TRANSLITTÉRATIE LITTÉRATIES ET NOUS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TRANSLITTÉRATIE LITTÉRATIES ET NOUS"

Transcription

1 TRANSLITTÉRATIE LITTÉRATIES ET NOUS ARDEP MIDI-PYRÉNÉES 3 JUIN 2015 Aline Bousquet Professeure documentaliste

2 SOMMAIRE 1. Translittératie et littératies 2. La translittératie en France 3. La translittératie et les professeurs documentalistes 4. Des enjeux et séances 2

3 1. TRANSLITTÉRATIE ET LITTÉRATIES 3

4 1.1 QUESTION DE VOCABULAIRE TO TRANSLITERATE COMPÉTENCES DU LIRE/ÉCRIRE NUMERIQUE 4

5 TO TRANSLITERATE Origine du mot : anglo saxon «transliterate» = écrire ou imprimer une lettre ou un mot en utilisant les lettres les plus proches provenant d un autre alphabet ou une autre langue. trans = passage Passage d un système d écriture à un autre système. 5

6 COMPÉTENCES DU LIRE/ÉCRIRE Lire écrire pratique technologie connaissances compétences 6

7 NUMÉRIQUE 7

8 1.2 TRANS LITTÉRATIE TROIS DÉFINITIONS + UNE DÉFINITION ANTHROPOLOGIQUE ET UN SCHÉMA ALPHABÉTISATION ET COMPRÉHENSION TRANS + LITTÉRATIE 8

9 TROIS DÉFINITIONS DE LA LITTÉRATIE? (FIN 90 ) OCDE 1996 «Aptitude à comprendre et à utiliser l information écrite dans la vie courante, à la maison, au travail et dans la collectivité en vue d atteindre des buts personnels et d étendre ses connaissances et ses capacités» France JO 201 du 30 août 2005 (vocabulaire de la culture) Littérisme = Capacité à lire un texte simple en le comprenant, à utiliser et à communiquer une information écrite dans la vie courante. Définition du MEN 2008: «l aptitude à comprendre et à utiliser les formes du langage écrit que requiert la société ou qui sont importantes pour l individu» 9

10 + UNE DÉFINITION ANTHROPOLOGIQUE La littératie = les rapports que la culture entretient avec la «raison graphique» Jack Goody, La Raison graphique, la domestication de la pensée sauvage, Paris, Minuit, 1979 ET UN SCHÉMA Capacité à lire et écrire (O.Le deuff) Éléments d apprentissage Possession de compétences et d habiletés 10

11 COMPREHENSION de textes suivis de textes schématiques de textes au contenu quantitatif 11

12 TRANS + LITTÉRATIE Savoirs Compétences partagés Cultures 12

13 1.3 CONTEXTE D APPARITION DES DIGITALES NAÏFS DE NOUVEAUX USAGES MAIS 13

14 DES DIGITALES NAÏFS Déb GENERATION Z revuegestion.ca 14

15 Junior Connect' 2015 : la conquête de l'engagement, IPSOS 15

16 16

17 17

18 6, AU SUD DU TARN (GÉNÉRATION Z) 11% 40% 74 % des jeux 52% leur propre tablette tactile 88% 35% 3 écrans dans la chambre 18

19 DE NOUVEAUX USAGES Créativité («usager en position d autorité» A.Serres 2012) partage, désacralisation des savoirs, importance des images et de l oral exister Pratiques transmédiatiques 19

20 MAIS pratiques définies et orientées par leur quête de loisirs pas de réflexion sur leurs usages ces usages et pratiques rarement transférés à l'école sous estimation du rôle des médias essor de l éphémère et de l immédiateté externalisation de la mémoire Et les adultes : manquent d'expertise sur les outils, jugement critique des pratiques et usages des jeunes, méfiance à l'égard des circuits de communication de l'information, admiration inconditionnelle du savoir faire numérique des jeunes. Ils sous-estiment et les jeunes avec eux leur degré d'expertise en ligne. MOOC EMI

21 1.4 UNE HISTOIRE EN CONSTRUCTION DEUX APPROCHES UNIVERSITAIRES CONTENUS EN DÉBAT UNE DÉFINITION QUELS CONTENUS POUR LES BIBLIOTHÈQUES 21

22 DEUX APPROCHES UNIVERSITAIRES ALAN LIU SUE THOMAS 2005 TranslittéracieS 2006 Translittératie examine la diversité des supports du numérique et ses effets notamment sur la création littéraire. l écriture et l informatique S interroge sur l impact des TIC sur l écriture et la littérature 22

23 DES CONTENUS EN DÉBAT ALAN LIU Ensemble des pratiques et des thématiques de la lecture en ligne Littératies SUE THOMAS Terme descriptif général Canaux de communication Compétences de la révolution numérique 23

24 UNE DÉFINITION de Sue Thomas «l habileté à lire, écrire et interagir par le biais d une variété de plateformes, d outils et de moyens de communication, de l iconographie à l oralité en passant par l écriture manuscrite, l édition, la télé, la radio et le cinéma, jusqu aux réseaux sociaux» Sue Thomas, et al. «Transliteracy: Crossing divides». First Monday, Vol. 12, n 12, 3 décembre Trad. de François Guité, : «La translittératie», Relief, décembre

25 QUELS CONTENUS POUR LES BIBLIOTHÈQUES? ANGLO-SAXONS De Com Ens. Des compétences numériques De traitement De partage 25

26 TRANSLITTÉRATIE? Notion? Concept? Pratique? 26

27 2. LA TRANSLITTÉRATIE EN FRANCE 27

28 2.1 TRANSLITTÉRATIE MADE IN FRANCE LA RECHERCHE FRANÇAISE DÉFINITIONS UNE APPROCHE UN EXEMPLE 28

29 LA RECHERCHE EN FRANCE 2009 GRCDI Alexandre Serres, Olivier Le Deuff, Elisabeth Schneider Projet LIMIN-R Divina Frau-Meigs Projet ANR TRANSLIT Divina Frau-Meigs Nouvelle préoccupation éducative Notion en débat en documentation 29

