equipe de France 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "equipe de France 2014"

Transcription

1 equipe de France 2014 Lille Grand Palais - Entrée gratuite

2 SOMMAIRE ÉDITO 1 - Edito 2 - Présentation de l Equipe de France des métiers 3 - Les portraits des 34 jeunes 4 - Les étapes de préparation 5 - Les chefs d équipe et les experts de WorldSkills France MICHEL GUISEMBERT Président de Worldskills France - Co-organisatrice d EuroSkills 2O14, l association WorldSkills France se positionne une fois de plus comme moteur de la promotion des jeunes et des métiers. Déjà investie sur ces problématiques au niveau international à travers la WorldSkills Competition, WorldSkills France apporte ici son expertise à un niveau européen. Quel regard portez-vous sur cette compétition? Il nous faut considérer les EuroSkills, non pas comme une «sous manifestation» de la WorldSkills Competition mais comme une grande et belle compétition des jeunes pratiquant un métier dans l excellence au niveau européen. A l instar de la coupe d Europe de Nations dans le domaine du football au regard de la coupe du monde on ne peut pas dire que nos nations européennes ne soient pas «à la hauteur» La France, mais aussi l Allemagne, la Belgique, le Royaume-Uni forts de leur expérience de plus de 6O ans dans les Olympiades des Métiers, apporte là toute son expertise et permet à la fois à des jeunes dont le métier n est pas présent à la WorldSkills Competition et à des nations qui n ont pas encore franchi le pas du niveau mondial de concourir et de participer à une très belle fête dédiée à la jeunesse européenne. - Lors de la WorldSKills Competition de Leipzig (Allemagne) en 2O13, une alliance pour l apprentissage a été créée afin de répondre à des objectifs européens communs : multiplication des offres d apprentissage, rassemblement des parties prenantes, évolution du regard porté sur l apprentissage,... Comment la compétition EuroSkills à Lille s inscrit-elle dans cette démarche? La France vient de se rendre compte, enfin, de l importance de l apprentissage pour son économie, pour sa compétitivité, pour l emploi. En témoigne la Grande Conférence Sociale qui vient d avoir lieu. Au regard de la complexité des métiers d aujourd hui et de leur devenir, il est fondamental que ceux qui les pratiquent possèdent une grande connaissance culturelle et linguistique. Aussi, toutes les actions qui permettront cela seront autant d atouts pour tous ces jeunes. - Depuis sa création, EuroSkills a été organisé dans des pays qui ont choisi de donner une place de premier plan à l apprentissage, comme les Pays-Bas, le Portugal, la Belgique et maintenant la France. Au niveau de l Europe, EuroSkills constitue une plateforme unique de rencontre de savoirs et de savoir-faire et s inscrit à ce titre dans la filiation du mouvement WorldSkills. Après avoir soutenu EuroSkills dans l organisation de cette compétition en France, quels sont les prochains défis de WorldSkills France pour faire entendre les atouts de l apprentissage? Nous sommes actuellement dans une dynamique qui doit se poursuivre par de «grands chantiers» ambitieux si nous voulons que demain notre pays soit encore un pays de savoirs et de savoir-faire connus et reconnus dans le monde. Aussi, forts de la capacité de WorldSkills France à réunir tous les acteurs de la formation professionnelle en France, nous déposerons auprès du Premier Ministre un dossier argumenté afin que «la Formation Professionnelle des Jeunes» soit reconnue comme Grande Cause Nationale 2O15. Puis portée par cet élan, soutenue par le Président de la République, confirmée dans le texte de la Grande Conférence Sociale, la France se portera candidate dès le printemps 2O15 pour accueillir la WorldSkills Competition en 2O19 à Paris. 3

3 2 - PRÉSENTATION DE L ÉQUIPE DE FRANCE 34 super-héros, dont 9 femmes et 25 hommes Répartition par âge 3O% ont entre 18 et 2O ans 7O% ont plus de 2O ans RÉPARTITION PAR STATUT ACTUEL 39% en alternance 17% lycéens et étudiant 44% salariés RÉPARTITION PAR RÉGION Haute Normandie : 1 Lorraine : 1 Languedoc Roussillon : 1 Centre : 1 Pays de la Loire : 1 Poitou-Charentes : 1 Rhône Alpes : 1 Bourgogne : 1 Basse Normandie : 1 Bretagne : 2 Alsace : 3 Aquitaine : 3 Midi Pyrénées : 7 NPDC : 9 DR Nord-Pas de Calais : région la plus représentée En compétition dans 28 métiers sur les 41 représentés 4 5

4 3 - LES PORTRAITS DES 34 JEUNES TAILLE DE PIERRE Geoffrey BUBENDORFF Né le 22 juillet 1992 (22 ans) Salarié dans une entreprise de taille de pierre Alsace INSTALLATIONS ELECTRIQUES Julien SEILLER Né le 12 mars 1991 (23 ans) Salarié dans une entreprise d électricité Pays de la Loire En 4 e, Geoffrey rencontre le mari d une cousine qui est tailleur de pierre. Ce dernier propose des stages de découverte de son métier le samedi. Geoffrey y participe et est conquis. Après la 3 e, il s oriente vers un CAP Tailleur de pierre marbrier du bâtiment et de la décoration suivi d un BAC Pro Tailleur de pierre puis fini ses études par un Brevet Professionnel en alternance. Actuellement il travaille en Suisse au sein de la société Schnell Natursteine AG. Il apprécie la possibilité de travailler à l intérieur ou à l extérieur en fonction du temps et la diversité des tâches. Il admet que sa profession demande une bonne condition physique. Petit, Julien bricole des systèmes électriques. C est à l occasion d un stage de découverte qu il décide de devenir électricien. Après la 3 e, il intègre le CAF de La Roche-sur-Yon et, en alternance, la société Nicolas Roirand où il est maintenant salarié. Il décroche un CAP Pro-Elec, suivi d un BEP Electrotechnique, d un BAC Pro installations et équipements électriques et d une Mention Complémentaire Technicien en énergies renouvelables. Plus qu un métier, l électricité est une passion. Julien aime apporter du confort aux gens. Dans son travail, il apprécie être à l abri des intempéries, mais admet que sa profession nécessite d aimer les mathématiques. Médaillé d argent aux Finales Nationales de la 42 e WorldSkills Competition, Geoffrey représentera la France aux EuroSkills dans le métier «Taille de pierre». Un seul objectif pour cet habitué des concours : repartir avec la médaille d or! Encore déçu de ne pas avoir pu participer à la WorldSkills Competition à Leipzig (Allemagne) et ne pouvant la refaire, au vu de son âge, ce concours est le dernier à réussir afin de compléter son palmarès (Meilleur Apprenti de France et 1 er prix au concours général). Pour réaliser ses ambitions Geoffrey s entraîne tous les weekends et pose des congés pour faire des stages supplémentaires. Actuellement, seule la compétition compte! Sa volonté de donner le meilleur de lui-même et d être prêt en octobre a pris le pas sur le reste. Cependant, Geoffrey n oublie pas son évolution en entreprise, il passera notamment chef d atelier en juin au sein de la société où il est actuellement salarié. Les années à venir, il les abordera en fonction des opportunités qui s offriront à lui. Cet Alsacien, amoureux de sa profession, avoue ne pas avoir envie de créer sa propre entreprise. Il ne souhaite qu une seule chose, continuer à s épanouir et progresser dans son travail. Il a à cœur aussi de construire, dans quelques années, une vie de famille. Médaillé d argent aux Finales Nationales de la 42 e WorldSkills Competition, Julien représentera la France dans le métier «Installations électriques» lors des EuroSkills. Déçu que l aventure se soit arrêtée au niveau national en 2012, il est ravi de pouvoir participer à ce concours européen. Depuis septembre Julien suit un programme de préparation physique et mental. Il s entraîne chaque vendredi, sa société lui permettant de réaliser sa semaine de travail en 4 jours. Il s est élaboré un planning précis, avec notamment de la domotique (gestion à distance des appareils électriques), pour donner le meilleur en octobre prochain. Actuellement Julien ne pense qu à la compétition! Il espère réussir et permettre à la France de répartir avec une médaille dans sa discipline. Après les EuroSkills et avec le temps, il espère pouvoir évoluer à des fonctions demandant davantage de responsabilités. Il évoque également le fait de s orienter vers des postes nécessitant plus de pratique, comme ceux liés à la vente de matériel innovant, afin de faciliter notre quotidien. Il aimerait, en particulier, travailler davantage avec la domotique, dont le marché est en plein développement. Ce secteur technique, évoluant chaque jour un peu plus, pourrait même lui donner envie de créer son entreprise. «Durant mes études, j ai postulé pour réaliser un stage à la cathédrale de Strasbourg. Sans réponse de leur part, j avais trouvé une société industrielle, puis une semaine avant de commencer le personnel de Notre Dame m a appelé pour m informer que j étais pris. J ai donc passé environ 2 mois dans cet édifice. Une expérience inoubliable et unique!» «Lors de ma 1 ère année de CAP, mon patron m a fait confiance et m a laissé réaliser seul un chantier. J ai dû tout installer dans une maison neuve de 110m 2 (prises, éclairage ). Cette expérience m a vraiment fait avancer, j ai d ailleurs réalisé mon rapport de stage sur ce sujet grâce auquel j ai eu une bonne note et la 1 er place des CAP de mon CFA!»

5 IDENTITe PLOMBERIE ET CHAUFFAGE Damien COLLOT Né le 13 septembre 1991 (23 ans) Salarié dans une entreprise de plomberie Midi-Pyrénées REFRIGERATION TECHNIQUE Kévin FOGELGESANG Né le 12 avril 1992 (22 ans) Institut de formation en Froid Industriel Languedoc-Roussillon Après une 2 nde générale peu fructueuse, Damien recherche un métier où il pourra apporter du confort aux gens. Sur les conseils d un ami, il découvre le métier de plombier. Après plusieurs stages, Damien est conquis. Il rejoint alors les Compagnons du Devoir pour passer un BEP Techniques des Installations Sanitaires et Thermiques, suivi d un BAC Pro. Actuellement, il passe un DEUST (Diplôme d'etudes Universitaires Scientifiques et Techniques) et travaille en tant que chef d équipe dans l entreprise SPIE, près de Dijon. Passionné, il ne voit que des avantages à son métier et regrette que ce dernier soit encore mal perçu par de nombreuses personnes. Kévin débute ses études par un BEP Techniques du froid et du conditionnement de l air, suivi d un BAC Professionnel du même nom puis d un BTS Fluides Energies Environnements option Génie Frigorifique. Actuellement il étudie à l Institut Français du Froid Industriel au sein du Conservatoire National des Arts et Métiers à Paris, et, est en alternance chez Areva dans le Gard. Ce métier, Kévin l a choisi sous les conseils de son père. Des stages en entreprises confirmeront son choix pour cette profession, spécifique au froid et à la climatisation. Il apprécie l évolution perpétuelle des techniques et le contact client. Il reconnaît cependant que son métier demande une bonne condition physique. Médaillé d argent aux Finales Nationales de la 42 e WorldSkills Competition, Damien représentera la France dans le métier «Plomberie et chauffage» lors des EuroSkills. Très déçu par sa 2 e place à Clermont-Ferrand en 2012, Damien aura à cœur de se rattraper lors cette nouvelle épreuve européenne et d y remporter la médaille d or. Ayant à peine terminé son Chef d œuvre pour être reçu Compagnon du Devoir et du Tour de France, il a d ores et déjà repris les entraînements pour la compétition. Il envoie régulièrement à son expert métier, les photos des travaux qu il doit fournir dans le cadre de sa préparation afin que ces derniers puissent être corrigés. Durant les trois prochaines années, Damien envisage de finir son Tour de France et de devenir formateur dans l un des CFA des Compagnons du Devoir. À partir de juin, il déménagera notamment à Nancy pour une année. Dans le cadre de son année à l étranger obligatoire chez les Compagnons du Devoir, il aimerait partir en Nouvelle- Zélande. À l issue de ces différentes expériences professionnelles, Damien cherchera du travail dans le sud-ouest de la France, région qu il affectionne. Il tentera d y trouver un poste intéressant dans une entreprise lui offrant la possibilité d évoluer en interne et de gagner ainsi de nouvelles responsabilités. Après avoir été médaillé d or aux Finales Nationales et obtenu un Médaillon d Excellence, lors de la 42e WorldSkills Competition, Kévin représentera la France lors des EuroSkills. Les EuroSkills lui permettront une fois de plus d apprendre et peut-être de revenir avec une médaille d or européenne! Malheureusement, l entraînement s avère complexe pour Kévin qui travaille actuellement dans des bureaux du fait de son poste chez Areva. Cependant dès qu il a du temps de libre, il s exerce dans son garage à réaliser les exercices que son expert lui envoie. C est avec une grande force de caractère et une volonté de gagner que Kévin prépare cette compétition. Après cette expérience des EuroSkills, Kévin désirerait retourner sur le terrain. Il aimerait exercer un poste de chef d équipe ou de technicien supérieur. Puis, plus tard, quand il se sentira prêt, Kévin souhaiterait ouvrir sa propre entreprise dans le sud de la France. «Au début de ma formation à Châlons-en-Champagne, dans ma ville natal, j ai travaillé chez un Compagnon du Devoir amoureux de son métier qui m a appris à être rigoureux et irréprochable. Il m a initié à la voie de l excellence, et m a inculqué des méthodes de travail pour donner le meilleur de moi-même. Cet enseignement est devenu ma ligne de conduite.» «Lors de ma formation, j ai eu la chance de participer à l installation d un système frigorifique à très haute puissance dans une usine de pommes de terre. Ce chantier rare dura plusieurs semaines et m apprit énormément en très peu de temps. De plus, l usine se situant à Orléans nous avons dû nous déplacer et vivre en groupe, ce qui a soudé notre équipe de travail».

