INVENTAIRE PREMIÄRE PARTIE: SOFINA S.A. 1. STATUTS ET ÄVOLUTION DE LA SOCIÄTÄ

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INVENTAIRE PREMIÄRE PARTIE: SOFINA S.A. 1. STATUTS ET ÄVOLUTION DE LA SOCIÄTÄ"

Transcription

1 INVENTAIRE PREMIÄRE PARTIE: SOFINA S.A. 1. STATUTS ET ÄVOLUTION DE LA SOCIÄTÄ 1. Statuts de la Sofina et extraits des Annexes au Moniteur Belge liasse 2. Correspondance avec la Banque de l'union Parisienne s.a. concernant la cråation du Trust Financier de Transport et d'entreprises Industrielles s.a., destinå Ç reprendre l'actif et le passif de la Sofina, et le syndicat de blocage des titres Sofina liasse 3. Notes et projets de convention concernant une Åventuelle fusion entre la Sofina et la sociåtå Electrobel (Compagnie GÅnÅrale d'entreprises Älectriques et Industrielles) s.a liasse 4-6. Fusion de la Sofina avec le holding Engetra (SociÅtÅ d'entreprise GÅnÅrale de Travaux) s.a. 4. Correspondance, notes, extraits des AMB, calcul de la valeur Ç casser des actions de chaque sociåtå et Åvaluation de leurs actifs respectifs. Älaboration des statuts de la nouvelle Sofina, correspondance avec le ministére pour le calcul des taxes payåes lors de cette opåration liasse 5. Correspondance de Jean Vannieuwenhoven liasse 6. Nomenclature d'actionnaires de la Sofina. s.d. 1 liasse 7. Prospectus de l'offre publique d'achat contre espéces menåe par la Sofina sur toutes les actions du CrÅdit Foncier de Belgique s.a. et rapport annuel de cette sociåtå pour l'exercice liasse 1

2 8. Consultations juridiques demandåes Ç mañtre Jean Van Ryn, avocat Ç la Cour de Cassation, sur un projet de fusion entre la Sofina et la Sidro (SociÅtÅ Internationale d'änergie Hydro- Älectrique) s.a. (1956), puis Ç propos de la fusion entre Engetra (SociÅtÅ d'entreprise GÅnÅrale de Travaux) s.a. et la Sofina et de diverses affaires concernant des sociåtås du groupe Sofina liasse 2. CONVENTIONS PASSÄES PAR LA SOFINA I. ENGAGEMENTS CONCERNANT D'AUTRES HOLDINGS ELECTRIQUES BELGES Sidro (SociÅtÅ Internationale d'änergie Hydro-Älectrique) s.a. 9. Correspondance entre la Sofina et divers (notamment la Banco de Vizcaya, la Banco Central de Madrid, la Banco Urquijo, la Chade (Compania Hispano-Americana de Electricidad) s.a., le CrÅdit Suisse de ZÖrich et Alfred Loewenstein) concernant le blocage ou la vente de titres Sidro s.a. (avec entre autres les procés-verbaux du syndicat de blocage des titres de 1927 Ç 1932), le droit de pråemption exercå par la Sofina pour le rachat Åventuel de titres Sidro s.a. et des avances Ç consentir Ç cette sociåtå liasse 10. Correspondance avec les sous-participants du syndicat de råalisation des titres Sidro s.a.: Mme NN. Altenbach (succession G. Pavie), la Banque de Bruxelles s.a., la Banque Josse Allard, Georges Berr, Maurice Bock, la Caisse PrivÅe de Belgique s.a., Francisco de A. Cambo y Battle, la firme Cassel & Cie, le baron NN. Chazal, la Cosmopolis Securities Corp., Sir Philip Cunliffe-Lister, le marquis NN. de Foronda, Charles de Le Hoye, Maurice Despret, la Deutsche Bank und Disconto-Gesellschaft A.G., la marquise NN. de Villalobar, la sociåtå Elrafin (The Electric and Railway Finance Corp.) Ltd, la GesfÖrel (Gesellschaft för Elektrische Unternehmungen) A.G., Alexandre Giros, A. Hanssens, Fernand Hautain, Dannie Heineman, Maurice Hermans, la 2

3 firme Hope & Co, Max Horn, W. Jacobson, Lucien Janlet, la firme Jecks & Colclough, la firme Johnson, Mme NN. Lazard LÅvy, le docteur NN. Le Boeuf, Loewe & Co. A.G., LÅonce Longini, J. Lorthioir, Louis Loucheur, Siegfried Propper, Raoul Richard, la SociÅtÅ Centrale pour l'industrie Älectrique s.a. (Paris), la SociÅtÅ de MÅtallurgie, d'industrie et de Finance s.a., Henri Speciael, A. Spitzer & Cie, les fréres Teixeira de Mattos, Juan Ventosa y Calvell, MM. Warburg & Co. et le colonel Ernest Weyl liasse 11. Electrobel (Compagnie GÅnÅrale d'entreprises Älectriques et Industrielles) s.a. Participation de la Sofina au syndicat de garantie formå lors de l'augmentation de capital de et Ç l'emprunt obligataire de Participation de la Sofina au syndicat de rågularisation du marchå des actions de capital Electrobel et correspondance avec la Banque de Bruxelles s.a. et Paribas (Banque de Paris et des Pays-Bas) s.a. ( ). Correspondance concernant l'emprunt 4,5 % Åmis par Electrobel en 1937, notamment avec la Commission Bancaire. Avances accordåes en 1952 Ç Electrobel pour sa filiale en France, la sociåtå Lesexel (Les Exploitations Älectriques et Industrielles) s.a. Convention de 1956 entre Electrobel et le Groupe DesclÅe en vue de l'intågration des entreprises d'ålectricitå du sud de la Flandre dans le groupe Electrobel. Convention du 8 avril 1960 entre les sociåtås Electrobel d'une part et Brufina (SociÅtÅ de Bruxelles pour la Finance et l'industrie) s.a., Traction et ÄlectricitÅ s.a., Sofina, Compagnie Belge de Participations, de Gestion et d'entreprises s.a. et Compagnie Occidentale de Participations et de Gestion s.a., d'autre part, concernant une augmentation prochaine du capital d'electrobel destinåe Ç financer la reprise de Gazelec (Compagnie GÅnÅrale de Gaz et d'älectricitå) s.a. Ävolution de la participation de la Compagnie GÅnÅrale Industrielle pour la France et l'ätranger s.a. dans le capital d'electrobel, entre 1960 et

4 Accord de 1961 entre Electrobel et Electrorail (Compagnies RÅunies d'älectricitå et de Transport) s.a., portant sur la rationalisation de leurs participations dans le secteur Ålectrique en Belgique. Ämission d'obligations convertibles Electrobel en 1964: souscription par les membres du Consortium et convention entre ceux-ci en vue de rågulariser la cotation en Bourse des titres Electrobel. Convention de garantie de bonne fin relative Ç l'augmentation de capital de liasse 12. SGBEE (SociÅtÅ GÅnÅrale Belge d'entreprises Älectriques) s.a.: participation de la Sofina Ç l'augmentation de capital de 1913 et syndicat de blocage des titres. SociÅtÅ GÅnÅrale de Chemins de Fer Äconomiques s.a.: participation de la Sofina, de Paribas (Banque de Paris et des Pays-Bas) s.a. et de la Banque de Bruxelles s.a. aux augmentations de capital de 1913, 1922, 1926 et Compagnie Mutuelle de Tramways s.a.: acte du syndicat de blocage des titres (1914). Europel (Compagnie EuropÅenne pour Entreprises d'älectricitå et d'utilitå Publique) s.a.: convention syndicale, correspondance entre les participants (Banque pour Entreprises Älectriques s.a., Caisse PrivÅe de Belgique s.a., Compagnie Italo-Belge pour Entreprises d'älectricitå et d'utilitå Publique s.a., etc.) et cessions Ç des sousparticipants ( ). SinÅtra (SociÅtÅ Industrielle d'änergie et de Transports) s.a.: formation d'un syndicat de blocage et de råalisation des actions, correspondance avec les syndicataires dont le CrÅdit Suisse, Mendelssohn & Co., la SociÅtÅ de MÅtallurgie, d'industrie et de Finance s.a. et Jacques Van Hoegaerden ( ). Finelgaz (SociÅtÅ de Finance pour l'älectricitå et le Gaz) s.a.: avances de la Sofina ( ). Syndicat d'ätudes pour l'älectrification des Chemins de Fer Belges: indemnitås de secråtariat payåes Ç la Sofina par les autres holdings Ålectriques belges Ç l'occasion de nouveaux travaux d'ålectrification (1943) liasse 4

5 II. ENGAGEMENTS CONCERNANT DES SOCIETES D'ELECTRICITE BELGES 13. SociÅtÅ d'älectricitå du Borinage s.a.: participation de la Sofina aux augmentations de capital de 1908 et 1910 ( ). Intercom (SociÅtÅ Intercommunale Belge d'älectricitå) s.a.: accords en 1919 entre la Sofina, la Compagnie GÅnÅrale pour l'äclairage et le Chauffage par le Gaz s.a., le baron Floris Van Loo, la Banque de Flandre s.a. et ThÅodore Verstraeten sur des projets de transformation d'intercom, en combinaison avec la SociÅtÅ d'älectricitå du Bassin de Charleroi s.a.; correspondance avec la Banque de Bruxelles s.a. concernant les participations de la Sofina dans Intercom et ses filiales et les droits de souscriptions aux augmentations de capital de ces sociåtås ( ); participation Ç l'emprunt 4,5 % d'intercom en 1936; souscription aux augmentations de capital d'intercom en 1937 et SociÅtÅ d'älectricitå du Bassin de Charleroi s.a. et SociÅtÅ d'älectricitå de l'ouest de la Belgique s.a.: correspondance avec la SGBEE (SociÅtÅ GÅnÅrale Belge d'entreprises Älectriques) s.a. concernant les syndicats d'achat et de vente en bourse des parts de fondateur de ces deux sociåtås ( ). Interescaut (SociÅtÅ GÅnÅrale Belge de Production d'älectricitå) s.a.: participation de la Sofina sous Mendelssohn & Co. dans l'emprunt 6% Ç 50 ans de cette sociåtå (1930). Centrales Älectriques des Flandres et du Brabant s.a.: participation dans l'emprunt 6% (1930). SociÅtÅ d'älectricitå du Nord de la Belgique s.a.: souscription Ç l'augmentation de capital de liasse 14. Serma (SociÅtÅ d'älectricitå de la RÅgion de MalmÅdy) s.a.: correspondance avec le gouvernement belge concernant la concession Ç la Sofina des forces hydrauliques de la Warche en ; achat d'actions de la Serma par la Sofina, constitution du syndicat de blocage de titres en 1929 et 5

