Liste des nouveaux descripteurs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Liste des nouveaux descripteurs"

Transcription

1 Liste des nouveaux descripteurs Nouveaux concepts créés dans Motbis accessibilité des locaux 2. accessibilité numérique pour les personnes handicapées 3. bizutage 4. British Library (Londres) 5. CJR (Cour de justice de la République) 6. climat scolaire 7. CNAM (Conservatoire national des arts et métiers) 8. communication de crise 9. Conseil européen : CSP (Conseil supérieur des programmes) 11. encyclopédie collaborative en ligne 12. encyclopédie numérique 13. ergonomie des interfaces 14. ESPE (Ecole supérieure du professorat et de l éducation) 15. Facebook 16. Fillon, François : fraude aux examens 18. gestion de crise 19. Google 20. Google Institut de France 22. jeu sérieux 23. juridiction politique 24. Letta, Enrico : Mistral, Frédéric : Mittal, Lakshmi : MOOC (Massive open online course) RESEAU CANOPE MOTBIS / 5

2 28. organisation économique internationale 29. personnel d encadrement de l enseignement supérieur 30. plateforme d apprentissage en ligne 31. Renzi, Matteo : réseau professionnel 33. société de plantation 34. source journalistique 35. tract politique 36. Twitter 37. Valls, Manuel : Wikipedia Mises à jour et désambiguïsation de concepts 1. action (finance) 2. Alaska (Etats-Unis) 3. alignements de Carnac 4. Alstom 5. ArcelorMittal 6. BCE (Banque centrale européenne) : Bibliothèque du Congrès (Etats-Unis) 8. Bird (Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement) 9. CESE (Conseil économique, social et environnemental) 10. Chambre des métiers et de l artisanat 11. château du Haut-Koenigsbourg 12. CIO (Comité International Olympique) 13. CMA CGM 14. CNAMTS (Caisse nationale de l assurance maladie des travailleurs salariés) 15. CNUCED (Conférence des Nations-Unies sur le Commerce et le Développement) 16. Commission européenne : Conseil de l Europe : Cour de Justice de l Union européenne : Cour européenne des Droits de l homme : RESEAU CANOPE MOTBIS / 5

3 20. Cour internationale de justice : CSP (catégorie socioprofessionnelle) 22. document numérique 23. Dutilleux, Henri : édition numérique 25. élève allophone 26. ENS (Ecole normale supérieure) 27. Famille Médicis 28. FAO (Organisation des nations-unies pour l alimentation et l agriculture) 29. Groupe EADS (European Aeronautic Defense and Space Company) 30. Groupe Fiat 31. Groupe General Motors 32. Groupe Peugeot 33. Groupe Renault-Nissan 34. Groupe Thalès 35. Groupe Total 36. Groupe Toyota 37. Groupe Volkswagen 38. Groupe minoritaire 39. Haute Cour (France) 40. IFE (Institut français de l éducation) 41. îles Canaries 42. îles Falkland 43. îles Glénan 44. INS HEA (Inst. nat. sup. de form. et rech. pr l'édu. des j. hand. et ens. adap.) 45. IRCAM (Institut de recherche et coordination acoustique-musique) 46. Kering 47. langue allemande 48. langue alsacienne 49. langue anglaise 50. langue arabe 51. langue basque 52. langue bretonne 53. langue catalane RESEAU CANOPE MOTBIS / 5

4 54. langue chinoise 55. langue corse 56. langue créole 57. langue danoise 58. langue espagnole 59. langue française 60. langue hébraïque 61. langue italienne 62. langue japonaise 63. langue néerlandaise 64. langue occitane 65. langue polonaise 66. langue portugaise 67. langue russe 68. Le Goff, Jacques : maltraitance d enfant 70. Mandela, Nelson : métis (groupe humain) 72. mutualité (modèle économique) 73. obligation (finance) 74. OCDE (Organisation de coopération et de développement économique) 75. OIT (Organisation internationale du travail) : OMC (Organisation mondiale du commerce) : OMS (Organisation mondiale de la santé) : ONU (Organisation des Nations-Unies) 79. organisme de formation des enseignants 80. organisme de pilotage du système éducatif 81. OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) 82. OTAN (Organisation du Traité de l Atlantique Nord) : OTASE (Organisation du Traité de l Asie du Sud-Est) 84. pari (jeu) 85. personnel d encadrement (éducation) 86. personnel d inspection (éducation) 87. planète Jupiter RESEAU CANOPE MOTBIS / 5

5 88. planète Mars 89. planète Mercure 90. planète Neptune 91. planète Saturne 92. planète Terre 93. planète Uranus 94. planète Vénus 95. prestation d assurance accident du travail 96. prestation d assurance maladie 97. prestation d assurance retraite 98. République d Afrique du Sud 99. République d Equateur 100. République d Irlande 101. République de Djibouti 102. République de Macédoine 103. République de Moldavie 104. République de Saint-Marin 105. Resnais, Alain : Saint Louis Sucre 107. Schneider Electric 108. Schola cantorum de Paris 109. sikh 110. SNCF (Société nationale des chemins de fer français) 111. Tapies, Antonio : technologie du web sémantique 113. type de véhicule 114. UNEDIC (Union nationale pour l emploi dans l industrie et le commerce) 115. UNESCO (Org. Des Nations Unies pour l éducat. la science et la culture) 116. UNICEF (Fonds des nations Unies pour l enfance) : Union africaine 118. URSSAF (Union de recouvrement des cotis. de séc. sociale et d alloc. familiales) 119. violence conjugale RESEAU CANOPE MOTBIS / 5

