Création d entreprise et pension d invalidité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Création d entreprise et pension d invalidité"

Transcription

1 Création d entreprise et pension d invalidité La pension d invalidité est une aide financière destinée à faire face aux difficultés suite à la perte totale ou partielle d un travail en raison de son état de santé. Si vous réglez vos cotisations sociales au RSI Il s agit principalement : des entrepreneurs individuels (parmi lesquels figurent les auto-entrepreneurs), des gérants majoritaires de SARL, de l associé unique d EURL. Face aux risques d accidents liés à l exercice des professions artisanales et commerciales, l assurance invalidité permet le versement de diverses allocations en fonction de l activité et au titre d une incapacité totale ou partielle. Artisan Pension pour l incapacité totale au métier artisanal Sous réserve de reconnaissance par le médecin conseil de la caisse, une pension pour incapacité totale d exercice du métier de l assuré peut être attribuée jusqu à l âge légal de départ à la retraite. Montant de la pension annuelle Calculé à partir du revenu annuel moyen cotisé, dans la limite du Plafond Annuel de la Sécurité Sociale (PASS) au 1er janvier Atouts Les trois premières années Les années suivantes Pourcentage 50 % 30 % Montant minimum 3 455, Montant minimum , ,80 Pension d invalidité totale et définitive à toute activité professionnelle En cas d invalidité totale et définitive reconnue par le Médecin Conseil du RSI, une pension peut être attribuée jusqu à l âge légal de départ à la retraite. Calculée à partir du revenu annuel moyen cotisé, dans la limite du Plafond Annuel de la Sécurité Sociale (PASS) au 1er janvier Pourcentage 50 % Montant minimum 3 455,36 Montant minimum , /5

2 Commerçant Invalidité partielle Pour bénéficier d une pension d invalidité partielle, l état d incapacité doit être évalué médicalement par le médecin conseil. Montant de la pension annuelle : égal à 30 % du revenu annuel moyen cotisé dans la limite du PASS ne peut être inférieur à un minimum correspondant au montant de l Allocation Vieillesse des Travailleurs non salariés soit 3 430,65 en 2016 Invalidité totale et définitive à toute activité professionnelle En cas d invalidité totale et définitive à toute activité professionnelle reconnue par le médecin conseil de la caisse RSI, une pension d invalidité totale et définitive peut être attribuée au chef d entreprise commerçant jusqu à l âge légal de départ à la retraite. Montant de la pension 50 % du revenu annuel moyen cotisé dans la limite du PASS ne peut être inférieur à un minimum forfaitaire de 7 615,47 en 2016 Action sanitaire et sociale Afin de répondre à certaines situations difficiles engendrées par un état d invalidité, des aides peuvent être accordées dans le cadre de l action sanitaire et sociale du RSI : des aides à l adaptation du logement au handicap des aides à domicile pour l exécution des actes de la vie rendus difficiles ou impossibles par le handicap (aides ménagères, gardes à domicile, portage des repas), des aides au chauffage. Pensions majorées En cas de besoin d assistance d une tierce personne. Cette majoration pour tierce personne s élève à ,22 en En cas de faibles ressources Si les ressources annuelles de l assuré sont inférieures à 8 432,42 (pour une seule personne), l assuré pourra bénéficier de l allocation supplémentaire d invalidité annuelle de 4 845,17 en Pour obtenir des informations détaillées, voir le site du RSI. BON à SAVOIR Si vous réglez vos cotisations sociales à l URSAFF Vous êtes considéré comme des «assimilés-salariés» et vous bénéficiez de la même protection sociale que les salariés, à l exception de l assurance chômage. Vous ne pouvez pas prétendre aux dispositions du droit du travail (par exemple aux règles applicables en matière de licenciement). Sont rattachés au régime général de la sécurité sociale des salariés les artistes du spectacle /5

3 Les artistes auteur Les gérants minoritaires ou égalitaires de SARL. Les présidents et directeurs généraux de SA. Les présidents de SAS. Les dirigeants de SCOP. Pension d invalidité Suite à un accident professionnel Vous avez été victime d un accident sur votre lieu de travail ou sur le trajet qui vous y mène. Faire une déclaration à l assurance maladie dans les 48 h. L indémnité temporaire d inaptitude Si vous êtes déclaré inapte suite à un accident de travail ou de trajet, depuis le 1er juillet 2010, vous pouvez bénéficier d une indemnité temporaire d inaptitude pendant une durée d un mois maximum à compter de la date de délivrance de l avis d inaptitude, sous réserve de remplir les conditions d attribution et de ne percevoir aucune rémunération au cours de cette période. L incapacité permanente Dès votre consolidation, vous serez convoqué par le service médical de votre caisse d Assurance Maladie pour y être examiné par un médecin conseil. Ce dernier rédigera un rapport détaillé proposant, si les séquelles le justifient, un taux d incapacité permanente. Pour obtenir des informations détaillées, aller sur le site de l Assurance Maladie. BON à SAVOIR Suite à un accident ou à une maladie d origine non professionnelle Vous ne pouvez plus exercer votre métier «comme avant». L Assurance Maladie peut alors vous verser, sous certaines conditions, une pension d invalidité, qui permet de compenser en partie la perte de revenus. Conditions pour en bénéficier ne pas avoir atteint l âge de départ à la retraite, avoir une capacité de travail ou de revenus réduite d au moins deux tiers, être assuré(e) social depuis au moins 12 mois, avoir cotisé ou avoir travaillé un nombre d heures suffisant Qui peut faire la demande? Le médecin traitant ou le médecin du travail qui adresse un certificat médical à la caisse d Assurance Maladie. Le médecin conseil du service médical de la caisse d Assurance Maladie L étude du dossier Après accord de la pension d invalidité, réception sous deux mois, un titre de pension et une notification d attribution indiquant la date d effet, la catégorie et le montant de la pension /5

