NIANG Mamadou Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD); Rue de St Louis x Rue de Diourbel Point E Dakar Sénégal Site web:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NIANG Mamadou Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD); Rue de St Louis x Rue de Diourbel Point E Dakar Sénégal Site web:"

Transcription

1 NIANG Mamadou Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD); Rue de St Louis x Rue de Diourbel Point E Dakar Sénégal Site web: E mail: 1

2 Dés sa mise en place effective en octobre 2006, l Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD) s est fixé comme objectif de se mettre àniveau par rapport aux normes et standards internationaux et de favoriser une large diffusion de ses données en vue de promouvoir leur utilisation à des fins de développement. 2

3 Ainsi, le Sénégal a t il accepté d adhérer à la phase pilote du Programme Statistique Accéléré (PSA) dont la première tache est d assurer la documentation, l archivage et la diffusion des micro données. Ce programme est appuyé par PARIS21 et la Banque Mondiale. 3

4 L objectif général du Projet Documentation, Archivage et Diffusion des Micro données est de valoriser les enquêtes et recensements réalisés au Sénégal. Les objectifs spécifiques sont de documenter, d archiver et de diffuser le maximum d enquê tes et recensements conformément aux norm es et standards internationaux. 4

5 Un nombre de 25 enquêtes ou recensements archivables sont retenus dans une première phase. Certaines enquêtes sont réalisées mais leurs bases de données ne sont pas disponibles sous SPSS. 5

6 L entrepôt des données consolide toutes les données des enquêtes traitées sous forme de répertoires hiérarchisés. Les données relatives àchaque enquête ou recensement sont regroupées dans un répertoire. Chaque répertoire est subdivisé en trois (3) parties : Data, Doc et Prog. 6

7 Méthode de documentation utilisée conforme a ux normes internationales en matière de gestion de méta données et qui est basée sur la Data Do cumentation Initiative (DDI) et l'initiative Dubl in Core (DC), toutes deux définies dans le langa ge de balisage extensible (langage XML). Leur b ut est de fournir un moyen simple d'enregistrer t outes les caractéristiques saillantes des ensembl es de micro données et de les communiquer à d' autres. 7

8 Définir une politique formelle en matière de diffusion des micro données respectant le secret statistique grâce à la mise en œuvre de procédures d anonymisation. L accès aux micro données sera facilité aux chercheurs, planificateurs, etc. en vue d une utilisation maximale des données statistiques à des fins de développement. 8

9 mettre en ligne sur Internet la banque de données des enquêtes. L outil choisi àcet effet est la National Data Archive (NADA). NADA est un logiciel qui permet la diffusion des méta données et micro données des études et enquêtes. 9

10 L ANSD va développer des compétences techniques dans le domaine de la sécurisation des données statistiques et de leur anonymisation. Une formation sur les techniques d anonymisation des bases de données est prévue. Des bases de données anonymisées seront ensuite disponibles pour les utilisateurs. 10

11 Au total vingt sept enquêtes/recensements sont documentées ou en cours documentation. Ils sont accessibles à travers Ils sont libellés comme suit : Enquête démographique et de santé (EDS I, EDS II et EDS III), Enquête sénégalaise sur les indicateurs de santé (ESIS), Enquête Sénégalaise auprès des ménages (ESAM I), Enquête migration et urbanisation au Sénégal (EMUS), Evaluation des objectifs intermédiaires décennie de l enfant (MICS I), Evaluation des objectifs finaux décennie de l enfant (MICS II), 11

12 Enquête sur les dépenses des ménages de la capitale (EDMC), Inventaire des équipements sociaux de base au niveau des villages du Sénégal (Enquête Ciblage), Enquête sur les priorités (ESP), Recensement général de la population et de l'habitat de 1988 (RGPH88), Recensement général de la population et de l'habitat de 2002 (RGPH2002), Recensement général de la population de 1976 (RGPH76), 12

13 2 e Enquête Sénégalaise auprès des ménages (ESAM II), Enquête (Enquête 123), L Enquête de Suivi de la Pauvreté au Sénégal (ESPS), Enquête sur l accélération de la survie et du développement de l enfant (SASDE I et SASDE II), Enquête Nationale sur le Travail des Enfants au Sénégal (ENTES), Enquête de Conjoncture Sociale (ECS), Enquête Perception de la Pauvreté au Sénégal (EPPS), Enquête de mise à jour du NINEA 2007, Enquête Agricole Annuelle Données Parcelles 2006, 13

14 Recensement Nationale de l'agriculture de 1998 (RNA1998/99), Données sur l'éducation pour l'année 2006 (Annuaire de 2006), Recensement national de la pêche artisanale maritime sénégalaise (2005), Enquête agricole sur les parcelles de culture Les micro données de toutes ces enquêtes sont sous format SPSS. 14

15 Le projet a permis la production de cinq (5) outputs : l entrepôt de données, l archivage sur CD ROM de chaque enquête, la mise en ligne de la documentation des enquêtes, la politique de diffusion, et la banque de méta données des enquêtes pour Internet. 15

16 Trente deux enquêtes sont actuellement archivées dans l entrepôt. Grâce au Toolkit, 17 enquêtes sont documentées selon des normes et standards internationaux. Elles sont archivées et sécurisées sur CD ROM. Les instituts d archivage peuvent tirer parti des données et métadonnées documentées et formatées conformément aux normes internationales. Le catalogage et la diffusion de ces enquêtes en sont ensuite considérablement simplifiés. 16