Liste des nouvelles polyhiérarchies

Liste des nouvelles polyhiérarchies Liste des nouvelles polyhiérarchies 1. application collaborative TG application de l'informatique TG logiciel de communication 2. ASEAN (Association des nations de l'asie du Sud) 3. BCE (Banque centrale

Plus en détail

Liste des nouveaux non-descripteurs

Liste des nouveaux non-descripteurs Liste des nouveaux non-descripteurs Non-descripteurs Académie des Beaux-Arts Académie des inscriptions et belles-lettres Académie des sciences Académie des sciences morales et politiques Academy Khan Aceralia

Plus en détail

Liste des nouvelles associations

Liste des nouvelles associations Liste des nouvelles associations Concept 1 Concept 2 Académie française accessibilité des locaux accessibilité numérique pour les personnes handicapées accessibilité numérique pour les personnes handicapées

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 28 mars 2012 Français Original: anglais ECE/CES/2012/12 Commission économique pour l Europe Conférence des statisticiens européens Soixantième

Plus en détail

Taxe d apprentissage 2015

Taxe d apprentissage 2015 Taxe d apprentissage 2015 Investir pour l égalité des chances En versant à l université Paris 8 la taxe d apprentissage, vous formez vos futurs collaborateurs, vous investissez dans l innovation pédagogique

Plus en détail

Santé publique - Protection sociale -

Santé publique - Protection sociale - 26-1-05 1 Santé publique - Protection sociale - Système très complexe qui couvre : - des risques déterminés - des catégories particulières de population Protection sociale SS protection de base obligatoire

Plus en détail

Taxe d apprentissage 2016

Taxe d apprentissage 2016 Taxe d apprentissage 2016 Université Paris 8 2 rue de la liberté 93526 Saint-Denis cedex www.univ-paris8.fr Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis 2 rue de la liberté 93526 Saint-Denis cedex Métro :

Plus en détail

Tous les conseils pour créer ou reprendre une entreprise. Le carnet de route CHAMBRE DE METIERS

Tous les conseils pour créer ou reprendre une entreprise. Le carnet de route CHAMBRE DE METIERS Tous les conseils pour créer ou reprendre une entreprise 1 Le carnet de route C H A M B R E S D E M É T I E R S CHAMBRE DE METIERS A P C M LE CARNET DE ROUTE DU CRÉATEUR REPRENEUR Ce carnet de route est

Plus en détail

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE GÉNÉRAL) NATURE DES ÉPREUVES

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE GÉNÉRAL) NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE GÉNÉRAL) NATURE DES ÉPREUVES Les épreuves écrites d admissibilité des concours externe et interne pour l accès à l emploi de secrétaire des affaires

Plus en détail

EMPLOI DU TEMPS Semestre 1: du lundi 21/09/15 au vendredi 18/12/15 Semestre 2: du lundi 18/01/16 au vendredi 15/04/16 COURS DU SOIR EN ALLEMAND

EMPLOI DU TEMPS Semestre 1: du lundi 21/09/15 au vendredi 18/12/15 Semestre 2: du lundi 18/01/16 au vendredi 15/04/16 COURS DU SOIR EN ALLEMAND / Montaigne EMPLOI DU TEMPS Semestre 1: du lundi 21/09/15 au vendredi 18/12/15 Semestre 2: du lundi 18/01/16 au vendredi 15/04/16 COURS DU SOIR EN ALLEMAND 17h45-19H15 17h45-19H15 16h30-19H30 Avancé- B2

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de la forêt et des affaires rurales MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Sous-Direction de la protection sociale Bureau de l'assujettissement et des cotisations 78, rue de Varenne

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/ENERGY/2007/7 13 septembre 2007 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DE L ÉNERGIE DURABLE Seizième session

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode ROME ROME Formacode

Plus en détail

AFFAIRES ACADEMIQUES ET RECHERCHE

AFFAIRES ACADEMIQUES ET RECHERCHE AFFAIRES ACADEMIQUES ET RECHERCHE STRUCTURE DES PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT DE L IRIC Cycle : Stage Diplomatique Ce cycle est prioritairement destiné au recyclage des fonctionnaires, des cadres des Ministères

Plus en détail

II. Qui sommes nous? Le régime général de retraite. (salariés du secteur privé)

II. Qui sommes nous? Le régime général de retraite. (salariés du secteur privé) II. Qui sommes nous? Le régime général de retraite (salariés du secteur privé) 11 La sécurité sociale française La CNAV est l organisme national de la branche retraite du régime général. Niveau national