6 Technologie du Bâtiment Construction and Building Technology Sacha VERDOIS Né le 22 mars 1996 (18 ans) Salarié CDI Midi-Pyrénées EBENISTERIE François HUBERT Né le 4 juillet 1992 (22 ans) Salarié dans une entreprise de menuiserie et de rénovation immobilière Poitou-Charentes Après la 4 e Sacha rejoint le BTP-CFA Le Havre Baie de Seine afin d intégrer une classe DIMA (Dispositif d Initiation aux Métiers en Alternance). Sacha souhaite travailler dans le bâtiment, le métier de carreleur l attire, mais il hésite encore dans son choix. La formation DIMA lui permet de réaliser plusieurs stages métiers pour l aider à se décider. À la fin de l année scolaire, il déménage à Angresse (40) et rejoint le Centre de formation Tarkett de Toulouse afin de devenir solier, comme son père. Il obtient, en 18 mois, le Titre Professionnel de Solier et intègre la société Aquisols à Saint Vincent de Tyrosse, où il est actuellement salarié. François se découvre très jeune une passion pour le métier d ébéniste en observant les professionnels mais aussi en regardant son grand-père travailler le bois. Il débute sa formation en décrochant un BEP Bois, poursuit avec un CAP Ébénisterie, puis un Brevet Technique des Métiers Ébénisterie. Actuellement, François exerce au sein de la société Bouteiller SA, à Niort. Il aime particulièrement : travailler la matière jusqu à obtenir un meuble, créer des objets variés ainsi que réfléchir aux différentes étapes de conception d une pièce. Seul inconvénient de son métier : il doit porter des charges lourdes, ce qui nécessite une bonne condition physique. Détecté par la région Midi-Pyrénées pour la qualité de son travail et sa motivation, Sacha, compétiteur dans l âme, représentera la France aux EuroSkills dans le métier «solier-moquettiste». Si les chantiers sur lesquels il travaille au quotidien n ont que peu de rapport avec les épreuves de la compétition, il peut compter sur le soutien de son patron qui l autorise à s absenter des semaines entières afin qu il s entraîne avec son formateur. Durant ces moments privilégiés, Sacha se familiarise avec les sujets et thématiques du concours. Il s entraîne également chaque soir chez lui et échange avec son père afin de recevoir ses conseils. Très ambitieux, Sacha n a qu un seul objectif pour le moment, s investir totalement dans sa préparation pour les EuroSkills, afin de représenter au mieux la France et d atteindre la plus haute marche du podium à Lille. En dehors de la compétition, Sacha n a pas de projet précis pour le moment. Il aimerait évoluer au sein de son entreprise ou changer de société pour connaître de nouveaux défis et de nouveaux chantiers. Il avoue également être intéressé par la création d une entreprise. Sacha envisage, dans plusieurs années, de monter sa propre structure. Cependant, pour réussir, il sait qu il a encore besoin de gagner en maturité et expérience. Médaillé d argent aux Finales Nationales de la 42 e WorldSkills Competition, François représentera la France dans le métier «Ébénisterie» lors des EuroSkills. Après son expérience à Clermont-Ferrand en 2012, il a été heureux de se voir offrir une 2 ème chance de montrer son savoir-faire. Pour cette nouvelle aventure, il fera équipe avec un menuisier et un outilleur. Pour la compétition, François s entretient physiquement en faisant un footing quotidien à jeun avant d aller travailler. Pour la technique, il s entraîne en refaisant les épreuves des précédentes éditions des Olympiades des Métiers. Il y passe ses soirées ainsi que de nombreux week-end. Après EuroSkills, François envisage de réaliser un projet qui lui tient particulièrement à coeur : s acheter une maison à rénover. Volontaire et motivé, il prévoit de terminer les travaux à l issue d une année pour ensuite réfléchir à de nouveaux défis, comme celui de monter son entreprise. Au fil des années François s est constitué un carnet de contacts qu il envisage de développer en créant sa propre structure. Réaliste sur les contraintes et les exigences liées au statut d entrepreneur, il a choisit de se lancer dans cette aventure après ses 30 ans. François souhaite également se rapprocher de Nantes, ville qu il affectionne particulièrement. «L an dernier, j ai eu la chance de participer au chantier de la piscine Olympique de Nice. Ce centre, abritant les plus grands champions, fût pour moi un cadre de travail marquant. Nous devions réaliser un sol en faisant des remontés de plaintes, un travail très intéressant et spécifique. J ai apprécié le temps passé dans ce lieu atypique.» «Durant l année de mon Brevet Technique des Métiers Ébénisterie, j ai eu le privilège de fabriquer des meubles anciens : console Louis XV, écritoire Louis XVI, Ces pièces d exception, rarement demandées par les clients aux entreprises, nécessitent chacune 100 heures de travail environ. Cette expérience unique m a permis d apprendre de nouvelles techniques.»

7 PLÂTRERIE ET CONSTRUCTION SECHE Julien DESMET Né le 6 avril 1991 (23 ans) Salarié dans une entreprise de plâtrerie plaquiste Midi-Pyrénées PLÂTRERIE ET CONSTRUCTION SECHE Emmanuel LARROQUE Né le 27 novembre 1992 (21 ans) Salarié dans une entreprise de Plâtrerie Midi-Pyrénées Après sa 3 e, Julien obtient successivement un CAP d électricien et un CAP de plombier. Ces deux métiers ne le séduisent pas complètement, il envisage alors de se réorienter. Lors d un chantier, il fait la rencontre du directeur de la société Techniplâtre. Ce dernier, séduit par la méthode de travail de Julien et informé de sa volonté de changer de métier, lui propose alors de venir découvrir le métier de plaquiste en faisant un stage d une semaine dans son entreprise. Julien est conquis. Il débute alors une formation et décroche son CAP Plâtrier Plaquiste, suivi d une Mention Complémentaire. Il est actuellement salarié dans la société Techniplâtre. Depuis l enfance Emmanuel aide son père à bricoler. Ils rénovent ensemble la maison où il grandit. En 3 e Emmanuel réalise trois stages, le 1 er en boulangerie et les deux suivants chez son patron actuel dans une entreprise de plâtrerie. Se passionnant pour le travail manuel, il décide de s orienter vers un CAP Plâtrier et une Mention Complémentaire Plaquiste en alternance qu il obtient en 3 ans. Il est ensuite embauché en CDI au sein de la société Montagné plaquiste à Revel (31). Dans son métier, qu il reconnaît physique, Emmanuel aime tout particulièrement apporter du bien être aux gens, les aider à se sentir bien chez eux grâce à une bonne isolation. Julien, remarqué pour sa rigueur et son sérieux, a été sollicité par l un de ses professeurs pour participer aux EuroSkills dans le métier «Plâtrerie et construction sèche». N'ayant jamais concouru, cette compétition est pour Julien une première. Il tient à profiter de cette opportunité unique pour montrer l'exemple à ses frères et sœurs. Julien veut leur prouver que la réussite dépend du travail et de la volonté. Lors des épreuves, il donnera le meilleur de lui-même. Julien s'entraîne actuellement en restaurant une maison, en récupérant du matériel pour travailler dans son appartement et en effectuant des travaux spécifiques en cours. Le premier objectif de Julien est de réussir la compétition : monter sur le podium des EuroSkills serait, pour lui, une récompense formidable. Après le concours, Julien souhaite rester dans son entreprise afin de continuer à apprendre et acquérir de l expérience. Exerçant actuellement un métier qu'il aime, sur des chantiers qui le passionnent, en particulier en rénovation, et avec un patron qu il apprécie, Julien profite pleinement de son environnement de travail. Dans le futur, il envisage de partir au Canada, de créer sa propre société, et, pourquoi pas, les deux en même temps. Motivé, il prendra son temps pour réaliser ses rêves. Médaillé de bronze aux Finales Nationales de la 42 e WorldSkills Competition, Emmanuel représentera la France dans le métier «Plâtrerie et construction sèche» lors des EuroSkills. Compétiteur dans l âme, il sait que ce concours européen constitue une occasion unique de remporter une médaille d envergure internationale. Il s entraîne sans relâche pour se donner les moyens de réussir à Lille. Si Emmanuel espère monter sur le podium, il concède que l essentiel pour lui est avant tout de vivre pleinement cette expérience! Pour se préparer, il rénove sa maison en chronométrant ses tâches pour aller toujours plus vite en faisant toujours mieux. Après les EuroSkills, Emmanuel veut finir les travaux de sa maison. Une fois ces derniers terminés, il investira dans du matériel professionnel et ouvrira sa propre entreprise dans le Tarn ou la Haute-Garonne. Il souhaite rester dans sa région car il s y est créé un carnet de contacts précieux et espère que son patron actuel lui sous-traitera quelques chantiers. Par la suite, il aimerait investir dans l immobilier et créer une vie de famille. À long terme, il envisage de voyager. Il voudrait découvrir d autres pays et y travailler, afin d apprendre de nouvelles techniques mais aussi de s enrichir humainement et culturellement. «Récemment, j ai participé à la rénovation de la maison d une dame qui y vivait depuis 25 ans. Durant les travaux, cette dernière n a jamais voulu regarder les changements. Une fois le chantier terminé elle est entrée dans la pièce et elle a pleuré de bonheur. J ai été particulièrement ému par sa réaction et son admiration devant notre travail.» «Plus qu une expérience marquante, je parlerai d une année inoubliable : Mon professeur m avait inscrit à deux concours dans lesquels je me suis énormément investi, j ai travaillé sans relâche et j ai été récompensé. Je suis devenu Meilleur Apprenti de France avant de participer aux Finales Nationales de la WorldSkills Competition!»

8 CONSTRUCTION DE ROUTES Thomas BOUÉ Né le 1 er janvier 1991 (23 ans) Contrat d apprentissage en Travaux publics Midi-Pyrénées CONSTRUCTION DE ROUTES Jérémy LAGARDE Né le 24 mai 1993 (21 ans) Contrat d apprentissage de chef de chantier Midi-Pyrénées Après une 2 nde et une 1 ère économique, Thomas n est pas épanoui. Il décide alors de se réorienter, suite à une conversation avec un ami, vers le métier de constructeur de routes. Il commence sa formation par un CAP constructeur de routes en 2 ans, suivi d un BAC Pro Travaux publics, en 2 ans également, et est actuellement en BTS Travaux publics. Réalisant ce dernier en alternance, il travaille au sein de la société Colas, près de Toulouse. Dans son métier Thomas aime le travail en extérieur et en équipe, qui favorise la bonne entente des groupes. Il convient cependant que les horaires aléatoires et les obligations (normes) sont parfois contraignants. Avec un père agriculteur, Jérémy a très rapidement été mis en contact avec les engins de travaux publics. C est naturellement qu il s oriente, après le collège, vers un CAP Mécanicien Travaux Publics suivi d un CAP Conducteur d engins. Après l obtention de ces 2 diplômes, il débute en septembre 2013 un BAC Professionnel de Chef de chantier. Depuis maintenant 4 ans Jérémy est employé au sein de l entreprise Colas où il a évolué à différents postes, jusqu à son poste actuel, chef de chantier. Bien que le métier de constructeur de routes oblige à travailler en extérieur et que l activité dégage de la chaleur du fait de la pose du goudron (250 ), Jérémy apprécie le travail en équipe et la fierté ressentie quand la route a été bien réalisée. Vainqueur des Finales Nationales de la 42 e WorldSkills Competition, Thomas représentera la France aux EuroSkills dans le métier «Construction de routes». Actuellement il s entraîne avec son binôme lorsqu il est au lycée, entre 12h et 13h, ainsi que le soir après les cours. Avec son coéquipier, ils se sont répartis des tâches en fonction de ce qu ils auront à réaliser pendant le concours. Chacun peut ainsi se perfectionner de son côté en vue d exécuter le plus rapidement et le mieux possible ses missions lors des épreuves. Pour réussir dans cette compétition Thomas peut compter sur l aide de ses formateurs, au CFA et en entreprise. Actuellement Thomas veut réussir son BTS Travaux public et réfléchi à poursuivre ses études en passant une licence professionnelle du même intitulé avec peut-être une spécialité encadrement de chantier. Pleinement satisfait de son entreprise actuelle, il espère y être embauché et évoluer en interne. Il voudrait notamment accéder à davantage de responsabilités, en exerçant, par exemple, un poste de chef de chantier. Dans plusieurs années, il envisage également de s orienter vers des fonctions de chef de secteur ou commercial. Thomas abordera le futur en fonction des opportunités qui s offriront à lui. Une seule certitude, il restera dans sa région, chère à son cœur. Vainqueur des Finales Nationales de la 42 e WorldSkills Competition, Jérémy représentera la France aux EuroSkills dans le métier «Construction de routes». Cette épreuve européenne est une fierté pour Jérémy puisque son métier n est pas représenté à la WorldSkills Competition, et donc à l international. Elle sera l occasion pour lui d aller chercher une autre médaille. Actuellement, il s entraîne avec son binôme, 8 heures chaque semaine (2 matinées de 4h). Ils se sont répartis les tâches en fonction de ce qu ils auront à réaliser pendant le concours, afin que chacun puisse se perfectionner de son côté. Après les EuroSkills, Jérémy souhaite décrocher un emploi en CDI chez Colas et continuer à évoluer en interne. Dans quelques années, il aimerait devenir conducteur de travaux et ainsi avoir sous sa responsabilité les chefs de chantier. «De mon CAP à la fin de mon BAC j ai eu la chance de travailler avec un chef de chantier qui m a énormément appris et transmis son savoir. Il m a intégré à une équipe de travail et ne m en a jamais changé, cela m a permis d être totalement intégré dans cette dernière. J ai pu notamment, grâce à lui, participer à un chantier de 31 millions d euros!» «Il y a 1 an et demi, j ai travaillé avec un chef de chantier expérimenté qui après seulement une semaine de travaux m a confié la supervision de son équipe et des responsabilités que je n aurais imaginées avoir si rapidement. Sa confiance et son soutien m ont beaucoup apporté!»

