ANCIENNE CHAPELLE DES CORDELIERS A CREST

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ANCIENNE CHAPELLE DES CORDELIERS A CREST"

Transcription

1 REGION RHONE-ALPES DEPARTEMENT DE LA DROME ASSOCIATION DES AMIS DU VIEUX CREST ANCIENNE CHAPELLE DES CORDELIERS A CREST RESTAURATION EXTERIEURE ET INTERIEURE AVANT-PROJET SOMMAIRE Mars 2015 Manuelle VERAN-HERY Architecte du Patrimoine Architecte D.P.L.G. 27 avenue de Verdun MORNANT Tel :

2 SOMMAIRE Note de présentation 1 Présentation de l ancienne Chapelle des Cordeliers - Fiche récapitulative - Plan de situation, carte IGN n 332, échelle 1/150000è - Plan de situation, Géoportail IGN 2015 Vue aérienne - Plan de situation, échelle 1/5000è Plan cadastral, échelle 1/2000è - Plan cadastral, échelle 1/1000è Plan cadastral, échelle 1/500è - Etat des lieux avec indication des désordres : 01 plan de masse général, échelle 1/200è 02 plan au sol et plan de la crypte, échelle 1/100è 03 plan de niveaux, échelle 1/100è 04 plan de toitures, échelle 1/100è 05 coupe longitudinale AA, échelle 1/100è 06 coupe longitudinale BB, échelle 1/100è 07 coupe transversale CC, échelle 1/100è coupe transversale DD, échelle 1/100è 08 façade sud, échelle 1/100è façade est partielle, échelle 1/100è 09 façade ouest, échelle 1/100è - Rappel historique - Note descriptive 2 Projet : Restauration extérieure et intérieure de l ancienne Chapelle des Cordeliers 10- plan de toitures, échelle 1/100è 11 plan au sol, scénario 1-2-3, échelle 1/100è 12 plan des niveaux, scénario 1, échelle 1/100è 13 plan des niveaux, scénario 2, échelle 1/100è 14 coupe longitudinale AA, scénario 1, échelle 1/100è 15 coupe longitudinale BB, scénario 1, échelle 1/100è 16 coupe transversale DD, scénario 1, échelle 1/100è 17 façade ouest, échelle 1/100è façade est partielle, échelle 1/100è 18 façade sud, échelle 1/125è 3- Descriptif des travaux envisagés 4- Estimation provisoire du coût prévisionnel des travaux 2

3 NOTE DE PRESENTATION Crest est une petite ville prospère, qui se situe à l extrémité sud-est de la plaine valentinoise, à environ une trentaine de kilomètres de Valence, et, à 16 kilomètres à l est de Loriol-sur-Drôme ; elle est habitée par plus de 7900 habitants. Elle est principalement connue par sa tour, le plus haut donjon médiéval de France mais aussi d Europe, classé au titre des Monuments Historiques (avec celui du château de Vincennes). Sa hauteur est de 52 mètres : il domine la cité médiévale et reste la gardienne d une des portes des Préalpes drômoises, offrant une large vue panoramique sur les alentours. Crest a subi de nombreuses crues de la rivière Drôme qui la traverse. La commune est inscrite aux risques d inondation dans le cadre du Plan de Prévention des Risques (PPR). Le sol de Crest est riche en marne, en molasse et en fossiles. En 1120, une lettre du pape Calixte II dit provenir du château de Crest, Castrum Cristam. Ce fut durant cette même époque que se développa au pied de la tour, un bourg médiéval qui prit le nom du château, et que porta également le seigneur Arnaud de Crest. L étymologie du nom vient du latin crista, «crête». L ancienne cité médiévale, construite en forme d amphithéâtre au pied de la crête rocheuse, a conservé plusieurs belles maisons, rue des Cuiretteries et rue de la République, - comme la Maison de la Tour du Pin Montauban, datant des XVIIè et XVIIIè siècles, appartenant au marquis de Soyans ( ) et ancien gouverneur de la ville -, contient également l église Saint-Sauveur, à l architecture néo-classique, et, l ancienne chapelle des Cordeliers. Cette dernière, édifiée au XVIème siècle, profondément remaniée au XIXème siècle, porte actuellement le vocable de Sainte Marie. L édifice est inscrit à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques par arrêté en date du 20 mai Aujourd hui, propriété de l association des Amis du Vieux Crest, la chapelle est devenue un lieu d expositions et de concert très vivant pendant la période estivale. La présente mission, confiée par l association à Manuelle VERAN-HERY, Architecte du Patrimoine, DPLG, consiste à réaliser un avant-projet sommaire portant sur les travaux de restauration extérieure et intérieure de la chapelle, en vue d améliorer son état général pour y accueillir tout public dans de meilleures conditions, notamment vis-à-vis de la sécurité du public et de l accessibilité aux personnes handicapées. Ce travail fait suite à une étude préalable rendue en août 1996 par l architecte du patrimoine, qui avait établi, sur les bases d un relevé précis, des propositions d intervention chiffrées, répondant à l attente du maître d ouvrage. Une visite des lieux par les services de l Etat (Conservation régionale des monuments historiques et Service régional de l archéologie DRAC Rhône-Alpes, STAP de la Drôme) eut lieu le 16 avril 2014, à l initiative de l association, en présence des représentants de la municipalité. 3

4 PRESENTATION DE L ANCIENNE CHAPELLE DES CORDELIERS 4

5 FICHE RECAPITULATIVE Ancienne Chapelle des Cordeliers actuellement église Sainte-Marie RENSEIGNEMENTS GENERAUX Localisation : Dénomination : Adresse : Statut : Destination actuelle : Nature, étendue et date de protection : Epoques de construction : Département : Drôme Ville : Crest Cadastre : Section AI parcelle 825 Ancienne chapelle des Cordeliers Crest Propriété de l Association des Amis du Vieux Crest Utilisation cultuelle. Chapelle des Cordeliers (ancienne), Actuellement église Sainte-Marie (cad. AI 825) : Inscription à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques par arrêté en date du 20 mai ème moitié du XVIème siècle DESCRIPTION SOMMAIRE Disposition : Couvrement : Matériaux : En rez-de-chaussée : plan à vaisseau unique avec une nef formée de trois travées, et, un chœur composé d une courte travée droite et d une abside polygonale à trois pans. A l étage : salle rectangulaire avec accès par la chapelle. Galerie périphérique sur le flan occidental avec terrasse accédant au 1er étage. Escalier rattaché à la chapelle des Cordeliers taillé dans le rocher. Voûtes à croisées d ogive. Couverture en tuiles creuses canal. Charpente traditionnelle en bois. Parements de petits et moyens appareils de moellons et de briques, hourdés au mortier de chaux, le tout enduit. Contreforts, portail d entrée, encadrements de baies, chaînes d angle, croisées d ogives et culots, arcades en pierres de taille hourdées au mortier de chaux. 5

6 Plan de situation, échelle 1/150000è Carte Michelin n 332 6

7 Plan de situation - IGN 2015 Plan de situation, échelle 1/5000ème Section AI parcelle 825 7

8 Vue aérienne, Géoportail IGN 2015 Longitude : E Latitude : N Plan cadastral, échelle 1/2000ème Section AI parcelle 825 8

