Le grand projet scolaire à venir sera la création du restaurant scolaire à l école Camus.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le grand projet scolaire à venir sera la création du restaurant scolaire à l école Camus."

Transcription

1 Hiver Février 2010

2 2 - Bulletin d informations municipales N 71 - Février 2010

3 Bulletin d informations municipales Hiver Février 2010 N 71 Edito p.3 Vœux du Maire p.4-6 Vie municipale p.7-8 Internet p.9 Urbanisme p.10 Voirie p.11 Manifestations à venir p Vie culturelle p.14 à 17 Dossier spécial p «L histoire des noms des rues du Grand Val» Environnement p.20 Agenda 21 p.21 Sports p Vie sociale p Rétrospective p Vie pratique p Enfance/vie scolaire p.30 à 32 Etat-civil p.33 Agenda p.34 Dans le but de faciliter la vie quotidienne des Adamois, j ai souhaité porter une attention toute particulière cette année aux conditions d accueil des enfants à L Isle-Adam, concrétisée par la création d une ludothèque puis, lors de la dernière rentrée scolaire, par l ouverture d un multi-accueil à la Garenne de 23 places ainsi qu un Relais d Assistantes Maternelles (R.A.M.). Les négociations nécessaires à la création d une maison multi-accueil de l enfance au Centre Social Sœur Joannés en centre ville se poursuivent. Dans le même esprit, j ai allongé d 1h30 les heures de garde le soir pour les enfants scolarisés, et cela gratuitement. Chaque année d importants travaux d entretien sont réalisés dans les écoles avec la réfection de classes et de parties communes. Un terrain multi-sports à l école Balzac a été créé, accessible aux moins de 15 ans hors temps scolaire. Le grand projet scolaire à venir sera la création du restaurant scolaire à l école Camus. Directeur de la Publication Axel Poniatowski Rédacteur en chef Danielle Porthé Attachée de communication Emilie Colomer Réalisation Palissade Publicité L Isle-Adam Photographe Emilie Colomer Imprimerie Blaisot. L Isle-Adam Régie publicitaire LMC Conseil Distribution Association «Porte à Porte» Dépot légal : ISSN N Bulletin Municipal imprimé à 6750 exemplaires La Commune a aussi initié de nouveaux rendez-vous annuels avec les scolaires dont «le nutri-challenge» ou «un fruit pour la récré», supports d une éducation à la nutrition et à la lutte contre l obésité, sujet de santé publique que je considère comme majeur. Espérant que ces améliorations vous auront apporté satisfaction, je vous souhaite à toutes et à tous une excellente année 2010 et tout particulièrement aux enfants de L Isle-Adam. Qu ils trouvent dans notre ville-parc tous les moyens nécessaires pour bien grandir et s épanouir! Axel Poniatowski. Mairie de l Isle-Adam 45 Grande Rue - Tél Bulletin d informations municipales N 71 - Février

4 Vœux du Maire Extrait du discours d Axel Poniatowski, maire de L Isle-Adam, à l occasion des voeux «Qu il me soit permis tout d abord de rendre hommage suite à deux disparitions qui nous affectent profondément : Celle de Philippe Séguin qui a occupé pendant 30 ans une place centrale dans la vie politique française. On retiendra de lui cette voix puissante et unique, ce Président de l Assemblée Nationale qui savait se faire respecter, ce Président de la Cour des Comptes qui a redonné à l institution la place essentielle qui est la sienne. Il était l incarnation de ce gaullisme de sursaut, de combat, de résistance, fidèle dans ses amitiés et convictions et intègre tout au long de sa vie. Hommage aussi à Christian Piollet, adjoint de Roland Guichard, qui nous a quitté lui aussi. Christian était un ami pour nous tous. C était un homme droit, un homme juste, un homme qui positivait toujours en s efforçant de régler les problèmes et les conflits. Sa disparition brutale, alors qu il était encore dans la fleur de l âge, est un choc pour nous tous. Il nous manquera et je tiens à exprimer à sa famille toute notre compassion. Je veux maintenant remercier tous ceux qui m aident dans la gestion de la commune, de la communauté de communes et dans mon activité en général. Merci donc à l ensemble du personnel communal et intercommunal, à vous tous qui oeuvrez quotidiennement au mieux vivre de nos concitoyens. Je salue tout particulièrement le personnel de la voirie qui a fort à faire depuis 10 jours, sur le pont tous les jours dès 4h du matin. Merci aux responsables et aux bénévoles associatifs ainsi qu aux acteurs de la vie économique et sociale, Merci aux pompiers et aux services de Secours, à la Police nationale, aux Gardes républicains, à l Office National des Forêts et aux Voies Navigables de France ainsi qu à tous nos partenaires institutionnels. Je veux remercier bien évidemment l ensemble des membres du conseil municipal, adjoints et conseillers, de la majorité comme de l opposition, pour leur travail et leur implication active. Merci à toute mon équipe de collaborateurs, de l Assemblée Nationale comme de la Mairie. Merci enfin à ma famille pour sa présence et son appui affectueux à mes côtés. L équipe municipale et moi-même avons toujours les mêmes priorités au service de notre collectivité, à savoir favoriser la vie associative, maintenir un urbanisme réglementé et de qualité, promouvoir le commerce de proximité et le marché, mettre en place une politique environnementale raisonnée ou encore manifester notre solidarité à l égard des plus âgés et faire en sorte que les plus jeunes puissent grandir et s épanouir harmonieusement dans notre cité. Cette cérémonie des vœux me donne l occasion de vous rappeler les principaux évènements qui ont rythmé notre vie municipale en 2009 et aussi de vous présenter les grandes lignes de notre feuille de route pour Un mot de préliminaire concernant les réalisations portées par notre intercommunalité de la vallée de l Oise et des Trois forêts qui prend davantage de compétences, d année en année. La Communauté de Communes a en charge, vous le savez, la collecte et le traitement des ordures ménagères via le syndicat Tri-Or, la lutte contre les graffitis, le service d instruction du droit des sols, l aide à l entretien des chaussées et des trottoirs puisqu elle prend 20% du montant des travaux de voirie à sa charge. Elle achète et gère aussi le matériel festif mis à disposition des communes. Elle s est enrichie en 2009 de nouvelles responsabilités. D abord, nous avons proposé que le portage de repas à domicile devienne une compétence communautaire. Ainsi, les communes de Béthemont-la-forêt, Chauvry et Villiers-Adam peuvent dorénavant proposer elles aussi ce service à leurs Anciens. 60 bénéficiaires sont inscrits à ce jour pour environ 1500 repas servis par mois. Deuxièmement et depuis cet été, l ensemble des habitants des 7 communes bénéficie d une réduction de 30% sur le prix d entrée de la piscine de l Isle-Adam / Parmain et cet avantage est largement utilisé. Troisièmement, nous avons recruté un développeur de commerce afin de favoriser le maintien et, surtout, l installation de nouveaux commerces dans nos centres ville. Enfin, nous avons décidé que notre intercommunalité prendrait comme nouvelle compétence, le développement de la vidéo protection, de la vidéo surveillance et de la pose de système d alarme. Ce mode de protection des populations et des bâtiments a fait ses preuves ailleurs ; il se généralise en France. Nous souhaitons nous aussi en faire bénéficier les populations de nos communes. S agissant de L Isle-Adam maintenant et en commençant par la voirie, la réfection complète de la rue de Beaumont jusqu au rond-point des Héros de la Résistance sera achevée cette année. Le programme d enfouissement des réseaux téléphoniques et électriques de la rue de Pontoise se poursuivra en 2010 pour s achever en Nous avons en 2009 démonté l arche adjacente au commissariat, assez laide il faut bien le dire, et créé un trottoir afin de sécuriser ce passage très emprunté, aussi bien par les voitures que par les piétons. Mais le plus gros chantier de voirie en 2009 aura été incontestablement celui du chemin des Trois Sources jusqu à la nouvelle clinique Conti, afin de garantir l accessibilité et la sécurité, dans de bonnes conditions, de cette importante plate-forme de santé. La piste cyclable de 600m de long, allée le Nôtre, avec à son extrémité un aménagement paysager, sera réalisée en 2 phases et sur les 2 années à venir. Je n oublie pas non plus le futur parking public d une soixantaine de places qui va être créé cette année rue Mellet avec une venelle piétonne pour accéder directement à la Grande Rue. En matière d'éclairage urbain, notre priorité demeure la diminution significative du coût financier et environnemental de notre facture énergétique. Nous avons achevé le remplacement de tous les candélabres de Cassan. Nous engageons à partir de 2010 le remplacement de ceux de la Garenne que nous réaliserons en 2 ans. Nous avons procédé au dragage du bras du Cabouillet, évitant son envasement définitif et commencerons le 15 mars, pour une durée de 3 mois, les travaux de la promenade des écluses. Ce projet inclut un cheminement piétonnier, la rénovation de la voirie ainsi que la réalisation d un belvédère surplombant les écluses. 4 - Bulletin d informations municipales N 71 - Février 2010

