Formation politique risque des prêts immobiliers cautionnés

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formation politique risque des prêts immobiliers cautionnés"

Transcription

1 Formation politique risque des prêts immobiliers cautionnés

2 I. La politique risque CRESERFI pour les prêts immobiliers cautionnés L approche risque s apprécie selon de multiples critères: L endettement initial et son évolution : C/R maximum autorisé : 35% assurance incluse (modulable selon les éléments constitutifs du dossier) Les prêts à échoir dans les conditions suivantes : < 3 mois pour les PP et 6 mois pour les PI ne sont pas à comptabiliser dans les charges Les adhérents en situation de surendettement ne sont pas éligibles à la caution CRESERFI (ex : Couple venant de se faire racheter des crédits personnels en cours pour faire passer leur dossier et ayant un endettement avant restructuration > 40%) Le résiduel (autrement appelé quotient familial ou minimum vital) : Célibataire : 850 minimum (1000 recommandé) Couple : 1000 (1100 recommandé) 150 par enfant à charge Le risque hypothécaire : Il s agit du rapport entre le montant du prêt sur la valeur du bien Le RH est limité à 110% de la valeur du bien

3 La valeur et la nature du bien à financer : Sont dans le champs d intervention de la caution CRESERFI : ü Achat dans le neuf ou l ancien ü Les travaux (avec un minimum de ) ü La construction de maison individuelle ü Le financement de soulte ü Les rachats de prêt immobilier ü Les financements à titre de RP, RL ou RS Sont exclus du champs d intervention de la caution CRESERFI : ü Les biens d acquisition dont la valeur d acquisition est inférieure à ü Les garages seuls ü Les terrains seuls ü Les biens mixtes ou locaux commerciaux ü L auto construction ü Les résidences hôtelières ü Les biens situés en dehors de la France métropolitaine (Corse y compris) ü Les biens dits «atypiques» (phares, troglodytes ) et «sans fondation» (certains chalets, mobils home, bungalows ) Importance du secteur géographique du bien à financer. Exemple : Le bien est-il éloigné du lieu de travail? Le bien est-il facilement «revendable»? (Ex d une RS dans la creuse )

4 La situation professionnelle des emprunteurs : Profession des emprunteurs et nature de leur contrat de travail (fonctionnaires titulaires ou non, CDD, CDI etc.) Le co-emprunteur artisan, commerçant ou dirigeant de société si ancienneté professionnelle >5 ans Le co-emprunteur en profession libérale si ancienneté > 3 ans Evolution de carrière potentielle Départ en retraite programmé : ATTENTION : Pondération obligatoire des revenus à hauteur de 70% du net imposable pour les emprunteurs âgés de 57 ans et plus pour les salariés du privé et 80% du net imposable pour les titulaires ou contractuels de la fonction publique pour les emprunteurs âgés de 55 ans et plus Le profil et comportement des emprunteurs : Consumériste Epargnant Gestion des comptes bancaire L évolution des charges actuelles et futures La couverture assurance : 100% minimum du montant du prêt Assurance Emprunteur CSF : Obligatoire Quotités assurance à repartir au prorata des revenus du foyer Emprunteur non assuré = Revenus non pris en compte

5 Les différentes sources de revenus et leur appréciation : Les revenus salariaux Les salaires (net imposable) Les primes (si justifiées et reconduites chaque année) Les pensions de retraite, Les pensions d invalidité si accord du Fonds de Prévoyance CSF. Les revenus sociaux Les allocations familiales jusqu au 15 ans de l enfant, (1) Les pensions alimentaires jusqu au 15 ans de l enfant, (1) Les prestations compensatoires reçues de l ex-conjoint (à prendre en compte jusqu à la date fixée dans le jugement). (1) Les revenus fonciers Les revenus fonciers à hauteur de 90 % des loyers hors charges, s ils sont perçus et justifiés Les revenus fonciers à hauteur de 70 % des loyers hors charges, s ils sont estimés par un agent immobilier ou un notaire. Les autres revenus Les vacations complémentaires à l activité principale si elles sont justifiées par un contrat et une ancienneté supérieure à 3 ans, (2) Le salaire des assistantes maternelles après déduction des indemnités d entretien et de nourriture Les indemnités électives si la durée de versement est supérieure ou égale à la durée du crédit Les bénéfices non commerciaux pour les professions libérales sont à justifier sur plus de 3 ans. 1) l ensemble des prestations familiales ( CAF, pension alimentaire.. ) est plafonné à 300 /mois 2) Les vacations complémentaires sont à plafonner à 300 /mois

6 Les différentes charges à comptabiliser : La mensualité du ou des crédits demandés (assurance incluse) La mensualité du ou des crédits en cours d amortissement Loyer hors charge pour les locataires investissant dans un bien à usage locatif ou secondaire Loyer forfaitaire de 300 pour les personnes hébergées investissant dans un bien à usage locatif ou secondaire. Rappel : Les pensions alimentaires versées (enfants, ascendants ou autres) sont à déduire des ressources.

7 Les durées / quotités de financement selon la nature de l opération : Durée maxi Quotité maxi RP* 35 ans 110% Exclusion CRELOG au-delà 30 ans RS 25 ans 100% RL 20 ans 110% Travaux sans PC 15 ans 100% Exclusion CRELOG Travaux avec PC 20 ans 100% Exclusion CRELOG Rachat crédit immo 25 ans 100% Le montant du rachat de doit pas excéder 80% de la valeur du bien après expertise SEREXIM (CFF) Soulte-licitation RP ou RL 25 ans 110% Soulte-licitation RS 20 ans 100% * Adhérents primo-accédant âgé de moins de 35 ans Montant minimum d un prêt cautionné CRESERFI =

8 II. La rédaction de la note de synthèse : Le bordereau de transmission Le bordereau de transmission est obligatoire et doit-être joint dans chaque dossier cautionné. L objectif est multiple : - Expliquer le projet de l adhérent - Donner des informations sur les éléments non visibles dans la demande de crédit - Mettre en avant les points positifs - Argumenter sur les points négatifs du dossier - Avoir une vue d ensemble du dossier sans même l avoir étudié

9 Le bordereau de transmission se décompose en 5 rubriques : L objet du prêt L endettement Le saut de charge La gestion de compte L épargne Indication sur les points négatifs/positifs du dossier

10 Exercices : 1) Trouver des exemples d argumentation sur des éléments non visibles dans la demande de crédit (ex : Activité professionnelle de l adhérent, prêt relais ) 2) Trouver des exemples d argumentation sur des éléments positifs d un dossier 3) Trouver des exemples d argumentation sur des points négatifs du dossier

11 III. Le circuit d un dossier cautionné 3 Partenaires possibles en cautionné : - Crédit Foncier - EDEL (PTZMI, COS LYON, CAS 64 ) - CDN et ses 11 filiales (Banque Courtois, Kolb, Tarneaud )

12 Le circuit CREDIT FONCIER Instruc(on du dossier par le conseiller CSF et envoie du dossier complet à la DAP CFF Le CFF étudie le dossier, si accord le CFF procède par mail à l appel à cau(on à la DRA L analyste de la DRA étudie le dossier OU Si REFUS, l analyste de la DRA envoie un mail au partenaire et conseiller CSF en mo(vant le refus Si avis favorable, l analyste de la DRA transmet la demande à CRELOG (intranet) OU Si REFUS CRELOG, le dossier est accordé par la DRA avec la cau(on CRESERFI + garan(e hypothécaire Si ACCORD CRELOG, le dossier est accordé par la DRA avec la cau(on CRESERFI + CRELOG. Les accords de cau(on et assurance sont transmis par mail au partenaire

