Un engagement durable!

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un engagement durable!"

Transcription

1 Congrès FEHAP Deauville La FEHAP et la RSE Un engagement durable!

2 La RSE en quelques mots La RSE (Responsabilité sociale et environnementale) est l application des principes du Développement Durable au niveau d une entreprise, d une organisation, d une association.

3 Le développement durable, c est l évaluation de la performance de l entreprise sous 3 angles : environnemental, social et économique. C est au croisement de ces 3 piliers qu on se situe dans un développement durable.

4 La RSE, c est : l intégration volontaire des préoccupations sociales et environnementales des entreprises à leur activité et organisation et dans leur relation avec toutes leurs parties prenantes.

5 La FEHAP et la RSE Une longue histoire La FEHAP est engagée depuis de nombreuses années au sein du secteur sanitaire, social et médico-social pour faire avancer les notions de RSE. Partenaire du Baromètre du DD en établissements de Santé Signataire de la convention d engagement avec les Ministères de la Santé et du DD Les Trophées Hôpital Durable remis à des établissements FEHAP Chez les adhérents, depuis de nombreuses années : politiques et actions de RSE.

6 LA FEHAP ET LA RSE, UN NOUVEL ÉLAN!

7 La RSE au projet stratégique La FEHAP, une fédération responsable! Ancrée dans la société et à l écoute de ses préoccupations, la FEHAP se doit de répondre aux défis qui s adressent à tous les acteurs économiques et sociaux, elle doit aider ses adhérents à les relever. La Fédération s engage dans une démarche globale de responsabilité sociale et environnementale, respectueuse de l environnement et des hommes et des femmes qui le composent. Cette volonté de s inscrire dans une dynamique de RSE fait écho aux valeurs et principes de la FEHAP, qui guident son action depuis l origine : solidarité, innovation, humanisme, performance. Antoine Dubout, Président de la FEHAP, extrait du projet stratégique

8 Pourquoi la RSE aujourd hui? Etre en phase avec les évolutions de la société. Assumer ses responsabilités. Avoir un impact positif sur la société et son environnement. En faire un atout vis à vis des patients et usagers, des professionnels et pour la performance financière des structures.

9 Une méthode et une organisation spécifiques La politique RSE est co-construite avec des administrateurs, établissements adhérents et membres de la FEHAP volontaires pour prendre part à cette évolution. Chaque domaine de réflexion est porté par un groupe de travail.

10 Au service des adhérents Guider l action et partager les bonnes idées L engagement responsable de la FEHAP est une démarche tournée vers l action, l amélioration des pratiques et du fonctionnement, l apport de solutions pratiques qui permettent aux établissements d être eux mêmes plus en accord avec les principes du développement durable.

11 LA FEHAP S ENGAGE DANS 4 DOMAINES

12 Des engagements clairs! ACCUEILLIR ACCOMPAGNER PRENDRE SOIN EMPLOYEUR RESPONSABLE RSE FEHAP IMPACT ENVIRONNEMENTAL DYNAMIQUE DE TERRITOIRE & CITOYENNETÉ

13 Les premiers travaux Les deux domaines jugés prioritaires pour 2014 sont les sphères sociales et environnementales. avec Des objectifs Des indicateurs de progrès Des outils et supports pour les adhérents

14 Les engagements IMPACT ENVIRONNEMENTAL LA FEHAP S ENGAGE DANS LE DOMAINE ENVIRONNEMENTAL À Améliorer l impact environnemental de l activité des établissements sur l environnement. Réduire la consommation de ressources et diminuer la production de déchets. Contribuer à la protection de l environnement et de la biodiversité.

15 Engagement n 1 Maîtriser et réduire les déchets Les groupes de travail ont réalisé des outils à votre disposition : cartographie, fiches techniques et juridiques, Partages d expérience et animations pendant le congrès. Focus 2015 : les bio-déchets

16 Ici visuels de l expo (trop lourds) Outils à votre disposition

17 Des indicateurs de progrès Maîtriser et réduire les déchets Les indicateurs retenus pour suivre la démarche en Engagement dans une démarche de réduction des déchets 2. Existence d un référent interne «déchets» 3. Nombre de filières de collecte sélective 4. Taux de conformité des DASRI 5. Suivi de la quantité des bio-

18 Les engagements EMPLOYEUR RESPONSABLE LA FEHAP S ENGAGE DANS LE DOMAINE SOCIAL À Construire une marque employeur FEHAP. Un outil utile à la politique RH des établissements pour le recrutement, la mobilisation des équipes, la lutte contre le turn-over

19 Les engagements La marque employeur Le groupe de travail a défini la promesse de la marque. Travailler à la FEHAP, c est choisir un univers professionnel engagé qui : propose la plus grande variété de métiers et de pratiques dans les champs du sanitaire, du social et du médico-social. recherche la performance au service des patients, des usagers et des collaborateurs, sans être soumis à la recherche de profit. est en mouvement pour innover et proposer les meilleures conditions d accueil et de travail.

20 Les engagements La marque employeur Prochaines étapes : Choix d indicateurs de progrès. Supports et ressources pour utiliser cette marque employeur.

21 Et pour le siège? La FEHAP s applique à elle-même les principes de la RSE et cherche à être exemplaire dans son fonctionnement. Un groupe de travail «RSE siège» est actif pour proposer des améliorations en matière de Réduction des déchets, Engagement citoyen, Santé au travail

22 LA COMMUNICATION

23 Un rôle central Informer, mobiliser, convaincre, donner envie, créer une dynamique, afficher une stratégie claire. Le volet communication d une démarche RSE est capital.

