Examen bucco-dentaire du sportif par le médecin du sport. Docteur Alain Caroli. Capacité de Médecine et de Biologie du sport.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Examen bucco-dentaire du sportif par le médecin du sport. Docteur Alain Caroli. Capacité de Médecine et de Biologie du sport."

Transcription

1 Examen bucco-dentaire du sportif par le médecin du sport. Docteur Alain Caroli. Capacité de Médecine et de Biologie du sport.

2 Anatomie dentaire. Dents définitives Par demi-arcade» 2 incisives» 1 canine» 2 prémolaires» 3 molaires

3 Anatomie dentaire. Dents lactéales 2 incisives 1 canine 2 molaires

4 Anatomie dentaire. Classification «classique» I-V I-V I-V I-V

5 Anatomie dentaire : constitution d une dent dent couronne émail dentine racine cément Ligament alvéolodentaire

6 Anatomie dentaire constitution -couronne: émail dentine -racine : cément Ligament alvéolo-dentaire Os alvéolaire -pulpe dentaire artériole veinule nerf

7 Anatomie dentaire vascularisation Maxillaire supérieur Artère dentaire supérieure(a. alvéolaire) Artère palatine antérieure Artère naso-palatine Maxillaire inférieur Artère dentaire inférieure Branches de l artère maxillaire interne

8 Anatomie dentaire innervation sensible : maxillaire supérieur : V2 maxillaire inférieur : V3 (front et partie supérieure orbite) : V1

9 Causes de la carie Hygiène défectueuse Plaque dentaire: salive Débris alimentaires Flore buccale fermentation acidité Attaque de l émail : Carie 1

10 Causes de la carie Progression de la carie Du 1 au 2 superficiel puis profond Puis atteinte de la pulpe dentaire : 3 Mortification puis invasion microbienne Constitution d un granulome péri-apical

11

12

13

14

15 Causes de la carie Origine traumatique Fracture coronaire Fracture corono- radiculaire Abrasions Habitudes alimentaires

16 Reconstitutions dentaires Amalgame d argent Ancien:XIX eme siècle Mélange Hg + Ag Avantages: stable peu toxique étanche Inconvénients inesthétique métal conducteur

17

18 Reconstitutions dentaires résines Récentes, recherches aéro - spatiales Avantages: choix de couleurs Inconvénients : toxicité des monomères joint perméable

19 Reconstitutions dentaires Inlays et onlays Couronnes métalliques Couronnes métallo-céramiques Couronnes céramiques

20

21 Reconstitutions dentaires bridges «pont»remplaçant une ou plusieurs dents Constitué de couronnes formant un ensemble Rigide et fixe

22 Reconstitutions dentaires Prothèses amovibles Partielles:prothèses résines,crochets en fil de fer avantages: faciles à réaliser peu onéreuses inconvénients: épaisses abîment les dents porteuses prothèses squelèttées (ou squelettiques) avantages: plus rigides et légères crochets coulés avec l armature inconvénients:plus chères

23 Reconstitutions dentaires Prothèses complètes «dentiers» en résine

24 Reconstitutions dentaires Implants dentaires 3 étapes:1) mise en place de l implant 2) mise en place de l élément intermédiaire 3) mise en place de la couronne

25

26 Reconstitutions dentaires Implants dentaires Avantages:reconstitution «ad integrum» de l organe dentaire; Inconvénients: le coût obligation de disposer d assez d os contraintes anatomiques les délais

27 Conséquences de la carie Esthétique:dyschromie Douleurs:fugaces,permanentes Infections aiguës Infections chroniques

28 Conséquences de la carie Phlegmons maxillo-faciaux Cellulites orbitaires Angines de Ludwig-Gensoul Arthrites R.A.A.

29 Diagnostic dentaire anamnèse «avez-vous un dentiste traitant?» Oui:soins réguliers? Non:caries? peur du dentiste?

30 Diagnostic dentaire anamnèse Douleur(s) dentaire(s): au froid:sensibilité dentinaire,carie 2 superficiel au chaud et au froid:2 profond,hyperhémie pulpaire insoutenable au froid,spontanées,réveil la nuit: pulpite

31 Diagnostic dentaire anamnèse Douleurs dentaires: À la mastication:lésion ligamentaire,arthrite, abcès Spontanément,impression de battement: abcès

32 Examen Halithose(foyers infectieux,hygiène) Colorations dentaires (caries,intoxications) Malpositions dentaires Coloration gingivale (tartre,gingivite) Édentation appareillée ou non

33 examen De face: symétrie des malaires,des cadres orbitaires; Position médiane du philtrum, du menton; Position des incisives supérieures et inférieures Mouvement d ouverture et de fermeture de la mâchoire

34 examen De profil: menton «en galoche» :prognathie mandibulaire,rétrognathie maxillaire; profil d oiseau: rétrognathie mandibulaire, prognathie maxillaire; Peuvent entraîner des problèmes: -de phonation -de déglutition -de douleur des A.T.M. -psychiques

35 examen Zones pré-tragiennes et parotidiennes Loges sous maxillaires Régions cervicales :latérales,postérieures et antérieures

36 examen Dysharmonie dento-maxillaire Décalage des bases osseuses Syndrome de Costen

37 examen Dysharmonie dento-maxillaire Inadéquation entre la taille des dents :déterminée génétiquement la taille des maxillaires:déterminée génétiquement et fonctionnellement (centre de croissance condylien). Conséquences:esthétiques douleurs des A.T.M. (syndrome de Costen) accidents d éruption parodontose

38 examen Décalage des bases osseuses Origine génétique et familiale Position trop antérieure ou postérieure d un maxillaire par Rapport à l autre Position trop antérieure ou postérieure des deux maxillaires Par rapport à la base du crâne

39 examen Décalage des bases osseuses Diagnostic par étude télécéphalométrique Traitement multidisciplinaire associant orthodontie Et chirurgie orthognathique

40 examen Syndrome de Costen (SADAM) Très fréquent Très méconnu

41 examen Syndrome de Costen(SADAM) Hyperstimulation des structures articulaires des articulations Temporo-mandibulaires (ligaments,capsule,ménisque). Causes:dysharmonies dento-maxillaires; décalages des bases osseuses; édentations mal appareillées; troubles de comportement (mâchoires serrées pendant l effort); traumatisme ancien ou récent. simple douleur dentaire,entraînant des mouvements d évitement;

42 examen Syndrome de Costen(SADAM) Symptômes: aussi divers que variés: Migraines Céphalées frontales,temporales,occipitales Pseudo-névralgies trigéminales ou d Arnold Douleurs ophtalmiques Douleurs maxillaires ou sinusales Contractures du S.C.M. Bruits articulaires Mouvements d ouverture en» baïonnette»

43 examen Syndrome de Costen (SADAM) Traitement:complexe: Recherche de l étiologie Association dentisterie,orthodontie,kinésithérapie Chirurgie,psychologie

44 conclusion Examen bucco-dentaire et stomatologique: Par le spécialiste? Par le médecin du sport?

