ANCIENNE CHAPELLE DES CORDELIERS A CREST

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ANCIENNE CHAPELLE DES CORDELIERS A CREST"

Transcription

1 REGION RHONE-ALPES DEPARTEMENT DE LA DROME ASSOCIATION DES AMIS DU VIEUX CREST ANCIENNE CHAPELLE DES CORDELIERS A CREST RESTAURATION EXTERIEURE ET INTERIEURE AVANT-PROJET SOMMAIRE Mars 2015 Manuelle VERAN-HERY Architecte du Patrimoine Architecte D.P.L.G. 27 avenue de Verdun MORNANT Tel :

2 SOMMAIRE Note de présentation 1 Présentation de l ancienne Chapelle des Cordeliers - Fiche récapitulative - Plan de situation, carte IGN n 332, échelle 1/150000è - Plan de situation, Géoportail IGN 2015 Vue aérienne - Plan de situation, échelle 1/5000è Plan cadastral, échelle 1/2000è - Plan cadastral, échelle 1/1000è Plan cadastral, échelle 1/500è - Etat des lieux avec indication des désordres : 01 plan de masse général, échelle 1/200è 02 plan au sol et plan de la crypte, échelle 1/100è 03 plan de niveaux, échelle 1/100è 04 plan de toitures, échelle 1/100è 05 coupe longitudinale AA, échelle 1/100è 06 coupe longitudinale BB, échelle 1/100è 07 coupe transversale CC, échelle 1/100è coupe transversale DD, échelle 1/100è 08 façade sud, échelle 1/100è façade est partielle, échelle 1/100è 09 façade ouest, échelle 1/100è - Rappel historique - Note descriptive 2 Projet : Restauration extérieure et intérieure de l ancienne Chapelle des Cordeliers 10- plan de toitures, échelle 1/100è 11 plan au sol, scénario 1-2-3, échelle 1/100è 12 plan des niveaux, scénario 1, échelle 1/100è 13 plan des niveaux, scénario 2, échelle 1/100è 14 coupe longitudinale AA, scénario 1, échelle 1/100è 15 coupe longitudinale BB, scénario 1, échelle 1/100è 16 coupe transversale DD, scénario 1, échelle 1/100è 17 façade ouest, échelle 1/100è façade est partielle, échelle 1/100è 18 façade sud, échelle 1/125è 3- Descriptif des travaux envisagés 4- Estimation provisoire du coût prévisionnel des travaux 2

3 NOTE DE PRESENTATION Crest est une petite ville prospère, qui se situe à l extrémité sud-est de la plaine valentinoise, à environ une trentaine de kilomètres de Valence, et, à 16 kilomètres à l est de Loriol-sur-Drôme ; elle est habitée par plus de 7900 habitants. Elle est principalement connue par sa tour, le plus haut donjon médiéval de France mais aussi d Europe, classé au titre des Monuments Historiques (avec celui du château de Vincennes). Sa hauteur est de 52 mètres : il domine la cité médiévale et reste la gardienne d une des portes des Préalpes drômoises, offrant une large vue panoramique sur les alentours. Crest a subi de nombreuses crues de la rivière Drôme qui la traverse. La commune est inscrite aux risques d inondation dans le cadre du Plan de Prévention des Risques (PPR). Le sol de Crest est riche en marne, en molasse et en fossiles. En 1120, une lettre du pape Calixte II dit provenir du château de Crest, Castrum Cristam. Ce fut durant cette même époque que se développa au pied de la tour, un bourg médiéval qui prit le nom du château, et que porta également le seigneur Arnaud de Crest. L étymologie du nom vient du latin crista, «crête». L ancienne cité médiévale, construite en forme d amphithéâtre au pied de la crête rocheuse, a conservé plusieurs belles maisons, rue des Cuiretteries et rue de la République, - comme la Maison de la Tour du Pin Montauban, datant des XVIIè et XVIIIè siècles, appartenant au marquis de Soyans ( ) et ancien gouverneur de la ville -, contient également l église Saint-Sauveur, à l architecture néo-classique, et, l ancienne chapelle des Cordeliers. Cette dernière, édifiée au XVIème siècle, profondément remaniée au XIXème siècle, porte actuellement le vocable de Sainte Marie. L édifice est inscrit à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques par arrêté en date du 20 mai Aujourd hui, propriété de l association des Amis du Vieux Crest, la chapelle est devenue un lieu d expositions et de concert très vivant pendant la période estivale. La présente mission, confiée par l association à Manuelle VERAN-HERY, Architecte du Patrimoine, DPLG, consiste à réaliser un avant-projet sommaire portant sur les travaux de restauration extérieure et intérieure de la chapelle, en vue d améliorer son état général pour y accueillir tout public dans de meilleures conditions, notamment vis-à-vis de la sécurité du public et de l accessibilité aux personnes handicapées. Ce travail fait suite à une étude préalable rendue en août 1996 par l architecte du patrimoine, qui avait établi, sur les bases d un relevé précis, des propositions d intervention chiffrées, répondant à l attente du maître d ouvrage. Une visite des lieux par les services de l Etat (Conservation régionale des monuments historiques et Service régional de l archéologie DRAC Rhône-Alpes, STAP de la Drôme) eut lieu le 16 avril 2014, à l initiative de l association, en présence des représentants de la municipalité. 3

4 PRESENTATION DE L ANCIENNE CHAPELLE DES CORDELIERS 4

5 FICHE RECAPITULATIVE Ancienne Chapelle des Cordeliers actuellement église Sainte-Marie RENSEIGNEMENTS GENERAUX Localisation : Dénomination : Adresse : Statut : Destination actuelle : Nature, étendue et date de protection : Epoques de construction : Département : Drôme Ville : Crest Cadastre : Section AI parcelle 825 Ancienne chapelle des Cordeliers Crest Propriété de l Association des Amis du Vieux Crest Utilisation cultuelle. Chapelle des Cordeliers (ancienne), Actuellement église Sainte-Marie (cad. AI 825) : Inscription à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques par arrêté en date du 20 mai ème moitié du XVIème siècle DESCRIPTION SOMMAIRE Disposition : Couvrement : Matériaux : En rez-de-chaussée : plan à vaisseau unique avec une nef formée de trois travées, et, un chœur composé d une courte travée droite et d une abside polygonale à trois pans. A l étage : salle rectangulaire avec accès par la chapelle. Galerie périphérique sur le flan occidental avec terrasse accédant au 1er étage. Escalier rattaché à la chapelle des Cordeliers taillé dans le rocher. Voûtes à croisées d ogive. Couverture en tuiles creuses canal. Charpente traditionnelle en bois. Parements de petits et moyens appareils de moellons et de briques, hourdés au mortier de chaux, le tout enduit. Contreforts, portail d entrée, encadrements de baies, chaînes d angle, croisées d ogives et culots, arcades en pierres de taille hourdées au mortier de chaux. 5

6 Plan de situation, échelle 1/150000è Carte Michelin n 332 6

7 Plan de situation - IGN 2015 Plan de situation, échelle 1/5000ème Section AI parcelle 825 7

8 Vue aérienne, Géoportail IGN 2015 Longitude : E Latitude : N Plan cadastral, échelle 1/2000ème Section AI parcelle 825 8

9 Plan cadastral, échelle 1/1000ème Section AI parcelle 825 Plan cadastral, échelle 1/500ème Section AI parcelle 825 9

10 RAPPEL HISTORIQUE Datant du XIIème siècle, elle est l une des premières chapelles de Crest. Creusée à même la crête rocheuse, la lecture des parois intérieures permet de comprendre l histoire de ce monument. Le premier couvent des Cordeliers de Crest, fondé par les seigneurs de Poitiers au XIIIème siècle, resta installé sur la rive gauche de la Drôme, face au pont, jusqu au XVIème siècle. Plusieurs seigneurs de Poitiers y furent inhumés. En 1562, pendant les Guerres de Religion, l édifice fut incendié par les Huguenots. Dès 1571, le roi Charles IX attribua, aux frères mineurs, les ruines de l église Sainte Marie, également incendiée pendant les troubles, mais située à l intérieur des murs. Les Cordeliers s y installèrent définitivement en 1592 : ils restaurèrent l église et, compte tenu de l exiguïté des lieux, construisirent leur dortoir au-dessus. Les travaux s achevèrent en , comme l indiquent les dates figurant sur les clefs de voûte. Après une courte période de prospérité, le couvent connut un lent déclin aux XVIIè et XVIIIè siècles : en 1789, l établissement ne comptait plus que 5 prêtres et 3 frères. A la Révolution, les Cordeliers furent expulsés, et la chapelle fut consacrée au culte de l Etre Suprême. En 1792, les bâtiments furent achetés par la ville, qui y installa en 1804 un établissement de religieuses Trinitaires ; ces dernières firent restaurer les bâtiments, y installèrent une école de filles, puis un orphelinat en En 1972, les Trinitaires quittèrent définitivement les lieux. Les bâtiments furent vendus à la commune, à l exception de la chapelle qui fut acquise par l Association des Amis du Vieux Crest en Dessin de Demay, gravé par Niquet vers 1777, représentant la ville de Crest. La chapelle des Cordeliers figure sous la tour de Crest, avec son clocher encore surmonté d une flèche de charpente. Le dortoir, en revanche, semble déjà reconstruit sous sa forme actuelle, sur un plan rectangulaire doté d une toiture à deux pans. 10