24 Un accompagnement complet Un logo

25 Un accompagnement complet Des articles réguliers dans PSS et dans la newsletter. Des outils pratiques : fiches techniques et juridiques. Une des thématiques fortes du congrès Bientôt : une nouvelle rubrique RSE sur le site web

26 LES PROCHAINES ÉTAPES

27 Elargir le périmètre Formaliser les engagements et traduire en actes concrets dans les 2 autres territoires ACCUEILLIR ACCOMPAGNER PRENDRE SOIN DYNAMIQUE DE TERRITOIRE & CITOYENNETÉ

28 Mettre en place les indicateurs sociaux et environnementaux. Suivre les résultats des adhérents. Définir de nouveaux engagements.

29 Proposer de nouveaux supports aux adhérents pour S INFORMER PARTAGER DES EXPÉRIENCES AMÉLIORER DES PRATIQUES FAIRE CONNAÎTRE LES INITIATIVES

30

31

La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise?

La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise? Le 3 avril àlyon La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise? François Fatoux Présentation de l ORSE

Plus en détail

Le baromètre du DD en établissement de santé

Le baromètre du DD en établissement de santé Le baromètre du DD en établissement de santé Congrés national des Ingénieurs Hospitaliers de France 2012 Marie-Christine Burnier, FHF Barbara Vernet, Tandem. Le baromètre du DD en établissement de santé

Plus en détail

ATELIER PRODURABLE Intégrer les critères RSE dans les appels d offres : comment s y prendre? 30 mars 2016

ATELIER PRODURABLE Intégrer les critères RSE dans les appels d offres : comment s y prendre? 30 mars 2016 ATELIER PRODURABLE Intégrer les critères RSE dans les appels d offres : comment s y prendre? 30 mars 2016 Intégrer les critères RSE dans les appels d offres : comment s y prendre? Quelles sont les réelles

Plus en détail

Politique de développement durable

Politique de développement durable Politique de développement durable Ville de Bécancour Décembre 2013 Ville de Bécancour 1295, Nicolas-Perrot Bécancour (Québec), G9N 1A1 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 2 1. DÉVELOPPEMENT DURABLE...

Plus en détail

Ordre du jour Matinée

Ordre du jour Matinée Ordre du jour Matinée Introduction sur l'état d'avancement de l'action collective en PACA et sur la démarche RSE FEHAP National Les structures signataires de la charte et les outils de communication mis

Plus en détail

Charte RSE. Axys Consultants. Les axes clés

Charte RSE. Axys Consultants. Les axes clés Charte RSE Axys Consultants Axys consultants a pris des engagements en matière de responsabilité sociale et environnementale. Le respect de ces engagements s inscrit dans une démarche, basée sur le volontariat,

Plus en détail

www.entreprise-responsable.eu

www.entreprise-responsable.eu Les Bref de l'initiative responsable Les "Bref de l initiative responsable" récompensent des actions, des initiatives ou plus globalement des démarches RSE initiées par des entreprises ou des collectivités.

Plus en détail

charte marocaine DU TOURISME RESPONSABLE avec bande.indd 2 22/01/2016 14:31:10

charte marocaine DU TOURISME RESPONSABLE avec bande.indd 2 22/01/2016 14:31:10 charte marocaine DU TOURISME RESPONSABLE avec bande.indd 2 22/01/2016 14:31:10 www.tourisme.gov.ma 2D DAMA avec bande.indd 1 22/01/2016 14:31:09 Le tourisme est un important vecteur de développement économique,

Plus en détail

Hôpitaux Promoteurs de Santé : Le Développement Durable, un levier de Promotion de la Santé

Hôpitaux Promoteurs de Santé : Le Développement Durable, un levier de Promotion de la Santé Nom de la session / l atelier Hôpitaux Promoteurs de Santé : Le Développement Durable, un levier de Promotion de la Santé LEBAS Thierry Responsable Qualité LAUNAY Aurélie Référent Territorial Votre logo

Plus en détail

Congrès RH «Le DRH, acteur de la transformation» KEOLIS Projet

Congrès RH «Le DRH, acteur de la transformation» KEOLIS Projet Congrès RH «Le DRH, acteur de la transformation» KEOLIS Projet t@lent 6 avril 2016 Bertrand COUPIN Directeur Performance des processus RH et SIRH 1 Keolis l un des leader international du transport public

Plus en détail

Quels goûters pour nos enfants, avec nos productions locales, dans les écoles maternelles et primaires et accueils périscolaires.

Quels goûters pour nos enfants, avec nos productions locales, dans les écoles maternelles et primaires et accueils périscolaires. Quels goûters pour nos enfants, avec nos productions locales, dans les écoles maternelles et primaires et accueils périscolaires. 5 février 2013 L avènement du consom acteur Une prise de conscience Celle

Plus en détail

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Objectif spécifique 3.9.1.2 Mobiliser des employeurs et des entreprises dans les parcours d insertion La

Plus en détail

Articulation politique régionale RSE. et PRIDES

Articulation politique régionale RSE. et PRIDES Articulation politique régionale RSE et PRIDES Direction de l Economie Régionale, de l Innovation et de l Enseignement Supérieur (DERIES) Mission PRIDES 3 juin 2015 La Région, convaincue que la RSE constitue

Plus en détail

QUAND LA COLLECTIVITÉ MULTIPLIE LES ACTIONS, ELLE CRÉE PLUS D INTERACTIONS. Les Solutions Vie Citoyenne du Groupe Chèque Déjeuner