Plus en détail

PROGRAMME DE STAGES AU SEIN D ORGANISA TIONS INTERNA TIONALES GOUVERNEMENTALES

PROGRAMME DE STAGES AU SEIN D ORGANISA TIONS INTERNA TIONALES GOUVERNEMENTALES Chicago Suisse FAO Turin États- PROGRAMME Unis CGL Rome OÉA BIT Québec Belgique OCDE Sénégal Montréal ONU DE STAGES Italie Genève CIJ Dakar France OIF La Haye OÉA Paris CCE Canada Washington AU SEIN UNESCO

Plus en détail

S installer en France en tant que travailleur indépendant

S installer en France en tant que travailleur indépendant Ressortissants étrangers S installer en France en tant que travailleur indépendant Édition 2015 S installer en France en tant que travailleur indépendant Vous avez l intention de vous installer en France

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 18 octobre 2013 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 3 sur 168 Arrêté du 11 octobre 2013 fixant au titre de l année 2014 le nombre et la répartition des postes offerts aux concours externe

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION

PROGRAMME DE LA FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION UC A1 - L'Europe, unicité des valeurs, diversité culturelle 1 Histoire et civilisation - L Europe jusqu en 1945 - L Europe actuelle Naissance de l'unité européenne Naissance des

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L OMPI

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L OMPI OMPI WO/GA/24/4 Rev. ORIGINAL : anglais DATE : 19 juillet 1999 F ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L OMPI Vingt-quatrième session (14 e session ordinaire)

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE TRADE/2005/3 14 mars 2005 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ POUR LE DÉVELOPPEMENT DU COMMERCE, DE L INDUSTRIE

Plus en détail

L enseignement des langues vivantes étrangères dans le système scolaire français

L enseignement des langues vivantes étrangères dans le système scolaire français L enseignement des langues vivantes étrangères dans le système scolaire français L objectif partagé de l Union européenne et de la France est de donner les moyens à chaque citoyen de s exprimer et de comprendre

Plus en détail

LES DÉFIS DE L EXPANSION

LES DÉFIS DE L EXPANSION LES DÉFIS DE L EXPANSION DU MONDE 49 e ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ÉLEVEURS DE PORCS DU QUÉBEC JEAN-LOUIS ROY, 28 MAI 2015 L ESPACE AGRICOLE GLOBAL JEAN-LOUIS ROY, MAI 2015 Tous les pays du monde 1,35 milliards

Plus en détail

60 ans du Réseau des Ecoles associées de l UNESCO (réseau)

60 ans du Réseau des Ecoles associées de l UNESCO (réseau) Rencontre annuelle Berne, 10 décembre 2013 60 ans du Réseau des Ecoles associées de l UNESCO (réseau) Livia Saldari Coordination internationale du réseau, UNESCO La création des Ecoles associées En 1952,

Plus en détail

AIDE PUBLIQUE AU DEVELOPPEMENT CONSACREE AU SECTEUR AGRICOLE EN AFRIQUE: acteurs, FORMES, EFFICACITE ET ORIENTATIONS.

AIDE PUBLIQUE AU DEVELOPPEMENT CONSACREE AU SECTEUR AGRICOLE EN AFRIQUE: acteurs, FORMES, EFFICACITE ET ORIENTATIONS. GDN's 16th Annual Global Development Conference session de discussion sur le déclin et le renouveau de l'aide à l'agriculture en Afrique 1 AIDE PUBLIQUE AU DEVELOPPEMENT CONSACREE AU SECTEUR AGRICOLE EN

Plus en détail

SYSTÈME DE CLASSIFICATION DU CENTRE DE RESSOURCES DOCUMENTAIRES DE L'INSTITUT RÉGIONAL D'ADMINISTRATION DE LYON

SYSTÈME DE CLASSIFICATION DU CENTRE DE RESSOURCES DOCUMENTAIRES DE L'INSTITUT RÉGIONAL D'ADMINISTRATION DE LYON SYSTÈME DE CLASSIFICATION DU CENTRE DE RESSOURCES DOCUMENTAIRES DE L'INSTITUT RÉGIONAL D'ADMINISTRATION DE LYON 04 72 82 17 03 / 15 / 16 documentation@ira-lyon.gouv.fr Institut régional d administration

Plus en détail

Taux d admission. Débouchés supposés. Aix-Mars. III. M2 mixte Droit et gouvernance des énergies

Taux d admission. Débouchés supposés. Aix-Mars. III. M2 mixte Droit et gouvernance des énergies Universités Intitulés Taux d admission Débouchés supposés Aix-Mars. III M2 mixte Droit et gouvernance des énergies M2 mixte Droit international et européen de l environnement Agent des services juridiques

Plus en détail

Les objectifs, les orientations et les actions de la FAO

Les objectifs, les orientations et les actions de la FAO Les objectifs, les orientations et les actions de la FAO Assemblée générale Ensemble Contre la Faim et la Malnutrition 6 mai 2015, Paris Cristina Petracchi Chargée du renforcement des capacités (E-Learning)

Plus en détail

Appropriations massives de terres dans le monde Les positionnements de différentes organisations nationales et internationales

Appropriations massives de terres dans le monde Les positionnements de différentes organisations nationales et internationales Appropriations massives de terres dans le monde Les positionnements de différentes organisations nationales et internationales Forum Social Mondial Thiès, 9 février 2011 S.L'Orphelin (AGTER) Chronologie

