Fiche. Méthodologie 1 ASPECT OFFICIEL DE L ÉPREUVE. A Les textes officiels

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fiche. Méthodologie 1 ASPECT OFFICIEL DE L ÉPREUVE. A Les textes officiels"

Transcription

1 Méthodologie Fiche 1 1 ASPECT OFFICIEL DE L ÉPREUVE A Les textes officiels Selon le texte officiel «cette unité d enseignement conduit à préparer une épreuve ayant pour but de montrer la capacité du candidat à structurer un raisonnement dans un délai imparti et à le présenter de façon convaincante aux membres du jury, en langue française d une part et en langue anglaise d autre part. Pour permettre de tester de façon pertinente les aptitudes recherchées, le sujet proposé au candidat sera tiré de l un des thèmes socio-économiques précisés dans le programme ci-dessous». Le sujet qui est proposé a été élaboré dans le cadre national et est imposé au candidat. Il se présente de la façon suivante : Énoncé du sujet en français Document support rédigé en anglais Coefficient : 1 ; Crédits européens : 15 L épreuve se déroule de la façon suivante : Préparation : 2 heures Exposé : 20 minutes maximum Questions en français : 20 minutes maximum Questions en anglais : 20 minutes maximum

2 G8 LES CARRÉS DU DSCG 6 L ÉPREUVE ORALE D ÉCONOMIE EN ANGLAIS B Le programme officiel de l UE6 du DSCG Le programme porte sur les grands débats contemporains. 1. L existence de différents modèles de capitalisme 1.1. Présentation et comparaison (convergence/divergence) de quelques modèles : anglo-saxon, allemand, japonais, chinois, français, scandinave 1.2. Discussion de la pérennité de ces modèles 2. Croissance, changement technologique et emploi 2.1. Le changement technologique : déterminants et effets sur les branches, l emploi et les qualifications 2.2. Les acteurs face au changement technologique : les stratégies d entreprise et le rôle régulateur et d impulsion des pouvoirs publics 3. Économie de la connaissance et de l immatériel 3.1. Enjeux théoriques 3.2. Problèmes de mesure 3.3. Acquisition, diffusion et protection de la connaissance 4. Réseaux, territoires, pôles de compétitivité 4.1. Nouvelles formes d acquisition 4.2. Synergies de compétitivité 5. Croissance économique, équilibres sociaux et environnementaux 5.1. La croissance et les déséquilibres spatiaux, sociaux et environnementaux une croissance mal partagée (déséquilibres entre les États) croissance et déséquilibres sociaux internes croissance et déséquilibres environnementaux 5.2. Les choix possibles en matière de croissance croissance, croissance durable et décroissance croissance subie, croissance voulue, croissance fruit de la coopération des États 6. Marché et économie non marchande 6.1. La place du secteur non marchand 6.2. Le non-marchand : un modèle définitivement spécifique?

3 7. Protection sociale et solidarité 7.1. Les crises de l État-providence 7.2. Quel avenir pour les retraites? FICHE 1 Méthodologie G9 C L évaluation du candidat Les aptitudes du candidat sont évaluées par le jury. Elles ont été établies au niveau national et sont les suivantes : dégager une problématique à partir d un sujet donné ; construire un exposé structuré ; s exprimer de façon rigoureuse en français et en anglais ; défendre de façon argumentée ses positions ; mobiliser ses connaissances avec pertinence ; intégrer à bon escient dans le discours les faits d actualité. 2 PRÉPARATION DU CANDIDAT A Un travail régulier sur l année Ainsi le candidat doit étudier l ensemble du programme de DSCG et saisir la logique de ce programme qui est assez novateur. Il nécessite que les bases de l économie, tant au niveau théorique qu au niveau des concepts, aient été préalablement assimilées. Le candidat doit également se tenir informé de l actualité sur laquelle il sera interrogé lors de l épreuve orale. Il est fortement conseillé de choisir plusieurs sujets tout au long de l année et de les traiter pour bien s entraîner à la méthodologie de l exposé oral. Il est par ailleurs recommandé de participer à un ou plusieurs oraux d entraînement pour s entraîner et mieux se positionner lors de l examen. Ces oraux doivent respecter le déroulement imposé par l épreuve et se dérouler en français et en anglais. B La préparation à l anglais L une des meilleures façons de se préparer à l anglais est d écouter des émissions économiques, soit sur Internet, soit à la télévision. L actualité et les problèmes économiques sont présentés de façon très intéressante sur : «the Economist»,