9 Plan cadastral, échelle 1/1000ème Section AI parcelle 825 Plan cadastral, échelle 1/500ème Section AI parcelle 825 9

10 RAPPEL HISTORIQUE Datant du XIIème siècle, elle est l une des premières chapelles de Crest. Creusée à même la crête rocheuse, la lecture des parois intérieures permet de comprendre l histoire de ce monument. Le premier couvent des Cordeliers de Crest, fondé par les seigneurs de Poitiers au XIIIème siècle, resta installé sur la rive gauche de la Drôme, face au pont, jusqu au XVIème siècle. Plusieurs seigneurs de Poitiers y furent inhumés. En 1562, pendant les Guerres de Religion, l édifice fut incendié par les Huguenots. Dès 1571, le roi Charles IX attribua, aux frères mineurs, les ruines de l église Sainte Marie, également incendiée pendant les troubles, mais située à l intérieur des murs. Les Cordeliers s y installèrent définitivement en 1592 : ils restaurèrent l église et, compte tenu de l exiguïté des lieux, construisirent leur dortoir au-dessus. Les travaux s achevèrent en , comme l indiquent les dates figurant sur les clefs de voûte. Après une courte période de prospérité, le couvent connut un lent déclin aux XVIIè et XVIIIè siècles : en 1789, l établissement ne comptait plus que 5 prêtres et 3 frères. A la Révolution, les Cordeliers furent expulsés, et la chapelle fut consacrée au culte de l Etre Suprême. En 1792, les bâtiments furent achetés par la ville, qui y installa en 1804 un établissement de religieuses Trinitaires ; ces dernières firent restaurer les bâtiments, y installèrent une école de filles, puis un orphelinat en En 1972, les Trinitaires quittèrent définitivement les lieux. Les bâtiments furent vendus à la commune, à l exception de la chapelle qui fut acquise par l Association des Amis du Vieux Crest en Dessin de Demay, gravé par Niquet vers 1777, représentant la ville de Crest. La chapelle des Cordeliers figure sous la tour de Crest, avec son clocher encore surmonté d une flèche de charpente. Le dortoir, en revanche, semble déjà reconstruit sous sa forme actuelle, sur un plan rectangulaire doté d une toiture à deux pans. 10

11 CREST (26) - Ancienne Chapelle des Cordeliers NOTE DESCRIPTIVE La chapelle, sous son ancienne désignation d église Sainte Marie (ou N.D. de la Consolation) est mentionnée pour la première fois en 1192 : il s agit de la plus ancienne paroisse de Crest. L édifice fut reconstruit à la fin du XVème siècle, en même temps que le clocher (la date de 1501 figure sur une cloche). Le plan adopté comportait une nef unique de quatre travées, couvertes de voûtes à croisées d ogives un peu moins hautes que les voûtes actuelles, qui retombaient de chaque côté sur cinq colonnes engagées. Au sud, l édifice se terminait par une courte travée de chœur suivie d un chevet polygonal à trois pans ; l orientation inhabituelle de l église est probablement due aux contraintes du terrain, dont la forte pente contraignit notamment les constructeurs à prévoir un accès principal en amont, donc du côté nord. Le chevet, très fermé, dominait la pente et pouvait jouer un rôle défensif évident en cas de troubles. Le voûtement de l édifice fut entièrement reconstruit par les Cordeliers entre 1592 et 1600, un peu plus haut que l ancien, et en intégrant des vases acoustiques dans l épaisseur des maçonneries. Afin de faciliter l accès des fidèles depuis la basse ville - par le «grand degré» taillé dans le rocher - l orientation de l église fut inversée : la porte principale fut reportée du côté sud, et le chœur, qui devait être directement relié aux bâtiments conventuels, fut entièrement réaménagé dans la dernière travée nord, près de la sacristie et du clocher. Comme il est souvent d usage chez les franciscains - dont les revenus provenaient en partie des messes dites à l intention des défunts - des enfeux ou chapelles funéraires furent aménagés tant bien que mal dans la partie méridionale de l édifice. Une crypte, taillée dans le rocher, remonte peut-être à l époque précédente : elle se compose principalement d un couloir voûté donnant accès à un ancien puits, mais remplissait peut-être aussi un usage funéraire. Dessin de Demay, gravé par Niquet vers 1777, représentant la ville de Crest. La chapelle des Cordeliers figure au centre du dessin, avec son clocher encore surmonté d une flèche de charpente. Le dortoir, en revanche, semble déjà reconstruit sous sa forme actuelle, sur un plan rectangulaire doté d une toiture à deux pentes. 11

12 CREST (26) - Ancienne Chapelle des Cordeliers A partir de 1804, les Trinitaires bouleversèrent une nouvelle fois les aménagements intérieurs du monument. Les deux dernières travées nord, dont les voûtes durent démolies, furent isolées du reste de l édifice par un mur transversal. Le volume de la nef fur recoupé en hauteur par un plancher intermédiaire, qui permettait d installer un dortoir au-dessus de la salle de classe installée au niveau bas. De nouvelles fenêtres, rebouchées récemment, furent percées dans le mur occidental. Au-dessus de l ancienne chapelle, une salle de travaux manuels prit la place du dortoir des Cordeliers ; une nouvelle chapelle plus petite, simplement plafonnée fut installée du côté nord (à l emplacement des sanitaires actuels?). Les travaux réalisés depuis 1977 ont principalement porté sur les toitures et la terrasse de l ancien chemin de ronde qui couronne l édifice. Après suppression du plancher intermédiaire, les enduits intérieurs ont été piqués et les fenêtres basses bouchées. La crypte a été nettoyée, le plancher intérieur a été refait. La galerie ouverte de cinq travées qui longe les flancs ouest et sud de l édifice semble contemporain de la reconstruction partielle de l église par les Cordeliers (vers 1600). La galerie, voûtée de croisées d ogives, se prolongeait initialement de plusieurs travées vers le nord, démolies au XIXème siècle par les Trinitaires. L ancien dortoir qui surmonte la chapelle suit sensiblement la plan de cette dernière. Cette construction, autrefois éclairée par d étroites ouvertures qui évoquent des meurtrières, était couronnée de merlons et de créneaux au XVIème siècle ; elle fut probablement remaniée sous sa forme actuelle entre 1750 (?) et 1777 (voir gravures ci-après). La construction du clocher remonte probablement au XVème siècle. L ouvrage fut surmonté jusqu en 1780 d une flèche de charpente, aujourd hui remplacée par un cube de maçonnerie qui forme support des horloges. Le grand escalier qui relie la chapelle à la ville, du côté sud, fut probablement aménagé au XVème siècle, en même temps que l église SainteMarie. Mentionné pour la première fois en 1509 (sous la désignation de «degrés de N.D. de Consolation»), il se compose de 124 marches, dont 29 bâties et 95 directement taillées dans le rocher. Il fut restauré en Gravure du XVIIIème siècle montrant la chapelle des Cordeliers et le grand escalier. Le dortoir des moines, construit au-dessus de la chapelle (et apparemment suivant le même plan) est éclairé par d étroites fenêtres en hauteur qui évoquent des meurtrières. Le caractère défensif de l ensemble est renforcé par le couronnement de merlons. Bibliographie sommaire : - ARNAUD ( E.) : Histoire et description des Antiquités de la Ville de Crest - MAILHET (A.) : Histoire de la Ville de Crest - FOLNY (P.) : Chapelle des Cordeliers - Association des Amis du Vieux Crest (1993) - Etude préalable «Chapelle des Cordeliers, restauration intérieure et extérieure» datant d août 1996 par Manuelle VéranHéry, Architecte du Patrimoine DPLG 12