4 Les catégories de pension d invalidité La catégorie est déterminée par rapport à l état de santé et à la capacité professionnelle. Situation Pension d invalidité Catégorie 1 Catégorie 2 Catégorie 3 Capable d exercer une activité rémunérée. Plus capable d exercer d activité professionnelle Besoin de l aide d une tierce personne 30 % du salaire brut calculé sur les dix meilleures années d activité salariale 50 % du salaire brut calculé sur les dix meilleures années d activité salariale. 50 % du salaire brut calculé sur les dix meilleures années d activité salariale Montant des pensions d invalidité au 01/01/2016 Pension en % du salaire Montant mensuel minimum Montant mensuel maximum moyen des 10 meilleures années Catégorie 1 30 % 281,65 951,00 Catégorie 2 50 % 281, ,00 Catégorie 3 50 % + 40 % au titre de la majoration pour tierce personne 1 394, ,08 Déclaration des ressources Vous êtes considéré comme des «assimilés-salariés» et vous bénéficiez de la même protection sociale. Selon la situation Adresser la déclaration de ressources à la caisse d Assurance Maladie : Aucune activité Activité et perception de l ASI Perception de l allocation supplémentaire d invalidité (ASI) En activité Une fois par an Tous les semestres Tous les trimestres Tous les mois Retourner rapidement cette déclaration, accompagnée des justificatifs de toutes les ressources, sinon la pension peut être suspendue. L ensemble des ressources déclarées doivent être des revenus bruts. Et si titulaire de l Allocation supplémentaire d invalidité (ASI), la déclaration de ressources doit tenir compte de tous les revenus du foyer. Déclaration de la pension d invalidité aux impôts La pension d invalidité est soumise à l impôt sur le revenu. La «majoration forfaitaire pour tierce personne» et l Allocation supplémentaire d invalidité (ASI) ne sont pas à déclarer /5

5 Une fois par an Adresser à la caisse d assurance maladie l avis d imposition. Frais de santé Outre la pension d invalidité, l assurance maladie prend aussi en charge à 100 % les frais de santé, en cas de maladie ou pendant la maternité, dans la limite des tarifs de remboursement de la sécurité sociale. Durée d attribution La pension d invalidité peut être révisée, suspendue ou supprimée à tout moment notamment dans les cas suivants : Raisons médicales : la catégorie d invalidité peut être révisée en cas d amélioration ou d aggravation de l état de santé ; Reprise d une activité professionnelle salariée ou ressources supplémentaires : le versement peut être suspendu si, pendant six mois consécutifs, le cumul pension et salaire dépasse le salaire perçu avant l arrêt de travail pour invalidité ; Reprise d une activité professionnelle non salariée :les règles de cumul sont désormais les mêmes que pour les pensionnés exerçant une activité professionnelle salariée. À l âge légal de la retraite (entre 60 et 62 ans) la pension d invalidité se transforme en pension retraite pour inaptitude. En plus, la Micro Assurance proposée par l Adie, vous aide à compenser le manque à gagner, en cas d arrêt de travail ou de réduction d activité /5

EURO-INSTITUT KEHL. L invalidité, quels enjeux en transfrontalier? La législation française 14/11/2013. CPAM CPAM du du Haut-Rhin.

EURO-INSTITUT KEHL. L invalidité, quels enjeux en transfrontalier? La législation française 14/11/2013. CPAM CPAM du du Haut-Rhin. EURO-INSTITUT KEHL Couverture L invalidité, quels enjeux en transfrontalier? La législation française 14/11/2013 1 Sommaire Conditions d attribution de la pension d invalidité Détermination de l état d

Plus en détail

Le minimum contributif

Le minimum contributif Salariés MARS 2012 Le minimum contributif Conditions Calcul B Le minimum contributif Vous avez cotisé sur de petits salaires tout au long de votre carrière? Si votre retraite est calculée à taux plein,

Plus en détail

SOMMAIRE. Sous quelles conditions? Quels justificatifs? Quelle durée d'attribution? Combien de points?

SOMMAIRE. Sous quelles conditions? Quels justificatifs? Quelle durée d'attribution? Combien de points? SOMMAIRE Sous quelles conditions? Quels justificatifs? Quelle durée d'attribution? Combien de points? Vous êtes malade, vous bénéficiez de points de retraite complémentaire sans contrepartie de cotisations.

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Artisans, industriels, commerçants Le statut de votre conjoint Édition mars 2014 Sommaire 03 Un statut obligatoire 04 Quel statut pour votre conjoint? 06 Quelles cotisations? 08 Calcul des cotisations

Plus en détail

Les indemnités journalières du chef d entreprise et du conjoint collaborateur artisan ou commerçant

Les indemnités journalières du chef d entreprise et du conjoint collaborateur artisan ou commerçant Les indemnités journalières du chef d entreprise et du conjoint collaborateur artisan ou commerçant Édition 2016 2 LES INDEMNITÉS JOURNALIÈRES Sommaire Quelles sont les conditions de versement? 4 Quelle

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO CUMUL EMPLOI ET RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 5. Cumul emploi retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO CUMUL EMPLOI ET RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 5. Cumul emploi retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO CUMUL EMPLOI ET RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 5 JUIN 2015 Cumul emploi retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés...

Plus en détail

La retraite du régime général, réforme 2012

La retraite du régime général, réforme 2012 La retraite du régime général, réforme 2012 La retraite du Régime Général 2 La retraite du Régime Général Le relevé de carrière Le calcul de la retraite Accord Union Européenne / Suisse Les prélèvements

Plus en détail

Maternité, maladie et points de retraite complémentaire. n o 6

Maternité, maladie et points de retraite complémentaire. n o 6 Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco maternité, maladie et points de retraite complémentaire Guide salariés n o 6 avril 2014 Maternité, maladie et points de retraite complémentaire Sommaire La

Plus en détail

L allocation de solidarité spécifique (ASS)

L allocation de solidarité spécifique (ASS) INDEMNISATION L allocation de solidarité spécifique (ASS) Pour les chômeurs de longue durée Pour les chômeurs âgés de 50 ans et plus L allocation de solidarité spécifique (ASS) Chômeur de longue durée,

Plus en détail

De nombreuses raisons peuvent pousser un étudiant à travailler tout en poursuivant ses études.

