clair satigny > Le Fonds Nicolas Pechère > Des sangliers dans nos cultures > Parascolaire : nouvelle organisation des inscriptions MARS 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "clair satigny > Le Fonds Nicolas Pechère > Des sangliers dans nos cultures > Parascolaire : nouvelle organisation des inscriptions MARS 2014"

Transcription

1 satigny MARS 2014 en clair > Le Fonds Nicolas Pechère > Des sangliers dans nos cultures > Parascolaire : nouvelle organisation des inscriptions 39

2 Sommaire Adresses utiles Impressum Edito Actualités Le Fonds Nicolas Pechère Des sangliers dans nos cultures Mérite communal Restaurant scolaire et crèche labellisés GRTA Parascolaire : nouvelle organisation des inscriptions Nouveau central Swisscom à Satigny 90 printemps! Vie politique Aménagement Mobilité-Environnement Talus protégé...entretien raisonné Un mois de novembre «énergisant»! Social Antenne fiscale communale SOS Seniors offrent service! AGIS Culture et Loisirs Economie Atelier Verrisa Zoom sur... le local des jeunes «Au billard fou» Pour la petite histoire... Informations Agenda Editeur Mairie de Satigny Parution Trimestrielle Photo couverture Cindy Mottard Tirage exemplaires Impression Imprimerie du Moléson Papier Cyclus print 100gm 2, 100% papier recyclé Mairie Rampe de Choully Satigny Tél Fax / Heures d ouverture lundi, mardi, jeudi, vendredi 8h-12h mercredi 9h-12h et 14h-18h (durant les périodes scolaires) Etat civil Arrondissement du Mandement (Satigny Russin Dardagny) Officier d état civil: M. Olivier SAILLET, Tél Centre de voirie Chemin de Merdisel Satigny Centre d action sociale et de santé (CASS) Rue des Boudines Meyrin Tél Fax Ecole «Mairie» Rampe de Choully Satigny Tél Ecole «Village» Route de la Gare-de-Satigny 27A Satigny Tél Fondation L Omnibulle pour la petite enfance Crèche et jardin d enfants - Accueil familial de jour Route d Aire-la-Ville Satigny Tél / Etablissements médico-sociaux pour personnes âgées Résidence Nant d Avril Chemin de Merdisel Satigny Tél / Résidence Mandement Route d Aire-la-Ville Satigny Tél / Gendarmerie Poste de Blandonnet - Tél Service du feu Cap Raynald HAYOZ Numéros d urgence Police 117 Pompiers 118 Urgences sanitaires 144 2

3 Satigny en clair MARS 2014/39 Edito De l animation dans la Commune Vous tenez le journal du printemps entre vos mains; vous y trouverez une grande variété d articles, attestant de la richesse des activités qui se déroulent sur notre commune. Et nous aimerions améliorer encore cette animation de la vie quotidienne à travers les diverses sociétés et associations existantes. Pour cela, nous avons décidé d organiser des rencontres plus régulières entre les associations, pour qu elles apprennent à se connaître et à échanger leurs expériences. Celles qui s engagent sont déjà nombreuses et nous les en remercions. A terme, nous souhaitons aussi susciter des collaborations entre elles, développer avec elles de nouvelles idées pour les fêtes communales et, pourquoi pas, de nouvelles occasions de se retrouver. De la patience Vous découvrirez aussi les trésors de patience que nous devons déployer en attendant certaines décisions de notre Canton pour des projets importants, qui visent autant la construction de logements sur notre Commune que la modération du trafic dans le centre du village. Et si nous savons nous montrer patients, nous savons aussi aller au front pour obtenir plus rapidement (et cela veut juste dire dans un délai raisonnable) les réponses du Canton et faire bouger certaines pratiques administratives d un autre âge. De la valeur de notre patrimoine Dans les dernières pages de ce numéro, vous allez lire une histoire passionnante qui raconte l intérieur d une belle demeure située presque au centre du village, le Saugey. A l heure où sa vente aux enchères est annoncée, c est l occasion de se poser la question du rôle de la Commune dans la sauvegarde du patrimoine construit situé sur notre territoire. Est-ce que la Commune doit s engager pour acquérir cet édifice? Quelle serait son affectation? Est-ce la priorité au regard des investissements déjà planifiés dans le cadre de l extension de notre mairie? Pouvons-nous décider maintenant avec une vision à long terme? Chacun de vous aura probablement son opinion et ce sera notre Conseil municipal, en dernier ressort, qui prendra cette décision politique. Nous vous souhaitons un beau printemps, qui viendra remplacer un hiver bien timide et surtout trop humide. Et si vous prenez le temps de partager quelques instants entre amis, en famille et aussi avec des inconnus, souhaitons que vous en sortiez grandis, avec l envie de partager encore avec votre prochain, qu il soit d ici ou d ailleurs. L heure n est pas aux contingents dans les cœurs! Philippe POGET 3

4 Actualités En mémoire de leur fils, un couple de médecins satignotes lance une bourse pour étudiants Le 10 août 2013, Nicolas Pechère disparaît dans un accident de voiture en Australie à l âge de 23 ans. En son souvenir, ses parents, Antoinette et Marc Pechère-Bertschi, tous deux médecins genevois, lancent le Fonds Nicolas Pechère distribué sous forme de bourses, afin d aider les étudiants de la Faculté de médecine genevoise à mieux saisir la réalité médicale dans les pays défavorisés. Le Fonds entre en fonction dès ce semestre. Rencontre. En troisième année, les étudiants en médecine doivent obligatoirement effectuer un stage en communauté, afin d appréhender un problème de santé avec une approche mixte : médicale, sociale et culturelle. «Le stage peut être effectué en Suisse ou à l étranger mais certains étudiants doivent renoncer à cette opportunité pour des raisons financières, explique Marc Pechère. Le Fonds Nicolas Pechère a pour but d aider à surmonter cette difficulté». Allier l enseignement à l humanitaire La bourse aidera ainsi des étudiants de la faculté en leur permettant de parfaire leur formation. «Ce stage est important, car il influence la formation des futurs médecins et leur pratique, en leur permettant de mieux saisir les aspects d un monde multiculturel, détaille François Chappuis, président du comité du Fonds Nicolas Pechère et Professeur associé à la Faculté de médecine. De plus, certains thèmes choisis traitent de maladies exotiques pouvant être importées en Suisse, préparant ainsi les futurs médecins à mieux les diagnostiquer et les traiter». Les étudiants découvrent d autres manières de pratiquer la médecine, avec des moyens plus rudimentaires et des maladies locales rares sous nos latitudes. «Nicolas a eu la chance de pouvoir partir dans une léproserie au Népal. Cette expérience l a beaucoup touché», se souvient Antoinette. Le couple souhaite que d autres étudiants puissent profiter d une telle expérience. Le fonds sera administré par l association 2nd Chance. Elle développe la chirurgie reconstructive dans les pays en voie de développement. «Nicolas faisait partie de l association. Il était même l incarnation des principes que porte notre structure : avoir un grand cœur et être tourné vers les autres. Durant son stage, nous l avons mandaté pour rendre un rapport, afin de savoir si une mission devait être lancée, indique Pierre Quinodoz, président de 2nd Chance et chirurgien plasticien. Nous participons à ce projet, car il mêle enseignement et action humanitaire». Fonctionnement du fonds Une fois le projet accepté par la Faculté de médecine, l étudiant peut demander une bourse provenant du Fonds Nicolas Pechère. «Les premières bourses seront attribuées dès ce semestre par un comité composé de 6 représentants», expose François Chappuis. Le fonds délivrera cinq bourses par année pour financer les stages. Chaque bourse est dotée de francs couvrant la plupart des frais de l étudiant, soit le billet d avion et la nourriture. Il vise à pourvoir des bourses pendant au moins 10 ans. «Nous souhaitons récolter au minimum francs. Pour l instant, nous avons la moitié de la somme. Si nous avons plus, nous pourrons faire plus encore», conclut Marc Pechère. Le fonds peut aussi soutenir des projets de coopération concrets, proposés par l étudiant. 2nd Chance Lancé par des médecins genevois en 2010, 2nd Chance développe la chirurgie reconstructive dans les pays défavorisés. «Lors de catastrophes, on reconstruit les maisons mais pas les victimes. Les personnes vivront mutilées», explique Pierre Quinodoz, président de 2nd Chance et chirurgien plasticien. Notre objectif est de résoudre ce problème en formant des chirurgiens locaux à la chirurgie reconstructive». Celle-ci ne coûte pas cher, mais nécessite de bonnes connaissances. «Les transmettre, c est notre objectif, indique le président. Une équipe se rend dans le pays choisi et forme les chirurgiens locaux. La formation comprend une partie pratique avec le traitement d autochtones. Ensuite, le suivi du patient se fait par télémédecine». Cette formation est assez unique, car tout se fait hors d Europe et vise un effet boule de neige. «Les chirurgiens formés pourront à leur tour enseigner à leurs confrères régionaux», résume le président. Article paru dans «Signé Genève» le 15 janvier Morgan Tinguely Site internet de 2nd Chance : (consulter la page projet Nico) 4

5 Satigny en clair MARS 2014/39 Des sangliers dans nos cultures : rencontre avec l éthoanthropotechnologue Manue Piachaud «Des Hommes et des Sangliers : Comment les clôtures limitent les relations entre les agriculteurs et la faune de la région du Mandement genevois», c est le titre du mémoire de 400 pages que la Genevoise Manue Piachaud a récemment soutenu pour son Master en étho-anthropotechnologie à l Université de Neuchâtel, et qui lui a valu la note maximale. Réalisé après 10 ans d application des mesures étatiques pour la gestion des sangliers à Genève (prévention, tirs de régulation et indemnisation des dégâts), son travail relève que les dégâts des suidés sur les cultures ont diminué mais qu il n existe pas une réelle cohabitation entre sangliers et paysans dans notre campagne. Au terme de votre recherche en 2013, les populations de sangliers étaient revenues à un cheptel compatible avec le territoire cantonal. Les agriculteurs sontils tirés d affaire? Le problème des sangliers est actuellement bien géré, mais ne le restera que si l'effort de régulation est maintenu. La moindre relâche peut permettre des taux de reproduction énormes 200% lors des bonnes périodes! Pour l'instant, les tirs arrêtés au sanglier uniquement font un peu penser que le suidé est un bouc émissaire qui récolte les graines de toute la faune. Pourtant, toutes les espèces peuvent poser problème si elles sont en surplus - c est le cas des chevreuils actuellement à Satigny. Ceci devrait être entendu par les protecteurs, afin que ces animaux soient régulés comme l est la «bête noire». En janvier, vous avez présenté vos résultats aux acteurs de votre étude. Quelles ont été les réactions? J'aurais apprécié que plus d agriculteurs soient présents et qu ils s'expriment davantage. Malgré le laps de temps très important qui s était écoulé depuis le début de ma recherche, la plupart des acteurs semblaient d accord avec mon analyse et tous les auditeurs contents de la connaître. Il me semble en effet primordial de faire un retour des analyses scientifiques aux personnes concernées afin de valider ou non ses résultats. Manue Piachaud, malgré l efficacité des clôtures électriques contre les dégâts des sangliers sur les cultures, vous avez constaté que leur utilisation laissait les agriculteurs sceptiques, pourquoi? Les clôtures sont efficaces que si elles sont bien entretenues, or cela demande du temps et de l'énergie aux agriculteurs qui ne sont jamais sûrs d'être à l'abri de dégâts. De plus, mon étude a mis en évidence que les mesures de protection ne correspondent pas aux représentations paysannes : à Genève comme dans beaucoup d endroits, tout animal "menaçant" pour la survie humaine fut éliminé pendant des siècles. Voulez-vous dire par là que les paysans du Mandement souhaiteraient voir disparaître les sangliers? Absolument pas! La quasi-totalité d entre eux ne souhaite pas les voir disparaître du Mandement mais bien de leurs champs! Et avoir un cheptel qui peut se subvenir des ressources naturelles et ne pas entrer dans le domaine domestiqué. Ce qui est le cas aujourd hui, mais ne l était pas en 2011 après 10 ans de régulation. Quelle suite espérez-vous donner à votre recherche? L'idéal serait d'être mandatée pour analyser les liens entre les diverses espèces sauvages et les citoyens cantonaux (agriculteurs, chasseurs, gestionnaires, protecteurs mais aussi citadins), car il me semble que nous sommes tous concernés par notre campagne. La nature périurbaine est notre bien commun à tous et beaucoup n ont pas conscience de ce qui est fait pour avoir autant de faune dans un si petit canton (si urbanisé). J ai à cœur d augmenter la communication entre tous : je propose qu'on y réfléchisse et qu'on en parle! En cas d intérêt pour voir ma présentation, penser et échanger sur ces sujets, je propose qu'on m écrive par . Propos recueillis par Thalia Eissler Pour contacter Manue : La bande dessinée qui accompagne le mémoire de Manue Piachaud est en vente à la réception de la Mairie au prix de CHF 6.-. Manue présentera ses résultats au Muséum d Histoire naturelle de Genève fin mars (date précise sur rubrique agenda). Venez l encourager dans sa démarche! 5