45 conclusion Nombre et importance des pathologies Importance du dépistage

46 conclusion Pathologies ORL et bucco-dentaires et sports à variation importantes de pression et températures: Alpinisme Ski alpin Aviation Parachutisme, parapente, deltaplane Plongée en scaphandre autonome

47 conclusion Exemples: Fente dans un amalgame sur une dent vivante chez un parachutiste Fente dans un amalgame sur une dent vivante chez un plongeur autonome Kyste paradentaire chez un plongeur

48 conclusion Exemples (suite) Proalvéolies en sport de contact ou de combat Prothèses amovibles mal ajustées (sports de contact, parachutisme, plongée)

49 Examen bucco-dentaire du sportif par le médecin du sport. Docteur Alain Caroli. Capacité de Médecine et de Biologie du sport. 1

50 Anatomie dentaire. Dents définitives Par demi-arcade» 2 incisives» 1 canine» 2 prémolaires» 3 molaires 2

51 Anatomie dentaire. Dents lactéales 2 incisives 1 canine 2 molaires 3

52 Anatomie dentaire. Classification «classique» I-V I-V I-V I-V 4

53 Anatomie dentaire : constitution d une dent dent couronne émail dentine racine cément Ligament alvéolo- 5 dentaire

54 Anatomie dentaire constitution -couronne: émail dentine -racine : cément Ligament alvéolo-dentaire Os alvéolaire -pulpe dentaire artériole veinule nerf 6

55 Anatomie dentaire vascularisation Maxillaire supérieur Artère dentaire supérieure(a. alvéolaire) Artère palatine antérieure Artère naso-palatine Maxillaire inférieur Artère dentaire inférieure Branches de l artère maxillaire interne 7

56 Anatomie dentaire innervation sensible : maxillaire supérieur : V2 maxillaire inférieur : V3 (front et partie supérieure orbite) : V1 8

57 Causes de la carie Hygiène défectueuse Plaque dentaire: salive Débris alimentaires Flore buccale fermentation acidité Attaque de l émail : Carie 1 9

58 Causes de la carie Progression de la carie Du 1 au 2 superficiel puis profond Puis atteinte de la pulpe dentaire : 3 Mortification puis invasion microbienne Constitution d un granulome péri-apical 10

59 11

60 12

61 13

62 14

63 Causes de la carie Origine traumatique Fracture coronaire Fracture corono- radiculaire Abrasions Habitudes alimentaires 15

64 Reconstitutions dentaires Amalgame d argent Ancien:XIX eme siècle Mélange Hg + Ag Avantages: stable peu toxique étanche Inconvénients inesthétique métal conducteur 16

65 17

66 Reconstitutions dentaires résines Récentes, recherches aéro - spatiales Avantages: choix de couleurs Inconvénients : toxicité des monomères joint perméable 18

67 Reconstitutions dentaires Inlays et onlays Couronnes métalliques Couronnes métallo-céramiques Couronnes céramiques 19

68 20

69 Reconstitutions dentaires bridges «pont»remplaçant une ou plusieurs dents Constitué de couronnes formant un ensemble Rigide et fixe 21

70 Reconstitutions dentaires Prothèses amovibles Partielles:prothèses résines,crochets en fil de fer avantages: faciles à réaliser peu onéreuses inconvénients: épaisses abîment les dents porteuses prothèses squelèttées (ou squelettiques) avantages: plus rigides et légères crochets coulés avec l armature inconvénients:plus chères 22

71 Reconstitutions dentaires Prothèses complètes «dentiers» en résine 23

72 Reconstitutions dentaires Implants dentaires 3 étapes:1) mise en place de l implant 2) mise en place de l élément intermédiaire 3) mise en place de la couronne 24

73 25

74 Reconstitutions dentaires Implants dentaires Avantages:reconstitution «ad integrum» de l organe dentaire; Inconvénients: le coût obligation de disposer d assez d os contraintes anatomiques les délais 26

75 Conséquences de la carie Esthétique:dyschromie Douleurs:fugaces,permanentes Infections aiguës Infections chroniques 27

76 Conséquences de la carie Phlegmons maxillo-faciaux Cellulites orbitaires Angines de Ludwig-Gensoul Arthrites R.A.A. 28

77 Diagnostic dentaire anamnèse «avez-vous un dentiste traitant?» Oui:soins réguliers? Non:caries? peur du dentiste? 29

78 Diagnostic dentaire anamnèse Douleur(s) dentaire(s): au froid:sensibilité dentinaire,carie 2 superficiel au chaud et au froid:2 profond,hyperhémie pulpaire insoutenable au froid,spontanées,réveil la nuit: pulpite 30

79 Diagnostic dentaire anamnèse Douleurs dentaires: À la mastication:lésion ligamentaire,arthrite, abcès Spontanément,impression de battement: abcès 31

80 Examen Halithose(foyers infectieux,hygiène) Colorations dentaires (caries,intoxications) Malpositions dentaires Coloration gingivale (tartre,gingivite) Édentation appareillée ou non 32

81 examen De face: symétrie des malaires,des cadres orbitaires; Position médiane du philtrum, du menton; Position des incisives supérieures et inférieures Mouvement d ouverture et de fermeture de la mâchoire 33

82 examen De profil: menton «en galoche» :prognathie mandibulaire,rétrognathie maxillaire; profil d oiseau: rétrognathie mandibulaire, prognathie maxillaire; Peuvent entraîner des problèmes: -de phonation -de déglutition -de douleur des A.T.M. -psychiques 34

83 examen Zones pré-tragiennes et parotidiennes Loges sous maxillaires Régions cervicales :latérales,postérieures et antérieures 35

84 examen Dysharmonie dento-maxillaire Décalage des bases osseuses Syndrome de Costen 36

85 examen Dysharmonie dento-maxillaire Inadéquation entre la taille des dents :déterminée génétiquement la taille des maxillaires:déterminée génétiquement et fonctionnellement (centre de croissance condylien). Conséquences:esthétiques douleurs des A.T.M. (syndrome de Costen) accidents d éruption parodontose 37

86 examen Décalage des bases osseuses Origine génétique et familiale Position trop antérieure ou postérieure d un maxillaire par Rapport à l autre Position trop antérieure ou postérieure des deux maxillaires Par rapport à la base du crâne 38

87 examen Décalage des bases osseuses Diagnostic par étude télécéphalométrique Traitement multidisciplinaire associant orthodontie Et chirurgie orthognathique 39

88 examen Syndrome de Costen (SADAM) Très fréquent Très méconnu 40

89 examen Syndrome de Costen(SADAM) Hyperstimulation des structures articulaires des articulations Temporo-mandibulaires (ligaments,capsule,ménisque). Causes:dysharmonies dento-maxillaires; décalages des bases osseuses; édentations mal appareillées; troubles de comportement (mâchoires serrées pendant l effort); traumatisme ancien ou récent. simple douleur dentaire,entraînant des mouvements d évitement; 41

