Marque Employeur, Pour Quoi Faire?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Marque Employeur, Pour Quoi Faire?"

Transcription

1 Marque Employeur, Pour Quoi Faire? «Travailler sur sa marque employeur permet d une part de (re)questionner son positionnement, de tenir compte des évolutions des attentes des différents publics dans la construction de son offre RH (notamment en intégrant de plus en plus les aspects RSE, en améliorant ses pratiques de management), mais aussi de s assurer d un minimum de maîtrise de sa communication (en investissant les réseaux sociaux par exemple et en utilisant la panoplie des nouveaux outils mis à disposition).» Nous avons rencontré Chantal Engel. Ancienne DRH, Consultante, Experte en Attractivité Employeur, elle a mené une enquête en ligne dont les résultats ont été publiés en novembre 2013 : «Palmarès Employeurs et Prix RH : pour quoi faire?», en parallèle du Guide qu elle a consacré à cette même thématique*. Elle a bien voulu répondre à nos questions. Comment définissez-vous la marque employeur? Le terme «Marque Employeur» est apparu en France à la fin des années 90 et correspond à la traduction du concept anglo-saxon «d Employer Branding» ; le «branding» regroupe tous les aspects intervenant dans le contenu et l image de marque d une entreprise : territoire et style d expression, description de la qualité de ses produits, de ses valeurs, logo, charte graphique Basé sur l étude des publics cibles et leurs attentes, il permet d attribuer à une entreprise une personnalité forte et une identité unique et de renvoyer une image positive et homogène auprès de ses publics. Les deux principaux volets du branding que sont l identité de marque et l image de marque, appliqués à la marque employeur, recouvrent ainsi: Le positionnement RH (ou identité RH) de l entreprise : il s agit d une promesse faite aux salariés et aux candidats, qui répond à la question fondamentale suivante : «pourquoi venir travailler -et rester- chez nous»? ; cette promesse est corroborée par des éléments à la fois intangibles, ayant une dimension affective forte (la culture d entreprise, ses valeurs, ses modes de fonctionnement, ses politiques RH et RSE ) et d autres, plus concrets, qui composent le quotidien des salariés (pratiques managériales, processus RH, ambiance et conditions de travail, possibilités d évolution, etc.). Siège Social & Bureaux Ile-de-France : 5 Rue Guy Môquet ORSAY Tél. : Midi-Pyrénées : Toulouse Compans 9 Rue Sébastopol TOULOUSE Tél. : Rhône-Alpes : Le Monteillet SAINT GINEIS EN COIRON Tél. : SARL au capital de SIRET : RCS EVRY NAF : 7022Z TVA intracommunautaire : FR

2 L image employeur : cette image est la résultante d une certaine réalité (ce qu est vraiment l entreprise et la manière dont elle le communique), mais aussi des perceptions qu en ont les différentes parties prenantes : salariés, candidats, partenaires extérieurs de l entreprise, grand public. Quelles sont pour une entreprise l utilité et la plus-value de la marque employeur? Le but initial d une marque employeur est de dégager des valeurs propres à l entreprise pour donner du sens à l action en interne et pour qu elle trouve les collaborateurs qui lui correspondent le mieux. Avoir une marque employeur bien formulée et cohérente (notamment avec la marque corporate ou la marque commerciale) permet de communiquer une image valorisante mais néanmoins basée sur la réalité de l entreprise, de la rendre plus visible, plus lisible aussi, et mémorable. Produire davantage de lisibilité (plus encore que de transparence), c est donner à comprendre plus aisément l action de l entreprise. La Marque employeur a donc clairement deux objectifs, l un concerne l interne, l autre l externe : En interne : fidélisation et engagement des collaborateurs par l apport de sens et la prise en compte de leurs besoins/attentes. Il s agit de les motiver pour «internaliser» l image de marque désirée et pour projeter cette image aux clients et autres parties prenantes. Attractivité vis-à-vis de l externe : il ne s agit pas tant de multiplier le nombre de candidatures, que de recevoir des candidatures a priori plus adaptées à la culture d entreprise. En quelques mots, les bénéfices d une marque employeur forte et différenciante sont : renforcer l implication des salariés, crédibiliser l entreprise en tant qu employeur, renforcer la marque commerciale, attirer les candidats dont l entreprise a besoin. La marque employeur ne concernerait-elle que les grandes entreprises et les multinationales? Bien au contraire! elle concerne toutes les entreprises, de la TPE à la multinationale. Tout d abord, et dans la mesure où la marque employeur est largement constituée par les perceptions des différentes parties prenantes, gardons à l esprit que toute entreprise a une «marque employeur» (plus ou moins forte et plus ou moins présente à l esprit), même si elle n est pas formalisée. La question est donc plutôt liée au souhait ou non de promouvoir cette identité, ou de la faire évoluer dans l esprit de ses cibles. Dans la réalité, ce sont effectivement les grandes entreprises qui se sont en priorité emparées du sujet, le plus souvent dans le cadre de campagnes de communication de recrutement de jeunes diplômés. La marque employeur est donc de ce fait souvent devenue une «marque recruteur». Il y a encore beaucoup d évangélisation à faire au niveau des entreprises, notamment des PME, qui bien que convaincues en théorie de l utilité d une marque employeur, ne sont pas toujours actives en la matière. Il ne s agit pas encore d un sujet considéré comme prioritaire, particulièrement en période de crise économique, où les problématiques de turnover ou de recrutement ne font pas partie des sujets brûlants. Je dirais toutefois que l utilité et les apports de la marque employeur me paraissent plus évidents dans le cas d entreprises peu visibles que pour des multinationales, dont la notoriété ou le prestige de la marque commerciale suffisent souvent à attirer des candidats. Avez-vous l impression que la marque employeur est connue et reconnue en dehors des étudiants des grandes écoles et des universités? Tout d abord, est-elle vraiment «reconnue» par les étudiants? Sont-ils si sensibles que cela aux campagnes de communication qui «lavent toutes plus blanc» et qui tiennent des discours plus ou moins similaires? Si vous faites allusion aux classements annuels des entreprises les plus attractives pour les étudiants (tels que Universum, Trendence ), je ne suis pas persuadée qu ils influencent tant que cela les étudiants dans le choix de l entreprise dans laquelle ils vont postuler ; d autres sources d information, qui leur paraissent sans doute plus crédibles, seront privilégiées, notamment les personnes travaillant au sein de l entreprise convoitée ou dans le même secteur d activité, le bouche à oreille, les informations glanées sur les sites de notation, etc. Il est intéressant de noter que ce sont souvent les salariés en poste qui sont les plus intéressés par ces palmarès, sans doute pour des raison de fierté d appartenance. Ce dont je suis persuadée en revanche, c est que les personnes en recherche d emploi ou qui réfléchissent à la prochaine étape de leur carrière, vont être de plus en plus prudentes et sélectives quant au choix de leur prochaine entreprise, vont multiplier les sources et croisements d information avant de postuler ou de faire le choix d intégrer une entreprise. L information est désormais à portée de clic, et grâce aux réseaux sociaux il n a jamais été aussi facile de vérifier l information corporate, de la confronter aux témoignages de salariés, d anciens salariés, de fournisseurs ou clients de l entreprise. Je rajouterais que ce sont les salariés expérimentés, ayant déjà eu plusieurs expériences professionnelles leur ayant permis de toucher du doigt l importance du «fit culturel» (adéquation entre une personnalité et une entreprise), qui seront certainement les plus exigeants en la matière (certes, dans le cadre d un climat économique plus favorable).

