Démarche intégrée et marque forte

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Démarche intégrée et marque forte"

Transcription

1 Démarche intégrée et marque forte Étude de cas Nathalie Clément Chef de la Division dotation et planification de la main-d'œuvre Christophe Paris Chef de la Section stratégies de sélection et information de gestion

2 2 Plan de la présentation Le recrutement: un grand défi pour la dotation Planifier les besoins futurs Comprendre l environnement Passer à l action Se mesurer

3 3 La STM en quelques chiffres 14 e Entreprise en importance au Québec 9772 Employés à la STM 1,3 Budget pour l année 2012 (en milliard $) 1,2 Million de déplacements par jour 14,5 Valeur de remplacement des actifs (en milliard $) 70% Des déplacements en transport collectif au Québec

4 Mouvements internes Secteurs en pénurie Embauches Le recrutement: un grand défi pour la dotation Offre de service Organisation du travail

5 Un grand défi pour la dotation 5 Plan stratégique 2020 Offre de service + 30% Azur IBus Stinson Enjeux de dotation + de 1000 embauches 4500 mouvements internes Secteurs en pénurie

6 Une équipe prête pour le défi 6 Revoir nos façons de faire Nouvelle section stratégies de sélection et info de gestion Conseillères par secteurs spécialisés

7 Postes critiques Difficulté à recruter Planifier les besoins futurs Objectifs du Plan 2020 Cibler nos efforts

8 8 Planification de la main-d'œuvre 8 Une nouvelle approche Mettre les efforts là où ça compte 500 postes Identifier les postes critiques

9 Tendances Concurrents Perceptions Comprendre l environnement Marché de l emploi Attentes des candidats

10 Tour d horizon 10 La situation actuelle Les besoins futurs en fonction du plan d affaires Le marché de l emploi et les tendances Qui sont nos concurrents? Quelles sont les bonnes pratiques?

11 Les attentes des candidats 11 La perspective du candidat Une vaste enquête sur l expérience candidat invitations par courriel répondants Les résultats Des attentes différentes selon les familles d emplois Des plans d actions ciblés par secteur

12 Ce qui influence réellement la satisfaction des candidats 12 Près de 50% d insatisfaction chez les familles d emploi critique Plus de 90% des répondants ont été satisfaits du service à la clientèle

13 Le cas des ingénieurs Les perceptions 13 La perspective du non-candidat Impartition des projets majeurs Potentiel d emploi limité Retard important en matière de technologie Manque de dynamisme

14 Le cas des ingénieurs La réalité 14 Azur se dévoile Stinson certifié LEED Or Travail stimulant C est un départ vers le temps réel

15 Stratégie de recrutement La marque employeur Site carrière Passer à l action Mix promotionnel La marque STM

16 16 La marque STM

17 17 La marque employeur Mise à jour du mix promotionnel

18 17 Passer à l action Investir là où ça compte Investissement en temps et m-o Niveau critique du secteur Site Pas générique critique Affichage STM Bulletin Pas difficile de base Tableaux Critique d emplois Salon, écoles, stage Publicités Difficile dédiées Très critique Très difficile 0 Difficulté à combler les postes du secteur Stratégie de recrutement ciblée

19 17 Passer à l action Investir là où ça compte Investissement en temps et m-o Niveau critique du secteur Site Pas générique critique Affichage STM Bulletin Pas difficile de base Tableaux Critique d emplois Salon, écoles, stage Publicités Difficile dédiées Zones web dédiées Sollicitation Très critique proactive Très difficile Animation 2.0 Réseautage 0 Difficulté à combler les postes du secteur Stratégie de recrutement ciblée

20 18 Choisir les bons outils ZZZZ

21 19 Choisir les bons outils Un nouveau site carrière

22 22 18

23 20 Choisir les bons outils 23 Une nouvelle façon de travailler Approcher des passifs + chasse de têtes Secteurs critiques Mesurer la performance de nos affichages Diffuser notre marque employeur consultations de la page STM en avril Nos nouvelles ont été vues fois en avril

24 Candidats Satisfaction Performance Se mesurer Indicateurs Processus

25 Mesurer la performance de nos actions Outils et processus 5 fois plus de candidatures de bonne qualité Augmentation de la satisfaction de 5% depuis 2008 Candidats Nouveaux employés Plus de 80% sont satisfaits ou très satisfaits de leur 1ère journée d accueil Augmentation de la satisfaction de 23% depuis 2011 Clients

26 «Nous avons amorcé notre transformation des T.I. en 2012 et puisque notre actif le plus important est les gens, nous avions besoin d un partenaire nous offrant un accompagnement solide, professionnel, engagé et surtout, intégré. C est exactement ce que nous a offert le service RH. Merci!» -Luc Lamontagne Directeur Technologies de l information

27 Suivez-nous sur

PLANIFICATION DE LA RECHERCHE D'EMPLOI

PLANIFICATION DE LA RECHERCHE D'EMPLOI Un PLUS pour mes études Services aux étudiants Centre de soutien aux études et de développement de carrière Atelier du secteur Emploi du CSEDC PLANIFICATION DE LA RECHERCHE D'EMPLOI www.csedc.umontreal.ca/emploi

Plus en détail

Produits forestiers Résolu

Produits forestiers Résolu Produits forestiers Résolu Recruter et développer les leaders de demain Session de développement professionnel de l ACDEC-Québec Vendredi, 31 mai 2013 ÊTRE RÉSOLU ÊTRE RÉSOLU

Plus en détail

Le 1er outil de matching en temps réel dédié à l emploi

Le 1er outil de matching en temps réel dédié à l emploi Le 1er outil de matching en temps réel dédié à l emploi 1,6 Millions de visiteurs uniques / mois TOP 3 des sites d emploi Un acteur majeur 450 000 candidats actifs inscrits Stéphanie Delestre 06 61 08

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION RÔLES STRATÉGIQUES DE LA DRH ET DU PROFESSIONNEL RH

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION RÔLES STRATÉGIQUES DE LA DRH ET DU PROFESSIONNEL RH TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION RÔLES STRATÉGIQUES DE LA DRH ET DU PROFESSIONNEL RH ÉTAPE 1 : ANALYSE DES BESOINS 1.1 La planification de la main-d'œuvre 1.1.1 Les objectifs 1.1.2 La démarche 1.1.3 Les

Plus en détail

Durant cette année de formation, nous vous proposons 28 devoirs à envoyer à la correction qui sont répartis sur l'ensemble des matières.