17 Ces CD ROM sont mis à la disposition des chercheurs qui en ont besoin si certaines conditions sont remplies. L Integrated Public Use Microdata Series (IPUMS) en a bénéficié dans le cadre d un protocole avec l ANSD portant sur les recensements. 17

18 Les conditions d accès aux microdonnées sont définies. Les métadonnées sont d accès libres. La banque de méta données des enquêtes est en validation sur Intranet. Elle comporte dix enquêtes dont quatre validées pour mise en ligne sur Internet. 18

19 Au niveau de certaines sectorielles, les micro données sont souvent absentes. A la place, ce sont plutôt des données de synthèse ou simplement des rapports. On y note aussi l absence de logiciels de traitement de données (SPSS, CsPro, etc.), des difficultés à retrouver certains documents ou données d enquêtes, ainsi qu une faible maîtrise de l outil informatique. 19

20 Le projet de documentation, d archivage et de dissémination des micro données est un axe important de la politique de gestion des savoirs du système statistique national qui en a fait une importante ligne d action dans le Schéma Directeur de la Statistique (SDS) ou Stratégie nationale de développement de la statistique (SNDS) adopté en juin La prochaine étape est l archivage électronique des questionnaires remplis des recensements et enquêtes. 20

21 Dans le cadre du Schéma Directeur Informatique de l ANSD, il existe un projet «Système d'accès aux micro données pour chercheurs et autres spécialistes» qui prévoit la mise en place d'un laboratoire de microdonnées où l'accès aux bases de données se fera sur place et de manière complète. Seuls les résultats seront contrôlés par une équipe afin de s assurer du respect du secret statistique. 21

22 JE VOUS REMERCIE DE VOTRE ATTENTION 22

La documentation, l archivage et la dissémination des micros-données au Sénégal NIANG Mamadou OBJECTIFS

La documentation, l archivage et la dissémination des micros-données au Sénégal NIANG Mamadou OBJECTIFS La documentation, l archivage et la dissémination des micros-données au Sénégal NIANG Mamadou Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD); Rue de St Louis x Rue de Diourbel - Point E

Plus en détail

23 ème Edition de la Commission des Statistiques Agricoles pour l Afrique (AFCAS)

23 ème Edition de la Commission des Statistiques Agricoles pour l Afrique (AFCAS) 23 ème Edition de la Commission des Statistiques Agricoles pour l Afrique (AFCAS) Rabat (Maroc) du 04 au 07 décembre 2013 PLAN DE PRÉSENTATION (1/2) La description du 4 ème RNA; La méthodologie utilisée;

Plus en détail

Atelier de formation sur les techniques d archivage des données d enquête et de recensement statistiques. Bamako : 11 au 15 décembre 2006

Atelier de formation sur les techniques d archivage des données d enquête et de recensement statistiques. Bamako : 11 au 15 décembre 2006 Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne Atelier de formation sur les techniques d archivage des données d enquête et de recensement statistiques : 11 au 15 décembre 2006 POINTS SAILLANTS

Plus en détail

1. Prénom et Nom : Arona Touré. 2. Date de naissance 28 juin 1969 Nationalité : Sénégalaise. 3. Éducation. Études et formation universitaires :

1. Prénom et Nom : Arona Touré. 2. Date de naissance 28 juin 1969 Nationalité : Sénégalaise. 3. Éducation. Études et formation universitaires : 1. Prénom et Nom : Arona Touré 2. Date de naissance 28 juin 1969 Nationalité : Sénégalaise 3. Éducation Études et formation universitaires : Etablissement & Date CENTRE FOR ADVANCED STUDIES & RESEARCH

Plus en détail

Atelier de formation à IMIS (système intégré de gestion de données) BAMAKO : 5 au 9 mai 2008

Atelier de formation à IMIS (système intégré de gestion de données) BAMAKO : 5 au 9 mai 2008 Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne Atelier de formation à IMIS (système intégré de gestion de données) BAMAKO : 5 au 9 mai 2008 POINTS SAILLANTS DE L ATELIER Points saillants

Plus en détail

INTERPRETER UN RAPPORT ACTUARIEL Sélection des hypothèses actuarielles dans le contexte africain Par Papa Babou NDIAYE, Directeur des Etudes

INTERPRETER UN RAPPORT ACTUARIEL Sélection des hypothèses actuarielles dans le contexte africain Par Papa Babou NDIAYE, Directeur des Etudes INTERPRETER UN RAPPORT ACTUARIEL Sélection des hypothèses actuarielles dans le contexte africain Par Papa Babou NDIAYE, Directeur des Etudes IPRES_SENEGAL Responsabilité d un administrateur Les évaluations

Plus en détail

Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne

Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne Termes de référence pour le recrutement de quatre (4) consultants dans le cadre du Projet «Modules d initiation à la statistique à l attention

Plus en détail

Expert(e) International(e) en santé publique Délégué(e) à la co-gestion de la composante «Appui à la demande de soins» Sénégal

Expert(e) International(e) en santé publique Délégué(e) à la co-gestion de la composante «Appui à la demande de soins» Sénégal Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

Sommaire. Le périmètre des données

Sommaire. Le périmètre des données Le périmètre des données Sommaire Les Data Archives : des origines à l infrastructure européenne CESSDA La France et le Réseau Quetelet La participation à l infrastructure européenne Les grandes fonctions

Plus en détail

La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France

La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France en 12 diapos 1 La Bibliothèque nationale de France Missions Collecte du dépôt légal (livres, revues et Internet français) Valorisation

