2013, Lycée Etienne Bézout

Plus en détail

Les telecommunications optiques

Les telecommunications optiques Les telecommunications optiques AESS en physique Bruneel Michaël Un peu d'histoire... 1790 : Claude Chappe invente le télégraphe optique. 1820 : Premiers essais de transmission de signaux sur support électrique.

Plus en détail

Rubrique : Fibre optique

Rubrique : Fibre optique Rubrique : Fibre optique Comment se compose une fibre? La fibre optique est un fil de verre entouré d'une gaine réfléchissante. Sa propriété principale est de servir de «tuyau» dans lequel on peut faire

Plus en détail

Voir cours Transmission de l'information

Voir cours Transmission de l'information Chapitre 2 1 Couche Physique Signal / Codage / Matériels niveau 1 Couche Physique 2 Voir cours Transmission de l'information Rappel : Voie de transmission 3 Données émises Position d'échantillonnage idéale

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction aux réseaux informatiques

Chapitre 1 : Introduction aux réseaux informatiques Chapitre 1 : Z:\Enseignements2007-2008\REPR\Cours\1.fm - 19 janvier 2008 15:07 Plan - 1. Introduction p16-2. Structure des réseaux p17-3. Les supports de communication p19-4. Caractéristiques de la liaison

Plus en détail

La Fibre Optique J BLANC

La Fibre Optique J BLANC La Fibre Optique J BLANC Plan LES FONDAMENTAUX : LA FIBRE OPTIQUE : LES CARACTÉRISTIQUES D UNE FIBRE : TYPES DE FIBRES OPTIQUES: LES AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DE LA FIBRE : QUELQUES EXEMPLES DE CÂBLES

Plus en détail

TUTORAT UE3-a 2013-2014 Physique Séance n 2 Semaine du 23/09/2013

TUTORAT UE3-a 2013-2014 Physique Séance n 2 Semaine du 23/09/2013 FACULTE De PHARMACIE TUTORAT UE3-a 2013-2014 Physique Séance n 2 Semaine du 23/09/2013 Optique 1 Pr Mariano-Goulart Séance préparée par Inès BOULGHALEGH, Hélène GUEBOURG DEMANEUF, Karim HACHEM, Jeff VAUTRIN

Plus en détail

Centre Universitaire Ain Témouchent. Institut des Sciences et de la technologie

Centre Universitaire Ain Témouchent. Institut des Sciences et de la technologie Centre Universitaire Ain Témouchent Institut des Sciences et de la technologie 26/09/2007 CHIKHAOUI Abdelhak-Soutenance de thèse 1 La communication optique désigne les télécommunications utilisant des

Plus en détail

La fibre optique CNAM

La fibre optique CNAM La fibre optique - Qu est-ce qu une fibre optique? - Principes de base - Monomode / Multimode - Atténuation, fenêtres de propagation - Principales caractéristiques - Transmission sur fibre optique - Boucle

Plus en détail

QUELLE FIBRE UTILISER EN FONCTION DE MES APPLICATIONS. OM1, OM2 ou OM3, QUELLE EST LA FIBRE QU IL ME FAUT POUR MON INSTALLATION?

QUELLE FIBRE UTILISER EN FONCTION DE MES APPLICATIONS. OM1, OM2 ou OM3, QUELLE EST LA FIBRE QU IL ME FAUT POUR MON INSTALLATION? QUELLE FIBRE UTILISER EN FONCTION DE MES APPLICATIONS LE MATCH µm VS 62,5 µm Dans les années 70, les premières fibres optiques de télécommunications avaient un coeur de µm : ces dernières ont été remplacées

Plus en détail

Communication par fibre optique: des Romains a nos jours. Camille-Sophie Brès Section Génie Electrique et Electronique

Communication par fibre optique: des Romains a nos jours. Camille-Sophie Brès Section Génie Electrique et Electronique Communication par fibre optique: des Romains a nos jours Camille-Sophie Brès Section Génie Electrique et Electronique Incroyable mais vrai. la fibre optique! Aussi mince qu un cheveu mais tres resistante

Plus en détail

Architecture de liaisons optiques à 10 Gbit/s

Architecture de liaisons optiques à 10 Gbit/s Architecture de liaisons optiques à 10 Gbit/s Émilie Camisard Cas à traiter 2 NR distants de 150 km Équipements gamme métro ou intermédiaire 2 NR distants de 500 km Utiliser plusieurs fois la solution