3 L intérêt de s emparer du sujet de la marque employeur devient donc évident pour l entreprise dans ce contexte de transparence accrue. La marque employeur est très médiatisée, pourquoi selon vous? Le concept est effectivement à la mode depuis quelques années, il fait partie des «buzzwords» régulièrement mis en avant dans la littérature RH ou presse économique, mais pas toujours à bon escient malheureusement. L aspect médiatique de la marque employeur est, comme je l ai souligné plus haut, lié essentiellement aux grandes campagnes de recrutement de certaines entreprises. En réalité, depuis 2008 et le début de la crise économique, un ralentissement des projets s est fait sentir et il est intéressant de noter que les exemples mis en avant sont souvent les mêmes depuis quelques années maintenant. Si le sujet est si médiatisé, c est en grande partie grâce à l arrivée de nouveaux outils de visibilité, notamment les réseaux sociaux, les sites de notation d entreprises, etc. qui provoquent une plus grande porosité entre l interne et l externe. Par ailleurs l importance croissante des notions de développement durable et de RSE, l intérêt croissant des citoyens pour ce qui se passe «dans les coulisses» des entreprises, ont favorisé l émergence d une prise de consience des enjeux de réputation. Dans ce contexte, travailler sur sa marque employeur permet d une part de (re)questionner son positionnement, de tenir compte des évolutions des attentes des différents publics dans la construction de son offre RH (notamment en intégrant de plus en plus les aspects RSE, en améliorant ses pratiques de management), mais aussi de s assurer d un minimum de maîtrise de sa communication (en investissant les réseaux sociaux par exemple et en utilisant la panoplie des nouveaux outils mis à disposition). Votre Guide répertorie près de 200 Prix RH et palmarès employeurs. Ne pensez-vous pas que cette prolifération les discrédite? Certes, il y en a beaucoup et il est effectivement difficile de se faire une idée précise de ces différentes démarches et de leur utilité potentielle. C est bien pour cela que j ai ressenti le besoin de réaliser ce guide, afin de mieux comprendre l offre existante et les spécificités des différentes approches. Je ne me suis d ailleurs pas limitée aux prix RH, mais à tous les palmarès qui peuvent impacter l image de l entreprise (tels que, par exemple les palmarès de dirigeants, les palmarès liés à des thématiques proches des ressources humaines : RSE, relation clients, etc.). J en ai effectivement dénombré près de 200, et encore, sans tenir compte des palmarès sectoriels ou régionaux! Il est intéressant de noter que cette frénésie de prix n est pas spécifique aux Ressources Humaines : dans le monde de l édition littéraire par exemple, vous observerez exactemement le même phénomène à une différence près : certains prix sont devenus totalement incontournables et vont assurer un minimum de ventes aux ouvrages lauréats. Ce n est pas encore le cas dans le domaine des palmarès d entreprises, même si certains d entre eux, comme le montre mon enquête, sont plus reconnus que d autres. Certains prix sont généralistes dans leur approche (ex : palmarès des «meilleurs employeurs» de type Great Place to Work ou Top Employeurs ou Universum ), d autres s intéressent à des thématiques particulières (ex : RSE, handicap, insertion des jeunes, diversité, égalité hommes-femmes, communication RH, etc.) ; certaines démarches sont payantes, d autres non, certaines sollicitent les candidatures des entreprises, d autres se font à leur insu, etc. Il est intéressant également de comparer les méthodologies de ces différents palmarès, de comprendre qui évalue et qui sont les partenaires, pour en percevoir la portée et l intérêt. En fait, en fonction du contexte et des objectifs spécifiques à chaque entreprise, il est ainsi possible d identifier des palmarès qui pourraient tout à fait s inscrire dans une démarche stratégique de construction de la marque employeur. Les thématiques RH sont nombreuses, il est donc intéressant de voir sur lesquelles se positionnent les entreprises, cela nous renseigne aussi sur leurs points forts et leurs choix RH. Quel crédit faut-il accorder aux palmarès employeurs? Tout dépend duquel, car tous ne se valent pas! Avoir un prix ne signifie certainement pas qu on est le meilleur, loin de là! Beaucoup d entreprises très «vertueuses» ou très performantes dans un domaine donné ont choisi de ne pas participer à ce genre de démarche : que ce soit par «allergie» ou mépris des prix, par manque de connaissance de l offre, ou encore pour des raisons contextuelles (manque de temps, rien de spécifique à mettre en avant au moment T, etc.)