30 DÉFINITIONS Eric Delamotte, Divina Frau-Miegs, Vincent Liquète (2014) «Ensemble de pratiques sociales du «s informer-communiquer» dans des environnements et contextes essentiellement numériques.» Divina Frau-Meigs (2012): «translittératie ( ) regroupe en son sein la triple maîtrise de l information, des médias et du numérique et englobe la notion d éducation (à la française, comme dans «éducation aux médias») et la notion d alphabétisation (à l anglaise, comme dans «media literacy»), rendant compte de la double dimension abstraite et pragmatique du phénomène considéré.» Alexandre Serres (2012) «La translittératie peut être définie comme l ensemble des compétences d intéraction avec tous les moyens d information et de communication» 30

31 UNE APPROCHE (LIMIN-R ET GRCDI) TRANSLITTERATIE Lit.informatique Éducation à Alphabétisation Lit.médiatique Lit.informationnelle Une culture de l info des cultures de l info 31

32 UN EXEMPLE DE NOTRE QUOTIDIEN PROFESSIONNEL lire Article de blog écrire Copier coller archiver Diigo Partager Twitter 32

33 2.2 CONVERGENCE ENTRE TROIS LITTÉRATIES LITTÉRATIE INFORMATIONNELLE LITTÉRATIE MÉDIATIQUE LITTÉRATIE INFORMATIQUE VERS LA LITTÉRATIE NUMÉRIQUE 33

34 LITTÉRATIE INFORMATIONNELLE Info documentation la culture informationnelle la maîtrise de l information l éducation à l information Compétences documentaires Compétences informationnelles 34

35 LITTÉRATIE MÉDIATIQUE Education aux médias Projet de référentiel de compétences en Education aux Médias du CLEMI domaines : 1 : Prendre conscience de sa propre relation à l univers médiatique 2 : Caractériser les médias et les langages médiatiques 3 : S'informer par les médias 4 : Produire des messages médiatiques 5 : Être conscient de la place et du rôle des médias dans la société Maîtrise de la chaîne de l information de sa conception à sa publication 35

36 CHEZ LES BELGES de Thierry de Smedt et Pierre Fastrez 36

37 LITTÉRATIE INFORMATIQUE Compétences, connaissances, compréhension des outils 37

38 VERS LA LITTÉRATIE NUMÉRIQUE Littératie numérique B2I Usage critique et citoyen «l aptitude à comprendre et à utiliser le numérique dans la vie courante, à la maison, au travail et dans la collectivité en vue d atteindre des buts personnels et d étendre ses compétences et capacités» (OCDE, 2000) 38

39 La littératie numérique doit permettre «de donner les clés du monde du futur, qui sera encore bien plus numérique et donc informatisé que ne l est le monde actuel, afin qu ils le comprennent et puissent participer en conscience à ses choix et à son évolution plutôt que de le subir en se contentant de consommer ce qui est fait et décidé ailleurs.» Académie des sciences (2013) 39

40 CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE Rapport sur l inclusion du numérique (2014). Recommandation 2 : Faire de la littératie pour tous le socle d une société inclusive Former massivement à la littératie numérique de l enfance à l âge avancé Constituer des référentiels communs de littératie numérique Compétences instrumentales (manipuler) créatives et productives d environnement (compréhension, analyse) réflexives (esprit critique) Rapport Jules Ferry 3,0 (2014) Partie 1 : Enseigner dans l école de la société numérique Installer la littératie de l âge numérique Donner les clés d un décryptage du monde numérique en évolution Apprendre à produire et coproduire, Apprendre à publier et diffuser Apprendre à contribuer aux communs de la connaissance 40

41 2.3 FAISONS SIMPLE TRANSLITTÉRATIE SIMPLEMENT CONTEXTES D USAGE DE L INFORMATION EXEMPLE : EVALUER L INFORMATION 41

42 TRANSLITTÉRATIE Être capable de lire, écrire et compter avec tous les outils à disposition (de l écrit à l image, du livre au wiki); de chercher, évaluer, valider et modifier l information selon ses contextes d usage Définition Projet ANR TRANSLIT 42

43 CONTEXTES D USAGE DE L INFORMATION Littératie informationnelle Knowledge document Littératie médiatique News actualité Littératie informatique Data Code/donnée 43

44 EXEMPLE DE TRANSLITTÉRATIE Savoir évaluer la qualité de l information sur Internet (A. Serres 2012) Littératie informationnelle Qualité documentaire: accessibilité, exactitude, vérifiabilité Littératie médiatique Politique Valeurs (démocratiques, sociales et morales) Littératie informatique Qualité des données : si elles satisfont les besoins de l utilisateur 44

45 3. LA TRANSLITTÉRATIE ET LES PROFESSEURS DOCUMENTALISTES 45

46 3.1 ET L EMI DANS TOUT ÇA? EMI = TRANSLITTÉRATIE? EMI = TRANSLITTÉRATIE LIT NUMÉRIQUE? EMI TRANSLITTÉRATIE 46

47 EMI = TRANSLITTÉRATIE? NON Culture TRANSLITTERATIE éducation à EMI 47

48 EMI = TRANSLITTERATIE LIT NUMERIQUE NON Translittératie numérique et le hors numérique 48

49 EMI TRANSLITTÉRATIE OUI 49

50 3.2 INTÉGRER LA TRANSLITTÉRATIE DANS L EMI UN PROJET EMI INTÈGRE LA TRANSLITTÉRATIE GRILLE D ANALYSE 50

51 UN PROJET EMI Recherche d informations sur Internet, Document de collecte, création d infographies Litt. informationnelle Litt. médiatique Savoir utiliser un outil de création d infographies savoir prélever les informations les plus pertinentes et utiles Comprendre que l infographie modifie la présentation de l information 51

52 INTEGRE LA TRANSLITTÉRATIE Litt.informationnelle Savoir extraire les mots les plus pertinents et utiles à la compréhension Exploitation de l information Litt.numérique Comprendre qu un outil de création en ligne utilisent des cadres pour structurer l information, comme dans un site Web Litt.médiatique Savoir lire les images contenus dans l outil d éditorialisation (illustrations et signes passeurs) Comprendre que l infographie modifie la présentation de l information 52