Plus en détail

REPARTITION DES COMPÉTENCES MINISTERIELLES. Lutte contre la fraude, et l application uniforme de la législation dans tout le pays

REPARTITION DES COMPÉTENCES MINISTERIELLES. Lutte contre la fraude, et l application uniforme de la législation dans tout le pays SERVICE PUBLIC FEDERAL CHANCELLERIE DU PREMIER MINISTRE RUE DE LA LOI 16 1000 BRUXELLES TEL. 02 501 02 11 le 4 septembre 2009 REPARTITION DES COMPÉTENCES MINISTERIELLES PREMIER MINISTRE Service public

Plus en détail

Annuaire des mandats patronaux dans lesquels siège la CGPME-71

Annuaire des mandats patronaux dans lesquels siège la CGPME-71 Annuaire des mandats patronaux dans lesquels siège la CGPME-71 * Commissions Régionales * Commissions Départementales LES MANDATS A VOCATION SOCIALE Les mandats relatifs à la formation, à l éducation,

Plus en détail

EXONÉRATION DES COTISATIONS

EXONÉRATION DES COTISATIONS 1 1 er VOLET : destiné à la DDTEFP 2 2 e VOLET : destiné à l URSSAF 3 3 e VOLET : destiné aux caisses vieillesse des non-salariés 4 4 e VOLET : destiné à la caisse d assurance maladie des non-salariés

Plus en détail

Actualités concernant la réponse de l UNESCO au VIH et SIDA Sixième édition : janvier 2010

Actualités concernant la réponse de l UNESCO au VIH et SIDA Sixième édition : janvier 2010 ED/PSD/HIV/NEWS/6 Actualités concernant la réponse de l UNESCO au VIH et SIDA Sixième édition : janvier 2010 Soyez les bienvenus sur notre site pour la sixième édition de notre lettre d information électronique

Plus en détail

PROGRAMME SECRETAIRE DES AFFAIRES ETRANGERES (cadre général) ANNEXE I CULTURE GENERALE

PROGRAMME SECRETAIRE DES AFFAIRES ETRANGERES (cadre général) ANNEXE I CULTURE GENERALE PROGRAMME SECRETAIRE DES AFFAIRES ETRANGERES (cadre général) ANNEXE I CULTURE GENERALE L évolution générale politique, économique et sociale du monde et le mouvement des idées depuis le milieu du XVIII

Plus en détail

ANNEE UNIVERSITAIRE 2014-2015

ANNEE UNIVERSITAIRE 2014-2015 MASTER MENTION METIERS DE L INTERNATIONAL SPECIALITE RELATIONS INTERNATIONALES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014-2015 (Document non contractuel, susceptible de modifications) OBJECTIFS DE LA FORMATION La filière

Plus en détail

N ORGANISME/ REPRESENTATION SIGLE Adresse Téléphone Fax EMAIL/SITE WEB. B.P. 14614 Yaoundé Bastos derrière ambassade de chine

N ORGANISME/ REPRESENTATION SIGLE Adresse Téléphone Fax EMAIL/SITE WEB. B.P. 14614 Yaoundé Bastos derrière ambassade de chine N ORGANISME/ REPRESENTATION SIGLE Adresse Téléphone Fax EMAIL/SITE WEB ACEP CAMEROUN B.P. 14614 Yaoundé derrière ambassade de chine 22 21 98 70 22 20 37 95 22 21 98 71 acep.yaounde@cameroun.online.cm AGENCE

Plus en détail

Annexe 1: Tableaux récapitulatifs de la législation en Côte d Ivoire Tableau 1 : Législation nationale

Annexe 1: Tableaux récapitulatifs de la législation en Côte d Ivoire Tableau 1 : Législation nationale Annexe 1: Tableaux récapitulatifs de la législation en Tableau 1 : Législation nationale Nature de l acte Intitulé/ dénomination/titre Ressources naturelles et protection de la nature Loi Loi n 2002 du

Plus en détail

À quoi servent les cotisations?

À quoi servent les cotisations? À quoi servent les cotisations? [ Le réseau Urssaf vous rend des comptes À quoi servent les cotisations? ] Depuis 1945, la France a fait le choix d une Sécurité sociale protégeant solidairement l ensemble

Plus en détail

Introduction générale. La naissance et l évolution des institutions internationales. Partie I. L Etat

Introduction générale. La naissance et l évolution des institutions internationales. Partie I. L Etat LICENCE II. MENTION SOCIOLOGIE POLITIQUE LICENCE III. MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE - OPTION ECHANGES INTERNATIONAUX PREMIER SEMESTRE 2011-2012 INSTITUTIONS INTERNATIONALES COURS DE MME

Plus en détail

Professeur Patrice FRANCOIS

Professeur Patrice FRANCOIS UE7 - Santé Société Humanité Médecine et Société Chapitre 4 : Protection sociale Partie 1 : Protection sociale en France Professeur Patrice FRANCOIS Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier

Plus en détail

LE SYSTEME DE COUVERTURE SOCIALE EN COTE D IVOIRE

LE SYSTEME DE COUVERTURE SOCIALE EN COTE D IVOIRE MINISTÈRE DE LA FAMILLE, DE LA FEMME ET DES AFFAIRES SOCIALES RÉPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE UNION -DISCIPLINE -TRAVAIL DIRECTION DE LA SECURITE SOCIALE ET DE LA MUTUALITE LE SYSTEME DE COUVERTURE SOCIALE

