Dispositif de formation et d accompagnement méthodologique des intervenants de l aide alimentaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dispositif de formation et d accompagnement méthodologique des intervenants de l aide alimentaire"

Transcription

1 Alimentation, santé et précarité : dispositif de formation et d accompagnement des intervenants de l aide alimentaire Dispositif de formation et d accompagnement méthodologique des intervenants de l aide alimentaire S.Regat 1, M. Storogenko 2 1 INPES, dép. «Développement des compétences et amélioration des pratiques professionnelles», 2 DGCS

2 Contexte (1) 2003 : Identification des bénéficiaires de l aide alimentaire comme public cible du PNNS 1 Réalisation de l étude ABENA 1 «La fourchette est un excellent outil d insertion». aller vers, diversifier l offre, améliorer les prestations Mise en place du PAI, du PNAA complémentaire du PEAD, réorganisation de l aide alimentaire

3 Contexte (2) 3 L aide alimentaire est une action agrico-sociale, définie tant dans le code rural que dans le code de l action sociale et des familles. Mise en œuvre par des associations habilitées tant nationalement que régionalement. Dont l objet est non seulement de mettre à disposition des denrées variées et équilibrées mais également d accompagner les personnes, de rompre l isolement, d accéder à l emploi, à la santé.

4 Contexte (3) 3,5 millions de personnes servies tonnes net de produits à consommer acheter aux moyens du PEAD et du PNAA en Demain? Une meilleure visibilité des denrées distribuées, Une meilleure connaissance des bénéficiaires et ce grâce aux données chiffrées définies par arrêté. Un engagement européen maintenu au travers du FEAD Une approche encore plus interministérielle au niveau national

5 Contexte (4) 5 A la demande de la DGCS : ü étude qualitative exploratoire (LH2) auprès de bénéficiaires et de bénévoles de l aide alimentaire ü test d un dispositif de formation et d accompagnement dans deux départements de trois régions françaises, cette phase expérimentale a été réalisée entre octobre 2006 et juin Expérimentation évaluée : Pertinence de la démarche Répond à un besoin Satisfaction des participants Extension du dispositif aux autres régions françaises métropolitaines

6 5 phases d extension 6 Régions Mise en ligne de l AO Notification : démarrage terrain Fin du dispositif Ph 1 Ph 2 Ph 3 Ph 4 Ph 5 PACA, Aquitaine, Bourgogne, Rhône- Alpes, Haute Normandie, Poitou Charente Mars 2008 Juillet 2008 Juin 2009 Basse Normandie Décembre 2008 Septembre 2009 Septembre 2010 Alsace, Bretagne, Lorraine, Ile de France, Languedoc Roussillon Décembre 2009 Septembre 2010 Septembre 2011 Picardie, Limousin, Centre, Pays de la Loire, Midi Pyrénées Auvergne, Franche Comté, Juin 2010 Aout 2011 Février 2011 Février 2012 Janvier 2012 Janvier 2013

7 Objectifs (1) 7 Améliorer les connaissances des intervenants de l AA en matière de nutrition et d accompagnement ü promouvoir une alimentation plaisante et accessible ü améliorer la qualité de l accueil et l accompagnement au cours de la distribution alimentaire et/ou l accompagnement dans le choix alimentaire ü développer leur connaissance sur les difficultés rencontrées par les bénéficiaires

8 Objectifs (2) 8 Contribuer à l implantation d actions de promotion de la santé autour de l alimentation favorisant l insertion sociale des bénéficiaires de l aide alimentaire. ü Favoriser l implantation des actions d insertion sociale autour de l alimentation ü Réflexion sur les échanges entre bénévoles et bénéficiaires ü Favoriser le partenariat, le travail et réseau et le partage d une culture commune ü Favoriser une mobilisation institutionnelle autour des actions d insertion

9 Public destinataire 9 Salariés et bénévoles travaillant dans les structures de l AA ü 10 structures par département et 2 personnes par structure (1 salarié et 1 bénévole) Conditions d admission à la formation ü personnes formées : être au contact des bénéficiaires, être impliqué dans la distribution alimentaire ou dans des actions liées à l alimentation, s engager à participer à l intégralité du dispositif ü structures : avoir au minimum une intention d action de promotion de la santé autour de l alimentation. Le coût de la formation est pris en charge (sauf les frais de transport pour les personnes formées) Information auprès du public concerné : réalisée par le prestataire (dépliant fourni par l Inpes)

10 Structuration du dispositif 10 Total de 12 mois maximum, à partir de la date de notification du marché Étape 1 = 7 mois maximum Étape 2 = 5 mois à l issue des 7 mois précédents T 0 Information, Inscriptions, analyse des besoins et une session de formation de 3 jours 1 er atelier collectif (1/2 journée) Réunion individuelle (1 journée ou 2 demi-journées) 2 e atelier collectif (1/2 journée)

11 Suivi assuré par l INPES 11 Responsable de la sélection des prestataires (marché public) et du suivi de ses activités Assurer une coordination nationale Bon déroulement du dispositif (respect des délais, du CC, de la qualité des informations transmises, du budget ) Interface entre le niveau national et régional Circulation des informations Échanges entre acteurs Espace collaboratif AGORA

12 Communication autour du dispositif 12 Information aux acteurs régionaux (ARS, DRJSCS et DDCS, DRAAF) Dépliant d information à destination des participants Information sur le site Article dans la Lettre électronique «Équilibre» Communications Colloques/Séminaires 3 journées nationales d échanges Lancement / échanges, mutualisation des outils / bilan

13 Étape 1- Formation 13 Méthodes pédagogiques et techniques d animation axées sur l échange et la participation, en prenant en compte les représentations des participants (3j) Travail autour des aspects socioculturels des situations de précarité Travail autour de l alimentation des bénéficiaires de l AA en prennent en compte leurs conditions réelles de vie La démarche de projet à l échelle locale

14 Étape 1- Formation Outils 14 Les outils du PNNS disponibles sur le site Guides / fiches conseils..