Durant cette année de formation, nous vous proposons 28 devoirs à envoyer à la correction qui sont répartis sur l'ensemble des matières. Matières Gestion de l hébergement : organisation et techniques des services d accueil Gestion de l hébergement : organisation et techniques des étages Mercatique et techniques de commercialisation Droit

Plus en détail

M2P GEOMATIQUE (SIGMA) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2P GEOMATIQUE (SIGMA) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2P GEOMATIQUE (SIGMA) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, les 13 inscrits ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 100,0 %. Sur les 13 diplômés

Plus en détail

Engagement et autonomie accrue des employés dans un nouvel environnement de travail

Engagement et autonomie accrue des employés dans un nouvel environnement de travail Engagement et autonomie accrue des employés dans un nouvel environnement de travail Début 2012, ADP a souhaité avoir un éclairage sur les relations entre les nouvelles technologies collaboratives et leurs

Plus en détail

PAS À PAS MODULE GESTION D HORAIRE «VISUALISER SON HORAIRE DE TRAVAIL ET L HORAIRE GLOBAL SUR L INTRANET»

PAS À PAS MODULE GESTION D HORAIRE «VISUALISER SON HORAIRE DE TRAVAIL ET L HORAIRE GLOBAL SUR L INTRANET» PAS À PAS MODULE GESTION D HORAIRE «VISUALISER SON HORAIRE DE TRAVAIL ET L HORAIRE GLOBAL SUR L INTRANET» Introduction : Le pas-à-pas «Visualiser son horaire de travail et l horaire global sur l intranet»

Plus en détail

Dossier de presse. Le bâtiment et les travaux publics, des secteurs qui recrutent

Dossier de presse. Le bâtiment et les travaux publics, des secteurs qui recrutent Dossier de presse Le bâtiment et les travaux publics, des secteurs qui recrutent 18 juillet 2006 0 Sommaire Page Communiqué de presse 2 Le secteur le plus créateur d emplois de l économie 3 Des offres

Plus en détail

Cartographie des sociétés de conseil en technologie en France

Cartographie des sociétés de conseil en technologie en France Cartographie des sociétés de conseil en technologie en France Cette étude a été réalisée par IDC, auprès de 300 sociétés de conseil en technologie en France Définition de la notion de conseil en technologie

Plus en détail

M2R ARTS DU SPECTACLE ET MEDIAS COMMUNICATION AUDIOVISUELLE & MEDIAS Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2R ARTS DU SPECTACLE ET MEDIAS COMMUNICATION AUDIOVISUELLE & MEDIAS Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2R ARTS DU SPECTACLE ET MEDIAS COMMUNICATION AUDIOVISUELLE & MEDIAS Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 35 inscrits, 25 ont validé le diplôme

Plus en détail

Clé Verte a trois ans

Clé Verte a trois ans Clé Verte a trois ans par Robert Comtois, M.Env. TIRE DEALERS ASSOCIATION OF CANADA Convention 2012 Québec, Février 2012 Table des matières Introduction 1. Historique 2. Le programme CLÉ VERTE 3. Activités

Plus en détail

Le cégep et la francisation des personnes immigrantes : une volonté d aller plus loin

Le cégep et la francisation des personnes immigrantes : une volonté d aller plus loin Le cégep et la francisation des personnes immigrantes : une volonté d aller plus loin L intégration des immigrants : un enjeu majeur pour le Québec L intégration : un enjeu majeur Le Québec doit combler

Plus en détail

1) Connaissance des secteurs professionnels visés

1) Connaissance des secteurs professionnels visés Le jeune docteur face à son avenir professionnel Bérangère Labrosse, Consultante-Chargée d'orientation et d'insertion professionnelle au SOIE, Université Claude Bernard Lyon 1. Le projet professionnel

Plus en détail

MODULE 2. Définir l opportunité d affaires. Management stratégique du marketing expérientiel Dr Michel G. Langlois Professeur titulaire ESG-UQAM

MODULE 2. Définir l opportunité d affaires. Management stratégique du marketing expérientiel Dr Michel G. Langlois Professeur titulaire ESG-UQAM PLEINES VOILES VERS LE LEADERSHIP DE MARQUE GAGNER LA BATAILLE DES MARCHÉS Définir l opportunité d affaires Management stratégique du marketing expérientiel Dr Michel G. Langlois Professeur titulaire ESG-UQAM

Plus en détail

Compte-rendu de la rencontre du 12 février 2010 Ottawa, Ontario et Rapport des cibles en DPE Printemps 2010

Compte-rendu de la rencontre du 12 février 2010 Ottawa, Ontario et Rapport des cibles en DPE Printemps 2010 en développement de la petite enfance Une initiative de la Commission nationale des parents et de la Table nationale en développement de la petite enfance. Compte-rendu de la rencontre du 12 février Ottawa,

Plus en détail

Appel à projets innovants «VIVALLEY SPORT-SANTE-BIEN ETRE» DOSSIER DE PRESELECTION

Appel à projets innovants «VIVALLEY SPORT-SANTE-BIEN ETRE» DOSSIER DE PRESELECTION Appel à projets innovants «VIVALLEY SPORT-SANTE-BIEN ETRE» DOSSIER DE PRESELECTION Date limite d envoi des dossiers : 8 JUILLET Par email à : contact@vivalley.fr Site internet : www.vivalley.fr Page 1

Plus en détail

Le programme Soho Solo GERS toujours plébiscité par de nombreux actifs!