5 Si le programme de voirie est toujours intensif, il en est de même pour les projets d urbanisme. Trois opérations du Contrat Régional ont ainsi abouti : le Pavillon chinois, l hôtel de ville et le 2 ème pavillon Lartigue dans lequel l Office de tourisme a pris ses quartiers. Ce déménagement a d ailleurs été très bénéfique car nous avons pu constater une hausse de fréquentation touristique très notable, grâce à sa nouvelle visibilité. La dernière opération du Contrat Régional, celle de l église, sera réalisée en 2010 et comprendra la réfection des façades est et nord, une partie de la toiture, le chauffage au sol et un éclairage architectural. La 1 ère phase des travaux du château Conti a commencé en septembre et devrait s achever fin mai. Elle comprend le réaménagement du parc, la réhabilitation des salles du rez-de-chaussée et du 1 er étage, et le changement d une partie de la couverture. Le château Conti accueillera à terme les associations à vocation culturelle. Le remplacement des préfabriqués du Bois de Boulogne par une construction neuve proposant de vastes espaces aux associations, sera achevé en mars prochain. En 2009, la Municipalité a procédé à l acquisition de 2 bâtiments structurants pour notre commune. D abord, nous avons pu racheter les bâtiments de l ancienne DDE avenue Théodore Prévost. Ils sont actuellement en fin de réaménagement et accueilleront dans quelques semaines des associations à vocation sociale. J ai proposé au conseil municipal d appeler ce nouveau lieu : Centre associatif Françoise Bonn. Françoise Bonn fut adjointe aux affaires scolaires puis aux affaires sociales. Elle était d un dévouement admirable au service de notre ville et des Adamois. J ai souhaité par ce geste lui témoigner toute notre reconnaissance. L autre opportunité que j ai saisie a été le rachat du bâtiment du CAT, face à la clinique Conti, qui était lui aussi à vendre. Nous y installerons en octobre prochain les ateliers municipaux. Le terrain, sur lequel se trouvent actuellement les ateliers, rue Chantepie-Mancier, est sur le point d être vendu, ce qui fait que cette opération, tout comme la précédente d ailleurs, n aura aucune incidence sur les finances communales ; elle sera transparente. Sur le plan culturel, les expositions Binger et Clovis Trouille s inscrivent dans la tradition des grandes expositions adamoises. Pour cette dernière, nous en sommes à mi parcours et le succès est au rendez-vous. En 2010 il vous sera proposé une rétrospective, peinture et photo, de l œuvre de Jacques Henri Lartigue. Nous poursuivons notre politique d acquisition d œuvres d art. Ainsi, en 2009, nous avons acheté les œuvres qui sont exposées devant l estrade : Une huile de Jules Dupré et trois terres cuites polychromes de Joseph Le Guluche. Je tiens aussi à remercier l association des Amis de l Isle-Adam pour deux dons exceptionnels : le catalogue de la vente après décès du prince de Conti, qui date de 1777 ainsi qu une affiche sur L Isle-Adam station balnéaire. Les équipements sportifs requièrent toujours une grande attention. Après la piscine et le troisième gymnase, nous avons réalisé en 2009 un terrain multi sports synthétique, à l école Balzac. Cette année, nous lancerons les études et entamerons les travaux de reconstruction des 4 vestiaires du gymnase Jacques Thomeret qui sont hors d usage. Nous y rajouterons une salle de boxe et une salle polyvalente. L Isle-Adam est une ville parc, et à ce titre tous les Adamois sont je crois, particulièrement attentif à leur environnement naturel. Aussi ai-je demandé officiellement, le classement des trois massifs forestiers de Montmorency, L Isle-Adam et Carnelle en forêt de protection. Il s agit là du statut le plus protecteur qui puisse être pour une forêt, et cela me parait aujourd hui nécessaire compte tenu de l exploitation et de l utilisation de plus en plus intensives, qui sont faites de tout ce massif forestier. Je me réjouis de voir que les communes de la vallée de l Oise sont nombreuses à se joindre à cette démarche. Nous avons porté une attention toute particulière ces dernières années, aux conditions d accueil des jeunes enfants sur la commune. Ainsi, nous avons ouvert un multi accueil à la Garenne de 23 places ainsi qu un Relais d Assistantes Maternelles en Le grand projet scolaire sera la création d une cantine à l école Camus. Toutes les écoles de notre commune seront ainsi dotées, chacune, d une cantine. En 2009, nous avons également initié de nouveaux projets pour les scolaires sur le plan de l alimentation, avec le «nutri challenge» d une part et «un fruit pour la récré» d autre part. Nous l avons fait, animé par une double préoccupation. Accoutumer les enfants à une nutrition équilibrée, d abord, mais aussi contribuer à prévenir l obésité infantile. C est un sujet qui me préoccupe tout particulièrement pour avoir vu de prés la dérive excessive que ce fléau a produit aux Etats-Unis en l espace de 30 ans. J avais déposé l an dernier un projet de loi à l Assemblée à ce sujet. Je compte bien revenir à la charge dans les mois à venir. Pour la 3 ème année consécutive la Ville est récompensée de Ville Internet. Il s agit de la récompense maximum possible. J en félicite chaleureusement toute l équipe en charge. Dans ce domaine nous créerons cette année un intranet ville, permettant notamment la gestion automatisée des horaires et des congés des agents municipaux. Le Centre Communal d Action Sociale, le C.C.A.S., va racheter dans quelques semaines la Résidence du Bel automne, notre foyer pour personnes âgées, à la suite d un accord trouvé avec le Logis social qui souhaitait s en défaire. Cela nous permettra de garantir la pérennité de notre maison de retraite qui nous est nécessaire. S agissant de l ancienne clinique Conti, nous prévoyons d en faire une résidence hôtelière privée pour les seniors. Le dossier est quasiment bouclé et les travaux devraient démarrer cette année..../... Bulletin d informations municipales N 71 - Février

6 Vœux du Maire...suite Comme vous pouvez le constater notre programme pour 2010 est, cette année encore, ambitieux et substantiel. Nous le réaliserons en poursuivant le désendettement de la commune. Cette politique déterminée, qui est la mienne depuis plusieurs années, de recourir le plus faiblement possible à l emprunt, finit par porter ses fruits, puisque année après année nos marges d autofinancement s améliorent. J ai sujet d inquiétude néanmoins dont je me dois de vous faire part. Il s agit de la nouvelle politique de subventions d investissement aux communes que le Président socialiste du Conseil Général, M. Arnal, est entrain de mettre en place dans le Val d Oise. Depuis la création de notre département en 1967, le Conseil Général a toujours été un partenaire fidèle et fiable pour les communes dans leurs investissements en équipements sportifs, sociaux, culturels ou scolaires. Et il le faisait selon des critères clairs, connus, transparents, équitables et surtout indépendamment de tout esprit partisan. Eh bien, mes chers amis, tout cela a vécu! M. Arnal a décidé, d une part, de diminuer drastiquement les subventions d investissement aux communes. La dotation globale passera ainsi de 50 millions d euros à 34 millions soit -33%. D autre part et afin de pimenter un peu les choses, il compte initier un système de bonus malus par commune. Ce système obscur revient à ériger une espèce de «note de gueule» attribuée à chaque commune. S agissant de l Isle-Adam par exemple, nos subventions annuelles diminueraient de plus de la moitié. Je ne peux que m élever et condamner une telle réforme qui vise, vous l avez compris, à pénaliser les communes de droite et à favoriser les communes de gauche. Et je ne m étendrai pas sur cette invraisemblable campagne de publicité mensongère et tendancieuse que vous voyez ces temps-ci au dos des bus de l agglomération critiquant la politique gouvernementale avec votre argent. Que dire enfin du chantage fait aux associations? Nous en reparlerons. Une procédure de référé au tribunal administratif est d ailleurs en cours. Le département, depuis 40 ans n a jamais été géré de façon partisane. Il est inadmissible qu une démarche politicienne et clanique se substitue à l intérêt général». LES MÉDAILLES DE LA VILLE à Frédéric Chappey Conservateur du Musée d art et d histoire Louis Senlecq et du Centre d art Jacques Henri Lartigue de L Isle-Adam de 1992 à 2009, vous avez aussi passé dix ans à l Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts et, depuis mars, vous êtes directeur des Musées de Boulogne-Billancourt. Egalement maître de conférence en histoire de l art contemporain à l Université Charles de Gaulle Lille III depuis 1996, vous êtes l un des meilleurs spécialistes de la sculpture du XIX e siècle. Vous êtes aussi l auteur de très nombreux articles et communications. Vous avez mené une remarquable politique d expositions à L Isle-Adam qui a permis à nos musées de rayonner parmi les plus grands musées de France et nous avons pu d ailleurs être labellisé «Musée de France». On peut ainsi citer dernièrement Joseph Le Guluche ( ) et les terres cuites de L Isle-Adam en 2008 ; L abbé Breuil sur les chemins de la préhistoire en 2006, qui a obtenu le label «d intérêt national», Jules-Romain Joyant, peintre d histoire romantique en 2003 ou encore, Binger, Fjerdingstad, Jules Dupré, Malinowski et aujourd hui l exposition en cours Clovis Trouille que vous avez initiée. Vous avez su, de par votre personnalité, créer avec le personnel des musées mais aussi les bénévoles des Amis de L Isle-Adam une synergie qui a permis d offrir aux Adamois mais au-delà aux Valdoisiens, des expositions remarquables. Vous nous avez beaucoup fait voyager, rêver, au cours de ces années, des années qui auront marqué notre ville. Ce sont pour nous tous beaucoup de souvenirs, de souvenirs heureux. à Eddy Godaert Je tenais à vous présenter à la communauté adamoise ici rassemblée afin de rappeler à chacun d entre nous que la solidarité, l attention bienveillante aux autres et particulièrement à nos voisins les plus âgés ou les plus fragiles peut permettre de sauver des vies. Vous êtes un de ceux qui, chaque jour, proposez votre aide à vos voisins, qui veillez à ce qu ils soient en bonne santé. Ainsi, le 8 février dernier, une rupture dans les habitudes de votre voisine, Mme du Pontavice, vous a alerté, les volets étant restés fermés. Vos appels et vos coups à la porte restant sans réponse, vous êtes entré et l avez découverte grièvement blessée après une mauvaise chute, dans l incapacité de donner elle-même l alerte. Vous lui avez porté secours et Mme du Pontavice se remet lentement de cet accident qui aurait pu être fatal si vous n étiez pas intervenu. Je tenais à vous remettre la médaille de L Isle-Adam afin de vous remercier de l avoir sauvée et à travers vous je veux saluer tous ceux et toutes celles qui à L Isle-Adam dans l anonymat veillent sur nos anciens, vont faire leur course, s inquiètent de leur sécurité, leur apportent tout simplement un peu de chaleur humaine en leur rendant visite. Ce sont des gestes simples mais ô combien importants. Merci encore. 6 - Bulletin d informations municipales N 71 - Février 2010

7 Vie Municipale Comptes-rendus des Conseils municipaux des 18 septembre, 5 novembre et 18 décembre 2009 Vous trouverez ci-après les principaux éléments des Conseils municipaux. Les décisions du maire ont officialisé l attribution de marchés importants, concernant : les travaux d enfouissement des réseaux rue de Pontoise (1 ère tranche). la maîtrise d œuvre pour la création d un restaurant scolaire à l école Camus. les travaux d aménagement d un terrain de sport à l école Balzac. les travaux de requalification du chemin des Trois Sources. l acquisition d une balayeuse de voirie. la maîtrise d œuvre concernant la restauration intérieure de l église avec chauffage au sol, et le ravalement de la façade nord. Les Conseils municipaux ont approuvé les points suivants : la délimitation du périmètre de sauvegarde des commerces et de l artisanat dans le cadre du droit de préemption des communes sur les fonds artisanaux, les fonds de commerce et les baux commerciaux. l acquisition de la parcelle Aw n 249, 17 rue Saint-Lazare, immeuble vacant depuis plus de 30 ans. le compte-rendu d activités de la SEMIA. le barème proposé par la Caisse d Allocations Familiales pour les participations familiales aux structures de la petite enfance. la délimitation d un périmètre d usage de consommation exceptionnelle permettant de légaliser le travail dominical. la cession par la Ville de deux terrains à bâtir, situés boulevard de la République. les subventions 2010 aux associations. les budgets 2010 de la Ville et de la Plage. les tarifs des cantines scolaires. l autorisation de vente par la Ville des parcelles AN N 15 et 16 situées rue Chantepie-Mancier. Les comptes-rendus des conseils municipaux sont consultables intégralement en mairie et sur le site Johann Soufi a démissionné de ses fonctions de conseiller municipal de la minorité pour raisons professionnelles. Il est remplacé par Marie-Violaine Gabut. Bulletin d informations municipales N 71 - Février