13 Le circuit CREDIT FONCIER / DOPPIO Près de 57% d accord automatique pour les dossiers soumis à CREDIT LOGEMENT 1,70% 42,05% 56,25% Accords Automatiques CRELOG En étude CRELOG* Refus CRELOG Près de 82% des dossiers soumis au service admission sont accordés avec la caution DOPPIO 6,52% 11,41% Refus CRFI Accords CRELOG +CRFI 82,07% Refus CRELOG

14 Le circuit EDEL Instruc(on du dossier par le conseiller CSF et envoie du dossier complet à la DRA La DRA étudie le dossier, si avis favorable l analyste transmet le dossier à EDEL accompagné de l accord de cau(on CRESERFI et des accords assurances EDEL envoie l offre de prêt à l adhérent Sont concernés les départements : - Ile de France (PTZMI) / 75, 77, 78, 91, 92, 93, 94 et 95-06, 13, 33, 59, 67, 69 (PTZMI) - 64 (CAS 64) - 69 (COS LYON)

15 Le circuit CDN Instruc(on du dossier par le conseiller CSF et envoie du dossier à l agence CDN accompagné du bordereau de transmission + Fiche de frais de cau(on Le CDN reçoit le prospect et étudie le dossier, si le projet est réalisable le CDN procède à l appel à cau(on par mail ou par Fax ( ) L analyste de la DRA étudie le dossier OU Si REFUS, l analyste de la DRA envoie un mail au partenaire et conseiller CSF en mo(vant le refus Si avis favorable, l analyste de la DRA transmet la demande à CRELOG (intranet) OU Si REFUS CRELOG, le dossier ne peut abou(r. L analyste de la DRA envoie un mail au partenaire et conseiller CSF en mo(vant le refus Si ACCORD CRELOG, le dossier est accordé par la DRA avec la cau(on CRESERFI + CRELOG. Les accords de cau(on et assurance sont transmis par mail au partenaire

16 Les différents statuts surf STATUT SURF RESEAU I = Instruction B= Instruction figée (obligatoire) DRA U= Dossier réceptionné par la DRA A= ACCORD R= REFUS C= Incomplet

17 Comment modifier un dossier déjà accordé par le service admission? Une fois le dossier accordé par le service admission (en statut «A» sous Surf) le conseiller n a plus la main sur le dossier En cas de modification du plan de financement ( ) le process est le suivant : Ø Envoi d un mail à l attention de C.DESSAUVAGES (superviseur), mettre le service «admission crédit» en copie (en cas d absence du superviseur) Ø Expliquer dans le corps du mail la raison de cette demande de modification de plan de financement : La demande doit-être motivée Ø Le superviseur vous informe par mail du passage en statut «I» du dossier sous Surf (cela vous permet de reprendre la main sur le dossier) Ø Le conseiller CSF procède à la modification du plan de financement, édite une nouvelle demande de prêt et simulation ISSOS qu il fait signer aux adhérents et qu il transmet au CFF Ø Le CFF réétudie le dossier, revalide le cas échéant son accord et procède à un nouvel appel à caution par mail auprès du service admission en tenant compte de la modification du plan de financement Ø L analyste réétudie le dossier, revalide le cas échéant son accord après avoir sollicité CREDIT LOGEMENT (modification de la saisie du dossier sur le site CREDIT LOGEMENT) et transmet les nouveaux accords au prêteur

18 IV. Les pièces administratives obligatoires Un dossier de prêt immobilier cautionné doit obligatoirement comporter les documents suivants : - La demande de prêt ISSOS signée - La simulation ISSOS signée - La fiche produit signée - Le devoir de conseil signé et daté - Le bordereau de transmission CFF/BPI - le règlement général FMG (X3) - Une autorisation de prélevement selon le partenaire - La fiche LAB (avec le partenaire EDEL) - Le bulletin de participation au FMG - Le MANDAT SEPA

19 V. Les points de vigilance Le fonctionnement du compte : Joindre les tableaux d amortissement de tous les prêts et les derniers relevés de tous les révolvings (même ceux qui viennent d être soldés par l adhérent) Vérifiez si les revenus comptabilisés des adhérents sont bien virés sur le compte Vérifiez si le paiement du loyer apparaît sur le compte. Dans le cas contraire réclamez les 3 derniers mois de ce compte (ex : Loyer prélevé sur un compte joint) Vérifiez que vous avez bien les 3 derniers mois d extrait de compte consécutifs (sans aucune interruption) - Soyez vigilants lors des photocopies en cas de recto/verso

20 Pas de relevé Internet Justifiez tous les mouvements de compte > 1000 et/ou des montants récurrents (ex : chèque débité tous les mois de 145 ) En cas de perception de revenus fonciers (corroborés par le dernier avis d imposition) ou sociaux (CAF) vérifiez que vous avez bien les extraits de compte sur lesquels ils apparaissent En cas de donation : le montant de celle-ci doit apparaître sur le compte du donateur ou du donataire, accompagnée de l attestation manuscrite de don et de la copie de la CNI (recto/ verso) du donateur

21 Les différents motifs de refus possibles: Rejets, ATD sur le compte Débit chronique Montant du débit équivalent au salaire Tendance consumériste Gestion de compte dégradée (fait appel au revolving pour équilibrer le compte de manière récurrente) Retrait en espèces équivalent au salaire après le virement de celui-ci

22 Le bulletin de salaire : Vérifiez la corrélation entre la profession et le salaire perçu Vérifiez la date d ancienneté (ex : si CDI<2 ans joindre le contrat de travail) Vérifiez le type de contrat (CDD, CDI ) Vérifiez la présence de prêt sur le BS (ex: Prêt Crédit Municipal ) Vérifiez la présence de saisie sur salaire ou ATD Vérifiez que le net à payer correspond bien au salaire viré sur le compte Vérifiez que le cumul imposable est cohérent avec le net imposable mensuel

23 Le compromis : Vérifiez que nos adhérents sont bien les acquéreurs Demandez des précisions si vous lisez dans le descriptif que le bien est «à rénover» ou «en mauvais état» Quid sur les travaux de rénovation et leur financement? En cas d achat d un bien meublé il convient d exclure les meubles du financement Vérifiez la date de signature du compromis et les conditions suspensives

24 VI. Les Financements 1) Le financement à 110% Le 110% est envisageable uniquement avec la caution DOPPIO (caution CRESERFI + CREDIT LOGEMENT) pour les montants de prêt < 250K. Dans le cas contraire le RH est limité à 108% - Les frais d agence - Les frais de notaire - Les frais de garantie - L acquisition

25 2) Le rachat de prêts Les pièces techniques à fournir: Le titre de propriété du bien objet du rachat Les offres de prêt complètes Les tableaux d amortissement «datés» Attestation de renonciation à l APL si rachat d un prêt PAS ou conventionné Un décompte actualisé si rachat d un prêt révisable

26 Le rachat de prêts Quelques points à ne pas oublier : à Le rachat d un prêt par le même partenaire n est pas possible (ex : pas de rachat de la CE par le CFF, pas de rachat Woolwich ou CIF par BPI ) à Pas de rachat de prêt de restructuration à L endettement avant rachat doit être inférieur à 40% à Dans la cas d un rachat de plusieurs prêts le détail des CRD + pénalités des différents prêts doit obligatoirement figurer sur votre fiche «commentaire» pour plus de lisibilité

27 3) Les travaux Quelques points à ne pas oublier : Les devis doivent être de moins de 3 mois et signés par les deux parties, ils ne doivent pas concerner les matériaux seuls Le montant du prêt doit-être > Une dommage ouvrage peut être exigée selon la nature et le montant des travaux Le permis de construire selon la nature des travaux Prévoir OBLIGATOIREMENT une franchise partielle de 36 mois car le CFF devra procéder à des déblocages de fonds successifs. Cette franchise devra apparaître dans votre plan de financement et donc sur la simulation Issos signée par l adhérent Caution CRESERFI + garantie réelle obligatoire avec le CFF (financement de travaux seul exclu avec CRELOG)

28 4) Le prêt relais / Long terme Définition : Le Prêt Relais permet d acheter un bien immobilier dans l attente de la revente de son bien actuel.