15 Étape 1- Formation Outils Le classeur «Alimentation atout prix» Les outils du PAI : Les calendriers 15 disponibles sur le site Les affiches ou des outils locaux respectant les principes du PNNS

16 Etape 2 : Accompagnement méthodologique 16 Objectif : Accompagner les structures à l implantation et/ou l amélioration d actions de promotion de la santé autour de l alimentation Atelier collectif 1 : planification de projets / réflexion sur les étapes de construction discussion, travaux de groupes autour des actions envisagées et des questions soulevées Rencontres individuelles (1, 2 ou 3) : accompagnement sur la base d une ou deux actions précise(s). Visite sur site. Atelier collectif 2 : présentation de l avancée des actions travaillées, travail collectif autour des difficultés rencontrées, apports sur l évaluation.

17 Mise en place d actions Exemples Actions axées sur la qualité de l offre alimentaire Travail sur l organisation et présentation de l offre de fruits et légumes, épiceries sociales et solidaires Mise en place de jardins potagers en lien avec ateliers cuisine Restructuration des colis d urgence par un apport + fort en fr/leg. Démarche de santé autre que l'éducation nutritionnelle Bilans de santé mensuel épicerie sociale, FJT Instauration d'une mutuelle de groupe pour l'ensemble des bénéficiaires épicerie sociale Réalisation d'un outil pédagogique sur les problématiques d addiction UFCS Ateliers santé épicerie sociale, centres d insertion sociale Organisation de journées santé épicerie sociale 17 Actions axées sur l éducation nutritionnelle Ateliers cuisine épiceries sociales, centres sociaux, Repas collectifs épiceries sociales, FJT Élaboration de livrets de recette épiceries sociales, centres sociaux Discussions collectives autour de l'alimentation épiceries sociales Formation de bénévoles sur les repères alimentaires Vie courante, insertion sociale Organisation de rencontres autour de la parentalité centre social Création d'un espace lecture épicerie sociale Interventions d'une socio esthéticienne épicerie sociale Insertion professionnelle : ateliers pour l'aide à la recherche d'emploi Restos du cœur, épicerie sociale

18 Evaluation du dispositif Instance d évaluation ü Institutionnels des niveaux nationaux et régionaux (DGCS, DGAL, ARS) ü Réseaux associatifs ü Prestataires en charge du déploiement du dispositif en région ü Intervenant ayant bénéficié du dispositif Différents niveaux d évaluation ü National (stratégie de déploiement / formations ) ü Régional (dynamique et articulation territoriale) ü Local (modalités adaptées permettant aux associations d aide alimentaire de promouvoir la santé/de créer du lien social de ses bénéficiaires) Un prestataire : Planète Publique / EQR Management

19 Merci de votre attention! Plus d informations :

Dispositif de formation et d accompagnement méthodologique

Dispositif de formation et d accompagnement méthodologique Appui au plan Alimentation et insertion - PAI Dispositif de formation et d accompagnement méthodologique pour les intervenants de l aide alimentaire Dispositif de formation et d accompagnement méthodologique

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 Les chiffres clés Nombre d'actions de formation financées 43 624 54 963 62 657 Progression par rapport à l'année 2009 26,0% 43,6% Nombre de stagiaires financés 37 805 43

Plus en détail

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui?

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Bref ducéreq n 347 juin 2016 Le supplément numérique Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Données complémentaires Mélanie Vignale > Données complémentaires anciennes

Plus en détail

Enquête BMO - Pôle emploi 2014 Secteur : Hébergement et restauration / Par Régions

Enquête BMO - Pôle emploi 2014 Secteur : Hébergement et restauration / Par Régions TOUS METIERS CONFONDUS HEBERGEMENT - RESTAURATION Nombre de projets : 225 934 Part de projets difficiles : 37.9 % Part de saisonniers : 61.6 % Alsace 3837 40.4 % 41.1 % Aquitaine 16463 38.5 % 64.2 % Auvergne

Plus en détail

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui?

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Bref ducéreq n 347 juin 2016 Le supplément numérique Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Données complémentaires Mélanie Vignale > Données complémentaires anciennes

Plus en détail

Dispositif d accompagnement et de formation des intervenants et bénéficiaires de l aide alimentaire : «Cuisine et potager nourriciers» en Picardie

Dispositif d accompagnement et de formation des intervenants et bénéficiaires de l aide alimentaire : «Cuisine et potager nourriciers» en Picardie Alimentation, santé et précarité : dispositif de formation et d accompagnement des intervenants de l aide alimentaire Dispositif d accompagnement et de formation des intervenants et bénéficiaires de l

Plus en détail

«Diagnostic des ARS relatif à l accès aux soins urgents en moins de 30 minutes»

«Diagnostic des ARS relatif à l accès aux soins urgents en moins de 30 minutes» «Diagnostic des ARS relatif à l accès aux soins urgents en moins de 30 minutes» Présentation au CNUH du 16 octobre 2012 Direction générale de l offre de soins 1 Rappel de la démarche de travail Objectif

Plus en détail

L Urssaf, observatoire économique reconnu. Le bilan annuel de l emploi salarié du secteur privé en 2014

L Urssaf, observatoire économique reconnu. Le bilan annuel de l emploi salarié du secteur privé en 2014 Le bilan annuel de l emploi salarié du secteur privé en 2014 1 L observatoire économique Grâce aux données issues des cotisants et de leur situation de paiement, le réseau des Urssaf produit et publie

Plus en détail

Depuis sa mise en œuvre, chaque année le Centre organise des sessions de formation à destination des équipes en charge de ce dispositif.