13 PROJET 13

14 PROJET Le projet de restauration de la chapelle des Cordeliers est mené par l association des Amis du Vieux Crest. Il porte sur l extérieur comme sur l intérieur. Pour pérenniser le monument, la priorité est d assurer le clos et le couvert de la chapelle : les travaux devront commencer par la réfection de l étanchéité de la terrasse et le traitement des façades, notamment des contreforts, sans oublier la révision de la toiture existante. Parallèlement à ces interventions lourdes, l association souhaite ouvrir la chapelle au public, mais aussi interpeller le visiteur en bas du degré taillé dans le rocher, et le pousser à gravir ces marches attiré par la perspective de découvrir l intérieur de la chapelle, par la porte restée bien trop longtemps fermée. Une fois l extérieur restauré, les travaux pourront porter sur l intérieur de la chapelle, en vue d y accueillir des expositions, des concerts, des conférences, etc. Autant les travaux extérieurs restent dans le cadre d une restauration classique (réfection d enduit au mortier de chaux, rejointoiement des parements en pierre de taille, remplacement d éléments en pierre de taille, restitution de vitraux à bornes, etc), autant l intérieur demande un travail plus particulier. Les élévations intérieures aujourd hui sont le fruit de maints remaniements : chaque époque a laissé sa trace, l outil et la main de l homme sont présents dans le soubassement taillé dans le rocher La restauration entreprise doit respecter cet écorché et doit conserver cette ambiance spécifique à la chapelle, de telle sorte à permettre la lecture optimale de tous ces strates. L ensemble des éléments et des matériaux sera préservé et consolidé, restant dans leur «jus». Les interventions contemporaines devront rester minimalistes pour dialoguer sobrement avec la propre lecture de l édifice. - Le plancher bois sera conservé pour assurer une meilleure acoustique. Des caniveaux techniques seront aménagés en périphérie pour permettre la mise en place des prises de courant, de sonorisation, etc. - L ancien emmarchement du chœur du XVème siècle, côté degré, sera restauré et mis en valeur sous un plancher en verre, comme l escalier de la crypte et le puits. - Les escaliers et les paliers en bois seront masqués, habillés par des doublages en plaque de plâtre, formant cloisons de distribution ou garde-corps. Les marches restant visibles seront décapées, traitées et peintes en harmonie avec l ambiance générale. Sous le palier menant au 1er étage, pourra être aménagée une petite régie, s ouvrant sur la nef. 14

15 - L éclairage restera de deux types : d ambiance et de manifestations. Les doublages serviront de support pour intégrer les rails verticaux et/ou horizontaux sur lesquels viendront coulisser des projecteurs en tout genre, directs ou indirects, à faisceaux croisés et/ou lentilles, etc. L association veut également pouvoir utiliser plus largement la salle du premier étage et faire des expositions. Son accès est possible de la chapelle par l escalier en bois existant, mais reste étroit et peut pratique. Une issue de secours est envisageable par la porte-fenêtre donnant sur la terrasse périphérique, d où une porte ouvre sur le domaine public à la base du clocher. Le traitement de la grande salle du premier étage relève plutôt de travaux de réhabilitation : mise en œuvre d un faux-plafond avec éclairage intégré, mise en œuvre de doublages périphériques pour suspendre les œuvres, mise en peinture des huisseries existantes et des radiateurs, mise en œuvre d un linoleum «fort trafic» masquant le carrelage ciment ancien. Dans le présent avant-projet sont présentés trois scénarios différents : - scénario 1 : «optimal», où sont réalisés l ensemble des travaux, extérieurs et intérieurs, sur tous les niveaux, auxquels sont rajoutés la possibilité d aménager un sanitaire handicapés au premier étage en liaison directe avec la grande salle, et, de déplacer la salle des archives dans une pièce à créer en fond, créant ainsi un SAS entre l escalier d accès et la grande salle. Dans cette proposition, l accès au niveau intermédiaire est légèrement amélioré pour éviter le côté trop exigü de l escalier actuel. L éclairage est également repris en totalité, voire même complété, et projeté de telle façon à mettre en scène la chapelle des Cordeliers la nuit (projecteurs sous dépassées de toiture, balisage, etc). - scénario 2 : «classique», dans ce cas, les travaux privilégient les travaux de restauration extérieure et intérieure de la chapelle, et, les aménagements du premier étage sont conservés en l état, seuls des doublages périphériques et une mise en peinture générale sont prévus, avec le traitement du sol. L aménagement du sanitaire est supprimé. Le niveau intermédiaire reste dans son état actuel, il est simplement rafraîchi. - scénario 3 : «basique», les travaux concernent la restauration extérieure et intérieure de la chapelle, sans intervention dans les étages. 15

16 DESCRIPTIF DES TRAVAUX ENVISAGES 16

17 DESCRIPTIF DES TRAVAUX ENVISAGES SCENARIO 1 : OPTIMAL CHAPITRE A : RESTAURATION EXTERIEURE LOT 1 - ECHAFAUDAGES-MACONNERIE-PIERRE DE TAILLE Préparation de chantier - Installation de chantier - Constat d huissier sur mitoyens - Panneau de chantier - Fourniture et pose de clôtures de chantier - Fourniture et pose d échafaudages verticaux avec filets de protection a en première installation b en dépose-repose - Mise en place de plate-formes de travail - P.-V. sur art. ci-dessus pour appui en toiture - Fourniture-pose de pare-gravois - Fourniture-pose de protections provisoires - Mise en œuvre de la protection de la calade (domaine public) Traitement des façades - Arrachage de la végétation et traitement curatif - Dépose en démolition d éléments en pierre de taille et en briques - Colmatage et injection de coulis de chaux - Fourniture-taille-pose d éléments en pierre de taille - Dépose-repose de maçonneries de moellons - Fourniture-pose de maçonneries de moellons - Nettoyage de parements en pierre de taille : - nettoyage à l eau - traitement préalable algicide antimousse - Nettoyage fin de parements en pierre de taille - Piquage et réfection des joints sur parements en pierre de taille - Façon de ragréage - Consolidation d éléments en pierre de taille dégradés - Piquage des anciens enduits et joints - sur murs - sur voûtes - Façon d enduit plein au mortier de chaux - sur murs - sur voûtes 17

18 - Façon de badigeon au lait de chaux - sur parements en pierre de taille - sur enduits façades terrasse - Révision de la génoise - Plus-value pour mortier hydrofuge - Création d une niche - Remplacement de marches en pierre de taille - Réfection des solins sur toitures voisines - Révision des toitures voisines (zones d appui des échafaudages) - Dépose-repose de panneaux d information - Enlèvement des gravois Traitement de la terrasse et gestion des eaux pluviales - Dépose en démolition de la chape ciment - Dépose en démolition de l étanchéité existante - Mise en place de bâchage de protection - Réfection de la forme de support avec pentes et caniveaux périphériques - Façon de saignées pour canalisations des EP - Façon d engravure pour relevés contre murs - Façon de solin au mortier de chaux - Fourniture-pose de bavette en zinc - Mise en œuvre d une étanchéité bi-couche avec relevés - Façon de naissance - Passages de murs - Fourniture-pose de gargouilles en pierre - Finition par dalle de protection en béton désactivé - Remplacement des dauphins coudés existants - Fourniture-pose de coudes en PVC - Fourniture-pose de canalisations en PVC - Fourniture-pose de boîte à eau en zinc - Dépose-repose des descentes EP existantes - Fourniture-pose de descente EP en zinc - Fourniture-pose de coudes et contre-coudes en zinc - Fourniture-pose de dauphins en fonte - Fourniture-pose de regard de pied de chute - Raccordement sur réseau EP existant y compris réfection de la calade en galets - Révision de la couverture en tuiles creuses canal existante de la chapelle - Révision des solins - Enlèvement des gravois 18

19 SCENARIO 1 : OPTIMAL CHAPITRE B : RESTAURATION INTERIEURE LOT 1 - ECHAFAUDAGES-MACONNERIE-PIERRE DE TAILLE Préparation de chantier - Installation de chantier - Panneau de chantier - Fourniture et pose de clôtures de chantier - Fourniture et pose d échafaudages verticaux - Mise en place de plate-formes de travail - Dépose du mobilier - Fourniture-pose d occultations provisoires - Mise en œuvre de la protection du plancher bois et du carrelage - Dépose partielle du palier bois Traitement des élévations et des voutements intérieurs - Colmatage et injection de coulis de chaux - Piquage des anciens enduits et joints - sur élévations - sur voûtes - sur parements en pierre de taille - Façon d enduit plein au mortier de chaux - sur élévations - sur voûtes - Façon de badigeon - sur parement en pierre de taille - sur élévations - Rejointoiement sur parement en pierre de taille - sur élévations - sur voûtes - Façon de solin de calfeutrement périphérique - Exécution de saignées électriques sur élévations - Passages de murs - Emmarchements à restituer en pierre de taille - Façon d empochements et de scellements divers - Enlèvement des gravois 19