4 G10 LES CARRÉS DU DSCG 6 L ÉPREUVE ORALE D ÉCONOMIE EN ANGLAIS la «BBC», la «CNN», «Business week», Le candidat peut également consulter les versions papier de the «financial times» ou «the Economist». Les cours d anglais pourront compléter et éclairer des aspects demeurés incompris. Il est nécessaire de parcourir les sujets présentés au cours des sessions précédentes. Ceux-ci doivent normalement intégrer plusieurs thématiques du programme et peuvent présenter des transversalités. Certains thèmes sont par ailleurs récurrents. Le candidat doit aussi étudier les sujets et les documents en anglais des sessions passées. 3 LE GRAND ORAL A La préparation Le candidat dispose de deux heures pour préparer individuellement son exposé. Il est installé dans une salle surveillée, généralement avec d autres candidats et prépare le sujet imposé par les instances nationales. B L exposé L exposé a une durée de 20 minutes au maximum et vise à évaluer la capacité du candidat à présenter un exposé structuré répondant au sujet posé. Le candidat doit organiser son exposé de façon à proposer : une introduction comprenant une accroche, l analyse des termes du sujet, une problématique et la présentation du plan ; un développement en deux ou trois parties et deux sous-parties par partie. Les parties doivent être équilibrées et correspondre à un plan structuré. Le développement doit répondre à la problématique posée par le candidat en introduction. Il doit incorporer les idées présentées dans le document et des éléments d actualité. Si le candidat maîtrise des connaissances solides et approfondies dans un domaine particulier du sujet, il peut présenter une partie de ses idées seulement dans son exposé afin que le jury lui pose des questions dans la seconde partie de l épreuve ; une conclusion qui reprend les idées principales de l exposé et offre une ouverture sur de nouvelles idées.

5 C Les questions en français FICHE 1 Méthodologie Celles-ci ont une durée de 20 minutes maximum. Elles portent sur l exposé du candidat et ont pour objectif : de reformuler des propos confus ou mal formulés ; d approfondir la pensée du candidat ; d élargir le champ du sujet ; de vérifier le champ de connaissances du candidat dans d autres domaines. D Les questions en anglais Celles-ci ont une durée de 20 minutes maximum. Elles portent sur le document présenté en annexe et visent à vérifier le degré de compréhension du candidat ainsi que son aptitude à s exprimer en anglais. De façon générale, le candidat est également évalué sur les connaissances qu il a de l actualité. G11

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010)

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) 1 ère année UE 1 GESTION JURIDIQUE, FISCALE ET SOCIALE niveau M : 180 heures 20 ECTS coefficient

Plus en détail

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE PROTOCOLE D ACCORD ETAT- REGION BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE LE 20 MARS 2007 PROTOCOLE D ACCORD ETAT-

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

Bulletin officiel n 13 du 27 mars 2014. 1. L entreprise et son environnement (50 heures) 1.1 Éléments généraux sur les contrats

Bulletin officiel n 13 du 27 mars 2014. 1. L entreprise et son environnement (50 heures) 1.1 Éléments généraux sur les contrats RAPPEL : Le programme du DSCG suppose connu celui du DCG. UE 1 - GESTION JURIDIQUE, FISCALE ET SOCIALE Niveau M : 180 heures - 20 ECTS 1. L entreprise et son environnement (50 heures) 1.1 Éléments généraux

Plus en détail

UNIVERSITE DE TOULON UFR FACULTE DE DROIT REGLEMENT D EXAMEN ANNEE 2012/2017 LICENCE DROIT MENTION DROIT GENERAL

UNIVERSITE DE TOULON UFR FACULTE DE DROIT REGLEMENT D EXAMEN ANNEE 2012/2017 LICENCE DROIT MENTION DROIT GENERAL UNIVERSITE DE TOULON UFR FACULTE DE DROIT REGLEMENT D EXAMEN ANNEE 01/017 LICENCE DROIT MENTION DROIT GENERAL Les présentes règles s inscrivent dans le cadre réglementaire national défini par les tetes

Plus en détail

Le Meilleur de la formation à distance Comptabilité-Gestion / Juridique / Ressources Humaines. ~ ~ La restructuration de l entreprise

Le Meilleur de la formation à distance Comptabilité-Gestion / Juridique / Ressources Humaines. ~ ~ La restructuration de l entreprise UE 1 - Gestion juridique, fiscale et sociale ~ ~ Éléments généraux sur les contrats Les principes fondateurs du droit des contrats La formation des contrats L effet des contrats L exécution du contrat

Plus en détail

Session d accompagnement de la rénovation du BTSA GEMEAU Bordeaux, mai 2011. Atelier n 4. Formation en milieu professionnel EPREUVE E7- SPV/SPS