90 examen Syndrome de Costen(SADAM) Symptômes: aussi divers que variés: Migraines Céphalées frontales,temporales,occipitales Pseudo-névralgies trigéminales ou d Arnold Douleurs ophtalmiques Douleurs maxillaires ou sinusales Contractures du S.C.M. Bruits articulaires Mouvements d ouverture en» baïonnette» 42

91 examen Syndrome de Costen (SADAM) Traitement:complexe: Recherche de l étiologie Association dentisterie,orthodontie,kinésithérapie Chirurgie,psychologie 43

92 conclusion Examen bucco-dentaire et stomatologique: Par le spécialiste? Par le médecin du sport? 44

93 conclusion Nombre et importance des pathologies Importance du dépistage 45

94 conclusion Pathologies ORL et bucco-dentaires et sports à variation importantes de pression et températures: Alpinisme Ski alpin Aviation Parachutisme, parapente, deltaplane Plongée en scaphandre autonome 46

95 conclusion Exemples: Fente dans un amalgame sur une dent vivante chez un parachutiste Fente dans un amalgame sur une dent vivante chez un plongeur autonome Kyste paradentaire chez un plongeur 47

96 conclusion Exemples (suite) Proalvéolies en sport de contact ou de combat Prothèses amovibles mal ajustées (sports de contact, parachutisme, plongée) 48

Concours d Internat et de Résidanat

Concours d Internat et de Résidanat Concours d Internat et de Résidanat Ce programme a pour but d aider à la préparation des concours d internat et de résidanat. Il ne constitue en aucun cas un répertoire de «questions d examen» mais une

Plus en détail

Sémiologie & Pathologie Dentaire

Sémiologie & Pathologie Dentaire BAC 3 Sémiologie & Pathologie Dentaire y compris la Radiologie Sémiologie & Pathologie Dentaire Leçon 5 Pathologies de la Pulpe et ses Extensions Marc Hermans Maître de conférence ULB 1 Complications de

Plus en détail

Collège Hospitalo-universitaire français de chirurgie maxillo-faciale et de stomatologie

Collège Hospitalo-universitaire français de chirurgie maxillo-faciale et de stomatologie Collège Hospitalo-universitaire français de chirurgie maxillo-faciale et de stomatologie Anatomie cranio-faciale Examen de la face et de la cavité buccale Item 201 Traumatologie maxillo-faciale Item 256

Plus en détail

Ministre de l Enseignement Supérieur Et de la Recherche Scientifique. Faculté de Médecine Constantine. Département de Medecine Dentaire

Ministre de l Enseignement Supérieur Et de la Recherche Scientifique. Faculté de Médecine Constantine. Département de Medecine Dentaire Ministre de l Enseignement Supérieur Et de la Recherche Scientifique Faculté de Médecine Constantine Département de Medecine Dentaire Ostéologie : PROGRAMME DE PATHOLOGIE BUCCO-DENTAIRE Maxillaire Supérieur

Plus en détail

ARTICULATION TEMPORO-MANDIBULAIRE

ARTICULATION TEMPORO-MANDIBULAIRE ARTICULATION TEMPORO-MANDIBULAIRE I) GENERALITES Mandibule : seul os mobile de la face, relié au crâne par une articulation temporo-mandibulaire (ATM) de chaque côté. Ces deux articulations forment un

Plus en détail

Examen bucco-dentaire du sportif par le médecin du sport

Examen bucco-dentaire du sportif par le médecin du sport Capacité de Médecine et Biologie du Sport Examen bucco-dentaire du sportif par le médecin du sport 1) Anatomie dentaire Pour mémoire, l être humain possède 32 dents définitives et 20 dents temporaires

Plus en détail

1) Visite du médecin-dentiste DV1 13,44 67,30 2) Visite urgente DV4 17,08 85,60

1) Visite du médecin-dentiste DV1 13,44 67,30 2) Visite urgente DV4 17,08 85,60 Tableau des actes et services tel que prévu à l'article 1 du règlement grand-ducal modifié du 21 décembre 1998 arrêtant la nomenclature des actes et services des médecins-dentistes pris en charge par l'assurance

Plus en détail

1) Visite du médecin-dentiste DV11 13,44 58,70 60,10. 2) Visite urgente DV4 17,08 74,60 76,40

1) Visite du médecin-dentiste DV11 13,44 58,70 60,10. 2) Visite urgente DV4 17,08 74,60 76,40 ANNEXE SUIVANT PROTOCOLE D'ACCORD ENTRE L'ASSOCIATION DES MEDECINS ET MEDECINS-DENTISTES ET LA CAISSE NATIONALE DE SANTE, ET TENANT COMPTE DU REGLEMENT GRAND-DUCAL DU 28 NOVEMBRE 2003 PREVUE A L'ARTICLE

Plus en détail

Odontologie conservatrice

Odontologie conservatrice Dr JOSSET Odontologie conservatrice Plan : Chapitre 1 : Définitions Introduction I/ La dent A) Tissus mous B) Tissus durs C) La dent en formation II/ La maladie carieuse A) Définition B) Action III/ D

Plus en détail

DYSFONCTIONS DE L'APPAREIL MANDUCATEUR

DYSFONCTIONS DE L'APPAREIL MANDUCATEUR Nadine VARAUD Masseur-kinésithérapeute DE 13, bd Gambetta 30 000 NIMES 04 66 21 07 39 nadine.varaud@gmail.com DYSFONCTIONS DE L'APPAREIL MANDUCATEUR 1 - Rappels anatomiques Embryogenèse et croissance de

Plus en détail

Sommaire. 1 - Extraction dentaire Wilfried Wagner, Martin Kunkel, Felix Peter Koch Caractéristiques de l extraction dentaire

Sommaire. 1 - Extraction dentaire Wilfried Wagner, Martin Kunkel, Felix Peter Koch Caractéristiques de l extraction dentaire Sommaire 1 - Extraction dentaire Wilfried Wagner, Martin Kunkel, Felix Peter Koch Caractéristiques de l extraction dentaire Indications Indications thérapeutiques Indications prophylactiques Programmation

Plus en détail

LE SYNDROME ALGO-DYSFONCTIONNEL DE L APPAREIL MANDUCATEUR (SADAM)

LE SYNDROME ALGO-DYSFONCTIONNEL DE L APPAREIL MANDUCATEUR (SADAM) LE SYNDROME ALGO-DYSFONCTIONNEL DE L APPAREIL MANDUCATEUR (SADAM) Professeur Astrid WILK, Service de Chirurgie maxillo-faciale et réparatrice, Hopital Civil Ce symptôme extrêmement fréquent représente

Plus en détail

DOSSIER DE TRAUMATOLOGIE DE LA FACE n 1

DOSSIER DE TRAUMATOLOGIE DE LA FACE n 1 DOSSIER DE TRAUMATOLOGIE DE LA FACE n 1 Joël, 22 ans, se présente aux urgences en allégant avoir reçu des coups. Il se plaint d un trouble de l occlusion dentaire et d une limitation de l ouverture buccale.

