Stage d immersion en milieu industriel chez Renault Avtoframos

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Stage d immersion en milieu industriel chez Renault Avtoframos"

Transcription

1 Stage d immersion en milieu industriel chez Renault Avtoframos Rapport réalisé par Lucie HACQ Promotion 2011 ENSTA ParisTech

2 Sommaire Introduction... 3 Présentation de l entreprise... 3 Renault Avtoframos... 3 L usine... 4 Les magasins de pièces de rechange (MPR)... 4 Missions Effectuées... 5 Présentation du service... 5 Mes tâches... 5 Observations... 7 Organisation du travail... 7 Différences culturelles... 8 Conclusion

3 Introduction J ai effectué mon stage d insertion en milieu industriel (SIMI) au sein de l entreprise Renault Avtoframos, située à Moscou. Apprenant le russe depuis huit ans, je souhaitais approfondir ma connaissance de la culture russe. J ai ainsi choisi de partir vivre et travailler en Russie pendant un mois. Qui est Renault Avtoframos? Quelles missions y ai-je réalisées? En quoi la vie professionnelle est-elle différente en Russie? Je commencerai par présenter Renault Avtoframos, avant de décrire ma fonction au sein de l entreprise. Je discuterai ensuite de l organisation du travail dans le service où j ai été affectée. Enfin, je m intéresserai aux différences culturelles entre la France et la Russie dans le monde de l entreprise. Présentation de l entreprise Renault Avtoframos Renault Avtoframos est une entreprise franco-russe, créée en 2000 par le groupe Renault Nissan et la mairie de Moscou, d où son nom, dérivé de «AUTOmobile-FRAnce- MOScou» Le constructeur automobile français détient aujourd hui 94,1 % des parts de l entreprise, contre 5,1% pour la ville de Moscou. L activité de Renault Avtoframos se décompose en deux branches : le secteur commercial et le secteur industriel. L activité commerciale est représentée par les 74 concessionnaires et les 94 points de vente Renault répartis dans 61 villes de Russie, de Kaliningrad à Vladivostok. L activité industrielle se déploie sur les deux pôles que sont l usine moscovite d une part et les deux magasins de pièces de rechange d autre part. En juin 2007, Renault Avtoframos employait au total personnes. 3

4 L usine L usine de Renault Avtoframos est située au sud-est de la capitale russe. Elle a une capacité de production de plus de véhicules par an et produit uniquement des Logan sous la marque Renault. Les magasins de pièces de rechange (MPR) C est dans l un de ces deux «Magasins de Pièces de Rechange» que j ai effectué mon stage. Les magasins de pièces de rechange sont chargés de préparer et d envoyer les commandes de pièces de rechange (ou pièces détachées) effectuées par les concessionnaires Renault de Russie, chaque MPR traitant avec une zone définie de la Russie. Le MPR où se déroulait mon stage est en charge de la zone regroupant les deux seules villes de Saint-Pétersbourg et Moscou, zone très dense en concessionnaires et revendeurs Renault, tandis que le deuxième magasin traite avec tout le reste de la Russie. Le MPR, dont la responsable, Natalia Kouprianova, est également ma tutrice, est organisé autour de trois pôles. Le premier pôle regroupe des assistants dont la mission consiste à gérer la base de données relative aux pièces détachées via le logiciel SAP : en particulier sa bonne mise à jour et sa compatibilité avec les bases de données des magasins de pièces détachées Renault du monde entier. Quant au deuxième pôle, c est l atelier en tant que tel, aussi appelé «la piste». C est là que les ouvriers préparent les commandes, supervisés par le chef de piste. Enfin c est le service «Relations Clients» (RCL) qui constitue le dernier pôle du MPR. Sa mission principale est de traiter les réclamations faites par les concessionnaires suite une livraison défectueuse ou incomplète. C est justement dans ce service que j ai été affectée au début de mon stage. 4

5 Missions Effectuées Présentation du service A mon arrivée, j ai été affectée au service «Relations Clients» (RCL). Ce service compte six personnes : un homme et cinq femmes, dont Svetlana Grichina, la responsable. C est elle qui me confiera les missions à réaliser tout au long de mon stage. Ils forment ainsi une équipe âgée entre 23 et 35 ans. Géographiquement, l espace de travail se résume à un «open space» partagé avec les quatre employés détachés du service technique chargés de répondre au plan technique aux questions relatives aux réclamation. Ce grand bureau comme une plateforme est aussi un lieu de passage : de l entrée de bâtiment, il dessert l atelier de pièces détachées ainsi qu un deuxième «open space», cependant des paravents sont installés pour garantir une certaine tranquillité de travail aux employés. Chaque employé arrive autour de 9h et repart à 18h (17h le vendredi) et bénéficie d une pause-déjeuner de 45 minutes. Il n existe aucun système de pointage, mais la structure d «open space» implique un contrôle permanent de la ponctualité par les employés eux-mêmes : tout le monde sait qui arrive en retard et qui part en avance. La répartition des tâches est faite comme suit : à chaque employé est affecté un ou plusieurs points de vente ou concessionnaires, dont il doit traiter les suites des commandes à travers factures et/ou réclamations. Mes tâches La première partie de mon stage a été consacrée à des missions de classement et d archivage. Svetlana m a d abord confié une très grosse pile de réclamations datant de l année 2008 pour continuer et terminer l ébauche d archivage. Ces réclamations sont numérotées dans l ordre chronologique de réception, soit, pour cette année, du numéro 1 et au numéro Elles sont toutes dans le désordre, la réclamation n 8 côtoyant la 5