Depuis sa mise en œuvre, chaque année le Centre organise des sessions de formation à destination des équipes en charge de ce dispositif. LETTRE DU CENTRE N 195 Sujet : Création de sessions de formation intitulées «L information aux actifs : actualités relation client», et «L information aux actifs : actualités correction carrière» Face

Plus en détail

Bienvenue! Association Tourisme & Handicaps Label national Tourisme & Handicap Projet Label Destination pour Tous

Bienvenue! Association Tourisme & Handicaps Label national Tourisme & Handicap Projet Label Destination pour Tous Bienvenue! Association Tourisme & Handicaps Label national Tourisme & Handicap Projet Label Destination pour Tous ADAPTER L OFFRE TOURISTIQUE AUX HANDICAPS Objectif de l étude Fournir aux acteurs touristiques

Plus en détail

L emploi des seniors. En Franche-Comté. DRTEFP de Franche-Comté

L emploi des seniors. En Franche-Comté. DRTEFP de Franche-Comté L emploi des seniors En Franche-Comté 1 35 % de la population franc-comtoise a 50 ans et plus Répartition de la population totale en Franche-Comté 900000 Evolution de la population totale de Franche-Comté

Plus en détail

BILAN de la SEMAINE EUROPEENNE du DEVELOPPEMENT DURABLE - 30 Mai au 5 Juin -

BILAN de la SEMAINE EUROPEENNE du DEVELOPPEMENT DURABLE - 30 Mai au 5 Juin - BILAN de la SEMAINE EUROPEENNE du DEVELOPPEMENT DURABLE - 30 Mai au 5 Juin - Béatrice Brac et Alain Gourbeyre DREAL / MPDD / Pôle éducation 25 juin 2015 Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement

Plus en détail

Programme régional de l alimentation : Outils à disposition des collectivités

Programme régional de l alimentation : Outils à disposition des collectivités Programme régional de l alimentation : Outils à disposition des collectivités DRAAF Caroline Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées Quinio - mars 2016 Le Programme régional de l alimentation mars 2016 Thématiques

Plus en détail

Equilibre de vie dans le Var Promouvoir un programme d éducation pour la santé pour les 3-6 ans

Equilibre de vie dans le Var Promouvoir un programme d éducation pour la santé pour les 3-6 ans Promouvoir un programme d éducation pour la santé pour les 3-6 ans Introduction La prise en compte des inégalités sociales de santé dès la petite enfance est un enjeu majeur dans la mesure où les premières

Plus en détail

Bilan du microcrédit personnel au 2 ème trimestre 2010

Bilan du microcrédit personnel au 2 ème trimestre 2010 Bilan du microcrédit personnel au 2 ème trimestre 2010 Définition du microcrédit personnel Le microcrédit personnel - quelquefois désigné comme microcrédit social - est une opération de prêt de type bancaire

Plus en détail

La Trame verte et bleue

La Trame verte et bleue La Trame verte et bleue J DGALN - Direction de l'eau etintitulé de la Biodiversité de la réunion 15 septembre 2010 1 de l'écologie, de l'énergie, Ministère du Développement durable et de la Mer WWW.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Quelle prise en compte de la nutrition chez les Ateliers Santé Ville (ASV) Centre et Poitou-Charentes

Quelle prise en compte de la nutrition chez les Ateliers Santé Ville (ASV) Centre et Poitou-Charentes Quelle prise en compte de la nutrition chez les Ateliers Santé Ville (ASV) Centre et Poitou-Charentes Les Ateliers Santé Villes Démarche territoriale visant à rapprocher les acteurs de la PdV et professionnels

Plus en détail

PLANS D ACTIONS REGIONAUX POUR UNE POLITIQUE DE L OFFRE ALIMENTAIRE

PLANS D ACTIONS REGIONAUX POUR UNE POLITIQUE DE L OFFRE ALIMENTAIRE PLANS D ACTIONS REGIONAUX POUR UNE POLITIQUE DE L OFFRE ALIMENTAIRE Contexte Décret n 2008 1406 du 19 décembre relatif à l organisation et aux attributions des Directions Régionales de l Alimentation,

Plus en détail

CFE Indicateurs d activités 2015

CFE Indicateurs d activités 2015 CFE Indicateurs d activités 2015 Les CCI ont réalisé 917.004 formalités et démarches dans des conditions de qualité de service et de respect des délais avec 82% de dossiers traités dans les délais. Elles

Plus en détail

LE DISPOSITIF DU PATROUILLEUR POUR LA POLICE NATIONALE

LE DISPOSITIF DU PATROUILLEUR POUR LA POLICE NATIONALE LE DISPOSITIF DU PATROUILLEUR POUR LA POLICE NATIONALE Service d'information et de Communication de la P OLICE NATIONALE Janvier - 2012 LE DISPOSITIF DU PATROUILLEUR POUR LA POLICE NATIONALE Le concept

Plus en détail

Déploiement de la démarche qualité à l A.N.P.A.A. Elodie Crochet, chargée de mission prévention A.N.P.A.A. - siège national.

Déploiement de la démarche qualité à l A.N.P.A.A. Elodie Crochet, chargée de mission prévention A.N.P.A.A. - siège national. Déploiement de la démarche qualité à l A.N.P.A.A. Elodie Crochet, chargée de mission prévention A.N.P.A.A. - siège national 8 novembre 2013 1 L A.N.P.A.A. L A.N.P.A.A. a pour missions de : Promouvoir et

Plus en détail

Source : CCCA-BTP, édition du 15 mai 2012

Source : CCCA-BTP, édition du 15 mai 2012 1 KIT DU DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE BTP 2012 2 KIT DU DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE BTP 2012 SOMMAIRE Thème Page Préambule 3 Outils pratiques 4 Dispositif de développement de l apprentissage BTP

Plus en détail

Base méthodologique. L évaluation remplit ainsi plusieurs fonctions :

Base méthodologique. L évaluation remplit ainsi plusieurs fonctions : 90 Promouvoir l activité physique des jeunes MODULE 10 Évaluation Base méthodologique L évaluation d un projet repose sur le recueil et l analyse d informations pour permettre de formuler un jugement sur

Plus en détail

// Emploi. Tél : Port :

// Emploi. Tél : Port : Préfecture de la Manche Place de la préfecture 50002 Saint-Lô Cedex Tél. +33(0)2 33 75 49 50 2www.manche.gouv.fr // Emploi La Garantie Jeunes sur le bassin d emploi de Carentan-les-Marais Carentan-les-Marais,

Plus en détail

Enquête CET. Présentation

Enquête CET. Présentation Enquête CET Présentation Les décrets n 2008-454 et 2008-455 du 14 mai 2008 ont prévu la possibilité d'indemniser les jours épargnés au 31 décembre 2007 sur un CET. Le décre n 2008-456 du 14 mai 2008 a