Plus en détail

Tutorat Associatif Toulousain Année universitaire 2013-2014 PACES Rangueil

Tutorat Associatif Toulousain Année universitaire 2013-2014 PACES Rangueil Tutorat Associatif Toulousain Année universitaire 2013-2014 PACES Rangueil CONCOURS BLANC EPREUVE D ODONTOLOGIE 17 QCMs - 20 Minutes Semaine du 07 Avril 2014 QCM 1 : A propos de l'anatomie descriptive

Plus en détail

07.06.16. Structure, fonctions, pathologies de la dent

07.06.16. Structure, fonctions, pathologies de la dent Une dent est un organe composé d une partie visible, la couronne et d une partie cachée, la racine. Structure, fonctions, pathologies de la dent Chaque dent est formée de 3 tissus : l émail, la dentine

Plus en détail

Guide de 2016 des tarifs des actes buccodentaires de l Alberta Praticiens généralistes et spécialistes

Guide de 2016 des tarifs des actes buccodentaires de l Alberta Praticiens généralistes et spécialistes Guide de des tarifs des actes buccodentaires de l Alberta Praticiens généralistes et spécialistes Nota : Le tableau ci-dessous été élaboré par la Financière Manuvie, les renseignements sont fondés sur

Plus en détail

Il a une origine ectomésenchymateuse : composé de tissu mou (la pulpe) et de tissu dur (la dentine).

Il a une origine ectomésenchymateuse : composé de tissu mou (la pulpe) et de tissu dur (la dentine). Réactions pulpo dentinaires Le Complexe dentino pulpaire Agents agresseurs Réaction du CDP à l agression Prévention I Le Complexe dentino pulpaire Il a une origine ectomésenchymateuse : composé de tissu

Plus en détail

4ème année. Prothèse conjointe

4ème année. Prothèse conjointe 4ème année Prothèse conjointe Théorie : 1. Introduction à la prothèse conjointe 2. Examen clinique du malade et plan de traitement 3. La couronne coulée : clinique et laboratoire 4. La C.I.V : clinique

Plus en détail

CORRECTION Séance de pâques

CORRECTION Séance de pâques TUTORAT spetc 2010-2011 Anatomie CORRECTION Séance de pâques La cavité orale - l articulation temporo-mandibulaire Dr. FAVRE, Dr. EGEA Séance préparée par Denis MANTEAU et Julie DUMAY. QCM n 1 : A C E

Plus en détail

DETERMINATION DE L AGE A PARTIR DE METHODES DENTAIRES. Delphine Maret 11/03/2010

DETERMINATION DE L AGE A PARTIR DE METHODES DENTAIRES. Delphine Maret 11/03/2010 DETERMINATION DE L AGE A PARTIR DE METHODES DENTAIRES Delphine Maret 11/03/2010 I. Dent en anthropologie Organe dentaire : potentiel d investigation Constituée des tissus les plus durs de l organisme Témoin

Plus en détail

Les pratiques en Stomatologie et Chirurgie maxillo-faciale

Les pratiques en Stomatologie et Chirurgie maxillo-faciale 2 Les pratiques en Stomatologie et Chirurgie maxillo-faciale Les pratiques diagnostiques La spécificité de l acte clinique Pr Jacques-Marie Mercier, service de Stomatologie et de Chirurgie maxillo-faciale,

Plus en détail

Me. 12/07/2017 Je. 13/07/2017 Sa. 15/07/2017 Ma.18/07/2017 8h30 T.P. Adjointe - 7h30 Analyse d'article DR. 13h30 T.P. Conjointe

Me. 12/07/2017 Je. 13/07/2017 Sa. 15/07/2017 Ma.18/07/2017 8h30 T.P. Adjointe - 7h30 Analyse d'article DR. 13h30 T.P. Conjointe Université Saint Joseph Faculté de Médecine Dentaire Epreuves de sélection CES/Master Spécialisation Année universitaire 2017-2018 Rectificatif Dentisterie esthétique et prothétique Me. 12/07/2017 Je.

Plus en détail

Responsabilité Civile Professionnelle > Chirurgiens-dentistes

Responsabilité Civile Professionnelle > Chirurgiens-dentistes Responsabilité Civile Professionnelle > Chirurgiens-dentistes Dr Philippe POMMAREDE Chirurgien-dentiste conseil, MACSF Les 25 732 chirurgiens-dentistes sociétaires de la MACSF et du contrat groupe CNSD

Plus en détail

«PRISE EN CHARGE DES CHUTES SUR LA FACE»

«PRISE EN CHARGE DES CHUTES SUR LA FACE» «PRISE EN CHARGE DES CHUTES SUR LA FACE» Atelier presse du jeudi 28 mai 2009 Avec la participation des Dr Giselle DELHAYE-THEPAUT et Dr Chloé BERTOLUS Contact presse : BV CONSEiL Santé Emmanuelle Klein

Plus en détail

Programme de 4 ème ANNEE. Médecine Dentaire

Programme de 4 ème ANNEE. Médecine Dentaire Programme de 4 ème ANNEE Médecine Dentaire Matière Odontologie conservatrice/ endodontie Volume horaire théorique Volume horaire Travaux Cliniques Volume horaire TD/TP coefficient Mode d enseignement annuel/semestriel

Plus en détail

CONSEQUENCES OCCLUSO-ARTICULAIRES DES CONSULTATIONS TARDIVES

CONSEQUENCES OCCLUSO-ARTICULAIRES DES CONSULTATIONS TARDIVES CONSEQUENCES OCCLUSO-ARTICULAIRES DES CONSULTATIONS TARDIVES N DINDIN G.B 1, LEVADOUX A.M 2, N DINDIN A.C 3, BITTY M.J. 4 INTRODUCTION Lorsque les patients consultent tardivement, les conséquences occluso-articulaires

Plus en détail

Un train peut en cacher un autre, réponses.

Un train peut en cacher un autre, réponses. Un train peut en cacher un autre, réponses. Quizz : A. b. B. b. C. c. Commentaires : Diagnostic synthétique : Malformation de 22 associant une prolifération amélodentinaire développée à partir de la région

Plus en détail

Renouvellement de l Entente-cadre des chirurgiens dentistes Partie 2

Renouvellement de l Entente-cadre des chirurgiens dentistes Partie 2 028 À l intention des développeurs de logiciels en dentisterie 7 mai 2015 Renouvellement de l Entente-cadre des chirurgiens dentistes Partie 2 L Association des chirurgiens dentistes du Québec et le ministère

Plus en détail

Anatomie Humaine et Embryologique

Anatomie Humaine et Embryologique Anatomie Humaine et Embryologique 1 - Artères de la tête et du cou Plan du document: I. Introduction II. Artère carotide primitive 1. Origine 1. Artère carotide primitive à droite 2. Artère carotide primitive

Plus en détail

La cavité orale. Configuration générale de la cavité orale

La cavité orale. Configuration générale de la cavité orale La cavité orale Configuration générale de la cavité orale La cavité orale représente : - Le 1/3 antérieur de la face = Région orofaciale (SMAS) - Eléments issus du 1 er arc branchial : 4 Muscles masticateurs

Plus en détail

- Examen fin décembre 2016 à la Réunion, CHU Félix Guyon (St Denis Ile de la réunion) 90h de cours 40h de TP, TD, Démonstration.