6 correspondance Ç ce sujet avec Dillon Read & Co. et la Chade (Compania Hispano-Americana de Electricidad) s.a. ( ). Esma (Centrales Älectriques de l'entre-sambre-et-meuse et de la RÅgion de MalmÅdy) s.a.: conventions et correspondance concernant la gestion de la sociåtå par la Sofina ( ); formation d'un syndicat de blocage des actions de l'esma en ; ouverture de crådit en 1934 et avance de 30 millions en ; Ålaboration d'un programme d'åtudes pour l'organisation d'un service commercial commun aux sociåtås Esma, Sodelux (SociÅtÅ d'älectricitå de la Province de Luxembourg) s.a., Comarden (Compagnie d'älectricitå des Ardennes) s.a. et Compagnie Luxembourgeoise d'älectricitå s.a. ( ). Compagnie Luxembourgeoise d'älectricitå: syndicat de blocage des actions de prioritå de cette sociåtå en collaboration avec Comofi (Comptoir Mobilier et Financier) s.a. et avec le Comptoir du Centre s.a. ( ). UCE-Linalux (Union des Centrales Älectriques de LiÉge, Namur, Luxembourg) s.a. et UGBE (Union GÅnÅrale Belge d'älectricitå) s.a.: participation de la Sofina aux syndicats de blocage des actions de ces sociåtås et convention syndicale de 1965 entre Cockerill-OugrÅe s.a., la Sofina et l'ugbe, toutes trois actionnaires de la sociåtå UCE-Linalux, dans le but de rågulariser les cours de cette sociåtå ( ) liasse III. ENGAGEMENTS CONCERNANT DIVERSES SOCIETES INDUSTRIELLES BELGES OU LUXEMBOURGEOISES 15. Usines Carels FrÉres s.a.: acte syndical de råalisation des titres en 1919, procés-verbaux de la råunion du consortium des actionnaires du 11 novembre 1919 et de la såance du conseil d'administration du 25 mai 1920, correspondance avec Josse Allard et Charles Carels entre 1919 et 1928 ( ). SEM (SociÅtÅ d'älectricitå et de MÅcanique, ProcÅdÅs Thomson-Houston, Van den Kerchove & Carels) s.a.: procésverbaux des råunions du syndicat de råalisation des titres SEM en 1921, correspondance avec les membres de ce syndicat entre 1921 et 1925, emprunts et augmentations de 6

7 capital de la SEM de 1921 Ç 1931, cautions et avances faites par la Sofina de 1923 Ç 1939 et correspondance relative Ç l'augmentation de capital de 1952, notamment avec les sousparticipants au syndicat de prise ferme ( ) liasse 16. Anciens Ätablissements Paul Wurth & Cie s.a. Ç Luxembourg: correspondance avec l'arbed (AciÅries RÅunies de Burbach-Eich-Dudelange) s.a. relative Ç la souscription d'actions par la Sofina (1923). Union des Industries s.a.: introduction des titres de la sociåtå en bourse; correspondance de 1927 Ç 1930 entre membres du syndicat de blocage et de råalisation des titres: Banque GÅnÅrale du Centre s.a., Banque Italo-Belge s.a., Caisse PrivÅe de Belgique s.a., Caisse Centrale de CrÅdit du Boerenbond, succession Louis Corbeaux, Louis Courtois, EugÉne Gevaert, Georges Goldschmid, Fernand Hautain, Maurice Lemonnier, Henri Naus Bey, Victor Parein, Jules Poncelet, Sofina, Robert Van Campenhout; participation de l'union des Industries, pour compte de la Sofina, Ç la constitution de la sociåtå Anglo-Franco-Belge de MatÅriels de Chemins de Fer s.a. en Carbochimique s.a.: correspondance concernant la participation de la Sofina, sous la sociåtå Charbonnages d'hensies-pommeroeul s.a. ( ). SociÅtÅ Belge de l'azote et des Produits Chimiques du Marly s.a.: participations de la Sofina aux augmentations de capital, aux syndicats de garantie et au syndicat de blocage et de råalisation des titres; rachat des titres en possession de l'office des SÅquestres ( ). Ciments Portland Artificiels de Buda s.a. (Haren-Nord): participation de la Sofina au syndicat de blocage d'actions ( ) liasse 17. CrÅdit Anversois s.a.: participation de la Sofina au syndicat de garantie cråå lors de l'augmentation de capital (1919). Correspondance relative Ç la participation de la Sofina dans le capital, les emprunts ou les syndicats de garantie d'åmissions lancås par des sociåtås liåes Ç la Banque de Bruxelles s.a.: Agence TÅlÅgraphique Belge s.a. en

8 1921, Compagnie des Signaux Älectriques pour Chemins de Fer s.a. (Paris) de 1921 Ç 1933, Arbed (AciÅries RÅunies de Burbach-Eich-Dudelange) s.a. en 1924 et 1930, Charbonnages Limbourg-Meuse s.a. en 1927, Charbonnages de Winterslag s.a. en 1927, Sofilaine (SociÅtÅ pour la Filature de la Laine et de la Soie) s.a. en 1927, SociÅtÅ Anonyme d'ougråe-marihaye s.a. en 1927, Grand Bazar du Boulevard Anspach s.a. en 1927, Les Grands Magasins "A l'innovation" s.a. (emprunt 1927 Ç 6,5 %) et Socobelge (SociÅtÅ Commerciale de Belgique) s.a. (OugrÅe) de 1928 Ç 1935 ( ). National Union Rubber: engagement de la Sofina Ç participer Ç la formation d'une sociåtå pour la reprise des actifs de la sociåtå (1925). Algemeene Bankvereeniging en Volksbank van Leuven n.v.: rachat d'actions au Boerenbond par la Sofina (1928). Radio-Distributie Mechelen n.v.: projet de rachat d'actions par la Sofina (1934). SociÅtÅ Nationale de Radiodistribution et de TÅlÅvision: correspondance avec LÅon Moreau relative Ç la cråation d'un syndicat de participation en vue de la formation de cette sociåtå ( ). SociÅtÅ Centrale d'entreprises (Bruxelles): souscription au capital (1946). Sibis (SociÅtÅ pour l'industrie Belge de l'image et du Son) s.a.: souscription au capital ( ) liasse IV. ENGAGEMENTS DE LA SOFINA EN FRANCE 18. Arrangements pris avec Georges Schwob pour la recherche d'affaires en France (1911). Tramways de Tours s.a. et Tramways de Lorient s.a.: rachat de titres par la Sofina Ç la Compagnie Industrielle de Traction pour la France et l'ätranger s.a.; constitution du syndicat d'actionnaires des Tramways de Tours par l'aeg (Allgemeine ElektricitÜts Gesellschaft) A.G., la Bank för Elektrische Unternehmungen A.G. (ZÖrich), la firme Alfred Gans & Cie, la GesfÖrel (Gesellschaft för Elektrische Unternehmungen) A.G., la maison David Gradis & Fils et la Sofina (1911). 8

9 Tramways de Pernambouc s.a.: projet de prise de participation par la Sofina (1912). Mise sous såquestre des biens de la Sofina en France: extrait des minutes du greffe du tribunal de premiére instance de Paris (1921). Compagnie Franáaise pour l'exploitation des ProcÅdÅs Thomson-Houston s.a.: participation de la Sofina aux augmentations de capital ( , 1930). Participation dans la SociÅtÅ Franco-Belge pour la Fabrication MÅcanique du Verre (ProcÅdÅs Libbey-Owens) s.a. ( ). Chemins de Fer d'alsace et de Lorraine s.a. ( ): participation de la Sofina sous le CrÅdit Suisse, puis participation Ç l'emprunt de conversion Ç 4% Åmis en 1931 ( ). Compagnie des Chemins de Fer de Paris Ç OrlÅans s.a.: participation prise par la Sofina sous Mendelssohn & Co. dans l'emprunt obligataire 1928 Ç 5% et achats de billets Ç trois mois de cette sociåtå ( ). Compagnie des Chemins de Fer de l'est s.a.: achat de billets Ç trois mois ( ). Impàts sur titres en France: correspondance (1937). SociÅtÅ des Forces Motrices d'algårie s.a.: participation de la Sofina aux augmentations de capital ( ). SGE (SociÅtÅ GÅnÅrale d'entreprises) s.a. (Paris): participation de la Sofina aux augmentations de capital (1942). Le Central Älectrique du Nord s.a., en liquidation: reprise d'actifs par la Sofina (1948). SociÅtÅ Ciments et Produits Chimiques s.a.: ouverture d'un compte Ç la Sofina (1949). Ateliers et Chantiers de Bretagne s.a.: correspondance concernant l'avance de 200 millions FF consentie par la Sofina (1950). Ateliers Bariquand et Marre s.a. (France): avances de la Sofina (1953) liasse 19. Compagnie Centrale d'änergie Älectrique s.a.: participation de la Sofina aux augmentations de capital, aux Åmissions d'obligations et aux syndicats de garantie de cette 9

