Mali 2015 DONNEES CLES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mali 2015 DONNEES CLES"

Transcription

1 Mali 2015 MANDAT Au Mali, Handicap International travaille à améliorer la qualité de vie des personnes handicapées et encourage leur pleine participation dans la société. Pour atteindre ces objectifs, l association soutient les initiatives locales favorisant l inclusion des personnes en situation de handicap. SITUATION Dans ce pays, parmi les plus pauvres du monde, les personnes handicapées n'ont pas ou peu accès aux services de base tels que la santé ou l éducation, et sont souvent victimes de discriminations ou de préjugés. Le Mali compte un peu plus d un million de personnes handicapées sur un total de 17,3 millions d'habitants. Alors que 43,6 % de la population se trouve en situation de pauvreté, les personnes handicapées font figure d'exclues parmi les exclues. Elles ont un statut précaire et n'ont pas ou peu accès aux soins, à l'éducation, aux services sociaux et encore moins à l'emploi. Les initiatives (de l Etat ou de la société civile) pour que cette situation change sont encore très marginales. La situation du pays s est considérablement dégradée en raison de la crise alimentaire, puis du conflit armé qui a divisé le pays en Handicap International a donc adapté son intervention pour soutenir les personnes directement touchées par cette crise, ainsi que les communautés et structures qui accueillent les personnes déplacées (populations du nord du pays, de la région de Tombouctou notamment, qui ont fui vers le sud). DEBUTS Handicap International est intervenue pour la première fois dans le pays en 1996, avec la mise en œuvre d un projet de réforme du système de réadaptation. DONNEES CLES Superficie ** km² Population (millions) ** 17,3 Espérance de vie * 55 ans RNB / Habitant ($PPA)* $ Indice de développement humain (IDH) * 182 (sur 187 pays classés) Convention relative aux droits des personnes handicapées (CRDPH) Ratifiée le 07/04/2008 Traité d Oslo, contre les bombes à sous-munitions Ratifié le 30/06/2010 Traité d Ottawa, contre les mines Ratifié le 02/06/1998 *PNUD : Rapport sur le Développement Humain 2014 ** Banque Mondiale 2013 EFFECTIFS réguliers (activités de développement, hors réponse à l urgence humanitaire) Personnel national : 165 Personnel expatrié : 8

2 Projets en cours en 2015 Prévention, détection et prise en charge précoce du handicap (enfants de moins de 6 ans). 1 Réduire l impact du handicap des enfants ayant une paralysie cérébrale ou des retards de développement, neurologiques et/ou psychomoteurs. Former les structures de santé pour leur permettre de mieux détecter les handicaps chez les enfants de 0 à 6 ans. Permettre ensuite aux enfants présentant une paralysie cérébrale, d un retard du développement neurologique et/ou psychomoteur, de bénéficier d une prise en charge spécifique et adaptée séances de stimulation précoce de qualité). Les enfants de 0 à 6 ans de la commune IV de Bamako fréquentant les centres de santé communautaire, Les parents des enfants souffrant d une déficience, Les professionnels de santé, La direction nationale de la Santé et ses services déconcentrés, La direction nationale du Développement social et ses services déconcentrés, Les centres de santé communautaires et les centres de santé de référence des communes V, VI et III de Bamako et Sikasso. Ministère de la Santé, Direction nationale de la Santé, Associations de santé communautaire (ASACO), Ministère du développement social Dans 5 communes du district de Bamako et de la commune de Sikasso, Appui à la relance du bien-être de la femme, de l enfant et du nouveau-né dans le cadre de la reconstruction de la région de Tombouctou Le projet est destiné à contribuer à l amélioration de la qualité des services de santé de la reproduction. Pour que ces services soient à même de réduire le nombre de décès et d éviter l apparition de handicaps chez l enfant et la mère, ils doivent également être rendus accessibles à tous. Afin de remplir ces objectifs, le projet vient en aide aux centres de santé par l apport d une aide matérielle pour la remise en état des bâtiments, l apport d équipement médical, de stock de médicaments, mais également de la formation pour le personnel travaillant dans ces centres se santés. Pour la mise en œuvre de ce projet, Handicap International dirige un consortium composé avec 4 autres ONG : Santé Mali Rhône Alpes (SMARA), Santé Développement (SADEVE), Marie Stopes International (MSI) et Santé Sud. Les femmes en âge de procréer, les femmes enceintes, les enfants de moins de 5 ans, les hommes, les adolescent(e)s, les acteurs clés de la communauté. Direction régionale de la Santé de Tombouctou Cellule de Planification et de Statistiques (CPS) du ministère de la Santé Direction régionale du Développement social et de l Economie solidaire Direction régionale de la Promotion de la Femme, de l Enfant et de la Famille Collectivités territoriales Fédération régionale des Associations de Santé communautaire Coordination des Organisations féminines de Tombouctou Santé Mali Rhône Alpes (SMARA), Santé Développement (SADEVE), Marie Stopes International (MSI) Santé Sud. Région de Tombouctou, districts sanitaires de Tombouctou, Diré, Niafunké, Goundam et Gourma-Rharous. 1 Projet intitulé : Détection, prise en charge et stimulation précoce dans les communes de Bamako et Sikasso au Mali

3 Amélioration de la nutrition des enfants par la stimulation affective ainsi qu une stimulation de la motricité Le projet vise à inclure dans le traitement thérapeutique habituel de la malnutrition des ateliers de stimulation affective, et des exercices de stimulation de la motricité. Cela pour permettre à l enfant de rattraper les retards de développement lié à la malnutrition et pour réduire les risques qu il retombe dans un nouveau cycle de malnutrition. Pour ce faire, le personnel socio-sanitaire des centres de santés spécialisés est formé à la stimulation précoce, à l ouverture et l équipement d espaces de stimulation, à la sensibilisation des parents des enfants malnutris quant à l importance de la stimulation précoce, et au suivi des enfants en post-soins. Cela doit mener à la mise en place d activités de stimulation affective correspondant à des moments de jeux et de partage entre les enfants et leurs parents ainsi qu une stimulation de leur motricité au travers d exercice et de geste de Kinésithérapie enfants de moins de 5 ans atteints de malnutrition aiguë sévère parents ou «accompagnants» des enfants atteints de malnutrition aiguë sévère 110 professionnels de santé et agents sociaux Directions régionales de la Santé (Bamako, Sikasso, Mopti) Directions régionales du Développement social et de l Economie solidaire (Bamako, Sikasso, Mopti) Direction nationale de l Education préscolaire et spéciale du ministère de l Education et de l Alphabétisation UNICEF Bamako, Mopti, Sikasso, Tombouctou Assistance aux victimes Réduire l'impact physique et socio-économique d accidents liés à des restes explosifs de guerre. Pour atteindre ses objectifs, le projet intervient à travers 4 axes principaux : L amélioration du processus d identification des victimes de restes explosifs de guerre (REG) et personnes handicapées dans le besoin à travers des formations, des sensibilisations et l élaboration d une base de données ses victimes de REG et personnes handicapées L appui des 2 centres régionaux d appareillage orthopédique et de réadaptation fonctionnelle à travers l octroi de matériels importés et locaux, ainsi que l appui à la réalisation de deux supervisions formatives des techniciens intervenant dans les régions Le paiement des frais de réadaptation fonctionnelle des victimes de REG et des personnes handicapées L évaluation des besoins des victimes de REG et des personnes handicapées et l élaboration de plans d action individuels répondant aux besoins prioritaires identifiés à l issue de l enquête Hommes, femmes et enfants en situation de handicap et/ou de vulnérabilité Victimes de restes explosifs de guerre Centre National d Appareillage Orthopédique du Mali (CNAOM) Fédération Malienne des Associations de Personnes Handicapées (FEMAPH) Régions de Gao et de Tombouctou