6 Mérite communal Comme le veut la tradition, la Commune remet le Mérite communal lors de l apéritif offert aux nouveaux habitants de la commune, leur permettant ainsi de faire connaissance avec les élus communaux et les associations sportives, culturelles ou de loisirs invités aussi à cette occasion. Le Conseil administratif a souhaité mettre à l honneur une association, en reconnaissance de son investissement et de son engagement dans la vie satignote : l Union des paysannes et femmes rurales genevoises, section Satigny. Née dans un élan de solidarité en 1943 suite aux conséquences de la seconde guerre mondiale, cette association a pour but la promotion et la sauvegarde de l agriculture de proximité, tout en tissant des liens d amitié et de solidarité entre femmes paysannes. Ces dames sont toujours là lors des grandes manifestations communales, ce sont elles qui préparent et vous servent la soupe, confectionnent des pâtisseries lors de la fête du 1 er août, la soupe encore à l escalade, le vin chaud lors du 1 er jour du Calendrier de l Avent, des pâtisseries lors du Marché du terroir. Ce sont encore elles qui, jusqu à peu, s occupaient du service lors du repas de Noël des aînés, mais continuent de faire des fleurs avec les serviettes en papier pour chacun des convives. En matière de promotion des produits suisses et locaux, ce sont enfin elles qui servent un verre de lait GRTA à chaque élève des écoles de Satigny, lors de la journée du lait à la pause. La liste n est pas exhaustive, car elles oeuvrent aussi lors de la fête de la tomate, des Automnales, et nous en oublions sans doute. Le Mérite 2013 a été remis par Madame le Maire, Martine Roset, à la présidente, Madame Mara Golaz, émue de recevoir cette distinction. La soirée s est poursuivie autour d un superbe apéritif. Notre restaurant scolaire et notre crèche labellisés GRTA Le label GRTA (Genève Région-Terre Avenir) est une marque de garantie de l agriculture genevoise créée en 2004 par l Etat de Genève. Il vise d une part à répondre à l engouement des consommateurs pour les produits locaux, et d autre part à dynamiser l économie agricole genevoise et à regrouper les acteurs de l agriculture locale. Les producteurs, grâce à ce label, s engagent à respecter la traçabilité des produits du champ à l assiette, la proximité (origine du canton de Genève et de la zone franche) avec des transports réduits, la qualité (produits frais dans le respect de normes de qualité, à savoir production intégrée ou biologique, sans OGM) et l équité qui permet le respect de justes conditions de travail (conventions collectives) et qui offre un revenu correct aux milieux agricoles. Nos enfants bénéficient ainsi au sein des écoles et de la crèche de produits sains, de saison et d origine locale. Ce label vient compléter la Fourchette Verte qui garantit l équilibre diététique des repas. Il propose au minimum deux à trois produits GRTA dans l offre quotidienne. Le site permet de découvrir la liste complète des produits GRTA, ainsi que l ensemble des restaurants collectifs labellisés. 6

7 Satigny en clair MARS 2014/39 Parascolaire : nouvelle organisation des inscriptions Le GIAP (groupement intercommunal pour l animation parascolaire) est contraint de modifier de façon significative l organisation des inscriptions et ce dès le mois de mai En effet, la quantité importante d inscriptions enregistrées à la rentrée, alors que le personnel d encadrement doit en même temps organiser la prise en charge des enfants, est devenue impossible à gérer, ce d autant plus que les enfants inscrits durant ces deux premiers jours sont immédiatement intégrés dans les différents groupes. Ainsi, dès cette année, le principe des inscriptions au parascolaire sera le suivant : les deux jours d inscriptions du mois de mai seront les seuls jours officiels. Elles auront lieu : Samedi 17 mai 2014 de 8h à 12h et Mercredi 21 mai 2014 de 16h à 20h à l école Satigny-Village IL N Y AURA DONC PLUS D INSCRIPTIONS A LA RENTREE Toutefois, pour les cas particuliers, des inscriptions pourront être prises sur les lieux parascolaires, le lundi 25 août 2014 de 8h à 10h et de 18h à 19h, ainsi que tout au long de l année, mais elles seront obligatoirement soumises à la présentation d un justificatif du besoin selon la liste ci-dessous : changement de situation professionnelle (nouveaux horaires, nouvel emploi) ou horaires irréguliers; changement de situation familiale (séparation); certificat médical; changement de domicile (déménagement, arrivée en Suisse) recommandation des services sociaux. Les inscriptions sans justificatif seront tout de même enregistrées, mais la prise en charge de l enfant sera reportée de deux mois, ceci afin de pouvoir adapter nos ressources humaines aux besoins d encadrement ainsi que les infrastructures, si cela s avère nécessaire. Installation d un nouveau central Swisscom à Satigny! L office de Poste de Satigny se dote d un nouveau central Swisscom. Grâce à cette nouvelle installation, vous pourrez bénéficier de services encore plus rapides : Téléphonie ADSL Télévision numérique. N hésitez pas à vous rendre sur place pour bénéficier de conseils. Ils sont à votre service pour vous proposer des solutions adaptées à vos besoins (lundi-vendredi 8h-12h et 14h30-18h, samedi 8h30-11h). Rappelons que l office est également partenaire de TICKETCORNER et que, depuis le 7 février 2014, les joueurs de la Loterie Romande pourront jouer leurs propres numéros, PMU, etc. 90 printemps! La Commune a le plaisir de compter trois nonagénaires de plus. Félicitations à Mme Marcelle Marcuard, MM. Alfred Oberson et Ernst Hubmann. Ernst Hubmann Marcelle Marcuard Alfred Oberson 7

8 Vie Politique Séances du Conseil municipal 8 17 décembre 2013 Dans sa séance du 17 décembre 2013, le Conseil municipal a voté les résolutions suivantes : Adoption à l unanimité, soit 16 voix, de l engagement de la procédure en vue de la modification des limites de zones sur le hameau de Satigny-Dessus (création d une zone 4B protégée et de deux zones de bois et forêt), plan No 29920, établi par LMLV, architectes urbanistes à Genève, version au 20 août 2013 et l avant-projet de loi sollicitant cette modification de limites de zones; préavise favorablement le projet de plan de site No 29943, et son règlement, établis à l initiative communale par l office du patrimoine et des sites, département de l urbanisme; transmet, sur préavis du Conseil municipal, exprimé sous forme de résolution, cet avant-projet de loi et son exposé des motifs ainsi que le projet de plan de site précité et son règlement au Conseil d Etat; demande au Conseil d Etat d engager la suite des procédures, soit celle prévue à l article 16 de la LaLAT (L 1 30), aboutissant au dépôt d un projet de loi au Grand Conseil, et celle prévue à l art. 40 LPMNS, après s être assuré que l avant-projet de loi et le projet de plan de site répondent sur le plan formel aux exigences légales. Adoption par 15 oui et une abstention, de l engagement de la procédure en vue de la modification des limites de zones sur le village de Peney-Dessous, plan No 29921, établi par LMLV, architectes urbanistes à Genève, version au 6 décembre 2013 et l avant-projet de loi sollicitant cette modification de limites de zones; Aménagement Depuis quelques mois, la rubrique consacrée aux travaux réalisés par les services communaux ou touchant les infrastructures communales est relativement calme, et pour cause! En effet, et hormis quelques travaux routiers réalisés ces derniers temps, comme les traversées piétonnes, avec arrêts de bus, de la route d Aire-la-Ville et de la route de Satigny - travaux réalisés par l Etat de Genève et parfaitement coordonnés, il faut le dire, par les services du génie civil rattachés depuis fin 2013 au DETA (Département de l environnement, des transports et de l agriculture) - rien de bien nouveau n est à relever. Et pourtant, plusieurs projets, dont certains ayant une importance capitale pour le développement de Satigny, transmet, sur préavis du Conseil municipal, exprimé sous forme de résolution, cet avant-projet de loi et son exposé des motifs au Conseil d Etat; demande au Conseil d Etat d engager la suite de la procédure, soit celle prévue à l article 16 de la LaLAT (L 1 30), aboutissant au dépôt d un projet de loi au Grand Conseil, après s être assuré que l avant-projet de loi répond sur le plan formel aux exigences légales. Acceptation à l unanimité, soit 16 voix, de nommer les personnes suivantes comme membres du Conseil de fondation de la Fondation communale immobilière de Satigny : M. BOSSY Philippe, rte du Mandement 213, 1242 Satigny M. PANOSETTI François, rte de la Garenne 21, 1214 Vernier M. PLAN Philippe, ch. des Crétets 15, 1242 Satigny qu un membre de l exécutif de la commune de Satigny, désigné par le Conseil administratif, fasse partie du Conseil de fondation, soit Mme Martine ROSET, laquelle assurera la présidence du Conseil de fondation; nomme les membres du Conseil de fondation pour la période : dès l adoption de la résolution et jusqu au 31 mai 2015, selon l article 8 des statuts de la Fondation. 11 février 2014 Dans sa séance du 11 février 2014, le Conseil municipal a pris la délibération suivante : Adoption par 16 oui et 1 abstention d ouvrir un crédit d engagement complémentaire de F, incluant les frais d actes, pour l achat de la parcelle n 5620 B, plan 60, sise chemin du Bornalet à Satigny, en vue de la réalisation de la première étape de l extension du complexe communal sont «en cours d instruction», terme poli et passe-partout permettant, en principe, de faire patienter les plus impatients. Dans le désordre, nous avons : La création d une piste cyclable bidirectionnelle entre la Boverie et la route de Charny et d un giratoire route du Mandement, route de Maison-Rouge - Projet coordonné et financé par l Etat de Genève, visiblement retardé pour des raisons budgétaires ainsi que des problèmes de cessions de terrains.