Plus en détail

Ministère des Mines, de l Industrie et des PME PROGRAMME NATIONAL «PLATE-FORME MULTIFONCTIONNELLE POUR LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETE (PN-PTFM)

Ministère des Mines, de l Industrie et des PME PROGRAMME NATIONAL «PLATE-FORME MULTIFONCTIONNELLE POUR LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETE (PN-PTFM) Ministère des Mines, de l Industrie et des PME PROGRAMME NATIONAL «PLATE-FORME MULTIFONCTIONNELLE POUR LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETE (PN-PTFM) FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PN-PTFM I. INFORMATIONS

Plus en détail

REPUBLIQUE DU MALI Un Peuple Un But Une Foi. Résumé du Schéma Directeur Statistique (SDS)

REPUBLIQUE DU MALI Un Peuple Un But Une Foi. Résumé du Schéma Directeur Statistique (SDS) REPUBLIQUE DU MALI Un Peuple Un But Une Foi Résumé du Schéma Directeur Statistique (SDS) Avril 2008 Sommaire SOMMAIRE... 2 I INTRODUCTION... 3 II L ETAT DU SSN... 3 III LE SCHEMA DIRECTEUR DE LA STATISTIQUE

Plus en détail

K O L D A SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2012. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Kolda

K O L D A SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2012. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Kolda K O REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE ------------------

Plus en détail

Quelle place pour e-toile au cabinet du médecin?

Quelle place pour e-toile au cabinet du médecin? ASSOCIATION DES MÉDECINS DU CANTON DE GENÈVE Quelle place pour e-toile au cabinet du médecin? Dr Pierre-Alain Schneider, président AMG Cabinet médical diverses formes cabinet individuel cabinet de groupe

Plus en détail

Les nouveaux sites documentaires de l IRD

Les nouveaux sites documentaires de l IRD Les nouveaux sites documentaires de l IRD Nouvel Horizon, nouvel intranet, nouveaux Netvibes - IRD France Sud - Logo d après Clipart-fr et Freepik.com De quoi allons nous parler? Les sites de la Documentation

Plus en détail

Rapport N 1: Conception du système de suivi-évaluation du PEPAM et état des lieux des bases de données exploitables

Rapport N 1: Conception du système de suivi-évaluation du PEPAM et état des lieux des bases de données exploitables Appui à la mise en place du système de suivi-évaluation du Programme d'eau potable et d'assainissement du Millénaire République du Sénégal Rapport N 1: Conception du système de suivi-évaluation du PEPAM

Plus en détail

Séminaires / ateliers internationaux Année 2015

Séminaires / ateliers internationaux Année 2015 Séminaires / ateliers internationaux Année 1 Séminaires / ateliers internationaux Année Mesdames, Messieurs, Chers partenaires, Le Directeur Général et tout le personnel de l Institut de DEveloppement

Plus en détail

PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT

PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT TERMES DE REFERENCE I. Information sur la consultation/contrat de service Titre Projet Type de contrat Durée initiale Lieu d affectation CONSULTANT NATIONAL

Plus en détail

EXERCICES UML. Modéliser cette situation par un diagramme de cas d utilisation. Consulter planning

EXERCICES UML. Modéliser cette situation par un diagramme de cas d utilisation. Consulter planning EXERCICES UML 1 ) Dans un établissement scolaire, on désire gérer la réservation des salles de cours ainsi que du matériel pédagogique (ordinateur portable ou/et Vidéo projecteur). Seuls les enseignants

Plus en détail

Système d Information pour la Gestion de l Education (S.I.G.E.)

Système d Information pour la Gestion de l Education (S.I.G.E.) RÉPUBLIQUE DU SÉNÉGAL Un Peuple Un But Une Foi Ministère de l Education nationale Système d Information pour la Gestion de l Education (S.I.G.E.) Plan de présentation I. Nécessité d un Système d Information

Plus en détail

PROJET DE RECHERCHE FAIRE DES MIGRATIONS UN FACTEUR DE DEVELOPPEMENT : Sénégal Migration, marché du travail et développement

PROJET DE RECHERCHE FAIRE DES MIGRATIONS UN FACTEUR DE DEVELOPPEMENT : Sénégal Migration, marché du travail et développement PROJET DE RECHERCHE FAIRE DES MIGRATIONS UN FACTEUR DE DEVELOPPEMENT : UNE ETUDE SUR L'AFRIQUE DU NORD ET L'AFRIQUE DE L'OUEST Sénégal Migration, marché du travail et développement DOCUMENT DE TRAVAIL

Plus en détail

POURQUOI LE GABON A-T-IL BESOIN DE STATISTIQUES FIABLES?