9 MENUISERIE Clément VICARD Né le 10 novembre 1993 (20 ans) Salarié dans une entreprise de menuiserie Rhône-Alpes TECHNICIEN DE MACHINE A BOIS Sylvain FABRE Né le 7 juillet 1991 (23 ans) Contrat professionnel en menuiserie Midi-Pyrénées Après la 3e, Clément obtient son CAP Menuiserie à la Fédération Compagnonnique du Bâtiment. Il part ensuite sur le Tour de France pour apprendre de nouvelles techniques. En juillet 2013, il décroche son BEP Menuisier en candidat libre et intègre en CDI l entreprise BLANCHON, à Limoges, où il exerce toujours. Le métier de menuisier fut une véritable révélation lors de son stage de découverte de 3 e. Clément aime transformer la matière brute pour en faire quelque chose. La conception d un objet, mais surtout la réflexion qui précède sa réalisation, le passionne. S il n éprouve aucune difficulté à exercer son métier, il concède que celui-ci demande un certain effort physique. Après la 3 e, Sylvain débute un CAP Menuisier chez les Compagnons du Devoir et est reçu Compagnon menuisier le 10 mai 2014, après 8 années de formation. Actuellement, il encadre des jeunes apprentis qui effectuent leur Tour de France et est employé au sein de la société PPDS Menuiserie dans la Marne depuis mi-septembre Pour lui, ce métier fût une évidence, sollicité par ses parents dans le cadre de travaux, il découvre le bois et commence très vite à confectionner de petits objets. Il aime travailler cette matière qu il trouve chaleureuse ainsi que la précision et la connaissance des machines que demande son métier. Il reconnaît cependant que dans certaines entreprises, ce travail peut devenir répétitif si l on confectionne toujours les mêmes pièces. Médaillé d argent aux Finales Nationales de la 42e WorldSkills Competition, Clément a été heureux d apprendre qu il était qualifié pour les EuroSkills. Depuis qu il a appris sa participation, il organise sa vie autour de la préparation et se donne toutes les chances afin d être prêt pour l événement. Le soir, Clément prépare sa caisse à outils pour optimiser au maximum son temps lors des EuroSkills et rester organisé. Le week-end, il taille des pièces en refaisant d anciens sujets ou en s en inventant. Il prévoit également d utiliser ses RTT pour faire des semaines d entraînement. En dehors de la compétition, Clément n a pas de projet précis pour le moment. Il aimerait partir à l étranger mais se laisse la possibilité de répondre à toute opportunité intéressante qu on lui ferait via le réseau de la FCB (Fédération Compagnonnique du Bâtiment) ou via WorldSkills France (EuroSkills ou WorldSkills Competition). Il avoue également être intéressé par la création d une entreprise. Clément envisage, dans plusieurs années, de monter sa propre structure. Cependant, il ne se lancera pas avant de connaître parfaitement son métier. Les EuroSkills permettront à Sylvain de participer, pour la première fois, à un concours européen et d être en concurrence avec des jeunes d autres pays. Il représentera la France dans le métier «Technicien de machine à bois» lors de la compétition. C est une occasion unique pour lui d approfondir ses connaissances et décrocher une première médaille. Pour réussir, Sylvain s entraîne le soir à partir de 20h et le week-end sur toute la partie technique. La pratique se fait dans l entreprise. Une semaine de préparation sur les logiciels et les machines du concours est se déroulera aussi durant le mois de juin. Après les EuroSkills et ses trois années à former des apprentis Compagnons, Sylvain envisage d intégrer une entreprise près de sa famille et de sa ville natale, à Albi, comme ouvrier menuisier. Il aimerait également à terme intégrer une grosse entreprise au poste de technicien de machine à bois afin d alors toutes les machines sous sa responsabilité. «L année dernière j ai eu le privilège de gérer de façon autonome un chantier. Le client souhaitait réaliser un hall d entrée aux finitions et à l esthétique particulière : les portes des pièces devaient se fondre dans l habillage mural. J ai achevé avec succès la réalisation et ai beaucoup appris. Une expérience qui permet d avancer et de prendre confiance en soi.» «Il y a 2 ans, je me suis familiarisé avec l utilisation des machines à bois lorsque mon entreprise m a proposé de remplacer un collègue parti en congé paternité. Ce nouveau poste m a offert une belle opportunité de travailler davantage sur ses machines et de gagner en autonomie.»

10 COUVERTURE ET BARDAGE Anthony BOIRON Né le 8 août 1991 (23 ans) Salarié dans une entreprise de couverture Aquitaine PEINTURE ET DECORATION Baptiste GABIOT Né le 15 juin 1993 (21 ans) Salarié dans une entreprise de peinture Bourgogne Anthony obtient d abord un CAP et un Brevet Professionnel de couvreur. Il passe ensuite 1 an en entreprise comme chef d équipe puis intègre, à 20 ans, les Compagnons du Devoir et du Tour de France. Il est reçu Compagnon couvreur en mai 2013 et travaille depuis mai 2014 comme ouvrier dans l entreprise LE NY près de Lyon. Dans son métier, Anthony apprécie le fait de travailler en hauteur pour les vues imprenables qu offrent certains sites. Il aime les divers lieux, outils, techniques et matériaux utilisés qui permettent d éviter toute tâche répétitive. Il apprécie aussi le sentiment de fierté ressenti lorsque le travail est bien fait. Les conditions météorologiques, quant à elles, sont à la fois un atout et un inconvénient. Au lycée, Baptiste réalise de nombreux stages en entreprise et se rend compte qu il est attiré par les métiers manuels pour leur aspect «actif». Le métier de peintre s impose à lui comme une évidence. Après une 2 nde générale, il se dirige alors vers un CAP Peinture suivi d un BAC Pro du même nom. À la fin de ses études, il intègre en CDI la SARL Isolation Plaquiste Peinture à La Chapelle-Saint-Sauveur (Loire-Atlantique). Dans son métier, il apprécie le sentiment de fierté ressenti lorsque le travail est bien fait. Les produits utilisés, parfois toxiques, et les efforts physiques demandés sont quant à eux des inconvénients qu il ne nie pas. Médaillé d or aux Finales Nationales de la 42 e WorldSkills Competition, Anthony représentera la France dans le métier «Couverture et bardage» lors des EuroSkills. Rencontrer des compétiteurs venus de toute l Europe est un véritable challenge pour lui. Les six meilleurs jeunes mondiaux étant européens, il sait que le niveau sera particulièrement relevé. En contrat en Écosse lorsqu on lui a appris sa participation, Anthony s entraînait 6 heures chaque samedi. De retour sur Lyon, depuis mai, il prévoit de s entraîner matin et soir, jusqu en octobre, dans un CFA des Compagnons du Devoir pour donner le meilleur de lui même lors de la compétition. Après les EuroSkills, dans un an environ, Anthony aimerait repartir à l étranger pour travailler à nouveau sur d autres sites, perfectionner son apprentissage et découvrir d autres cultures. Incertain sur son avenir professionnel, Anthony veut aller jusqu au bout de son apprentissage afin de pouvoir, en temps voulu, choisir en toute liberté le métier qui lui plaira : chef d entreprise, conducteur de travaux ou toute autre opportunité. Médaillé d argent aux Finales Nationales de la 42 e WorldSkills Competition, Baptiste représentera la France aux EuroSkills dans le métier «peinture et décoration». Il avoue être fier de pouvoir participer à cet événement européen. Pour lui ce concours est une vraie chance et également un bon entraînement en vue de sa prochaine participation aux Finales Nationale de la 43 e WoldSkills Competition à Strasbourg en janvier, suite à sa victoire aux sélections régionales en Bourgogne. Aidé et soutenu par un ancien professeur de CFA, Baptiste privilégie les entraînements techniques mais n oublie cependant pas les entraînements physiques. Baptiste veut tout d abord se concentrer sur ses concours et profiter de l expérience européenne pour apprendre, se perfectionner et donner le meilleur de lui-même. Il souhaite ensuite réussir à Strasbourg et repartir avec l or. Son plus grand désir : s envoler pour Saõ Paulo, et concourir à la WorldSkills Competition en août 2015, afin de jauger son niveau à l international. Actuellement chef d équipe, Baptiste deviendra co-gérant de l entreprise dans laquelle il est salarié après les échéances des concours. Ce Bourguignon pleinement épanoui en Loire- Atlantique souhaite y rester pour y faire carrière. «Lors de mon séjour d un an en Ecosse, j ai travaillé 2 semaines sur une île de 110 habitants, hors de tout réseau. Ce chantier accessible uniquement en bateau ou à pied disposait d un cadre exceptionnel (en bord de mer et à flanc de montagne) qui m a émerveillé. Une expérience unique!» «Ma participation aux Finales Nationales de la 42 e WorldSkills Competition fut une expérience unique! J ai beaucoup appris, travaillant des techniques que je n utilise pas au quotidien. Les sélections régionales avaient été une 1 ère étape, mais ma médaille d argent à Clermont-Ferrand fût une vraie récompense, je ne m attendais pas à être sur le podium.»

11 CARRELAGE Geoffroy PIRA Née le 01 er février 1992 (22 ans) En CDI chez Belpalme Deroo Nord-Pas de Calais Pôle Transport et Logistique : MAINTENANCE DES MATERIELS AGRICOLES Julien BARNETCHE Né le 7 août 1992 (22 ans) Contrat d apprentissage dans un lycée Aquitaine Geoffroy débute sa formation par un BEP maçonnerie, puis complète sa formation par un BP carrelage en apprentissage. Le jeune Nordiste, Meilleur Apprenti de France, est aujourd hui salarié depuis quatre ans chez Belpalme Deroo. De nombreux projets en tête pour les années futures, Geoffroy est multi-récompensé : médaillé d argent maçonnerie régional, médaillé d or carrelage aux sélections régionales des 42èmes Olympiades des Métiers et médaillé de bronze aux finales nationales. Passionné par ce métier de précision, le jeune homme est spécialisé dans le carrelage de tout type de revêtement, intérieur comme extérieur. Julien a été plongé, dès son enfance, dans le milieu de la mécanique, grâce à son père mécanicien automobile. Il a ensuite décidé de se spécialiser dans le milieu agricole, séduit par les nombreux composants électroniques intégrés dans les machines. Il débute sa formation par un CAP Maintenance des Matériels agricoles, suivi d un BEP et d un Bac Pro dans le même domaine. Il termine actuellement un BTS Agro-Equipement, tout en étant en contrat d apprentissage chez Euromagri en Aquitaine. Pour Julien, seuls les passionnés réussissent car sa profession, très exigeante, demande d être réactif et disponible, de jour comme de nuit pour gérer les pannes. Grand amateur de compétitions, Geoffroy se fait un plaisir de participer aux EuroSkills en octobre prochain. Prêt à se mesurer à des carreleurs de toute l Europe, le jeune Nordiste ne va pas lésiner sur les moyens pour se préparer à ce grand rendez-vous. Outre les deux semaines de préparation technique proposées par le comité d organisation, Geoffroy pourra également s entraîner à son travail où son employeur le soutient totalement dans cette démarche. Ce dernier l aide à se préparer chaque jour en réalisant ensemble des coupes spécifiques. Geoffroy sait qu il pourra également compter sur son côté artistique et créatif pour aller jusqu au bout de cette compétition. Suite à la compétition des EuroSkills, Geoffroy continuera sa route chez Belpalme Deroo où il est actuellement en CDI, entreprise qui l avait embauché suite à son apprentissage. Mais le jeune homme, déterminé et plein d idées en tête, ne compte pas s arrêter là. En effet, le Nordiste fourmille de projets, dont le plus important pour lui : ouvrir sa propre entreprise de carrelage d ici cinq ans. Conscient qu il s agit d une grosse prise de risque et de beaucoup d investissements personnels, le multirécompensé reste fidèle à lui-même : déterminé et confiant en l avenir. Médaillé d or aux Finales Nationales de la 42 e WorldSkills Competition, Julien représentera la France dans le métier «Maintenances des matériels agricoles» lors des EuroSkills. Il aborde cette épreuve européenne comme un nouveau challenge à relever. Son souhait : y décrocher la médaille d or afin d obtenir davantage de reconnaissance dans sa profession. Pour arriver à ses objectifs, Julien a suivi les stages de préparation physique et mentale avec l équipe de France et va passer quelques semaines chez un constructeur. Actuellement en période de révisions de BTS, il envisage d intensifier sa préparation une fois cette échéance passée. En premier lieu Julien souhaite obtenir le BTS Agro- Equipement, qu il prépare en ce moment. Une fois les examens terminés, il se concentrera sur son entraînement pour les EuroSkills afin de tout donner pendant les épreuves et tenter de monter sur le podium. Après le concours, il poursuivra ses études avec une Licence Professionnelle Agro-Equipement. Il espère ensuite être embauché chez un constructeur de matériels agricoles. À long terme, Julien souhaite également faire le tour du monde pour pouvoir pratiquer son métier sur chaque continent. Cette expérience professionnelle lui ferait découvrir de nouvelles techniques de travail et les spécificités de chaque pays. «J aime beaucoup mon métier, je ne cesse de le dire, mais j ai vécu comme une consécration, un aboutissement de tout ce que j ai pu faire, mes médailles aux Olympiades des Métiers et mon titre de Meilleur Apprenti de France. Je dois dire que je ne m y attendais pas, j ai été surpris à chaque fois, même si je suis resté déterminé jusqu au bout dans la course à la victoire.» «En 2013, j ai eu la chance de participer au Salon International du Machinisme Agricole à Paris. Cette participation m a conforté dans mon choix d orientation et dans ma passion pour mon métier. J ai pu découvrir à cette occasion l univers de la construction et de l innovation de la mécanique agricole, un secteur qui ne cesse d évoluer et qui me fascine.»