9 Satigny en clair MARS 2014/39 Les aménagements visant à ralentir la circulation sur la route du Mandement pour le secteur traversant le village de Satigny Véritable serpent de mer qui dure depuis l été 2012, avec la mise en place «d aménagements provisoires et modulables», ce projet doit tenir compte des incertitudes liées à l aménagement de la Cave de Genève, à l acceptation ou non d une zone 30 traversant l ensemble du village, de la largeur de la chaussée, trop ou pas assez grande en fonction des utilisateurs et des riverains, du déplacement ou pas du radar, posé un peu au hasard à l entrée d un giratoire par les services de la police genevoise, il y a quelques années, etc. Vu le nombre d éléments à prendre en considération, la solution miracle n est pas encore née. Les aménagements visant à ralentir la circulation sur la route de la Gare-de-Satigny Même constatation que pour le point précédent, avec, en plus, et pas des moindres, l implication des TPG et surtout des CFF, entité pour qui une simple ligne jaune, blanche ou bleue en plus sur ses parcelles, nécessite une multitude de décisions entre Berne, Lausanne et Genève. La limitation de la vitesse sur la route de Maison-Rouge Bon exemple de la lourdeur administrative chère à notre canton. Après acceptation par la commission «routes et emplacements communaux», la commune a relayé la demande des riverains de limiter cette route à 60km/h. Demande acceptée par la DGM (Direction générale de la mobilité) mais sous réserve - alors que tout le monde est d accord - d une étude de circulation qui devra comprendre, notamment, un relevé de vitesse et d accidentologie, pour pouvoir statuer définitivement. La rénovation d un immeuble locatif à Bourdigny-Dessous 3 ans et autant de dossiers de demande d autorisation auront été nécessaires pour obtenir enfin le feu vert, afin de rénover le bâtiment sis rue des Courtines n 12, bâtiment rongé par l humidité, par les infiltrations d air et encore chauffé au moyen de fourneaux individuels au mazout! Alors que tout a été fait dans les règles de l art par des architectes rompus à ce genre de rénovation de bâtiments anciens, le Service des monuments et des sites a systématiquement retardé l échéance avec différents arguments comme «le projet développé porte manifestement atteinte au caractère architectural et constructif d un objet dont la conservation est envisagée». Ainsi, pas moins de 12 demandes de modifications sur le projet final ont été demandées avec comme point d orgue, celui de demander de conserver les armoires d origine, alors que toute la configuration intérieure doit être refaite! A cette liste non exhaustive, il faut ajouter plusieurs plans de site et MZ (modifications de zones) dont la plus pressante concerne les parcelles destinées à accueillir les bâtiments du futur complexe communal. Entamée courant 2012, cette MZ devait être mise à l enquête dans le courant du mois de février 2014 avec un aboutissement espéré avant la fin de l année, délai primordial puisque la commune a prévu de débuter les travaux en novembre! Nous avons gardé le meilleur pour la fin avec l aménagement du périmètre de l ancienne Cave de Genève. Ce sujet ayant déjà été largement abordé dans la presse, nous n en ferons qu un bref résumé. Initié en mai 2011 avec le dépôt d une première demande d autorisation de construire suivi de l adoption par le Conseil municipal d une image directrice du secteur nord-ouest du village de Satigny, ce projet a, après de multiples rebondissements, abouti au dépôt fin 2012 d une nouvelle demande d autorisation. Complètement retravaillé, ce projet correspond parfaitement à l image directrice précitée, du moins aux yeux des architectes et des autorités communales. Malheureusement, là encore, la Commission des monuments, de la nature et des sites, a émis pas moins de 2 pages de remarques, allant du gabarit des bâtiments non conforme aux doutes quant à l expression des façades, en passant par un traitement de l angle nord-ouest du bâtiment 1 qui doit être mieux adapté aux qualités paysagères en place! Lorsque l on regarde ce qui a été réalisé ces dernières années dans le village de Satigny, on se demande s il n y a pas un blocage quelque part Dernière concession des promoteurs, dont la commune fait partie, la réalisation d une maquette qui, nous l espérons, permettra à la CMNS de mieux comprendre ce projet! 9

10 Mobilité - Environnement Talus protégé...entretien raisonné Notre commune héberge des richesses floristiques souvent insoupçonnées dans certaines prairies ou sur des talus. Pour favoriser cette richesse, nous mettons en place dès cette année un entretien plus extensif sur certains emplacements de la commune. Le choix des sites s est fait en concertation avec la DGNP sur la base de l inventaire des sites prioritaires pour la flore du Canton*. L objectif poursuivi est la protection de plantes rares et intéressantes. Tous ces sites sont gérés et entretenus par la commune. Quelques plantes que nous aimerions ainsi favoriser: la gesse hérissée qui fleurit en juin (Lathyrus hirsutus) la crépide fétide (Crepis foetida) floraison de juin à septembre Photos : K. Lauber Flora Helvetica Haupt Verla) la guimauve hérissée (Althaea hirsuta) floraison de juin à septembre Qu est-ce qui change au niveau de l entretien? Une gestion différenciée implique des dates de fauches variées et souvent plus tardives pour laisser les espèces d intérêt fleurir et grainer. Certains talus pourront donc sembler temporairement abandonnés et non entretenus. Ceci ne se fera cependant pas au détriment de la sécurité des usagers des routes et chemins, notamment en matière de visibilité; par ailleurs, nous veillerons également à éviter la prolifération d espèces indésirables (comme du rumex, du chardon des champs et du chiendent), sur les sites proches des cultures. Notre commune favorise ainsi la diversité biologique, tout en diminuant les entretiens par son personnel. Et lors de vos balades de l été prochain, nous vous souhaitons d avoir l occasion d observer quelques-unes de ces plantes! *Pour les personnes intéressées, la liste prioritaire pour la commune de Satigny se trouve en ligne sur le site internet des Conservatoire et Jardin botaniques (www.ville-ge.ch/ cjb/conservation_activites_lpco.php) Un mois de novembre «énergisant»! Une éolienne, une mini turbine hydraulique, des panneaux solaires photovoltaïques ou encore un vélo-génératrice produisant de la musique en pédalant ont permis aux 6, 7 et 8 P Harmos de découvrir de façon interactive et ludique les énergies renouvelables. Cette exposition, accompagnée de 17 posters, leur a permis de comprendre les techniques de production de chaleur et d électricité renouvelable, tout en les sensibilisant aux problématiques de consommation. Nous félicitons nos 5 ambassadeurs de l énergie qui se sont portés volontaires pour encadrer les visiteurs lors de la journée porte ouverte au public! Ils se sont montrés très enthousiastes et ont découvert un nouveau domaine passionnant! Si vous souhaitez avoir plus d informations sur cette exposition, vous pouvez consulter les posters à l adresse suivante : 10

11 Satigny en clair MARS 2014/39 Social Antenne fiscale communale Comment s y adresser? Explications. Dans le cadre de la collaboration intercommunale avec la Ville de Meyrin, les habitants de la Commune de Satigny aux revenus modestes peuvent bénéficier de l antenne fiscale de Meyrin qui a ouvert ses portes à l avenue de Vaudagne 3. Période d ouverture : L Antenne fiscale accueille les demandes du public jusqu au vendredi 30 mai 2014, les déclarations devant être rendues au plus tard le 31 mars au Département cantonal des finances, sauf demande de délai. Organisation et horaires : L Antenne fiscale assure une permanence téléphonique, pour convenir des rendez-vous, les lundis et mercredis matin ; mardis et vendredis après-midi. Les rendez-vous individuels ont lieu quant à eux les mardis et vendredis matin et les lundis et mercredis aprèsmidi. L Antenne fiscale n ouvre pas ses portes au public le jeudi. L activité quotidienne se déroule en journée de 8h30 à 11h30 et de 14h à 17h30. SOS Seniors offrent service! De jeunes seniors vous proposent leurs talents et leur soutien dans les domaines suivants : Administratif Appui informatique; appui juridique; appui psychologique; assistance informatique; classement de documents; comptabilité privée, associations ou PME; déclarations fiscales; gestion et rédaction de courriers; suivi de vos remboursements; traductions. Aide à domicile Accompagnement; bricolage; chauffagiste; chauffeur privé; étiopsychologie; gardiennage; jardinage; lecture/ conversation; livraison de courses à domicile; massage musculaire; montage de meubles; nettoyage de printemps; ostéo-vertebrologue; plantes & animaux; plomberie en tous genres; révision : tondeuse, taille haie, matériel de jardin; reiki; serrurerie; suivi scolaire. Loisirs Cours d échecs; moniteur d équitation; partenaire de tennis pour adultes et pour enfants. Faites appel à notre expérience et notre disponibilité. Tarifs raisonnables SENIORS-SOS Sàrl 12 chemin des Muguets, 1234 Vessy Tél / Accueils ciblés Préalablement à son appel à l Antenne fiscale, nous conseillons à chacun de consulter la notification relative au revenu déterminant unifié (RDU) adressé par le Centre de calcul du revenu déterminant unifié (route de Frontenex 62, 1207 Genève, tel de 9h à 11h30). En effet, vous devez vous assurer de vous inscrire dans les barèmes permettant l ouverture d une demande de soutien auprès de l Antenne fiscale. Ces barèmes sont les suivants : personnes seules : CHF 43'000.- couples : CHF 50'500.- majoration de revenu de CHF 6'100.- par enfant la fortune ne doit pas dépasser les CHF 50'000.- déductibles fiscalement S occuper de sa fiscalité Par-delà cette dimension citoyenne, nous vous recommandons de ne pas négliger votre fiscalité. Cela se traduit malheureusement par des taxations d office correspondant le plus souvent à une pénalité financière, ainsi que diverses tracasseries administratives, créant des soucis, des frais et une perte de temps. AGIS L Agis est une association créée en 1987, qui a pour mission la reconnaissance et la valorisation de la personne handicapée, son droit aux loisirs et à des relations d amitiés. Sa vocation principale est la mise en contact de personnes bénévoles avec des enfants, adolescents et adultes en situation de handicap mental, physique et/ou sensoriel, pour partager des loisirs et accompagner, par exemple, une sortie au parc avec un enfant, une séance de cinéma avec un adolescent ou un accompagnement à la piscine pour un adulte, etc. Si vous avez plus de 18 ans et quelques heures à offrir par mois, si vous êtes sensibilisés par le domaine du handicap et motivés par le partage de relation, contactez-nous: AGIS Association Genevoise d Intégration Sociale