- Examen fin décembre 2016 à la Réunion, CHU Félix Guyon (St Denis Ile de la réunion) 90h de cours 40h de TP, TD, Démonstration. - Réunion d'information : Samedi 24 octobre 2015 et TD-PP, Word, Bibliographie, mémoires, protocole net conférence, cours odontologie pédiatrique, Ent AMU, etc (CHU St Denis Ile de la réunion) - Net conférence

Plus en détail

Les malocclusions dentaires : qu est-ce qui est normal,

Les malocclusions dentaires : qu est-ce qui est normal, Dre Roseline Lorrain DMV, Clinicienne en dentisterie Les malocclusions dentaires : qu est-ce qui est normal, qu est-ce qui est acceptable, quand doit-on s en préoccuper? L occlusion réfère à la relation

Plus en détail

ème PARTIE CONE BEAM EN ODONTOSTOMATOLOGIE: 100 IMAGES CLES. Dr Norbert BELLAICHE Radiologue, Paris

ème PARTIE CONE BEAM EN ODONTOSTOMATOLOGIE: 100 IMAGES CLES. Dr Norbert BELLAICHE Radiologue, Paris CONE BEAM EN ODONTOSTOMATOLOGIE: 100 IMAGES CLES En Médecine, on ne trouve que ce que l on cherche et l on ne cherche que ce que l on connaît. Toute connaissance vient de l expérience, le reste n est qu

Plus en détail

Concours d Internat et de Résidanat

Concours d Internat et de Résidanat Concours d Internat et de Résidanat Ce programme a pour but d aider à la préparation des concours d internat et de résidanat. Il ne constitue en aucun cas un répertoire de «questions d examen» mais une

Plus en détail

S assurer contre les coûts 3 liés aux pépins de santé. Des couvertures soins 4 dentaires adaptées à vos besoins

S assurer contre les coûts 3 liés aux pépins de santé. Des couvertures soins 4 dentaires adaptées à vos besoins Dento solidaire Dento + Des assurances dentaires pour tous! 2017 MUTU A L IT E CHRE TIENN E s? d info / Plus e.mc.b w w w dento MUTU A CHRET L IT E IE M U T U NNE A L IT E CHRE TIENN E M U TU CHR A L IT

Plus en détail

CORRECTION Séance n 4 Semaine du 28/04/2014

CORRECTION Séance n 4 Semaine du 28/04/2014 TUTORAT UE TC 2013-2014 Anatomie CORRECTION Séance n 4 Semaine du 28/04/2014 Glandes salivaires - ATM - Cavité orale Pr Captier - Bonafé - Favre de Thierrens Séance préparée par les tuteurs du TSN QCM

Plus en détail

LA MAÎTRISE MÉDICALISÉE DES DÉPENSES DE SANTÉ

LA MAÎTRISE MÉDICALISÉE DES DÉPENSES DE SANTÉ CHIRURGIENS-DENTISTES NOUVELLE-CALÉDONIE SUPPORT DE VISITE LA MAÎTRISE MÉDICALISÉE DES DÉPENSES DE SANTÉ 1 POURQUOI Pour garantir la pérennité de notre système de soins et de protection sociale. Pour assurer

Plus en détail

Anatomie Humaine et Embryologique

Anatomie Humaine et Embryologique Anatomie Humaine et Embryologique Le trijumeau (V) Plan du document: 2. Des branches nasales 3. Des branches labiales supérieures 4. Nerf dentaire supérieur et moyen 5. Nerf dentaire supérieur et antérieur

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION APRES INTEGRATION DANS LE GRADE DE PROTHESISTE DENTAIRE DE SANTE PUBLIQUE

PROGRAMME DE FORMATION APRES INTEGRATION DANS LE GRADE DE PROTHESISTE DENTAIRE DE SANTE PUBLIQUE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE LA SANTE, DE LA POPULATION ET DE LA REFORME HOSPITALIERE INSTITUT NATIONAL PEDAGOGIQUE DE LA FORMATION PARAMEDICALE HUSSEIN - DEY ALGER PROGRAMME

Plus en détail

LA FACE OSSEUSE. Deux sont impairs : - La mandibule : - Le vomer : étage supérieur de la face. Participe à la cloison osseuse des fosses nasales.

LA FACE OSSEUSE. Deux sont impairs : - La mandibule : - Le vomer : étage supérieur de la face. Participe à la cloison osseuse des fosses nasales. LA FACE OSSEUSE I) INTRODUCTION Elle est formée de 13 os fixes soudés entre eux et au crâne et d un seul os mobile (mandibule) Les os fixes sont pairs et symétriques (sauf 1) - Les os maxillaires, - Les

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DENTAIRE APPLIQUEE

PHYSIOLOGIE DENTAIRE APPLIQUEE PHYSIOLOGIE DENTAIRE APPLIQUEE CE QU IL FAUT RETENIR Une bonne connaissance de la physiologie dentaire est nécessaire au diagnostic, à la conduite et au suivi d une thérapeutique ainsi qu au pronostic.

Plus en détail

Dr. M LAURENTJOYE, Dr B. ELLA, Pr P. CAIX

Dr. M LAURENTJOYE, Dr B. ELLA, Pr P. CAIX Dr. M LAURENTJOYE, Dr B. ELLA, Pr P. CAIX COURS DATES HEURES ENSEIGNANTS Ostéologie tête et cou 29/02/2012 8h00 à 10h00 Dr Laurentjoye Arthrologie tête et cou, Rachis cervical 14/03/2012 8h00 à 9h00 9h00

Plus en détail

Douleurs oro-faciales Facteurs de passage à la chronicité. S. Donnadieu UETD HGGP 11/2005

Douleurs oro-faciales Facteurs de passage à la chronicité. S. Donnadieu UETD HGGP 11/2005 Douleurs oro-faciales Facteurs de passage à la chronicité S. Donnadieu UETD HGGP 11/2005 Nociception trigéminale Présence de fibres nociceptives dans le V Sensibles à stimulus physique, thermique, chimique.

Plus en détail

ODF. Analyse de Steiner. Analyse de Sassouni. Analyse de Ricketts. Analyse de Biggerstaff. Analyse de Downs.