20 SCENARIO 1 : OPTIMAL CHAPITRE A : RESTAURATION EXTERIEURE LOT 2 - VITRAUX-SERRURERIE - Dépose en démolition d anciennes menuiseries bois - Fourniture et pose de vitraux à bornes incolores - Aménagement des bases de baies pour ventilation naturelle - Fourniture-pose de grillages de protection - Révision d ouvrages métalliques - garde-corps - tonnelle - barreaudages - Traitement anti-rouille et mise en peinture des ouvrages métalliques SCENARIO 1 : OPTIMAL CHAPITRE B : RESTAURATION INTERIEURE LOT 2 - VITRAUX-SERRURERIE - Dépose en démolition d ouvrages bois - trappe pour l accès à la crypte - trémie escalier chœur est - Fourniture et pose de plancher en verre - accès à la crypte - trémie escalier chœur est - Fourniture et pose de cimaises métalliques - Fourniture et pose de garde-corps en verre 20

21 SCENARIO 1 : OPTIMAL CHAPITRE A : RESTAURATION EXTERIEURE LOT 3 - MENUISERIE BOIS - Révision des ouvrages en bois : portes et fenêtres - Restauration de la porte d entrée à deux vantaux et parties fixes et imposte en façade sud - Préparation et mise en peinture des ouvrages bois - Fourniture et pose de rampe provisoire en bois exotique SCENARIO 1 : OPTIMAL CHAPITRE B : RESTAURATION INTERIEURE LOT 3 - MENUISERIE BOIS - Façon de caniveau technique - Fourniture et pose de bloc porte coulissant - Fourniture et pose de blocs portes pleins - Fourniture et pose de chassis fixe acoustique pour régie - Fourniture et pose de plancher en bois compris solivage, plancher, décapage de la chape ciment existante, film acoustique, et palier bois vers régie - Fourniture et pose d habillages des marches en bois - Fourniture et pose de fentes vitrées pour salle d exposition au premier étage 21

22 SCENARIO 1 : OPTIMAL CHAPITRE B : RESTAURATION INTERIEURE LOT 4 - PLATRERIE-PEINTURE Rez-de-chaussée : - Fourniture et pose de cloisons de distribution - grande hauteur - grande hauteur et formant garde-corps - Fourniture et pose de cloisons de doublage - Plus-value pour volet escamotable - Mise en peinture glycéro satinée ou veloutée sur cloisons - Mise en peinture des ouvrages bois intérieurs - Vitrification des planchers et des marches en bois - Décapage, traitement et mise en peinture de l escalier et des paliers existants Niveau intermédiaire : - Façon de gaine technique - Dépose en démolition de cloisons et d huisseries existantes - Fourniture et pose de cloisons de doublage - Fourniture et pose de cloisons de distribution - courbe et grande hauteur - droite et grande hauteur - Fourniture et pose de plafonds type Placostyl - Mise en peinture glycéro satinée ou veloutée sur cloisons - Mise en peinture glycéro mate sur plafonds Premier étage : - Fourniture et pose de cloisons de doublage - Fourniture et pose de cloisons de distribution - Fourniture et pose de plafonds type Placostyl - Mise en peinture glycéro satinée ou veloutée sur cloisons - Mise en peinture glycéro mate sur plafonds - Mise en peinture des ouvrages bois intérieurs - Mise en peinture des ouvrages métalliques 22

23 SCENARIO 1 : OPTIMAL CHAPITRE B : RESTAURATION INTERIEURE LOT 5 - REVETEMENT DE SOLS Premier étage : - Mise en œuvre d une dalle allégée - Mise en œuvre d une chape de ravoirage - Fourniture et pose de carrelage au sol - Fourniture et pose de faïences - Fourniture et pose de linoleum SCENARIO 1 : OPTIMAL CHAPITRE B : RESTAURATION INTERIEURE LOT 6 - PLOMBERIE-SANITAIRES Premier étage : - Fourniture et pose de sous-compteur - Raccordement alimentation eau sur réseau existant - Raccordement évacuation EU/EV sur réseau existant - Fourniture et pose de canalisations en cuivre - Fourniture et pose de canalisations en PVC - Fourniture et pose d appareils sanitaires - vasque handicapés - ensemble cuvette WC handicapés - accessoires - Fourniture et pose de ventilation de chute en toiture 23

24 SCENARIO 1 : OPTIMAL CHAPITRE A : RESTAURATION EXTERIEURE LOT 7 - ELECTRICITE-COURANTS FAIBLES - Fourniture et pose d appareillages électriques pour éclairage extérieur : - blocs spots encastrés au sol dans la rampe - blocs secours sur porte du clocher (issue de secours) - balisage de la terrasse - balisage de l escalier de la terrasse - projecteurs en sous-face de toiture SCENARIO 1 : OPTIMAL CHAPITRE B : RESTAURATION INTERIEURE LOT 7 - ELECTRICITE-COURANTS FAIBLES - Dépose de l installation électrique existante - Fourniture et pose d armoires de protection et de commande - Etablissement de mise à la terre - Fourniture et pose de ventilation simple flux VMC - Fourniture et pose d alarme incendie - Fourniture et pose d alarme intrusion - Frais de bureau de contrôle et consuel - Fourniture et pose d appareillages électriques avec lignes d alimentation a crypte : - spots indirects - prises de courant - boîte de dérivation b chapelle : - blocs secours - prises de courant - interrupteurs - rails horizontaux avec spots - rails verticaux avec spots - prises de sonorisation - blocs autonomes c accès premier étage : - balisage escalier - blocs secours - spots encastrés en plafond - prises de courant - interrupteurs - détecteurs de présence d premier étage : - blocs secours - prises de sonorisation - rails horizontaux avec spots - prises de courant - interrupteurs - détecteurs de présence - blocs autonomes - Mise en œuvre de prises pour chauffage avec ligne de chauffage 24

25 SCENARIO 2 : CLASSIQUE Prestations identiques en restauration extérieure hormis : - lot 7 : électricité-courants faibles : - diminution du nombre de projecteurs en sous-face de toiture - suppression du balisage de la terrasse et de son escalier Prestations identiques en restauration intérieure hormis : - lot 2 : vitraux-serrurerie : - conservation du garde-corps en bois existant (niveau intermédiaire) - lot 3 : menuiserie bois : - suppression des fentes vitrées au 1er étage - lot 4 : plâtrerie-peinture : - aucune modification au niveau intermédiaire, seul un rafraîchissement - mise en œuvre d un doublage périphérique en placo dans la salle d exposition - aucune modification des volumes du premier étage - pas de sanitaires PMR - lot 5 : revêtement de sols : - pas de sanitaires PMR au 1er étage - lot 6 : plomberie-sanitaires : - pas de sanitaires PMR au 1er étage - lot 7 : électricité-courants faibles - suppression de la VMC - suppression du projet d éclairage du niveau intermédiaire SCENARIO 3 : BASIQUE Les travaux du scénario 3 concernent uniquement la restauration extérieure et intérieure de la chapelle, sans intervention dans les étages. 25

26 ESTIMATION PROVISOIRE DU COUT PREVISIONNEL DES TRAVAUX 26

27 ESTIMATION DEFINITIVE DU COUT PREVISIONNEL DES TRAVAUX, DECOMPOSES EN LOTS SEPARES SCENARIO 1 SCENARIO 2 SCENARIO 3 LOT 1 - MACONNERIE-PIERRE DE TAILLE Chapitre A : restauration extérieure Préparation de chantier Traitement des façades Traitement de la terrasse et gestion des eaux pluviales , , , , , , , , ,50 Total lot 1 chapitre A en HT , , ,75 Chapitre B : restauration intérieure Préparation de chantier Traitement des élévations et voutements intérieurs , , , , , ,00 Total lot 1 chapitre B en HT , , ,00 Total lot 1 chapitres A + B en HT , , ,75 LOT 2 - VITRAUX-SERRURERIE Chapitre A : restauration extérieure 9 512, , ,00 Chapitre B : restauration intérieure , , ,00 Total lot 2 chapitres A + B en HT , , ,00 27