POURQUOI LE GABON A-T-IL BESOIN DE STATISTIQUES FIABLES? Mai 2010 POURQUOI LE GABON A-T-IL BESOIN DE STATISTIQUES FIABLES? Direction Générale des Statistiques Ministère de l Economie, du Commerce, de l Industrie et du Tourisme Pourquoi le Gabon a-t-il besoin

Plus en détail

http://difusion.academiewb.be Journée des bibliothécaires 19-09-2013

http://difusion.academiewb.be Journée des bibliothécaires 19-09-2013 http://difusion.academiewb.be Journée des bibliothécaires 19-09-2013 calgoet@ulb.ac.be 1 Qu est ce que DI-fusion? Dépôt institutionnel de l Université libre de Bruxelles Archive institutionnelle Depuis

Plus en détail

La version 3.0 de Corman S

La version 3.0 de Corman S La version 3.0 de Corman S 0. Généralités Versions précédentes : Version 1.0, développée sur plate-forme MS-DOS, et exploitée de 1996 à 1999 sur un réseau local Novell NetWare Version 2.0, développée sur

Plus en détail

Gouvernance des mesures de sécurité avec DCM-Manager. Présentation du 22 mai 2014

Gouvernance des mesures de sécurité avec DCM-Manager. Présentation du 22 mai 2014 Gouvernance des mesures de sécurité avec DCM-Manager Présentation du 22 mai 2014 Gérer les actifs logiciels et leur répartition Maîtriser le durcissement des configurations Suivre l application des correctifs

Plus en détail

PLAN R E V A RETOUR VERS L AGRICULTURE

PLAN R E V A RETOUR VERS L AGRICULTURE REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------ MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L HYDRAULIQUE RURALE ET DE LA SECURITE ALIMENTAIRE ------------ NOUVELLE ORIENTATION DE LA POLITIQUE AGRICOLE

Plus en détail

L archivage pérenne du document numérique au CINES. CINES (O.Rouchon) Rencontres RNBM 3 Octobre 2007

L archivage pérenne du document numérique au CINES. CINES (O.Rouchon) Rencontres RNBM 3 Octobre 2007 L archivage pérenne du document numérique au CINES CINES (O.Rouchon) Rencontres RNBM 3 Octobre 2007 Sommaire La mission d archivage du CINES Le contexte, la problématique et les constats Les défis, orientations

Plus en détail

Solutions EMC Documentum pour les assurances

Solutions EMC Documentum pour les assurances Caractéristiques d EMC Documentum La famille de produits EMC Documentum aide les compagnies d assurance à gérer tous les types de contenu de plusieurs départements au sein d un seul référentiel. Grâce

Plus en détail

SOMMAIRE 1 LA POLITIQUE GENERALE ET LA POLITIQUE QUALITE 2 UNE ORGANISATION PROFESSIONNELLE FORTE ET GARANTE DE SES MEMBRES 3 NOTRE SMQ

SOMMAIRE 1 LA POLITIQUE GENERALE ET LA POLITIQUE QUALITE 2 UNE ORGANISATION PROFESSIONNELLE FORTE ET GARANTE DE SES MEMBRES 3 NOTRE SMQ Manuel Qualité 5 place du Rosoir 21000 DIJON Tél. : 03.80.59.65.20 Fax : 03.80.53.09.50 Mèl : contact@bfc.experts-comptables.fr www.bfc.experts-comptables.fr SOMMAIRE 1 LA POLITIQUE GENERALE ET LA POLITIQUE

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA (AMO) PHASE II 2013-2016 FINANCEMENT C2D

PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA (AMO) PHASE II 2013-2016 FINANCEMENT C2D MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL MINISTERE DE L ELEVAGE, DES PÊCHES ET DES INDUSTRIES ANIMANES PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA

Plus en détail

Archivage intermédiaire de données Scientifiques ISAAC Information Scientifique Archivée Au Cines

Archivage intermédiaire de données Scientifiques ISAAC Information Scientifique Archivée Au Cines Archivage intermédiaire de données Scientifiques ISAAC Information Scientifique Archivée Au Cines Constat Enquête auprès des laboratoires de recherche Besoin d information sur les enjeux de l'archivage

Plus en détail

Programme National «1 étudiant 1 ordinateur»

Programme National «1 étudiant 1 ordinateur» REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE Programme National «1 étudiant 1 ordinateur» Un programme du Ministère de l Enseignement Supérieur

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DU PROGRAMME STATISTIQUE DE L UEMOA

NOTE DE PRESENTATION DU PROGRAMME STATISTIQUE DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE La Commission Département des Politiques Economiques NOTE DE PRESENTATION DU PROGRAMME STATISTIQUE DE L UEMOA Février 2005 I INTRODUCTION Le Traité instituant

Plus en détail

Bibliothèque numérique de l enssib

Bibliothèque numérique de l enssib Bibliothèque numérique de l enssib Il y a une vie après MARC, 19 novembre 2007 : journée d étude en hommage à Pierre-Yves Duchemin De MARC à XML : Les nouveaux formats bibliographiques CLAVEL, Thierry

Plus en détail

Cédric Gendre Inra, ESR Toulouse

Cédric Gendre Inra, ESR Toulouse ODR, Bases de données administratives à différentes échelles spatiales Cédric Gendre Inra, ESR Toulouse 2èmes journées de recherches en sciences sociales INRA SFER CIRAD 11 & 12 décembre 2008 LILLE, France

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT RECRUTEMENT D

Plus en détail

Panorama des contenus

Panorama des contenus journée professionnelle organisée par ABPN Association des Bibliothécaires de la Province Nord Panorama des contenus documentaires numériques Isabelle Gasser IRD Nouméa - Documentation Plan Contexte t

Plus en détail

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Approches & opportunités face aux enjeux de volume, variété et vélocité France, 2012-2014 28 mars 2013 Ce document

Plus en détail

Gestion Électronique des Documents NOMMING

Gestion Électronique des Documents NOMMING Gestion Électronique des Documents NOMMING Justine Druelle URCEST 1 plan 1. GED: qu est-ce que c est? 2. GED au sein des URCs et de la DIRC d Ile de France 3. Le nomming 2 1 1.La Gestion Electronique des