QUAND LA COLLECTIVITÉ MULTIPLIE LES ACTIONS, ELLE CRÉE PLUS D INTERACTIONS. Les Solutions Vie Citoyenne du Groupe Chèque Déjeuner QUAND LA COLLECTIVITÉ MULTIPLIE LES ACTIONS, ELLE CRÉE PLUS D INTERACTIONS. LE GROUPE CHÈQUE DÉJEUNER N 3 MONDIAL SUR LE MARCHÉ DES SOLUTIONS SOCIALES, CULTURELLES, CADEAUX, ET DES DISPOSITIFS DE STIMULATION

Plus en détail

Opérationnalisation de la RSE : Mise en œuvre de la démarche RSE selon la norme ISO 26000

Opérationnalisation de la RSE : Mise en œuvre de la démarche RSE selon la norme ISO 26000 Opérationnalisation de la RSE : Mise en œuvre de la démarche RSE selon la norme ISO 26000 Zineb BELYMAM - Copyright Bureau Veritas Tous droits réservés Introduction Qu est ce que la responsabilité sociétale

Plus en détail

Offre de stage Veille, intelligence économique et attractivité territoriale

Offre de stage Veille, intelligence économique et attractivité territoriale Offre de stage 2017 Veille, intelligence économique et attractivité territoriale Décembre 2016 SOMMAIRE Contexte 3 Descriptif du stage 4 Objectifs du stage 5 Plan d actions, Avancées attendues et Production

Plus en détail

Comment puis-je devenir acteur du monde de demain?

Comment puis-je devenir acteur du monde de demain? www.siemens.fr/career Comment puis-je devenir acteur du monde de demain? Pour en savoir +, flashez ce code. www.siemens.fr Osez le demander. La vocation de Siemens, c est de proposer des réponses aux défis

Plus en détail

Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales

Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales Les missions de la CAPEB (régionale et départementale) Le positionnement de la fonction emploi-rh Le référentiel

Plus en détail

créer de l emploi dans les territoires

créer de l emploi dans les territoires 3 créer de l emploi dans les territoires 3 Créer de l emploi dans les territoires L Économie sociale et solidaire trouve sa force dans les territoires : quartiers urbains, zones rurales, bassins industriels

Plus en détail

48 parcs. + de 15 % 3,5. I. Les Parcs naturels régionaux : des territoires d exception, un modèle unique. communes. du tissu économique

48 parcs. + de 15 % 3,5. I. Les Parcs naturels régionaux : des territoires d exception, un modèle unique. communes. du tissu économique Agissons ensemble I. Les Parcs naturels régionaux : des territoires d exception, un modèle unique Un réseau sur la France entière : 48 parcs 15 % du territoire national Des résultats concrets Une marque

Plus en détail

Charte de l Association Aurore

Charte de l Association Aurore Charte de l Association Aurore Introduction : Des valeurs et des principes directeurs Fondée en 1871, reconnue d utilité publique en 1875, l association Aurore a pour objet «la réadaptation sociale et

Plus en détail

Communication responsable : développement durable, RSE

Communication responsable : développement durable, RSE Communication responsable : développement durable, RSE Les clés d'une communication réussie Formation présentielle Formation 2 jours - 14 h 1 895.00 HT Réf. EL17 Petit-déjeuner d accueil et repas du midi

Plus en détail

SRATEGY FOR 2. Présentation de B.A.ba Solidarité

SRATEGY FOR 2. Présentation de B.A.ba Solidarité SRATEGY FOR 2 Présentation de B.A.ba Solidarité 2 Séminaire des 1 er et 2 février 2016 «Apprentissage de la langue du pays d accueilà des fins professionnelles: un enjeu pour l intégration» Bernard Bruno

Plus en détail

Les mesures phares du rapport «Lutte contre les discriminations en entreprise» et la méthode du «testing»

Les mesures phares du rapport «Lutte contre les discriminations en entreprise» et la méthode du «testing» Petit déjeuner «Point d actualité», 30 juin 2015 Les mesures phares du rapport «Lutte contre les discriminations en entreprise» et la méthode du «testing» LVMH Paris 8 ème Accueil de Christian Sanchez

Plus en détail

Actions. CCI de France. La formation : 2ème formateur de France. Un réseau de 162 établissements publics nationaux, régionaux et locaux

Actions. CCI de France. La formation : 2ème formateur de France. Un réseau de 162 établissements publics nationaux, régionaux et locaux CCI de France Un réseau de 162 établissements publics nationaux, régionaux et locaux Une activité à l'international par 107 Chambres Françaises de Commerce et d'industrie à l étranger (CCIFE) dans 77 pays.

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DURABLE : L EXPERIENCE DU CH St LÔ

DEVELOPPEMENT DURABLE : L EXPERIENCE DU CH St LÔ DEVELOPPEMENT DURABLE : L EXPERIENCE DU CH St LÔ Ronan Talec, Directeur des services économiques, logistiques et techniques, CH St Lô et Coutances Quelques chiffres-clés - CH Mémorial de Saint-Lô 527 lits

Plus en détail

Devenir un modèle de la chimie durable

Devenir un modèle de la chimie durable Devenir un modèle de la chimie durable Jacques Kheliff Group General Manager Sustainable Development Notre réponse aux enjeux globaux : le Des enjeux globaux Changement climatique, croissance de la population

Plus en détail

DEFINITION. Un volet sportif (formation, performance, pratique sans but compétitif ) Un volet éducatif (valeurs, accompagnement scolaire )