Le programme Soho Solo GERS toujours plébiscité par de nombreux actifs! Dynamisation du territoire Communiqué de presse Auch, le 20 février 2015 Le programme Soho Solo GERS toujours plébiscité par de nombreux actifs! 219 nouveaux Soho Solo installés dans le département depuis

Plus en détail

Année 2015-2016. Donner un sens à son orientation du collège vers le lycée

Année 2015-2016. Donner un sens à son orientation du collège vers le lycée Année 2015-2016 Donner un sens à son orientation du collège vers le lycée CONSTRUIRE UN PARCOURS PROGRESSIF OÙ SE CONSTRUIT LE PROJET D ORIENTATION DES ÉLÈVES DU COLLÈGE VERS LE LYCÉE Les acteurs de la

Plus en détail

La formation à l enseignement et le développement des compétences professionnelles

La formation à l enseignement et le développement des compétences professionnelles La formation à l enseignement et le développement des compétences professionnelles La contribution de la Commission scolaire de la Côte-du-Sud à la formation initiale et la transition entre l université

Plus en détail

La vue d ensemble. Ton guide pour vivre la transition. Pour les jeunes de 13 à 25 ans

La vue d ensemble. Ton guide pour vivre la transition. Pour les jeunes de 13 à 25 ans La vue d ensemble Ton guide pour vivre la transition Pour les jeunes de 13 à 25 ans 2 La vue d ensemble Auteurs Chris Sholl Fran Dancyger Traduit et adapté avec l autorisation des auteurs par le Pavillon

Plus en détail

SÉMINAIRES RÉGIONAUX DE FORMATION DES ACTEURS DE LA DÉCENTRALISATION. Certifié ISO 9001:2008

SÉMINAIRES RÉGIONAUX DE FORMATION DES ACTEURS DE LA DÉCENTRALISATION. Certifié ISO 9001:2008 SÉMINAIRES RÉGIONAUX DE FORMATION DES ACTEURS DE LA DÉCENTRALISATION Contribution du FEICOM à l accompagnement des Communes dans l exercice des compétences transférées: les Guides sur l eau, l éducation

Plus en détail

AUTO-PORTRAIT DES VILLES MOYENNES La qualité de vie pour tous

AUTO-PORTRAIT DES VILLES MOYENNES La qualité de vie pour tous AUTO-PORTRAIT DES VILLES MOYENNES La qualité de vie pour tous Le commentaire de la SOFRES Mai 2005 Contacts TNS Sofres : Département Politique et Opinion Carine MARCÉ / Clément NICOLA 01 40 92 44 92 /

Plus en détail

Prévisions salariales et tendances 2010

Prévisions salariales et tendances 2010 Prévisions : survol de 8 enquêtes Augmentation des salaires en 2009 Augmentation médiane réelle accordée incluant les entreprises qui ont gelé les salaires 2009 Salaires Échelles Aon 2,5% 2,0% Hay 2,3%

Plus en détail

Des sciences humaines à l entreprise

Des sciences humaines à l entreprise Des sciences humaines à l entreprise Rencontres pro ASLAN Jeudi 27 février 2014 Anne-Fleur Schoch, Altercursus Présentation 2002 : Baccalauréat littéraire 2002 / 2003 : Année de petits boulots à l étranger

Plus en détail

TABLE RÉGIONALE DE CONCERTATION DE L IMMIGRATION DU SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN 2010-2014

TABLE RÉGIONALE DE CONCERTATION DE L IMMIGRATION DU SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN 2010-2014 ENJEU MAJEUR : L attraction et l établissement durable de nouveaux arrivants au Saguenay Lac-Saint-Jean constituent un enjeu majeur dans la problématique de décroissance démographique de la région OBJECTIF

Plus en détail

Forum 45+ _ 2011 La Cité des Métiers de Marseille et de Provence-Alpes-Côte d Azur Page 1/31

Forum 45+ _ 2011 La Cité des Métiers de Marseille et de Provence-Alpes-Côte d Azur Page 1/31 Page 1/31 Sommaire I- Rappel du contexte p 3 II- Objectifs de cette journée p 3 III- Actions mises en place p 3 a) La Cité des Métiers p 3 b) Le Pôle emploi p 4 IV- Promotion de l évènement p 5 a) Création

Plus en détail

Cabinet indépendant de conseil en recrutement spécialisé dans le secteur de l Immobilier & Construction

Cabinet indépendant de conseil en recrutement spécialisé dans le secteur de l Immobilier & Construction Cabinet indépendant de conseil en recrutement spécialisé dans le secteur de l Immobilier & Construction NOTRE MÉTIER WeSearch propose le profil le plus à même d apporter de la valeur ajoutée à votre organisation.

Plus en détail

PROFIL DE L ORGANISATION

PROFIL DE L ORGANISATION PROFIL DE L ORGANISATION NOM : SOLUTIONS CONSORTECH INC. ADRESSE : 6300, rue Auteuil, bureau 505 Brossard (Québec) J4Z 3P2 PRODUITS OU SERVICES DE L ORGANISATION : Distribution et développement de solutions

Plus en détail

5.1.2 Démarcheurs d emploi et Démarcheurs maintien

5.1.2 Démarcheurs d emploi et Démarcheurs maintien 5.1.2 Démarcheurs d emploi et Démarcheurs maintien Services d aide à l emploi offerts par les organismes en développement de l employabilité Aspects normatifs et opérationnels 5.1.2 DÉMARCHEURS D EMPLOI

Plus en détail

1000 COORDINATION ET GESTION DE L'ORGANISATION

1000 COORDINATION ET GESTION DE L'ORGANISATION 1000 COORDINATION ET GESTION DE L'ORGANISATION 1100 ORGANISATION ET GESTION ADMINISTRATIVE 1110 Constitution 1111 Historique 1112 Documents constitutifs 1120 Planification administrative 1121 Orientations,