11 CREST (26) - Ancienne Chapelle des Cordeliers NOTE DESCRIPTIVE La chapelle, sous son ancienne désignation d église Sainte Marie (ou N.D. de la Consolation) est mentionnée pour la première fois en 1192 : il s agit de la plus ancienne paroisse de Crest. L édifice fut reconstruit à la fin du XVème siècle, en même temps que le clocher (la date de 1501 figure sur une cloche). Le plan adopté comportait une nef unique de quatre travées, couvertes de voûtes à croisées d ogives un peu moins hautes que les voûtes actuelles, qui retombaient de chaque côté sur cinq colonnes engagées. Au sud, l édifice se terminait par une courte travée de chœur suivie d un chevet polygonal à trois pans ; l orientation inhabituelle de l église est probablement due aux contraintes du terrain, dont la forte pente contraignit notamment les constructeurs à prévoir un accès principal en amont, donc du côté nord. Le chevet, très fermé, dominait la pente et pouvait jouer un rôle défensif évident en cas de troubles. Le voûtement de l édifice fut entièrement reconstruit par les Cordeliers entre 1592 et 1600, un peu plus haut que l ancien, et en intégrant des vases acoustiques dans l épaisseur des maçonneries. Afin de faciliter l accès des fidèles depuis la basse ville - par le «grand degré» taillé dans le rocher - l orientation de l église fut inversée : la porte principale fut reportée du côté sud, et le chœur, qui devait être directement relié aux bâtiments conventuels, fut entièrement réaménagé dans la dernière travée nord, près de la sacristie et du clocher. Comme il est souvent d usage chez les franciscains - dont les revenus provenaient en partie des messes dites à l intention des défunts - des enfeux ou chapelles funéraires furent aménagés tant bien que mal dans la partie méridionale de l édifice. Une crypte, taillée dans le rocher, remonte peut-être à l époque précédente : elle se compose principalement d un couloir voûté donnant accès à un ancien puits, mais remplissait peut-être aussi un usage funéraire. Dessin de Demay, gravé par Niquet vers 1777, représentant la ville de Crest. La chapelle des Cordeliers figure au centre du dessin, avec son clocher encore surmonté d une flèche de charpente. Le dortoir, en revanche, semble déjà reconstruit sous sa forme actuelle, sur un plan rectangulaire doté d une toiture à deux pentes. 11

12 CREST (26) - Ancienne Chapelle des Cordeliers A partir de 1804, les Trinitaires bouleversèrent une nouvelle fois les aménagements intérieurs du monument. Les deux dernières travées nord, dont les voûtes durent démolies, furent isolées du reste de l édifice par un mur transversal. Le volume de la nef fur recoupé en hauteur par un plancher intermédiaire, qui permettait d installer un dortoir au-dessus de la salle de classe installée au niveau bas. De nouvelles fenêtres, rebouchées récemment, furent percées dans le mur occidental. Au-dessus de l ancienne chapelle, une salle de travaux manuels prit la place du dortoir des Cordeliers ; une nouvelle chapelle plus petite, simplement plafonnée fut installée du côté nord (à l emplacement des sanitaires actuels?). Les travaux réalisés depuis 1977 ont principalement porté sur les toitures et la terrasse de l ancien chemin de ronde qui couronne l édifice. Après suppression du plancher intermédiaire, les enduits intérieurs ont été piqués et les fenêtres basses bouchées. La crypte a été nettoyée, le plancher intérieur a été refait. La galerie ouverte de cinq travées qui longe les flancs ouest et sud de l édifice semble contemporain de la reconstruction partielle de l église par les Cordeliers (vers 1600). La galerie, voûtée de croisées d ogives, se prolongeait initialement de plusieurs travées vers le nord, démolies au XIXème siècle par les Trinitaires. L ancien dortoir qui surmonte la chapelle suit sensiblement la plan de cette dernière. Cette construction, autrefois éclairée par d étroites ouvertures qui évoquent des meurtrières, était couronnée de merlons et de créneaux au XVIème siècle ; elle fut probablement remaniée sous sa forme actuelle entre 1750 (?) et 1777 (voir gravures ci-après). La construction du clocher remonte probablement au XVème siècle. L ouvrage fut surmonté jusqu en 1780 d une flèche de charpente, aujourd hui remplacée par un cube de maçonnerie qui forme support des horloges. Le grand escalier qui relie la chapelle à la ville, du côté sud, fut probablement aménagé au XVème siècle, en même temps que l église SainteMarie. Mentionné pour la première fois en 1509 (sous la désignation de «degrés de N.D. de Consolation»), il se compose de 124 marches, dont 29 bâties et 95 directement taillées dans le rocher. Il fut restauré en Gravure du XVIIIème siècle montrant la chapelle des Cordeliers et le grand escalier. Le dortoir des moines, construit au-dessus de la chapelle (et apparemment suivant le même plan) est éclairé par d étroites fenêtres en hauteur qui évoquent des meurtrières. Le caractère défensif de l ensemble est renforcé par le couronnement de merlons. Bibliographie sommaire : - ARNAUD ( E.) : Histoire et description des Antiquités de la Ville de Crest - MAILHET (A.) : Histoire de la Ville de Crest - FOLNY (P.) : Chapelle des Cordeliers - Association des Amis du Vieux Crest (1993) - Etude préalable «Chapelle des Cordeliers, restauration intérieure et extérieure» datant d août 1996 par Manuelle VéranHéry, Architecte du Patrimoine DPLG 12

13 PROJET 13

14 PROJET Le projet de restauration de la chapelle des Cordeliers est mené par l association des Amis du Vieux Crest. Il porte sur l extérieur comme sur l intérieur. Pour pérenniser le monument, la priorité est d assurer le clos et le couvert de la chapelle : les travaux devront commencer par la réfection de l étanchéité de la terrasse et le traitement des façades, notamment des contreforts, sans oublier la révision de la toiture existante. Parallèlement à ces interventions lourdes, l association souhaite ouvrir la chapelle au public, mais aussi interpeller le visiteur en bas du degré taillé dans le rocher, et le pousser à gravir ces marches attiré par la perspective de découvrir l intérieur de la chapelle, par la porte restée bien trop longtemps fermée. Une fois l extérieur restauré, les travaux pourront porter sur l intérieur de la chapelle, en vue d y accueillir des expositions, des concerts, des conférences, etc. Autant les travaux extérieurs restent dans le cadre d une restauration classique (réfection d enduit au mortier de chaux, rejointoiement des parements en pierre de taille, remplacement d éléments en pierre de taille, restitution de vitraux à bornes, etc), autant l intérieur demande un travail plus particulier. Les élévations intérieures aujourd hui sont le fruit de maints remaniements : chaque époque a laissé sa trace, l outil et la main de l homme sont présents dans le soubassement taillé dans le rocher La restauration entreprise doit respecter cet écorché et doit conserver cette ambiance spécifique à la chapelle, de telle sorte à permettre la lecture optimale de tous ces strates. L ensemble des éléments et des matériaux sera préservé et consolidé, restant dans leur «jus». Les interventions contemporaines devront rester minimalistes pour dialoguer sobrement avec la propre lecture de l édifice. - Le plancher bois sera conservé pour assurer une meilleure acoustique. Des caniveaux techniques seront aménagés en périphérie pour permettre la mise en place des prises de courant, de sonorisation, etc. - L ancien emmarchement du chœur du XVème siècle, côté degré, sera restauré et mis en valeur sous un plancher en verre, comme l escalier de la crypte et le puits. - Les escaliers et les paliers en bois seront masqués, habillés par des doublages en plaque de plâtre, formant cloisons de distribution ou garde-corps. Les marches restant visibles seront décapées, traitées et peintes en harmonie avec l ambiance générale. Sous le palier menant au 1er étage, pourra être aménagée une petite régie, s ouvrant sur la nef. 14