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

Centre international d études pédagogiques

Centre international d études pédagogiques Centre international d études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex Tél. : 33 (0)1 45 07 60 22 - Fax : 33 (0)1 45 07 60 31 Site Internet : www.ciep.fr MARCHE DE TRAVAUX D AMENAGEMENT

Plus en détail

2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts

2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts 2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts DESCRIPTION ET PLAN L église paroissiale de Cernay- La- Ville inscrite à l inventaire des Monuments

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

DIAGNOSTIC ET SCENARIOS POUR UN PROJET DE SALLE CULTURELLE en coeur de village

DIAGNOSTIC ET SCENARIOS POUR UN PROJET DE SALLE CULTURELLE en coeur de village Commune de Limogne en Quercy Diagnostic bâtiment de la halle DIAGNOSTIC ET SCENARIOS POUR UN PROJET DE SALLE CULTURELLE en coeur de village Lot Habitat partie nord rdc 41 m 2 Lot habitat partie sud rdc

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX Est prescrite la restauration de l immeuble n 40, rue Voltaire, cadastré section BM, parcelle 413, îlot 22, situé au sein du «secteur sauvegardé» de Carcassonne. Les travaux

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE MARINADOUR 25 Allées Marines 64100 BAYONNE NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Bâtiment B2 Edition du 27/06/2013 Page 1 sur 9 A/ APPARTEMENTS Gros œuvre : 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations des

Plus en détail

Le Domaine les Moulins NOTICE DESCRIPTIVE

Le Domaine les Moulins NOTICE DESCRIPTIVE Le Domaine les Moulins 46, rue Paul Valéry - 75116 Paris NOTICE DESCRIPTIVE (Prévue par l article R 261.13 du CCH suivant l arrêté du 10 mai 1968) SAINTE-MAXIME «LE DOMAINE LES MOULINS» ENSEMBLE IMMOBILIER

Plus en détail

Le Château de Kerjean est classé monument historique

Le Château de Kerjean est classé monument historique restauration du château 7/06/06 18:13 Page 1 restauration du château 7/06/06 18:14 Page 2 Le Château de Kerjean est classé monument historique Ce classement a été effectué en 1911, lorsque le château a

Plus en détail

Résidence Les chemins de Berroueta

Résidence Les chemins de Berroueta Résidence Les chemins de Berroueta Quartier Berroueta 64122 URRUGNE DESCRIPTIF SOMMAIRE DU COLLECTIF Edition du 20/03/2014 1 A)APPARTEMENTS Gros oeuvre 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations

Plus en détail

LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE

LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE 1 La mairie de Ressons-le-Long souhaite restaurer le lavoir de la Montagne. L opération fait l objet d une souscription «Fondation

Plus en détail

DPGF lot 1 DOUBLAGE/CLOISONS/FX PLAFONDS Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

DPGF lot 1 DOUBLAGE/CLOISONS/FX PLAFONDS Décomposition du Prix Global et Forfaitaire VILLE D HOUDAIN Réhabilitation thermique des écoles Jules Elby et Léon Blum Aménagement de l accès Ecole Elby PRO - DCE OCTOBRE 213 DPGF lot 1 DOUBLAGE/CLOISONS/FX PLAFONDS Décomposition du Prix Global

Plus en détail

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Décembre 2010 Lot n 4 Cloisons

Plus en détail

Lot n 4 PLATRERIE - PLAFONDS - PEINTURES. Appel d'offre CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD.

Lot n 4 PLATRERIE - PLAFONDS - PEINTURES. Appel d'offre CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD. CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD Chemin du stade 39240 ARINTHOD MAITRE D'OUVRAGE Commune d'arinthod Cour de la Mairie 39240 ARINTHOD Tél : 03 84 48 04 78 Fax : 0.3 84 48

Plus en détail

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Centre de recherche Saint Antoine UMR-S 893 Site de l Hôpital Saint Antoine Bâtiment Inserm Raoul KOURILSKY 6 ème étage Equipe 13 Alex DUVAL

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAUX SUR LA MACONNERIE

PROGRAMME DE TRAVAUX SUR LA MACONNERIE PROGRAMME DE TRAVAUX SUR LA MACONNERIE Une grande partie des désordres constatés sur les murs est due à la charpente, conjuguée à quelques problèmes de tassements différentiels (angle nord-est). De façon

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DES TRAVAUX PROGRAMME IMMOBILIER «LES VILLAS DU NOGARET» COMMUNE DE BREIL DU ROYA (06540) QUARTIER NOGARET

NOTICE DESCRIPTIVE DES TRAVAUX PROGRAMME IMMOBILIER «LES VILLAS DU NOGARET» COMMUNE DE BREIL DU ROYA (06540) QUARTIER NOGARET 1 NOTICE DESCRIPTIVE DES TRAVAUX PROGRAMME IMMOBILIER «LES VILLAS DU NOGARET» COMMUNE DE BREIL DU ROYA (06540) QUARTIER NOGARET Ce programme sera édifié sur un terrain d une superficie d environ 9.000M²,

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 05 Plâtrerie - Isolation Maîtrise

Plus en détail

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire «La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON Descriptif commercial sommaire A) CARACTERISTIQUES GENERALES 1. Gros Œuvre Infrastructure : - Implantation. - Fouilles en rigoles pour fondations.

Plus en détail

CCTP 07.TVX.02 Page N 1

CCTP 07.TVX.02 Page N 1 CCTP 07.TVX.02 Page N 1 SOMMAIRE A EXPOSE GENERAL DE L OPERATION A.01 OPERATION Page : 3 A.02 INTERVENANTS Page : 3 A.03 DOCUMENTS REMIS Page : 3 B GENERALITES TOUS CORPS D ETAT B.01 OBJET DU C.C.T.P.

Plus en détail

CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF

CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF de mesure hors T.V.A. Hors Taxes 50 - DEMOLITIONS ET DEPOSES Y COMPRIS EVACUATION 50.01 Démolitions et déposes pour l'ensemble du local suivant plans de

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises

Dossier de Consultation des Entreprises CCTP LOT 09 : PLATRERIE ISOLATION Dossier de Consultation des Entreprises AVRIL 2009 MODIFICATION JUILLET 2009 09-007.PRO.CCTP.24.04.2009 Plâtrerie - Isolation - 1 / 12 9 LOT 09 PLATRERIE ISOLATION 9.1

Plus en détail

Montant H.T. Montant T.V.A 20,00% Montant T.T.C.

Montant H.T. Montant T.V.A 20,00% Montant T.T.C. PARIS LE 15/07/2015 mario.marques356@gmail.com http://www.cifidf.fr/ REF. CHANTIER M. Mme LAGRAA 44 RUE DE MARINES 95750 CHARS M. Mme LAGRAA 42 AV. HENRI BARBUSSE 92700 COLOMBES DEVIS N 05873635 TRAVAUX

Plus en détail

Immeuble dit résidence Sirius

Immeuble dit résidence Sirius Immeuble dit résidence Sirius Flaine Forêt Arâches-la-Frasse Dossier IA74000946 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ecole d'architecture

Plus en détail

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager Schéma de restaurationvalorisation du petit patrimoine des communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager SOMMAIRE 1) ÉDIFICE PRÉSENTE... 3 A) DÉNOMINATION ET POSITION GÉOGRAPHIQUE...