12 Culture et loisirs Aventure, Nature & Découverte... est une association à but non lucratif. Son objectif principal est d organiser des camps de vacances résidentiels à Bourdigny pour les enfants. L association fonctionne grâce à un comité et des moniteurs bénévoles, mais également grâce à des membres généreux. La cotisation annuelle est de CHF 30.- minimum. Par votre contribution, vous nous permettez de poursuivre cette belle aventure. CCP : /IBAN : CH Camps d été 2014 : pour les 7-12 ans Les activités sont variées et chaque semaine est différente : chasses au trésor, balades, jeux de piste, bricolages, sports divers, journées à thème, sorties rythment nos journées et nos soirées. Le programme n est jamais dévoilé pour qu il reste une surprise quotidienne. Sports et Aventures ; 20 places par camp (les enfants dorment sur place) A. Du lundi 14 au vendredi 18 juillet B. Du lundi 21 au vendredi 25 juillet C. Du lundi 28 juillet au vendredi 1 er août D. Du lundi 4 au vendredi 8 août E. Du lundi 11 au vendredi 15 août CHF par semaine ; pour les enfants domiciliés hors canton de Genève : majoration de CHF 60.- Mercredis récréatifs : pour les 6 12 ans ; 20 places Au printemps, nous organisons 3 après-midis récréatifs à Bourdigny. Les enfants peuvent jouer librement, mais également bricoler ou cuisiner. Pour la bonne marche des activités les enfants sont pris en charge de 14h à 17h. Les dates prévues : 2 avril, 7 mai et 4 juin. Les dates sont annoncées par 15 jours à l avance à tous les membres et aux familles intéressées. Inscriptions obligatoires : Les enfants ne peuvent pas venir sans être inscrits. Les inscriptions se font par téléphone ou par jusqu au plus tard le jour précédant l activité. Elles doivent être confirmées pour être validées. Nous avons besoin de MONITEURS (18 ans) AIDE MONITEURS (16 ans) Tu as envie de faire une expérience inoubliable, de donner de ton temps pour des plus jeunes ; alors prends contact avec Florence et viens rejoindre notre équipe! Les camps sont validés comme stage. Vous trouverez plus d informations et nos conditions sur notre site : and1242.wix.com/lescampsaflo 36 ème édition du Passeport-Vacances Tu souhaites découvrir des activités culturelles, de nature et plein air, artistiques, techniques voire visiter des entreprises durant les vacances scolaires d'été? Alors le Passeport-Vacances est fait pour toi. Comment ça marche? Ces activités, organisées par le service des loisirs éducatifs en collaboration avec de nombreux partenaires des secteurs public et privé, se déroulent à la journée ou à la demi-journée et sont encadrées par des moniteurs et des animateurs compétents. Tu achètes le Passeport-Vacances à la commune dès le 7 mai 2014 puis tu reçois à la maison le programme des activités à choisir, durant 2 semaines parmi les 6 proposées et en fonction de ton âge. Pour qui? Les jeunes nés entre 1999 et 2004 Quand? Du 7 juillet au 15 août 2014 Combien ça coûte? CHF Date de vente : Du 7 au 16 mai 2014 Plus d'informations sur passeport_vacances.asp 12

13 Satigny en clair MARS 2014/39 Exposition des créations artistiques des habitants de Satigny La 16 ème édition de cette exposition se déroulera à la salle communale de Satigny du Vernissage : le mercredi 8 octobre 2014 dès 18h mercredi 8 octobre au dimanche 12 octobre 2014 Inscription : Les artistes satignotes souhaitant exposer leurs créations sont priés de s adresser à Sandra Piaget, les lundis et mardis, au ou par mail : Le délai d inscription est fixé au 30 juin La Classique Genevoise Eureka : ateliers du mercredi Cette 17 ème édition se déroulera le dimanche 22 juin 2014 à Satigny. La course en ligne se présente sous la forme d'une boucle à parcourir à plusieurs reprises en fonction des différentes catégories. Un parcours attractif est proposé, l'itinéraire emprunte les magnifiques routes de la région du Mandement. Le départ et l'arrivée sont postés sur le site même de la manifestation, devant la salle communale de Satigny où se trouvent les vestiaires, douches, sanitaires ainsi que le retrait des dossards. Les cyclistes effectuent un passage sur la ligne lors de chaque tour, créant ainsi une ambiance La Classique Genevoise festive - dossier lors sponsoring du page 7/7 passage de la course cycliste. Prêt à prendre le départ avec nous? L'arrivée est jugée en côte dans la rampe de Choully. Informations : La Classique Genevoise case postale Genève 15 case postale Genève 15 COORDONNÉES DE L'ASSOCIATION La Classique Genevoise 13

14 Economie Atelier Verrisa A l Atelier Verrisa, on travaille le verre depuis de nombreuses années. Isabelle a commencé par la gravure sur verre en se formant elle-même au fil du temps. Dans le cadre de 3 années d études au sein de l école de vitrail et de créations de Monthey en Valais, elle est devenue verrier-créateur. Par ailleurs, Isabelle a également acquis d excellentes connaissances en dessin (technique, académique, d observation), en peinture ainsi qu en histoire de l art. Spécialisée dans la gravure de pièces en verre, elle utilise utilise plusieurs techniques : LE GRAVAGE AU LASER Création par impression laser de motifs ou de textes, tels que : photos, logos, phrases, dessins, etc. sur divers supports : LE THERMOFORMAGE Cette technique est utilisée pour donner une forme en relief ou une texture à un verre plat. Le ramollissement permet à la feuille de verre d épouser la forme et la texture d un moule ou d une matière support ou encore des empreintes dans le plâtre. L épaisseur du verre utilisé déterminera le temps de cuisson et la finesse de la texture. Tous les verres peuvent être déformés, à condition qu ils soient plats. verres bouteilles vases carafes miroirs trophées LE SABLAGE Procédé de gravure qui consiste à projeter sur la surface du verre un puissant jet de sable. L aspect devient dépoli, opalescent et le relief peut être modifié. La décoration permet de traiter une large palette de matériaux tels que : le verre le marbre le cuivre le bois les bijoux la céramique Les effets esthétiques produits par le sablage sont multiples : estompe ou satinage de la transparence, modulation dans la diffusion de la lumière, création d un effet (moelleux) sur la peau du verre. Il y a aussi la possibilité d introduire des éléments graphiques extrêmement précis sur la surface du verre. L Atelier Verrisa propose également la customisation. Cette méthode consiste à transformer et à moderniser un objet par l ajout de pièces en verre. Cette technique peut être utilisée sur des tables, des armoires, des commodes ou encore des fenêtres. En général, les pièces customisées sont anciennes et relativement usées. Cela permet de redonner une seconde jeunesse à des pièces destinées à la casse. Pour un événement, anniversaire, mariage, baptême, communion, etc., ou pour vous-même, n hésitez pas à contacter l atelier. Vous avez la possibilité d amener vos propres pièces et vos dessins; vous serez conseillé dans vos choix et vos envies. Atelier Verrisa 10 rue du Pré-Bouvier, 1242 Satigny Tel ou

15 Satigny en clair MARS 2014/39 Zoom sur... le local des jeunes «Au billard fou» Créé en décembre 2002 grâce au partenariat entre l association Eurêka et la Mairie, le local des jeunes baptisé «Au billard fou» accueillait alors une dizaine de jeunes. Douze ans plus tard, ce sont en moyenne 45 jeunes Satignotes de la 7P à la 11 ème qui le fréquentent chaque mardi de 16h à 19h et chaque vendredi de 16h à 19h30. Visite de ce lieu réservé à nos ados et pré-ados! Situé au-dessus de l école Mairie, le local est composé de deux salles où les jeunes s adonnent à des activités libres. Dans la première, un coin boissons et goûter, un billard, des canapés, des jeux de société et des activités créatrices proposées par les animateurs. Dans la seconde, une table de ping-pong, un baby-foot et de quoi écouter de la musique, relativement «fort». Parce qu ici on n est ni à l école, ni au parascolaire. Une liberté appréciée des jeunes : «On est libre, on nous considère un peu plus comme des grands», confie Céline, 9 ans. Tandis que certains jeunes s attablent en petits groupes autour de jeux de plateau, d autres se lancent dans un billard ou s installent confortablement sur les canapés. A son arrivée en septembre 2013, l animatrice responsable Florence Vulliez a pris l initiative de supprimer les ordinateurs, souhaitant favoriser les activités communes. Seule une console de jeux vidéo fait son apparition les jours de pluie, pour des jeux de groupe uniquement. Le Billard fou est une vraie fourmilière, les jeunes vont et viennent d une salle à l autre, de l intérieur à l extérieur et vice versa. Lorsque la fréquentation est à son maximum, l excitation et l énergie se traduisent par un niveau sonore élevé, que les animateurs tolèrent dans la mesure du raisonnable! Florence, son collègue animateur Jean-Pierre Gamba et leur aide bénévole Marguerite Weber Jean-Pierre avec les garçons attendent avant tout respect et politesse. D ailleurs, tout nouvel utilisateur du local accepte et signe conjointement avec ses parents un règlement. L animatrice a préféré un contrat axé sur la confiance et le respect, plutôt qu une longue liste de règles prohibitives. Forts d une expérience de terrain auprès des jeunes Jean-Pierre a entraîné des équipes de foot juniors, Florence a suivi des formations et anime de nombreux camps, et Marguerite a enseigné à des générations de Satignotes, les animateurs possèdent les bonnes clés pour gérer les conflits. Face au problème récurrent des discordes entre volées scolaires, ils encouragent la libre expression et poussent au débat, jusqu à ce que des solutions émergent. Les propositions des jeunes, tournois de ping-pong ou baby-foot, mais surtout organisation de boums, sont volontiers encadrées par les adultes. «Nous les aidons à structurer leurs idées, à les réaliser, explique Jean- Pierre. Nous avons par exemple remarqué que les jeunes changeaient systématiquement de musique pendant les boums, sans écouter la fin d un morceau. Nous avons donc préparé tous ensemble, à l avance, une vraie liste de lecture musicale. Ça été une réussite». Les filles avec Florence Vulliez Tisser des liens avec les jeunes constitue donc un élément important de la mission des animateurs. Au vu des rires et des échanges complices, la mission semble atteinte, et Florence comme Jean-Pierre apprécient particulièrement quand les marques d attention et de respect s étendent au-delà du local! Thalia Eissler A noter : Des ouvertures ponctuelles réservées aux élèves du Cycle d Orientation sont organisées un vendredi par saison, de 19h30 à 21h! La prochaine aura lieu le 13 juin. 15