Session d accompagnement de la rénovation du BTSA GEMEAU Bordeaux, mai 2011. Atelier n 4. Formation en milieu professionnel EPREUVE E7- SPV/SPS Session d accompagnement de la rénovation du BTSA GEMEAU Bordeaux, mai 2011 Atelier n 4 Formation en milieu professionnel EPREUVE E7- SPV/SPS L épreuve 7 permet d évaluer la capacité intégrative 10 du

Plus en détail

Demande de création d un Diplôme d Université : Intensif «Expertise RH»

Demande de création d un Diplôme d Université : Intensif «Expertise RH» Master Management des Ressources Humaines (MRH) Demande de création d un Diplôme d Université : Intensif «Expertise RH» 1 Présentation du Master Management des Ressources Humaines Accueillant chaque année

Plus en détail

Agent de prospection et de marketing, Milieux de travail

Agent de prospection et de marketing, Milieux de travail Agent de prospection et de marketing, Milieux de travail Supérieur hiérarchique : Type d emploi Emplacement : Clôture de l affichage : Directrice, Initiatives de prévention et de promotion Permanent, temps

Plus en détail

Préparation Concours d infirmiers- Toulouse

Préparation Concours d infirmiers- Toulouse Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com Préparation Concours d infirmiers- Toulouse SOMMAIRE : I. La Prépa infirmière à

Plus en détail

Master international de Management des Médias à distance. Organisation pédagogique de la formation

Master international de Management des Médias à distance. Organisation pédagogique de la formation Master international de Management des Médias à distance Organisation pédagogique de la formation Session 2014/2015 Table des matières Organisation pédagogique... 1 UE 1 : Histoire, économie et mondialisation

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chargé d affaires en ingénierie électrique et électronique de l Université Montpellier 2 Sciences et techniques

Plus en détail

CP.CAC Mode d emploi

CP.CAC Mode d emploi CP.CAC Mode d emploi Certificat préparatoire à l entrée en stage de commissaire aux comptes Certificat créé en 2013 par le ministère de la Justice en liaison avec la CNCC Objectif du CP.CAC Ouvrir la voie

Plus en détail

Grille d éligibilité au télétravail

Grille d éligibilité au télétravail Grille d éligibilité au télétravail Ce document a pour vocation d aider les candidats au télétravail à réaliser un auto diagnostic sur leurs aptitudes à exercer une partie de leur activité à domicile.

Plus en détail

LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année

LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année CONTENU DES ENSEIGNEMENTS ET MODALITES D EVALUATION Semestre 1 : 30 crédits 9 EC obligatoires 1 EC optionnelle à choisir parmi 2

Plus en détail

Bulletin officiel 155. Page 16 DOSSIER DE DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE. concernant

Bulletin officiel 155. Page 16 DOSSIER DE DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE. concernant Page 16 Cachet du centre désigné par le Ministère de la Culture et de la Communication pour mettre en place sous sa responsabilité la procédure VAE DOSSIER DE DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle Management des organisations Spécialité Management opérationnel des entreprises Autorité

Plus en détail

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH 1 Levier essentiel dans le pilotage des grands changements que conduit l Institution, la fonction RH doit, du fait de ce positionnement

Plus en détail

MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MÉDIAS ET COMMUNICATION (P)

MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MÉDIAS ET COMMUNICATION (P) MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MÉDIAS ET COMMUNICATION (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : INFORMATION-COMMUNICATION Spécialité :

Plus en détail

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Adopté par la CFVU du 4 juin 2015 Master Professionnel (M2) «Administration générale» (VET209E)

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Adopté par la CFVU du 4 juin 2015 Master Professionnel (M2) «Administration générale» (VET209E) Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Adopté par la CFVU du juin 015 Master Professionnel (M) «Administration générale» (VET09E) Domaine Droit, Science politique Mention Administration publique Spécialité

Plus en détail

RAPPORT DU JURY SUR LA SESSION 2014 DU DSCG

RAPPORT DU JURY SUR LA SESSION 2014 DU DSCG RAPPORT DU JURY SUR LA SESSION 2014 DU DSCG 1. Eléments statistiques 1.1. réussite par UE en 2013 et 2014 Le taux de réussite par UE est repris dans les tableaux ci-après pour 2013 et 2014. En moyenne

Plus en détail

Technicien territorial principal de 2 e classe L ENTRETIEN AVEC UN JURY

Technicien territorial principal de 2 e classe L ENTRETIEN AVEC UN JURY 01/07/13 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale Technicien territorial principal de 2 e classe L ENTRETIEN AVEC UN JURY Examen professionnel de promotion interne Examen professionnel

Plus en détail

Les nouveaux concours de recrutement de professeurs

Les nouveaux concours de recrutement de professeurs Les nouveaux concours de recrutement de professeurs Afin de mieux répondre aux besoins du ministère de l Education Nationale, le processus de recrutement des enseignants est réformé, dans le premier degré