8 Tribune d expression «UNION POUR L ISLE-ADAM VILLE PARC» «UN NOUVEAU SOUFFLE POUR L ISLE-ADAM» Tribune de l opposition Interview de Jean-Dominique Gillis, adjoint à la voirie, entretien des bâtiments communaux et sécurité. Comme tous les adjoints, vous avez plusieurs délégations. Quelles sont-elles? Je suis en charge du centre technique municipal, des grands travaux d infrastructures routières qui comprend l ensemble des aménagements urbains, de la police municipale. J ai aussi des responsabilités dans différents Syndicats. Qu est ce que le centre technique municipal? Le centre technique s attache à l entretien de la voirie communale ainsi que des bâtiments communaux. Les deux régies sont situées pour la voirie 111 rue de Pontoise et pour les bâtiments 22 rue Chantepie-Mancier. Les intempéries de ce début d hiver ont dû mettre vos effectifs de voirie à contribution? Après la chute et le ramassage des feuilles que nous essayons d effectuer dans un laps de temps le plus court possible, nous avons dû affronter un début d hiver rigoureux qui a mobilisé toute l équipe de voirie. Elle a donné le maximum pour faire face à la gêne occasionnée par la neige et le verglas. Avez-vous un projet à court terme? Au printemps, une signalisation directionnelle et locale, plus claire donc plus efficace devrait être implantée. Elle sera entièrement repensée. Elle remplacera, les panneaux existants qui se sont superposés au fil des années. Le personnel de la voirie est-il souvent en contact avec les Adamois? Le service voirie est connu des Adamois car il est l organe technique le plus en contact avec la population. En effet, c est dans son sein que se trouvent les employés qui tout au long de l année s occupent de la rénovation et de l entretien des trottoirs et des chaussées, récoltent les réclamations des Adamois et aident avec gentillesse et efficacité au montage du matériel des manifestations. Vous avez mentionné les bâtiments communaux. Quels sont-ils. Que s y passe-t-il? La régie bâtiments comprend : les différents bureaux, les écoles, le musée, la plage Les agents, c'est-à-dire, les menuisiers, les peintres, les plombiers, les maçons, les serruriers et les électriciens en assurent l entretien et la maintenance au quotidien. En complément de la police nationale, il existe une police municipale? Elle compte 6 agents qui assurent en priorité la sécurité aux entrées et sorties d écoles. Vous pouvez quotidiennement les voir patrouiller à pied, en VTT ou en moto afin de faire respecter les arrêtés municipaux notamment la consommation d alcool interdite sur la voie publique, le respect du stationnement payant Ils participent toute l année à l opération «tranquillité vacances» en surveillant, par des patrouilles fréquentes, les propriétés qui leur ont été signalées. Et bien sûr, ils sont présents dans les manifestations municipales. En conclusion? L ensemble des missions qui me sont confiés par Axel Poniatowski est avant tout un travail d équipe et de communication. Nous nous devons d être efficaces et réactifs aux demandes de nos administrés. Ce qui me plaît tout particulièrement, c est être à l écoute des Adamois afin de répondre avec les équipes à leurs demandes. La présence sur le terrain est donc primordiale. Danièle Thibault Une année s ouvre, comme un livre tout neuf dans lequel s inscrira l Histoire des Adamois et des Adamoises. La France et les Français ne sont pas sortis de la crise économique. Qu en est-il à l Isle-Adam? 1- Les impôts vont-ils augmenter? Le budget de la ville augmente de + 10% en Il faudra bien trouver les moyens pour le financer. Déjà : Les subventions aux associations sont gelées. Les tarifs de restaurant scolaire augmentés en septembre 2009, ré augmentés en janvier 2010 et après Les taxes locales arriveront en septembre/octobre avec quelle hausse? L Etat se désengage, la taxe professionnelle va disparaitre, les collectivités locales (région, département, commune) ont de plus en plus de charges à assumer, donc à financer par nos impôts. Cette situation nous inquiète. Nous souhaitons que les budgets à venir soient plus raisonnables pour ne pas amputer le pouvoir d achat des ménages. 2- L environnement, la qualité de vie sont-ils pris en compte? Nous avançons des idées en commissions, jusqu à présent ignorées : La circulation des voitures, la sécurité des piétons et l accès aux personnes handicapées mériteraient une plus grande attention avec en particulier l aménagement des trottoirs, des passages protégés, de la visibilité par ailleurs, des couloirs pour les vélos devraient être matérialisés en ville faisant suite aux pistes cyclables. Un transport collectif (minicar, minibus), à disposition des Adamois, pour relier les différents quartiers, rejoindre les écoles, la gare, la clinique occasionnerait moins de voitures, plus de sécurité, moins de pollution, plus d économies d énergie. La mise en œuvre des recommandations de l Agenda 21 auquel la ville adhère, dans les bâtiments publiques, les énergies propres, les tris des déchets, mérite une prise en compte, encore trop timide. Ce programme, en phase avec l environnement devrait faire l objet de moyens ambitieux. 3- Les dépenses vont-elles continuer au même rythme? Réalisations et rénovations de bâtiments, aménagements d espaces verts, construction d un restaurant scolaire, de vestiaires, rénovation de l église, aménagement d une aire d accueil des gens du voyage sont au programme. Et puis, le château Conti, acheté et rénové pour une somme considérable, accueillera comme l a décidé le maire, les associations culturelles. Cela nous ramène à l histoire de l Isle-Adam : en 1794 un décret proposé par Couthon ami de Robespierre prévoyait : «le temps est venu de consacrer le château de l Isle-Adam pour servir aux jouissances du Peuple et former des établissements utiles aux Arts». Hasard? Méconnaissance de l histoire, ou volonté révolutionnaire? Reviendrons-nous à plus de Liberté, Egalité, Fraternité? tels sont nos vœux pour Danièle Thibault 8 - Bulletin d informations municipales N 71 - Février 2010

9 Internet Le 15 décembre, concrétisant l action menée notamment par le biais de son site la Ville de l Isle-Adam s est vue confirmer, sous le parrainage de Nathalie Kosciusko-Morizet Secrétaire d'etat, chargée de la Prospective et du Développement de l'économie numérique, auprès du Premier le plus élevé attribué par «Villes Internet». ministre, le label Au plan national 15 autres villes ont également obtenu ou se sont vues confirmer ce label parmi les villes labellisées à Cette distinction récompense les efforts des équipes municipales qui se sont succédées pour développer, depuis plus de 10 ans, l usage des Technologies de l Information et de la Communication, au bénéfice des Adamois. Pour tout savoir sur ce label connectez-vous sur : Quelques conseils de prudence : A l occasion de cette nouvelle année, de nombreux Adamois ont largement utilisé le Net pour envoyer leurs vœux, tant par le biais de cartes virtuelles gratuites ou payantes via leur ordinateur que par celui des SMS avec leur téléphone. Il faut cependant être attentif à disposer dans ce dernier cas du bon abonnement sinon la facture risque d être conséquente De nombreux Adamois ont également utilisé le Net pour faire leurs achats de Noël ou de Nouvel An. Si tel est votre cas assurez vous pour le futur que, lors du règlement, vous êtes bien sur une page «https» et non sur un site «http», le «s» signifiant que cette page est sécurisée et que vous pouvez indiquer, sans risque, votre numéro de carte. Soyez également attentifs à ne jamais répondre à un message non sollicité. Il en circule beaucoup actuellement émanant, semble-t-il, de votre opérateur téléphonique et vous signalant par exemple que votre compte a été débité par erreur et qu il faut que vous vous connectiez au site indiqué ensuite. N en faites rien c est une tentative d escroquerie! Ces précautions doivent vous permettre d utiliser ce formidable outil de dialogue, d information et d échange de connaissances que constitue la Toile. Bulletin d informations municipales N 71 - Février

10 Urbanisme OPÉRATIONS COMMUNALES Belle réfection extérieure de l atelier du souffleur de verre. Centre associatif Paul Thoureau, avenue Paul Thoureau : Livraison prévue en mai. Début des travaux d aménagement des berges de l Oise pour une mise en service de la promenade des écluses et d un belvédère à l été Mise en chantier de la réhabilitation partielle de l église Saint-Martin : Réfection partielle de la toiture, ravalement de la façade nord de l église et installation du chauffage par le sol. Prévision de fermeture de l église : de mi-avril à mi-décembre. Mise en œuvre des travaux du restaurant scolaire de l école Camus. avant après Atelier du souffleur de verre Avenue Paul thoureau P.L.U. Finalisation de la modification du Plan Local d Urbanisme. La modification initiée vise à apporter des améliorations au règlement, à introduire des dispositions permettant de maîtriser davantage la division des terrains. De même, la Ville poursuit l objectif de la mise en valeur de la préservation du patrimoine bâti et arboricole, en intégrant ces préoccupations au cœur de la réflexion menée. Enfin, sera inscrit dans le futur document un ensemble de dispositions permettant de promouvoir le développement durable dans le cadre des projets de construction. Berges de l Oise École Camus OPÉRATIONS D AMÉNAGEMENTS PRIVÉS Afin de favoriser la mixité sociale, la Ville prévoit qu à chaque nouveau programme soit intégré un certain nombre de logements sociaux. Livraison par le Logis Social du Val d Oise, de 2 logements sociaux 23 bis avenue des Bonshommes dès janvier. (ancienne propriété de M. Anthaume). 38 appartements à usage social rue des Roseaux par la société SODEARIF, en mars. 10 logements sociaux dans l ensemble immobilier «le Clos de Valicieux» comprenant 50 logements situés 6 Grande Rue / rue Mellet par la société 2G IMMO, en avril. Depuis le 15 janvier, ouverture du chantier d un groupe de 10 appartements à vocation sociale, 25 rue de Nogent. Etude pour l implantation d une résidence rue Chantepie- Mancier à l emplacement occupé jusqu'alors par les ateliers municipaux. Extension des locaux du collège Notre-Dame le long de la rue Saint-Lazare. Avenue des Bonshommes 6 Grande Rue / rue Mellet Rue des Roseaux Rue Chantepie-Mancier 10 - Bulletin d informations municipales N 71 - Février 2010