4 Aide aux victimes de violences basées sur le genre S Venir en aide aux survivantes de violences basées sur le genre qui sont aujourd hui réfugiées ou déplacées dans les régions du Nord du Mali. Afin d aider au mieux ces survivantes, Handicap International avec l aide du Haut commissariat des Nations unies aux réfugiés (UNHCR), du Danish Refugee Council (DRC) et de l Initiative Développement Action (IDA) identifient les personnes à prendre en charge et leur apporte une aide : médicale, psychologique, socio-économique et juridique. Les victimes de violences basées sur le genre réfugiées ou déplacées au nord du Mali UNHCR Haut commissariat des Nations unies aux réfugiés DRC (Danish Refugee Council) IDA (Initiative Développement Action) Régions de Mopti, Gao et Tombouctou Soutien aux initiatives de femmes en faveur de la cohésion sociale (Mali et Burkina Faso) Ce projet vise à restaurer la cohésion sociale en encourageant une plus grande participation des communautés aux initiatives de paix et de sécurité lancées par des femmes. En facilitant un transfert de compétences et de responsabilité au profit des femmes et en renforçant leur réseau d organisations, Handicap International a pour objectif de contribuer à réduire les conflits inter et intra-communautaires. Afin d atteindre ces objectifs le projet de Handicap International: Renforce les capacités des associations de femmes à engager des initiatives inclusives de paix et de cohésion sociales. Aide à la mise en œuvre d initiatives inclusives pour renforcer la paix et la cohésion sociale (du niveau local au national). Encourage la structuration d un réseau d associations pour donner plus de visibilité aux initiatives de femmes en faveur de la paix. Les organisations de la société civile, notamment les associations de femmes qui ont des besoins particuliers en termes de renforcement de capacités sur la vie associative, la structuration, le leadership, la consolidation de la paix et gestion pacifique des conflits. Le Groupe de Recherche, d Etude, de Formation Femme-Action (GREFFA) au Mali L association Tin Hinan au Burkina Fasso, Les organisations de femmes, Les organisations de la société civile, La population des communes d intervention, Les collectivités territoriales, Les autorités locales et institutionnelles. Mali : Les régions de Gao et de Tombouctou Burkina Faso : Province du Séno et Province d Oudalan.

5 Aide psychosociale pour les personnes les plus vulnérables à Tombouctou Favoriser le mieux-être de la population de la ville de Tombouctou par le biais d un accompagnement psychosocial. Accompagnement psychosocial incluant la promotion d un environnement familial et communautaire serein et soutenant. Les victimes de violences basées sur le genre réfugiées ou déplacées dans au nord du Ma Tombouctou-ville Education aux risques des restes explosifs de guerre Le projet est destiné à contribuer à la promotion d un environnement serein, sécurisé et favorable aux retours des populations au nord Mali, en réduisant l impact physique et socioéconomique de la crise sur les populations affectées et en améliorant leurs capacités de protection en lien avec les armes conventionnelles. Le renforcement du dispositif des actions d éducation aux risques des armes conventionnelles dans les zones affectées, notamment à travers le renforcement des capacités des structures communautaires existantes, en se basant sur un réseau de partenariats. L intensification de la collecte et de l analyse des données et du partage de l information avec tous les acteurs concernés. L assistance aux victimes, notamment en ce qui concerne leur réinsertion sociale. Plus de personnes sensibilisées dans les régions de Tombouctou et Gao Services décentralisés, les académies d enseignement et les centres de santé des régions de Tombouctou et Gao Les ONG locales intervenant en éducation aux risques au Nord du Mali Les services décentralisés (élus) : mairie, conseil de cercle, Conseil régional La protection civile Les centres de santé Les leaders communautaires et leurs réseaux La direction nationale de la Promotion de la Famille, Promotion de la Femme et de l Enfant La direction nationale du Développement Social Les Académies d Enseignement des régions de Tombouctou et Gao Régions de Gao et Tombouctou. Insertion professionnelle orientée vers les métiers écologiquement responsables Améliorer les conditions de vie des personnes vulnérables au Mali à travers une formation dans les secteurs les plus porteurs en termes d'emplois écologiquement responsables et répondant aux réels besoins en formation dans les secteurs de I'agro-sylvo pastoralisme, de l'agroforesterie et des énergies renouvelables. Ces dispositifs de formation par l'apprentissage traditionnel sur des métiers verts, pour répondre aux besoins du secteur privé sont d autant plus innovants qu ils sont adaptés aux personnes handicapées.

6 Pour atteindre cet objectif, Handicap International fait en sorte que les personnes vulnérables de la région de Sikasso, en particulier les jeunes, les femmes et les personnes handicapées, développent leurs compétences professionnelles sur des métiers économiquement porteurs et respectueux de l environnement, et qu ils soient appuyés dans la réalisation de leur parcours professionnel. Les personnes vulnérables de 18 à 40 ans, notamment les femmes et les personnes handicapées Les artisans et les responsables de petites entreprises, d unités de production ou de transformation ou de coopératives des cercles de Bougouni et de Sikasso Les agents des services de l emploi et de l insertion Les familles des jeunes bénéficiaires Les communautés villageoises ciblées Conseil régional de Sikasso SNV Mali (Organisation Néerlandaise de Développement) Mali, Région de Sikasso, Cercles de Bougouni et de Sikasso. Insertion professionnelle et promotion des entreprises engagées en faveurs de l intégration du handicap : Ce projet vise l insertion des personnes en situation de handicap au sein de la population active et de la main-d œuvre dans la région de Bamako. L objectif est donc la promotion et la mise en œuvre d un des droits fondamental des personnes handicapées qui est l accès aux emplois formels. Ce programme offre aux personnes en situation de handicap une formation professionnelle individualisée dans des domaines d activité économique en développement. L insertion se fait par l intégration dans des entreprises existantes ou par une assistance à la création d une micro entreprise gérée par les bénéficiaires. Ceux-ci reçoivent un support tout au long du projet pour assurer une insertion réussie. Les personnes handicapées (les familles, les femmes et les jeunes), les entreprises L Association Malienne des Gestionnaires des Ressources Humaines (AMAGRH) L association pour l Emploi et l Intégration des Handicapés pour le Développement (EIHD) L'Agence pour la Promotion de l'emploi des Jeunes (APEJ) L Agence Nationale pour l Emploi (ANPE) Le Fonds d Appui pour la Formation Professionnelle et l Apprentissage (FAFPA) Direction Régional de Développement Social et de l Economie Solidaire (DRDSES) Direction Nationale des Travaux Publics (DNTP) Région de Bamako Projet sous-régional d éducation inclusive Le projet vise à contribuer au respect des engagements pris par les gouvernements des pays ciblés en matière d accès universel à l éducation primaire. Il doit également contribuer au développement d une société civile pleinement impliquée dans la reconnaissance des droits des enfants handicapés et qui favorise l inclusion et la diversité. Enfin, le projet vise par une démarche inclusive à favoriser la pleine participation des personnes handicapées dans la société, et plus particulièrement des enfants. Des dispositifs pluri-acteurs d éducation inclusive sont développés, consolidés, modélisés et mis en œuvre dans 9 pays d Afrique de l Ouest Ce projet est mis en place conformément à la stratégie d intervention de Handicap International au Mali, à savoir «améliorer la qualité de vie des personnes handicapées et promouvoir leur pleine participation dans la société malienne selon une approche de développement local inclusif». Le projet APPEHL au Mali découle d un programme sous régional couvrant six pays de l Afrique de l Ouest ; au Mali, il couvre la commune urbaine de Sikasso. Les enfants handicapés et leurs familles, les enseignants, les membres des organisations de personnes handicapées et les autorités nationales et locales. Tous les enfants handicapés de 4 à 12 ans des zones ciblées et leur entourage.