4 En revanche, figurer en bonne place dans un palmarès signifie que la thématique est importante pour l entreprise, qu elle est active sur le sujet, qu elle a commencé à mettre en place quelque chose de suffisamment intéressant pour être reconnu, que ce soit par un jury de professionnels, par les salariés de l entreprise (via une enquête interne) ou par le grand public. Recevoir un prix permet donc de développer sa visibilité/notoriété, de positionner l entreprise sur une thématique donnée, d apporter quelques éléments de preuve à un discours autrement souvent désincarné, ce n est déjà pas si mal! J insisterais par ailleurs sur les effets collatéraux de ces prix : motivation interne des équipes ayant travaillé sur le projet et monté le dossier, fierté d appartenance, crédibilité de la fonction RH en interne grâce à la reconnaissance externe Le Guide permet de se faire une première idée de la qualité de ces démarches, en couvrant systématiquement les mêmes champs : date de création du prix, partenaires éventuels, méthodologie,type de jury, lauréats des années précédentes, etc. Outre l attractivité, est-ce que les palmarès employeurs récompensent le comportement responsable des entreprises ou leur communication responsable? Non on en peut pas dire cela de manière générale. Il faut d abord distinguer le type de palmarès (généraliste, thématique), mais également le jury (salariés ou ex-salariés, experts externes, grand public). Comme nous l avons vu plus haut, une marque employeur est le fruit de plusieurs facteurs, incluant la réalité de l entreprise (son identité propre, ses politiques et pratiques), mais aussi les perceptions des différentes parties prenantes. Aucun palmarès ne permet aujourd hui de faire cette synthèse, car chaque organisateur a choisi d emblée de faire reposer son évaluation sur la perception ou l analyse de l une des parties prenantes : Perception des salariés via des enquêtes internes (type Great Place To Work) Perception des salariés, ex-salariés ou stagiaires via les sites de notation (ex : Meilleures Entreprises.com) Perception du grand public via des enquêtes nationales (Randstad Awards ou Palmarès Regionsjob) Analyse des politiques et pratiques de l entreprise par des experts RH via voie documentaire (Top Employeurs) Analyse par un panel de professionnels/jury d un dossier de candidature communiqué par l entreprise sur un projet précis Il est donc difficile, à partir d un palmarès, de se faire une idée précise du comportement responsable de telle ou telle entreprise de manière globale, mais on aura tout de même quelques indices! Je dirais que les palmarès les plus sensibles à la communication des entreprises et donc a priori les moins basés sur une réalité avérée- sont ceux qui reposent sur les perceptions des personnes extérieures à l entreprise, qui ne la connaissent justement que via la communication de l entreprise ou les informations glanées de manière dispersée sur les réseaux sociaux. Ces palmarès mesurent l attractivité que ces entreprises exercent auprès de leurs cibles externes, pas leur comportement responsable (même s il peut y avoir un lien de cause à effet). Les entreprises ayant de gros budget de communication sont donc souvent avantagées dans ces palmarès. Certains palmarès s attachent par ailleurs à souligner le décalage entre l image véhiculée dans la communication corporate et la réalité : les Prix Pinocchio et les Public Eye Awards, dénoncent ainsi chaque année les dérives des campagnes de communication de «greenwashing» et le manque de reponsabilité de grands groupes en matière de RSE. Votre Guide s adresse en priorité aux DRH, pourquoi? Je suis moi-même une ancienne DRH, et dans le cadre de mes fonctions actuelles, je travaille régulièrement sur des problématiques de marque employeur ; j ai ressenti le besoin de disposer d un outil de synthèse me permettant de mieux comprendre l offre disponible en matière de prix, dans le cadre d une valorisation des actions RH de l entreprise. Par ailleurs, dans le cadre des modules de formation au Marketing RH que j anime depuis trois ans, je me suis souvent aperçue que les DRH avaient une connaissance très limitée des prix existants, des sites de notation ou des nouveaux outils 2.0. permettant de valoriser la marque employeur ; j ai donc créé ce guide à leur intention, car j estime qu il s agit là de démarches faisant partie de la «boite à outils» de tout DRH. Les DRH ont, de plus en plus, un rôle à jouer en matière de branding, c est-à-dire de développement et de management d une marque employeur, rôle auquel ils ne sont pas toujours préparés car demandant des compétences marketing d où l intérêt d une collaboration accrue avec leurs collègues du marketing. Mais ce guide ne s adresse pas qu aux DRH! il s adresse à toute personne intéressée par les problématiques de marque employeur, soucieuse de mieux valoriser leurs actions et leur entreprise : dirigeants de PME, responsables Marque Employeur, responsables RSE, voire responsables Marketing ou Communication.

5 Participer à un prix ne doit pas être une démarche opportuniste, mais doit faire l objet d une stratégie, et s inscrire dans un plan marketing RH global, impliquant souvent des acteurs en dehors des Ressources Humaines. On dit que, dans la plupart des grandes entreprises et multinationales, la RSE est l apanage des directions financières, peut-on dire qu il en est de même de la marque employeur? Dans ce cas, quelle est la réelle marche de manœuvre des DRH? Je ne pense pas que la Marque Employeur soit l apanage des directions financières, mais plus généralement des Comités de Direction! il s agit d un sujet transverse qui concerne, tout comme la RSE d ailleurs, l ensemble des départements de l entreprise, à commencer par la DRH qui doit être moteur sur ce sujet, au risque de laisser le marketing et la communication s en emparer à sa place! Construire une marque employeur solide et différenciante, attractive tout en reflétant la réalité de l entreprise, est un projet qui demande l implication de tous, et particulièrement celle de la Direction Générale, car il s accompagne souvent d une évolution des politiques RH, mais aussi du leadership, et exige une exemplarité sans faille au plus haut niveau. Bien entendu, la démarche doit faire l objet d un «business case», avec un retour sur investissement escompté et mesuré dans le temps, comme tout projet d entreprise ; une occasion pour le DRH de se rapprocher de la Direction financière pour travailler de concert sur des indicateurs de progrès qui parleront non seulement aux RH, mais aussi au business. Pensez-vous qu il existe une concurrence entre marque employeur et RSE? Laquelle? Je ne vois pas cela en termes de concurrence, mais plutôt de complémentarité. La RSE est l une des dimensions étudiées dans le cadre d une démarche de marque employeur, au même titre que les politiques RH (recrutement et intégration, formation et développement, évaluation de la performance, rémunération er reconnaissance ), le management d équipe, le leadership des dirigeants, l environnement de travail, la réputation externe, etc. Elle fait donc partie intégrante de la stratégie, elle nourrit en quelque sorte la marque employeur. Propos recueillis par Constant Calvo *Enquête consultable et téléchargeable ici : Guide téléchargeable ici :