De nombreuses raisons peuvent pousser un étudiant à travailler tout en poursuivant ses études. Quand travail et études font bon ménage chapitre 3 De nombreuses raisons peuvent pousser un étudiant à travailler tout en poursuivant ses études. Mais que cette décision soit motivée par un libre choix

Plus en détail

Déclaration. d un accident du travail

Déclaration. d un accident du travail Déclaration d un accident du travail Vous venez de déclarer un accident de travail Un triptyque permettant la prise en charge de vos frais médicaux vous a été remis. Avec celui-ci, vous pouvez consulter

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE RSI Régime social des indépendants

TOUT SAVOIR SUR LE RSI Régime social des indépendants Régime social des indépendants FICHE CONSEIL Réf. : DEV/O/FC/054/12-08/ARO Page : 1/7 Si vous optez pour le statut social des Travailleurs Non Salariés (T.N.S), vous dépendrez alors du Régime Social des

Plus en détail

Arrêt de travail : vous bénéficiez désormais d un revenu de base

Arrêt de travail : vous bénéficiez désormais d un revenu de base Exploitants Entreprises Particuliers Partena vous informer Arrêt de travail : vous bénéficiez désormais d un revenu de base n Indemnité journalière Amexa www.msa.fr " Si demain je me casse le bras en vacances,

Plus en détail

La Ligne n 598 - Décembre 2015. Comment est calculée la retraite de base Sécurité Sociale (CNAV)?

La Ligne n 598 - Décembre 2015. Comment est calculée la retraite de base Sécurité Sociale (CNAV)? Info retraite Comment est calculée la retraite de base Sécurité Sociale (CNAV)? C est de loin le premier régime de retraite en France : il couvre 17,8 millions de cotisants (près de 70 % des actifs) et

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Artisans, industriels, commerçants Le statut de votre conjoint Édition février 2016 Sommaire 03 Un statut obligatoire 04 Quel statut et quels droits pour votre conjoint? 06 Quelles cotisations? 08 Calcul

Plus en détail

Présentation des règles du Régime spécial

Présentation des règles du Régime spécial Présentation des règles du Régime spécial 1 Détermination du droit Nature de la pension Ancienneté Jouissance immédiate Proportionnelle Jouissance différée Jouissance immédiate 2 Catégories d emploi 3

Plus en détail

Accueil du jeune enfant J ATTENDS UN ENFANT, JE GARDE OU JE FAIS GARDER MON ENFANT

Accueil du jeune enfant J ATTENDS UN ENFANT, JE GARDE OU JE FAIS GARDER MON ENFANT 2011 Accueil du jeune enfant J ATTENDS UN ENFANT, JE GARDE OU JE FAIS GARDER MON ENFANT 1 J attends un enfant La prime à la naissance dans le cadre de la Paje p. 4 J élève mon enfant : il a moins de 3

Plus en détail

LA POLITIQUE SALARIALE ET DE MISE A LA RETRAITE - PAC

LA POLITIQUE SALARIALE ET DE MISE A LA RETRAITE - PAC LA POLITIQUE SALARIALE ET DE MISE A LA RETRAITE - PAC La politique salariale du PAC La rémunération à conditions égales de travail de qualification professionnelle et de rendement, le salaire de base est

Plus en détail

Le cumul emploi-retraite des commerçants

Le cumul emploi-retraite des commerçants regionauvergne.biz / Le cumul emploi-retraite des commerçants Source : Chambre de commerce et d'industrie de Paris - inforeg Date de mise à jour : 22/12/2014 La loi du 20 janvier 2014 garantissant l'avenir

Plus en détail

COMPRENDRE LA REVERSION DE RETRAITE

COMPRENDRE LA REVERSION DE RETRAITE COMPRENDRE LA REVERSION DE RETRAITE En cas de divorce, quelle réversion? Si le défunt laisse uniquement un ex-conjoint 2 Si le défunt laisse un conjoint survivant et un ou plusieurs ex-conjoints 2 Si le

Plus en détail

LES PRESTATIONS FAMILIALES

LES PRESTATIONS FAMILIALES vous informer LES PRESTATIONS FAMILIALES n au 1 er avril 2016 09 69 32 35 62 MSA Marne Ardennes Meuse www.msa085155.fr Les prestations au 1 er avril 2016 sont calculées sur les revenus de l année 2014

Plus en détail

J ai eu un accident sur mon lieu de travail ou sur le trajet

J ai eu un accident sur mon lieu de travail ou sur le trajet INFORMATION POUR LES SALARIÉS J ai eu un accident sur mon lieu de travail ou sur le trajet www.cafat.nc J ai eu un accident sur mon lieu de travail ou sur le trajet... Aujourd hui, parce que j ai eu un

Plus en détail

Comment profiter du cumul emploi-retraite?

Comment profiter du cumul emploi-retraite? RETRAITE ACTIVE DES MÉDECINS LIBÉRAUX : Comment profiter du cumul emploi-retraite? La réforme Fillon de 2003 et la loi de financement de la Sécurité sociale de 2009 ont permis aux médecins libéraux de

Plus en détail

Paramètres 2014. Vous pouvez consulter ces paramètres sur Les chiffres pour établir vos déclarations retraite

Paramètres 2014. Vous pouvez consulter ces paramètres sur  Les chiffres pour établir vos déclarations retraite Paramètres 2014 Les chiffres pour établir vos déclarations retraite Audiens Retraite Arrco - Audiens Retraite Agirc Sommaire Les plafonds des régimes... page 1 Les modalités Arrco (Audiens Retraite Arrco)...