12 Pôle Transport et Logistique : TECHNOLOGIE AUTOMOBILE Antoine GIRARD Né le 19 septembre 1991 (23 ans) Employé dans un garage automobile Basse-Normandie Pôle Fabrication et Technologie de l Ingénierie : CONTRÔLE INDUSTRIEL Jordan HIRON Né le 30 décembre 1991 (22 ans) Salarié dans une entreprise de fournitures et équipements industriels Bretagne Antoine est un passionné de mécanique, d électricité et d électronique depuis son enfance. Après sa 3 e, il s oriente vers un BEP Maintenance des Véhicules Automobiles qu il obtient en 2 ans. Il commence ensuite une première de STI Génie mécanique mais ne finit pas sa formation car travailler comme ingénieur dans un bureau d étude ne l intéresse pas. Antoine aime le terrain, il reprend donc sa formation avec un BAC Pro Maintenance de 3 ans et poursuit avec un BTS de vente automobile de 2 ans. À l issue de ce dernier il sait déjà qu il sera embauché en CDI au sein du Garage Jacqueline à Valognes où il a fait ses 5 années d apprentissage. Jordan s intéresse au bricolage et en particulier aux systèmes électroniques depuis son plus jeune âge. Il choisit ses études et son futur métier dans le secteur industriel, en accord avec sa passion. Jordan obtient ainsi un BEP ainsi qu un Bac Pro Electrotechnique avant de s orienter vers un BTS Conception et Réalisation de Systèmes Automatiques. Depuis 8 mois, il est employé en CDI au sein de la société Mibox, située à Vitré. Très impliqué dans son métier, Jordan est fier lorsqu un projet de plusieurs heures de travail se concrétise. Il apprécie le fait d être à l origine des différentes étapes de la machine : de sa fabrication à sa mise en vente. Médaillé d argent aux Finales Nationales de la 42 e WorldSkills Competition, Antoine était parti en Allemagne soutenir le médaillé d or avec lequel il a tissé des liens d amitié. Sa sélection pour EuroSkills est pour lui une belle occasion de prendre sa revanche et de vivre aussi l expérience d une compétition de niveau international. Il représentera la France dans le métier «Technologie Automobile». Antoine s entraîne avec son coach, sur le modèle de voiture qui sera donné lors des épreuves européennes, à identifier et diagnostiquer le plus rapidement possible les pannes simulées. Il s exerce également en mécanique pure (démontage de véhicule). Antoine est ouvert sur ses perspectives d avenir et se laisse le temps après la compétition d étudier les éventuelles propositions qui lui seront faites. Passionné d automobile au sens large du terme : véhicule de tourisme et de compétition, il envisage d ici quelques années de partir à l étranger se perfectionner mais aussi d intégrer une équipe de rallye, WRC ou course sur glace en tant que technicien ou chef d équipe. À terme, Antoine aimerait devenir chef d atelier de son propre garage ou d une structure plus grande. La priorité pour lui sera avant tout de travailler avec une équipe dans laquelle il s épanouit et prend plaisir à travailler. Médaillé d argent aux Finales Nationales de la 42 e WorldSkills Competition, Jordan représentera la France dans le métier «Contrôle industriel» lors des EuroSkills. Cette épreuve européenne est l occasion pour lui d affronter les meilleurs candidats européens et d acquérir toujours plus de compétences et de connaissances. Pour donner le meilleur de lui-même le jour de la compétition et se préparer au mieux, Jordan a élaboré un calendrier d entraînement complet jusqu en octobre. Il alterne ainsi depuis plusieurs mois entre des séances de programmation intenses où il «code» le plus vite possible et des séances de réalisation matérielle. Jordan se concentre actuellement sur la compétition et en particulier sur sa préparation. Cette aventure est pour lui une occasion unique de décrocher une médaille et de valoriser au mieux ses compétences auprès des professionnels présents. Dans quelques années, Jordan s imagine exercer son métier au sein de la même entreprise. En effet, la société Mibox, dans laquelle il s épanoui pleinement, travaille actuellement sur de nombreux projets de développement. Ces derniers, constituent autant de nouveaux challenges à venir pour Jordan qui espère évoluer et accéder à des postes comprenant davantage de responsabilités au fur et à mesure des chantiers. «L ambiance de travail est primordiale pour moi. Après ma médaille d argent aux Finales Nationales et ma sélection aux EuroSkills, d autres structures m ont contacté avec des propositions avantageuses. J ai choisi de rester au sein de mon garage de formation car j ai une réelle complicité avec mes collègues, ce qui ne serait peut-être pas le cas ailleurs.» «Lors de mon stage en Bac Pro, j ai eu la chance de remplacer le système de sécurité des portes d une entreprise par un automate. Cette modification, assez complexe, nécessitait de prendre en compte toutes les situations possibles. La responsabilité et la charge de travail que j ai eu à assumer, pour mener à bien ce projet, m ont permis de gagner en maturité.»

13 Pôle Fabrication et Technologie de l Ingénierie : SOUDURE Gaëtan BEAUDRY Né le 1 er janvier 1992 (22 ans) Intérimaire dans une entreprise de soudage Haute-Normandie Pôle Fabrication et Technologie de l Ingénierie : FRAISAGE Jérémy MARTINI Né le 8 avril 1991 (22 ans) Salarié dans une entreprise de mécanique générale Lorraine Dès son plus jeune âge Gaëtan s est passionné pour le travail manuel en regardant son père bricoler. Ce dernier réalisait parfois des soudures et Gaëtan se souvient avoir été particulièrement intrigué par ce savoir-faire. Après la 3 e, il obtient son BEP Electrotechnique puis son Bac Pro Maintenance Industrielle. Il finit sa formation par une Mention Complémentaire Soudage en 1 an. Actuellement intérimaire dans la société Atilac (Poitou-Charentes, ses journées de travail sont bien remplies. Gaëtan apprécie le fait que les soudeurs soient très demandés à l étranger. Cela lui offre la possibilité de travailler facilement dans d autres pays. Après la 3 ème, Jérémy souhaite apprendre un métier manuel mais ne sait pas vers quelle filière s orienter. Il échange alors avec une conseillère d orientation et choisit de commencer un BEP mé ers de la roduc on mécani ue in orma sée. À l issue de son stage de in d année au sein de l entre rise Rml micron, Jérémy rend goût au raisage jus u à devenir un véritable passionné. Il décide donc de continuer sa formation dans ce domaine et obtient successivement son Bac Pro Technicien d usinage et son BTS Industrialisation des roduits mécani ues. Aujourd hui Jérémy est em loyé en CDI chez Multi-mécanique du Linking, à Thionville (Moselle). Médaillé d argent aux Finales Nationales de la 42 e WorldSkills Competition, Gaëtan représentera la France dans le métier «Soudure» lors des EuroSkills. Cette expérience européenne unique va lui permettre de gagner en expérience et en technique. Pour Gaëtan, l apprentissage n est jamais terminé et la compétition est une merveilleuse opportunité de se perfectionner en découvrant les techniques d autres pays. Chez lui ou pendant ses pauses à l atelier, Gaëtan s entraîne dès qu il a du temps libre. Il contact régulièrement par téléphone son expert métier, basé à Paris, pour obtenir des conseils et de l aide dans le cadre de sa préparation. Actuellement Gaëtan pense en premier lieu à la compétition et à se préparer au mieux pour donner le meilleur de lui-même le jour J. Après le concours, dans quelques mois ou années, il souhaite partir à l étranger : en Amérique ou en Afrique, pour exercer son métier sur des plateformes pétrolières. Une expérience unique mais aussi un nouveau challenge pour lui car ces structures atypiques exigent de se dépasser chaque jour. À terme, Gaëtan souhaite vivre et travailler en Haute-Normandie, sa région natale. Il songe également à la possibilité d ouvrir sa propre entreprise, si l occasion se présente et qu il se sent prêt pour cette nouvelle aventure. Jérémy représentera la France dans le métier «Fraisage» lors des EuroSkills. Habitué des compétitions à échelle internationale, il a notamment été membre de l É ui e de France des Métiers lors de la 42 e WorldSkills Competition. À cette occasion, il a suivi les stages de préparation technique, physique et mentale et possède déjà de solides acquis dans ces domaines. Cette expérience lui permet aujourd hui d aborder sereinement la com étition européenne. Jérémy consacre chaque semaine 6 à 8 heures, au perfectionnement de ses techniques. Il réalise dif érents ateliers sous l œil attenti de son coach et de son expert qui le guident dans sa préparation. Après sa participation aux EuroSkills, Jérémy aimerait changer d entre rise our rencontrer d autres professionnels et acquérir de nouvelles compétences. Il espère à terme devenir Technicien méthodes dans un bureau d études. Son objecti est d obtenir lus de res onsabilités et d autonomie dans son métier. Le groupe industriel Safran lui a proposé un poste en Ile-de- France. Jérémy a ce endant décliné l offre, ne se sentant as encore rêt à uitter sa région. D ici uel ues années, comme de nombreux fraiseurs français, Jérémy envisage d aller vivre au Luxembourg a in de bénéficier d un meilleur cadre de vie : salaire plus élevé et meilleure retraite. «Sur un chantier, j ai réalisé les soudures d une tuyauterie en inox pour un client du milieu pharmaceutique. Un travail particulièrement difficile car le joint de soudure devait être parfait afin de garantir une sécurité sanitaire maximum. Cette expérience m a fait comprendre l importance de mon métier dans le quotidien de nombreuses personnes.» «Dans l entreprise Multi-mécanique du Linking, j ai eu l opportunité de dépanner une Formule 3000 et plus particulièrement de travailler sur l une des pièces du moteur V8 de cette voiture de course d exception. Les ingénieurs de l écurie ont partagé avec moi leur savoir et leur savoir-faire. J étais fier de réaliser ce travail peu commun avec eux!»

14 Pôle Fabrication et Technologie de l Ingénierie : DAO DESSIN INDUSTRIEL Tony FUHS Né le 14 avril 1993 (21 ans) Salarié dans une entreprise de dessin industriel Languedoc-Roussillon Pôle Fabrication et Technologie de l Ingénierie : ROBOTIQUE MOBILE Thomas DANEL Née le 27 avril 1993 (21 ans) 1 ère année du cycle ingénieur à Polytech Lille Nord-Pas de Calais Indécis quant au choix de son futur métier, Tony effectue à la fin de son année de 3 e plusieurs stages de découverte en dessin industriel et en électrotech. Séduit par le premier, il obtient un BAC Pro EDPI (Etude et Définition de Produit Industriel) suivi d un BTS CPI (Confection de Produit Industriel). En juillet 2013, il intègre l entreprise Symétrie à Nîmes où il travaille encore aujourd hui. S il arrive par hasard dans le dessin industriel, Tony se passionne très vite pour ce métier qui réunit : la mécanique, la conception ainsi que le dessin. Il apprécie tout particulièrement le travail sur les logiciels 3D pour créer des volumes et de nouvelles pièces et aime que projet soit différent, ce qui évite toute tâche répétitive. Passionné de sciences en général dès le plus jeune âge, Thomas estime que l informatique est un outil formidable. Après l obtention de son Bac, c est donc tout naturellement qu il s est orienté vers une formation d ingénieur dans le département informatique microélectronique et automatique à Polytech Lille. En quoi consiste son métier? Thomas pilote des robots mobiles afin de réaliser des tâches définies auparavant. Le jeune homme voit en ce métier un domaine en forte expansion et assiste à un recrutement important de la part de tous les secteurs industriels. Cependant, pour lui, le lien entre concept et réalité est souvent difficile à mettre en place. Après deux médailles d argent aux Finales Nationales de la 41 e et 42 e WorldSkills Competition, Tony est motivé pour donner le meilleur de lui même tout au long de la l évènement. Afin de s y préparer, il s entraîne quotidiennement, dans les conditions du concours, sur d anciens sujets nationaux et internationaux, grâce au logiciel professionnel Inventor 2012 qui lui a été offert par un partenaire lors de sa participation aux Finales Nationales de la 41 e WorldSkills Compétition, à Paris. Il représentera la France aux EuroSkills dans le métier «DAO Dessin industriel». À la suite des EuroSkills, Tony souhaite évoluer vers le poste de chef de projet afin d acquérir plus de responsabilités. À terme, il souhaite travailler sur la conceptualisation des projets : en amont de la création des machines. Épanoui au sein de son entreprise, il envisage d y faire carrière. Thomas ne rate jamais une opportunité qui se présente à lui, encore moins quand elle est exceptionnelle. Les EuroSkills en est une et elle lui permettra de mettre en pratique tout ce qu il peut apprendre pendant ses cours. Afin de donner le meilleur de lui-même lors de cette grande compétition européenne, le jeune homme a des sessions d entraînement sur des robots, aussi bien en programmation qu en montage/démontage. De plus, le sujet qui fera l objet d un stage cet été est en parfaite adéquation avec sa préparation aux EuroSkills. Thomas a toutes les cartes en main pour réussir et il compte bien aller le plus loin possible en gagnant, pourquoi pas, l or. Les EuroSkills ont donné le goût de la compétition et du dépassement de soi à Thomas puisqu il participera à une compétition mondiale de robotique, La Robocup, au Brésil. Au-delà des concours, le jeune homme va continuer de se perfectionner et de s investir dans la vie de son école via, notamment, le club de robotique et le club d informatique. Son objectif à l avenir? Travailler à l étranger afin d y découvrir des cultures et des modes de travail différents de la France. Ainsi, dans cinq ans, après avoir découvert le monde, Thomas souhaiterait mettre son savoir-faire et son expertise au service des plus grandes entreprises internationales. «Dans le cadre de ma récente embauche, je travaille sur un projet d envergure. Je suis chargé de créer une machine de plusieurs tonnes pour le CEA (Centre d Energie Atomique) de Grenoble. Cette commande spéciale requiert un an de travail et mobilise toutes mes connaissances.» «M inscrire aux EuroSkills a été un véritable déclic et j ai envie de voir ce que je vaux dans ce métier, j ai envie de me dépasser. C est aussi pour cette raison que je me suis inscrit à une compétition mondiale, je souhaite mesurer mon savoirfaire aux ingénieurs du monde entier! C est avant tout une passion, mais c est génial de se dire qu on peut en vivre.»

15 Pôle Fabrication et Technologie de l Ingénierie : ROBOTIQUE MOBILE Romain KRIKORIAN Née le 11 décembre 1993 (21 ans) 1 ère année du cycle ingénieur à Polytech Lille Nord-Pas de Calais Pôle Technologies d Information et de Communication : ARTS GRAPHIQUES ET PRE-PRESSE Adeline PONGERARD Née le 13 septembre 1992 (22 ans) Lycée professionnel en communication et industrie graphique Bretagne Romain commence sa formation d ingénieur très tôt en choisissant de passer un Bac S puis d entrer en classe préparatoire à Polytech. Actuellement élève ingénieur à Polytech Lille, le jeune homme s est orienté vers la filière IMA (Informatique Microélectronique Automatique). Thomas a toujours montré de l intérêt pour la robotique qui, pour lui, permet «d éviter aux humains d effectuer des tâches ingrates en le faisant faire aux robots». Ce qui lui plaît dans ce métier? Pouvoir créer, améliorer ou réparer tout ce qui tourne autour de la robotique, l automatique mais aussi l informatique et l électronique. Il s agit d un pôle où l on apprend tous les jours et où la routine n est pas de mise. Après sa 3 e, Adeline débute une seconde générale par défaut, ne sachant pas encore vers quel métier se tourner. Peu intéressée par les cours, elle décide de se réorienter vers un domaine qui lui plait : les arts graphiques. Elle obtient un CAP sérigraphie avant de poursuivre avec un BAC Professionnel en production graphique. Elle termine actuellement sa deuxième année de BTS «Communication et industrie graphique» et passe ses examens dans quelques semaines. Bien que les horaires de travail empiètent parfois sur la vie privée, ce métier est pour Adeline, une vraie passion. La variété des supports et la création permanente sont sources de motivation et d épanouissement personnel. Conscient de la médiatisation croissante de son métier, Romain a souhaité participer aux EuroSkills pour le défendre devant les plus grands professionnels européens et ainsi faire une démonstration de son savoir-faire. Via les EuroSkills, le jeune ingénieur espère pouvoir se créer un nom dans la profession et, pourquoi pas, devenir une référence pour les jeunes qui voudraient se lancer dans la robotique. En ce qui concerne sa préparation, le jeune Nordiste passe la moitié de son temps sur les robots, notamment via ses cours. A partir de mi-juin, et ce jusqu aux épreuves, Romain se consacrera entièrement à sa préparation en pratiquant des séances intensives. Après les EuroSkills, Romain fourmille de projets mais garde en tête que tout cela ne se fera pas en un jour. Son rêve? Travailler sur des programmes à l international mais pas n importe lesquels, le jeune homme a des idées bien arrêtées : de grands projets avec une équipe spécialement recrutée pour les traiter. Evidemment, à moyen terme, Romain espère être constamment en voyage à travers le monde, aussi bien professionnellement qu à titre personnel. Le jeune homme de 20 ans aimerait donc travailler à travers le monde et découvrir le Japon, la Chine, l Europe et les Etats-Unis. Un vaste programme! Après sa 3 e place aux Finales Nationales de la 42 ème WorldSkills Competition, Adeline décide de poursuivre l aventure. Elle représentera la France dans le métier «Arts graphiques et pré-presse» lors des EuroSkills. Afin de relever ce nouveau challenge européen, Adeline consacre ses soirées et ses week-ends aux recherches et aux exercices en suivant un planning défini. Elle peut compter sur le soutien et les conseils de son expert métier. À la suite des EuroSkills, Adeline souhaite décrocher sa licence en management de projet au CFA des Gobelins à Paris qui lui permettra de superviser des projets dans une imprimerie. En France ou à l étranger, Adeline aimerait sur long terme intégrer une grande imprimerie dans laquelle elle exercera un poste en management de projet ou en recherche & développement. «Je suis conscient que rien n est jamais acquis mais je suis quelqu un de déterminé. Je vais m investir à 100% dans la préparation des EuroSkills et je vais aller jusqu au bout. Mon objectif est, bien évidemment, de remporter une médaille et de prouver à tous les professionnels ce dont je suis capable! Je suis persuadé que je peux y arriver, j ai un mental d acier!» «Depuis maintenant 3 ans, je travaille chaque week-end au service de mise en page du quotidien Ouest-France. Même si cette activité sollicite peu ma créativité, elle me permet d utiliser les logiciels, de veiller au respect des délais de publication, en somme de développer mon professionnalisme».