29 Le prêt relais / Long terme Les pièces techniques à fournir : Le titre de propriété du bien à vendre Le mandat de vente du bien à vendre (ou le compromis de vente) Le compromis de vente pour l achat Les offres de prêt à racheter Les tableaux d amortissement «datés»

30 Le prêt relais / Long terme Le montant du Relais est au maximum égal à 70% du prix net vendeur (60% pour le financement de VEFA ou de construction). Une expertise (gratuite) sur le bien à vendre est réalisée à la demande du CFF auprès de la SEREXIM (société d expertise du CFF). 2 Dossiers à saisir sous SURF donc 2 FMG

31 Exercice : Bien à vendre : Frais de négociation à la charge de notre adhérent (visible sur le mandat de vente) : 7000 Achat d un nouvel appartement dans l ancien : Frais de négociation à la charge de notre adhérent : 5000 CRD sur le bien à vendre (pénalités incluses) : Frais de notaire estimé : Frais de garantie estimé : ) Calculer le coût de l opération 2) Calculer la quotte part relais 3) Calculer le montant du long terme 4) Calculer le RH sur le bien à financer

32 Réponses : 1) Calculer le coût de l opération : Il suffit d additionner tout ce dont l adhérent a besoin pour finaliser l opération soit ) Calculer la quotte part relais : Prix net vendeur X 0,70 = ) Calculer le montant du long terme : = ) Calculer le RH sur le bien à financer : / x 100% = 77%

33 5) La soulte La soulte est une somme versée pour rétablir l'égalité dans un échange, une compensation. Les pièces techniques à fournir : Le projet d état liquidatif le titre de propriété s il s agit d une soulte + rachat de prêts fournir les offres de prêts + tableaux d amortissement La soulte est versée par le prêteur si et seulement si le divorce a été prononcé (à justifier)

34 6) Le neuf La VEFA (vente en état futur d achèvement) La VEFA consiste à acheter un appartement sur plans Les pièces techniques à fournir : Le contrat de réservation Les plans La notice descriptive

35 Le neuf La construction de maison individuelle : Seuls les constructions de maison individuelle avec un contrat CCMI sont acceptées en cautionné. Cela exclu de fait les auto constructions ou les contrats de maîtrise d œuvre (CMO). Le contrat CCMI est un contrat réglementé conforme à la loi du 19 décembre 1990

36 Pourquoi le contrat CCMI? Ce contrat couvre notre adhérent (et donc minimise notre prise de risque) sur de nombreux points à savoir : La garantie de livraison au prix convenu La garantie de livraison au délai convenu La souscription d une assurance dommage ouvrage obligatoire (à un tarif préférentiel) Pour résumé, le contrat CCMI engage le constructeur et lui confère une obligation de résultats

37 Le législateur a pensé le contrat CCMI pour protéger le client et le dédommager des sinistres éventuels tant sur le plan financier que technique Même en cas de disparition du constructeur en cours de travaux l assurance (dommage ouvrage) reprend le dossier en main et termine la maison Les autres contrats (CMO ou auto constructions ) n offrent pas autant de garanties (voir aucune) que celles précitées

38

39 Les franchises ou différés Ce qu il faut savoir : Dés qu il s agit de financer un bien en VEFA ou la construction d une maison individuelle ou des travaux, le CFF applique obligatoirement une franchise. Celle-ci doit apparaître sur la simulation Issos signée par l adhérent. 2 Possibilités s offrent à vous : - La franchise partielle ou période d anticipation ou différé d amortissement - La franchise totale ou compte courant ou différé total

40 VEFA avec différé d amortissement ou franchise partielle Jusqu au déblocage total du prêt, les échéances comprennent : - Les intérêts sur les sommes débloquées - l assurance en intégralité La franchise partielle avec le CFF est OBLIGATOIREMENT de 36 mois. La durée totale du prêt est égale à la période de franchise + la durée d amortissement du prêt L amortissement du prêt démarre après le versement intégral des fonds. Le différé s arrête automatiquement en fin de construction La franchise partielle ou totale doit être prévue au montage du dossier et donc figurer sur la simulation Issos signée par les adhérents

41 VEFA avec différé total ou franchise totale Jusqu au déblocage total du prêt, les échéances comprennent : - l assurance en intégralité La franchise totale avec le CFF est OBLIGATOIREMENT de 24 mois. La durée totale du prêt est égale à la durée du compte courant + la durée d amortissement du prêt Les intérêts de la période de franchise totale s ajoutent au capital et génèrent des intérêts L amortissement du prêt démarre après le versement intégral des fonds Le différé s arrête automatiquement en fin de construction La franchise totale ou partielle doit être prévue au montage du dossier et donc figurer sur la simulation Issos signée par les adhérents

Demande de Cautionnement de Prêt Immobilier

Demande de Cautionnement de Prêt Immobilier Cachet de la mutuelle Demande de Cautionnement de Immobilier Nom de la mutuelle :.............................................................................................................................................

Plus en détail

FONDS MUTUEL DE GARANTIE DES MILITAIRES (FMGM)

FONDS MUTUEL DE GARANTIE DES MILITAIRES (FMGM) Le soussigné (organisme prêteur) Agence Code banque Nom du gestionnaire du dossier Fonction Code guichet Téléphone fixe mobile fax e-mail : sollicite la garantie du Fonds Mutuel de Garantie des Militaires

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS Rachat de Crédits (Locataire & Propriétaire)

RENSEIGNEMENTS Rachat de Crédits (Locataire & Propriétaire) Votre Partenaire Financier RENSEIGNEMENTS Rachat de Crédits (Locataire & Propriétaire) Etat Civil : Emprunteur : AGE : ADRESSE (N, rue): Né(e) à : Le : Co-Emprunteur : AGE : ADRESSE (N, rue): Né(e) à :

Plus en détail

QUESTIONS / REPONSES

QUESTIONS / REPONSES QUESTIONS / REPONSES Peut-on tout acheter avec un crédit personnel? Oui, dans la mesure où le montant du crédit correspond à votre besoin. Jusqu à 75000 maximum, votre prêt personnel peut répondre à tous

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT. Rendez-vous sur notre site : www.entrepriseshabitat.com. Emprunteur : Employeur : N de dossier : Date de réception du dossier :

DEMANDE DE PRÊT. Rendez-vous sur notre site : www.entrepriseshabitat.com. Emprunteur : Employeur : N de dossier : Date de réception du dossier : Cadre réservé à Entreprises-Habitat Emprunteur : Employeur : N de dossier : Date de réception du dossier : Dossier à retourner à : DEMANDE DE PRÊT Rendez-vous sur notre site : www.entrepriseshabitat.com

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS

NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS document contractuel 1. Objet de la convention Cette convention d assurance collective a été souscrite

Plus en détail

MAA. DEMANDE D AIDE REMBOURSABLE «1ère INSTALLATION» (ARI) Tél :