RESPONSABLE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES RESPONSABLE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Titre certifié par l Etat de niveau II - Arrêté du 31/08/2011 publié au JO du 07/09/2011 BIENVENUE DANS LE MONDE DES POSSIBLES LA FORMATION EN GESTION DES

Plus en détail

2) A quoi sert-elle? Quels sont les objectifs visés? (Typologie détaillée STP)

2) A quoi sert-elle? Quels sont les objectifs visés? (Typologie détaillée STP) «Communication RH, vecteur de conquête.» Interview et étude de cas de Nathalie ATLAN LANDABURU Directrice d ATL Conseil Cabinet conseil en Stratégie RH Professeur vacataire à l ESSEC en Communication RH

Plus en détail

Résultats de l enquête Emploi & Réseau. Les réseaux sociaux sont-ils vraiment utiles pour les recruteurs et les candidats?

Résultats de l enquête Emploi & Réseau. Les réseaux sociaux sont-ils vraiment utiles pour les recruteurs et les candidats? Résultats de l enquête Emploi & Réseau ux sociaux Les réseaux sociaux sont-ils vraiment utiles pour les recruteurs et les candidats? Contexte et méthodologie Contexte Pourquoi cette enquête? Faire le point

Plus en détail

L e-recrutement Réseaux Sociaux et Jobboards. Thierry DUFOUR Conférence ANDRH Présentation du 17 Novembre 2011

L e-recrutement Réseaux Sociaux et Jobboards. Thierry DUFOUR Conférence ANDRH Présentation du 17 Novembre 2011 L e-recrutement Réseaux Sociaux et Jobboards Thierry DUFOUR Conférence ANDRH Présentation du 17 Novembre 2011 Déroulement de la présentation Etat des lieux du marché des Job boards et Médias Sociaux Les

Plus en détail

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France Résultats Le jeu vidéo est, à travers le monde, la première industrie culturelle devant les secteurs du cinéma et de la musique.

Plus en détail

A quoi sert un plan de communication

A quoi sert un plan de communication Séminaire-atelier Bujumbura 8-9 Octobre 2014 La Communication Parlementaire A quoi sert un plan de communication 1. La communication c est quoi? Même si ces concepts sont connus il n est pas inutile de

Plus en détail

Regards croisés actifs / recruteurs : la place des réseaux sociaux professionnels sur le marché de l emploi

Regards croisés actifs / recruteurs : la place des réseaux sociaux professionnels sur le marché de l emploi Regards croisés actifs / recruteurs : la place des réseaux sociaux professionnels sur le marché de l emploi étude réalisée par l institut Harris Interactive entre le 24 septembre et le 11 octobre 2013

Plus en détail

Faites de votre expérience candidat un levier stratégique pour votre marque recruteur

Faites de votre expérience candidat un levier stratégique pour votre marque recruteur Vos candidats apprécient-ils réellement votre processus de recrutement? Faites de votre expérience candidat un levier stratégique pour votre marque recruteur => découvrez nos différentes formules + de

Plus en détail

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR Vous êtes tuteur d un étudiant en BTS management des unités commerciales. Ce guide vous est destiné : il facilite votre préparation de l arrivée du

Plus en détail

Orange Graduate Programme

Orange Graduate Programme Orange Graduate Programme mon métier change avec Orange Rejoignez-nous et développez rapidement votre potentiel grâce à notre programme d accompagnement et de développement sommaire choisir Orange... 5

Plus en détail

2 ème édition par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011

2 ème édition par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011 2 édition ème par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011 SOMMAIRE Méthodologie et profil des répondants 3 Les moyens pour recruter et trouver un emploi 5 Les profils recherchés sur

Plus en détail

RESPONSABLE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES RESPONSABLE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Titre certifié par l Etat de niveau II - Arrêté du 31/08/2011 publié au JO du 07/09/2011 BIENVENUE DANS LE MONDE DES POSSIBLES LA FORMATION EN GESTION DES

Plus en détail

Le tableau présente 6 processus de la gestion des ressources humaines et un volet communication:

Le tableau présente 6 processus de la gestion des ressources humaines et un volet communication: OUTIL 9. LISTE NON-EXHAUSTIVE D EXEMPLES D ACTIONS DIVERSITÉ PAR DOMAINE RH [ OUTILS ] Ce document propose des pistes d action ainsi que des points d attention pour favoriser l égalité des chances au sein

Plus en détail

Formation de dirigeant de PME

Formation de dirigeant de PME Formation Dirigeant de PME Public : Cette formation est centrée sur le chef d entreprise ou futur chef d entreprise qui a besoin de s approprier ou de perfectionner les outils du management global d entreprise

Plus en détail

"DÉVELOPPER LA PERFORMANCE MANAGÉRIALE : CE QUE FONT VRAIMENT LES ENTREPRISES"

DÉVELOPPER LA PERFORMANCE MANAGÉRIALE : CE QUE FONT VRAIMENT LES ENTREPRISES "DÉVELOPPER LA PERFORMANCE MANAGÉRIALE : CE QUE FONT VRAIMENT LES ENTREPRISES" ENQUÊTE RÉALISÉE PAR HOMMES & PERFORMANCE ET EMLYON BUSINESS SCHOOL EN PARTENARIAT AVEC L'APEC Juin 2011 OBJECTIFS DE L ÉTUDE

Plus en détail

Les compétences des permanents face à la nouvelle activité que constitue le recrutement en CDI et en CDD

Les compétences des permanents face à la nouvelle activité que constitue le recrutement en CDI et en CDD Les dossiers de l Obser vatoire du Travail Temporaire Juillet 2009 Les compétences des permanents face à la nouvelle activité que constitue le recrutement en CDI et en CDD Sommaire 1 Introduction 3 1.1

Plus en détail

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s)

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s) P résentation L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines est développé dans le livre rédigé par Chloé Guillot-Soulez et publié dans la même collection : La Gestion des

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60 Le Mouvement Associatif Novembre 2014 1 Présentation de l enquête Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Enquête en miroir : 501 jeunes représentatif des personnes âgées de 18 à 24 ans