Plus en détail

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE GÉNÉRAL) NATURE DES ÉPREUVES

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE GÉNÉRAL) NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE GÉNÉRAL) NATURE DES ÉPREUVES Les épreuves écrites et orales des concours externe et interne pour l accès à l emploi de secrétaire des affaires étrangères

Plus en détail

/ L ETUDE / EXPERTISE EN MATIERE INTERNATIONALE

/ L ETUDE / EXPERTISE EN MATIERE INTERNATIONALE / L ETUDE L Etude ZABALDANO est un cabinet d avocats établi en Principauté de Monaco, qui intervient dans les affaires les plus complexes, présentant fréquemment une dimension internationale. Elle représente

Plus en détail

Les masters en langues

Les masters en langues Traduction-Interprétation Études anglophones traduction littéraire : Paris Études européennes et langues étrangères et échanges internationaux traduction économique et juridique : Juriste international

Plus en détail

RAMSES II ESTIS Ecole supérieure de traducteurs et d interprètes Langues européennes et orientales

RAMSES II ESTIS Ecole supérieure de traducteurs et d interprètes Langues européennes et orientales RAMSES II ESTIS Ecole supérieure de traducteurs et d interprètes Langues européennes et orientales P : 1/5 Dans un monde où la communication a atteint un niveau technologique important, posséder dans ses

Plus en détail

Le cyberespace: chance et défi pour les langues

Le cyberespace: chance et défi pour les langues Le cyberespace: chance et défi pour les langues Daniel Prado Secrétaire exécutif Maaya contact@maayajo.org d.prado@danielprado.info 1 Introduction Un petit rappel sur la fracture linguistique mondiale

Plus en détail

PROXIMA MOBILE ENJEUX ET PERSPECTIVES DU PREMIER PORTAIL EUROPEEN I / LE PORTAIL PROXIMA MOBILE DE SERVICES D INTERET GENERAL SUR TERMINAUX MOBILES 1

PROXIMA MOBILE ENJEUX ET PERSPECTIVES DU PREMIER PORTAIL EUROPEEN I / LE PORTAIL PROXIMA MOBILE DE SERVICES D INTERET GENERAL SUR TERMINAUX MOBILES 1 PROXIMA MOBILE ENJEUX ET PERSPECTIVES DU PREMIER PORTAIL EUROPEEN DE SERVICES D INTERET GENERAL SUR TERMINAUX MOBILES 1 La montée en puissance de l Internet mobile s accompagne de la prise en compte des

Plus en détail

JAPON-CHINE : CONCURRENCES REGIONALES, AMBITIONS MONDIALES. SAMUEL COULON GiPTiC HISTOIRE GEOGRAPHIE (Académie de Paris)

JAPON-CHINE : CONCURRENCES REGIONALES, AMBITIONS MONDIALES. SAMUEL COULON GiPTiC HISTOIRE GEOGRAPHIE (Académie de Paris) JAPON-CHINE : CONCURRENCES REGIONALES, AMBITIONS MONDIALES SAMUEL COULON GiPTiC HISTOIRE GEOGRAPHIE (Académie de Paris) I.I.Chine-Japon Chine-Japon: :deux deuxpuissances puissancesaux auxambitions ambitionsmondiales

Plus en détail

Travailler à la Cnav

Travailler à la Cnav Travailler à la Cnav Travailler à la Cnav, Caisse nationale d assurance vieillesse, c est travailler pour un service public dynamique et performant. Jeune diplômé ou collaborateur expérimenté, la Cnav

Plus en détail

Commission Permanente Comité de veille sur la formation initiale et le recrutement

Commission Permanente Comité de veille sur la formation initiale et le recrutement 20/02/2014 DESTINATAIRES : Responsables universitaires des masters, Directeurs des ISFEC, Responsables des SAAR, Secrétaires Généraux de CAEC, Délégués territoriaux à la tutelle de la formation. POUR INFO

Plus en détail

AUX MÉTIERS DE LA DIPLOMATIE ET DES AFFAIRES INTERNATIONALES

AUX MÉTIERS DE LA DIPLOMATIE ET DES AFFAIRES INTERNATIONALES ACADEMIE DIPLOMATIQUE INTERNATIONALE en partenariat avec PROJET DE FORMATION AUX MÉTIERS DE LA DIPLOMATIE ET DES AFFAIRES INTERNATIONALES destiné aux diplomates originaires des pays membres de l OIF Septembre

Plus en détail

Les Français et l Union Européenne

Les Français et l Union Européenne Les Français et l Union Européenne Etude auprès des Français Contact : OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris Mai 2014 http://www.opinion-way.com 1 Méthodologie Echantillon de représentatif de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Lutte contre les fraudes : les résultats en Corrèze. Lundi 14 avril 2014 à 14 h 30 Préfecture de la Corrèze Salle Brune

