Profil de l habitation Village urbain 8 Centre-Ville GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 9

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Profil de l habitation Village urbain 8 Centre-Ville GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 9"

Transcription

1 Profil de l habitation Village urbain 8 Volume 3 cahier 9 PORTRAIT DE GATINEAU

2 TABLE DES MATIÈRES Présentation...3 Population, ménages et logements en propriété...4 Logements en propriété...4 Âge des soutiens principaux...4 Genre de ménage...5 Mobilité des ménages...5 Type de construction et âge du soutien principal...6 Type et période de construction...6 Besoins de réparations des logements...7 Groupe d âge et hypothèque...8 Genre de ménage et hypothèque...8 Coûts et abordabilité...9 Population, ménages et logements en location...10 Logements en location...10 Âge des soutiens principaux...10 Genre de ménage...11 Mobilité des ménages...11 Type de construction et âge du soutien principal...12 Type et période de construction...13 Besoins de réparations des logements...14 Coûts et abordabilité...15 Aperçu du sondage...16 Avis au lecteur : À moins d avis contraire, toutes les données présentées proviennent des recensements de Statistique Canada et portent sur les logements privés occupés. En raison des arrondissements effectués par Statistique Canada, certains totaux ne sont pas nécessairement égaux à la somme des parties.

3 Profil de l habitation 3 Présentation L habitation est une composante incontournable de la qualité de vie et du bien-être des citoyens et une préoccupation importante dans l ensemble des activités municipales. À ce titre, la connaissance des caractéristiques du parc de logement ainsi que celles des personnes qui y résident est un atout réel pour la compréhension des conditions de logement des ménages sur le territoire gatinois. D ailleurs, dans le but de permettre une offre équilibrée et diversifiée en habitation aux Gatinois, les plans d action annuels de la politique d habitation prévoient la production et la diffusion de profils sociodémographiques. C est dans ce cadre que ce portrait de l habitation a été développé. Il constitue le volume 3 du Portrait de Gatineau, série de volumes visant à fournir une description factuelle de divers aspects de la ville dans le but de mieux la faire connaître par une multitude d acteurs. Les premières étapes de réalisation de ce portrait ont été entreprises dans le cadre d une démarche régionale coordonnée par la Conférence régionale des élus de l Outaouais (CRÉO). Des profils exhaustifs de la région de l Outaouais, de la ville de Gatineau et des quatre municipalités régionales de comté (MRC) ont alors été produits 1. La première partie de ce portrait de l habitation présente des données clés sur l ensemble des villages urbains et des milieux de vie champêtre qui composent la ville de Gatineau. Principales sources de données quantitatives, les recensements de Statistique Canada de 1991 à 2006 ont essentiellement été exploités. Quelques données tirées du plus récent recensement de 2011 sont présentées, mais une publication prochaine, en accord avec les dates diffusions de l institution, fera un portrait à jour de l habitation à Gatineau. Seize documents individuels présentant distinctement les caractéristiques des ménages propriétaires et locataires ainsi que celles du parc immobilier sont également publiés pour chacun des villages urbains. Ils mettent également en évidence les faits saillants d un sondage téléphonique réalisé dans le cadre de la démarche régionale afin de souligner certains défis locaux. 1 Ces profils sont le résultat d une collaboration entre la CRÉO, les quatre MRC, la Société d habitation du Québec et la Ville de Gatineau. Pour les consulter :

4 POPULATION, MÉNAGES ET LOGEMENTS EN PROPRIÉTÉ Logements en propriété En 2006, 25 % des logements du village étaient occupés par un propriétaire comparativement à 23 % en 2001, pour une augmentation de 13 % du nombre de propriétaires. Le est le village urbain qui compte la plus faible part de ménages propriétaires. Pour la ville, cette part est respectivement de 64 et 59 % pour une hausse de 18 %. Âge des soutiens principaux À une proportion inférieure à celle de la ville (52 %), quelque 39 % des résidences du village sont occupées par un propriétaire âgé de 35 à 54 ans. L âge médian des principaux soutiens est de 54,5 ans comparativement à 48,9 ans pour la ville. Le principal soutien fait référence à la première personne dans le ménage qui effectue le paiement de l hypothèque, des taxes ou de l électricité, etc. Logements occupés par le propriétaire,, 2001 et 2006 Principaux soutiens propriétaires selon le groupe d âge,, % 11 % Moins de 25 ans 25 à 34 ans % 18 % 35 à 44 ans 45 à 54 ans % 55 à 64 ans 65 à 74 ans 75 ans et plus

5 Profil de l habitation 5 Genre de ménage Mobilité des ménages À une proportion inférieure à celle de la ville (8), quelque 59 % des ménages propriétaires de ce village urbain sont des ménages familiaux. Environ le quart d entre eux sont des couples sans enfants tandis que près de 4 sont des ménages d une seule personne comparativement à 18 % pour la ville. À une proportion similaire à celle de la ville (64 %), quelque 67 % des soutiens principaux propriétaires du village n ont pas changé d adresse entre 2001 et Ceux qui ont déménagé l ont fait essentiellement en provenance d autres villages de la ville. Le genre de ménage fait référence à la catégorie à laquelle appartiennent une personne vivant seule ou un groupe de personnes occupant un même logement. On distingue deux catégories : les ménages familiaux et les ménages non familiaux. La mobilité fait référence au lieu où résidait le soutien principal du ménage cinq années avant le recensement. Ménages propriétaires selon le genre,, 2006 Mobilité des soutiens principaux propriétaires entre 2001 et 2006, Ménages propriétaires Ménages familiaux Comptant un couple sans enfants Comptant un couple avec enfants Comptant une famille monoparentale Autres ménages familiaux Ménages non familiaux Comptant une seule personne Comptant deux personnes ou plus N Gatineau % N % 8 27 % 38 % 1 4 % 2 18 % 2 % % 27 % 1 4 % 41 % 38 % 3 % 8 % 6 % 2 % 67 % Ménages n ayant pas déménagé Ménages ayant déménagé à l intérieur de la ville Ménages en provenance d ailleurs au Québec Ménages en provenance d une autre province Ménages en provenance d un autre pays

6 6 Profil de l habitation Type de construction et âge du soutien principal Environ le tiers des logements du village dans lesquels le propriétaire réside sont des maisons individuelles non attenantes comparativement à 61 % pour la ville. Le quart des propriétaires du village résident dans des immeubles de cinq étages ou plus; cette part est seulement de 2 % pour la ville. En fonction du type de construction, la représentation des groupes d âge du soutien principal peut varier considérablement. Type et période de construction À une proportion supérieure à celle de la ville (48 %), environ les trois quarts des logements du village dans lesquels le propriétaire réside ont été construits avant La majorité de ces constructions étaient des maisons individuelles. Depuis lors, les types de construction ont varié selon les périodes. Les immeubles de plus de cinq étages ont compté pour près de huit constructions sur dix au cours des années 1980; au cours des années 1990, les duplex ont compté pour environ la moitié des constructions et cette part est occupée entre 2001 et 2006 par les immeubles de moins de cinq étages. Logements en propriété selon le type de construction et le groupe d âge du soutien principal,, 2006 Logements en propriété selon le type de construction et la période de construction,, 2006 Tous les logements () 11 % 18 % 21 % % Tous les logements () 32 % 5 % 21 % 24 % Maison individuelle non attenante (32 %) Maison jumelée (5 %) Maison en rangée (2 %) Appartement, duplex (21 %) Appartement, immeuble de moins de cinq étages () Appartement, immeuble de cinq étages ou plus (24 %) Moins de 25 ans 8 % 21 % 19 % % 1 12 % 12 % 18 % 24 % 67 % 16 % 22 % 14 % 18 % 12 % 15 % 13 % 18 % 25 % 16 % 13 % à 34 ans 35 à 44 ans 55 à 64 ans 65 à 74 ans 75 ans et plus 33 % 19 % 12 % 24 % 11 % 8 % 9 % 27 % 19 % 15 % 2 45 à 54 ans Avant 1981 (74 %) De 1981 à 1990 () De 1991 à 2000 (5 %) De 2001 à 2006 (4 %) Maison individuelle non attenante Appartement, duplex 12 % 24 % 13 % 4112 %% 6 % 79 % Maison jumelée 5 Appartement, immeuble de moins de cinq étages 25 % 15 % 13 % 47 % 18 % 38 % Maison en rangée Appartement, immeuble de cinq étages ou plus