6 réclamation n 4352 par exemple. J ai d abord effectué un pré-tri à partir du chiffre des milliers, puis à partir du chiffre des centaines, pour aboutir au tri final des formulaires par ordre croissant au sein de chaque centaine. Il m a fallu ensuite perforer chaque formulaire, parfois épais d une dizaine de pages de photos de pièces défectueuses, avant de pouvoir les insérer en bonne place, dans l ordre chronologique, au sein de classeurs pouvant contenir 100 réclamations chacun. Une fois cette mission accomplie, ma responsable m a confié la tâche d inventorier ces mêmes classeurs, ainsi que ceux de l année en cours. Ainsi, pour chacun des 50 classeurs, j ai créé un tableau Excel contenant les numéros des réclamations sensées y être rangées. J ai ensuite parcouru chacun des classeurs, notant en face de chaque numéro de réclamation si le formulaire lui correspondant se trouvait bien à sa place ou non. J ai enfin imprimé chacun des tableaux, afin de créer pour chaque classeur un index, facilitant ainsi la recherche d archives de réclamations. Cet inventaire m a permis également de corriger les erreurs d archivage commises avant mon arrivée. Ces deux missions d archivages ont constitué les deux premières semaines de mon stage. La deuxième partie de mon stage a été consacrée au suivi des factures relatives aux commandes effectuées par les concessionnaires. Les différentes pièces détachées étant fabriquées dans le monde entier, des Etats-Unis à Taiwan en passant par la France et la Roumanie, sur chaque facture est indiqué un numéro de déclaration en douane correspondant à chaque pièce importée. Ma tâcha a été de reprendre chaque facture erronée, soit pour y inscrire le numéro de déclaration en douane manquant, soit pour le corriger. Pour ce faire, j ai dû apprendre à utiliser le logiciel SAP, à partir duquel sont éditées les factures. A travers cette mission, j ai eu accès à plus de responsabilités au sein du service «Relations Clients». La validité des numéros de douanes mentionnés sur les factures étant essentielle à la légalité des factures éditées par le magasin de pièces détachées, l absence de suivi ou une erreur dans les corrections pouvait s avérer lourde de conséquences au plan juridique. 6

7 Observations Organisation du travail Ce stage m a permis de réfléchir sur la manière dont un manager peut organiser ses missions et celles de ses collaborateurs. Dans le service où j ai effectué mon stage, ce sont des problèmes tels que l accumulation des réclamations à archiver (parfois vieilles d un an et demi) et le retard pris dans la correction des factures qui m ont amenée à réfléchir aux questions d efficacité dans l organisation du travail. En effet, sans l embauche d un stagiaire, combien de temps encore une réclamation faite en février 2008 aurait dû attendre au milieu d une pile, sur le coin d un bureau? A quelle date l archivage des formulaires de l année précédente aurait-il été terminé? Si faire attendre le classement et l archivage des réclamations est problématique à l échelle du service «Relations Clients» (notamment perte de temps dans la recherche des documents), le retard pris sur l édition des factures, et donc sur le paiement de celles-ci, pose problème plus globalement au niveau de l entreprise, particulièrement en période de crise telle que Renault la connaît également en Russie actuellement. Ce problème d organisation est d autant plus surprenant qu il paraît être aisé à traiter : si les moyens sont donnés à chaque employé d allouer un peu de son temps de travail hebdomadaire au classement et à l archivage des réclamations traitées d une part et à la correction des factures éditées dans la semaine d autre part ; si ces tâches sont valorisées au même titre que les autre ; si elles entrent dans les objectifs fixés à chaque employé, alors tant de retard ne sera pas accumulé dans la gestion des factures et des réclamations. Ceci permettra alors par exemple de raccourcir les délais de facturation et rendra plus aisée la mise en place d une base de données sur les réclamations les plus fréquentes sur la base des archives. L organisation du service m a paru défaillante à un autre point de vue : ma venue comme stagiaire n avait semble-t-il pas été préparée. Cela a été assez lourd de conséquences puisque j ai été, tout au long de ce mois, sous-employée, mon rôle se bornant à effectuer des tâches disparates d archivage et de saisie de données. Pourtant, en préparant l arrivée d un stagiaire, en élaborant un programme de tâches à lui confier, le 7

8 service aurait pu profiter de ressources supplémentaires dans un contexte où chaque employé est régulièrement débordé. Les tâches m ont donc été attribuées au coup par coup, et la réponse à ma question récurrente «что можно делать?» («Que puis-je faire?») a trop souvent été «отдыхай немножко», c est-à-dire «Repose-toi un peu». Ainsi, j aurais pu expérimenter des périodes d inactivité parfois longues, comme le jour où, m étant acquittée des tâches qui m incombaient dès 14 heures, ma responsable m a proposé d attendre tout simplement l heure réglementaire de sortie, soit 18 heures, si je n avais saisi cette «opportunité» pour m intéresser à l intranet de Renault et découvrir l organisation de l entreprise, depuis les règles d attribution des bonus, en passant par les frais couverts par la mutuelle d entreprise des employés en Russie, jusqu au système de stimulation de l innovation Après avoir consulté l intranet à plusieurs reprises, en l absence de tâches à effectuer, j ai pris la décision de gérer l inactivité en me consacrant à la lecture en russe d un guide de Moscou prêté par une collègue puis à celle de «Война и Мир» («La Guerre et la Paix»). Dans ce contexte d «open space», j ai dû bien entendu faire face au regard de mes collègues, souvent débordés de travail et m interroge sur le comportement qu adopterait Natalia Kouprianova, ma tutrice, responsable du MPR, voyant sa stagiaire en train de lire. Cela me renvoie inévitablement à mon statut, non seulement de stagiaire, mais surtout de Française, en Russie, dans une entreprise française. Différences culturelles Avec ce stage, j ai pu découvrir la culture et le mode de vie russes de l intérieur, jusque dans la sphère professionnelle. Ayant déjà connu une expérience professionnelle en France, en tant qu employée dans un cabinet d audit, j ai pu identifier des spécificités aussi bien dans la façon de travailler que dans les relations entre les individus dans le monde de l entreprise. J ai tout d abord été étonnée de l absence de pauses dans la journée de travail, en dehors du déjeuner. Pas de pause café : chacun boit son thé ou son café à son bureau, en silence, alors qu une salle de détente, avec canapés et distributeurs de boissons est à 8