Plus en détail

10èmes Rencontres Mondiales du Logiciel Libre. NANTES, Le 7 Juillet 2009

10èmes Rencontres Mondiales du Logiciel Libre. NANTES, Le 7 Juillet 2009 10èmes Rencontres Mondiales du Logiciel Libre NANTES, Le 7 Juillet 2009 Les principes généraux : enjeux, approche partenariale... 2 Des enjeux financiers et qualitatifs les coûts de papier, d édition et

Plus en détail

Electrification Rurale au Mali. Technologies et financement

Electrification Rurale au Mali. Technologies et financement Electrification Rurale au Mali Technologies et financement Meeting of the SREP Pilot Countries Kenya 05 mar s 2012 Electrification rurale au Mali Plan de présentation le concept institutionnel le concept

Plus en détail

Nos secteurs d activité :

Nos secteurs d activité : Au travers des compétences des spécialistes de chaque activité, DCS est à même de vous offrir pour chacune de ses prestations un service personnalisé de qualité. Présente à Genève depuis 1973, Data Conversion

Plus en détail

Concepts et définitions

Concepts et définitions Division des industries de service Enquête annuelle sur le développement de logiciels et les services informatiques, 2002 Concepts et définitions English on reverse Les définitions qui suivent portent

Plus en détail

FICHE METIER. «Documentaliste» Documentaliste en radiodiffusion APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Documentaliste» Documentaliste en radiodiffusion APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Documentaliste radio «Documentaliste» APPELLATION(S) DU METIER Documentaliste en radiodiffusion DEFINITION DU METIER Le documentaliste radio exerce trois missions principales : > Il gère le fonds documentaire

Plus en détail

Extension de la protection sociale à l économie informelle : vers un Régime simplifié pour les petits contribuables (RSPC) au Sénégal

Extension de la protection sociale à l économie informelle : vers un Régime simplifié pour les petits contribuables (RSPC) au Sénégal Bureau international du Travail Equipe d Appui Technique de l OIT au travail décent pour l Afrique Occidentale et Bureau pays de l OIT pour le Sénégal, le Bénin, le Burkina Faso, le Cap-Vert, la Côte d

Plus en détail

Intranet de l Administration Tunisienne

Intranet de l Administration Tunisienne Intranet de l Administration l Tunisienne Séminaire sur la création des services gouvernementaux en réseau en ligne Tanger Janvier 2008 AGENDA Contexte du projet et problématique Consistance du projet

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN

PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN 1. DÉVELOPPEMENT D'APPLICATION (CONCEPTEUR ANALYSTE) 1.1 ARCHITECTURE MATÉRIELLE DU SYSTÈME INFORMATIQUE 1.1.1 Architecture d'un ordinateur Processeur,

Plus en détail

TERANGA CAPITAL. Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal. Présentation à l Atelier FIDA. 5 Décembre 2014.

TERANGA CAPITAL. Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal. Présentation à l Atelier FIDA. 5 Décembre 2014. TERANGA CAPITAL Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal Présentation à l Atelier FIDA 5 Décembre 2014 Olivier Furdelle VISION, MISSION ET OBJECTIFS La vision de TERANGA CAPITAL est de soutenir

Plus en détail

Elaboration des documents méthodologiques des comptes nationaux selon le SCN 1993 et préparation du passage au SCN 2008

Elaboration des documents méthodologiques des comptes nationaux selon le SCN 1993 et préparation du passage au SCN 2008 AFRITAC de l Ouest (AFW) Abidjan Côte d Ivoire SÉMINAIRE Elaboration des documents méthodologiques des comptes nationaux selon le SCN 1993 et préparation du passage au SCN 2008 Institut national de la

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION F-5.04 : METHODOLOGIE D UN PROJET DE DEMATERIALISATION ET D ARCHIVAGE ELECTRONIQUE, APPLICATION AUX MAILS /// Objectifs pédagogiques Apporter aux participants les informations essentielles pour aborder

Plus en détail

Programme statistique du Secrétariat Exécutif de la CEDEAO

Programme statistique du Secrétariat Exécutif de la CEDEAO COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L=AFRIQUE DE L=OUEST ECONOMIC COMMUNITY OF WEST AFRICAN STATES Réunion de lancement du programme de comparaison Internationale pour l Afrique Addis Abéba, 2-4 décembre

Plus en détail

Section 7. Gestion des données

Section 7. Gestion des données Section 7 Gestion des données 113 Gestion des données Planifier la gestion des données avant leur collecte. Ne pas sous-estimer l ampleur de la tâche. Accorder autant d attention à l extraction des données

Plus en détail

Table des matières détaillée

Table des matières détaillée Michel Roberge. La gestion intégrée des documents (GID) en format papier et technologiques : documents administratifs, documents d'archives, documentation de référence. Québec : Éditions Michel Roberge,

Plus en détail

Questionnaire sur la situation de l archivage dans les laboratoires du CNRS

Questionnaire sur la situation de l archivage dans les laboratoires du CNRS Questionnaire sur la situation de l archivage dans les laboratoires du CNRS Une mission Les archives scientifiques ont toujours représenté un patrimoine d'une richesse inestimable : elles sont le témoignage

Plus en détail

Solution documentaire globale. Présentation du 14 janvier 2010

Solution documentaire globale. Présentation du 14 janvier 2010 Cadic Intégrale Solution documentaire globale 1 Cadic SA et ses activités Société française, créée en 1986, éditeur de Siège : 146 rue Montmartre 75002 PARIS Domaine d activité : Information Documentation