15 - L éclairage restera de deux types : d ambiance et de manifestations. Les doublages serviront de support pour intégrer les rails verticaux et/ou horizontaux sur lesquels viendront coulisser des projecteurs en tout genre, directs ou indirects, à faisceaux croisés et/ou lentilles, etc. L association veut également pouvoir utiliser plus largement la salle du premier étage et faire des expositions. Son accès est possible de la chapelle par l escalier en bois existant, mais reste étroit et peut pratique. Une issue de secours est envisageable par la porte-fenêtre donnant sur la terrasse périphérique, d où une porte ouvre sur le domaine public à la base du clocher. Le traitement de la grande salle du premier étage relève plutôt de travaux de réhabilitation : mise en œuvre d un faux-plafond avec éclairage intégré, mise en œuvre de doublages périphériques pour suspendre les œuvres, mise en peinture des huisseries existantes et des radiateurs, mise en œuvre d un linoleum «fort trafic» masquant le carrelage ciment ancien. Dans le présent avant-projet sont présentés trois scénarios différents : - scénario 1 : «optimal», où sont réalisés l ensemble des travaux, extérieurs et intérieurs, sur tous les niveaux, auxquels sont rajoutés la possibilité d aménager un sanitaire handicapés au premier étage en liaison directe avec la grande salle, et, de déplacer la salle des archives dans une pièce à créer en fond, créant ainsi un SAS entre l escalier d accès et la grande salle. Dans cette proposition, l accès au niveau intermédiaire est légèrement amélioré pour éviter le côté trop exigü de l escalier actuel. L éclairage est également repris en totalité, voire même complété, et projeté de telle façon à mettre en scène la chapelle des Cordeliers la nuit (projecteurs sous dépassées de toiture, balisage, etc). - scénario 2 : «classique», dans ce cas, les travaux privilégient les travaux de restauration extérieure et intérieure de la chapelle, et, les aménagements du premier étage sont conservés en l état, seuls des doublages périphériques et une mise en peinture générale sont prévus, avec le traitement du sol. L aménagement du sanitaire est supprimé. Le niveau intermédiaire reste dans son état actuel, il est simplement rafraîchi. - scénario 3 : «basique», les travaux concernent la restauration extérieure et intérieure de la chapelle, sans intervention dans les étages. 15

16 DESCRIPTIF DES TRAVAUX ENVISAGES 16

17 DESCRIPTIF DES TRAVAUX ENVISAGES SCENARIO 1 : OPTIMAL CHAPITRE A : RESTAURATION EXTERIEURE LOT 1 - ECHAFAUDAGES-MACONNERIE-PIERRE DE TAILLE Préparation de chantier - Installation de chantier - Constat d huissier sur mitoyens - Panneau de chantier - Fourniture et pose de clôtures de chantier - Fourniture et pose d échafaudages verticaux avec filets de protection a en première installation b en dépose-repose - Mise en place de plate-formes de travail - P.-V. sur art. ci-dessus pour appui en toiture - Fourniture-pose de pare-gravois - Fourniture-pose de protections provisoires - Mise en œuvre de la protection de la calade (domaine public) Traitement des façades - Arrachage de la végétation et traitement curatif - Dépose en démolition d éléments en pierre de taille et en briques - Colmatage et injection de coulis de chaux - Fourniture-taille-pose d éléments en pierre de taille - Dépose-repose de maçonneries de moellons - Fourniture-pose de maçonneries de moellons - Nettoyage de parements en pierre de taille : - nettoyage à l eau - traitement préalable algicide antimousse - Nettoyage fin de parements en pierre de taille - Piquage et réfection des joints sur parements en pierre de taille - Façon de ragréage - Consolidation d éléments en pierre de taille dégradés - Piquage des anciens enduits et joints - sur murs - sur voûtes - Façon d enduit plein au mortier de chaux - sur murs - sur voûtes 17

18 - Façon de badigeon au lait de chaux - sur parements en pierre de taille - sur enduits façades terrasse - Révision de la génoise - Plus-value pour mortier hydrofuge - Création d une niche - Remplacement de marches en pierre de taille - Réfection des solins sur toitures voisines - Révision des toitures voisines (zones d appui des échafaudages) - Dépose-repose de panneaux d information - Enlèvement des gravois Traitement de la terrasse et gestion des eaux pluviales - Dépose en démolition de la chape ciment - Dépose en démolition de l étanchéité existante - Mise en place de bâchage de protection - Réfection de la forme de support avec pentes et caniveaux périphériques - Façon de saignées pour canalisations des EP - Façon d engravure pour relevés contre murs - Façon de solin au mortier de chaux - Fourniture-pose de bavette en zinc - Mise en œuvre d une étanchéité bi-couche avec relevés - Façon de naissance - Passages de murs - Fourniture-pose de gargouilles en pierre - Finition par dalle de protection en béton désactivé - Remplacement des dauphins coudés existants - Fourniture-pose de coudes en PVC - Fourniture-pose de canalisations en PVC - Fourniture-pose de boîte à eau en zinc - Dépose-repose des descentes EP existantes - Fourniture-pose de descente EP en zinc - Fourniture-pose de coudes et contre-coudes en zinc - Fourniture-pose de dauphins en fonte - Fourniture-pose de regard de pied de chute - Raccordement sur réseau EP existant y compris réfection de la calade en galets - Révision de la couverture en tuiles creuses canal existante de la chapelle - Révision des solins - Enlèvement des gravois 18

19 SCENARIO 1 : OPTIMAL CHAPITRE B : RESTAURATION INTERIEURE LOT 1 - ECHAFAUDAGES-MACONNERIE-PIERRE DE TAILLE Préparation de chantier - Installation de chantier - Panneau de chantier - Fourniture et pose de clôtures de chantier - Fourniture et pose d échafaudages verticaux - Mise en place de plate-formes de travail - Dépose du mobilier - Fourniture-pose d occultations provisoires - Mise en œuvre de la protection du plancher bois et du carrelage - Dépose partielle du palier bois Traitement des élévations et des voutements intérieurs - Colmatage et injection de coulis de chaux - Piquage des anciens enduits et joints - sur élévations - sur voûtes - sur parements en pierre de taille - Façon d enduit plein au mortier de chaux - sur élévations - sur voûtes - Façon de badigeon - sur parement en pierre de taille - sur élévations - Rejointoiement sur parement en pierre de taille - sur élévations - sur voûtes - Façon de solin de calfeutrement périphérique - Exécution de saignées électriques sur élévations - Passages de murs - Emmarchements à restituer en pierre de taille - Façon d empochements et de scellements divers - Enlèvement des gravois 19

20 SCENARIO 1 : OPTIMAL CHAPITRE A : RESTAURATION EXTERIEURE LOT 2 - VITRAUX-SERRURERIE - Dépose en démolition d anciennes menuiseries bois - Fourniture et pose de vitraux à bornes incolores - Aménagement des bases de baies pour ventilation naturelle - Fourniture-pose de grillages de protection - Révision d ouvrages métalliques - garde-corps - tonnelle - barreaudages - Traitement anti-rouille et mise en peinture des ouvrages métalliques SCENARIO 1 : OPTIMAL CHAPITRE B : RESTAURATION INTERIEURE LOT 2 - VITRAUX-SERRURERIE - Dépose en démolition d ouvrages bois - trappe pour l accès à la crypte - trémie escalier chœur est - Fourniture et pose de plancher en verre - accès à la crypte - trémie escalier chœur est - Fourniture et pose de cimaises métalliques - Fourniture et pose de garde-corps en verre 20

21 SCENARIO 1 : OPTIMAL CHAPITRE A : RESTAURATION EXTERIEURE LOT 3 - MENUISERIE BOIS - Révision des ouvrages en bois : portes et fenêtres - Restauration de la porte d entrée à deux vantaux et parties fixes et imposte en façade sud - Préparation et mise en peinture des ouvrages bois - Fourniture et pose de rampe provisoire en bois exotique SCENARIO 1 : OPTIMAL CHAPITRE B : RESTAURATION INTERIEURE LOT 3 - MENUISERIE BOIS - Façon de caniveau technique - Fourniture et pose de bloc porte coulissant - Fourniture et pose de blocs portes pleins - Fourniture et pose de chassis fixe acoustique pour régie - Fourniture et pose de plancher en bois compris solivage, plancher, décapage de la chape ciment existante, film acoustique, et palier bois vers régie - Fourniture et pose d habillages des marches en bois - Fourniture et pose de fentes vitrées pour salle d exposition au premier étage 21