10 compagnie, avances consenties et correspondance avec la SociÅtÅ Centrale pour l'industrie Älectrique s.a., de Paris ( ). Union d'älectricitå s.a., de Paris: participation de la Sofina et correspondance Ç ce sujet avec la SociÅtÅ Centrale pour l'industrie Älectrique s.a. (Paris) ( ). SociÅtÅ des Forces Motrices de la TruyÉre s.a.: prâts Ç la Sofina, Åmission d'un emprunt obligataire 5,5%, avance de 30 millions consentie par la Sofina et la SGE (SociÅtÅ GÅnÅrale d'entreprises) s.a. ( ). SGE (SociÅtÅ GÅnÅrale d'entreprises) s.a., de Paris: accords au sujet de la participation de la Sofina dans la SociÅtÅ des Forces Motrices de la TruyÉre s.a. (1941) liasse 20. Änergie Älectrique du Nord de la France s.a.: rapport annuel de 1915, plans, participation de la Sofina dans la sociåtå et correspondance Ç ce sujet avec la sociåtå A. Giros & Cie ( ). Compagnie Älectrique de la Loire et du Centre s.a.: rapports du conseil, notes et documentation sur la sociåtå, participation de la Sofina aux syndicats de garantie des augmentations de capital de la sociåtå et conversion au porteur, au nom de la SGE (SociÅtÅ GÅnÅrale d'entreprises) s.a., de actions de la Compagnie Älectrique de la Loire et du Centre s.a. dåtenues par la Canadian International Light and Power Investment, Ltd ( ) liasse 21. SociÅtÅ des Forces Motrices de la TruyÉre s.a.: correspondance avec les membres du syndicat de blocage des actions, relative notamment aux actions cådåes aux sous-participants: Alfina (Algemeene Financieele en Industrieele Maatschappy) n.v., Algemeen Beleggingskantoor n.v. (Anvers), Algemeene Bankvereeniging en Volksbank van Leuven n.v., J. Anders, Banque Union FinanciÉre d'anvers s.a. (alias Bank Financieverbond van Antwerpen n.v.), Georges Barnich (sånateur), V. Bonet, Chade (Compania Hispano-Americana de Electricidad) s.a., baron NN. Chazal, Compagnie Italo-Belge pour Entreprises d'älectricitå et d'utilitå Publique s.a., CrÅdit Suisse, AndrÅ de Backer, 10

11 Franáois Debliqui, Angelo Della Riccia, L. Delhasse, chevalier NN. de Patoul, Dresdner Bank A.G., Engetra (SociÅtÅ d'entreprise GÅnÅrale de Travaux) s.a., Europel (Compagnie EuropÅenne pour Entreprises d'älectricitå et d'utilitå Publique) s.a., Pierre Gaillard, Ämile Jacqmain, Maxime Kogan, L. Lagasse de Locht, succession Albert Merten, succession Edmond Patris, Sauphar & Morhange FrÉres, Sociedad Financiera de Industrias y Transportes, Paul Wauwermans liasse V. ENGAGEMENTS DE LA SOFINA EN ITALIE SocietÇ BolognÉse di ElettricitÇ S.p.A. 22. Constitution d'un syndicat pour l'acquisition du capital de la sociåtå par la GesfÖrel (Gesellschaft för Elektrische Unternehmungen) A.G., Loewe & Co. (Berlin) et la Sofina; prorogations successives de ce syndicat (1909). Correspondance avec les actionnaires belges de la BolognÉse et notamment la Banque d'outremer s.a. ( ). Contacts entre Dannie Heineman et Carlo EsterlÅ, pråsident de la BolognÉse ( ). Vente de titres de la BolognÉse par la Sofina Ç la sociåtå Banco Felice Cavazza, au comte Mario Ventuoli Mattei et au comte Carlo Biancoli; garanties bancaires sur cette opåration ( ). Offres de rachat de la BolognÉse par la SADE (SocietÇ Adriatica di ElettricitÇ) S.p.A. (aoät 1917). RÅunions du syndicat d'actionnaires aprés la PremiÉre Guerre mondiale ( ). Litige avec le professeur Alessandro Moro Ç propos des commissions dues pour son intervention lors des någociations pråalables Ç la vente d'intårâts de la Sofina dans la BolognÉse ( ). Correspondance avec diverses banques dont la Banca Unione et la Banca Commerciale Italiana S.p.A. concernant la gestion de la BolognÉse ( ). 11

12 Correspondance avec Hyacinthe Motta, administrateur dålåguå de la SocietÇ Generale Italiana Edison, Ç propos de la gestion de la BolognÉse (1922). Impact de la fermeture de la Banca Italiana di Sconto S.p.A. sur les opårations financiéres de la sociåtå BolognÉse (1922). Nomination Åventuelle d'un nouveau directeur de la BolognÉse en Correspondance ÅchangÅe entre Dannie Heineman et Giuseppe Toeplitz, administrateur dålåguå de la Banca Commerciale Italiana, au sujet de leur collaboration dans la BolognÉse ( ). Arrangement conclu entre Dannie Heineman et le comte NN. Volpi concernant l'åchange des actions de la BolognÉe contre des titres de la SADE (SocietÇ Adriatica di Elettricita) S.p.A. ( ). Litige avec la Banco di Roma S.p.A. relatif Ç certaines opårations bancaires ( ) liasse 23. Correspondance entre Dannie Heineman et le pråsident de la sociåtå BolognÉse concernant notamment les accords de zones pour la fourniture d'ånergie Ålectrique. Correspondance relative au litige et Ç la transaction intervenue entre la Sofina et le comte Carlo Biancoli Ç propos de la commission due Ç ce dernier sur la cession de titres de la BolognÉse Ç la Sofina liasse 24. SociÅtÅ Anonyme des Tramways Siciliens: statuts de 1889, procés-verbaux des någociations portant sur la restructuration de la sociåtå et du råseau des Tramways de Messine, convention d'approvisionnement Ålectrique passåe avec la SocietÇ Elettrica della Sicilia Orientale S.p.A. (1889, ). Correspondance entre la Sofina et la Compagnie GÅnÅrale pour l'äclairage et le Chauffage par le Gaz s.a. Ç propos de la reprise Åventuelle par cette derniére de concessions gaziéres Ç Florence et Ç Livourne (1912). Trust Italo-Belge: projet de cråation, formation d'un syndicat d'åtudes d'entreprises Ålectriques en Italie comprenant la 12

13 Sofina, la Banca Commerciale Italiana S.p.A. et la Banque pour Entreprises Älectriques s.a. ou Bank för Elektrische Unternehmungen A.G., Ç ZÖrich ( ). SociÅtÅ Ligure-Toscane d'älectricitå, alias SocietÇ Ligure- Toscana di ElettricitÇ S.p.A., et SocietÇ Elettrica Mineraria del Valdarno S.p.A. ( , 1923). Consorzio Mobiliare Finanziaro, Ç Milan: participation de la Sofina dans ce consortium et dans le syndicat de garantie des actions de la Banca Commerciale Italiana S.p.A. (1924 et 1925). Istituto di Credito per le Imprese di Pubblica Utilita: participation de la Sofina sous le CrÅdit Suisse ( ). SocietÇ Idroelettrica Piemonte: participation de la Sofina Ç un emprunt hypothåcaire 6,5% sous le CrÅdit Suisse ( ). SociÅtÅ Anonyme des Tramways Provinciaux de Naples s.a., alias SocietÇ Anonima Tramvie Provinciale di Napoli S.p.A.: correspondance avec Hugo Martini et R. Di Angeli, directeurs gånåraux successifs de cette sociåtå entre 1934 et 1942, relevå des dåtenteurs de titres nominatifs de la sociåtå, dåclaration de biens ennemis et dåclaration des avoirs Ç l'åtranger entre 1941 et 1944, testament de R. Di Angeli ( ). SADE (SocietÇ Adriatica di ElettricitÇ) S.p.A.: souscriptions de la Sofina aux augmentations de capital de l'entreprise ( ) liasse VI. ENGAGEMENTS DE LA SOFINA EN ESPAGNE ET AU PORTUGAL 25. Tramways de Barcelone s.a.: achat d'actions de cette sociåtå Ç l'aeg (Allgemeine ElektricitÜts-Gesellschaft) A.G. et cråation d'un syndicat d'actionnaires en 1905; convention avec la SociÅtÅ GÅnÅrale de Chemins de Fer Äconomiques s.a. pour la prise ferme de nouvelles actions des Tramways de Barcelone s.a. en 1912; correspondance concernant la formation d'un syndicat de råalisation et de blocage des parts de fondateurs des Tramways de Barcelone s.a. avec la firme Henri Wauters, J. Gausset & Cie en Tramways et ÄlectricitÅ de Bilbao s.a.: constitution de la sociåtå, correspondance avec la GesfÖrel (Gesellschaft för 13

14 Elektrische Unternehmungen) A.G. et la Deutsche Bank A.G. et cråation d'un syndicat de vente des titres en collaboration avec la SGBEE (SociÅtÅ GÅnÅrale Belge d'entreprises Älectriques) s.a. ( ). CRGE (Compagnies RÅunies Gaz et ÄlectricitÅ de Lisbonne), alias Companhias ReÖnidas Gas e Electricidade s.a.r.l.: correspondance avec Antonio Centeno concernant des projets de modification aux concessions Ç Lisbonne et Porto en 1914; ouverture de crådit en dollars faite par la Sofina ( ); achat d'actions de la Compagnie des Eaux de Lisbonne par la Sofina et participation de la sociåtå CRGE s.a.r.l. Ç l'augmentation de capital de cette entreprise en ; participation de la Sofina sous la CRGE s.a.r.l. Ç l'augmentation de capital des Fonderies d'oeiras, en 1938, et vente des actions en 1947; accords entre la Sofina, la sociåtå Setec (Sociedade de Estudios TÅcnicos) et la CRGE s.a.r.l. concernant la gestion administrative et technique de la sociåtå Companhias ReÖnidas de Electricidade ( ). Correspondance avec l'ingånieur conseil Erich Oppenheim, la Banque Commerciale s.a. (Luxembourg), la SociÅtÅ Anonyme des Minerais s.a. et la Midland Bank dans le cadre de la prospection des mines et concessions de wolfram et d'åtain concådåes Ç J.C. Dias (Portugal) ( ). Sociedad Financiera de Industrias y Transportes: souscription au capital, råtrocessions de titres et correspondance avec le syndicat d'actionnaires ( , 1962). Safe (Sociedad Anonima de Fuerzas Electricas de Valencia): formation d'un groupe financier pour le rachat Ç la Power Securities Corp., Ltd des actions et crådits de cette sociåtå et pour la reprise d'entreprises Ålectriques Ç la Banco Castellon (1929). Lute (Compania de Luz y Fuerza de Levante) s.a.: syndicat de blocage des actions, avances accordåes Ç cette sociåtå et souscription aux augmentations de capital de la sociåtå ElÅctricas Reunidas de Zaragoza ( ). Barcelona Traction, Light and Power Cy, Ltd: vente d'obligations 6,5% Prior Lien de cette sociåtå par l'intermådiaire d'elrafin (The Electric and Railway Finance Corp.), Ltd (1933). Correspondance avec A. Fonseca de Figueiredo et avec la Banque Commerciale s.a. (Luxembourg) concernant des concessions de la Companhia Mineira do Norte de Portugal (1936). 14