Plus en détail

Tableau de bord des emplois dans les entreprises du médicament en Novembre 2015

Tableau de bord des emplois dans les entreprises du médicament en Novembre 2015 Tableau de bord des emplois dans les entreprises du médicament en 2014 Novembre 2015 Le tableau de bord de la situation de l emploi en 2014 Les caractéristiques des salariés du secteur Ensemble des salariés

Plus en détail

MOI(S) SANS TABAC UN DÉFI COLLECTIF POUR ARRÊTER DE FUMER TOUS MOBILISÉS POUR L ARRÊT DU TABAC 27 MAI 2016

MOI(S) SANS TABAC UN DÉFI COLLECTIF POUR ARRÊTER DE FUMER TOUS MOBILISÉS POUR L ARRÊT DU TABAC 27 MAI 2016 MOI(S) SANS TABAC UN DÉFI COLLECTIF POUR ARRÊTER DE FUMER TOUS MOBILISÉS POUR L ARRÊT DU TABAC 27 MAI 2016 DE STOPTOBER À MOI(S) SANS TABAC L analyse du contexte anglais sur les plans réglementaire et

Plus en détail

Dispositif du Programme National de Médiation Sanitaire (PNMS) proposé aux structures porteuses de projet de médiation sanitaire

Dispositif du Programme National de Médiation Sanitaire (PNMS) proposé aux structures porteuses de projet de médiation sanitaire Dispositif du Programme National de Médiation Sanitaire (PNMS) proposé aux structures porteuses de projet de médiation sanitaire 1. Pilotage du programme Un comité constitué de représentants d institutions

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Référence : 2015014- accompagnement collectif CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Accompagnement collectif multisectoriel : Appui à la mise en place d une stratégie

Plus en détail

Observatoire des viandes bio Données 2013 OVINS BIO Commission BIO d INTERBEV. Conférence 1 er octobre 2014, Sommet de l Elevage

Observatoire des viandes bio Données 2013 OVINS BIO Commission BIO d INTERBEV. Conférence 1 er octobre 2014, Sommet de l Elevage Observatoire des viandes bio Données 2013 OVINS BIO Commission BIO d INTERBEV Conférence 1 er octobre 2014, Sommet de l Elevage Édition 23 09 2014 1 Les ovins allaitants bio au national, nombre d exploitations

Plus en détail

LA CFDT NUMERO 1 CHEZ LES CADRES. cfdt-cadres.

LA CFDT NUMERO 1 CHEZ LES CADRES. cfdt-cadres. LA CFDT NUMERO 1 CHEZ LES CADRES @CFDTCadres cfdt-cadres cadrescfdt.fr «Nous sommes une communauté d ingénieurs, d experts et de managers, de cadres techniques, de commerciaux, de cadres des Fonctions

Plus en détail

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 2 ème TRIMESTRE 2014

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 2 ème TRIMESTRE 2014 Janvier 2015 - N 15.003 LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 2 ème TRIMESTRE 2014 Au cours du deuxième trimestre 2014, 903 200 demandeurs d emploi inscrits en catégories A ou B ont repris un

Plus en détail

PREMIERS ELEMENTS SUR LA SITUATION ECONOMIQUE, SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE ALSACE CHAMPAGNE-ARDENNE LORRAINE

PREMIERS ELEMENTS SUR LA SITUATION ECONOMIQUE, SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE ALSACE CHAMPAGNE-ARDENNE LORRAINE PREMIERS ELEMENTS SUR LA SITUATION ECONOMIQUE, SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE ALSACE CHAMPAGNE-ARDENNE LORRAINE - 2015 Ce rapport est le fruit du premier groupe de travail inter-ceser qui a été mis en place

Plus en détail

Mini chiffres clés de la profession d'architecte édition 2010

Mini chiffres clés de la profession d'architecte édition 2010 Ministère de la Culture et de la communication Direction Générale des Patrimoines Service de l'architecture Sous direction de l architecture, de la qualité de la construction et du cadre de vie Mini chiffres

Plus en détail

Mode opératoire. Dossier CPF du demandeur d emploi

Mode opératoire. Dossier CPF du demandeur d emploi Mode opératoire Dossier CPF du demandeur d emploi CPF - Gestion Version 6 Mars 2016 Sommaire Page La création du dossier de formation 4 Le choix de la formation 5 Le contenu du dossier de formation 11

Plus en détail

LE DISPOSITIF DU PATROUILLEUR POUR LA POLICE NATIONALE

LE DISPOSITIF DU PATROUILLEUR POUR LA POLICE NATIONALE LE DISPOSITIF DU PATROUILLEUR POUR LA POLICE NATIONALE P OLICE NATIONALE Janvier - 2012 LE DISPOSITIF DU PATROUILLEUR POUR LA POLICE NATIONALE Le concept des patrouilleurs vise à augmenter la visibilité

Plus en détail

BAFA et BAFD : LES CHIFFRES CLEFS

BAFA et BAFD : LES CHIFFRES CLEFS et BAFD : LES CHIFFRES CLEFS I L évolution du nombre de nouveaux candidats inscrits et de diplômés entre 2003 et 2007 : : Si le nombre de nouveaux a fortement augmenté entre 2004 et 2005 (+ 14 %), cette

Plus en détail

Emploi et marché du travail en région Corse. Données à fin décembre 2013

Emploi et marché du travail en région Corse. Données à fin décembre 2013 Emploi et marché du travail en région Données à fin décembre Emploi Emploi salarié du secteur marchand (hors agriculture et particuliers employeurs) par secteur d activité au 3 ème trim. - données CVS

Plus en détail

Les apprentis du réseau CCCA-BTP

Les apprentis du réseau CCCA-BTP Les apprentis Principales données chiffrées 2009/2010 CCCA-BTP Ŕ Études Ŕ Avril 2009 Les apprentis des CFA Évolution globale et par niveau de formation Évolution de l effectif d apprentis inscrits dans