9 disposition des salariés. Il règne une atmosphère de calme et de silence bien que nous soyons en «open space» et que celui-ci soit également un lieu de passage, notamment pour les ouvriers de l atelier. Les conversations personnelles sont rares pendant la journée de travail et sont se limitent à la courte pause-déjeuner. Pour autant, l ambiance qui règne dans l entreprise est très amicale. Les relations sont cordiales. Le tutoiement est de rigueur pour tous et chacun s adresse à l autre par son diminutif. Il faut savoir qu en Russie, un diminutif à chaque prénom correspond. Ainsi, chaque employé du «Services Clients» s adresse à ses collègues aussi bien qu à la directrice du MPR en la tutoyant et l appelant par son diminutif. Cela peut donner lieu parfois à des plaisanteries. Ainsi un ouvrier de l atelier est-il un jour arrivé au RCL, tendant un document, en disant «Pour Natacha de la part de Natacha» ; il fallait comprendre «Pour Natalia Koriakina, employée du RCL, de la part Natalia Kouprianova, responsable du MPR». Au début de mon stage, outre l inconfort lié à la langue, trouver ma place dans cet univers, à la fois si chaleureux et pourtant si silencieux, au sein d une culture différente, n a pas été aisé. Je n ai pas su immédiatement tutoyer mes collègues, ni engager la discussion avec eux pendant les périodes de travail. La tâche ne m a pas été facilitée car mon statut de stagiaire ne me permettait pas de prendre mes repas aux mêmes horaires que mes collègues du RCL. Cependant le contact s est noué quand, après quelques jours, Natacha, ma voisine de bureau, a remarqué que je m exprimais facilement en russe. J ai alors découvert qu elle parlait couramment français. A partir de ce moment, nous avons noué une réelle relation, au point qu elle a mobilisé plusieurs de ses collègues pour organiser des excursions dans Moscou, des repas au restaurant, des soirées familiales. Ces relations privilégiées m ont amenée à comparer les hospitalités russe et française. En synthèse, je remarque que le Français est d un abord sympathique et mais reste superficiel dans la relation, tandis que le Russe, d abord distant, développe une relation plus profonde et chaleureuse. 9

10 Conclusion Cette expérience en Russie m a finalement beaucoup apporté. Si je n ai pas appris sur le travail dans le milieu industriel en tant que tel (usine ou atelier), ce stage a été très enrichissant sur le point de vue humain. J ai pu observer et analyser l organisation d un service, ce qui m a convaincue de l importance de la gestion d une équipe. En outre, en me liant d amitié avec mes collègues, j ai pu découvrir la culture et le mode de vie russes de l intérieur. Je tire un bilan très positif de ce stage et j espère avoir à nouveau l occasion de travailler en Russie, ou en collaboration avec la Russie. 10

Rapport de stage. Académie de Versailles. Stage effectué chez Tui France. 32, rue Jacques Ibert. 92300, Levallois Perret

Rapport de stage. Académie de Versailles. Stage effectué chez Tui France. 32, rue Jacques Ibert. 92300, Levallois Perret Rapport de stage ANTONIO John Ervin Lycée Montalembert BTS SIO2 Option SISR Académie de Versailles Stage effectué chez Tui France 32, rue Jacques Ibert 92300, Levallois Perret Du 17 Novembre au 20 Décembre

Plus en détail

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10)

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Interview complète d Aurore Deschamps Aurore DESCHAMPS, ancienne stagiaire

Plus en détail

Les jeunes seront accompagnés personnellement dans toutes leurs démarches pendant une durée de 3 mois

Les jeunes seront accompagnés personnellement dans toutes leurs démarches pendant une durée de 3 mois 1) Présentation du dispositif : Accompagner les jeunes NEET vers et dans l emploi Proposer un parcours d accompagnement renforcé, proposer une solution d emploi, de stage, de formation ou d apprentissage

Plus en détail

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Employé service RH

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Employé service RH LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Employé service RH EVALUATION GDI DU SALARIE Employé service RH NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien : Préambule à l'entretien Ce que

Plus en détail

Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon)

Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon) 12/06/2013 Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon) Coop alternatives 47, rue de la Garde 69005 Lyon - 06 48 03 74 14 - contact@coop-alternatives.fr This document

Plus en détail

Edito. Je vous souhaite par avance d excellentes balades matinales, Très cordialement.

Edito. Je vous souhaite par avance d excellentes balades matinales, Très cordialement. Edito La ville d Olivet se mobilise fortement pour promouvoir le pédibus sur son territoire. En permettant aux enfants des écoles de notre commune de se rendre à pied et en toute sécurité à l école, nous

Plus en détail

Stages en archives pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle

Stages en archives pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle Stages en archives pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle De nombreux archivistes se sont déjà interrogés sur la manière d organiser un stage en archives pour des

Plus en détail

Contrat de Professionnalisation ou Stage? Tout savoir pour bien choisir

Contrat de Professionnalisation ou Stage? Tout savoir pour bien choisir Contrat de Professionnalisation ou Stage??? Tout savoir pour bien choisir L objectif de ce livret est de répondre à vos questions en matière de contrat de professionnalisation et de stage. En effet, cette

Plus en détail

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Avril 2001 Préambule J ai effectué un stage du 1 er au 23 avril 2001, dans l entreprise E.C.E.L.I. dont le siège se situe à Luisant (Eure-Et-Loir). Ce rapport détaillera

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Rapport de fin de séjour à Novossibirsk (Russie)

Rapport de fin de séjour à Novossibirsk (Russie) Du 2 juillet au 10 août 2012 Rapport de fin de séjour à Novossibirsk (Russie) Université de Novossibirsk et stage ouvrier. CHIRAC Théophile 10/08/2012 a) Vie pratique - Logement L université НГУ de Novossibirsk

Plus en détail

ADMINISTRATION Réf : REG 001 REGLEMENT INTERNE

ADMINISTRATION Réf : REG 001 REGLEMENT INTERNE ADMINISTRATION Réf : REG 001 REGLEMENT INTERNE Version : 3.1 Date : 05.01.2010 Page : 1 / 6 1. HORAIRE ET TEMPS DE TRAVAIL 1.1. Durée du travail Chaque stagiaire est tenu de respecter la durée normale

Plus en détail

Coordonnées du tuteur de stage : Nom et prénom: Fonction dans l'entreprise Numéro de téléphone : Adressa mail :

Coordonnées du tuteur de stage : Nom et prénom: Fonction dans l'entreprise Numéro de téléphone : Adressa mail : Coordonnées du tuteur de stage : Nom et prénom: Fonction dans l'entreprise Numéro de téléphone : Adressa mail : Stage effectué du 12 au 16 janvier 2016 NOM et Prénom du stagiaire : Activité ou poste proposé

Plus en détail

Trouver le stagiaire. qu il vous faut

Trouver le stagiaire. qu il vous faut Trouver le stagiaire qu il vous faut Septembre 2008 Vous souhaitez accueillir un étudiant en stage dans votre entreprise. Le stage s inscrit dans un projet pédagogique et a donc essentiellement pour finalité

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

Les langues étrangères en travail social : Qu en est-il des étudiants en formation de niveau 3 et des cadres pédagogiques?