16 Pour la petite histoire... Les secrets du Saugey Nous avons déjà évoqué les charmes et la vie riche et mouvementée de cette splendide demeure patricienne (Satigny de Jadis à Naguère p.79). Rappelons pour mémoire qu elle fut construite à la fin du 17 e siècle (~1668 ~1675) par un riche négociant de Genève, Jacques Grenus ( ), homme politique ayant occupé des fonctions au sein des divers Conseils durant plus de quarante années. Nanti par héritage d une fortune colossale, il va pouvoir en 1663 prêter près de la moitié de cette fortune à la Ville de Genève, alors en manque de liquidités, sans pour autant en être gêné! Ses moyens sont tels qu en parallèle à la construction du Saugey à Satigny, il va pouvoir ériger le château de Crevin à Bossey (Hte-Savoie) en Jura : Morbier, Comtoise, ou Morez. Leur développement a commencé vers 1680 dans cette région, et durant les deux siècles qu a duré leur fabrication, leur mécanisme de base a très peu évolué. Seul leur cadran a subi des transformations. A l origine en laiton ou en tôle d étain-plomb gravés, ils ne possédaient généralement qu une seule aiguille. Ensuite sont apparus, plus clairs, plus lisibles, soudés sur les cadrans, des cartouches émaillés marquant les heures. Dans les premières années du 18 e, la technique évoluant, on a réussi à créer des cadrans de cuivre entièrement émaillés, incluant généralement un patronyme, un prénom et un nom de lieu. Cette «signature» ne correspond pas au nom du fabricant, ou très rarement. Il s agit plutôt du nom et de l adresse d un revendeur, ou encore, ce qui est le plus fréquent, le nom et le prénom du propriétaire de l horloge. On offrait volontiers ce type de garde-temps lors de mariages ou d évènements importants, non seulement pour son prix relativement modeste, mais aussi pour ses qualités mécaniques, puisque ce type de pendule était souvent placé dans les cuisines, lieu où cohabitent de la fumée, des vapeurs grasses et de l humidité. Si ces mécanismes étaient originaires du Haut-Jura, il n est pas interdit de penser que notre région (Mandement et Pays de Gex) ait pu connaître ce genre de production artisanale, souvent réalisée durant l hiver, dans les fermes, par des horlogers-paysans. 16 Château de Bossey Il ne gardera pas sa propriété du Saugey très longtemps, puisqu en 1680 déjà il s en sépare au profit de François Fatio (Zürich 1622 Genève 1704) marchand, banquier et père du patriote genevois Pierre Fatio, arquebusé en Bien d autres propriétaires vont par la suite acquérir ce beau domaine de notre commune. En repensant au Saugey, il nous apparaît aujourd hui qu il recèle encore bien des choses oubliées ou méconnues qui mériteraient que l on en parle! Lorsque l on pénètre dans la demeure, et que l on gravit l escalier monumental qui mène au 1 er étage, face à nous apparaît une antique horloge comtoise silencieuse et immobile, dont les aiguilles ont cessé de tourner depuis longtemps, mais qu importe, même arrêtée, une pendule ne donne-t-elle pas l heure exacte deux fois par jour? Son gros œil tout rond semble nous demander ce que nous venons faire dans son monde de silence. Ces horloges que nous appelons dans notre région morbiers, portent toutes le nom de leurs origines du Haut- Morbier en haut des escaliers du Saugey Entre 1684 et 1790, on a recensé, uniquement dans le Mandement, plus de vingt horlogers, maîtres ou compagnons horlogers, ainsi que huit faiseurs de ressorts ou pierristes lapidaires. Il est évident que certains de ces horlogers devaient faire de la pendulerie! A la fin du 18 e siècle, le domaine du Saugey est vendu à deux personnes : Jean Riser, boucher à Genève et Jacques Rey agriculteur à Dardagny. C est là que l histoire de ce morbier devient passionnante car en effet, cette pendule dont nous parlons aujourd hui porte sur son cadran émaillé les mots de Jacques Ray à Satigni. Rien ne nous empêche de penser que l un des acquéreurs du Saugey ait voulu laisser une marque de son séjour dans cette maison par un morbier portant son nom. Où les choses deviennent dignes d intérêt, c est qu à Dardagny, village dont est originaire Jacques Ray, il y avait six horlogers ou maîtres horlogers, dont certains portaient le patronyme de Rey! On sait aujourd hui de façon certaine qu il y avait des fabricants de pendules à Dardagny, puisque l on peut voir,

17 Satigny en clair MARS 2014/39 encore de nos jours, au domaine de La Planta, une méridienne placée contre un mur exposé au sud. Contrairement aux cadrans solaires qui indiquaient l heure, la méridienne est un instrument astronomique destiné à donner le «midi vrai» d un lieu. Les horlogers s en servaient pour régler montres et pendules. On prétend parfois que l énigme c est Peissy en fait, c est ici à Satigny que l énigme s épaissit! Une autre chose est intrigante avec ce morbier du Saugey. Généralement les «horloges de parquet» sont appliquées et calées contre un mur. Celui du Saugey est scellé dans le mur, ne dépassant que de quelques centimètres. Intrigués par cette installation peu commune, nous avons tout d abord pensé que c était pour protéger la pendule des voleurs! En fait c était beaucoup plus simple et ingénieux à la fois. De nombreux morbiers ont une réserve de marche inférieure à une semaine, ce qui complique la mémorisation du jour de remontage! Le morbier de Jacques Ray est tout simplement enchâssé dans le mur, car on a pratiqué en dessous de lui, une ouverture dans le plancher du premier étage Morbier dans le mur sur lequel il repose. Cette astuce permet aux contrepoids de descendre jusqu au rez-dechaussée, augmentant ainsi considérablement la durée de fonctionnement de l horloge, sans devoir la remonter! Il fallait y penser, et l horloger qui a conçu ce morbier a sans doute aussi prévu cette ingénieuse astuce. Était-il de Dardagny, du Mandement, portait-il le patronyme de Rey, comme le cadran de la pendule? Nous aurons peut-être un jour les réponses à toutes ces questions. En continuant la visite de la maison, on ne peut manquer de voir surgir sur d autres questionnements! Au premier étage de la demeure, au cœur d une pièce, on découvre contre les murs de deux parois, un splendide décor de papier peint représentant de toute évidence un paysage de composition, typique du 19 e siècle. Méridienne de Dardagny Cette fresque magnifiquement conservée est composée d une multitude de scènes champêtres, un bord de mer avec ses trois-mâts, son phare, ses bateliers qui s affairent. Rien n y manque, colonnades, obélisques, fontaines, temples grecs ou romains. Pas moins de septante personnes sont représentées sur le tableau! Une préceptrice gardant Le fripon lutinant des enfants en train de jouer, un fripon lutinant une jeune femme, rabroué par l amie de cette dernière, une vendeuse de poissons sur le bord de mer, deux haleurs tirant une liquette à fond plat, ou encore un groupe de jeunes femmes déclamant et chantant au son d une guitare, deux belles jeunes femmes en costume empire dialoguant avec un dandy, un groupe de baigneuses etc.! Il est certain que l on pourrait passer des heures à «déchiffrer» ce papier peint. Depuis longtemps, cette fresque avait été baptisée «Plaisirs de la Ville et de la Campagne» ne connaissant pas vraiment l auteur de cette œuvre qui avait été attribuée sans certitude à la manufacture Zuber de Rixheim (Alsace), ou encore à celle d Arthur & Robert à Paris. Ces deux suppositions étaient fausses! Un article publié dans la «Gazette Nationale» (journal de propagande du gouvernement français, qui deviendra en 1811, le «Moniteur Universel») du 10 floréal de l an XIII (30 avril 1805) vient apporter une lumière nouvelle à ce questionnement : «Joseph Dufour, fabricant de papiers peints à Mâcon, ( ) vient de mettre en vente chez plusieurs marchands ( ) un papier tenture nouveau, appelé «Paysage Romain». Cette tenture est composée de 16 lés ( ) qui une fois réunis forment un grand tableau de 26 pieds de long sur 6 de haut (8m.45 x 1m.95) ( ) la composition de ce nouveau papier est considérée par les connaisseurs comme ce qu il y a de plus parfait dans ce genre. Les talens (sic) de monsieur Dufour ( ) méritent une mention distinguée ( ). Papier peint 17

18 Nous devons ces renseignements à Monsieur Philippe de Fabry, directeur du Musée du Papier Peint à Rixheim (Alsace), que nous citons maintenant : «En ce qui concerne le dessinateur, on peut raisonnablement penser qu il s agit de Pierre-Antoine Mongin ( ) spécialiste des scènes italianisantes, grand dessinateur des panoramiques de la manufacture Zuber à Rixheim. Mongin a également travaillé pour Joseph Dufour avant cette date». Il est intéressant de relever que l on retrouve une fresque identique à celle du Saugey, dans un hôtel particulier des Bouches du Rhône, l hôtel Senchon de Bournissac à Noves (15km. S-E d Avignon). de faneuses avec râteaux et fourches, semblent avoir terminé leur labeur puisqu ils dansent ou jouent avec des enfants. On voit dans l arrière-plan, arriver le char à bœufs des fenaisons. Voici résolue une autre énigme du Saugey! Nous allons continuer quelques instants la visite de ce «château abandonné» pour découvrir dans une autre pièce de la demeure une nouvelle merveille, «La Petite Helvétie». Cet autre papier peint panoramique en trois pièces polychromes provient de la même manufacture Zuber en Alsace et c est également Pierre-Antoine Mongin qui en est le créateur. Ces trois panneaux de papier sont magnifiques, et ont également un frère jumeau, qui se trouve beaucoup plus près que le précédent, puisque l on découvre une même «Petite Helvétie» au château Barrilliet à Bourdigny! La première partie, verticale, représente ce qui est probablement un voyageur en discussion avec deux hommes. Le «La Petite Helvétie» (3 hommes) premier, de dos, coiffé d un haut de forme, est sans doute un dessinateur ou un peintre qui a emporté son cartable à dessins avec lui. Le deuxième, porte lui un «deerstalker» (littéralement : «chasseur de cerfs») couvre-chef rendu célèbre par Sherlock Holmes. Sur l un des grands panneaux, on peut voir ce qu était la vie à la campagne : un pêcheur en discussion avec deux autres hommes, son hangar à bateaux et ses filets mis à sécher. Deux amoureux qui se bécotent sans s occuper le moins du monde de ce qui se passe autour d eux, l homme a perdu son chapeau et c est le chien qui joue avec! Passant près d eux, complètement indifférent à leurs jeux frivoles, un faucheur avec son «coffin» sa faux et son panier casse-croûte. Un autre groupe de faneurs et «La Petite Helvétie» scène paysanne Le troisième des tableaux, la synthèse d une Suisse heureuse, nous fait découvrir la vie autour d un chalet qui porte une devise en dialecte, probablement alsacien (?) : «Cette maison est placée dans la main de Dieu, protègela Seigneur, du feu et du brasier, si non de la malchance et de la pénurie d eau ; en somme, laisse-la comme elle est». «La Petite Helvétie» le chalet Nous sommes arrivés au terme de cette visite de petits curieux au royaume des elfes et des lutins, nous allons quitter ce palais du silence et des merveilles sur la pointe des pieds pour vous dire que vous retrouverez une autre rubrique du Groupe d Histoire dans votre prochain numéro de Satigny en Clair. Groupe d Histoire de Satigny Fabrice Frigerio & André Pozzi Nos remerciements vont à : Monsieur Philippe de Fabry, directeur du Musée du Papier Peint à Rixheim et à Monsieur François Buffard de l Association Horlogerie Comtoise à Morez pour leur aide et leurs précieux renseignements. 18