Plus en détail

MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE

MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC//BR/DS/PP/DSA/N 12-04 Danielle SOULAT 01 43 93 84 77 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : CHEF DE PROJET ARCHIVAGE ET SYSTEME D

Plus en détail

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ En signant ce document le club s'engage à remplir les critères de la Fondation :

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ En signant ce document le club s'engage à remplir les critères de la Fondation : FONDATION ROTARY PHASE PILOTE VISION POUR L AVENIR ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ PROTOCOLE D ACCORD DU CLUB Ce document est le protocole d accord officiel fourni par la Fondation Rotary (TRF) aux clubs

Plus en détail

GOOGLE, OUTILS EN LIGNE

GOOGLE, OUTILS EN LIGNE Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) GOOGLE, OUTILS EN LIGNE Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) Sommaire Formation Google Apps, utilisateur - 3 Google Apps, administrateur - 5 Office 365, prise en main - 8 Google

Plus en détail

L archivage pérenne du document numérique au CINES. CINES (O.Rouchon) JRES 2007 21 Novembre 2007

L archivage pérenne du document numérique au CINES. CINES (O.Rouchon) JRES 2007 21 Novembre 2007 L archivage pérenne du document numérique au CINES CINES (O.Rouchon) JRES 2007 21 Novembre 2007 Sommaire La mission d archivage du CINES Le contexte, la problématique et les constats Les défis, orientations

Plus en détail

Acquisition Indexation Classement & Recherche & Stockage Consultation. Solution d archivage sur mesure

Acquisition Indexation Classement & Recherche & Stockage Consultation. Solution d archivage sur mesure Acquisition Indexation Classement & Recherche & Stockage Consultation Solution d archivage sur mesure Préambule SITAN INFORMATIQUE est une société innovante spécialisée dans la gestion de l information,

Plus en détail

Créez votre propre Archive Darwin Core

Créez votre propre Archive Darwin Core Créez votre propre Archive Darwin Core Guide pas à pas Version 1.0 Avril 2011 Citation suggérée : GBIF (2010). Créez votre propre Archive Darwin Core Archive, Guide pratique, (version originale rédigée

Plus en détail

Ce rapport se base sur les informations datant de février 2002, date où l étude a été effectuée.

Ce rapport se base sur les informations datant de février 2002, date où l étude a été effectuée. La monnaie utilisée au Sénégal est le franc CFA (FCFA : Communauté Financière Africaine). Le taux du franc CFA par rapport au yen, en date du 1er janvier 2003, est de 0,19 yens/ 1FCFA (d après le taux

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE SELECTION D UNE SOCIETE DE MAINTENANCE ELECTRIQUE & PRESTATAIRE DE MOYENS TECHNIQUES

TERMES DE REFERENCE SELECTION D UNE SOCIETE DE MAINTENANCE ELECTRIQUE & PRESTATAIRE DE MOYENS TECHNIQUES TERMES DE REFERENCE SELECTION D UNE SOCIETE DE MAINTENANCE ELECTRIQUE & PRESTATAIRE DE MOYENS TECHNIQUES Avril 2015 «GIM-UEMOA» GIE au capital de 9 528 790 000 F CFA RCCM : SN-DKR-2004-B-8649 NINEA : 24209832

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL - BAPAAT

REFERENTIEL PROFESSIONNEL - BAPAAT REFERENTIEL PROFESSIONNEL - BAPAAT 1. PARTICIPATION (au Fonctionnement de l'entreprise) DOMAINES de COMPETENCE OBJECTIFS GENERAUX OBJECTIFS OPERATIONNELS Appréciation d'un sportif et socioculturel Droit

Plus en détail

ISTEX, vers des services innovants d accès à la connaissance

ISTEX, vers des services innovants d accès à la connaissance ISTEX, vers des services innovants d accès à la connaissance Synthèse rédigée par Raymond Bérard, directeur de l ABES, à partir du dossier de candidature d ISTEX aux Initiatives d excellence et des réunions

Plus en détail

Stages en archives pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle

Stages en archives pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle Stages en archives pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle De nombreux archivistes se sont déjà interrogés sur la manière d organiser un stage en archives pour des

Plus en détail

document de travail La formation professionnelle en secteur informel Rapport sur l enquête terrain au SENEGAL

document de travail La formation professionnelle en secteur informel Rapport sur l enquête terrain au SENEGAL Agence Française de Développement document de travail Juillet 2006 21 La formation professionnelle en secteur informel Rapport sur l enquête terrain au SENEGAL Version provisoire Richard Walther, Consultant

Plus en détail

Référencement dans des bases de données

Référencement dans des bases de données Marketing Site web du guide des ressources pour l édition de revues numériques Coordination : Ghislaine Chartron et Jean-Michel Salaun Doctorant en science de l'information La création numérique, ou la

Plus en détail

Mise à jour de STAR par formulaires (Cycle mise à jour) Version : 07-03-2012

Mise à jour de STAR par formulaires (Cycle mise à jour) Version : 07-03-2012 Mise à jour de STAR par formulaires (Cycle mise à jour) Table des matières 1. Cycle «Mise à jour» : Mise à jour par formulaire...1 1.1. Objectifs du cycle «Mise à jour»...1 1.2. Workflow du cycle «Mise

Plus en détail

REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------ RAPPORT SUR LES MECANISMES DE MISE EN ŒUVRE ET DE SUIVI DU DSRP -----------------

REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------ RAPPORT SUR LES MECANISMES DE MISE EN ŒUVRE ET DE SUIVI DU DSRP ----------------- REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------ RAPPORT SUR LES MECANISMES DE MISE EN ŒUVRE ET DE SUIVI DU DSRP ----------------- SOMMAIRE AVANT PROPOS... 3 LISTE DES SIGLES... 4 INTRODUCTION...