Les langues étrangères en travail social : Qu en est-il des étudiants en formation de niveau 3 et des cadres pédagogiques? Les langues étrangères en travail social : Qu en est-il des étudiants en formation de niveau 3 et des cadres pédagogiques? Quel est le cadre législatif? Quelles réticences? Est-ce un frein à la mobilité?

Plus en détail

ACQUÉRIR UNE DIMENSION RELATIONNELLE, OPÉRATIONNELLE, OUVERTE À L INTERNATIONAL

ACQUÉRIR UNE DIMENSION RELATIONNELLE, OPÉRATIONNELLE, OUVERTE À L INTERNATIONAL BTS ASSISTANT DE MANAGER ACQUÉRIR UNE DIMENSION RELATIONNELLE, OPÉRATIONNELLE, OUVERTE À L INTERNATIONAL ENSEMBLE SCOLAIRE STE-THÉRÈSE QUIMPER sommaire GROS PLAN SUR LE LYCÉE 04 REGARD SUR LA PROFESSION

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise

Rapport de stage en entreprise Rapport de stage en entreprise Logo et/ou photo de l entreprise Nom, prénom de l élève : Classe : 3 e Stage du : au : 2015 Ecole Place Saint-Pierre 38204 VIENNE Collège Impasse de l Eglise 69560 Sainte-Colombe

Plus en détail

La supervision des stagiaires. Dans le cadre du programme de stage du baccalauréat spécialisé et de la maîtrise en criminologie.

La supervision des stagiaires. Dans le cadre du programme de stage du baccalauréat spécialisé et de la maîtrise en criminologie. La supervision des stagiaires Dans le cadre du programme de stage du baccalauréat spécialisé et de la maîtrise en criminologie. Coordonnatrices de stage Joanne Cardinal 120 Université/University(14002)

Plus en détail

Le livre de travail peut être élaboré sur Word et être complété par des photos et des graphiques

Le livre de travail peut être élaboré sur Word et être complété par des photos et des graphiques Employé/employée de commerce CFC Branche logistique et transports internationaux Le livre de travail Le livre de travail est un classeur avec les registres suivants (proposition): 1. Base de la logistique

Plus en détail

Prisca CHABROLIN Année 2010-2011

Prisca CHABROLIN Année 2010-2011 Prisca CHABROLIN Année 2010-2011 I- Présentation de l entreprise A. Fonction B. Caractéristiques C. Tuteurs du stage II- Carnet de bord A. Horaires B. Activités III-Travaux A. Fiches de crédits à marge

Plus en détail

METAPACK : PLUS DE CHOIX POUR LE CONSOMMATEUR. Une étude approfondie de l impact des attentes des consommateurs sur le secteur de la livraison

METAPACK : PLUS DE CHOIX POUR LE CONSOMMATEUR. Une étude approfondie de l impact des attentes des consommateurs sur le secteur de la livraison METAPACK : PLUS DE CHOIX POUR LE CONSOMMATEUR Une étude approfondie de l impact des attentes des consommateurs sur le secteur de la livraison SOMMAIRE Sommaire 4 6 8 10 12 14 16 18 20 22 Plus de choix

Plus en détail

L'utilisation d'une plateforme collaborative dans le cadre de la formation des enseignants

L'utilisation d'une plateforme collaborative dans le cadre de la formation des enseignants Christine Dollo 7138 L'utilisation d'une plateforme collaborative dans le cadre de la formation des enseignants Introduction Ce texte a pour objectif de présenter un dispositif de formation mis en place

Plus en détail

Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement?

Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement? 1 Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement? Livre blanc Objectif du document : Ce document a pour objectif de présenter les principaux éléments de choix d un cabinet de reclassement collectif

Plus en détail

Contexte de la rénovation des diplômes de la filière maintenance des véhicules

Contexte de la rénovation des diplômes de la filière maintenance des véhicules Contexte de la rénovation des diplômes de la filière maintenance des véhicules 1 SOMMAIRE 1/ Les évolutions clés dans les services de l automobile 2/ Les résultats de l enquête terrain auprès des entreprises

Plus en détail

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance Edito Avec ses trois structures au service des parents d enfants en bas âge (multi-accueil, halte-garderie et relais assistantes maternelles), Sassenage se donne les moyens d accompagner au mieux les jeunes

Plus en détail

CPE La Grande Ourse, Intégration d enfants à besoins particuliers, 2006. Révisée par l administration provisoire, Avril 2011.

CPE La Grande Ourse, Intégration d enfants à besoins particuliers, 2006. Révisée par l administration provisoire, Avril 2011. POLITIQUE D INTÉGRATION DES ENFANTS AVEC DES BESOINS PARTICULIERS OU HANDICAPÉS CENTRE DE LA PETITE ENFANCE LA GRANDE OURSE INTÉGRATION D ENFANTS À BESOINS PARTICULIERS Le centre de la petite enfance La

Plus en détail

Que devez-vous faire à titre de mentor et de moniteur de formation?