Plus en détail

TEMPS FORT RH ARS MANAGER DANS LE SECTEUR MÉDICO-SOCIAL EN LIEN AVEC LES ACTEURS DE L EMPLOI

TEMPS FORT RH ARS MANAGER DANS LE SECTEUR MÉDICO-SOCIAL EN LIEN AVEC LES ACTEURS DE L EMPLOI PQG - juin 2015 Temps fort RH - ARS 1 TEMPS FORT RH ARS MANAGER DANS LE SECTEUR MÉDICO-SOCIAL EN LIEN AVEC LES ACTEURS DE L EMPLOI RESIDENCE LES QUATRE FONTAINES PQG - juin 2015 Temps fort RH - ARS 2 Déroulé

Plus en détail

recruter les meilleurs à l ère digitale

recruter les meilleurs à l ère digitale Charles-Henri Dumon Recruter les meilleurs candidats est un acte essentiel du management. Or, savoir recruter n est pas inné, c est une compétence comme les autres qu'il convient d'acquérir et de développer.

Plus en détail

Enquête 2014 sur les revenus professionnels des ingénieurs

Enquête 2014 sur les revenus professionnels des ingénieurs Enquête 2014 sur les revenus professionnels des ingénieurs Depuis 2 ans l enquête salariale réalisée jadis par la FABI a été élargie aux ingénieurs industriels et constitue une référence pour le monde

Plus en détail

Master1 LLCE d espagnol (maîtrise 2004)

Master1 LLCE d espagnol (maîtrise 2004) Master LLCE d espagnol (maîtrise 00) Objectif de l enquête 006 L objectif de cette enquête est de connaître le devenir professionnel des étudiants sortant de la maîtrise LLCE d espagnol en 00. L enquête

Plus en détail

LE TABLEAU DE BORD EQUILIBRÉ. Mars 2003 Normand Vachon 1

LE TABLEAU DE BORD EQUILIBRÉ. Mars 2003 Normand Vachon 1 LE TABLEAU DE BORD EQUILIBRÉ Mars 2003 Normand Vachon 1 Le tableau de bord: Les 10 étapes de réalisations 1. Définir la mission & la vision de PMR 2. Déterminer les objectifs stratégiques 3. Identifier

Plus en détail

MAÎTRISE EN GÉNIE PROJETS INTERNATIONAUX ET INGÉNIERIE GLOBALE

MAÎTRISE EN GÉNIE PROJETS INTERNATIONAUX ET INGÉNIERIE GLOBALE MAÎTRISE EN GÉNIE PROJETS INTERNATIONAUX ET INGÉNIERIE GLOBALE École de technologie supérieure 23 octobre 2012 PRÉSENTATION Pourquoi un tel programme? De quoi s agit-il? Programme global Avantage concurrentiel

Plus en détail

MAÎTRISER LES OUTILS D AIDE À LA PRISE DE DÉCISION

MAÎTRISER LES OUTILS D AIDE À LA PRISE DE DÉCISION COURS GESTION SALON & SPA 101 MAÎTRISER LES OUTILS D AIDE À LA PRISE DE DÉCISION FORMATION DE GESTION APPLIQUÉE D UN INSTITUT DE BEAUTÉ SALON DE COIFFURE SALON MULTI-SERVICE SPA POURQUOI CETTE FORMATION?

Plus en détail

Groupes de prévention et de promotion de la santé HANS KAÏ. Marie Giguère Agente de prévention

Groupes de prévention et de promotion de la santé HANS KAÏ. Marie Giguère Agente de prévention Groupes de prévention et de promotion de la santé HANS KAÏ Marie Giguère Agente de prévention Porteur du projet : Coopérative de santé Robert-Cliche COOP DE SOLIDARITÉ DE SANTÉ Approche territoriale :

Plus en détail

Module «La cartographie des processus de l entreprise» Université du Québec Jacques Despatis 1

Module «La cartographie des processus de l entreprise» Université du Québec Jacques Despatis 1 Module «La cartographie des processus de l entreprise» Université du Québec Jacques Despatis 1 «La cartographie des processus» La cartographie des processus de l entreprise: La cartographie des processus

Plus en détail

Recherche Novembre 2012

Recherche Novembre 2012 Recherche Novembre 2012 Doug Bruce, vice-président de la recherche Queenie Wong, analyste principale de la recherche Figure 1 : Existence d un plan de relève émanant du propriétaire d entreprise actuel

Plus en détail

Les prévisions d emploi au Québec : fonctionnement et quelques constats

Les prévisions d emploi au Québec : fonctionnement et quelques constats Les prévisions d emploi au Québec : fonctionnement et quelques constats Présentation à la journée Pré-congrès Metropolis Niveaux d immigration et projections de disponibilité de main-d oeuvre André Grenier

Plus en détail

«Contrôle de gestion et contrôle interne : Des fonctions similaires?»

«Contrôle de gestion et contrôle interne : Des fonctions similaires?» «Contrôle de gestion et contrôle interne : Des fonctions similaires?» Expérience de la fonction contrôle de gestion du secteur privé Conférence du 18 septembre 2014 Marc Dutruy Finance Manager Adecco Suisse

Plus en détail

Exemple d'une offre courante

Exemple d'une offre courante Exemple d'une offre courante Affichage dans le Portail L'offre est affichée dans la section Carrière RH jusqu'à un maximum de 40 jours. La description de l'offre apparaît sous l onglet Emplois pour les

Plus en détail

APECITA Gestion Finance 2015 1

APECITA Gestion Finance 2015 1 www.photo-libre.fr APECITA Gestion Finance 2015 1 Les métiers de l administration, de la gestion, de l économie et de la finance (comptable, analyste financier, fiscaliste, technicien de prêts, juriste,

Plus en détail

Une agglomération engagée en faveur du développement universitaire et de la vie étudiante

Une agglomération engagée en faveur du développement universitaire et de la vie étudiante dossier de PRESSE 28 septembre 2012 Une agglomération engagée en faveur du développement universitaire et de la vie étudiante CONTACT PRESSE Agnès BARANGER 03 83 91 84 25 / 06 21 90 53 00 agnes.baranger@grand-nancy.org

Plus en détail

A- CONDITION GENERALE Etre un agent permanent ou contractuel de l Etat, émargeant au Budget National. (Condition NON NEGOCIABLE).