Plus en détail

La nouvelle région Normandie

La nouvelle région Normandie La nouvelle région Normandie Quelle place pour les jeunes? Présentation du 7 juillet 2016 pour la matinée jeunesse organisée par la Plateforme de coordination de l'observation médico-sociale, sociale et

Plus en détail

CAMPAGNE TARIFAIRE SSR ET PSYCHIATRIE DES ETABLISSEMENTS SOUS OQN POUR L ANNEE 2007

CAMPAGNE TARIFAIRE SSR ET PSYCHIATRIE DES ETABLISSEMENTS SOUS OQN POUR L ANNEE 2007 CAMPAGNE TARIFAIRE SSR ET PSYCHIATRIE DES ETABLISSEMENTS SOUS OQN POUR L ANNEE 2007 Contexte Ce document a pour objet de présenter aux ARH les modalités retenues pour moduler entre les régions, par le

Plus en détail

+19,0% +14,2% Les ventes de maisons individuelles en secteur diffus N 6 EVOLUTION ANNUELLE EVOLUTION TRIMESTRIELLE

+19,0% +14,2% Les ventes de maisons individuelles en secteur diffus N 6 EVOLUTION ANNUELLE EVOLUTION TRIMESTRIELLE Les ventes de maisons individuelles en secteur diffus N 6 +19,0% EVOLUTION TRIMESTRIELLE +14,2% EVOLUTION ANNUELLE L indicateur Markemétron a été réalisé avec le soutien de nos partenaires : LES EVOLUTIONS

Plus en détail

Activités Europe OSEO Île-de-France Soutien à la préparation des projets PCRD : panorama des aides disponibles

Activités Europe OSEO Île-de-France Soutien à la préparation des projets PCRD : panorama des aides disponibles Activités Europe OSEO Île-de-France Soutien à la préparation des projets PCRD : panorama des aides disponibles Baptiste HAMEL Nathalie JAWORSKI Septembre 2009 Déroulement de la présentation Entreprise

Plus en détail

Les Français et la biodiversité. Module Opinion de l'epiq

Les Français et la biodiversité. Module Opinion de l'epiq Les Français et la biodiversité Module Opinion de l'epiq Sommaire 1. La préservation de la biodiversité : un combat important pour les Français 2. Une actualité connue et dont l impact est bien identifié

Plus en détail

Implantation, Organisation, missions des nouveaux Comités Régionaux

Implantation, Organisation, missions des nouveaux Comités Régionaux Implantation, Organisation, missions des nouveaux Comités Régionaux Projet Fédéral 2017-2021 Version du 18 février 2016 1 Préambule IMPLANTATION Les nouveaux Comités Régionaux pourront être implantés dans

Plus en détail

RÉ AFFILIATIONS SAISON 2017/2018

RÉ AFFILIATIONS SAISON 2017/2018 RÉ AFFILIATIONS SAISON 2017/2018 La réforme territoriale et la fusion des Ligues, entraîne une restructuration informatique et une nouvelle numérotation qui entrera en vigueur le 1 er juillet 2017 avec

Plus en détail

Rapport régional d évaluation de l IEJ Centre-Val de Loire. Évaluation de l impact du programme européen «Initiative pour l emploi des jeunes» en 2015

Rapport régional d évaluation de l IEJ Centre-Val de Loire. Évaluation de l impact du programme européen «Initiative pour l emploi des jeunes» en 2015 Évaluation de l impact du programme européen «Initiative pour l emploi des jeunes» en 2015 Février 2016 L emploi des jeunes constitue un enjeu de société majeur au sein de l Union Européenne avec un taux

Plus en détail

Actualités de la Trame verte et bleue et point sur l installation des comités régionaux Trame verte et bleue

Actualités de la Trame verte et bleue et point sur l installation des comités régionaux Trame verte et bleue Actualités de la Trame verte et bleue et point sur l installation des comités régionaux Trame verte et bleue Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement 1 Journée d

Plus en détail

Observatoire des viandes bio Données 2013 OVINS BIO Commission BIO d INTERBEV

Observatoire des viandes bio Données 2013 OVINS BIO Commission BIO d INTERBEV Observatoire des viandes bio Données 2013 OVINS BIO Commission BIO d INTERBEV 1 Les ovins allaitants bio au national, nombre d exploitations et cheptels, source Agence BIO Le cheptel ovin allaitant bio

Plus en détail

Baromètre Social 2013 : Pauvreté, chômage, précarité : les situations d'urgence se multiplient

Baromètre Social 2013 : Pauvreté, chômage, précarité : les situations d'urgence se multiplient Baromètre Social 2013 : Pauvreté, chômage, précarité : les situations d'urgence se multiplient Jean-Christophe Charles Julie Bertrand Carole Toutalian Le Baromètre social : mesurer et débattre de la précarité

Plus en détail

LE DPC DES PROFESSIONNELS PARAMÉDICAUX

LE DPC DES PROFESSIONNELS PARAMÉDICAUX TOUT SAVOIR SUR LE DPC DES PROFESSIONNELS PARAMÉDICAUX ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LE DPC DES PROFESSIONNELS PARAMÉDICAUX DPC = FORMATION + APP Depuis le

Plus en détail

L action régionale de la Bibliothèque nationale de France. Aline Girard Département de la coopération Bibliothèque nationale de France 16 mars 2010

L action régionale de la Bibliothèque nationale de France. Aline Girard Département de la coopération Bibliothèque nationale de France 16 mars 2010 L action régionale de la Bibliothèque nationale de France Aline Girard Département de la coopération Bibliothèque nationale de France 16 mars 2010 1 La mission de coopération de la BnF Une mission inscrite

Plus en détail

ANNEXE III MODELE DE FORMULAIRE DE CANDIDATURE ET ANNEXES

ANNEXE III MODELE DE FORMULAIRE DE CANDIDATURE ET ANNEXES ANNEXE III MODELE DE FORMULAIRE DE CANDIDATURE ET ANNEXES Mesure de l'audience des organisations syndicales auprès des salariés des entreprises de moins de onze salariés Annexe 1 de la déclaration de candidature