53 GRILLE D ANALYSE : INFOGRAPHIES 3 savoirs Compétences Transmédia / outils Litt. info Litt.médiat Litt. num gestes Savoir extraire les mots (informationconnaissance) les plus pertinents et utiles à la compréhension Savoir lire les images contenus dans l outil d éditorialisation (illustrations et signes passeurs Comprendre qu un outil de création en ligne utilisent des cadres pour structurer l info, comme dans un site Web Comprendre que l infographie modifie la présentation de l information Cliquer, Moteur de recherche t.texte Piktochart mot Copiercoller (doc de collecte) glisser déposer, déplacer, 2 fenêtres cadre Exploitation de l info image 53

54 3.3 UN CONTEXTE FAVORABLE VERS UN CURRICULUM? LES QUATRE AXES GRCDI / FADBEN L ÉCOLE DANS L ÈRE DU NUMÉRIQUE 54

55 VERS UN CURRICULUM? GRCDI (12 propositions pour l élaboration d un curriculum infodocumentaire) 2010 Proposition n 4 : Intégrer l éducation aux médias, l enseignement info-documentaire et la maîtrise des TIC dans le cadre d'une culture informationnelle globale prendre en compte les compétences - savoirs attitudes communes aux 3 littératies Cadre commun Objectifs définis Progression pédagogique Planification des apprentissages Formation longue 55

56 QUATRE AXES Connaissance et compréhension des environnements informationnels et numériques Maîtrise des processus d information et de documentation liée à l utilisation des TIC Recul critique sur les médias, les TIC et l information Responsabilité légale et éthique relative à l usage de l information Environnements informationnels et numériques Processus d information et de documentation Recul critique sur les médias, les TIC et l information Responsabilité légale et éthique relative à l information «Pour une éducation globale des jeunes à la maîtrise des réseaux et de l information» (GRCDI 2010) FADBEN

57 L ÉCOLE DANS L ÈRE DU NUMÉRIQUE La loi d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République : JO du 9/07/2013 Nouveaux progs EPI PEAC EMI Socle commun 57

58 Nouveaux programmes du collège : Cycle 4 p.3 L élève est amené à passer d un langage à un autre puis à choisir le mode de langage adapté à la situation, en utilisant les langues naturelles, l expression corporelle ou artistique, les langages scientifiques, les différents moyens de la société de la communication et de l information (images, sons, supports numériques ). En fin de cycle 4, l enseignement des médias et de l information dispensé au collège assure à chaque élève : 1. une connaissance critique de l environnement informationnel et documentaire du XXI e siècle 2. une maîtrise progressive de sa démarche d information, de documentation 3. un accès à un usage sûr, légal et éthique des possibilités de publication et de diffusion 58

59 EPI : projets interdisciplinaires - 2 projets / an 8 thèmes : Développement durable Sciences et société Corps, santé, sécurité Information, communication, citoyenneté Culture et création artistiques Monde économique et professionnel Langues et cultures de l'antiquité Langues et cultures étrangères ou régionales PEAC : Parcours d Education Artistique et Culturelle EMI : un média/eple ( journal, radio, plateforme collaborative) Socle commun EMI dans chaque domaine projets translittératiques 59

60 3.3 QUELQUES FREINS FADBEN 2014 NOTRE LÉGITIMITÉ LA TECHNIQUE L ÉCOLE 60

61 FADBEN 2014 Une trop grande transversalité conceptuelle, dans le sens où le travail didactique pourrait se résumer à des imbrications constantes entre littératies, réduisant peutêtre la liberté de mise en œuvre pédagogique. Mise en œuvre pratique qui développe le souci d une transversalité, souci qui n est pas nécessairement partagé par tous Influence du lobby de l industrie informatique qui pose question Illusion d une pluridisciplinarité 61

62 NOTRE LÉGITIMITÉ Translittératie info-documentation 62

63 LA TECHNIQUE Apprentissage d automatismes Apprendre par l outil Culture de la technique (O.Le Deuff) 63

64 L ÉCOLE Équipement Meilleur équipement informatique Meilleur équipement mobile BYOD Réseau des établissements Logiciels et licences Personnels de maintenance Réfléchir à la durée des projets // essor de l éphémère chez les élèves Formation des enseignants 64

65 65

66 66

67 4. ENJEUX DE LA TRANSLITTÉRATIE ET PROJETS 67

68 4.1 QUELS CONTENUS? COMPÉTENCES? NOTIONS? COMMENT? 68

69 COMPÉTENCES? (TRANSLIT + A SERRES) Organiser (info Document): rechercher, naviguer, trier, évaluer, classer Opératoires (info Donnée) : code, design 3D DFM Éditorialiser (info Dispositif ) : construire son identité numérique, communiquer, partager, publier 69

70 NOTIONS? Information Source Hypertexte Structure de l information Exploitation de l information : identité numérique, évaluation de l info, pertinence, éditorialisation de l info, production Wikinotions, Fadben Éthique de l information 70

71 COMMENT? Prendre le temps de vérifier si les disciplines mettent la même définition derrière les mêmes mots (source, extraire/prélever ) Créer des situations informationnelles complexes et riches transmédiatiques prenant en compte les gestes Faire prendre conscience aux élèves des compétences et noncompétences par des obstacles, l utilisation de plateformes autres que celles qu ils utilisent... Utiliser l intuition Pédagogie de projet Pédagogie de détour Projets interdisciplinaires (réforme du collège 2016) EMI PEAC Un média/eple Texte Image Son Vidéo 71

72 4.2 QUELS APPORTS ET MUTATIONS À VENIR? POUR L ELEVE POUR LE PROFESSEUR INFO-DOC

73 POUR L ÉLÈVE Acquérir, travailler et mobiliser des compétences nécessaires aux élèves pour (Schneider, DFM 2014) «savoir devenir» capacité projective Créer, produire du contenu en démarche autonome Être employable dans l avenir Acquérir une culture technique comprendre le sens comprendre le fonctionnement savoir observer les nouveautés des outils numériques et être capable de les auto-expertiser et de se projeter Éviter la rupture d accès au savoir 73