15 liasse 15

16 VII. ENGAGEMENTS DE LA SOFINA EN ALLEMAGNE 26. GesfÖrel (Gesellschaft för Elektrische Unternehmungen) A.G.: contrat de collaboration avec la Sofina Åtabli en 1922, prise de participation dans la Neckarwerke, avances Ç la Ville de Berlin en ElektrizitÜtswerk SÖdwest A.G.: participation de 25% de la Sofina dans le consortium des actions et obligations de cette sociåtå et contacts avec la Deutsche Bank und Disconto- Gesellschaft A.G. dans le cadre de cette derniére opåration ( ). Berliner StÜdtische ElektricitÜtswerke A.G.: prise de participation sous le CrÅdit Suisse dans l'emprunt 7% Åmis par cette sociåtå ( ). Felten & Guilleaume Carlswerk: prise de participation sous le CrÅdit Suisse dans l'emprunt 5,5 % Åmis par cette sociåtå (1927). Internationale Gesellschaft för Chemische Unternehmungen A.G.: prise de participation de la Sofina sous le CrÅdit Suisse (1929). Disconto Gesellschaft A.G.: prise de participation de la Sofina sous la Bankers Trust Cy (1929). RWE (Rheinisch-WestfÜlisches ElektrizitÜtswerk) A.G.: ventes et achats d'obligations de cette sociåtå par Mendelssohn & Co., pour le compte de la Sofina (1933). Autorisations du Reichwirtschaftsministerium pour le paiement en "sperrmarks" et en devises de commandes passåes par la Sofina Ç diverses sociåtås allemandes ( ). Bewag (Berliner Kraft und Licht) A.G.: Åchange des actions ElektrizitÜtswerk SÖdwest A.G. contre des titres Bewag et rapports avec les sociåtås auxquelles la Sofina a cådå des titres Bewag liås par une convention de blocage: Banque de Bruxelles s.a., Cassel & Cie, Comes & Cie, CrÅdit Suisse, GesfÖrel (Gesellschaft för Elektrische Unternehmungen) A.G., Dannie Heineman, W. Jacobson, succession NN. Kronacker, Lazard FrÉres & Cie (Paris), Loewe & Co. A.G., Mendelssohn & Co., O. Oliven, Sociedad Financiera de Industrias y Transportes, SGB (SociÅtÅ GÅnÅrale de Belgique) s.a., Juan Ventosa (1936) liasse 16

17 VIII. ENGAGEMENTS DE LA SOFINA EN EUROPE DE L'EST (BULGARIE, HONGRIE, POLOGNE, ROUMANIE, RUSSIE) 27. Tramways de Szegedin s.a.: prise de participation en 1905 et liquidation de la sociåtå en 1926 ( ). SociÅtÅ des Tramways Unis de Bucarest s.a.: arrangement intervenu entre le conseil d'administration et son administrateur dålåguå, l'ingånieur Hector De Backer, rachat de titres Ç la Banque Josse Allard par la Sofina, relations avec la GesfÖrel (Gesellschaft för Elektrische Unternehmungen) A.G. concernant des travaux Ç råaliser, någociations pour la vente des råseaux de tramways Ç la Ville de Bucarest ( ). Tramways et Äclairage Älectriques de Vladicaucase s.a. et Tramways de Bologne s.a.: location de bureaux au siége de la Sofina ( ). Projet de sociåtå d'ålectricitå Ç cråer Ç Moscou: correspondance concernant les någociations entre la SociÅtÅ Centrale Belge pour l'industrie Älectrique s.a. et la SociÅtÅ Centrale pour l'industrie Älectrique s.a. (Paris) (1911). Imatra (SociÅtÅ Anonyme pour la Production et la Distribution d'änergie Älectrique) s.a.: participation de la Sofina dans la sociåtå et råtrocession de sous-participations ( ). Moscow Metropolitan Syndicate, Ltd: prise de participation de la Sofina et relations avec cette sociåtå ( ). Sucrerie et Raffinerie de Roustchouk (Bulgarie) s.a.: participation de la Sofina dans le syndicat de blocage des titres de cette sociåtå sous la Banque Josse Allard (1912). Ville de Bucarest: convention entre la Compagnie Parisienne de CrÅdit s.a., la SGE (SociÅtÅ GÅnÅrale d'entreprises) s.a., la Sofina et la firme Thalmann & Cie, concernant des travaux Ç effectuer Ç la voirie et aux installations municipales d'ålectricitå, de gaz et d'eau de la capitale de la Roumanie (1923). SociÅtÅ d'entreprises Älectriques en Pologne s.a.: participation de la Sofina Ç la fondation de l'entreprise et relations avec autres fondateurs dont la SGBEE (SociÅtÅ GÅnÅrale Belge d'entreprises Älectriques) s.a. (1923). Aktiengesellschaft för Elektrische und Verkehrs Unternehmungen A.G. (dite aussi SociÅtÅ Anonyme pour Entreprises d'älectricitå et de Communication): augmentation 17

18 de capital en 1926 et 1929, utilisation des dividendes de 1931 pour l'achat de compteurs Ålectriques de la sociåtå Ganz ( ) liasse IX. ENGAGEMENTS DE LA SOFINA AUX ETATS-UNIS 28. Elovin (Electric Overseas Investment Cy): constitution puis liquidation de la sociåtå et correspondance Ç ce sujet avec Gordon Auchinloss (avec statuts et procés-verbaux du conseil d'administration et des assemblåes gånårales entre 1929 et 1932) ( ). Middle West Corp.: Åtude de la sociåtå et achats de titres par la Sofina, relations avec Gordon Auchinloss et R. Duncan, nomination de Charles K. Wilmers au conseil d'administration et relations avec la Bankers Trust Cy et The First National City Bank Ç ce sujet ( ). The South American Public Utilities Trust, Ltd: procés-verbal de la råunion du 5 fåvrier 1931 (1931). Amitas (American Intercontinental Trade and Service Cy) Inc.: participation de la Sofina Ç l'augmentation de capital en 1947 et avances consenties par le holding belge ( ). Securitas, Ltd: rapports de cette sociåtå en tant que trustee de la Sofina et rapports d'inspection de Paul Van Zeeland sur les comptes remis Ç la Sofina (avec organigrammes des participations) ( ) liasse X. ENGAGEMENTS DE LA SOFINA AU CANADA 29. Canadian International Light and Power Investment Ltd, investment trust spåcialiså dans les affaires d'ålectricitå en France: constitution et cråation d'un syndicat de blocage par les sociåtås Banque Josse Allard, Banque de Bruxelles s.a., Cassel & Cie, Chade (Compania Hispano-Americana de Electricidad) s.a., Comes & Cie, Compagnie FinanciÉre et Industrielle (GenÉve), CrÅdit Suisse, International Manhattan Cy, A. Levy (banquier Ç Cologne), Mendelssohn & Co., Warburg & Co. et Wodan Handelmaatschappij ( ). 18

19 Canadian & European Corp.: constitution, statuts, participation de la Sofina sous la sociåtå Bankhaus Blankart & Cie (ZÖrich), procés-verbaux du conseil, Åtats du portefeuille amåricain, correspondance ( ) liasse XI. FILIALE DE LA SOFINA AU PANAMA Sovalles Inc. 30. Contrat avec la Custos Inc. (1940). Voting Trust Agreement (1940). Correspondance avec la firme Amitas (American Intercontinental Trade and Service Cy) Inc. au sujet de la gestion des sociåtås du groupe de la Chade (Compania Hispano-Americana de Electricidad) s.a. (1940). Constitution, statuts, composition du conseil et signatures autorisåes ( ). Mode de réglement des frais gånåraux engagås par Sovalles Inc. pour compte de la Chade (Compania Hispano- Americana de Electricidad) s.a. Convention confiant la gestion de Sovalles Inc. Ç la sociåtå Services Inc. Ämission et service des bons de caisse Chade (Compania Hispano-Americana de Electricidad) s.a. par Sovalles Inc. ( ). Contrat entre la Barcelona Traction, Light and Power Cy, Ltd, la Sofina et la Sidro (SociÅtÅ Internationale d'änergie Hydro- Älectrique) s.a. concernant Sovalles Inc. (1946) liasse 31. Ächange d'actions GesfÖrel (Gesellschaft för Elektrische Unternehmungen) A.G. dåtenues par Sovalles Inc. pour compte de la Chade (Compania Hispano-Americana de Electricidad) s.a., contre des actions AEG (Allgemeine ElektricitÜts-Gesellschaft) A.G. ( ). Contrat de voting trustee passå entre Custos Inc. et Sovalles Inc. concernant le contràle de Primitiva Holdings, Ltd ( ). 19