Plus en détail

Remboursement d'une fraction de la TIPP sur le gazole utilisé par les exploitants de transport public en commun de voyageurs

Remboursement d'une fraction de la TIPP sur le gazole utilisé par les exploitants de transport public en commun de voyageurs Bulletin officiel des douanes Remboursement d une fraction de la TIPP sur le gazole utilisé par les véhicules routiers de 7, 5 tonnes et plus, destinés au transport de marchandises. Remboursement d'une

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATIONS SOCIO-ECONOMIQUES DES PROFESSIONNELS DU VEGETAL

LA LETTRE D INFORMATIONS SOCIO-ECONOMIQUES DES PROFESSIONNELS DU VEGETAL EN QUETE DE vert NUMERO 27-2011 LA LETTRE D INFORMATIONS SOCIO-ECONOMIQUES DES PROFESSIONNELS DU VEGETAL PRODUCTION 2 MILLIARDS D EUROS DE FLEURS ET PLANTES EN 2010 EDITO D après le compte prévisionnel

Plus en détail

Panorama des analyses multivariées

Panorama des analyses multivariées Analyses mutivariées Panorama des analyses multivariées Méthodes descriptives décrire/représenter les données (variables) Méthodes explicatives ou prédictives expliquer (prédire) une variable par d autres

Plus en détail

Expérimentation Médiations pour l emploi. Appel à candidatures

Expérimentation Médiations pour l emploi. Appel à candidatures Expérimentation Médiations pour l emploi Appel à candidatures 2016-2017 A destination des structures d insertion par l activité économique des régions : Centre Val de Loire Languedoc Roussillon Midi Pyrénées

Plus en détail

Rapprocher l aide alimentaire et les petits producteurs locaux

Rapprocher l aide alimentaire et les petits producteurs locaux Le réseau des épiceries solidaires A.N.D.E.S. Assurer la sécurité alimentaire des populations précaires. Soutenir une agriculture durable et locale. Rapprocher l aide alimentaire et les petits producteurs

Plus en détail

LES INDUSTRIES FRANCAISES DE L AMEUBLEMENT. 28 bis, avenue Daumesnil Paris Tél Fax

LES INDUSTRIES FRANCAISES DE L AMEUBLEMENT. 28 bis, avenue Daumesnil Paris Tél Fax LES INDUSTRIES FRANCAISES DE L AMEUBLEMENT 28 bis, avenue Daumesnil 75012 Paris Tél. 01 44 68 18 00 Fax. 01 44 74 37 55 unifa@mobilier.com L Union Nationale des Industries Françaises de l Ameublement L

Plus en détail

Restitution des ateliers 2010 de l économie, de l emploi et de l insertion

Restitution des ateliers 2010 de l économie, de l emploi et de l insertion Développement économique, emploi et insertion : quelle mobilisation pour les quartiers? Restitution des ateliers 2010 de l économie, de l emploi et de l insertion Pour une meilleure prise en compte de

Plus en détail

1.4. L'activité et l'emploi. La santé observée dans les régions de France

1.4. L'activité et l'emploi. La santé observée dans les régions de France L'activité et l'emploi 1.4 Le contexte En 1993, la France compte 25 millions de personnes exerçant une activité professionnelle ou à la recherche d un emploi. Depuis 1975, leur nombre a augmenté de près

Plus en détail

La nouvelle politique européenne de cohésion :

La nouvelle politique européenne de cohésion : _ La nouvelle politique européenne de cohésion : 2007-2013 Plusieurs décisions relatives à la mise en place en France de la nouvelle politique de cohésion européenne économique et sociale 2007-2013 ont

Plus en détail

Point d étape du dispositif national de recrutement des professionnels de santé espagnols début janvier 2004

Point d étape du dispositif national de recrutement des professionnels de santé espagnols début janvier 2004 Point d étape du dispositif national de recrutement des professionnels de santé espagnols début janvier 2004 Bilan quantitatif La première session de formation a débuté le lundi 18 mars 2002 à Dourdan.

Plus en détail

LA CLIENTÈLE RUSSE EN 2013

LA CLIENTÈLE RUSSE EN 2013 LA CLIENTÈLE RUSSE EN 2013 (Sources : INSEE DGCIS, enquête de fréquentation hôtelière ; Centre des Monuments Nationaux ; Fondation Claude Monet) P.1 La fréquentation russe dans les hébergements marchands

Plus en détail

RÉSULTATS SECTORIELS DES EXPLOITATIONS FORESTIERES ET SCIERIES. AGRESTE Chiffres et données - Agroalimentaire n 166

RÉSULTATS SECTORIELS DES EXPLOITATIONS FORESTIERES ET SCIERIES. AGRESTE Chiffres et données - Agroalimentaire n 166 RÉSULTATS SECTORIELS DES EXPLOITATIONS FORESTIERES ET SCIERIES 232 RÉSULTATS SECTORIELS 02.20Z EXPLOITATIONS FORESTIERES 233 02.20Z - EXPLOITATIONS FORESTIERES UNITÉS : Montants : millions d euros Montants

Plus en détail

Emploi et marché du travail en région Corse Données à fin Novembre 2015

Emploi et marché du travail en région Corse Données à fin Novembre 2015 Emploi et marché du travail en région Corse Données à fin Novembre 2015 Avertissement : les effectifs étant parfois très faibles, les évolutions en pourcentage doivent être interprétées avec précaution

Plus en détail

Une méthode inédite de due diligence et d évaluation. A consulter en ligne, l Evaluation de notre «Cause témoin» : L Aide Alimentaire en France

Une méthode inédite de due diligence et d évaluation. A consulter en ligne, l Evaluation de notre «Cause témoin» : L Aide Alimentaire en France Une méthode inédite de due diligence et d évaluation A consulter en ligne, l Evaluation de notre «Cause témoin» : L Aide Alimentaire en France Une méthode inédite de due diligence et d évaluation L Aide

Plus en détail

La sur-occupation des résidences principales en 2006

La sur-occupation des résidences principales en 2006 Thème : Cohésion sociale et territoriale Orientation : Favoriser l inclusion sociale des populations (équité et mixité sociales) La sur-occupation des résidences principales en 2006 par aire urbaine Dans