Plus en détail

Recruter et intégrer des seniors

Recruter et intégrer des seniors Recruter et intégrer des seniors Fiche 5 Enjeux Le recrutement de seniors correspond à des enjeux spécifiques pour les entreprises, que cette action relève d une politique affichée de lutte contre les

Plus en détail

PRODUITS COMMUNICATION

PRODUITS COMMUNICATION PRODUITS DE COMMUNICATION SUR EMPLOI LR SARL ADCI - La Cardonille C 4032 bd Paul Valéry 34070 - Montpellier RCS Montpellier : 435.113.360 Tél : 04.67.60.46.43 Fax : 04.99.06.92.47 Emploi LR : Audience

Plus en détail

Pour rappel, l entretien annuel est un acte de management qui recouvre trois principales fonctions :

Pour rappel, l entretien annuel est un acte de management qui recouvre trois principales fonctions : L entretien annuel d évaluation : mode d emploi De quoi parlons-nous? Après avoir montré que l évaluation est un acte de management chargé d enjeux pour l ensemble des acteurs de l entreprise (cf. Fiche

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Administration et gestion des entreprises de l Université de Versailles Saint- Quentin-en-Yvelines - UVSQ Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

marque employeur la perception est réalité

marque employeur la perception est réalité marque employeur la perception est réalité Veuillez noter que cette présentation vous est transmise à titre informatif. Ce document reste la propriété exclusive de Randstad et ne devra en aucun cas être

Plus en détail

Le Recrutement 2.0-31 Octobre 2012 -

Le Recrutement 2.0-31 Octobre 2012 - COMPTE RENDU 3ème Petit-déjeuner thématique d Abaka Conseil Le Recrutement 2.0-31 Octobre 2012 - INTERVENANTS Marie-Laure COLLET Abaka Conseil Laurent BROUAT Link Humans INTRODUCTION Les réseaux inventent

Plus en détail

Parcours de formation. Coach. Et si vous pouviez accompagner vos clients ou vos collaborateurs par le coaching?

Parcours de formation. Coach. Et si vous pouviez accompagner vos clients ou vos collaborateurs par le coaching? Parcours de formation Coach Et si vous pouviez accompagner vos clients ou vos collaborateurs par le coaching? Dans un monde qui va de plus en plus vite Nous entendons parler chaque jour de stress, de mal-être

Plus en détail

La Qualité de Vie au Travail, Pourquoi aujourd hui? C est quoi? Pour faire quoi? Comment? Jeudi 5 février 2015 Rencontre Prévention - STSM

La Qualité de Vie au Travail, Pourquoi aujourd hui? C est quoi? Pour faire quoi? Comment? Jeudi 5 février 2015 Rencontre Prévention - STSM La Qualité de Vie au Travail, Pourquoi aujourd hui? C est quoi? Pour faire quoi? Comment? Jeudi 5 février 2015 Rencontre Prévention - STSM Organisation générale Une association paritaire Un conseil d administration

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Appel à manifestation d intérêt Création et mise en place : D une bourse à l emploi de la branche professionnelle des industries chimiques Du plan et des outils de communication Il n y a pas d allotissement

Plus en détail

Licence professionnelle Management et gestion de la relation clients

Licence professionnelle Management et gestion de la relation clients Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management et gestion de la relation clients Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Viadeo, prêt à l emploi. livret de formation pour les dirigeants de TPE et PME

Viadeo, prêt à l emploi. livret de formation pour les dirigeants de TPE et PME Viadeo, prêt à l emploi livret de formation pour les dirigeants de TPE et PME sommaire Objectifs de la formation Cette formation, dispensée par Viadeo et Orange, poursuit un triple objectif : vous aider

Plus en détail

La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur

La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur La RSE est aujourd hui un enjeu de première importance pour les entreprises : il reflète la prise de conscience grandissante

Plus en détail

Viadeo, prêt à l emploi. livret de formation pour les particuliers

Viadeo, prêt à l emploi. livret de formation pour les particuliers Viadeo, prêt à l emploi livret de formation pour les particuliers sommaire Objectifs de la formation Cette formation, dispensée par Viadeo et Orange, poursuit un triple objectif : vous aider à comprendre

Plus en détail

CONFÉRENCES, DÎNER DE GALA & REMISE DES TROPHÉES

CONFÉRENCES, DÎNER DE GALA & REMISE DES TROPHÉES CONFÉRENCES, DÎNER DE GALA & REMISE DES TROPHÉES 8 DÉCEMBRE 2014 MAISON DE LA MUTUALITÉ PARIS ORGANISÉ PAR Le groupe Leaders League, éditeur du magazine Décideurs, est fier de vous présenter la 1 ère édition

Plus en détail

M a s t e r Mention «Information et communication dans les organisations»

M a s t e r Mention «Information et communication dans les organisations» Diplôme Bac + 5 Autres spécialités Communication des entreprises : Recherche : Professionnel Contacts UFR des sciences de la communication tél. : 01 49 40 32 72 master.comrhfi@sic.univ-paris13.fr master.comrhap@sic.univ-paris13.fr

Plus en détail

MÉTHODES DE RECRUTEMENT LA GRANDE ENQUÊTE

MÉTHODES DE RECRUTEMENT LA GRANDE ENQUÊTE MÉTHODES DE RECRUTEMENT Février 2015 MÉTHODES DE RECRUTEMENT MÉTHODES DE RECRUTEMENT Comme chaque année, RegionsJob décrypte les pratiques des recruteurs avec sa grande enquête recrutement. En LA ce début

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE Lundi 23 mars 2015 5 e NUIT DE L ENTREPRISE NUMERIQUE «Les technologies à travers la performance de l entreprise et l amélioration de la vie de ses collaborateurs» DOSSIER DE CANDIDATURE 1 Vos coordonnées

Plus en détail

Les nouvelles méthodes de recrutement

Les nouvelles méthodes de recrutement Les nouvelles méthodes de recrutement Eveilleurs de potentiel Extend Coaching éveille le potentiel des personnes et des organisations pour faciliter leur succès professionnel Notre vision est un monde

Plus en détail

décembre 2009 Prix de l Action entreprise diversités Première édition En partenariat avec

décembre 2009 Prix de l Action entreprise diversités Première édition En partenariat avec décembre 2009 et Première édition En partenariat avec Information/secrétariat NORA COMMUNICATION e-mail : prix.diversites@nora-communication.fr Tél. : 01 53 30 91 20 Les objectifs du Prix L e Prix de l