22 SCENARIO 1 : OPTIMAL CHAPITRE B : RESTAURATION INTERIEURE LOT 4 - PLATRERIE-PEINTURE Rez-de-chaussée : - Fourniture et pose de cloisons de distribution - grande hauteur - grande hauteur et formant garde-corps - Fourniture et pose de cloisons de doublage - Plus-value pour volet escamotable - Mise en peinture glycéro satinée ou veloutée sur cloisons - Mise en peinture des ouvrages bois intérieurs - Vitrification des planchers et des marches en bois - Décapage, traitement et mise en peinture de l escalier et des paliers existants Niveau intermédiaire : - Façon de gaine technique - Dépose en démolition de cloisons et d huisseries existantes - Fourniture et pose de cloisons de doublage - Fourniture et pose de cloisons de distribution - courbe et grande hauteur - droite et grande hauteur - Fourniture et pose de plafonds type Placostyl - Mise en peinture glycéro satinée ou veloutée sur cloisons - Mise en peinture glycéro mate sur plafonds Premier étage : - Fourniture et pose de cloisons de doublage - Fourniture et pose de cloisons de distribution - Fourniture et pose de plafonds type Placostyl - Mise en peinture glycéro satinée ou veloutée sur cloisons - Mise en peinture glycéro mate sur plafonds - Mise en peinture des ouvrages bois intérieurs - Mise en peinture des ouvrages métalliques 22

23 SCENARIO 1 : OPTIMAL CHAPITRE B : RESTAURATION INTERIEURE LOT 5 - REVETEMENT DE SOLS Premier étage : - Mise en œuvre d une dalle allégée - Mise en œuvre d une chape de ravoirage - Fourniture et pose de carrelage au sol - Fourniture et pose de faïences - Fourniture et pose de linoleum SCENARIO 1 : OPTIMAL CHAPITRE B : RESTAURATION INTERIEURE LOT 6 - PLOMBERIE-SANITAIRES Premier étage : - Fourniture et pose de sous-compteur - Raccordement alimentation eau sur réseau existant - Raccordement évacuation EU/EV sur réseau existant - Fourniture et pose de canalisations en cuivre - Fourniture et pose de canalisations en PVC - Fourniture et pose d appareils sanitaires - vasque handicapés - ensemble cuvette WC handicapés - accessoires - Fourniture et pose de ventilation de chute en toiture 23

24 SCENARIO 1 : OPTIMAL CHAPITRE A : RESTAURATION EXTERIEURE LOT 7 - ELECTRICITE-COURANTS FAIBLES - Fourniture et pose d appareillages électriques pour éclairage extérieur : - blocs spots encastrés au sol dans la rampe - blocs secours sur porte du clocher (issue de secours) - balisage de la terrasse - balisage de l escalier de la terrasse - projecteurs en sous-face de toiture SCENARIO 1 : OPTIMAL CHAPITRE B : RESTAURATION INTERIEURE LOT 7 - ELECTRICITE-COURANTS FAIBLES - Dépose de l installation électrique existante - Fourniture et pose d armoires de protection et de commande - Etablissement de mise à la terre - Fourniture et pose de ventilation simple flux VMC - Fourniture et pose d alarme incendie - Fourniture et pose d alarme intrusion - Frais de bureau de contrôle et consuel - Fourniture et pose d appareillages électriques avec lignes d alimentation a crypte : - spots indirects - prises de courant - boîte de dérivation b chapelle : - blocs secours - prises de courant - interrupteurs - rails horizontaux avec spots - rails verticaux avec spots - prises de sonorisation - blocs autonomes c accès premier étage : - balisage escalier - blocs secours - spots encastrés en plafond - prises de courant - interrupteurs - détecteurs de présence d premier étage : - blocs secours - prises de sonorisation - rails horizontaux avec spots - prises de courant - interrupteurs - détecteurs de présence - blocs autonomes - Mise en œuvre de prises pour chauffage avec ligne de chauffage 24

25 SCENARIO 2 : CLASSIQUE Prestations identiques en restauration extérieure hormis : - lot 7 : électricité-courants faibles : - diminution du nombre de projecteurs en sous-face de toiture - suppression du balisage de la terrasse et de son escalier Prestations identiques en restauration intérieure hormis : - lot 2 : vitraux-serrurerie : - conservation du garde-corps en bois existant (niveau intermédiaire) - lot 3 : menuiserie bois : - suppression des fentes vitrées au 1er étage - lot 4 : plâtrerie-peinture : - aucune modification au niveau intermédiaire, seul un rafraîchissement - mise en œuvre d un doublage périphérique en placo dans la salle d exposition - aucune modification des volumes du premier étage - pas de sanitaires PMR - lot 5 : revêtement de sols : - pas de sanitaires PMR au 1er étage - lot 6 : plomberie-sanitaires : - pas de sanitaires PMR au 1er étage - lot 7 : électricité-courants faibles - suppression de la VMC - suppression du projet d éclairage du niveau intermédiaire SCENARIO 3 : BASIQUE Les travaux du scénario 3 concernent uniquement la restauration extérieure et intérieure de la chapelle, sans intervention dans les étages. 25

26 ESTIMATION PROVISOIRE DU COUT PREVISIONNEL DES TRAVAUX 26

27 ESTIMATION DEFINITIVE DU COUT PREVISIONNEL DES TRAVAUX, DECOMPOSES EN LOTS SEPARES SCENARIO 1 SCENARIO 2 SCENARIO 3 LOT 1 - MACONNERIE-PIERRE DE TAILLE Chapitre A : restauration extérieure Préparation de chantier Traitement des façades Traitement de la terrasse et gestion des eaux pluviales , , , , , , , , ,50 Total lot 1 chapitre A en HT , , ,75 Chapitre B : restauration intérieure Préparation de chantier Traitement des élévations et voutements intérieurs , , , , , ,00 Total lot 1 chapitre B en HT , , ,00 Total lot 1 chapitres A + B en HT , , ,75 LOT 2 - VITRAUX-SERRURERIE Chapitre A : restauration extérieure 9 512, , ,00 Chapitre B : restauration intérieure , , ,00 Total lot 2 chapitres A + B en HT , , ,00 27

Mise en sécurité d un immeuble communal «Rue de La République» BELGENTIER (83) Maître d'ouvrage: Mairie de BELGENTIER

Mise en sécurité d un immeuble communal «Rue de La République» BELGENTIER (83) Maître d'ouvrage: Mairie de BELGENTIER 1.2.1 Travaux préparatoires TRANCHE FERME 1.2.1.1 Installation de chantier 1.2.1.2 Constat d huissier 1.2.1.3 Etudes, plans d exécution et notes de calculs 1.2.1.4 Mesures de protections pour la sécurité

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DES FACADES «VILLA ALLEGRO + CONSTRUCTION D UN ASCENSEUR

RENOUVELLEMENT DES FACADES «VILLA ALLEGRO + CONSTRUCTION D UN ASCENSEUR COMMUNE DE SPA RENOUVELLEMENT DES FACADES «VILLA ALLEGRO + CONSTRUCTION D UN ASCENSEUR situé rue Docteur Pierre Gaspar n 19 4900 SPA cad. Section E n 412y2, 412m2 412x2, 412i3, 412k3 pour compte de l ASBL

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

Le Domaine de Barbateguy

Le Domaine de Barbateguy Le Domaine de Barbateguy Chemin de Linague 64 990 URCUIT DESCRIPTIF SOMMAIRE VILLAS M1, M2, M3, M5, M6, M8 Edition du 30/04/2014 1 A)VILLAS Gros oeuvre 1) Nettoyage du terrain. 2) Fondations des bâtiments

Plus en détail

DPGF : LOT 02 Gros-Œuvre Etendu

DPGF : LOT 02 Gros-Œuvre Etendu Commune d'abscon COORDONNEES 1 Rue Louis Pasteur - 59125 ABSCON Telephone : 03.27.36.33.99 Telecopie : 03.27.36.38.80 Courriel : abscon.mairie@wanadoo.fr OPERATION Travaux de rénovation à l'école primaire

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE. BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION

MAITRE D OUVRAGE. BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION MAITRE D OUVRAGE BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION DESENFUMAGE DES CIRCULATIONS HORIZONTALES MISE A L AIR LIBRE DE LA CAGE D ESCALIER