Plus en détail

Titre du MASTER : Lettres, Langues et Sciences humaines Mention : Sciences de l Information et Métiers de la Culture Spécialité : Archivistique

Titre du MASTER : Lettres, Langues et Sciences humaines Mention : Sciences de l Information et Métiers de la Culture Spécialité : Archivistique Titre du MASTER : Lettres, Langues et Sciences humaines Mention : Sciences de l Information et Métiers de la Culture Spécialité : Archivistique Objectifs et Débouchés Ce Master professionnel propose, outre

Plus en détail

Direction générale des ressources humaines et de la sécurité. Publication d un avis de vacance pour un poste de directeur/directrice (grade AD 14)

Direction générale des ressources humaines et de la sécurité. Publication d un avis de vacance pour un poste de directeur/directrice (grade AD 14) Direction générale des ressources humaines et de la sécurité Publication d un avis de vacance pour un poste de directeur/directrice (grade AD 14) Direction «Sécurité» (DG HR.DS), à Bruxelles (article 29,

Plus en détail

Qu est-ce qu une problématique?

Qu est-ce qu une problématique? Fiche méthodologique préparée par Cécile Vigour octobre 2006 1 Qu est-ce qu une problématique? Trois étapes : 1. Définition de la problématique 2. Qu est-ce qu une bonne problématique? 3. Comment problématiser?

Plus en détail

A - COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES et activités types

A - COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES et activités types A - COMPÉTENCES et activités types PROSPECTION 1. ORGANISER UNE OPÉRATION DE PROSPECTION Recherche d information sur, ses produits, les marchés Participation à la sélection de la cible Élaboration d un

Plus en détail

Participer à la formation en alternance école/entreprise d'un Pharmacien-Ingénieur de l'école des Mines d'albi-carmaux

Participer à la formation en alternance école/entreprise d'un Pharmacien-Ingénieur de l'école des Mines d'albi-carmaux Ecole des Mines d'albi-carmaux Direction des études / Alternance Campus Jarlard, route de Teillet 81000 ALBI Admissions : 05 63 49 30 45 Scolarité : 05 63 49 31 01 http://www.mines-albi.fr/formation-ingenieur-alternance

Plus en détail

Le département a pour vocation de former deux profils spécifiques de professionnels :

Le département a pour vocation de former deux profils spécifiques de professionnels : MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : RESSOURCES HUMAINES ET COM. (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : INFORMATION-COMMUNICATION Spécialité

Plus en détail

COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE

COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE Guide Certificat de Qualification Professionnelle : Téléconseiller Guide CQP Téléconseiller Version août 2009

Plus en détail

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Inter-branches (CQPI) «Vente

Plus en détail

Master Comptabilité-contrôle

Master Comptabilité-contrôle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Comptabilité-contrôle Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL

STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEXE III b STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL BTS Electrotechnique-décembre 2005.doc Page 122 sur 129 1. OBJECTIFS : Le stage en milieu professionnel permet au futur technicien supérieur de prendre la mesure

Plus en détail

Assistant(e) de Gestion Client

Assistant(e) de Gestion Client CQP Certificat de Qualification Professionnelle Industries Alimentaires Janvier 2009 Validé par la Commission Paritaire Nationale de Branche «Emploi-Formation» le 03 juin 2008 1 Des CQP pour les salariés

Plus en détail

ANNEXE IV DEFINITION DES EPREUVES

ANNEXE IV DEFINITION DES EPREUVES ANNEXE IV DEFINITION DES EPREUVES EP1 : TECHNIQUES ESTHETIQUES Epreuve pratique et écrite - Coefficient : 7 - Durée : 3h 30 + coefficient 1 pour l évaluation de la VSP L attestation de formation à l utilisation

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial INSTITUT NATIONAL DES ÉTUDES TERRITORIALES Conçu pour des cadres expérimentés, le cycle supérieur de management (CSM) vise

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

RECRUTEMENT MISE EN PLACE D UN GRADUATE SELECTION PROGRAM ENTREPRISE PÉTROLIÈRE

RECRUTEMENT MISE EN PLACE D UN GRADUATE SELECTION PROGRAM ENTREPRISE PÉTROLIÈRE RECRUTEMENT MISE EN PLACE D UN GRADUATE SELECTION PROGRAM ENTREPRISE PÉTROLIÈRE L entreprise souhaite recruter de jeunes graduate électroniciens / électrotechniciens, pour les intégrer dans un programme

Plus en détail

DSCG. Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion. UE 5 Management des systèmes d information. VAE R é f é r e n t i e l d e c o m p é t e n c e s