Que devez-vous faire à titre de mentor et de moniteur de formation? : Le Guide du compagnon sur la formation d un apprenti Que devez-vous faire à titre de mentor et de moniteur de formation? Soyez d abord fier. Vous êtes sur le point d accomplir un travail exceptionnel

Plus en détail

SEMINAIRE SANTE SECURITE AU TRAVAIL

SEMINAIRE SANTE SECURITE AU TRAVAIL SEMINAIRE SANTE SECURITE AU TRAVAIL Mardi 10 Décembre 2013 Domaine du Golf SAINT CLAIR (07) www.msa.fr www.msa.fr Outil d Aide pour évaluer les RPS dans les petites entreprises Réglementation : Article

Plus en détail

présente Métro, boulot, dodo enquête sur la vie de bureau

présente Métro, boulot, dodo enquête sur la vie de bureau présente Métro, boulot, dodo enquête sur la vie de bureau Septembre 2014 Avant-propos Avec la tertiarisation de l économie et des emplois, notre activité professionnelle se déroule de plus en plus souvent

Plus en détail

PREPARATION AUX CONCOURS D ENTREE EN FORMATIONS DE TRAVAIL SOCIAL DE NIVEAU III

PREPARATION AUX CONCOURS D ENTREE EN FORMATIONS DE TRAVAIL SOCIAL DE NIVEAU III PREPARATION AUX CONCOURS D ENTREE EN FORMATIONS DE TRAVAIL SOCIAL DE NIVEAU III Assistant de Service Social Educateur de Jeunes Enfants Educateur Spécialisé Educateur Technique Spécialisé Marseille - Site

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE ET RÉSUMÉ

RAPPORT DE STAGE ET RÉSUMÉ RAPPORT DE STAGE ET RÉSUMÉ Instructions: 1. Le rapport doit être renvoyé au REFJ (exchanges@ejtn.eu) dans le mois suivant le stage. 2. Veuillez utiliser le formulaire ci-dessous pour rédiger votre rapport

Plus en détail

Evelina NASONOVA. Introduction :

Evelina NASONOVA. Introduction : MEMOIRE SCHEMA DIRECTEUR DEVELOPPEMENT DURABLE POUR UNE USINE RENAULT DANS LE MONDE SOUTENU LE 21 NOVEMBRE 2006 A L ECOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSEES Evelina NASONOVA Ce travail a été réalisé au sein

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre. Flux de facturation

Cliquez pour modifier le style du titre. Flux de facturation Cliquez pour modifier le style du titre Flux de facturation Cliquez pour modifier le style du titre Eurovia Nos métiers, chiffres- clefs GROUPE Cliquez pour VINCI modifier le style du titre CHIFFRES- CLÉS

Plus en détail

JOURNEE DU 18 DECEMBRE 2013. Présentation du BTS AVA par les étudiants AVA lycée Cugnot.

JOURNEE DU 18 DECEMBRE 2013. Présentation du BTS AVA par les étudiants AVA lycée Cugnot. JOURNEE DU 18 DECEMBRE 2013 Présentation du BTS AVA par les étudiants AVA lycée Cugnot. Après-vente Automobile Quelle image représente le plus pour vous un BTS AVA? OBJECTIFS Objectifs: Sécurité - Environnemental

Plus en détail

Corrigé : Enquête terrain : La communication interne

Corrigé : Enquête terrain : La communication interne Corrigé : Enquête terrain : La communication interne Source : Entretien du XX/12/13 avec Mme D. de l entreprise EDF réalisé par Ludivine Moi : Bonjour Madame, j'aurais quelques questions à vous poser dans

Plus en détail

La société Figures Libres - agence de communication - lance ipaoo.fr, générateur de site internet professionnel.

La société Figures Libres - agence de communication - lance ipaoo.fr, générateur de site internet professionnel. La société Figures Libres - agence de communication - lance ipaoo.fr, générateur de site internet professionnel. ipaoo.fr est un service en ligne qui permet aux entrepreneurs, auto-entrepreneurs, TPE,

Plus en détail

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION ÉPREUVE de Droit et d'économie Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 Indications de correction La commission de choix de sujets a rédigé

Plus en détail

Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques

Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques Parmi les trois domaines d activités proposés aux élèves volontaires dans le cadre de l accompagnement éducatif, «l aide aux devoirs

Plus en détail

RÈGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PÉRISCOLAIRE

RÈGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PÉRISCOLAIRE RÈGLEMENT INTERIEUR 2014/2015 ACCUEIL PÉRISCOLAIRE COMMUNE DE LUTTANGE L accueil périscolaire a été mis en place en septembre 2013 par la Municipalité afin de répondre aux besoins des familles Luttangeoises

Plus en détail

Organisation / Gestion du temps

Organisation / Gestion du temps Organisation / Gestion du temps Séquence 3 : La gestion des tâches dans le temps La transition entre le collège et le lycée pose de nombreuses questions. Au collège 1, le premier élément expliquant l échec

Plus en détail

INSTITUT LIMAYRAC. enseignement supérieur Toulouse. Vincent de Prato BTS Informatique de Gestion. Option Administrateur de Réseaux Locaux

INSTITUT LIMAYRAC. enseignement supérieur Toulouse. Vincent de Prato BTS Informatique de Gestion. Option Administrateur de Réseaux Locaux INSTITUT LIMAYRAC enseignement supérieur Toulouse Vincent de Prato BTS Informatique de Gestion Option Administrateur de Réseaux Locaux Note de Synthèse Vincent de Prato BTS Informatique de Gestion 2009

Plus en détail

Stage été 2011- Atlanta, Etats-Unis

Stage été 2011- Atlanta, Etats-Unis Stage été 2011- Atlanta, Etats-Unis I- Introduction Dans le cadre de mes études à l école de commerce de Saint-Etienne, et pour la validation de ma première année, je devais effectuer un stage de 10 semaines

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE INSTITUTION / SERVICE / UNITE : NOM / PRENOM DU STAGIAIRE PRE-HES : Stage du EVALUATION DU STAGE. Acquis.

ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE INSTITUTION / SERVICE / UNITE : NOM / PRENOM DU STAGIAIRE PRE-HES : Stage du EVALUATION DU STAGE. Acquis. ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE INSTITUTION / SERVICE / UNITE : NOM / PRENOM DU STAGIAIRE PRE-HES : Stage du au EVALUATION DU STAGE Acquis Non acquis Absences pendant le stage : jours Date et Signatures : Stagiaire

Plus en détail

Futurs bacheliers scientifiques : anticipez pour réussir

Futurs bacheliers scientifiques : anticipez pour réussir 2013-2014 Futurs bacheliers scientifiques : anticipez pour réussir 2 Stages Maths et Physique 2 Séances à la carte tous les samedis Préparation au BAC Préparation à une entrée en PACES (Médecine) Préparation