Plus en détail

DPGF MARCHE LOT 120 - PEINTURE

DPGF MARCHE LOT 120 - PEINTURE GENERALITES Tous les ouvrages devront être principalement conformes aux exigences en vigueur : des textes législatifs et règlementaires, DTU, normes, règles techniques, traitant de la construction et tout

Plus en détail

C.C.T.P. LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES. L Entrepreneur : Le Maître d'ouvrage : Le Maître d'oeuvre :

C.C.T.P. LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES. L Entrepreneur : Le Maître d'ouvrage : Le Maître d'oeuvre : DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 03 14 Le maçon à son poste de travail Partie 2 : la protection face au vide La réalisation de murs en maçonnerie est une opération courante sur les chantiers du bâtiment (maison

Plus en détail

www.defiscalisation.com

www.defiscalisation.com DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE Commune De Fort de France Quartier Beauséjour Jambette «Domaine de Bélize» 57 Appartements 60 Garages DESCRIPTIF DE VENTE www.defiscalisation.com 1/5 1 - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Plus en détail

ARSEAA LES MARRONNIERS

ARSEAA LES MARRONNIERS REHABILITATION D UN ETABLISSEMENT POUR ADULTES HANDICAPES : ARSEAA LES MARRONNIERS 122 place Sainte Foy 31620 CEPET TOUS CORPS D ETAT EN SITE OCCUPE ANNEES 2011-2013 MAITRE D OUVRAGE : PATRIMOINE MAITRE

Plus en détail

INSPECTION D UN BÂTIMENT

INSPECTION D UN BÂTIMENT 1, Chemin Premier, Québec INSPECTION D UN BÂTIMENT NICOLAS DÉRY, TECHNOLOGUE SPÉCIALISTE EN BÂTIMENTS OBJET DE L INSPECTION Cette inspection visuelle en bâtiment a pour but de donner à M. Tremblay et Madame

Plus en détail

CONSTRUCTION du chalet «Le Nidwaldien 1291» Crans-Montana Rte des Bâlois

CONSTRUCTION du chalet «Le Nidwaldien 1291» Crans-Montana Rte des Bâlois CONSTRUCTION du chalet «Le Nidwaldien 1291» Crans-Montana Rte des Bâlois DESCRIPTIF DE CONSTRUCTION PARCELLE DE BASE Parcelle de base avec une surface à construire de 1104 m2. Chalet représentant 330 m2

Plus en détail

Présentation renouveau école Georges Pamart

Présentation renouveau école Georges Pamart MAIRIE DE QUERENAING DEPARTEMENT DU NORD REPUBLIQUE FRANCAISE LIBERTE EGALITE FRATERNITE Arrondissement de Valenciennes - Canton de Valenciennes Sud www.querenaing.fr Présentation renouveau école Georges

Plus en détail

Direction des Services Techniques. Phase I : DIAGNOSTIC. de type «R, X, L» : Ile Fanac

Direction des Services Techniques. Phase I : DIAGNOSTIC. de type «R, X, L» : Ile Fanac Direction des Services Techniques Phase I : DIAGNOSTIC de type «R, X, L» : Ile Fanac Commission Communale d Accessibilité pour les Personnes Handicapées (CCAPH) Réunion n 4 du 13 février 2008 1 ère partie

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Place Jean Marie Danel 80370 BERNAVILLE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT n 04: SERRURERIE MAITRISE d ŒUVRE Antoine MAUGNARD Architecte 11 Avenue de

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :...

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :... LA CATHÉDRALE DE REIMS NOM :... Prénom :... Classe :... Sur les traces des constructeurs de la cathédrale : Vers 400 : l évêque Nicaise transfert la première cathédrale de Reims à l emplacement actuel

Plus en détail

Nota : le présent procès-verbal sera considéré comme accepté de tous s'il n'est fait aucune objection écrite pour le rendez-vous suivant.

Nota : le présent procès-verbal sera considéré comme accepté de tous s'il n'est fait aucune objection écrite pour le rendez-vous suivant. Nota : le présent procès-verbal sera considéré comme accepté de tous s'il n'est fait aucune objection écrite pour le rendez-vous suivant. 2/ 7 I GENERALITES CHANTIER 1. PLANNING PREVISIONNEL POUR le 10

Plus en détail

SCI DE FOURETON 1 rue Chantelauze. Etablissement : 1 / 2 DOMAINE CHÂTEAU DU BUISSON «Le Buisson» Dossier N : 500032751 42000 SAINT-ETIENNE

SCI DE FOURETON 1 rue Chantelauze. Etablissement : 1 / 2 DOMAINE CHÂTEAU DU BUISSON «Le Buisson» Dossier N : 500032751 42000 SAINT-ETIENNE SCI DE FOURETON 1 rue Chantelauze Etablissement : 1 / 2 DOMAINE CHÂTEAU DU BUISSON «Le Buisson» REVISION D'ESTIMATION EN VALEURS D ASSURANCE Date de relevé : 07/06/2010 Date de valeur : 01/01/2010 SCI

Plus en détail

PAROISSE NOTRE-DAME DE LOURDES 1427 avenue Roger Salengro 92370 CHAVILLE

PAROISSE NOTRE-DAME DE LOURDES 1427 avenue Roger Salengro 92370 CHAVILLE PAROISSE NOTRE-DAME DE LOURDES 1427 avenue Roger Salengro 92370 CHAVILLE C. R. n 11 REPARATION STRUCTURE BETON DU CLOCHER COUVERTURE ZINC DU CLOCHER RAVALEMENT BRIQUE DE LA TOUR DU CLOCHER ETANCHEITE RESINE

Plus en détail

Avril 2013 Page 1 sur 11 Commune de Brou sur Chantereine

Avril 2013 Page 1 sur 11 Commune de Brou sur Chantereine Accusé de réception Ministère de l intérieur 68488330 Acte Certifié exécutoire Envoi Préfecture : 03/07/2013 Réception Préfet : 03/07/2013 Publication RAAD : 03/07/2013 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX MARCHE

Plus en détail

REAMENAGEMENT DU BATIMENT DE LA POSTE 14-16 Rue de Guigné 37600 BEAULIEU LES LOCHES

REAMENAGEMENT DU BATIMENT DE LA POSTE 14-16 Rue de Guigné 37600 BEAULIEU LES LOCHES 05/07/20 OMMUNE DE BEAULIEU LES LOHES PROJET DOMINIQUE MAES - ARHITETE D.P.L.G. 3, place de l Eglise 373 IGOGNE TEL 06 60 28 95 12 / 02 47 23 59 59 FAX 02 47 23 84 33 maesd@club-internet.fr 5,75 3,93 Réseau

Plus en détail

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier Les mots de l escalier L escalier :ouvrage constitué d une suite régulière de plans horizontaux (marches et paliers) permettant, dans une construction, de passer à pied d un étage à un autre. L emmarchement

Plus en détail

Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente

Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente Définition de la maison C est l abri qui permet aux humains de vivre décemment. Elle se compose de 4 murs et d un toit qui nous apparaissent ainsi : -

Plus en détail

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE CONSEIL GENERAL de la SOMME Transfert de l imprimerie située au 40 rue de la République vers le 10 rue des Louvels 80000 AMIENS 3.1 LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE 3.1 ETENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS

Plus en détail

C R E S C E N D O. 102 rue Amelot 75011 Paris. Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris

C R E S C E N D O. 102 rue Amelot 75011 Paris. Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris C R E S C E N D O 102 rue Amelot 75011 Paris Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT 01

Plus en détail

CHAPELLE NOTRE-DAME DU PEUPLE (ANCIENNE EGLISE)

CHAPELLE NOTRE-DAME DU PEUPLE (ANCIENNE EGLISE) DU PEUPLE (ANCIENNE EGLISE) Cadastre de 1981, section F, parcelle 141 Cadastre de 1841, section F, parcelle 200 Coordonnées : Lambert zone 3, x = 982,63 y = 178,21 DESCRIPTION DESCRIPTION GENERALE EXTERIEURE

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Mairie de BRAILLANS 9 rue de la mairie 25640 BRAILLANS 03 81 57 93 30 Email : mairie.braillans@orange.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

A- CLASSEMENT DE L ETABLISSEMENT Il s agit d un établissement de Type U «Etablissement de soins sans hébergement»

A- CLASSEMENT DE L ETABLISSEMENT Il s agit d un établissement de Type U «Etablissement de soins sans hébergement» MAITRE D OUVRAGE COMMUNAUTE DE COMMUNES DES PLAINES ET VALLEES DUNOISES Mairie de Donnemain Saint Mamès 28200 Donnemain Saint Mamès Objet : Permis de construire «POLE SANTE D EQUILIBRE» Construction d

Plus en détail

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection CFC GENRE DE TRAVAIL SUVBENTIONNALBE 0 TERRAIN 04 Financement avant le début des travaux 05 Conduites

Plus en détail

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP.