7 Population, ménages et logements en propriété 7 Besoins de réparations des logements Par opposition à l entretien régulier ou aux réparations mineures, les réparations majeures sont nécessaires lorsque la plomberie ou l installation électrique est défectueuse ou lorsque des travaux doivent être effectués sur la charpente des murs, des planchers ou des plafonds. Logements possédés nécessitant des réparations majeures selon le type de logement,, 2006 Logements possédés Logements possédés nécessitant des réparations majeures Réparations majeures selon le type de construction Maison individuelle non attenante Maison jumelée Maison en rangée Appartement, duplex Appartement, immeuble de moins de cinq étages Appartement, immeuble de cinq étages ou plus Autres N Gatineau % N % 6 % 62 % 9 % 6 % 11 % 9 % 2 % 1 % % 6 % 25 % 14 % 33 % En 2006, 180 logements, soit 1 des logements possédés nécessitaient des réparations majeures, une part supérieure à celle de la ville (6 %). La majorité des logements ayant besoin de réparations majeures sont les immeubles de cinq étages ou plus, les duplex et les maisons individuelles.

8 8 Profil de l habitation Groupe d âge et hypothèque Dans une proportion inférieure à celle de la ville (68 %), 6 des propriétaires assument une hypothèque. La charge d une hypothèque peut varier considérablement en fonction du groupe d âge. Les personnes des plus jeunes groupes d âge sont plus nombreuses parmi les propriétaires payant une hypothèque. Parmi ceux n en ayant plus, quelque 36 % ont 75 ans et plus. Genre de ménage et hypothèque Quel que soit le statut de présence d une hypothèque, les ménages familiaux sont les plus représentés bien que ceux d une personne occupent une part prépondérante. Ils comptent pour environ 38 et 48 % des ménages selon la présence d une hypothèque comparativement à 16 et 24 % pour la ville. Ménages propriétaires selon le groupe d âge et la présence d une hypothèque,, 2006 Genre de ménage selon le groupe d âge et la présence d une hypothèque,, 2006 Tous les ménages () 11 % 18 % 21 % 2 12 % Tous les ménages () 44 % 1 38 % 8 % Avec une hypothèque (6) 25 % 25 % 19 % 8 % Avec une hypothèque (6) 43 % 9 % 38 % 1 Sans hypothèque (4) 8 % 14 % 2 18 % 36 % Sans hypothèque (4) 47 % Moins de 25 ans 25 à 34 ans 35 à 44 ans 55 à 64 ans 65 à 74 ans 75 ans et plus 45 à 54 ans Ménages familiaux comptant un couple Ménages comptant une seule personne Ménages comptant une famille monoparentale Autres ménages

9 Population, ménages et logements en propriété 9 Coûts et abordabilité Les propriétaires du village dépensaient en moyenne 941 $ par mois en 2006, soit 2 % de moins que ceux de l ensemble de la ville. Cependant, à une proportion supérieure à celle de la ville (12 %), 24 % d entre eux consacraient au moins 3 de leur revenu aux dépenses de propriété. Cette part est plus importante au sein Ménages propriétaires consacrant au moins 3 de leur revenu aux coûts d habitation selon le genre et la présence d une hypothèque,, 2006 des ménages ayant une charge hypothécaire. Ces derniers sont surtout composés de personnes seules. Des différences liées à la part de revenu consacrée aux dépenses de propriété sont également observables selon le groupe d âge et la présence d une hypothèque. L abordabilité mesure la part du revenu que consacre un ménage aux frais de logement. Un logement est abordable si le ménage qui l occupe y consacre moins de 3 de son revenu avant impôt. Cependant, tous les ménages consacrant plus de 3 de leur revenu au logement n éprouvent pas nécessairement des problèmes d abordabilité. C est notamment le cas des ménages ayant un revenu élevé. Ménages propriétaires consacrant au moins 3 de leur revenu aux coûts d habitation selon le groupe d âge du soutien principal et la présence d une hypothèque,, 2006 Tous les ménages (24 %) 25 % 16 % 53 % 6 % Tous les ménages (24 %) 9 % 24 % 13 % 2 16 % 16 % Avec une hypothèque (33 %) 27 % 49 % 7 % Avec une hypothèque (33 %) 11 % 27 % 16 % 21 % 16 % 6 % Sans hypothèque (11 %) 18 % 12 % 71 % Sans hypothèque (11 %) 12 % 12 % 18 % 59 % Ménages familiaux comptant un couple Ménages comptant une seule personne Ménages comptant une famille monoparentale Autres ménages Moins de 25 ans 25 à 34 ans 35 à 44 ans 55 à 64 ans 65 à 74 ans 75 ans et plus 45 à 54 ans

10 POPULATION, MÉNAGES ET LOGEMENTS EN LOCATION Logements en location En 2006, 75 % des logements du village étaient occupés par un locataire comparativement à 77 % en 2001, pour une variation nulle du nombre des locataires. Le est le village urbain qui compte la plus importante part de ménages locataires. Pour la ville, cette part est respectivement de 36 et de 41 % pour une baisse de 4 %. Âge des soutiens principaux À l instar de la ville, 6 des locataires sont âgés de 25 à 54 ans et 16 % ont 65 ans et plus. L âge médian des principaux soutiens du village en location est de 42,3 ans comparativement à 43,9 ans pour la ville. Le principal soutien fait référence à la première personne dans le ménage qui effectue le paiement du loyer, de l électricité et des autres charges. Nombre de ménages occupés par un locataire,, 2001 et 2006 Principaux soutiens locataires selon le groupe d âge,, % 8 % 12 % Moins de 25 ans 25 à 34 ans % 24 % 35 à 44 ans 45 à 54 ans à 64 ans 65 à 74 ans 19 % 75 ans et plus

11 Profil de l habitation 11 Genre de ménage Mobilité des ménages Quelque 39 % des ménages en location du village sont des ménages familiaux, comparativement à 48 % à Gatineau. Les ménages locataires d une seule personne représentent 53 % de tous les ménages locataires comparativement à 46 % à Gatineau. Un ménage locataire sur dix du village est composé d une famille monoparentale. Quelque 42 % des soutiens principaux en location dans le village n ont pas changé d adresse entre 2001 et 2006, une part supérieure à celle de la ville (38 %). La grande majorité d entre eux a donc changé d adresse, la plupart au sein même de la ville. Le genre de ménage fait référence à la catégorie à laquelle appartiennent une personne vivant seule ou un groupe de personnes occupant un même logement. On distingue deux catégories : les ménages familiaux et les ménages non familiaux. La mobilité fait référence au lieu où résidait le soutien principal du ménage cinq années avant le recensement. Ménages locataires selon le genre,, 2006 Mobilité des soutiens principaux locataires entre 2001 et 2006, Ménages locataires Ménages familiaux Comptant un couple sans enfants Comptant un couple avec enfants Comptant une famille monoparentale Autres ménages familiaux Ménages non familiaux Comptant une seule personne Comptant deux personnes ou plus N Gatineau % N % 48 % 13 % 15 % 3 % 52 % 46 % 6 % % 11 % 1 2 % 61 % 53 % 8 % 5 % 9 % 11 % 32 % 42 % Ménages n ayant pas déménagé Ménages ayant déménagé à l intérieur de la ville Ménages en provenance d ailleurs au Québec Ménages en provenance d une autre province Ménages en provenance d un autre pays