Plus en détail

Mesure de constantes universelles : c

Mesure de constantes universelles : c Manipulation Bac. Math. Constantes universelles : c 1 Mesure de constantes universelles : c 1. But de la manipulation Le but de la manipulation est la mesure de la constante universelle : valeur de la

Plus en détail

TP6 Transmission par Fibre Optique S3-Cycle 2 / Module M3205

TP6 Transmission par Fibre Optique S3-Cycle 2 / Module M3205 RESEAUX & TELECOMMUNICATIONS TP6 Transmission par Fibre Optique S3-Cycle 2 / Module M3205 RT2A 2014-15 Le but de ce TP est l étude d une ligne de transmission par fibres optiques, étude sur deux types

Plus en détail

C - La lumière : sources et propagation rectiligne

C - La lumière : sources et propagation rectiligne C - La lumière : sources et propagation rectiligne La propagation rectiligne, élément nouveau par rapport l école primaire, est un excellent moyen pour introduire la notion de modèle avec le rayon lumineux.

Plus en détail

Fibres et télécommunications. La dispersion chromatique.

Fibres et télécommunications. La dispersion chromatique. TP A 1 Fibres et télécommunications. La dispersion chromatique. Version du 2 juillet 2013 Les questions P1 à P5 doivent être préparées avant la séance. Sommaire 1 Préparation de la séance de Travaux Pratiques........

Plus en détail

Couche physique Médias et équipements

Couche physique Médias et équipements Couche physique Médias et équipements Concepts de base - Unité de mesures Terminologie - Convention Différents types de média : Cuivre - Fibre Optique Hertzien Equipements des différentes couches : répéteur,

Plus en détail

Base Théorique. Transformation de Fourier : Réseaux Informatiques Alain Bouju (abouju@univ-lr.fr)

Base Théorique. Transformation de Fourier : Réseaux Informatiques Alain Bouju (abouju@univ-lr.fr) Base Théorique Transformation de Fourier : #" $! Nyquist Bande passante Limites Théoriques, sans bruit, niveaux, % &(' +* #" $! -, ) Shanon Bande passante, bruit blanc, &/.rapport signal sur bruit, % &('

Plus en détail

Pacific technology LES CORDONS OPTIQUES. Tel : 01 46 01 96 76 Fax : 01 40.94.04.69. Email : sncoletti@yahoo.fr BUT DE CETTE LETTRE

Pacific technology LES CORDONS OPTIQUES. Tel : 01 46 01 96 76 Fax : 01 40.94.04.69. Email : sncoletti@yahoo.fr BUT DE CETTE LETTRE Pacific technology Tel : 01 46 01 96 76 Fax : 01 40.94.04.69 Email : sncoletti@yahoo.fr LES CORDONS OPTIQUES BUT DE CETTE LETTRE Le présent document a pour but de donner quelques précisions sur les bretelles

Plus en détail

Caractérisation de Fibres dopées Terres Rares

Caractérisation de Fibres dopées Terres Rares Laboratoire Physique de la Matière Condensée CNRS-UMR7336_Université Nice Sophia-Antipolis Rapport de stage tuteuré en laboratoire Licence 3 Physique Encadrant: Bernard Dussardier Projet réalisé par :

Plus en détail

Rapport de stage de DESS «laser et applications» Mesure de la dispersion chromatique dans des fibres à cristaux photoniques

Rapport de stage de DESS «laser et applications» Mesure de la dispersion chromatique dans des fibres à cristaux photoniques Rapport de stage de DESS «laser et applications» Mesure de la dispersion chromatique dans des fibres à cristaux photoniques Etudiant : Responsables enseignants : Welschinger Jean-Emrik Bouazaoui Mohamed

Plus en détail

Cours d Électronique pour l Option Réseaux Locaux et Informatique Industrielle. La transmission numérique sur fibre optique.

Cours d Électronique pour l Option Réseaux Locaux et Informatique Industrielle. La transmission numérique sur fibre optique. IUT MARSEILLE DEPARTEMENT DE GENIE ELECTRIQUE ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE Diplôme Universitaire de Technologie. Cours d Électronique pour l Option Réseaux Locaux et Informatique Industrielle. 11-1 Introduction.