20 Correspondance entre Setec (Sociedade de Estudios TÅcnicos), Services Inc. et Runaples Trust, Ltd concernant des indemnitås Ç verser Ç cette derniére ( ). Correspondance concernant une succursale de Sovalles Inc. Ç ouvrir en Argentine (1945). AssemblÅe gånårale spåciale et råunion du conseil d'administration de Sovalles Inc. le 8 aoät 1947: examen des comptes pour la påriode de guerre et renouvellement de la direction. Note concernant le compte Chade s.a. ouvert auprés du CrÅdit Suisse (1947). Paiement fait Ç la Chade s.a. sur un compte en Espagne (1947). Demande d'avis adressåe Ç mañtre J. P. Schmit concernant l'åventualitå d'un jugement pris Ç Panama contre Sovalles Inc. et dont l'exåcution serait poursuivie au Grand-DuchÅ de Luxembourg (1947). Correspondance concernant les actions Sofina dåtenues par Newman & Co. (New York) pour le compte de Sovalles Inc. Copie de contrats concernant la cession des avoirs de Sovalles Inc. Ç la Sodec (SociÅtÅ d'älectricitå) s.a. (1948). Transfert de la participation de Sovalles Inc. dans la Cade (Compania Argentina de Electricidad) s.a. Ç la Sodec (SociÅtÅ d'älectricitå) s.a. (1948). RÅduction du capital de Sovalles Inc. ( ). Procurations Ç Roberto Lobos, Carlos Frostick et Polino Flores (1948) liasse XII. ENGAGEMENTS DE LA SOFINA EN AMERIQUE DU SUD 32. Compagnie GÅnÅrale de Tramways de Buenos-Ayres s.a.: correspondance avec le Comptoir National d'escompte de Paris concernant l'acquisition en 1907 d'actions de la compagnie par la Sofina; acte syndical pour la construction de lignes souterraines de tramways Ç Buenos-Ayres (1910); compte en livres sterling ouvert Ç la compagnie par la Sofina (1918); correspondance avec le ministére des Finances relative au såquestre de parts de fondateur de la compagnie (1928); achat Ç Electrobel (Compagnie GÅnÅrale 20

GARANTIE DE COURS. visant les actions de la société PagesJaunes Groupe. initiée par la société MEDIANNUAIRE. présentée par

GARANTIE DE COURS. visant les actions de la société PagesJaunes Groupe. initiée par la société MEDIANNUAIRE. présentée par GARANTIE DE COURS visant les actions de la société PagesJaunes Groupe initiée par la société MEDIANNUAIRE présentée par INFORMATIONS RELATIVES AUX CARACTERISTIQUES DE L INITIATEUR Le présent document relatif

Plus en détail

Concours d accås en 4 Äme annåe du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de spåcialitå Finance (Master Finance) DurÅe : 3H

Concours d accås en 4 Äme annåe du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de spåcialitå Finance (Master Finance) DurÅe : 3H Concours d accås en 4 Äme annåe du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de spåcialitå Finance (Master Finance) DurÅe : 3H Partie I : Gestion financiäre Cas nå 1 Une sociätä späcialisäe dans la production

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL COMMUNE de LAFFREY

DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL COMMUNE de LAFFREY REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L ISERE DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL COMMUNE de LAFFREY SÅance du 1er dåcembre 2008 L an deux mil huit et le premier dåcembre Ç vingt heures trente, le Conseil

Plus en détail

Prospectus simplifié Décembre 2011. KBL Key Fund. Société d Investissement à Capital Variable Luxembourg

Prospectus simplifié Décembre 2011. KBL Key Fund. Société d Investissement à Capital Variable Luxembourg VISA 2012/81993-892-0-PS L'apposition du visa ne peut en aucun cas servir d'argument de publicité Luxembourg, le 2012-01-09 Commission de Surveillance du Secteur Financier KBL Key Fund Prospectus simplifié

Plus en détail

CBFA COMPTES ANNUELS :

CBFA COMPTES ANNUELS : CBFA COMPTES ANNUELS : modèle complet pour établissements de crédit, entreprises d'investissement et sociétés de gestion d'organismes de placement collectif en milliers d'euros (EUR) (à l'exclusion du

Plus en détail

Documents de synthèse Regroupements

Documents de synthèse Regroupements Documents de synthèse Regroupements Pré-requis : o Connaitre les documents de synthèse (bilan et tableau de résultat) selon les trois systèmes : Système de base, Système abrégé, Système développé. Objectif

Plus en détail

Rapport de la direction

Rapport de la direction Rapport de la direction Les états financiers consolidés de Industries Lassonde inc. et les autres informations financières contenues dans ce rapport annuel sont la responsabilité de la direction et ont

Plus en détail

4 Formulaires de virement standard disponibles auprès de nos guichets ou en appelant votre conseiller.

4 Formulaires de virement standard disponibles auprès de nos guichets ou en appelant votre conseiller. I. Compte à vue FRAIS DE TENUE DE COMPTE TAUX CREDITEURS (taux annuels) / (CHF: taux négatifs) Ouverture/fermeture de compte Forfait annuel incluant l'ouverture de comptes additionnels dans toutes les

Plus en détail

Tarif des principales opérations sur titres

Tarif des principales opérations sur titres Tarif des principales opérations sur titres 01 janvier 2015 Ordres Euronext... 2 Bourse étrangère... 3 Euro-obligations... 4 Fonds de placement KBC (1)... 4 Produits d investissement KBC émis par KBC AM...

Plus en détail

INVENTAIRE DES ARCHIVES DE LA BANQUE BRÉSILIENNE ITALO-BELGE S.A. PUIS B.I.B. (BANQUE ITALO-BELGE) S.A. René BRION et Jean-Louis MOREAU

INVENTAIRE DES ARCHIVES DE LA BANQUE BRÉSILIENNE ITALO-BELGE S.A. PUIS B.I.B. (BANQUE ITALO-BELGE) S.A. René BRION et Jean-Louis MOREAU INVENTAIRE DES ARCHIVES DE LA BANQUE BRÉSILIENNE ITALO-BELGE S.A. PUIS B.I.B. (BANQUE ITALO-BELGE) S.A. René BRION et Jean-Louis MOREAU BNP Paribas Fortis Historical Centre Association pour la Valorisation

Plus en détail

Questionnaire de souscription Assurance de ResponsabilitÄ Civile des Mandataires Sociaux

Questionnaire de souscription Assurance de ResponsabilitÄ Civile des Mandataires Sociaux Questionnaire de souscription Assurance de ResponsabilitÄ Civile des Mandataires Sociaux Ce questionnaire est un document confidentiel, sa signature n engage pas le proposant Å souscrire un contrat d assurance.

Plus en détail

Japon. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Japon. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Japon Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

Rapport semestriel. 30 juin 2014 INVESCO TAIGA. Forme Juridique : Société d'investissement à Capital Variable

Rapport semestriel. 30 juin 2014 INVESCO TAIGA. Forme Juridique : Société d'investissement à Capital Variable INVESCO TAIGA Rapport semestriel 30 juin 2014 Forme Juridique : Société de Gestion : Dépositaire : Commissaire aux Comptes : Société d'investissement à Capital Variable Invesco Asset Management SA 16-18,

Plus en détail

Statuts CITEC Suisse

Statuts CITEC Suisse Statuts CITEC Suisse I. Nom, siäge, buts Art. 1 Art. 2 Nom et siäge Sous le nom de CITEC Suisse (dånommåe ci-apräs association), est crååe une sociåtå dans le sens du Code civil suisse. L'association a

Plus en détail

Lancement de l ouverture du capital et de l introduction en bourse d Aéroports de Paris

Lancement de l ouverture du capital et de l introduction en bourse d Aéroports de Paris Lancement de l ouverture du capital et de l introduction en bourse d Aéroports de Paris Paris, le 31 mai 2006 Aéroports de Paris lance aujourd hui son processus d ouverture de capital et d introduction

Plus en détail

Dahir n 1-91-131 du 21 chaabane 1412 (26 février 1992) portant promulgation de la loi n 58-90 relative aux places financières offshore.

Dahir n 1-91-131 du 21 chaabane 1412 (26 février 1992) portant promulgation de la loi n 58-90 relative aux places financières offshore. LOI N 58-90 RELATIVE AUX PLACES FINANCIERES OFFSHORE. Dahir n 1-91-131 du 21 chaabane 1412 (26 février 1992) portant promulgation de la loi n 58-90 relative aux places financières offshore. Article premier

Plus en détail

Votre Entreprise en Suisse. Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014

Votre Entreprise en Suisse. Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014 Votre Entreprise en Suisse Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014 Thèmes abordés 1. Présentation 2. Premiers pas, le début d un projet 3. Fonder une société en Suisse 4. Gérer

Plus en détail

Systèmes de protection des dépôts dans les pays membres du Comité de Bâle

Systèmes de protection des dépôts dans les pays membres du Comité de Bâle Systèmes de protection des dépôts dans les pays membres du Comité de Bâle (Juin 1998) Introduction Le Comité de Bâle n a pas publié de recommandations sur les systèmes de protection des dépôts en ce qui

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC.

ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC. ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC. Premier trimestre terminé le 30 novembre 2005 Les états financiers consolidés joints ont été préparés par la direction de Alphinat Inc. et n ont pas été examinés

Plus en détail

Rapport semestriel. 30 juin 2014 GESTION FLEXIBLE INTERNATIONALE. Forme Juridique : Fonds Commun de Placement

Rapport semestriel. 30 juin 2014 GESTION FLEXIBLE INTERNATIONALE. Forme Juridique : Fonds Commun de Placement GESTION FLEXIBLE INTERNATIONALE Rapport semestriel 30 juin 2014 Forme Juridique : Société de Gestion : Dépositaire : Commissaire aux Comptes : Fonds Commun de Placement Société Privée de Gestion de Patrimoine

Plus en détail

Tarifs des principales opérations sur titres

Tarifs des principales opérations sur titres Deutsche Bank Tarifs des principales opérations sur titres Tarifs d application à partir du 01/07/2015 06764 Cette brochure livre un aperçu des tarifs d application pour les opérations les plus courantes

Plus en détail

Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie

Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie Exportation et développement Canada Juin 2012 Quelques mots sur EDC Organisme de crédit à l exportation du Canada créé

Plus en détail

Mission de vårification des niveaux de champs ÅlectromagnÅtiques råalisåe conformåment au protocole de mesure ANFR / DR-15 V2.1

Mission de vårification des niveaux de champs ÅlectromagnÅtiques råalisåe conformåment au protocole de mesure ANFR / DR-15 V2.1 BUREAU VERITAS 5, Bd Marcel POURTOUT 92563 RUEIL MALMAISON CEDEX MAIRIE DE SAINT JACQUES SUR DARNETAL 20, rue de Verdun 76160 SAINT JACQUES SUR DARNETAL TÄlÄphone : 01 47 52 49 70 TÄlÄcopie : 01 47 52