12 12 Profil de l habitation Type de construction et âge du soutien principal Environ la moitié des logements en location du village sont situés dans des immeubles de moins de cinq étages comparativement à 6 pour Gatineau. À une proportion supérieure à celle de la ville (14 %), quelque 26 % des logements sont situés dans des immeubles de cinq étages ou plus. En fonction du type de construction, la représentation des groupes d âge du soutien principal peut varier considérablement. Logements en location selon le type de construction et le groupe d âge du soutien principal,, 2006 Tous les logements () Maison individuelle non attenante (2 %) Maison jumelée (2 %) Maison en rangée (9 %) Appartement, duplex (13 %) Appartement, immeuble de moins de cinq étages (48 %) Appartement, immeuble de cinq étages ou plus (26 %) 12 % 24 % 19 % 12 % 8 % 8 % 25 % 13 % % 13 % 21 % 21 % 38 % 21 % 11 % 11 % 37 % 18 % 14 % 5 % 25 % 24 % 2 5 % 5 % 13 % 29 % 19 % 18 % 11 % 7 % 9 % 11 % 12 % 14 % Moins de 25 ans 25 à 34 ans 35 à 44 ans 45 à 54 ans 55 à 64 ans 65 à 74 ans 75 ans et plus

13 Population, ménages et logements en location 13 Type et période de construction La majorité des logements en location du village (76 %) ont été construits avant 1981 comparativement à 62 % pour Gatineau. Les appartements en location dans les immeubles de moins de cinq étages et de plus de cinq étages constituent les deux principaux types de construction, quelle que soit la période considérée; ils comptent d ailleurs pour plus de 7 des constructions. Logements en location selon le type de construction et la période de construction,, 2006 Tous les logements () 9 % 13 % % 26 % Maison individuelle non attenante Maison jumelée Avant 1981 (76 %) 8 % 13 % % 21 % Maison en rangée De 1981 à 1990 (13 %) De 1991 à 2000 (6 %) De 2001 à 2006 (5 %) 18 % 5 % 36 % 4 23 % 35 % 35 % 6 % 44 % Appartement, duplex Appartement, immeuble de moins de cinq étages Appartement, immeuble de cinq étages ou plus

14 14 Profil de l habitation Besoins de réparations des logements Par opposition à l entretien régulier ou aux réparations mineures, les réparations majeures sont nécessaires lorsque la plomberie ou l installation électrique est défectueuse ou lorsque des travaux doivent être effectués sur la charpente des murs, des planchers ou des plafonds. Logements en location nécessitant des réparations majeures selon le type de logement,, 2006 Logements en location Logements loués nécessitant des réparations majeures Réparations majeures selon le type de construction Maison individuelle non attenante Maison jumelée Maison en rangée Appartement, duplex Appartement, immeuble de moins de cinq étages Appartement, immeuble de cinq étages ou plus Autres N Gatineau % N % 9 % 7 % 3 % 9 % 1 62 % 9 % % 6 % 44 % 5 En 2006, 265 logements en location nécessitaient des réparations majeures, soit 5 % des logements du village, une part inférieure à celle de la ville (9 %). La quasi-totalité des logements ayant besoin de réparations majeures se situent dans des immeubles de plus ou de moins de cinq étages.

15 Population, ménages et logements en location 15 Coûts et abordabilité Les locataires du village dépensaient en moyenne 620 $ par mois en 2006, soit 8 % de moins que l ensemble des locataires de la ville. Toutefois, ménages locataires, soit 37 % d entre eux, dépensaient au moins 3 de leur revenu aux coûts de logement, une part similaire à celle de la ville (36 %). Par ailleurs, environ la moitié de ces ménages (965) consacrent eux 5 ou plus de leur revenu à ces coûts. Quelque 63 % des ménages locataires consacrant plus de 3 de leur revenu aux coûts de logement sont des ménages d une seule personne. Pour la ville, cette part est de 59 %. Les autres types de ménages sont des familles monoparentales ou des couples. À une proportion similaire à celle de la ville (16 %), 15 % des ménages locataires consacrant au moins 3 de leur revenu au loyer ont un soutien âgé de 35 à 44 ans. Quelque 19 % de ces principaux soutiens sont âgés de 65 ans et plus, comparativement à 22 % à Gatineau. L abordabilité mesure la part du revenu que consacre un ménage aux frais de logement. Un logement est abordable si le ménage qui l occupe y consacre moins de 3 de son revenu avant impôt. Cependant, tous les ménages consacrant plus de 3 de leur revenu au logement n éprouvent pas nécessairement des problèmes d abordabilité. C est notamment le cas des ménages ayant un revenu élevé. Ménages locataires consacrant plus de 3 de leur revenu au loyer selon le genre,, 2006 Ménages locataires consacrant plus de 3 de leur revenu au loyer selon le groupe d âge du soutien principal,, % 8 % 18 % 1 Ménages familiaux comptant un couple Ménages comptant une famille monoparentale Ménages comptant une seule personne Autres ménages 9 % 1 13 % 15 % 15 % 18 % 2 Moins de 25 ans 25 à 34 ans 35 à 44 ans 45 à 54 ans 55 à 64 ans 65 à 74 ans 75 ans et plus

16 APERCU Ç DU SONDAGE Dans le cadre de la démarche régionale de production d un portrait de l habitation, un sondage a été réalisé en avril 2011 auprès d environ ménages de la région. De ce nombre, quelque 800 ménages gatinois ont été rejoints. En plus de fournir quelques caractéristiques démographiques et socioéconomiques des répondants, cet aperçu présente les caractéristiques des répondants ainsi que les changements futurs, liés à l habitation, anticipés par ces derniers. Caractéristiques démographiques et socioéconomiques 50 ménages ont été rejoints dans le village urbain. Une population de 52,4 ans en moyenne. 48 % des répondants travaillent à temps plein et 3 sont à la retraite. Plus de la moitié des répondants ont une formation initiale égale ou supérieure au collégial (56 %). Essentiellement des personnes seules (4) des couples sans enfants (28 %) et avec enfants (26 %) et des familles monoparentales (2 %). La majorité des répondants vivent dans des appartements d immeubles de moins de cinq étages (28 %) ou de plus de cinq étages (26 %). 68 % de ces logements ont plus de 21 ans. 79 % des logements sont en bon et très bon état. 6 % des logements nécessitent d importantes rénovations intérieures autant de grosses rénovations extérieures. 54 % sont des locataires et plus de la moitié (56 %) d entre eux consacrent plus de 3 de leur revenu au loyer. Besoins futurs 16 % pensent accorder une plus petite part de leurs revenus pour le logement à l avenir alors que 28 % pensent y accorder une plus grande part. 76 % des répondants n envisagent pas de modification de leurs besoins quant à la taille de leur logement. 4 % d entre eux disent avoir besoin d un logement plus petit avec le départ d enfants et 18 % un logement plus grand avec l arrivée d enfants. 18 % disent avoir besoin d un aménagement particulier tel que l accessibilité. 14 % disent que des travaux majeurs devront être réalisés dans leur logement et pour 62 % des travaux d entretien courant.

17 Produit par le Service de l urbanisme et du développement durable, Ville de Gatineau, septembre ISBN Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2013 Dépôt légal Bibliothèque et Archives Canada, 2013

18 Pour en savoir plus Consulter le site Web de la Ville de Gatineau à Consulter : Téléphone :

Profil de l habitation Village urbain 13 Du Plateau GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 14

Profil de l habitation Village urbain 13 Du Plateau GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 14 Profil de l habitation Village urbain 13 Volume 3 cahier 14 PORTRAIT DE GATINEAU TABLE DES MATIÈRES Présentation...3 Population, ménages et logements en propriété...4 Logements en propriété...4 Âge des

Plus en détail

Introduction. 5. Revenu des familles et des ménages. Caractéristiques des ménages et des logements.