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP. 1 COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP Lot 3 MENUISERIES BOIS Février 2013 ATÉCO Economiste de la Construction

Plus en détail

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Introduction Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Approche globale à l Échelle d un bâtiment Exemple : réflexion sur

Plus en détail

PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL COMMUNE DE SAINT-SULPICE MUNICIPALITÉ PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL DEMANDE D UN CRÉDIT DE CHF 2'700'000.- POUR LA RÉNOVATION DU BÂTIMENT DES CRÊTES RUE DU CENTRE 60 Saint-Sulpice, le 13 octobre

Plus en détail

Contrôle thermographique Tarifs et prestations :

Contrôle thermographique Tarifs et prestations : 20 rue Emile ZOLA 41200 ROMORANTIN technimursdeveloppement@gmail.com Tél : 02.54.98.50.15 Mr et Mme DUPONT 20 Rue Emile ZOLA 41200 ROMORANTIN Contrôle thermographique Tarifs et prestations : Habitations

Plus en détail

Création d'une véranda. Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY. Cahier des Clauses Techniques Particulières

Création d'une véranda. Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY. Cahier des Clauses Techniques Particulières Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY Cahier des Clauses Techniques Particulières TOUS CORPS D'ETAT ENVELOPPE SOMMAIRE DESCRIPTIF : ELEVATIONS... 4 Coffre : volet roulant...

Plus en détail

Commune de Barjouville. Travaux d aménagements de sécurité Rd 339 et Rd 127 et divers :

Commune de Barjouville. Travaux d aménagements de sécurité Rd 339 et Rd 127 et divers : Commune de Barjouville (Département d Eure-et-Loir) MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX Marché à procédure adaptée passé en application de l article 28 du Code des marchés publics. Nature des travaux : Travaux d

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

Présentation. - le plan de masse qui définit la position de la construction sur le terrain,

Présentation. - le plan de masse qui définit la position de la construction sur le terrain, Dessin Industriel LECTURE DE PLANS BATIMENT p1 Présentation La lecture de plan de bâtiment, va vous permettrent de décoder, analyser, tous types de dessins et de documents qui interviennent dans un projet

Plus en détail

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS HALLE DES SPORTS EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS LOT N 07 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SERRURERIE 1 VRD

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DESCRIPTIF

PROCÈS-VERBAL DESCRIPTIF ANGOULÊME COGNAC RUFFEC VILLEBOIS-LAVALETTE 52, rue René Goscinny B.P. 1211 16006 ANGOULEME Cedex 10, rue du Port B.P. 164 16105 COGNAC Cedex 3, place d'armes B.P 93 16700 RUFFEC 52, Grand'Rue B.P. 2 16320

Plus en détail

GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE*

GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE* GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE* BIEN CHOISIR SON PRODUIT : 1 ) Composition d un bloc-porte : Un bloc-porte est composé d une porte (1) associée à une huisserie (ou dormant ou cadre (2)). 2 )

Plus en détail

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN Rue Jean Bouin 69320 FEYZIN Maître d ouvrage : Ville de FEYZIN 18 rue de la mairie 69320 FEYZIN Maître d œuvre : REFECTION ETANCHEITE TERRASSE EX SOLARIUM LPG ARCHITECTE

Plus en détail

INTERVENIR SUR LE BATI ANCIEN

INTERVENIR SUR LE BATI ANCIEN I - Données Générales INTERVENIR SUR LE BATI ANCIEN Rivalités entre réhabilitation, restauration et rénovation Au cours des dernières années, d'importantes études ont été entreprises dans les quartiers

Plus en détail

Assistance à Maîtrise d Ouvrage Cinéma Jour de Fête

Assistance à Maîtrise d Ouvrage Cinéma Jour de Fête Assistance à Maîtrise d Ouvrage Cinéma Jour de Fête 74 RUE DE VIENNE, 27140 GISORS RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES SONDAGES REALISES DANS LA SALLE DE PROJECTION 0. TABLE DES MATIERES 0. Table des matières...

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN NOTICE DESCRIPTIVE I CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE 1.1 - INFRASTRUCTURE 1.1.1 - Fondations Les

Plus en détail

jaune (référence non communiquée) terre rouge

jaune (référence non communiquée) terre rouge 2/ 6 I GENERALITES CHANTIER 1. PLANNING PREVISIONNEL POUR le 22 avril 2014 : - Livraison bois de charpente en cours. - Nettoyage de la tour en briques en cours. 2. EFFECTIFS le 15 avril 2014. LEBRUN :

Plus en détail

CARNET DE SANTE LYCEE COLBERT A MARSEILLE. Destinataires : AREA M. SIRON

CARNET DE SANTE LYCEE COLBERT A MARSEILLE. Destinataires : AREA M. SIRON AGENCE DE MARSEILLE CONTROLE TECHNIQUE DE CONSTRUCTION 8 RUE JEAN JACQUES VERNAZZA BP 193 13322 MARSEILLE CEDEX 16 04.96.15.22.60 04.96.15.23.96 CARNET DE SANTE LYCEE COLBERT A MARSEILLE Destinataires

Plus en détail

La ventilation de la salle de gymnastique et des locaux vestiaires et sanitaires sera également assainie.

La ventilation de la salle de gymnastique et des locaux vestiaires et sanitaires sera également assainie. 2 plans d exécution a été adjugée au bureau LZ&A Architectes SA. Ce dernier a établi un devis général, effectué un relevé précis et préparé les plans pour les appels d offres. La mise à l enquête pour

Plus en détail

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

DESCRIPTIF DES TRAVAUX DESCRIPTIF DES TRAVAUX CARNIERES Rue du Pairois PHASE 2 Lotissement de 24 maisons unifamiliales Valables pour les lots 11 à 16 Descriptif des travaux du GROS-ŒUVRE. FONDATION Le type de fondation est déterminé

Plus en détail

REFERENT DE LA CHARTE : DIRECTION ADJOINTE DU PATRIMOINE TEL:02 38 70 33 72

REFERENT DE LA CHARTE : DIRECTION ADJOINTE DU PATRIMOINE TEL:02 38 70 33 72 REFERENT DE LA CHARTE : DIRECTION ADJOINTE DU PATRIMOINE TEL:02 38 70 33 72 1 Sommaire 1) objectif de la charte graphique patrimoniale 2) Type de fichiers 3) Propriété des travaux 4) Procédure de transmissions

Plus en détail

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE Photo aérienne Ville d Annecy prise de vue : mai 2008 1 LE SECTEUR GALERIES LAFAYETTE LOCALISATION GÉOGRAPHIQUE DU SECTEUR

Plus en détail

Les bâtiments en tuffeau. L amélioration thermique du bâti ancien

Les bâtiments en tuffeau. L amélioration thermique du bâti ancien Les bâtiments en tuffeau L amélioration thermique du bâti ancien Journée technique 9 octobre 2012 L amélioration thermique du bâti en tuffeau Connaître le bâtiment ancien Savoir diagnostiquer les désordres

Plus en détail

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse 16 IDEA 04 07 Ferme lumineuse Avec la rénovation de cette ancienne ferme située dans la région des Trois lacs de Morat, Neuchâtel et Bienne, l architecte Christophe Pulver voulait atteindre trois buts:

Plus en détail

LOT N 5 - MENUISERIE METALLIQUE - SERRURERIE

LOT N 5 - MENUISERIE METALLIQUE - SERRURERIE CROS SERGE Architecte DPLG 12 Rue Gabriel FAURE 09100 PAMIERS Tél. : 05.61.67.01.84 Fax.: 05.61.67.52.29 Dossier n 2012VERN CANTINE VERNIOLLE Extension du restaurant scolaire LOT N 5 - MENUISERIE METALLIQUE

Plus en détail

LYCEE AGRICOLE D'YVETOT Route de Caudebec 76190 YVETOT. Construction de Boxes de quarantaine et modification de locaux.