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE Emploi et développement des Hommes

DOSSIER DE CANDIDATURE Emploi et développement des Hommes DOSSIER DE CANDIDATURE Emploi et développement des Hommes Date limite de renvoi des dossiers complétés : 6 novembre 2013, par mail à l adresse contact@grandprix-distributionresponsable.com Nom de l initiative:

Plus en détail

Un début de contraction du marché de l emploi

Un début de contraction du marché de l emploi COMMUNIQUE DE PRESSE Baromètre RH AFDEL-Apollo Un début de contraction du marché de l emploi, le 28 novembre 2012 - L Association Française des Editeurs de Logiciels et Solutions Internet (AFDEL) et Apollo

Plus en détail

La marque : clé du succès de la stratégie commerciale dans un marché global

La marque : clé du succès de la stratégie commerciale dans un marché global La marque : clé du succès de la stratégie commerciale dans un marché global Historique Les marques existent depuis les premiers échanges commerciaux et servaient essentiellement à authentifier l origine

Plus en détail

LA GESTION DES TALENTS

LA GESTION DES TALENTS 1. INTRODUCTION Stratégie Onboarding Intégrez vos talents Nouvelle tendance dans le monde des RH, le processus d accueil (ou «onboarding») consiste à familiariser vos nouvelles recrues aux objectifs de

Plus en détail

Vous voulez une expérience qui compte? Rejoignez-nous en alternance.

Vous voulez une expérience qui compte? Rejoignez-nous en alternance. Vous voulez une expérience qui compte? Rejoignez-nous en alternance. «A La Poste, j ai pu à la fois apprendre un métier et suivre une formation adaptée et rémunérée, au sein d un grand groupe.» HUGO -

Plus en détail

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING Formation intensive à temps plein - Titre certifié par l État de niveau II Arrêté du 19/11/2013 publié au JO du 29/11/2013 BIENVENUE DANS LE MONDE DES

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

ÊTRE MANAGER D UNE ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE

ÊTRE MANAGER D UNE ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE ÊTRE MANAGER D UNE ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE DANS LE SECTEUR SANITAIRE OU MÉDICO-SOCIAL Formation permettant l obtention d un certificat professionnel CPFFP SPÉCIALISATION EN MANAGEMENT D ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE

Plus en détail

Questions fréquemment posées par les candidats externes

Questions fréquemment posées par les candidats externes Questions fréquemment posées par les candidats externes 1. Comment puis-je créer un compte? 2. Puis-je postuler pour plus qu un poste à la fois? 3. Puis-je poser ma candidature en ligne même si le poste

Plus en détail

Les publicités Facebook pour le recrutement

Les publicités Facebook pour le recrutement Les publicités Facebook pour le recrutement Introduction Saviez-vous que 1 minute sur 7* du temps sur le web est passé sur Facebook? Aujourd hui, Facebook est le plus grand réseau social du monde en nombre

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

ASSEMBLEE GENRALE 2015

ASSEMBLEE GENRALE 2015 ASSEMBLEE GENRALE 2015 Réponse du conseil d Administration du 29 avril 2015 (articles L. 225-108 et R 225-84 du Code de commerce) QUESTIONS ECRITES D ACTIONNAIRE posée le 17 avril 2015 par EUROPEAN WOMEN

Plus en détail

Document de présentation. HRcareers. 1 er site dédié à l emploi et à la formation RH et droit social. www.hrcareers.fr

Document de présentation. HRcareers. 1 er site dédié à l emploi et à la formation RH et droit social. www.hrcareers.fr Document de présentation HRcareers 1 er site dédié à l emploi et à la formation RH et droit social www.hrcareers.fr SOMMAIRE 1. Qui sommes nous? 2. Le 1 er site emploi/formation des professionnels RH et

Plus en détail

Master Santé publique

Master Santé publique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Santé publique Université Toulouse III- Paul Sabatier- UPS (déposant) Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Conférence-débat. Du Candidat au Top Manager : Détectez et développez vos talents - En partenariat avec

Conférence-débat. Du Candidat au Top Manager : Détectez et développez vos talents - En partenariat avec Conférence-débat Du Candidat au Top Manager : Détectez et développez vos talents - En partenariat avec Cubiks 40, rue La Boètie 75008 Paris Tél. : 01 55 80 59 00 www.cubiks.fr Quatre Vents 22 rue de Maubeuge

Plus en détail

IngénIeur esiea par l ApprentISSAge

IngénIeur esiea par l ApprentISSAge IngénIeur esiea par l ApprentISSAge Systèmes embarqués Systèmes d Information Diplôme d Ingénieur habilité par la Commission des Titres d Ingénieur www.esiea.fr devenez ingénieur esiea par la voie De l

Plus en détail

L EXPERIENCE DE LA NEGOCIATION EUROPEENNE CHEZ TOTAL

L EXPERIENCE DE LA NEGOCIATION EUROPEENNE CHEZ TOTAL L EXPERIENCE DE LA NEGOCIATION EUROPEENNE CHEZ TOTAL Plan : Introduction I.- Le Dialogue Social européen et son cadre La négociation européenne : - pour l entreprise - pour les partenaires sociaux Les

Plus en détail

Rapport Développement Durable

Rapport Développement Durable 2014 Rapport Développement Durable Inventy s engage dans la RSE! Notre conviction est que la Responsabilité Sociale et Sociétale de notre entreprise (RSE) relève avant tout d un engagement. Cet engagement,

Plus en détail

Offre de services Revolution-rh.com

Offre de services Revolution-rh.com Offre de services Revolution-rh.com POURQUOI TRAVAILLER AVEC NOUS? Révolution RH s adresse aux professionnels des ressources humaines : dirigeant, responsable ou directeur RH en TPE, PME ou ETI, conscients

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION. Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des. formations professionnelles 2011-2015

DOCUMENT D ORIENTATION. Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des. formations professionnelles 2011-2015 PREFET DE LA REGION MIDI-PYRENEES DOCUMENT D ORIENTATION Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des formations professionnelles 2011-2015 Direction régionale des entreprises,

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Soutien à la gestion des ressources humaines 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2012-07-12 Table des matières Section 4 : p. 2 sur 13 Table des matières RÉFÉRENCE Table des matières...