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2011/25 NOTE COMMUNE N 16/2011

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2011/25 NOTE COMMUNE N 16/2011 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2011/26/06 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2011/25 NOTE COMMUNE N 16/2011 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

A. Conditions de pråparation et d organisation des travaux du Conseil d Administration

A. Conditions de pråparation et d organisation des travaux du Conseil d Administration RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE MISES EN PLACE PAR

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008 RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008 Le présent Rapport annuel de la direction contient les faits saillants financiers, mais non les États financiers

Plus en détail

Tarifs des principales opérations de placement en vigueur au 23-03-2015

Tarifs des principales opérations de placement en vigueur au 23-03-2015 I. SICAV Tarifs des principales opérations de placement en vigueur au 23-03-2015 Une vaste sélection de sicav est également négociable via Belfius Direct Net ou Belfius Direct Net Business. Si vous négociez

Plus en détail

République Dominicaine

République Dominicaine Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 République Dominicaine www.amedia- offshore.com www.fiduciaire- suisse.com Amedia Partners, tous droits de reproductions

Plus en détail

CONVENTION TRIPARTITE

CONVENTION TRIPARTITE CONVENTION TRIPARTITE Entre : La CommunautÄ urbaine Nantes MÄtropole, repräsentäe par Madame Johanna ROLLAND, agissant en qualitä de PrÄsidente, et dåment habilitäe Ç cet effet, par la dälibäration du

Plus en détail

Les prestations spécifiques aux contrats d assurance vie et de capitalisation Les autres prestations spécifiques

Les prestations spécifiques aux contrats d assurance vie et de capitalisation Les autres prestations spécifiques BNP Paribas - Martinique SOMMAIRE LA CONVENTION PATRIMONIALE Les services de la convention patrimoniale La tarification de la convention patrimoniale LA CONSERVATION DU PORTEFEUILLE TITRES Les droits de

Plus en détail

World Equity II. Compartiment de la SICAV belge Crelan Invest Mai 2012

World Equity II. Compartiment de la SICAV belge Crelan Invest Mai 2012 offre la possibilité de bénéficier, à l échéance du 29/11/2019, d une protection du capital (1) associée à une plus-value potentielle jusqu à 75% maximum (soit un rendement annualisé compris entre et 7,76%

Plus en détail

Politique d'exécution des ordres (Politique de meilleure exécution) Best Execution Policy. CapitalatWork SA CapitalatWork Foyer Group SA

Politique d'exécution des ordres (Politique de meilleure exécution) Best Execution Policy. CapitalatWork SA CapitalatWork Foyer Group SA Politique d'exécution des ordres (Politique de meilleure exécution) Best Execution Policy CapitalatWork SA CapitalatWork Foyer Group SA Novembre 2014 Le présent document est rendu accessible aux clients

Plus en détail

COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au 31/12/2013

COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au 31/12/2013 185 T AVENUE DE FABRON CZ MR GAUTHIER BERNARD COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au 31/12/2013 - Bilan actif-passif - Compte de résultat - Détail des comptes bilan actif passif - Détail compte de résultat Le

Plus en détail

Avant-propos... 5. Titre préliminaire De la publication, des effets et de l application des lois en général... 15

Avant-propos... 5. Titre préliminaire De la publication, des effets et de l application des lois en général... 15 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos...................................................................................... 5 I. CODES Code civil (extraits)...............................................................................

Plus en détail

Présentation d Aforge Degroof Finance

Présentation d Aforge Degroof Finance Nom du document Confidentiel Le jour mois année Présentation d Aforge Degroof Finance Degroof, banque d affaires et patrimoniale européenne indépendante, accompagne le développement de ses clients depuis

Plus en détail

AEDIFICA SOCIETE ANONYME SICAF IMMOBILIERE PUBLIQUE DE DROIT BELGE AVENUE LOUISE 331-333 1050 BRUXELLES R.P.M. BRUXELLES N ENTREPRISE 0877.248.

AEDIFICA SOCIETE ANONYME SICAF IMMOBILIERE PUBLIQUE DE DROIT BELGE AVENUE LOUISE 331-333 1050 BRUXELLES R.P.M. BRUXELLES N ENTREPRISE 0877.248. AEDIFICA SOCIETE ANONYME SICAF IMMOBILIERE PUBLIQUE DE DROIT BELGE AVENUE LOUISE 331-333 1050 BRUXELLES R.P.M. BRUXELLES N ENTREPRISE 0877.248.501 FUSION PAR ABSORPTION DE LA SOCIETE ANONYME IMMO RESIDENCE

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES *** PRESTATIONS D ASSURANCES

CAHIER DES CHARGES *** PRESTATIONS D ASSURANCES *** PRESTATIONS D ASSURANCES SOMMAIRE 1.3. OBJET DU CONTRAT...5 1.5. CALCUL DE LA PRIME...9 2.1 DEFINITIONS...9 2.2 ACTIVITES GARANTIES...9 2.3 OBJET DU CONTRAT...9 2.4 EXTENSION DE GARANTIE AU RECOUVREMENT

Plus en détail

CE COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE PUBLIÉ, DISTRIBUÉ OU DIFFUSÉ, DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT, AUX ÉTATS-UNIS, AU CANADA, EN AUSTRALIE, OU AU JAPON.

CE COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE PUBLIÉ, DISTRIBUÉ OU DIFFUSÉ, DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT, AUX ÉTATS-UNIS, AU CANADA, EN AUSTRALIE, OU AU JAPON. COMMUNIQUE DE PRESSE Émission par Ingenico d Obligations à Option de Conversion et/ou d Échange en Actions Nouvelles ou Existantes (OCEANE) Obtention du visa de l Autorité des marchés financiers Neuilly-sur-Seine,

Plus en détail

NE PAS DIFFUSER AUX ETATS UNIS, AU CANADA OU AU JAPON COMMUNIQUE PUBLIE EN APPLICATION DU REGLEMENT GENERAL DE L AUTORITE DES MARCHES FINANCIERS

NE PAS DIFFUSER AUX ETATS UNIS, AU CANADA OU AU JAPON COMMUNIQUE PUBLIE EN APPLICATION DU REGLEMENT GENERAL DE L AUTORITE DES MARCHES FINANCIERS Informations NE PAS DIFFUSER AUX ETATS UNIS, AU CANADA OU AU JAPON Air France place avec succès 402,5 millions d euros d OCEANE en actions Air France-KLM sur les marchés de capitaux Visa de l Autorité

Plus en détail

DÉCISIONS DES QUI COMPTENT RENSEIGNEMENTS ADDITIONNELS AU RAPPORT ANNUEL 2006

DÉCISIONS DES QUI COMPTENT RENSEIGNEMENTS ADDITIONNELS AU RAPPORT ANNUEL 2006 DES DÉCISIONS QUI COMPTENT RENSEIGNEMENTS ADDITIONNELS AU RAPPORT ANNUEL 2006 Renseignements additionnels au Rapport annuel 2006 I. Tableaux des rendements 1 Rapport des vérificateurs... 1 2 Notes générales...

Plus en détail

Poursuite de la restructuration du groupe Dexia

Poursuite de la restructuration du groupe Dexia Information réglementée* Bruxelles, Paris, 20 octobre 2011 7h30 Poursuite de la restructuration du groupe Dexia Le conseil d'administration de Dexia s est réuni ce jour et a pris connaissance de l évolution

Plus en détail

Comptes Consolidés Logic Instrument au 31 décembre 2011 1

Comptes Consolidés Logic Instrument au 31 décembre 2011 1 GROUPE Comptes consolidés Au 31 décembre 2011 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET MÉTHODES

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux adps 18 bis rue de bruxelles 75009 paris Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 Téléphone : Etats Financiers Bilan Actif adps Edition du 17/03/15 RUBRIQUES BRUT Amortissements Net (N) Net (N-1) 31/12/2014

Plus en détail

Message des associés. En bref

Message des associés. En bref En bref En bref Février 2015 Agir dans l'intérêt de nos clients que nous rencontrons fréquemment afin de rester attentifs à leurs besoins fait partie intégrante des responsabilités que nous assumons en

Plus en détail

About... 3. Location... 4. Global Services... 6. Consultation patrimoniale et financière... 7. Gestion patrimoniale... 9. Management...

About... 3. Location... 4. Global Services... 6. Consultation patrimoniale et financière... 7. Gestion patrimoniale... 9. Management... About... 3 Location... 4 Global Services... 6 Consultation patrimoniale et financière... 7 Gestion patrimoniale... 9 Management... 13 Ronald Bechtle... 14 Stefano Gili... 15 Enrico Guagni... 16 Gianni

Plus en détail

Société à responsabilité limitée par actions (Société à responsabilité limitée par actions)

Société à responsabilité limitée par actions (Société à responsabilité limitée par actions) Chypre est située dans le nord-est de la Méditerranée au carrefour de l'europe et l'afrique depuis 2004 -. Membre à part entière de l'ue, qui a officiellement cessé d'être en mer, bien que retenu un nombre

Plus en détail

Global Business Company 2 (CBC2) à l Ile Maurice :

Global Business Company 2 (CBC2) à l Ile Maurice : Global Business Company 2 (CBC2) à l Ile Maurice : Une société détenant une licence globale d'affaires de la Catégorie 2 est souvent utilisée pour les opérations commerciales et les investissements. L'île

Plus en détail

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 3 PLACE ARNOLD BILAN ET COMPTE DE RESULTAT - Bilan actif-passif - Compte de résultat - Détail des comptes bilan actif passif - Détail compte de résultat C.D. 63 B.P. 4 67116 STRASBOURG-REICHSTETT 03 88

Plus en détail

TRAITEMENT FISCAL DES REVENUS MOBILIERS DANS LE CHEF D UN RESIDENT BELGE PERSONNE PHYSIQUE REVENUS 2014

TRAITEMENT FISCAL DES REVENUS MOBILIERS DANS LE CHEF D UN RESIDENT BELGE PERSONNE PHYSIQUE REVENUS 2014 TRAITEMENT FISCAL DES REVENUS MOBILIERS DANS LE CHEF D UN RESIDENT BELGE PERSONNE PHYSIQUE REVENUS 2014 Ci-dessous, nous vous proposons un bref aperçu du traitement fiscal des revenus mobiliers (dividendes

Plus en détail

Malgré l'absence actuelle de appuyé assurance-dépôts du gouvernement, MAS envisage d'établir un tel système dans un proche avenir.