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE STAGE

LIVRET DE SUIVI DE STAGE Lycée Professionnel Pierre MENDES FRANCE BRUAY BARLIN 3ième Préparatoire aux Formations Professionnelles PÉRIODES DE DECOUVERTE EN MILIEU PROFESSIONNEL LYCÉE PIERRE MENDES FRANCE Rue de Saint-OMER 62700

Plus en détail

FETE DU PERSONNEL 31 MAI 2013 HOTEL DE VILLE

FETE DU PERSONNEL 31 MAI 2013 HOTEL DE VILLE CABINET DE FREDERIK BERNARD MAIRE DE POISSY Discours de FREDERIK BERNARD, Maire de Poissy FETE DU PERSONNEL 31 MAI 2013 HOTEL DE VILLE Fête du personnel - 31 mai 2013 Hôtel de ville 1 Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

Guide manager pour l entretien professionnel

Guide manager pour l entretien professionnel Guide manager pour l entretien professionnel Le présent guide a pour objet de faciliter la mise en oeuvre de l entretien professionnel et, de rappeler pour chacune des étapes les activités à conduire et

Plus en détail

Foisset Arnaud Electronique 2 ème année Année 2006-2007, Responsable des stages : Eric Astien LE RECIT DES DECOUVERTES.

Foisset Arnaud Electronique 2 ème année Année 2006-2007, Responsable des stages : Eric Astien LE RECIT DES DECOUVERTES. Foisset Arnaud Electronique 2 ème année Année 2006-2007, Responsable des stages : Eric Astien LE RECIT DES DECOUVERTES Rapport de stage Sommaire Description de l entreprise..3 Ma Démarche de recherché

Plus en détail

Mieux gérer le personnel. 6 manières d optimiser le personnel et la rentabilité grâce aux données de trafic

Mieux gérer le personnel. 6 manières d optimiser le personnel et la rentabilité grâce aux données de trafic Mieux gérer le personnel 6 manières d optimiser le personnel et la rentabilité grâce aux données de trafic Améliorer la gestion du personnel et obtenir des résultats financiers en contrôlant le trafic

Plus en détail

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES Claude MULSANT, Directrice adjointe du réseau MAGELLAN INTERNATIONAL J ai donc la lourde responsabilité

Plus en détail

Lignes directrices relatives au café de connaissances

Lignes directrices relatives au café de connaissances Lignes directrices relatives au café de connaissances 1) Qu est-ce qu un café de connaissances? Un café de connaissances est un processus de conversation. C est une méthodologie innovante mais simple pour

Plus en détail

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant :

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant : Grille d évaluation du stage d immersion en entreprise de 3 ème bachelier 2014-2015 Etudiant : Entreprise :. Date : Superviseur :. Maitre de stage : Signature :. 1. Evaluation continue [60 pts] Entourez

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année GUIDE DU TUTEUR Ce guide est complété par le tuteur durant la première année de BTS. Une copie doit être fournie au professeur et à l étudiant ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC Management des Unités Commerciales

Plus en détail

FORMATION INTERENTREPRISES RESPONSABLES QUALITE 2014 Département de la Marne

FORMATION INTERENTREPRISES RESPONSABLES QUALITE 2014 Département de la Marne FORMATION INTERENTREPRISES RESPONSABLES QUALITE 2014 Département de la Marne performance durable ressources humaines santé - sécurité qualité management sécurité alimentaire Proposition rédigée par Graziella

Plus en détail

2 heures. n Les annexes 1.1, 1.2 et 2.1. n Le fichier audio 3.2.1_Fr.mp3 (Activité 2)

2 heures. n Les annexes 1.1, 1.2 et 2.1. n Le fichier audio 3.2.1_Fr.mp3 (Activité 2) Plan de leçon n o 3 Chercher du travail Niveaux NCLC: 2-3 Habiletés langagières NCLC: Expression orale, Compréhension orale, Compréhension écrite Compétences essentielles: Communication verbale, Lecture

Plus en détail

POLITIQUE DE FRAIS DE SÉJOUR ET DE DÉPLACEMENT

POLITIQUE DE FRAIS DE SÉJOUR ET DE DÉPLACEMENT POLITIQUE DE FRAIS DE SÉJOUR ET DE DÉPLACEMENT (RF-P-01) ADOPTION : CC 9402-530 MISE EN VIGUEUR : 1 er juillet 2007 AMENDEMENT : CC 9506-0904 CC 9610-1196 CC 9712-1516 CC 9904-0129 CC 0006-0343 CC 0206-0730

Plus en détail

BOURSE EXPLORA ENTREPRISE : NORA BURI STAGE EN THAILANDE DU 27/02/12 AU 13/07/12

BOURSE EXPLORA ENTREPRISE : NORA BURI STAGE EN THAILANDE DU 27/02/12 AU 13/07/12 ETUDIANT ESC SAINT ETIENNE FOUCAUT SEBASTIEN BOURSE EXPLORA ENTREPRISE : NORA BURI STAGE EN THAILANDE DU 27/02/12 AU 13/07/12 Suite à mon stage réalisé en Thaïlande sur l Ile de Koh Samui je vous fais

Plus en détail

Rapport de stage TN05

Rapport de stage TN05 Baptiste LHUISSIER TC01 Rapport de stage TN05 Manoir Industries Janvier-Février 2010 Remerciements En premier lieu, je souhaite remercier le groupe Manoir Industries ainsi que la direction du site de Bar

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

Stage à l Espace Jeunes Grande Bibliothèque, BAnQ, Montréal

Stage à l Espace Jeunes Grande Bibliothèque, BAnQ, Montréal Stage à l Espace Jeunes Grande Bibliothèque, BAnQ, Montréal PARTIE A Haute école de gestion Table des matières Introduction... 3 Présentation de BAnQ... 3 Buts et mission, usagers, fonctionnement... 3

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE ET RESUME

RAPPORT DE STAGE ET RESUME RAPPORT DE STAGE ET RESUME Instructions: 1. Le rapport doit être renvoyé au REFJ (exchanges@ejtn.eu) dans le mois suivant le stage. 2. Veuillez utiliser le formulaire ci-dessous pour rédiger votre rapport

Plus en détail

07/06/2013. Réunion d information du 4 juin 2013

07/06/2013. Réunion d information du 4 juin 2013 Réunion d information du 4 juin 2013 1 Le philosophie du projet DES ATELIERS PÉRISCOLAIRES AUX TAP 07/06/2013 Présentation Mairie de Servon-sur-Vilaine 2 2 UN NOUVEAU CADRE LÉGAL o La loi d orientation

Plus en détail

Bienvenue à Nom de l établissement. Chapitre 1 : un peu d informations sur le droit du travail.