Plus en détail

Catalogue des services intégrés

Catalogue des services intégrés Responsabilité sociétale et reporting extra-financier Catalogue des services intégrés FORMATION, CONSEIL & ACCOMPAGNEMENT 2014 Pour en savoir plus Dolores.larroque@materiality-reporting.com Tel. 06 86

Plus en détail

MASTER EN MANAGEMENT 2014-2015 LEADERS DE DEMAIN

MASTER EN MANAGEMENT 2014-2015 LEADERS DE DEMAIN MASTER EN MANAGEMENT 2014-2015 LEADERS DE DEMAIN MARIE-PIERRE FENOLL-TROUSSEAU Marie-Pierre Fenoll-Trousseau est professeur de droit au sein d ESCP Europe. Elle coordonne le département Sciences Juridiques,

Plus en détail

MESURER LA VALEUR ET LE ROI D UN PROJET DE RÉSEAU SOCIAL D ENTREPRISE

MESURER LA VALEUR ET LE ROI D UN PROJET DE RÉSEAU SOCIAL D ENTREPRISE Livre Blanc MESURER LA VALEUR ET LE ROI D UN PROJET DE RÉSEAU SOCIAL D ENTREPRISE Une méthode opérationnelle proposée par un groupe de professionnels (DSI et experts des RSE) pour analyser la valeur d

Plus en détail

Comment tirer avantage des médias sociaux dans votre entreprise?

Comment tirer avantage des médias sociaux dans votre entreprise? De simple divertissement à instrument polyvalent Comment tirer avantage des médias sociaux dans votre entreprise? SOMMAIRE 2 De simple divertissement à instrument polyvalent 2 Dix astuces pour que votre

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE Management des Ressources Humaines

DOSSIER DE CANDIDATURE Management des Ressources Humaines DOSSIER DE CANDIDATURE Management des Ressources Humaines Si vous êtes : une entreprise française, PME ou ETI filiale d aucun grand groupe Conditions de participation Alors vous pouvez concourir dans une

Plus en détail

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DEES * DOSSIER DE PRÉSENTATION *Certification Professionnelle Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale Niveau I -enregistré au RNCP

Plus en détail

Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider la démarche de tourisme durable au travers d'un réseau d'ambassadeurs

Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider la démarche de tourisme durable au travers d'un réseau d'ambassadeurs CAHIER DES CHARGES ANNEE 2014 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES Pays Adour Landes Océanes Axe 1 : Le Tourisme Durable positionnement marketing du territoire Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider

Plus en détail

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Cette section vous propose une synthèse des questions les plus susceptibles d être posées en entrevue de sélection. Cette section peut vous aider lors de

Plus en détail

Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d administration

Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d administration Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d admini istration Mai 2012 1 Le programme de maîtrise en administration des affaires, cheminement coopératif (MBA Coop) de la Faculté d administration

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

LE RECRUTEMENT PARTICIPATIF

LE RECRUTEMENT PARTICIPATIF 1. INTRODUCTION Le recrutement participatif répond à 7 enjeux fondamentaux qui en font la façon la plus efficace de recruter aujourd hui : Volume : le recrutement participatif permet de toucher plus de

Plus en détail

étude de fonctions & rémunérations Distribution & Commerce Distribution & Commerce

étude de fonctions & rémunérations Distribution & Commerce Distribution & Commerce étude de fonctions & rémunérations & Commerce & Commerce SOMMAIRE Introduction Remarques méthodologiques 1. Chef de département p.5 2. Directeur de magasin p.6 3. Directeur régional p.7 4. Directeur de

Plus en détail

Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement

Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement Depuis quelques années la crise du logement entraîne un fort dynamisme de l emploi dans les secteurs de l aménagement et

Plus en détail

LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE :

LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE : LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE : DECRYPTAGE ET TEMOIGNAGE Le coaching en entreprise est souvent source de questionnement sur différents aspects : quelles populations concernées? Dans

Plus en détail

La présente politique concerne exclusivement la mobilité tiative des salariés intra Groupe et. spécifiques.

La présente politique concerne exclusivement la mobilité tiative des salariés intra Groupe et. spécifiques. La politique de mobilité professionnelle de GDF SUEZ répond, en lien étroit avec les besoins du business et de nos organisations, à un triple enjeu : en adoptant un socle et des modes de fonctionnement

Plus en détail

Rendez vous sur notre site. www.cv-star.com

Rendez vous sur notre site. www.cv-star.com Rendez vous sur notre site www.cv-star.com Index L emploi en France : Constat et conséquences Le marché de l emploi en France Répondre aux besoins des entreprises De nouvelles méthodes de recrutement La

Plus en détail

Guide d utilisation du compte candidat jobup.ch

Guide d utilisation du compte candidat jobup.ch Guide d utilisation du compte candidat jobup.ch Bienvenue sur jobup.ch! Créez un compte, déposez votre CV en ligne, postulez et gérez vos candidatures en utilisant toutes les solutions disponibles afin

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES Claude MULSANT, Directrice adjointe du réseau MAGELLAN INTERNATIONAL J ai donc la lourde responsabilité

Plus en détail

DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot. pour

DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot. pour DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot pour Perceptions et attentes des recruteurs sur les formations en management Vague 4 Résultats détaillés Novembre 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Etude de Rémunérations

Etude de Rémunérations 2014 Finance & Comptabilité Etude de Rémunérations Sommaire La tendance du marché de l emploi en Finance & Comptabilité...3 A propos de notre étude de rémunérations...5 La fidélisation et le recrutement

Plus en détail

Recrutement des étudiants sur les nouveaux canaux, mobile et réseaux sociaux : mythe ou réalité?