Introduction. 5. Revenu des familles et des ménages. Caractéristiques des ménages et des logements. Introduction Au cours des années, le Québec a structuré son territoire en trois paliers pour faciliter la gestion de son aménagement et de son développement. Le niveau de base regroupe près de 1 600 entités

Plus en détail

Habiter les Laurentides L HABITATION ET LE LOGEMENT SOCIAL. Un portrait et des constats

Habiter les Laurentides L HABITATION ET LE LOGEMENT SOCIAL. Un portrait et des constats Habiter les Laurentides L HABITATION ET LE LOGEMENT SOCIAL Un portrait et des constats D ans le cadre de l Entente spécifique sur le développement social, la Conférence régionale des élus des Laurentides

Plus en détail

Logements. Ménages. Immigration. Taux d effort Surpeuplement. Logements sociaux. Familles. Revenu PROFIL DES MÉNAGES ET DES LOGEMENTS

Logements. Ménages. Immigration. Taux d effort Surpeuplement. Logements sociaux. Familles. Revenu PROFIL DES MÉNAGES ET DES LOGEMENTS PROFIL DES MÉNAGES ET DES LOGEMENTS ARRONDISSEMENT DE PIERREFONDS-ROXBORO Édition 2014 Mode d occupationgroupes d âge Immigration Période de construction Taux d effort Surpeuplement Logements Composition

Plus en détail

r apport sur le Marché locatif Assouplissement des conditions sur les marchés locatifs urbains en 2005 FAITS SAILLANTS Nouvelle-Écosse*

r apport sur le Marché locatif Assouplissement des conditions sur les marchés locatifs urbains en 2005 FAITS SAILLANTS Nouvelle-Écosse* r apport sur le Marché locatif FAITS SAILLANTS * OCTOBRE 2005 Assouplissement des conditions sur les marchés locatifs urbains en 2005 Sur les marchés locatifs des cinq centres urbains de la, les conditions

Plus en détail

Portrait par secteur d intervention. LOGEMENT Région Outaouais

Portrait par secteur d intervention. LOGEMENT Région Outaouais Portrait par secteur d intervention en BREF LOGEMENT Région Outaouais Contexte La grande région de l Outaouais est constituée de la Ville de Gatineau et de quatre municipalités régionales de comté : Collines-de-l

Plus en détail

PROFIL DES MÉNAGES ET DES LOGEMENTS AGGLOMÉRATION DE MONTRÉAL

PROFIL DES MÉNAGES ET DES LOGEMENTS AGGLOMÉRATION DE MONTRÉAL PROFIL DES MÉNAGES ET DES LOGEMENTS AGGLOMÉRATION DE MONTRÉAL Édition 2014 Mode d occupationgroupes d âge Immigration Période de construction Taux d effort Surpeuplement Logements Composition du ménages

Plus en détail

Constatations principales

Constatations principales Chapitre 7 Constatations principales Dépenses des ménages par Sylvie Jean Les dépenses des ménages nous renseignent sur leurs goûts, leurs besoins, leurs habitudes de consommation, mais aussi sur leur

Plus en détail

Faits saillants de l enquête sur les intentions d achat et de vente des Québécois

Faits saillants de l enquête sur les intentions d achat et de vente des Québécois Faits saillants de l enquête sur les intentions d achat et de vente des Québécois Pour une quatrième année consécutive, la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) a mandaté la firme Léger

Plus en détail

C H A P I T R E LES FAMILLES ET LE MARCHÉ DU TRAVAIL4

C H A P I T R E LES FAMILLES ET LE MARCHÉ DU TRAVAIL4 C H A P I T R E LES FAMILLES ET LE MARCHÉ DU TRAVAIL4 L examen des données sur le marché du travail confirme des tendances déjà bien connues, soit la progression de l activité des mères, la prédominance

Plus en détail

PROFIL SOCIODÉMOGRAPHIQUE. Recensement Arrondissement. du Sud-Ouest. Édition novembre 2017

PROFIL SOCIODÉMOGRAPHIQUE. Recensement Arrondissement. du Sud-Ouest. Édition novembre 2017 PROFIL SOCIODÉMOGRAPHIQUE Recensement 2016 Arrondissement du Sud-Ouest Édition novembre 2017 Ce profil sociodémographique a comme principale source d information le recensement de la population de Statistique

Plus en détail

Communauté locale de la Ville de Windsor MRC du Val-Saint-François Ce que les chiffres nous disent 1

Communauté locale de la Ville de Windsor MRC du Val-Saint-François Ce que les chiffres nous disent 1 Communauté locale de la Ville de Windsor MRC du Val-Saint-François Ce que les chiffres nous disent 1 INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Démographie La taille de la communauté a diminué de 1,5

Plus en détail

PORTRAIT STATISTIQUES DE 2011 VILLE DE FARNHAM

PORTRAIT STATISTIQUES DE 2011 VILLE DE FARNHAM PORTRAIT STATISTIQUES DE 2011 VILLE DE FARNHAM Crédit photo : M. Jean Tardif TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉSENTATION 1.1 Introduction...1 1.2 Terminologie...2 2.1 Population...3 2.2 Âge et sexe...4 2.3 Pays

Plus en détail

Portrait statistique Égalité. Un regard sur la MRC Les Laurentides

Portrait statistique Égalité. Un regard sur la MRC Les Laurentides Portrait statistique Égalité Un regard sur la MRC Les Laurentides Portrait statistique Égalité : Un regard sur la MRC Les Laurentides Note : À moins d indication contraire, les données statistiques présentées

Plus en détail

Perspective. Logement. Grand Montréal. LOGEMENTS LOCATIFS : hausse du taux d inoccupation et des mises en chantier dans le Grand Montréal

Perspective. Logement. Grand Montréal. LOGEMENTS LOCATIFS : hausse du taux d inoccupation et des mises en chantier dans le Grand Montréal Logement Perspective Grand Montréal n o JUIN Bulletin de la Communauté métropolitaine de Montréal La hausse du taux d inoccupation dans le Grand Montréal et dans l ensemble du Québec se poursuit Forte

Plus en détail

Avertissement. Signes conventionnels utilisés

Avertissement. Signes conventionnels utilisés Avertissement Les données chiffrées sont parfois arrondies, en général au plus près de leurs valeurs réelles. Le résultat arrondi d une combinaison de chiffres (qui fait intervenir leurs valeurs réelles)

Plus en détail

> La part des familles nombreuses est moins importante à Paris qu en Ilede-France

> La part des familles nombreuses est moins importante à Paris qu en Ilede-France Composition des ménages et des familles, modes de garde des enfants Modes de cohabitation > Huit jeunes Parisiens sur dix de 15-19 ans vivent chez leurs parents. > Deux Parisiennes sur cinq de 20-34 ans

Plus en détail

ÉLÉMENTS DU PORTRAIT DES PERSONNES AÎNÉES : CSSS DES AURORES-BORÉALES. Mise à jour Septembre 2012

ÉLÉMENTS DU PORTRAIT DES PERSONNES AÎNÉES : CSSS DES AURORES-BORÉALES. Mise à jour Septembre 2012 ÉLÉMENTS DU PORTRAIT DES PERSONNES AÎNÉES : CSSS DES AURORES-BORÉALES Mise à jour Septembre 2012 Réalisation Sylvie Bellot, Direction de santé publique sylvie_bellot@ssss.gouv.qc.ca Collaboration à la

Plus en détail

Faits saillants. Portrait démographique et socio économique de la population du territoire de la Clinique communautaire de Pointe-Saint-Charles

Faits saillants. Portrait démographique et socio économique de la population du territoire de la Clinique communautaire de Pointe-Saint-Charles Faits saillants Portrait démographique et socio économique de la population du territoire de la Clinique communautaire de Pointe-Saint- Réalisés à partir des données du recensement de 2011 de Statistiques