Malgré l'absence actuelle de appuyé assurance-dépôts du gouvernement, MAS envisage d'établir un tel système dans un proche avenir. Singapour est l'un des centres financiers de premier plan dans le monde entier et important centre de distribution de la finance en Asie du Sud. Il n'est pas surprenant, le pays a un des systèmes bancaires

Plus en détail

Plan comptable marocain www.lacompta.org

Plan comptable marocain www.lacompta.org Plan comptable marocain www.lacompta.org Comptabilité pour étudiants et professionnels Raccourcies : cliquez sur un compte pour afficher ses sous comptes CLASSE 1 : COMPTES DE FINANCEMENT PERMANENT 11

Plus en détail

COFFRES-FORTS 158,15 240 EUR 237,23 320 EUR. Coût additionnel pour coffre à code 15 EUR

COFFRES-FORTS 158,15 240 EUR 237,23 320 EUR. Coût additionnel pour coffre à code 15 EUR Tenue de compte, coffres, attestations et recherches FORFAIT ANNUEL TENUE DE COMPTE 1 COFFRES-FORTS Avec accès e-banking sécurisé 2 25 EUR Volume (dm 3 ) loyer annuel HT + TVA 17% Avec envoi hebdomadaire

Plus en détail

FAITE PAR LA SOCIETE A SES ACTIONNAIRES EN VUE DE LA REDUCTION DE SON CAPITAL PRESENTEE PAR. PRIX DE L OFFRE 40 euros par action (coupon dätachä)

FAITE PAR LA SOCIETE A SES ACTIONNAIRES EN VUE DE LA REDUCTION DE SON CAPITAL PRESENTEE PAR. PRIX DE L OFFRE 40 euros par action (coupon dätachä) OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT ET OFFRE PUBLIQUE D ACHAT SIMPLIFIEE PORTANT CHACUNE SUR UN NOMBRE MAXIMUM DE 6.250.000 ACTIONS DANS LA LIMITE D UN NOMBRE GLOBAL MAXIMUM DE 6.250.000 ACTIONS FAITE PAR LA SOCIETE

Plus en détail

Cas n IV/M.910 - CLF CCB (DEXIA) / SAN PAOLO / CREDIOP. RÈGLEMENT (CEE) n 4064/89 SUR LES CONCENTRATIONS

Cas n IV/M.910 - CLF CCB (DEXIA) / SAN PAOLO / CREDIOP. RÈGLEMENT (CEE) n 4064/89 SUR LES CONCENTRATIONS FR Cas n IV/M.910 - CLF CCB (DEXIA) / SAN PAOLO / CREDIOP Le texte en langue française est le seul disponible et faisant foi. RÈGLEMENT (CEE) n 4064/89 SUR LES CONCENTRATIONS Article 6, paragraphe 1, point

Plus en détail

INVENTAIRE DES ARCHIVES DE LA S.B.B. (SOCIÉTÉ BELGE DE BANQUE) S.A., DES SOCIÉTÉS ABSORBÉES ET FILIALES. René BRION et Jean-Louis MOREAU

INVENTAIRE DES ARCHIVES DE LA S.B.B. (SOCIÉTÉ BELGE DE BANQUE) S.A., DES SOCIÉTÉS ABSORBÉES ET FILIALES. René BRION et Jean-Louis MOREAU INVENTAIRE DES ARCHIVES DE LA S.B.B. (SOCIÉTÉ BELGE DE BANQUE) S.A., DES SOCIÉTÉS ABSORBÉES ET FILIALES René BRION et Jean-Louis MOREAU BNP Paribas Fortis Historical Centre Association pour la Valorisation

Plus en détail

Succès de l'introduction en bourse de Vectrane sur l Eurolist B by Euronext Paris

Succès de l'introduction en bourse de Vectrane sur l Eurolist B by Euronext Paris Communiqué de Presse 13 décembre 2005 Succès de l'introduction en bourse de Vectrane sur l Eurolist B by Euronext Paris Vectrane se félicite du succès rencontré par le placement de ses actions. D un montant

Plus en détail

92 AQ. SOCIÉTÉ ANONYME DES MINES DE HOUILLE DE BLANZY

92 AQ. SOCIÉTÉ ANONYME DES MINES DE HOUILLE DE BLANZY 92 AQ. SOCIÉTÉ ANONYME DES MINES DE HOUILLE DE BLANZY Dès le 17ème siècle nous trouvons des traces de «charbonnières» dans la région de Blanzy 1. La mise en valeur véritable des mines du bassin de Montcenis

Plus en détail

CAPES externe d histoire et de géographie

CAPES externe d histoire et de géographie Cette banque de données a été réalisée initialement avec la participation de Laurent Carroué, Rachid Azzouz, Martin Fugler, Claire Mondollot, Claude Ruiz et Jean-Louis Leydet. Son objectif est de disposer

Plus en détail

AUGMENTATION DE CAPITAL 2014 RESERVEE AUX ADHERENTS DU PLAN D EPARGNE DU GROUPE SAINT-GOBAIN

AUGMENTATION DE CAPITAL 2014 RESERVEE AUX ADHERENTS DU PLAN D EPARGNE DU GROUPE SAINT-GOBAIN Compagnie de Saint-Gobain Les Miroirs 18, avenue d'alsace (92400) Courbevoie France S.A. au capital de 2 220 707 160 542 039 532 R.C.S. Nanterre Le 21 mars 2014 Communiqué AUGMENTATION DE CAPITAL 2014

Plus en détail

Décret - Loi- Nº 70/95 Sur les Sociétés Anonymes Offshore

Décret - Loi- Nº 70/95 Sur les Sociétés Anonymes Offshore Décret - Loi- Nº 70/95 Sur les Sociétés Anonymes Offshore Considérant les dispositions du Décret-loi N. 34/85 du 15 novembre 1985, relatif à la création de sociétés anonymes offshore, Considérant le rôle

Plus en détail

MarchÄ des professionnels. Le marchä des professionnels. Commentaires. Prise de notes

MarchÄ des professionnels. Le marchä des professionnels. Commentaires. Prise de notes Le marchä des professionnels 1 Rappels de la formation präcädente 2 Aujourd hui : STATUTS JURDQUE, FSCAL, SOCAL 3 STATUTS JURDQUE, FSCAL, SOCAL Sommaire 1 Quelques notions essentielles MarchÄ des professionnels

Plus en détail

Fonds de revenu Colabor

Fonds de revenu Colabor États financiers consolidés intermédiaires au et 8 septembre 2007 3 ième trimestre (non vérifiés) États financiers Résultats consolidés 2 Déficit consolidé 3 Surplus d'apport consolidés 3 Flux de trésorerie

Plus en détail

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros Partenaires pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages BNP Paribas Assurance conçoit et commercialise dans quarante-deux pays ses produits et services dans les domaines de l épargne, de la prévoyance

Plus en détail

Private Banking. Lorem ipsum est Enim Corpus Apolonius ipsum est Doloris CREDIT SUISSE (LUXEMBOURG) S.A. Tableau des frais et commissions

Private Banking. Lorem ipsum est Enim Corpus Apolonius ipsum est Doloris CREDIT SUISSE (LUXEMBOURG) S.A. Tableau des frais et commissions Private Banking Lorem ipsum est Enim Corpus Apolonius ipsum est Doloris CREDIT SUISSE (LUXEMBOURG) S.A. Tableau des frais et commissions Sommaire A. Information générale sur CREDIT SUISSE (LUXEMBOURG)

Plus en détail

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014. Page 1 sur 13

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014. Page 1 sur 13 ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS Données consolidées Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014 Page 1 sur 13 SOMMAIRE 1. Principes et méthodes de consolidation 2. Evénements significatifs postérieurs à la clôture

Plus en détail

Des franchises récompensées

Des franchises récompensées 1 N 4 Recherche Actions en Europe 18 secteurs dans le Top 5 européen des meilleures équipes de recherche N 1 Recherche Actions sur les petites et moyennes capitalisations en Europe Meilleure société de

Plus en détail

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2.

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2. LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau des flux de trésorerie consolidés 5 Notes annexes 6 Compte

Plus en détail

Communiqué de presse Ne pas distribuer, directement ou indirectement, aux Etats-Unis, au Canada, en Australie ou au Japon

Communiqué de presse Ne pas distribuer, directement ou indirectement, aux Etats-Unis, au Canada, en Australie ou au Japon Ce communiqué ne constitue pas une offre de valeurs mobilières aux Etats-Unis ni dans tout autre pays. Les Obligations (et les actions sous-jacentes) ne peuvent être ni offertes ni cédées aux Etats-Unis

Plus en détail

Plan comptable Belgique http://www.portail-compta.com/

Plan comptable Belgique http://www.portail-compta.com/ CLASSE 1. FONDS PROPRES, PROVISIONS POUR RISQUES ET CHARGES ET DETTES A PLUS D'UN AN 10 CAPITAL 100 Capital souscrit ou capital personnel 1000 Capital non amorti 1001 Capital amorti 101 Capital non appelé

Plus en détail

Section des Archives économiques. SCHLUMBERGER et Cie 114 AQ

Section des Archives économiques. SCHLUMBERGER et Cie 114 AQ A R C H I V E S N A T I O N A L E S Section des Archives économiques SCHLUMBERGER et Cie 114 AQ 2003 057 Introduction Dates extrêmes : 1919 1957. Origine : contrat de dépôt révocable de Neuflize, Schlumberger

Plus en détail

TARIFICATION DES INSTRUMENTS FINANCIERS AU 01 JANVIER 2015

TARIFICATION DES INSTRUMENTS FINANCIERS AU 01 JANVIER 2015 TARIFICATION DES INSTRUMENTS FINANCIERS AU 01 JANVIER 2015 I. Organismes de Placements Collectifs 1. SICAV émises par la BCEE Sous réserve d exceptions éventuelles prévues dans le prospectus d émission,