16 Pôle Technologies d Information et de Communication : WEB DESIGN Morganne BOROWCZYK Née le 21 mai 1993 (21 ans) 1 ère année de DUT Métiers du Multimédia et d Internet à l IUT de Lens Nord-Pas de Calais Pôle Arts Créatifs et Mode : ART FLORAL Élodie CARDOUAT Né le 10 juin 1991 (23 ans) Salariée dans une entreprise de jardinerie Aquitaine Après un Bac Littéraire, option arts plastiques, Morganne a entrepris une 1 ère année de graphisme à Tournai puis une 1 ère année de licence littérature et civilisation étrangère an anglais, avant de se tourner vers les métiers du Web, sa formation actuelle. La jeune fille qualifie son métier de profession passionnante car les tendances changent rapidement, il y a toujours quelque chose à apprendre. De plus, il y a un petit côté «mystique» qui la rend fière : nous sommes habitués à nous servir des sites Internet mais on n imagine pas tout le processus qu il y a derrière. Ce qui lui plaît aussi dans son travail : Morganne passe d une phase de création à une phase de réflexion, ce qui lui permet d être sans cesse stimulée. Élodie est attirée par l univers floral depuis son enfance. Elle adorait se rendre chez le fleuriste avec ses parents. C est donc naturellement qu elle s est orientée vers les métiers de l Art floral. Après sa 3 e, elle commence sa formation en effectuant un CAP Fleuriste. Sur les conseils de sa mère, elle s oriente ensuite vers un Bac Pro Commerce puis termine son cursus scolaire en obtenant un Brevet Professionnel Fleuriste. Depuis maintenant plus d un an, Élodie est employée en CDI chez Jardin Secret situé dans la ville de La Réole, en Gironde. Elle apprécie tout particulièrement le bonheur qu elle transmet aux gens via ses compositions. Les EuroSkills représentent une manière de mesurer sa valeur à l échelle européenne. Morganne en est consciente, c est pourquoi elle a souhaité y participer. Concourir à un si haut niveau lui permettra aussi de repousser ses limites, de se surpasser afin d être bien classée, voire de gagner une médaille d or. Afin d être préparée au mieux, la jeune fille essaie d apprendre quelque chose de nouveau toutes les semaines pour rester à jour. Elle code des mini sites uniquement pour tester ce qu elle a appris. Morganne le sait : il ne suffit pas de lire un code pour ensuite le retranscrire, il faut le comprendre, l analyser et l adapter pour chaque cas. Après les EuroSkills, Morganne a de nombreux projets en tête : valider son année afin de poursuivre dans cette voie, continuer les concours et gagner des médailles mais aussi se spécialiser dans les Arts Graphiques après son DUT. La jeune fille sait déjà très bien ce qu elle veut faire de son avenir. Dans cinq ans, elle se voit à la tête de son entreprise. Morganne aimerait travailler en collaboration avec des artistes, que ce soit pour créer des sites web pour des photographes ou des pochettes de CD pour des musiciens, mais aussi créer des visuels pour des t-shirt. Il est essentiel pour elle de laisser une part de créativité dans son métier. Médaillée de bronze aux Finales Nationales de la 42 e WorldSkills Competition, Elodie représentera la France dans le métier «Art floral» lors des EuroSkills. Pour cette nouvelle aventure, elle souhaite se prouver à elle-même et à son entourage qu elle est capable de se surpasser et de gagner une compétition européenne. Sa participation est avant tout un véritable challenge personnel. Malgré un emploi du temps chargé, qui ne l empêche pas de s entraîner, Élodie se fixe des objectifs précis. Dans la perspective du concours, elle réalise le même atelier plusieurs fois en essayant d être à chaque fois plus rapide dans son exécution des gestes. Élodie est actuellement concentrée sur les EuroSkills, où elle veut réussir mais surtout se faire plaisir. Elle souhaite profiter de la chance qui lui est offerte pour progresser et bénéficier des conseils de professionnels. Après cette épreuve européenne, elle envisage d ouvrir son propre magasin dans la région bordelaise. Pour atteindre son but Élodie prendra son temps et créera sa boutique quand elle se sentira vraiment prête, d ici quelques années. Passionnée et dynamique, elle a également prévu de participer au concours de Meilleur Ouvrier de France (MOF) afin d obtenir la reconnaissance de ses pairs et d accroître la notoriété de son magasin. «Les sélections régionales des Olympiades des Métiers resteront gravées. Quand je suis arrivée, j ai failli prendre mes affaires et rentrer chez quand j ai vu l expérience des autres candidats alors que je venais tout juste de valider mon 1 er semestre. Finalement, je suis restée et j ai bien fait : je vais participer aux EuroSkills. Quelle surprise quand on me l a annoncé!» «À l occasion des fêtes de Noël, l hiver dernier, un client souhaitait une composition florale intégrant plusieurs bouteilles de parfums. Ce dernier n ayant aucune limite de budget, j ai pu m exprimer librement dans ma composition. J ai mis du cœur à l ouvrage afin d inclure dans ce projet, aussi audacieux qu inédit, tout mon talent créatif.»

17 Pôle Arts Créatifs et Mode : ART FLORAL Aurélie RUETSCH Né le 22 octobre 1991 (22 ans) Gérante d un magasin de fleurs Alsace Pôle Arts Créatifs et Mode : MERCHANDISING VISUEL Camille DUBRON Née le 20 septembre 1991 (23 ans) Décorateur-Merchandiseur au CFA de CEpreco de Roubaix Nord-Pas de Calais Aurélie a été plongée très jeune dans l univers floral grâce à ses parents, eux-mêmes fleuristes. Très tôt, elle passe son temps libre dans le magasin familial : Sundgau Fleurs, situé à Oberdorf. Elle leur apporte son aide et se passionne progressivement pour ce métier. Aurélie débute sa formation par un CAP et un Brevet Professionnel Fleuriste, qu elle obtient. Aujourd hui, elle termine son Brevet de Maîtrise Fleuriste et occupe en parallèle, le poste de gérante au sein du magasin de ses parents. Passionnée d art floral, Aurélie s épanouit dans son métier. Elle apprécie tout particulièrement le cadre de travail très agréable, entourée de fleurs. Après un Bac ES, Camille choisit de s orienter vers la communication à l Ecole Supérieure des Arts de Tournai. Depuis trois ans, elle est en formation de visuel merchandiser au Cepreco de Roubaix. Actuellement en apprentissage chez Phildar, elle occupe le poste d assistante communication et merchandising où elle a pour missions de travailler sur les books des collections et de mettre en avant la collection de prêt-à-porter de l enseigne. Passionnée de mode et d aménagement d intérieur, son métier lui permet d exprimer sa créativité et de se tenir au courant des dernières tendances. Elle avoue volontiers trouver agréable de pouvoir allier centres d intérêt et travail. Médaillée d argent aux Finales Nationales de la 42 e WorldSkills Competition, Aurélie représentera la France dans le métier «art floral» lors des EuroSkills. Véritable compétitrice, elle totalise actuellement dix-huit concours à son actif! Cette épreuve européenne sera une opportunité pour elle d apprendre de nouvelles techniques et de progresser dans son métier. Pour se préparer au mieux physiquement et mentalement, Aurélie court chaque matin. Après la saison horticole, qui lui impose un rythme de travail soutenu en boutique, elle suivra un programme précis en réalisant notamment des ateliers de composition plusieurs soirs par semaine. Aurélie souhaite, comme ses parents, ouvrir son propre magasin d ici quelques années. Son prochain objectif est de participer au concours de Meilleur Ouvrier de France (MOF), afin d obtenir une reconnaissance dans son domaine et de promouvoir l excellence de sa future boutique. Une fois installée, Aurélie envisage- en plus de son activité en boutique - de donner des cours, former des jeunes, transmettre son savoir-faire et sa passion. Elle aimerait notamment devenir jurée lors des Finales Nationales de la WorldSkills Competition. L art floral est une véritable passion pour cette hyperactive désireuse d apprendre et de transmettre ses connaissances. Préparée à vivre une expérience unique et internationale, Camille voit en cette compétition une manière de montrer à tous les professionnels européens présents pendant les 3 jours son savoir faire, ce qui lui apportera davantage de confiance en elle et en son expertise. Lors des épreuves, Camille sera en binôme avec Louise Vercaemer et, pour atteindre leur objectif, elles ont mis en place un programme d entraînement très précis qu elles suivent à la lettre. Les deux candidates s exercent tous les weekends dans différents domaines susceptibles d être demandés aux EuroSkills : élaboration de concept vitrine, découpe de menuiserie, gainage, planche tendance, Suite aux EuroSkills, Camille souhaite continuer à se perfectionner, à progresser et à apprendre toujours plus dans son entreprise actuelle, Phildar, basée à Neuville en Ferrain. Après l obtention de son diplôme, la jeune fille aimerait devenir visuel merchandiser dans une entreprise de prêt-à-porter. A long terme, et après plusieurs autres expériences, Camille souhaiterait occuper le poste de responsable merchandising spécialisé dans la scénographie des vitrines. Ses objectifs? Vivre de sa passion, bien sûr. Mais aussi continuer à découvrir des tendances, des innovations et rester attentive aux nouveaux courants de consommation et de distribution. «Dans le cadre de mon Brevet de Maîtrise, j ai réalisé, après plusieurs mois de travail, une composition florale de 2,5m de haut et 2m de diamètre. Pour mettre au point ce projet exceptionnel j ai eu la chance de bénéficier des conseils de plusieurs MOF (Meilleurs Ouvriers de France) qui m ont transmis leur expérience et leur précieux savoir-faire.» «Je ne suis pas une habituée des concours mais je compte me surpasser lors des EuroSkills. Les sessions d entraînement me font gagner en confiance. Je pense avoir eu le déclic de la compétition alors pourquoi pas continuer de me mesurer aux talents internationaux? Je pense que j en suis capable et je vais le prouver en octobre!»

18 Pôle Arts créatifs et Mode : MERCHANDISING VISUEL Louise VERCAEMER Née le 24 mai 1990 (24 ans) Décorateur-Merchandiseur au CFA de CEpreco de Roubaix Nord-Pas de Calais Pôle Technologies d Information et de Communication : IMPRIMERIE Damien KOOTZ Né le 30 mars 1992 (22 ans) Salarié dans une imprimerie Centre Passionnée d art, Louise intègre l Institut Supérieur d Architecture de Saint Luc (Tournai). L année suivante, étant plus sensible aux détails intérieurs de ses projets, elle choisit de se spécialiser en architecture d intérieur/création d intérieur. Louise est actuellement apprentie dessinatrice dans une entreprise d architecture d intérieur et d aménagement de magasin. Ses missions : aménager ou rénover des magasins de différentes enseignes. Louise réfléchit à des concepts qui seront ensuite déclinés pour les marques. Ce métier, qu elle qualifie fréquemment de passionnant, est complet et lui permet d être toujours au courant des dernières tendances. Le grand-père de Damien, ancien conducteur offset dans une imprimerie, parlait souvent de son métier avec passion. Après un stage de découverte de 3 ème dans une imprimerie, Damien décide de se spécialiser dans ce domaine. Il obtient successivement un BEP, un Bac Pro et un BTS en Industries Graphiques. Grâce à ces formations, Damien développe son sens de la rigueur et de la méthode. Depuis août 2013, il travaille en CDI dans l imprimerie Micro Lynx à Rennes. Damien est passionné par son métier qui impose pourtant un rythme de vie particulier. Les imprimeries, ouvertes 24h/24 obligent les salariés à travailler par roulement, de jour comme de nuit. Les EuroSkills représentent pour Louise une très bonne opportunité pour évoluer techniquement dans son métier mais aussi pour se faire connaître de la profession. Consciente de la dimension humaine de cette compétition, la jeune fille est fière de faire partie de cette aventure et de représenter la France. En binôme avec Camille Dubron, Louise a davantage l esprit d équipe et sait qu elle a tout à apprendre dans ce partage d expérience. Afin d être préparée au mieux, Louise et Camille ont réalisé un planning d entraînement et peuvent compter sur le soutien de leurs professeurs et de leurs coachs. Louise est prête à dépasser ses limites et a hâte de s engager dans la compétition. Après cette grande compétition européenne, Louise continuera son apprentissage chez Cepreco à Roubaix, son employeur actuel. Pour le moment, le plus important est de continuer à s ouvrir l esprit sur les nouvelles inspirations et attentes des clients ainsi que de développer sa culture artistique. Ce métier demande beaucoup de technique et Louise sait qu elle a encore beaucoup à apprendre. La jeune fille a donc pour projet de continuer à évoluer professionnellement dans le monde de la création. Où se voit-elle dans 5 ans? Pour l instant, Louise préfère voir au jour le jour, même si elle a pour certitude d avoir trouvé son domaine de prédilection. Médaillé d argent aux Finales Nationales de la 42 e WorldSkills Competition, Damien représentera la France dans le métier «Imprimerie» lors des EuroSkills. Ayant pratiqué par le passé de nombreux sports, Damien est un compétiteur dans l âme. Cette épreuve européenne est l occasion pour lui de se dépasser. Il vise la médaille d or car une victoire serait un tremplin indéniable pour son avenir professionnel. Dans le cadre des stages de préparation, Damien a bénéficié de nombreux conseils techniques afin de se perfectionner. Depuis maintenant plusieurs mois, il s entraîne également tous les week-ends dans son entreprise, épaulé par son expert métier. Pour le moment Damien pense uniquement à l échéance d octobre afin de réussir aux EuroSkills. Après la compétition, il envisage d évoluer vers un poste de Chef d atelier qui lui permettra d encadrer des équipes. Il souhaite découvrir, grâce à ce statut, le rôle d hommeorchestre et manager de proximité. Il aimerait également plus de responsabilités afin d effectuer aussi bien de la planification, que de la gestion de ressources humaines et matérielles. Dans quelques années, quand il se sentira prêt et qu il aura acquis une certaine expérience, Damien espère ouvrir son entreprise avec son frère, actuellement étudiant en Industries Graphiques. «J ai eu la chance de proposer moi-même un concept de magasin à un client. J ai ainsi pu suivre le projet de A à Z : proposition de tendances, plans d aménagement, plans techniques, concept de meubles, J ai donc pu mettre en pratique ce que j avais appris en cours et j ai développé ma culture de merchandising et tendance magsin. J en suis très fière!» «Avant le lancement des impressions, le client se déplace parfois dans l imprimerie pour valider le mélange des couleurs et les teintes obtenues. J ai ainsi eu la chance de rencontrer le Directeur national de l enseigne de cosmétiques Yves Rocher, dont le siège est situé dans le Morbihan, qui est venu en personne assister au lancement des impressions.»