Plus en détail

Guide de sélection des fibres

Guide de sélection des fibres Introduction: Le but de ce guide de sélection est de vous fournir l aide nécessaire pour vous permettre de choisir la fibre la mieux adaptée à vos besoins (En fonction du type d équipement actif utilisé

Plus en détail

Les techniques de multiplexage

Les techniques de multiplexage Les techniques de multiplexage 1 Le multiplexage et démultiplexage En effet, à partir du moment où plusieurs utilisateurs se partagent un seul support de transmission, il est nécessaire de définir le principe

Plus en détail

Optique Ondulatoire. UE 32 - Module 3202. Yannick Dumeige

Optique Ondulatoire. UE 32 - Module 3202. Yannick Dumeige Département Mesures Physiques 2 nde année S3 2015-2016 Optique Ondulatoire UE 32 - Module 3202 Yannick Dumeige Volume horaire : 10 h de CM / 15 h de TD yannick.dumeige@univ-rennes1.fr 1/27 Optique Ondulatoire

Plus en détail

N.T. C Formatio ns 1

N.T. C Formatio ns 1 1 LA RETRODIFFUSION: La rétrodiffusion consiste à mesurer le temps mis par une impulsion lumineuse pour aller et revenir dans la liaison. L atténuation est le rapport entre la lumière envoyée et la lumière

Plus en détail

Source Canal Récepteur

Source Canal Récepteur Cours n 18 : Traitement, transmission et stockage de l information Introduction Suivre en direct à la télévision une compétition sportive qui se déroule à l autre bout du monde, envoyer un mail à un ami,

Plus en détail

TRAVAILLER SUR ALISE :

TRAVAILLER SUR ALISE : ALISE : UN LASER DE PUISSANCE Alisé (Activité Laser ImpulSionnel pour les Etudes) est un laser de puissance d énergie 100 à 200 Joules. Véritable outil de laboratoire évolutif, Alisé conserve ses caractéristiques

Plus en détail

Fibres Optiques. 1 Introduction. 2 Propagation de la lumière dans une fibre

Fibres Optiques. 1 Introduction. 2 Propagation de la lumière dans une fibre Fibres Optiques 1 Introduction Les fibres optiques permettent la propagation guidée de la lumière sur plusieurs milliers de kilomètres. Elles permettent actuellement une transmission d information rapide

Plus en détail

LES CARACTERISTIQUES DES FERMETURES ET STORES DANS

LES CARACTERISTIQUES DES FERMETURES ET STORES DANS LES CARACTERISTIQUES DES FERMETURES ET STORES DANS LA RT2012 Dans la performance thermique et lumineuse des parois vitrées, les fermetures et les stores jouent le rôle de régulateur des entrées et sorties

Plus en détail

Chapitre I. Notions de base. Septembre 2008 I. Notions de base 1. But du chapitre. Connaître types de réseaux PAN, LAN, MAN, et WAN.

Chapitre I. Notions de base. Septembre 2008 I. Notions de base 1. But du chapitre. Connaître types de réseaux PAN, LAN, MAN, et WAN. Chapitre I Notions de base Septembre 2008 I. Notions de base 1 But du chapitre Connaître types de réseaux PAN, LAN, MAN, et WAN. Connaître les différentes topologies (bus, anneau, étoile, maillée) et leurs

Plus en détail

MICROSENS. Multiplexeur CWDM Modulaire 8 canaux. Introduction

MICROSENS. Multiplexeur CWDM Modulaire 8 canaux. Introduction Multiplexeur CWDM Modulaire 8 canaux MICROSENS Introduction Le besoin toujours croissant en largeur de bande passante du fait de l augmentation des données à transmettre oblige à accroître constamment

Plus en détail

DEPARTEMENT D ELECTRONIQUE. Mémoire de magister En Electronique. Option : Communications. Thème

DEPARTEMENT D ELECTRONIQUE. Mémoire de magister En Electronique. Option : Communications. Thème الجمهورية الجزاي رية الديمقراطية الشعبية République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique Université de Biskra FACULTE DES SCIENCES

Plus en détail

TP6 multiplexage en longueur d onde S4 - Module M4209C / PC2

TP6 multiplexage en longueur d onde S4 - Module M4209C / PC2 RESEAUX & TELECOMMUNICATIONS TP6 multiplexage en longueur d onde S4 - Module M4209C / PC2 RT2A 2014-15 Le but de ce TP est d introduire les propriétés du WDM. Avant les années 90, les systèmes de transmission