Plus en détail

REGLES DE LA CPAM SUR LES INVALIDITES ET INCAPACITES

REGLES DE LA CPAM SUR LES INVALIDITES ET INCAPACITES REGLES DE LA CPAM SUR LES INVALIDITES ET INCAPACITES En cas d'arrêt de travail pour maladie Votre médecin vous a prescrit un arrêt de travail pour Sous réserve de remplir les conditions d'ouverture de

Plus en détail

Dans le régime général de sécurité sociale, avant 60 ans, les personnes handicapées dont la capacité de travail est réduite des deux tiers au moins et

Dans le régime général de sécurité sociale, avant 60 ans, les personnes handicapées dont la capacité de travail est réduite des deux tiers au moins et N 3184 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 26 juin 2001. PROPOSITION DE LOI visant à permettre aux personnes handicapées

Plus en détail

Atelier. Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche?

Atelier. Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche? Atelier Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche? Salon des Entrepreneurs Paris - 4 et 5 février 2015 Le régime auto-entrepreneur Au sommaire Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les

Plus en détail

Plafond de la Sécurité sociale pour 2012

Plafond de la Sécurité sociale pour 2012 Direction des Ressources Humaines et des Relations Sociales Direction du Développement Social Statut et convention collective Destinataires Tous services Contact Tél : 01 55 44 27 15 / 27 18 Fax : 01 55

Plus en détail

LE R E C O U V R E M E N T SECURITE SOCIALE. 2 janvier 2008. Prélèvements sociaux sur les avantages de préretraites LFSS 2008.

LE R E C O U V R E M E N T SECURITE SOCIALE. 2 janvier 2008. Prélèvements sociaux sur les avantages de préretraites LFSS 2008. LE R E C O U V R E M E N T SECURITE SOCIALE 2 janvier 2008 Prélèvements sociaux sur les avantages de préretraites LFSS 2008 Table des Préretraites LFSS 2008 1. Introduction L objectif de ce document est

Plus en détail

Comment remplir ma déclaration du revenu et de la fortune

Comment remplir ma déclaration du revenu et de la fortune Département fédéral des finances DFF Centrale de compensation CdC Caisse suisse de compensation CSC Assurance facultative - Cotisations Comment remplir ma déclaration du revenu et de la fortune Ce guide

Plus en détail

INDEMNISATION VOUS REPRENEZ UNE ACTIVITÉ POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION VOUS REPRENEZ UNE ACTIVITÉ POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION VOUS REPRENEZ UNE ACTIVITÉ POLE-EMPLOI.FR REPRENDRE UNE ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE SANS PERTE DE REVENU Ce dispositif concerne les bénéficiaires de l allocation d aide au retour à l emploi

Plus en détail

La retraite par répartition

La retraite par répartition Le système de retraite français repose sur les principes de la répartition et de la solidarité entre les générations. Les cotisations des actifs servent à payer les pensions des retraités actuels. Quel

Plus en détail

AIDE A L EMBAUCHE DANS LES PME

AIDE A L EMBAUCHE DANS LES PME CRITERE D ATTRIBUTION AIDE A L EMBAUCHE DANS LES PME En cas de transformation/modification du contrat de travail ou de succession de contrats, l entreprise peut-elle continuer à bénéficier de l aide? ou

Plus en détail

Ma retraite : à quel âge?

Ma retraite : à quel âge? Salariés JUIN 2016 Ma retraite : à quel âge? B À quel âge puis-je partir à la retraite? B Partir avant l âge légal B Prolonger mon activité Ma retraite : à quel âge? Vous êtes ou avez été salarié dans

Plus en détail

NOUVELLES DISPOSITIONS DE DEPART POUR CARRIERES LONGUES

NOUVELLES DISPOSITIONS DE DEPART POUR CARRIERES LONGUES CIRCULAIRE N 2012-30 Châlons-en-Champagne, le 24 août 2012 Le Président du Centre de Gestion à Mesdames et Messieurs les Maires Mesdames et Messieurs les Présidents d Etablissements Publics Communaux NOUVELLES

Plus en détail

vos droits ne sont pas en vacances emploi, logement, heures sup,...

vos droits ne sont pas en vacances emploi, logement, heures sup,... vos droits ne sont pas en vacances emploi, logement, heures sup,... Pour que les droits des travailleurs saisonniers ne soient pas en vacances, la CFDT se mobilise chaque année et va à la rencontre des

Plus en détail

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2016

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2016 APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2016 Références Code du travail Loi n 92-675 du 17 juillet 2015 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage et à la formation professionnelle Arrêté

Plus en détail

PRESTATION D'ACCUEIL DU JEUNE ENFANT (PAJE)

PRESTATION D'ACCUEIL DU JEUNE ENFANT (PAJE) PRESTATION D'ACCUEIL DU JEUNE ENFANT (PAJE) Actualisation au 1 er avril 2016. La prestation d'accueil du jeune enfant (PAJE) pour un enfant né ou adopté comprend : Une prime à la naissance ou à l adoption

Plus en détail

Le régime des cotisations

Le régime des cotisations Le régime des cotisations 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Mise à jour le 20 janvier 2011 Sommaire La contribution sociale

Plus en détail

N 2016 / 009 08/06/2016

N 2016 / 009 08/06/2016 N 2016 / 009 08/06/2016 Origine : Direction du Recouvrement Contact : Sous-Direction du Recouvrement Réseau Pôle juridique et réglementaire Annexes : 1 Règles de calcul de la taxation d office 2 Tableau

Plus en détail

Il existe des procédures et des droits pour les licenciements ou les mises à la retraite.