MAA. DEMANDE D AIDE REMBOURSABLE «1ère INSTALLATION» (ARI) Tél : MAA DEMANDE D AIDE REMBOURSABLE «1ère INSTALLATION» (ARI) Mutuelle de l Armée de l Air - Pôle Social - 48, rue Barbès - 92544 Montrouge Cedex Tél. : 0 970 809 721 (appel non surtaxé). Site internet : www.mutaa.fr

Plus en détail

PRÊT SINISTRE IMMOBILIER

PRÊT SINISTRE IMMOBILIER PRÊT SINISTRE IMMOBILIER 1 - OBJET Le prêt sinistre immobilier est destiné à couvrir des dépenses liées au logement occasionnées par des situations de catastrophe ou de sinistre majeur (tel qu incendie,

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT. 969 Avenue de la République 59700 MARCQ EN BAROEUL

DEMANDE DE PRÊT. 969 Avenue de la République 59700 MARCQ EN BAROEUL 969 Avenue de la République 59700 MARCQ EN BAROEUL DEMANDE DE PRÊT N de dossier : Nom du client : Montant du prêt envisagé : Durée souhaitée (en mois) : Date de dernière modification : 1 Paraphes : Votre

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT 2015 Cocher la case correspondante au prêt concerné Acquisition Construction Aménagement Jeune ménage À l installation

DEMANDE DE PRÊT 2015 Cocher la case correspondante au prêt concerné Acquisition Construction Aménagement Jeune ménage À l installation Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr DEMANDE DE PRÊT 2015

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS

NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS document contractuel 1. Objet de la convention Cette convention d assurance collective a été souscrite

Plus en détail

Demande de crédit hypothécaire

Demande de crédit hypothécaire Demande de crédit hypothécaire DEMANDE DE CREDIT DE : Mr Mme Mlle INTERMEDIAIRE : N d agréation Crédit Foncier:... L intermédiaire reconnaît avoir reproduit de manière fidèle et complète les informations

Plus en détail

Entre 15 000 et 52 000 1 980 à 6 830 1 380 à 4 780. Entre 15 000 et 34 000 1 610 à 3 620 1 120 à 2 510

Entre 15 000 et 52 000 1 980 à 6 830 1 380 à 4 780. Entre 15 000 et 34 000 1 610 à 3 620 1 120 à 2 510 AIDE À LA PROPRIÉTÉ 1 - OBJET L aide à la propriété, non remboursable, vous est versée pour couvrir une partie des intérêts d un prêt bancaire immobilier d une durée de 10 ans minimum souscrit pour financer

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT IMMOBILIER RÉSIDENCE PRINCIPALE

DEMANDE DE PRÊT IMMOBILIER RÉSIDENCE PRINCIPALE Cachet Partenaire Id Prescripteur Collaborateur : DEMANDE DE PRÊT IMMOBILIER RÉSIDENCE PRINCIPALE Cadre réservé au Crédit Foncier Nom du client: N de dossier : B20030-07/14 - imphelde Point de vente :

Plus en détail

PRÊT ÉQUIPEMENT DU LOGEMENT

PRÊT ÉQUIPEMENT DU LOGEMENT PRÊT ÉQUIPEMENT DU LOGEMENT 1 - OBJET Le prêt équipement du logement est destiné à financer l'achat de meubles et/ou de gros appareils électro-ménagers pour votre résidence principale, en tant que propriétaire

Plus en détail

PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP

PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP DOSSIER N :. PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP Emprunteur Co-emprunteur Mr Mme Mr Mme Nom d usage (en majuscules) :..... Nom de famille (nom de jeune fille) :.. Prénoms :.. Nom d usage (en majuscules)

Plus en détail

Montant maximum : 2 000 - sans intérêts Les frais de dossier représentent 1,5 % du capital prêté et seront déduits du capital versé

Montant maximum : 2 000 - sans intérêts Les frais de dossier représentent 1,5 % du capital prêté et seront déduits du capital versé DEMANDE DE «PRÊT SOCIAL» Montant maximum : 2 000 - sans intérêts Les frais de dossier représentent 1,5 % du capital prêté et seront déduits du capital versé Bénéficiaires : agents de droit public rémunérés

Plus en détail

Montant maximum : 2 400 au taux d intérêt annuel fixe de 3% Les frais de dossier représentent 3 % du capital prêté et seront déduits du capital versé

Montant maximum : 2 400 au taux d intérêt annuel fixe de 3% Les frais de dossier représentent 3 % du capital prêté et seront déduits du capital versé DEMANDE DE PRÊT «AMELIORATION DU CADRE DE VIE» Montant maximum : 2 400 au taux d intérêt annuel fixe de 3% Les frais de dossier représentent 3 % du capital prêté et seront déduits du capital versé Bénéficiaires

Plus en détail

Mode Opératoire : remplir la demande de prêt Micro Crédit Social

Mode Opératoire : remplir la demande de prêt Micro Crédit Social Mode Opératoire : remplir la demande de prêt Micro Crédit Social RAPPEL : le recours à un Micro Crédit Social doit être induit par une nécessité impérieuse qui ne peut trouver de solution alternative.

Plus en détail

LE PRÊT Nouvel Équipement

LE PRÊT Nouvel Équipement vous propose : LE PRÊT Nouvel Équipement Profitez de conditions exceptionnelles pour améliorer votre bien-être et réaliser des économies d énergie LE PRÊT Nouvel Équipement Le prêt Nouvel Équipement est

Plus en détail

A VOTRE SITUATION PERSONNELLE ET PROFESSIONNELLE (1/5)

A VOTRE SITUATION PERSONNELLE ET PROFESSIONNELLE (1/5) A VOTRE SITUATION PERSONNELLE ET PROFESSIONNELLE (1/5) METTRE DANS CETTE POCHETTE LES PHOTOCOPIES DES DOCUMENTS SUIVANTS (et cocher à droite si vous avez bien fourni le document) DOCUMENTS À FOURNIR (photocopies)

Plus en détail

PRÊT IMMOBILIER COMPLÉMENTAIRE

PRÊT IMMOBILIER COMPLÉMENTAIRE PRÊT IMMOBILIER COMPLÉMENTAIRE 1 - OBJET Le prêt immobilier complémentaire est destiné à financer une partie des frais d acquisition, de construction ou d'extension de la résidence principale en pleine

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE DE SECRETAIRES D ADMINISTRATION DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS. ouvert au titre de l année 2008

CONCOURS EXTERNE DE SECRETAIRES D ADMINISTRATION DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS. ouvert au titre de l année 2008 CONCOURS EXTERNE DE SECRETAIRES D ADMINISTRATION DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS ouvert au titre de l année 2008 dans la spécialité «assistanat de direction» Epreuve écrite du 5 mai 2009 EPREUVE

Plus en détail

Le Prêt chauffer mieux Froling

Le Prêt chauffer mieux Froling Le Prêt chauffer mieux Froling CHAUDIERE BOIS Prêt réservé aux particuliers pour financer l installation d une chaudière biomasse individuelle de marque Froling (voir Demande de Prêt) En partenariat avec

Plus en détail

Des envies d emménager plein la tête?