Plus en détail

LES FIBRES OPTIQUES. o 2.n 1.d

LES FIBRES OPTIQUES. o 2.n 1.d LES FIBRES OPTIQUES 1) Propagation des modes dans les fibres : Mode de propagation : cos = (m + ()) o 2.n 1.d A chaque valeur de m est associé un angle m solution de l équation ci dessus. A chaque m est

Plus en détail

COMPOSANTS ET COUCHES

COMPOSANTS ET COUCHES COMPOSANTS ET COUCHES Dans ce chapitre nous nous intéressons d'une part aux composants des réseaux - physiques, - logiques, ainsi qu'à l'architecture des réseaux, essentiellement la - topologie, - conception

Plus en détail

Vue d ensemble des radiations électromagnétiques

Vue d ensemble des radiations électromagnétiques Vue d ensemble des radiations électromagnétiques On appelle lumière la partie visible d'un vaste groupe de radiations, qui vont des rayons cosmiques aux ondes radio. Toutes ces ondes sont de même nature

Plus en détail

La fibre optique dans le bâtiment

La fibre optique dans le bâtiment La fibre optique dans le bâtiment Pierre LECOY, Professeur Centrale-Supélec (Paris) Chercheur au laboratoire ETIS (Université de Cergy Pontoise) Casablanca, 20 octobre 2015 Qu est-ce que la fibre optique?

Plus en détail

Thème : Énergie, matière et rayonnement Type de ressources : séquence sur le Laser utilisant des ressources numériques.

Thème : Énergie, matière et rayonnement Type de ressources : séquence sur le Laser utilisant des ressources numériques. Thème : Énergie, matière et rayonnement Type de ressources : séquence sur le Laser utilisant des ressources numériques. Notions et contenus : Transferts quantiques d énergie Émission et absorption quantiques.

Plus en détail

Evolution de l infrastructure transport

Evolution de l infrastructure transport Les réseaux optiques I Les réseaux optiques Jean-Paul GAUTIER, jpg@urec.cnrs.fr CNRS / UREC Une des grandes tendances de la fin des années 90 est la demande croissante en bande passante des réseaux d entreprises

Plus en détail

Partie 1. Introduction aux lasers et applications... 1

Partie 1. Introduction aux lasers et applications... 1 Bibliographie générale...xv Tableaux utiles : lettres grecques, préfixes d'unités, spectre électromagnétique, notations utilisées (xx), abréviations utilisées (xxi), classes de sécurité des lasers (xxii)...xix

Plus en détail

Modem fibre optique ODW-631

Modem fibre optique ODW-631 Modem fibre optique ODW-631 RS-422/485 vers Fibre Optique, application point à point L ODW-631 est conçu pour des connexions point à point entre réseaux et équipements dotés d'une interface RS-422/485.

Plus en détail

Le câble coaxial. d diélectrique ou air. - Deux conducteurs concentriques - Diélectrique entre les 2 conducteurs

Le câble coaxial. d diélectrique ou air. - Deux conducteurs concentriques - Diélectrique entre les 2 conducteurs conducteur intérieur conducteur extérieur d diélectrique ou air D - Deux conducteurs concentriques - Diélectrique entre les 2 conducteurs - Deux impédances 50 Ω et 75 Ω 1 Les principaux types de câbles

Plus en détail

Unité d Enseignement Libre Université de Nice- Sophia Antipolis F. Millour PAGE WEB DU COURS : www.oca.eu/spip.php?article593 accessible via

Unité d Enseignement Libre Université de Nice- Sophia Antipolis F. Millour PAGE WEB DU COURS : www.oca.eu/spip.php?article593 accessible via Les moyens d observations en astronomie & astrophysique Unité d Enseignement Libre Université de Nice- Sophia Antipolis F. Millour PAGE WEB DU COURS : www.oca.eu/spip.php?article593 accessible via www.oca.eu/fmillour

Plus en détail

Organisation des appareils et des systèmes: Le domaine de l optique

Organisation des appareils et des systèmes: Le domaine de l optique Organisation des appareils et des systèmes: Bases physiques des méthodes d exploration UE 3A Le domaine de l optique Dr JC DELAUNAY PACES- année 2015/2016 OPTIQUE GEOMETRIQUE Stigmatisme Miroirs Dioptres

Plus en détail

Correction CCNA1 Chap4

Correction CCNA1 Chap4 Correction CCNA1 Chap4 1. Question Quelle couche du modèle OSI a la responsabilité de spécifier la méthode d encapsulation utilisé pour un type spécifique de media? physique transport application liaison