DEFINITION. Un volet sportif (formation, performance, pratique sans but compétitif ) Un volet éducatif (valeurs, accompagnement scolaire ) PROJET ASSOCIATIF DEFINITION Le projet associatif définit le cadre du plan stratégique à mettre en place (ou plan de développement). Il correspond à l expression d ambitions sur plusieurs années (saisons,

Plus en détail

NOM DE LA CAMPAGNE : DEVENEZ LES NOUVEAUX ACTEURS DE POLE 21

NOM DE LA CAMPAGNE : DEVENEZ LES NOUVEAUX ACTEURS DE POLE 21 Votre logo (déposant) Nom de l entité déposante : Communauté de communes de la Lomagne Gersoise (annonceur) Nom de l annonceur : Communauté de communes de la Lomagne Gersoise NOM DE LA CAMPAGNE : DEVENEZ

Plus en détail

«Les objectifs et les enjeux de la RSE» Atelier n 1 07/10/15

«Les objectifs et les enjeux de la RSE» Atelier n 1 07/10/15 «Les objectifs et les enjeux de la RSE» Atelier n 1 07/10/15 Historique et contexte La révision de la norme ISO 26000 débutera en 2016 et portera notamment sur un développement plus précis des étapes de

Plus en détail

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins Bureau qualité

Plus en détail

CONTENU DU DOSSIER. Le WE WARN en bref. Contexte de l événement. Contenu de l événement. Programme. L après WE WARN. Organisateur.

CONTENU DU DOSSIER. Le WE WARN en bref. Contexte de l événement. Contenu de l événement. Programme. L après WE WARN. Organisateur. Présentation WE WARN 2016 CONTENU DU DOSSIER Le WE WARN en bref Contexte de l événement Contenu de l événement Programme L après WE WARN Organisateur Connectons-nous 2 3 6 8 9 10 11 LE WE WARN EN BREF

Plus en détail

L Observatoire des Achats Responsables. Novembre 2011. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00

L Observatoire des Achats Responsables. Novembre 2011. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 L Observatoire des Achats Responsables Vague 3 Novembre 2011 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie et structure de l échantillon page 2 Méthodologie de l

Plus en détail

Les Institutions de la Coiffure présentent le label Développement durable, mon coiffeur s engage

Les Institutions de la Coiffure présentent le label Développement durable, mon coiffeur s engage Une initiative des professionnels de la coiffure Les Institutions de la Coiffure présentent le label Développement durable, mon coiffeur s engage CONTACT PRESSE Marie-Claude GESLIN Tél. : 01 76 60 95 07

Plus en détail

Février Communication On Progress 2016

Février Communication On Progress 2016 Février 2016 Communication On Progress 2016 SOMMAIRE Lettre d engagement du Président de Pénélope 3 Droits de l Homme..6 Conditions de Travail 7 Environnement...8 Lutte contre la corruption... 10 Présentation

Plus en détail

Randstad Award 2015 Synthèse des résultats

Randstad Award 2015 Synthèse des résultats Randstad Award 2015 Synthèse des résultats Le trio de tête est constitué de trois fleurons français, chacun leader mondial dans son secteur. On peut voir dans ce résultat une forme de fierté exprimée par

Plus en détail

Les Normesau service de la Responsabilité Sociale de l Entreprise : Le cadre normatif

Les Normesau service de la Responsabilité Sociale de l Entreprise : Le cadre normatif Les Normesau service de la Responsabilité Sociale de l Entreprise : Le cadre normatif Normes RSE dans l espace francophone Marrakech 13-14-15/12/05 1 Les normes marocaines Sommaire Bases de la norme Marocaine

Plus en détail

FRANCE DIRECCTE Unité Territoriale du Val d Oise

FRANCE DIRECCTE Unité Territoriale du Val d Oise FRANCE DIRECCTE Unité Territoriale du Val d Oise «Toutes les générations en entreprise, avec l Europe les Acteurs du Val d Oise s engagent» www.toutes-les-generations-en-entreprise.com Audition Plateforme

Plus en détail

Cahier des charges techniques HQE Performance pour l évaluation du potentiel biodiversité des bâtiments

Cahier des charges techniques HQE Performance pour l évaluation du potentiel biodiversité des bâtiments Cahier des charges techniques HQE Performance pour l évaluation du potentiel biodiversité des bâtiments Version provisoire pour test 2015 Juin 2015 Cahier des charges technique HQE Performance pour l évaluation

Plus en détail

Les trophées de l innovation Promouvoir l innovation, en interne et dans son écosystème. 22/08/2013 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite

Les trophées de l innovation Promouvoir l innovation, en interne et dans son écosystème. 22/08/2013 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite de l innovation Promouvoir l innovation, en interne et dans son écosystème 1 SOMMAIRE Présentation de DYADEO L offre Innovation Les trophées : promouvoir l innovation Chiffrage Présentations 2 L offre

Plus en détail

Association Jaccede.com Présentation. Contact : Laure Bonvin laure.bonvin@jaccede.com - 06 24 32 61 68

Association Jaccede.com Présentation. Contact : Laure Bonvin laure.bonvin@jaccede.com - 06 24 32 61 68 Association Jaccede.com Présentation Contact : Laure Bonvin laure.bonvin@jaccede.com - 06 24 32 61 68 L association Jaccede.com Les objectifs : Rendre les informations accessibles pour améliorer la vie