Plus en détail

Hébergement en structure collective des malades Alzheimer jeunes

Hébergement en structure collective des malades Alzheimer jeunes Aider à anticiper Aider à vivre avec la maladie Premiers résultats de l enquête nationale 2011, réalisée en collaboration avec le CNR-MAJ Danièle Fontaine, responsable de l Observatoire des dispositifs

Plus en détail

Dépistage et diagnostic du VIH dans les laboratoires en France LaboVIH

Dépistage et diagnostic du VIH dans les laboratoires en France LaboVIH Dépistage et diagnostic du VIH dans les laboratoires en France LaboVIH 2001-2003 Source : Institut de veille sanitaire Synthèse réalisée par : Françoise Cazein, Sophie Couturier, Caroline Semaille Mots-clés

Plus en détail

EVOLUTION DE LA LIGUE DE BRETAGNE. Présentation simplifiée du développement de la Ligue de Bretagne de Tir à l Arc depuis 1996

EVOLUTION DE LA LIGUE DE BRETAGNE. Présentation simplifiée du développement de la Ligue de Bretagne de Tir à l Arc depuis 1996 Présentation simplifiée du développement de la Ligue de Bretagne de Tir à l Arc depuis 1996 Les principaux points de développement La formation de cadres La structuration et la labellisation des clubs

Plus en détail

Les pôles régionaux de compétences en EPS/PS sont

Les pôles régionaux de compétences en EPS/PS sont Les pôles régionaux de compétences en EPS/PS Bilan des actions réalisées en 2013 Janvier 2015 Source : outil de reporting des pôles 2013 Les pôles régionaux de compétences en EPS/PS sont un dispositif

Plus en détail

Le territoire francilien : forces structurelles et fragilités tendancielles. Lundi 4 février 2013

Le territoire francilien : forces structurelles et fragilités tendancielles. Lundi 4 février 2013 Le territoire francilien : forces structurelles et fragilités tendancielles Denis Carré Nadine Levratto Lundi 4 février 2013 Atouts et faiblesses de l Ilede-France Chiffres clefs 2% du territoire métropolitain

Plus en détail

La place d une démarche intégrée de formation des différents acteurs des collectivités territoriales

La place d une démarche intégrée de formation des différents acteurs des collectivités territoriales La place d une démarche intégrée de formation des différents acteurs des collectivités territoriales Colloque «Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» 17 mars 2009 CNFPT Pôles de

Plus en détail

Module d orientation des Personnes Agées

Module d orientation des Personnes Agées Module d orientation des Personnes Agées Février 2015 Le contexte général La couverture fonctionnelle du module d orientation des personnes âgées Zoom sur le module d orientation des personnes âgées Le

Plus en détail

Séance plénière du COE. Evolution du marché du travail sur la période récente

Séance plénière du COE. Evolution du marché du travail sur la période récente Direction Statistiques, Enquêtes et Prévisions Bernard ERNST Séance plénière du COE 18 février 2010 Evolution du marché du travail sur la période récente Document pouvant être diffusé 120 100 80 60 40

Plus en détail

Emploi et marché du travail en région Corse

Emploi et marché du travail en région Corse Emploi et marché du travail en région Corse Données à fin Décembre 2015 Avertissement : les effectifs étant parfois très faibles, les évolutions en pourcentage doivent être interprétées avec précaution

Plus en détail

Programme GIFAS Performances Industrielles Un nouveau cap vers l Excellence Industrielle

Programme GIFAS Performances Industrielles Un nouveau cap vers l Excellence Industrielle Programme GIFAS Performances Industrielles Un nouveau cap vers l Excellence Industrielle - Contexte - Dans le cadre du Comité Stratégique de Filière Aéronautique, le GIFAS lance son programme national

Plus en détail

Accessibilité : Accès à une page établissement en seulement 2 clics!

Accessibilité : Accès à une page établissement en seulement 2 clics! Somm a ire Le secteur sanitaire et social en chiffres une place prépondérante Une forte demande d informations un besoin croissant d informations sur les etablissements une information complète et qualitative

Plus en détail

REGLEMENTS. Finale de l ANNEAU D OR FENIOUX FRANCE JUNIORS Finale de la COUPE DE FRANCE CADETS DES DEPARTEMENTS 2014

REGLEMENTS. Finale de l ANNEAU D OR FENIOUX FRANCE JUNIORS Finale de la COUPE DE FRANCE CADETS DES DEPARTEMENTS 2014 REGLEMENTS Finale de l ANNEAU D OR FENIOUX FRANCE JUNIORS 2014 Finale de la COUPE DE FRANCE CADETS DES DEPARTEMENTS 2014 Samedi 27 Septembre 2014 & Dimanche 28 Septembre 2014 Vélodrome de Bourges Contacts

Plus en détail

Les voyages des Français en Normandie

Les voyages des Français en Normandie Les voyages des Français en 2012 Les résultats de l enquête Suivi de la Demande Touristique, pour la 1 SOMMAIRE L essentiel p.3 L analyse détaillée p.4 La, 8 è destination régionale sur le marché domestique

Plus en détail

LES INDUSTRIES CHIMIQUES

LES INDUSTRIES CHIMIQUES LES INDUSTRIES CHIMIQUES Laurent Selles Directeur social, emploi, formation Union des Industries Chimiques Données de l Observatoire des industries chimiques et de l UIC L industrie chimique française

Plus en détail

ETAT DES ENGAGEMENTS 2015

ETAT DES ENGAGEMENTS 2015 ETAT DES ENGAGEMENTS 2015 POEC OPCA Demandeurs d emploi FPSPP Service Projets KN AAP POEC Page 1 sur 9 CSPP 20 juin 2016 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 DONNEES QUANTITATIVES... 4 1.1 Caractéristiques des formations...