Plus en détail

LISTE DES LOTS Descriptifs

LISTE DES LOTS Descriptifs PROJET DE TRANSFORMATION D UNE REMISE EN HABITATION 346, rue Henry REYNAYD 34400 LUNEL M. et Mme LE BOZEC Maîtrise d ouvrage 207, chemin des amandiers 34400 LUNEL M. et Mme LE BOZEC Maîtrise d œuvre 207,

Plus en détail

MAIRIE DE VOISE TRAVAUX DE MISE EN ACCESSIBILITE DE LA SALLE DE REUNION AUX PERSONNES A MOBILITE REDUITE CAHIER DES CHARGES DU PROJET

MAIRIE DE VOISE TRAVAUX DE MISE EN ACCESSIBILITE DE LA SALLE DE REUNION AUX PERSONNES A MOBILITE REDUITE CAHIER DES CHARGES DU PROJET MAIRIE DE VOISE TRAVAUX DE MISE EN ACCESSIBILITE DE LA SALLE DE REUNION AUX PERSONNES A MOBILITE REDUITE CAHIER DES CHARGES DU PROJET 1. Contexte : La Mairie de Voise souhaite procéder à l aménagement

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012

DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012 DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012 PRINCIPAUX POINTS DE LA PROCEDURE 1) Calcul du coefficient «Bbiomax» (besoin bioclimatique) et mise en place des solutions techniques 2)

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1) Chap. 5 0 CLAUSES COMMUNES 1) Sommaire Chap. 1 Clauses générales pour opérations tous corps d état 1/1 Spécifications et prescriptions

Plus en détail

LOT 01 GROS OEUVRE - MACONNERIE. Code Désignation Unité Quantité P.U. P.T.

LOT 01 GROS OEUVRE - MACONNERIE. Code Désignation Unité Quantité P.U. P.T. Nom Société Adresse 1 Adresse 2 Code Postal - Ville Pays 100-10/13/SG REHABILITATION D'UN IMMEUBLE EN GITE D'ETAPE COMMUNE DE BEAULIEU LES LOCHES LOT 01 GROS OEUVRE - MACONNERIE Code Désignation Unité

Plus en détail

isolé par l extérieur

isolé par l extérieur Conception d un bâtiment isolé par l extérieur Avoir fait le choix de l Isolation Thermique par l Extérieur permet d optimiser les performances de résistance thermique du bâtiment. En contrepartie, l I.T.E.

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE CHAUFFAGE Système de chauffage électrique par radiateurs en aluminium à inertie fluide, fil pilote 6 ordres, régulation électronique par Centrale de programmation avec Thermostat

Plus en détail

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Notice descriptive sommaire 1 1. CONCEPTION DU BATIMENT Locaux à usage de bureaux assujettis au code du Travail et ERP 5 ème catégorie

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 14

Rapport action tuffeau. CAHIER n 14 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 14 Maison de bourg Langeais Figure 1-1 : Façade Nord/Ouest Date de visite : 22

Plus en détail

Communauté de communes du Grand Chambord Réhabilitation d un logement sis 1bis Rue des Tuileries 41230 COURMEMIN

Communauté de communes du Grand Chambord Réhabilitation d un logement sis 1bis Rue des Tuileries 41230 COURMEMIN Réhabilitation d un logement sis 1bis Rue des Tuileries 41230 COURMEMIN Lot n 04 Plâtrerie, Isolation, Faïences MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Agence de Blois (Siège social) Agence de Romorantin

Plus en détail

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «Le Moulin à Farine à Trèbes»

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «Le Moulin à Farine à Trèbes» Référence dossier : B0903020 Rapport de Diagnostic Technique de l état physique «Le Moulin à Farine à Trèbes» Maître d ouvrage Voies Navigables de France Direction Interrégionale de VNF Sud Ouest Subdivision

Plus en détail

FIDEGHJU, CASA È FAMIGLIA

FIDEGHJU, CASA È FAMIGLIA Dumane in casa BOC 423 FIDEGHJU, CASA È FAMIGLIA Notice Explicative Nous avons essayé, au travers de ce projet, de créer une habitation pour une famille en composant avec le paysage, pour qu il devienne

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

Centre international d études pédagogiques

Centre international d études pédagogiques Centre international d études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex Tél. : 33 (0)1 45 07 60 22 - Fax : 33 (0)1 45 07 60 31 Site Internet : www.ciep.fr MARCHE DE TRAVAUX D AMENAGEMENT

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE. BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION

MAITRE D OUVRAGE. BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION MAITRE D OUVRAGE BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION DESENFUMAGE DES CIRCULATIONS HORIZONTALES MISE A L AIR LIBRE DE LA CAGE D ESCALIER

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES BUGEAT SORNAC MILLEVACHES AU COEUR

COMMUNAUTE DE COMMUNES BUGEAT SORNAC MILLEVACHES AU COEUR COMMUNAUTE DE COMMUNES BUGEAT SORNAC MILLEVACHES AU COEUR REAMENAGEMENT DE L'ANCIENNE MAIRIE DE SORNAC EN ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT PROGRAMME DE L'OPERATION OPERATION La Communauté de Communes

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1) Chap. 5 0 CLAUSES COMMUNES 1) Chap. 1 Clauses générales pour opérations tous corps d état 1/1 Spécifications et prescriptions particulières

Plus en détail

AMENAGEMENT D UNE UNITE D HOSPITALISATION A DOMICILE EN PEDOPSYCHIATRIE CHS MONTFAVET MEMOIRE APS

AMENAGEMENT D UNE UNITE D HOSPITALISATION A DOMICILE EN PEDOPSYCHIATRIE CHS MONTFAVET MEMOIRE APS MEMOIRE I. LOTS ARCHITECTURAUX 1 - GROS-ŒUVRE - DEMOLITIONS. Démolition de faux-plafonds avec chargement et évacuation des gravois à la décharge publique ;. Démolition de cloisons non conservées avec chargement

Plus en détail

LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION

LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION CCTP LOT N 8 PLATRERIE ISOLATION Page 1 / 1 LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION CCTP LOT N 8 PLATRERIE ISOLATION Page 2 / 2 SOMMAIRE LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION...1 8.1 - GENERALITES TCE...3 8.2 - DOCUMENTS

Plus en détail

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS INTERIEURS SOMMAIRE DESCRIPTIF : PLATRERIE... 3 Démolition... 3 Plafond horizontal

Plus en détail

FRANCILIENNE DE BÂTIMENT 93 MAÇONNERIE RAVALEMENT PEINTURE

FRANCILIENNE DE BÂTIMENT 93 MAÇONNERIE RAVALEMENT PEINTURE 93 ENTREPRISE E.F.B FRANCILIENNE DE BÂTIMENT 93 MAÇONNERIE RAVALEMENT PEINTURE Noisy le grand, le 10 mars 2008 Mr José Ramos Vaz Affaire : 15, 15 bis rue du docteur Blanchet Architecte DPLG 77500 Chelles

Plus en détail

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE 1 INFRASTRUCTURE 1-1 - IMPLANTATION Sur un terrain de 973m² environ situé Rue de Maine Commune de SANIT DENIS, construction d un Bâtiment : - Bâtiment: 65 appartements et 1 commerce en R + 6 desservi par

Plus en détail

TRIPLEX - 10, rue de la Servie 30000 NÎMES 22/11/12 DESCRIPTIF SIMPLIFIÉ - QUANTITATIF

TRIPLEX - 10, rue de la Servie 30000 NÎMES 22/11/12 DESCRIPTIF SIMPLIFIÉ - QUANTITATIF LOT 01 Désignation des ouvrages U Qté PU HT PT HT TX TVA TVA DEMOLITION - GROS ŒUVRE - COUVERTURE Plans d'étude structure (BETM) 1 Installation de chantier forfait 1,0 0,0 19,60 % 0,0 2 Emport en décharge

Plus en détail

Maître d'ouvrage COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS D'AMBERT 63600 AMBERT RESTRUCTURATION DE LA SALLE D'ACTIVITES A CHAMPETIERES. Maîtrise d'oeuvre.