A- CONDITION GENERALE Etre un agent permanent ou contractuel de l Etat, émargeant au Budget National. (Condition NON NEGOCIABLE). APPEL A CANDIDATURE : RECRUTEMENT DE PERSONNEL AU PROFIT DU BUREAU DE L AUDITEUR GENERAL DU BENIN Dans le cadre du renforcement de ses moyens humains, le Bureau de l Auditeur Général du Bénin lance un

Plus en détail

Dossier de presse Jeudi 16 mai 2013. Développement du Relais d Assistants Maternels sur les communes de Corrèze et Ste-Fortunade en 2013

Dossier de presse Jeudi 16 mai 2013. Développement du Relais d Assistants Maternels sur les communes de Corrèze et Ste-Fortunade en 2013 Dossier de presse Jeudi 16 mai 2013 Développement du Relais d Assistants Maternels sur les communes de Corrèze et Ste-Fortunade en 2013 1 La communauté d agglomération est désormais compétente en matière

Plus en détail

Tell us 2016 Complément d enquête PROAXIAN

Tell us 2016 Complément d enquête PROAXIAN Tell us 2016 Complément d enquête PROAXIAN 2016 INTRODUCTION Dans un monde de réseaux au sein duquel l information circule très vite, se contenter de déployer son image à grands renforts de budgets sans

Plus en détail

Baromètre Eurosearch & Associés 1 er semestre 2015 : Les ETI renforcent leurs équipes dirigeantes

Baromètre Eurosearch & Associés 1 er semestre 2015 : Les ETI renforcent leurs équipes dirigeantes Paris, le 9 février 2015 Baromètre Eurosearch & Associés 1 er semestre 2015 : Les ETI renforcent leurs équipes dirigeantes Eurosearch & Associés, société spécialisée dans le Conseil en Ressources de Management,

Plus en détail

Dossier de Candidature

Dossier de Candidature Dossier de Candidature Concours de création d entreprise en création numérique - édition 2016 - 2 MODE D EMPLOI Pour compléter votre dossier de candidature, nous vous invitons à suivre la démarche suivante

Plus en détail

L3 Physique-chimie - Sc. physique - Promotion 2005

L3 Physique-chimie - Sc. physique - Promotion 2005 L3 Physique-chimie - Sc. physique - Promotion 2005 Nombre de diplômés 25 Nombre de répondants 22 Situation au 01/06/11 Emploi 19 Etudes 3 Total 22 Master 1 Energie et procédés Bac +6+ - Doctorat Attaché

Plus en détail

Le sondage de satisfaction : une pratique régulière à la Bibliothèque Cécile-Rouleau

Le sondage de satisfaction : une pratique régulière à la Bibliothèque Cécile-Rouleau Congrès des milieux documentaires 2012 Le sondage de satisfaction : une pratique régulière à la Bibliothèque Cécile-Rouleau Plan de la présentation Présentation générale de la Bibliothèque Cécile-Rouleau

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE RESULTATS PÔLE EMPLOI GUYANE. Direction régionale Pôle emploi Guyane. Tél. : 0594.29.90.52. Mail : dra.guyane@pole-emploi.

DOSSIER DE PRESSE RESULTATS PÔLE EMPLOI GUYANE. Direction régionale Pôle emploi Guyane. Tél. : 0594.29.90.52. Mail : dra.guyane@pole-emploi. DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE RESULTATS PÔLE EMPLOI GUYANE 21 JANVIER 2016 Direction régionale Pôle emploi Guyane Tél. : 0594.29.90.52 Mail : dra.guyane@pole-emploi.fr Personnalisation de l accompagnement,

Plus en détail

Des enseignes d avenir pour des entrepreneurs en devenir.

Des enseignes d avenir pour des entrepreneurs en devenir. Des enseignes d avenir pour des entrepreneurs en devenir. Le concept unique de la location gérance chez Carrefour Des enseignes d avenir pour des entrepreneurs en devenir. a su innover et s adapter aux

Plus en détail

Rencontres d information

Rencontres d information TECHNIQUES ET RESSOURCES EN RECHERCHE DE TRAVAIL Rencontres d information Comprendre le concept des entrevues d information. Développer un questionnaire pour ce type de rencontre. Table des matières TECHNIQUES

Plus en détail

Un accord de premier plan dans le secteur de la Grande Distribution au Maroc

Un accord de premier plan dans le secteur de la Grande Distribution au Maroc Un accord de premier plan dans le secteur de la Grande Distribution au Maroc 06 février 2009-1 - Un accord de premier plan dans la Grande Distribution au Maroc Termes de l accord Présentation des parties

Plus en détail

Chiffre du mois. L insertion professionnelle des ingénieurs diplômés en 2014. N 58 Septembre 2015. Introduction

Chiffre du mois. L insertion professionnelle des ingénieurs diplômés en 2014. N 58 Septembre 2015. Introduction N 58 Septembre 2015 Chiffre du mois L insertion professionnelle des ingénieurs diplômés en 2014 Introduction Depuis 1993, la Conférence des grandes écoles (CGE) publie, en collaboration avec l Ensai (Ecole

Plus en détail

Rapport sondage Web publique/enquête 01 ((Du 26 au 31 Mai)