Plus en détail

La fréquentation dans les campings

La fréquentation dans les campings EN NORMANDIE ÉDITION 201 Traitement et réalisation - CRT Normandie D après les données INSEE-DGE - Enquête de Fréquentation en Hôtellerie de plein air; 2015 E. Lorang La fréquentation dans les campings

Plus en détail

D A T A L A B. Construction de logements Résultats à fin juin 2016 (France entière) JUILLET Variation T/T-1 (1) Variation T-1/T-2 (2)

D A T A L A B. Construction de logements Résultats à fin juin 2016 (France entière) JUILLET Variation T/T-1 (1) Variation T-1/T-2 (2) D A Essentiel T A L A B Construction de logements Résultats à fin juin 2016 (France entière) JUILLET 2016 Le nombre de logements autorisés à la construction en données corrigées des variations saisonnières

Plus en détail

Répertoire ( / /85)

Répertoire ( / /85) Agriculture ; Direction générale de l'enseignement et de la recherche ; Service enseignement ; Sous-direction de l'enseignement technique ; Bureau examens, concours (1970-1984) Répertoire (19860147/1-19860147/85)

Plus en détail

Régions et Entreprises publiques locales. Mars 2015

Régions et Entreprises publiques locales. Mars 2015 Régions et Entreprises publiques locales Mars 2015 Synthèse Sommaire La nouvelle carte à 13 régions métropolitaines validée par le Conseil constitutionnel en janvier dernier sera effective au 1 er janvier

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DE LA COHESION SOCIALE. Sous direction de l autonomie des personnes handicapées et des personnes âgées

DIRECTION GENERALE DE LA COHESION SOCIALE. Sous direction de l autonomie des personnes handicapées et des personnes âgées DIRECTION GENERALE DE LA COHESION SOCIALE Sous direction de l autonomie des personnes handicapées et des personnes âgées 1 Sommaire 1. Le contexte expérimentation des SPASAD «intégrés» 2. Les textes d

Plus en détail

ACCORD D INTERESSEMENT DANS LA BRANCHE RECOUVREMENT. Commission de l intéressement 12 Mai 2015 RESULTATS 2014

ACCORD D INTERESSEMENT DANS LA BRANCHE RECOUVREMENT. Commission de l intéressement 12 Mai 2015 RESULTATS 2014 ACCORD D INTERESSEMENT DANS LA BRANCHE RECOUVREMENT Commission de l intéressement 12 Mai 2015 RESULTATS 2014 Version 2 1 I LA MASSE GLOBALE D INTERESSEMENT 2014 : 2,5 % DE LA MASSE SALARIALE HORS CHARGES

Plus en détail

MANAGERS DE PROXIMITE élaborons, ensemble, des propositions

MANAGERS DE PROXIMITE élaborons, ensemble, des propositions QUESTIONNAIRE MANAGERS DE PROXIMITE élaborons, ensemble, des propositions Cher.e collègue, L Ufict-CGT, la CGT des cadres, agents de maîtrise du secteur de l énergie souhaite construire, avec vous, des

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME DE SERVICE PUBLIC 2015 DE L IGN

PRÉSENTATION DU PROGRAMME DE SERVICE PUBLIC 2015 DE L IGN PRÉSENTATION DU PROGRAMME DE SERVICE PUBLIC 2015 DE L IGN Commission Animation territoriale CNIG 31/03/2015 Marie-Louise ZAMBON IGN (chef du service des programmes à la direction des programmes civils

Plus en détail

L implication des Hépato-GastroEntérologues en Cancérologie Digestive

L implication des Hépato-GastroEntérologues en Cancérologie Digestive L implication des Hépato-GastroEntérologues en Cancérologie Digestive Résultats de l enquête nationale 2007/2008 réalisée par la Fédération Francophone de Cancérologie Digestive (FFCD) pour la Fédération

Plus en détail

LA CERTIFICATION PEFC

LA CERTIFICATION PEFC 10-1-1 LA CERTIFICATION PEFC Une réponse à l éco-conditionnalité des aides Fonds Chaleur 16 mars 2016 Présentation Les exigences du Fonds Chaleur La certification forestière PEFC La traçabilité des bois

Plus en détail

Activité régionale de prélèvement et de greffe de cornée en 2015

Activité régionale de prélèvement et de greffe de cornée en 2015 Activité régionale de prélèvement et de greffe de cornée en 2015 METHODOLOGIQUE Origine des données Les données sur l activité de prélèvement de cornée proviennent des services de régulation et d appui

Plus en détail

SYSTEME DE GESTION D ACTIVITES ETATS ET REQUETES

SYSTEME DE GESTION D ACTIVITES ETATS ET REQUETES 1. OBJECTIF DE L'ETAT Les états DAPA ont pour objectif le suivi des charges opérationnelles sur plusieurs années pour les projets de diagnostics et de fouilles. Ils permettent de disposer de prévisions

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE l AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET

MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE l AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE l AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Service de l Enseignement Supérieur de la Recherche et de l Innovation Sous-Direction

Plus en détail

Système ferroviaire intégré PACA

Système ferroviaire intégré PACA Système ferroviaire intégré PACA Rencontre préfet de région / associations 17 octobre 2012 1" Déroulement" 1 La"conges3on"de"la"région"PACA" Présenta3on" Échanges" 2 Les"orienta3ons"pour"l avenir" Proposi3ons"d

Plus en détail

Appel à projets 2015 Aide alimentaire et inclusion sociale

Appel à projets 2015 Aide alimentaire et inclusion sociale Appel à projets 2015 Aide alimentaire et inclusion sociale Date de l ouverture de l appel à projets : 25/09/2015 Date de clôture de l appel à projets : 30/10/2015 Adresses de publication de l appel à projets

Plus en détail

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social ANNEXE 1 REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social FINALITES DE LA FONCTION - Etre le garant de la conception, du pilotage, de la mise en œuvre et de l évaluation du projet social de la structure

Plus en détail

FORMATION CYCLE DIRECTEUR ET DIRECTEUR ADJOINT

FORMATION CYCLE DIRECTEUR ET DIRECTEUR ADJOINT FORMATION CYCLE DIRECTEUR ET DIRECTEUR ADJOINT Un programme sur mesure pour les directeurs d Alliances Françaises, Instituts Français, Centres de langues. Ré-inventer le développement du Francais, www.alliancefr.org

Plus en détail