11 Voirie TRAVAUX DE VOIRIE Assainissement rue de Pontoise du carrefour de Paris jusqu à la rue de Villiers-Adam. Début des travaux le 15 février, pour une période de 4 mois. ILLUMINATIONS DE NOËL Cette année la Commune a remplacé les guirlandes autour de la mairie par des fils à luciole à LED. Cela permet une économie très importante en énergie, avantage écologique et financier. La Ville tend à remplacer chaque année ces guirlandes traditionnelles à lampe à incandescence par des LED (en 2008, crosses de candélabres, en 2009, arbres de la mairie, en 2010, traversées de chaussée). Enfouissement des réseaux de la rue de Pontoise entre l avenue de Paris et le 88 rue de Pontoise. avant Trottoir chemin des Trois Souces. après Crédit photo : Agnès Loisel ÉPISODE NEIGEUX La forte baisse de température, la neige et le verglas ont paralysé la région quelques jours. Le salage des rues par le service technique de la Ville s est effectué très rapidement. Cependant quelques conseils de la Préfecture du Val d Oise sont à rappeler en cas d épisode neigeux : Se renseigner sur les conditions de circulation auprès du centre régional d information et de circulation routière. (N vert : ) Etre prudent et vigilant si vous devez vous déplacer. Préparer le déplacement et l itinéraire. Respecter les restrictions de circulation et déviations mises en place. Faciliter le passage des engins de dégagement des routes et autoroutes, en particulier en stationnant le véhicule en dehors des voies de circulation. Se protéger des chutes et protéger les autres en dégageant la neige et en salant les trottoirs devant votre domicile, tout en évitant d obstruer les regards d écoulement des eaux. Ne toucher en aucun cas à des fils électriques tombés au sol. avant après La voie adjacente au commissariat a été réduite afin de permettre l implantation d un trottoir rendu nécessaire pour cette artère à grande fréquentation piétonne. L éclairage public a été amélioré et posé côté trottoir. Bulletin d informations municipales N 71 - Février

12 Manifestations à venir LE CARNAVAL REVIENT LE SAMEDI 27 MARS! Dès le matin la rue de l Abbé Breuil sera animée par des groupes musicaux et divers stands tenus par les associations adamoises ; Des promenades gratuites en petit train seront proposées tout au long de la journée. L après-midi sera consacré au grand défilé à travers la ville composé d une vingtaine de chars réalisés par les associations. S y joindront : des majorettes, des groupes musicaux, des chevaux, les Adamois et les enfants costumés des écoles. Les commerçants jouent le jeu en se costumant et en participant au grand concours des objets insolites. La journée se clôturera sur un envol de ballons et l embrasement de monsieur Carnaval confectionné par les enfants des écoles élémentaires. LE ROTARY-CLUB organise le salon du vin au gymnase de Presles les 5, 6 et 7 mars. Vendredi : 17h - 22h / samedi et dimanche : 10h - 19h. L A.F.I.A.P. (Association des Familles de L Isle-Adam et Parmain) ORGANISE UNE BOURSE AUX VÊTEMENTS du 8 au 12 mars à la Maison de L Isle-Adam. L I.A.S.E.F. (L Isle-Adam pour la Sauvegarde de l Environnement et des Forêts) ORGANISE UNE BALADE DÉCOUVERTE DES RAPACES NOCTURNES et une observation du ciel le 13 mars à partir de 20h30. Renseignements : CONCERT HAENDEL par la chapelle du prince de Conti en l église Saint-Martin le 27 mars à 20h45. CHASSE À L ŒUF DE PÂQUES Une chasse à l œuf est organisée par le Comité des Fêtes dans les jardins du Castelrose le dimanche 4 avril de 10h à 12h30 pour les enfants de2à8ans. Renseignements : Comité des fêtes CONCOURS RING DU CLUB CANIN Les 6 et 7 mars sur le terrain du club canin, avenue des Bonshommes. Les 24 et 25 avril au parc Manchez : concours fly-ball et agility. Les 15 et 16 mai : exposition canine de beauté. Renseignements : BOURSE AUX JOUETS Du 5 au 11 mai par l association Pirouette au centre sportif Amélie Mauresmo. Renseignements : FÊTE DES VOISINS Vendredi 28 mai. Organisez votre dîner de quartier : comme chaque année, L Isle-Adam ville partenaire aide l Accueil des Villes Françaises (A.V.F.) à l organisation de cette fête qui rencontre de plus en plus de succès. Contact : Yvette Le Gallo, conseillère municipale : BROCANTES Brocante de Nogent : lundi 5 avril (lundi de Pâques). Brocante du centre ville : lundi 24 mai (lundi de Pentecôte) Bulletin d informations municipales N 71 - Février 2010

13 Expositions de peintures à l Office de tourisme OFFICE DE TOURISME Label tourisme & handicap Le Comité Régional du Tourisme Paris Ile-de-France a accordé un avis favorable pour une labellisation handicap moteur. Cela concrétise les efforts fournis par l Office de tourisme pour rendre accessible les nouveaux locaux aux personnes à mobilité réduite. Ouverture du Pavillon chinois A partir du mois de février et jusqu à la belle saison l Office de tourisme propose une visite guidée gratuite du Pavillon chinois tous les dimanches à partir de 15h. Il pourra également être ouvert sur réservation le samedi. Les croisières Les dimanches 16 mai, 30 mai, 13 juin, 19 juin, 27 juin, 11 juillet, 25 juillet, 15 août, 29 août, 12 septembre, 19 septembre, 26 septembre. Un programme détaillé sera bientôt disponible à l Office de tourisme. Martine Manceaux du 9 au 28 février et du 18 au 30 mai Philippe Tortosa du 2 au 21 mars Vitali du 23 mars au 11 avril. S inspire des maîtres flamands pour créer des œuvres hyperréalistes. Fleur d Ecole du 13 avril au 2 mai Nastia du4au16mai Adhésion Pour soutenir et être les ambassadeurs de votre ville, pensez à adhérer à l Office de tourisme! Bulletin d informations municipales N 71 - Février

14 Vie Culturelle Exposition «Le double Je» Jacques Henri Lartigue peintre et photographe Du 10 avril au 20 septembre L exposition proposera un regard croisé sur la production picturale et photographique de l artiste entre 1915 et Né en 1894, Jacques Henri Lartigue se voit offrir un appareil photographique à l âge de six ans. Il ne cessera d immortaliser instants précieux et visages chéris, rêvant d arrêter le temps et de parvenir enfin à retrouver le goût intense des moments disparus. Débutant une carrière de peintre en 1915, il approche ce médium avec le même désir désespéré d exalter une vie adorée. Il connaîtra rapidement le succès et exposera à partir de 1922 à la galerie Georges Petit et très régulièrement jusqu à l annonce de la seconde Guerre Mondiale. Peintures et photographies se répondent tout au long des Années Folles, présentant les visages éternellement séduisants des starlettes, mannequins, artistes dans le vent, côtoyés par Jacques Henri Lartigue au cours d une succession de fêtes et de plaisirs mondains vécus entre Paris, la Côte d Azur et le Pays Basque. De nombreuses animations et activités pédagogiques à destination des scolaires et adultes, individuels ou en groupe accompagneront cette exposition. Samedi 15 mai 18h - 22h NUIT DES MUSÉES : animations et ouverture du musée jusqu à 22h.Visite guidée à 18h (entrée libre) Bibliothèque Le thème du trimestre sera sur «Toutes les Russies» car 2010 est l année de la Russie. Une présentation sera faite sur les origines de la Russie : Ivan le Terrible, Kiev, les chevaliers teutoniques la littérature russe, la nostalgie française pour cette grande alliée, les emprunts russes, les ballets Diaghilev et bien sûr, pour les enfants, les célèbres contes russes. «Bibliobulle» 15h30. Mercredis 3 février, 3 mars, 7 avril, 13 mai, 2 juin. «Malle à histoires» 14h30. Mercredis 3 février, 10 mars, 7 avril, 26 mai. «Matin des bouts de chou» 10h45. Mercredis 10 février, 17 et 31 mars, 5 et 19 mai. «Après midi Cinémusik» 15h30. Samedis 20 février, 13 mars, 10 avril, 12 juin. «Rendez-vous pour les 9/12 ans» 15h30. Mercredis 10 février, 17 mars, 5 mai. «P schitt littéraire» 15h30. Mercredis 17 février, 24 mars, 19 mai. «PoemExpress» 16h. Vendredis 19 février, 13 mai, 28 mai. «Voix-si Voix-là» (lecture d extraits de textes à la Fondation Chantepie-Mancier) à 10h les vendredis :. Février : 5,12 et 19. Mai : 28. Mars : 5, 12, 19 et 26. Juin : 4, 11, 18 et 25. Avril : 2, 9 et Bulletin d informations municipales N 71 - Février 2010

15 Musée LES ACQUISITIONS DU MUSÉE D ART ET D HISTOIRE LOUIS SENLECQ EN 2009 Trois terres cuites polychromes de Joseph Le Guluche «Le boudeur», «Mignon» et «Dans le verger». DONS DES «AMIS DE L ISLE-ADAM» AU MUSÉE Catalogue de la vente après décès du prince de Conti, le mardi 8 avril 1777 au Palais du Temple à Paris. Imprimerie de Didot, Paris. Affiche «Chemins de fer du Nord. L Isle-Adam station balnéaire» de Léon Auguste Blot, vers Deux bougeoirs et quatre coupelles en métal argenté de Christian Fjerdingstad ( ), orfèvre danois vivant à L Isle-Adam dans une propriété 46 avenue de Paris. En 1925, Fjerdingstad travaille comme responsable de la création dans la maison d'orfèvrerie Christofle célèbre pour ses pièces argent ou en étain. Cet artiste danois considéré comme le rénovateur de l'orfèvrerie au XX e siècle est l'un des fondateurs du style Art déco dans ce domaine. L EXPOSITION «VOYOUS, VOYANTS, VOYEURS. AUTOUR DE CLOVIS TROUILLE» ( ) fermera ses portes la dimanche 7 mars. (Visite guidée gratuite le dimanche à 15h). Pari osé pari gagné! L artiste le plus contestataire et le plus révolutionnaire du siècle dernier a su attirer et les foules et les médias. Programme culturel THÉÂTRE Les affaires culturelles présentent à la Maison de L Isle-Adam «Minuit Chrétien» de Tilly par la compagnie «Les Fous de la Rampe». Samedi 6 février à 20h30 Dimanche 7 février à 15h Tarifs adultes : 10 / Etudiants : 5 Réservation : Maison de L Isle-Adam Office de tourisme MUSIQUE Le «Sidney Bechet Memory All Stars» revient pour un concert exceptionnel à la Maison de L Isle-Adam le samedi 13 mars à 21h. Fort de son succès de l an dernier où l on jouait à guichet fermé, ce groupe de six talentueux musiciens qui ont joué avec Sidney Bechet de 1949 à 1959, nous donne un grand bonheur en revenant à L Isle-Adam. Billets en vente à la Maison de L Isle-Adam et à l Office de tourisme. FOIRE AUX LIVRES, AUX DISQUES, AUX VIEUX PAPIERS ET CARTES POSTALES Samedi 5 juin de 9h à 18h, place de Verdun. Cette année, pour sa 11 ème édition, un timbre à date sera créé à l effigie de Friedrich Schiller. Plus de 80 exposants seront réunis autour de la passion du livre : dédicaces et caricatures des auteurs de l association Lélia, livres d auteurs contemporains ou classiques, anciennes cartes postales, BD, contes pour enfants animés par la bibliothèque Georges Duhamel, jeux en bois de l association Pirouette, calligraphie, atelier de reliure, sans oublier la participation de la Poste. «LE CONNAISSEZ-VOUS?» Mehdi Charef Ecrivain, réalisateur de cinéma et auteur de théâtre français, est né le 21 octobre 1952 à Maghnia en Algérie. Il vint en France à l'âge de dix ans, et vécut les cités de transit et les bidonvilles de la région parisienne. Fils d'ouvriers, il a lui-même travaillé en usine de 1970 à 1983, comme affûteur. Il vint au cinéma quand Costa-Gavras lui conseilla de réaliser lui-même la version cinématographique de son roman «Le Thé au harem d'archimède». En 2005, il signa une première pièce de théâtre «1962» évoquant la fin de la guerre d'algérie. Dans le cadre de la Semaine de la Solidarité internationale et du 20 ème anniversaire de la convention internationale des droits de l enfant, il a présenté «Les enfants invisibles» qui, sous forme de courts-métrages retrace les destins d enfants du monde entier. A l initiative d Axel Poniatowski, il a été fait chevalier de la Légion d honneur à L Isle-Adam en Bulletin d informations municipales N 71 - Février