Rapport sondage Web publique/enquête 01 ((Du 26 au 31 Mai) Rapport sondage Web publique/enquête 01 ((Du 26 au 31 Mai) Sur les SERVICES BANCAIRES au Burkina Faso INTRODUCTION En vue de réaliser des sondages sur des questions intéressant la vie des Burkinabè, le

Plus en détail

Accompagnement à la certification PMP pour cadres et exécutifs (PMET)

Accompagnement à la certification PMP pour cadres et exécutifs (PMET) Accompagnement à la certification PMP pour cadres et exécutifs (PMET) Ligne de Service Durée Standard Processus PMET 100 heures PMBOK 5 e édition Les 5 groupes de processus L offre TenStep CI de formation

Plus en détail

Syndicat Mixte d Energie du Département des Bouches-du-Rhône

Syndicat Mixte d Energie du Département des Bouches-du-Rhône Syndicat Mixte d Energie du Département des Bouches-du-Rhône Enquête auprès des entreprises sur l énergie Gaz naturel Synthèse du rapport d enquête Octobre 2011 Date 2008 Synthèse En juin 2011, le SMED13

Plus en détail

POLE D EXCELLENCE RURALE

POLE D EXCELLENCE RURALE POLE D EXCELLENCE RURALE Pays Graylois Pays de Vesoul - Val de Saône Chanvre, Colza et Tournesol De la culture à la valorisation Présentation du 8 décembre 2010 Présentation des deux Pays porteurs du projet

Plus en détail

Sur les 126 diplômés de la promotion 2009, 59 ont répondu soit un taux de réponse de 46,8%.

Sur les 126 diplômés de la promotion 2009, 59 ont répondu soit un taux de réponse de 46,8%. Sur les 126 diplômés de la promotion 2009, 59 ont répondu soit un taux de réponse de 46,8%. Profil des répondants 40 femmes et 19 hommes. Durant l année 2008-2009 préparant au diplôme obtenu en 2009, 19

Plus en détail

PLANIFICATION DES EFFECTIFS ET DE LA RELÈVE

PLANIFICATION DES EFFECTIFS ET DE LA RELÈVE PLANIFICATION DES EFFECTIFS ET DE LA RELÈVE 6 5 SUIVI, ÉVALUATION ET RÉVISION Aperçu de la planification des effectifs et de la relève Modèle de planification des effectifs Modèle de planification de la

Plus en détail

L orientation au lycée Blaise Pascal. Programme des classes de Première générale

L orientation au lycée Blaise Pascal. Programme des classes de Première générale L orientation au lycée Blaise Pascal Programme des classes de Première générale Les objectifs de la séance Communication sur le programme annuel Mise en place du travail de partenariat entre : Conseillère

Plus en détail

Attractivité territoriale, événementiel et réseaux sociaux. Journée du tourisme de l Orne en Normandie 2013 22 octobre 2013 - Alençon

Attractivité territoriale, événementiel et réseaux sociaux. Journée du tourisme de l Orne en Normandie 2013 22 octobre 2013 - Alençon Attractivité territoriale, événementiel et réseaux sociaux Journée du tourisme de l Orne en Normandie 2013 22 octobre 2013 - Alençon Lionel Malard 1 an comme consultant Tourisme/Loisirs 7 ans de journalisme

Plus en détail

TITRE l exemple de Lyon Énergies

TITRE l exemple de Lyon Énergies 1 Les pôles douaniers de compétence en fiscalité énergétique l exemple de Lyon Énergies 1- Pertinence de la centralisation en matière de fiscalité énergétique - Une nouvelle organisation administrative

Plus en détail

Le secteur informatique

Le secteur informatique Juin 2016 Service Etudes Le secteur informatique CCI Indre Le secteur informatique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 Sommaire Le secteur informatique en France Caractéristiques

Plus en détail

Atelier sur les études d évaluation d impact. Présentation de la Délégation Tunisienne M. Brahim Toumi, responsable de projet

Atelier sur les études d évaluation d impact. Présentation de la Délégation Tunisienne M. Brahim Toumi, responsable de projet Atelier sur les études d évaluation d impact Présentation de la Délégation Tunisienne M. Brahim Toumi, responsable de projet La Tunisie face aux défis de la mondialisation Accélération de la restructuration

Plus en détail

LA POLITIQUE SPORTIVE DU CONSEIL GENERAL DU CHER. 16 octobre 2012

LA POLITIQUE SPORTIVE DU CONSEIL GENERAL DU CHER. 16 octobre 2012 LA POLITIQUE SPORTIVE DU CONSEIL GENERAL DU CHER 16 octobre 2012 Intervention de Karine CHENE Vice-présidente du Conseil Général Chargée des sports et de la jeunesse Des collectivités territoriales en

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME & PAYS TOURISTIQUE ENTRE-DEUX-MERS ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE RAPPORT D ACTIVITÉS. Salle des fêtes de Saint Macaire

OFFICE DE TOURISME & PAYS TOURISTIQUE ENTRE-DEUX-MERS ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE RAPPORT D ACTIVITÉS. Salle des fêtes de Saint Macaire OFFICE DE TOURISME & PAYS TOURISTIQUE ENTRE-DEUX-MERS ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE RAPPORT D ACTIVITÉS Salle des fêtes de Saint Macaire Année touristique 2013 des inoubliables! Le SADI Stratégie d Accueil

Plus en détail

CALENDRIER DE FORMATION

CALENDRIER DE FORMATION CALENDRIER DE FORMATION FIABILITÉ ET MAINTENANCE - 2016 Formation Participants ciblés Objectifs Dates Durée Coût LA PLANIFICATION ET L ORDONNANCEMENT ''Comment assurer la gestion efficace de vos travaux

Plus en détail

Laboratoire au sein du Système alimentaire montréalais (SAM)

Laboratoire au sein du Système alimentaire montréalais (SAM) en collaboration avec Laboratoire au sein du Système alimentaire montréalais (SAM) Le Système alimentaire montréalais (SAM) représente le plan régional 2025 et la stratégie montréalaise collective en alimentation.