Plus en détail

BILAN COOPÉRATIF & RSE 2015 DE LA BANQUE POPULAIRE DU NORD

BILAN COOPÉRATIF & RSE 2015 DE LA BANQUE POPULAIRE DU NORD BILAN COOPÉRATIF & RSE 2015 DE LA BANQUE POPULAIRE DU NORD ADDITIONNER LES FORCES MULTIPLIER LES CHANCES 138 agences 222 automates bancaires UNE BANQUE ENGAGÉE POUR SA RÉGION offre innovante d accès et

Plus en détail

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination»

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» 79 Axe prioritaire 3 Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» Priorité

Plus en détail

Terre des Hommes: Termes de référence

Terre des Hommes: Termes de référence Terre des Hommes: Termes de référence 1. Présentation de l association et du contexte Terre des Hommes France est une association de solidarité internationale qui fait partie de Terre des Hommes - International

Plus en détail

INTRO. «Il est clé pour le futur de Sequana d avoir une politique RSE transparente, ambitieuse et pleinement intégrée au modèle économique du groupe.

INTRO. «Il est clé pour le futur de Sequana d avoir une politique RSE transparente, ambitieuse et pleinement intégrée au modèle économique du groupe. OADMAP RSE INTRO Depuis 2012, le groupe Sequana a mis en place une politique de Responsabilité Sociale et Environnementale commune à toutes ses activités de production (Arjowiggins) et de distribution

Plus en détail

Lancement de la marque Val de Loire Intervention de Mr Alain BEIGNET (12 mai 2015)

Lancement de la marque Val de Loire Intervention de Mr Alain BEIGNET (12 mai 2015) Lancement de la marque Val de Loire Intervention de Mr Alain BEIGNET (12 mai 2015) Madame la Vice-Présidente de la Région Centre Val de Loire, Mesdames, Messieurs, Depuis plus de 10 ans, le Val de Loire

Plus en détail

CHAÏKANA, C EST SIMPLE.

CHAÏKANA, C EST SIMPLE. & la RSE CHAÏKANA, C EST SIMPLE. C EST SIMPLE. CHAÏKANA, C EST L AGENCE DE LA RELATION. [RSE] CONVICTION N 1 NOUS CROYONS QUE L ATTITUDE ET L ENGAGEMENT DES ÉQUIPES VALENT 100 BEAUX DISCOURS [RSE] CONVICTION

Plus en détail

Vendredi 8 avril 2011

Vendredi 8 avril 2011 www.laregion.fr Vendredi 8 avril 2011 La Région et la Banque Européenne d Investissement (BEI) mettent en place le Fonds photovoltaïque régional en partenariat avec trois banques régionales Muriel PIN

Plus en détail

AMBITION ET ESPRIT D ÉQUIPE

AMBITION ET ESPRIT D ÉQUIPE 1 AMBITION ET ESPRIT D ÉQUIPE Course en Cours est un dispositif pédagogique original centré sur les Sciences et la Technologie. Durant une année scolaire, des équipes de 4 à 6 collégiens ou lycéens montent

Plus en détail

Eco Quartiers, 28 février 2013 Paul COURTIADE ADEME Martinique

Eco Quartiers, 28 février 2013 Paul COURTIADE ADEME Martinique l AEU (Approche Environnementale de l Urbanisme) Eco Quartiers, 28 février 2013 Paul COURTIADE ADEME Martinique Comment poser dans le contexte actuel les questions d environnement et de développement durable

Plus en détail

Projet Ville Durable. Construisons l énergie des villes et territoires Carrefour des maires et des élus locaux de Franche-Comté 19 octobre 2012

Projet Ville Durable. Construisons l énergie des villes et territoires Carrefour des maires et des élus locaux de Franche-Comté 19 octobre 2012 Projet Ville Durable Construisons l énergie des villes et territoires Carrefour des maires et des élus locaux de Franche-Comté 19 octobre 2012 Enjeux de la ville durable Population mondiale en croissance

Plus en détail

Accord collectif national de la branche Caisse d Epargne sur l amélioration des Conditions de Travail.

Accord collectif national de la branche Caisse d Epargne sur l amélioration des Conditions de Travail. Accord collectif national de la branche Caisse d Epargne sur l amélioration des Conditions de Travail. 1 ère partie :! Evaluation de la charge! Mesure et maitrise du temps de travail! Espaces d autonomie!

Plus en détail

COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés

COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés Chef de file en matière d habitat depuis plus de 30 ans, la Communauté urbaine du Grand Nancy

Plus en détail

Publicis Groupe Pacte Mondial Communication on Progress 2009 Année 2008 * * *

Publicis Groupe Pacte Mondial Communication on Progress 2009 Année 2008 * * * Publicis Groupe Pacte Mondial Communication on Progress 2009 Année 2008 * * * Je renouvelle l engagement pris par Publicis Groupe en 2003, visant à appliquer et respecter les 10 principes du Pacte Mondial,

Plus en détail

GUIDE MON PROJET SPORTIF UNE MÉTHODE ÉCO RESPONSABLE COMMENT ÉLABORER MON PROJET ASSOCIATIF ET VALORISER LE FONCTIONNEMENT DE MA STRUCTURE LIVRET

GUIDE MON PROJET SPORTIF UNE MÉTHODE ÉCO RESPONSABLE COMMENT ÉLABORER MON PROJET ASSOCIATIF ET VALORISER LE FONCTIONNEMENT DE MA STRUCTURE LIVRET GUIDE MON PROJET SPORTIF UNE MÉTHODE ÉCO RESPONSABLE LIVRET COMMENT ÉLABORER MON PROJET ASSOCIATIF ET VALORISER LE FONCTIONNEMENT DE MA STRUCTURE L objectif de ce chapitre est de vous inciter à intégrer