DSCG. Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion. UE 5 Management des systèmes d information. VAE R é f é r e n t i e l d e c o m p é t e n c e s Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion DSCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é

Plus en détail

Accord Cohésion Sociale

Accord Cohésion Sociale Accord Cohésion Sociale Entre l Unité Economique et Sociale MACIF, représentée par Monsieur Roger ISELI, Directeur Général de la MUTUELLE ASSURANCE DES COMMERCANTS ET INDUSTRIELS DE FRANCE, Société d'assurance

Plus en détail

Concours 2008 / 2009 externe et interne réservé d ingénieurs des services culturels et du patrimoine, spécialité «services culturels»

Concours 2008 / 2009 externe et interne réservé d ingénieurs des services culturels et du patrimoine, spécialité «services culturels» Concours 2008 / 2009 externe et interne réservé d ingénieurs des services culturels et du patrimoine, spécialité «services culturels» Le présent rapport a pour objet de donner une appréciation générale

Plus en détail

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DEES * DOSSIER DE PRÉSENTATION *Certification Professionnelle Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale Niveau I -enregistré au RNCP

Plus en détail

GT 14 personnels d orientation

GT 14 personnels d orientation GT 14 personnels d orientation Fiche 4 Recrutement et formation des psychologues de l éducation nationale Les deux catégories de professionnels chargés, chacun en ce qui les concerne, de mobiliser leur

Plus en détail

Pole Formation/ formation des entraîneurs

Pole Formation/ formation des entraîneurs Pole Formation/ formation des entraîneurs LE CQP.TSRBB ET LE STATUT DE L ENTRAINEUR Saisons Saison 2011-12 Saison 2012-13 Saison 2013-14 NF2, NF3 et NM3 Entraîneur ER ou CQP ou BEES1 CQP ou BEES1 CQP ou

Plus en détail

Bâtir et améliorer son système d appréciation

Bâtir et améliorer son système d appréciation Bâtir et améliorer son système d appréciation Bâtir et faire évoluer son système d'appréciation, Se doter de critères pertinents pour son entreprise, Se positionner en tant que conseil dans l'entretien

Plus en détail

Certificat Français du Fundraising. Première formation certifiante en France dans le métier de développement des ressources

Certificat Français du Fundraising. Première formation certifiante en France dans le métier de développement des ressources Certificat Français du Fundraising Première formation certifiante en France dans le métier de développement des ressources Qu est-ce que le Certificat Français de Fundraising? Première formation certifiante

Plus en détail

CARRIÈRES SOCIALES MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES ET DES APTITUDES

CARRIÈRES SOCIALES MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES ET DES APTITUDES 1 2 CARRIÈRES SOCIALES SOMMAIRE PRÉAMBULE - Organisation des études - Adaptation locale MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES ET DES APTITUDES OPTION ANIMATION SOCIALE ET SOCIO-CULTURELLE 1 - Méthodologie,

Plus en détail

L AGROALIMENTAIRE DANS BROME-MISSISQUOI C EST: 124 ENTREPRISES PLUS DE 1000 EMPLOIS

L AGROALIMENTAIRE DANS BROME-MISSISQUOI C EST: 124 ENTREPRISES PLUS DE 1000 EMPLOIS FOCUS AGROALIMENTAIRE BROME-MISSISQUOI 2011 L AGROALIMENTAIRE DANS BROME-MISSISQUOI C EST: 124 ENTREPRISES UN CHIFFRE D AFFAIRE ANNUEL DE PRÈS DE 67MILLIONS PLUS DE 1000 EMPLOIS La transformation agroalimentaire

Plus en détail

Infodoc. n 92. Janvier 2014. Législation/Réglementation. Service de la Formation Continue, Professionnelle et Permanente (SeFoCoPP)

Infodoc. n 92. Janvier 2014. Législation/Réglementation. Service de la Formation Continue, Professionnelle et Permanente (SeFoCoPP) Infodoc Législation/Réglementation Janvier 2014 n 92 michele.wendling@univ-paris-diderot.fr Service de la Formation Continue, Professionnelle et Permanente (SeFoCoPP) LÉGISLATION/RÉGLEMENTATION RÉFORME

Plus en détail

MASTER Droit privé approfondi

MASTER Droit privé approfondi MASTER Droit privé approfondi Parcours droit civil Dispositifs d accompagnement --Suivi individualisé tout au long de la formation. --Séminaire d insertion professionnelle animé par une équipe dédiée d

Plus en détail

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles S3CP Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles Référentiel Le présent socle décrit un ensemble de connaissances et compétences devant être apprécié dans un contexte professionnel.