Recrutement des étudiants sur les nouveaux canaux, mobile et réseaux sociaux : mythe ou réalité? Recrutement des étudiants sur les nouveaux canaux, mobile et réseaux sociaux : mythe ou réalité? NewGen TALENT CENTRE En partenariat avec ÉTUDE JUIN 2013 Emmanuel Delamarre Emmanuel Delamarre participe,

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire)

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) Sommaire Journée Créer, reprendre une entreprise en Normandie Une journée consacrée à la création, à la reprise

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Assistant ressources humaines de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Flash Eurobaromètre du Parlement européen (EP EB395) LA JEUNESSE EUROPEENNE EN 2014 SYNTHESE ANALYTIQUE

Flash Eurobaromètre du Parlement européen (EP EB395) LA JEUNESSE EUROPEENNE EN 2014 SYNTHESE ANALYTIQUE Directorate-General for Communication PUBLIC OPINION MONITORING UNIT Bruxelles, 28 avril 2014 Flash Eurobaromètre du Parlement européen (EP EB395) LA JEUNESSE EUROPEENNE EN 2014 SYNTHESE ANALYTIQUE Couverture

Plus en détail

LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte

LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte La GRH constitue une préoccupation permanente de toute entreprise, de tout dirigeant, qu il s agisse de

Plus en détail

Formation à la systémique pour consultants et personnels RH

Formation à la systémique pour consultants et personnels RH J.A. Malarewicz Conseil Conseil, Formation, Supervision, Coaching S.A.S. au capital de 8OOO TVA : FR 36478450471 SIRET : 478 450471 00014 N formateur 11921445592 Région IdF 11 rue du Professeur Leroux

Plus en détail

Communication Scientifique M2 MIV

Communication Scientifique M2 MIV Communication Scientifique M2 MIV CV, lettre de motivation et de recommandation en milieu scientifique M. Bailly-Bechet Université Claude Bernard Lyon 1 Laboratoire de Biométrie et Biologie Evolutive Bât.

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE

DEVELOPPEMENT DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE Sept-13 DEVELOPPEMENT DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE Audit commercial Développement de réseau SERVICES Développement commercial Formation vente/négociation Formation management opérationnel Formation communication

Plus en détail

Programme Hanploi & School Handicap et enseignement supérieur. Préparons 2011/2012!

Programme Hanploi & School Handicap et enseignement supérieur. Préparons 2011/2012! Programme Hanploi & School Handicap et enseignement supérieur Préparons 2011/2012! Agir pour l égalité des chances en enseignement supérieur! Avec le soutien de : Hanploi & School : créer du lien entre

Plus en détail

Business Plan. Belfort 21 décembre 2012. Frédéric de Thezy / Laetitia B.

Business Plan. Belfort 21 décembre 2012. Frédéric de Thezy / Laetitia B. Business Plan Belfort 21 décembre 2012 Frédéric de Thezy / Laetitia B. 0 Sommaire Résumé... 2 Portrait de l entreprise... 3 Les prestations... 4 SWOT... 5 Le marché... 6 Les acteurs... 9 Business modèle...

Plus en détail

Comment réussir son Marketing Personnel

Comment réussir son Marketing Personnel Comment réussir son Marketing Personnel Méthode et outils pour faire autrement! Conférence Jean Pierre AYER Jeudi 13 juin 2013 Recherche d emploi : Annonces Candidatures spontanées Réseaux Promotion de

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques Optimisez la gestion financière de votre association (Dossier réalisé par Laurent Simo, In Extenso Rhône Alpes) Les associations vivent et se développent dans un contexte

Plus en détail

ENQUETE RH TIC Baromètre des Salaires

ENQUETE RH TIC Baromètre des Salaires 2011 ENQUETE RH TIC Baromètre des Salaires Note de Synthèse Présentation de l étude Réalisé par 1 SOMMAIRE Partie 1 : PRESENTATION DE L ENQUETE p. 3 Partie 2 : ENQUETE DES SALAIRE TIC : RESTITUTION DES

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE LES DOSSIERS SONT A ENVOYER AVANT LE 26 OCTOBRE 2015 A : ARGUSDIGITAL@ARGUSDELASSURANCE.FR TOUTES LES PIECES ADDITIONNELLES POURRONT ETRE ADRESSEES PAR COURRIER A : LES ARGUS DE L ASSURANCE DIGITALE 2015

Plus en détail

Formation-action L intelligence collective au service du leadership dans la complexité

Formation-action L intelligence collective au service du leadership dans la complexité En partenariat avec Formation-action L intelligence collective au service du leadership dans la complexité Un levier indispensable pour booster la performance et l innovation Lyon 10 février 2014 S.A.R.L.

Plus en détail

SCIENCES DU MANAGEMENT INGENIERIE DU MANAGEMENT METIERS DU MARKETING

SCIENCES DU MANAGEMENT INGENIERIE DU MANAGEMENT METIERS DU MARKETING MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT INGENIERIE DU MANAGEMENT METIERS DU MARKETING www.univ-littoral.fr PRESENTATION ET OBJECTIFS DE LA FORMATION Pour leur conduite de leurs entreprises

Plus en détail

ressources humaines 1. Rendre responsable : une marque de fabrique de Decathlon

ressources humaines 1. Rendre responsable : une marque de fabrique de Decathlon ressources humaines les entreprises où il fait bon travailler decathlon, la confirmation Le Business Game Decathlon vient d élire son vainqueur à l issue d un challenge inter- écoles organisé au sein même

Plus en détail

Plan stratégique et opérationnel de communication 2011 2013

Plan stratégique et opérationnel de communication 2011 2013 Plan stratégique et opérationnel de communication 2011 2013 UNE COMMUNICATION EN COHERENCE AVEC LA PHILOSOPHIE D INTERVENTION ÉLÉMENT FONDAMENTAL DE LA STRATÉGIE DE MANAGEMENT DOIT VÉHICULER LA VISION

Plus en détail

Sommaire. Recruter et intégrer des seniors

Sommaire. Recruter et intégrer des seniors Fiche 5 Bonnes pratiques des entreprises en matière de maintien et de retour en activité professionnelle des seniors. Guide pour l action Recruter et intégrer des seniors Recruter des seniors, c est d

Plus en détail

CREATIVE WORK VALORISATION DE LA PI

CREATIVE WORK VALORISATION DE LA PI CREATIVE WORK VALORISATION DE LA PI ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES REGION TOULOUSE MIDI-PYRENEES Julien DUFFAU, Expert-Comptable Les facteurs de croissance et de compétitivité de nos PME se déplacent aujourd

Plus en détail