16 Vie Culturelle...suite Rétrospective JOURNÉES PHOTOGRAPHIQUES du club photo Jacques Henri Lartigue, septembre. Espace Magallon. Les lauréats ont été récompensés par Axel Poniatowski. Le prix de la Ville a été décerné à Didier Masse pour sa photo «Le printemps». Grand prix Jacques Henri Lartigue : Annie Dancette «Aigrette» Grand prix noir et blanc : Marc Tassel «Sublimation» Prix «Val d Oise» : Micheline Bergeron «Iris d eau» Prix du jury : Chantal Dupressoir «La maison dans l eau» 1 er prix thème couleur «le reflet» : Didier Masse «Reflet à Colmar» 1 er prix thème couleur «un coin de nature fleuri» J.C Marin «Les fruits passeront-ils la promesse des fleurs» 1 er prix thème noir et blanc «paysage» : Catherine Fardeau «Le puits à balancier» 7 ÈME FESTIVAL DU COURT-MÉTRAGE Remise des prix du 7 ème festival du court-métrage dans les salons d honneur de la mairie le 11 octobre. SALON DE L ARTISTIQUE 18 octobre -1 er novembre Avant de passer le flambeau à Betty Gombia la présidente, Danielle Kornheiser, a choisi, en l honneur de son dernier salon, de faire une rétrospective des œuvres présentées pendant ses années de présidence. Danielle Porthé, Danielle Kornheiser, Betty Gombia, nouvelle présidente. La Mairie a acquis le tableau «L atelier» réalisé par Sylvy Gueniffet. SORTIES CULTURELLES JEUNES Enfants de 6 à 10 ans Subventionnées par la CAF et organisées en partenariat avec le CALVA, les affaires culturelles de la ville ont fait le plein en emmenant le 16 janvier une quarantaine d enfants de 6à10ansaucirque tsigane Romanes à Paris. Adolescents de 13 à 16 ans Voyage en Europe : destination Bruxelles. Visite de la ville : rue de l Etuve et le fameux «Manneken Pis», la Grand Place, le Parlement européen, l Atomium, le quartier des Sablons, la place Royale, visite d une brasserie Ce week-end est proposé pour le 3 ème trimestre Renseignements et réservations au CALVA : Bulletin d informations municipales N 71 - Février 2010

17 CHAMPIONNAT D ORTHOGRAPHE Le championnat d orthographe organisé par les affaires culturelles avec le concours de l association Lélia qui a créé la dictée, la bibliothèque Georges Duhamel qui a fait les corrections et du lycée Fragonard qui a mis son amphithéâtre à disposition, a encore connu un franc succès! Axel Poniatowski, Député-Maire de L Isle-Adam, a récompensé les lauréats du concours au cours d une réception dans les salons d honneur de l hôtel de ville le 5 décembre. Dictée 2009 Et dans le Val coule une rivière Il est des rivières comme des hommes, elles suivent le cours de leur vie sans faire trop de vagues. L Oise n est pas la Seine corsetée dans ses quais filant grise et sale vers la mer, elle n a pas le rang de fleuve, pas de pont Mirabeau chanté par Apollinaire mais, à l Isle-Adam, le pont du Cabouillet a été peint par de nombreux artistes. Car l Oise a de quoi se vanter ; ses couleurs, ses berges boisées ont inspiré de nombreux peintres. Ils pouvaient flâner en regardant les chevaux haler les péniches. L atmosphère particulière que les impressionnistes y ont trouvée a développé leur inspiration, ils en étaient particulièrement doté. Au gré de l onde, ils ont su capter ses reflets irisés et sur son bateau, Manet pouvait dire : «Je navigue, je peins, je suis bien.» Jules Dupré, Pissarro, Van Gogh partaient, canotier sur le côté, le long de ses berges et, par petites touches, ils savaient recréer sa lumière changeante. Quand le soleil se couchait avec des reflets incandescents orange ou rouges, les maîtres d œuvre pouvaient être fiers de leurs chefs-d œuvre. Aujourd hui les Pissarro et les Van Gogh se retrouvent dans tous les grands musées. (fin de la dictée junior) L Oise naît, petit filet d eau à peine visible entre deux roches, à Chimay en Belgique, puis après avoir franchi la frontière, elle se pavane à l envi entre ses châteaux médiévaux ou moyenâgeux, ses églises fortifiées, ses abbayes et ses monts-joie, elle devient rivière sans qu on s en aperçoive : Compiègne, Coucy, Stors, Hirson, Vimy, Royaumont, Maubuisson, Notre-Dame du Val ; tout doucement elle s enorgueillit de son histoire et de Méry à Précy elle donne son nom aux villes et villages ainsi qu à deux départements. Aujourd hui, on ne voit plus guère de chariots ou de charrettes le long du chemin de halage mais de nombreux promeneurs du dimanche. Plus d un le regrette, excepté les petits enfants, un froid subit peut la transformer en glace. Mais l Oise peut aussi chercher des noises et sans crier gare, elle déborde et envahit prairies et villages. La couleur de l Oise devient alors ardoise et si les riverains la maudissent, ils se souviennent que malgré les Taube, les zeppelins et autres aérostats allemands, elle a permis les volte-face allemands, après que l invasion eut été par trois fois retardée. Pendant que l Oise faisait le sacrifice de tous ses ponts, la Seine pouvait couler paisiblement sous le pont Mirabeau. Voilà pourquoi quand, à Conflans, leurs eaux se rencontrent, elles coulent ensemble ; quant à la légende, elle ne dit pas ce qu elles se sont raconté en arrivant à la mer. Isabelle Joz-Roland LES LAURÉATS CATÉGORIE «COLLÈGE» 1 er : Mathilde Hans 2 ème : Caroline Chen 3 ème : Brice Costa CATÉGORIE «LYCÉE» 1 er : Denis Beziat 2 ème : Maxime Garcin 3 ème : Mathieu Brunet-Lecomte Hors concours : déjà gagnante l an dernier Caroline Hans CATÉGORIE «ADULTE» 1 er : Geneviève Fermet 2 ème ex aequo : Dominique Bernier Chantal Bonvallet Martine Schoendorf Hors concours : déjà gagnante l an dernier Catherine Jacob LES PLAQUES COMMÉMORATIVES DE L ISLE-ADAM Pavillon chinois Sur le pilastre droit de la grille, une brève historique du Pavillon chinois est retracée sur la plaque de marbre. Rosalie Fragonard ( ) Portrait de Rosalie peint par son père. En bordure de l église, côté Grande Rue. Gustave Binger ( ) A l occasion de l exposition qui lui a été consacrée, une plaque a été posée 53 rue Saint-Lazare, lieu de la dernière résidence de Louis Gustave Binger. Abbé Breuil ( ) Cette plaque a été apposée sur le mur de son ancienne propriété 8 rue du Dr Senlecq à l occasion de l exposition «Sur les chemins de la Préhistoire». Francis Carco ( ) François Carcopino-Tusoli, dit Francis Carco, est un écrivain, poète, journaliste et auteur de chansons français d'origine corse. Né le 3 juillet 1886 à Nouméa (Nouvelle-Calédonie) et décédé le 26 mai 1958 à Paris. Il était connu aussi sous le pseudonyme de Jean d'aiguières. Plaque créée lors de la 4 ème Foire aux livres qui lui était dédiée en Il a vécu 21 avenue de Paris entre 1939 et Ancienne église de Nogent Plaque érigée en 1999 lors du 500 ème anniversaire de l église Saint-Martin sur l emplacement de l ancienne église. Charles-Auguste-Mathias Horix de Valdan ( ) Devenu général de brigade en 1869 au côté du maréchal de Mac Mahon, il devint chef d état-major général des armées de la défense de Paris pendant le siège de la capitale par les Prussiens. C est en cette qualité qu il fut chargé de la douloureuse mission d aller à Versailles pour discuter les conditions de l Armistice et signer la capitulation de Paris. Promu grand officier de la Légion d honneur, il demeura, 17 rue de l Ecluse et fut enterré au cimetière de L Isle-Adam. La tombe étant à l abandon faute d héritiers, l association «Les Amis de L Isle-Adam» posa une plaque sur sa tombe. Pierre-Nicolas Toutant ( ) Capitaine, couvert de blessures après 30 ans de service et 17 campagnes, il est membre de la Légion d honneur. Enterré à L Isle-Adam, une plaque lui fait honneur sur le mur du carré militaire. Daniel Miguel, écrivain, est Adamois depuis peu. Il a notamment écrit des nouvelles dans «Histoires en vrac», des contes «un matin de Noël», «Le prince et la grenouille bleue» que l on peut trouver à la bibliothèque et un roman «La lettre à Hélène». Bulletin d informations municipales N 71 - Février

18 Dossier Spécial L HISTOIRE DES NOMS DES RUES DU GRAND VAL Pourquoi en 1991 avoir dénommé ces voies qui desservent la zone du Grand Val, nouvellement créée, au lieu-dit le Pont des Rayons? Ce fut le souhait de Michel Poniatowski, admirateur de l épopée napoléonienne, lui-même descendant d un maréchal de Napoléon, mais aussi historien. C est en tant que tel qu il s intéressa à l histoire du radeau de Tilsit qui s échoua définitivement sur ce morceau de terre d Ile-de-France. Qu est ce que l entrevue de Tilsit? Après la bataille de Friedland (juin 1807), les troupes russes se hâtèrent de mettre le Niémen entre elles et l armée française, qui les poursuivaient l épée dans les reins. Napoléon s établit à Tilsit, petite ville située en deçà du fleuve, et y signa le 24 juin une suspension d armes avec le prince de Labanoff, représentant du Tsar Alexandre 1 er et le maréchal de Kalkreuth, représentant Frédéric Guillaume, roi de Prusse. L entrevue entre les deux souverains fut fixée au lendemain 25 juin. Un large radeau fut établi au milieu du Niémen, à égale distance des deux rives du fleuve, comportant un pavillon destiné à recevoir les deux monarques. A une heure de l après-midi, Napoléon monta de son côté dans une barque, accompagné de Murat, Berthier, Bessières, Duroc et de Caulaincourt, tandis qu Alexandre quittait l autre rive avec le grand-duc Constantin, les généraux Benningsen et Ourvarow, le prince Labanoff et le comte de Lieven. Selon un scénario élaboré la veille, les deux bateaux pavoisés se détachèrent simultanément des rives opposées couvertes d une foule immense de soldats. Ses rameurs ayant été les plus rapides, Napoléon arriva le premier sur le radeau. Il alla donc accueillir le tsar à son débarquement. Les deux empereurs s embrassèrent. Ils entrèrent ensuite dans le pavillon et en vinrent à de franches explications sur les motifs qui leur avaient mis les armes à la main. Le fameux traité de Tilsit fut ainsi signé entre les deux souverains. Rue Napoléon 1 er Rue de la Gondole Boulevard de Tilsit Rue du Niémen Boulevard d Arcole Le tsar Alexandre 1 er L empereur, Napoléon Bonaparte Médaille rencontre de Tilsit 18 - Bulletin d informations municipales N 71 - Février 2010