DOSSIER DE PRESSE. Lutte contre les fraudes : les résultats en Corrèze. Lundi 14 avril 2014 à 14 h 30 Préfecture de la Corrèze Salle Brune Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 14 avril 2014 DOSSIER DE PRESSE Lutte contre les fraudes : les résultats en Corrèze Lundi 14 avril 2014 à 14 h 30 Préfecture

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

Chronologie 1945 Conférences de Yalta et de Potsdam Fondation de l'organisation des Nations Unies

Chronologie 1945 Conférences de Yalta et de Potsdam Fondation de l'organisation des Nations Unies Chronologie 1945 Conférences de Yalta et de Potsdam Fondation de l'organisation des Nations Unies 1946 Discours de Churchill à Fulton 1947 Proclamation de la doctrine Truman Création du Kominform Élaboration

Plus en détail

Baccalauréat Technologique

Baccalauréat Technologique Baccalauréat Technologique Série STI2D Energies et Environnement Architecture et Construction Innovation Technologique et Eco-Conception Systèmes d Information et Numérique L a FORMATION Objectif Le bac

Plus en détail

COOPÉRATION EN ÉDUCATION

COOPÉRATION EN ÉDUCATION CENTRE INTERNATIONAL D ÉTUDES PÉDAGOGIQUES Au service du français et de l éducation dans le monde COOPÉRATION EN ÉDUCATION Un établissement public pour la coopération internationale en éducation, opérateur

Plus en détail

Les accords de transfert

Les accords de transfert Français Les accords de transfert Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies New York et Genève Avril 2005 Introduction Les Statuts et le Règlement de la Caisse commune des pensions du

Plus en détail

Désignation d organismes intergouvernementaux aux fins de l article 76 du Règlement intérieur du Conseil

Désignation d organismes intergouvernementaux aux fins de l article 76 du Règlement intérieur du Conseil Nations Unies Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement Distr. restreinte 16 avril 2013 Français Original: anglais TD/B/EX(57)/R.4 Conseil du commerce et du développement Cinquante-septième

Plus en détail

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil:

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil: 1. L E C O N S E I L D A D M I N I S T R A T I O N E T S E S F O N C T I O N S 1er janvier 1996, suite à l adoption de résolutions parallèles par l Assemblée générale des Nations Unies et la Conférence

Plus en détail

ECE/MP.WH/WG.1/2014/3 EUDCE/1408105/1.10/2014/WGWH/07. Conseil économique et social

ECE/MP.WH/WG.1/2014/3 EUDCE/1408105/1.10/2014/WGWH/07. Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 17 septembre 2014 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Organisation mondiale de la Santé Bureau régional pour l Europe

Plus en détail

PROGRAMMES ACADEMIQUES 2014-15 Liens avec le site web de l université

PROGRAMMES ACADEMIQUES 2014-15 Liens avec le site web de l université Modifié le 25/ PROGRAMMES ACADEMIQUES 2014-15 Liens avec le site web de l université L Université Paul Valéry comprend 6 unités de Formation et de Recherche (UFR) = Facultés. UFR 1 Lettres (Modernes/Classiques),

Plus en détail

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Fiche d information Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Un an après le début des événements historiques qui ont marqué l Afrique du Nord et le Moyen-

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DU NUMÉRIQUE AU SUD

ETAT DES LIEUX DU NUMÉRIQUE AU SUD ETAT DES LIEUX DU NUMÉRIQUE AU SUD Rôle du numérique pour favoriser un développement inclusif Thierry BARBAUT Nouvelles Technologies & Afrique Agence des Micro Projets, ONG La Guilde SOMMAIRE Chiffres

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère des Affaires Étrangères Institut Diplomatique et des Relations Internationales Allocution du Président de la République M. Abdelaziz Bouteflika

Plus en détail

Le G20 et la gouvernance des marchés

Le G20 et la gouvernance des marchés Le G20 et la gouvernance des marchés - Les priorités de la présidence française du G20 portent sur des marchés globalisés et interdépendants. - Le G20 agit en concertation avec les organisations internationales.

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. votre CaissE Édition : Caisse nationale du RSI - Mise à jour : Parimage - Dépôt légal : février

Plus en détail

Aide publique au développement consacrée au secteur agricole en Afrique: acteurs, formes, efficacité et orientations.

Aide publique au développement consacrée au secteur agricole en Afrique: acteurs, formes, efficacité et orientations. Aide publique au développement consacrée au secteur agricole en Afrique: acteurs, formes, efficacité et orientations. Cas du Sénégal Bassirou DIONE, ingénieur agroéconomiste dionsen2000@yahoo.fr Communication

Plus en détail

L investissement direct étranger à Taïwan en 2012

L investissement direct étranger à Taïwan en 2012 Résumé L investissement direct étranger à Taïwan en 212 L Union Européenne est le premier investisseur étranger à Taïwan (31,9 Mds USD en 212). Dans l autre sens, Taïwan est à l origine d environ 226 Mds

Plus en détail

Photo : PARIMAGE. Vie familiale

Photo : PARIMAGE. Vie familiale Vie familiale Photo : PARIMAGE Les immigrés vivent plus souvent en couple avec des enfants et forment des ménages, dont la taille est plus grande que celle des ménages du reste de la population. Près de