Plus en détail

Charte Fournisseurs Une relation client-fournisseur responsable

Charte Fournisseurs Une relation client-fournisseur responsable Charte Fournisseurs Une relation client-fournisseur responsable Édition 2015 Cette charte présente la fonction Achats chez Veolia et définit les responsabilités et engagements que le Groupe souhaite partager

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 19 AVRIL 2013 DELIBERATION N CR-13/06.158 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de développement qualitatif de

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL «LORRAINE TOUCH»

RÉFÉRENTIEL «LORRAINE TOUCH» RÉFÉRENTIEL Page 1 sur 6 RÉFÉRENTIEL «LORRAINE TOUCH» Cahier des charges Version 1 Rédaction Mise à jour Relecture Validation Chargé de projet Chargé de projet Directrice AIAL Comité de pilotage Raymond

Plus en détail

Master Classes RSE 2013 / Institut RSE Management /p 2 Inscrivez-vous en ligne!

Master Classes RSE 2013 / Institut RSE Management /p 2 Inscrivez-vous en ligne! Master RSE Avec les master-classes Institut RSE Management, vous pouvez être assuré de faire partie de la communauté des professionnels du reporting RSE qui font avancer la performance de leur entreprise.

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES Mise en place d un agenda «CHU 21» Amélioration continue

ACTIONS GLOBALES Mise en place d un agenda «CHU 21» Amélioration continue FICHE ACTIONS CHU Angers ACTIONS GLOBALES Mise en place d un agenda «CHU 21» Amélioration continue ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Plan de déplacement d établissement Amélioration des conditions de travail

Plus en détail

L AGENDA 21 Lillois. Agir ensemble pour une. Ville durable et solidaire

L AGENDA 21 Lillois. Agir ensemble pour une. Ville durable et solidaire L AGENDA 21 Lillois Agir ensemble pour une Ville durable et solidaire Démarche Historique de l Agenda 21 Lillois Objectifs & publics prioritaires Grands axes thématiques Mode de gouvernance L Agenda 21

Plus en détail

CTI 2016-2021. Accompagnement des Communes. et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne

CTI 2016-2021. Accompagnement des Communes. et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne CTI Accompagnement des Communes et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne 2016-2021 Dans un contexte de réduction des dotations de l État, cette nouvelle politique territoriale affiche la

Plus en détail

Pour une intégration accrue des préoccupations de développement durable

Pour une intégration accrue des préoccupations de développement durable 2008-2015 Pour une intégration accrue des préoccupations de développement durable 2008-2015 MISE À JOUR DU PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE En février 2012, le gouvernement du Québec a autorisé le

Plus en détail

Allizé-Plasturgie & son réseau. Alliance Zone Est de la Plasturgie

Allizé-Plasturgie & son réseau. Alliance Zone Est de la Plasturgie Allizé-Plasturgie & son réseau Alliance Zone Est de la Plasturgie Union interrégionale composée de 7 syndicats professionnels Allizé-Plasturgie Auvergne Allizé-Plasturgie Bourgogne Allizé-Plasturgie Franche-Comté

Plus en détail

une rationalisation d ampleur inédite

une rationalisation d ampleur inédite Conférence de presse 20 octobre 2015 Dossier de presse Aides aux entreprises et au développement économique à Bruxelles : une rationalisation d ampleur inédite Didier Gosuin Ministre bruxellois de l Economie

Plus en détail

Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise

Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise PLAN D ACTION Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2010 2015 ENSEMBLE POUR UNE MÉTROPOLE DURABLE Le Plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2010-2015 mobilise

Plus en détail

Observatoire. et du marketing responsables

Observatoire. et du marketing responsables Observatoire de la communication et du marketing responsables En partenariat t avec : Avec le soutien de 10 Septembre 2009 1 Méthodologie Etude online du 18 août au 4 septembre sur la base des fichiers

Plus en détail

Agir pour l emploi et la création d activités 2014/2017 Signature de la convention locale d application «Partenariat Embauche premier salarié»

Agir pour l emploi et la création d activités 2014/2017 Signature de la convention locale d application «Partenariat Embauche premier salarié» Agir pour l emploi et la création d activités 2014/2017 Signature de la convention locale d application «Partenariat Embauche premier salarié» Dossier de Presse La Convention de partenariat en faveur des

Plus en détail

Drupagora 2016 Le projet qui a convaincu la Croix-Rouge française de miser sur Drupal

Drupagora 2016 Le projet qui a convaincu la Croix-Rouge française de miser sur Drupal Drupagora 2016 Le projet qui a convaincu la Croix-Rouge française de miser sur Drupal @CroixRouge @KleeInteractive @drupagora SOMMAIRE 1. Présentations 2. Contexte et enjeux 3. Le Projet 4. Mais encore

Plus en détail

APPEL A PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES

APPEL A PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES RENCONTRES SOLIDAIRES ET FORUM DE L EMPLOI SOLIDAIRE Ce marché bénéficie du soutien du Conseil Régional Rhône-Alpes. Le présent cahier des charges comporte 8 pages,

Plus en détail

ASSOCIATION F R A N C E QUALITÉ PERFORMANCE L OFFRE AFQP

ASSOCIATION F R A N C E QUALITÉ PERFORMANCE L OFFRE AFQP ASSOCIATION F R A N C E QUALITÉ PERFORMANCE L OFFRE AFQP Février 2014 2 Question pour des champions Selon vous, la qualité c est : Réponse A : des procédures, des instructions, des fiches, Réponse B :