Plus en détail

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA )

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) Le Groupe Ecobank présente de très bons résultats en 2014 : - Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) - Résultat avant impôt : +134% à 519,5 millions $EU ( 258 milliards

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

p r o v i d i n g c o n f i d e n c e t h r o u g h p e r f o r m a n c e

p r o v i d i n g c o n f i d e n c e t h r o u g h p e r f o r m a n c e p r o v i d i n g c o n f i d e n c e t h r o u g h p e r f o r m a n c e Nos Services Trident Fund Services la division du groupe Trident Trust dédiée à l administration des fonds propose aux gestionnaires

Plus en détail

Tarif des principales opérations sur valeurs mobilières

Tarif des principales opérations sur valeurs mobilières Tarif des principales opérations sur valeurs mobilières Tarif en vigueur au er août 25 Achat et vente de titres 3. Fonds 3.2 Actions, warrants et certificats fonciers 4.3 Strips VVPR, droits de souscription

Plus en détail

Conditions et tarifs

Conditions et tarifs BANQUE ET ASSURANCES Conditions et tarifs Convention de compte de dépôt 1 er janvier 2013 3 > 4 > 5 > 7 > 8 > 9 > 11> Extrait standard des tarifs ouverture, fonctionnement et suivi de votre compte Ouverture,

Plus en détail

Le KION Group reprend la division Handling Automation de l Egemin Group, spécialiste de l'automatisation

Le KION Group reprend la division Handling Automation de l Egemin Group, spécialiste de l'automatisation Communiqué de presse Le KION Group reprend la division Handling Automation de l Egemin Group, spécialiste de l'automatisation L Egemin Group figure parmi les fournisseurs de premier plan de solutions d'automatisation

Plus en détail

La fiscalité française source d attractivité pour les non-résidents propriétaires d une résidence secondaire?

La fiscalité française source d attractivité pour les non-résidents propriétaires d une résidence secondaire? Page 1 sur 5 Communiqué de presse Le 28 août 2014 6ème ÉDITION DE L OBSERVATOIRE BNP PARIBAS INTERNATIONAL BUYERS «Investing & Living abroad» 2014 La fiscalité française source d attractivité pour les

Plus en détail

Conventions fiscales préventives de double imposition. Méthode d application d une convention préventive de double imposition (cpdi) à un cas concret

Conventions fiscales préventives de double imposition. Méthode d application d une convention préventive de double imposition (cpdi) à un cas concret PLAN GÉNÉRAL Liste des abréviations Introduction Première partie Contexte (droit fiscal européen et international) Conventions fiscales préventives de double imposition Quelques règles juridiques fondamentales

Plus en détail

8 COUTS DES ENTREPRISES. 8.1 Coût du capital. 8.2 L immobilier non résidentiel à Genève. 8.3 L immobilier non résidentiel en Europe

8 COUTS DES ENTREPRISES. 8.1 Coût du capital. 8.2 L immobilier non résidentiel à Genève. 8.3 L immobilier non résidentiel en Europe 8 COUTS DES ENTREPRISES 8.1 Coût du capital 8.2 L immobilier non résidentiel à Genève 8.3 L immobilier non résidentiel en Europe 8.4 Tarifs hôteliers COMPARAISONS INTERNATIONALES 13 ème EDITION 8.1 COUT

Plus en détail

LEXIQUE - A A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z. Actuaires / Actuariat. Actifs représentatifs

LEXIQUE - A A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z. Actuaires / Actuariat. Actifs représentatifs LEXIQUE - A Actuaires / Actuariat Un actuaire est un professionnel spécialiste de l'application du calcul des probabilités et de la statistique aux questions d'assurances, de finance et de prévoyance sociale.

Plus en détail

Addendum belge au prospectus d émission

Addendum belge au prospectus d émission Addendum belge au prospectus d émission Octobre 2012 Threadneedle Investment Funds ICVC Société d'investissement à capital variable et à responsabilité limitée conforme à la Directive 2009/65/CE (la «Société»)

Plus en détail

Prospectus simplifié. Décembre 2011. Société d Investissement à Capital Variable de droit luxembourgeois à compartiments multiples

Prospectus simplifié. Décembre 2011. Société d Investissement à Capital Variable de droit luxembourgeois à compartiments multiples VISA 2012/82078-1283-0-PS L'apposition du visa ne peut en aucun cas servir d'argument de publicité Luxembourg, le 2012-01-11 Commission de Surveillance du Secteur Financier Prospectus simplifié Décembre

Plus en détail

Tarifs et Conditions extrait des prix et services (ttc) au 01/01/2013

Tarifs et Conditions extrait des prix et services (ttc) au 01/01/2013 Tarifs et Conditions extrait des prix et services (ttc) au 01/01/2013 Sommaire Extrait standard des tarifs...3 Ouverture, fonctionnement et suivi de votre compte...4 Relevés de votre compte...4 Services

Plus en détail

SHARE DU COMPARTIMENT SHARE JAPAN

SHARE DU COMPARTIMENT SHARE JAPAN SHARE (ci-après la «Société») Société d Investissement à Capital Variable Siège social : 12, rue Eugène Ruppert, L-2453 Luxembourg R.C.S. Luxembourg N B 28.744 AVIS AUX ACTIONNAIRES DU COMPARTIMENT SHARE

Plus en détail

BARX pour Entreprises

BARX pour Entreprises BARX pour Entreprises Un savoir-faire inégalé et global dans l exécution des opérations de change Barclays Capital est la division de banque d investissement de Barclays Bank PLC. Son modèle d activité

Plus en détail

Fintro Green Invest. Émetteur : BNP Paribas Fortis Funding, filiale de Fortis Banque SA Garant : Fortis Banque SA (A1/AA/AA-)

Fintro Green Invest. Émetteur : BNP Paribas Fortis Funding, filiale de Fortis Banque SA Garant : Fortis Banque SA (A1/AA/AA-) Fintro Green Invest Émetteur : BNP Paribas Fortis Funding, filiale de Fortis Banque SA Garant : Fortis Banque SA (A1/AA/AA-) Générez du rendement tout en bénéficiant à maturité d un remboursement du capital

Plus en détail

Guide de l Investisseur

Guide de l Investisseur Guide de l Investisseur CHAPITRE V Régime des investissements étrangers 64 SOMMAIRE VI- Régime des investissements étrangers 69 1- Transfert des revenus d'investissement 69 2- Cession ou liquidation des

Plus en détail

Plan comptable français www.lacompta.org

Plan comptable français www.lacompta.org Plan comptable français www.lacompta.org Comptabilité pour étudiants et professionnels CLASSE 1 : www.lacompta.org COMPTES DE CAPITAUX 10. Capital et réserves 101. Capital 1011. Capital souscrit - non

Plus en détail

Rapport semestriel. 30 juin 2015 KBL RICHELIEU SPECIAL. Forme Juridique : Fonds Commun de Placement

Rapport semestriel. 30 juin 2015 KBL RICHELIEU SPECIAL. Forme Juridique : Fonds Commun de Placement KBL RICHELIEU SPECIAL Rapport semestriel 30 juin 2015 Forme Juridique : Société de Gestion : Dépositaire : Commissaire aux Comptes : Fonds Commun de Placement KBL Richelieu Gestion 22 boulevard Malesherbes

Plus en détail

http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr Situation générale

http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr Situation générale République des Seychelles Situation générale 1. Géographie La Républiques des Seychelles est un archipel composé de 115 îles, situé au nord-est de Madagascar. L île la plus importante est l île de Mahé.

Plus en détail

Rapport semestriel. 30 juin 2014 PRIM PRECIOUS METALS. Forme Juridique : Fonds Commun de Placement

Rapport semestriel. 30 juin 2014 PRIM PRECIOUS METALS. Forme Juridique : Fonds Commun de Placement PRIM PRECIOUS METALS Rapport semestriel 30 juin 2014 Forme Juridique : Société de Gestion : Dépositaire : Commissaire aux Comptes : Fonds Commun de Placement PRIM' FINANCE 41 boulevard des Capucines -

Plus en détail

Les banques suisses 2013 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse

Les banques suisses 2013 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse Communiqué presse Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 19 juin 2014 Les banques suisses 2013 Résultats s enquêtes la Banque nationale suisse

Plus en détail

Tarification des principales opérations sur titres 01.01.2015

Tarification des principales opérations sur titres 01.01.2015 Tarification des principales opérations sur titres 01.01.2015 Table des matières Opérations relatives aux fonds de BNP Paribas Investment Partners 3 Ordres de bourse 6 Bons de caisse et Certificats 8 Paiement

Plus en détail

KORAMIC BUILDING PRODUCTS DEVIENT KORAMIC INVESTMENT GROUP

KORAMIC BUILDING PRODUCTS DEVIENT KORAMIC INVESTMENT GROUP S i n c e 1 8 8 3 KORAMIC BUILDING PRODUCTS DEVIENT KORAMIC INVESTMENT GROUP KORAMIC BUILDING PRODUCTS, groupe industriel producteur de matériaux de construction, devient KORAMIC INVESTMENT GROUP, un holding

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section K Division 66

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section K Division 66 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section K Division 66 66 ACTIVITÉS AUXILIAIRES DE SERVICES FINANCIERS ET D'ASSURANCE Cette division comprend la prestation de services connexes des services financiers

Plus en détail

Exercice 2.23. J ai mon voyage inc. Problèmes et solutions

Exercice 2.23. J ai mon voyage inc. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.23 J ai mon voyage inc. La société J'ai mon voyage inc., une agence de voyages, a été fondée le 1 er juillet 20-0 par Madame Dodo Michel. Le 20 juin 20-3, le comptable de l'entreprise

Plus en détail

Fonds de revenu Colabor

Fonds de revenu Colabor États financiers consolidés intermédiaires au et 24 mars 2007 (non vérifiés) États financiers Résultats consolidés 2 Déficit consolidé 3 Surplus d'apport consolidés 3 Flux de trésorerie consolidés 4 Bilans

Plus en détail

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Le résumé des comptes annuels de la société Groupe Delhaize SA est présenté ci-dessous. Conformément au Code des Sociétés, les comptes annuels complets, le

Plus en détail