ODF. Analyse de Steiner. Analyse de Sassouni. Analyse de Ricketts. Analyse de Biggerstaff. Analyse de Downs. ODF 1) Embryologie dento faciale et croissance crânio faciale. 2) Rythme et direction de croissance. 3) Le modelage osseux. 4) Morphogenèse des arcades dentaires et établissement de l occlusion. 5) Notions

Plus en détail

2ème année Prothèse Théorie : Pratique :

2ème année Prothèse Théorie : Pratique : 2ème année Prothèse Théorie : Généralités sur la prothèse Les édentements et leur classification Notions sur les empreintes en prothèse a) Instrumentation b) Techniques de prises d empreintes Introduction

Plus en détail

Anatomie fonctionnelle Les traumatismes sportifs

Anatomie fonctionnelle Les traumatismes sportifs Anatomie fonctionnelle Les traumatismes sportifs Traumatismes osseux Traumatismes articulaires Traumatismes musculaires Fracture : Due à un choc ou à une torsion. - fracture fermée : os pas visible - fracture

Plus en détail

LES ANESTHÉSIES LOCO-RÉGIONALES AU MAXILLAIRE

LES ANESTHÉSIES LOCO-RÉGIONALES AU MAXILLAIRE UNIVERSITÉ DE NANTES UNITÉ DE FORMATION ET DE RECHERCHE D'ODONTOLOGIE -------- Année : 2012 N 008 LES ANESTHÉSIES LOCO-RÉGIONALES AU MAXILLAIRE -------- THÈSE POUR LE DIPLOME D'ÉTAT DE DOCTEUR EN CHIRURGIE

Plus en détail

Sommaire. La médecine dentaire du cheval...10. Les dents du cheval...12. Développement et fonction des dents et des structures environnantes...

Sommaire. La médecine dentaire du cheval...10. Les dents du cheval...12. Développement et fonction des dents et des structures environnantes... Sommaire 1 2 3 La médecine dentaire du cheval...................10 Les dents du cheval............................12 Quelles sont les dents que possède le cheval?..........................12 Quelles sont

Plus en détail

1. Examen buccal. Entreprise d assurances Nom et adresse : Date de l accident : Date de l examen : Données de la victime

1. Examen buccal. Entreprise d assurances Nom et adresse : Date de l accident : Date de l examen : Données de la victime Attestation : Constat des lésions bucco-dentaires résultant d un accident du travail (Veuillez faire remplir ce formulaire par un dentiste de votre choix de la façon la plus complète et correcte possible

Plus en détail

- Examen vers le 21 décembre 2017 à la Réunion, CHU Félix Guyon (St Denis Ile de la réunion) 90h de cours 40h de TP, TD, Démonstration.

- Examen vers le 21 décembre 2017 à la Réunion, CHU Félix Guyon (St Denis Ile de la réunion) 90h de cours 40h de TP, TD, Démonstration. - Réunion d'information : 21 ou 22 ou 23 décembre 2016 : TD-PP, Word, Bibliographie, mémoires, protocole net conférence, cours odontologie pédiatrique, Ent AMU, etc (CHU St Denis Ile de la réunion) - Net

Plus en détail

Le scanner dans les traumatismes de la face

Le scanner dans les traumatismes de la face Le scanner dans les traumatismes de la face N Messaoudi S Draouat Service de radiologie, CHU Constantine, Algérie PLAN I. Introduction II. Objectifs III. Rappel anatomique IV. Mécanisme V. Imagerie Matériels

Plus en détail

TUTORAT UEspéTC Anatomie Séance 3 07/05/2012 Glandes salivaires, ATM et cavité orale.

TUTORAT UEspéTC Anatomie Séance 3 07/05/2012 Glandes salivaires, ATM et cavité orale. TUTORAT UEspéTC 2011-2012 Anatomie Séance 3 07/05/2012 Glandes salivaires, ATM et cavité orale. Séance préparée par Estelle Renart et Yannick Bashir QCM n 1 : Concernant les glandes salivaires, quelle(s)

Plus en détail

Récessions Gingivales Que faire? Information des patients Traitement des récessions

Récessions Gingivales Que faire? Information des patients Traitement des récessions Récessions Gingivales Que faire? Information des patients Traitement des récessions Que se passe-t-il si les récessions gingivales ne sont pas traitées? L absence de traitement des récessions gingivales

Plus en détail

Odontologie conservatrice

Odontologie conservatrice Dr JOSSET Odontologie conservatrice Plan : Chapitre 2 : Anatomie dentaire I/ Rôles II/ Caractères communs A) Incisives B) Canines C) Prémolaires D) Molaires 1 I/ Rôles Les dents antérieurs sont là pour

Plus en détail

La place du SADAM dans la douleur oro-faciale. R.LATTAFI A.CHAFAI H.LAZILI R.TAIBI B.SAARI Service de pathologie buccodentaire CHU Mustapha

La place du SADAM dans la douleur oro-faciale. R.LATTAFI A.CHAFAI H.LAZILI R.TAIBI B.SAARI Service de pathologie buccodentaire CHU Mustapha La place du SADAM dans la douleur oro-faciale R.LATTAFI A.CHAFAI H.LAZILI R.TAIBI B.SAARI Service de pathologie buccodentaire CHU Mustapha L objectif de ce travail est de mettre en exergue : La place de

Plus en détail

FICHE D EVALUATION COMMENTEE

FICHE D EVALUATION COMMENTEE FICHE D EVALUATION COMMENTEE EXAMEN RADIOGRAPHIQUE Prescrire : Veuillez pratiquer les radiographies suivantes, accompagnées d un compte-rendu - Une Panoramique dentaire ( Orthopantomogramme) avec ATMs

Plus en détail

QUÉBEC Grille régionale des soins dentaires du Programme des SSNA Dentistes généralistes et spécialistes

QUÉBEC Grille régionale des soins dentaires du Programme des SSNA Dentistes généralistes et spécialistes Grille régionale des soins dentaires du Programme des SSNA Date d entrée en vigueur Le 1 er juin 2014 Les soins dentaires couverts dans le cadre du Programme des SSNA sont assujettis aux modalités du programme.

Plus en détail

Sujets d'examens d odontologie

Sujets d'examens d odontologie Sujets d'examens d odontologie CSCT 2012-2013 Annales de l'université Lyon 1 Faculté d odontologie Année universitaire 2012-2013 Université Lyon 1 Faculté d odontologie CSCT Session 1 Année universitaire

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

IMAGERIE DE L ATM. F. Benoudiba Service de Neuroradiologie CHU Kremlin Bicêtre

IMAGERIE DE L ATM. F. Benoudiba Service de Neuroradiologie CHU Kremlin Bicêtre IMAGERIE DE L ATM F. Benoudiba Service de Neuroradiologie CHU Kremlin Bicêtre INTRODUCTION! Plusieurs dénominations pour les syndromes douloureux de l ATM:! SADAM: syndrôme algodysfonctionnel de ATM! DCM!

Plus en détail

Examen bucco-dentaire de prévention Extension de l examen - Mise en œuvre à compter du 1 er janvier 2018

Examen bucco-dentaire de prévention Extension de l examen - Mise en œuvre à compter du 1 er janvier 2018 Contacts : + Rapide : par courriel depuis votre Espace Pro sur ameli.fr Chirurgiens-dentistes Par tél : 03 80 59 37 59 -du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 16h30 Par courrier : Assurance maladie

Plus en détail

Rééducation d'une fracture mandibulaire

Rééducation d'une fracture mandibulaire Rééducation d'une fracture mandibulaire Note de technique Ann. Kinésithér., 1982, 9, 351-355 A. GARY-BOBO 1, J.M. HEBTING 2, Ch. MERLIER 1, F. SOUYRIS 3 La rééducation de la mastication est toujours essentielle

Plus en détail

Les anomalies dans les dimensions transversales, sagittales et verticales

Les anomalies dans les dimensions transversales, sagittales et verticales Les anomalies dans les dimensions transversales, sagittales et verticales Le principal problème dentaire concerne la dysharmonie maxillo-dentaire (rapports entre la taille des dents et celle du maxillaire).