19 La construction du radeau Les sapeurs du Génie du Maréchal Ney construisirent un pavillon flottant de 4 mètres sur 6, à deux entrées, pavoisé aux couleurs des deux Nations, orné de draperies, de glace et d ameublement. Le général Lariboisière, commandant de l artillerie, fut chargé de superviser la préparation d un immense radeau composé de bateaux accrochés et bloqués sur le fleuve. Un radeau plus petit fut relié au premier par une passerelle. Sur la plus grande plate-forme on éleva «une maisonnette très joliment meublée, de quatre mètres sur six, constituée d un petit salon central accessible par deux portes opposées donnant sur deux antichambres étroites [...] les portes des antichambres donnaient sur les rives opposées du fleuve [ ] sur les deux frontons extérieurs, ornés des couleurs nationales des deux pays [ ] avaient été déposés un grand A en relief [ ] et un grand N similaire». La construction fut achevée en 8 heures. Entrevue des deux empereurs au milieu du Niemen - Peinture d'adolphe Roehn Qu est devenu ce ponton témoin d un si grand évènement? Les serments échangés, le radeau fut scié en deux et Napoléon l offrit à son fidèle ami, le comte Regnauld de Saint-Jean-d'Angély, propriétaire de l'ancienne abbaye cistercienne de Notre-Dame du Val. En 1824, le domaine du Val fut à nouveau vendu et morcelé. Les souvenirs de «l'usurpateur» n'étant guère prisés, le nouveau propriétaire fit transporter la cabane à laquelle il n'attachait aucune valeur, fut-elle sentimentale ou historique, dans un coin de la forêt de L'Isle-Adam. Pendant de longues années, on a pu voir dans la forêt de Cassan, au lieu-dit la Défonce, à 50 mètres sur la gauche de la route qui se dirige vers Beaumont, un édicule recouvert d un abri en chaume soutenu par 6 poteaux et entouré d un treillage. C était la partie centrale d un ponton sur laquelle était une cabine ornée seulement de quelques moulures, éclairée de chaque côté par des petites fenêtres à guillotine, et close aux extrémités par une porte vitrée. L ensemble avait été primitivement peint en bleu avec des filets jaunes. L intérieur, haut de 1,95m à 2m, et large de 1,75m à 1,8m, était gris et un banc courait autour, une table rectangulaire pliante de 0,70m de large occupait le milieu. (Cette banquette et la table semblent y avoir été ajoutées). Ce bateau, dénommé par le peuple «la gondole», était la partie centrale du bac sur lequel avait eu lieu l entrevue. M. Leemans François, fils du précédent, ayant défriché son terrain après 1852, porta le bateau dans un autre bois sur la droite de la route, à environ 50 mètres de celle-ci, et à l endroit où on a bâti depuis un petit pavillon. Plus tard, il fit placer «la gondole» dans sa propriété de Mours ; elle fut alors réparée grossièrement et défigurée par une couverture en zinc débordant tout autour. On la voyait de la route à l entrée d un petit bois sur un monticule. Après la mort de son mari, en 1873, Mme veuve Leemans voulut faire don de ce vieux souvenir à l Etat, qui refusa l offre. Devenue embarrassante, vermoulue, pourrie, «la gondole» fut transportée en 1886 chez M. Lepoivre, marchand de charbon, route Nationale à Beaumont-sur-Oise. Elle fut démolie en *Dossier réalisé avec le concours de René Botto historien de l association «Les Amis de L Isle-Adam» Bulletin d informations municipales N 71 - Février

20 Environnement TRÈS JOLIE FOIRE HORTICOLE dans un parc Manchez paré de somptueuses couleurs d automne. Outre les ventes de plantes et les stands Espaces verts et Office de tourisme, une campagne de sensibilisation sur la propreté canine a tenté de toucher l opinion. A L AUTOMNE plantes bisannuelles et bulbes ont été plantés soit de moins qu en 2008 car, dans un souci d économie, une part importante a été faite aux plantes vivaces et aux arbustes. AU PRINTEMPS 2010 Plantation et remplacement de 30 arbres à l école Balzac, aux étangs de la Garenne, avenue Jules Dupré, avenue des Bonshommes, dans les jardins de la bibliothèque, rue de l Abbé Breuil. GRAND NETTOYAGE DES BERGES DE L OISE La 2 ème tranche de débroussaillage et de remontée de couronne a été effectuée en janvier, de la rue de Marbach à l avenue Jules Dupré. NOUVEAUX ÉQUIPEMENTS 5 nouvelles corbeilles de propreté canine vont être installées cette année : sacs par an sont utilisés. Les anciens cabanons des jardins familiaux seront remplacés progressivement par des chalets à réserve d eau intégrée. 2 nouveaux chalets viennent d être installés, ce qui porte leur nombre à 4. ÉLAGAGE L élagage se poursuit avec des tailles «en rideau» au centre ville et en «tête de chat» pour le reste de la commune. Les copeaux de bois des élagages sont récupérés et utilisés comme paillage dans de nombreux massifs de la ville. Le paillage (ou «mulching») permet de : limiter la pousse des plantes adventices limiter les opérations de désherbage (intérêt écologique et économique) amender le sol et stimuler son activité biologique préserver l humidité du sol, donc limiter les arrosages RAGONDIN : LA PRUDENCE S IMPOSE! Le ragondin appelé castor des marais, mammifère diurne et crépusculaire, a été classé en tête des 10 espèces exotiques les plus nuisibles d'europe. Il faut rester vigilant concernant le nourrissage de ces bêtes, ils peuvent être vecteur de maladies transmissibles à l homme : la douve du foie et la leptospirose ; la transmission s effectue entre autre par morsure. Grâce aux conseils de vétérinaires, les Espaces verts de la ville contrôlent et stabilisent la prolifération du ragondin. LE SAVIEZ-VOUS? Désormais, le service des espaces verts propose des copeaux de bois aux Adamois pour pailler les massifs d arbustes. Du lundi au jeudi de 11h30 à 13h30. Quantité limitée à 3 sacs de 100 L par jour et par personne Bulletin d informations municipales N 71 - Février 2010

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015 JANVIER Samedi 3 : Aubade devant l hôtel de Ville (Réveil de La Chaussée/Municipalité) FEVRIER Dimanche 1 er : Bal et Loto -Salle des Fêtes (UAICF) Samedi 7: Nouvel an chinois Salle des Fêtes (Amitiés

Plus en détail

VENDREDI 13 JUIN 2014

VENDREDI 13 JUIN 2014 ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DE LA BOITE A MALICE VENDREDI 13 JUIN 2014 SALLE BARBARA ST MARTIN DU FOUILLOUX RAPPORT MORAL Difficile de résumer l année 2013 en quelques mots Du côté des administrateurs

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Vignes-Benettes Grandchamp

Vignes-Benettes Grandchamp Conseil de Quartier Vignes-Benettes Grandchamp COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU 17 FÉVRIER 2010 Présents : Pauline AMADEI, Présidente du Conseil de quartier, Pascal SIMONNET, Vice-Président du Conseil de

Plus en détail

Le musée du quai Branly Vous trouverez ici quelques informations pratiques sur le musée du quai Branly. Le musée du quai Branly vous invite à découvrir des objets des civilisations d Océanie, d Afrique,

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

MESIGNINFOS N 91 ECOLE

MESIGNINFOS N 91 ECOLE : 04.50.77.80.02 Fax : 04.50.77.87.24 mairie.mesigny@wanadoo.fr MARS 2012 MESIGNINFOS N 91 ECOLE Les pré-inscriptions pour la prochaine année scolaire sont à effectuer à la mairie. Les documents à fournir

Plus en détail

X k RAPPORT DE PRESENTATION DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU SAMEDI 24JANVIER2015. Ordre du jour. Installation d un nouveau conseiller municipal

X k RAPPORT DE PRESENTATION DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU SAMEDI 24JANVIER2015. Ordre du jour. Installation d un nouveau conseiller municipal X k v.ville-chamblyfr RAPPORT DE PRESENTATION DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU SAMEDI 24JANVIER2015 Ordre du jour : Installation d un nouveau conseiller municipal + Compte rendu des décisions prises

Plus en détail

Une nuit magique dans l hiver

Une nuit magique dans l hiver Patrick ALLEN Une nuit magique dans l hiver A magic night in Winter Conte pour le temps de Noël 2009 ne nuit magiqu dans l hive 1 Il était une fois, dans une lointaine province située au nord d un immense

Plus en détail

Paris. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016. Résidence internationale de Paris. Paris 1 re découverte (2 jours/1 nuit)

Paris. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016. Résidence internationale de Paris. Paris 1 re découverte (2 jours/1 nuit) Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016 Résidence internationale de Paris ou autres hébergements collectifs Paris Classes accueillies : toutes classes Brochure page 76 Dernière mise

Plus en détail

Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération

Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération La Roche-sur-Yon, le 23 août 2010 DOSSIER DE PRESSE Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération En présence de Pierre REGNAULT, Maire de La Roche-sur-Yon et Président de La

Plus en détail

ISTRES ET LE HANDICAP

ISTRES ET LE HANDICAP ISTRES ET LE HANDICAP Contexte : La situation des handicapés est à l ordre du jour. Les médias se penchent sur les problèmes généraux, mais qu en est-il de la vie au quotidien chez nous? L enquête : Elle

Plus en détail

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait.

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait. Jeudi 8 mai 2014 Cérémonie patriotique / Parvis de l Hôtel de Ville Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Monsieur le Ministre, Monsieur le Préfet, Madame la Conseillère

Plus en détail

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille mode d emploi Un lieu de vie La médiathèque est un lieu de vie, d information, de formation, de culture et de loisirs ouvert à tous, librement et gratuitement. Seul le prêt nécessite une inscription.

Plus en détail

Analyse des besoins sociaux

Analyse des besoins sociaux La commune de Le Verger réalise une analyse sur les besoins sociaux de sa population. Afin d améliorer la qualité de vie et de services sur notre commune, nous vous remercions par avance de remplir ce

Plus en détail

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES.