Plus en détail

Communauté locale des Jardins-Fleuris (C-6) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1

Communauté locale des Jardins-Fleuris (C-6) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1 Communauté locale des Jardins-Fleuris (C-6) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1 INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Démographie La communauté locale des Jardins-Fleuris de

Plus en détail

Portrait statistique Égalité. Un regard sur la MRC La Rivière-du-Nord

Portrait statistique Égalité. Un regard sur la MRC La Rivière-du-Nord Portrait statistique Égalité Un regard sur la MRC La Rivière-du-Nord Portrait statistique Égalité : Un regard sur la MRC La Rivière-du-Nord Note : À moins d indication contraire, les données statistiques

Plus en détail

38 - Fredericton- Grand Lake. Nouveau- Brunswick. Caractéristique. No. Âge et sexe

38 - Fredericton- Grand Lake. Nouveau- Brunswick. Caractéristique. No. Âge et sexe Âge et sexe 1 Population totale selon l'âge 751 175 100,0 % 15 105 100,0 % 2 0 à 4 ans 36 525 4,9 % 755 5,0 % 3 5 à 9 ans 36 660 4,9 % 715 4,7 % 4 10 à 14 ans 40 390 5,4 % 805 5,3 % 5 15 à 19 ans 45 850

Plus en détail

Dossier. Figure I Pourcentage de dentistes selon le taux de satisfaction à l exercice de la profession. J.P. Lussier, DDS, PhD et M.

Dossier. Figure I Pourcentage de dentistes selon le taux de satisfaction à l exercice de la profession. J.P. Lussier, DDS, PhD et M. J.P. Lussier, DDS, PhD et M. Benigeri, PhD Les dentistes du Québec portent jugement sur la situation actuelle et sur les difficultés à prévoir dans un proche avenir Résultats du sondage de l ODQ de 2006

Plus en détail

du Plateau-Mont-Royal

du Plateau-Mont-Royal PROFIL SOCIODÉMOGRAPHIQUE Recensement 2016 Arrondissement du Plateau-Mont-Royal Édition juillet 2017 Montréal en statistiques publie une toute première version des Profils sociodémographiques de l agglomération

Plus en détail

«Enquête 2010 correspondants RIL» Synthèse des résultats à destination des correspondants RIL et des élus locaux

«Enquête 2010 correspondants RIL» Synthèse des résultats à destination des correspondants RIL et des élus locaux Cnis Groupe de travail de la Cnerp sur la collaboration Insee Collectivités locales dans la constitution des RIL «Enquête 2010 correspondants RIL» Synthèse des résultats à destination des correspondants

Plus en détail

Profil statistique en habitation de l arrondissement de Côte-des-Neiges Notre-Dame-de-Grâce. Mai 2009

Profil statistique en habitation de l arrondissement de Côte-des-Neiges Notre-Dame-de-Grâce. Mai 2009 Profil statistique en habitation de l arrondissement de Côte-des-Neiges Notre-Dame-de-Grâce Direction de l habitation Service de la mise en valeur du territoire et du patrimoine habitermontreal.qc.ca Présentation

Plus en détail

Profil statistique en habitation de l arrondissement de Mercier Hochelaga-Maisonneuve. Mai 2009

Profil statistique en habitation de l arrondissement de Mercier Hochelaga-Maisonneuve. Mai 2009 Profil statistique en habitation de l arrondissement de Mercier Hochelaga-Maisonneuve Direction de l habitation Service de la mise en valeur du territoire et du patrimoine habitermontreal.qc.ca Présentation

Plus en détail

Portrait statistique Égalité. Un regard sur la MRC Les Pays-d en-haut

Portrait statistique Égalité. Un regard sur la MRC Les Pays-d en-haut Portrait statistique Égalité Un regard sur la MRC Les Pays-d en-haut Portrait statistique Égalité : Un regard sur la MRC Les Pays -d en-haut Note : À moins d indication contraire, les données statistiques

Plus en détail

TABLE DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL CENTRE-SUD

TABLE DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL CENTRE-SUD TABLE DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL CENTRE-SUD Portrait de la population du Centre-Sud Avril 2015 Source : Statistique Canada Avertissement Les données indiquées sont pour 2011, sauf mention contraire. Les données

Plus en détail

Profil sociodémographique

Profil sociodémographique Données sociodémographiques Population Immigration Familles Ménages privés Logements privés Langues Mobilité Citoyenneté Âge et sexe Minorités visibles Activité économique Travail Professions Scolarité

Plus en détail

Profil statistique en habitation de l arrondissement de LaSalle. Mai 2009

Profil statistique en habitation de l arrondissement de LaSalle. Mai 2009 Profil statistique en habitation de l arrondissement de LaSalle Direction de l habitation Service de la mise en valeur du territoire et du patrimoine habitermontreal.qc.ca Présentation La Direction de

Plus en détail

Portrait statistique Égalité. Un regard sur la MRC Deux-Montagnes

Portrait statistique Égalité. Un regard sur la MRC Deux-Montagnes Portrait statistique Égalité Un regard sur la MRC Deux-Montagnes Portrait statistique Égalité : Un regard sur la MRC Deux-Montagnes Note : À moins d indication contraire, les données statistiques présentées

Plus en détail

Institut de la statistique du Québec Direction des statistiques sociodémographiques et Direction de la méthodologie et de la qualité 27 février 2012

Institut de la statistique du Québec Direction des statistiques sociodémographiques et Direction de la méthodologie et de la qualité 27 février 2012 Le Recensement de 2011 et l Enquête nationale auprès des ménages de Statistique Canada État actuel des connaissances à l intention des utilisateurs du Québec Institut de la statistique du Québec Direction

Plus en détail

Communauté locale de l Université (C-17) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1

Communauté locale de l Université (C-17) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1 Communauté locale de l Université (C-17) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1 INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Démographie La communauté locale de l Université était composée

Plus en détail

Les inégalités sociales de santé en matière de tabagisme et d exposition à la fumée de tabac dans l environnement au Québec

Les inégalités sociales de santé en matière de tabagisme et d exposition à la fumée de tabac dans l environnement au Québec Les inégalités sociales de santé en matière de tabagisme et d exposition à la fumée de tabac dans l environnement au Québec INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC Les inégalités sociales de santé

Plus en détail

ÉLÉMENTS DU PORTRAIT DES PERSONNES AÎNÉES EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE. Mise à jour Septembre 2012

ÉLÉMENTS DU PORTRAIT DES PERSONNES AÎNÉES EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE. Mise à jour Septembre 2012 ÉLÉMENTS DU PORTRAIT DES PERSONNES AÎNÉES EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE Mise à jour Septembre 2012 Réalisation Sylvie Bellot, Direction de santé publique sylvie_bellot@ssss.gouv.qc.ca Collaboration à la révision

Plus en détail

4 Recensement de la population. Voir 4.1. 4 Logement. Au sens du recensement de la population,

4 Recensement de la population. Voir 4.1. 4 Logement. Au sens du recensement de la population, 62 Au recensement de la population de 2009, on comptait 81 700 logements essentiellement localisés en province Sud (76%, dont 88% dans le Grand Nouméa). 17% se situaient en province Nord et 7% dans les

Plus en détail

Profil statistique en habitation de l arrondissement de Montréal-Nord. Mai 2009

Profil statistique en habitation de l arrondissement de Montréal-Nord. Mai 2009 Profil statistique en habitation de l arrondissement de Montréal-Nord Direction de l habitation Service de la mise en valeur du territoire et du patrimoine habitermontreal.qc.ca Présentation La Direction

Plus en détail

Profil statistique en habitation de l arrondissement de Saint-Laurent. Mai 2009

Profil statistique en habitation de l arrondissement de Saint-Laurent. Mai 2009 Profil statistique en habitation de l arrondissement de Saint-Laurent Direction de l habitation Service de la mise en valeur du territoire et du patrimoine habitermontreal.qc.ca Présentation La Direction

Plus en détail

Profil statistique. Municipalité de Lac-Etchemin...