Plus en détail

La globalisation de la réglementation et de la surveillance financières

La globalisation de la réglementation et de la surveillance financières La globalisation de la réglementation et de la surveillance financières Et son impact sur la Suisse Prof. Anne Héritier Lachat, Présidente du Conseil d administration Table de matières 1. Le secteur financier

Plus en détail

Rapport du président du jury Concours d auxiliaire de soins territorial de 1 ère classe Spécialité : Aide-soignant Session 2013

Rapport du président du jury Concours d auxiliaire de soins territorial de 1 ère classe Spécialité : Aide-soignant Session 2013 Filière médico-sociale Rapport du président du jury Concours d auxiliaire de soins territorial de 1 ère classe Spécialité : Aide-soignant Session 2013 Le concours d'auxiliaire de soins territorial de 1

Plus en détail

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013 MASTER ANIMATEUR DE CLUSTER ET DE RESEAUX TERRITORIAUX PRESENTATION DU DIPLOME FRANCO-ALLEMAND 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES A ACQUERIR: Former des animateurs de cluster et de réseaux territoriaux

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE Spécialité: Gestion Clientèle Particuliers Arrêté d habilitation : 20090979 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2013-2015 VU la loi 84-52 du 26 janvier

Plus en détail

du JEUDI 12 OCTOBRE 2006

du JEUDI 12 OCTOBRE 2006 BIENVENUE AU PETIT DEJEUNER DES TRANSPORTS du JEUDI 12 OCTOBRE 2006 SUR LES METIERS D AMBULANCIER ***** LA FORMATION Arrêté du 26 Janvier 2006 Fixe les conditions de formation de : L auxiliaire ambulancier

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

VAE. Licence professionnelle MANAGEMENT DE L EVENEMENTIEL

VAE. Licence professionnelle MANAGEMENT DE L EVENEMENTIEL VAE Licence professionnelle MANAGEMENT DE L EVENEMENTIEL Une fois la candidature à la VAE validée auprès du service Formation continue de l IUT de Bayonne, le candidat doit préparer un dossier de VAE (composé

Plus en détail

Réussir Sciences Po. + Mention Bac Préparations intensives en Terminale Vacances scolaires

Réussir Sciences Po. + Mention Bac Préparations intensives en Terminale Vacances scolaires Réussir Sciences Po. + Mention Bac Préparations intensives en Terminale Vacances scolaires Sciences Po. Paris (Toussaint, Noël, Février) Concours commun, IEP Bordeaux, IEP Grenoble (Toussaint, Noël, Février,

Plus en détail

DOMAINE : DROIT, SCIENCE POLITIQUE

DOMAINE : DROIT, SCIENCE POLITIQUE I. GENERALITES DOMAINE : DROIT, SCIENCE POLITIQUE Master Mention : Droit et Gestion des Finances publiques M1 DROIT et GESTION DES COLLECTIVITES TERRITORIALES 1 ère Année (M1) (VET 0144) La première année

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DU MASTER MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE

PRESENTATION GENERALE DU MASTER MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE PRESENTATION GENERALE DU MASTER MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE 1. Règlement des études Habilité par arrêté du Ministère français de l Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Master «Maîtrise

Plus en détail

CQP Vente et promotion de produits pharmaceutiques en officine. Référentiel d évaluation

CQP Vente et promotion de produits pharmaceutiques en officine. Référentiel d évaluation CQP Vente et promotion de produits pharmaceutiques en officine Référentiel d évaluation - 1 - Copyright CPNEIS juin 2007 La démarche CQP 1. Entretien de repérage préalable 2. Parcours de formation pour

Plus en détail

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le BTS Management des unités commerciales a pour perspective de vous permettre de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale. Une unité commerciale est

Plus en détail

DIRECTIVES PEDAGOGIQUES CHEF(FE) DE PROJET E-BUSINESS RNCP AU NIVEAU II*

DIRECTIVES PEDAGOGIQUES CHEF(FE) DE PROJET E-BUSINESS RNCP AU NIVEAU II* DIRECTIVES PEDAGOGIQUES CHEF(FE) DE PROJET E-BUSINESS RNCP AU NIVEAU II* Mise à jour 2015 *Sous l autorité de l EIMP ADMTC Programme de formation - Titre «Chef(fe) de projet e-business» 1 CHEF(FE) DE PROJET

Plus en détail

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 17 DÉCEMBRE 2013 Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Plus en détail

CERTIFICATION CONSEILLER - CONSULTANT BILAN DE COMPETENCES

CERTIFICATION CONSEILLER - CONSULTANT BILAN DE COMPETENCES CERTIFICATION CONSEILLER - CONSULTANT BILAN DE COMPETENCES CERTIFICATION Durée : 70H00 Public : - Consultant ou conseiller en orientation professionnelle et/ou en insertion professionnelle en activité

Plus en détail

Grille d éligibilité au télétravail

Grille d éligibilité au télétravail Grille d éligibilité au télétravail Phase 2 Ce document a pour vocation d aider les candidats au télétravail à réaliser un auto diagnostic sur leurs aptitudes à exercer une partie de leur activité à domicile.