Plus en détail

Institut Universitaire de Technologie. Département Hygiène, Sécurité, Environnement

Institut Universitaire de Technologie. Département Hygiène, Sécurité, Environnement Institut Universitaire de Technologie 2 AIX MARSEILLE UNIVERSITÉ Président : Yvon BERLAN 71000 étudiants, 7500 personnels IUT d Aix Marseille Université Directrice : Sophie Lengrand-Jacoulet 23 départements

Plus en détail

UNE HISTOIRE DONT VOUS ÊTES LE HÉROS

UNE HISTOIRE DONT VOUS ÊTES LE HÉROS UNE HISTOIRE DONT VOUS ÊTES LE HÉROS Beaucoup de jeunes diplômés, dévorés par le doute propre au chercheur d emploi, cherchent frénétiquement dans les guides pratiques des réponses clés en main à leurs

Plus en détail

TENDANCE ET ENJEUX DU MONTRÉALAIS. Consultation sur le Plan d action local pour l économie et l emploi

TENDANCE ET ENJEUX DU MONTRÉALAIS. Consultation sur le Plan d action local pour l économie et l emploi TENDANCE ET ENJEUX DU MARCHÉ DU TRAVAIL MONTRÉALAIS 2011-20142014 Consultation sur le Plan d action local pour l économie et l emploi MERCREDI 2 FÉVRIER 2011 Structure de la présentation Profil de Montréal

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA NOUVELLE FORMULE

PRÉSENTATION DE LA NOUVELLE FORMULE PRÉSENTATION DE LA NOUVELLE FORMULE Rendez-vous des bibliothèques publiques du Québec, 27 mai 2016 MISE EN CONTEXTE - HISTORIQUE Un projet de référence virtuelle coopérative pour les bibliothèques publiques

Plus en détail

Développer sa clientèle grâce à Internet. Juliette Ghestem - Google France

Développer sa clientèle grâce à Internet. Juliette Ghestem - Google France Développer sa clientèle grâce à Internet Juliette Ghestem - Google France SOMMAIRE Objectif de la présentation 1 2 TENDANCES UTILISER GOOGLE POUR SON ÉTUDE DE MARCHÉ 3 AMELIORER SA VISIBILITE 4 ADWORDS

Plus en détail

«DEFIS ET OPPORTUNITES DE L ACTIVITE CROISIERES EN REGION PACA ET EN MEDITERRANEE» MARSEILLE, 25 NOVEMBRE 2015

«DEFIS ET OPPORTUNITES DE L ACTIVITE CROISIERES EN REGION PACA ET EN MEDITERRANEE» MARSEILLE, 25 NOVEMBRE 2015 «DEFIS ET OPPORTUNITES DE L ACTIVITE CROISIERES EN REGION PACA ET EN MEDITERRANEE» MARSEILLE, 25 NOVEMBRE 2015 Le VPCC (Var Provence Cruise Club) c est quoi? Un positionnement marketing pour développer

Plus en détail

Principes. programmes ciblés

Principes. programmes ciblés Version 8 février 2013 Trois directions sont responsables de ce programme et constituent le comité directeur de ce dernier. Il s agit de la direction des études, de la direction des ressrces financières

Plus en détail

Prix d excellence en enseignement

Prix d excellence en enseignement CONCOURS 2016 Prix d excellence en enseignement Encadrement aux cycles supérieurs Date limite de participation : vendredi 6 mai 2016 à 16 h Reconnaître la qualité de l encadrement aux cycles supérieurs

Plus en détail

Guide d entretien. Recrutement d un animateur. Relais assistants maternels

Guide d entretien. Recrutement d un animateur. Relais assistants maternels informer animer accompagner Guide d entretien Recrutement d un animateur Relais assistants maternels Préambule Ce guide d entretien vise à faciliter le recrutement d un animateur de Ram. Il s agit d une

Plus en détail

Gérer les emplois et les compétences :

Gérer les emplois et les compétences : Gérer les emplois et les compétences : Un enjeu fondamental! DHCM www.dhcm.fr présentation du 3 juillet 2009 Didier HUTIN Gérer les Emplois et les Compétences 1. Le secteur social et médico-social crée

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DE LA REORGANISATION DU SERVICE DES RESSOURCES HUMAINES DE l INRA VAL DE LOIRE

ACCOMPAGNEMENT DE LA REORGANISATION DU SERVICE DES RESSOURCES HUMAINES DE l INRA VAL DE LOIRE ACCOMPAGNEMENT DE LA REORGANISATION DU SERVICE DES RESSOURCES HUMAINES DE l INRA VAL DE LOIRE Cahier des charges Présentation du centre INRA Val de Loire L Institut National de la Recherche Agronomique

Plus en détail

SOCIETE DE SERVICE EN INGENIERIE INFORMATIQUE SSII

SOCIETE DE SERVICE EN INGENIERIE INFORMATIQUE SSII SOCIETE DE SERVICE EN INGENIERIE INFORMATIQUE SSII C est quoi une SSII? Evolution historique des dépenses en TI, La vraie-fausse pénurie d informaticiens L informatique en plein bug de l emploi Faut-il

Plus en détail

Campus Foire aux questions. Programmes coopératifs

Campus Foire aux questions. Programmes coopératifs Campus Foire aux questions Programmes coopératifs 1. Dois je participer à un programme coopératif pour postuler ces emplois? Les étudiants qui participent aux programmes coopératifs de Manuvie doivent

Plus en détail

Profil de l organisation

Profil de l organisation Profil de l organisation Nom : Le repos Saint-François d Assise ADRESSE : 6893, rue Sherbrooke Est, Montréal (Québec) SECTEUR D ACTIVITÉ : Services funéraires Produits ou services : Cimetière, mausolées,