Plus en détail

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)»

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Investissements d avenir Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Appel à projets «Innovation et compétitivité des filières agricoles et agroalimentaires» Volet compétitif «Initiatives

Plus en détail

Dématérialisation des factures du Secteur Public. Présentation de l obligation à la fédération des offices publics de l habitat 3 avril 2015

Dématérialisation des factures du Secteur Public. Présentation de l obligation à la fédération des offices publics de l habitat 3 avril 2015 Dématérialisation des factures du Secteur Public Présentation de l obligation à la fédération des offices publics de l habitat 3 avril 2015 1 La dématérialisation des factures 2 2008 : La première étape

Plus en détail

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION CENTRALE INFORMATIQUE ET SYSTÈME D INFORMATION :

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION CENTRALE INFORMATIQUE ET SYSTÈME D INFORMATION : Bourse de l emploi Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION CENTRALE INFORMATIQUE ET SYSTÈME D INFORMATION : Deux (02) Ingénieurs Sécurité Système d Information Direction Qualité, Méthodes

Plus en détail

Infrastructure / réseau / sécurité /support utilisateur

Infrastructure / réseau / sécurité /support utilisateur Présentation du PSIR Pôle regroupant normalement 7 personnes (5 personnes actuellement) Les quatre axes de spécialisation du service sont: Pôle infrastructure et réseau ; Banques de données et données

Plus en détail

etññéüà ÑÜ Ä Å Çt Üx de consultation Territoire de la MRC Brome-Missisquoi

etññéüà ÑÜ Ä Å Çt Üx de consultation Territoire de la MRC Brome-Missisquoi PLAN DE DÉVELOPPEMENT en loisir et en sport de la MONTÉRÉGIE etññéüà ÑÜ Ä Å Çt Üx de consultation PORTRAIT DE LA CRÉ MONTÉRÉGIE EST : Territoire de la MRC Brome-Missisquoi Juin 2008 gtuäx wxá Åtà Üxá PRÉAMBULE...

Plus en détail

Software Application Portfolio Management

Software Application Portfolio Management Environnement complet de consolidation du Patrimoine Applicatif & de production des Tableaux de bords d inventaire et de pilotage Software Application Portfolio Management Collecter Centraliser Normaliser

Plus en détail

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE Par Madame F. Bintou DJIBO, COORDONNATRICE DU SYSTÈME DES NATIONS UNIES AU SENEGAL Plan

Plus en détail

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Classe de terminale de la série Sciences et Technologie du Management et de la Gestion Préambule Présentation Les technologies de l information

Plus en détail

Une aide au déploiement de STEP AP 242 : les recommandations d utilisation

Une aide au déploiement de STEP AP 242 : les recommandations d utilisation P : 1 Continuité Numérique : un enjeu d efficacité pour l industrie supporté par les standards Standard STEP AP 242 ISO 10303 : modèles CAO 3D avec tolérancement gérés en configuration Une aide au déploiement

Plus en détail

Solutions informatiques (SI) Semestre 1

Solutions informatiques (SI) Semestre 1 Solutions informatiques (SI) Cette unité vise l acquisition de compétences générales à partir desquelles sont construites les compétences propres aux parcours de spécialisation. Elle comprend, d une part,

Plus en détail

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité Gestion commerciale La rentabilité d une entreprise passe par l augmentation du chiffre d affaires et la maîtrise des coûts de gestion. Avec Sage 100 Gestion Commerciale, vous contrôlez votre activité

Plus en détail

Référentiel des métiers et des fonctions de l information-documentation

Référentiel des métiers et des fonctions de l information-documentation ADBS Groupe Référentiel métiers Référentiel des métiers et des fonctions de l information-documentation é d i t i o n s Association des professionnels de l information et de la documentation (ADBS), 2007

Plus en détail

Démonstration Google Apps. Christophe Thuillier Avril 2010 Arrowsoft

Démonstration Google Apps. Christophe Thuillier Avril 2010 Arrowsoft Démonstration Google Apps Christophe Thuillier Avril 2010 Arrowsoft Sommaire 0. Présentation E-Consulting 1. Le Cloud computing 2. Les Google Apps Communication et connexion Collaboration et publication

Plus en détail

Conclusions du Conseil sur la dimension stratégique du patrimoine culturel pour une Europe durable

Conclusions du Conseil sur la dimension stratégique du patrimoine culturel pour une Europe durable COSEIL DE L'UIO EUROPÉEE Conclusions du Conseil sur la dimension stratégique du patrimoine culturel pour une Europe durable Conseil ÉDUCATIO, JEUESSE, CULTURE ET SPORT Bruxelles, 21 mai 2014 Le Conseil

Plus en détail

PROJET GCP/GLO/208/BMG «CountrySTAT pour l Afrique Sub-Saharienne» RAPPORT PANORAMA I SUR LES STATISTIQUES AGRICOLES ET ALIMENTAIRES C A M E R O U N