19 Satigny en clair MARS 2014/39 Informations Vacances scolaires et fermetures Ecoles Pâques : du jeudi 17 au vendredi 25 avril 2014 Fête du travail : jeudi 1 er mai 2014 Ascension : jeudi 29 mai 2014 Pentecôte : lundi 9 juin 2014 EVE l Omnibulle Jardin d enfants Pâques : du jeudi 17 au vendredi 25 avril 2014 Fête du travail : jeudi 1 er mai 2014 Ascension : jeudi 29 mai 2014 Pentecôte : lundi 9 juin 2014 Crèche Pâques : du vendredi 18 au vendredi 25 avril 2014 Fête du travail : jeudi 1 er mai 2014 Ascension : jeudi 29 mai 2014 Pentecôte : lundi 9 juin 2014 Locaux communaux Pâques : du vendredi 18 au dimanche 27 avril 2014 inclus Fête du travail : jeudi 1 er mai 2014 Ascension : jeudi 29 mai 2014 Pentecôte : lundi 9 juin 2014 Piscine Pâques : du mercredi 16 au dimanche 27 avril 2014 inclus Fête du travail : jeudi 1 er mai 2014 Ascension : jeudi 29 mai 2014 Pentecôte : lundi 9 juin 2014 Personnel Un départ à signaler en ce début d année, celui de M. Jacques Ramel, cantonnier au service de la voirie. Personnage incontournable au sein du personnel communal depuis 15 ans exactement, Jacques Ramel a quitté son poste à la fin du mois de février, désireux de relever un nouveau défi professionnel. Avec sa formation de tôlier et de peintre en carrosserie, Jacques Ramel a été appelé, en plus du travail courant lié à sa fonction de cantonnier, à réparer, concevoir et réaliser une multitude de choses, que ce soit dans le cadre des véhicules, du matériel ou encore des infrastructures communaux. A l aise au volant de n importe quel engin motorisé, nous avons toujours pu compter sur sa disponibilité lorsque les conditions le nécessitaient, notamment en cas de déneigement ou de salage nocturne des chaussées. Jacques Ramel a également été pompier volontaire à Satigny de 1983 à 2007 avec comme point d orgue, la responsabilité de la compagnie de 2001 à 2007 avec le grade de Capitaine. Autre atout, il a été à l origine de plusieurs des «trophées» remis aux sociétés méritantes de la commune avec notamment un inoubliable «totem» à destination d Eurêka ainsi qu un magnifique dauphin en fer forgé pour le Satigny natation. Autre réalisation marquante, le cheval d acier déposé à l emplacement de l ancienne sculpture située devant l ancienne Cave de Genève. Merci Jacques pour tout ce que tu as fait pour la commune et bonne route! Chenilles processionnaires Il est rappelé aux propriétaires de terrains sur lesquels se trouvent des pins noirs ou sylvestres, qu ils doivent les débarrasser de leurs nids de chenilles et brûler ces derniers. Il est indispensable que ces nids soient détruits avant la descente des chenilles, c est-à-dire avant les premiers jours du printemps. Les propriétaires sont responsables de l état sanitaire de leurs arbres. Il est recommandé de faire appel à des entreprises forestières d échenillage ou d élagage pour enlever les nids durant la saison morte. En intervenant plus tôt, les pontes et les pré-nids peuvent également être prélevés, ce qui limite les risques de dispersion des poils urticants. Tondeuses à gazon et machines à souffler les feuilles L usage des tondeuses à gazon, équipées d un moteur à explosion ainsi que des machines à souffler les feuilles, est interdit de 20h à 8h ainsi que les dimanches et jours fériés. De plus, l usage des machines à souffler les feuilles est interdit du 1 er février au 30 septembre. 19

20 Agenda Vendredi 28 mars 2014 à 15h30 Conférence sur «L âge d or de l Espagne musulmane» par M. Ragama Résidence du Mandement, rte d Aire-la-Ville 219 Entrée libre Samedi 12 avril 2014 à 17h15 Projections en 3D proposées par le groupe stéréoscopique GSFSG Mercredi 2 avril 2014 dès 14h La Résidence du Mandement ouvre ses portes pour un grand après-midi jeux et goûter LA RÉSIDENCE MANDEMENT INVITE LA LUDOTHÈQUE! VIENS JOUER AVEC NOUS, À LA RÉSIDENCE, MERCREDI 2 AVRIL 2014 DE 14H À 17H. ET SI TU VEUX, EMMÈNE TES PARENTS, TON FRÈRE, TA SŒUR, TA GRAND-MÈRE, TES AMIS, TES COUSINS, TES VOISINS, MAIS PAS TON POISSON ROUGE! VOUS ÊTES LES BIENVENUS! «Pour notre prochaine séance de photographies en 3D, nous recevrons la Société Suisse de Stéréoscopie. A cette occasion, une série de projections en 3D vous sera proposée, dont un film documentaire sur le festival de jazz de Montreux: «Music Making History», tourné en 3D par Philippe Nicolet. Ce film est un hommage à Claude Nobs, fondateur du festival, qui n aura pas eu le temps de le voir, étant décédé quelque temps après son interview. Nous espérons vous voir nombreux». Aula de l école «village» Entrée libre AU PROGRAMME : JEUX POUR TOUS ÂGES ET GOÛTER RIGOLO! Résidence MANDEMENT 219, rte d Aire-la-Ville 1242 Satigny 022 / Samedi 5 avril 2014 de 10h à 16h Vide-Grenier L Association Eurêka organisera son traditionnel videgrenier. Vous pouvez réserver un emplacement dès maintenant ou tout simplement vous y promener pour trouver l objet rare. Un stand de boissons, pâtisseries et petite restauration sera à votre disposition toute la journée. Renseignements et inscriptions : Mme Rosella Gamba ou Salle de sports du complexe communal Dimanche 6 avril à 15h30 Diaporama «la vie nomade» par Sébastien Dos Santos Borges Résidence du Mandement, rte d Aire-la-Ville 219 Entrée libre Samedi 12 avril 2014 Bourse aux vélos Place du Village en cas de mauvais temps : complexe communal Vendredi 16 et Samedi 17 mai 2014 dès 21h Spectacle cabaret «all styles» La troupe DK Danse et ses guests vous proposent un spectacle cabaret «all styles». Entrée gratuite sur réservation au numéro de téléphone , chapeau à la sortie. Ouverture des portes 19h (petite restauration et bar sur place), spectacle dès 21h - Salle communale Vendredi 23 mai 2014 Fête des voisins Tables et bancs mis gratuitement à disposition par la commune Samedi 24 mai 2014 Caves ouvertes Samedi 31 mai e de la Cie des sapeurs-pompiers Jeudi 5 juin 2014 de 14h30 à 20h Collecte de sang Salle communale Samedi 14 juin 2014 Pré-Fête de la musique Dimanche 22 juin 2014 La Classique Genevoise 16 ème édition Course cycliste populaire

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

La carte de Quotient Familial (Si QF < 660 Document fourni par la CAF)

La carte de Quotient Familial (Si QF < 660 Document fourni par la CAF) Pièces à fournir Starti Jeunes (Valable du 6 juillet 2015 au 31 décembre 2015) Obligatoire pour inscription Starti Jeunes Fiche d inscription 2015 Fiche sanitaire de liaison (Cerfa 10008*02 du Ministère

Plus en détail

course cycliste populaire dimanche 21 juin 2015

course cycliste populaire dimanche 21 juin 2015 course cycliste populaire dimanche 21 juin 2015 18 ème édition - dossier sponsoring - La Classique Genevoise 1215 Genève 15 contact@classiquegenevoise.ch www.classiquegenevoise.ch page 2/6 PRÉSENTATION

Plus en détail

La téléassistance en questions

La téléassistance en questions 8 La téléassistance en questions Il y a une coupure de courant, qu est-ce que je fais? Vous ne faites rien. Une batterie de secours de plusieurs heures est incluse dans le transmetteur. Vous pouvez éventuellement

Plus en détail

GUIDE D ACCUEIL DESTINE AUX ETUDIANTS ETRANGERS ACCUEILLIS EN PROGRAMME D ECHANGE ANNEE UNIVERSITAIRE 2012-2013

GUIDE D ACCUEIL DESTINE AUX ETUDIANTS ETRANGERS ACCUEILLIS EN PROGRAMME D ECHANGE ANNEE UNIVERSITAIRE 2012-2013 GUIDE D ACCUEIL DESTINE AUX ETUDIANTS ETRANGERS ACCUEILLIS EN PROGRAMME D ECHANGE ANNEE UNIVERSITAIRE 2012-2013 LOGEMENT Une fois accepté en échange par notre université pour venir étudier dans le cadre

Plus en détail

GUIDE D ACCUEIL DESTINE EXCLUSIVEMENT AUX ETUDIANTS ETRANGERS ACCUEILLIS EN PROGRAMME D ECHANGE ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016

GUIDE D ACCUEIL DESTINE EXCLUSIVEMENT AUX ETUDIANTS ETRANGERS ACCUEILLIS EN PROGRAMME D ECHANGE ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016 GUIDE D ACCUEIL DESTINE EXCLUSIVEMENT AUX ETUDIANTS ETRANGERS ACCUEILLIS EN PROGRAMME D ECHANGE ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016 LOGEMENT Une fois accepté en échange par notre université pour venir étudier

Plus en détail

Service de la. Petite. Enfance. Ville de Vernier

Service de la. Petite. Enfance. Ville de Vernier Service de la Petite Enfance Ville de Vernier Préface de Thierry Apothéloz Pour Vernier, il y a 10 ans, municipaliser le secteur de la petite enfance a été une décision ambitieuse, visionnaire et un acte

Plus en détail

Règlement intérieur de la Cité

Règlement intérieur de la Cité Règlement intérieur de la Cité 19 mai 2015 p.1 PREAMBULE Objectifs La Cité est un équipement municipal de soutien à la vie associative. C est un lieu d accueil, de promotion, d information, de formation

Plus en détail

Résultats de l enquête Eté 2008

Résultats de l enquête Eté 2008 Un nouvel espace de restauration dans le quartier du Vélodrome? Résultats de l enquête Eté 28 Service de l action sociale et de la jeunesse - social@plan-les-ouates.ch T 22 884 64 8 1/13 Service de l action

Plus en détail

Guide de la Rentrée 2013/2014

Guide de la Rentrée 2013/2014 Mise en place de la Réforme des nouveaux rythmes scolaires Sommaire LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES...P3 LES JOURNÉES DE VOS ENFANTS A PARTIR DE SEPTEMBRE...P4-5 Les temps d accueil de vos enfants 1- Les

Plus en détail

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription A compter de la rentrée 2015, la commune a décidé de se doter d un nouveau système de réservation par Internet. Conformément au règlement, chaque famille qui

Plus en détail

SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR. 11-17 ans

SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR. 11-17 ans SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR «POINT ACCUEIL JEUNES DE LA VILLE DE BEAUGENCY» 11-17 ans Le Point Accueil Jeunes est géré par le Service Enfance-Jeunesse de la ville de Beaugency représenté

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

Chaque chambre donne sur un grand balcon sur lequel vous pouvez, si vous le souhaitez, disposer quelques bacs à fleurs.

Chaque chambre donne sur un grand balcon sur lequel vous pouvez, si vous le souhaitez, disposer quelques bacs à fleurs. Satigny Russin Dardagny Résidence Mandement Sàrl 3.100 ver 1 INFORMATION Date : 29.01.08 PLAQUETTE D INFORMATION Visa : lk Votre chambre La chambre dans laquelle vous allez emménager mesure 22.42 m2 (voir

Plus en détail

Photographie. guide de la. Valoriser son hébergement, son site touristique, en images. > Tous les conseils pour réussir une bonne prise de vue

Photographie. guide de la. Valoriser son hébergement, son site touristique, en images. > Tous les conseils pour réussir une bonne prise de vue guide de la Photographie > Tous les conseils pour réussir une bonne prise de vue Valoriser son hébergement, son site touristique, en images Nicolas Bryant Plus qu une image, le reflet de votre personnalité!

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

Partagez un moment unique dans notre nouveau pôle multi- activités loisirs famille

Partagez un moment unique dans notre nouveau pôle multi- activités loisirs famille Mini- golf sous lumière noire, jeux vidéos, espace lounge, laser Star, BOOM Party, jeux de bar, snack Partagez un moment unique dans notre nouveau pôle multi- activités loisirs famille Facebook - 04 94

Plus en détail

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire.