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES. 0 80 800 01 11 1 06 06 9 95 5 Appel Ap el gra grat gratuit it à ppartir tir d dd un u poste post fixe du d lundi lund au samedi samedi sans sa s interruption inte uption uptio de 9 h à 21 h. h À BORDEAUX

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

Données générales à propos de l Estonie

Données générales à propos de l Estonie Données générales à propos de l Estonie Nom complet: République d Estonie Surface: 45,227 km² Capitale: Tallinn Autres grandes villes: Tartu, Narva et Pärnu Division régionale: il y a 15 comtés, 33 villes

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 décembre 2013

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 décembre 2013 COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 décembre 2013 Le onze décembre deux mil treize à vingt heures, le Conseil Municipal de la Commune de Cenves, s est réuni sur convocation de Monsieur

Plus en détail

Des espaces prestigieux pour des instants magiques

Des espaces prestigieux pour des instants magiques Des espaces prestigieux pour des instants magiques Vous recherchez un lieu d exception pour réunir vos collaborateurs ou vos partenaires, les Châteaux de la Drôme vous proposent le dépaysement et la richesse

Plus en détail

Faciliter la vie quotidienne

Faciliter la vie quotidienne Le guide desseniors Faciliter la vie quotidienne Pour se restaurer Le restaurant Cazalis propose un repas complet fait maison, comprenant entrée, plat, dessert et café servi à table par le personnel de

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

édition janvier 2015 les horaires Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie

édition janvier 2015 les horaires Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie 2015 édition janvier 2015 les horaires du lundi 5 janvier à debut juillet 2015 Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie SOMMAIRE Plan de la ligne.............................................

Plus en détail

MAMI SENIORS Livret d accueil

MAMI SENIORS Livret d accueil MAMI SENIORS Livret d accueil Maison «Mami seniors» : Un espace d accueil de jour non médicalisé. C est un lieu de rencontres, d échanges et d animation au cœur de Toulon. Soucieux de cultiver le lien

Plus en détail

Sécurité Routière. réalisation programme

Sécurité Routière. réalisation programme Sécurité Routière réalisation programme 2014 2015 SÉCURITÉ ROUTIÈRE ÉDITO LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE, UN OUTIL DE RECONQUÊTE DE NOS RUES. La sécurité routière participe à notre volonté de reconquérir les rues.

Plus en détail

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg!

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! Communiqué de presse Printemps 2015 Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! En cette saison printanière, accompagnés par une douce chaleur et de légères brises, les visiteurs

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE En préalable, Mr Mély donne lecture des actes et contrats signés lors des derniers mois A remarquer un nombre de transactions toujours

Plus en détail

Edeline. À Saint-Cloud. Imaginez votre avenir avec nous. Une co-promotion

Edeline. À Saint-Cloud. Imaginez votre avenir avec nous. Une co-promotion Le Clos À Saint-Cloud 15 appartements NEUFS du studio au 4 pieces et une maison de maitre de 200 m 2 Imaginez votre avenir avec nous Une co-promotion Saint-Cloud, Le charme et la quiétude de l ouest parisien

Plus en détail

En ville sans ma voiture demande de dérogations. Foire aux questions

En ville sans ma voiture demande de dérogations. Foire aux questions En ville sans ma voiture demande de dérogations Foire aux questions Vous trouverez ci-joint quelques-uns des cas les plus fréquemment rencontrés dans les communes lors des précédentes éditions de la journée

Plus en détail

Boudème Les Deux-Portes

Boudème Les Deux-Portes Le quartier de Boudème Les Deux-Portes Bienvenue chez vous! Mieux connaître son quartier pour mieux en profiter : voici, en substance, l objectif de ce fascicule conçu par la Ville de Martigues et destiné

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL PARC D ENTREPRISES LA RADIO DREUX

LIVRET D ACCUEIL PARC D ENTREPRISES LA RADIO DREUX LIVRET D ACCUEIL PARC D ENTREPRISES LA RADIO DREUX Livret d accueil du Parc d entreprises La Radio Ce livret d accueil a pour but de vous présenter l organisation du Parc d entreprises La Radio. Notre

Plus en détail

alternatif? ET SI VOUS ÉTIEZ FAIT POUR UN MODE DE VIE Vous ne renoncerez jamais : Pour vous déplacer :

alternatif? ET SI VOUS ÉTIEZ FAIT POUR UN MODE DE VIE Vous ne renoncerez jamais : Pour vous déplacer : ET SI VOUS ÉTIEZ FAIT POUR UN ODE DE VIE alternatif? Vous ne renoncerez jamais : Au calme d une ville tranquille, verte et fleurie À l effervescence de la vie parisienne Optez pour les deux. Découvrez

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

un droit à défendre Service municipal de l Enfance

un droit à défendre Service municipal de l Enfance Service municipal de l Enfance 4/6 ans 6/1 0 ans 10/14 ans 12/14 ans Vacances pour tous : un droit à défendre Réservations jusqu au 18 Février 2012 au service municipal de l Enfance 10, av. Auguste-Gross

Plus en détail

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA 4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA Dossier de Presse Nantes, le 6 janvier 2012 Sommaire Communiqué de presse p. 3 I - Présentation des 4 projets et

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Restauration et réception Hôtellerie Hébergement de groupe Séminaires et Formation Activités pédagogiques et loisirs Séjours de vacances adaptées La boutique Présentation générale Bol Vert - Rue Clavon-Collignon

Plus en détail

REGLEMENT DE LA PUBLICITE DES ENSEIGNES ET DES PREENSEIGNES DE LA VILLE D ANGOULEME

REGLEMENT DE LA PUBLICITE DES ENSEIGNES ET DES PREENSEIGNES DE LA VILLE D ANGOULEME REGLEMENT DE LA PUBLICITE DES ENSEIGNES ET DES PREENSEIGNES DE LA VILLE D ANGOULEME LE MAIRE D ANGOULEME, VU le Code des Communes VU le Code de l Urbanisme VU la loi n 79.1150 du 29 décembre 1979 relative

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE

Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE 11H30 Séréna ZOUAGHI Conseillère Municipale déléguée à la Cité des Associations BENEVOLAT

Plus en détail

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie AVEC LAMBALLE CO BIEN Pourquoi rénover? SE Comment acheter? LOGER Quelles aides? habitat - énergie Le Programme Local de l Habitat, un dispositif pour bien construire votre projet logement. Accueillir

Plus en détail

Dossier de présentation. Folkloriades n 2

Dossier de présentation. Folkloriades n 2 Dossier de présentation Folkloriades n 2 «Parce que le voyage que j ai effectué seule du 8 mars 2013 au 11 mai 2013, a fait la preuve que l eau est la priorité mondiale de notre IIIème millénaire, j ai

Plus en détail

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE Photo aérienne Ville d Annecy prise de vue : mai 2008 1 LE SECTEUR GALERIES LAFAYETTE LOCALISATION GÉOGRAPHIQUE DU SECTEUR

Plus en détail

Expositions. Jusqu au jeudi 15. A partir du mardi 20 Duo d Images, photographies de Christian LE SAINT

Expositions. Jusqu au jeudi 15. A partir du mardi 20 Duo d Images, photographies de Christian LE SAINT Expositions Jusqu au lundi 12, A partir de 17h La Magie de Noël SAINT-PAIR-SUR-MER, Eglise La neige, les congères et les stalactites vous plongeront dans l univers d un décor montagnard pour un Noël féérique

Plus en détail

Contre-projet de l Association CGL, des immeubles Fraternité et Egalité : Ouverture du «Jardin Fraternité» sur le quartier du Croissant

Contre-projet de l Association CGL, des immeubles Fraternité et Egalité : Ouverture du «Jardin Fraternité» sur le quartier du Croissant Contre-projet de l Association CGL, des immeubles Fraternité et Egalité : Ouverture du «Jardin Fraternité» sur le quartier du Croissant Laîné Christian-Paul Dépôt INPI du 26 juillet 2006 La ville de Nanterre

Plus en détail

NOTRE COMMUNE. 1. La place de la commune dans le réseau urbain de la Hongrie. Nom de la commune : Géderlak

NOTRE COMMUNE. 1. La place de la commune dans le réseau urbain de la Hongrie. Nom de la commune : Géderlak NOTRE COMMUNE 1. La place de la commune dans le réseau urbain de la Hongrie Nom de la commune : Géderlak Siège, adresse: 6334 Géderlak, Kossuth u. 95 Téléphone/télécopie : +36 78/417058 Emplacement : a)

Plus en détail

Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef

Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef Vendredi 27 février 2015 Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef Légende : Etablissement de recherche, de culture et de loisirs, elle proposera des collections renouvelées et des services innovants

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

L Edito du Maire d Annecy

L Edito du Maire d Annecy L Edito du Maire d Annecy 1 Cette année démarre sous de favorables auspices, après une superbe saison 2008-2009, au terme de laquelle l US Annecy a brillamment atteint l objectif qu elle s était fixé,

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille

Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Ministère délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes

Plus en détail

Ensemble, soutenons le Bleuet de France!

Ensemble, soutenons le Bleuet de France! DOSSIER DE PRESSE Il ne peut y avoir de Solidarité sans Mémoire Depuis 1991, les fonds récoltés par l Œuvre Nationale du Bleuet de France (ONBF) permettent d accompagner la politique mémorielle de l ONACVG.

Plus en détail

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr Comment faire calculer votre QF? Tarifs Quotient Familial 2011-2012 www.colombes.fr Edito Madame, monsieur, Vous avez entre les mains la plauette des tarifs municipaux pour l année scolaire 2011-20112.

Plus en détail

Bordeaux Palais de la Bourse 17 Place de la Bourse 33076 Bordeaux Cedex. www.bordeauxpalaisbourse.com palaisbourse@bordeauxpalaisbourse.

Bordeaux Palais de la Bourse 17 Place de la Bourse 33076 Bordeaux Cedex. www.bordeauxpalaisbourse.com palaisbourse@bordeauxpalaisbourse. Bordeaux Palais de la Bourse 17 Place de la Bourse 33076 Bordeaux Cedex www.bordeauxpalaisbourse.com palaisbourse@bordeauxpalaisbourse.com Rejoignez nous sur Facebook et Twitter : www.facebook.com/espacecongres

Plus en détail

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie,

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie, Prise de Parole de Monsieur Jean-Paul FOURNIER Sénateur du Gard - Maire de Nîmes - Président de Nîmes Métropole Inauguration d une plaque dans le cadre du 450 ème anniversaire de la création de l Eglise

Plus en détail

Musée Jacquemart-André

Musée Jacquemart-André Musée Jacquemart-André Paris U N MUSÉE UNIQUE À PARIS POUR DES RECEPTIONS DE PRESTIGE L e Salon de Musique L a Salle à Manger L e Jardin d Hiver L e Grand Salon L e Grand Salon L a Salle à Manger Grande

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

LES HABITANTS DE LA RUE VILLA HERMOSA VOUDRAIENT DORMIR TRANQUILLES

LES HABITANTS DE LA RUE VILLA HERMOSA VOUDRAIENT DORMIR TRANQUILLES !"#$%%$ Communiqué de presse du mercredi 21 décembre 2005 LES HABITANTS DE LA RUE VILLA HERMOSA VOUDRAIENT DORMIR TRANQUILLES LA RÉGION DOIT DEMANDER UN PERMIS D URBANISME POUR LES TRAVAUX EN COURS SUR

Plus en détail

UN NOUVEAU CADRE DE VIE...