Maître d'ouvrage COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS D'AMBERT 63600 AMBERT RESTRUCTURATION DE LA SALLE D'ACTIVITES A CHAMPETIERES. Maîtrise d'oeuvre. Maître d'ouvrage COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS D'AMBERT 63600 AMBERT RESTRUCTURATION DE LA SALLE D'ACTIVITES A CHAMPETIERES D.P.G.F. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire DATE : Novembre 2010 LOT

Plus en détail

PATIO BAROJA. avenue de Biarritz Anglet DESCRIPTIF SOMMAIRE

PATIO BAROJA. avenue de Biarritz Anglet DESCRIPTIF SOMMAIRE PATIO BAROJA avenue de Biarritz Anglet DESCRIPTIF SOMMAIRE Le PATIO BAROJA est une résidence située avenue de Biarritz à Anglet. L immeuble compte quatre étages desservis par un ascenseur. Les parties

Plus en détail

LE GUIDE DE LA CONSTRUCTION

LE GUIDE DE LA CONSTRUCTION LE GUIDE DE LA CONSTRUCTION Fondateur de Tel : 03 81 32 01 46 Fax : 03 81 32 15 12 communication@que-du-terrain-a-batir.com Sommaire 2 Sommaire Sommaire 2 Préambule 3 1e partie : Le déroulement chronologique

Plus en détail

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 LOT N 4 CLOISONS - PLAFONDS Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES...2 Chapitre II -

Plus en détail

Travaux de conservation et de mise en valeur LOT N 3 Maçonnerie. CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières

Travaux de conservation et de mise en valeur LOT N 3 Maçonnerie. CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières Département des Alpes de Haute Provence Sécurisation et mise en valeur, de la source sulfureuse Travaux de conservation et de mise en valeur LOT N 3 Maçonnerie CCTP Maîtrise d ouvrage Communauté de communes

Plus en détail

LOT N 6 DOUBLAGES CLOISONS ISOLATION NOVEMBRE 2011

LOT N 6 DOUBLAGES CLOISONS ISOLATION NOVEMBRE 2011 SELARL LEGENDRE Architecte dplg 23 rue du Docteur Michel Gibert 28000 CHARTRES legendre@joel-legendre-archi.com Tél. : 02.37.84.00.40 Fax. : 02.37.84.00.41 CREATION D'UN GITE DE GROUPE Dossier n 349 Adresse

Plus en détail

FONDATION DE LA MAISON DE LA TUNISIE

FONDATION DE LA MAISON DE LA TUNISIE FONDATION DE LA MAISON DE LA TUNISIE CITE INTERNATIONALE UNIVERSITAIRE DE PARIS PROJET DE RENOVATION ET DE REAMENAGEMENT DE LA TERRASSE EXTERIEURE DE LA MAISON DE LA TUNISIE 45 A, Boulevard Jourdan 75014

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE MARINADOUR 25 Allées Marines 64100 BAYONNE NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Bâtiment B2 Edition du 27/06/2013 Page 1 sur 9 A/ APPARTEMENTS Gros œuvre : 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations des

Plus en détail

EGLISE SAINT-GEORGES Rue de l Eglise 62860 Baralle

EGLISE SAINT-GEORGES Rue de l Eglise 62860 Baralle DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS COMMUNE DE BARALLE EGLISE SAINT-GEORGES Rue de l Eglise 62860 Baralle PHASE I CONSERVATION/RESTAURATION DU CLOCHER DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Cadre de Décomposition

Plus en détail

HABITATION ISOLATION Présentation

HABITATION ISOLATION Présentation Un particulier vient d acheter une maison individuelle construite dans les années 70 suivant le plan de masse ci-contre. Classe énergétique : Emission de Gaz à effet de Serre : 1 / 6 limite terrain N 8m

Plus en détail

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT 1 GRO - Page n 1 / 7

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT 1 GRO - Page n 1 / 7 réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT 1 GRO - Page n 1 / 7 LOT N 1 - GROS-ŒUVRE Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES...2 Chapitre II - DEVIS

Plus en détail

MAISON ECLUSIERE 8 bis Verlhaguet 82290 LACOURT SAINT PIERRE

MAISON ECLUSIERE 8 bis Verlhaguet 82290 LACOURT SAINT PIERRE MAISON ECLUSIERE 8 bis Verlhaguet 82290 LACOURT SAINT PIERRE PRESENTATION GENERALE Le bâtiment de 10 mètres sur 6 mètres se compose : - au niveau du sous sol : cave et local technique - au niveau de l'écluse

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot 01 Plaquisterie Peintures Travaux préparatoires Faux plafonds

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot 01 Plaquisterie Peintures Travaux préparatoires Faux plafonds MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX PREFECTURE DU TERRITOIRE DE BELFORT Monsieur le Préfet 1 rue Bartholdi 90000 BELFORT Cahier des Clauses Techniques Particulières Lot 01 Plaquisterie Peintures Travaux préparatoires

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE TRANCHE 2

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE TRANCHE 2 NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE TRANCHE 2 Chauffage Système de chauffage électrique par radiateurs à inertie fluide de marque Atlantic ou équivalent, fil pilote 6 ordres, régulation électronique par Centrale

Plus en détail

LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B

LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B Voies Navigables de France - Maison éclusière de Bernès N 46 (8072.M.0029) Equipements communs au site Gestion des Eaux Usées / Eaux de vannes Traitement des eaux usées ancien

Plus en détail

Résidence «UTOPIA» NICE UTOPIA-ECOLIFE. Réalisation d un ensemble immobilier «BBC» à NICE route de Turin DESCRIPTIF SOMMAIRE

Résidence «UTOPIA» NICE UTOPIA-ECOLIFE. Réalisation d un ensemble immobilier «BBC» à NICE route de Turin DESCRIPTIF SOMMAIRE Résidence «UTOPIA» NICE UTOPIA-ECOLIFE Réalisation d un ensemble immobilier «BBC» à NICE route de Turin DESCRIPTIF SOMMAIRE 1- GROS ŒUVRE Etanchéité Isolation: Terrassements généraux. Fondations béton

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

LOT N 10 - PEINTURE. PDF créé avec la version d'essai pdffactory www.gs2i.fr/fineprint/pdffactory.htm. CCTP LOT N 10 PEINTURE Page 1 / 1

LOT N 10 - PEINTURE. PDF créé avec la version d'essai pdffactory www.gs2i.fr/fineprint/pdffactory.htm. CCTP LOT N 10 PEINTURE Page 1 / 1 CCTP LOT N 10 PEINTURE Page 1 / 1 LOT N 10 - PEINTURE CCTP LOT N 10 PEINTURE Page 2 / 2 SOMMAIRE LOT N 10 - PEINTURE...1 10.1 - RAPPEL DES PRESCRIPTIONS COMMUNES TCE...3 10.2 - CONSISTANCE DES TRAVAUX...3

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 30 MAI 2009

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 30 MAI 2009 COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 30 MAI 2009 L ordre du jour de la séance du Conseil Municipal du 14 AVRIL 2009 a été transmis aux conseillers municipaux le 25 mai 2009, publié et affiché

Plus en détail

Résidence Les chemins de Berroueta

Résidence Les chemins de Berroueta Résidence Les chemins de Berroueta Quartier Berroueta 64122 URRUGNE DESCRIPTIF SOMMAIRE DU COLLECTIF Edition du 20/03/2014 1 A)APPARTEMENTS Gros oeuvre 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations

Plus en détail

Couland T DE BOU. Comm AMENA. mune de AGEMENT. don URG CONTRAT COMMUNAL D ON 4. ier 2010. 18 févri

Couland T DE BOU. Comm AMENA. mune de AGEMENT. don URG CONTRAT COMMUNAL D ON 4. ier 2010. 18 févri CONTRAT COMMUNAL D Comm AMENA mune de AGEMENT Couland T DE BOU don URG Constr ruction d FICH d un loca HE ACTIO al d acc ON 4 cueil 18 févri ier 2010 SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES CADRE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL & FORFAITAIRE

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES CADRE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL & FORFAITAIRE Commune de BELVEDERE PROJET D'AMENAGEMENT D'UN LOCAL D'EXPOSITION PERMANENTE e-mail secretariat@mairie-belvedere.fr Architecte PARISOT 333 route du Pré neuf TOURRETTES SUR LOUP 06140 T. 06 46 791 891 /

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Les fiches techniques du Parc Patrimoine bâti Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une maison du XV ème siècle Localisation : La Maison des

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX Est prescrite la restauration de l immeuble n 40, rue Voltaire, cadastré section BM, parcelle 413, îlot 22, situé au sein du «secteur sauvegardé» de Carcassonne. Les travaux

Plus en détail

2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts

2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts 2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts DESCRIPTION ET PLAN L église paroissiale de Cernay- La- Ville inscrite à l inventaire des Monuments

Plus en détail

Dépose du plafond des habillages muraux partie commerciale, de la cloison réserve, Du mobilier central et latéral, Vaut 3.900.00