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire. Chaque famille demandant l inscription de son ou de ses enfants en restauration scolaire s engage à respecter tous les points du présent règlement, notamment les modalités d inscription, de facturation

Plus en détail

Plan détaillé du règlement intérieur

Plan détaillé du règlement intérieur Plan détaillé du règlement intérieur Présentation 1. Les fonctions de la directrice. A) Son rôle auprès des enfants B) Son rôle auprès des familles C) Son rôle auprès du personnel D) Son rôle administratif

Plus en détail

Cité de l Automobile - Collection Schlumpf, Mulhouse

Cité de l Automobile - Collection Schlumpf, Mulhouse Cité de l Automobile - Collection Schlumpf, Mulhouse Présentation du projet Un projet national d accessibilité au patrimoine culturel pour les jeunes autistes www.fondation-culturespaces.com Guide de Préparation

Plus en détail

Mon amie Emma. un bol d'air pur. typiq uement suisse. Excursion campagnarde pour théo. Vignobles en terrasse surplombant le lac léman.

Mon amie Emma. un bol d'air pur. typiq uement suisse. Excursion campagnarde pour théo. Vignobles en terrasse surplombant le lac léman. 30 Mon amie Emma. un bol d'air pur. typiq uement suisse. Excursion campagnarde pour théo. Vignobles en terrasse surplombant le lac léman. suisse Pas loin de chez toi, la Romandie est également une destination

Plus en détail

Règlement intérieur des Accueils Jeunes

Règlement intérieur des Accueils Jeunes Direction de l Education et de la Jeunesse Secteur Jeunesse Règlement intérieur des Accueils Jeunes SOMMAIRE PRESENTATION des STRUCTURES : page 2 - Lieux - Public - Horaires LE FONCTIONNEMENT GENERAL :

Plus en détail

Conseils pour la recherche de Sponsors pour le Muskathlon

Conseils pour la recherche de Sponsors pour le Muskathlon Conseils pour la recherche de Sponsors pour le Muskathlon L'objectif pour chaque participant au Muskathlon est de réunir CHF 10`000.-, ou 10 parrainages, ou un mélange des deux. Plus encore qu un challenge

Plus en détail

Le Projet «Autisme & Patrimoine»

Le Projet «Autisme & Patrimoine» Château des Baux-de-Provence Présentation du projet Un projet national d accessibilité au patrimoine culturel pour les jeunes autistes www.fondation-culturespaces.com Guide de Préparation 1 / 2 Le Projet

Plus en détail

ASSOCIATION COCHERIOT SOLIDARITE NATURE CREATIONS

ASSOCIATION COCHERIOT SOLIDARITE NATURE CREATIONS ASSOCIATION COCHERIOT SOLIDARITE NATURE CREATIONS UN PROJET DE CŒUR QUI A BESOIN DE VOUS! Association créée le 17 mars 2015 n 993 JO Nièvre SIREN = 811 134 162 / SIRET = 811 134 162 00015 Le démarrage

Plus en détail

Newsletter n 06 Juin 2014

Newsletter n 06 Juin 2014 Newsletter n 06 Juin 2014 Chères et chers bénévoles, Nous espérons que vous allez tous et toutes bien et que les examens se passent du mieux possible. Voici quelques activités pour vous occuper ces prochains

Plus en détail

Terre&Nature, c est chaque jeudi plus de 110 000 lecteurs fidèles par nature.

Terre&Nature, c est chaque jeudi plus de 110 000 lecteurs fidèles par nature. Tarifs 2014 Terre&Nature, c est chaque jeudi plus de 110 000 lecteurs fidèles par nature. Xavier Duquaine Rédacteur en chef Chaque semaine, offrez-vous une place au cœur de la nature dans notre hebdomadaire!

Plus en détail

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance Edito Avec ses trois structures au service des parents d enfants en bas âge (multi-accueil, halte-garderie et relais assistantes maternelles), Sassenage se donne les moyens d accompagner au mieux les jeunes

Plus en détail

Points forts de l activité du Service

Points forts de l activité du Service Points forts de l activité du Service Prévention des cambriolages : «durcir la cible» et développer la proximité Du 1 er juin 2013 au 1 er mai 2014, 115 cambriolages ont eu lieu sur notre commune contre

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

UCBA Consultation pour personnes sourdaveugles

UCBA Consultation pour personnes sourdaveugles UCBA Consultation pour personnes sourdaveugles Info-Express, décembre 2014 Vous trouverez dans cette édition : 1. Fermeture des bureaux en fin d année... 2 2. Sandra Paschoud quitte l UCBA... 2 3. Nouveaux

Plus en détail

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr RELAIS D INFORMATION JEUNESSE (RIJ) 57, rue de Meaux Tél. : 01 48 61 10 23 http://jeunesse.vaujours.fr HORAIRES D OUVERTURE Lundi, mardi, jeudi et vendredi : 9h à 12h Lundi au vendredi : 13h30 à 18h30

Plus en détail

LUDOTHEQUE MUNICIPALE

LUDOTHEQUE MUNICIPALE MAIRIE D AIMARGUES LUDOTHEQUE MUNICIPALE 6, Avenue Jean Moulin Centre Culturel 30470 AIMARGUES REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par le Conseil Municipal en date du 29 janvier 2015 Délibération n 2015-013 ARTICLE

Plus en détail

Newsletter n 4 Avril 2015

Newsletter n 4 Avril 2015 Newsletter n 4 Avril 2015 Chères et chers bénévoles, Nous espérons que vous allez toutes et tous bien et que vous trouverez du temps entre les chasses aux œufs pour les activités que nous vous proposons

Plus en détail

LA MAISON DE LA BARTHE

LA MAISON DE LA BARTHE NOUVEL ESPACE MUNICIPAL LA MAISON DE LA BARTHE La nature en cœur de ville DOSSIER DE PRESSE Dossier de Ouverture presse décembre mars 2014 2013 www.dax.fr www.dax.fr SOMMAIRE Le poumon vert du cœur de

Plus en détail

Architecture traditionnelle. berlin. Brez el tout frais, à essayer! Balade en vélo pour Léa. À la découverte du patrimoine local.

Architecture traditionnelle. berlin. Brez el tout frais, à essayer! Balade en vélo pour Léa. À la découverte du patrimoine local. 36 Architecture traditionnelle. berlin. Brez el tout frais, à essayer! Balade en vélo pour Léa. À la découverte du patrimoine local. allemagne C est au sud du pays que se trouvent les écoles de langue

Plus en détail

Règlement APE SIVOM enfance jeunesse du Canton de Cozes Mairie de Meschers

Règlement APE SIVOM enfance jeunesse du Canton de Cozes Mairie de Meschers Règlement APE SIVOM enfance jeunesse du Canton de Cozes Mairie de Meschers Sommaire 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 2 1.1. Objet du règlement... 2 1.2. Application du présent règlement... 2 2. MODALITÉS D

Plus en détail

COMMUNE DE TILLY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU

COMMUNE DE TILLY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU COMMUNE DE TILLY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU VENDREDI 06 FEVRIER 2009 A 20 heures 45 EN MAIRIE DE TILLY Convocation 29 janvier 2009 SOUS LA PRESIDENCE DE MONSIEUR PATRICK

Plus en détail

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne :

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne : Qu est-ce que l accueil de loisirs? C est un accueil collectif de mineurs ouvert pendant le temps libre des enfants (mercredis/vacances), ayant une dimension éducative. Il est géré et financé par une collectivité

Plus en détail

Série dʼentraînement n 1

Série dʼentraînement n 1 Série dʼentraînement n 1 Les items de ce test ont été sélectionnés pour vous permettre de vous familiariser avec les questions proposées dans les sessions du TCF. Ces items ont été conçus et validés linguistiquement

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

Le château du Grand Clos devrait se vendre aux enchères publiques le mercredi 27 octobre 2010 ensuite de poursuites de créanciers saisissants.

Le château du Grand Clos devrait se vendre aux enchères publiques le mercredi 27 octobre 2010 ensuite de poursuites de créanciers saisissants. PRÉAVIS MUNICIPAL NO 37 2006-2011 Madame la Présidente, Mesdames et Messieurs les Conseillères et Conseillers, PRÉAMBULE Le château du Grand Clos devrait se vendre aux enchères publiques le mercredi 27

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Plein Ciel Hôtel d altitude -1800m

Plein Ciel Hôtel d altitude -1800m Madame, Monsieur, Suite à votre réservation, nous avons le plaisir de vous adresser les dernières informations importantes pour apprécier et préparer au mieux votre arrivée et votre séjour dans notre hôtel.

Plus en détail

Table des matières. Cadre légal.. 3. Kirkland s engage 4. Portrait de l organisation. 6. Rédaction du Plan d action. 7. Plan d action 2015-2016.

Table des matières. Cadre légal.. 3. Kirkland s engage 4. Portrait de l organisation. 6. Rédaction du Plan d action. 7. Plan d action 2015-2016. Table des matières Cadre légal.. 3 Kirkland s engage 4 Portrait de l organisation. 6 Rédaction du Plan d action. 7 Plan d action 2015-2016. 8 Orientation 1 8 Orientation 2 10 Orientation 3 12 Orientation

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS Année 2011

RAPPORT D ACTIVITÉS Année 2011 RAPPORT D ACTIVITÉS Année 2011 L association Evasion et Loisirs Pour Tous est heureuse de vous présenter son rapport d activités 2011. Une fenêtre ouverte sur nos activités variées, mais aussi sur les

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant.

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. PROJET PEDAGOGIQUE I - LES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES : 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. Moyens à mettre en œuvre pour atteindre l objectif : Etre

Plus en détail

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE 1. On t a volé ton vélo. Tu vas au commissariat de police pour déclarer le vol: Tu dois donner à l agent - toutes les informations nécessaires sur le vol : - quoi (description de l objet volé) - quand

Plus en détail

18-19 avril 2015 INVITATION

18-19 avril 2015 INVITATION 18-19 avril 2015 INVITATION Le Vitrofestival Fort de trois éditions très réussies en 2009, 2011 et 2013, le Vitrofestival Romont est devenu un rendez-vous bisannuel incontournable des passionnés du verre.