7 Direction nationale de l Education de base au sein du ministère de l Education nationale, de l Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales Organisations de personnes handicapées Ecoles spécialisées Associations de parents d élèves Associations de mères éducatrices Comités de gestion de l école En ce qui concerne le niveau local, les partenariats avec les associations de parents d élèves, les comités de gestion des écoles, les organisations de personnes handicapées, les collectivités locales et les services techniques déconcentrés de l état (académie, CAP), les écoles ordinaires et spécialisés. Sikasso Renforcement des organisations de personnes handicapées Ce projet contribue à l'autonomisation des organisations de personnes handicapées afin de favoriser leur pleine participation au processus de développement socio-économique du Mali. En outre, ce projet a pour objectif de renforcer la capacité de la Fédération Malienne des Personnes Handicapées (FEMAPH) et de ses six organisations de base afin de leur permettre de jouer pleinement leur rôle dans la promotion des droits et l'inclusion des personnes handicapées dans le district de Bamako. Handicap International fournira des services de plaidoyer pour des personnes vivant avec un handicap à travers les activités suivantes : Formation à la recherche d'emploi pour les diplômés en situation de handicap et soutien à des projets professionnels ; Formation/renforcement des compétences en plaidoyer pour les représentants des Organisations Personnes Handicapées (OPH) ; Soutenir la Fédération Malienne des Associations de Personnes Handicapées (FEMAPH) et les six OPH pour l élaboration, la mise en œuvre et le suivi d'une stratégie de plaidoyer au niveau national ; Soutien financier pour les 7 OPH pour la mise en œuvre des activités de plaidoyer ; Documentation et partage des meilleures pratiques sur la mise en œuvre de la stratégie nationale et les stratégies individuelles de plaidoyer ; Intégration du genre dans les activités du projet ; Participer aux réunions du comité de pilotage Les organisations de personnes handicapées (UMAV pour les personnes ayant une déficience visuelle, AMASOURD pour les personnes ayant une déficience auditive, AMALDEME pour les personnes ayant des troubles d'apprentissage, et UMAPHP pour les personnes ayant une déficience physique) FEMAPH (Fédération Malienne des Associations de Personnes Handicapées) International service Sightsavers District de Bamako. Amélioration de la gouvernance en vue de l inclusion des personnes handicapées dans la réponse nationale au VIH / SIDA Ce projet vise à renforcer la gouvernance des organisations nationales de la société civile impliquées dans la lutte contre le VIH / SIDA afin d assurer la prise en charge égale des personnes handicapées dans la prévention, le traitement et le suivi de la maladie ainsi que dans le soutien apporté aux personnes atteinte de celle-ci. Dans la perspective d assurer une prise en charge égale des personnes handicapées ce projet cherche à : Renforcer les capacités des associations de personnes vivant avec le VIH et des centres communautaires de prise en charge œuvrant dans la lutte contre le VIH Développer les capacités des dirigeants en matière d encadrement de la réponse au problème Echanges sur la thématique «handicap-vih», la sensibilisation et le plaidoyer pour l inclusion des personnes handicapées dans la réponse au VIH

8 Les organisations de la société civile nationale Les personnes atteintes du VIH Les communautés de façon générale y compris les personnes handicapées Fédération Malienne des Associations des Personnes Handicapées (FEMAPH) Association de recherche, de Communication et d Accompagnement à Domicile de personnes vivant avec le VIH (ARCAD-SIDA) Le secrétariat Exécutif du Haut Conseil National de Lutte contre le VIH-SIDA (SE-HCNLS) Le Réseau Malien des Associations de personne vivant avec le VIH/SIDA (RMAP+) Les Cellules Sectorielles de Lutte contre le VIH/SIDA (CSLS) du ministère de la Santé et de l Hygiène Publique et de celui de la Solidarité, de l Action humanitaire et de la Reconstruction du Nord. District de Bamako et les 5 régions de Kayes, de Koulikoro, de Sikasso, de Ségou et de Mopti. Projet d appui à la sécurité alimentaire des populations vulnérables dans les régions du Nord Mali Contribuer à la couverture des besoins alimentaires et non alimentaires des ménages vulnérables dans le Nord du Mali. Ce dispositif de sécurité alimentaire s'inscrit dans une logique d'intervention à court terme qui priorise une réponse aux besoins alimentaires et nutritionnels de base. Il s'inscrit aussi dans une dynamique de capitalisation et coordination avec les autres acteurs concernés. A l origine, la sécurité alimentaire de ménages vivant dans la vallée du fleuve Niger de Gourma - Rharous (région de Tombouctou) devait être renforcée à travers deux distributions d argent liquide. Or, en raison de la volatilité de la situation sécuritaire, les transferts monétaires ont été remplacés par des foires aux coupons, qui ont permis aux bénéficiaires de s approvisionner en produits alimentaires et non-alimentaires auprès de commerçants pré-identifiés. Pour les bénéficiaires résidant dans des zones éloignés des marchés habituels, des foires ad hoc ont été organisées. Le projet sera également l occasion de renforcer les compétences de la Direction Régionale du Développement Social et de l Economie Solidaire dans le cadre du de l institutionnalisation de la gestion de la base de données des bénéficiaires du projet du Cadre Commun Filets Sociaux. Les ménages bénéficiaires (3 700) sont issus de la catégorie «très pauvres, en insécurité alimentaire ou crise alimentaire» identifiés lors de la catégorisation socio-économique des différentes zones de moyen d'existence (base : des outils HEA) réalisée sur la base d un recensement exhaustif de la population effectué lors du projet Cadre Commun Filets Sociaux. Direction Régionale du Développement Social et de l Economie Solidaire (DRDSES) Les autorités locales et institutionnelles. La population des communes d intervention Région : Tombouctou Cercle : Gourma-Rharous Communes : Banikane, Serere, Hamzakoma, Rharous Distributions de vivres et transferts monétaires pour améliorer la sécurité alimentaire des ménages vulnérables de la région de Tombouctou Ce projet vise à améliorer la sécurité alimentaire des populations les plus vulnérables du Nord du Mali, et plus particulièrement des cercles de Tombouctou et de Gourma Rharous (région de Tombouctou), en leur facilitant l accès aux denrées alimentaires. L assistance alimentaire cible en priorité les zones où vivent un nombre important de personnes rentrées après avoir fui la sécheresse ou les combats qui ont divisé le pays en 2012 (populations «retournées»). Pendant la période de soudure (lorsque les récoltes précédentes sont épuisées et que les suivantes ne sont pas encore fauchées), des donations de nourritures sont organisées en fonction des besoins de chacun (les personnes déplacées, les femmes enceintes et allaitantes, les enfants de moins de 2 ans, font notamment l objet d une attention particulière). De plus, des transferts monétaires sont prévus durant la période de soudure pour couvrir les besoins en denrées alimentaires des ménages les plus en difficultés vivant en zone urbaine de Tombouctou. L estimation du nombre de bénéficiaires a suivi les résultats du cadre harmonisé de mars 2015.