Profil statistique. Municipalité de Lac-Etchemin... Profil statistique Municipalité de Lac-Etchemin Réalisé à l aide des données du recensement de 2006 de Statistique Canada Préparé par SADC Bellechasse-Etchemins Mars 2009 Introduction Le sommaire pour

Plus en détail

Les bassins d emploi de Saint-Lô et de Coutances. Territoire

Les bassins d emploi de Saint-Lô et de Coutances. Territoire 2 Les bassins d emploi de Saint-Lô et de Coutances Territoire L après-guerre riche en constructions A u sein du territoire de Saint-Lô- Coutances, l habitat pavillonnaire rassemble plus de huit logements

Plus en détail

Les enfants du millénaire et la télévision Analyse du marché canadien

Les enfants du millénaire et la télévision Analyse du marché canadien + Les enfants du millénaire et la télévision Analyse du marché canadien Publication : 21 novembre 2015 Marque de commerce de CBC/Radio-Canada. Voir l annexe pour les utilisations autorisées. Table des

Plus en détail

Évaluation des besoins en matière de logement

Évaluation des besoins en matière de logement Ville de Moncton et Ville de Dieppe Évaluation des besoins en matière de Remerciements L évaluation de l offre, de la demande et des besoins en matière de a été entreprise au nom de la Ville de Moncton

Plus en détail

Mémoire déposé dans le cadre de la

Mémoire déposé dans le cadre de la Mémoire déposé dans le cadre de la Consultation publique sur le programme de développement urbain économique et social (PDUES) du secteur Marconi, Alexandra, Atlantic, Beaumont et De Castelnau Présenté

Plus en détail

QUELQUES ÉLÉMENTS POUR LE PORTRAIT DES PERSONNES AÎNÉES : CSSS DES AURORES-BORÉALES. Janvier 2012

QUELQUES ÉLÉMENTS POUR LE PORTRAIT DES PERSONNES AÎNÉES : CSSS DES AURORES-BORÉALES. Janvier 2012 QUELQUES ÉLÉMENTS POUR LE PORTRAIT DES PERSONNES AÎNÉES : CSSS DES AURORES-BORÉALES Janvier 2012 Remerciements pour relecture, conseils ou soutien spécifiques Guillaume Beaulé Virginie Ferreira Direction

Plus en détail

Plan décennal de logement. pour la ville de Cornwall et les comtés unis de Stormont, Dundas et Glengarry

Plan décennal de logement. pour la ville de Cornwall et les comtés unis de Stormont, Dundas et Glengarry Plan décennal de logement pour la ville de Cornwall et les comtés unis de Stormont, Dundas et Glengarry Janvier 2014 Déclaration de principes sur le logement de l Ontario La province reconnaît que chaque

Plus en détail

2 Les régions administratives

2 Les régions administratives 12 2 Les régions administratives 2.1 Territoire Superficie et densité de population La superficie du se répartit inégalement entre les régions administratives (tableau 1) : Le (54,6 %) s étend sur plus

Plus en détail

LE LOGEMENT DANS LA MRC DES MASKOUTAINS GRAND RASSEMBLEMENT 2

LE LOGEMENT DANS LA MRC DES MASKOUTAINS GRAND RASSEMBLEMENT 2 LE LOGEMENT DANS LA MRC DES MASKOUTAINS GRAND RASSEMBLEMENT 2 OBJECTIFS DE NOTRE PRÉSENTATION PARTAGER CERTAINES RÉALITÉS EN JEUX EN MATIÈRE DE LOGEMENT DANS LA MRC DES MASKOUTAINS OFFRIR UN BREF RENDU

Plus en détail

Profil statistique en habitation de l arrondissement d Ahuntsic-Cartierville

Profil statistique en habitation de l arrondissement d Ahuntsic-Cartierville Profil statistique en habitation de l arrondissement d Ahuntsic-Cartierville Présentation La du a élaboré un profil statistique des ménages et du parc de logements pour l ensemble de la ville de Montréal,

Plus en détail

Portrait sociodémographique de la population. Territoire du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel

Portrait sociodémographique de la population. Territoire du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel Portrait sociodémographique de la population Territoire du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel Octobre 2008 Portrait sociodémographique de la population Territoire du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel

Plus en détail

Étude nationale 2015 sur la rémunération des membres CFA. 11 août 2015

Étude nationale 2015 sur la rémunération des membres CFA. 11 août 2015 Étude nationale 2015 sur la rémunération des membres CFA 11 août 2015 1 Table des matières Sommaire 3 Méthodologie et échantillonnage 8 Profil des répondants 10 Mesures de rémunération 18 Avantages sociaux

Plus en détail

langues scolarité activité économique opulation revenu immigration logement état matrimonial ménages familles mobilité Arrondissement de Montréal-Nord

langues scolarité activité économique opulation revenu immigration logement état matrimonial ménages familles mobilité Arrondissement de Montréal-Nord PROFIL SOCIODÉMOGRAPHIQUE Arrondissement de Montréal-Nord opulation revenu familles état matrimonial accroissement naturel mobilité ménages minorités visibles langues immigration scolarité activité économique

Plus en détail

Profil statistique en habitation de l arrondissement de Villeray Saint-Michel Parc-Extension. Mai 2009

Profil statistique en habitation de l arrondissement de Villeray Saint-Michel Parc-Extension. Mai 2009 Profil statistique en habitation de l arrondissement de Villeray Saint-Michel Parc-Extension Direction de l habitation Service de la mise en valeur du territoire et du patrimoine habitermontreal.qc.ca

Plus en détail

3.1 Profil des locataires

3.1 Profil des locataires 3.1 Profil des locataires Quatre ménages réunionnais sur dix sont locataires d un logement dans le secteur libre ou le parc social, (définitions) soit une proportion en légère hausse par rapport à 26 (43

Plus en détail

l occupation du parc social :

l occupation du parc social : L occupation du parc social : entre mixite sociale et pauperisation Le parc Hlm 1 présente historiquement une vocation familiale. Bien que les personnes seules y soient de plus en plus nombreuses, les

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2014. novembre 2013

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2014. novembre 2013 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2014 novembre 2013 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2014 Dépôt légal - Bibliothèque

Plus en détail

Entretiens sur l habitat 26 mars Le marché locatif privé vu par les locataires et les propriétaires bailleurs du Québec

Entretiens sur l habitat 26 mars Le marché locatif privé vu par les locataires et les propriétaires bailleurs du Québec Entretiens sur l habitat 26 mars 2013 Le marché locatif privé vu par les locataires et les propriétaires bailleurs du Québec Résultats d une enquête menée pour la Société d habitation du Québec en 2012

Plus en détail

Portrait statistique Égalité. Un regard sur la MRC Thérèse-De Blainville

Portrait statistique Égalité. Un regard sur la MRC Thérèse-De Blainville Portrait statistique Égalité Un regard sur la MRC Thérèse-De Blainville Portrait statistique Égalité : Un regard sur la MRC Thérèse-De Blainville Note : À moins d indication contraire, les données statistiques

Plus en détail

Bas-Saint-Laurent Profil statistique. au Québec

Bas-Saint-Laurent Profil statistique. au Québec Bas-Saint-Laurent Profil statistique au Québec L habitation au Québec Profil statistique de l habitation Bas-Saint-Laurent Réalisé par la Société d habitation du Québec Les contenus de cette publication

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE NICOLET. Règlement n 271-2014. Règlement relatif au crédit de taxe

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE NICOLET. Règlement n 271-2014. Règlement relatif au crédit de taxe PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE NICOLET Règlement n 271-2014 Règlement relatif au crédit de taxe CONSIDÉRANT que la Ville de Nicolet désire revitaliser certains secteurs de son territoire en favorisant la

Plus en détail

LE TACTICIEN CTI-RTI UN CHANGEMENT DE MÉTHODE DE RÉPARTITION EST-IL POSSIBLE? Dans ce numéro

LE TACTICIEN CTI-RTI UN CHANGEMENT DE MÉTHODE DE RÉPARTITION EST-IL POSSIBLE? Dans ce numéro LE TACTICIEN BULLETIN SUR LA TPS/TVH, LA TVQ ET LES AUT RES TAXES CANADIENNES Mois 2 011 Volume IX, Numéro? Février 20 12 Volume X Numéro I CTI-RTI UN CHANGEMENT DE MÉTHODE DE RÉPARTITION EST-IL POSSIBLE?