Dépose du plafond des habillages muraux partie commerciale, de la cloison réserve, Du mobilier central et latéral, Vaut 3.900.00 les collines d ugernum 5, impasse du ciste blanc 30300- BEAUCAIRE Tél : 04.66.03.84.28- Fax : 04.66.03.84.31 E-mail : magfinitions@orange.fr - www.mag-finitions.com PANDORA 16, rue du Faubourg Montmartre

Plus en détail

Le Château de Kerjean est classé monument historique

Le Château de Kerjean est classé monument historique restauration du château 7/06/06 18:13 Page 1 restauration du château 7/06/06 18:14 Page 2 Le Château de Kerjean est classé monument historique Ce classement a été effectué en 1911, lorsque le château a

Plus en détail

Résidence étudiante «Bassins à flots»

Résidence étudiante «Bassins à flots» Résidence étudiante «Bassins à flots» BORDEAUX Quai Hubert Prom NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE A/ CHAMBRES ETUDIANTE Gros œuvre : 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations des bâtiments suivant étude

Plus en détail

RESTAURATION IMMOBILIERE 6, Place Gambetta 33000 BORDEAUX

RESTAURATION IMMOBILIERE 6, Place Gambetta 33000 BORDEAUX RESTAURATION IMMOBILIERE 6, Place Gambetta 33000 BORDEAUX Descriptif Sommaire des Travaux 13/02/2013 Descriptif des parties communes Lot n 1 Maçonnerie Assainissement : L immeuble sera raccordé au réseau

Plus en détail

Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon. Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P.

Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon. Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 11 Peinture Décembre 2010 Lot n 11 Peinture 11.0. GÉNÉRALITÉS Fourniture

Plus en détail

DG RENOVATION. 5 CHEMIN DU GRAND VAL - Extension. VAULX EN VELIN, le 12/03/13

DG RENOVATION. 5 CHEMIN DU GRAND VAL - Extension. VAULX EN VELIN, le 12/03/13 DG RENOVATION 5 CHEMIN DU GRAND VAL - Extension DEVIS n 100617 VAULX EN VELIN, le 12/03/13 MAITRE D'OUVRAGE M & Mme LEHON 55 CHEMIN DU GRAND VAL 69980 CIVRIEUX D'AZERGUES MAITRE D'OEUVRE DG RENOVATION

Plus en détail

Marché de fourniture et d installation de matériels de restauration, et de travaux de cloisonnement du local plonge

Marché de fourniture et d installation de matériels de restauration, et de travaux de cloisonnement du local plonge CENTRE HOSPITALIER DU GERS 10 Rue Michelet BP 363 32008 AUCH Cédex 8 Marché de fourniture et d installation de matériels de restauration, et de travaux de cloisonnement du local plonge ANNEXE 1 AU CCTP

Plus en détail

Le Domaine les Moulins NOTICE DESCRIPTIVE

Le Domaine les Moulins NOTICE DESCRIPTIVE Le Domaine les Moulins 46, rue Paul Valéry - 75116 Paris NOTICE DESCRIPTIVE (Prévue par l article R 261.13 du CCH suivant l arrêté du 10 mai 1968) SAINTE-MAXIME «LE DOMAINE LES MOULINS» ENSEMBLE IMMOBILIER

Plus en détail

Construction d'un groupe de deux T3

Construction d'un groupe de deux T3 Construction d'un groupe de deux T3 DEVIS QUANTITATIF / ESTIMATIF MAÎTRE D'OUVRAGE Mr Modèle Fac-Similé Rue de la Paix 20137 Porto Vecchio MAÎTRE D'OEUVRE Lotissement Cavu-Vèrdiola Route de Cavu 20144

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Ravalement des façades de deux pavillons du centre de Rennes d AGROCAMPUS OUEST

MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Ravalement des façades de deux pavillons du centre de Rennes d AGROCAMPUS OUEST MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Ravalement des façades de deux pavillons du centre de Rennes d AGROCAMPUS OUEST PROCEDURE ADAPTEE (Articles 26.2 et 28 du code des marchés

Plus en détail

DPGF lot 1 DOUBLAGE/CLOISONS/FX PLAFONDS Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

DPGF lot 1 DOUBLAGE/CLOISONS/FX PLAFONDS Décomposition du Prix Global et Forfaitaire VILLE D HOUDAIN Réhabilitation thermique des écoles Jules Elby et Léon Blum Aménagement de l accès Ecole Elby PRO - DCE OCTOBRE 213 DPGF lot 1 DOUBLAGE/CLOISONS/FX PLAFONDS Décomposition du Prix Global

Plus en détail

LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE

LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE 1 La mairie de Ressons-le-Long souhaite restaurer le lavoir de la Montagne. L opération fait l objet d une souscription «Fondation

Plus en détail

DESCRIPTIF QUANTITATIF

DESCRIPTIF QUANTITATIF Pôle de Coordination Avenue Borgnis Desbordes 56000 VANNES Tél. 02.97.40.22.86 Fax. 02.97.40.22.87 Dossier n V2001515 Rénovation complète d'une maison 32 rue d'ambon 56750 DAMGAN LOT N 5 - PLATRERIE, CLOISONS

Plus en détail

Côté 7ème. Côté 7ème

Côté 7ème. Côté 7ème Côté 7ème Marseille 7ème - 9/11/13 rue Joël Recher Notice descriptive - Bureaux 1 / 5 28/08/2013 Sommaire : 1. Le Bâtiment 1.1. Gros œuvre 1.2. Façades 1.3. Couverture 2. Les aménagements extérieurs 2.1.

Plus en détail

Prix Unitaires en (DH) Prix Total. Désignation des Prestations U Qté. (hors T.V.A.) 1.0 DEMOLITIONS ET DEPOSES

Prix Unitaires en (DH) Prix Total. Désignation des Prestations U Qté. (hors T.V.A.) 1.0 DEMOLITIONS ET DEPOSES TRAVAUX D AMENAGEMENT ET D INSTALLATION DU SIEGE DE LA FACULTE DES SCIENCES JURIDIQUES ECONOMIQUES ET SOCIALES RABAT AGDAL ET DE L ANNEXE DU GRAND MAGHREB N 1.0 DEMOLITIONS ET DEPOSES 1.0.1 Démolition

Plus en détail

Résidence Pietra Rossa

Résidence Pietra Rossa Résidence Pietra Rossa Sur les hauteurs de Bastia, belle petite copropriété de deux immeubles de 8 appartements chacun, vue superbe. Du T2 à la villa de toit. 269.000 279.000 215.000 230.000

Plus en détail

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Décembre 2010 Lot n 4 Cloisons

Plus en détail

SDIS DU CHER 224 Rue Louis Mallet - 18000 BOURGES. Construction d'un Centre d'incendie et de Secours Le Chagnou - Neuvy-sur-Barangeon (18330)

SDIS DU CHER 224 Rue Louis Mallet - 18000 BOURGES. Construction d'un Centre d'incendie et de Secours Le Chagnou - Neuvy-sur-Barangeon (18330) A 05/03/12 mise a jour remarques Maître d'ouvrage Indice Date Modifications BET Fluide : CVC, CF/cf ICB DAGALLIER FOUCHET 4 rue Fontbertrange - 18510 MENETOU-SALON Tel : 02 48 64 83 07 / Fax : 02 48 64

Plus en détail

Lot N : Date : NOVEMBRE 2013. Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER

Lot N : Date : NOVEMBRE 2013. Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER N CCTP Désignation des ouvrages U Q P.U. Sommes Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER ( Prestation à la charge du Lot n 02 - Gros œuvre

Plus en détail

Réfection du mur mitoyen parking des compagnons

Réfection du mur mitoyen parking des compagnons Maître d ouvrage Commune d Azay-le-Rideau Réfection du mur mitoyen parking des compagnons CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Page 1 sur 9 SOMMAIRE Article 1 er CLAUSES COMMUNES PROPRES AU CHANTIER

Plus en détail

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE Page 1 de 10 CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE Maître d'ouvrage: Opération: AMIENS METROPOLE RENOVATION DES FACADES SUR COUR du C N R MUSICAA à Amiens TRAVAUX EN TRANCHE FERME Ravalement

Plus en détail

MARTINIQUE MONUMENTS HISTORIQUES EN CHANTIER

MARTINIQUE MONUMENTS HISTORIQUES EN CHANTIER MARTINIQUE MONUMENTS HISTORIQUES EN CHANTIER CARBET MAISON TAILAME édifice inscrit au titre des Monuments historiques par arrêté en date du 08/12/2009 1 CARBET, Maison Taïlamé, Monument historique en chantier.