74 LA TÊTE Savoir transférer ses compétences dans d autres contextes mieux articuler les savoirs scolaires et extra-scolaires s approprier rapidement et efficacement un nouvel environnement numérique et médiatique se détacher d automatisme dans la recherche d information et sa réception (Webdesign) Savoir établir des stratégies de choix de support Être capable de réflexivité sur ses compétences prise de conscience 74

75 LE CORPS Les gestes «Les répétitions d actions concourent à la mise en place de «gestes» ( ). La relation entre les gestes appropriés et la conceptualisation, permettant une appréhension beaucoup plus profonde des systèmes, est au cœur d une culture informatique à construire, assurant un lien entre les expériences des utilisateurs et les concepts sous - jacents aux systèmes utilisés et que l utilisation seule ne permet de découvrir ou de construire.» Drot-Delange, Bruillard, 2012 Acquérir des compétences complexes autres que les compétences de routine des élèves 75

76 POUR L ENSEIGNANT Sortir de notre littératie Identifier les savoirs, compétences et notions en jeu dans la Translittératie S intéresser et s imprégner du contexte numérique Prendre conscience des pratiques informelles des élèves (+ / -) Questionnaire + Idées reçues Pour réduire le fossé entre les pratiques numériques scolaires et les pratiques numériques sociales des élèves Prendre conscience du contexte numérique dans lequel évolue aujourd'hui l'information, le document et le média. pour créer des projets et réfléchir à de nouveaux savoirs 76

77 Savoir imaginer des situations complexes Réforme du collège 2016 projets interdisciplinaires Pédagogie de projet Pédagogie de détour Analyser nos séances et projets pour les améliorer (Translittératie en tant qu outil d analyse) 77

78 TRANSLITTÉRATIE = INFO DOC 2.0 Translittératie informationnelle CultureS de l information 78

79 4.3 DES PROJETS! GOOGLE IMAGES 6 PICTO LIVRES 5 SLOGANS AUDIO 4 PHOTO NUMÉRIQUE 3 79

80 GOOGLE IMAGES 6 savoirs Compétences Transmédia / outils Litt. info Litt.médiat Litt. num gestes Je sais évaluer la qualité d une image en fonction de sa pertinence Je sais évaluer la qualité de l image en fonction de son message médiatique, de sa source (libre de droits) Je sais évaluer la qualité numérique d une image : pixels, poids du fichier Cliquer enregistrersous insérer texte Google images traitement de texte pertinence Pixels, poids du fichier Qualité de l info Discours et source 80

81 PICTO LIVRES 5 savoirs Compétences Transmédia / outils Litt. info Litt.médiat Litt. num gestes Je sais associer un terme générique au contenu de l image recherchée dans openclipart Je comprends la différence entre indexation manuelle et automatique Je sais que Google Images indexe automatiquement les images en fonction des mots qui l accompagnent Je comprends que les algorithmes ne peuvent remplacer l œil humain Cliquer enregistrer -sous Insérer Et j adapte mes motsclés agrandirdiminuer cadre image déplacer Écrit OpenClipart Google images Open office Draw Vocabulaire contrôlé algorithmes Indexation Langage naturel 81

82 SLOGANS AUDIO 4 savoirs Compétences Litt. info Litt.médiat Litt. num gestes Je sais rechercher une définition rapidement via un moteur de recherche Je sais transformer une information en message médiatique percutant et concis Je sais que l information audio numérisée est représentée par une courbe Cliquer, glisser déposer, Déplacer Naviguer Transmédia / outils Moteur de recherche trait. Texte voix outil en ligne de création musicale logiciel de montage audio Connaissance courbe Information slogan 82

83 PHOTO NUMÉRIQUE 3 savoirs Compétences Transmédia / outils Litt. info Litt.médiat Litt. num gestes Je sais associer une information complémentaire (titre) à une image afin d en modifier la lecture (compréhension) Je comprends que le traitement numérique d une image peut transformer son discours Je sais qu une image numérique est constituée de données facilement modifiables BYOD outil en ligne de retouche images flickr Cliquer, glisser déposer, Déplacer Contenu dans l information Modification des données traitement de l information Dépend du média 83

84 POUR FINIR 84

85 Transformation de l info-doc avec le numérique Info-doc 2.0 Penser 3 littératies et convergence 3D Un temps scolaire propice : EPI Cadre : nouveaux programmes et socle commun + EMI doctoctoc.wordpress.com 85

Des compétences numériques à la littératie numérique

Des compétences numériques à la littératie numérique Note d éducation permanente de l ASBL Fondation Travail-Université (FTU) N 2014 10, juin 2014 www.ftu.be/ep Des compétences numériques à la littératie numérique Quels enjeux derrière l évolution de ces

Plus en détail

Quels apprentissages info-documentaires au collège?

Quels apprentissages info-documentaires au collège? Quels apprentissages info-documentaires au collège? Quel cadre? Quels apprentissages associés? 1983 : Éducation aux médias (EAM) 1986 : Initiation à la recherche documentaire (IRD) 2003 : Information-Documentation

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Usages pédagogiques des tablettes

Usages pédagogiques des tablettes Usages pédagogiques des tablettes 1. Qu est-ce qu une tablette? Bien que définie comme un «ordinateur portable et ultraplat, qui se présente comme un écran tactile et qui permet notamment d accéder à des

Plus en détail

L'identité numérique Mars 2015

L'identité numérique Mars 2015 L'identité numérique Mars 2015 Objectifs Examiner l'état de la recherche sur l'identité numérique et ses enjeux. Situer la question de l'identité numérique dans la perspective de l'éducation aux médias

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

Learning Centres et nouvelles pratiques numériques : usages mobiles, BYOD...