Il existe des procédures et des droits pour les licenciements ou les mises à la retraite. Il existe des procédures et des droits pour les licenciements ou les mises à la retraite. Il faut noter qu en cas de licenciement, un motif sérieux, 3 étapes d information et un préavis et une indemnité

Plus en détail

Demande de pension d invalidité Notice explicative

Demande de pension d invalidité Notice explicative Vous avez du talent, nous protégeons votre indépendance Demande de pension d invalidité Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre demande. En cours Réf. 08/2015 Vous trouverez dans

Plus en détail

Chiffres de référence au 1 er juillet 2016 et 1 er février 2017

Chiffres de référence au 1 er juillet 2016 et 1 er février 2017 Chiffres de référence au 1 er juillet 2016 et 1 er février 2017 Pôle gestion et accompagnement du personnel Service conseil statutaire Références : SO/MC Contact : 02.96.58.64.09 conseil.statutaire@cdg22.fr

Plus en détail

PRESTATION D'ACCUEIL DU JEUNE ENFANT ( PAJE )

PRESTATION D'ACCUEIL DU JEUNE ENFANT ( PAJE ) PRESTATION D'ACCUEIL DU JEUNE ENFANT ( PAJE ) La PAJE comprend : Une prime à la naissance ou à l adoption Une allocation de base Un complément de libre choix du mode de garde Un complément de libre choix

Plus en détail

L Attestation employeur Le cœur du dossier

L Attestation employeur Le cœur du dossier L Attestation employeur Le cœur du dossier Pourquoi l attestation employeur est elle obligatoire Attestation Pôle Emploi et les modalités de délivrance Article L1234 9 extrait Modifié par LOI n 2008 596

Plus en détail

Convention de Sécurité Sociale Maroc - Canada SOMMAIRE

Convention de Sécurité Sociale Maroc - Canada SOMMAIRE CONVENTION MAROC -CANADA DESÉCURITÉSOCIALE TRAVAILLEURSMAROCAINS AUCANADA Convention de Sécurité Sociale Maroc - Canada SOMMAIRE I- Pension de la sécurité de la vieillesse (Prestation à caractère non contributif)

Plus en détail

E n dehors de toute convention avec un établissement scolaire, un élève ou

E n dehors de toute convention avec un établissement scolaire, un élève ou SOCIAL - Dossier Les conditions d'accueil des jeunes mineurs dans les entreprises Les jobs d été Info n 2014-389/2-26 du 01/07/2014 Pour toute question : Service Social Lydie REINBOLD Romain GIRAUD Julie

Plus en détail

4. Les sommes versées lors de la rupture du contrat à durée indéterminée : l indemnité de licenciement

4. Les sommes versées lors de la rupture du contrat à durée indéterminée : l indemnité de licenciement 4. Les sommes versées lors de la rupture du contrat à durée indéterminée : l indemnité de licenciement Tout salarié titulaire d un contrat à durée indéterminée, licencié alors qu il compte 1and ancienneté

Plus en détail

Lettre d actualité juridique

Lettre d actualité juridique Lettre d actualité juridique LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2016 Nous avons ainsi choisi de vous présenter dans notre lettre d actualité les mesures les plus importantes de la Loi de financement

Plus en détail

DÉCLARATION DE MALADIE PROFESSIONNELLE Notice d utilisation à détacher

DÉCLARATION DE MALADIE PROFESSIONNELLE Notice d utilisation à détacher ACCIDENTS DU TRAVAIL ET S PROFESSIONNELLES DÉCLARATION DE PROFESSIONNELLE Notice d utilisation à détacher Madame, Monsieur, Vous êtes chef d exploitation ou d entreprise, conjoint, aide familial, associé

Plus en détail

Congés pour raison de santé

Congés pour raison de santé Congés pour raison de santé BÉNÉFICIAIRES : FONCTIONNAIRES CNRACL Les personnels fonctionnaires territoriaux affiliés à la Caisse Nationale de Retraite des Agents des Collectivités Locales (personnels

Plus en détail

COTISATIONS 2015 POUR L EMPLOI D APPRENTIS

COTISATIONS 2015 POUR L EMPLOI D APPRENTIS N 92 - FORMATION n 11 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 2 septembre 2015 ISSN 1769-4000 COTISATIONS 2015 POUR L EMPLOI D APPRENTIS L essentiel L ACOSS a publié le 24 juillet 2015 une lettre-circulaire

Plus en détail

PRESTATION D'ACCUEIL DU JEUNE ENFANT ( PAJE )

PRESTATION D'ACCUEIL DU JEUNE ENFANT ( PAJE ) La PAJE comprend : PRESTATION D'ACCUEIL DU JEUNE ENFANT ( PAJE ) Une prime à la naissance ou à l adoption ; Une allocation de base ; Un complément de libre choix du mode de garde ; Un complément de libre

Plus en détail

RAFP : ARGENT BLOQUE

RAFP : ARGENT BLOQUE RAFP : ARGENT BLOQUE ALLIANCE revendique la RAFP payée dès le départ en retraite! La retraite additionnelle de la Fonction Publique? Dans le cadre de la réforme des retraites de 2003, il a été institué

Plus en détail

Guide Synthétique. Des Mesures pour l Emploi. Région Aquitaine En partenariat avec

Guide Synthétique. Des Mesures pour l Emploi. Région Aquitaine En partenariat avec Guide Synthétique Des Mesures pour l Emploi Région Aquitaine En partenariat avec Édito Ce guide est à destination des entreprises du secteur marchand. 2 Il présente les différentes mesures pour l emploi

Plus en détail

Congé de maternité. Loi 2006-340 du 23 mars 2006 relative à l égalité salariale entre les femmes et les hommes.

Congé de maternité. Loi 2006-340 du 23 mars 2006 relative à l égalité salariale entre les femmes et les hommes. Congé de maternité Le 21 juin 2016 Pôle gestion et accompagnement du personnel Service conseil statutaire Références : SO/MC Contact : 02.96.58.64.09 conseil.statutaire@cdg22.fr Références : Loi 2006-340

Plus en détail

CCN Branche Aide à Domicile Mémento Prestations Prévoyance

CCN Branche Aide à Domicile Mémento Prestations Prévoyance CCN Branche Aide à Domicile Mémento Prestations Prévoyance Sommaire Présentation des garanties applicables 3 Page Détermination du salaire de référence 7 Constitution et prise en charge des dossiers Arrêts

Plus en détail

Des solutions pour améliorer le montant de ma retraite

Des solutions pour améliorer le montant de ma retraite vous guider Des solutions pour améliorer le montant de ma retraite n Surcote, retraite progressive et cumul emploi-retraite www.msa.fr AUGMENTER votre RETRAITE AVEC LA SURCOTE Dans le cadre des mesures