Plus en détail

Réseau fibre optique étendu - MAN-WAN Guide de réalisation

Réseau fibre optique étendu - MAN-WAN Guide de réalisation Réseau fibre optique étendu - MAN-WAN Guide de réalisation Guide MAN WAN Réf 12/00-006 FR SOMMAIRE 1. PREAMBULE 2 2. LES APPLICATIONS DES RESEAUX LONGUES DISTANCES 3 3. LES APPLICATIONS METROPOLITAINES

Plus en détail

Introduction. Louise Julien Réseaux privés - Est du Canada Chargée compte Défense nationale Corning Cable Systems. àlafibreoptique

Introduction. Louise Julien Réseaux privés - Est du Canada Chargée compte Défense nationale Corning Cable Systems. àlafibreoptique Introduction ti L i J li Réseaux privés - Est du Canada Chargée compte Défense nationale Corning Cable Systems àlafibreoptique g y Corning Cable Systems Fondée en 1977, consolidée en 2000 Siecor, Siemens

Plus en détail

5)44 ' #ARACT RISTIQUES DES C BLES FIBRES OPTIQUES MONOMODES DISPERSION D CAL E NON NULLE

5)44 ' #ARACT RISTIQUES DES C BLES FIBRES OPTIQUES MONOMODES DISPERSION D CAL E NON NULLE UNION INTERNATIONALE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS 5)44 ' SECTEUR DE LA NORMALISATION DES TÉLÉCOMMUNICATIONS DE L'UIT (10/96) SÉRIE G: SYSTÈMES ET SUPPORTS DE TRANSMISSION, SYSTÈMES ET RÉSEAUX NUMÉRIQUES Caractéristiques

Plus en détail

Mesures spectrales pour les DWDM. www.anritsu.com

Mesures spectrales pour les DWDM. www.anritsu.com Mesures spectrales pour les systèmes DWDM 1 Mesures spectrales pour les systèmes DWDM Qu est-ce que le DWDM? Que faut-il tester? Comment tester? 2 DWDM: Dense wavelength-division multiplexing Pourquoi?

Plus en détail

Modulation et démodulation d amplitude.

Modulation et démodulation d amplitude. Modulation et démodulation d amplitude. P. Ribiere Collège Stannislas Année Scolaire 2014/2015 P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/2015 1 / 42 1

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 8 01 Quelle couche OSI est responsable de la transmission binaire, de la spécification du câblage et des aspects physiques

Plus en détail

Spécifications techniques fibre monomode OS1 9/125

Spécifications techniques fibre monomode OS1 9/125 Spécifications techniques fibre monomode OS1 9/125 OPTIQUES Atténuation à 1310nm 0.34 db/km 0.35dB/km Atténuation à 1383 nm 0.34 db/km 0.35 db/km Atténuation à 1550 nm 0.20 db/km 0.22 db/km Atténuation

Plus en détail

De la modulation OFDM à WiMAX

De la modulation OFDM à WiMAX S olutions COMMUNICATIONS RADIO De la modulation OFDM à WiMAX Les techniques de communication sans fil sont aujourd hui accessibles à tous. De nombreux standards sont opérationnels, les performances s

Plus en détail

Najjar Monia. NGN Fibre Optique. Dr. Najjar Monia

Najjar Monia. NGN Fibre Optique. Dr. Najjar Monia NGN Fibre Optique Dr. 2016 1 Plan 2 Chapitre I Fibre Optique I.1 Bilan de puissance I.2 Fibre optique I. 3 Composants optiques I.4 Bilan de dispersion Chapitre II Techniques de Multiplexage II.1 TDM II.2

Plus en détail

TECHNOLOGIE DE L OPTIQUE GUIDEE

TECHNOLOGIE DE L OPTIQUE GUIDEE REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix - Travail Patrie --------------------- UNIVERSITE DE YAOUNDE I ---------------------- ECOLE NATIONALE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE ---------------------- REPUBLIC OF CAMEROUN Peace

Plus en détail

Câble optique et connectique. Appareils existants pour la caractérisation des systèmes optiques (Contrôle, dépannage et mesures)

Câble optique et connectique. Appareils existants pour la caractérisation des systèmes optiques (Contrôle, dépannage et mesures) Appareils existants pour la caractérisation des systèmes optiques (Contrôle, dépannage et mesures) Câble optique et connectique Connection fibre à fibre ou connecteur à ferrule: Exemples de connecteurs