Learning Centres et nouvelles pratiques numériques : usages mobiles, BYOD... Learning Centres et nouvelles pratiques numériques : usages mobiles, BYOD... Journée d étude Mercredi 26 novembre 2014 Les Learning Centres, un modèle de bibliothèque à interroger : du terrain à la recherche

Plus en détail

Plan de formation 2nd degré 2015 2016 CREER, INNOVER

Plan de formation 2nd degré 2015 2016 CREER, INNOVER Plan de formation 2nd degré 2015 2016 La carte heuristique, un outil au service des apprentissages PN009406 Les cartes heuristiques sont un réel outil pour apprendre à apprendre, et s avèrent un atout

Plus en détail

RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - 1 er cycle

RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - 1 er cycle RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - er cycle Direction générale de la formation des jeunes Octobre 006 Introduction Dans le

Plus en détail

Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE?

Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE? Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE? SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion de l information / Collaborer avec

Plus en détail

Le projet Créadona : un exemple de support éditorial pour l éducation aux supports médiatiques.

Le projet Créadona : un exemple de support éditorial pour l éducation aux supports médiatiques. Le projet Créadona : un exemple de support éditorial pour l éducation aux supports médiatiques. Anne-Sophie Bellair et Nicole Pignier, Université de Limoges Le projet présenté ici, Créadona, est un exemple

Plus en détail

Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes

Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes Le projet de socle de connaissances, de compétences et de culture,

Plus en détail

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN ET PROGRAMMES La référence pour la rédaction

Plus en détail

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative»

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» Les TICE, un mode d accès à mon autonomie bien sûr! «L'autonomie n'est pas un don! Elle ne survient pas par une sorte de miracle!

Plus en détail

Lilia Parisot, DAEMI académie de Nice Jean-Paul Delbrayelle, Référent CLEMI Alpes-Maritimes académie de Nice

Lilia Parisot, DAEMI académie de Nice Jean-Paul Delbrayelle, Référent CLEMI Alpes-Maritimes académie de Nice Animatrice : Evelyne Bévort, Directrice déléguée du CLEMI Lilia Parisot, DAEMI académie de Nice Jean-Paul Delbrayelle, Référent CLEMI Alpes-Maritimes académie de Nice De nos jours Internet constitue une

Plus en détail

Correspondance ancien / nouveau référentiel B2i pour le collège

Correspondance ancien / nouveau référentiel B2i pour le collège Correspondance ancien / nouveau référentiel B2i pour le collège Domaine Items B2i Réf 2006 1 s'approprier un environnement informatique de travail C.2.1 : connaître la charte d usage des TIC et la 2 adopter

Plus en détail

ENSEIGNER L INFORMATIQUE ET LES SCIENCES DU NUMERIQUE (ISN)

ENSEIGNER L INFORMATIQUE ET LES SCIENCES DU NUMERIQUE (ISN) ENSEIGNER L INFORMATIQUE ET LES SCIENCES DU NUMERIQUE (ISN) Organisé par Pierre Saurel (ESPE de Paris, SND) Avec le soutien de la Société Informatique de France, du laboratoire Sciences, Normes, Décision

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs

Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs Inscrit dans le champ scientifique des SIC- 71e section, le Master mention Information Communication est une formation interdisciplinaire

Plus en détail

Scénario n 19 : ATTIRER LES FUTURS TOURISTES HISPANOPHONES À L AIDE D UNE AFFICHE PUBLICITAIRE AVEC GLOGSTER

Scénario n 19 : ATTIRER LES FUTURS TOURISTES HISPANOPHONES À L AIDE D UNE AFFICHE PUBLICITAIRE AVEC GLOGSTER Scénario n 19 : ATTIRER LES FUTURS TOURISTES HISPANOPHONES À L AIDE D UNE AFFICHE PUBLICITAIRE AVEC GLOGSTER SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion

Plus en détail

Projet de programme pour l enseignement d exploration de la classe de 2 nde : Informatique et création numérique

Projet de programme pour l enseignement d exploration de la classe de 2 nde : Informatique et création numérique Projet de programme pour l enseignement d exploration de la classe de 2 nde : Informatique et création numérique 19 mai 2015 Préambule L informatique est tout à la fois une science et une technologie qui

Plus en détail

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix!

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! Thème 3 - Participer, protéger, partager : des choix de société? Séquence 9 Nos actions sur les réseaux sociaux 9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! à partir de la 5 e comprendre créer

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles Niveaux et thèmes de programme Sixième : 1 ère partie : caractéristiques de

Plus en détail

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Classe de terminale de la série Sciences et Technologie du Management et de la Gestion Préambule Présentation Les technologies de l information

Plus en détail

APPEL A CONCURRENCE en vue de l année 2015-2016 EDUCATION AUX MEDIAS

APPEL A CONCURRENCE en vue de l année 2015-2016 EDUCATION AUX MEDIAS CONSEIL DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE POUR LA FORMATION EN COURS DE CARRIERE (CECAFOC) APPEL A CONCURRENCE en vue de l année 2015-2016 EDUCATION AUX MEDIAS FICHES TECHNIQUES DU CAHIER DES CHARGES Contact

Plus en détail

Première Journée de bassin des professeurs documentalistes. Collège Gounod - Canteleu. Animatrices : Viviane DUPART & Béatrice PELLETIER

Première Journée de bassin des professeurs documentalistes. Collège Gounod - Canteleu. Animatrices : Viviane DUPART & Béatrice PELLETIER Première Journée de bassin des professeurs documentalistes Jeudi 26 janvier 2012 BEF Barentin-Rouen droite Collège Gounod - Canteleu Animatrices : Viviane DUPART & Béatrice PELLETIER Les objectifs des

Plus en détail

Projet Bring your own device

Projet Bring your own device Projet Bring your own device Apportez votre appareil numérique" Mai 2015 Jean-Jacques GOINEAU Professeur - COTIC Introduction : Que signifie Bring your own device? Il s agit de permettre aux usagers, en

Plus en détail

LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES

LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES PASI NANCY-METZ LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES Académie de Nancy-Metz PASI- CARDIE http://www4.ac-nancy-metz.fr/pasi/ ACTION CANDIDATE AU PRIX ACADEMIQUE DE L INNOVATION 2014 FICHE

Plus en détail

Présentation de la future plateforme internet du Réseau francophone de l'innovation. Réunion de lancement OIF 9-10 juillet 2013