Plus en détail

Baisse d activité et fermeture pour congés payés : recours au chômage partiel. Juin 2012

Baisse d activité et fermeture pour congés payés : recours au chômage partiel. Juin 2012 Baisse d activité et fermeture pour congés payés : recours au chômage partiel Juin 2012 Sommaire Chômage partiel en cas de réduction d activité Allocation partielle de longue durée Chômage partiel et congés

Plus en détail

CONVENTION D OBJECTIFS ET DE GESTION ÉTAT/ACOSS ACCOMPAGNEMENT D UNE PERSONNE EN FIN DE VIE APEC : CONTRIBUTION FORFAITAIRE ANNUELLE

CONVENTION D OBJECTIFS ET DE GESTION ÉTAT/ACOSS ACCOMPAGNEMENT D UNE PERSONNE EN FIN DE VIE APEC : CONTRIBUTION FORFAITAIRE ANNUELLE N-Nour MARS 2010 CONVENTION D OBJECTIFS ET DE GESTION ÉTAT/ACOSS La Convention d Objectifs et de Gestion (COG) pour la période 2010/2013 vient de recevoir un avis favorable du conseil d administration

Plus en détail

LE PETIT PAIE. Les pratiques clés en 21 fiches. Éléments actualisés. Jean-Pierre Taïeb

LE PETIT PAIE. Les pratiques clés en 21 fiches. Éléments actualisés. Jean-Pierre Taïeb LE PETIT 2016 PAIE Les pratiques clés en 21 fiches Éléments actualisés Jean-Pierre Taïeb Table des matières Fiche 1 Présenter le bulletin de paie Fiche 2 Fixer la rémunération en conformité avec le SMIC

Plus en détail

LA PRIME POUR L'EMPLOI (PPE)

LA PRIME POUR L'EMPLOI (PPE) LA PRIME POUR L'EMPLOI (PPE) Qu'est-ce que la prime pour l'emploi?... La prime pour l emploi est une aide au retour à l emploi ou à la poursuite d une activité professionnelle. Elle est calculée sur les

Plus en détail

LE REGIME DE RETRAITE SUPPLEMENTAIRE MIS EN PLACE LE 1 ER JUILLET 1999

LE REGIME DE RETRAITE SUPPLEMENTAIRE MIS EN PLACE LE 1 ER JUILLET 1999 LE REGIME DE RETRAITE SUPPLEMENTAIRE MIS EN PLACE LE 1 ER JUILLET 1999 Le régime de retraite supplémentaire mis en place à compter du 1 er Juillet 1999 au profit des agents ANPE est institué par le décret

Plus en détail

PRINCIPALES DISPOSITIONS DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU TRAVAIL DES ASSISTANTS MATERNELS DU PARTICULIER EMPLOYEUR

PRINCIPALES DISPOSITIONS DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU TRAVAIL DES ASSISTANTS MATERNELS DU PARTICULIER EMPLOYEUR PRINCIPALES DISPOSITIONS DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU TRAVAIL DES ASSISTANTS MATERNELS DU PARTICULIER EMPLOYEUR DOCUMENT D INFORMATION ELABORE PAR LE SERVICE AGREMENTS DU CONSEIL GENERAL Obligatoirement

Plus en détail

ELSM 94 L arrêt de travail en questions Paul Brousse, 13 mars 2014. L arrêt de travail en questions

ELSM 94 L arrêt de travail en questions Paul Brousse, 13 mars 2014. L arrêt de travail en questions Qu est ce qu un arrêt de travail? Cessation temporaire d activité professionnelle Pour raison médicale constatée par un médecin Acte thérapeutique engageant pleinement la responsabilité du médecin L arrêt

Plus en détail

Je suis sans activité ou j ai des revenus faibles

Je suis sans activité ou j ai des revenus faibles Rsa N oubliez pas Montants en vigueur au 1 er janvier 2014 L aide que vous recevez de votre caisse d Allocations familiales correspond à votre situation. Vous devez penser à lui signaler tout changement.

Plus en détail

Descriptif des prestations sur le bulletin de rente

Descriptif des prestations sur le bulletin de rente Descriptif des prestations sur le bulletin de rente Préretraite Adrien BARRE Marie-Thérèse Menut Paris - La Défense Détail de la rente de préretraite et des précomptes sociaux 1 La rente de préretraite

Plus en détail

Nouvelles Mesures. Loi de financement de la sécurité sociale pour 2016. Mesures relatives aux travailleurs indépendants... p. 2

Nouvelles Mesures. Loi de financement de la sécurité sociale pour 2016. Mesures relatives aux travailleurs indépendants... p. 2 Nouvelles Mesures Loi de financement de la sécurité sociale pour 2016 Loi n 20151702 du 21 décembre 2015, Journal officiel du 22 décembre 2015 Plus d informations sur www.apce.com SOMMAIRE Mesures relatives

Plus en détail

CALCUL DE LA REMUNERATION D UN APPRENTI ET SIMULATION AIDE CNDS EX POITOU CHARENTES

CALCUL DE LA REMUNERATION D UN APPRENTI ET SIMULATION AIDE CNDS EX POITOU CHARENTES CALCUL DE LA REMUNERATION D UN APPRENTI ET SIMULATION AIDE CNDS EX POITOU CHARENTES Quel est le salaire de l apprenti? Sous réserve de dispositions contractuelles ou conventionnelles plus favorables, l

Plus en détail

Vos démarches pour bénéficier de la Prime d activité

Vos démarches pour bénéficier de la Prime d activité Page 1 sur 9 Publié sur caf.fr (http://www.caf.fr) Accueil > La Prime d'activité La Prime d'activité Métropole et DOM Questions/Réponses (Sous condition de ressources) Si vous exercez une activité professionnelle

Plus en détail

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR A L EMPLOI (ARE) POUR QUI? Pour vous si : Vous avez travaillé au minimum 122 jours (4 mois ou 610

Plus en détail

[ Exonérations & aides à l emploi ] L aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise À JOUR AU