9 Un ciblage de 15% de la population sous pression (en insécurité alimentaire) a été fait sur la base de critères définis dans le cadre du projet précédent au cours duquel, une réunion de validation des critères de ciblage a été organisée avec les membres du comité de distribution. Les bénéficiaires sont : 188 ménages rapatriés pour l aide alimentaire en nature pour trois mois ; 629 ménages déplacés/retournés pour l aide alimentaire hors période de soudure (7 mois) ; ménages sous pression pour l aide alimentaire en nature pendant la période de soudure de juin à septembre 2015 en zone rurale ; ménages sous pression/crise alimentaire vivant en zone urbaine de Tombouctou à travers la distribution monétaire afin de s approvisionner en denrées alimentaires pendant la période de soudure ; enfants âgés de 6 à 23 mois et femmes à travers la distribution de compléments nutritionnels (mélange de céréales nutritives et huile). Environ bénéficiaires supplémentaires ce sont ajoutés à l objectif initial. En effet, en mai et juin 2015, des déplacements importants de population ont eu lieu dans le cercle de Gourma-Rharous et le Programme alimentaire mondial (Nations unies) a demandé à Handicap International d intervenir afin de couvrir les besoins nutritionnels de base de ces personnes particulièrement vulnérables. Les autorités locales et institutionnelles. La population des communes d intervention, Région : Tombouctou Cercle : Gourma-Rharous et Tombouctou Communes : Banikane, Serere, Hamzakoma, Rharous (Gourma Rharous), Lafia, Bourem Inaly (Tombouctou)

10 PRINCIPAUX BAILLEURS Agence Française de Développement (AFD) USAID International Service (IS) Fondation Orange Ministère des Affaires étrangères du Luxembourg UNION EUROPENNE Programme alimentaire mondial (PAM) Région Rhône Alpes UNICEF UNMAS (United Nations Mine Action Service) UNHCR (Agence des Nations unies pour les Réfugiés) Programme québécois de Développement international (PQDI) Commission européenne Aide humanitaire et Protection civile FEI

Haïti 2015. Handicap International - Information Fédérale Fiche pays Haïti 2015 08 FR

Haïti 2015. Handicap International - Information Fédérale Fiche pays Haïti 2015 08 FR Haïti 2015 MANDAT Présente en Haïti avant le séisme de janvier 2010, Handicap International est intervenue dès le lendemain du tremblement de terre et de déployer des moyens considérables afin de venir

Plus en détail

Groupe Genre, Empowerment et Sécurité Alimentaire de la Commission Femmes et Développement

Groupe Genre, Empowerment et Sécurité Alimentaire de la Commission Femmes et Développement Groupe Genre, Empowerment et Sécurité Alimentaire de la Commission Femmes et Développement L accès et le contrôle des ressources par les femmes : un défi pour la sécurité alimentaire Recommandations Vers

Plus en détail

Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de

Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de l égalité femmes-hommes est une priorité de l action

Plus en détail

Rôle de l action contre les mines dans l intégration de l assistance aux victimes à des cadres plus larges

Rôle de l action contre les mines dans l intégration de l assistance aux victimes à des cadres plus larges Rôle de l action contre les mines dans l intégration de l assistance aux victimes à des cadres plus larges Convention sur l interdiction des mines antipersonnel Convention sur l interdiction de l emploi,

Plus en détail

Cadre de résultats et d allocation de ressources de l UNICEF pour le Bhoutan, 2014-2018**

Cadre de résultats et d allocation de ressources de l UNICEF pour le Bhoutan, 2014-2018** Nations Unies Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds des Nations Unies pour la population et du Bureau des Nations Unies pour les services d appui aux projets

Plus en détail

Revue à mi-parcours Programme Indicatif de Coopération entre Luxembourg et VIET NAM

Revue à mi-parcours Programme Indicatif de Coopération entre Luxembourg et VIET NAM Revue à mi-parcours Programme Indicatif de Coopération entre Luxembourg et VIET NAM Rapport national Rapport final 26 Mars 2010 Copyright 2010 PricewaterhouseCoopers S.à r.l. "PricewaterhouseCoopers" réfère

Plus en détail

Appel à Manifestation d Intérêt A l intention des (ONG) intéressées à la mise en œuvre des activités du Projet Fond Global-PNUD HAITI (VIH SIDA)

Appel à Manifestation d Intérêt A l intention des (ONG) intéressées à la mise en œuvre des activités du Projet Fond Global-PNUD HAITI (VIH SIDA) Appel à Manifestation d Intérêt A l intention des (ONG) intéressées à la mise en œuvre des activités du Projet Fond Global-PNUD HAITI (VIH SIDA) Le PNUD en tant que Récipiendaire Principal (RP) du Fond

Plus en détail

EVALUATION RAPIDE DE BESOINS EN CAS D URGENCE: Région de Mopti, Konna 21/03/2013

EVALUATION RAPIDE DE BESOINS EN CAS D URGENCE: Région de Mopti, Konna 21/03/2013 EVALUATION RAPIDE DE BESOINS EN CAS D URGENCE: Région de Mopti, Konna Informations générales : Date à laquelle le rapport d évaluation rapide est rédigé. Noms (en entier) et désignation du responsable

Plus en détail

L EXPERIENCE DU RESEAU DES PARLEMENTAIRES MALIENS POUR LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ET AUX ENFANTS. Mars 2013 Honorable Aliou Aya

L EXPERIENCE DU RESEAU DES PARLEMENTAIRES MALIENS POUR LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ET AUX ENFANTS. Mars 2013 Honorable Aliou Aya L EXPERIENCE DU RESEAU DES PARLEMENTAIRES MALIENS POUR LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ET AUX ENFANTS Mars 2013 Honorable Aliou Aya Plan de l Exposé I. Introduction II. Contexte III. Motivations

Plus en détail

ENVIRONNEMENT FAVORABLE

ENVIRONNEMENT FAVORABLE Feuille de route pour la mise à l échelle de la PCIMA au Tchad. Atelier pour la revue nationale de la PCIMA. Ndjamena, novembre 2015 ENVIRONNEMENT FAVORABLE LEADERSHIP INSTITUTIONNEL 1 r avec le processus

Plus en détail

Agir en faveur de ceux qui souffrent de la pauvreté et de la faim dans le monde Une voie à suivre

Agir en faveur de ceux qui souffrent de la pauvreté et de la faim dans le monde Une voie à suivre Agir en faveur de ceux qui souffrent de la pauvreté et de la faim dans le monde Institut international de recherche sur les politiques alimentaires www.ifpri.org Actualisé le 27 octobre 2007 Préoccupé

Plus en détail

Rapport synthèse. Du 06 au 10 avril 2009. Rapport synthèse du Séminaire régional de formation aux outils et méthodologies pour l intégration

Rapport synthèse. Du 06 au 10 avril 2009. Rapport synthèse du Séminaire régional de formation aux outils et méthodologies pour l intégration 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 36 98 21; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavs_mail@yaho.fr; iavs.refer.ne http:// iavs.6mablog.com Agreement n 2001-1080/MESSR/AG/SG/DGESRS Rapport