UN NOUVEAU CADRE DE VIE... UN NOUVEAU CADRE DE VIE... Résider sur la rive d un parc Située au cœur du nouveau quartier résidentiel Rives de Seine, la résidence Rive de Parc est une réalisation exceptionnelle à plusieurs titres.

Plus en détail

Réunion du Bureau du Conseil de Quartier Centre

Réunion du Bureau du Conseil de Quartier Centre Réunion du Bureau du Conseil de Quartier Centre Lundi 14 mars 2011 19h30 salle du Conseil Mairie du 4 Présents : François VIDALIN, Antoine IAFRATE, Dominique VITAL DURAND, Thierry TOULLEC, Jean Jacques

Plus en détail

GUIDE POUR LES PARENTS EMPLOYEURS D UNE ASSISTANTE MATERNELLE

GUIDE POUR LES PARENTS EMPLOYEURS D UNE ASSISTANTE MATERNELLE 1 GUIDE POUR LES PARENTS EMPLOYEURS D UNE ASSISTANTE MATERNELLE édito La petite enfance est l une des priorités du Conseil général, et en particulier les modes d accueil. L accueil au domicile d une assistante

Plus en détail

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT 1 organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MECENAT DOSSIER MÉCÉNAT Sommaire Saumur, capitale de l équitation p. 3 Le Comité Equestre de Saumur p. 3, Salon international de Saumur p. 4 Les enjeux

Plus en détail

Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly

Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly Courtyard by Marriott Paris Neuilly 58 Boulevard Victor Hugo 92200 FRANCE www.marriott.com/parcy Sommaire *Merci de noter que tous les tarifs indiqués

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Un lieu d exception pour vos événements

Un lieu d exception pour vos événements Un lieu d exception pour vos événements Au cœur de Paris, dans un cadre hors du commun, le Jeu de Paume vous accueille pour organiser, en dehors des horaires d'ouverture au public, vos petits déjeuners,

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Services aux abonnés. Services. aux abonnés

Services aux abonnés. Services. aux abonnés Services aux abonnés Services aux abonnés Heures d ouverture Bibliothèque 1000, chemin du Plan-Bouchard 450 434-5370 Horaire habituel Lundi au vendredi : 10 h à 21 h Samedi et dimanche : 10 h à 17 h Heures

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915)

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) COMMUNIQUE DE PRESSE avril 2015 L exposition de l été 2015 du musée du Faouët : Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) Matin de pardon en Bretagne, vers 1913. Huile sur toile. Collection picturale, Ville

Plus en détail

Candidature des participants. PEJ-France Caen

Candidature des participants. PEJ-France Caen Candidature des participants PEJ-France Caen Du 29 mai au 8 juin 2014 2 Le mot du président Malo MOFAKHAMI Président du PEJ-France Chers participants, En 2014, le Parlement Européen des Jeunes - France

Plus en détail

L'accessibilité en questions

L'accessibilité en questions L'accessibilité en questions ( ) c est notre société toute entière que nous aidons à respirer, à mieux vivre, à être plus humaine. Jacques Chirac Interview télévisée du 14 juillet 2002 Sommaire L éditorial

Plus en détail

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1 1. Avant-propos de Monsieur Bréhaux (adjoint au maire en charge de l urbanisme) : L importance du P.L.U. en tant qu outil législatif permettant une maîtrise de l urbanisme de la commune est rappelée aux

Plus en détail

REUNION du 23 JUILLET 2012

REUNION du 23 JUILLET 2012 REUNION du 23 JUILLET 2012 Le Conseil Municipal s'est réuni le 23 juillet 2012 à 20 h sous la présidence de M. DUCOUT, Maire, en présence de tous les élus. Le procès-verbal de la précédente réunion est

Plus en détail

planifier organiser gerer votre Festival du Livre

planifier organiser gerer votre Festival du Livre Listes A faire pratiques qui vous aideront A : planifier organiser gerer votre Festival du Livre ET AVOIR beaucoup de succes! soutien outils Visibilité Activités recrutement Buts Liste à faire 2 Liste

Plus en détail

SORTIE APRES-MIDI DANSANT. Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi. «Tubes d un jour, tubes toujours»

SORTIE APRES-MIDI DANSANT. Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi. «Tubes d un jour, tubes toujours» «Tubes d un jour, tubes toujours» Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi APRES-MIDI DANSANT Dimanche 20 septembre de 14h à 18h A l espace loisirs Charentonneau Participation 6 Laissez-vous emporter

Plus en détail

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier Domaine du Moulin à Bayonne Une nouvelle vie pour un nouveau quartier ** * Ceci n est pas un label. Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC-effinergie, Bâtiment Basse Consommation, auprès

Plus en détail

COUP DE POUCE POUR L ENVIRONNEMENT

COUP DE POUCE POUR L ENVIRONNEMENT Chers parents, Plus vite, plus haut, plus fort! L année 2014-2015 réserve assurément de beaux défis aux élèves, aux parents et à l ensemble du personnel de l école. Notre première mission sera de développer

Plus en détail

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Questionnaire eevm échange école ville montagne www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Répondre aux questions. Il y a 3 types de réponses en fonction des types de questions. - Questions fermées à réponse unique

Plus en détail

Programme des formations 2015 Tourisme et loisirs

Programme des formations 2015 Tourisme et loisirs Parc naturel régional du Vexin français Programme des formations 2015 Tourisme et loisirs Tourisme Être acteur du tourisme durable sur votre territoire Ce programme de formations et journées thématiques

Plus en détail

VILLE DE MANDRES LES ROSES

VILLE DE MANDRES LES ROSES Service Enfance Jeunesse 01 45 98 66 08 Service.enfance@ville-mandres-les-roses.fr VILLE DE MANDRES LES ROSES SOMMAIRE Inscriptions page 3 Restauration scolaire page 4 Accueils périscolaires page 5 Accueils

Plus en détail

DOSSIER. le sommaire VIE LOCALE ENFANTS-FAMILLES VIE LOCALE. Retour sur les 10 ans. «Auprès des enfants» le nouveau service de garde d enfants

DOSSIER. le sommaire VIE LOCALE ENFANTS-FAMILLES VIE LOCALE. Retour sur les 10 ans. «Auprès des enfants» le nouveau service de garde d enfants LE MANS Retour sur les 10 ans ENFANTS-FAMILLES DOSSIER «Auprès des enfants» le nouveau service de garde d enfants Au Mans, la ligne 2 du tramway est lancée BIEN-ÊTRE FAMILLE BRICOLAGE JEUX POUR TOUT RENSEIGNEMENT

Plus en détail

Grand Prix de Monaco À bord de L'Azamara Quest Nice, Portofino, Saint-Tropez, Monte-Carlo, Monaco 3 nuits à Nice et 4 jours de croisière

Grand Prix de Monaco À bord de L'Azamara Quest Nice, Portofino, Saint-Tropez, Monte-Carlo, Monaco 3 nuits à Nice et 4 jours de croisière Grand Prix de Monaco À bord de L'Azamara Quest Nice, Portofino, Saint-Tropez, Monte-Carlo, Monaco 3 nuits à Nice et 4 jours de croisière 18 au 26 mai 2014 Découvrez les beautés de la France, de l Italie

Plus en détail

La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers

La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers De l aménagement urbain au développement économique La SEMAEST, Société d économie mixte de la Ville de Paris, spécialisée dans La SEMAEST, Société d économie

Plus en détail

BORDEREAU DE CREATION Patrimoine naturel / Millésime 2015

BORDEREAU DE CREATION Patrimoine naturel / Millésime 2015 BORDEREAU DE CREATION Patrimoine naturel / Millésime 2015 Produit Nom produit : Adresse du produit (établissement) Raison sociale : Civilité : Mlle Mme M. Nom : Prénom : Adresse : Code postal : Commune

Plus en détail

Assemblée Générale 30 avril 2014 Rapport Moral du Président Ruben GARCIA

Assemblée Générale 30 avril 2014 Rapport Moral du Président Ruben GARCIA Assemblée Générale 30 avril 2014 Rapport Moral du Président Ruben GARCIA Bonjour à toutes et à tous, Merci d être présents nombreux pour cette 20 ème assemblée générale. Créée en 1994, par des militants

Plus en détail

Le Confidentiel. 0 805 405 485 Appel gratuit depuis un poste fixe. LNC.fr

Le Confidentiel. 0 805 405 485 Appel gratuit depuis un poste fixe. LNC.fr Accès en voiture : Par l autoroute A620 / E72 / E9 : Sortie 31B (Les Minimes) A 10 minutes du Capitole EN TRANSPORTS EN COMMUN : Métro : station Barrière de Paris, ligne B Bus : arrêt Amat Massot, bus

Plus en détail

COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012

COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012 COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012 Etaient présents : Mrs BLEVIN Pierre ; BONNET Claude ; GODERE Yannick ; MOUE Philippe ; MORICEAU Bertrand ; QUELVEN Jacques ; SEITZ Alfred ; SUISSE Michel

Plus en détail

3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR

3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR 3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR LA MAÎTRISE DES DÉPLACEMENTS. Pour assurer un aménagement et un développement durable, la Ville de Boulogne- Billancourt souhaite mener

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi La Poste a-t-elle écrit ce document? La Poste souhaite répondre aux besoins de chaque

Plus en détail

7ieme édition des 10km de la ville de Saint Denis Du 17 juin 2012. Règlement de la course 17 juin 2012.

7ieme édition des 10km de la ville de Saint Denis Du 17 juin 2012. Règlement de la course 17 juin 2012. 7ieme édition des 10km de la ville de Saint Denis Du 17 juin 2012. Règlement de la course 17 juin 2012. Article 1 Organisateur Association Atlét Club Loisirs (ACL) en partenariat avec la ligue Réunionnaise

Plus en détail

Un plan de mobilité pour votre entreprise

Un plan de mobilité pour votre entreprise Un plan de mobilité pour votre entreprise Observatoire Universitaire de la Mobilité (OUM) - UNIGE tél. +41 22 379 83 35 fax. +41 22 379 89 58 U n e o c c a s i o n d e r e p e n s e r l a m o b i l i t

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE

RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE S O M M A I R E Préambule Règlement Objectifs Ecole / cantine Quelques chiffres Le prestataire 1 2 Préambule RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE A N N É E 2 0 1 2 / 2 0 1 3 La municipalité de CHAMPAGNIER

Plus en détail

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation publique ou associative, à l exclusion des activités

Plus en détail