[ Exonérations & aides à l emploi ] L aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise À JOUR AU [ Exonérations & aides à l emploi ] L aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise À JOUR AU 1 er juillet 2009 L aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise (Accre) est une mesure

Plus en détail

TABLEAU DES ASSIETTES ET TAUX DE COTISATIONS SOCIALES ET FISCALES SUR SALAIRES AU 1 ER JANVIER 2014

TABLEAU DES ASSIETTES ET TAUX DE COTISATIONS SOCIALES ET FISCALES SUR SALAIRES AU 1 ER JANVIER 2014 TABLEAU DES ASSIETTES ET DE COTISATIONS SOCIALES ET FISCALES SUR SALAIRES AU 1 ER JANVIER 2014 SMIC : 9,53 horaire 1 445,38 mensuel Plafond mensuel sécurité sociale : 3 129 Maladie, maternité, invalidité,

Plus en détail

1. RISQUE ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES

1. RISQUE ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES Liste des risques, droits et prestations entrant dans le champ du RNCPS Version du 17/06/2014 Remarque : sauf note de bas de page spécifique, chacune de ces prestations est commune à la fois au dispositif

Plus en détail

11-2 LA DYNAMIQUE DU MINIMUM CONTRIBUTIF

11-2 LA DYNAMIQUE DU MINIMUM CONTRIBUTIF 11-2 LA DYNAMIQUE DU MINIMUM CONTRIBUTIF Au régime général et dans les régimes alignés (MSA, RSI), le montant d'une pension de vieillesse liquidée au taux plein (50 %), à quelque titre que ce soit (i.e.

Plus en détail

10 % 356,71 proratisée en demi traitement maladie) SFT-10 (proratisé jusqu au mini de l indice 449) 10 1057,23

10 % 356,71 proratisée en demi traitement maladie) SFT-10 (proratisé jusqu au mini de l indice 449) 10 1057,23 Activité : Attaché principal de 1 ère classe, IB 966-IM 783, GUADELOUPE, 10 enfant, titulaire, cessation progressive d activité 60 % rémunéré 70 % mais placé en demi-traitement maladie. N ELEMENTS DE REMUNERATION

Plus en détail

[ Entreprise & administration ] Les. mannequins A JOUR AU

[ Entreprise & administration ] Les. mannequins A JOUR AU [ Entreprise & administration ] Les mannequins A JOUR AU 1 er janvier 2009 L es personnes qui exercent l activité de mannequin relèvent du régime des salariés et doivent être affiliées au régime général,

Plus en détail

Portugal. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Portugal : le système de retraite en 2012

Portugal. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Portugal : le système de retraite en 2012 Portugal Portugal : le système de retraite en 212 Le Portugal est doté d un régime de retraite public lié à la rémunération assorti d un filet de protection soumis à conditions de ressources. Indicateurs

Plus en détail

Bénéfice immédiat d une pension : parent fonctionnaire

Bénéfice immédiat d une pension : parent fonctionnaire Bénéfice immédiat d une pension : parent fonctionnaire Le fonctionnaire parent peut obtenir le paiement immédiat de sa pension lorsqu il est parent de : 3 enfants *légitimes, naturels ou adoptifs vivants

Plus en détail

CCAS de Thivencelle. Commission des affaires sociales

CCAS de Thivencelle. Commission des affaires sociales 1 CCAS de Thivencelle Commission des affaires sociales Monsieur le Maire, les membres du Ccas vous adressent leurs sincères condoléances. Un décès implique de nombreuses démarches c est pourquoi le Ccas,

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2010-010

LETTRE CIRCULAIRE N 2010-010 Montreuil, le 21/01/2010 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION, DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE LETTRE CIRCULAIRE N 2010-010 OBJET : Barèmes 2010 applicable au volontariat associatif, au volontariat civil

Plus en détail

L.I.E., loi P.M.E., L.M.E... retour sur les lois phares de ces dernières années en matière de création d entreprises.

L.I.E., loi P.M.E., L.M.E... retour sur les lois phares de ces dernières années en matière de création d entreprises. L.I.E., loi P.M.E., L.M.E.... retour sur les lois phares de ces dernières années en matière de création d entreprises. Les textes phares de ces dernières années Trois textes majeurs. Loi pour l Initiative

Plus en détail

PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2009

PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2009 Direction des Ressources Humaines et des Relations Sociales Direction du Développement Social Statut et convention collective Destinataires DIFFUSION NATIONALE Tous services Contact Tél : 01.55.44.27.15/27.18

Plus en détail

PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE (COMMERCES DE DÉTAIL) IDCC 1539 Convention collective nationale du 15 décembre 1988

PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE (COMMERCES DE DÉTAIL) IDCC 1539 Convention collective nationale du 15 décembre 1988 PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE (COMMERCES DE DÉTAIL) IDCC 1539 Convention collective nationale du 15 décembre 1988 REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE PERSONNEL

Plus en détail

Le nouveau crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi (CICE)

Le nouveau crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi (CICE) Le nouveau crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi (CICE) Ce nouveau crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi (CICE) instauré par la troisième loi de finances rectificative pour 2012 est

Plus en détail

ACCORD SUR LES RETRAITES COMPLEMENTAIRES DU 30 OCTOBRE 2015 Questions/réponses pour les front-office

ACCORD SUR LES RETRAITES COMPLEMENTAIRES DU 30 OCTOBRE 2015 Questions/réponses pour les front-office ACCORD SUR LES RETRAITES COMPLEMENTAIRES DU 30 OCTOBRE 2015 Questions/réponses pour les front-office 1 - Pourquoi un nouvel accord sur les retraites complémentaires? Les régimes Agirc et Arrco sont aujourd

Plus en détail

Fiche 8. Surcote, retraite progressive et cumul emploi-retraite

Fiche 8. Surcote, retraite progressive et cumul emploi-retraite CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 14 février 2006 à 9 h 30 "Examen de la surcote" Fiche N 8 Document de travail, n engage pas le Conseil Fiche 8 Surcote, retraite progressive et cumul

Plus en détail

Salariés JANVIER 2015. Comment lire votre relevé de carrière?