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE D ALGER DEPARTEMENT DE 1- SPECIALITE : PROTHESE 1 Anatomie dentaire 2 Les matériaux à empreinte 3 Les traitements pré-prothetiques

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France»

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 isabelle.mof@gmail.com

Plus en détail

Guide de 2014 des tarifs des actes buccodentaires de l Alberta Praticiens généralistes et spécialistes

Guide de 2014 des tarifs des actes buccodentaires de l Alberta Praticiens généralistes et spécialistes Guide de 2014 des tarifs des actes buccodentaires de l Alberta Praticiens et Nota : Le tableau ci-dessous été élaboré par la Financière Manuvie, les renseignements sont fondés sur les résultats techniques

Plus en détail

Radioanatomie des foramens et canaux du massif facial

Radioanatomie des foramens et canaux du massif facial Radioanatomie des foramens et canaux du massif facial 0.Amriss, N.Moussali, N.Elbenna, A.Gharbi, A.abdelouafi Service de Radiologie 20 Aout CHU IBN ROCHD. Casablanca. Maroc Introduction Le massif facial

Plus en détail

SÉMIOLOGIE DE LA DENT PERMANENTE. Croissance Radiculaire Stades de Nolla. Stade 8 Stade 9 Stade 10. Ière molaire permanente. Dent Mature 12/03/2013

SÉMIOLOGIE DE LA DENT PERMANENTE. Croissance Radiculaire Stades de Nolla. Stade 8 Stade 9 Stade 10. Ière molaire permanente. Dent Mature 12/03/2013 Mathieu 6 ans SÉMIOLOGIE DE LA DENT PERMANENTE Dr MOULIS - D3 La dent permanente immature Naïma 15 ans Croissance Radiculaire Stades de Nolla La dent permanente mature Stade 8 Stade 9 Stade 10 Eruption

Plus en détail

QUÉBEC Grille régionale des soins dentaires du Programme des SSNA Dentistes généralistes et spécialistes

QUÉBEC Grille régionale des soins dentaires du Programme des SSNA Dentistes généralistes et spécialistes Grille régionale des soins dentaires du Programme des SSNA Date d entrée en vigueur Le 1 er mai 2017 Les soins dentaires couverts dans le cadre du Programme des SSNA sont assujettis aux modalités du programme.

Plus en détail

Le MG et la pathologie dentaire

Le MG et la pathologie dentaire Le MG et la pathologie dentaire La denture permanente la numérota4on La denture permanente Comporte 32 dents : 8 incisives, 4 canines, 12 molaires répar4es sur les 4 demi arcades Nb: l ini4a4on à l hygiène

Plus en détail

La sphère ORL: Rappels anatomiques

La sphère ORL: Rappels anatomiques Les infections ORL La sphère ORL: Rappels anatomiques Cas clinique C est le petit Louis, 6 ans, qui a de la fièvre depuis 2 jours et qui se plaint d avoir mal à la gorge Voyons cette gorge Et cette gorge

Plus en détail

RÉSEAU NATIONAL DES CENTRES DE SANTÉ MUTUALISTES CCAM PARAMETRAGE DES ACTES ET STRUCTURATION DU THESAURUS

RÉSEAU NATIONAL DES CENTRES DE SANTÉ MUTUALISTES CCAM PARAMETRAGE DES ACTES ET STRUCTURATION DU THESAURUS RÉSEAU NATIONAL DES CENTRES DE SANTÉ MUTUALISTES CCAM PARAMETRAGE DES ACTES ET STRUCTURATION DU THESAURUS 28/02/2014 1 Structuration du Thésaurus 5 niveaux pour accéder à l acte au niveau de la structure

Plus en détail

ANATOMIE DU MAXILLAIRE SUPERIEUR. fifi_20

ANATOMIE DU MAXILLAIRE SUPERIEUR. fifi_20 ANATOMIE DU MAXILLAIRE SUPERIEUR fifi_20 Le maxillaire est un os pair de la face. Il s articule s avec tous les autres os de la face. Il est situé au dessus de la cavité buccale,, au dessous des cavités

Plus en détail

Le nerf trijumeau un «maquillage» g. sensitif du visage

Le nerf trijumeau un «maquillage» g. sensitif du visage Le nerf trijumeau un «maquillage» g sensitif du visage Introduction Tronc du nerf Nerf ophtalmique (V1) Nerf maxillaire (V2) Nerf mandibulaire (V3) Anatomie fonctionnelle Ou: 5 ème paire crânienne = nerf

Plus en détail

Chirurgie maxillo-faciale et stomatologie

Chirurgie maxillo-faciale et stomatologie Chirurgie maxillo-faciale et stomatologie Sémiologie : étude des signes 1) 1 er signe (motif de consultation fréquent) : la douleur Topographie : à quel endroit elle se situe. Intensité : importante, modérée

Plus en détail

Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence.

Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence. La sélection du cas en endodontie Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence. 1a 1b Dr David C. BENSOUSSAN n Chirurgien dentiste n CES

Plus en détail

Aspects morphologiques de l odontogenèse

Aspects morphologiques de l odontogenèse Aspects morphologiques de l odontogenèse Pour donner des soins adaptés et de qualité on ne peut pas se limiter à connaître uniquement les pathologies carieuses et parodontales qui sont infectieuses. On

Plus en détail

Procédure Médecins N de version: 01 Date d'application: Réf.: CMUB- Pagination : 1 de 9. Dr C. LECLERE-PEIGNELIN. Validation Commission Protocoles

Procédure Médecins N de version: 01 Date d'application: Réf.: CMUB- Pagination : 1 de 9. Dr C. LECLERE-PEIGNELIN. Validation Commission Protocoles N de version: 01 Date d'application: Réf.: CMUB- Pagination : 1 de 9 Rédacteurs Date 21/05/2015 COLLEGE DE MEDECINE D URGENCE DE BOURGOGNE Procédure N 0 Dr C. LECLERE-PEIGNELIN Validation Commission Protocoles

Plus en détail

Mes dents. 1. Observe attentivement cette image et essaie de répondre aux questions suivantes :

Mes dents. 1. Observe attentivement cette image et essaie de répondre aux questions suivantes : Fiche 5 1. Observe attentivement cette image et essaie de répondre aux questions suivantes : Situe la mâchoire du haut, la mâchoire du bas et l emplacement de la langue. Indique où se trouvent les dents

Plus en détail

Acier haute densité, une qualité qui dure

Acier haute densité, une qualité qui dure Acier haute densité, une qualité qui dure Tecnomed Italia, toujours en phase avec son temps, propose une vaste gamme d inserts qui permettent une transmission optimale des ultrasons, tout en garantissant

Plus en détail

Première partie LA TÊTE. 1. Concernant la tête, veuillez indiquer la ou les proposition(s) exacte(s) :

Première partie LA TÊTE. 1. Concernant la tête, veuillez indiquer la ou les proposition(s) exacte(s) : Première partie LA TÊTE 1. Concernant la tête, veuillez indiquer la ou les proposition(s) A. La région de la tête est séparée de la région du cou par un plan sagittal passant par le foramen magnum. B.