Plus en détail

Édition : Guy Drouin Rédaction : Véronique Larose Conception visuelle : Claudia McMahon Traitement et analyse des données : Véronique Larose

Édition : Guy Drouin Rédaction : Véronique Larose Conception visuelle : Claudia McMahon Traitement et analyse des données : Véronique Larose 2011 Le contenu de ce rapport a été rédigé et produit pour une utilisation par tous les services municipaux. Commerce Drummond a colligé les données relatives à la démographie et au développement économique.

Plus en détail

Quartier 12 Rideau-Vanier

Quartier 12 Rideau-Vanier Profils des quartiers d Rideau-Vanier POPULATION* Population totale du quartier 41 105 +4,4 % 2006-2011 Population totale d 883 390 +8,8 % 2006-2011 Population selon le groupe d âge 2006 2011 2006-2006

Plus en détail

Corporation de développement communautaire Beauce- Etchemins GUIDE DE PRÉ DÉMARRAGE D UN OBNL

Corporation de développement communautaire Beauce- Etchemins GUIDE DE PRÉ DÉMARRAGE D UN OBNL Corporation de développement communautaire Beauce- Etchemins GUIDE DE PRÉ DÉMARRAGE D UN OBNL REVISÉ PAR LA CDCBE 2013 Les étapes dans le développement d un organisme communautaire 1 LA PRÉPARATION 1-

Plus en détail

PROFIL MUNICIPAL DE SAINT-JOSEPH-DE-KAMOURASKA

PROFIL MUNICIPAL DE SAINT-JOSEPH-DE-KAMOURASKA PROFIL MUNICIPAL DE SAINT-JOSEPH-DE-KAMOURASKA Une réalisation de 901, 5 e Rue, suite 100 La Pocatière (QC) G0R 1Z0 Téléphone : 418 856-3482 Télécopieur : 418 856-5053 sadck@sadckamouraska.com Automne

Plus en détail

Des repères pour s orienter

Des repères pour s orienter Des repères pour s orienter CONFÉRENCE DE LA SCHL SUR LES PERSPECTIVES DU MARCHÉ DE L HABITATION QUÉBEC 26 novembre 2013 7 h 45 à 11 h 30 Le Capitole de Québec 972, rue Saint-Jean Marché de l habitation

Plus en détail

PROFIL MUNICIPAL DE SAINT-ALEXANDRE-DE

PROFIL MUNICIPAL DE SAINT-ALEXANDRE-DE PROFIL MUNICIPAL DE SAINT-ALEXANDRE-DE KAMOURASKA Une réalisation de 901, 5 e Rue, suite 100 La Pocatière (QC) G0R 1Z0 Téléphone : 418 856-3482 Télécopieur : 418 856-5053 sadck@sadckamouraska.com Automne

Plus en détail

La MRC de Joliette Portrait populationnel et projections de population

La MRC de Joliette Portrait populationnel et projections de population La MRC de Joliette Portrait populationnel et projections de population Journée d information et d échanges en aménagement du territoire avec la MRC de Joliette, 13 octobre 2015 André Guillemette avec la

Plus en détail

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE Emploi et rémunération de l industrie des services financiers, Canada et provinces, novembre 2011 Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques

Plus en détail

Centre-du-Québec Profil statistique. au Québec

Centre-du-Québec Profil statistique. au Québec Centre-du-Québec Profil statistique au Québec L habitation au Québec Profil statistique de l habitation Centre-du-Québec Réalisé par la Société d habitation du Québec Les contenus de cette publication

Plus en détail

Outaouais Profil statistique. au Québec

Outaouais Profil statistique. au Québec Outaouais Profil statistique au Québec L habitation au Québec Profil statistique de l habitation Outaouais Réalisé par la Société d habitation du Québec Les contenus de cette publication ont été mis au

Plus en détail

Article. Un recensement de la population fondé sur l utilisation d un registre de données administratives. par Carlos Ballano

Article. Un recensement de la population fondé sur l utilisation d un registre de données administratives. par Carlos Ballano Composante du produit n o 11-522-X au catalogue de Statistique Canada La série des symposiums internationaux de Statistique Canada : recueil Article Symposium 2008 : Collecte des données : défis, réalisations

Plus en détail

Le point en recherche

Le point en recherche Le point en recherche Decembre 2012 Série socio-économique 12-003 Série sur le logement selon les données du Recensement de 2006 : Numéro 18 Conditions de logement des monoparentaux introduction Le présent

Plus en détail

Table des matières. Édition Christiane Bessette, conseillère en communication, MAPAQ

Table des matières. Édition Christiane Bessette, conseillère en communication, MAPAQ Table des matières COÛT DE LOCATION DES TERRES AGRICOLES EN ESTRIE 2015... 3 MÉTHODOLOGIE...3 STATISTIQUES SUR LES RÉPONDANTS ET LES LOCATIONS...4 COÛTS DE LOCATION FAITS SAILLANTS...5 PRÉSENTATION DES

Plus en détail

Laurentides Profil statistique. au Québec

Laurentides Profil statistique. au Québec Laurentides Profil statistique au Québec L habitation au Québec Profil statistique de l habitation Laurentides Réalisé par la Société d habitation du Québec Les contenus de cette publication ont été mis

Plus en détail

LE QUÉBEC COMPARÉ AUX AUTRES PROVINCES ET AUX TERRITOIRES DU CANADA

LE QUÉBEC COMPARÉ AUX AUTRES PROVINCES ET AUX TERRITOIRES DU CANADA LE QUÉBEC COMPARÉ AUX AUTRES PROVINCES ET AUX TERRITOIRES DU CANADA L HABITATION AU QUÉBEC PROFIL STATISTIQUE L habitation au Québec Profil statistique Le Québec comparé aux autres provinces et aux territoires

Plus en détail

Plan d action local de santé publique. Adopté par le conseil d administration le 23 novembre 2010

Plan d action local de santé publique. Adopté par le conseil d administration le 23 novembre 2010 Plan d action local de santé publique 2010-2015 2015 Adopté par le conseil d administration le 23 novembre 2010 Publication Centre de santé et de services sociaux d Ahuntsic et Montréal-Nord Centre administratif

Plus en détail

Faits saillants DÉMOGRAPHIE

Faits saillants DÉMOGRAPHIE Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES MRC du Granit Ce que les chiffres nous disent 1 Une connaissance fine de chaque collectivité

Plus en détail

Faits saillants DÉMOGRAPHIE

Faits saillants DÉMOGRAPHIE Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES MRC du Val-Saint-François Ce que les chiffres nous disent 1 Une connaissance fine de chaque collectivité

Plus en détail

PUBLICATION JLR MAI Rapport sur le marché des résidences de personnes âgées.

PUBLICATION JLR MAI Rapport sur le marché des résidences de personnes âgées. PUBLICATION JLR MAI 2017 Rapport sur le marché des résidences de personnes âgées www.jlr.ca FAITS SAILLANTS : Le Québec compte 1 837 résidences privées pour aînés pour un total de 121 210 unités disponibles.