LYCEE AGRICOLE D'YVETOT Route de Caudebec 76190 YVETOT. Construction de Boxes de quarantaine et modification de locaux. LYCEE AGRICOLE D'YVETOT Route de Caudebec 76190 YVETOT Construction de Boxes de quarantaine et modification de locaux à 76190 YVETOT DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE Lot n 4 MENUISERIE - CLOISON

Plus en détail

Hôtel de voyageurs le Flaine

Hôtel de voyageurs le Flaine Hôtel de voyageurs le Flaine Flaine Forum Arâches-la-Frasse Dossier IA74000908 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ecole d'architecture

Plus en détail

Maison, actuellement bureaux

Maison, actuellement bureaux Maison, actuellement bureaux 95 avenue du Grand-Port Chourdy-Pont Rouge Aix-les-Bains Dossier IA73002139 réalisé en 2013 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

NOTICE D EQUIPEMENT. Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE

NOTICE D EQUIPEMENT. Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE NOTICE D EQUIPEMENT Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE MAITRE D OUVRAGE SAS DAUPHINE et CLEMENT c/o COGECO IMMOBILIER Le Temporis ZAC de Champfeuillet BP 96 38503

Plus en détail

Le financement du projet

Le financement du projet Le financement du projet Comment financer mon projet? 14 Votre budget doit faire l objet d une étude approfondie. Pour vous aider à établir votre plan de financement, faites appel à l Association Départementale

Plus en détail

MACONNERIE/GROS OEUVRE

MACONNERIE/GROS OEUVRE GIDE AVANT METRE MACONNERIE/GROS OEVRE MET 2 ORDRE D EXECTION Infrastructure Maçonnerie soubassement : murs, poteaux, poutres, chaînages, enduit d étanchéité, escaliers Maçonnerie superstructure : Dallage

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

SURFACES ET EFFECTIFS

SURFACES ET EFFECTIFS 2,91 m 3,50 m 6 m 3,50 m 3,50 m 5,80 m 3,50 m 3 m 3,50 m rue des Sablons COUPE RESTRUCTURATION D'UN ENSEMBLE IMMOBILIER 29-31 rue des Sablons - Impasse des prêtres 75016 PARIS COMMERCIALISATION COUPE COMMERCIALISATION

Plus en détail

NOTICE D ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES

NOTICE D ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES NOTICE D ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC RENSEIGNEMENTS GENERAUX COMMUNE DE MONSEGUR (33) DESIGNATION PRECISE DU PROJET MAITRE D OUVRAGE EQUIPE DE MAITRISE D OEUVRE

Plus en détail

Entrepôts commerciaux : Transporteur Bonnieux puis brasserie, restaurant : fabrique de bière et restaurant Ninkasi

Entrepôts commerciaux : Transporteur Bonnieux puis brasserie, restaurant : fabrique de bière et restaurant Ninkasi Entrepôts commerciaux : Transporteur Bonnieux puis brasserie, restaurant : fabrique de bière et restaurant Ninkasi 267 rue Marcel-Mérieux square du Professeur-Galtier rue Prosper-Chappet Lyon 7e Dossier

Plus en détail

Eglise paroissiale Saint-Martin

Eglise paroissiale Saint-Martin Eglise paroissiale Saint-Martin place de la Mairie Armbouts-Cappel Dossier IA59002570 réalisé en 2005 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général Frémaux Céline Rédacteur

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Les fiches techniques du Parc Patrimoine bâti Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une ancienne grange du XVIII ème siècle Localisation : 49260

Plus en détail

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS REALISATION DE BUREAUX, REFECTION DE VESTIAIRES DE LA SALLE N 2. MISE EN SECURITE ET ACCESSIBILITE DE LA SALLE N 2, DE LA SALLE D EXPRESSION CORPORELLE ET DE LA SALLE DE COMBAT. Maître d ouvrage MAIRIE

Plus en détail

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LE PATRIMOINE BÂTI

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LE PATRIMOINE BÂTI A - PROBLÉMATIQUE : Le Pays Ouest Charente possède un patrimoine bâti et petit patrimoine (fontaines, lavoirs, fours, coués, etc.) de qualité. Patrimoine modeste (petite maison de bourg, maison de ville

Plus en détail

Cloisons de distribution Caroplatre

Cloisons de distribution Caroplatre 04 Cloisons de distribution en carreaux de plâtre Cloisons de distribution Caroplatre Description Les carreaux de plâtre Caroplatre sont des éléments en plâtre 100% naturel fabriqués en usine. Leur coloration

Plus en détail

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION sécurité incendie Réglementation et mise en sécurité incendie des bâtiments d habitation > Bâtiments d habitation > Parcs de stationnement > s - foyers Sécurité incendie dans

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

1/4. N de l autorisation. Le cas échéant, n de permis de construire ou d aménager : Date de dépôt en mairie :

1/4. N de l autorisation. Le cas échéant, n de permis de construire ou d aménager : Date de dépôt en mairie : MINISTÈRE CHARGÉ DE LA CONSTRUCTION Dossier spécifique permettant de vérifier la conformité des établissements recevant du public aux règles d accessibilité et de sécurité contre l incendie et la panique

Plus en détail

GITE D'ETAPE "chez Mimile"

GITE D'ETAPE chez Mimile GITE D'ETAPE "chez Mimile" Notre gîte d'étape est en train de voir le jour, après des mois et des années d'études et de recherche de fonds pour sa réalisation. Merci au Conseil Général, à la Région, au

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX LYCÉE LYCÉE GÉNÉRAL TECHNOLOGIQUE G ÉNÉRAL TECHNOLOGIQUE PIERRE BROSSOLETTE 161 cours Émile Zola - 69628 VILLEURBANNE Cedex CRÉATION DE LOCAUX DE STOCKAGE ANCIEN SANITAIRES DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX

Plus en détail

C AD OUPE R G L Atelier des Compagnons:

C AD OUPE R G L Atelier des Compagnons: GROUPE ADC L Atelier des Compagnons: 26-30, Boulevard Biron - 93400 Saint-Ouen Tél. : 01 40 03 04 05 Fax : 01 40 03 06 15 www.latelier-sas.com Juin 2014 Immeuble de Bureaux Réhabilitation d un immeuble

Plus en détail

PROGRAMME D INVESTISSEMENT * * *

PROGRAMME D INVESTISSEMENT * * * PROGRAMME D INVESTISSEMENT * * * PALAIS ACROPOLIS 1 PRESENTATION DU PROGRAMME Généralités : Le programme d investissement concerne la réalisation de travaux permettant de garantir la pérennité des ouvrages,

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA GUYANE

DEPARTEMENT DE LA GUYANE DEPARTEMENT DE LA GUYANE MAIRIE DE REMIRE MONTJOLY MARCHE DE TRAVAUX DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF D.Q.E. Travaux de Réhabilitation du logement de fonction du stade Etienne DORLIPO LOGEMENT DE FONCTION

Plus en détail