Plus en détail

MASTER TERRITOIRES, CULTURE, TOURISME ET DYNAMIQUES TRANSFRONTALIERES. www.univ-littoral.fr SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

MASTER TERRITOIRES, CULTURE, TOURISME ET DYNAMIQUES TRANSFRONTALIERES. www.univ-littoral.fr SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MASTER SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES TERRITOIRES, CULTURE, TOURISME ET DYNAMIQUES TRANSFRONTALIERES Spécialité Mutations des Territoires Urbains et Développement Intégré des Littoraux (MUTUDIL) www.univ-littoral.fr

Plus en détail

UE 4 Comptabilité et audit 2 Identification du candidat (prénom, nom) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

UE 4 Comptabilité et audit 2 Identification du candidat (prénom, nom) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion DSCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é

Plus en détail

POLITIQUES Octobre 2007

POLITIQUES Octobre 2007 Octobre 2007 Page 1 sur 46 Sommaire Politique de fonctionnement des administratrices et administrateurs du conseil d administration de la CNPF... 3 Politique d élaboration, d adoption, d évaluation et

Plus en détail

La dépense de R&D en quelques chiffres clé

La dépense de R&D en quelques chiffres clé La dépense de R&D en quelques chiffres clé avec un éclairage particulier sur le secteur énergétique par Nathalie POPIOLEK* L investissement dans la connaissance n est pas un budget prioritaire pour les

Plus en détail

GUIDE DE FORMATION 2015 FORMATION INTRA OU INTER ENTREPRISE INDIVIDUELLE ET COLLECTIVE

GUIDE DE FORMATION 2015 FORMATION INTRA OU INTER ENTREPRISE INDIVIDUELLE ET COLLECTIVE GUIDE DE FORMATION 2015 FORMATION INTRA OU INTER ENTREPRISE INDIVIDUELLE ET COLLECTIVE EFFICACITE COMMERCIALE MANAGEMENT & LEADERSHIP CAP VERS LA FORMATION PERSONNALISÉE VB FORMATION - Organisme de formation

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL INFORMATION ET COMMUNICATION DANS L ESPACE LOCAL ET REGIONAL ICELR.2008/2009

MASTER PROFESSIONNEL INFORMATION ET COMMUNICATION DANS L ESPACE LOCAL ET REGIONAL ICELR.2008/2009 MASTER PROFESSIONNEL INFORMATION ET COMMUNICATION DANS L ESPACE LOCAL ET REGIONAL ICELR.2008/2009 La spécialité Information et communication dans l espace local et régional ( ICELR) est dispensée à l ISCEA/

Plus en détail

CAPACITÉ EN DROIT. Présentation. Objectifs. Contenu de la formation

CAPACITÉ EN DROIT. Présentation. Objectifs. Contenu de la formation CAPACITÉ EN DROIT RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Capacité en droit Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation CAPACITE EN DROIT Objectifs Les études de Capacité en Droit sont

Plus en détail

ARTS, LETTRES & LANGUES LICENCE LANGUES ETRANGERES APPLIQUEES. Anglais/Allemand - Anglais/Espagnol. www.univ-littoral.fr

ARTS, LETTRES & LANGUES LICENCE LANGUES ETRANGERES APPLIQUEES. Anglais/Allemand - Anglais/Espagnol. www.univ-littoral.fr ARTS, LETTRES & LANGUES LICENCE LANGUES ETRANGERES APPLIQUEES Anglais/Allemand - Anglais/Espagnol www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION L objectif de la licence LEA est de former des linguistes

Plus en détail

Fonction Publique Territoriale

Fonction Publique Territoriale Fonction Publique Territoriale Filière Catégorie Administrative B Examen professionnel Rédacteur Principal 2 ème classe (Avancement de grade) Mise à jour : janvier 2015 SOMMAIRE L'EMPLOI La fonction...