Présentation de la future plateforme internet du Réseau francophone de l'innovation. Réunion de lancement OIF 9-10 juillet 2013 Présentation de la future plateforme internet du Réseau francophone de l'innovation Réunion de lancement OIF 9-10 juillet 2013 Une initiative francophone au cœur d un écosystème 2.0 Placer aujourd'hui

Plus en détail

Guide de l utilisateur

Guide de l utilisateur Votre contact: pedago@edumedia-sciences.com Guide de l utilisateur Votre établissement vient de s abonner à edumedia. Ce document est là pour vous aider dans la prise en main des ressources du site www.edumedia-sciences.com

Plus en détail

Master Etudes françaises et francophones

Master Etudes françaises et francophones Master Etudes françaises et francophones 1. modèle scientifique et profilage des contenus de la filière / Présentation et spécificités de la filière Les études romanes à Leipzig sont considérées comme

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS École secondaire Louis-Philippe-Paré 235, boulevard Brisebois, Châteauguay (Québec) J6K 3X4 Téléphone : 514 380-8899 Télécopieur : 450 692-0031 Site Web : http://lpp.csdgs.qc.ca/ Courriel : lpp@csdgs.qc.ca

Plus en détail

Compétences documentaires et numériques (basées sur le PACIFI) à acquérir de la 6 à la terminale

Compétences documentaires et numériques (basées sur le PACIFI) à acquérir de la 6 à la terminale Compétences documentaires et numériques (basées sur le PACIFI) à acquérir de la 6 à la terminale En 6 : On attend d'un élève de 6 qu'il sache se repérer dans le CDI, trouver une fiction et un documentaire,

Plus en détail

La littératie numérique est-elle vraiment une littératie? Pour quelle raison se soucie-t-on de la définition de la littératie numérique?

La littératie numérique est-elle vraiment une littératie? Pour quelle raison se soucie-t-on de la définition de la littératie numérique? Tiré de Adult Literacy Education, un article de blogue écrit par David J. Rosen, D.Ed. http://davidjrosen.wordpress.com/2013/01 TEACH Magazine, disponible en version imprimée et numérique, est la plus

Plus en détail

B2I COLLÈGE ACADÉMIE DE MONTPELLIER

B2I COLLÈGE ACADÉMIE DE MONTPELLIER B2I COLLÈGE ACADÉMIE DE MONTPELLIER ESPAGNOL Propositions pour la mise en œuvre Le tableau suivant est l adaptation et le développement des pistes proposées par ailleurs sur le site de l Académie de Grenoble

Plus en détail

Séquence. «Eduquer aux réseaux sociaux : créer, publier, maîtriser»

Séquence. «Eduquer aux réseaux sociaux : créer, publier, maîtriser» Séquence «Eduquer aux réseaux sociaux : créer, publier, maîtriser» CADRE PREALABLE : - Présentation du projet au CESC du collège en juin 2014. - Présentation du projet à Mme la Principale en septembre

Plus en détail

Intégrer les TICE à ses stratégies d enseignement et d apprentissage : Typologie de 10 grands patrons d approches et d activités d apprentissage

Intégrer les TICE à ses stratégies d enseignement et d apprentissage : Typologie de 10 grands patrons d approches et d activités d apprentissage Par Emmanuelle Villiot-Leclercq (IUFM de Grenoble-UJF), Document placé sous licence Creative Commons BY-NC-ND Octobre 2011 Intégrer les TICE à ses stratégies d enseignement et d apprentissage : Typologie

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE AU LYCEE PICASSO DE PERPIGNAN (Document de travail)

L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE AU LYCEE PICASSO DE PERPIGNAN (Document de travail) L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE AU LYCEE PICASSO DE PERPIGNAN (Document de travail) 1. Définition L'accompagnement personnalisé, qui s'adresse à tous les élèves, est un espace de liberté pédagogique permettant

Plus en détail

Contenu disciplinaire (CK)

Contenu disciplinaire (CK) Compilation des suggestions apportées par les participants aux ateliers du Rendez-vous des conseillers pédagogiques Colloque de l AQPC 2013 Application technologique Trouver les causes, la biologie derrière

Plus en détail

CHARTE DES PROGRAMMES

CHARTE DES PROGRAMMES CHARTE DES PROGRAMMES Charte relative à l élaboration, à la mise en œuvre et au suivi des programmes d enseignement ainsi qu aux modalités d évaluation des élèves dans l enseignement scolaire CONSEIL SUPÉRIEUR

Plus en détail

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris «Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris OBJECTIFS 1- Niveau et insertion dans la programmation 2-

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités

Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités Titre de l atelier : Ecrire devant une œuvre d art avec la tablette Rappel de sa problématique : A la rencontre d une architecture

Plus en détail

Des ressources numériques en ligne : Actions éducatives et développement personnel de l élève

Des ressources numériques en ligne : Actions éducatives et développement personnel de l élève «La citoyenneté active et participative» Des repères pour le chef d établissement novembre 2009 L espace cadre, votre service de proximité http://crdp.ac-besancon.fr/index.php?id=espace-cadres La sélection,

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

Compte-rendu de la rencontre «Etre parent avec une tablette numérique» - le 9 avril 2013

Compte-rendu de la rencontre «Etre parent avec une tablette numérique» - le 9 avril 2013 Compte-rendu de la rencontre «Etre parent avec une tablette numérique» - le 9 avril 2013 Introduction de Claire Hédin-Vignaud, responsable de la Médiathèque Markoff : Rappel des motivations qui ont amené

Plus en détail

Concevoir sa stratégie de recherche d information

Concevoir sa stratégie de recherche d information Concevoir sa stratégie de recherche d information Réalisé : mars 2007 Dernière mise à jour : mars 2011 Bibliothèque HEC Paris Contact : biblio@hec.fr 01 39 67 94 78 Cette création est mise à disposition

Plus en détail

LE PLAISIR D APPRENDRE POUR APPRENDRE

LE PLAISIR D APPRENDRE POUR APPRENDRE Ville-École-Intégration, n 119, décembre 1999 LE PLAISIR D APPRENDRE POUR APPRENDRE Jean-Pierre ARCHAMBAULT (*) Les TICE favorisent le travail collectif et aident au travail individuel, ont l attrait de