Bienvenue à Nom de l établissement. Chapitre 1 : un peu d informations sur le droit du travail. Bienvenue à Nom de l établissement. Chapitre 1 : un peu d informations sur le droit du travail. Vous venez d être embauché dans notre restaurant (ou autre type d établissement) et nous vous en félicitons

Plus en détail

Etude de cas «H» Doc Stagiaire Version 2

Etude de cas «H» Doc Stagiaire Version 2 Référentiel d activités et de compétences : Assurer la maintenance du parc informatique de l entreprise Assurer le support technique auprès des utilisateurs de l entreprise Participer à l évolution du

Plus en détail

Baccalauréat Technologique. Épreuve de Spécialité Partie écrite

Baccalauréat Technologique. Épreuve de Spécialité Partie écrite Baccalauréat Technologique Sciences et Technologies du Management et de la Gestion Ressources Humaines et Communication SESSION 2014 Épreuve de Spécialité Partie écrite Durée : 4 heures Coefficient : 6

Plus en détail

PREAMBULE. Cet accord renforce la mise en place d un ENTRETIEN DE SECONDE PARTIE DE CARRIERE (article 5.22).

PREAMBULE. Cet accord renforce la mise en place d un ENTRETIEN DE SECONDE PARTIE DE CARRIERE (article 5.22). GUIDE PRATIQUE DU COLLABORATEUR L entretien de 2 nde partie de carrière SOMMAIRE PREAMBULE... 3 1. ENJEU ET OBJECTIFS DE L'ENTRETIEN... 4 2. CONTENU DE L ENTRETIEN DE 2 NDE PARTIE DE CARRIERE... 4 3. MODALITES

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

Formation «Product Owner avancé»

Formation «Product Owner avancé» Formation «Product Owner avancé» Pour toute demande d information, envoyez un mail à (06 66 98 76 35) ou (06 14 60 40 80) Cette formation est pour les Product Owner, Responsables produit et les Product

Plus en détail

1. J exerce un métier varié

1. J exerce un métier varié 1. J exerce un métier varié 1 Ma place dans l entreprise I. Trois secrétaires témoignent : Je travaille pour une assez grosse société. Je ne suis pas la seule assistante, nous sommes nombreuses : plusieurs

Plus en détail

Collège Jean MONNET. 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr. Le STAGE en 3ème

Collège Jean MONNET. 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr. Le STAGE en 3ème Collège Jean MONNET 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr Le STAGE en 3ème Livret à destination des élèves Quel stage puis je faire? J hésite : vente,

Plus en détail

PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain

PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain PROSPECTION TELEPHONIQUE POUR PRISE RDV Barrage secrétaire Interlocuteur PREPARATION DU RDV Etape 1

Plus en détail

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française Dossier de presse Octobre 2014 Après de trop longues années de crise, un léger vent d optimisme souffle enfin sur notre industrie automobile.

Plus en détail

L'audit interne. Si vous ne savez pas comment poser la bonne question, vous ne découvrirez rien. Edwards Deming

L'audit interne. Si vous ne savez pas comment poser la bonne question, vous ne découvrirez rien. Edwards Deming L'audit interne Si vous ne savez pas comment poser la bonne question, vous ne découvrirez rien. Edwards Deming Marie-Hélène GENTIL - Maître de Conférences marie-helene.gentil@u-bordeaux.fr Université de

Plus en détail

Ville de VANDOEUVRE LES NANCY. Règlement intérieur des accueils périscolaires et de la restauration des écoles maternelles et élémentaires

Ville de VANDOEUVRE LES NANCY. Règlement intérieur des accueils périscolaires et de la restauration des écoles maternelles et élémentaires Ville de VANDOEUVRE LES NANCY Règlement intérieur des accueils périscolaires et de la restauration des écoles maternelles et élémentaires Les principes qui régissent la politique en direction du périscolaire

Plus en détail

Diverses habitudes de mobilité Information aux enseignants

Diverses habitudes de mobilité Information aux enseignants Information aux enseignants 1/8 Ordre de travail Objectif Dans quel but utilise-t-on une voiture? Pendant 7 jours, les élèves notent avec précision dans un journal les usages que leur famille fait de la

Plus en détail

INSCRIPTION STAGE ATE 2015

INSCRIPTION STAGE ATE 2015 ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES Techniques de bureautique 412.AA : «Coordination du travail de bureau» INSCRIPTION STAGE ATE 2015 C est le temps d y penser! 1 Témoignage de Michelle Éthier Enseignante en Techniques

Plus en détail

FORM ACTION LANGUES. www.ccicaux-formation.com. Centre d Etude des Langues 02 32 79 50 90 cel@ccicaux-formation.com

FORM ACTION LANGUES. www.ccicaux-formation.com. Centre d Etude des Langues 02 32 79 50 90 cel@ccicaux-formation.com C E L www.ccicaux-formation.com FORM ACTION LANGUES 2013 Centre d Etude des Langues 02 32 79 50 90 cel@ccicaux-formation.com QUI SOMMES-NOUS? Le Centre d étude des Langues de CCI&CAUX est membre d un réseau

Plus en détail

Planification et contrôle de la formation

Planification et contrôle de la formation Planification et contrôle de la formation Aperçu Le présent chapitre contient une introduction aux instruments de planification et de contrôle de la formation. Dans ce domaine, les personnes en formation

Plus en détail

Plan de déplacements interentreprises et risques routiers > Enquête préalable Entreprise pour une meilleure mobilité

Plan de déplacements interentreprises et risques routiers > Enquête préalable Entreprise pour une meilleure mobilité 1 Enquête Entreprise Plan de déplacements interentreprises et risques routiers > Enquête préalable Entreprise pour une meilleure mobilité L objectif de ce plan de déplacements? Apporter aux salariés et

Plus en détail

GUIDE DE STAGE. AEC- Développeur-intégrateur SharePoint. Stage du mardi 3 septembre 2013 au vendredi 4 octobre 2013