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Management des Systèmes d Information, spécialité Management et Technologies

Plus en détail

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Comptabilité et Gestion des Organisations est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire, au sein des services administratifs,

Plus en détail

CERTIFICAT DE QUALIFICATION EXPERTISE EN PROTECTION SOCIALE

CERTIFICAT DE QUALIFICATION EXPERTISE EN PROTECTION SOCIALE CERTIFICAT DE QUALIFICATION EXPERTISE EN PROTECTION SOCIALE RÉPONDRE aux BESOINs de vos clients POURQUOI FORMER UN SPÉCIALISTE DANS VOTRE CABINET? Les régimes sociaux évoluant sans cesse, vos clients sont

Plus en détail

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE 22 mai 2013 Préambule La fédération COORACE a pris connaissance du rapport IGAS-IGF relatif au financement du secteur de l insertion par

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Formateur(trice) Professionnel(le) d'adultes Niveau III Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL

Plus en détail

SCIENCES DE L ÉDUCATION

SCIENCES DE L ÉDUCATION UniDistance 1 Centre d Etudes Suisse Romande Formation universitaire SCIENCES DE L ÉDUCATION En collaboration avec L Université de Bourgogne à Dijon Centre de Formation Ouverte et A Distance CFOAD UniDistance

Plus en détail

master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations

master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations management des entreprises mutualistes et coopératives DRoIT, ÉCoNoMIE, GESTIoN DRoIT, ÉCoNoMIE, GESTIoN Objectifs de la formation La finalité

Plus en détail

COMMERCIALISATION D UN CONCEPT DE RECEPTION

COMMERCIALISATION D UN CONCEPT DE RECEPTION COMMERCIALISATION D UN CONCEPT DE RECEPTION Objectifs Accueillir et prendre en charge le client. Écouter le client, repérer ses attentes et ses besoins. Repérer avec le client les impératifs liés à la

Plus en détail

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre 25 MARS 2010 Fonction RH du cadre 1 une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la première agglomération

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Le BTS Banque a été mis en place face à la demande insistante de l Association française des banques pour faire face aux très

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des

Plus en détail

PARTENAIRE DES COLLECTIVITÉS ET DES ÉTABLISSEMENTS HOSPITALIERS

PARTENAIRE DES COLLECTIVITÉS ET DES ÉTABLISSEMENTS HOSPITALIERS PARTENAIRE DES COLLECTIVITÉS ET DES ÉTABLISSEMENTS HOSPITALIERS pour la protection sociale et la performance publique Assurances et services des collectivités locales Groupe Sofaxis Groupe Sofaxis Partenaire

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DU MASTER «MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE»

PRESENTATION GENERALE DU MASTER «MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE» PRESENTATION GENERALE DU MASTER «MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE» 1. Règlement des études Habilité par arrêté du Ministère français de l Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Master «Maîtrise

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

Bilan du groupe de travail «Gestion de l espace» sur la période 2009-2011

Bilan du groupe de travail «Gestion de l espace» sur la période 2009-2011 Bilan du groupe de travail «Gestion de l espace» sur la période 2009-2011 2 ème partie : le fonctionnement du groupe L objectif de ce cadre est de faciliter le travail de bilan des groupes de travail.

Plus en détail

NOTICE RELATIVE À L ORGANISATION DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) DES DIPLÔMES COMPTABLES SUPÉRIEURS - SESSION 2011

NOTICE RELATIVE À L ORGANISATION DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) DES DIPLÔMES COMPTABLES SUPÉRIEURS - SESSION 2011 NOTICE RELATIVE À L ORGANISATION DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) DES DIPLÔMES COMPTABLES SUPÉRIEURS DIPLOME DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION (DCG) ET DIPLÔME SUPERIEUR DE COMPTABILITÉ ET

Plus en détail

CONDUITE DE PROJET. La description du projet

CONDUITE DE PROJET. La description du projet CONDUITE DE PROJET Comme nous vous l avons expliqué dans le support «Conseils méthodologiques pour la présentation power point du CPPC», sous partie 3.4, la conduite de projet met en avant les écarts entre

Plus en détail

NOTICE RELATIVE A L ORGANISATION DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE (VAE) DES DIPLOMES COMPTABLES SUPERIEURS - SESSION 2013

NOTICE RELATIVE A L ORGANISATION DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE (VAE) DES DIPLOMES COMPTABLES SUPERIEURS - SESSION 2013 NOTICE RELATIVE A L ORGANISATION DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE (VAE) DES DIPLOMES COMPTABLES SUPERIEURS DIPLOME DE COMPTABILITE ET DE GESTION (DCG) ET DIPLOME SUPERIEUR DE COMPTABILITE ET

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I I - Métiers, fonctions et activités visés A. Désignation du métier et des fonctions Expert

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DU MASTER MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE 1. Règlement des études

PRESENTATION GENERALE DU MASTER MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE 1. Règlement des études PRESENTATION GENERALE DU MASTER MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE 1. Règlement des études Habilité par arrêté du Ministère français de l Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Master «Maîtrise

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE

DOSSIER DE DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Annexe 1 DOSSIER DE DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE concernant un diplôme délivré par le ministère de la culture et de la communication, ou par un établissement sous tutelle du ministère

Plus en détail