Des envies d emménager plein la tête? Solutions Acquisition MGEN Solutions Acquisition MGEN Pour en savoir plus contactez-nous au 36 76 Coût d un appel local depuis un poste fixe, hors coût opérateur, seulement pour la métropole. Consultez

Plus en détail

PROSPECTUS. PROSPECTUS 14 valable à compter du 01.01.2010

PROSPECTUS. PROSPECTUS 14 valable à compter du 01.01.2010 20 PROSPECTUS PROSPECTUS 14 valable à compter du 01.01.2010 Article 47 2 de la loi du 4 août 1992 relative aux Crédits Hypothécaires et l article 4 de l Arrêté royal du 5 février 1993 portant diverses

Plus en détail

Prêt EnerGEDIA BBC GAZ NATUREL

Prêt EnerGEDIA BBC GAZ NATUREL Prêt EnerGEDIA BBC GAZ NATUREL Prêt EnerGEDIA BBC GAZ NATUREL LE PRÊT EnerGEDIA BBC GAZ NATUREL est réservé aux particuliers pour financer une installation de chauffage au gaz naturel dans leur maison

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS

NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS document contractuel 2 - NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT

Plus en détail

En partenariat avec. Hors Aéromax RT+

En partenariat avec. Hors Aéromax RT+ Prêt Thermor Prêt réservé aux particuliers pour financer l installation d un chauffe-eau thermodynamique Aéromax * dans le cadre de la rénovation de leur habitat * Hors Aéromax RT+ CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE

Plus en détail

Notice d information de la convention d assurances collectives de cautionnement de prêts immobiliers. document contractuel

Notice d information de la convention d assurances collectives de cautionnement de prêts immobiliers. document contractuel Notice d information de la convention d assurances collectives de cautionnement de prêts immobiliers document contractuel DISPOSITIONS COMMUNES 1. Objet de la convention Cette convention d assurance collective

Plus en détail

Demande de Prêt Habitat Bonifié

Demande de Prêt Habitat Bonifié Demande de Prêt Habitat Bonifié Concernant l'adhérent CNG-MG NOM Prénom : : Numéro d'adhérent : PRET SOLLICITE Montant : Durée : ans Partenariat entre la CNG-MG et la Banque Française Mutualiste Page 1

Plus en détail

LE PRÊT PERFORMANCE BOSCH

LE PRÊT PERFORMANCE BOSCH LE PRÊT PERFORMANCE BOSCH CHAUDIERE GAZ NATUREL Prêt réservé aux particuliers pour financer l installation d une nouvelle chaudière à condensation au gaz naturel de marque Bosch (voir Demande de Prêt)

Plus en détail

Resideo Cil Pôle Aides à la personne Paris Nord II - BP 65076 85, avenue des Nations 95973 Roissy CDG cedex tél 01 48 63 22 24 fax 01 48 63 09 60.

Resideo Cil Pôle Aides à la personne Paris Nord II - BP 65076 85, avenue des Nations 95973 Roissy CDG cedex tél 01 48 63 22 24 fax 01 48 63 09 60. à remplir par le demandeur DEMANDEUR Nom Prénom N Logeo ENTREPRISE Nom cadre réservé au cil Date de réception : Dossier n : DOSSIER SUIVI PAR Prêt pass-travaux Pour un meilleur traitement, merci de compléter

Plus en détail

Assurance vie / Capitalisation Fiche de renseignements confidentiels Personne physique

Assurance vie / Capitalisation Fiche de renseignements confidentiels Personne physique Assurance vie / Capitalisation Fiche de renseignements confidentiels Personne physique A COMPLETER ET A SIGNER PAR LE CONSEILLER ET LE CLIENT DES LE 1 ER EURO INFORMATIONS SUR LE PRODUIT Nom de l assureur

Plus en détail

GRL PROPRIETAIRE BAILLEUR INDEPENDANT Bulletin d adhésion locataire entrant

GRL PROPRIETAIRE BAILLEUR INDEPENDANT Bulletin d adhésion locataire entrant GRL PROPRIETAIRE BAILLEUR INDEPENDANT Bulletin d adhésion locataire entrant Références Courtier Date d effet :... Echéance principale :... UN DEUX TROIS ASSURANCES Nîmes Metropole B.P.18 30320 MARGUERITTES

Plus en détail

Une fois complet, votre dossier est à adresser à :

Une fois complet, votre dossier est à adresser à : Dossier DECLARATION DE SINISTRE Kit Bailleur Individuel Ce dossier contient : L imprimé de déclaration de sinistre «loyers impayés» L imprimé de déclaration de sinistre «détériorations immobilières» Le

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

Demande de prêt Thermor

Demande de prêt Thermor Demande de prêt Thermor Réservé aux particuliers pour financer l installation de radiateurs intelligents et/ou d un chauffe-eau thermodynamique *, dans le cadre de la rénovation de leur habitat * Produits

Plus en détail

DOSSIER DE LOCATION. Nom(s) + Prénom(s): Pour le logement situé au :. ... Loyer + Charges : Dépôt de garantie :.. Honoraires :

DOSSIER DE LOCATION. Nom(s) + Prénom(s): Pour le logement situé au :. ... Loyer + Charges : Dépôt de garantie :.. Honoraires : 8 rue Anatole France 57300 HAGONDANGE DOSSIER DE LOCATION Vous souhaitez louer, merci de nous fournir ces renseignements. Les dossiers incomplets ne pourront être traités correctement. Nous vous remercions

Plus en détail

monabanq. invente le 1 er Compte courant tout compris et en illimité pour 6 /mois (1)

monabanq. invente le 1 er Compte courant tout compris et en illimité pour 6 /mois (1) - 1 - Envie d essayer une banque différente et innovante? monabanq. invente le 1 er Compte courant tout compris et en illimité pour 6 /mois (1) Découvrez notre offre dans son intégralité : 0810 002 001

Plus en détail

Demande de Prêt «Aide au Logement Remboursable (ALR) - Acquisition / Construction»

Demande de Prêt «Aide au Logement Remboursable (ALR) - Acquisition / Construction» Demande de Prêt «Aide au Logement Remboursable (ALR) - Acquisition / Construction» Partenariat entre la Mutuelle de l Armée de l Air et la Banque Française Mutualiste BANQUE FRANCAISE MUTUALISTE Profession

Plus en détail

PACK SECURITE IMMOBILIERE Propriétaire bailleur individuel Proposition d assurance

PACK SECURITE IMMOBILIERE Propriétaire bailleur individuel Proposition d assurance Société d'assurance Mutuelle à cotisations variables 8 avenue Louis Jourdan BP 158 01004 BOURG-EN BRESSE Cedex Tél 04.74.32.75.00 - Fax 04.74.32.75.19 www.mutuelledelest.fr Entreprise régie par le code

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT. 969 avenue de la République. Résidence les Pétunias. 59700 Marcq en Baroeul

DEMANDE DE PRÊT. 969 avenue de la République. Résidence les Pétunias. 59700 Marcq en Baroeul 969 avenue de la République Résidence les Pétunias 59700 Marcq en Baroeul SIRET : 447 661 885 00080 DEMANDE DE PRÊT N de dossier : Nom du client : Montant du prêt envisagé : Durée souhaitée (en mois) :

Plus en détail

MOTIF DU DEBLOCAGE Acquisition ou construction de la résidence principale

MOTIF DU DEBLOCAGE Acquisition ou construction de la résidence principale LES CAS DE DEBLOCAGE ANTICIPE Plan d épargne entreprise (PEE/PEI/PEG) QUI C est le titulaire du compte d épargne salariale qui doit effectuer la demande de déblocage. QUOI Tout ou partie des avoirs attribués

Plus en détail

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale Centre Communal d Action Sociale 01.34.90.89.73 Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale - Livret de Famille

Plus en détail

Les principaux crédits et les pièges à éviter

Les principaux crédits et les pièges à éviter Chapitre 1 Les principaux crédits et les pièges à éviter 1. Le crédit revolving Le crédit revolving (ou crédit permanent) est souvent vendu comme une réserve d argent permettant de financer des envies

Plus en détail

PRÊT AU LOGEMENT PRÊT JEUNE MÉNAGE PRÊT À L INSTALLATION

PRÊT AU LOGEMENT PRÊT JEUNE MÉNAGE PRÊT À L INSTALLATION NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr

Plus en détail

«Ce formulaire doit être entièrement complété et signé par les emprunteurs et les cautions» Nom :... Nom :... Type de crédit.