Plus en détail

Architecture et fonctionnement de la coopération au développement Document pour l enseignant-e

Architecture et fonctionnement de la coopération au développement Document pour l enseignant-e Architecture et fonctionnement de la coopération au développement Document pour l enseignant-e Auteur: Patrick Gilliard (Avec la collaboration Lucy Clavel Raemy) 1 «Si vous donnez un poisson à un pauvre,

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

UNICEF Madagascar recrute: UN CONSULTANT INTERNATIONAL

UNICEF Madagascar recrute: UN CONSULTANT INTERNATIONAL UNICEF Madagascar recrute: UN CONSULTANT INTERNATIONAL ------------------------------------------------------------------------------------------ Titre: CONSULTANT(E) CHARGE(E) DE L APPUI A LA REVUE ET

Plus en détail

PROJET CARAVANE MOBILE DE LUTTE CONTRE LE VIH DANS LA COMMUNE DE DSCHANG

PROJET CARAVANE MOBILE DE LUTTE CONTRE LE VIH DANS LA COMMUNE DE DSCHANG PROJET CARAVANE MOBILE DE LUTTE CONTRE LE VIH DANS LA COMMUNE DE DSCHANG I. CONTEXTE Le VIH reste un problème de santé mondiale ; mais l Afrique subsaharienne reste la région la plus touchée par ce virus.

Plus en détail

Au cœur de la lutte contre le VIH Au cœur de la solidarité

Au cœur de la lutte contre le VIH Au cœur de la solidarité Au cœur de la lutte contre le VIH Au cœur de la solidarité Esther, la solidarité en mouvement histoire d une dynamique partagée Des partenaires au développement de référence D une Initiative française...

Plus en détail

Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR

Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR Juin- 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au

Plus en détail

EVOLUTION DU CHAMP DE LA FORMATION EN TRAVAIL SOCIAL AU MALI

EVOLUTION DU CHAMP DE LA FORMATION EN TRAVAIL SOCIAL AU MALI EVOLUTION DU CHAMP DE LA FORMATION EN TRAVAIL SOCIAL AU MALI Sidiki TRAORE Professeur Directeur Général de l Institut National de Formation des Travailleurs Sociaux INFTS Bamako,Mali INTRODUCTION Deux

Plus en détail

Mise au concours de l évaluation externe du projet PAFLAPUM III

Mise au concours de l évaluation externe du projet PAFLAPUM III Mise au concours de l évaluation externe du projet PAFLAPUM III Termes de référence Nom du projet: Pays destinataire: Durée du projet: Objectif général du projet: Objectifs spécifiques : Promotion de la

Plus en détail

SITUATION DES ENFANTS, DES ORPHELINS ET ENFANTS VULNÉRABLES 16.1 SITUATION DES ENFANTS

SITUATION DES ENFANTS, DES ORPHELINS ET ENFANTS VULNÉRABLES 16.1 SITUATION DES ENFANTS SITUATION DES ENFANTS, DES ORPHELINS 16 ET ENFANTS VULNÉRABLES L un des effets les plus dévastateurs de l épidémie de VIH/sida est l augmentation croissante du nombre d orphelins et d enfants rendus vulnérables

Plus en détail

PROVENCE-ALPES- CÔTE D AZUR

PROVENCE-ALPES- CÔTE D AZUR Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 12/12/2014. PROVENCE-ALPES- CÔTE D AZUR PRÉSENTATION

Plus en détail

Tableau récapitulatif 1. Projet de budget programme par objectif stratégique

Tableau récapitulatif 1. Projet de budget programme par objectif stratégique 66 Tableau récapitulatif 1. Projet de budget programme par objectif stratégique US $ millions Afrique Amériques Asie du Sud-Est aux maladies transmissibles 624,9 37,2 212,4 2. Combattre le VIH/sida, la

Plus en détail

Benjamin Petit pour l'afd RÉ S UL T ATS. Agence Française de Développement

Benjamin Petit pour l'afd RÉ S UL T ATS. Agence Française de Développement Benjamin Petit pour l'afd RÉ S UL T ATS Agence Française de Développement Face aux défis communs, s engager vers de nouveaux modèles de développement Dans un monde de plus en plus interdépendant, les défis,

Plus en détail

«L intégration des questions relatives aux jeunes» Kassoum Coulibaly Bureau de l UNESCO à Bamako Addis Ababa, 27 200 june 2006 k.coulibaly@unesco.

«L intégration des questions relatives aux jeunes» Kassoum Coulibaly Bureau de l UNESCO à Bamako Addis Ababa, 27 200 june 2006 k.coulibaly@unesco. «L intégration des questions relatives aux jeunes» Kassoum Coulibaly Bureau de l UNESCO à Bamako Addis Ababa, 27 200 june 2006 k.coulibaly@unesco.org L intégration des questions relatives aux jeunes dans

Plus en détail

Contribution de l UNICEF France

Contribution de l UNICEF France Contribution de l UNICEF France Septembre 2012 I La France et la Convention internationale des droits de l enfant 1. La Convention internationale des droits de l enfant 2. Les droits de l enfant et l éducation

Plus en détail

MOPAN. Note de synthèse. L Office du Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR)

MOPAN. Note de synthèse. L Office du Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) COUNTRY MULTILATERAL D O N O R MOPAN Réseau d évaluation de la performance des organisations multilatérales (MOPAN). Note de synthèse L Office du Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR)

Plus en détail

LE MANIFESTE DES COOPÉRATIVES ACTIVES DANS L INDUSTRIE ET LES SERVICES POUR LES ÉLECTIONS 2014 DU PARLEMENT EUROPÉEN

LE MANIFESTE DES COOPÉRATIVES ACTIVES DANS L INDUSTRIE ET LES SERVICES POUR LES ÉLECTIONS 2014 DU PARLEMENT EUROPÉEN LE MANIFESTE DES COOPÉRATIVES ACTIVES DANS L INDUSTRIE ET LES SERVICES POUR LES ÉLECTIONS 2014 DU PARLEMENT EUROPÉEN CECOP est la Confédération européenne représentant environ 50,000 coopératives et autres

Plus en détail

Termes de référence Appel à candidature

Termes de référence Appel à candidature Termes de référence Appel à candidature Expert pour analyser & valoriser des données quantitatives 1- Fiche signalétique de la mission Titre étude/recherche : Etude d évaluation de l efficacité de la kinésithérapie

Plus en détail

L approche conceptuelle

L approche conceptuelle Cap Vert C o m m u n i c a t i o n 9.05.2000 Symposium International sur la Microfinance et la Promotion des Micro et Petites Entreprise Praia, 12 au 14 juin 2000 L approche conceptuelle 1. Introduction

Plus en détail

A propos. 2 Quelle Famille pour garantir une Cohésion Sociale et une Solidarité entre. Dossier de Presse

A propos. 2 Quelle Famille pour garantir une Cohésion Sociale et une Solidarité entre. Dossier de Presse Quelle Famille pour garantir une Cohésion Sociale et une Solidarité entre les Populations, pour une Côte d Ivoire Emergente à l horizon 2020? Jeudi 02 octobre 2014 2 Quelle Famille pour garantir une Cohésion