PROJET GCP/GLO/208/BMG «CountrySTAT pour l Afrique Sub-Saharienne» RAPPORT PANORAMA I SUR LES STATISTIQUES AGRICOLES ET ALIMENTAIRES C A M E R O U N GCP/GLO/208/BMG Rapport Panorama 1 PROJET GCP/GLO/208/BMG «CountrySTAT pour l Afrique Sub-Saharienne» RAPPORT PANORAMA I SUR LES STATISTIQUES AGRICOLES ET ALIMENTAIRES C A M E R O U N ORGANISATION DES

Plus en détail

Système d Information du CNRST - SIC -

Système d Information du CNRST - SIC - 1 Contre National pour la Recherche Scientifique et Technique Système d Information du CNRST - SIC - Nabil Talhaoui Service système d information talhaoui@cnrst.ma 2 Plan Introduction Projet SIC : Contexte

Plus en détail

La Protection Sociale des Enfants en Afrique de l Ouest et du Centre. Étude de cas du Sénégal. Unissons - nous pour les enfants

La Protection Sociale des Enfants en Afrique de l Ouest et du Centre. Étude de cas du Sénégal. Unissons - nous pour les enfants La Protection Sociale des Enfants en Afrique de l Ouest et du Centre Étude de cas du Sénégal Unissons - nous pour les enfants Ce document a été préparé a partir de la version anglaise du rapport qui peut

Plus en détail

Enquête communication interne - restitution

Enquête communication interne - restitution Enquête communication interne - restitution Septembre 2014 Julie Gaillot et Ellen Walker Chargées de communication interne Groupe 1 1 Méthodologie et périmètre de l étude 2 Trois phases Phase qualitative

Plus en détail

Rapport de fin du Programme

Rapport de fin du Programme Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne Département des Affaires Economiques et Sociales du Secrétariat Général des Nations Unies Programme des Nations Unies pour le Développement

Plus en détail

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES ANF Sciencesconf Meudon 10/11 octobre 2013 http://www.sciencesconf.org ! Sommaire La plateforme Sciencesconf.org Le portail L espace conférence Site web Gestion

Plus en détail

CHAPITRE I : PRESENTATION DES INSTRUMENTS DE LA SAISIE

CHAPITRE I : PRESENTATION DES INSTRUMENTS DE LA SAISIE 1.1 Questionnaire ménage CHAPITRE I : PRESENTATION DES INSTRUMENTS DE LA SAISIE Le questionnaire est le document de référence sur lequel figure les données collectées sur le terrain et codifiées au BCR

Plus en détail

Destinataires d'exécution

Destinataires d'exécution Information Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales 78, rue de Varenne 75349 PARIS 07 SP 0149554955 Note de service SG/SRH/SDDPRS/2014-932

Plus en détail

GESTION ELECTRONIQUE DE DOCUMENTS

GESTION ELECTRONIQUE DE DOCUMENTS GESTION ELECTRONIQUE DE DOCUMENTS NOTICE D UTILISATION Ind B du 15/01/08 Table des matières A Présentation générale... 3 A.1 Connexion... 3 A.2 Accéder à une affaire... 4 A.3 Ouvrir un répertoire de fichiers...

Plus en détail

Fonctionnalités HSE PILOT. Groupe QFI www.hse-pilot.com

Fonctionnalités HSE PILOT. Groupe QFI www.hse-pilot.com Fonctionnalités HSE PILOT Groupe QFI www.hse-pilot.com Module produit chimique RECENSEMENT DES PRODUITS Les produits chimiques sont omniprésents dans les entreprises. La gestion qui leur est associée peut

Plus en détail

I partie : diagnostic et proposition de solutions

I partie : diagnostic et proposition de solutions Session 2011 BTS assistant de manager Cas Arméria: barème et corrigé Remarque: la 1 ère partie doit être cohérente avec les éléments déterminants du contexte décrit dans cet encadré, qui n est pas attendu

Plus en détail

Document de synthèse

Document de synthèse Document de synthèse Réalisation d une plateforme financière novatrice pour la canalisation et la valorisation des remises d argent à travers les Institutions de Micro finance dans le couloir Italie-Sénégal

Plus en détail

BANQUE CENTRALE DES ETATS DE L'AFRIQUE DE L'OUEST ---------------------- DEPARTEMENT DES ETUDES ECONOMIQUES ET DE LA MONNAIE ----------------------

BANQUE CENTRALE DES ETATS DE L'AFRIQUE DE L'OUEST ---------------------- DEPARTEMENT DES ETUDES ECONOMIQUES ET DE LA MONNAIE ---------------------- BANQUE CENTRALE DES ETATS DE L'AFRIQUE DE L'OUEST ---------------------- DEPARTEMENT DES ETUDES ECONOMIQUES ET DE LA MONNAIE ---------------------- Direction de la Recherche et de la Statistique APPUIS

Plus en détail

Présentation d Imédia

Présentation d Imédia Présentation d Imédia Imédia est une société sénégalaise (SARL) créée en 1999 qui a bâti sa stratégie sur une personnalisation du service et sur une exigence de qualité. Elle réunit un réseau de compétences

Plus en détail

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DU NORD

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DU NORD ARCHIVES DEPARTEMENTALES DU NORD SERVICE DE LA COLLECTE ET DU TRAITEMENT DES ARCHIVES PUBLIQUES PREFECTURE DU NORD ARCHIVAGE DES DOSSIERS DE DEMANDE DE TITRE DE SEJOUR DES ETRANGERS Vincent Doom SOMMAIRE

Plus en détail