19 Pôle Services et Aide à la personne : CUISINE Caroline LIENART Né le 2 mars 1993 (21 ans) Salariée à l hôtel Martinez à Cannes Nord-Pas de Calais Pôle Services et Aide à la personne : SERVICE EN SALLE Jonathan GABAY Né le 14 mars 1991 (23 ans) Salarié dans un restaurant Alsace Passionnée de cuisine depuis toute petite, notamment grâce à sa mère, Caroline a été apprentie chez un grand nom de la gastronomie : Marc Meurin (dans sa brasserie à Lille). La jeune fille a également pu se perfectionner dans le restaurant familial. Actuellement, la Nordiste travaille en tant que commis saucier dans un restaurant à Cannes : «Le Martinez». Ce qu elle apprécie dans ce métier? Donner du bonheur aux gens à travers les plaisirs de la table. Caroline voit d ailleurs beaucoup d avantages à travailler dans un établissement si prestigieux : elle y apprend énormément chaque jour et peut être créative en imaginant de nouveaux plats. Depuis l enfance, Jonathan souhaite travailler dans l univers culinaire. C est lors de son stage de 3 e au Parlement Européen et Conseil de l Europe qu il découvre le service en salle et les repas protocolaires. Conquis par le métier, il débute sa formation par l obtention d un BEP et un Bac pro Commercialisation et Services en Restauration, suivit par un BTS Hôtellerie Restauration option Art culinaire et Art de la table. Actuellement, il travaille pour le prestigieux Palace le Bristol Restaurant Épicure (3 étoiles), à Paris. Même si son métier implique une vie décalée, il est fier de travailler au quotidien avec des Meilleurs Ouvriers de France. Accaparée tous les jours et tous les week-ends par son travail à Cannes, Caroline souhaite désormais faire de la compétition des EuroSkills sa priorité et compte s y consacrer pleinement. Il s agit d un réel plaisir pour elle, autant sur le plan professionnel que pour la fabuleuse solidarité de l Equipe de France. La jeune fille se prépare donc au quotidien en ayant déjà choisi une entreprise qui l aide avec des entraînements, des tests et de longues discussions avec des professionnels entre les services et durant ses repos. Avant de penser à «l après EuroSkills», Caroline espère plus que tout être sur le podium avec une médaille d or autour du cou. Puis, la jeune fille continuera de s entraîner assidûment pour remporter les Finales Nationales des Olympiades des Métiers en janvier prochain à Strasbourg. Et à l avenir? Dans cinq ans environ, la Nordiste a pour ambition d occuper la place de second dans une cuisine de renommée internationale en France ou à l étranger. Elle souhaite ainsi transmettre toutes les valeurs inculquées lors de son apprentissage à ses futures équipes. Médaillé d argent aux Finales Nationales de la 42 e WorldSkills Competition, Jonathan représentera la France dans le métier «Service en salle» lors des EuroSkills. Lors de cette compétition, il veut montrer la qualité exceptionnelle du service en salle français et décrocher enfin l or. Depuis le lycée, il a participé à de nombreux concours nationaux, où il a toujours terminé sur le podium, mais il n a jamais remporté l or. Pour réussir, il peut compter sur l aide du Palace le Bristol, habitué à accompagner les jeunes qui se préparent aux compétitions. Jonathan s entraîne pendant ses coupures et ses jours de repos avec ses responsables. Après les EuroSkills où il espère briller, Jonathan souhaite obtenir un visa pour Vancouver, au Canada, afin de découvrir la restauration américaine et les techniques du service en salle canadien. Lors de ce voyage, il partira à la découverte du pays, de sa culture et aura à cœur d apprendre l anglais. D ici 5 ans, Jonathan souhaiterait également s envoler pour les Etats-Unis. Ce pays, qui a conquis de nombreux grands chefs cuisiniers français, serait pour lui une nouvelle étape dans son apprentissage du métier. Il espère avoir la chance de travailler dans les plus grands restaurants français de la ville pour ensuite revenir exercer en France. «Ma plus grande expérience, et surtout ma plus grande fierté, a été de travailler aux côtés d un grand nom de la gastronomie française : Marc Meurin. J ai beaucoup appris et je garde toujours en tête ses précieux conseils qui me permettent de continuer à avancer de la bonne manière dans ma carrière!» «Lorsque j étais lycéen, j ai effectué, de manière saisonnière, le service en salle à l Auberge de l Ill, près de Colmar. Ce lieu, au cadre de travail un peu particulier : tous les salariés en salle et en cuisine vivent dans le même village, m a fait vivre une expérience unique. Notre équipe était très soudée, jusqu à former une véritable famille!»

20 Pôle Service et Aide à la personne : AIDE A LA PERSONNE Clémence PARSY Née le 28 avril 1994 (20 ans) Institut de formation en soins infirmiers Nord-Pas de Calais Pôle Services et Aide à la personne : AIDE A LA PERSONNE Marine TIRMARCHE Née le 27 novembre 1997 (16 ans) Bac professionnel ASSP (Aide Soins et Services à la Personne) Nord-Pas de Calais Après avoir obtenu un Bac ES en 2012, Clémence désire devenir infirmière. Elle intègre donc une école d infirmière à Nîmes où elle y passe un an. Clémence est aujourd hui en deuxième année à l institut de formation La Croix Bleue, à Arras. Ce métier est une réelle vocation pour la jeune fille qui avoue se sentir utile quand elle apporte des soins et fait sourire ses patients. Aimant le contact avec les gens, Clémence exerce en alternance dans différents hôpitaux de la région. Ne voyant que des avantages à son métier comme le travail en équipe, la sensation d apporter quelque chose ; Clémence admet que les horaires en poste peuvent être difficiles. Plaçant les relations humaines au premier plan, Marine a choisi de se diriger vers un Bac professionnelle ASSP (Aide Soins et Services à la Personne). Au cours de ses stages, la jeune fille a vite pris conscience de l importance de l esprit d équipe et de la pluralité de ses missions. Son métier consiste donc à assurer des soins de confort, d hygiène et de sécurité aux patients. Le rôle d écoute est également primordial, aussi bien avec le patient qu avec sa famille. Véritable vocation, Marine sait que le métier d infirmière peut être contraignant en raison des horaires et de la responsabilité qu il engendre, mais c est vraiment ce qu elle veut! Médaillée d or aux sélections régionales des 43èmes Olympiades des Métiers, Clémence représentera la France dans la catégorie «Aide à la personne» lors des EuroSkills. Souhaitant se surpasser, la future infirmière tentera sa chance lors de cette grande compétition, véritable nouveauté pour elle. Pour y parvenir, elle peut compter sur le soutien de son école ainsi que sur les entraînements avec l Equipe de France. Véritable chance de démontrer son savoir-faire tout en étant encore scolarisée, Clémence voit en cette compétition des EuroSkills un défi à relever mais aussi une expérience significative, et pas des moindres puisqu elle est internationale. Après cette expérience des EuroSkills, qu elle espère réussie, Clémence souhaite accomplir avec brio une autre étape dans sa vie professionnelle : décrocher son diplôme d Etat qui lui permettra de trouver rapidement un emploi. Son but : travailler dans un service qui lui plaît (elle n a pas encore déterminé exactement la spécialité de ce dernier) où elle sera épanouie professionnellement. Réactivité, concentration et travail en équipe caractérisent la jeune fille. Que cela soit à Arras ou ailleurs, Clémence est déterminée pour continuer à amener aux patients les soins adaptés, le soutien et le réconfort dont ils ont besoin lors de leur hospitalisation. «Je n ai jamais participé à des concours de l envergure des Olympiades des Métiers ou des EuroSkills. Je vois en ces compétitions de véritables challenges à relever. Je souhaite montrer que le métier d infirmière est avant tout une passion et une vocation ; en remportant la médaille d or aux Olympiades, je pense avoir déjà commencé à relever ce défi!» Fière de pouvoir représenter sa région et son pays aux EuroSkills, Marine est consciente qu il s agit d une des grandes aventures qu il faut vivre au moins une fois. Persuadée que cette expérience lui sera bénéfique pour la suite de sa vie professionnelle, la jeune fille met toutes les chances de son côté : stage de préparation physique et mentale avec l Equipe de France, entraînements avec sa binôme et son chef des travaux. Marine suit également des cours en anglais car, lors des épreuves devant un jury international, la communication et la compréhension seront primordiales. Il est donc indispensable pour elle de connaître parfaitement le vocabulaire médical. Evidemment, Marine souhaite plus que tout continuer à exercer ce métier-passion mais, pour cela, elle sait qu elle doit décrocher son Bac professionnel. Une fois son diplôme obtenu, la jeune fille a pour projet d intégrer une école d infirmière. Celle pour qui les relations humaines sont la clé de tout espère poursuivre ce travail d équipe avec le personnel soignant (médecins, infirmières, aidessoignants, ) avec pour seul objectif de devenir infirmière aux urgences, service pour lequel elle a une affection particulière en raison de sa diversité et de tout ce qu il est possible d y apprendre quotidiennement en présence de tout le corps médical. «Lors d un stage en maison de retraite, j ai vécu une expérience qui m a réellement touchée. J ai rencontré une dame de 60 ans qui avait la maladie d Alzeihmer. En une fraction de seconde, elle passait d un état lucide à un état amnésique et ne se souvenait plus de mon prénom. Je me suis sentie impuissante car je ne pouvais pas l aider Cette rencontre m a vraiment émue.»

ils et elles sont fiers de construire

ils et elles sont fiers de construire L A F O R M A T I O N A U X M É T I E R S D U B Â T I M E N T ils et elles sont fiers de construire Les jeunes qui choisissent le bâtiment ont de bonnes raisons de le faire Dans le bâtiment, on se sent

Plus en détail

LE SECTEUR DU BATIMENT

LE SECTEUR DU BATIMENT LE SECTEUR DU BATIMENT INTERVENANTS 1 - CAPEB 2 Compagnons du Devoir 3 BTP CFA de l Aude Les métiers du bâtiment et les perspectives d évolution professionnelles L Artisanat du bâtiment dans l économie

Plus en détail

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra CEP CONSTRUCTION Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction Septembre 2006 Jean-Louis Reboul Sandrine Aboubadra Siège social 89, rue du Faubourg Saint Antoine 75011 PARIS Tel : 33

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. L ameublement : une filière qui a le vent en poupe PÔLE LORRAIN DE L AMEUBLEMENT BOIS

COMMUNIQUÉ. L ameublement : une filière qui a le vent en poupe PÔLE LORRAIN DE L AMEUBLEMENT BOIS COMMUNIQUÉ L ameublement : une filière qui a le vent en poupe PÔLE LORRAIN DE L AMEUBLEMENT BOIS L ameublement : une filière qui a LE VENT EN POUPE Riche en opportunités de carrière, le secteur de l ameublement

Plus en détail

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Édition juin 2008 Le service Études du CCCA-BTP Mission Aider la profession du BTP dans la définition de ses orientations en matière

Plus en détail

Guide de visite de l élève

Guide de visite de l élève PRÉFET DE LA GIRONDE Association régionale pour la formation, l'orientation et l'emploi Guide de visite de l élève en Aquitaine 54 métiers à découvrir aux Olympiades des métiers Jeudi 22 (de 13h à 21h)

Plus en détail

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi L ARTISANAT 1 ère entreprise de France L apprentissage : Passeport pour l emploi le cad de la chambre de Métiers et de l artisanat des conseillers spécialistes de l apprentissage et de l emploi l apprentissage

Plus en détail

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment DOSSIER DE PRESSE LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment Dans son parcours scolaire, l élève en fin de 3 ème a trois

Plus en détail

Réussir en électricité

Réussir en électricité CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS DE L ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE CAP PROELEC BP IEE BAC PRO ELEEC BTS Électrotechnique Installations Énergie Réseaux Réussir en électricité Entièrement dédié aux métiers de l

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LE MOUVEMENT DES CASQUES JAUNES

DOSSIER DE PRESSE LE MOUVEMENT DES CASQUES JAUNES DOSSIER DE PRESSE LE MOUVEMENT DES CASQUES JAUNES Une démarche d intérêt général de toute une profession, organisée avec le soutien du réseau de l apprentissage BTP et portée par les entreprises formatrices,

Plus en détail

Équipe de france des métiers

Équipe de france des métiers Équipe de france des métiers 43 e Worldskills competition São Paulo, BRÉSIL AOÛT 2015 Cuisine Les Métiers de l Alimentation Caroline Liénart Née le 02/03/1993 Région : Nord-Pas de Calais Dès son plus jeune

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide pour votre orientation et votre insertion professionnelle Service commun universitaire d information,

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours. Le guide

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours. Le guide Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide du SCUIO-IP Service commun universitaire d information, d orientation et d insertion professionnelle

Plus en détail

Mon métier, mon parcours

Mon métier, mon parcours Mon métier, mon parcours Les métiers de l Electronique Le domaine Sciences, Technologies, Santé Xavier, ingénieur en domotique diplômé d un Master Automatique et informatique industrielle Ce fascicule

Plus en détail

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire)

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire) Un BTS ou un DUT, une prépa ou une université, ou bien une école spécialisée? Choisir son orientation après le bac n'est pas toujours facile. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons quelques

Plus en détail

Équipe de france des métiers

Équipe de france des métiers Équipe de france des métiers 43 e Worldskills competition São Paulo, BRÉSIL AOÛT 2015 Cuisine Les Métiers de l Alimentation Caroline Liénart Née le 02/03/1993 Région : Nord-Pas de Calais Dès son plus jeune

Plus en détail

LE CONCEPT DE RESPONSABILITE DE FILIERE

LE CONCEPT DE RESPONSABILITE DE FILIERE Année scolaire 2012-2013 Annexe 2 INSPECTION DE L EDUCATION NATIONALE GROUPE SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES ORGANISATION DES MISSIONS Le groupe Sciences et Techniques Industrielles organise son action

Plus en détail

Des métiers, des systèmes et des produits d avenir

Des métiers, des systèmes et des produits d avenir Des métiers, des systèmes et des produits d avenir Plâtrier, et j'en suis fier! C'est un métier aux multiples facettes, qui exige de nombreuses qualités : créativité, autonomie, savoir-faire, réflexion...