Plus en détail

ENVOI DE FLEURS POUR LA TANTE ADELE

ENVOI DE FLEURS POUR LA TANTE ADELE ENVOI DE FLEURS POUR LA TANTE ADELE Carte de l élève B1 Votre tante Adèle va avoir 55 ans ce mercredi, le 3 juin. Malheureusement elle habite à Tartu et vous ne pouvez pas y aller pendant la semaine. Mais

Plus en détail

L agence immobilière Evolèna

L agence immobilière Evolèna L agence immobilière Evolèna Présentation de l agence et du service «location» Professionnalisme Expérience Dynamisme Motivation Louer un logement de vacances Devenir propriétaire Louer pour la saison

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE MAISON DES JEUNES SERVICE JEUNESSE DE MONTERBLANC

PROJET PEDAGOGIQUE MAISON DES JEUNES SERVICE JEUNESSE DE MONTERBLANC PROJET PEDAGOGIQUE MAISON DES JEUNES 2013 SERVICE JEUNESSE DE MONTERBLANC SOMMAIRE : I/ la maison des jeunes page 3 II/nos observations ayant amené ce projet page 4 III/ le projet éducatif et pédagogique

Plus en détail

GuiDe e D l été Juillet Août 2015

GuiDe e D l été Juillet Août 2015 GUIDE DE l été Juillet Août 2015 Sorties estivales Les sorties estivales sont réservées aux adhérents et peuvent être réglées jusqu'au 30 juin pour les sorties de juillet et jusqu'au 21 juillet pour les

Plus en détail

Programme des formations 2015 Tourisme et loisirs

Programme des formations 2015 Tourisme et loisirs Parc naturel régional du Vexin français Programme des formations 2015 Tourisme et loisirs Tourisme Être acteur du tourisme durable sur votre territoire Ce programme de formations et journées thématiques

Plus en détail

Camp & Cours d été OFFRE DÉTAILLÉE ET PRIX 2015

Camp & Cours d été OFFRE DÉTAILLÉE ET PRIX 2015 Depuis 1908 Camp & Cours d été OFFRE DÉTAILLÉE ET PRIX 2015 Ecole Lémania Chemin de Préville 3 CP 550 1001 Lausanne Suisse Tél +41 21 320 15 01 Fax +41 21 312 67 00 summercamp@lemania.ch www.lemaniasummerschool.com

Plus en détail

Exposition temporaire : présentation page 2. Exposition temporaire : programme d animations. page 3. Exposition permanente : présentation page 5

Exposition temporaire : présentation page 2. Exposition temporaire : programme d animations. page 3. Exposition permanente : présentation page 5 Exposition temporaire : présentation page 2 Exposition temporaire : programme d animations page 3 Évènements :. page 4 Exposition permanente : présentation page 5 Exposition permanente : programme d animations

Plus en détail

4 E ÉDITION. En centre-ville : > Samedi 14 juin (12h30-19h30) : place Graslin + cours Cambronne + cinéma le Katorza + espace Cosmopolis

4 E ÉDITION. En centre-ville : > Samedi 14 juin (12h30-19h30) : place Graslin + cours Cambronne + cinéma le Katorza + espace Cosmopolis SPOT 4 E ÉDITION APPEL À PROJETS SPOT est un événement jeunesse porté par la Ville de Nantes dont l ambition est de valoriser l engagement, les talents, la créativité et l innovation en favorisant l expression

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Charte de protection des mineurs

Charte de protection des mineurs «Mes enfants, soyez joyeux!» Charte de protection des mineurs Au sein de l Académie Musicale de Liesse Mise à jour août 2014 L ensemble des adultes intervenant au sein de l Académie Musicale de Liesse

Plus en détail

CREDIT EXTRABUDGÉTAIRE

CREDIT EXTRABUDGÉTAIRE Commune d'echichens PREAVIS N 11/2015 DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL DEMANDE DE CREDIT EXTRABUDGÉTAIRE DE CHF 2'985'000.00 POUR LA TRANSFORMATION DU BÂTIMENT ECA N 33 ET DEMOLITION DU BATIMENT

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

MAIRIE DE MOGNEVILLE

MAIRIE DE MOGNEVILLE MAIRIE DE MOGNEVILLE ACCUEIL PERISCOLAIRE (MATIN CANTINE SOIR) REGLEMENT INTERIEUR INTRODUCTION : Afin de permettre aux parents de gérer au mieux leurs obligations professionnelles et familiales, un accueil

Plus en détail

- Circulaire n 4 - Chers parents, chers collégiens,

- Circulaire n 4 - Chers parents, chers collégiens, - Circulaire n 4-25 février 2014 S7-D1-2 Chers parents, chers collégiens, En ces jours de la fin février, nous sommes entrés dans le troisième trimestre de cette année scolaire. C est une année qui sera

Plus en détail

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui.

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Mesdames et Messieurs, 1 Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Le but de ce moment d échange est de mieux faire connaissance. Il est aussi

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

Temps de l enfant. Règlement intérieur

Temps de l enfant. Règlement intérieur Temps de l enfant Règlement intérieur Accueils périscolaires et de loisirs, nouvelles activités périscolaires (NAP), étude surveillée et restauration. Mairie de Lisses Service enfance, éducation et périscolaire

Plus en détail

ETE 2014. Saint-Grégoire. Direction Education et Sports

ETE 2014. Saint-Grégoire. Direction Education et Sports ETE 2014 Saint-Grégoire Direction Education et Sports Programme été 2014 Modalités d inscriptions été 2014 > la priorité pour les camps sera donnée selon l ordre suivant : 1/ être Grégorien 2/ priorité

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION DE LA SALLE POLYVALENTE

CONTRAT DE LOCATION DE LA SALLE POLYVALENTE CONTRAT DE LOCATION DE LA SALLE POLYVALENTE COMMUNE DE FERRIERES Rue de la libération 80470 FERRIERES Tél. : 03 22 38 96 17 Fax : 03 22 38 99 02 Email : mairieferrieres@wanadoo.fr CARACTERISTIQUES DE LA

Plus en détail

LE GUIDE PRATIQUE N 2 POUR CRÉER ET GÉRER UNE ASSOCIATION

LE GUIDE PRATIQUE N 2 POUR CRÉER ET GÉRER UNE ASSOCIATION LE GUIDE PRATIQUE N 2 POUR CRÉER ET GÉRER UNE ASSOCIATION 2 3 AVANT-PROPOS Ce guide pratique s adresse aux groupes de jeunes qui se demandent s ils doivent créer une association pour réaliser leur projet.

Plus en détail

Maison de jeunesse de l Armée du Salut. Stiegelschwandstrasse 20 3715 Adelboden

Maison de jeunesse de l Armée du Salut. Stiegelschwandstrasse 20 3715 Adelboden nì~êíáéê=d å ê~ä=çé=äû^êã É=Çì=p~äìí= www.groups.ch/k-0598-3286 = = rl=fããçäáäáéêë= i~ìééåëíê~ëëé=r=ó=`~ëé=éçëí~äé=srtr=j=`ejpmmn=_éêåé= q äk=hqn=pn=puu=mr=vn=j=c~ñ=hqn=pn=puu=mr=vr= `m=w=pmjstouusjv=

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

Commune de Troinex Août 2014 Journal d information officiel PAROISSE CATHOLIQUE

Commune de Troinex Août 2014 Journal d information officiel PAROISSE CATHOLIQUE PAROISSE CATHOLIQUE 4, ch. Emile-Dusonchet / CH 1256 Troinex - Genève Tél. : 022 / 784 31 03 Fax : 022 / 784 20 40 Paroisse Sainte-Marie-Madeleine Avec la rentrée scolaire, l horaire des messes reprend

Plus en détail

L Espace de Vie Enfantine de Confignon est composé de a. une crèche et b. un jardin d enfants

L Espace de Vie Enfantine de Confignon est composé de a. une crèche et b. un jardin d enfants FONDATION DE DROIT PUBLIC DES INSTITUTIONS POUR LA PETITE ENFANCE A CONFIGNON (ci-dessous : Espace de Vie Enfantine) Chemin Sous-le-Clos 32 1232 Confignon ARTICLE 1 GENERALITES L Espace de Vie Enfantine

Plus en détail

CENTRE DE LOISIRS XAVIER LANDRY (3 ANS À 6 ANS - MATERNELLE)

CENTRE DE LOISIRS XAVIER LANDRY (3 ANS À 6 ANS - MATERNELLE) CENTRE DE LOISIRS XAVIER LANDRY (3 ANS À 6 ANS - MATERNELLE) > CAPACITÉ D ACCUEIL : 50 enfants Les activités proposées tiennent compte du développement psycho moteur et psycho affectif des enfants accueillis.

Plus en détail

Création d une aventure-jeu à Saint-Hymetière

Création d une aventure-jeu à Saint-Hymetière CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT DE LA CONSULTATION Marché à procédure adaptée Marché de services Création d une aventure-jeu à Saint-Hymetière Délai de remise des offres : 15 septembre 2014 Communauté

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION

DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION Commune d Ornex République Française Département de l Ain DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION Service scolaire / périscolaire / extrascolaire Valable pour l année scolaire 2015/2016 1 Informations destinées à

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13 Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret de l examinateur Production orale PMA22S008 04/06/13 Épreuve de production / interaction orale 25 points Cette épreuve est composée

Plus en détail

La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas

La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas Numéro 4 mai juin 2014 Au menu de votre gazette : 1. Les animations mises en place sur les temps de midi/2 et de pré et post-scolaire. 2. Les animations

Plus en détail

être sociétaire c est être acteur d une banque différente

être sociétaire c est être acteur d une banque différente être sociétaire c est être acteur d une banque différente être sociétaire... C est être copropriétaire de sa banque. En souscrivant des Parts Sociales du Crédit Agricole de Normandie-Seine, vous détenez

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008 I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ - Aide Aux Personnes Solidarités - Sécurité / Environnement

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Explo ra

Rapport de fin de séjour Explo ra Rapport de fin de séjour Explo ra Échange Master Ressources Humaines Université Laval, Québec, Canada Septembre 2012 - Avril 2013 A vie pratique Logement J ai cherché un logement sur internet (1 mois avant

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL 19 avril 2011

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL 19 avril 2011 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL 19 avril 2011 L an deux mil onze, le 19 avril à 19 h 00, le Conseil Municipal s est réuni au lieu ordinaire de ses séances sous la présidence de Monsieur Bernard DE REU, Maire

Plus en détail

TABLE DES MATIèRES. Notre banque 4. Crédits 7. Gestion de patrimoine 9. Comptes courants 12. Comptes épargne 14. Comptes prévoyance 16

TABLE DES MATIèRES. Notre banque 4. Crédits 7. Gestion de patrimoine 9. Comptes courants 12. Comptes épargne 14. Comptes prévoyance 16 PRESTATIONS TABLE DES MATIèRES Notre banque 4 Crédits 7 Gestion de patrimoine 9 Comptes courants 12 Comptes épargne 14 Comptes prévoyance 16 Autres comptes 17 Une histoire de vie en un clin d œil 18 Numéros

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

DOSSIER DE RENTREE 2015-2016 PRIMAIRE

DOSSIER DE RENTREE 2015-2016 PRIMAIRE DOSSIER DE RENTREE 2015-2016 PRIMAIRE Madame, Monsieur, Voici déjà quelques indications concernant la rentrée des classes. Celle-ci aura lieu : Le mardi 1er septembre 2015 Les enfants entrant en classe

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2014

DOSSIER DE CANDIDATURE 2014 DOSSIER DE CANDIDATURE 2014 Rappel des critères d'éligibilité : Le bistrot de Pays est situé dans une commune rurale dont la population est inférieure à 2000 habitants, Le bistrot est ouvert à l'année

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

Compte rendu de la première réunion de travail - 9 octobre 2012 -

Compte rendu de la première réunion de travail - 9 octobre 2012 - Compte rendu de la première réunion de travail - 9 octobre 2012 - ATELIER 3 : Préserver la Biodiversité et les ressources naturelles L atelier se déroule à la Ludothèque Bernard Tronchet Biodiversité,

Plus en détail

1 0 0 % P h o t o & N a t u r e

1 0 0 % P h o t o & N a t u r e 1 0 0 % P h o t o & N a t u r e A u c œ u r d e l a r é s e r v e n a t u r e l l e d e l a b a i e d e S o m m e : Le Parc du Marquenterre o Activité de découverte o Stage d initiation o Stage de perfectionnement

Plus en détail

BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.»

BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.» BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.» Le Son Art ouvre ses portes et vous offre un lieu unique en son genre. Une priorité : la rencontre

Plus en détail

CONVENTION DE PLACEMENT

CONVENTION DE PLACEMENT CONVENTION DE PLACEMENT Pour l enfant : (prénom et nom) Dès le : (date du début du placement) D une part, Entre Le représentant légal de l enfant, ci-après désigné la famille placeuse, dont les coordonnées

Plus en détail