Plus en détail

Adresse : BP : 2377 Nouakchott, tel. 002226412973, mail : niangbra@yahoo.fr

Adresse : BP : 2377 Nouakchott, tel. 002226412973, mail : niangbra@yahoo.fr 1. Identité NOM : NIANG Prénom : Ibrahima Date et lieu de naissance : 31/12/1964 Nationalité : nne Etat civil : marie Adresse : BP : 2377 Nouakchott, tel. 002226412973, mail : niangbra@yahoo.fr 2. Formation

Plus en détail

Pacte d Istanbul pour l Eau

Pacte d Istanbul pour l Eau Pacte d Istanbul pour l Eau Des autorités locales et régionales Réunis à Istanbul en mars 2009, nous Maires et autorités locales et régionales des différentes parties du monde adhérons au présent PACTE

Plus en détail

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE VNU

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE VNU Préambule: DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE VNU Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) est au sein des Nations Unies l organisation qui, au niveau mondial, est chargée de promouvoir

Plus en détail

EC/64/SC/CRP.18/Rev.1

EC/64/SC/CRP.18/Rev.1 Comité exécutif du Programme du Haut Commissaire Distr. : restreinte 19 juin 2013 Français Original : anglais et français Comité permanent 57 e réunion Mise à jour sur le VIH/sida et les réfugiés Résumé

Plus en détail

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N Page 1 sur 8 PROJET SELECTIONNE PAR LE CCAH EMPLOI ET FORMATION APF INITY, le réseau favorisant l insertion professionnelle (Gard Languedoc Roussillon) La Délégation départementale APF du Gard crée et

Plus en détail

A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009. Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009

A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009. Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009 A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009 Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 ET PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009 Les appellations employées dans ce document et la présentation des données

Plus en détail

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations Termes de Référence Recrutement d un volontaire de l OMT pour le projet «Augmenter l impact du développement touristique sur l économie locale dans la région de Jacmel, Haïti» dans le cadre du Programme

Plus en détail

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 l Europe se mobilise Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 L action de l Union européenne Une action commune... L Union européenne met en œuvre, depuis

Plus en détail

Contribution dans le cadre de la consultation de la Commission européenne «La culture pour l Europe,

Contribution dans le cadre de la consultation de la Commission européenne «La culture pour l Europe, Contribution dans le cadre de la consultation de la Commission européenne «La culture pour l Europe, l Europe pour la culture» (2006) Texte rédigé par le Relais Culture Europe dans le cadre de la consultation

Plus en détail

Coordinateur de Projet H/F - Zinder - NIGER

Coordinateur de Projet H/F - Zinder - NIGER Coordinateur de Projet H/F - Zinder - NIGER L association ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a pour objectif

Plus en détail

44, Cité Lobatt FALL, Pikine, BP: K50 49 Dakar/Sénégal, Tel : 002218346598 Email : acdev@orange.sn; Site : acdev-int.org

44, Cité Lobatt FALL, Pikine, BP: K50 49 Dakar/Sénégal, Tel : 002218346598 Email : acdev@orange.sn; Site : acdev-int.org 44, Cité Lobatt FALL, Pikine, BP: K50 49 Dakar/Sénégal, Tel : 002218346598 Email : acdev@orange.sn; Site : acdev-int.org Présentation de l ONG AcDev est une ONG sénégalaise créée en 1991 qui s'inscrit

Plus en détail

BONNE PRATIQUE 11 ESPAGNE - PROGRAMME ACCEDER POUR L EMPLOI DE LA POPULATION GITANE

BONNE PRATIQUE 11 ESPAGNE - PROGRAMME ACCEDER POUR L EMPLOI DE LA POPULATION GITANE BONNE PRATIQUE 11 ESPAGNE - PROGRAMME ACCEDER POUR L EMPLOI DE LA POPULATION GITANE TYPE D'ACTION Programme ACCEDER pour l emploi de la population gitane NIVEAU DE LA BONNE PRATIQUE reproduite Page 1/12

Plus en détail

Centre de Recherche pour le Développement International. Écosystème et Santé Humaine Initiative de Programme

Centre de Recherche pour le Développement International. Écosystème et Santé Humaine Initiative de Programme Centre de Recherche pour le Développement International Écosystème et Santé Humaine Initiative de Programme Défis du Développement La bonne Santé et le bien être des êtres humains sont au centre du développement

Plus en détail

Personnes relevant de la compétence du HCR

Personnes relevant de la compétence du HCR Le HCR a continué de plaider en faveur du respect des en mettant l accent sur les droits et les moyens d existence à l appui de l intégration desdéplacésinternes. Au cours de l année, le Gouvernement géorgien

Plus en détail

Forum régional sur «Les médias, la paix et la sécurité en Afrique de l Ouest» DECLARATION D ABIDJAN

Forum régional sur «Les médias, la paix et la sécurité en Afrique de l Ouest» DECLARATION D ABIDJAN Forum régional sur «Les médias, la paix et la sécurité en Afrique de l Ouest» DECLARATION D ABIDJAN Les participants au Forum régional sur «les médias, la paix et la sécurité en Afrique de l Ouest», réunis

Plus en détail

Le POn et l entrepreneuriat

Le POn et l entrepreneuriat Le POn et l entrepreneuriat Mai - 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

4. Création des cadres de concertation des acteurs de l eau et de l assainissement

4. Création des cadres de concertation des acteurs de l eau et de l assainissement 4. Création des cadres de concertation des acteurs de l eau et de l assainissement La mise en place des cadres de concertation des acteurs de l eau et de l assainissement dans les communes contribue à

Plus en détail

LISTE DES PARTENAIRES

LISTE DES PARTENAIRES United Nations Nations Unies Bureau du Coordonnateur Résident et Humanitaire Bamako - République du Mali LISTE DES PARTENAIRES (Microévaluation - Mali 2014) L O T 1 : BAMAKO NATIONAL 1. Agence de l'environnement

Plus en détail

Améliorer l'accès aux services de base : eau et assainissement en milieu urbain en Afrique 2 septembre

Améliorer l'accès aux services de base : eau et assainissement en milieu urbain en Afrique 2 septembre Améliorer l'accès aux services de base : eau et assainissement en milieu urbain en Afrique 2 septembre Présidence : J.-P. Elong M'Bassi (PDM) Intervenants: A. Mathys (Ondeo) /E. Tanawa (ENSP Yaoundé) /

Plus en détail

Déclaration conjointe pour le Partenariat de Mobilité entre la Tunisie, l'union Européenne et ses Etats membres participants

Déclaration conjointe pour le Partenariat de Mobilité entre la Tunisie, l'union Européenne et ses Etats membres participants Déclaration conjointe pour le Partenariat de Mobilité entre la Tunisie, l'union Européenne et ses Etats membres participants La République Tunisienne, l'union européenne (ci-après "UE") et les États membres

Plus en détail

Aides Médicales et Charité (AMC)

Aides Médicales et Charité (AMC) Aides Médicales et Charité (AMC) Tél : +228 22 51 26 47 amc_lome@yahoo.fr PROJET NYE KEKELI : PTME Contexte d intervention En matière de prévention de la transmission du VIH de la mère à l enfant au Togo,

Plus en détail

Compte rendu provisoire 11-1

Compte rendu provisoire 11-1 Conférence internationale du Travail Compte rendu provisoire 104 e session, Genève, juin 2015 11-1 Quatrième question à l ordre du jour: Les petites et moyennes entreprises et la création d emplois décents