Plus en détail

Librairie - Papeterie

Librairie - Papeterie Librairie - Papeterie 2013-2014 Cette analyse a été réalisée avec les données statistiques de la FCGA et de l ANPRECEGA, membres de l UNPCOGA, et de la base DIANE du Bureau Van Dijk. Sommaire Synthèse

Plus en détail

AUTORITE DE REGULATION MULTISECTORIELLE DE MAURITANIE DISPOSITIF DE PROTECTION DU CONSOMMATEUR

AUTORITE DE REGULATION MULTISECTORIELLE DE MAURITANIE DISPOSITIF DE PROTECTION DU CONSOMMATEUR AUTORITE DE REGULATION MULTISECTORIELLE DE MAURITANIE DISPOSITIF DE PROTECTION DU CONSOMMATEUR SYNTHESE Le cadre réglementaire de la régulation en Mauritanie assigne à l Autorité de Régulation Multisectorielle

Plus en détail

PME, AVEC LA GPEC, METTEZ LA COMPÉTENCE AU CŒUR DE VOS PRATIQUES RH

PME, AVEC LA GPEC, METTEZ LA COMPÉTENCE AU CŒUR DE VOS PRATIQUES RH PME, AVEC LA GPEC, METTEZ LA COMPÉTENCE AU CŒUR DE VOS PRATIQUES RH FACTEURS D ÉVOLUTION Relations sociales Nouveaux marchés & culture d entreprise Législation Gain / Perte de marché Nouvelles Nouveau

Plus en détail

RENCONTRE ANNUELLE DU RESEAU DEPARTEMENTAL TOURISME ET HANDICAP. 26 AVRIL 2016 RIVIER ALP - Les Echelles

RENCONTRE ANNUELLE DU RESEAU DEPARTEMENTAL TOURISME ET HANDICAP. 26 AVRIL 2016 RIVIER ALP - Les Echelles RENCONTRE ANNUELLE DU RESEAU DEPARTEMENTAL TOURISME ET HANDICAP 26 AVRIL 2016 RIVIER ALP - Les Echelles Une rencontre et des échanges organisée en deux temps: - Un temps en salle pour partager trois sujets

Plus en détail

PROGRAMME DE MESURE D APPUI À LA PRODUCTIVITÉ OFFERT PAR LE MDEIE

PROGRAMME DE MESURE D APPUI À LA PRODUCTIVITÉ OFFERT PAR LE MDEIE PROGRAMME DE MESURE D APPUI À LA PRODUCTIVITÉ OFFERT PAR LE MDEIE OBJECTIFS ET DESCRIPTION DU PROGRAMME Le premier objectif vise à fournir aux entreprises manufacturières qui ont une importance stratégique

Plus en détail

La gestion du temps : conseils et outils pour reprendre son souffle Crystal Campbell, ACPC c2 coaching + consulting crystal@c2coaching.

La gestion du temps : conseils et outils pour reprendre son souffle Crystal Campbell, ACPC c2 coaching + consulting crystal@c2coaching. La gestion du temps : conseils et outils pour reprendre son souffle Crystal Campbell, ACPC c2 coaching + consulting crystal@c2coaching.ca Bienvenue Plan de la séance : - Présentation : 40 min. Principes

Plus en détail

E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE

E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Présentation de l épreuve ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE I. Finalité de l l épreuve L épreuve E5, Analyse et conduite de la relation commerciale,

Plus en détail

MODULE I : PLANIFICATION DES RESSOURCES HUMAINES

MODULE I : PLANIFICATION DES RESSOURCES HUMAINES MODULE I : PLANIFICATION DES RESSOURCES HUMAINES Planification des INTRODUCTION On observe une prise de conscience grandissante dans le domaine des technologies de l information (TI) face à l importance

Plus en détail

ENTREPRISE EN SANTÉ : Investir dans la santé de vos employés, un choix qui rapporte!

ENTREPRISE EN SANTÉ : Investir dans la santé de vos employés, un choix qui rapporte! ENTREPRISE EN SANTÉ : Investir dans la santé de vos employés, un choix qui rapporte! economie.gouv.qc.ca/mpa_entsante CAHIER D ACTIVITÉS Module module 1 Les enjeux de la santé globale et ses effets sur

Plus en détail

La transformation organisationnelle : une démarche nécessaire à l atteinte et au maintien de la performance publique

La transformation organisationnelle : une démarche nécessaire à l atteinte et au maintien de la performance publique La transformation organisationnelle : une démarche nécessaire à l atteinte et au maintien de la performance publique L exemple du Centre de services partagés du Québec Présentation de M. Denys Jean, président-directeur

Plus en détail

Les travailleurs de l industrie

Les travailleurs de l industrie Le sous-secteur de la Fabrication de produits informatiques et électroniques (SCIAN 334) comprend les établissements dont l activité principale est la fabrication d ordinateurs, de matériel périphérique

Plus en détail

La certification des connaissances AMF

La certification des connaissances AMF La certification des connaissances AMF SOMMAIRE Qu est-ce que c est? Origine Qui est concerné? Comment être certifié? L examen Le Haut Conseil Certificateur de Place & les services AMF Les organismes certifiés

Plus en détail

FPI ALLIED SONDAGE NATIONAL SUR LA SATISFACTION DES LOCATAIRES RÉSUMÉ DU RAPPORT 30 SEPTEMBRE, 2012

FPI ALLIED SONDAGE NATIONAL SUR LA SATISFACTION DES LOCATAIRES RÉSUMÉ DU RAPPORT 30 SEPTEMBRE, 2012 FPI ALLIED SONDAGE NATIONAL SUR LA SATISFACTION DES LOCATAIRES RÉSUMÉ DU RAPPORT 30 SEPTEMBRE, 2012 INTRODUCTION En février 2012, le FPI Allied a engagé Altus InSite, une firme de recherche sur l'industrie

Plus en détail