GUIDE DE STAGE. AEC- Développeur-intégrateur SharePoint. Stage du mardi 3 septembre 2013 au vendredi 4 octobre 2013 GUIDE DE STAGE AEC- Développeur-intégrateur SharePoint Stage du mardi 3 septembre 2013 au vendredi 4 octobre 2013 Le présent guide a été conçu pour servir de référence aux entreprises acceptant de recevoir,

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco UNIVERSITE PIERRE MENDES FRANCE Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco Du 2 mai au 8 juillet. 2 P a g e a) Vie pratique : Logement : A San Francisco, je logeais dans une résidence

Plus en détail

QUELQUES PRECISIONS UTILES PENDANT LE SEJOUR EN FRANCE D UN CORRESPONDANT ETRANGER

QUELQUES PRECISIONS UTILES PENDANT LE SEJOUR EN FRANCE D UN CORRESPONDANT ETRANGER QUELQUES PRECISIONS UTILES PENDANT LE SEJOUR EN FRANCE D UN CORRESPONDANT ETRANGER Chaque échange a ses particularités. Certaines règles toutefois sont communes à tous nos échanges. Ce document a pour

Plus en détail

Temps d Activités. Périscolaires. École Sainte Jeanne d Arc

Temps d Activités. Périscolaires. École Sainte Jeanne d Arc Temps d Activités Périscolaires Les rythmes scolaires Selon le décret du 24 janvier 2013, «les nouveaux rythmes scolaires ont avant tout un objectif pédagogique : mettre en place une organisation du temps

Plus en détail

Formation BTS Assistant de gestion pme-pmi - 1 ère année

Formation BTS Assistant de gestion pme-pmi - 1 ère année Formation BTS Assistant de gestion pme-pmi - 1 ère année A1-A2 Gestion de la relation avec la clientèle et les fournisseurs ~ ~ Recherche de clientèle et contacts La connaissance de la clientèle Prospecter

Plus en détail

RECUEIL DE GESTION TITRE

RECUEIL DE GESTION TITRE RÈGLEMENT POLITIQUE PROCÉDURE CADRE DE RÉFÉRENCE RECUEIL DE GESTION TITRE POLITIQUE DE FRAIS DE SÉJOUR ET DE DÉPLACEMENT APPROBATION RÉVISION RESPONSABLE 29-CC-011010 29-CC-011010 RESSOURCES FINANCIÈRES

Plus en détail

TD3 - Facturation avec archivage automatisé

TD3 - Facturation avec archivage automatisé TD3 - Facturation avec archivage automatisé Objectifs Insérer les formules nécessaires aux calculs d une facture. Créer une macro- commande avec l enregistreur de macros et l affecter à un bouton. Utiliser

Plus en détail

En partenariat avec N 172 - AVRIL 2014

En partenariat avec N 172 - AVRIL 2014 En partenariat avec N 172 - AVRIL 2014 En partenariat avec N 172 - AVRIL 2014 Editorial Editorial Par François PAULUS (1989), Président du Jury Quand vous lirez ces lignes nous serons en avril 2014, et

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio.

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Mode d emploi du cours audio REUSSIR Tout d abord, félicitations pour l achat de ce cours et pour la décision

Plus en détail

Des formations langues. qui vous parlent. www.formation-cci.fr

Des formations langues. qui vous parlent. www.formation-cci.fr Des formations langues qui vous parlent www.formation-cci.fr Un «coup de pouce» à mon évolution professionnelle L apprentissage d une langue étrangère est un excellent moyen de progresser professionnellement,

Plus en détail

Le Foyer Merici 2015 / 2016

Le Foyer Merici 2015 / 2016 Le Foyer Merici 2015 / 2016 Le Foyer Merici est un lieu d accueil animé par les Ursulines de l Union Romaine pour des étudiantes, majeures ou mineures, françaises ou d autres nationalités, qui font leurs

Plus en détail

SERVICE DE GARDE D ENFANTS MALADES A DOMICILE FICHE D INSCRIPTION

SERVICE DE GARDE D ENFANTS MALADES A DOMICILE FICHE D INSCRIPTION SERVICE DE GARDE D ENFANTS MALADES A DOMICILE Coordonnées de l enfant FICHE D INSCRIPTION Nom :. Prénom(s) :. Date de naissance : Coordonnées des parents ou tuteurs de l enfant Nom : Prénom : Lien de parenté

Plus en détail

COLLEGE VAN GOGH 2014 2015

COLLEGE VAN GOGH 2014 2015 COLLEGE VAN GOGH 2014 2015 LE RAPPORT DE STAGE Un rapport de stage est un document écrit qui rend compte de votre expérience personnelle et de vos découvertes au cours de la semaine de stage passée en

Plus en détail

FONCTIONNALITES DU SYSTEME DE RESERVATION

FONCTIONNALITES DU SYSTEME DE RESERVATION FONCTIONNALITES DU SYSTEME DE RESERVATION 1. LES AVANTAGES DE LA RESERVATION PAR INTERNET 2. NOS REFERENCES WWW. Tennisinfos.com 1 Adresse Internet de nos clients: www.tcvbruche.tennisinfos.com www.ctneuchatel.tennisinfos.com

Plus en détail

Extrait gratuit de la documentation «Social TP»

Extrait gratuit de la documentation «Social TP» Extrait gratuit de la documentation «Social TP» Dans le cadre de l abonnement, cf. page 5. Saisissez la «Réf. Internet» dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder à ce contenu

Plus en détail

Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie

Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie Synthèse - Septembre 2012 Une étude pour anticiper les besoins en compétences à horizon 2015-2020 Contexte économique et opportunités

Plus en détail

JOURNEES DE FORMATION : Pratique de l accompagnement au cinéma, découvrir et expérimenter des outils de médiation

JOURNEES DE FORMATION : Pratique de l accompagnement au cinéma, découvrir et expérimenter des outils de médiation JOURNEES DE FORMATION : Pratique de l accompagnement au cinéma, découvrir et expérimenter des outils de médiation Le mardi 1 er, mercredi 2 et jeudi 3 juillet 2014 de 9h30 à 16h30 au Centre culturel Le

Plus en détail