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

TRAME DE PROJET JUNIORS DU DEVELOPPEMENT DURABLE 2013-2014

TRAME DE PROJET JUNIORS DU DEVELOPPEMENT DURABLE 2013-2014 TRAME DE PROJET JUNIORS DU DEVELOPPEMENT DURABLE 2013-2014 Nom de l école Ecole Primaire Pierre et Marie Curie Adresse postale 96 avenue Pasteur Courriel École : Enseignant : celine.souleille@laposte.net

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Communiqué de presse Rolle, le 13.11.13 L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Education 4 Peace, Fondation Suisse basée à Rolle, en collaboration avec l UEFA, publie le premier

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2011/2016

PROJET D ECOLE 2011/2016 PROJET D ECOLE 2011/2016 Analyse des données au niveau de 3 axes : Axe pédagogique : ce que nous aimerions : - des projets communs entre les classes, qui soient fédérateurs - faire une répartition des

Plus en détail

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Référence : Circulaire n 2010-037 du 25 février 2010 relative au dispositif d'accueil, d'accompagnement et de formation des enseignants

Plus en détail

Journée d'animation du réseau des professeurs documentalistes de l'académie de Rouen

Journée d'animation du réseau des professeurs documentalistes de l'académie de Rouen Journée d'animation du réseau des professeurs documentalistes de l'académie de Rouen BEF Fécamp Lillebonne- Yvetôt Jeudi 19 avril 2012 Collège Cuvier - Fécamp Programme de la journée 9h30 Accueil des participants

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Lectures et lecteurs en 2015

Lectures et lecteurs en 2015 Lectures et lecteurs en 2015 Permanences et mutations Montréal, 11 mars 2015 Christophe Evans Bibliothèque publique d information Service Études et recherche evans@bpi.fr Lire? «La plus polymorphe des

Plus en détail

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e Extrait du Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e déposé auprès de la Mission Numérique pour l'enseignement Supérieur par l Institut Catholique de Paris (ICP) - Mars 2011 Au cours du semestre,

Plus en détail

Technologies de l Information et de la. Communication (TICs) dans le curriculum

Technologies de l Information et de la. Communication (TICs) dans le curriculum Technologies de l Information et de la Communication (TICs) dans le curriculum 2006 Auteur: Dr Patti Swarts, Spécialiste de l éducation pour GeSCI, http://www.gesci.org Traduit en français grâce à Lionel

Plus en détail

LECTURE, RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET INDEXATION

LECTURE, RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET INDEXATION LECTURE, RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET INDEXATION Séquence Lettres / Documentation / TICE Classe de 6è et club journal Collège Gabrielle Colette Puget sur Argens Académie de Nice Roxane Obadia CONSTAT INITIAL

Plus en détail

Pratiques et usages du web, la «culture internet» moderne

Pratiques et usages du web, la «culture internet» moderne Internet Avancé (lundi 19 h - 21 h) Pratiques et usages du web, la «culture internet» moderne Connaître les évolutions, les tendances, les usages et les enjeux de société en rapport avec Internet. Se tenir

Plus en détail

SOMMAIRE. Avant propos :

SOMMAIRE. Avant propos : Années 2013-2016 SOMMAIRE 1. Contexte Etat des lieux Le collège Henri HIRO son environnement, ses élèves, ses enseignants Son CDI Les objectifs prioritaires du collège Henri HIRO Fonds documentaire et

Plus en détail

PROGRAMMES D INFORMATIQUE

PROGRAMMES D INFORMATIQUE RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION DIRECTION GENERALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE ----------------------- DIRECTION DES PROGRAMMES ET DES MANUELS SCOLAIRES

Plus en détail

Guide pour l élaboration du bilan nominatif du volontaire en Service Civique

Guide pour l élaboration du bilan nominatif du volontaire en Service Civique Guide pour l élaboration du bilan nominatif du volontaire en Service Civique Sommaire 1. Objectif du bilan nominatif de Service Civique...2 2. Méthode d élaboration du bilan nominatif de Service Civique...2

Plus en détail

B2i. Brevets Nouvelles Technologies. Brevet n 1. Brevet n 16. Ecole primaire de Boz Ec-Elementaire-Boz@ac-lyon.fr http://ecole.marelle.

B2i. Brevets Nouvelles Technologies. Brevet n 1. Brevet n 16. Ecole primaire de Boz Ec-Elementaire-Boz@ac-lyon.fr http://ecole.marelle. Extrait du Bulletin Officiel du 23-11-2000 La rapide évolution des technologies de l'information et de la communication a engendré au cours de ces dernières années une progression notable des applications

Plus en détail

Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef

Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef Vendredi 27 février 2015 Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef Légende : Etablissement de recherche, de culture et de loisirs, elle proposera des collections renouvelées et des services innovants

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

RÉSUMÉ DU CONTENU DE LA RÉUNION IATICE ÉCONOMIE ET GESTION DU 02 ET 03 FEVRIER 2015

RÉSUMÉ DU CONTENU DE LA RÉUNION IATICE ÉCONOMIE ET GESTION DU 02 ET 03 FEVRIER 2015 RÉSUMÉ DU CONTENU DE LA RÉUNION IATICE ÉCONOMIE ET GESTION DU 02 ET 03 FEVRIER 2015 Cette réunion annuelle s est déroulée à Dijon, au lycée Le Castel. Elle a réuni les IATICE économie et gestion des différentes

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES Nom... Prénom... Date de naissance... Note aux parents Le livret personnel de compétences vous permet de suivre la progression des apprentissages de votre enfant à l école et au collège. C est un outil

Plus en détail

IntuiScript. «Le cahier numérique de l écolier»

IntuiScript. «Le cahier numérique de l écolier» IntuiScript «Le cahier numérique de l écolier» Les partenaires du projet Distribution des rôles des partenaires Script&Go Entreprise spécialisée dans les nouveaux usages numériques sur tablette tactile

Plus en détail

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE Le regroupement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l industrie en un seul établissement apporte les atouts

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images Une formation à la direction de projets audiovisuels Le master Création, Production, Images. Cinéma interactif et transmédia de l Institut

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE PROFESSIONNALISATION

LIVRET DE SUIVI DE PROFESSIONNALISATION LIVRET DE SUIVI DE PROFESSIONNALISATION 1 MASTER 2 MEEF en ALTERNANCE PRESENTATION GENERALE 2 La professionnalisation en alternance que vous allez vivre cette année vous permettra d entrer dans le métier

Plus en détail

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008 Année 2007/2008 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER RECHERCHE Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS DES SCIENCES Spécialité Histoire et Philosophie des Sciences Unités de Formation et de

Plus en détail

Joëlle Bolot, Stéphane Cipriani.