Plus en détail

La Région fait de cette action un des axes de mise en œuvre de son Agenda 21, avec la volonté :

La Région fait de cette action un des axes de mise en œuvre de son Agenda 21, avec la volonté : PREAMBULE En 2008, la Région Basse-Normandie adoptait son Agenda 21 régional qui place l écocitoyenneté, l équité sociale et l éducation au développement durable comme des axes forts de son action. Les

Plus en détail

Règles d utilisation du Label «Lyon, Ville équitable et durable»

Règles d utilisation du Label «Lyon, Ville équitable et durable» Règles d utilisation du Label «Lyon, Ville équitable et durable» Sommaire 1. Présentation du Label Lyon ville équitable et durable 2. Critériologie 2.1 Gouvernance 2.2 Environnement 2.3 Consommation responsable

Plus en détail

Les contrats de professionnalisation dans le Master 2 Diagnostic économique des organisations et pilotage de la performance

Les contrats de professionnalisation dans le Master 2 Diagnostic économique des organisations et pilotage de la performance Pour investir dans l avenir en redonnant un nouveau souffle aux effectifs, en renforçant la compétitivité, en poursuivant le développement de l entreprise. Pour favoriser le développement de compétences

Plus en détail

LIVRET D APPUI TECHNIQUE AU TUTEUR EN ENTREPRISE

LIVRET D APPUI TECHNIQUE AU TUTEUR EN ENTREPRISE LIVRET D APPUI TECHNIQUE AU TUTEUR EN ENTREPRISE AFPA AUVERGNE V.04/06 Sommaire OBJECTIF du LIVRET D APPUI TECHNIQUE...2 LE TUTORAT DANS LA LOI...3 CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION DES TUTEURS EN ENTREPRISE...4

Plus en détail

Seconde programmation

Seconde programmation Contrat de Ville de Thonon-les-Bains Appel à projets 2016 Seconde programmation 1 Les partenaires du Contrat de ville de Thonon-les-Bains lancent un appel à projet commun dans le cadre de la mise en œuvre

Plus en détail

La mise en place d une démarche de RSE en 7 étapes

La mise en place d une démarche de RSE en 7 étapes La mise en place d une démarche de RSE en 7 étapes Brigitte Thieck, professeure associée au Cnam, Département MIP, Fondatrice et dirigeante de la société EcoEthic Les 7 étapes de la démarche RSE 1. Engagement

Plus en détail

KEYCOOPT System. Le Digital RH & l Humain. Mobilité interne & Recrutement externe par la Cooptation. Antoine Perruchot.

KEYCOOPT System. Le Digital RH & l Humain. Mobilité interne & Recrutement externe par la Cooptation. Antoine Perruchot. KEYCOOPT System Mobilité interne & Recrutement externe par la Cooptation Le Digital RH & l Humain Pascal Bornand pascal@keycoopt.com +33 (0)6 07 15 01 18 www.keycoopt.com Antoine Perruchot antoine@keycoopt.com

Plus en détail

Mai

Mai Mai 2008 Promouvoir la diversité et l intégration www.sodexho.com www.sodexo.com Sodexo : une entreprise citoyenne Les valeurs Sodexo, depuis 1966, s est développé dans le respect d une philosophie et

Plus en détail

SIMPLEMENT RESPONSABLE

SIMPLEMENT RESPONSABLE SIMPLEMENT RESPONSABLE POLITIQUE DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DE L ENTREPRISE S Sommaire Préambule 1 Estime portée aux collaborateurs 2 Gestion responsable de la chaîne d approvisionnement 3 Préservation

Plus en détail

le dispositif d addictologie avec hébergement fin 2013

le dispositif d addictologie avec hébergement fin 2013 RAPPORT D'ÉTUDE suivi du schéma régional médico-social d addictologie aquitaine 2009-2014 le dispositif d addictologie avec hébergement fin 2013 Dans le cadre du suivi de son schéma régional médicosocial

Plus en détail

Pratiques DD & RS de l Ecole des mines de Nantes

Pratiques DD & RS de l Ecole des mines de Nantes Pratiques DD & RS de l Ecole des mines de Nantes AXE : GOUVERNANCE Action : Formaliser une politique et une organisation DD & RS AXE : FORMATION Action : Favoriser l apprentissage d une vision systémique

Plus en détail

Marrakech

Marrakech Marrakech 14-12-2005 (1996) Calendrier de législature 2003-2006 (juillet 2003) Evaluation de l Agenda 21 et révision de la loi (novembre 2002) Calendrier de législature 2002 Loi sur l action publique en

Plus en détail

Réorganisation des territoires et des compétences : impacts sur l action économique

Réorganisation des territoires et des compétences : impacts sur l action économique Mercredi 1 juin 14h30 : Accueil des participants 15h00 17h00 : Café des développeurs C est votre boîte à outils et notre séance de transfert de compétences en direct! Transmettez vos questions lors de

Plus en détail

vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques

vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques dossier de Presse / FÉVRIER 2014 Améliorer le recyclage de l aluminium, une nécessité environnementale et économique L aluminium fait partie

Plus en détail

Patrimoine Mondial ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE

Patrimoine Mondial ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Patrimoine Mondial Distribution limitée 25 COM WHC-01/CONF.208/14 Paris, le 31 octobre 2001 Original : anglais/français ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION

Plus en détail

La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE)

La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) ALTERACTIVE Sébastien COQUARD Tél : 06 42 63 71 21 sebastien.coquard@alteractive.org SARL SCOP à capital variable www.alteractive.org Faisons connaissance!