Plus en détail

Baccalauréat Technologique

Baccalauréat Technologique Baccalauréat Technologique Série STMG Systèmes d Information de Gestion Ressources Humaines et Communication Mercatique Gestion et Finance L a FORMATION Objectif Cette formation a vocation à préparer les

Plus en détail

Un MOOC est un projet d établissement :

Un MOOC est un projet d établissement : Projet DESA Un MOOC est un projet d établissement : «Ville Durable : être acteur du changement» Chrysta PELISSIER chrysta.pelissier@iutbeziers.fr 1 Origine Définition Préparation Origine Préparation Imprévus

Plus en détail

Société de conseil et service international, notre entreprise a l ambition de servir de trait d union entre

Société de conseil et service international, notre entreprise a l ambition de servir de trait d union entre Société de conseil et service international, notre entreprise a l ambition de servir de trait d union entre nos clients (européens) et notre champ d activité international 33 avenue des Champs-Elysées,

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies ECE/CTCS/2015/9 Conseil économique et social Distr. générale 22 juin 2015 Français Original : anglais Commission économique pour l Europe Comité directeur des capacités et des normes commerciales

Plus en détail

Directeur général. Portefeuille de la gestion et de la réforme. Portefeuille des politiques

Directeur général. Portefeuille de la gestion et de la réforme. Portefeuille des politiques Organigramme du BIT Directeur général Cabinet du Directeur général Bureau de l OIT pour les États-Unis (OIT-Washington) Bureau de l OIT pour le Japon (OIT-Tokyo) Bureau du Conseiller juridique (JUR) Trésorier

Plus en détail

À L ISIT DEVENEZ ACTEUR INTERNATIONAL!

À L ISIT DEVENEZ ACTEUR INTERNATIONAL! L ISIT, institut de management et de commu nication interculturels, créé l année de la signature du traité de Rome en 1957, forme et prépare les étudiants aux exigences imposées par les enjeux d un marché

Plus en détail

Artisans, commerçants Le statut de votre conjoint

Artisans, commerçants Le statut de votre conjoint Artisans, commerçants Le statut de votre conjoint Edition 2010 Votre conjoint participe régulièrement à votre activité artisanale, industrielle ou commerciale : le coix d un statut est obligatoire. 2 A

Plus en détail

United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization Organisation des Nations Unies pour I Education, la Scienceet la Culture

United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization Organisation des Nations Unies pour I Education, la Scienceet la Culture United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization Organisation des Nations Unies pour I Education, la Scienceet la Culture Réunion d Experts sur : L exploitation sexuelle des enfants, pornographie

Plus en détail

Le financement des soins de santé en France

Le financement des soins de santé en France Le financement des soins de santé en France Présenté par Hans-Martin Späth Maître de Conférences en Economie de la Santé Département pharmaceutique de Santé Publique Plan La protection sociale en France

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE

NOTE DE PRESENTATION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE NOTE DE PRESENTATION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE (Version de Janvier 2015) ABIDJAN, 18-20 MARS 2015 Union Discipline Travail Version du 220115_09h00 1 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Plus en détail

LISBONNE EN 10 POINTS

LISBONNE EN 10 POINTS Ambassade de France à Lisbonne Mission de Défense LISBONNE EN 10 POINTS NOTE D INFORMATION N 47 15/31 janvier 2013 L Edito Des efforts malgré la crise! Alors que les prévisions sur la croissance s assombrissent,

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Artisans, commerçants, industriels Le statut de votre conjoint Édition janvier 2012 Sommaire 03 Un statut obligatoire 04 Quel statut pour votre conjoint? 06 Quelles cotisations? 08 Calcul des cotisations

Plus en détail

CONTROLE DE CONNAISSANCES

CONTROLE DE CONNAISSANCES Campus européen d été 2009 du Centre d excellence Jean Monnet de Rennes Rennes 1 er au 12 septembre 2009 UNION EUROPEENNE ET GOUVERNANCE MONDIALE : QUEL APPORT AVEC QUELS ACTEURS? CONTROLE DE CONNAISSANCES

Plus en détail

MASTER COMMERCE INTERNATIONAL ET PAYS EMERGENTS

MASTER COMMERCE INTERNATIONAL ET PAYS EMERGENTS MASTER COMMERCE INTERNATIONAL ET PAYS EMERGENTS Mention : Métiers du commerce international skin.:program_main_bloc_presentation_label Seule la première année du master est ouverte aux inscriptions pour

Plus en détail

CampusFrance. Classements internationaux : les impacts sur les établissements et la mobilité internationale

CampusFrance. Classements internationaux : les impacts sur les établissements et la mobilité internationale CampusFrance 23 ème Congrès Conférence des Grandes Écoles Classements internationaux : les impacts sur les établissements et la mobilité internationale 7 Octobre 2010 ESTP Paris Le contexte international

Plus en détail

Les acteurs de la sécurité routière

Les acteurs de la sécurité routière Les acteurs de la sécurité routière ETAT Autres Acteurs. CRAM,. Assureurs,. Associations Ex : National Assureurs budget 0,5% Ex : Régional CREASSUR Autres Acteurs CRAM, Assureurs, Entreprises, Associations