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. DUT RÉSEAUX et TÉLÉCOMMUNICATIONS en Année Spéciale : Devenir NETICIEN R&T. en 1 an. Une passerelle vers l emploi.

DOSSIER DE PRESSE. DUT RÉSEAUX et TÉLÉCOMMUNICATIONS en Année Spéciale : Devenir NETICIEN R&T. en 1 an. Une passerelle vers l emploi. DUT RÉSEAUX et TÉLÉCOMMUNICATIONS en Année Spéciale : Devenir NETICIEN R&T en 1 an 2 0 1 5 4G NETICIE N N ei ai v u R&T Une formation en 1 an Une passerelle vers l emploi Les NETICIENS R&T : des professionnels

Plus en détail

FORMATIONS ROLAND. P r o f e s s e u r e n m a i n t e n a n c e. de véhicule au CFA Saint-Exupéry (Limoges) INFO PLUS A CONSULTER

FORMATIONS ROLAND. P r o f e s s e u r e n m a i n t e n a n c e. de véhicule au CFA Saint-Exupéry (Limoges) INFO PLUS A CONSULTER ROLAND P r o f e s s e u r e n m a i n t e n a n c e de véhicule au CFA Saint-Exupéry (Limoges) «Il est vrai qu aujourd hui, les entreprises recherchent en premier lieu des Bac pros et des BTS mais les

Plus en détail

Communiqué de presse Semaine nationale de l apprentissage du 18 au 22 mai 2015

Communiqué de presse Semaine nationale de l apprentissage du 18 au 22 mai 2015 Dossier de presse Mai 2015 Sommaire 1) Communiqué de presse 2) Présentation de l opération semaine nationale de l apprentissage 3) La formation en apprentissage : une priorité pour les CCI 4) Les développeurs

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac général 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54 55 53 00 Messagerie : contact.tscompta@laposte.net

Plus en détail

TIM S.A., une aventure d Homme

TIM S.A., une aventure d Homme Comité d entreprise 1 Sommaire Edito de M. Hans-Jürgen Hellich, Directeur Général de Tim SA p. 9 Edito de Cyril Terrière, Secrétaire du Comité d Entreprise Tim SA p. 11 Itinéraires croisés d une entreprise

Plus en détail

Vous voulez devenir apprenti(e)?

Vous voulez devenir apprenti(e)? Vous voulez devenir apprenti(e)? Plan 1. Comment fonctionne l apprentissage 2. Les CFA à Montpellier et environs 3. Les métiers porteurs 4. Les effectifs d apprentis 5. Et si vous ne trouvez pas d employeur?

Plus en détail

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H Coordonnées des centres de formation : Centre de Formation Chambre de Métiers et de l Artisanat impasse Morère

Plus en détail

Nous tenons à votre disposition des CV

Nous tenons à votre disposition des CV Nous tenons à votre disposition des CV Maintenant vous pouvez consulter les CV en ligne et déposer votre offre sur le site «plateforme-efi» 2014-231 / 4-7 du 15/04/2014 Pour toute question : Service Emploi

Plus en détail

SELECTIONS EN LIMOUSIN Fin mars 2011. 42èmes Olympiades. Leipzig (Allemagne) des métiers

SELECTIONS EN LIMOUSIN Fin mars 2011. 42èmes Olympiades. Leipzig (Allemagne) des métiers SELECTIONS EN LIMOUSIN Fin mars 2011 42èmes Olympiades Leipzig (Allemagne) des métiers Une compétition En France, une sélection qui favorise une large participation Donner à un maximum de jeunes l occasion

Plus en détail

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011>

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> COMMUNIQUE W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! Les artisans peinent à trouver de

Plus en détail

Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS?

Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS? Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS? Qu est ce qu un CAP? Où peut-on préparer un CAP? Quelles sont les spécialités de CAP? Comment obtenir une place en CAP? CAP Certificat d Aptitude Professionnelle

Plus en détail

Fiche 1 : Exemples de métiers possibles

Fiche 1 : Exemples de métiers possibles L apprentissage dans la fonction publique territoriale Fiche 1 : Exemples de métiers possibles Se reporter à la fiche 4 pour avoir le libellé des sigles. PILOTAGE MANAGEMENT ET GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

Plus en détail

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi?

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? 60, Rue Georges Corète Tel : 01.47.92.79.68 Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King 1. Je souhaite travailler Inscrivez-vous

Plus en détail

Second oeuvre du bâtiment

Second oeuvre du bâtiment Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment 51 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

cfa btp : l'apprentissage de la reussite

cfa btp : l'apprentissage de la reussite cfa btp : l'apprentissage de la reussite Association régionale des CFA du BTP d Aquitaine DORDOGNE GIRONDE LANDES LOT-ET-GARONNE PYRÉNÉES ATLANTIQUES 3 Association régionale des CFA du BTP d Aquitaine

Plus en détail

Dessins : Nicolas J. 1

Dessins : Nicolas J. 1 Dessins : Nicolas J. 1 Dans ce numéro «Il était une fois dans le Bâtiment...», nous vous proposons des interviews et articles, notamment sur Mme Crozon, une chef d'entreprise spécialisée dans la construction

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION. L ANFA a créé ce mode d emploi pour vous accompagner et vous guider tout au long de votre CQP.

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION. L ANFA a créé ce mode d emploi pour vous accompagner et vous guider tout au long de votre CQP. CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION L ANFA a créé ce mode d emploi pour vous accompagner et vous guider tout au long de votre CQP. Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Qu est-ce que le CQP? 3 Quels sont les objectifs

Plus en détail

Comme nous, deviens technicien de maintenance chez Exprimm!

Comme nous, deviens technicien de maintenance chez Exprimm! Envie d un métier qui bouge, besoin d autonomie et d être utile? Toujours prêt à satisfaire les clients? Partant pour évoluer dans ta carrière? Comme nous, deviens technicien de maintenance chez Exprimm!

Plus en détail

Construisons ensemble le monde de demain

Construisons ensemble le monde de demain Construisons ensemble le monde de demain Vous n imaginez pas encore ce que vous créerez demain ÉDITO Innovation, créativité, compétence, technicité, valeurs, talents Découvrez les Compagnons du Devoir.

Plus en détail

Louise et Hugo ont choisi d être Iteemiens. Et vous? Département de l École Centrale de Lille co-dirigé par SKEMA Business School

Louise et Hugo ont choisi d être Iteemiens. Et vous? Département de l École Centrale de Lille co-dirigé par SKEMA Business School Louise et Hugo ont choisi d être Iteemiens Et vous? Département de l École Centrale de Lille co-dirigé par SKEMA Business School 2 Bienvenue à l Iteem! Vous êtes curieux, dynamique, ingénieux? Vous avez

Plus en détail

EDITO. Les chiffres clés. L artisanat gersois

EDITO. Les chiffres clés. L artisanat gersois EDITO Les chiffres clés Niveau départemental (au 01.01.2012) : 11 273 entreprises* Alors que les indicateurs économiques se montrent toujours pessimistes, qu en est-il de la santé des entreprises artisanales?

Plus en détail

COMMUNIQUE PRESSE. Coordonnées des centres de formation :

COMMUNIQUE PRESSE. Coordonnées des centres de formation : COMMUNIQUE PRESSE Le 4 avril 2009, les centres de formation de la Chambre de Métiers et de l Artisanat et du Bâtiment ouvriront leurs portes aux jeunes et à leur famille. Coordonnées des centres de formation

Plus en détail

Congé bilan de compétences

Congé bilan de compétences Culture Communication Médias Loisirs Congé bilan de compétences Note d information à destination des salariés sous contrat à durée indéterminée. www.afdas.com congé bilan de compétences a pour objet de

Plus en détail

Bâtiment et Travaux Publics

Bâtiment et Travaux Publics les metiers du BTP Bâtiment et Travaux Publics une publication Orientations UNE FORTE DÉPENDANCE AUX POLITIQUES PUBLIQUES En revanche, ce secteur est fortement dépendant des grandes politiques de projets

Plus en détail

Nous tenons à votre disposition des CV

Nous tenons à votre disposition des CV Nous tenons à votre disposition des CV Maintenant vous pouvez consulter les CV en ligne et déposer votre offre sur le site «plateforme-efi» OUVRIERS Info n 2015-99/ 4-6 du 11/02/2015 Pour toute question

Plus en détail

Gestion de la recherche

Gestion de la recherche 38 Prix Innovation MARIE-NOËLLE FOURMAUX Gestion de la recherche Lauréate du Prix Innovation Inserm 2007 en gestion de la recherche, Marie-Noëlle Fourmaux-Priem est responsable de la formation au sein

Plus en détail

Rapport de stage. Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard:

Rapport de stage. Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard: 1. Déroulement du stage Rapport de stage Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard: Tableau 1. Périodes de stage lieu date bilan Edition l amiénois du

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

PEI PEI. un autre regard. pour réussir dans le supérieur. Programme. Intégrées. SCIENCes po lille.

PEI PEI. un autre regard. pour réussir dans le supérieur. Programme. Intégrées. SCIENCes po lille. PEI Programme d Etudes Intégrées SCIENCes po lille. un autre regard pour réussir dans le supérieur PEI programme destiné aux Classes de Première et de Terminale PEI le programme d ouverture sociale pour

Plus en détail

Quick recrute et a besoin de vous!

Quick recrute et a besoin de vous! Communiqué de presse Octobre 2011 Quick recrute et a besoin de vous! Quick France recrute actuellement + de 2000 postes dans toute la France. Intégrer Quick, c est un gage de possibilité d évolution de

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL CAP. Bac. Bac. Bac Pro MEI Maintenance des Equipements Industriels. Bac Pro ELEEC. Bac Pro. Bac Pro

LYCEE PROFESSIONNEL CAP. Bac. Bac. Bac Pro MEI Maintenance des Equipements Industriels. Bac Pro ELEEC. Bac Pro. Bac Pro LYCEE PROFESSIONNEL BTS-IUT-Vie Active Vie Active Bac Pro Comptabilité Bac Techno. 1ère Adaptation Bac Pro, mentions complémentaires... Bac Pro Productique Mécanique PAR ALTERNANCE Bac Techno. 1ère Adaptation

Plus en détail

UNE OFFRE D EXPOSANTS. riche et diversifiée

UNE OFFRE D EXPOSANTS. riche et diversifiée UNE OFFRE D EXPOSANTS riche et diversifiée Du 31 mars au 4 avril derniers, INDUSTRIE Paris a transformé le parc des expositions de Paris Nord Villepinte en CAPITALE INDUSTRIELLE. 5 jours de business qui

Plus en détail

Suivre une formation, signer un contrat, être accompagné(e)...

Suivre une formation, signer un contrat, être accompagné(e)... 2012 2013 Être apprenti(e) en Nord-Pas de Calais Suivre une formation, signer un contrat, être accompagné(e)... RÉGION NORD-PAS DE CALAIS www.apprentissage.nordpasdecalais.fr L apprentissage ne concerne

Plus en détail

LE SALON DES FORMATIONS SUPERIEURES APRES BAC // 18 ET 19 JANVIER 2013 AU PARC DES EXPOS D AGEN

LE SALON DES FORMATIONS SUPERIEURES APRES BAC // 18 ET 19 JANVIER 2013 AU PARC DES EXPOS D AGEN INFOSUP LE SALON DES FORMATIONS SUPERIEURES APRES BAC // 18 ET 19 JANVIER 2013 AU PARC DES EXPOS D AGEN S informer pour bien choisir 1 SOMMAIRE PRESENTATION INFOSUP 2013 PARTENAIRES PLAN DU SALON NOUVEAUTES

Plus en détail

Français Authentique Pack 2

Français Authentique Pack 2 Guide : Comment utiliser le pack 2 Discussions Authentiques Cher(e) ami(e), Merci d avoir acheté le pack 2 Discussions Authentiques. C est une bonne décision et vous ne le regretterez pas. Je mets à votre

Plus en détail

LYCEE MONGE-LA CHAUVINIERE

LYCEE MONGE-LA CHAUVINIERE LYCEE MONGE-LA CHAUVINIERE LYC2E GASPARD MONGE-LA CHAUVIONIERE 2 rue de la fantaisie 44322 nantes cedex 3 TEL: 02,40,16,71,00 Bac Pro Carrosserie Dominante Réparation Trois ans d'études après une troisième,

Plus en détail

Institut Automobile du Mans

Institut Automobile du Mans Dossier de presse Institut Automobile du Mans Le 24 février 2005 Sommaire : P2. Communiqué de synthèse P3. L institut IAM un projet pour développer les formations et l innovation de la filière automobile

Plus en détail

AQUITAINE CAP MOBILITÉ PARTIR À L ÉTRANGER 16 SOLUTIONS POUR LA MOBILITÉ DES JEUNES 2015

AQUITAINE CAP MOBILITÉ PARTIR À L ÉTRANGER 16 SOLUTIONS POUR LA MOBILITÉ DES JEUNES 2015 AQUITAINE CAP MOBILITÉ PARTIR À L ÉTRANGER 16 SOLUTIONS POUR LA MOBILITÉ DES JEUNES 2015 POUR LA MOBILITÉ INTERNATIONALE DES JEUNES Vivre une expérience à l étranger représente un formidable atout tant

Plus en détail

La réforme de la formation professionnelle. Augmente. tes chances de réussite!