Joëlle Bolot, Stéphane Cipriani. Joëlle Bolot, Stéphane Cipriani. Sommaire Programme, Capacités (http://www.education.gouv.fr/cid50636/ mene0925419a.html) Dossier documentaire d histoire géographie en CAP : Note de cadrage de l épreuve.

Plus en détail

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES CONTEXTE 1. Pourquoi avoir élaboré un guide sur l éducation thérapeutique du En réponse à la demande croissante des professionnels de santé

Plus en détail

http://foad.usenghor-francophonie.org/mod/book/print.php?id=933

http://foad.usenghor-francophonie.org/mod/book/print.php?id=933 Organisation du module de formation Ce module 2 est consacré à la formation pratique à l intégration pédagogique des TICE et à la connaissance des outils de base. Cette brève introduction présente au participant

Plus en détail

Compte- rendu de l atelier 1 :

Compte- rendu de l atelier 1 : Journée des ressources numériques et des actions pédagogiques - 19 mai 2014 Compte- rendu de l atelier 1 : De quelles ressources numériques ont besoin les enseignants? Echanges à partir d un bilan de l

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

Les nouvelles technologies. Quelles perspectives pour l'enseignement des Mathématiques?

Les nouvelles technologies. Quelles perspectives pour l'enseignement des Mathématiques? Les nouvelles technologies. Quelles perspectives pour l'enseignement des Mathématiques? Première partie : Expérimentation de tablettes numériques Lycée La Herdrie Expérimentation de tablettes Une proposition

Plus en détail

Les utilisations pédagogiques du Tableau Numérique Interactif (TNI) dans l enseignement d Économie-Gestion :

Les utilisations pédagogiques du Tableau Numérique Interactif (TNI) dans l enseignement d Économie-Gestion : Les utilisations pédagogiques du Tableau Numérique Interactif (TNI) dans l enseignement d Économie-Gestion : Pascal ROOS Professeur d Économie Gestion Lycée Edmond Rostand, Saint Ouen l Aumône (95) Face

Plus en détail

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Contribution des TICE à l évolution du système éducatif Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Vision d acteur / Vision de chercheur Expérience durable Variété des fonctions Diversité des niveaux et des disciplines

Plus en détail

Direction des bibliothèques. Sondage Ithaka S+R. Questionnaire français Université de Montréal

Direction des bibliothèques. Sondage Ithaka S+R. Questionnaire français Université de Montréal Direction des bibliothèques Sondage Ithaka S+R Questionnaire français Université de Montréal Décembre 2014 Modules retenus Découverte Activités de recherche numérique Compétences informationnelles des

Plus en détail

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE Ce qui définit «le changement» préscolaire primaire secondaire Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005-05-00511 ISBN 2-550-45274-7 (version

Plus en détail

Brevet informatique et internet - Collège

Brevet informatique et internet - Collège Brevet informatique et internet - Collège DOMAINE N 1 S'approprier un environnement informatique de travail C. P. : Un environnement informatique permet d acquérir, stocker, traiter des données codées

Plus en détail

OPTION SCIENCES BELLE-ISLE-EN-TERRE

OPTION SCIENCES BELLE-ISLE-EN-TERRE Serge Combet Professeur Mathématiques Collège de Belle-Isle-En-Terre OPTION SCIENCES BELLE-ISLE-EN-TERRE 2011-2012 Mathématiques & Informatique Sommaire I. Introduction... 5 II. Choix des logiciels...

Plus en détail

CYBER-BASE 2015-2016 M. E. F. I 2 RIVES. Programme des Ateliers

CYBER-BASE 2015-2016 M. E. F. I 2 RIVES. Programme des Ateliers CYBER-BASE Programme des Ateliers 2015-2016 M. E. F. I 2 RIVES Maison de l Emploi de la Formation et de l Internet 29 av J Baylet - 82400 Valence d Agen 05.63.95.58.20 - www.mefi-2rives.fr Pour les débutants

Plus en détail

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes Les 3 objectifs sont poursuivis aussi bien à l'école maternelle, qu'à l école primaire MATERNELLE * Favoriser la construction des actions motrices

Plus en détail

Grilles d évaluations

Grilles d évaluations Grilles d évaluations 1) Quelques définitions Evaluer (De Ketele 1 ) signifie : Recueillir un ensemble d informations suffisamment pertinentes, valides et fiables Et examiner le degré d adéquation entre

Plus en détail

Préparer la formation

Préparer la formation Préparer Profédus propose des exemples variés de contenus d enseignement en éducation à la santé. Les fiches ne sont pas conçues en «prêt à penser» ; elles restent largement enracinées dans le contexte

Plus en détail

Cours Informatique de base INF-B101-2. Alphabétisation

Cours Informatique de base INF-B101-2. Alphabétisation Cours Informatique de base INF-B101-2 Alphabétisation Présentation du cours Informatique de base «La curiosité mène à tout : parfois à écouter aux portes, parfois à découvrir l'amérique.» José Maria Eça

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

INFORM@TIQUE PROGRAMME PROVISOIRE. Degré 9 (1CO)

INFORM@TIQUE PROGRAMME PROVISOIRE. Degré 9 (1CO) INFORM@TIQUE PROGRAMME PROVISOIRE Degré 9 (1CO) DECS SE, mai 2011 PREAMBULE L ordinateur et les moyens multimédias en général font partie du quotidien des élèves. Ils sont utilisés comme instruments de

Plus en détail