Salariés JANVIER 2015. Comment lire votre relevé de carrière? Salariés JANVIER 2015 Comment lire votre relevé de carrière? Qu est-ce que le relevé de carrière? Véritable récapitulatif de l activité professionnelle, le relevé de carrière détaille les droits que vous

Plus en détail

Connaissance des entreprises

Connaissance des entreprises Connaissance des entreprises Intervention 3/4 : le revenu, le salaire et la paye Master Ecologie & Biodiversité FMOE 115 Connaissance des entreprises Roland Thaler 2011-2012 Connaissance des entreprises

Plus en détail

Retraite : ce qui change à partir de 2014

Retraite : ce qui change à partir de 2014 Retraite : ce qui change à partir de 2014 La loi n 2014-40 du 20 janvier 2014 garantissant l avenir et la justice du système de retraites visant à équilibrer le système de retraites français, apporte des

Plus en détail

AIDE A L EMBAUCHE D UN 1 ER SALARIÉ : EXCLUSION DES CONTRATS EN ALTERNANCE ET PRÉCISIONS

AIDE A L EMBAUCHE D UN 1 ER SALARIÉ : EXCLUSION DES CONTRATS EN ALTERNANCE ET PRÉCISIONS N 87 FORMATION n 10 - SOCIAL n 32 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 2 septembre 2015 ISSN 1769-4000 AIDE A L EMBAUCHE D UN 1 ER SALARIÉ : EXCLUSION DES CONTRATS EN ALTERNANCE ET PRÉCISIONS

Plus en détail

J adopte un enfant. N oubliez pas. Accueil et modes de garde. Plus d informations sur vos prestations. Connaissez-vous la Caf?

J adopte un enfant. N oubliez pas. Accueil et modes de garde. Plus d informations sur vos prestations. Connaissez-vous la Caf? Accueil et modes de garde N oubliez pas Pour estimer vos droits à la prestation d accueil du jeune enfant, rendez-vous sur caf.fr > rubrique «Les services en ligne» > La prestation d accueil du jeune enfant

Plus en détail

Indemnité de Fin de Contrat (IFC) du salarié remplaçant le salarié en CIF dans les entreprises de moins de 50 salariés

Indemnité de Fin de Contrat (IFC) du salarié remplaçant le salarié en CIF dans les entreprises de moins de 50 salariés CONGE INDIVIDUEL DE FORMATION (CIF) CDI Lorsque le salarié a obtenu l autorisation d absence de son employeur, le FONGECIF peut prendre en charge tout ou partie de sa rémunération, fonction des éléments

Plus en détail

ENTREE EN VIGUEUR DE L ACCORD COLLECTIF NATIONAL DU 13 AVRIL 2004 SUR LE DEPART ET LA MISE A LA RETRAITE DANS LE BATIMENT ET LES TRAVAUX PUBLICS

ENTREE EN VIGUEUR DE L ACCORD COLLECTIF NATIONAL DU 13 AVRIL 2004 SUR LE DEPART ET LA MISE A LA RETRAITE DANS LE BATIMENT ET LES TRAVAUX PUBLICS SOCIAL N 4 SOCIAL N 3 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 10 janvier 2005 ISSN 1769-4000 ENTREE EN VIGUEUR DE L ACCORD COLLECTIF NATIONAL DU 13 AVRIL 2004 SUR LE DEPART ET LA MISE A LA RETRAITE

Plus en détail

Fiche n 6 : Le CONGE DE LONGUE MALADIE

Fiche n 6 : Le CONGE DE LONGUE MALADIE Fiche n 6 : Le CONGE DE LONGUE MALADIE CGT Conseil Général des Ardennes Fiche n 6 : Le Congé de Longue Maladie mars 2015 0 LE CONGE DE LONGUE MALADIE 1 Le congé de longue maladie : qu est-ce que c est?

Plus en détail

Fédération Française de Karaté Service Juridique

Fédération Française de Karaté Service Juridique Fédération Française de Karaté Service Juridique NOTE D INFORMATION N 001 La ffrranchiise de cottiisattiion L assiietttte fforrffaiittaiirre Le rrembourrsementt de ffrraiis prroffessiionnells Le rrembourrsementt

Plus en détail

Affilier vos salariés > Situations particulières > Retraités en activité. Nouvelles dispositions pour le cumul emploi-retraite

Affilier vos salariés > Situations particulières > Retraités en activité. Nouvelles dispositions pour le cumul emploi-retraite Affilier vos salariés > Situations particulières > Retraités en activité Nouvelles dispositions pour le cumul emploi- DATE : 6 mai 2009 Réf : Circulaire n 2009-04 En application de la loi N 2008-1330 du

Plus en détail

Etude des droits à l allocation d aide au retour à l emploi (ARE)

Etude des droits à l allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Le 23 mai 2016 Pôle gestion et accompagnement du personnel Service conseil statutaire Références : SO/MC/CR Contact : 02.96.58.64.09 conseil.statutaire@cdg22.fr Etude des droits à l allocation d aide au

Plus en détail

Auprès de la MDPH...21 Qui peut demander le statut de «travailleur handicapé»?...22 Quelle est la procédure?...22 La décision de la CDAPH...

Auprès de la MDPH...21 Qui peut demander le statut de «travailleur handicapé»?...22 Quelle est la procédure?...22 La décision de la CDAPH... Sommaire Introduction...11 Chapitre 1 - La reconnaissance du statut de travailleur handicapé...13 Définitions...13 Le handicap : une notion juridique multidimensionnelle...13 En droit du travail, quelle

Plus en détail

Le congé de mobilité. Synthèse. A savoir. Sommaire

Le congé de mobilité. Synthèse. A savoir. Sommaire Le congé de mobilité Synthèse Le congé de mobilité a pour finalité de permettre aux entreprises de mieux anticiper les mutations économiques et de sécuriser les transitions professionnelles en permettant

Plus en détail