La réforme de la formation professionnelle. Augmente. tes chances de réussite! La réforme de la formation professionnelle Augmente tes chances de réussite! Tu ne le sais peut-être pas encore : la formation professionnelle dans les lycées luxembourgeois a commencé à changer. Elle

Plus en détail

Aide à l orientation. Classe de TERMINALE

Aide à l orientation. Classe de TERMINALE Aide à l orientation Classe de TERMINALE Se poser les bonnes questions Quels sont mes goûts, mes envies? Domaines d études Durée De quoi est-ce que je me sens capable? Travail? Assiduité Ambition? Quels

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. CFA du BTP. Les CFA du BTP, 1 er réseau de l apprentissage en France APPRENTIS. www.apprentissage-btp.com JE FORME. des.

DOSSIER DE PRESSE. CFA du BTP. Les CFA du BTP, 1 er réseau de l apprentissage en France APPRENTIS. www.apprentissage-btp.com JE FORME. des. DOSSIER DE PRESSE Les CFA du BTP, 1 er réseau de l apprentissage en France Les centres de formation d apprentis du bâtiment et des travaux publics poursuivent en 2012 leur mobilisation auprès des entreprises

Plus en détail

PRIX RÉUNIONNAIS DE LA MIXITÉ 2015

PRIX RÉUNIONNAIS DE LA MIXITÉ 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE PRIX RÉUNIONNAIS DE LA MIXITÉ 2015 ANNE BAC S Sciences de l Ingénieur ROMAIN CAP Petite Enfance VOCATION Le numérique VOCATION La puériculture VOUS ÊTES UNE FILLE... collégienne

Plus en détail

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL ÉDUCATION FORMATION UDGET INSERTION ORMATION MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2012 EDUCATION INSERTION SOCIAL MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE Florence RAINEIX Directrice générale de la Fédération

Plus en détail

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers d études, recherche & développement dans l industrie R&D Production Ingénieur

Plus en détail

LES METIERS DE L EQUIPEMENT DU BATIMENT

LES METIERS DE L EQUIPEMENT DU BATIMENT LES METIERS DE L EQUIPEMENT DU BATIMENT INSTALLATEUR SANITAIRE INSTALLATEUR THERMIQUE Elèves de 3 ème, 3 ème SEGPA, 3 ème Prépa-pro, 3 ème Dispositif alternance Aptitudes manuelles Adaptabilité aux différentes

Plus en détail

Rapport de Stage. Secteur Agro alimentaire de DEInternational. Chambre Tuniso Allemande de l Industrie et du Commerce Réception.

Rapport de Stage. Secteur Agro alimentaire de DEInternational. Chambre Tuniso Allemande de l Industrie et du Commerce Réception. Rapport de Stage Secteur Agro alimentaire de DEInternational Chambre Tuniso Allemande de l Industrie et du Commerce Réception Aisha Moritz Du 01.06.2012 au 30.08.2012 1. Pourquoi la Chambre Tuniso Allemande

Plus en détail

Soyez de ceux qui construisent l avenir

Soyez de ceux qui construisent l avenir Soyez de ceux qui construisent l avenir Vous n imaginez pas encore ce que vous créerez demain 2 Partenariat Compagnons du Devoir ESAD Saint Etienne. Designer : Quentin Simonin Prototypiste Tapissier :

Plus en détail

ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien

ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien La présente enquête-métier a pour objet de recueillir des informations pouvant donner en substance, une vision globale d un métier, de son

Plus en détail

Sommaire. Les femmes dans l économie régionale. L effectif féminin du Bâtiment et des Travaux Publics en Rhône-Alpes

Sommaire. Les femmes dans l économie régionale. L effectif féminin du Bâtiment et des Travaux Publics en Rhône-Alpes LES FEMMES DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Sommaire Les femmes dans l économie régionale L effectif féminin du Bâtiment et des en RhôneAlpes L effectif féminin du Bâtiment et des par

Plus en détail

Comité de concertation et de coordination de l apprentissage du bâtiment et des travaux publics

Comité de concertation et de coordination de l apprentissage du bâtiment et des travaux publics Comité de concertation et de coordination de l apprentissage du bâtiment et des travaux publics Sommaire I. Présentation synthétique du CCCA-BTP 3 II. Le CCCA-BTP 4 Son statut 4 Ses ressources 4 III. Une

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

II Les évolutions des formations et les diplômes

II Les évolutions des formations et les diplômes II Les évolutions des formations et les diplômes II 1 - Les évolutions Les diplômes de ce GFE relèvent des : 2 ème CPC Industries extractives et matériaux de construction qui organise les diplômes de la

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de

L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de déroulement de la formation. UN CONTRAT DE TRAVAIL UN

Plus en détail

La construction et les TP en Indre et Loire

La construction et les TP en Indre et Loire Les Collections de l OE2T Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition Août 2013 La construction et les TP en Indre et Loire Chiffres Clés Sommaire 1 Etablissements par secteurs d activités et

Plus en détail

Expérience à l internationale

Expérience à l internationale Expérience à l internationale Semestre Erasmus Période effectuée de Février à Juin 2011 EET-UPC (Escola d Enginyeria de Terrassa Universitat Politecnica de Catalunya) Année : 2010/2011 Mélissa MELGIRE

Plus en détail

AGENCEUR D INTÉRIEUR. Une équipe aux. multiples savoir-faire. un métier valorisant! www.deviensagenceur.fr

AGENCEUR D INTÉRIEUR. Une équipe aux. multiples savoir-faire. un métier valorisant! www.deviensagenceur.fr AGENCEUR D INTÉRIEUR un métier valorisant! Une équipe aux multiples savoir-faire www.deviensagenceur.fr L architecte, l architecte d intérieur, le décorateur, le designer et l agenceur d intérieur contribuent

Plus en détail

Les charges de copropriété dans le parc privé

Les charges de copropriété dans le parc privé Les charges de copropriété dans le parc privé Les charges de l année 2009 L Observatoire, un échantillon d immeubles permettant de distinguer deux niveaux d analyse : L analyse du parc des immeubles en

Plus en détail

Table des matières. Introduction

Table des matières. Introduction Table des matières Introduction A la suite de l obtention de mon baccalauréat économique et social mention assez bien, je me suis dirigée vers la formation Gestion des Entreprises et des Administrations

Plus en détail

Des profils pour vous aider à recruter (1/6)

Des profils pour vous aider à recruter (1/6) Retrouvez cette circulaire sur www.btp13.com à partir du Des profils pour vous aider à recruter (1/6) (ci-après liste de candidats motivés) Vous recherchez du personnel? Transmettez-nous votre offre d'emploi,

Plus en détail

Introduction : Les métiers du bâtiment

Introduction : Les métiers du bâtiment Introduction : Les métiers du bâtiment Le jeudi 13 Janvier 2011, nous avons visité le CFA d Agnetz plusieurs métiers nous ont été présentés : Carreleur, Peintre, Menuisier, Plaquiste, Maçon, Plombier,

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

Les écoles de la CCI Réunion récompensent leurs lauréats

Les écoles de la CCI Réunion récompensent leurs lauréats Les écoles de la CCI Réunion récompensent leurs lauréats Dossier de presse Remise de diplômes EGC Réunion et Ecole d Ingénieurs BTP Vendredi 28 novembre 2014, Pôle Formation Nord de la CCI Réunion Les

Plus en détail

Retour sur le Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France», catégorie Coiffure, à la Faculté des Métiers de l Essonne

Retour sur le Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France», catégorie Coiffure, à la Faculté des Métiers de l Essonne Retour sur le Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France», catégorie Coiffure, à la Faculté des Métiers de l Essonne 2009 9 avril 2009 : concours MAF Départemental et Régional, au CFA de Versailles

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac STG ou professionnel de comptabilité 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54

Plus en détail

Former à un métier - Éduquer à la vie

Former à un métier - Éduquer à la vie P.I.M. (PARCOURS D INITIATION AUX METIERS) La P.I.M. est une classe de découverte des métiers qui s adresse à des jeunes qui ont minimum 15 ans (élèves de 6 ème, 5 ème ) et qui n ont pas l âge d intégrer

Plus en détail

Version 06-01-2011. Edition Octobre 2009 1

Version 06-01-2011. Edition Octobre 2009 1 Version 06-01-2011 Edition Octobre 2009 1 Tableau de bord prospectif emploi/formation Bâtiment Travaux Publics Rhône-Alpes 2 Données clés du tableau de bord BTP Situation actuelle Mise en perspective à

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. «Les stratégies gagnantes pour créer des emplois» Le jeudi 16 mai 2013. Contact presse

DOSSIER DE PRESSE. «Les stratégies gagnantes pour créer des emplois» Le jeudi 16 mai 2013. Contact presse DOSSIER DE PRESSE «Les stratégies gagnantes pour créer des emplois» Le jeudi 16 mai 2013 Contact presse Caroline BEAUFILS Chargée de développement Réseau Entreprendre Atlantique cbeaufils@reseau-entreprendre.org

Plus en détail

Icam : un projet unique et plusieurs manières de devenir ingénieur

Icam : un projet unique et plusieurs manières de devenir ingénieur Icam : un projet unique et plusieurs manières de devenir ingénieur Ils sont 600 ingénieurs généralistes, chaque année, diplômés de l Icam. 600 hommes et femmes ayant acquis les compétences professionnelles,

Plus en détail

Nombre total d établissements au 1/1/14 (INSEE SIRENE) : 4 162. Etablissements employeurs privés au 31/12/14 (URSSAF) :

Nombre total d établissements au 1/1/14 (INSEE SIRENE) : 4 162. Etablissements employeurs privés au 31/12/14 (URSSAF) : 4 bis, rue Jules Favre BP 41028 37010 Tours Cedex 1 Tél : 02.47.47.20.45 Fax : 02.47.66.41.54 www.economie-touraine.com Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition Août 2015 CONSTRUCTION ET TP

Plus en détail

Lycée RASPAIL Paris 17 mars 2008

Lycée RASPAIL Paris 17 mars 2008 BTS ELECTROTECHNIQUE Lycée RASPAIL Paris 17 mars 2008 L objectif de la réunion Faire le point sur les conditions de mise en place du diplôme rénové dans l inter académique, tant du point de vue de l organisation

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

«Expert en pentathlon moderne» Interview des entraîneurs de l Insep février 2014

«Expert en pentathlon moderne» Interview des entraîneurs de l Insep février 2014 «Expert en pentathlon moderne» Interview des entraîneurs de l Insep février 2014 Sylvie. F.V. : Jean-Pierre Guyomarch et Jean Max Berrou, vous êtes les entraîneurs de l'équipe de France masculine et féminine

Plus en détail

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation GRETA M2S Métiers de la Santé et du Social Le salarié et ses droits à la formation Le DIF Droit individuel à la formation ))) Qu est-ce que c est? Le DIF permet au salarié de négocier avec son employeur,

Plus en détail

Comment nous rejoindre?

Comment nous rejoindre? Comment nous rejoindre? www.mbs-medicis.com Tél. : 01 45 35 28 28 5, rue des reculettes 75013 PARIS Fax : 01 45 35 28 47 info@mbs-medicis.com Horaires d ouverture : 8h30 18h30 Accès transports en commun

Plus en détail

L APPRENTISSAGE C EST UNE FORMATION, UN CONTRAT DE TRAVAIL, UNE REMUNERATION UNE INSERTION REUSSIE.

L APPRENTISSAGE C EST UNE FORMATION, UN CONTRAT DE TRAVAIL, UNE REMUNERATION UNE INSERTION REUSSIE. L APPRENTISSAGE C EST UNE FORMATION, UN CONTRAT DE TRAVAIL, UNE REMUNERATION UNE INSERTION REUSSIE. CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS DES METIERS TERRITORIAUX Tourisme Espaces verts gestion des eaux Mécanique

Plus en détail

les metiers de l énergie une publication Orientations

les metiers de l énergie une publication Orientations les metiers de l énergie une publication Orientations Les acteurs traditionnels de la production, la transformation et la distribution du pétrole, de l électricité nucléaire ou thermique et du gaz demeurent

Plus en détail

Dossier de Presse La Nuit de l'orientation 2015

Dossier de Presse La Nuit de l'orientation 2015 Dossier de Presse La Nuit de l'orientation 2015 Contact Presse : Dolores TOUZIN Tél. : 03 86 60 61 04 / 03 86 60 55 56 d.touzin@nievre.cci.fr Chambre de Commerce et d Industrie de la Nièvre Place Carnot

Plus en détail

L apprentissage, une chance pour l emploi

L apprentissage, une chance pour l emploi Dossier de presse L apprentissage, une chance pour l emploi Aujourd hui, les entreprises recherchent des jeunes bien formés, diplômés avec une expérience professionnelle C est exactement ce qu apporte

Plus en détail

BTS COMMERCE INTERNATIONAL. à Temps Complet ou en Alternance en 2 ans. www.progresscom.fr

BTS COMMERCE INTERNATIONAL. à Temps Complet ou en Alternance en 2 ans. www.progresscom.fr BTS COMMERCE INTERNATIONAL p à Temps Complet ou en Alternance en 2 ans www.progresscom.fr Vous êtes motivé pour entreprendre des études dans le domaine du Commerce, vous souhaitez obtenir un diplôme à

Plus en détail

Nos clients une réussite!

Nos clients une réussite! BULLETIN SARCA Commission scolaire des Premières-Seigneuries Volume 4, n o 3 Juin 2014 CONTENU Au babillard... 1 Nos clients une réussite!... 1 Retourner en classe Moi?.. 2 Démystifier la formation professionnelle...

Plus en détail

Vendredi 6 mars 2015

Vendredi 6 mars 2015 Vendredi 6 mars 2015 Les rêves Le point d équilibre pour réfléchir à l orientation Les résultats Les capacités Les parcours ne sont pas forcément en ligne droite, Un projet se monte, se défait, se reconstruit

Plus en détail