«Ce formulaire doit être entièrement complété et signé par les emprunteurs et les cautions» Nom :... Nom :... Type de crédit. Demande de crédit «Ce formulaire doit être entièrement complété et signé par les emprunteurs et les cautions» Cellule hypothécaire Intermédiaire de crédit Nom :... Nom :... Tél. :... Tél. :... GSM :...

Plus en détail

Prêt bonifié par ENGIE pour installer une nouvelle chaudière à Haute Performance Énergétique au gaz naturel

Prêt bonifié par ENGIE pour installer une nouvelle chaudière à Haute Performance Énergétique au gaz naturel Prêt Les Immanquables Chaudière DU 1 ER SEPTEMBRE AU 30 NOVEMBRE 2015 POUR LES 2000 PREMIÈRES DEMANDES DE PRÊT ACCEPTÉES Prêt bonifié par ENGIE pour installer une nouvelle chaudière à Haute Performance

Plus en détail

Connaissance du dispositif. Projet. État civil. Les renseignements communiqués sont confidentiels. Ils serviront à répondre au mieux à la demande

Connaissance du dispositif. Projet. État civil. Les renseignements communiqués sont confidentiels. Ils serviront à répondre au mieux à la demande Connaissance du dispositif Les renseignements communiqués sont confidentiels. Ils serviront à répondre au mieux à la demande Affiche dans un centre d aide sociale Affiche dans une agence bancaire Panneau

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Arrêté du 4 avril 2012 portant approbation des programmes de formation des intermédiaires en opérations

Plus en détail

Particuliers, la Banque de France vous informe LE SURENDETTEMENT. Vos droits, vos obligations Les solutions possibles La vie de votre dossier

Particuliers, la Banque de France vous informe LE SURENDETTEMENT. Vos droits, vos obligations Les solutions possibles La vie de votre dossier Particuliers, la Banque de France vous informe LE SURENDETTEMENT SURENDETTEMENT Vos droits, vos obligations Les solutions possibles La vie de votre dossier Sommaire 1. Être surendetté : qu est-ce que c

Plus en détail

JORF n 0088 du 13 avril 2012. Texte n 15

JORF n 0088 du 13 avril 2012. Texte n 15 Le 13 avril 2012 JORF n 0088 du 13 avril 2012 Texte n 15 ARRETE Arrêté du 4 avril 2012 portant approbation des programmes de formation des intermédiaires en opérations de banque et en services de paiement

Plus en détail

GARANTIE DES LOYERS IMPAYES DETERIORATIONS IMMOBILIERES ET PROTECTION JURIDIQUE QUESTIONNAIRE D ADHESION - BAILLEUR INDIVIDUEL -

GARANTIE DES LOYERS IMPAYES DETERIORATIONS IMMOBILIERES ET PROTECTION JURIDIQUE QUESTIONNAIRE D ADHESION - BAILLEUR INDIVIDUEL - GARANTIE DES LOYERS IMPAYES DETERIORATIONS IMMOBILIERES ET PROTECTION JURIDIQUE QUESTIONNAIRE D ADHESION - BAILLEUR INDIVIDUEL - ASSUREURS **-** MGARD - Société anonyme au capital de 11 000 000. Entreprise

Plus en détail

«Regroupement de crédits : halte aux idées reçues» C O N F E R E N C E D E P R E S S E, 1 7 d é c e m b r e 2 0 1 3

«Regroupement de crédits : halte aux idées reçues» C O N F E R E N C E D E P R E S S E, 1 7 d é c e m b r e 2 0 1 3 «Regroupement de crédits : halte aux idées reçues» C O N F E R E N C E D E P R E S S E, 1 7 d é c e m b r e 2 0 1 3 INTRODUCTION : RAPPELS SUR LE REGROUPEMENT DE CREDITS 1 LE REGROUPEMENT DE CRÉDITS, QUAND?

Plus en détail

Aides LOCA-PASS. AVANCE LOCA-PASS (financement du dépôt de garantie dans la limite de 500 e) GARANTIE LOCA-PASS. Demande

Aides LOCA-PASS. AVANCE LOCA-PASS (financement du dépôt de garantie dans la limite de 500 e) GARANTIE LOCA-PASS. Demande Aides LOCA-PASS Action Logement - Les entreprises s engagent avec les salariés Fiche de dialogue établie conformément à l article L311-10 du code de la consommation et les décrets n 2010-1461 et n 2020-1462

Plus en détail

CHAUFFAGE - EAU CHAUDE GAZ NATUREL OU PROPANE OU ÉLECTRICITÉ / SOLAIRE / CHAUDIÈRE BOIS VOUS PROPOSE : Le Prêt EnerGEDIA

CHAUFFAGE - EAU CHAUDE GAZ NATUREL OU PROPANE OU ÉLECTRICITÉ / SOLAIRE / CHAUDIÈRE BOIS VOUS PROPOSE : Le Prêt EnerGEDIA CHAUFFAGE - EAU CHAUDE GAZ NATUREL OU PROPANE OU ÉLECTRICITÉ / SOLAIRE / CHAUDIÈRE BOIS VOUS PROPOSE : Le Prêt EnerGEDIA Le Prêt EnerGEDIA La Banque Solfea en partenariat avec GEDIA, vous propose des conditions

Plus en détail

Emprunt bancaire immobilier

Emprunt bancaire immobilier - 1 - Emprunt bancaire immobilier Résumé : Quels sont les éléments nécessaires pour contracter un emprunt immobilier auprès d'un organisme bancaire? Ce Chapitre insiste particulièrement sur les modes de

Plus en détail

Prêt DolceVita BoostÉlec

Prêt DolceVita BoostÉlec Prêt DolceVita Prêt bonifié par GDF SUEZ, réservé aux particuliers pour financer l installation d une pompe à chaleur et/ou d un chauffe-eau thermodynamique à accumulation En partenariat avec Prêt DolceVita

Plus en détail

Dossier de Rachat de Crédits

Dossier de Rachat de Crédits Envoyez votre dossier à : Nouvodepart Back-Office Crédits 153, Boulevard Anatole France 93521 SAINT DENIS Cedex 1 Tel : 01.49.46.26.36 Fax : 01.76.50.75.12 Email : dossiers@nouvodepart.com Email : service.commercial@nouvodepart.com

Plus en détail

établi en application de l'article L.113-2 du Code des Assurances Nom :... Prénom :... Adresse :.. Code Postal :... Ville :... :tel...