Plus en détail

LISTE SYNTHETIQUE DES INSTRUMENTS JURIDIQUES INTERNATIONAUX ET REGIONAUX RELATIFS AUX DROITS DE L HOMME RATIFIES PAR LA MAURITANIE :

LISTE SYNTHETIQUE DES INSTRUMENTS JURIDIQUES INTERNATIONAUX ET REGIONAUX RELATIFS AUX DROITS DE L HOMME RATIFIES PAR LA MAURITANIE : LISTE SYNTHETIQUE DES INSTRUMENTS JURIDIQUES INTERNATIONAUX ET REGIONAUX RELATIFS AUX DROITS DE L HOMME RATIFIES PAR LA MAURITANIE : I. INSTRUMENTS JURIDIQUES INTERNATIONAUX : A. INSTRUMENTS GENERAUX :

Plus en détail

Idées reçues sur la Sécurité sociale

Idées reçues sur la Sécurité sociale Idées reçues sur la Sécurité sociale Idée reçue n 1 : «La Sécu, c est la carte Vitale» La carte Vitale est sans doute le symbole le plus connu de la Sécurité sociale, mais la Sécurité sociale ne se limite

Plus en détail

PROJET DE PLAN D ACTION DES NATIONS UNIES

PROJET DE PLAN D ACTION DES NATIONS UNIES 1. Introduction PROJET DE PLAN D ACTION DES NATIONS UNIES RÉUNION INTER-AGENCES DES NATIONS UNIES SUR LA SÉCURITÉ DES JOURNALISTES ET LA QUESTION DE L IMPUNITÉ, 13 ET 14 SEPTEMBRE 2011, SIÈGE DE L UNESCO,

Plus en détail

Formation Conseil. C a t a l o g u e d e s f o r m a t i o n s

Formation Conseil. C a t a l o g u e d e s f o r m a t i o n s Formation Conseil C a t a l o g u e d e s f o r m a t i o n s Qui que vous soyez : Chef d entreprise ou Salarié Demandeur d emploi Conjoint collaborateur Secteur public ou privé La formation professionnelle

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. Remise de 6 ambulances et de matériel pour la lutte contre l épidémie Ebola

COMMUNIQUE DE PRESSE. Remise de 6 ambulances et de matériel pour la lutte contre l épidémie Ebola AMBASSADE DU JAPON Conakry, le 9 mars 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Remise de 6 ambulances et de matériel pour la lutte contre l épidémie Ebola Le 9 mars 2015, Son Excellence Monsieur Naotsugu Nakano, Ambassadeur

Plus en détail

Lycées généraux et technologiques. du district Est de Paris

Lycées généraux et technologiques. du district Est de Paris Lycées généraux et technologiques du district Est de Paris Sources du document : «Après la 3e, rentrée 2014, Paris», Onisep «Après la 2nd, rentrée 2014, Paris», Onisep «Constat de rentrée 2014», www.ac-paris.fr

Plus en détail

QUELLE PLACE POUR L AIDE ALIMENTAIRE DANS

QUELLE PLACE POUR L AIDE ALIMENTAIRE DANS EAPN UMR Innova@on Chaire UNESCO AdM Aide alimentaire : du droit d être nourri au droit à l alimenta2on Campus Montpellier SupAgro/Inra 21 mars 2013 QUELLE PLACE POUR L AIDE ALIMENTAIRE DANS UN MONDE D

Plus en détail

LICENCES ET LICENCES PROFESSIONNELLES à l Université de Toulouse II-Le Mirail

LICENCES ET LICENCES PROFESSIONNELLES à l Université de Toulouse II-Le Mirail Arts, Lettres et Langues (ALL) Sciences Humaines et Sociales (SHS) Sciences, Technologies, Santé (STS) Droit, Économie, Gestion (DEG) LICENCES ET LICENCES PROFESSIONNELLES à l Université de Toulouse II-Le

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Artisans, industriels, commerçants Le statut de votre conjoint Édition février 2015 Sommaire 03 Un statut obligatoire 04 Quel statut et quels droits pour votre conjoint? 06 Quelles cotisations? 08 Calcul

Plus en détail

La communication digitale : Atouts et défis pour les Syndicats Africains

La communication digitale : Atouts et défis pour les Syndicats Africains Agenda Mondial du Développement, Travail Décent et Justice sociale: Défis du Mouvement syndical Africain Nairobi:12-14 Février 2014 La communication digitale : Atouts et défis pour les Syndicats Africains

Plus en détail

INTERNATIONAL Assurance Santé & Prévoyance

INTERNATIONAL Assurance Santé & Prévoyance INTERNATIONAL Assurance Santé & Prévoyance Agenda» Compétences Internationales de Rutherfoord Santé et Prévoyance Entreprises sous-traitantes pour le Gouvernement Responsabilité Civile, Dommages» Notre

Plus en détail

Chiffres clefs des Pays Du Pays de Brocéliande Edition 2013

Chiffres clefs des Pays Du Pays de Brocéliande Edition 2013 Observatoire Economique de la Chiffres clefs des Pays Pays de Rennes Pays de Vitré Porte de Bretagne Pays des Vallons de Vilaine Pays de Redon et Vilaine Le territoire La Population L emploi Les entreprises

Plus en détail