Plus en détail

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES UNITED NATIONS NATIONS UNIES DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES Liens entre l Inventaire de la Gouvernance en Afrique (IGA) et le processus du Mécanisme

Plus en détail

UNICEF SENEGAL CRISE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE AU SENEGAL. CONTRIBUTION DE L UNICEF A LA RIPOSTE

UNICEF SENEGAL CRISE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE AU SENEGAL. CONTRIBUTION DE L UNICEF A LA RIPOSTE UNICEF SENEGAL CRISE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE AU SENEGAL. CONTRIBUTION DE L UNICEF A LA RIPOSTE 1. CONTEXTE Le Sénégal, vu sa position géographique de pays sahélien, est chroniquement exposé à l insécurité

Plus en détail

Cambodge 2015 DONNEES CLES EFFECTIFS. Indice de Développement Humain (IDH)* 0.584-136/187 Espérance de vie à la naissance*

Cambodge 2015 DONNEES CLES EFFECTIFS. Indice de Développement Humain (IDH)* 0.584-136/187 Espérance de vie à la naissance* Cambodge 2015 MANDAT Au Cambodge, Handicap International vise à réduire le développement des différents types de handicap, à améliorer l'accès des personnes handicapées aux services de santé et de réadaptation

Plus en détail

Plan stratégique AJA Mali

Plan stratégique AJA Mali ASSOCIATION JEUNESSE ACTIONS MALI (AJA - MALI ONG) BPE : 2141 Tél. / Fax 20 29 58 21 e.mail :contact.ajamali@yahoo.fr Site : www.ajamali.org Bamako Mali ACI 2000, près de l immeuble ABK6, Rue 432, porte

Plus en détail

Pierrette OYANE NZUE Observatoire des Droits de la Femme et de la Parité Gabon pioyvean@yahoo.fr

Pierrette OYANE NZUE Observatoire des Droits de la Femme et de la Parité Gabon pioyvean@yahoo.fr Pierrette OYANE NZUE Observatoire des Droits de la Femme et de la Parité Gabon pioyvean@yahoo.fr Le Gabon est un pays d Afrique Centrale, peuplé d environ deux millions d habitants. A cause de ses nombreuses

Plus en détail

Atelier thématique «Stratégies de développement durable»

Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Par Christian BRODHAG École nationale supérieure des mines de Saint-Etienne (France) brodhag@emse.fr Le thème stratégie de développement durable

Plus en détail

I.PROTECTION ET PROMOTION DES PERSONNES HANDICAPEES

I.PROTECTION ET PROMOTION DES PERSONNES HANDICAPEES I.PROTECTION ET PROMOTION DES PERSONNES HANDICAPEES I.1 Cadre juridique : Loi n 02_09 du 8 mai 2002, relative à la protection et à la promotion des personnes handicapées. Principes et objectifs : - Dépister

Plus en détail

Fourth African regional conference conclusions including African union resolution as an outcome

Fourth African regional conference conclusions including African union resolution as an outcome Commission 2.7 Africa Fourth African regional conference conclusions including African union resolution as an outcome Ahlin Byll-Cataria World Conference on Early Childhood Care and Education 27-29 September

Plus en détail

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES Convention de partenariat Annexe 2 (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES I - Description du projet Depuis quelques années, les mutations des entreprises font ressentir

Plus en détail

Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3

Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3 FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Programme de l Union Européenne pour la Société Civile et la Culture/PESCC 10 ème FED Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3 DP1

Plus en détail

2 e CONGRÈS MONDIAL RÉSOLUTION L ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL

2 e CONGRÈS MONDIAL RÉSOLUTION L ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL 2CO/F/6.8 (définitif) CONFÉDÉRATION SYNDICALE INTERNATIONALE 2 e CONGRÈS MONDIAL Vancouver, du 21 au 25 juin 2010 RÉSOLUTION L ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL 1. Le Congrès s engage à appuyer le

Plus en détail

Comité aviseur femmes en développement de la main-d œuvre

Comité aviseur femmes en développement de la main-d œuvre Comité aviseur femmes en développement de la main-d œuvre Avis sur le Projet de politique de l éducation des adultes dans une perspective de formation continue présenté au ministre d État à l Éducation

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN MARTINIQUE 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN MARTINIQUE 2014-2020 Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie Europe 2020 pour une croissance intelligente, durable et inclusive. Toutes les politiques

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE TECHNICIEN DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD

CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD au 30 juin 2013 «Pour être efficaces les politiques conduites doivent être coordonnées et complémentaires. Le pilotage coordonné des dispositifs de l État, de la Région, des

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE

NOTE DE PRESENTATION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE NOTE DE PRESENTATION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE (Version de Janvier 2015) ABIDJAN, 18-20 MARS 2015 Union Discipline Travail Version du 220115_09h00 1 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Plus en détail

Contribution en stratégie avancée en matière de santé de reproduction : cas de l unité mobile dans le district sanitaire de Katiola (CNO)

Contribution en stratégie avancée en matière de santé de reproduction : cas de l unité mobile dans le district sanitaire de Katiola (CNO) MEMPD Contribution en stratégie avancée en matière de santé de reproduction : cas de l unité mobile dans le district sanitaire de Katiola (CNO) Titre 14. Programmes et politiques Présenté par : 14.4. Evaluation

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL DE BIOSECURITE DE L UEMOA (PRB/UEMOA)

PROGRAMME REGIONAL DE BIOSECURITE DE L UEMOA (PRB/UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) -:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:- LA COMMISSION -:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:- PROGRAMME REGIONAL DE BIOSECURITE DE L UEMOA (PRB/UEMOA) 2007 1. CONTEXTE ET

Plus en détail

20 ème arrondissement quartier Belleville Amandiers

20 ème arrondissement quartier Belleville Amandiers 20 ème arrondissement quartier Belleville Amandiers Présentation 37 000 habitants 86 hectares 36% de logements sociaux SRU Quartier reconduit (en partie ZUS) Situé au nord-ouest du 20è arrondissement,

Plus en détail

Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP)

Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP) Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP) Etude d évaluation des besoins en renforcement des capacités en matière de promotion de l emploi des jeunes au Maghreb (cas du Maroc) I) Contexte et justification

Plus en détail

Le mot de l ambassadeur. Le SCAC s engage au Togo. L Institut français du Togo, ce n est qu un au revoir! Lycée français de Lomé : l orientation, un

Le mot de l ambassadeur. Le SCAC s engage au Togo. L Institut français du Togo, ce n est qu un au revoir! Lycée français de Lomé : l orientation, un Le mot de l ambassadeur. Le SCAC s engage au Togo. L Institut français du Togo, ce n est qu un au revoir! Lycée français de Lomé : l orientation, un projet à construire. Coopération de défense. Agence

Plus en détail

Atelier FSE. FSE - Fonds Social Européen. IEJ - Initiative pour l Emploi des Jeunes. Atelier FSE

Atelier FSE. FSE - Fonds Social Européen. IEJ - Initiative pour l Emploi des Jeunes. Atelier FSE Atelier FSE FSE - Fonds Social Européen Atelier FSE IEJ - Initiative pour l Emploi des Jeunes Fonds Social Européen Initiative pour l Emploi des Jeunes 1 RAPPEL : Architecture du FSE sur la période 2007/13

Plus en détail

SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS

SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP PROGRAMME REGIONAL DE PROMOTION