établi en application de l'article L.113-2 du Code des Assurances Nom :... Prénom :... Adresse :.. Code Postal :... Ville :... :tel... Kit Bailleur Individuel Centre de gestion Solly Azar Assurances Immeuble "Espace Cordeliers" 2, rue Président Carnot 69002 Lyon Téléphone : 04.72.41.88.88 Télécopie : 04.72.41.74.90 FORMULAIRE DE SOUSCRIPTION

Plus en détail

GARANTIE DES LOYERS IMPAYES

GARANTIE DES LOYERS IMPAYES GARANTIE DES LOYERS IMPAYES Demande de souscription Dossier à compléter, à nous retourner accompagner des documents des locataires et des garants - Par Email : contact@leclubdesproprietaires.com - Par

Plus en détail

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS 1 LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS Seuls les locataires définis comme «nouveaux locataires» sont éligibles à ces offres. Notion de «nouveau locataire»

Plus en détail

RESTAURATION LOGEMENTS

RESTAURATION LOGEMENTS LES PRESTATIONS MINISTERIELLES au 1 er janvier 2014 La restauration collective RESTAURATION 927 structures de restauration collective réparties en 322 restaurants financiers, 74 restaurants inter administratifs

Plus en détail

p e r s o n n e l solidaire

p e r s o n n e l solidaire Le m i c r o c r é d i t p e r s o n n e l solidaire du Fonds Social Juif Unifié Dossier de demande de prêt Cachet de la structure accompagnante : FSJU Comm - Illustration : Hephez Nom et prénom de l accompagnant(e)

Plus en détail

LE SURENDETTEMENT SURENDETTEMENT

LE SURENDETTEMENT SURENDETTEMENT Particuliers, la Banque de France vous informe LE SURENDETTEMENT SURENDETTEMENT Vos droits, vos obligations Les solutions possibles La vie de votre dossier Sommaire 1. Être surendetté : qu est-ce que c

Plus en détail

L ADIL Vous Informe. Le prêt relais

L ADIL Vous Informe. Le prêt relais ADIL des Hauts de Seine L ADIL Vous Informe Le prêt relais Sur un marché immobilier qui tend à se réguler, faire coïncider la date de vente avec celle de l achat d un bien devient difficile. De nombreux

Plus en détail

Déclaration de ressources Complément (12 mois)

Déclaration de ressources Complément (12 mois) RETRAITE DE Déclaration de ressources Complément (12 mois) Professionnel libéral (art. L. 643-7 du code de la Sécurité sociale) Salarié du régime général et du régime agricole (art. L. 353-1 et suivants

Plus en détail

à rebondir le mini-prêt qui vous aide Paris Ile-de-France LE MICROCRÉDIT PERSONNEL, Nom et prénom du demandeur : Cachet de la structure instructrice :

à rebondir le mini-prêt qui vous aide Paris Ile-de-France LE MICROCRÉDIT PERSONNEL, Nom et prénom du demandeur : Cachet de la structure instructrice : Nom et prénom du demandeur : Paris Ile-de-France LE MICROCRÉDIT PERSONNEL, le mini-prêt qui vous aide à rebondir Cachet de la structure instructrice : Nom et prénom de l instructeur : Coordonnées de l

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr AIDES SOCIALES 2015 Cocher

Plus en détail

Le crédit, c est notre métier!

Le crédit, c est notre métier! Le crédit, c est notre métier! Z.A. 2015 Programme Regroupement de crédits (refinancement) Achat Crédits d investissement Oxyloan, Oxylux PRESCORING online 1 But du crédit Regroupement de crédits Refinancement

Plus en détail

L essentiel sur. Le crédit immobilier

L essentiel sur. Le crédit immobilier L essentiel sur Le crédit immobilier Emprunter pour devenir propriétaire Le crédit immobilier est, pour la plupart des ménages, le passage obligé pour financer l achat d un bien immobilier. C est un poste

Plus en détail

Règlement. Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions

Règlement. Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions Règlement Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions 2013 Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions Champ d application : Type : Suisse règlement Responsable du contenu

Plus en détail

Note d application du mécanisme d écrêtement des surprimes médicales

Note d application du mécanisme d écrêtement des surprimes médicales Commission de médiation de la convention AERAS 18 décembre 2012 Note d application du mécanisme d écrêtement des surprimes médicales A Conditions d éligibilité 1) Condition de ressources Cette condition

Plus en détail

DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT

DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT COMMISSION DE SURENDETTEMENT DES PARTICULIERS Code de la consommation - Livre III - Titre III DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT Cachet du secrétariat de la commission compétente AVEZ-VOUS DÉJÀ DÉPOSÉ UN DOSSIER?

Plus en détail

Demande. d intervention sociale. 1 - le demandeur (écrire en lettres majuscules et en noir) 2 - le conjoint actuel

Demande. d intervention sociale. 1 - le demandeur (écrire en lettres majuscules et en noir) 2 - le conjoint actuel Demande d intervention sociale Confidentiel Cadre réservé au service 1 - le demandeur (écrire en lettres majuscules et en noir) actif chômeur (1) retraité autre, précisez : nom de naissance : prénom :

Plus en détail

GARANTIE DES LOYERS IMPAYES DETERIORATIONS IMMOBILIERES ET PROTECTION JURIDIQUE QUESTIONNAIRE D ADHESION - BAILLEUR INDIVIDUEL -

GARANTIE DES LOYERS IMPAYES DETERIORATIONS IMMOBILIERES ET PROTECTION JURIDIQUE QUESTIONNAIRE D ADHESION - BAILLEUR INDIVIDUEL - GARANTIE DES LOYERS IMPAYES DETERIORATIONS IMMOBILIERES ET PROTECTION JURIDIQUE QUESTIONNAIRE D ADHESION - BAILLEUR INDIVIDUEL - ASSUREURS **-** MGARD - Mutuelle Générale d Assurance de Risques Divers

Plus en détail

MES CRÉDITS. Dans ce chapitre. u Les bonnes questions à se poser avant d emprunter u Les crédits à la consommation u Les crédits immobiliers

MES CRÉDITS. Dans ce chapitre. u Les bonnes questions à se poser avant d emprunter u Les crédits à la consommation u Les crédits immobiliers MES CRÉDITS Vous avez de nombreux projets en tête à la suite de votre entrée dans la vie active : équipement de votre logement, achat d une voiture, voyages Et aussi, pourquoi pas, acquisition de votre

Plus en détail

DEMANDE DE PRET. NOM :...Prénom :... Collectivité :...Code Collectivité :.

DEMANDE DE PRET. NOM :...Prénom :... Collectivité :...Code Collectivité :. DEMANDE DE PRET NOM :...Prénom :... Code tiers :... Collectivité :...Code Collectivité :. - Montant : de 400 à 6000 - Durée : de 12 à 48 Mois - Taux : entre 0% et 2,50% (en fonction de la catégorie de

Plus en détail

Pour permettre au greffe des affaires familiales de constituer votre dossier, il est indispensable :

Pour permettre au greffe des affaires familiales de constituer votre dossier, il est indispensable : TRIBUNAL DE RANDE INSTANCE d AMIENS 14 rue Robert de Luzarches 80027 AMIENS CEDEX 1 ------- Juge aux Affaires Familiales Madame, Monsieur Pour permettre au greffe des affaires familiales de constituer

Plus en détail

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. dossier de demande

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. dossier de demande Mars 2013 b e r ry - L o i r e t - s A rt h e - t o u r A i n e l o c a t i o n Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. une marque déposée

Plus en détail

Pièces à fournir pour monter un dossier de candidature à la location :

Pièces à fournir pour monter un dossier de candidature à la location : www.accorimm.fr ACCORIMM Mions - 12 Bis Rue de la Liberté 69780 MIONS Tel : 04 72 09 02 44 - Fax : 04 78 20 04 23 - E-mail : agence.mions@accorimm.fr ACCORIMM Villeurbanne - 23 Place Grandclément 69100

Plus en détail

Requérant 1 Requérant 2

Requérant 1 Requérant 2 REQUETE EN SURSEANCE INDEFINIE AU RECOUVREMENT DES IMPOTS DIRECTS (article 413bis à 413octies du Code des impôts sur les revenus 1992) A MADAME/MONSIEUR LE DIRECTEUR REGIONAL RECOUVREMENT DE: LE/LA/LES

Plus en détail

Loi Neiertz. Loi Scrivener Chapitre I Article 1 (abrogé au 27 juillet 1993) Abrogé par Loi n 93-949 du 26 juillet 1993 art. 4 (V) JORF 27 juillet 1993

Loi Neiertz. Loi Scrivener Chapitre I Article 1 (abrogé au 27 juillet 1993) Abrogé par Loi n 93-949 du 26 juillet 1993 art. 4 (V) JORF 27 juillet 1993 Loi Neiertz La loi Neiertz a été instaurée pour définir les conditions inhérentes à la situation de surendettement d un foyer, c est-à-dire l incapacité à faire face à l ensemble des dettes non professionnelles

Plus en détail

Le crédit, c est notre métier!