Plus en détail

TECHNOLOGIE DE L OPTIQUE GUIDEE

TECHNOLOGIE DE L OPTIQUE GUIDEE REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix - Travail Patrie --------------------- UNIVERSITE DE YAOUNDE I ---------------------- ECOLE NATIONALE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE ---------------------- REPUBLIC OF CAMEROUN Peace

Plus en détail

Présenté par Abdallah NOURDINE. Pourquoi la fibre optique est-elle en plein essor dans le Sud-Est

Présenté par Abdallah NOURDINE. Pourquoi la fibre optique est-elle en plein essor dans le Sud-Est Présenté par Abdallah NOURDINE Pourquoi la fibre optique est-elle en plein essor dans le Sud-Est 1 Qu est ce que la fibre optique? 2 Les réseaux d interconnexion 2.1 Le FDDI 2.2 Le SDH 3 Le FTTH 3.1 Objectif

Plus en détail

Le multiplexage. Édité avec le concours de l Éducation Nationale. Les Dossiers Techniques. Créé avec la collaboration du GAMA et du GNFA :

Le multiplexage. Édité avec le concours de l Éducation Nationale. Les Dossiers Techniques. Créé avec la collaboration du GAMA et du GNFA : É L E C T R I C I T É - É L E C T R O N I Q U E Édité avec le concours de l Éducation Nationale Créé avec la collaboration du GAA et du GNFA : G.A..A. (Groupement Amical d'enseignants des atériels Automobiles)

Plus en détail

MICROSENS. Module Bridge Ethernet / Fast Ethernet. fiber optic solutions. Description. Construction

MICROSENS. Module Bridge Ethernet / Fast Ethernet. fiber optic solutions. Description. Construction Module Bridge Ethernet / Fast Ethernet MICROSENS fiber optic solutions Description Le Bridge permet de connecter entre eux des segments Ethernet et Fast Ethernet de norme IEEE802.3u en adaptant automatiquement

Plus en détail

Supports de transmission

Supports de transmission Supports de transmission La paire torsadée 3-2 La paire torsadée - suite - L écrantage: on entoure toutes les paires d un même câble d une tresse métallique ou d un feuillard fin en aluminium Blindage:

Plus en détail

Table des matières. Câblage paire torsadée...2 Test de câble coaxial...3 Liaison fibre optique...4. Réseaux de terrain

Table des matières. Câblage paire torsadée...2 Test de câble coaxial...3 Liaison fibre optique...4. Réseaux de terrain Table des matières Câblage paire torsadée...2 Test de câble coaxial...3 Liaison fibre optique...4 Exercices II: couche physique 1/5 2008 tv Câblage paire torsadée Le câblage d une installation est réalisée

Plus en détail

Les télécommunications par ondes hertziennes datent d un peu plus d un siècle :

Les télécommunications par ondes hertziennes datent d un peu plus d un siècle : Un peu d Histoire Les télécommunications par ondes hertziennes datent d un peu plus d un siècle : 1831 : Découverte de l induction par Michael Faraday (1791 1867) : Production d effets électriques à distance

Plus en détail

Laser à Cascade Quantique. génération du rayonnement THz par excitation optique des transitions inter-bandes

Laser à Cascade Quantique. génération du rayonnement THz par excitation optique des transitions inter-bandes Laser à Cascade Quantique étudié par spectroscopie THz ultrarapide, et génération du rayonnement THz par excitation optique des transitions inter-bandes Présentation : Simon SAWALLICH Date : Mercredi 14/04/2008

Plus en détail

Chapitre 3 Supports physiques

Chapitre 3 Supports physiques Chapitre 3 Supports physiques IUT A Service Direction 19 août 2004 1 1. Paires torsadées Fils de cuivre isolés dans une gaine plastique regroupés en paires qui s entortillent (se torsadent) Débits normalisés

Plus en détail

Epreuve de physique. sept pages numérotées de 1 à 7, y compris celle-ci. L usage d une calculatrice PROGRAMMABLE EST autorisé.

Epreuve de physique. sept pages numérotées de 1 à 7, y compris celle-ci. L usage d une calculatrice PROGRAMMABLE EST autorisé. Epreuve de physique Nom : N o : Date : E2 Classes : TSM et TSV Durée : 110 min L usage d une calculatrice PROGRAMMABLE EST autorisé. Ce document comporte trois exercices présentés sur sept pages numérotées

Plus en détail