Plus en détail

Coupe des organes vestibulaires avec ses aspects ultramicroscopiques

Coupe des organes vestibulaires avec ses aspects ultramicroscopiques ASTICO : Association des Internes et Chefs de clinique d'orl de Tours - Items de l'évaluation TERMINAL Anatomie : exposer un schéma d'anatomie portant sur le sujet suivant. 1. Coupe coronale et axiale

Plus en détail

LES TROUBLES DE L ERUPTION

LES TROUBLES DE L ERUPTION LES TROUBLES DE L ERUPTION On peut distinguer les accidents d éruption (survenant au cours de l éruption physiologique ou pathologique), les éruptions précoces et les retards d éruption. 1. ACCIDENTS D

Plus en détail

Page 1 sur 7 A N N E X E I I I LISTE DES SOINS CONSÉCUTIFS PRIS EN CHARGE AU TITRE DU DISPOSITIF D'EXAMEN BUCCO- DENTAIRE DES JEUNES VISÉ À L'ARTICLE 1.2.2 DE LA CONVENTION NATIONALE Applicable sous réserve

Plus en détail

FRACTURES DE L ENFANT SES PARTICULARITÉS

FRACTURES DE L ENFANT SES PARTICULARITÉS FRACTURES DE L ENFANT SES PARTICULARITÉS Les traumatismes sur un os en croissance sont particuliers par : Fréquence, variété anatomique Localisation de la fracture Rapidité consolidation et possibilité

Plus en détail

Concours blanc PAES Tutorat PSA. Samedi 9 Avril MS3 : Anatomie de la tête et du cou. Correction 1. BCD 11. AB 21. A 3. ABC 13. BCE 23.

Concours blanc PAES Tutorat PSA. Samedi 9 Avril MS3 : Anatomie de la tête et du cou. Correction 1. BCD 11. AB 21. A 3. ABC 13. BCE 23. Concours blanc PAES Tutorat PSA Samedi 9 Avril 2011 MS3 : Anatomie de la tête et du cou Correction 1. BCD 11. AB 21. A 2. BC 12. AE 22. ABE 3. ABC 13. BCE 23. AD 4. DE 14. BCDE 24. ABE 5. A 15. BE 25.

Plus en détail

TUTORAT spetc Anatomie Séance de pâques

TUTORAT spetc Anatomie Séance de pâques TUTORAT spetc 2010-2011 Anatomie Séance de pâques La cavité orale - l articulation temporo-mandibulaire Dr. FAVRE, Dr. EGEA Séance préparée par Denis MANTEAU et Julie DUMAY. QCM n 1 : Quelles sont les

Plus en détail

Restauration cosmétique et esthétique en cas de fusion dentaire dans la zone maxillaire antérieure

Restauration cosmétique et esthétique en cas de fusion dentaire dans la zone maxillaire antérieure Dr. Marlúcio de Oliveira* Restauration cosmétique et esthétique en cas de fusion dentaire dans la zone maxillaire antérieure La beauté est sans aucun doute subjective. Toutefois, il existe en ce qui concerne

Plus en détail

Introduction à l anatomie dentaire. Tut rentrée Ue13

Introduction à l anatomie dentaire. Tut rentrée Ue13 Introduction à l anatomie dentaire Tut rentrée 2016-2017 Ue13 Définitions Système dentaire : Ensemble d organes ou tissus de même nature et destinés à des fonctions analogues Appareil : ensemble d organes,

Plus en détail

Urgences dentaires. Diagnostic, cas #1. Plan d action. Faites votre choix. Dre Thérèse Lanthier

Urgences dentaires. Diagnostic, cas #1. Plan d action. Faites votre choix. Dre Thérèse Lanthier Urgences dentaires Dre Thérèse Lanthier Diagnostic, cas #1 1. Avulsion de la gencive et de la muqueuse buccale 2. Avulsion dentaire: incisives 3. Fracture dentaire dent 101: racine retenue Plan d action

Plus en détail

des fentes labio-alvéolopalatines

des fentes labio-alvéolopalatines CLINIQUE FENTES LABIO-ALVÉOLOPALATINES Le rôle de l orthodontiste dans la prise en charge des fentes labio-alvéolopalatines (FLAPs) Docteur Brigitte Vi-Fane Docteur Pascal Garrec En collaboration avec

Plus en détail

INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2017

INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2017 S INAMI au 1 er janvier 2017 Attention : absence actuelle d'accord Dento-Mutualiste HONO. CODE Hospi CLÉ P CONVEN AVEC SANS AVEC SANS TIONNES Prestations jusqu'au 18 e anniversaire régime préférentiel

Plus en détail

Aux praticiens en soins dentaires du Nouveau Brunswick inscrits au Programme des SSNA

Aux praticiens en soins dentaires du Nouveau Brunswick inscrits au Programme des SSNA Le 1 er mars, 2009 Aux praticiens en soins dentaires du Nouveau Brunswick inscrits au Programme des SSNA Cher praticien, Veuillez trouver ci-joint la Grille régionale des soins dentaires des SSNA du Nouveau

Plus en détail

Le scellement des puits et fissures : bien sûr! Le protecteur buccal : tout à fait génial!

Le scellement des puits et fissures : bien sûr! Le protecteur buccal : tout à fait génial! Le scellement des puits et fissures : bien sûr! Les crevasses des surfaces masticatrices emprisonnent facilement les débris d aliments et les bactéries, favorisant ainsi la carie. Dès que les premières

Plus en détail

...pas de dents manquantes...

...pas de dents manquantes... ...pas de dents manquantes... Origines possibles Un accident arrive si vite avec le vélo tous terrains on ne voit pas la racine en faisant du roller une pierre est sur le chemin on fait une chute et une

Plus en détail

1) Indemnité horo-kilométrique par km DK1 0,47 2,30

1) Indemnité horo-kilométrique par km DK1 0,47 2,30 TARIFS DE LA NOMENCLATURE DES ACTES ET SERVICES DES MEDECINS-DENTISTES TENANT COMPTE DE L'ARTICLE 4DES DISPOSITIONS FINANCIERES DE LA LOI DU 17 DECEMBRE 2010, PAR DEROGATION A L'ARTICLE 65 DU CODE DE LA

Plus en détail

Volume d os insuffisant pour accueillir un implant. Perte d os due à l absence de racine (extraction ancienne)

Volume d os insuffisant pour accueillir un implant. Perte d os due à l absence de racine (extraction ancienne) FICHES TECHNIQUES LES IMPLANTS L implant a pour fonction de remplacer une racine manquante. La racine naturelle est ancrée dans l os de la mâchoire et sert de fondation à la dent naturelle. L implant est

Plus en détail