Le crédit, c est notre métier! Z.A. Le crédit, c est notre métier! Nouveau produit Achat Programme Refinancement Crédits d investissement Oxyloan Nouveau : PRESCORING 1 Achat Jusqu à 100% du prix d achat But du crédit - Premier achat

Plus en détail

DEMANDE D AIDE LOCA-PASS

DEMANDE D AIDE LOCA-PASS DEMANDE D AIDE LOCA-PASS N Demande : N Dossier : (financement du dépôt de garantie) Durée de remboursement au choix (mensualités minimum de 20 /mois) : 6 mois 12 mois 18 mois 25 mois Date de prélèvement

Plus en détail

FICHE RECAPITULATIVE SUR LE DISPOSITIF DU PASS-FONCIER,

FICHE RECAPITULATIVE SUR LE DISPOSITIF DU PASS-FONCIER, FICHE RECAPITULATIVE SUR LE DISPOSITIF DU PASS-FONCIER, SON EVOLUTION ET DE LA «MAISON POUR 15 EUROS PAR JOUR» Synthèse Le Pass-foncier est un dispositif social d accompagnement des politiques locales

Plus en détail

LE PRÊT NUOS CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE

LE PRÊT NUOS CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE LE PRÊT NUOS CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE Prêt réservé aux particuliers pour financer l installation d un chauffe-eau thermodynamique NUOS dans le cadre de la rénovation de leur habitat. En partenariat

Plus en détail

Gérer son patrimoine Demande d ouverture de comptes

Gérer son patrimoine Demande d ouverture de comptes Gérer son patrimoine Demande d ouverture de comptes Compte à la carte Compte Oligo Livret AXanque Je demande l ouverture d un Compte à la carte ou d un Compte Oligo 1 er titulaire Mme Mlle M. individuel

Plus en détail

FORMATION IOBSP Niveau 1

FORMATION IOBSP Niveau 1 GROUPE VALORIALE VALORIALE FORMATION FORMATION IOBSP Niveau 1 Catalogue des formations valable jusqu au 31/12/13 VALORIALE 2012-2013 Objectifs de la formation Répondre aux obligations légales issues du

Plus en détail

LES CAS DE DÉBLOCAGE ANTICIPÉ Résidence principale (HA)

LES CAS DE DÉBLOCAGE ANTICIPÉ Résidence principale (HA) e enfant et des suivants * LES CAS DE DÉBLOCAGE ANTICIPÉ Résidence principale (HA) Pour en savoir plus, consultez la fiche «généralités» (sommes déblocables, fiscalité...). LES CAS DE DÉBLOCAGE ANTICIPÉ

Plus en détail

Le Prêt Lumifinance. Faites entrer la lumière dans votre maison grâce à la solution de financement de votre Aluminier Agréé TECHNAL

Le Prêt Lumifinance. Faites entrer la lumière dans votre maison grâce à la solution de financement de votre Aluminier Agréé TECHNAL Le Prêt Lumifinance TAUX BONIFIÉS À PARTIR DE 1,95% TEG ANNUEL FIXE (B) Faites entrer la lumière dans votre maison grâce à la solution de financement de votre Aluminier Agréé TECHNAL Le Prêt Lumifinance

Plus en détail

AIDE MOBILI-PASS Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

AIDE MOBILI-PASS Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. AIDE MOBILI-PASS Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. N de Demande :... Cadre réservé au CILSO Nom :........................................................

Plus en détail

FORMATION INTEGRATION. Le prêt immobilier et son environnement.

FORMATION INTEGRATION. Le prêt immobilier et son environnement. FORMATION INTEGRATION Le prêt immobilier et son environnement. Un projet immobilier Projet Défini Projet Non Défini Besoin en financement Projet 1 2 3 Besoin 1 Valeur du bien Prix de vente Agence, PAP,

Plus en détail

GESTION IMMOBILIERE. Me MACHEDA Stéphane & Me PONCET-PERE Isabelle VOTRE IDENTITE

GESTION IMMOBILIERE. Me MACHEDA Stéphane & Me PONCET-PERE Isabelle VOTRE IDENTITE GESTION IMMOBILIERE Me MACHEDA Stéphane & Me PONCET-PERE Isabelle Par quel biais avez-vous connu nos annonces? Paru vendu (Internet, journal) Office de Tourisme Autres :.. Radio Flotteurs Agence Immobilière

Plus en détail

Secrétariat Général La Défense, le 1 er juillet 2014 Direction des Ressources Humaines Direction Siège NOTE D'ADMINISTRATION N 01/2014

Secrétariat Général La Défense, le 1 er juillet 2014 Direction des Ressources Humaines Direction Siège NOTE D'ADMINISTRATION N 01/2014 Secrétariat Général La Défense, le 1 er juillet 2014 Direction des Ressources Humaines Direction Siège NOTE D'ADMINISTRATION N 01/2014 applicable en France à TOTAL S.A., TOTAL MARKETING SERVICES, TOTAL

Plus en détail

CREDIT D IMPOT SUR LES INTERETS D EMPRUNT SUPPORTES A RAISON DE L ACQUISITION OU DE LA CONSTRUCTION DE LA RESIDENCE PRINCIPALE. Questions / Réponses

CREDIT D IMPOT SUR LES INTERETS D EMPRUNT SUPPORTES A RAISON DE L ACQUISITION OU DE LA CONSTRUCTION DE LA RESIDENCE PRINCIPALE. Questions / Réponses CREDIT D IMPOT SUR LES INTERETS D EMPRUNT SUPPORTES A RAISON DE L ACQUISITION OU DE LA CONSTRUCTION DE LA RESIDENCE PRINCIPALE Questions / Réponses Qui peut bénéficier du crédit d impôt? Faut-il remplir

Plus en détail

Votre déclaration de situation familiale et de ressources sur 12 mois pour ASI ou ASPA

Votre déclaration de situation familiale et de ressources sur 12 mois pour ASI ou ASPA 50637#03 Cette notice a été réalisée pour vous air à mieux compléter votre déclaration. En effet, pour l attribution certaines nos prestations : l allocation supplémentaire d invalidité, l allocation solidarité

Plus en détail

Plafonnement fiscal des investissements et bouclier fiscal. Du constat au conseil

Plafonnement fiscal des investissements et bouclier fiscal. Du constat au conseil Plafonnement fiscal des investissements et bouclier fiscal Du constat au conseil Intervenants Félix CICERON, Directeur de l ingénierie patrimoniale, Expert& Finance José SOTO, Directeur des partenariats

Plus en détail

Achat immobilier Mode d emploi

Achat immobilier Mode d emploi Achat immobilier Mode d emploi Acheter un bien immobilier relève souvent du parcours du combattant. Quelles précautions prendre? Rencontrez votre notaire en amont de votre projet et surtout, ne signez

Plus en détail