Plus en détail

Référentiel des villes apprenantes. Liste de caractéristiques clés et méthodes d évaluation

Référentiel des villes apprenantes. Liste de caractéristiques clés et méthodes d évaluation Référentiel des villes apprenantes Liste de caractéristiques et méthodes d évaluation Adopté à la Conférence internationale sur les villes apprenantes Pékin, Chine, - octobre 0 Référentiel des villes apprenantes

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

Mur des préjugés. Idée reçue Réalité Argumentation

Mur des préjugés. Idée reçue Réalité Argumentation Mur des préjugés Idée reçue Réalité Argumentation 1 Une idée reçue très courante consiste à croire que les gens souffrent de la faim seulement en situation de famine ; or derrière le mot faim se cache

Plus en détail

KASABATI. Programme Ethique

KASABATI. Programme Ethique + 226 50 35 25 27 / 50 35 29 79 Partenaire de Programme Ethique Contexte d intervention L association Kasabati a commencé à travailler en 2007 sur les questions éthiques posées par la recherche ou par

Plus en détail

TITRE : COMMANDE PUBLIQUE "DURABLE ET SOLIDAIRE"

TITRE : COMMANDE PUBLIQUE DURABLE ET SOLIDAIRE RAPPORT DU PRÉSIDENT AU CONSEIL GÉNÉRAL 3ème Commission de l'environnement, du développement durable et des transports N 2005-03-0036 SÉANCE DU 15 DÉCEMBRE 2005 POLITIQUE : MOYENS DE L'INSTITUTION SECTEUR

Plus en détail

Chambre des Députés du Grand-Duché du Luxembourg. Réunion des Présidents des commissions de la coopération au développement. Note d information

Chambre des Députés du Grand-Duché du Luxembourg. Réunion des Présidents des commissions de la coopération au développement. Note d information Chambre des Députés du Grand-Duché du Luxembourg Réunion des Présidents des commissions de la coopération au développement Note d information Luxembourg, 11 décembre 2015 L année européenne du développement

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies E/ICEF/2013/21 Conseil économique et social Distr. générale 11 juillet 2013 Français Original : anglais Pour décision Fonds des Nations Unies pour l enfance Conseil d administration Deuxième

Plus en détail

Coopérative Féminine pour la Protection de l Environnement (CO.FE.P.E) Theme: Women and children Human settlement and HIV AIDS

Coopérative Féminine pour la Protection de l Environnement (CO.FE.P.E) Theme: Women and children Human settlement and HIV AIDS Coopérative Féminine pour la Protection de l Environnement (CO.FE.P.E) Theme: Women and children Human settlement and HIV AIDS I/Présentation: La coopérative Féminine pour la Protection de l Environnement

Plus en détail

Contexte et mode d intervention

Contexte et mode d intervention Problématique Contexte et mode d intervention La scolarisation des filles est une problématique mondiale qui appelle un traitement particulier. Bien que l éducation soit un droit universel, les filles

Plus en détail

2011 PNUD tous droits réservés. Crédits photo: PNUD

2011 PNUD tous droits réservés. Crédits photo: PNUD Le Programmes des Nations Unies pour le développement (PNUD) est le réseau mondial de développement dont dispose le système des Nations Unies. Il prône le changement, et relie les pays aux connaissances,

Plus en détail

PROGRAMME DE PROTECTION SOCIALE POUR LE ZIMBABWE Avant-Projet d Article Paris (24 avril 2002)

PROGRAMME DE PROTECTION SOCIALE POUR LE ZIMBABWE Avant-Projet d Article Paris (24 avril 2002) PROGRAMME DE PROTECTION SOCIALE POUR LE ZIMBABWE Avant-Projet d Article Paris (24 avril 2002) INTRODUCTION Actuellement, le Zimbabwe met en place divers systèmes de protection sociale qui peuvent être

Plus en détail

Cameroun. Faits marquants. Environnement opérationnel. Personnes relevant de la compétence du HCR

Cameroun. Faits marquants. Environnement opérationnel. Personnes relevant de la compétence du HCR Faits marquants Au terme de cinq années de plaidoyer du HCR, le Gouvernement du Cameroun a signé le décret d application de la loi sur l asile et constitué un comité d éligibilité. Dans le cadre d une

Plus en détail

Intervention de l Honorable Gloriose Berahino,

Intervention de l Honorable Gloriose Berahino, Conférence du Réseau des Femmes Parlementaires d Afrique Centrale (RFPAC) «L Accès et le contrôle des ressources par les femmes» Irlande, Dublin, 26 juin 2013 O Callaghan Alexander Hotel Intervention de

Plus en détail

État d avancement de la mise en place des clusters

État d avancement de la mise en place des clusters État d avancement de la mise en place des clusters Structure de Gestion Développement Urgences/ Humanitaire GCP /Groupes Suivi Évaluation du CSLP Axe 2: Croissance économique durable et équitable Axe 3:

Plus en détail

CADRE COMMUN SUR LES FILETS SOCIAUX SAISONNIERS AU NORD MALI

CADRE COMMUN SUR LES FILETS SOCIAUX SAISONNIERS AU NORD MALI CADRE COMMUN SUR LES FILETS SOCIAUX SAISONNIERS AU NORD MALI BULLETIN D INFORMATION - MARS 2015 en bref Bénéficiaires ATTEINTS : 39749 ménages 42 562 enfants de 0 à 23 mois 25 586 femmes enceintes et allaitantes

Plus en détail

Délibération de l Assemblée Plénière

Délibération de l Assemblée Plénière Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 045-234500023-20150618-15_03_05-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 19/06/2015 Publication : 19/06/2015 Conseil régional du Centre Val

Plus en détail

Sommaire des recommandations... 2 INTRODUCTION... 3

Sommaire des recommandations... 2 INTRODUCTION... 3 La Banque de développement économique du Québec un outil de planification économique et de soutien aux entrepreneurs de la Communauté métropolitaine de Montréal Mémoire présenté dans le cadre des consultations

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE VNU

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE VNU DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE VNU Préambule: Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) est au sein des Nations Unies l organisation qui, au niveau mondial, est chargée de promouvoir

Plus en détail

Une mission commune au service de la protection sociale universelle

Une mission commune au service de la protection sociale universelle Une mission commune au service de la protection sociale universelle Note conceptuelle En ce début de XXI e siècle, c est avec fierté que nous faisons nôtre le consensus qui s est dégagé: la protection

Plus en détail

L année européenne 2012, «Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations»

L année européenne 2012, «Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations» L année européenne 2012, «Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations» Avant projet de Plan d action EY 2012 Introduction La CES, ses deux organisations européennes

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI AU SECTEUR INFORMEL

PROGRAMME D APPUI AU SECTEUR INFORMEL Thème N 2 "Des ressources pour quelle demande?" «Politique de composition du capital» PASI Côte d'ivoire Séminaire MAIN Les leviers de la pérennité financière Etude de cas PROGRAMME D APPUI AU SECTEUR

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

A/RES/62/134. 8 Voir Documents officiels du Conseil économique et social, 2005, Supplément n o 3 (E/2005/23), chap. II,

A/RES/62/134. 8 Voir Documents officiels du Conseil économique et social, 2005, Supplément n o 3 (E/2005/23), chap. II, Nations Unies A/RES/62/134 Assemblée générale Distr. générale 7 février 2008 Soixante-deuxième session Point 63, a, de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur la base du rapport

Plus en détail