Plus en détail

LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER

LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER DINAN EXPANSION - 2, rue Théodore Botrel 22100 Dinan : 02.96.85.47.41 (dimensions et

Plus en détail

L évolution des parts de marché des produits et matériaux de la construction. Annexe à l étude

L évolution des parts de marché des produits et matériaux de la construction. Annexe à l étude Résidentiel neuf L évolution des parts de marché des produits et matériaux de la construction OBSERVATION Annexe à l étude observatoire de la qualité de la construction Résidentiel neuf Typologie des maisons

Plus en détail

Département de Seine-et-Marne VILLE DE COUILLY PONT-AUX-DAMES. 46 rue Eugène Léger 77860 Couilly Pont-aux-Dames

Département de Seine-et-Marne VILLE DE COUILLY PONT-AUX-DAMES. 46 rue Eugène Léger 77860 Couilly Pont-aux-Dames Département de Seine-et-Marne VILLE DE COUILLY PONT-AUX-DAMES 46 rue Eugène Léger 77860 Couilly Pont-aux-Dames R E Q U A L I F I C A T I O N E T A G R A N D I S S E M E N T D E L A M A I R I E D E C O

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX Sont prescrites les restaurations des immeubles n 38, rue Armagnac et 60, rue du 4 Septembre, parcelle n 277 et 276, du carron BN 35, dans la bastide Saint Louis, situé

Plus en détail

DESIGNATION Q PU PT LOT N 1 VRD GROS ŒUVRE

DESIGNATION Q PU PT LOT N 1 VRD GROS ŒUVRE DESIGNATION Q PU PT LOT N 1 VRD GROS ŒUVRE PRESENTATION le projet consiste en la transformation avec extension d'un préau en salle de psychomotricité L'entrepreneur déclare avoir pris connaissance du CCTP

Plus en détail

Résidence Le Belvédère

Résidence Le Belvédère Résidence Le Belvédère SAINT CASSIN (73) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Maître d ouvrage : SCI CHOSSON Chez La Cascade BP 229 73102 AIX LES BAINS CEDEX 02 Architecte : Yves MERCIER 3, Chemin Paul Cézanne

Plus en détail

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Centre de recherche Saint Antoine UMR-S 893 Site de l Hôpital Saint Antoine Bâtiment Inserm Raoul KOURILSKY 6 ème étage Equipe 13 Alex DUVAL

Plus en détail

EXTENSION DE LA MAISON DES ASSOCIATIONS DPGF

EXTENSION DE LA MAISON DES ASSOCIATIONS DPGF EXTENSION DE LA MAISON DES ASSOCIATIONS DPGF Maîtrise d'ouvrage : Commune de La Haye de Routot 81 Chemin Broches 27350 La Haye de Routot Maître d'œuvre: FELIX PERRET 2, Place Jules Goulley 27500 Pont-audemer

Plus en détail

COMMUNE DE BARBENTANE

COMMUNE DE BARBENTANE Rénovation de la salle des fêtes MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX Maître de l'ouvrage COMMUNE DE BARBENTANE Objet du marché Rénovation de la Salle des Fêtes Tous les montants figurant dans le

Plus en détail

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «La Maison du contrôleur»

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «La Maison du contrôleur» Référence dossier : Z0907035-OG Rapport de Diagnostic Technique de l état physique «La Maison du contrôleur» Maître d ouvrage Voies Navigables de France Direction Interrégionale de VNF Sud Ouest 2 Port

Plus en détail

Bâtiment Hébergement. Etat des lieux. Facade est

Bâtiment Hébergement. Etat des lieux. Facade est Bâtiment Hébergement Etat des lieux Facade est Etienne Cendron 15/10/2014 Facade nord Facade ouest Facade sud 2 Il s agit d un bâtiment d un seul niveau en murs maçonnés, à charpente métallique et couverture

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE 25 rue d Aïgues Vives - 11100 NARBONNE PROJET

DESCRIPTIF SOMMAIRE 25 rue d Aïgues Vives - 11100 NARBONNE PROJET DESCRIPTIF SOMMAIRE 25 rue d Aïgues Vives - 11100 NARBONNE PROJET Opération : Ensemble immobilier L ensemble est un bâtiment situé dans le centre historique de NARBONNE, dans un quartier soumis au règlement

Plus en détail

Lot n 4 PLATRERIE - PLAFONDS - PEINTURES. Appel d'offre CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD.

Lot n 4 PLATRERIE - PLAFONDS - PEINTURES. Appel d'offre CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD. CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD Chemin du stade 39240 ARINTHOD MAITRE D'OUVRAGE Commune d'arinthod Cour de la Mairie 39240 ARINTHOD Tél : 03 84 48 04 78 Fax : 0.3 84 48

Plus en détail

DIAGNOSTIC ET SCENARIOS POUR UN PROJET DE SALLE CULTURELLE en coeur de village

DIAGNOSTIC ET SCENARIOS POUR UN PROJET DE SALLE CULTURELLE en coeur de village Commune de Limogne en Quercy Diagnostic bâtiment de la halle DIAGNOSTIC ET SCENARIOS POUR UN PROJET DE SALLE CULTURELLE en coeur de village Lot Habitat partie nord rdc 41 m 2 Lot habitat partie sud rdc

Plus en détail

Un projet de construction est une maison individuelle, un bâtiment administratif, un immeuble, une rénovation,

Un projet de construction est une maison individuelle, un bâtiment administratif, un immeuble, une rénovation, SYNTHESE PLANS DE BATIMENTS Feuille 1/12 I. INTRODUCTION Un projet de construction est une maison individuelle, un bâtiment administratif, un immeuble, une rénovation, une usine, un bâtiment agricole ou

Plus en détail

Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades

Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades 1. Une prime? Il existe sur l entité montoise de nombreux bâtiments de qualité faisant partie

Plus en détail

DEUXIEME TRANCHE. DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF : LOT n 4 Doublages - cloisons - plafonds - Peinture - revêtement de façades

DEUXIEME TRANCHE. DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF : LOT n 4 Doublages - cloisons - plafonds - Peinture - revêtement de façades DEUXIEME TRANCHE. DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF : LOT n 4 Doublages - cloisons - plafonds - Peinture - revêtement de façades Adresse des travaux Centre Montée Technique du cimetière Municipal ZI 42330

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 2 VILLAS JUMELLES A 1807 BLONAY PARCELLE N 1919

CONSTRUCTION DE 2 VILLAS JUMELLES A 1807 BLONAY PARCELLE N 1919 CONSTRUCTION DE 2 VILLAS JUMELLES A 1807 BLONAY PARCELLE N 1919 1/9 DESCRIPTIF GENERAL DE CONSTRUCTION GENERALITES Les travaux seront exécutés selon les règles de l art, en conformité avec le permis de

Plus en détail

«La Résidence Roland Garros» DINARD

«La Résidence Roland Garros» DINARD «La Résidence Roland Garros» DINARD Construction de 25 logements NOTICE SOMMAIRE DES TRAVAUX Maître d'ouvrage : SCCV RESIDENCE ROLAND GARROS 10, rue de la Rigourdière 35510 CESSON SEVIGNE 2 1.1. Infrastructure

Plus en détail

COMMUNE DE TOUFFLERS VILOGIA IN SITU Architectes CONSTRUCTION DE 10 LOGEMENTS ET DE SURFACES COMMERCIALES Rue des Ecoles-CCTP 12 LOT PEINTURES

COMMUNE DE TOUFFLERS VILOGIA IN SITU Architectes CONSTRUCTION DE 10 LOGEMENTS ET DE SURFACES COMMERCIALES Rue des Ecoles-CCTP 12 LOT PEINTURES COMMUNE DE TOUFFLERS VILOGIA IN SITU Architectes CONSTRUCTION DE 10 LOGEMENTS ET DE SURFACES COMMERCIALES Rue des Ecoles-CCTP 12 LOT PEINTURES 11.1 PRESCRIPTIONS GENERALES 11.1.1 CONSISTANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

Association Solidarité et Entraide Mutuelle au Sahel BP : 8468 OUAGADOUGOU TEL:40 54 01 78 - FAX:40 54 02 83

Association Solidarité et Entraide Mutuelle au Sahel BP : 8468 OUAGADOUGOU TEL:40 54 01 78 - FAX:40 54 02 83 Association Solidarité et Entraide Mutuelle au Sahel BP : 8468 OUAGADOUGOU TEL:40 54 01 78 - FAX:40 54 02 83 Burkina Faso Unité-Progrès-Justice *********************** RAPPORT D AVANCEMENT DES TRAVAUX

Plus en détail