Plus en détail

Québec et ses régions, perspectives 2016

Québec et ses régions, perspectives 2016 et ses régions, perspectives 2016 Les données perspectives 2016 ainsi que les données provisoires 2015 recueillies auprès des entreprises durant l automne 2015 sont sujettes à révision et ne peuvent pas

Plus en détail

les résidences principales en côtes d armor

les résidences principales en côtes d armor 266.353 résidences principales en : + 92.450 par rapport à (+ 53 ) 579.277 personnes habitant dans les résidences principales : + 69.774 par rapport à (+ 14 ) Progressions les plus fortes dans l espace

Plus en détail

Portrait des familles et des aînés

Portrait des familles et des aînés Annexe Portrait des familles et des aînés Préparé par Johanne Guevremont Pour le comité directeur de la Politique familiale et MADA Décembre 212 Portrait de la population Portrait des familles Afin de

Plus en détail

Pourquoi un profil de la population?

Pourquoi un profil de la population? 1 - profil de la Population Profil de la population Pouruoi un profil de la population? La rue comme lieu de rencontre... Lors de l élaboration du SADR 2010, un portrait socioéconomiue à l échelle de

Plus en détail

Côte-Nord Profil statistique. au Québec

Côte-Nord Profil statistique. au Québec Profil statistique au Québec L habitation au Québec Profil statistique de l habitation Réalisé par la Société d habitation du Québec Les contenus de cette publication ont été mis au point et produits dans

Plus en détail

Plan d action favorisant l intégration des personnes vivant avec une incapacité ou un handicap Page 2

Plan d action favorisant l intégration des personnes vivant avec une incapacité ou un handicap Page 2 !" #$#%&!# Sanctionné le 17 décembre 2004, le projet de loi n o 56 modifie substantiellement la Loi assurant l'exercice des droits des personnes handicapées en vigueur depuis 1978, et la rebaptise en y

Plus en détail

PROFIL MUNICIPAL DE SAINT-GABRIEL-LALEMANT

PROFIL MUNICIPAL DE SAINT-GABRIEL-LALEMANT PROFIL MUNICIPAL DE SAINT-GABRIEL-LALEMANT Une réalisation de 901, 5 e Rue, suite 100 La Pocatière (QC) G0R 1Z0 Téléphone : 418 856-3482 Télécopieur : 418 856-5053 sadck@sadckamouraska.com Automne 2009

Plus en détail

4 % DES QUÉBÉCOIS ENVISAGENT SÉRIEUSEMENT D ACHETER UNE PROPRIÉTÉ AU COURS DE LA PROCHAINE ANNÉE

4 % DES QUÉBÉCOIS ENVISAGENT SÉRIEUSEMENT D ACHETER UNE PROPRIÉTÉ AU COURS DE LA PROCHAINE ANNÉE Mai 2016 DES QUÉBÉCOIS ENVISAGENT SÉRIEUSEMENT D ACHETER UNE PROPRIÉTÉ AU COURS DE LA PROCHAINE ANNÉE La Fédération des chambres immobilières du Québec, en partenariat avec Le Fonds immobilier de solidarité

Plus en détail

FAITS SAILLANTS PORTRAIT DES BESOINS DES AÎNÉS DE LA VILLE DE SHERBROOKE

FAITS SAILLANTS PORTRAIT DES BESOINS DES AÎNÉS DE LA VILLE DE SHERBROOKE ARRONDISSEMENT BROMPTON âgées de 65 ans et + ayant des incapacités. immigrantes ARRONDISSEMENT FLEURIMONT - 2 e rang en proportion et en nombre les plus élevés de personnes âgées de 65 ans et plus. - 2

Plus en détail

ÉVALUATION DE LA MÉTHODE DE FIXATION DES LOYERS

ÉVALUATION DE LA MÉTHODE DE FIXATION DES LOYERS ÉVALUATION DE LA MÉTHODE DE FIXATION DES LOYERS RAPPORT FINAL ÉVALUATION DE LA MÉTHODE DE FIXATION DES LOYERS RAPPORT FINAL 20 NOVEMBRE 2003 N/Réf. : 23761-200 3075, ch. des Quatre-Bourgeois Sainte-Foy

Plus en détail

que le Conseil désire encourager la revitalisation de secteurs de la

que le Conseil désire encourager la revitalisation de secteurs de la PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ NICOLET-YAMASKA MUNICIPALITÉ DE ST-ZÉPHIRIN-DE-COURVAL RÈGLEMENT N O 01-2013 DÉCRÉTANT L ÉTABLISSEMENT D UN PROGRAMME D AIDE À LA REVITALISATION ET À

Plus en détail

DOSSIER NOIR LOGEMENT ET PAUVRETÉ DANS CÔTE-DES-NEIGES 1&2

DOSSIER NOIR LOGEMENT ET PAUVRETÉ DANS CÔTE-DES-NEIGES 1&2 DOSSIER NOIR LOGEMENT ET PAUVRETÉ DANS CÔTE-DES-NEIGES 1&2 Évolution du nombre et du pourcentage de ménages locataires et propriétaires, en 2011 2011 Nombre % Logements loués 34 640 79,3% Logements possédés

Plus en détail

Capitale-Nationale Profil statistique. au Québec

Capitale-Nationale Profil statistique. au Québec Capitale-Nationale Profil statistique au Québec L habitation au Québec Profil statistique de l habitation Capitale-Nationale Réalisé par la Société d habitation du Québec Les contenus de cette publication

Plus en détail

LE POINT EN RECHERCHE

LE POINT EN RECHERCHE LE POINT EN RECHERCHE Série sur le logement selon les données du Recensement de et de l Enquête nationale auprès des ménages : numéro 9 Conditions de logement des ménages âgés au Canada Février 2016 Série

Plus en détail

LE POINT EN RECHERCHE

LE POINT EN RECHERCHE LE POINT EN RECHERCHE Décembre 2012 Série socio-économique 12-002 Série sur le logement selon les données du Recensement de 2006 : Numéro 19 Conditions de logement des femmes et des filles INTRODUCTION

Plus en détail

environnement familial L environnement familial des enfants DES FAMILLES ET DES ENFANTS AU QUÉBEC UN PORTRAIT STATISTIQUE

environnement familial L environnement familial des enfants DES FAMILLES ET DES ENFANTS AU QUÉBEC UN PORTRAIT STATISTIQUE environnement familial L environnement familial des enfants 107 TABLEAU 4.1 Situation des jeunes de 0 à 17 ans selon qu ils vivent dans une famille ou hors famille, Québec, Ontario et Canada, 1996 0-14

Plus en détail

Saguenay Lac-Saint-Jean Profil statistique. au Québec

Saguenay Lac-Saint-Jean Profil statistique. au Québec Lac-Saint-Jean Profil statistique au Québec L habitation au Québec Profil statistique de l habitation Lac-Saint-Jean Réalisé par la Société d habitation du Québec Les contenus de cette publication ont

Plus en détail

Bilan et perspective du marché immobilier résidentiel par Joanie Fontaine

Bilan et perspective du marché immobilier résidentiel par Joanie Fontaine Bilan et perspective du marché immobilier résidentiel par Joanie Fontaine PLAN DE PRÉSENTATION Contexte socioéconomique Rétrospective des 10 dernières années État des marchés régionaux À surveiller Contexte

Plus en détail

CAT 037M C.P. P.L. 27 Économie sociale

CAT 037M C.P. P.L. 27 Économie sociale CAT 037M C.P. P.L. 27 Économie sociale Mémoire présenté à la Commission de l aménagement du territoire dans le cadre de consultations particulières et auditions publiques sur le projet de loi n 27 Loi

Plus en détail

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE PIB et indice de concentration géographique de l industrie des services financiers, par région métropolitaine de recensement (RMR) du Québec, édition 2014

Plus en détail