Plus en détail

Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010

Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010 Les entreprises et le Développement durable FEDERE 23 mars 2010 Fiche technique Mode de recueil Échantillon Dates du terrain Enquête par téléphone (sur système CATI) 200 décideurs en entreprises > 500

Plus en détail

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : Politique de gestion des ressources humaines COTE : DP 2005-01 APPROUVÉE PAR : Le Conseil d administration EN VIGUEUR LE : 22 juin 2005 RESPONSABLE DE L APPLICATION

Plus en détail

Signature du Contrat de Solidarité entre la Ville de Pessac, la Caf de la Gironde, l'etat et le Conseil Général. Mardi 19 juin 2012 à 10 heures

Signature du Contrat de Solidarité entre la Ville de Pessac, la Caf de la Gironde, l'etat et le Conseil Général. Mardi 19 juin 2012 à 10 heures Signature du Contrat de Solidarité entre la Ville de Pessac, la Caf de la Gironde, l'etat et le Conseil Général Mardi 19 juin 2012 à 10 heures Contact presse service communication Tel : 05 56 11 76 19

Plus en détail

FORMATIONS BÉNÉVOLES ASSOCIATIFS. Mars > Juin 2016 Septembre > Novembre 2016. Des formations faites pour vous sur votre territoire

FORMATIONS BÉNÉVOLES ASSOCIATIFS. Mars > Juin 2016 Septembre > Novembre 2016. Des formations faites pour vous sur votre territoire FORMATIONS BÉNÉVOLES ASSOCIATIFS Des formations faites pour vous sur votre territoire De la théorie à la pratique, un programme complet et adapté Mars > Juin 2016 Septembre > Novembre 2016 F O R M A T

Plus en détail

Chapitre deux : l entreprise dans son environnement

Chapitre deux : l entreprise dans son environnement Chapitre deux : l entreprise dans son environnement L entreprise est influencée par le milieu dans lequel s insère son activité. L environnement peut être défini comme l ensemble des facteurs qui ont une

Plus en détail

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE DES NATIONS UNIES

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE DES NATIONS UNIES DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE DES NATIONS UNIES Préambule : Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) est au sein des Nations Unies l organisation qui, au niveau mondial, est chargée

Plus en détail

SEMAINE DU DEVELOPPEMENT DURABLE Semaine du Développement Durable. Rapide bilan SDD 2012 Suggestions SDD 2013

SEMAINE DU DEVELOPPEMENT DURABLE Semaine du Développement Durable. Rapide bilan SDD 2012 Suggestions SDD 2013 Semaine du Développement Durable Rapide bilan SDD 2012 Suggestions SDD 2013 Rappel préalable Semaine du Développement Durable? Septembre 2002 : sommet de Johannesburg Novembre 2002 : Séminaire intergouvernemental

Plus en détail

Pourquoi l'analyse d'affaires est stratégique et comment y arriver?

Pourquoi l'analyse d'affaires est stratégique et comment y arriver? Pourquoi l'analyse d'affaires est stratégique et comment y arriver? IIBA Section Québec Mercredi 26 février 2014 (17:00 Université Laval) Par Alain Fiset ing., MBA, CBAP Coach en analyse d affaires et

Plus en détail

VIVRE UNE EXPÉRIENCE COOPÉRATIVE

VIVRE UNE EXPÉRIENCE COOPÉRATIVE Activités éducatives pour les élèves de 6 à 11 ans VIVRE UNE EXPÉRIENCE COOPÉRATIVE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 6 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Les élèves se familiarisent avec les valeurs

Plus en détail

DECLARATION DE LA JEUNE CHAMBRE ECONOMIQUE FRANCAISE POUR LE SOMMET DE COPENHAGUE

DECLARATION DE LA JEUNE CHAMBRE ECONOMIQUE FRANCAISE POUR LE SOMMET DE COPENHAGUE DECLARATION DE LA JEUNE CHAMBRE ECONOMIQUE FRANCAISE POUR LE SOMMET DE COPENHAGUE PREAMBULE Le changement climatique Considérant que le Groupe Intergouvernemental d Experts sur l évolution du Climat (GIEC),

Plus en détail

World café / Les co-bénéfices des PCET

World café / Les co-bénéfices des PCET World café / Les co-bénéfices des PCET Comment une collectivité peut-elle faire de son Plan climat-énergie territorial (PCET) un projet fédérateur sur le climat et l énergie mais également un outil permettant

Plus en détail

La création nette de 80 emplois. Des réponses concrètes au contexte de crise. Ploudaniel, le 17 juin 2014

La création nette de 80 emplois. Des réponses concrètes au contexte de crise. Ploudaniel, le 17 juin 2014 Ploudaniel, le 17 juin 2014 COMMUNIQUÉ de PRESSE Chiffres 2013 et actualités 1er semestre 2014 Des signaux positifs pour les agriculteurs adhérents et les salariés : - un chiffre d affaires à 2,1 milliards

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES STRUCTURES SANITAIRES ET SOCIALES. *Parcours Contrôle de Gestion

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES STRUCTURES SANITAIRES ET SOCIALES. *Parcours Contrôle de Gestion Université d Avignon et des Pays de Vaucluse Formation tout au long de la vie LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES STRUCTURES SANITAIRES ET SOCIALES *Parcours Management et Ingénierie des Départements de

Plus en détail